MaligneJ.transilien.com est un blog de SNCF
Contribuer

UN PLAN D’ACTION INEDIT POUR LA LIGNE J

172
Publié le 5/03/2014

La situation du réseau ferroviaire en Ile de France est difficile. Les installations sont vieillissantes (25% des rails ont plus de 40 ans, 1/3 des aiguillages a plus de 30 ans…), la zone de circulation est dense. A cela, s’ajoutent l’accroissement continu du nombre de voyageurs (+30%), un parc de trains vieillissant notamment sur la ligne J (du matériel à bout de souffle qui encombre les centres de maintenance) et des actes de malveillance… Conséquences directes : les dysfonctionnements se multiplient, la ponctualité est en baisse.

« Plan de fiabilité de l’infrastructure 2014/2020 » : ou comment massifier et densifier les travaux en Ile-de-France

Pour apporter des solutions pérennes sur le réseau Ile-de-France, SNCF Transilien et RFF ont présenté, aux élus et associations d’usagers, un plan de massification et d’industrialisation des travaux appelé « Plan de fiabilité de l’infrastructure 2014/2020 ».
Les investissements prévus pour financer ce plan sont quatre fois plus élevés que pendant la décennie passée, soit : 1,2 milliard d’euros par an de 2013 à 2020.
Cette année, sur le réseau de Paris Saint-Lazare, 200M€ sont déjà engagés pour les travaux d’infrastructure (+30% par rapport à 2013).

Concrètement en quoi consiste ce plan pour votre ligne ?

Quand cela le nécessitera, RFF et SNCF Transilien prévoient de fermer des tronçons de la ligne J ou des gares et ainsi concentrer les moyens sur une zone et y mener simultanément plusieurs types de travaux.
Par exemple : des travaux de traitement de la végétation entre Pontoise et Gisors seront menés à compter de mi-avril et ce, durant 3 semaines. Les travaux seront réalisés en journée avec une interruption totale des circulations entre 9h30 et 17h00.

Un vaste programme de travaux accompagné d’autres actions…

Pour améliorer votre confort au quotidien, plusieurs actions sont engagées simultanément :
• l’arrivée progressive du Francilien à partir du 31 mars sur les axes Paris/Ermont et Paris/Pontoise,
• des travaux d’aménagement de l’atelier de maintenance de Val Notre Dame pour accueillir plus de rames,
• des travaux au sein de la « tour de contrôle », le COT/COGC,
• sur la ligne J, d’ici la fin de l’année, on ne comptera pas moins de 3 Postes Information Voyageurs informatisés d’Ile de France
• l’arrivée de nouveaux écrans d’information dans les gares (technologie Led et TFT).
• l’arrivée de Flashs Trafic en milieu d’année qui seront diffusés dans les gares de la ligne J, du lundi au vendredi, toutes les 15mn entre 7h et 9h30 puis entre 16h30 et 20h.

Ce nouveau plan travaux n’est sans doute pas sans susciter chez vous de nombreuses questions auxquelles je vais essayer de répondre dans les jours à venir.

172 commentaires pour “UN PLAN D’ACTION INEDIT POUR LA LIGNE J”

  1. MF78Passer au statut dit :

    Bonsoir,

    Les interruptions durant l ete concerneront elles toute la journee ou seulement les heures creuses ?
    Toutes lesd irections de la ligne j seront elles concernees par ces coupures totales ?

    Merci

  2. BenoitPasser au statut dit :

    Copie du message envoyé au service client sur Transilien.com

    Madame, Monsieur

    Ce matin j’ai pris comme d’habitude le train de 7h17 en gare d’Herblay (95220) en direction de Paris Saint Lazare : train PUCE.
    Comme d’habitude je suis monté accompagné de ma femme et de ma fille de 20 mois (dans sa poussette) en queue de train : dernier wagon, à côté de la « cabine de conduite ».
    Nous sommes montés et nous avons croisé l’agent SNCF chargé de donner le départ du train : coup de sifflet, déclenchement du signal de fermeture des portes, fermeture des portes. Ce dernier NOUS A TRES BIEN VU, et ne pouvait pas nous rater. En effet nous sommes les seuls à être monté avec un enfant, et les seuls à avoir une poussette.

    Quelques minutes après le départ du train et avant l’arrivée en gare d’Argenteuil, une odeur PESTINENTIELLE de tabac a envahi la voiture… L’odeur venait de la cabine de conduite.
    A l’arrivée du train en gare d’Argenteuil, j’ai interpellé l’agent SNCF ainsi que son collègue, planqué et assis sur un siège.
    Je lui ai demandé si c’était lui qui fumait. Ce dernier a répondu par l’affirmative et m’a fait remarqué qu’il est dans son droit car « dans la cabine, il a le droit ». Je lui ai fait remarqué que c’était scandaleux de fumer ici, que j’étais accompagné de ma fille de 20 mois qu’il avait très bien vu quand nous sommes montés dans le train et que cette attitude était irrespectueuse.

    Madame, monsieur, nous voyageons quotidiennement dans des conditions déplorables, nous subissons la vétusté du réseau et du matériel roulant, et nous subissons l’état d’insalubrité quasi permanent des trains. Nous sommes maintenant victimes de l’irresponsabilité et du non respect du personnel de bord.

    A l’heure actuelle je suis outré par ce comportement et profondément choqué par ce manque de maturité et de respect. Je me pose la question d’aller déposé une plainte car selon les termes de la loi il est interdit de fumer dans les trains et également interdit de fumer sur son lieu de travail.
    Je vous demande par conséquent d’intervenir auprès de ces deux agents afin de leur rappeler les règles et usages. Je souhaite également qu’ils soient recadrés par leur supérieur hiérarchique.
    Je vous demande de me tenir informé dans les plus brefs délais de la suite donnée à cet évènement.

    Cordialement

    • Gisorss dit :

      C’est le train qui vient de Gisors et passe à Herblay à 7h17 !

    • Chris92700Passer au statut dit :

      Inacceptable !
      La SNCF fait fermer les 1ères et dernières voitures pour que les fumeurs ne gênent pas les conducteurs… et en fait c’est tout l’inverse qu’il se passe !

    • Bonjour, je fais part de votre témoignage étayé à qui de droit. J’ai bien noté que vous aviez conjointement fait une réclamation au service clientèle Transilien.

    • stephadc dit :

      C’est étonnant que les fumées se soient ressenties du côté des voyageurs car le matériel est conçu de manière à ce qu’il y ait une aspiration de l’air voyageur vers la cabine.
      Ceci dit , vous avez complètement raison , ils n’ont pas à fumer en cabine

    • OBO dit :

      Oui, enfin… entre la réalité et la théorie… :)

      Sinon, ça ne serait pas possible que l’air soit passé vers le wagon depuis la cabine parce que l’ADC avait ouvert la fenêtre de sa cabine ?

  3. Martiny dit :

    Bonjour, le jour où vous parler de fiabilité… Ce matin 3 trains supprimés pour un problème de garage en gare du val d’argenteuil et ce soir retard de 20 min (au moins pq le train n’est pas parti encore!!!) pour des raisons de difficultés d’acheminement du personnel… On nous prend vraiment pour du bétail… Et tout cela sans aucune communication si ce n’est un vague sentiment d’impuissance de la part du personnel sncf sur le quai… C’est rageant…merci de votre réponse, je ne bouge pas pour vous lire, je suis dans le train!!!!!!!

    • Bonjour, quand je parle de fiabilité, c’est bien entendu avec l’arrivée du nouveau matériel.

    • Chris92700Passer au statut dit :

      Et pourrait-on remplacer les agents Transilien qui ne sont pas fiables ?
      Pour la liste, c’est simple : regardez ceux qui ont participé aux derniers arrêts de travail illégaux…

    • la fouine dit :

      Vous allez la ressortir combien de temps encore la grève du 22 janvier ? Jusqu’à Pâques où jusqu’à la Trinité ? Comme si on en avait pas assez parlé !

    • SubyPasser au statut dit :

      Aussi longtemps qu’on nous parlera du manque d’investissement pour lequel personne n’est responsable…

    • Louxor dit :

      Il n’y a pas eu de « grève » le 22 janvier 2014, mais un « dépôt de sacs », ce qui n’a rien à voir avec une grève.. idem pour le 21 avril 2013 … La grève est un « droit » que les usagers ne contestent pas et respectent … le dépôt de sac .. c’est tout autre chose qui suscite le plus profond mépris des usagers pour ceux des conducteurs qui osent s’y adonner …. et pour l’entreprise SNCF qui laisse faire ..

    • Chris92700Passer au statut dit :

      L’arrêt de travail illégal du 22 janvier n’a toujours pas donné lieu : à des sanctions, à des excuses publiques et à un remboursement des usagers… donc nous en parlerons jusqu’au prochain événement de ce type (qui prendre le relais).

      D’ailleurs, je suis sur que si je ne paie de titres de transport et que je ne paie pas l’amende (si je suis contrôlé un jour)… la SNCF ne dira pas « oh ça fait longtemps que vous n’avez pas payé, mais tant pis : oublions !« 

    • Nicolas LD dit :

      @Christophe, je suis tout a fait d’accord avec vous.

      @la fouine
      Ce n’était pas une grève mais l’execution d’un droit de retrait de façon illégal.
      Dans le privé c’est la mise à pied instantanée… On nous demande des comptes en contrôlant nos billets, nous avons également de droit de nous interresser aux actions qui nous impactent et de demander des comptes.

    • fredo95 dit :

      Malheureusement, il n’y aura aucune sanction interne pour le 22 janvier et aucun impact positif pour les usagers. Ca fait quand même 3 fois en quelques années qu’on nous emmène le matin et qu’on ne nous ramène pas le soir.
      C’est de l’inédit que j’aurai préféré ne pas connaître.
      Moi ce qui m’inquiète, c’est qu’avec ces précédents, c’est que ça se reproduira encore. Vu qu’aucune sanction n’est jamais appliquée.

    • Jérémy dit :

      Non nous n’en avons pas assez parlé et nous n’en parlerons jamais assez du moment que des sanctions ne sont pas prises et des dédommagements appliqués pour ce qui reste une infraction au code du travail (personne d’ailleurs ne nous a prouvé que cet arrêt de travail n’était pas illégal).

      Et désolé de parler de sujet que vous préféreriez enterrer.
      Encore une fois, la vigueur avec laquelle vous « répondez » sur ces sujets (arrêt de travail illégal, avantages pour le personnel SNCF etc.) tranche avec le silence des agents lorsqu’il s’agit de communiquer avec les usagers (dans les trains, sur les quais etc.).

    • SubyPasser au statut dit :

      Celui-là même qui a fait des « miracles » sur la ligne H?

  4. Steph. G dit :

    Bonjour,

    Question sur l’arrivée du Francilien sur la ligne J… Si je comprends bien et si je me remémore ce qui a été évoqué par certains sur ce blog il y a de ça 1 an ou 2, pouvez-vous me confirmer que la ligne Paris-Gisors n’aura pas le droit au Francilien et devra donc continuer de faire avec les VB2N, certes sûrement un peu + fiables que les RIB (qui, elles, ne seront plus utilisées sur cet axe ??) mais pas exempts de problèmes non plus ?!…

    Merci !

    • Bonjour, je vous confirme toutes ces informations. Les rames RIB/RIO disparaîtront totalement de la ligne J fin 2015.

    • cougar27 dit :

      J’ai pas fini d’etre compréssé dans ces rames pourries alors.

    • bruyere dit :

      je vois pas trop pourquoi vous vous plaignez vers pontoise vous avez toujours priorite sur nous mantes via conflans des qu il y a un probleme entre saint lazare et conflans je vois toujours 3 ou 4 trains vers pontoise passer avant d avoir un train pour mantes qui est plein a ras bord;de plus c est la meme chose quand il y a un probleme de train de la ligne mantes via poissy les trains grandes lignes sont détournés sur notre ligne et nos trains sont supprimés pourtant l abonnement navigo est au meme prix mais on est du bétail qui vaut moins que rien pour eux!

    • LIST dit :

      Bonjour, et bonne année. Et comme les rib et rio, circulait aussi sur paris-mantes par conflans et par poissy. Il n’est donc pas prévue, que les NAT Transilien, y circulent aussi sur paris-mantes, en renfort des VB2N?

    • Bonjour, les nouvelles rames ne sont pas prévues de circuler sur les axes que vous mentionnez. Elles ne sont pas compatibles.

    • Et on nous retire 2 rames VB2N qui elles sont compatibles… On marche sur la tête non ?

      Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

  5. Chris92700Passer au statut dit :

    Bonsoir,
    Pourriez-vous nous en dire plus sur les arrêts de et été ?
    Merci.

    • Bonjour, vous aurez bien entendu des informations plus concrètes dans un prochain billet.

    • fredo95 dit :

      ça serait intelligent de nous donner toutes les infos concernant les coupures d’avril et de cet été très RAPIDEMENT s’il vous plaît.
      Les employeurs du privé ne sont pas du tout aussi « souples » que dans votre grande maison ferroviaire.
      Merci.

  6. Erik dit :

    Bonsoir,

    Voici un plan d’action bien vide ne présentant rien de concret : des phrases pompeuses comme « plan de massification et d’industrialisation des travaux appelé « Plan de fiabilité de l’infrastructuere2014/2020 ». »
    En 2015, après la chute automnale des feuilles mortes, la neige, 2 ou 3 « droits de retrai », on ne se souviendra pas de ce n-ième plan et la ponctualité restera hasardeuse.

    Histoire de crédibiliser ce « nouveau » plan d’action, votre exemple est même en contradiction avec l’argumentaire :
    « RFF et SNCF Transilien prévoient de fermer des tronçons de la ligne J […] y mener simultanément plusieurs types de travaux. » puis un exemple où Transilien n’indique que des travaux de traitement de la végétation.
    Je comprends que SNCF-RFF mène des « travaux simultanés » quand Maurice -salarié SNCF- désherbe la voie vers Paris pendant que Marcel -salarié RFF- élague les arbres du côté de la voie vers Gisors … sans oublier Jean-René qui surveille qu’aucun train ne roule bien que la ligne soit fermée ;)

    Pour nous justifier l’efficacité de ce plan au titre ronflant, décrivez-nous, s’il vous plait :
    1- les points noirs identifiés sur votre réseau et leur cause première (rail, signalisation, etc.) ;
    2- les règles que Transilien-RFF a retenu pour prioriser les différents chantiers ;
    3- les moyens mis en œuvre pour traiter les points prioritaires (de 2014 et 2015) -ainsi que leur adéquation vis-à-vis du chantier- ;
    4- le gain attendu en termes de ponctualité (postérieurement au travaux été 2014 et 2015).

    Bonne soirée à tous

    Erik

    • Bonjour, les causes du taux de ponctualité sur la ligne J sont clairement identifiées : du matériel vieillissant, des infrastructures « sous tension » (accroissement du trafic) et des actes de malveillance. Le billet reprend des actions concrètes engagées dans les prochains mois sur la ligne : l’arrivée progressive du Francilien à compter du 31/03 sur certains axes (qui devrait profiter par ricochet à l’ensemble de la ligne), des programmes de travaux sur lesquels j’aurai l’occasion de revenir plus en détails prochainement et des actions dont je vous invite à prendre connaissance en fin de billet.

    • Erik dit :

      Bonjour M. LANGE,

      Sachez que je lis vos billets avant de participer à votre blog : dans le dernier paragraphe, vous nous indiquez des actions en complément du « vaste programme de travaux » ; actions que vous rappelez alors que l’objet du billet est de nous annoncer le « Plan de fiabilité de l’infrastructure 2014/2020 ».

      Votre première phrase est très générale et n’apporte aucune précision par rapport à vos précedentes interventions.
      Aussi, j’estime que vous ne répondez pas à mes questions portant spéficiquement sur ce « plan de fiabilité de l’infrastructure », questions que je reformule donc :
      1- Quels sont les points critiques sur l’infrastructure puisque c’est l’objet du billet (localisation, cause identifiée) ?
      2- Comment avez-vous déterminer les travaux prévus dès cet été (méthode cout-bénéfice, atout-attrait, contraintes logistiques, etc.) ?
      3- Chacun de ces chantiers vise-il à améliorer la fiabilité des installations (remplacement à l’identique de composants obsolètes -i.e. un plan minimaliste-), ou à « désaturer » le réseau (amélioration de l’infrastructure par exemple en créant des voies supplémentaires dans les zones de bouchons répertoriées -i.e. un plan ambitieux-) ?
      4- Quels moyens allez-vous mettre en oeuvre en vue de gérer ces chantiers dans les temps impartis (avec des détails justifiant leur adéquation) ?
      5- Quel est le gain attendu en termes de ponctualité à la suite de chaque chantier ?

      Cordialement,
      Erik

    • Bonjour, ce premier billet sera suivi d’autres billets plus complets pour revenir sur les travaux de la ligne J. Maintenant, pour répondre à vos questions :

      – Les zones de travaux sont déterminées en fonction des zones de faiblesse de la ligne (c’est-à-dire là où les incidents se produisent le plus souvent…). Par exemple, sur les travaux à venir de traitement de la végétation entre Gisors et Pontoise, les bénéfices pourront se mesurer à l’automne… Nous devrions normalement connaître moins de phénomènes dits de « patinage ».

      – Par ailleurs, les travaux consistent principalement à remplacer des infrastructures existantes.

      – Les travaux sont étudiés en amont bien entendu avec des études de faisabilité sur le temps imparti. Des interruptions totales de circulation permettent justement aux équipes d’effectuer des interventions de plus grande ampleur qu’elles ne pouvaient pas réaliser jusque là par manque de temps.

      – Concernant le gain en terme de ponctualité, la question a été posée mercredi dernier par les élus. Bénédicte Tilloy a répondu que c’était un indicateur en soi mais pas suffisant. Le but est bien de vous apporter un vrai gain chaque jour sur les lignes et la vôtre en particulier.

    • fredo95 dit :

      bonjour M Langé,
      De toute façon, entre les branches qui tombent en cas de vent, les feuilles mortes qui s’amoncellent à l’automne et le reste, il était temps de faire ces travaux. Et c’est une bonne chose.
      par contre, l’été eut été une bien meilleure solution. Et les W-E, ou bien moins de monde est impacté. Fin juin à mi juillet, quand les jours sont les plus longs par exemple. Vous auriez pu raccourcir le nombre de jours de travail.

    • Chris92700Passer au statut dit :

      ET des arrêts de travail illégaux ! Ne l’oublions pas !

  7. Gisorss dit :

    Bonjour,
    Sur les dépliants annonçant les horaires des trains durant les travaux : il est précisé qu’aucun trains ne circulent du lundi 9h00 au vendredi 17h00- donc aucun train entre le lundi et le vendredi jusqu’à Boissy puis Pontoise…

    Dans vos commentaires, vous mentionnés : Les travaux seront réalisés en journée avec une interruption totale des circulations entre 9h30 et 17h00 ; train avant 9h00 et après 17h00 ; ces informations semblent contradictoires….
    Pouvez vous nous en dire un peu plus?
    merci

    • phn60Passer au statut dit :

      Contradictoires en effet: si on s’sn tient aux affiches apposées en gare, il s’agira d’une interruption du lundi 9h00 au vendredi 17h00, soit 104 heures consécutives d’arrêt de service…(le texte de l’article laisse penser que ce seront 5 périodes de 8 heures)
      Merci de préciser.

    • Bonjour, je vais répondre précisément à votre question. Pour permettre des travaux liés au traitement de la végétation, il y aura une interruption totale des circulations entre Gisors et Boissy l’Aillerie du lundi 14 avril 2014, 9h30 jusqu’au vendredi 18 avril 2014, 17 heures. Même scénario, du lundi 22 avril 2014, 9h30 jusqu’au vendredi 25 avril 2014, 17 heures. Durant la troisième semaine de l’opération, les circulations seront totalement interrompues les 28,29 et 30 avril 2014 de 9h30 à 17h.

    • Pour des travaux de traitement de la végétation, vous auriez pu éviter une interruption complète pendant 5 jours… Autant je peux comprendre que des travaux sur la voie nécessite de lourds moyens, et aurait justifié une interruption complète de plusieurs jours, autant pour un élagage, ceci me semble démesuré !

      Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

    • Nicolas LD dit :

      J’ai une question : Que font les agents/conducteurs de train pendant cette période ? Vous les forcez à prendre des congés ?

    • Amaury dit :

      @Nicolas LD Les trains seront origine Boissy l’Aillerie et Pontoise… Ils ne se conduisent pas encore tout seuls ;-)

    • Gisorss dit :

      Bonjour, la gare de Boissy n’offre pas une capacité de stockage importante des trains en voie de réserve : où vont être stockés les trains ? ??? au départ de Boissy ? merci

    • Gisorss, les trains seront garés au Val d’Argenteuil Ils viendront ou repartiront à vide.

      Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

    • Nicolas LD dit :

      Pardonnez moi Amaury mais c’est une vraie question.
      Le temps de trajet entre Boissy et Gisors n’est pas de 0 minute non ?
      Cela bouscule forcément l’emploi du temps non ?
      Comment s’organisent les conducteurs, est ce que la fréquence Boissy/PSL va changer de beaucoup ?

    • Nicolas LD dit :

      @Amaury,
      Pour répondre à votre clin d’oeil, je dirais que la ligne de métro qui fonctionne le mieux se conduit toute seule ;)

    • Amaury dit :

      Au lieu de prendre leur service à Gisors, les mécanos le prendront pour la plupart au Val d’Argenteuil ou à Pontoise là ou seront garés les trains. Les mécanos ont rarement des emplois du temps fixes puisqu’ils varient en fonction des aléas de la circulation.

    • Amaury dit :

      Et non la fréquence de trains Boissy/Psl ne sera pas modifié. La seule différence c’est que tous les trains partiront de Boissy au lieu de partir parfois de Gisors.

    • Nicolas LD dit :

      Merci pour vos réponses

    • Bonjour, les interruptions de trafic auront lieu sur une portion de ligne. La circulation sera maintenue par ailleurs.

    • Bonjour, vous parlez de dépliant annonçant les horaires des trains. Personnellement, je n’ai pas connaissance de ce document mais d’un document qui annonce le « programme des travaux à venir » (qui ne reprend pas les horaires de train). Pouvez-vous m’en dire plus sur le document auquel vous faites référence afin que je puisse vous répondre ?

    • Gisorss dit :

      Mr Langé, dans votre articles vous précisez :
      Concrètement en quoi consiste ce plan pour votre ligne ?
      Quand cela le nécessitera, RFF et SNCF Transilien prévoient de fermer des tronçons de la ligne J ou des gares et ainsi concentrer les moyens sur une zone et y mener simultanément plusieurs types de travaux.
      Par exemple : des travaux de traitement de la végétation entre Pontoise et Gisors seront menés à compter de mi-avril et ce, durant 3 semaines. Les travaux seront réalisés en journée avec une interruption totale des circulations entre 9h30 et 17h00.

      ALORS que dans tous les supports (en gare et ailleurs) il est précisé que la trafic serait interrompu du lundi 9 h au vendredi 17h00 !
      Ce n’est pas vraiment la même chose !!!

      QUELLE information est FIABLE? une grosse confusion est en train de se créer dans les esprits !

      De plus, quand aurons connaissance des horaires de bus ? ça devient urgent ! mon patron refuse que je prenne des congés pendant cette période ! merci

    • Bonjour, je vais répondre précisément à votre question et lever tout doute. Pour permettre des travaux liés au traitement de la végétation, il y aura une interruption totale des circulations entre Gisors et Boissy l’Aillerie du lundi 14 avril 2014, 9h30 jusqu’au vendredi 18 avril 2014, 17 heures. Même scénario, du lundi 22 avril 2014, 9h30 jusqu’au vendredi 25 avril 2014, 17 heures. Durant la troisième semaine de l’opération, les circulations seront totalement interrompues les 28, 29 et 30 avril 2014 de 9h30 à 17h.

    • SubyPasser au statut dit :

      Heureusement que Mr Pepy a demandé aux grandes entreprises de décaler les horaires de bureau. C’est sûr qu’avec aucun train qui circule il va y avoir des heureux…

    • Gisorss dit :

      Merci de votre réponse.
      Néanmoins, il serait intéressant que cette info soit reprise correctement dans les médias afin d’éviter le doute !! (voir article du Parisien du 7/03 sur le sujet)
      J’espère vraiment que les bus seront suffisant… car la gare de Boissy n’offre pas une capacité de stationnement importante… et cela risque de coincer !!
      De plus, savez vous le nombre de passagers au départ de gisors (tous trains confondus) afin d’affecter le nombre de bus suffisant ?
      http://www.leparisien.fr/transports/sncf-grands-travaux-de-renovation-des-avril-sur-les-lignes-l-et-j-05-03-2014-3645887.php
      Les voyageurs des lignes L et J subiront donc des interruptions en journée sur plusieurs tronçons*, dès le 14 avril (pendant les vacances de Pâques) entre Boissy-l’Aillerie (Val d’Oise) et Gisors (Haute-Normandie), de 9 heures à 17h30. Des bus remplaceront alors les trains.
      «Nous avons demandé à la SNCF de réfléchir à un changement en profondeur, pour passer de la maintenance à la petite cuillère à un grand chantier», explique Jean-Paul Huchon, le président (PS) de la région Ile-de-France.

    • Nicolas LD dit :

      Et bien j’espère que vous avez prévu de couper court…

    • Gisorss dit :

      Monsieur Langé, pouvez vous nous préciser le nombre de bus prévu par trains ? je ne demande pas les horaires ; car je me doute que rien n’est bouclé !
      De plus, de nombreux voyageurs risquent de se garer à Boissy (Exit le covoiturage : chacun part avec sa voiture) avez vous prévenue la commune de Boissy l’aillerie concernant les futurs stationnement sauvage autour de la gare ? une belle pagaille en perspective !

    • Bonjour, je n’ai pas d’éléments chiffrés sur le nombre de bus. Pour le reste, dans le cadre de travaux tels que ceux auxquels vous faites allusion, nos équipes travaillent en lien étroit avec les municipalités. Pour rappel, je transmets votre commentaire à ceux qui pilotent le sujet.

    • Bonjour, une information a été fournie par le responsable des Relations Institutionnelles à l’ensemble des mairies de la ligne sur les dates et conséquences des travaux à venir.

  8. EricBarthas dit :

    Bonne nouvelle si le résultat se fait ressentir à court terme sur les tronçons rénovés.
    En revanche une belle cascade de chiffres par forcément comparables pour faire mieux passer la pilule et cacher le manque d’investissement des dernières années (pourquoi avoir laisser pourrir la situation : rails, matériels roulant ?).

    30% de voyageurs en plus, certes mais depuis les 10 dernières années, ce qui fait en moyenne 3% par an, rien de choquant.
    1.2 milliards par an, cela « seulement » 2 fois plus (et non pas 4) que le montant du dernier contrat avec le stif (2.6 milliards sur 4 ans entre 2009 et 2013).

    Reste à voir aussi comment sera gérer la substitution à mettre en place lors des fermetures totales et les retards à prévoir sur de tels chantiers.

    • SubyPasser au statut dit :

      Bonjour Eric,

      « ce qui fait en moyenne 3% par an, rien de choquant. »
      En fait même pas 3% d’augmentation annuelle car on repart chaque sur une base de calcul plus élevée. Donc je suis bien d’accord avec vous, une hausse annuelle modeste.

      Qu’ont fait la SNCF, RFF et le STIF ces 10 dernières années??? Il ne faut pas être Einsten pour savoir que si la population augmente, le nb d’utilisateurs des transports en commun aussi…

    • EricBarthas dit :

      Qu’ont fait la SNCF, RFF et le STIF ces 10 dernières années???
      Au choix :
      – Ils étaient occupés à mesurer les quais de la gare saint lazare avec des élastiques : trains trop longs
      – choisir les boutiques qui pourraient ouvrir dans le nouveau centre commercial

      Rien d’utile en tout cas

    • fredo95 dit :

      et le piano aussi ! super important le piano de PSL !!
      Et le burgerking aussi ! Trop super méga important ça !

    • stephadc dit :

      Mais c’est pour agrémenter agréablement votre attente en gare quand vos trains sont supprimés!
      Ok , je vais me coucher!

    • COLOMBOROL92Passer en mode normal dit :

      le piano encore je trouve ça sympa ,le Burger King …quand je vois les files d’attentes pour déguster ce monument de la gastronomie ,la SNCF peut se dire que des trains peuvent être supprimés ou retardés les gens sont finalement patients !

    • fredo95 dit :

      le piano ? moouais … Franchement, cette gare, comme beaucoup d’autres, je ne fais qu’y passer et je n’ai absolument aucune envie d’y « flaner », je préfère avoir un train à l’heure qui va m’amener à PSL le matin et un autre la soir vers ma banlieue.
      Et le matin, en plus, il y a un espèce d’évangéliste illuminé qui ne joue et beugle que des cantiques religieux entre 07h20 et 08h00.
      Moi, je suis laïque, et ça m’agresse quand je passe à côté de gugusse.

    • Bonjour, il y a aussi des voyageurs qui apprécient de flâner dans la gare et d’y trouver un lieu de vie. A ce sujet, je vous invite à lire les commentaires déposés par d’autres commentateurs sur le billet posté hier et qui concerne le Printemps des Poètes.

    • SubyPasser au statut dit :

      Avec 80% de trafic banlieue, ils doivent pas être très nombreux les voyageurs qui aiment flaner à PSL…

    • Bonjour, je vous invite à lire les commentaires déposés sur le billet du Printemps des Poètes. Et puis, en gare, il n’y a pas que des voyageurs…

    • fredo95 dit :

      votre réponse s’adresse certainement aux usagers des grandes lignes et à vos collègues … franchement, il n’y a qu’un salarié de la SNCF qui a envie de « flâner » dans une gare … Nous, nous voulons de l’info sûre et rapide, des trains qui fonctionnent et qui sont ponctuels. Les pianos, les centres commerciaux et les fast foods dans la gare Saint Lazare, je peux avancer, sans trop me tromper, que nous sommes une écrasante majorité à s’en tamponner le coquillard. On sait bien que tout ça fait partie d’un enième plan de com’ sur le « mieux vivre dans les gares », nous, nous voulons juste que vous assuriez votre service public de transport ferroviaire.
      Pour « flâner », je préfère la forêt, les champs ou les parcs publics … Mais surtout pas une gare.

    • nico92 dit :

      Il n’y a pas uniquement une clientèle de passage, beaucoup de personnes viennent spécialement profiter des commerces. Ce centre commercial à l’intérieur même de la gare rend cette dernière beaucoup plus agréable et vivante aux heures creuses et le WE.

    • Bonjour, vous avez entièrement raison. Beaucoup d’utilisateurs de la gare ne sont pas forcément des voyageurs.

    • Chris92700Passer au statut dit :

      Petite anecdote…
      Je sors du train pour aller rejoindre le métro. Au niveau des magasins, une personne me demande où est la gare St Lazare… il pensait avoir suivi les bonnes indications, mais étaient étonné de se trouver dans un centre commercial. Il a fallut que je lui explique qu’il était bien dans un centre commercial, avec un magasin dédié au transport tout en haut…

    • fredo95 dit :

      j’imagine que ce centre commercial est surtout là pour ramener plein de sous à la SNCF sous forme de loyers et taxes diverses. Malheureusement, ça n’a amélioré nos conditions de transports.
      Juste une dernière chose, quand on passe dans Saint lazare maintenant, tous les « chemins » pour nous emmener aux voies ont été tracés pour nous faire passer devant un maximum de magasins. Un service public d’Etat qui pousse les gens à consommer et à surconsommer, ça se pose là quand même …
      Enfin, visiblement, il y a plein de gens à qui ça convient. Moi j’aurais préféré des moyens pour nos transports ferroviaires.

  9. JP dit :

    Vous avez omis un petit passage de l’article:
    « Certains jours, en raison d’incidents sur les voies, la ponctualité peut être inférieure à 60%, ajoutent les responsables de la SNCF. »
    Et on nous présente des 80% et des poussières tous les mois…..

  10. chris78Passer en mode normal dit :

    … reste à prier très fort pour que les travaux soient terminés chaque jour en temps et en heure et qu’ils ne soient pas restitués selon la formule consacrée … tardivement ! je crois qu’on a pas fini de galérer.

  11. Thomas L. (@ookook) dit :

    Bien sûr que j’ai des questions!

    « 25% des rails ont plus de 40 ans, 1/3 des aiguillages a plus de 30 ans »

    Et qu’est-ce que vous (la SNCF) avez foutus pendant ces 30/40 ans? J’ai ma certitude sur la réponse: RIEN.

    On va encore payer pour votre paresse et votre vénalité.

    Oh, blague au passage que vous tentez de ne pas évoquer:

    QUEL VA ÊTRE LE COÛT DE NOS ABONNEMENTS PENDANT CES ANNÉES SUPPLÉMENTAIRES DE GALÈRES ?

    S’il n’est pas revu au pro-rata des fermetures avec gel du montant actuel, vous allez au devant d’*énormes* ennuis.

    Et si vous osez me sortir votre sempiternel « c’est pas nous c’est le STIF » je vous propose une rencontre public en gare de st Lazare pour que vous appreniez la différence entre réal-politique et réalité.

    • nico92 dit :

      « Et si vous osez me sortir votre sempiternel “c’est pas nous c’est le STIF »
      C’est pourtant le cas, vous le savez, les revenus du pass navigo ne reviennent pas uniquement à la SNCF mais aussi à la RATP et autres transporteurs d’IDF. La SNCF ne peut donc pas décider seul du prix des abonnements. La seule chose qu’elle peut faire c’est de dédommager les usagers des lignes concernées mais je doute que ce soit au programme dans la mesure où les travaux étant annoncées plusieurs semaines à l’avance et que moyens de substitutions seront mis en place…

    • Nicolas LD dit :

      C’est pas moi c’est les autres comme dirait l’autre…
      Moi je ne payerais pas mon pass lors de ces travaux.

    • Jérémy dit :

      nico92 vous avez l’air très confiant dans les capacités de la SNCF/Transilien à assurer un service potable dans ces périodes de travaux lourds.

      A mon humble niveau d’utilisateur quotidien de la ligne depuis 5 ans maintenant, voila mon ressenti :
      – je vois comment cela se passe lors de travaux ponctuels (de nuit par ex.), qui sont très souvent suivis de « restitutions tardives » mettant le bronx le lendemain sur la ligne jusqu’à 12h (ligne J comme L). Cela traduit quoi : des délais non respectés, une remise en état imparfaite, probablement une mauvaise planification et une mauvaise communication entre les différentes entités.
      – je vois comment est le service en temps normal (en particulier niveau communication)
      – j’ai déjà emprunté les fameux bus de substitution, je me suis juré de ne plus jamais y mettre les pieds (déjà raconté à maintes reprise, je serais ravi de vous le raconter à nouveau).
      – les temps de trajet vont s’en trouver fortement rallongés (multipliés par 2 ? 3 ?). On ne parle pas d’une fermeture de métro ou de RER intra-muros pour lesquels il existe des dizaines de possibilités de substitution. Quand vous devez vous rendre à Epône ou Limay depuis Paris, comment faites vous avec ces solutions de substitution ?
      – enfin, on parle là de perturbations touchant l’ensemble du réseau St Lazare !!! Vous pouvez donc multiplier les dysfonctionnements cités précédemment par 100.

      Donc non, personnellement je ne fais pas confiance à la SNCF/Transilien pour gérer tout cela. Et oui, les désagréments causés par ces travaux doivent être compensés par une forte réduction sur le prix du Navigo.

    • nico92 dit :

      Je donne juste mon ressenti quand à un probable dédommagement de la SNCF suite à ces interruptions de trafic, à partir du moment où elles sont annoncées suffisamment à l’avance et que les services de substitution sont à la hauteur je ne pense pas qu’il faille s’attendre à un quelconque dédommagement, dans le cas contraire il serait tout à fait légitime que les usager et le STIF en fasse la réclamation.

      L’usager est libre d’interrompre son abonnement Navigo durant ces semaines d’interruption si il en a pas l’utilité pour d’autres trajets.

    • EricBarthas dit :

      Exactement nico92, cest bien ce que je compte faire : on peut suspendre ou modifier le zonage du navigo. Il suffira de s’y prendre assez tot et garder les zones qui vont bien

      Et si les choses sont bien faites on peut espérer une vraie substitution.
      Le plus dur sera lors de la fermeture sur saint lazare, les trains vont être terminus asnières ou argenteuil avec des navettes vers le métro.

    • Bonjour, j’aurai l’occasion de revenir plus en détails sur les tronçons de ligne concernés par les travaux et sur les moyens de substitution proposés.

    • Thomas L. (@ookook) dit :

      @nico92, vous vous êtes du genre à ne pas voter ou trouver normal les détournements de fonds et autres crimes de nos politiques… Je vous invite à lire ce billet: https://n.survol.fr/n/reprendre-la-main-sur-notre-monde-politique.
      Je ne veux pas que vous pensiez comme moi.
      Je veux que vous pensiez par vous-même.

    • nico92 dit :

      Je ne vois pas ce que votre commentaire vient faire dans cette discussion, vous êtes complètement hors-sujet, mais si ça vous amuse de cataloguer et de juger vos interlocuteurs avec si peu c’est votre droit…

      Je ne suis du genre de rien du tout et si ça vous intéresse depuis que je suis en âge de voter je ne me suis jamais abstenu de mon devoir de citoyen. Et je suis, comme beaucoup, indignés par les pratiques que vous évoqués.

      Je ne fait que présager de la réponse de la SNCF quand à un probable dédommagement consécutif aux désagréments causés par les travaux à venir. A aucun moment je n’ai dis que je trouvais ça normal ou pas normal, si ce que vous insinuez…

    • Bonjour, ma réponse ne vous conviendra sans doute pas mais c’est pourtant une réalité. Nous faisons les frais aujourd’hui d’un manque d’investissement au cours des dernières décennies. La décision des investissements à engager n’est pas une décision qui revient à la SNCF toute seule. C’est un fait incontestable.

    • Thomas L. (@ookook) dit :

      Alors souffrez collègialement mon désabonnement lors dès la première coupure de circulation. L’incompétence n’est pas une excuse, c’est un mal. J’ai toujours payé mon transport, visiblement ces 40 dernières années cela a payé des p***s et des poneys à la SNCF. Je ne paierai plus pour votre incapacité à faire votre travail.

    • Nicolas LD dit :

      Le manque d’investissement c’était a la SNCF de le gérer mais comme la gestion est catastrophique ce sont les usagés qui payent.
      Donc NOUS faisons les frais de vos manquements !

  12. nono95240Passer au statut dit :

    Bonjour Monsieur,
    Merci pour cette information concrète.

    Quelques questions :

    1/ arrivée « progressive du Francilien » : pourriez-vous nous expliquer le rythme du déploiement par ligne jusqu’à 2015? (une rame par mois?).

    2/ Pour les Travaux et coupures de lignes: dans quels délais aurons nous les infos sur les moyens de substitution et quels seront les impacts sur le prix de nos abonnements?

    En vous remerciant par avance pour vos réponses.

    Bien à vous,

    • Bonjour, voici le programme de déploiement envisagé pour les rames Francilien :

      – 2 rames longues Francilien en service dès le 31 mars
      – 2 rames longues Francilien en plus début de l’été, soit 4 rames longues Francilien début de l’été
      – 1 rame longue Francilien en plus par mois à partir d’octobre jusqu’à juin 2015.

      Soit, au total 13 rames longues Francilien sur Paris – Pontoise / Ermont-Eaubonne.

      Pour les travaux à venir, merci de vigiler le billet que je posterai sur le blog dès que j’aurai de plus amples informations.

    • SubyPasser au statut dit :

      Bonjour Mr Langé,

      selon les documents du comité de ligne la ligne J dispose de 18 rames RIB/RIO (à fin 06/2013). Ces 18 rames seront donc remplacées par 13 rames Franciliens? Quand vous annoncez des rames longues, vous voulez dire rame à 8 caisses?

      Enfin, permettez-moi d’être légèrement méfiant quand au saint graal que représente ce nouveau matériel. Nul doute qu’il représente un progrès certain par rapport aux RIB, mais quand je me re-mémore son déploiement sur la ligne H, je voudrais avoir l’assurance que TOUS les problèmes ont bien été résolus??

    • En effet il manque 5 rames. Monsieur Langé, la je ne comprends pas. La ligne J est déjà à flux tendu. Si 5 rames ne sont pas remplacées, cela ne risque pas de s’arranger…

      Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

    • COLOMBOROL92Passer en mode normal dit :

      Bonsoir Suby , je pense que Mr Langé parle de rames en unités multiples quant il cite « rames longues » , 13 longues soit 26 rames en unité simple , il y 12 rames pour Paris Nanterre Université soit 6 longues , les restantes vont sur les Paris Cergy pour arriver au total de 55 rames commandées .Par contre oui sachant qu’une rame longue ou UM comme vous voulez remplace une RIB , il resterait donc 5 RIB non remplacés ? A moins que ces dernières soient remplacés par des VB2N d’un autre réseau ( Nord , Est ? )

    • COLOMBOROL92Passer en mode normal dit :

      @franck on a répondu quasiment en même temps ! oui c’est curieux surtout qu il me semble que les Z6400 de la L3 Paris Cergy soient un peu plus récentes et performantes que les RIB et leur loco , la ligne J tient trop à ses petit gris pour s’en débarrasser définitivement !

    • SubyPasser au statut dit :

      A ma connaissance les Z6400 sont assez fiables et ont plutôt bonne réputation,pas comme certains matériels…

      Attendons donc la réponse précise de Mr Langé sur:
      – le nombre exact de rames remplacées (et la confirmation que rame longue =UM)
      – la confirmation que les soucis du Francilien ont bien été résolus

    • MGO dit :

      Bonjour Suby

      Pour cause de quais étriqués en gare St Lazare , les Franciliens des lignes J et L ne sont formés que de sept caisses dont la centrale est encore plus courte , ceci pour pouvoir  » caser  » deux rames en Unités Multiples . Vous aurez donc une moindre capacité par rapport à celles circulant sur les lignes H et P . Seule une meilleure fiabilité du matériel neuf peut lui permettre d’assurer plus de rotations , mais il est vrai que le ratio de remplacement n’est pas suffisant avant la réception de trains supplémentaires .

    • nono95240Passer au statut dit :

      Bonjour,
      Je rejoins les commentaires sur la capacité des trains et spécifiquement des franciliens :

      1/ Le parc roulant actuel de st-lazare est déjà en flux tendu voire en insuffisance chronique (cf. messages cette semaine à st-lazare sur « absence de matériel » pour annuler les trains).
      Le nombre de rames commandées ne permettra pas de pallier aux besoins de remplacement en cas de maintenance, c’est indéniable!

      2/ la population qui emprunte la ligne J a connu une croissance de 30% mimimum ces 10 dernières annés et sans compter celles à venir (en témoigne l’accroissement des populations de communes comme Cormeilles, Herblay, etc….). Sans être un actuaire de haut vol, on se demande pourquoi les rames Franciliens ont été commandées et non des matériels doubles étages comme le MI09 sur le RER A.

      3/ Les travaux à mener vont conduire à transporter un nombre très important de personnes sur des axes déjà saturés qu’il s’agisse de la route, du réseau de bus, ou encore des lignes SNCF/RER voisinnes de la J comme les RER A et C ou Ligne L…. On passe par la Seine? :-)

      Ma question/conclusion : où est donc le Bon Sens dans tout cela ?

      A vous lire,

      Bien à vous,

    • Bonjour, je vous invite à prendre connaissance des éléments de réponse faits à Erik sur le sujet concernant les rames Francilien. Concernant les travaux, le bon sens ne nous dicte-t-il pas qu’il faut engager des moyens conséquents ?

    • Chris92700Passer au statut dit :

      Petite rectification :
      « Pour cause de quais étriqués en gare St Lazare… » >>> Les quais étaient présents AVANT que le Franciliens ne soient conçus. Les quais ont simplement été mal / pas mesurés. Ce n’est pas de la faute des quais, mais la faute à un mauvais cahier des charges et/ou suivi technique de la part du client (SNCF et/ou STIF ?).

    • Kabal dit :

      Bonjour
      Pour ma part je pense que les Mi2n du RER E sont des rames que nous aurions du avoir vu la parfaite compatibilité et le taux de remplissage acceptable exemple
      De ce fait, au printemps et à l’été 2001, cinq rames ont de nouveau été mutées sur la banlieue Saint-Lazare[8], mais en gardant cette fois leur composition à cinq caisses. Elles ont été engagées sur des missions Paris-Saint-Lazare – Nanterre-Université et Paris-Saint-Lazare – Cormeilles-en-Parisis
      Les rames n° 4E, 10E, 28E, 29E et 52E ont assuré des services de la banlieue de Paris Saint-Lazare entre 2001 et 2003.
      Cette option devrait être remis sur la table car elle pourrait régler pas mal de désagrément

    • Kabal dit :

      Bonjour
      Pour ma part je pense que les Mi2n du RER E sont des rames que nous aurions du avoir vu la parfaite compatibilité et le taux de remplissage acceptable exemple
      De ce fait, au printemps et à l’été 2001, cinq rames ont de nouveau été mutées sur la banlieue Saint-Lazare[8], mais en gardant cette fois leur composition à cinq caisses. Elles ont été engagées sur des missions Paris-Saint-Lazare – Nanterre-Université et Paris-Saint-Lazare – Cormeilles-en-Parisis
      Les rames n° 4E, 10E, 28E, 29E et 52E ont assuré des services de la banlieue de Paris Saint-Lazare entre 2001 et 2003.
      Cette option devrait être remis sur la table car elle pourrait régler pas mal de désagrément .

    • nico92 dit :

      Quelques infos sur la capacité du Francilien comparée aux autres trains en circulation sur PSL (infos données sur ce blog par Mme Larrouy) :

      – Francilien (Unité double) : capacité places assises 382 x 2 soit 764 – capacité maximale 754 x 2 soit 1508 voyageurs.

      Ligne J:
      – VB2N (train à 2 étages – 6 voitures) : capacité places assises 888 – capacité maximale 1510 voyageurs
      – RIB/RIO (7 voitures) : capacité places assises 796 – capacité maximale 1363 voyageurs

      Ligne L :
      – Z20500 (4 voitures) : capacité places assises 600 – capacité maximale 1001 voyageurs
      – Z6400 (unité double) : capacité places assisses 452 x 2 soit 904 – capacité maximale 733 x 2 soit 1466 voyageurs

    • Erik dit :

      Bonjour,
      Pour comparer des matériels de même génération, avez-vous la capacité des nouveaux trains « 2 étages » qui circulent sur le RER A ?
      Sans être de la partie, il parait évident qu’un train « 2 étages » doit emporter au moins 1,5 plus de passagers qu’un train 1 étage (à longueur égale).
      Quand on connait la saturation des trains aux heures de pointes, il semble étrange d’acheter, dans les années 2000-2010, des trains « 1 étage ». Le bon sens aurait été de chercher un matériel plus capacitaire que les trains « 2 étages » en circulation lors de l’achat -i.e. viser une capacité de 2000 places-.
      Cela a été d’ailleurs été le choix pour le RER A, pour des trains desservant la Normandie et pour les TGV … pourquoi Transilien a-t-il récupéré des brêles « 1 étage » ?
      Faut-il soupçonner un marché public truqué ?
      Bonne journée
      Erik

    • Bonjour, je peux vous parler des rames Francilien attendues prochainement sur les axes Paris/Ermont et Paris/Pontoise.

      La capacité d’une rame, c’est aussi, de façon plus globale, la possibilité de monter à bord.

      Les nouvelles rames Francilien sont plus capacitaires “debout+assis” et elles sont destinées aux courtes distances sur lesquelles il est important que les matériels soient très capacitaires. Elles viennent remplacer les plus anciens matériels (les rames RIB/RIO) dont les VB2N ne font pas partie.
      A titre de comparaison, la future rame Francilien sur Paris Saint Lazare (plus courte que celle de Paris Nord) contient en unité simple (une seule rame) 754 places dont 392 assises et en unité multiple (2 rames accolées) 1508 places dont 784 assises.

      Dans le même temps, la rame RIB-RIO sur Paris Saint Lazare offre 1263 places dont 796 assises, c’est-à-dire beaucoup moins.

      Et enfin, une rame VB2N sur Paris Saint Lazare fait : 1510 places dont 888 assises à comparer, c’est-à-dire un nombre équivalent de places.
      Le choix du « un seul » niveau repose aussi sur la sûreté.

    • SubyPasser au statut dit :

      la capacité des MI09 circulant sur la ligne A du RER est de 2600 voyageurs dont 948 assis.

    • Bonjour, je vous confirme que ce sont 13 x 2 rames Francilien (comportant chacune 7 voitures) qui seront déployées progressivement. Cette arrivée progressive s’effectuera à compter du 31 mars prochain et ce, jusqu’à l’été 2015.

      Si la fiabilité de ce matériel a été mise en défaut au début de de son déploiement sur Paris Nord, la situation est très différente aujourd’hui. A date, le matériel Francilien obtient sur l’ensemble de l’Île de France les meilleurs résultats de fiabilité, à égalité avec le matériel circulant sur la ligne E. Ces progrès ont été permis par un très important travail d’amélioration continue du constructeur en collaboration avec SNCF.

      Nous pouvons d’ailleurs le constater sur notre périmètre depuis les 1ères circulations débutées en juillet 2013 pour lesquelles nous n’avons quasi pas d’incident lié à la fiabilité du matériel.

    • nono95240Passer au statut dit :

      Bonjour Monsieur,
      Merci pour votre réponse.
      J’ai toutefois un souci de compréhension : sauf erreur, il y a plus de 13 rames « petits gris » en circulation sur l’axe concerné. Ma question : allez-vous donc redéployer d’autres rames existantes pour les remplacer totalement ? (puisque les « petits gris » sont censés disparaître à horizon fin 2015).

      Question subsidiaire: la capacité des trains a t’elle été bien mesurée par la SNCF ? Actuellement, les rames « petits gris » sont insuffisantes en capacité aux heures de pointes sauf à considérer qu’on doit faire fi des sujets de sécurité voire de confort même si dernier mot est tabou.

      En vous remerciant pour vos précisions,

      Bien à vous

    • Bonjour, pour chaque RIB retirée de la production, est engagé un train « long » Z50000 (UM2) Francilien d’une capacité totale de 1520 places (assis +debout), contre 1263 places pour 1 RIB, soit +20% de capacité. Ce déploiement s’effectuera du 31 mars de cette année jusqu’à l’été 2015, date à laquelle il n’y aura plus de rames RIB/RIO sur le réseau de Paris Saint-Lazare.

    • SubyPasser au statut dit :

      Bonjour Mr Langé,

      merci pour vos réponses.
      Il reste un élément que je ne comprends pas bien. Vous dîtes que  » pour chaque RIB retirée de la production, est engagé un train “long” Z50000 (UM2)  » et « Ce déploiement s’effectuera du 31 mars de cette année jusqu’à l’été 2015, date à laquelle il n’y aura plus de rames RIB/RIO sur le réseau de Paris Saint-Lazare. »
      Par ailleurs vous avez écrit « je vous confirme que ce sont 13 x 2 rames Francilien (comportant chacune 7 voitures) qui seront déployées progressivement »; hors la ligne J comporte actuellement 18 rames RIB/RIO. Si toutes ces dernières vont être retirées de la circulation, par quoi vont-elles être remplacées ? Ou bien allez-vous supprimez des trains?

    • Bonjour, les rames RIB/RIO seront progressivement toutes remplacées par des rames Francilien d’ici l’été 2015. Autrement dit, la capacité de transport qu’offrent les rames RIB/RIO actuellement sera dépassée d’ici l’été 2015 par celle des rames Francilien (+20% de capacité en plus).

    • Vous n’avez pas bien compris le problème que nous soulevons Monsieur Langé. Ce n’est pas de capacité que l’on parle, mais du nombre de rame. Vous nous avez dit qu’il y avait actuellement 18 RIB. Elles vont être progressivement remplacées par 13 rames Francilien. Même si les Francilien sont plus capacitaire que les RIB, comment palier aux 5 rames non remplacées ? Vous voyez ce que je veux dire ?

      D’autre part, j’espère que les RIB ne seront pas retirées de la circulation dès la première rames mise en service. La ligne J manque cruellement de matériel qui a pour conséquence des suppressions quotidiennes. L’introduction d’une rame Francilien pourra permettre d’utiliser la RIB qu’elle remplace sur une autre ligne de roulement, et donc éviter une suppression par manque de matériel.

      Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

    • SubyPasser au statut dit :

      Bonjour Mr Langé,

      désolé de répondre à votre message du 11/03 16:50 ici mais il n’y a plus la fonction « répondre ».

      Donc si je vous suis bien, ce sont 18 rames Francilien qui vont arriver d’ici l’été 2015 (puisqu’il y a actuellement 18 RIB/RIO sur la ligne J) et non 13 comme vous l’avez annoncé précédemment ? J’ai bien compris que la capacité unitaire d »une rame Francilien était de 20% supérieure à une RIB/RIO; ma question porte sur le NOMBRE de rames. Merci.

  13. isa783 dit :

    Bonjour,
    et comment fait on lorsque l’on est a temps partiel afin de récupérer nos enfants à la sortie de l’école a 16h30 et que l’on travaille sur Paris ?

  14. LAMBERTPasser au statut dit :

    Monsieur LANGE, c’est encore moi. Pourriez-vous faire en sorte que les interruptions de circulation interviennent en ALTERNANCE entre la ligne J et la ligne L3 ? Je m’explique : si la gare de Colombes n’est pas desservie ni celle de Bois-Colombes, il faudrait que des trains circulent sur la ligne L3 aux Vallées, à La Garenne-Colombes et à Bécon, pour que les voyageurs aient une solution de repli « ferroviaire ». Vous allez me dire que, inévitablement, lorsqu’on va remplacer des aiguillages à l’entrée de la gare St Lazare, il faudra alors interrompre le trafic sur tous les groupes de la ligne J et de la ligne L. Mais vous étiez sûrement présent hier à la réunion entre la SNCF/RFF, le STIF, les élus et les associations d’usagers et j’espère que vous tiendrez compte des observations de ces derniers. Bien cordialement à vous.

    • Bonjour, j’ai bien noté votre réflexion. Votre proposition de réaliser des travaux en alternance n’est pas toujours possible. Vous le dites vous-même dans votre commentaire.

  15. MaxximanuPasser en mode normal dit :

    Bonjour,

    Merci pour ces bonnes nouvelles.
    En revanche, ça reste assez flou sur le calendrier des travaux, le contenu même etc… Il me parait nécessaire de réaliser un site internet dédié aux travaux sur notre ligne J avec plus de détail.
    Ce sera aussi une façon de valoriser le travail.

    En revanche, vous dites que le réseau ST LAZARE est saturé. Comment la SNF aborde les 10 ans qui viennent ? Quelles solutions pour fire face à l’augmentation de trafic ?

    • Bonjour, par le biais du blog, je vais tout faire pour vous apporter un maximum d’informations utiles et concrètes sur les travaux à venir.

      Pour avoir une vision prospective sur les projets, je vous invite à visiter les sites internet du projet d’extension EOLE (pour la région qui nous concerne), du STIF, de RFF entre autres puisque, comme j’ai souvent l’occasion de vous le dire via ce blog, SNCF n’est pas seule à la manœuvre sur ces projets.

  16. Nicolas LD dit :

    On a quand même le sentiement que cet article existe parce que la presse en a parlé.
    Vous devez être au courant depuis un moment, ce genre de chose ne se décide pas sur un coup de tête…

  17. EricBarthas dit :

    J’espère surtout que ce sera l’occasion de mener des chantiers non-stop 24h/24 et 7j/7 pendant ces périodes, en faisant tourner en 3*8 les équipes, vous allez pouvoir abattre 3 fois plus de boulot qu’avec le fonctionnement actuel…

    • SubyPasser au statut dit :

      Je rebondis sur ce point: qui va executer les travaux? Des employés SNCF/RFF ou bien seront-ils sous-traités?

    • nico92 dit :

      Oui les travaux sont exécutés par SNCF Infra et RFF, ils ont d’ailleurs prévu d’embaucher 900 personnes pour ces futurs chantiers.

    • Bonjour, pour répondre à votre question, tout dépend de la nature des travaux à réaliser. Je vous invite à lire (ou relire) le billet que j’ai publié récemment sur les agents de maintenance des voies qui vous en dit plus sur le sujet. Par exemple, sur les travaux à venir de traitement de la végétation entre Gisors et Pontoise, SNCF fait appel à un prestataire extérieur.

    • Bonjour, il est vrai que ce type d’organisation facilitera et optimisera le travail des équipes concernées.

    • catherine du Val d'Argenteuil dit :

      Pensez-vous à ceux qui ne pourront pas partir pendant les travaux ? J’ai déjà trois heures de transport de jour … combien d’heures supplémentaires de transport si les trains ne fonctionne pas en heures de pointe.

    • COLOMBOROL92Passer en mode normal dit :

      Je ne pense pas que véritablement en heure de pointe il y ait zéro trains même en été , autant ça peut se comprendre qu’il y ait des gros travaux comme sur le RER A dés l’été 2015 avec fermeture du tronçon central la défense- Auber cette année là mais il y a des possibilités de substitutions avec le métro ( comme pour les travaux castor du RER C section Paris intramuros chaque été depuis plusieurs années ) , donc plus on s’éloigne de Paris plus forcément ça devient difficile ,pour une ville comme Argenteuil ce n’est pas envisageable de fermer le trafic aux heures de pointes .

    • la fouine dit :

      En 3*8 ? Non pas toujours loin de là à cause d’arrêtés municipaux dans certaines communes qui interdisent le travail de nuit pour ne pas gêner les riverains ! Réfléchissez avant de parler vous aussi !

    • Chris92700Passer au statut dit :

      @La Fouine,
      La SNCF mène de nombreux travaux de nuit. Par exemple, la gare de Bécon (ou Asnières ?) a subit de nombreux travaux de nuits, et ce malgré les interdictions. Il suffit d’avoir des dérogations pour mener ces travaux urgents.

  18. Thomas78Passer au statut dit :

    A mon avis, au sujet des arrets de service de l’été prochain, il y a aura non seulement des bus mais aussi des deviations et modifications de parcours mises en place du debut a la fin de service, par la grande ceinture par exemple si la portion saint lazare – sartrouville est en travaux.

  19. VillennesPasser au statut dit :

    Bonjour
    Pourquoi les nouveaux trains sont ils excusivement deployes sur certaines lignes? Quid du Paris Mantes via Poissy? Quand pourrons nous egalement beneficier de nouveau materiel? Et j en profite pour reposer la meme question: quand le 18h36 sera-t-il de nouveau assure?
    Merci

    • Mäx dit :

      pas de nouveau materiel pour Mantes via Poissy car le RER E arrivera d’ici 6 ans (si tout va bien). En revanche, les petits gris seront mis à la casse progressivement au fair-et-a-mesure que le Francilien sera déployé sur Pontoise-Ermont. Nous aurons donc que des rames à deux niveaux.

    • Bonjour, le nouveau matériel est déployé sur les liaisons à fort trafic. Francilien arrive progressivement et très prochainement sur les axes Paris/Ermont et Paris/Pontoise. Pour l’instant, il n’est pas prévu que le Francilien assure les dessertes de l’axe Paris Mantes via Poissy, au-delà de Pontoise et entre Conflans et Mantes (pour des questions de compatibilité avec les infrastructures) . A plus long terme, l’axe Paris Mantes via Poissy est concerné pas le projet Eole. (http://www.rer-eole.fr/index.htm). Cette ligne sera alors dotée d’un nouveau matériel (nouvelle génération).

      L’arrivée des Franciliens sur J va permettre le remplacement des trains gris, les rames RIB/RIO. Le parc matériel sera ainsi moins fragilisé qu’aujourd’hui. Les rames doubles seront (VB2N -Voitures Banlieue 2 Niveaux) ainsi affectées en priorité aux relations les plus longues (Mantes par Conflans, Mantes par Poissy et Gisors).

    • SubyPasser au statut dit :

      Bonjour Mr Langé,

      Vous n’avez toujours pas clarifier le point sur le nombre de rames disponibles. Vos commentaires précédents font état de l’arrivée de 13 rames Francilien pour le remplacement des RIB/RIO; la ligne J ayant 18 rames RIB/RIO, quid des 5 rames restantes?

    • cougar27 dit :

      MDR pour le déploiement du nouveau materiel Eole sur Poissy-Mantes, d’ici là il y aura bien longtemp que je ne prendrais plus le train sur cette ligne. Si déploiement il y a un jour.

  20. Chris92700Passer au statut dit :

    Mr Al Langé

    Ce jour, Transilien m’a mis un double retard :
    – train en retard (ça, c’est presque normal)
    – gare de Limay fermé et automate non-fonctionnel : obligé de descendre à une gare pour acheter un complément et attendre le train suivant…

    Monsieur : pourquoi la gare de Limay est fermé depuis des mois ? Aussi, merci de faire réparer l’automate de Limay… sinon comment voulez-vous qu’on circule en règle ? Surtout que les conducteurs refusent de nous vendre des tickets !

    • homme paisible dit :

      « …….sinon comment voulez-vous qu’on circule en règle ? Surtout que les conducteurs refusent de nous vendre des tickets ! »

      Christophe , vous essayez de battre le record du « plus gros contributeur » sur ce blog ?? Essayez de regrouper vos idées … surtout que c’est la même a chaque fois ! ;-)

    • stephadc dit :

      Effectivement , nous conducteurs , ne délivrons pas de titres de transport , si tel était le cas , vous pouvez être sûr que nos syndicats vont demander une commission ……

    • Chris92700Passer au statut dit :

      Pourtant, c’est dans le règlement ! Un conducteur doit vendre des titres de transport !

    • MGO dit :

      Bonjour Christophe

      Si un règlement indique qu’un conducteur doit vendre des billets , cela se passe seulement dans les bus car il n’y a plus de receveur affecté à cette tâche unique depuis bien longtemps ( pour détendre et en rire un peu , regardez le début du film :  » Les Charlots font l’Espagne  » . C’est de la parodie mais vous verrez comment étaient aménagés les bus de la RATP jusque dans les années 1970 ) . En revanche , jamais aucun conducteur de train ( le terme officiel est  » mécanicien  » ) n’est tenu de vendre le moindre billet de transport à un voyageur , la tâche à bord ( quand bien-même la gare est fermée et qu’elle ne soit équipée d’un automate de vente en état de marche ) pouvant être effectuée par le contrôleur en tenue de service car au contact de la clientèle ( à condition de se présenter à lui spontanément avant qu’il n’annonce le contrôle par lui-même ou au chef de train s’il est en possession du matériel de vente ) . Problème je le reconnais , il n’y a pas de contrôleurs systématiquement présent dans chaque Transilien ou dans une majorité de ces derniers . Pour en revenir à la vente des billets en gare , les nombreux abonnements en circulation ont réduit le personnel en gare à un strict minimum quand cette dernière est ouverte toute la journée .

    • Chris92700Passer au statut dit :

      Non non, c’est bien le règlement ferroviaire applicable au Transilien qui indique que le conducteur doit vendre des billets.
      A moins que le règlement ait évolué depuis… (1 ou 2 ans)

    • Chris92700Passer au statut dit :

      @Homme Paisible,
      1 / Qu’on me dise alors pourquoi les conducteurs ne respectent pas cette partie du règlement
      2/ Je lis les commentaires et y répond en utilisant un agrégateur de flux RSS… cela ne me permet pas forcément de voir l’agencement des différents messages auxquels je réponds

    • Bonjour, je me suis renseigné au sujet de la gare de Limay. La gare est ouverte en matinée. Fermée le WE. Vous nous parlez de gare fermée depuis des mois, permettez-moi de rectifier cette information… Pour le mois de février, elle a été ouverte 14 fois. Il se peut aussi parfois que le manque de personnel nous oblige à la fermer.

      Concernant l’automate, la responsable de la gare comme son assistant reçoivent des alertes dès qu’il y a un dysfonctionnement. Les équipes mobiles de ligne tout comme l’assistant interviennent dès réception de ce signalement. Il se peut là aussi que leur seule intervention ne suffise pas et que le problème nécessite une intervention par d’autres équipes, ce qui peut prendre alors plus de temps.

    • Chris92700Passer au statut dit :

      Bonjour,
      Merci pour votre réponse… mais celle-ci n’est pas incompatible avec ce que je dis. Peut-être que je passe trop tôt le matin pour la voir ouverte. En tout cas, elle n’est pas ouverte l’après-midi et je n’ai pas pu acheter mon complément de parcours…

    • Bonjour, d’où la présence du distributeur et l’attention que lui porte tout particulièrement les responsables de la gare dès qu’un dysfonctionnement est signalé.

    • Marie dit :

      C’est quand même fou que vous disiez avec fierté « elle a été ouverte 14 fois »… wouah, bravo… enfin, dans un mois il y a au minimum 20 jours ouvrés…

    • Bonjour, aucun message de fierté seulement des faits qui rectifient ce qui était écrit dans le commentaire initial.

    • Chris92700Passer au statut dit :

      @M. Al Langé
      Tout de même : 14 fois sur des mois qui font 30 jours… et seulement le matin… ça fait quoi ? 25 % du temps ? Et après on nous dit qu’il faut obligatoirement avoir un titre de transport pour monter dans un train… vous cherchez à pousser les gens à la faute ?

  21. homme paisible dit :

    Christophe,
    N’étant pas infaillible, j’ai eu beau cherché la partie règlementaire officielle qui oblige précisément les agents de conduite à vendre des titres de transport « en cas de défaillance des systèmes ». Je n’ai rien découvert à ce sujet dans mes référentiels métier concernant l’entreprise Sncf (je crois savoir que cela existe (ait) entre Paimpol et Carhaix du temps des CFTA transporteur privé (et en service non dégradé en plus !…) et également chez certains chemins de fer touristiques -mais là c’est autre chose-…). Pouvez vous m’indiquer où avez vu, lu, cela puisque vous semblez sûr de votre fait. Je ne suis absolument pas contre une certaine polyvalence (quoique que…) mais dans votre cas précis, vous voulez nous dire que vous êtes tombé encore sur un conducteur oisif, négligent, « gréviste », ou qui sortait de « chez Gégène »? C’est bien ça ? ;-)
    Vous imaginez vous simplement la somme d’informations spécifiques (vente clientèle) ainsi que les tâches annexes adossées (TPV, valeurs en numéraires, et ses inconvénients induits) à retenir en plus de notre mission conduite ? non, je ne pense pas… Je suis presque certain que Mr Langé complètera mon commentaire pour vous rassurer sur notre désinvolture à ne pas vous vendre un billet.
    Pour les flux RSS, d’accord!

    • Chris92700Passer au statut dit :

      @Homme Paisible,
      J’ai fait la « guerre » à la SNCF pendant plusieurs mois pour qu’elles me présentent le contrat de transport… vous savez, ce contrat qui nous lie lorsqu’on achète un billet ! Eh bien, jamais la SNCF n’a su me dire pourquoi je devais payer un titre de transport.
      En cherchant, je suis allé fouiller le code des transports. Je l’ai lu (argh !!!!) et j’ai lu plusieurs choses intéressantes :
      – le conducteur peut vendre des titres de transport
      – interdiction de monter dans le train si on est trop nombreux (mais ou est-ce indiqué ?)
      – …

    • Si les conducteurs devaient vendre les titres de transport, cela rajouterai encore du retard ! Quand on voit que le temps d’arrêt est en général d’une minute, voir parfois moins, le temps de vendre un billet rallongera le temps d’arrêt en gare. Imaginez que le train part déjà avec 10 minutes de retard à Paris, et que le conducteur vend un titre de transport à Andrésy, et un autre à Meulan, le retard sera de 20 minutes à Mantes… ;)

      Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

    • Chris92700Passer au statut dit :

      Bien sur que ça serait idiot que le conducteur perde du temps à faire ça ! Mais pourtant, c’est bien ce qui est indiqué ;-)

    • homme paisible dit :

      Christophe
      Soit votre code des transports était préhistorique (il devait dater du temps des diligences et de napoléon III), soit il est très avant-gardiste et intègre déjà les possibles missions des conducteurs des futures sociétés privées qui officieront peut-être sur les lignes actuelles…ouf ! Ou alors je vous propose une troisième solution, et là ce n’est pas gagné : il y a la règle, et l’esprit de la règle.

      Pas sûr qu’elles vous satisfassent plus que ça… Je vous le répète, dans le dictionnaire des emplois, celui des agents de conduite ne comporte aucun volet concernant une quelconque aptitude à vendre un titre de transport à un voyageur (il n’y a pas de déclinaison appliquée vers le métier de conducteur depuis ce code des transports). Et avec ça je vous sers un petit café ?

    • Chris92700Passer au statut dit :

      @Homme Paisible,
      Je l’ai regardé sur internet, avec la version « à jour » (ne tenant pas compte de ce qui a été abrogé).
      Bien sur qu’il serait idiot de faire perdre du temps au conducteur à faire ça… mais bon, qui a dit que les lois & règles sont toujours intelligentes et bien faites ? Pas moi.

    • homme paisible dit :

      Christophe
      Je ne fais en somme que vous rendre service parce que voilà une maladresse que vous ne direz plus ! Ça vous laisse quand même de la marge pour vous épancher ! :-)

    • MGO dit :

      Bonsoir Christophe

       » Le conducteur peut vendre des titres de transport  » . Il peut s’il le veut bien mais encore faut-il qu’il soit formé à cette tâche . Et depuis son poste de conduite , je demanderais à voir la bobine du gars en apercevant une file d’usagers attendre en tête de quai pour obtenir un billet ! Je crois qu’il engagerait volontiers des crans de traction supplémentaires pour voir ce qui se passe à la prochaine gare ! ARF !

       » Interdiction de monter dans le train si on est trop nombreux  » : C’est vrai, il n’y a pas marqué le nombre de places assises comme dans un transport routier de voyageurs , mais un train de banlieue est aussi autorisé à transporter des personnes debout dans un ratio de quatre personnes au m2 et aucune place n’est réservable ( sauf indications concernant les personnes ayant des difficultés physiques ) .

      A propos des rames VB2N réduites d’une voiture depuis la mise en service des longues motrices , il était dit sur un forum que beaucoup de voyageurs choisissaient de monter en tête de train pour gagner du temps à la descente ( le matin en direction de Paris ) et que donc peu de personnes voyageaient en queue de train dans la voiture-pilote . Les Z 50000 de par leur facilité de circulation intérieure sans cloison entre les voitures devraient permettre de mieux répartir les voyageurs , quelle que soit la porte d’entrée choisie mais il y aura toujours des voyageurs debout aux heures les plus chargées . Sans parti pris pour tel ou tel constructeur ou décision d’achat , c’est juste une remarque faite d’après un emprunt sur la ligne H , première équipée de ce matériel .

    • SubyPasser au statut dit :

      Vu l’affluence aux heures de pointe je doute que l’on puisse remonter toute la rame à l’intérieur, même si la circulation inter voiture est facilitée.

    • Chris92700Passer au statut dit :

      @MGO,
      Je pense aussi qu’il est idiot qu’un conducteur puisse vendre des titres de transport. Il faut que je retrouve cet extrait du règlement.
      Normalement, i lest interdit de monter dans une voiture en cas de surnombre… c’est tout aussi idiot car, comment peut-on savoir le nombre de personnes présentes et la limitation ?

      Le règlement est stupide car inadapté… mais quid du jour où quelqu’un déposera une plainte en le prenant comme référence (et il aura raison dans le fond) ?

    • Le surnombre c’est au conducteur de juger. Et j’ai été témoin d’un conducteur refusant de partir de Paris St Lazare au motif que son train était trop chargé.

      Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

    • Chris92700Passer au statut dit :

      @Franck,
      Je n’ai jamais constaté ce phénomène… et pourtant j’en ai pris des trains surchargés.
      Mais en pratique, je trouve que c’est vraiment une loi impossible à mettre en oeuvre. Sinon quoi ? On dépose une plainte contre le conducteur s’il a laissé monter trop de monde ? On pourrait faire ça tous les jours des centaines de fois…

    • MGO dit :

      Bonsoir Christophe

      L’exemple de la CFTA en Bretagne ne peut bien entendu être comparé à une ligne de banlieue . Les lignes entre Guingamp et Carhaix d’une part et Guingamp et Paimpol d’autre part ont connu un service avec des petits autorails à deux essieux ( et dont le mécanicien disposait d’un petit comptoir à côté de son poste de conduite pour vendre les billets ) aujourd’hui radiés mais qui ont prouvé sur des petites lignes qu’une exploitation avec du personnel polyvalent était possible pour les sauver de la fermeture . Aujourd’hui , la région prend en charge l’organisation ( et le déficit ) des lignes de son territoire et ce sont des automoteurs classiques de notre époque qui assurent le service de nos jours avec le retour du chef de train à bord pour vendre les billets lors des montées aux haltes nombreuses sur ces lignes , mais les abonnements divers sont très utilisés pour les pendulaires .

    • Chris92700Passer au statut dit :

      @MGO :
      Je ne prends pas d’exemple particulier : la loi concerne tout le monde. D’ailleurs, sans cette loi, il n’y a RIEN qui m’oblige à payer le train…

  22. railleriePasser au statut dit :

    Nouveau matériel…. Heureusement que vous indiquez le 31/03 et non le 1er avril !
    Travaux d’été : J’espère que si vous fermez la J durant 4 semaines en 2014, la ligne C elle fonctionnera et qu’il n’y aura pas interruption au même moment !!!

  23. nono95240Passer au statut dit :

    Bonjour,
    Quelques questions pratiques :
    1/ Pourrait-on connaître le gain estimé de fiabilité du réseau avec les travaux annoncés sur la ligne J pour cette année?
    En effet, on parle beaucoup de ces grands travaux mais pas des effets tangibles escomptés en termes de gains de performance du réseau. J’exclue ici le déploiement des franciliens qui concerne le matériel et non le réseau.

    2/ Quelle est la durée de vie restante des VB2N sur notre réseau? En effet, les VB2N ne sont pas des rames de première jeunesse si l’on exclue la rénovation de celles-ci. Quel matériel est prévu à terme pour les remplacer? Des MI09 comme le RER A ou des Regiolis de Bombardier?
    J’attire votre attention sur le fait que la population des villes de la ligne J esrt vouée à croitre ces 10 prochaines années selon diverses estimations (élus, organismes d’Etat,…).

    En vous remerciant pour votre retour,
    Bien à vous

    • Nicolas LD dit :

      Aujourd’hui la SNCF règle des problèmes du passé avec notre argent présent, pour moi ça démontre surtout qu’ils n’ont aucune capacité d’anticipation. Comme beaucoup de grosse machine comme ça, ça bouge tellement lentement que le temps qu’une décision soit prise elle est déjà obsolète.

  24. bruyerre dit :

    bonjour moi il y a une chose que je n ai jamais compris,pendant des années a la sncf vous avez supprimé des voies (la ou il avait 4 voies :2aller et 2 retour) vous en avez laisse que 2 pour faire des economies sur l entretien des voies ce qui induit au final une depense pour enlever ces voies et au final vous vous retrouvez dans une situation ou ces voies vous aurez servit voues etes vraiment si nuls?

  25. arlige dit :

    Bonjour,

    nous n’avons aucune nouvelles des travaux qui doivent être effectués cet été sur la ligne J.
    Nous sommes en mai il me semble maintenant important que les usagers puissent être informés. A la gare d’Andrésy ils ne sont au courant de rien en tout cas…
    merci pour votre réponse !

Les commentaires sont fermés.