Bienvenue à tous !

Je m’appelle Karine et je suis votre nouvelle interlocutrice sur le blog.

C’est un honneur pour moi de succéder à Pascale et c’est avec plaisir que je « reprends la plume » :).

 

De la ligne J… à la ligne J

Je ne suis pas totalement novice car, il y a quelques années, j’ai eu l’occasion de faire mes premiers pas au sein de la ligne J.

Après cette expérience, je suis redevenue une cliente « comme les autres » des transports, avec peut-être simplement le regard plus aiguisé grâce à mon immersion dans le quotidien des agents de la ligne.

A l’époque, lorsque je travaillais sur la ligne J, le blog débutait et le principe m’avait déjà séduit. Mais il était peu connu en interne, et n’avait pas, auprès des voyageurs, l’audience qu’il a aujourd’hui.

Depuis, le blog a beaucoup évolué (dans le bon sens !) tant en interne, avec une collaboration encore plus étroite avec les équipes, qu’en externe : beaucoup plus de contributions, de commentateurs et surtout de lecteurs !

C’est donc avec beaucoup d’excitation – et un tout petit peu d’appréhension – que j’ai choisi de prendre la suite de Pascale, qui, il faut le dire, a énormément contribué à la formation et au maintien de cette communauté qui s’intéresse à la vie de la ligne J.

D’ailleurs, en tant qu’ambassadrice du blog, Pascale a déjà commencé à me présenter auprès des équipes et même auprès de vous (Merci Pascale !).

Je vous demanderai un peu de patience pour pouvoir m’imprégner des sujets, lire vos commentaires et y répondre au mieux !

 

Ce qu’on va faire ensemble sur ce blog

Je prends les transports quotidiennement, donc ce n’est pas parce que j’intègre la SNCF que d’un coup d’un seul j’en oublie les difficultés. Je sais qu’il est toujours très frustrant de ne pas comprendre son environnement – que ce soit sur une ligne de train ou ailleurs – et de ne pas pouvoir agir dessus.

Surtout si, à force d’expérience, on a l’impression d’avoir une vraie bonne idée, faisable, rationnelle, qui pourtant ne rencontre pas d’écho.

Vous le savez, Pascale nous le disait souvent : il y a certaines données structurelles de notre ligne que le blog ne pourra pas contribuer à résoudre, du moins pas rapidement.

Soyons d’accord, que la SNCF ne puisse pas tout faire ne veut pas dire qu’elle ne peut rien faire, ni rien communiquer bien sûr : je m’efforcerai donc de m’appuyer sur vos interrogations, et vos suggestions, pour animer ce blog, vous informer et organiser des échanges à la fois intéressants pour l’ensemble de nos lecteurs, et utiles pour mes collègues, agents de la ligne J.

Sur la modération – qui est rare, certes, mais pas taboue – ma position est simple et s’énonce donc clairement ! C’est parce que je travaille au sein même de la ligne J que toute critique est intéressante a priori et que je peux m’emparer d’une suggestion ; mais c’est parce que j’y travaille, aussi, qu’il n’y aura pas d’agressivité envers ses agents dans les commentaires.

 

Mieux comprendre la conception et la mise en place du service sur la ligne sont des éléments indispensables pour avoir une discussion posée. Comme le soulignait Pascale, il faut éviter le « yakafaucon » qui pollue parfois les échanges (et pas qu’à la SNCF !). Si vous avez des suggestions/idées de sujets à me soumettre, un formulaire existe justement pour cela, via l’option « suggérer un sujet » sur le blog : j’en tiendrai compte autant que possible pour organiser mes déplacements en ligne des prochaines semaines.

Je connais déjà certains d’entre vous grâce aux contributions que vous apportez sur le blog, et j’espère que cela va continuer et se renforcer avec le temps ! Et pourquoi pas à terme avec plus de rencontres « en vrai ».

 

A très vite pour les premiers sujets que je vous proposerai !

Karine