MaligneJ.transilien.com est un blog de SNCF
S'informer

Circulation très perturbée sur le réseau St Lazare

163
Publié le 22/01/2014

Suite à l’agression d’un conducteur hier, la circulation des trains est très perturbée sur l’ensemble des axes de la ligne J. La cellule de crise est ouverte depuis quelques heures et nous travaillons pour revenir à une situation normale au plus vite. Si vous en avez la possibilité, je vous invite à vous diriger vers des itinéraires alternatifs, la situation étant la suivante à cette heure :

Paris Ermont

La circulation des trains est interrompue, dans les 2 sens de circulation, au départ de Paris Saint Lazare à destination d’Ermont Eaubonne,
Les gares de Sannois (solutions offertes en bas de mon billet) et Ermont Eaubonne ne sont pas desservies, jusqu’à nouvel avis.
Les voyageurs souhaitant se déplacer entre Paris, Ermont Eaubonne, dans un sens ou dans l’autre, sont invités à emprunter les trains de la ligne H (Paris Nord) ou les trains de la ligne C du RER

Paris Mantes La Jolie via Conflans et Paris Gisors

Des trains desservent toutes les gares à partir d’Asnières sur Seine,
prévision : 3 allers/retours par heure sur Mantes via Conflans et 1 aller/retour par heure entre Paris et Gisors

Paris – Pontoise

Bien que le temps de trajet soit plus important, nous invitons les voyageurs à emprunter le RER C ou La ligne H au départ de la gare de Paris Nord.

Paris Mantes la Jolie via Poissy

La circulation des trains est interrompue, dans les 2 sens de circulation, au départ de Paris Saint Lazare et Houilles Carrières.
La gare de Houilles carrières est accessible par la ligne A du RER. (1 RER sur 2 sur les axes Cergy et Poissy)
Les gares entre Houilles Carrières sur Seine et Mantes la Jolie sont desservies par des navettes ferroviaires (2 A/R par heure entre Houilles et Mantes) dans les 2 sens

 Gares au-delà de Mantes

Les gares de Mantes La Jolie et Epône Mézières sont également accessibles par les trains du réseau de Paris Montparnasse (Ligne N).

Ligne L

2 trains par heure entre St Nom la Bretèche/La Défense

RER A

1 train sur 2 pour Poissy et Cergy à partir de 15 heures

Sannois – Itinéraires alternatifs pour rejoindre 

 

  • Ermont Eaubonne

Emprunter les Cars Lacroix ligne 95-19 circuit B  direction Ermont Eaubonne jusqu’au terminus. L’itinéraire est rallongé de 10 minutes environ

  •  Paris

Se rendre en gare d’Ermont Eaubonne, puis emprunter le RER C direction Bibliothèque F. Mitterrand jusqu’à l’arrêt Porte de Clichy. L’itinéraire est rallongé de 20 minutes environ

  • Argenteuil

Emprunter les Cars Lacroix ligne 95-19 circuit A  direction Argenteuil jusqu’au terminus. L’itinéraire est rallongé de 20 minutes environ

  • Asnières sur Seine

Emprunter le bus RATP ligne 261 direction Saint-Denis Université jusqu’à l’arrêt Nancy. Puis prendre le bus RATP ligne 238 direction Pont de Levallois jusqu’à l’arrêt Rue de la Station. L’itinéraire est rallongé de 50 minutes environ

 

Je vous invite à consulter les sites transilien.com et sncf.com pour en savoir plus sur l’état du trafic. Pour le moment, il n’est pas prévu un retour à un trafic normal avant demain.

 Toutes les informations dans le dernier flash Info Trafic 

 

 

 

 

163 commentaires pour “Circulation très perturbée sur le réseau St Lazare”

  1. stifali dit :

    C’est une blague? !!!
    Vous êtes vraiment tombé sur la tête
    Que les choses soient dites : c’est la fois de trop!!!

  2. nico92 dit :

    Pour les personnes souhaitant rejoindre Colombes sans emprunter les lignes J,L et A :

    – M13 jusqu’à « Asnieres-Gennevilliers Les Courtilles » puis BUS 378 direction VIctor BASCH.
    ou
    – M3 jusqu’à Porte de Champerret puis BUS 164 direction Collège Claude Monet.

  3. JP dit :

    Merci de nous expliquer comment nous passer de votre service public.
    Pouvez-vous nous expliquer comment nous passer de vos prélèvements mensuels?

  4. Olivier R. dit :

    M. Langé, Saint Lazare est fermée ou pas ? Si c’est bien la cas, c’est quand même incroyable que l’information ne soit pas indiquée clairement sur ce blog et sur le site du transilien. Les personnes en charges de la mise en jour sont en « grève » également ? A quoi sert il de développer ces outils s’ils sont inutiles en cas de crise comme aujourd’hui !

    • Bonjour, la gare St Lazare est restée ouverte, toutefois certains accès étaient fermés.

    • Olivier R. dit :

      Merci pour votre réponse, même tardive. Je ne vous jette pas la pierre car j’ai appris aujourd’hui sur ce blog que l’animation de ce blog n’est en fait pas votre mission principale. Pouvez vous svp répondre à une autre question : pourquoi les outils d’information tel « transilien » affichait au niveau « votre trajet  » des horaires pour un trafic normal ? Ou étaient passés les personnes en charge de mettre à jour ces horaires ? La confusion hier était maximale ! Des messages simples et mis en évidence sur la page principale du site auraient également été pratiques (avec des mises à jour sur la page « état du trafic » : rien entre 13h47 et 17h concernant la ligne J). En gros : à quoi sert cet outil en cas de crise ?

  5. Nicolas LD dit :

    Vous avez raison, effacer mes messages…

    • Mickey dit :

      Nicolas LD : Avez-vous eu une explications et/ou information concernant l’élimination de votre message ? Je constate moi aussi que mon message a été effacé, et je n’ai pas eu d’explication.
      Monsieur Langé, est-ce volontaire ou est-ce un bug ?

    • Thomas L. (@ookook) dit :

      Ce blog est un wordpress 3.5 (d’ailleurs, quelques belles failles de sécurité…) globalement pas de bug de publication. Les retraits sont volontaires. Mme Larrouy avait au moins l’honnêteté de signaler les retraits, et on pouvait discuter. Ensemble on avait fait avancer la charte de ce blog.
      Mais bon… autres temps, autres gens…

    • Yoda dit :

      Si on les submerge de messages, ils ne pourront plus les effacer tous !!!
      Pour ma part j’ai écrit à plusieurs quotidiens un très longs courriers pouir bien exposer la situation… Si plein de personnes le font, cela peut également faire réagir !

    • Bonjour, en effet, c’est toujours le cas en cas d’insulte ou d’appel à la violence

    • Chris92700Passer au statut dit :

      Pouvez-vous effacer SurRail alors ?

    • Certes Monsieur Langé, mais un message personnel avec rappel de la charte du blog serait souhaitable, vous ne pensez pas ?

      Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

  6. Champagne012 dit :

    Comment rejoindre Bois Colombes ? Y-a-t-il des trains qui vont au moins jusqu’à Asnières ? (Direction Nanterre Université ).

    • Vicken dit :

      Ligne 3 de St Lazare jusqu’à Pont de Levallois, puis bus 167 qui dessert largement la ville de Bois Colombes.

  7. XRIPasser au statut dit :

    Bonjour,

    La solidarité de la Ligne J dès lors qu’il se passe le moindre pb au bout de la France est tout à votre honnneur ! Permettez-moi une suggestion : que vos agents soient solidaires, et fassent grève, à chaque agression de passager. Ainsi notre pb à nous serait résolu, il n’y aurait plus de trains du tout ! C’est finalement beaucoup plus simple pour nous organiser…

  8. Mélodie dit :

    Quel est l’état de la gare de St Lazare? Est elle fréquentable ou totalement saturée?

  9. Angèle dit :

    Bah c’est simple ils font une grève a cause de leur collegue agressé par solidarité. Soyons solidaire ne payons plus nos abonnements.

  10. RenoPasser au statut dit :

    Je viens de me précipiter à St lazare car j’ai vu un train en partance pour Herblay sur mon application transilien 10min plus tard…

    Passons sur les entrées latérales fermées m’obligeant à un grand détour… Une fois sur l’esplanade aucun train d’affiché !! Je demande à un gilet rouge en lui montrant mon application : « il n’y a pas de train, c’est un bug du logiciel ».

    • Bonjour, en effet, j’ai signalé ce problème. Il semble que l’application reprenait tous les départs des trains normalement.

    • taggle dit :

      Ce n’est pas le seul bug de l’appli…

      les horaires affichés sont théoriquement réel : comme expliqué sur ce billet http://malignej.transilien.com/2013/12/18/laffichage-des-horaires-de-vos-trains-va-changer , l’heure d’arrivé est calculé en fonction de la vitesse du train, elle même calculé sur le temps que le train met entre deux balises.
      Si le train accélère pour rattraper son retard, ou ralentit, on se retrouve avec une information fausse à la fois sur les écrans de la gare et sur l’appli. (à cause du délai de rafraichissement induite par cette méthode d’estimation)

      J’exagère un peu, mais d’expérience l’horaire affiché est le suivant :

      Heure à ma montre | horraire du train affiché
      8h20 | 8h33
      8h25 | 8h34
      8h30 | 8h 35
      8h31 | 8h 36
      8h33 | le train est à quai

      On arrive à une situation où les horraires papier (donc théorique) sont plus précis que les horraires réels.

      Il serait temps de revoir ce système… Pourquoi pas un tracker GPS dans les train ?

    • Bonjour,
      Effectivement, il existe bien un léger décalage dans les horaires à distance, mais pas de 15mn comme vous l’indiquez. C’est vrai que le « temps réel » n’est pas immédiat mais il peut varier de 2 à 5mn peut-être mais guère plus.

  11. remboursez nos invitations dit :

    2 questions (et merci de répondre pour une fois les gars)

    – Comment on va a cormeilles? on prends ses petites papattes??

    – Comment comptez vous dédomager vos clients?

    Bien cordialement!

  12. XRIPasser au statut dit :

    Bonjour,

    J’envisage de présenter ma candidature à la SNCF : le collier de barbe style syndicaliste des années 70 est il obligatoire ?

  13. Champagne012 dit :

    Des trains vont-ils à Asnières ??

  14. Une victime de la Sncf dit :

    C’est une honte!
    Et le service minimum??????

    Est ce que nous devons payer a cause de la connerie d’un passager??????

    Combien de fois ca arrive ca? Trop souvent!!!
    Surtout quand le reste du temps c’est deja la galere!

    Est ce qu’on connait les conditions de l’agression?

    Ne serait ce pas un bon pere de famille qui a pété les plmonbs parceque la sncf le prends pour un con tout les jours depuis trop longtemps???
    Parceque j’en voit tout les jours grincer des dents des gens tres bienqui accumulent et qui vont un jour peter les plombs!!

    • Bonjour, mardi à 21h30, un conducteur a été agressé par un voyageur dans un train en gare Saint-Lazare. Ce dernier était en train de fumer à l’intérieur du train.
      Le conducteur lui a demandé à plusieurs reprises d’arrêter de fumer. Le voyageur a alors refusé et a donné un coup de tête violent au conducteur.
      Blessé et choqué, ce dernier a été aussitôt pris en charge par les services médicaux.
      L’agresseur a quant à lui été interpellé. Voilà pour les faits.

    • taggle dit :

      Certes, mais faut-il rappeler que l’on vivons dans des temps difficiles ?

      Que ces temps difficiles mènent certain à la violence ?

      N’aurait-il pas était plus judicieux que le conducteur contacte les forces de l’ordre ? D’autant plus qu’à saint-lazare, il y a un commissariat …

  15. Marie dit :

    L’agression d’un conducteur… HIER ?????
    Non mais vous allez arrêter un jour de nous prendre pour des c…. ??!!
    Encore une fois ils n’ont rien trouvé de mieux à faire qu’attendre que tout le monde soit sur son lieu de travail pour tout bloquer et empêcher les retours… Encore une fois ils se baladent bien tranquillement au-dessus de la loi… Car si l’agression a eu lieu hier, ils vont ENCORE avoir du mal à justifier leur droit de retrait ; on a donc ENCORE une fois droit à une grève illégale, non prévue 48h à l’avance et sans service minimum (3 trains par heure omnibus jusqu’à Mantes ???… soit 9 trains dans 3 au moins… bravo !

  16. Nina dit :

    ATTENTION A NE PAS SE FIER A L APPLICATION SNCF SMARTPHONE.

    Sinon bravo la SNCf pour votre nouvelle preuve de proffesionnalisme invétéré…

    Je fais comment pour me rendre à la gare La Frette montigny moi????

    • Cormeillaise dit :

      Nina,
      Vous pouvez essayer ceci : rer a jusqu’à Sartrouville puis 30-19 JUSQUE Cormeilles puis 30-38 qui dessert la gare de la frette Montigny.

      C’est un long trajet mais c’est le seul trajet alternatif que je connaisse

    • titi dit :

      Nina, RER c jusqu’à Montigny puis … Marche ou bus jusqu’à Montigny église et … Marche

    • taggle dit :

      30-38 depuis Montigny beauchamps. 1h environ de trajet en plus depuis saint lazare

    • Bonjour, nous ne pouvions pas assurer le plan de transport normal, nous avons toutefois réussi à mettre en place plusieurs trains qui assuraient la desserte de la gare de La Frette.

  17. jerem dit :

    on a encore laissé partir des gens ce matin en sachant qu’ils ne pourraient pas rentrer chez eux.
    le groupe facebook transilien les disparus reprend son activité. vous avez remboursé 30 euros pour l’an dernier? preparer votre chéquier pour 2014, les gens en ont marre. une grève spontanée le jour même je peux comprendre. le lendemain pour pourrir les voyageurs, c’est risquer de nouvelles agressions.

  18. Tatiana dit :

    Bonjour,

    Je ne comprends pas tout. Il est dit partout que les trains ne fonctionnent pas entre Saint-Lazare et Ermont mais les horaires temps réel disent le contraire.

    Que croire ?

    • stifali dit :

      Un conseil : n’allez pas à Saint Lazare. Les applications ne sont pas aussi réactives que les grévistes

    • Tatiana dit :

      Merci beaucoup pour cette information.

    • Bonjour, en cas d’incidents majeurs comme hier, je vous invite avant tout à consulter les rubriques trafic et pas la liste des prochains trains qui est dans ces moments là, la liste des horaires théoriques.

    • StephanePasser en mode normal dit :

      Jacques-Guy, à quoi sert alors la rubrique « Horaires en temps réel » si elle n’est pas optimisée — c’est le moins qu’on puisse dire ! — en cas de situation fortement perturbée ?

  19. XRIPasser au statut dit :

    Messieurs de la SNCF : arrêtez de nous donner autant d’informations, on est submergé, on arrive plus à suivre !

  20. Rémi d dit :

    Franchement…

    Je pense que la c’est la goutte qui va faire déborder le vase.

    Le jour ou ce sont les usagers qui vont descendre sur les voix pour protester contre vos mesures à la con..

    « Perturbée » la blague

  21. Cormeillaise dit :

    Bonsoir,

    Alors là c’est la goutte d’eau qui fait déborder le vase!
    Les sites transilien et autres indiquent une situation perturbée mais en réalité Y A PAS DE TRAINS
    Pour une fois que je devais partir tôt pour un rdv médical , j’ai quitté mon job à 15h30 et je viens seulement d’arriver…BYE BYE rdv obtenu il y a 3 mois!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    Je me suis fait avoir par l’appli transilien qui indiquait des trains en partance pour Cormeilles. Une fois à PSL , plus rien sur les écrans , pas de gilet rouge à l’horizon!
    Heureusement, les agents RATP étaient mobilisés EUX et une jeune femme absolument charmante m’a indiqué de prendre le RER A puis le 30-19 à Sartrouville ( notez qu’à la RATP ils ont les infos sur les itinéraires alternatifs…)

    Maintenant, y en a ras le bol! On nous a laissé aller au bureau en sachant pertinemment qu’on allait nous planter le soir! C’est inadmissible mais pourquoi suis je surprise?

    Que le conducteur ait été agressé, c’est inadmissible mais mettre tous les usagers dans l’embarras, c’est pareil…

    Je poste rarement sur ce blog sur le coup de la colère mais là c’en est trop!

    • Guil95Passer au statut dit :

      Bonsoir,
      Je rejoins la colère de Cormeillaise. Je suis parti avant la pointe, à 16h45, et je viens d’arriver chez moi.
      Rer A jusque Sartrouville puis 30-19 également.
      Mais le comble, c’est que personne n’apprend des erreurs passées : il nous est arrivé la même mésaventure que la dernière fois : sous le poids des passagers, le car a éclaté un pneu !!
      Par chance, il sortait à peine du parking de la gare de Sartrouville, pas comme la fois d’avant, et j’ai pu prendre le car accordéon suivant.
      Le chauffeur, très gentil au demeurant, m’a assuré que les cars Lacroix étaient au courant et renforçaient l’offre, mais malgré cela, un pneu qui éclate, alors que ce n’est pas la première fois, je trouve ça aberrant. Il s’est excusé, mais je lui ai dit que ce n’était bien sûr pas de sa faute.
      Non, la faute revient toujours aux mêmes, la SNCF et ce droit de retrait une fois de plus abusif, on nous a laissé rejoindre Paris ce matin sans nous permettre de rentrer le soir.
      Je trouve moi aussi l’agression inadmissible et je compatis pour le conducteur blessé, mais le reste, y’en a marre !

    • Nina dit :

      Moi qui doit prendre finalement ce 30-19…..
      dire que je finis à 19h00!!!

      J’ai peur de finir dans un car au pneu crevé. Imaginez les accidents causé par la surcharge!

      Merci pour cette promenade inopinée qui va me durer des heures….

      Néanmoins merci Cormeillaise et Guil95, vos informations sont plus utile que celle de la SNCF..

    • Guil95Passer au statut dit :

      J’espère, Nina, que vous serez rentrée à bon port sans trop de perte de temps !

  22. Une victime de la Sncf dit :

    Si l agression a eu lieu hier, pourquoi nous laisser venir travailler tranquilement ce matin (enfin, mon train de 8:30 a été annulé qd meme, mais j’ai l habitude…) pour nous coincer ournoisement le soir sur nos lieux de travail???????

    C’est fait expres, c’est pas possible autrement?

    Leur but est de nous faire chier, alors que nous payons et que nous ne faisons rien de mal pour 99.9999999% d ‘entre nous!!!
    Leur but est vraiment de faire chier les usagers!!

    Ca explique leur mauvais travail au quotidien qu’ils agrementent de temps a autre d’une journée surprise zero boulot!!!

    leur collegue s’est peut etre fait agressé a cause de leur propre facon de bosser!!!

  23. Hector dit :

    Comportement répugnant, abject des agents « exerçant leur droit de retrait ». Mutisme habituel de Langé, qui tient une fois de plus à démontrer son inutilité. Il ferait mieux d’apprendre à conduire un train ou à entretenir le matériel.

  24. MathieugrgPasser au statut dit :

    Les vrais voyoux sont les agents SNCF. En plus, ils sont payés pour ne pas travailler!? C’est minable. Dire qu’un de leur principal syndicat s’appelle solidaires, ils ne savent que s’en prendre aux gens qui ne peuvent pas se payer un appart à Paris à côté de leur travail.
    Si au lieu de faire des opérations de com sans arrêt, ils consacraient l’argent à mettre des contrôleurs dans les trains à risque, ça n’arriverait pas.

  25. MaxximanuPasser en mode normal dit :

    Globalement la prise en charge est pour mon cas satisfaisante : j’ai un train qui me ramene chez moi, je suis assis, le trajet est par contre plus long.
    Beaucoup de gilets rouge, la Suge, la gendarmerie, bref il y a du monde.
    Sans parler des agents RATP qui donnaient de l’info dés la gare de Metro.

    En revanche la sono et les paneaux en gare de St Lazare indiquaientt que le traffic était intégralement interrompu sur J et L, ce qui n’est pas la réalité puisque des trains circulent ! Sur Mantes Via Conflans, le traffic est meme normal. Finalement ça trouble un peu la communication.

    • Hector dit :

      Maxximum est heureux. C’est une bonne nouvelle, même s’il est le seul. Notez qu’il est un habitué du dithyrambe sur ce blog. Allez savoir pourquoi…

    • Chris92700Passer au statut dit :

      Euh… je n’ai eu aucun train ! Alors j’ai du mal à voir comment la situation pouvait être normale. Ce n’est pas parceque VOUS avez eu UN train que vous pouvez juger la circulation de « normale »…

    • MaxximanuPasser en mode normal dit :

      @HECTOR Que veux tu que je te dise ?! Que je vienne hurler pour rien ?

      Hier l’axe Mantes via Conflans circulait avec 3 trains par heure… ce qui est le rythme (minable) mais habituel ! Notre axe n’a pas été impacté par la grève, et tant mieux car là où j’habite, il n’y a pas de substitution possible (pas de RER, de métro et de très rares bus).

      Notre train a mis plus de temps pour rentrer puisque de nombreux arrêts supplémentaires étaient effectués : Asnières, Colombes, … Val d’Argenteuil, etc.

      Donc il me semble normal de faire aussi entendre ma voix, car j’imagine que les équipes Transilien a du faire des choix pour arbitrer la circulation des trains.

      @Christophe : je n’ai pas noté les horaires, mais j’ai vu un train pour Mantes via Conflans, partir vers 18h00, il était plein, et j’ai pris le miens vers 18h20. Donc ça confirme ce que Transilien a indiqué, sur cet axe (et uniquement cet axe, ça roulait). A quelle heure es tu arrivé en gare ?

    • Marie dit :

      Sauf que si vous réfléchissez 2 mn aux dessertes, il y a avait là-dedans (où il aurait dû y avoir…), en plus des mantes via Conflans, tous les gens des pontoise et gisors qui vont jusqu’à Conflans (2*3 trains par heure), tous les ermont pour les gens qui vont jusqu’à Argenteuil (soit 6 trains par heure), donc en résumé, 15 trains dans 3 !!! De là à dire que le trafic est « normal » sur Mantes via Conflans, je pense que vous vous moquez légèrement des centaines de personnes qui sont restées sur le carreau pendant que vous étiez tranquillement assis à vous gargariser de la chance que vous aviez… J’espère que la dame enceinte dont j’ai lu ici le témoignage ne vous lit pas…

    • MaxximanuPasser en mode normal dit :

      Franchement Marie, vous cherchez la petite bête je n’ai jamais voulu dire que le traffic était normal sur la ligne J.
      Je n’ai parlé que des trains de l’axe Mantes via Conflans, je sais bien sur d’autres axes, ce n’était absolument pas normal :-(
      Maintenant dans CE train en particulier, il restait des places assises, donc j’imagine que le repport s’est effectué sur d’autres moyens de transports, ou que les voyageur

    • MaxximanuPasser en mode normal dit :

      … j’ai cliqué trop vite, je termine. Je disais que les voyageurs n’ont pas pu accéder au train à cause de la bétises de certains agents de la SUGE.
      Mais dans ma voiture, (la 2eme) il restait des places assises alors que sur les voitures de queue les gens étaient compressés à mort.
      Il me parait normal de dire aussi quand ça marche, c’est tout ! Je ne peux décrire ce que je n’ai pas vu !

    • Marie dit :

      Sauf que vu ce que vous décrivez, justement ça n’a pas marché ! Si ça avait « marché » ça inclurait que les gens puissent normalement accéder au train, et que la SUGE ne fasse pas n’importe quoi !

  26. Une victime de la Sncf dit :

    Est ce qu’un representant des grevistes aurait le cran de venir nous repondre et nous expliquer?
    Ou rencontrer les conducteurs grevistes?
    On va les chercher en locomotive un par un jusqu’a en trouver un?
    OU alors ils vont refaire greve pour « domage causé par l obligation de faire face a ses responsabilités »??

  27. Hector dit :

    Le coup de la cellule de crise ouverte « depuis quelques heures » (pour un résultat évidemment nul) serait savoureux s’il n’illustrait l’immonde état d’esprit de la SNCF : bavardage, comportement indigne de la plupart des catégories d’agents, incapacité à traiter les problèmes, mépris souverain des usagers.

  28. titi dit :

    Merci pour ces infos, faut il encore que la police laisse monter les gens dans les trains. Quand, enceinte jusqu’aux yeux, on me vire avec un  » pas de passe droit » alors que le prochain train n’arrivera peut être jamais c’est juste … Désespérant. Non pas que je ne comprenne pas ce droit de retrait – la securité sur son lieu de travail est indispensable- mais les équipes sur place pour gérer la crise pourrait réfléchir 2 minutes avant de sortir des bêtises pareils

    • Je suis choqué par ce qui vous est arrivé Titi. Pouvez-vous me dire dans quelle gare cela est arrivé et à quelle heure ? Monsieur Langé, comment la police peut-elle traiter une femme enceinte de cette manière ?

      Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

    • R-icPasser au statut dit :

      C’est facile… je l’ai vu mercredi en pleine crise. La police et la Suge obéissaient à une espèce de personnage en costume cravate, affublé d’un talkie-walkie qui donnait des ordres très précis aux forces de l’ordre et faisait de grands gestes avec ses bras pour que tous les voyageurs qui arrivaient à quai une fois que la cloche tintait soient refoulés sur le quai central. C’était très simple à mettre en place puisque entre 16 h 30 et 17 h 15, seuls 2 trains sont partis sur la J (une vrai gare de village).

      Je n’ai jamais vu autant de forces de police dans une gare… On se prend à réver que, bien réparties dans les rames, ces forces de police permettraient de faire baisser considérablement le nombre de fumeurs, les actes d’incivilité, la fraude… mais non, après ils retournent au chaud.

      Tout ceci s’est passé Gare St-Lazare.

      A Asnières, vers 17 h 30, c’est une jeune maman accompagné de son bébé qui ne devait avoir que quelques mois, qui a été empêchée de monter dans la VB2N à quai… tellement elle était bondée et tellement la tension entre voyageurs était palpable.

      Mais bon, je ne vais pas à nouveau dire que c’est de la faute d’une poignée de syndicalistes de sud que tout ceci est arrivé, c’est vrai leurs revendications sont tellement plus importantes que la vie d’une mère et de son enfant…. sinon mon message va encore disparaître…

      J’ai la chance d’avoir une voiture et aujourd’hui, j’ai préféré me rendre à mon boulot individuellement.

      Bon courage à tous les naufragés de St-Lazare et d’avance, bon we de récupération.

  29. BenoitPasser au statut dit :

    Une fois de plus ce sont les usagers qui trinquent !
    Et après on s’étonne…

  30. xavier dit :

    Vous pouvez être fier M. Langé de votre société, vous et l’encadrement qui cautionne ces grèves, les conducteurs, les cheminots, bref toute la SNCF. Fier d’appartenir à une société (de « service public » en plus) qui sciemment fait souffrir ses clients. Je viens de rentrer chez moi en empruntant le RER A vers Cergy complètement blindé. J’ai eu mal physiquement tellement ont été serrés, j’ai eu les cotes broyées pendant 40 min sans pouvoir bouger, même pas pouvoir regarder l’heure à sa montre. La personne derrière moi commencait à s’évanouir. Une personne agée venant d’être opérée de la hanche a poussé des cris de douleur tout le temps, à cause de tout le poids des autres passagers sur ses jambes. Les bébés hurlaient, les gens s’engueulaient et à chaque arrêt de nouvelles personnes montaient. Un cauchemar, on a tous eu mal. Ce n’est pas que du stress vos grèves sauvages, c’est aussi des souffrances, des pleurs… Un jour je pense qu’il y aura des morts. J’espère que tous les cheminots vont bien dormir ce soir, qu’ils sont fiers de leur comportement, de leur solidarité à sens unique, fier de leur société. Moi non car demain ca risque de recommencer

  31. Chris92700Passer au statut dit :

    Bonsoir,
    Un agression un mardi soir donne un droit de retrait un mercredi midi ? Mais… c’est illégal ça ! Ah mais j’oubliais que certains agents de la SNCF se croient au-dessus de tout ?
    Certains agents ? Attendez… ce sont tous les clients qui ont été pris en otage ! Donc TOUS les agents SNCF se croient au-dessus de tout…
    Voilà, ça c’est dit !

  32. XRIPasser au statut dit :

    Ouf j’ai eu un train pour Gisors, bon d’accord il est omnibus à partir d’Asnieres…Mais j’ai calculé, je devrais être chez moi à temps pour prendre une douche et avoir mon train de demain matin ! Enfin si il y a des trains demain…

  33. nanaud dit :

    2 A/R par heure entre mantes et Conflans. FAUX!

    L’appli annonçait un train les Mureaux – Mantes a 17h36…. Je suis arrivé a 17h32, il venait de partir… Et obligé d’attendre 18h30 pour le suivant…

    Bon courage à tous pour ce soir et demain…

  34. XRIPasser au statut dit :

    Je viens de lire à l’instant dans « Le Point » : risque élevé de burn-out pour 3 millions d’actifs en France !
    Rassurez-vous, la SNCF n’est pas concernée..,

  35. Chris92700Passer au statut dit :

    Mensonges !
    Je me suis présenté à Argenteuil… aucun train !!!!!!!!!! Le trafic est perturbé ? Faux ! Il est interrompu !

    Vous allez donc mentir jusqu’au bout ? Mais avez-vous une conscience ? Arrivez-vous à vous regarder dans le miroir le matin ?

  36. C-line dit :

    Bonjour,

    Merci de diffuser des informations correctes !
    et de faire en sorte que vos applications fonctionnent. C’est beau la modernité, encore faut-il savoir se servir de ces magnifiques moyens de com’.

    Il n’y avait aucun départ de PSL ce soir vers 17H40.
    Seul le Mantes via Conflans était encore à quai, sachant que vous aviez communiqué en disant que tous les trains seraient omnibus depuis Asnières. Pourquoi ce train était-il petit sans étage ?

    Autre point : les substitutions par bus. Pouvez-vous m’expliquer comment faire rentrer les voyageurs d’un train qui comprend plusieures rames dans un seul bus ?

  37. azerty dit :

    Du grand n’importe quoi cette journée!! Merci à vous pour ce service

  38. miss caramelPasser en mode normal dit :

    S’il est inadmissible que les agents SNCF soient agressés, il est TOTALEMENT INTOLERABLE ET SCANDALEUX que l’arret du travail se fasse plus de 12 h après l’agression, une fois que tout le monde a pu rejoindre son lieu de travail.
    D’autant que ce n’est pas la première fois que cela se passe dans les mêmes conditions ! Vous nous prenez systématiquement en otage ! Déjà qu’en temps ordinaire, on n’est jamais sûr d’avoir un train quand on arrive à la gare matin et soir !
    J’ai pu rentrer par Montparnasse, grâce à une collègue qui a fait un détour de 20 km pour me déposer chez moi.
    Y’EN A VRAIMENT MARRE DE VOTRE INCOMPETENCE ET DE VOTRE MEPRIS DES USAGERS !!!

  39. Cedric dit :

    Bonsoir,

    en principe, je pars de chatillon jusque PSL par M13, puis la J jusque Verneuil. J’ai appris les galeres a PSL, j’ai donc fait M13 jusque Champs Elysees, M1 jusque La Defense, et car jusque Verneuil…..40 minutes d’attente a La Defense, mais respectueusement en file indienne, grace aux forces de l’ordre presentes pour fluidifier…..temps de parcours double.

    Je viens de voir les infos TF1 ; La reprise a ete votee en fin d’apres-midi avec une reprise a la normale demain matin….a suivre

  40. C... dit :

    Voici la définition du droit de retrait :
    « Le salarié confronté à un danger grave et imminent pour sa vie ou sa santé, a le droit d’arrêter son travail et, si nécessaire, de quitter les lieux pour se mettre en sécurité. L’employeur ou les représentants du personnel doivent en être informés. La décision du salarié ne doit cependant pas créer pour d’autres personnes une nouvelle situation de danger grave et imminent. »

    Expliquez moi comment on peut invoquer un « droit de retrait » et refuser de travailler dans le cas qui nous intéresse aujourd’hui, en quoi une agression qui a eu lieu hier soir à 21h est un danger « grave et imminent » pour les conducteurs qui viennent prendre leur service à midi aujourd’hui….. !!!!

    C’est tout simplement inadmissible !! J’espère que la direction va assumer ses responsabilités et qu’il va y avoir des sanctions exemplaires … il y a une paire de licenciement pour faute qui vont surement se perdre !!

    Dans un pays ou 5 millions de personnes sont au chômage refuser de travailler pour des caprices d’enfants gâtés est purement et simplement inadmissible et inexcusable… immorale même en plus d’être illégale.. si ces gens ne veulent pas travailler qu’ils laissent leur place..

    Merci de nous indiquer quelles sont les sanctions prévues ? et de faire en sorte que ces caprices cessent.

    • Nicolas LD dit :

      Moi je souhaiterais savoir quels sont les recours pour ce type de fraude ?
      Est ce qu’il est possible de porter plainte pour « abus illégal du droit de retrait » ?

    • C.. dit :

      Ici le droit de retrait n’est pas applicable on ne peut pas parler de droit de retrait…

      Vous en tant qu’usager de la SNCF vous ne pouvez rien faire .. à part demander le remboursement de la préstation que vous avez payez et qui n’a pas été excécutée par la SNCF…

      C’est un problème de relation employeur employés et la nous sommes dans le domaine de la faute professionnelle (pour lesquelles le fait d’être syndiqué ne protège pas !!), car les salariés refusent d’effectuer les tâches pour lesquelles ils sont payés et ce sans aucunes raisons légitimes et valables … si de très lourdes sanctions ne sont pas prises (plusieurs licenciements et de nombreux blâmes) c’est que cette entreprise ne tourne vraiment pas rond.

      Un salarié du privée qui fait la moitié de sa dans son entreprise est remercié très rapidement !

    • Bonjour Nicolas LD, seuls les employeurs ont le droit de porter plainte pour abus illégal du droit de retrait. Mais le feront-ils ???

      Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

    • Chris92700Passer au statut dit :

      Bonne question.
      Leur reste-t-il du courage ? De l’humanité ?

  41. BadCormeilles dit :

    Plusieurs dizaines de feignants n’ayant pas été au service du client depuis plusieurs années sont sortie de leurs bureaux aujourd’hui! Magnifiques!
    Cela n’empêche pas les toxicos de fumer du shit dans le train de 19h43 (heure théorique de départ) au départ de St Lazare comme à l’accoutumée.
    Mention spéciale aux cow-boys de la ferroviaire ne sachant même pas bloquer l’accès au quai alors que le train est entièrement bondé comme je ne lavais encore jamais vue (observé sur le quai d’à côté).

  42. Gabison dit :

    Je comprends la colère aujourd’hui, Bois-Colombes 12h30 trafic interrompu….mais au bout de 10 minutes l’écran s’allume un train à l’approche
    je devais absolument aller à Paris
    15h gare St Lazare aucun train, la police partout…des agents d’assistance , ils venaient d’où à 23 h on ne les voit jamais ….
    pris la 13 puis le bus, j’ai mis une heure pour un parcours de 1/4h.
    Notre colère sur ce blog sert à quoi ?
    quand c’est pas agression c’est feuilles mortes, quand c’est pas feuilles mortes c’est caténair, quand c’est pas caténair, c’est grève, quand c’est pas grève c’est matériel.
    quand les agents ont-ils fait grève pour que nous ayons des trains corrects, propres, des quais éclairés, des panneaux de signalement qui fonctionnent
    depuis la nouvelle installation à BC…..aucun ne marche ou un seul sur un quai…
    aucune sanction ne sera prise pour ce droit de retrait ….et les syndicalistes irresponsables continueront à faire la pluie et le beau temps à PSL…en montrant leur beaux bras musclés.
    A quand de véritables négociations avec aussi les usagers…
    Enfin samedi dimanche aucun train sur PSL Ermont-Eaubonne pour travaux. Le lendemain ça fonctionnera mieux ?
    Qu’allez vous répondre …que vous faites au mieux…. on ne peut y croire

    • BadCormeilles dit :

      tout à fait d’accord avec vous! vous soulevez d’ailleurs un problème: moi qui utilise le train 7J/7J à différentes plages horaires, je ne vois quasiment JAMAIS la police ferroviaire ! quelques fois un vigile seul faisant une ronde dans le train mais c’est tout! en gare, je vois des fois la police municipale ou nationale qui surveille mais pas de police ferroviaire! cette journée nous a permis de découvrir quil existait encore! mal formé à gerer les problèmes certes (c’est pour ça qu’ont les appels les Cows-Boys) mais présent! en sorte, une journée magique!

    • BadCormeilles dit :

      tout à fait d’accord avec vous! vous soulevez d’ailleurs un problème: moi qui utilise le train 7J/7J à différentes plages horaires, je ne vois quasiment JAMAIS la police ferroviaire ! quelques fois un vigile seul faisant une ronde dans le train mais c’est tout! en gare, je vois des fois la police municipale ou nationale qui surveille mais pas de police ferroviaire! cette journée nous a permis de découvrir quil existait encore! mal formé à gerer les problèmes certes mais présent! en sorte, une journée magique!

  43. Mickey dit :

    Bonsoir,
    Un grand merci à la SNCF ou plutôt aux syndicats de la SNCF(ne nous trompons pas de cible), en effet ce soir pour rentrer chez moi, j’ai eu la chance de prendre le métro, puis le tram, puis le bus, et enfin un peu de marche. J’ai donc eu l’avantage d’aller presque gratuitement visiter notre chère banlieue. Il manquait quand même les p’tits fours et l’apéro.
    Comme je m’ennuie après mes journées de travail (je fais juste des « petites » semaines de 40 heures), cette balade m’a donné l’occasion d’occuper ma soirée en mettant presque 2 heures pour rentrer chez moi, c’est chouette.
    Pour finir, ne sachant pas si demain matin je vais me les geler sur le quai de la gare, je passe encore du temps à vérifier sur Internet si la reprise réelle du travail est prévue. Chouette encore. Nouveau slogan : grace à la SNCF occupez vos soirées. Cette fin de message s’adresse particulièrement aux fameux syndicats : bande de *********, laissez bosser les gens, allez travailler (regardez dans le dico ce que ça veut dire) hors SNCF, arrêtez de faire votre loi, vous êtes pire que cet agresseur en agissant ainsi, bande de bons à nibe. Quant à Monsieur LANGé….bah….rien ou Langé c’est pareil…!!
    Bon voyage aux courageux qui prennent les transports,

  44. marina7834 dit :

    Je n’ai qu’une chose à dire : c’est totalement INADMISSIBLE de prendre en otage des usagers qui paient chaque mois pour un service public ainsi que les familles de ces usagers.
    Je pense, en effet, à tous les parents qui ont du se réorganiser pour récupérer leurs enfants placés en centre de loisirs en cette fin de soirée mémorable !!!
    On nous prend vraiment pour des c*** !!!

  45. bbh75Passer au statut dit :

    Si l’agression est inadmissible, les conséquences de ce droit de retrait sont scandaleuses puisque sont pénalisées des dizaines de milliers de personnes qui galèrent déjà au quotidien avec ce mode de transport. Cette décision est irresponsable car les usagers sont pris en otage pour permettre des négociations internes à la SNCF. Et les systèmes d’information, aussi louables soient leurs intentions, ne sont pas en ligne avec la réalité du terrain. Au même titre que les transports se dégradent de mois en mois, les fermetures de la gare St Lazare sont de plus en plus fréquentes chaque année. Je crois sincérement que c’est au législateur de fixer les règles du jeu. Suite à cette agression, la première réponse est légale et doit provenir de la justice, chose faite par la plainte déposée. Mais couper le trafic de la sorte, en quoi est-ce un droit? Si problème interne à la SNCF il y a pour obtenir plus de moyens, ce ne sont pas les usagers qui en fixeront les solutions. Les problèmes de fumeurs dans les trains sont soulevés régulièrement dans ce blog, les trains (inclus horaires) et les rames sont donnés. A la SNCF de faire intervenir les forces de l’ordre.

    • chris78Passer en mode normal dit :

      et des forces de l’ordre ce soir il y en avait en pagaille ! on ne peut pas dire qu’on croise grand monde en temps normal !

    • patience un jour viendra dit :

      Bonjour
      Bizarre ce matin à 7h33 à Mantes la jolie j’ai jamais vue autan de randonneurs bleues ( je les appelle comme ca depuis que j’ai assisté à une agression envers les pompiers venue secourir un voyageurs pris de malaise et c’est seulement à la demande d’une femme controleuse qu il se sont mis o boulot!! )ni de controleurs … à croire que la direction avait anticipée les choses !!
      Au passage merci d’avertir les voyageurs de VERNON de BONNIERES ET DE ROSNY SUR SEINE lorsque vous mettez des trains courts …. pour le 7h 33 et qui donc est déja archi blindés , que le suivant est supprimes …
      PETIT RAPPEL dans ces petites gare il y a 2 trains par heure…. et aucun bus de pour se rendre à MANTES ou la il y a le bus via la défense + les semi direct !
      j’inbite tous les voyageurs demain à faire supendre les prélevement de leur passe navigo !!!
      pour protester contre cette prise d’otage !! on va voir ce que va faire la direction !! à je diffuse aussi ce message à association des transiliens donc vous pouvez me radier m’en fiche je reviendrai sous un autres pseudo et oui la magie de l’informatique nous on sait faire de la vraie maintenance pas du bricolage ou du raffistolage comme sur vos trains !m et sa marche !!!

  46. Thomas78Passer au statut dit :

    Oui le trafic était tout a fait normal ce matin, pour une agression ayant eu lieu la veille, je trouve ca vraiment scandaleux.

    Honteux également le manque de communication aussi bien a saint lazare qu’a auber au sujet des navettes entre houilles carrieres et mantes la jolie, je n’en ai a aucun moment été informé et je n’ai pas de smartphone, il serait bien de penser a ceux qui ne possede pas cette technologie.

    A noter a auber aucun RER pour cergy et poissy sur l’affichage, puis la cohue generale a la defense pour emprunter les cars desservant Vernouillet, les Mureaux et Mantes la jolie, 20 minutes pour monter dans un car pour vernouillet.

  47. Hector dit :

    Pas le moindre mot de Langé !

  48. Hector dit :

    Les annonces du type « suite à l’agression d’un conducteur, le trafic est perturbé » sont particulièrement ignobles. Ce n’est pas l’agression d’un conducteur (que tout le monde tient pour condamnable) qui est la cause de la chienlit de ce soir, c’est l’odieux comportement irresponsable et asocial des agents néo-poujadistes qui ont vu là une belle occasion de montrer qu’ils existaient. Honte à eux ! Il est indispensable qu’ils soient sévèrement sanctionnés. Langé, quand vous aurez retrouvé la parole, précisez-nous la nature des punitions appliquées.

    • Chris92700Passer au statut dit :

      Tout ça pour essayer de nous tirer la larme à l’oeil…. Raté!
      Mais vous avez raison Hector : l’agression n’a rien à voir avec l’arrêt de travail de ce jour. Il aurait fallut faire valoir le droit de retrait hier soir (et pas avec une telle ampleur) !

  49. CSannois dit :

    Saluons les remarquables valeurs syndicalistes défendues par Sud-Rail aujourd’hui :
    – la solidarité avec les milliers de voyageurs qui ont été pris en otage
    – le courage des délégués totalement absents des quais pour venir expliquer la raison de leur grève
    – la franchise de démarrer la grève le midi pour impacter de la manière la plus sournoise et lâche qui soit le plus possible d' »usagers »
    Vraiment, de magnifiques valeurs…

  50. CECILE dit :

    Les auteurs de cette agression inadmissible peuvent remercier les conducteurs pour la publicité et la notoriété qui leur est faite. On peut meme parier que d’autres fauteurs de trouble seront tentés de récididiver, vu le bazar qu’ils sont capables de déclencher.
    Que cherchent exactement les grévistes?
    Et quelle est la réaction de la direction de la SNCF face au mouvement d’aujourd’hui?
    Excuses, sanctions? le silence est assourdissant.
    Sans compter les fausses informations diffusées sur les sites et qui induisent les gens en erreur, leur faisant perdre encore plus de temps (pourquoi dire que le trafic est perturbé alors qu’il est nul?)
    Y a t-il un pilote dans l’entreprise?
    Pour qui nous prend-on pour nous traiter ainsi?

  51. fyfm76 dit :

    Il s’agit tout simplement d’une prise d’otage.
    La sncf est un service public…au service des usagers et pas au service d’intérêts particuliers!
    Il y a des comportements qui ne sont pas admissibles.
    Le droit de retrait est une faculté donnée aux fonctionnaires, directement concernés, d’éviter un danger immediat…la solidarité n’a a priori rien a voir avec ce droit !

    J’espère que les politiques au lieu de s’étriper sur des non sujets trouveront des solutions pour encadrer un peu plus certains comportements d’agents d’entreprises publiques.
    Un peu de courage serait nécessaire pour une fois.

  52. patience un jour viendra dit :

    et si c’etait la direction …qui organisait tous sa ?
    parce que fermer les portes de la gare ….bizarre non ?.

  53. Bernard Bastien dit :

    Comment soutenir les agents après leur prise d otage!si la grève avait commencé dès le matin, passons. Mais la les agents ont laissé des milliers de personnes aller à Paris et après stop, preuve de leur volonté de nous bloquer. L agression datait déclarer veille… Et moi ds mon travail si je faisait grève même un journée ce serait dehors! A la sncf c est régulier!bilan 100EUR de taxi et un gros bordel

  54. LantarPasser au statut dit :

    Mais que faisaient tous ces policiers dans la Gare Saint Lazare ? à tous les niveaux il y avait des forces de l’ordre.
    Pour la protection des voyageurs ? Mr Langé avez vous une explication ?
    Pour ma part j’ai une petite idée, peut être le souvenir de 2009 et 2012.

    • Bonjour, dans ce genre de situation, les flux sont très importants et avec une foule aussi dense, la présence policière est nécessaire. L’effet de masse peut parfois provoquer des accidents, des débordements.

    • Chris92700Passer au statut dit :

      Et un jour, ce sera une foule en colère qui viendra lyncher les agents SNCF… A force de jouer avec nos nerfs, vous créez une situation de stress et de colère pouvant mener à ces extrémités.
      Mais le jour où cela arrivera, ce sera de votre faute.

    • fredo95 dit :

      et les agents SNCF , Où étaient-ils ???
      Quand les gens ont essaye de prendre d’assaut la cahute information il y a quelques années, que les vitres ont été brisées, ils ont dû avoir peur vos collègues, c’est légitime. Si les infos et l’organisation fonctionnaient, on n’en arriverait jamais à ça. j’imagine que depuis, tout le monde se carapate dès qu’un mécontentement général va se déclarer.
      C’est surtout pour protéger la SNCF que la police est là !

    • Bonjour, pour votre information, nos équipes se sont déployées dans les gares pour informer et orienter les voyageurs.

  55. Cyrille2 dit :

    Un pur moment de grâce hier soir. Ras le Sud des gréves inopinées et injustifiées.

    Je ne cautionne pas du tout l’attitude du délinquant, il est interdit de fumer POINT ; c’est une question d’éducation (le service militaire avait certains côtés positifs); mais je m’insurge contre l’attitude enfantine des syndicats. Ce n’est pas en prenant en otage les clients que l’on va adhérer à leur cause. On est encore loin du syndrome de Stockholm.
    D’ailleurs, était-ce le rôle du conducteur d’aller lui rappeler la loi ? Sauf si je me trompe, il n’y avait pas de danger imminent mettant en péril lui-même ou les passagers. La gestion de ce conflit incombait aux autorités. La dernière fois que la gare PSL a été bloquée, c’était le même scénario : conducteur ayant reçu un coup de poing après être descendu pour rappeler à l’ordre des gamins de 15 ans.

    J’aimerai bien savoir ce qui s’est dit lors de la réunion. Quels points ont-été négociés ? Une meilleure régularité des trains ? De vrais investissements ? un meilleure service pour les clients ? une réfection du local syndical ?

    Pour contrebalancer, on pourra remercier les non-grévistes pour lesquels les mots service public ont visiblement encore un sens.

    • nico92 dit :

      Je ne sais pas si c’était le cas mardi soir, mais quand un passager fume dans la voiture pilote, la fumée s’infiltre facilement dans la cabine du conducteur et dans un espace aussi confiné ça peut vite devenir très désagréable pour le conducteur…

    • Thomas L. (@ookook) dit :

      La procédure pour le conducteur est, je pense, d’appeler la sécurité de la gare, c’est à dire les dilettentes de la SUGE, qui le temps qu’ils finissent leur café clope 1ère et 2ème édition, le guguss aurait eu le temps de faire deux aller retour. Je comprends que le conducteur ait tenté de faire appliquer la loi lui-même, puisqu’on son employeur s’en contre tape le coquillard.

    • Bonjour, nous allons dorénavant vers une tolérance zéro vis-à-vis des fumeurs et la présence de la SUGE sera renforcée sur certaines portions de la ligne.

    • Yoda dit :

      Attention nous aussi nous allons vers une tolérance zéro !! Bientôt vous ne pourrez plus nous piller chéaque mois comme vous le faites pour nous transportez ensuite dans des conditions pire que celles de transport du bétail !
      Vivement la privatisation !

    • C.. dit :

      Comment peut-il en être autrement ? Comment peut-on envisager une seule seconde qu’il puisse exister une tolérance pour ce genre de comportepments ?

      De même si on pouvait faire respecter l’interdiction de fumer sur les quais ce serait pas mal !

    • Yoda dit :

      Il en est autrement aujourd’hui puisque personne ne bosse dans cette entreprise soi-disant « de service public » !

    • Chris92700Passer au statut dit :

      Et quand je pense que certaines usagers se plaignent des conducteurs qui fument sur les quais… La tolérance zéro devrait être pour tous !

    • FreshPasser en mode normal dit :

      La tolérance zéro est pour tout le monde, voyageurs et agents!
      Il y a peu d’agents qui fument sur les quais!

    • Chris92700Passer au statut dit :

      @Fresh,
      Je suis d’accord qu’il y a peu d’agents qui fument sur les quais. Mais il y a aussi très peu de clients qui vont jusqu’à agresser les agents, non ?

    • FreshPasser en mode normal dit :

      Oui entièrement d’accord avec vous, il s’agit que d’une minorité pour les agressions et heureusement qu’il y a très peu de voyageurs qui en viennent jusque là(encore heureux d’ailleurs).
      Lorsque je remonte le quai pour changer de bout à Saint Lazare, il y a souvent au minimum 5 fumeurs sur le quai sous la verrière.
      Personnellement, si ces gens là sont en bout de quai à l’air libre, ça ne me dérange pas même s’il est également interdit de fumer sur toute la longueur du quai.

      Le seul avantage qu’il y ait eu pour ce « débrayage », c’est que quelques actions ont été mises sur la table, dommage qu’il faille en arriver là pour prendre des mesures(qui dureront combien de temps?).
      Débrayage que je ne cautionne pas.

    • StephanePasser en mode normal dit :

      fresh, pouvez-nous dire quelles actions ont été décidées ? On peut difficilement mettre des policiers dans tous les trains et, suite à cette agression inadmissible, les forces de l’ordre ont tout de même pu arrêter très vite le responsable alors pourquoi ce débrayage ?

    • Bonjour, pour votre information, réaction immédiate et visible avec un message de « Tolérance 0 aux fumeurs » relayé notamment par des flyers distribués en gare Saint-Lazare depuis vendredi dernier.

    • Chris92700Passer au statut dit :

      Mon avis est qu’on devrait mettre des cabanons (comme au Japon) aux endroits où il est autorisé de fumer : les zones choisies permettraient d’être éloignés des non-fumeurs, les cabanons protégeraient les fumeurs de la pluie, il y aurait des cendriers pour éviter d’avoir des mégots partout, … et tout le monde serait content.

      Mais pour l’instant, c’est interdit et je suis pour le respect total de cette interdiction. Par de tolérance dans les trains, pas de tolérance sur les quais.Sinon, où sont les limites (pour ça et les autres interdictions) ?

    • Olivier R. dit :

      Bonjour M. Langé, désolé mais le message n’a pas arrivé jusqu’à la SUGE : je n’ai pas assez de doigts pour compter le nombre de fumeurs sur les quais lorsque j’ai pris le train jeudi et vendredi soir à St Lazare. Il faudrait peut être les informer avant un nouveau « débrayage ».

    • Bonjour, les messages de « Tolérance 0 aux fumeurs » sont relayés à la fois en interne et en externe, avec notamment la distribution de flyers depuis vendredi dernier en gare Saint-Lazare.

    • Il est quand même regrettable qu’il faut qu’un évènement comme mardi soir se produise, pour que ce genre d’initiative soit prise !

      Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

    • JP dit :

      Vous aimez bien les « flyers » (objet volants) que l’on retrouve partout sur les quais
      C’est vrai que les traductions sont un peu gênantes:
      – prospectus: ça fait pub
      – tract: il y a une connotation syndicaliste que doit vous gérer.

    • C.. dit :

      Et tolérance zéro exigée également pour les arrêts inopinés de travail de vos agents … bougez vous ! faites en sorte que ça ne se reproduise plus ! Pourquoi aucune mesure efficace n’a été prise suite aux précédent ? Pourquoi n’apprenez vous pas de vos erreurs ?

      Quand on veut être exigeant avec les autres on l’est d’abord avec soi-même Mr Langé !

      Des sanctions lourdes très lourdes pour les fautifs et vite !

    • Yoda dit :

      Et surtout monsieur Langé, ne donnez de leçons à PERSONNE tant que vos erreurs ne sont pas réparées !!!!

    • Chris92700Passer au statut dit :

      C’est fort quand même !
      Tolérance zéro pour les autres… mais vous c’est toutes libertés de faire ce que vous voulez !

    • Nicolas LD dit :

      C’est une Suge décision… Je n’ai pas pu m’en empêcher désolé…

    • JP dit :

      Pourquoi sur certaines portions de lignes?
      Ah oui, c’est vrai c’est pour protéger les contrôleurs pas les voyageurs.

    • Erik dit :

      Bonjour,

      Transilien envisage-t-il également vers une tolérance zéro vis-à-vis de ces agents abusant d’un « droit de retrait » en toute illégalité ?

      Bonne journée

      Erik

  56. StephanePasser en mode normal dit :

    Jacques-Guy, je ne peux hélas que constater qu’hier, dans un contexte de déplacement très difficile pour les usagers, la communication de Transilien a été désastreuse !
    1) En gare, en début d’après-midi, un texte défilait sur les écrans affirmant que le trafic était interrompu sur la ligne J, ce qui était faux !
    2) Le prochain train, même ayant quitté son origine, n’était signalé sur ces écrans que quand il approchait de la gare.
    3) A l’approche de l’heure de pointe, le message de 13h42 sur le site Transilien n’avait pas été réactualisé ! Impossible donc de savoir si les dessertes n’allaient pas être différentes à partir d’environ 17 h. On pouvait notamment se demander si, pendant la pointe, les trains de l’axe Mantes par Poissy allaient continuer à ne partir que de Houilles au lieu de PSL…
    4) Dans la rubrique “Horaires en temps réel” du site internet, le nombre habituel de prochains trains étaient indiqués, ce qui induisait en erreur.
    5) Obliger les voyageurs des gares de Poissy à Mantes à emprunter le RER A jusqu’à Houilles pour trouver une navette ferroviaire est aberrant car cela a d’autant plus bonder les trains pour Poissy et Cergy. De plus, les faire partir de PSL n’aurait pas nécessité plus de conducteurs, sachant que le temps gagné était perdu par une desserte omnibus entre Houilles et Poissy qui, d’ailleurs, n’avait pas de sens puisque les voyageurs à destination des gares de Sartrouville à Achères n’allaient pas descendre du RER alors que celui-ci desservait déjà ces gares…
    Il convient donc qu’à l’avenir dans toute situation fortement perturbée et incertaine, tant sur les écrans des gares que sur internet, pour chaque destination au départ de cette station, seuls les prochains trains partis de leur origine soient indiqués et dès leur départ. Pour ce qui est des gares origine, il faudrait tout de même les afficher quelques min avant leur départ quand on est à peu près sûr qu’ils vont partir. Pouvez-vous vous engager sur cette mesure de bon sens ?

    • MaxximanuPasser en mode normal dit :

      J’approuve totalement le message de Stéphane, et je le complète :
      – les annonces en gare PSL à 18h00 indiquait que le trafic était totalement interrompu depuis PSL sur la ligne J, or on l’a vu : il y a avait quelques trains dont Paris/Mantes via Conflans dans une config omnibus circulait : des gares étaient donc desservies. Combien on du faire demi tour pour rien ?
      – les messages sur Transilien.fr n’ont effectivement pas été mis à jour, mais en plus quel charabia. La présentation sur ce blog était plus claire, mais du coup impossible de savoir qui avait raison : les affiches, les messages sur écran, Transilien.fr, les alertes Smartphone ou ce blog.
      – A 18h00, les écrans de PSL affichaient un message « Point de situation de 13h00 »
      – Enfin les flashs « PERTURBATIONS GARE SAINT LAZARE 22/01  » ne servent à rien car pas assez précis, pourquoi faire si court (1M20) payez vous à la durée ? Il faut prendre le temps d’expliquer pour chaque branche.

    • StephanePasser en mode normal dit :

      Et vous, Jacques-Guy, estimez-vous ma demande concrétisable (« Il convient donc qu’à l’avenir dans toute situation fortement perturbée et incertaine, tant sur les écrans des gares que sur internet, pour chaque destination au départ de cette station, seuls les prochains trains partis de leur origine soient indiqués et dès leur départ. Pour ce qui est des gares origine, il faudrait tout de même les afficher quelques min avant leur départ quand on est à peu près sûr qu’ils vont partir. Pouvez-vous vous engager sur cette mesure de bon sens ? ») ? Si non, pourquoi ?

    • Bonjour, le système infogare n’est pas paramétré pour ce genre d’information. Il est fait pour annoncer les prochains trains par détection sur une balise, mais pas pour annoncer où se trouve le train et d’où il est parti.

      Il faut savoir qu’en situation très perturbée comme cela a été le cas le mercredi 22 janvier, la consigne est de ne plus afficher les trains sur infogare (les écrans des gares), sauf lorsque l’on est sûr que le train va bien circuler. C’est donc une action manuelle des gestionnaires de l’information voyageurs qui permet cette réinsertion du train dans le système, avec tous ses arrêts. Nous l’affichons dès que nous avons connaissance de la circulation (parfois 5mn avant).

    • Bonjour, l’idée était de réorienter un maximum de voyageurs sur les autres réseaux et de trouver des solutions pour faire partir quelques missions vers Gisors ou Mantes pour ceux qui n’avaient pas d’autres solutions.

    • Réorienter un maximum d’usagers sur la ligne A qui déjà en temps normal est saturée. Je ne suis pas certain que ce fut la meilleur solution Monsieur Langé, sauf votre respect.

      Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

    • Cormeillaise dit :

      Je confirme…mais comme c’est le seul plan B pour un bon nombre d’entre nous…Si le A avait été complétement interrompu, il ne restait plus que la marche à pied!

    • Bonjour, j’ai bien pris note de vos remontées, nous les intègrerons dans notre réflexion.

    • Cormeillaise dit :

      Pourriez vous intégrer également la suggestion suivante :

      Y a t’il moyen que vous stockiez quelquepart sur l’appli/site transilien ou autre les itinéraires de contournement?
      Un pdf ou un fichier word conviendrait. Cela pourrait même être collaboratif…cela aiderait les voyageurs, il serait aussi possible d’indiquer le lien dans les infotrafic…

    • Bonjour, une mise à disposition des itinéraires de contournement est un projet actuellement suivi par nos équipes. Nous étudions notamment la possibilité de les faire apparaître sur Transilien.com.

  57. Mickey dit :

    Ce blog est une farce !!! lorsqu’un commentaire vous gêne, vous le faites disparaitre sans en avertir l’auteur.
    C’est bien dans la lignée de l’attitude de vos syndicats : irrespect total !!!!

  58. Mickey dit :

    Monsieur Langé, hier soir vers 20h30 j’ai posté un commentaire, celui a été supprimé ce midi, sans sommation…Pourquoi ?? Désireuse de partager ma mésaventure avec d’autres voyageurs dans la galère, je réitère mon commentaire en espérant qu’il ne soit pas aussi lachement supprimé.

    Bonsoir,
    Un grand merci à la SNCF ou plutôt aux syndicats de la SNCF(ne nous trompons pas de cible), en effet ce soir pour rentrer chez moi, j’ai eu la chance de prendre le métro, puis le tram, puis le bus, et enfin un peu de marche. J’ai donc eu l’avantage d’aller presque gratuitement visiter notre chère banlieue. Il manquait quand même les p’tits fours et l’apéro.
    Comme je m’ennuie après mes journées de travail (je fais juste des « petites » semaines de 40 heures), cette balade m’a donné l’occasion d’occuper ma soirée en mettant presque 2 heures pour rentrer chez moi, c’est chouette.
    Pour finir, ne sachant pas si demain matin je vais me les geler sur le quai de la gare, je passe encore du temps à vérifier sur Internet si la reprise réelle du travail est prévue. Chouette encore. Nouveau slogan : grace à la SNCF occupez vos soirées. Cette fin de message s’adresse particulièrement aux fameux syndicats : bande de grosses faignasses, laissez bosser les gens, allez travailler (regardez dans le dico ce que ça veut dire) hors SNCF, arrêtez de faire votre loi, vous êtes pire que cet agresseur en agissant ainsi, bande de bons à nibe. Quant à Monsieur LANGé….bah….rien ou Langé c’est pareil…!!
    Bon voyage aux courageux qui prennent les transports,

  59. Bonjour à tous, j’ai pris un peu de temps pour vous répondre ce matin car les commentaires sont nombreux. Je vais donc me permettre de faire une réponse globale pour tous.
    Mardi soir, à 21h30, un conducteur a été agressé par un usager dans un train en gare de Paris Saint-Lazare. Ce dernier était en train de fumer à l’intérieur du train.
    Le conducteur lui a alors demandé à plusieurs reprises d’arrêter de fumer. Le voyageur a alors refusé et a donné un coup de tête violent au conducteur. Blessé et choqué, ce dernier a été aussitôt pris en charge par les services médicaux. L’agresseur a quant à lui été interpellé.
    Le lendemain matin, à la suite de cette agression, la plupart des conducteurs de Paris Saint Lazare ont décidé d’arrêter temporairement leur travail. Le premier arrêt de travail est tombé aux alentours de 9h, et les suivants vers midi, impossible d’anticiper cet évènement avant.
    Je ne vais pas répondre à vos questions concernant d’éventuelles sanctions, il s’agit de sujet propre à l’entreprise et ils ne seront pas traités sur le blog.
    Au sujet des circulations, sachez que par rapport au dernier évènement similaire, nous avons pu cette fois assurer beaucoup plus de trains. Les prévisions de circulation d’hier après midi ont été assurées en grande partie. Attention, cela ne veut pas dire que je n’ai pas conscience que c’était très compliqué pour vos déplacements mais vu les circonstances, nous avons tenté de faire au mieux.

    • Gabs dit :

      Bonjour,

      Au risque de me répéter par rapport aux nombreux autres commentaires déjà postés ici lors des précédents évènements similaires, est-ce bien le rôle d’un conducteur d’assurer ce genre d’intervention (« Le conducteur lui a alors demandé à plusieurs reprises d’arrêter de fumer ») ?

      Il me semble d’après les nombreuses grèves et autres tractations en masse que le conducteur ne sert qu’à assurer la conduite du train (en références à une précédente grève contre la suppression des chefs de bords sur certaines missions).

      En toute logique, il n’est donc pas du ressort du conducteur de faire appliquer la loi; en revanche, il peut le signaler, mais la mise en danger de sa personne en vue d’un conflit potentiel ne fait pas partie de ses prérogatives: la sureté ferroviaire et les agents assermentés sont là pour ça. Pour justement ne pas avoir à reléguer cette responsabilité au conducteur.

      Exemples pratiques, issus de vrais entreprises privées: en cas d’attaque de banque, ce n’est pas au guichetier de tenter de négocier; son rôle est d’essayer de déclencher l’alarme. Ce n’est pas non plus à une hôtesse de caisse d’appréhender un individu dissimulant manifestement un produit sous sa veste; elle se doit par contre d’attirer l’attention du vigile le plus proche. Un véhicule vous dépasse allègrement sur une route limitée à 90, alors que votre compteur indique 92, il n’est pas à vous de le poursuivre…

      Et ce n’est pas une insulte envers qui que ce soit, ce n’est pas un viol de la charte, il s’agit seulement de faire la part des choses objectivement, même si c’est un point de vue qui vous choque (probablement en raison des circonstances dans lequel il est émis).

      En outre, dans le cadre d’un mouvement de protestation suite à cette agression, une sur-représentation des agents de contrôle à bord des trains, sans opération de contrôle, avec distribution de tracts explicatifs, vous aurait assuré un support des clients. Mais là, on ne vous soutient ni ne vous approuvent, bien au contraire.

    • StephanePasser en mode normal dit :

       » Au sujet des circulations, sachez que par rapport au dernier évènement similaire, nous avons pu cette fois assurer beaucoup plus de trains.  » :
      Pouvez-vous nous donner des chiffres ? Par ex, nombre de missions (en précisant desserte et terminus) assurées pendant la pointe d’hier soir, c’est-à-dire de 17 à 20 h.

    • fredo95 dit :

      votre réponse ne répond incroyablement pas sur le fond et sur la forme aux problème évoqués par beaucoup quant à cet arrêt de travail.
      Que le conducteur ait été agressé, évidemment, c’est un scandale et l’auteur de ces faits doit être sanctionné par la justice.
      Mais les questions sont :
      Comment se fait-il que Sud rail avait déjà édité un tract pendant la nuit pour justifier sont débrayage de l’aprés-midi ? Qui le savait ?
      Pourquoi nous a t’on emmené au boulot le matin sachant qu’on ne pourrait pas rentrer le soir ?
      Pourquoi un arrêt de travail alors que l’agresseur avait été identifié et arrêté ?
      Quel article du code du travail a pu être utilisé pour justifier un tel arrêt ? Aucun danger immédiat n’était détécté mercredi à 9h ???
      Pourquoi aucun responsable SNCF ne répond à ces question là ?
      Tout ce que vous nous expliquez, il suffisait d’ouvrir n’importe quel journal ou écouter n’importe quelle radio pour le savoir. Alors ? Pour le reste ? Dites nous quelque chose ?

    • Nicolas LD dit :

      Il s’agit d’un sujet propre a une entreprise du service public, qui impacte directement les usagers. Le motif de cet arrêt de travail est illégal dans tous les cas de figures et vous nous dites que ce ne sont pas nos affaires ? Mais enfin redescendez sur Terre un peu ce sont nos affaires, carrément même.
      Nous payons pour un service qui n’est jamais rempli depuis plus d’un an, les agents sont payés pour la journée de tournage de pousse, nos impots servent également a financer les transports, a force de ne jamais répondre clairement vous aller faire croitre le besoin de justice et un jour vous serrez reponsable d’un émeute, vous Mr Langé, ainsi que tous ceux qui cautionnent pas action ou omission des agissements aussi minables.

    • fourni dit :

      Je suis franchement hostile au syndicat « Sud Rail ». Mais sur leur site internet, un message est publié et accuse la SNCF d’avoir laissé traîner les choses. Alors qu’avez-vous à répondre Mr Langé ?
      Epargnez nous votre discours habituel « les relations entre la SNCF et ses syndicats ne se règlent qu’en interne ». Ces relations me concernent aussi, comme tous vos clients (oui clients), vu le désordre quotidien que je subis pour mes trajets.

      message que j’ai trouvé sur ce site : http://www.sudrailpsl.org/

      Mercredi 22 janvier 2014

      Arrêt de travail surprise

      à Paris Saint Lazare…

      Ce qu’il s’est réellement passé !

      Le mardi 21 janvier, à St-Lazare, aux alentours de 21h30, un conducteur de train de l’Unité de Production de Paris (UP PSL) a été violemment agressé par un voyageur, à qui il avait juste de­mandé, quelques minutes plus tôt, de cesser de fumer dans le train qu’il allait conduire. Il avait heureusement eu la présence d’esprit de demander une assistance à cause du comportement du voyageur. Malheureusement, un violent coup de tête lui a été asséné à la mâchoire, alors qu’il était dans sa cabine de conduite, lui brisant une dent et causant donc un traumatisme.

      Tout cela se passe dans une grande gare Parisienne, à une heure où l’influence est encore visible et malgré tout c’est le conducteur lui-même qui a dû maitriser sur le quai son agresseur en attendant presque 5 minutes d’être rejoint par les 1er « secours », malgré un plan Vigipirate toujours en place. …!

      Devant le mutisme de la SNCF sur ces faits, dès que nous avons appris l’agression, nos représentants ont contacté l’entreprise afin d’organiser dès le lendemain matin une réunion ayant pour but de proposer des solutions pérennes pour faire face à ces agressions qui se multiplient (c’est la 2ème depuis le début de l’année !). Durant ce temps, l’ETOF (l’établissement du conducteur) a comme d’habitude « omis » de prévenir les membres du CHSCT comme le prévoie pourtant la loi et l’accord régional sureté en application sur la région de Paris St-Lazare …

      En premier lieu, SUD-Rail a demandé une rencontre avec la direction régionale : refusée. Après discussions, nos représen­tants ont accepté et donc acté une rencontre mercredi à 9h00 avec la direction de l’ETOF. Très rapi­dement, ils se sont rendus compte qu’on les « baladait » en refusant de prendre la moindre mesure. Pire dans le même temps l’ETOF envoyait une partie de l’encadrement à la rencontre des agents de conduite en leur disant qu’en accord avec SUD-Rail, il leur était interdit de cesser le travail !

      Face à cette mauvaise foi évidente, nous avons décidé de mettre fin à ce simulacre vers 11h et avons donc immédiatement réitéré notre demande de rencontrer la direction régionale, qui seule a la latitude nécessaire pour négocier sur des sujets suretés.

      N’ayant pas de réponse, et devant l’insistance d’ADC présents, SUD-Rail a pris ses responsabilités en appelant à l’arrêt de travail l’ensemble des ADC de la région, en encadrant cette action jusqu’à la fin. Le fameux « dépôt de sacs » commençait !

      Et c’est enfin là, vers 13h30, que la direction régionale a proposé une rencontre avec l’en­semble des organisations syndicales à 14h00, comme nous lui avions à nouveau « suggérer » de le faire … Tandis que les Contrôleurs, en soutien, cessaient également le travail (après quelques contacts) !

      Cette fois ce fut une véritable négociation avec des propositions, mais il aura fallu plusieurs heures et 3 suspensions de séances d’une trentaine de minutes cha­cune (la région devant aller prendre ses instructions du siège et de la direction du Transilien), pour qu’enfin vers 19h00, des engagements et un relevé de décisions aille dans le bon sens.

      Toujours porteur du mandat des cheminots, nos représentants ont présenté ce relevé de décisions à l’assemblée générale des conducteurs qui attendaient la fin des négociations pour décider ensem­ble des suites à donner. À 19h30, ils étaient envi­ron 80 à Paris St Lazare et une soixantaine répartis entre Achères et Mantes.

      Durant les négociations avec la direction, les bruits les plus fous ont circulé, la SNCF communi­quant à la presse tout et n’importe quoi. Par exemple qu’un train sur 2 circulait ou encore que le service serait normal dans la soirée. Tous cela alors qu’aucune décision n’avait été prise !

      Oui quelques trains roulaient, mais uniquement assurés par des cadres tractions non solidaires et visiblement indifférents à ce qui peut arriver à leurs collègues conducteurs…

      Et c’est en responsabilité, qu’il a était décidé, à une faible majorité (comme pour signifier à la direction qu’elle ferait mieux de tenir ses engagements) de ce remettre à disposition pour reprendre immédiatement le travail.

      Lors de la négociation, grâce à ce dépôt de sacs, les représentants SUD-Rail ont entre autre obtenus :

      La création de 3 postes d’accueil supplémentaires à l’ELT et la réactivation des visites des trains avant expédition à PSL, Maisons Laffitte et Cergy le haut.
      Que le conducteur ne soit plus seul dans les gares où il doit remonter le train (changement de bout). SUD-Rail a réclamé la « réhumanisation » des gares avec des cheminots, la direction SNCF préfère recourir à des sociétés privées de gardiennage …
      Une présence renforcée en gare St-Lazare pour sécuriser les cheminots.

      Toutes ces mesures sont également profitables aux usagers !

    • EricBarthas dit :

      Merci pour cette citation.
      Elle apprend que pour le coup tout le monde est fautif.
      Comme Gabs l’a fait remarquer, le conducteur a pris un peu trop d’initiative : il aurait du attendre l’arrivée du service compétent. J’espère sincèrement qu’il se remettra de cette attaque.
      La sncf a joué la montre en faisant pourrir la situation alors qu’elle n’avait rien à gagner. Et selon ce que j’ai pu lire, la langue de bois fut de rigueur.

    • Nicolas LD dit :

      « Toutes ces mesures sont également profitables aux usagers ! »

      Ah oui ? Mais comment peuvent ils dire ça ? En quoi les usagers doivent payer pour ces gens là (je reste poli pour éviter la censure).
      Les gars de sud rail n’en ont absolument rien à faire des usagers, si ils pouvaient couler économiquement tout un pays pour gagner trente balles de plus par mois ils le feraient.

    • Cormeillaise dit :

      J’aime bien « toutes ces mesures sont également profitables aux usagers ». C’est de l’humour syndical…Depuis quand l’usager ( ou devrais je dire le client?) est pris en compte dans les révendications…

  60. Wagonman dit :

    Bonjour M Langé,

    Dans le cadre de la tolérance zéro et de la stricte application de la loi. Allez vous compenser vos clients spontanément, ou devons nous demander au STIF qu’elle vous encourage ?

    Code des transports :

    Article L1222-11

    En cas de défaut d’exécution dans la mise en œuvre du plan de transports adapté ou du plan d’information des usagers prévus à l’article L. 1222-4, l’autorité organisatrice de transports impose à l’entreprise de transports, quand celle-ci est directement responsable du défaut d’exécution, un remboursement total des titres de transports aux usagers en fonction de la durée d’inexécution de ces plans. La charge de ce remboursement ne peut être supportée directement par l’autorité organisatrice de transports.
    L’autorité organisatrice de transports détermine par convention avec l’entreprise de transports les modalités pratiques de ce remboursement selon les catégories d’usagers.

Les commentaires sont fermés.