MaligneJ.transilien.com est un blog de SNCF
Contribuer

Où en sommes-nous avec les nouveaux équipements de validation ?

56
Publié le 24/11/2017

Phases d’avant-projet, de projet et choix des installations : faisons le point.

Je reviens vers vous sur le projet d’installation du nouveau système de validation à Paris Saint-Lazare.

Depuis le dernier billet, le projet a quelque peu avancé.

Je reprends l’historique avec vous.

 

Le 6 mars dernier, suite au lancement d’appel d’offres européen sur les portiques de validation en gare, SNCF Transilien a choisi la filiale française de l’entreprise CONDUENT (ex-Xerox) pour la réalisation/création d’un tout nouvel équipement.

Un billet co-rédigé avec mon homologue Jennifer du blog de la ligne L a été publié au sujet du projet et une journée de présentation des nouveaux équipements a été organisée le 19 avril dernier.

Présentation à laquelle clients et agents ont été conviés, et où j’ai pu me rendre.

Je vous mets d’ailleurs ci-dessous la vidéo de cette réunion :

 

Suite aux nombreux retours (et réserves) dont vous m’avez fait part sur le blog, sur Twitter, et grâce à la journée de présentation, des modifications ont été réalisées et ont fait évolué la proposition d’implantation (qui inclut notamment l’agrandissement de la zone « d’attente » après les portiques).

Cette phase, d’avant-projet, s’est terminée le 6 juillet avec l’accord donné par IDF Mobilités pour passer à l’étape suivante du projet.

Depuis, nous sommes en période d’étude de projet qui correspond à une phase préalable au début des travaux et qui est indispensable. En effet, elle nous permet de préparer et préciser la réalisation du projet ainsi que son installation : disposition des équipements, écrans d’affichage, signalétique, appels d’offres, etc.

Une présentation de la future implantation (toujours en mode projet) et des nouveaux équipements a été effectuée par nos Référents Institutionnels lors d’une réunion avec les associations le 16 novembre.

Et la suite ?

Courant décembre, IDF Mobilités prendra une nouvelle décision. Décision qui mettra fin à cette phase d’étude de projet et, sous réserve de validation, enclenchera la phase de réalisation.

Ce sera l’occasion pour refaire un nouveau point.

Quel avenir pour les bornes de validation ?

Nous avons beaucoup parlé des portiques de validation, et un peu moins des nouvelles bornes.

Sur un seul et même équipement vous pourrez ainsi valider votre Pass ou composter votre billet.

Ces bornes « bi-technologies » sont à l’étude pour être positionnées dans les gares sans portiques, le plus en amont possible de votre accès et viendront en remplacement des valideurs et composteurs que vous connaissez actuellement.

 

Si vous souhaitez voir ces équipements « en vrai », dans le courant de l’année 2018 :

  • La gare de Péreire-Levallois accueillera les nouveaux portiques de validation ;
  • Les nouvelles bornes bi-technologies seront quant à elles en expérimentation en gare d’Asnières sur seine.

En attendant, voici quelques illustrations pour la gare de Paris Saint-Lazare :

Vue depuis la galerie commerciale

Vue depuis la plateforme

Vue depuis l’arcade

 

Aussi, vous avez peut-être vu les nouveaux portiques de validation installés entre les voies 22 et 24.

Il s’agit d’équipements similaires à ceux installés en gares de Paris – Montparnasse et Paris – Nord pour les Grandes Lignes et seront compatibles avec le Pass Navigo.

 

D’ailleurs, nous avons beau appeler ces nouveaux « équipements » : « systèmes », « portiques de validation » ou encore « contrôles automatique banlieue », mais vous, comment désigneriez-vous cette installation ?

Pour une meilleure compréhension entre nous et pour être sûre que nous parlons de la même chose, je vous propose de voter pour la dénomination qui correspond, selon vous, le mieux à cet équipement.

L’équipe projet a sollicité nos collaborateurs et a obtenu 4 dénominations que nous vous soumettons pour vote, et une case « autre » est à votre disposition si vous une idée plus claire que celle que nous vous proposons.

 
Le sondage est maintenant terminé : merci pour votre participation !
 

56 commentaires pour “Où en sommes-nous avec les nouveaux équipements de validation ?”

  1. thierryPasser au statut dit :

    Bonjour,

    Merci pour ces informations.

    Qu’entendez vus par « Bi-Technologies »?

    A ma connaissance il y plus de 2 formats de titre de transport en gare St Lazare:
    – Format billet magnétique Île de France
    – Format sans contact Pass Navigo
    – Format Flash code, Billet IATA, E’billet ou Carte Grand Voyageur)
    – Format billet TER sans flash code (billet automate TER ou billet IATA)
    – Billet émis par une autre administration ferroviaire avec ou sans flash code, QR code ou Code Barre).

    Quel type de billet pourront contrôler ces nouveaux CAB / Péage de Control ?

    • KarinePasser au statut dit :

      Bonjour thierry, nous utilisons le terme « bi-technologie » pour indiquer que les nouveaux équipements (portiques et bornes) destinés à l’Ile-de-France accepteront à la fois le magnétique et la télébillétique.

      Dans le billet je ne parlais effectivement que des bornes, « [elles] sont à l’étude pour être positionnées dans les gares sans portiques ». Actuellement, vous avez dans vos gares 2 types d’équipements lorsqu’il n’y a pas de portiques : un composteur et un valideur (voir la photo). L’objectif de ces bornes « bi-technologies » est donc de rassembler sur un seul et même équipement à la fois le composteur et le valideur. Je rajouterai une illustration lorsque je la recevrai.

      Pour la gare de Paris Saint-Lazare, nous pouvons même parler de « tri-technologie » car les nouveaux équipements, ou péage de contrôle comme vous les désignez, disposeront d’un lecteur optique pour lire les QR Codes/Flash Code/ Codes-Barres 2D présents sur les autres titres.

    • thierryPasser au statut dit :

      Merci Karine pour votre réponse.

      « Tri technologie » Ok très bien.
      Comment les titulaires des billets TER sans flash code, accéderont ils au quai? Comment valideront ils leur billet papier?
      Ces billet TER vont ils disparaîtres?

      Pour les billets émis par d’autres administrations ferroviaire comment sa se passera? Leur lecture sera elle possible?

      Pour les bornes dans les gares non équipes de CAB elle seront bi-technologie.
      Comment alors validé les billet Grandes lignes ou TER dans ces gares?
      L’ancien composteur mécanique restera il ou un composteur grande ligne sera il installé?
      Pour mémoire le compostage des billet TER est toujours obligatoire à l’exception des E-billet.

    • Seb bPasser au statut dit :

      D’ailleurs pour faire un peu de provoque je serais curieux de savoir pourquoi les e-billet sont sans compostage alors qu’il faut valider son pass navigo pour voyager.
      Pourquoi les supports de dématérialisation du titre de transport n’ont ils pas tous les mêmes niveaux d’exigence ?

    • KarinePasser au statut dit :

      Bonjour thierry, les titulaires de billets TER pourront tout de même accéder au quai car les titres TER seront tous munis d’un flash-code, ou code barre 2d à terme.

    • thierryPasser au statut dit :

      Merci Karine pour votre réponse.

      Tres bonne question seb b. Voici quelques explications:

      Les titres TER sont pour le moment des titres au porteur (a savoir utilisable par la personne qui possédé le titre sur lui) et non des titres nominatifs comme les e-billets. de ce faite ils ne peuvent être échangé en cas de perte. La personne qui trouvera un billet perdu pourra l’utiliser librement à partir du moment ou il n’a pas encore été composté ou que sa période de validité n’est pas terminé. Il doivent être composter pour attester de leur utilisation. Un foi composter il doivent être utilisé dans les 24 heures qui suivent. Pour le moment ils sont utilisables dans n’importe quel train TER sur l’itinéraire défini par ce billet.

      Les e-billets sont eux des billets nominatifs ils peuvent être utilisés que par un seul personne. Cette personne est défini par le Nom, prénom et la date de naissance. Il doivent être utilisé obligatoirement dans un train désigné pour un horaire désigné. Du faite de ces caractéristiques il peuvent être réimprimer en cas de perte. Lors des opérations de contrôle le contrôleur peuvent demande un pièces d’identité pour vérifier que l’utilisateur est le bon. Ce qui caractérise la validation du billet c’est la lecture du flash code. La validation est donc dématérialiser. Seul la SNCF peu voir dans ces bases de donner informatique si vous avez utiliser le billet. Si vous essayer de vous faire rembourser un billet utiliser au guichet l’agent vers dans sont ordinateur ou et a quel heure vous avez flasher votre billet.

      J’espère que sa répondra à ta question séb b!

      Karine, depuis cette été les conditions des billets TER changent progressivement. Utilisation des Intercités interdite. Obligation d’avoir un train désigne sur le billet.
      ==> Les billets ouvert au porteur vont ils disparaître? Je me déplace occasionnellement entre Argenteuil et Gisors, Beauvais ou Creil via Pontoise. Il est parfois difficile sur la ligne J de définir à l’avance le train que l’on va utiliser.
      ===> Qu’est il prévu à l’avenir pour ce type de parcours?

      ===> Les Cab à St Lazare laisserons ils l’accès à tous les trains ou seulement au train désigné sur le billet TER?

      ===> Les bornes placés dans les gares de la ligne J permettront elles la validation des nouveaux billet TER équipes de flash code.

      ===> Concernant les billet émis à l’étranger par d’autres administrations ferroviaires (par exemple CFF, DB, SNCF, NS, RENFE etc) avec des informations à ce sujet? Un harmonisation en un seuil symbole de même type est il prévu par l’UIC? Une « interopérabilité » est elle prévu entre les bases de données des différents opérateurs?

      J’espère Karine que vous trouverez des réponse à mes nombreuse questions.
      :)

    • thierryPasser au statut dit :

      Karine,

      Vendredi soir j’ai été voir les nouveau CAB déjà installés a St Lazare face à la voie 22. Ils sont mono-technologie! Les voies grandes lignes vont elle être affecté uniquement aux grandes lignes?

      Par ailleurs avez vous des réponses à mes questions?

    • KarinePasser au statut dit :

      Bonjour thierry, je complète ma réponse précédente : d’ici 2019, les billets TER disposeront du flash code. Dans les gares « mixtes », si nos composteurs disparaissent, vous devrez valider votre titre Grandes Lignes sur les composteurs dédiés (ie. les jaunes Grandes Lignes).

    • KarinePasser au statut dit :

      Également, je n’ai pas encore tous les éléments en ma possession, mais ne manquerai pas de revenir vers vous. Bonne soirée.

  2. trexmasterPasser au statut dit :

    Dites, au vu des problèmes récurrents sur les trains, les voies et tous les équipements annexes sur les lignes L & J, vous croyez pas que vous avez plus urgent comme investissement que des portillons automatiques pour PSL ?

  3. EricBPasser au statut dit :

    Ce billet arrive en retard. Avec la pose des premiers portiques pour les grandes lignes, il est evident que la phase d’etude est terminée depuis lurette. Et sans tenir des remarques de tous les usagers.
    On avait demandé qu’ils soient posés sous les arches qui séparent la gare du centre commrcial.
    Vois avez choisi de fermer au niveau des voies 20/21.
    Grave erreur.

  4. Philou78700Passer au statut dit :

    Je ne comprends pas vos illustrations qui ne correspondent donc pas à l’installation réalisée entre les voies 22 et 24. D’ailleurs, cette installation est incohérente, ce n’est vraiment pas le bon endroit pour positionner des « valideurs »

  5. phn60Passer au statut dit :

    Bonjour Karine, voici enfin un peu d’activité sur ce blog qui semblait figé depuis quelques temps comme si tout le monde retenait son souffle dans l’attente de la grille miraculeuse du 10 décembre prochain…!
    Concernant le présent billet, voici le commentaire que j’ai laissé à Jennifer pour le ligne L:
    « Bonjour Jennifer, même si je sais que cela ne changera strictement rien, j’ai voté contre une appellation qui utiliserait le mot « validation »; en effet, j’utilise depuis de nombreuses années un abonnement annuel pour lequel une somme correspondante se trouve régulièrement et automatiquement prélevée sur mon compte bancaire afin que je puisse utiliser de façon illimitée les transports franciliens. La moindre des choses reste que mon pass soit « valide », vos dispositifs ne doivent servir qu’à vérifier cette validité (donc contrôler) et en aucun cas à valider.
    J’espère en tout cas que ces nouveaux dispositifs ne viendront pas encore entraver la circulation des usagers et que parallèlement un effort sera fait dans le sens d’un affichage plus précoce des voies de départ des trains pour permettre un meilleur étalement du flux de voyageurs »

    • EricBPasser au statut dit :

      Je partage tout à fait ce point de vue. La fameuse amende de 5€ pour non compostage me fait vomir. Les abonnés annuels ne devraient pas etre embetes avec ces details. Tout comme la photo sur la carte. Completement inutile.

    • KarinePasser au statut dit :

      Bonjour phn60, je comprends votre point de vue. Mais comme Jennifer a répondu, pour être valable, votre titre de transport doit également être validé.
      En complément de cette réponse, voici celle du chef de projet : « L’installation des nouveaux portiques à Paris Saint-Lazare aura pour objectif de préparer les nouveaux services prévus par IDF Mobilités qui nécessiteront de valider tout au long de son trajet pour avoir la bonne tarification. »

    • miss caramelPasser en mode normal dit :

      « L’installation des nouveaux portiques à Paris Saint-Lazare aura pour objectif de préparer les nouveaux services prévus par IDF Mobilités qui nécessiteront de valider tout au long de son trajet pour avoir la bonne tarification. »
      En voilà donc un peu plus sur ces « nouveaux services /nouveaux tarifs » dont vous parliez dans le billet précédent sur les portiques de contrôle… (oui, j’ai une excellente mémoire, surtout pour me souvenir que vous avez soigneusement évité de répondre à la question…)
      Va-t-on sortir de la tarification unique pour revenir à une tarification par zone ? Ou pire, comme à Londres, un tarif en fonction de la distance et de l’heure (heures creuses/pointes) ? Avec un passe à recharger régulièrement et qui serait débité trajet par trajet ?
      Ben oui, faute de réponses et d’informations, on fantasme toujours un peu et j’ai une imagination absolument débordante… Avec la SNCF, j’ai appris à m’attendre à tout, surtout (toujours) au pire…

    • Seb bPasser au statut dit :

      Merci de notre vendre du rêve Karine. IDF Mobilité préparait il un nouveau pass navigo où on paye au km ? Au nombre de train pris ? Au nombre de sièges utilisés ? Devons nous nous préparer à payer plus ? Bien sur on ne me sera pas, mais votre réponse ne présage rien de bon et laisse perplexe.

    • KarinePasser au statut dit :

      Bonjour, voici la réponse de l’expert : « Le principe de cette nouvelle tarification sera basé sur le post-paiement. Nous avons donc besoin de connaître les lieux d’entrée et de sortie. Pour la tarification, il y aura une distinction entre les « T+ » et « Origine/Destination ». Les validations permettront de savoir quel tarif sera appliqué : soit « T+ », soit un « Origine/Destination » et dans ce cas-là, savoir lequel. »
      Si vous souhaitez en savoir plus, je vous invite à consulter cette page.

    • miss caramelPasser en mode normal dit :

      De nouveaux forfaits à partir de 2018 et de nouveaux services, ça c’est une vraie info ! Et cela mériterait un sujet en soi, d’autant que nous sommes déjà le 7 décembre !!! Même si les voyageurs quotidiens ne sont pas concernés immédiatement, pourquoi ne rien en dire ???

    • Je suis d’accord avec Miss Caramel, vous en avez trop dit ou pas assez Karine. Il va donc y avoir de nouveaux forfaits en 2018 ?

      Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

    • KarinePasser au statut dit :

      Bonjour miss caramel et Franck, je ne dispose pas de plus de détails pour le moment. Je ne peux que vous renvoyer vers ce tweet.

  6. bbh75Passer au statut dit :

    Nous vous posons des questions depuis des mois auxquelles vous ne répondez pas et vous nous demandez de participer à la dénomination de vos portiques. J’aimerais en rire mais ce n’est pas le cas. Les portiques, c’est un procédé pour un problème de la SNCF, non pas un service demandés par les voyageurs. Là où vous faites la promotion de solutions pour lutter contre la fraude et les coûts induits pour la SNCF, nous vous répondons que la priorité est de lutter contre le service déplorable que nous subissons quotidiennement et qui coûte une fortune aux salariés et aux entreprises. Mais nous ne vous entendons jamais évoqués ces sujets. Que votre équipement soit appelé « boîte à truc », « bidule à perforer », « SaCéNulFranchement » ou « valideur », c’est votre souci mais pas le notre.

  7. miss caramelPasser en mode normal dit :

    Comment nommer ces « choses » ? Des « rateurs de train » ? des « retardeurs »?

    Réflexion d’un jeune couple entendue ce matin :
    lui : « Avec ça, on sera encore plus en retard. »
    elle : « Qu’ils fassent d’abord des trains à l’heure et on verra après pour ces trucs. »
    Il faut dire que mon train arrive régulièrement au-delà de la voie 20, voie 23 ce matin. Si cela continue après la mise en fonction de ces appareils, a-t-on évalué le temps qu’il faudra pour évacuer le quai à l’arrivée d’un PELE bien plein ? Et combien de retard supplémentaire cela va-t-il générer, en sachant que très peu de trains arrivent à l’heure. Avec un b… comme celui de vendredi, il a déjà fallu plus de 5 mn pour arriver sur le quai transversal…

    @EricB
    Je crois que les appareils en cours de pose sont ceux pour les GL. D’après les photos de l’article, ceux de la banlieue seront bien sous les arcades.

    Mais cela pose le problème des trains de banlieue affichés tardivement sur les voies 20 et au-delà… S’il faut une 2e validation du Navigo pour y accéder, il faudra qu’elle puisse avoir lieu quasiment immédiatement après la 1ère, ce qui n’est pas le cas aujourd’hui. Par exemple, actuellement, si on valide et que le portillon ne s’ouvre pas, il faut attendre plusieurs minutes avant de pouvoir valider à nouveau. Cela a-t-il été réellement pensé ? Quand on voit les accumulations de dysfonctionnements en tout genre ces dernières semaines, le doute est permis…

    • Seb bPasser au statut dit :

      C’est claire que la tempo d7 minutes il me semble) est problématique. Mais je crois que ça peut-être réglé par équipement pour que l’équipement n’en tienne pas compte.
      Pour ce qui est de la position de ces boîtes à billet je persiste à dire comme bon nombre d’usagers que la couverture de la gare au 2/3 est une bêtise. Et qu’il serait souhaitable de couvrir les 27 quais dans leur totalité. Libre à vous de positionner les boîtes à billet spécial grandes lignes un peu partout sur les lignes d’accès voyageurs. Ou d’avoir pensé avant à faire un même équipement compatible grande ligne/banlieue : ce n’est pas comme si la gare St Lazare était en configuration mix depuis toujours.

    • phn60Passer au statut dit :

      Bonjour @EricB, j’espère que les voies seront réparties par groupe en fonction des destinations; on peut imaginer les premières pour la L ensuite un groupe pour la J et enfin un dernier groupe pour les « grandes lignes » et qu’on n’assistera plus comme aujourd’hui à des changements incessants de voie de départ; ceci permettrait aux usagers de se pré positionner de façon à perdre moins de temps. Actuellement, seuls les trains de la L partent toujours du premier groupe de voies, pour les autres c’est un peu n’importe quoi, tous les trains sont mélangés et le plan de gare est différent tous les soirs; ça n’aide pas à une meilleure circulation des usagers…
      Si je prends l’exemple de ma ligne (Gisors), les voies de départ sont les 9, 10, 12, 20, 21, 24, 26, voire 27 sans raison apparente et j’en oublie peut-être; pas simple…
      Si les voies changeaient mois souvent et si les trains étaient affichés plus tôt, il y aurait beaucoup moins de bousculade pour y accéder; si maintenant on rajoute un contrôle d’accès, ça promet d’être folklorique.

    • EricBPasser au statut dit :

      Miss caramel il est bien dommage que ce forum ne permette tjs pas de poster des images sinon je pourrai vous montrer les plans d’implantation. Le quai transversal sera coupe entre les voies 21 et 22. La voe 27 ne sera pas équipée.

    • thierryPasser au statut dit :

      Merci Eric B pour ces information.

      Quel découpage stupide!

      Par exemple deux validations serons nécessaires pour un voyage Argenteuil Versailles quand le premier train arrivera voie 25 par exemple. Quel perte de temps!

      Tous les CAB devraient être placer sous les arches.

      Pour la sortie des voies 23 à 26 vue comme les cab qui vont être placé à la sortie des quais sa va devenir plus difficile de sortie des quai rapidement . Alors que si les CAB avait été placé sous les arches ne nombre de cab utilisable auraient été plus important donc moins de queue.
      Par ailleurs la disposition des CAB en entrées de quai l’affichage tardif risque de posé des problèmes et notamment de retarder le départ des trains!

      Pourquoi ne pas envisagé le déplacement des guichets grandes ligne à la place du starbuck afin de permettre l’installation des CAB sous les arches sur toute la longueur de la gare?

    • KarinePasser au statut dit :

      Bonjour Seb b, vous avez raison au sujet du réglage par équipement. Les équipements ne seront pas identiques mais seront compatibles avec l’ensemble des titres de transport.

    • KarinePasser au statut dit :

      Bonjour à tous, la fermeture totale a été étudiée mais cela engendrait une gestion des flux trop compliquée.
      Au sujet des affichages tardifs, le sens des portiques pourra être géré « à la volée » pour faciliter les passages dans un sens ou dans l’autre et ainsi s’adapter aux flux.
      En ce qui concerne les portiques de validation Grandes Lignes, ils sont placés en tête de quai pour répondre au besoin d’un contrôle par train. Il est à noter qu’en dehors des périodes de travaux, les quais 22 à 24 sont majoritairement utilisés par des trains Intercités ou TER.

  8. KonylPasser au statut dit :

    « Goulot d’étranglement ».
    La circulation va se dégrader considérablement, on vous le dit mais évidemment ça n’a aucune importance, vos projets ne servent pas le client. J’ai hâte de voir une panne de CAB avec les gens qui ne peuvent pas passer, vous pensez qu’ils vont tenir combien de temps vos jolis portiques ?
    Franchement avec des puces RFID dans les pass navigo et du comptage intelligent sur les quais, vous feriez mieux pour 10 fois moins cher mais comme vous êtes à la ramasse en technologie on aura une solution matérialisée et dure a maintenir.

    • KarinePasser au statut dit :

      Bonjour Konyl, au sujet de la panne de CAB certains d’entre vous ont demandé précédemment si un agent équipé de sa carte serait présent pour débloquer un usager à tout moment, la réponse qui a été apportée précédemment est toujours valable « La mise en place de portiques en gare de Paris Saint-Lazare s’accompagne d’un nouveau dispositif d’exploitation. Nous prévoyons la présence d’agents au niveau des portiques en heures de pointe. »

    • KonylPasser au statut dit :

      Quand je dis panne je parle du CAB qui reste bloqué en position fermé, mécaniquement, un badge ne changera rien j’imagine. J’ai pris le train a Montparnasse vendredi soir et la ligne de CAB était à moitié fermé justement, et l’autre ouverte pour laisser passer les gens. mais deux passage au lieu de six, ça change tout.

  9. JohannPasser au statut dit :

    bonjour Karine, Encore une fois vous nous demandez de participer à une remontée d’information alors que vous nous devez 2 billets en attentes et que cela fait des semaines que vous nous jurez que vous allez les Ecrire….

    La participation doit se faire dans les 2 sens et si vous souhaitez Vraiment (mais est-ce le cas) collaborer avec vos usagers, commencez déjà par répondre à nos questions et assurer vos promesses au lieu de pondre un sujet sur le nom des futurs Cab qui comme vous pouvez lire, ne sont pas du tout, une priorité pour les usagers, et combien même ils sont utiles, encore une fois on a pas besoin de ce genre de Com marketing histoire de faire semblant de vous intéressez à nous et de nous faire croire que vous nous impliquez.

    Personnellement je boycotte votre initiative qui je pense est malvenue au moment ou les transports du quotidien sont difficiles que votre silence est pesant.

    Merci

    • SubyPasser au statut dit :

      Je plussoie les propos de Johann.
      Nous sommes tjs en attente de billets sur certains sujets depuis des mois (je pense que pour celui sur J5 cela doit faire plus d’un an!!!!), alors un billet sur les futurs tourniquets, ce n’est pas la priorité.
      Et ce d’autant plus que, dès le départ, nous vous avons prévenu des embouteillages monstres que cela allait causer. Votre temps de passage moyen, sur lequel sont basés vos calculs de débit des portiques, est irréaliste. Vous supposez que tt le monde aura un passe Navigo et que cela marchera dès la première tentative. Bref, une fois encore vous faites semblant de consulter vos clients (comme pour la refonte de la grille J6) et vous ne nous écoutez pas!

    • phn60Passer au statut dit :

      Bonjour Suby, non seulement ils font semblant de consulter leurs clients mais ils font surtout semblant de nous considérer comme des clients; en fait nous ne sommes que de vulgaires usagers voire « abusagers » tant nous « abusons » vraiment à réclamer sans cesse un service correct en retour des sommes qui nous sont régulièrement prélevées…On nous demande sans arrêt de justifier de la régularité de notre situation en déployant des hordes de contrôleurs bien formés à ces vérifications; qu’avons nous dans l’autre sens pour agir lorsque la part SNCF du contrat n’est pas remplie? RIEN.

    • KarinePasser au statut dit :

      Bonjour Suby, sur les portiques actuels nous atteignons déjà des débits très élevés (30 personnes/minute). Avec un nouveau matériel conçu pour le flux de la gare de Paris Saint-Lazare, le débit sera de 35 personnes par minute, ce qui est tout à fait réaliste.

    • Seb bPasser au statut dit :

      @Karine,
      Voilà encore une preuve de votre communication d’ingénieur robot. Vous parlez simplement de débit en nombre de personne. On est résumé à un gros paquet de 30 à 35.
      Donc je vais raisonné moi aussi comme un robot :
      Sur une voiture VB2N on a 156 places assises X6 voitures + 134 pour la voiture pilote. Soit 1070 voyageurs max. On peut estimer un taux de remplissage aux heures de pointes à 25 personnes par palier. Soit 14 paliers x 25 = 350 voyageurs.
      Ce qui nous fait au départ de Paris St Lazare en heure de pointe un train avec environ 1500 voyageurs.
      Si on considère la répartition équitable des voyageurs sur le quai transversale pour moitié positionnés avant la barrière et l’autre moitié après la barrière on va se retrouver avec 750 voyageurs en stress devant traverser une barrière de composteurs.
      Combien de composteurs sont il prévus sur cette barrière ? On peut partir du principe que seul la moitié seront disponibles pour aller dans un sens ou l’autre.
      Avec votre estimation de flux à raison de 30 personnes minutes (optimisme quand tu nous tiens) il faudrait 9 composteurs disponibles à 100% de rendement pour permettre à tout le monde de passer en 3 minutes.
      Hors ces 3 minutes c’est souvent le délais max dont on dispose avant le départ du train.
      Il n’y a pas comme un soucis dans vos calculs de charge ?
      Si l’ensemble des quais étaient couvert sur une zone unique d’accessibilité comme on le réclame, on aurait pas ce soucis à gérer.
      Je vous accord que je ne tiens pas compte du flux voyageurs qui arrive par le tunnel transversale en milieu de quai. Mais sérieux…

    • KarinePasser au statut dit :

      Bonjour Seb b, voici la réponse de l’expert : « Le projet ne consiste pas seulement à poser les équipements de validation, car il s’accompagne d’autres modifications dans la gare. Par exemple : la gestion des portiques de validation en temps réel par les agents pour s’adapter aux imprévus. D’ailleurs, si l’on regarde ce qui se fait à l’étranger, à Londres par exemple, un agent se trouve à côté de chaque ligne de portiques. »

  10. KarinePasser au statut dit :

    Bonjour EricB, Philou78700, miss caramel a raison : ce sont là des équipements propres aux Grandes Lignes. Attention à ne pas confondre ces deux projets distincts entre les équipements Grandes Lignes et les portiques Transilien.

    Sinon, l’implantation prévoit bien une installation sous les arcades (cf. illustrations), dans le souterrain et en transversal entre les voies 21 et 22.

    Pour ce qui est de la « temporisation » de validation, d’un point de vue purement technique, les portiques ne portent pas le même nom. Il sera donc possible de valider sur un équipement Transilien puis sur un équipement Grandes Lignes sans être impacté (et inversement).

    Egalement, vous me demandiez s’il était possible de passer d’une zone à l’autre en cas d’affichage tardif, la réponse apportée est toujours valable : « En cas d’affichage tardif, il vous sera possible de sortir pour rejoindre les autres quais. En heure de pointe des agents seront présents près des portiques pour faciliter la circulation si besoin. »

    Vous pourrez d’ailleurs trouver d’autres réponses à vos questions dans un de mes précédents commentaires en suivant ce lien.

    • Seb bPasser au statut dit :

      Franchement votre réponse n’est pas aceptable Karine. Vous allez faire porter à vos équipes sur le terrain la pression d’une foule qui sera en stress.
      Tout cà parce qu’au départ la SNCF est pas capable de tenir compte des remarques de bon sens qui ont été émises sur le sujet depuis qu’on en débat.
      Vous avez l’air de partir du principe que ce cas de figure sera rare, c’est oublié que c’est le cas quasi tous les jours à PsL ce problème de départ entre les voies 12 et 27.

    • bbh75Passer au statut dit :

      Un exemple concret du décalage de votre monde théorique et de la réalité. Dans votre précédent article, vous indiquiez: « Une validation multiple dans un intervalle très court sera-t-elle possible ? Les principes de validation à Paris-Saint-Lazare seront les mêmes que dans les autres gares parisiennes. Il ne sera donc pas possible de valider plusieurs fois en entrée sa carte Navigo dans un intervalle très court, si aucune sortie n’a été faite. Nous vous rassurons vous pourrez sortir en validant pour retourner dans le centre commercial et rentrer à nouveau avec votre Navigo ». Prenez l’exemple d’hier soir et de ce soir pour le 18:33 à PSL, le train est perturbé, puis à l’heure, puis perturbé, tous ces changements étant notifiés par l’appli sncf dans des intervalles de temps d’1 min. Si vos agents sncf ouvrent des portiques dans un sens, et cela arrivera car il suffit de regarder dans la gare chaque soir les flux de personnes avec les annonces ou changements de dernière minute, le pass non validé en sortie ne permettra pas de rentrer à nouveau dans les 5 minutes suivantes. Quant à la présence de vos agents, avez-vous une assurance de moyens à nous garantir? Si on regarde votre communication et les gilets rouge pour l’assistance, il y a un « léger » décalage. Je crains qu’il n’en soit de même pour ces pauvres agents qui affronteront les masses sans consignes bien établies.
      J’en profite pour vous indiquer qu’hier soir, la version de l’appli sur iOS mise à jour le 27/11 plantait à chaque demande de détails sur un train en retard.

  11. SophosPasser au statut dit :

    C’est du grand et du n’importe quoi ces portiques de validation, ou peu importe le nom; cela nous fait une belle jambe. Cela signifie que si quelqu’un veut nous accompagner jusqu’au train, voire jusqu’au wagon, cela ne sera plus possible !!!! Prenant la ligne J qui est considérée comme cela arrange la SNCF en grande ligne ou non … j’imagine le goulot d’étranglement que cela va faire lorsque nous arrivons sur Saint-Lazare en même temps que ceux qui viennent de Normandie !!! C’est déjà du grand n’importe quoi avec le changement sans arrêt du sens des escalators dans la galerie marchande … Cela va coûter une blinde et après cela, on apprend que certaines gares du Val d’Oise vont fermer car on n’a pas assez d’argent pour faire les travaux !!!! C’est de mieux en mieux. A ce sujet là, j’attends toujours des nouvelles au sujet des sondages réalisés sur les quais, notamment sur celui de Santeuil-Le Perchay et également au sujet de l’abri vélo qui a été enlevé par la SNCF sur cette même gare !!!
    Si ces portiques sont mis en place comme prévu, il y aura moins de contrôle dans les trains ??? et que fait-on des personnes qui fument sur les quais ou dans les trains ??? Là aussi la SNCF pourrait récupérer de l’argent !!!
    Une dernière chose, je suis allée me renseigner pour avoir le dépliant sur les nouveaux horaires de la Ligne J et devinez !!! on m’a répondu qu’ils n’en faisaient pas quand c’étaient suite à des travaux. Alors là je dis BRAVO, le personnel SNCF n’est même pas au courant que ces horaires sont des nouveaux horaires définitifs (je vois mal la SNCF revenir dessus comme ils ont tendance à l’annoncer selon les résultats) mis en place à partir du 10 décembre. Là je redis BRAVO !!!

    • KarinePasser au statut dit :

      Bonjour Sophos, le fait de poser des portiques n’aura pas d’incidence sur la fréquence de contrôle à bord des trains.
      Au sujet de l’abri vélo en gare de Santeuil le Perchay, je n’ai pas encore d’éléments à vous communiquer.
      Pour ce qui est des horaires, si vous souhaitez obtenir vos horaires au départ de votre gare, vous pouvez suivre ce lien et si vous souhaitez consulter l’ensemble des horaires sur votre axe, vous pouvez cliquer ici.

    • thierryPasser au statut dit :

      Merci Karine de nous fournir ce liens vers les horaires.

      Contrairement à nous bloguer de ce site tous les usagé de la ligne n’on pas la possibilité d’avoir accès à internet.
      Dans sa mission de service public la SNCF à un devoir d’information.

      Les horaires devraient donc être disponible en gare.

      Pourquoi sa n’est pas le cas?

    • KarinePasser au statut dit :

      Bonjour Sophos, je complète ma réponse précédent : effectivement il ne sera plus possible d’accompagner jusqu’au train, mais malheureusement c’est déjà le cas dans les autres gares actuellement…
      En ce qui concerne l’abri vélo à Santeuil le Perchay, voici la réponse obtenue : « Cet abri a été retiré pour des raisons de sécurité. Il était très vétuste, rouillé, recouvert de mousse et donc dangereux (armature en fer et tôles en plastique). »

    • KarinePasser au statut dit :

      Bonjour thierry, les nouvelles affiches horaires seront remplacées au dernier moment pour éviter toute confusion avec les horaires qui correspondent au service actuel.

  12. kgPasser au statut dit :

    Bonjour,
    Ce qui m’inquiète, c’est que depuis quelques jours, un dispositif similaire a été mis en place à la gare de Clichy-Levallois (rangée d’appareils de validation bloquant le passage).
    Depuis il est devenu très compliqué d’entrer ou de sortir de la gare lors des périodes de grande affluence (il faut parfois plusieurs minutes rien que pour sortir de la gare aux heures de pointe !)

    De même aujourd’hui à Saint Lazare, sans appareils de validation, sortir d’un train et quitter le quai en heure de pointe peut s’avérer extrêmement long ! Du coup, je ne vois pas comment vous pourrez faire pour ne pas aggraver la situation avec cette mise en place.

    • KonylPasser au statut dit :

      Kg, vous avez hélas raison, on nous prend pour des idiots a nous dire que l’impact sera limité. C’est tellement évident qu’en divisant la taille du flux par deux (sans compter le temps machine lors de l’ouverture des portillons) on va créer un embouteillage monstre. Mais Karine vous dira que tout va bien ce passer.

      Je me souviens de JGL qui disait ; »heureusement que le système de signalisation est fiable » les pannes s’enchainent depuis ce jour, un truc de dingue.

    • KarinePasser au statut dit :

      Bonjour kg, effectivement, de nouveaux portiques de validations ont été installés récemment à Clichy. Cette gare a été ouverte pendant un certain temps pour les travaux, mais elle était déjà fermée auparavant… Après quelques jours d’installation, avez-vous toujours ces inquiétudes ?

  13. phn60Passer au statut dit :

    Bonjour Karine, quelque soit le nom qui sera finalement choisi pour ces équipements, il est évident que cela provoquera une gène supplémentaire pour la circulation dans la gare.
    Cette circulation est déjà un problème du fait des innombrables initiatives de communication qui ont régulièrement lieu et dont la grande majorité des usagers n’ont que faire; la SNCF ne semble pas consciente que cette gare n’est qu’un passage obligé pour beaucoup d’entre nous et que les services annexes que l’on peut y trouver pourraient sans grand dommage être supprimés: stands publicitaires en tous genres (aspirateurs,…), stands de produits alimentaires à l’hygiène douteuse, etc, etc..
    De même, les nombreux affichages tardifs et changements de voie inopinés ne vont pas dans le sens d’une meilleure fluidité.
    La wifi gratuite et illimitée, c’est très bien mais encore une fois ce n’est pas ce que l’on attend de l’opérateur de transport ferroviaire sensé nous permettre de nous rendre là où nous devons aller; il serait plus opportun, en matière de service en gare,de permettre un accès gratuit au sanitaires parfois rendus indispensables du fait des temps de parcours allongés par d’ incessants incidents.
    Pour en revenir à la « validation », je pense que la solution la moins pénalisante en terme de circulation serait des poser ces fameuses bornes DANS LES TRAINS comme c’est le cas pour les bus ou les tramways.
    Plusieurs personnes se posent également la question de l’accompagnement d’un voyageur pour simplement l’aider à porter son bagage; trouvez vous normal que cet accompagnateur doive être muni d’un titre de transport pour ce faire alors qu’il ne sera pas transporté?
    Il devient vraiment urgent que la SNCF se pose quelques questions quant à la manière avec laquelle elle traite sa clientèle, nous ferions alors tous ensemble un grand pas vers des jours meilleurs…

    • KarinePasser au statut dit :

      Bonjour phn60, voici la réponse de l’expert : « La solution embarquée n’est pas adaptée, au moins pour deux points. Premièrement sur les trams et bus, la tarification est plate c’est-à-dire que le prix est le même pour un arrêt ou pour faire toute la ligne. Deuxièmement, il revient beaucoup plus cher d’équiper tous les trains que les gares. »

  14. SophosPasser au statut dit :

    Merci Karine pour cette réponse mais c’est insuffisant. Comme dit phn60, qu’en-est-il des personnes qui veulent nous accompagner jusqu’au quai ou au wagon ? ce sera terminé quand les portillons seront mis en place !! Au sujet des horaires et de la personne que j’ai eu, je voulais juste signaler que ce sont des personnes qui devraient être au courant de la situation de la Ligne J et qui nous racontent n’importe quoi !!!
    J’attends des nouvelles pour l’abri vélo mais quant est-il également des travaux de hauteur de quai et du fret ?????

  15. MaxPasser au statut dit :

    On voit où passe l’argent de notre abonnement navigo ! Super pour améliorer la fluidité dans la gare… Un jour, les voyageurs vont se fâcher !

  16. Trop_c_tropPasser au statut dit :

    Bonjour,

    Je me pose la question qu’est-ce qui coûte le plus chère ? la fraude ou les dépenses contre les fraudeurs ?
    On sait que la fraude c’est environ 300 millions par an, mais combien coûte tout ces systèmes anti fraude et tout les contrôleurs ?

  17. evilgostPasser au statut dit :

    Bonjour. Je trouve le sujet intéressant. On parle de bi ou tri-technologie, mais les billets, les carte navigo, c’est bien, mais l’avenir se porte beaucoup sur le mobile. Est-ce qu’on peut imaginer que dans un avenir proche, on puisse passer les portiques avec nos téléphones mobiles (iphone ou android) via le NFC.
    Par ailleurs, est-ce que les portiques savent lire les QR Code qui sont affichés sur un écran de smartphones ?
    Pour être franc, j’aimerai me débarrasser une bonne fois pour toute de ma navigo et rentrer dans l’ère 2.0 à la SNCF, en utilisant mon mobile.
    Non?

  18. Trop_c_tropPasser au statut dit :

    Bonjour,
    Sur la branche Conflans / Mantes, les pannes de matériel son récurrente. Y-a-t ‘il un programme pour le remplacement du matériel roulant. Je me souvient très bien il y quelques années ou la SNCF avait placardée des affiches prévoyant l’arrivée de nouvelle rame sur notre ligne. Mais les Transilien ne vont pas jusqu’à mantes. Pourtant les affiches étaient bien présente entre Conflans et mantes. Plutôt que d’investir dans des portiques qui vont gêner la circulation piétonne en gare, la SNCF devrait investir dans de nouvelles rames qui ne tombent pas en panne quotidiennement.
    Merci

Laisser un commentaire