MaligneJ.transilien.com est un blog de SNCF
Contribuer

Retour sur vos suggestions après l’incident du 17 août…

130
Publié le 19/08/2016

La lecture de vos différents témoignages sur l’interruption de trafic sur Saint-Lazare que nous avons connue mercredi dernier est riche à tous les niveaux.SNC_Illu_Symbole_18-02

J’ai regroupé vos avis, idées et suggestions au travers de 2 thèmes :
les points particulièrement « irritants » (ceux qui reviennent le plus fréquemment),
– et, au regard de ces points irritants, on trouve vos suggestions et pistes d’amélioration.

Avant de revenir sur chacun des thèmes, je tenais sincèrement à vous remercier pour les retours rapides et constructifs que vous m’avez faits (un grand coup de chapeau tout particulier à Marine et Maxximanu) … Une belle illustration de l’utilité de ce blog : on échange, on est d’accord/pas d’accord, on explique, on suggère, on propose, on construit…

Vous allez voir que nous couvrons des champs très larges. Je ne pourrai pas tous les traiter en profondeur aujourd’hui. J’apporterai des réponses (quand je les ai) aux suggestions que vous m’avez faites. Je vous poserai également des questions complémentaires…

Voici donc dès à présent une première approche avant de creuser certains sujets plus en détails dans de futurs billets…

Les points particulièrement irritants

  • la sonorisation des quais de Saint-Lazare problématique !

La qualité de la sonorisation en gare de paris Saint-Lazare laisse à désirer, nos équipes le savent bien : les annonces ne sont pas toutes audibles selon l’endroit où l’on se situe sur la plateforme transversale, il n’y pas de haut-parleurs sur la partie découverte des quais… Quand vous êtes à bord d’un train en stationnement, vous n’entendez pas les annonces émises sur le quai…

Il n’y a pas de solution immédiate mais on peut dire aussi que cette situation évolue avec l’arrivée récente d’une nouvelle baie sono. A elle seule, elle ne suffit pas. Il faut désormais continuer les aménagements. Voici les échéances annoncées : amélioration de la sono du quai transversal en 2017 et des quais en 2018-2019. Restera ensuite la sonorisation du souterrain… D’accord avec vous pour dire que les délais sont très longs.

A ce sujet, pouvez-vous m’indiquer si dans certaines zones de la gare Saint-Lazare, les annonces sont plus audibles que dans d’autres ?

  • la prise de parole des conducteurs trop souvent absente…

Hier, je suis allée dans un poste d’aiguillage à Val d’Argenteuil. L’agent de circulation présent la veille m’a confirmé avoir entendu au moins 3 appels généraux pour informer les conducteurs des différentes « alertes radio » (je vous mets en lien le billet où j’ai parlé de l’appel général). Les conducteurs ne disposaient donc pas de plus d’éléments factuels. En même temps, cet appel général n’a pas vocation non plus à expliquer en détails aux conducteurs ce qui est en train de se passer en ligne.

Voilà pourquoi, mercredi dernier, certains conducteurs étaient sans doute démunis pour prendre la parole et pour multiplier les prises de parole. Pendant 1h30, des annonces pour dire la même chose, pas évident ! Mais je suis d’accord avec vous pour dire qu’une prise de parole, même sans grandes nouveautés, rassure…

Personnellement, je vais transmettre vos différents témoignages sur le manque de prise de parole à bord à mes collègues tractionnaires. Il y a de toute évidence encore des progrès à faire. Idem pour vos témoignages de prise de parole « réussies » qui prouvent que ça aide à supporter la situation en tant que voyageurs quand on sait que le conducteur fait au mieux.

Est-ce que des annonces des conducteurs, y compris approximatives, du type « pour raisons de sécurité, notre train va stationner, cela peut durer de 5’ à plusieurs dizaines de minutes, je referai le point dans 10’ » pourrait vous être utile ?

  • les applis pas réactives

Manque de réactivité, délais trop importants avant le déclenchement d’alerte, retards sous-estimés, pas de proposition d’itinéraires alternatifs… Il y a donc là 2 aspects : les outils en eux-mêmes et le contenu de l’information proposée par les outils.

Sur les outils, pas de marge de manœuvre à mon niveau mais je relaie vos mécontentements à mes interlocuteurs de la Direction Transilien dédiés à l’information voyageurs. Concernant le contenu, en revanche, je vais me rapprocher de l’équipe de l’application Mon Transilien au sujet des itinéraires alternatifs. Il y a un vrai besoin que vous avez été nombreux à souligner. Il y a quelque chose à faire, c’est évident. Je vous tiens au courant…

Concernant les estimations de retard, mercredi dernier et comme expliqué hier dans le billet, très honnêtement, difficile de faire autrement : il était difficile de prévoir que 2 autres alertes radio allaient être émises. De fait, la durée de retard et les estimations de reprise étaient fausses.

Pour vous, ce qui vous serait le plus utile, c’est un itinéraire complet ou très vite une météo des lignes (tout transporteur) pour que vous sachiez comment construire une alternative ?

  • Quid de nos conditions de sécurité ? Et de notre santé ?

Dans un prochain billet, je reviendrai sur le rôle joué par le Poste de Secours Avancé de Paris Saint-Lazare (avec les pompiers). Nous aborderons alors l’aspect « gestion de la santé en situation de crise ». Dans la mesure du possible, les trains ont été retenus dans les gares pour permettre à un maximum de voyageurs de sortir des trains pour prendre l’air.

Certains d’entre vous ont également pointé l’absence de renfort des forces de l’ordre. Je me suis renseignée : mercredi soir, Saint-Lazare a bénéficié d’un renfort de 15 policiers en soirée.

Vignettes appareil voie

Vos suggestions

  • Pourquoi pas une distribution d’eau dans les gares et à bord ?

En cas de situation perturbée comme mercredi dernier, il est très difficile d’organiser une distribution d’eau satisfaisante : d’abord, nos stocks n’auraient clairement pas suffi pour tous. Ensuite, il faut de la place pour amener, positionner les palettes (problématique à Saint-Lazare en particulier). Pas évident non plus sans créer un effet d’attroupement qui n’est pas souhaitable et puis, surtout, il faut du personnel disponible pour l’assurer. Nos effectifs ne sont pas extensibles… Même avec la présence des gilets rouges en renfort, nous ne sommes jamais suffisamment nombreux.

Nous sommes malgré tout préparés à des situations compliquées. Pour mémoire, nous avons des scenarii de gestion de flux en cas de situation perturbée qui ont déjà fait leurs preuves.

S’il est ambitieux d’envisager une distribution à tous de bouteilles d’eau, pensez-vous qu’il faille étudier la mise en place de quelques points où il y aura des bouteilles au plus proche des trains par exemple ?

  • Proposer des itinéraires bis

Comme évoqué plus haut, le besoin d’itinéraires alternatifs est réclamé. Je vais demander à ce qu’il soit examiné de près par l’équipe Mon Transilien. Le sujet est complet : où les trouver, les recevoir ? Quand doivent-ils être proposés ? On se dit a posteriori que, mercredi dernier, ils auraient pu être proposés plus tôt. C’était sans compter sur la répétition de plusieurs alertes radio… Pas toujours facile de juger de l’opportunité de l’info quand on est dans l’action…

Vous aimeriez aussi avoir connaissance de l’état du trafic sur le réseau RATP et SNCF (autres lignes Transilien) et vice versa (qu’ils aient connaissance des perturbations sur notre réseau). Là, c’est un point sur lequel Transilien doit travailler et doit clairement s’améliorer.

Sous quelle forme aimeriez-vous trouver les itinéraires alternatifs ? Via les applis ? Ou autres ? Comment devraient-ils vous être proposés ?

  • Avoir des agents qui montent dans des trains pour informer/rassurer les voyageurs

Ce système existe déjà à Saint-Lazare notamment avec les Équipes Mobiles de Ligne.  Mercredi dernier et vu le niveau de perturbation (et nos effectifs disponibles), une telle organisation n’était pas envisageable. C’est l’amélioration de la sonorisation de la gare et la prise de parole du conducteur à bord qui permettront d’améliorer cette situation.

  • Des informations concernant la perturbation via les panneaux d’affichage

Vous ne comprenez pas pourquoi le système d’affichage reste figé. Vous aimeriez alors disposer d’une information générique sur la nature de la perturbation et vous aimeriez un écran où vous pourriez prendre connaissance plus en détails de ce qui est en train de se passer. Je trouve personnellement ces suggestions intéressantes. Il faut que je creuse auprès du Centre Opérationnel Escale mais pas que… On y reviendra… Idem quant à la proposition d’annoncer le départ des 2 prochains trains…

Faudrait-il simplement ajouter un message du type « information révisées prochainement » ?

  • Plusieurs incidents, pourquoi ne pas les numéroter pour une meilleure lisibilité ?

Nos messages sur nos médias à distance sont tous contraints par un certain nombre de caractères… L’idée est intéressante. Cependant, pas facile, voire impossible de mettre en œuvre cette proposition en pratique…
Mais il ne faut pas pour autant écarter l’idée…

Comment un voyageur qui est là dès le début de l’incident et un autre voyageur qui arrive en cours d’incident pourraient trouver leur repère de la même manière avec un même message ?

  • Des conducteurs supplémentaires pour rétablir la situation au plus vite ?

Il existe déjà un pool de conducteurs dits de « réserve » pour intervenir en toutes circonstances (pallier les absences en cas de maladie, vacances…). Compte tenu du niveau de perturbation de mercredi (gare paralysée en pleine heure de pointe), ce pool n’était pas suffisant (même en nocturne à faire que le matériel soit au bon endroit le lendemain matin). Et là, il n’y aura pas de recrutement uniquement pour les « au cas où »…

  • Rendre l’accès aux sanitaires gratuits ?

Je trouve là encore que c’est une proposition intéressante. Toutefois, ça n’est pas possible aujourd’hui car les toilettes sont gérés par une société externe (2theloo) au même titre que n’importe quel commerce. Nous ne pouvons interférer dans sa politique commerciale. Je transmets toutefois la proposition pour que mes collègues en contact avec la société leur proposent d’y réfléchir…

 

Vous l’aurez compris, je vais dorénavant creuser certains sujets sur lesquels, je l’espère, il existe des marges de manœuvre comme les itinéraires bis avec l’équipe de l’appli Mon Transilien. Idem pour l’affichage à Saint-Lazare : je dois croiser vos idées avec l’équipe du Centre Opérationnel Escale.

Je me charge également de relayer vos messages/témoignages aux collègues tractionnaires (prise de parole à bord), aux personnes en charge de l’information voyageurs au sein de la Direction Transilien (pour les applis). Idem pour les progrès que nous devons faire pour donner de la visibilité sur l’état du trafic sur les autres lignes Transilien et RATP (le sujet est en partie lié aux itinéraires bis).

Il ne faut pas se le cacher, sur ces différents sujets, la résolution des problèmes/irritants prendra du temps. Il faut l’avoir en tête. Toutes les idées récoltées, vos contributions sont précieuses même si elles ne seront pas à effet immédiat…

130 commentaires pour “Retour sur vos suggestions après l’incident du 17 août…”

  1. Eric P. dit :

    > Est-ce que des annonces des conducteurs, y compris approximatives, du type « pour raisons de sécurité, notre train va stationner, cela peut durer de 5’ à plusieurs dizaines de minutes, je referai le point dans 10’ » pourrait vous être utile ?

    Oui, mais plutôt que « pour des raisons de sécurité », dire clairement que tout le trafic est interrompu dans le secteur de St Lazare suite à des personnes sur les voies serait plus concret, simple. Bannissez les « incidents d’exploitation », « raisons de sécurité », etc. de votre vocabulaire d’annonces et appelez un chat un chat.
    Si le conducteur n’en sait pas plus, dire « je n’en sais pas plus pour le moment » plutôt que de se cacher derrière un « raisons de sécurité ».

    Par ailleurs, lorsque l’on est bloqué à quai, comme on a du mal à entendre les messages extérieurs, il pourrait être utile que le conducteur répète simplement le même message que l’annonce faite sur quai.

    > Pour vous, ce qui vous serait le plus utile, c’est un itinéraire complet ou très vite une météo des lignes (tout transporteur) pour que vous sachiez comment construire une alternative ?

    Sans hésiter, une météo toutes lignes pour déterminer moi-même mon itinéraire alternatif.

    L’info trafic devrait être en première page de « Mon Transilien » à la place de « Quoi de neuf sur ma ligne » qui ne sert à rien (si je veux voir vos tweets je vais sur Tweeter, de même que au passage -question de la semaine- si je veux me divertir, je lance un jeu. J’attends de l’application Transilien qu’elle m’aide à gérer mes trajets en cours ou à venir, point. J’ai d’autres applications pour les autres usages)

    Par ailleurs, lorsque le trafic est interrompu, l’alerte, qui doit arriver au plus tôt, doit être « trafic interrompu », pas « trafic ralenti » comme on a eu mercredi. De même si on est déjà coincé depuis plus d’1h, ne pas parler lors du redémarrage de retards de « 15mn/30mn ». Une sous-estimation du problème dans les alertes énerve ceux qui sont bloqués depuis 1h30 d’une part, mais surtout ne permet pas à ceux qui ne sont pas encore partis de comprendre l’importance du problème et de trouver un moyen alternatif si possible.

    • PascalePasser au statut dit :

      Merci Eric P. pour vos retours et vos suggestions quant aux types d’annonces souhaitées « plus concrètes », « plus factuelles ». La difficulté que l’on peut rencontrer quand on fait des annonces, c’est de ne pas utiliser des mots qui pourraient être anxiogènes. Voilà pourquoi nous avons recours parfois à des termes qui peuvent vous apparaitre trop « généraux ».
      Dans le cas de la sous-estimation du retard, d’accord avec vous pour dire qu’il n’y a rien de plus énervant. Mercredi dernier, c’est bien la succession d’événements qui a fait que les durées d’estimation de fin d’incident ont « glissé »…

  2. StephanePasser au statut dit :

    Pascale, le courant était-il coupé dans les trains arrêtés en pleine voie et notamment dans la zone, proche de PSL, où on poursuivait le « récalcitrant » ? Autrement dit, la clim’ ou la réfrigération pouvait-elle fonctionner ?

    • PascalePasser au statut dit :

      Stéphane, renseignements pris, le mercredi 17 août, il n’y a pas eu de coupure d’urgence de l’électricité. Les systèmes de climatisation/réfrigération pouvaient donc être maintenus.

    • StephanePasser au statut dit :

      Pascale, dans quels cas y a-t-il coupure d’électricité ?

    • PascalePasser au statut dit :

      Il existe plein de cas où une coupure d’urgence peut être pratiquée. C’est une mesure de sécurité parmi d’autres. Je vais vous citer les principaux cas :
      – un train se trouve dans un canton et on ne peut pas rentrer en contact radio avec le conducteur (c’est le cas notamment sur l’axe Paris/Gisors), alors pour arrêter un train, on peut pratiquer une coupure d’urgence,
      – une personne se trouve sur les voies. Elle est repérée par un agent circulation et cet agent n’a pas la possibilité à son niveau d’agir sur les signaux. il demande alors à ce que soit pratiquée une coupure d’urgence,
      – un incendie survient sur une caténaire : coupure d’urgence,
      – des pompiers doivent intervenir pour maitriser un incendie : coupure d’urgence,
      – du personnel SNCF doit intervenir sur une installation ferroviaire type caténaire : coupure d’urgence.

  3. StephanePasser au statut dit :

    C’est bien la peine qu’on ait embêté les usagers pendant plusieurs années à refaire la gare St-Lazare pour que cela ne serve même pas à disposer d’une sono digne de ce nom et de WC gratuits !
    Comment les décideurs peuvent-ils être si éloignés des préoccupations des usagers ?

    • SubyPasser au statut dit :

      Refaire la sono du quai transversal n’était pas du tout dans la liste des priorités de la SNCF. Quand on lit ici les propos de Pascale qui nous explique que qq chose sera fait mais pas tout de suite pour cause de budget, et que l’on sait par ailleurs que la SNCF a déboursé 91 millions d’euros pour faire un centre commercial et sonoriser le parvis de la gare, on se dit que 1 ou 2 millions supplémentaires (ou substitutif) auraient pu être alloués à la sonorisation du quai transversal…mais les priorités ne sont visblement pas celles que la SNCF annonce.

      +1 pour les WC et la soirée de mercredi est un rappel qu’on ne peut faire sans toilettes fonctionnels dans les rames.

    • nono95240 dit :

      Bonjour Pascale,
      Je rejoins Suby et Stéphane. Pour ma part, St Lazare n’a pas la hauteur de services et de qualité qu’elle doit avoir vu son importance en termes de traffic voyageurs.
      Quand vous voyez des gares comme Zurich, St Pancras, Bruxelles midi,…et j’en passe, l’écart en termes de propreté, luminosité, sonorisation, accessibilité est édifiant.
      Il arrive un moment où il faut remettre les choses à niveau. Le travail sur la sonorisation est très urgent.
      Bien à vous

  4. Eric P. dit :

    > Plusieurs incidents, pourquoi ne pas les numéroter pour une meilleure lisibilité ?
    > Comment un voyageur qui est là dès le début de l’incident et un autre voyageur qui arrive en cours d’incident pourraient trouver leur repère de la même manière avec un même message ?

    En mettant l’heure de l’incident plutôt qu’un numéro ?

    • PascalePasser au statut dit :

      Gourmand en nombre de caractères. Le PC Info qui émet les alertes disposent de 50 caractères au total pour indiquer le nom de la ligne, le ou les axes concernés et la conséquence.

  5. AfaitchautPSL dit :

    Pitié ! Pas d’annonces rėpetitives quand on est bloquės dans la rame si c’est pour rėpėter la měme chose ou nous dire que vous n’avez pas d’information. Non ce n’est pas rassurant, c’est particulièrement horripilant, dėja qu’il y a l’attente et la chaleur, inutile d’en rajouter. C’est d’ailleurs, ce qu’a du penser le conducteur le soir de l’incident, il a reėllement fait un effort pendant la première 1/2 h pour faire des annonces, et ensuite silence radio pendant une heure, ce en quoi il a eu raison. Vaut mieux se taire que parler pour ne rien dire. Si on rėflechit (parait qu’on est pas du bėtail), on doit bien se douter que si le train ne part pas c’est que l’incident n’est pas rėsolu. On peut aussi accorder un peu de credit å la sncf pour penser que s’ils avaient une information fiable å nous donner sur l’heure de départ du train, elle l’aurait fait. Parce que quand on attend le dėpart dans la rame, la seule information qui nous intéresse c’est quand on va partir. Donc de l’information, oui si elle donne réellement de l’information, sinon c’est ėnervant. On a annoncé qu’il y avait un individu sur la voie, c’ėtait bien suffisant. Il restait plus qu’å attendre que ce soit rėsolu ou å se debrouiller autrement. On ne peut pas exiger non plus l’impossible, on voit bien, au vu du déroulement de la soirėe qu’on ne pouvait pas nous dire å 18h ou å 18h30 å quelle heure allait partir le train. Pour le reste entièrement d’accord, faudrait revoir les procedures, il devrait y avoir moyen de faire partir et arriver les trains au ralenti sans tout arrêter; n’importe quoi l’information sur les tableaux d’affichage, un train qui reste affichė alors qu’il n’est pas parti (tous les subterfuges qu’utilise la sncf pour ne pas dire qu’un train est supprimė ! Mauvais pour les stats, on le laissera affichė et on annoncera « qu’il est retirė de la circulation » ou tout autre phrase de cet acabit, ou on dira rien pafois); et que dire des alertes d’incident, ou d’une information fiable sur les itinéraires bis en temps réel. Pascale, cherchez pas, on est en 2016, quel est le taux d’ėquipement en smartphone ? Et il parait que vous avez une application, mon transilien. Si on a besoin d’information, c’est lå qu’on ira majoritairement la chercher. Au lieu de perdre du temps å vous poser des questions inutiles (ou chercher å nous calmer), expliquez nous pourquoi ça ne fonctionne pas dejå depuis de nombreuses annėes ? Techniquement, on a du mal a comprendre ce qui s’y oppose. Donc c’est que le pb est ailleurs. C’est bien de tenir un blog, mais que ce soit pas uniquement un moyen de temporiser, de canaliser la colėre des usagers en leur offrant un dėfouloir. Pour rėsumer, inutile de nous tympanner avec des annonces qui ne servent à rien, par contre on est preneur si vous avez une date pour nous offrir une application digne de ce nom avec une information en temps rėel en cas d’incident (oui, on sait: il faut des sous…).

    • La fouine dit :

      Mdr, mdr ! Après tous veux qui réclament de l’info de la part du mécano en cas de situation perturbée, voilà quelqu’un qui préfère le silence radio ! « Vous n’avez qu’à consulter votre smartphone » nous dit-on, comme si tout le monde en était équipé !

    • PascalePasser au statut dit :

      AfaitchaudPSL, je comprends que vous puissiez être exaspéré par la répétition d’annonces qui ne vous apprend pas grand-chose mais il faut également penser aux voyageurs qui arrivent et qui n’étaient pas présents dès le début de l’incident. Concernant l’application Mon Transilien, elle existe (et n’a pas pour vocation à se substituer à l’appli Transilien) mais bien à apporter des infos utiles en complément de l’appli SNCF. Elle est encore en cours de construction. L’équipe projet est en train de recueillir l’expression de vos besoins (des fonctionnalités qui vous seraient utiles) par le biais notamment de leur blog dédié : http://montransilien-leblog.transilien.com/

    • MaxximanuPasser en mode normal dit :

      Erreur Pascale, Mon Transilien a remplacé l’application Transilien.

    • PascalePasser au statut dit :

      Et non Maximanu l’application Mon Transilien n’avait pas vocation à remplacer l’application Transilien. Initialement, il ne devait plus y avoir de recherches horaires ou les heures des prochains départs. Ces fonctionnalités ont finalement été maintenues. Cette application avait et garde toujours la vocation de vous proposer des services autour de votre voyage. C’est bien le sens des discussions/échanges actuellement en cours avec l’équipe projet via le blog dédié à l’application Mon Transilien : http://montransilien-leblog.transilien.com/

    • MaxximanuPasser en mode normal dit :

      Pascale,

      Soit vous jouez sur les mots soit nous ne nous comprenons pas.

      La situation est la suivante; nous avions une application appelée « TRANSILIEN » qui possédait des fonctionnalités complète dont la recherche d’itinéraire.

      Du jour au lendemain, cette application a été supprimée. On ne peut plus y accéder ou la télécharger sur l’APPLE STORE.

      Seule subsiste l’application MON TRANSILIEN. C’est la triste réalité. Cette application incomplète, renvoi vers l’application SNCF sur certaines fonctionnalités comme le calcul d’itinéraire.

    • PascalePasser au statut dit :

      C’est ce que je tente de vous expliquer Maxximanu… C’est bien pour ça que j’ai écrit que l’appli Mon Transilien ne remplaçait pas l’appli Transilien. Elles n’ont pas les mêmes objectifs. dans le projet initial, la nouvelle appli Mon Transilien ne devait plus proposer du tout de recherches d’horaires, bref d’infos trafic pour faire simple. D’où d’ailleurs le billet que j’avais écrit en avril dernier pour que vous commenciez à prendre vos habitudes sur l’appli SNCF (cf : https://malignej.transilien.com/2016/04/13/application-sncf-unifiee-plus-de-simplicite/). Et puis, il y a eu finalement le choix du maintien de certaines fonctionnalités trafic (comme l’affichage des 3 prochains trains).

    • MaxximanuPasser en mode normal dit :

      Pascale : OK j’ai compris. Nous avons raison tt les 2

      Vous avez raison : car l’application « M.T. » ne remplace pas l’application « T. » en termes de fonctionnalités.
      C’est l’application « SNCF » qui a remplacé l’application « T. » en termes de fonctionnalités (recherches, trafics, alertes).

      Mais j’ai aussi raison ;-)
      L’application « M.T. » a bien remplacé/pris la place de l’application « T. » sur l’Apple Store.

      En tout cas, notre échange résume bien le gros bazar et l’incompréhension totale autours de la sortie de cette application. Et visiblement les choix côté équipe projet ne furent pas les bons ;-)
      Il fallait compléter l’application existante et pas la couper en 2.

      Par ailleurs, je rappelle ce que j’avais déjà signalé : depuis le web (un PC ou MAC les infos trafivs et les itinéraires sont sur le site Transilien et non SNCF, soit exactement l’inverse de l’application mobile !

    • PascalePasser au statut dit :

      L’essentiel Maxximanu, c’est en effet de s’être compris. Concernant le dernier point, je l’avais déjà signalé aux équipes en charge des sites et applis. Je le signale à nouveau.

  6. Mg2 dit :

    En gros, c est je ne peux rien, il n y a pas de sous pour ce sui coute de l argent (sono, reserves, materiel, eau, toilettes…) et pour ce aui ne coute rien (procedures, comportement des conducteurs, info claire, conduite a tenir en cas d alertes radio sous canocule…) c est j en parlerai a tout le monde mais n esperez rien. Quand meme, les conducteurs sont sous votre pouvoir hierarchique. S ils commettent une faute professionnelle en desobeissant a une instruction de prise de parole, ils sont sanctionnables. Il ne faut pas un budget du stif pour ca. De meme pour reflechir sur la possibilite d une marche lente en cas d alerte radio pour rejoindre le prochain quai en cas de forte chaleur. On applique quand meme pas les memes procedures en auvergne avec 2 trains par jours qu avec des milliers de voyageurs par heure.

  7. Arnaud27Passer en mode normal dit :

    Été comme hiver, j’ai toujours un litre d’eau dans mon sac que ce soit dans le train ou ailleur.
    Cela ne règle rien mais aide à patienter.

    • SubyPasser au statut dit :

      Moi aussi Arnaud27. Mais j’en ai une utilisation très limitée, car en cas d’allongement de temps de parcours comme dirait la comm de la SNCF, pas de WC disponible…

    • Mg2 dit :

      Moi aussi. Je rajoute un siege pliant tres pratique pour les trains bondes et une couverture d avion en hiver vu les fuites d air dans les trains. Du coup j ai tj un sac a dos noir un peu volumineux, mais au moins je ne voyage plus debout ou gele. Dommage d en arriver la apres 10 ans de progres…

  8. Eragny 95 dit :

    Bonjour Pascale,
    pourquoi sur le site https://maponctualite.transilien.com
    pour la ligne j entre St lazare et Eragny horaire entre 6H00 et 10H00 et retour Eragny vers St lazare 16H00 et 20H00 le résultat est systematiquement:

    LE NOMBRE DE VOYAGEURS SUR CE PARCOURS N’EST PAS SUFFISANT POUR QUE LA MESURE DE PONCTUALITÉ SOIT REPRÉSENTATIVE.

    NOUS VOUS INVITONS À FAIRE UNE DEMANDE SUR UNE AUTRE PLAGE HORAIRE OU UN AUTRE PARCOURS. MERCI.
    ????????
    1/ J’espère que ces trains sont quand même pris en compte dans la mesure de ponctualité de la ligne
    2/ Je pense que la représentativité du nombre de voyageurs est suffisamment importante au vu du taux de remplissage des rames à ces horaires (vous n’avez peut être pas les chiffre car on ne valide pas en entrant à st Lazare et en sortant à Eragny….)

    • PascalePasser au statut dit :

      Eragny95, voici la réponse apportée à votre question (trouvée dans la Foire Aux Questions consultable sur le site maponctualité) :

      « Quel que soit le parcours sélectionné, j’ai accès à un taux de ponctualité
      FAUX. Au-dessous d’un certain seuil de voyageurs (fixé à 30), la ponctualité sur un parcours donné n’est pas affichée car jugée peu représentative. »

    • Eragny 95 dit :

      Eh bien Pascale je peux vous affirmer que nous étions plus que 30 dans la rame, donc au total sur le train bien plus que le seuil de représentativité! De plus, la plage horaire est de 4h…. moins de 30 voyageurs sur l’axe Eragny St Lazare sur une durée de 4h…Je ne comprends pas votre raisonnement ou vous vous moquez de moi?? Merci d’apporter de la clarté à vos propos.

    • PascalePasser au statut dit :

      Voici la réponse apportée par mes collègues qui s’occupent de la ponctualité chez Transilien :
      « D’après son message, Eragny95 effectue ses trajets en « contre-pointe ». Les volumes de voyageurs sont donc souvent assez faibles. La ponctualité des voyageurs se calcule d’après des comptages de voyageurs effectués en gare.
      Ces comptages nous indiquent que durant les périodes d’été (jusqu’au 21 août), le nombre de voyageurs effectuant des voyages entre Paris et Eragny (et vice versa) est le suivant.
      Voici les chiffres :
      • Pour le trajet : St Lazare – Eragny entre 06h00 et 10h00: Sur la période d’été : 23 personnes et, en dehors de cette période d’été : 36 personnes
      • Pour le trajet : Eragny – St Lazare entre 16h00 et 20h00: Sur la période d’été: 30 personnes et en dehors 44 personnes.
      Nous sommes donc en limite de seuil inférieur. Il est donc possible que ce seuil soit franchi sur quelques journées. »

    • Eragny 95 dit :

      Merci Pascale pour ces réponses, donc l’ensemble de mes trajets pris en contre pointe n’est jamais pris en compte pour la période des vacances puisque le seuil de 31 voyageurs n’est jamais atteint..(pour 30 voy 16h00 20h00 pas de réponses non plus), malgré que le service de ponctualité sache que le train est en retard à Conflans et à Pontoise, voir supprimé il pourrait le prendre en compte pour Eragny. La pondération de ce seuil doit bien arranger la SNCF dans ses calculs car tous les retards pour les gares où moins de 30 voyageurs montent ou descendent ne sont pas pris en considération… On est pas près de se faire dédommager!!
      Le comptage à Eragny…: je les ai vu 1 fois en 10 ans… Ils étaient fatigués, déboussolés, débordés.. Et comme le comptage par les bornes de validations ne se fait pas (si le train arrive on ne pointe pas, si elle est hs pareil, pas de trypode..) Je comprend que l’amélioration à Eragny est loin d’être une priorité!!

    • StephanePasser au statut dit :

      Pascale, ces trop peu nombreux voyageurs dans certaines gares sont-il toutefois comptés dans le total ponctualité de l’ensemble de la ligne ?

    • PascalePasser au statut dit :

      J’interroge mon spécialiste « calcul de la ponctualité ».

    • PascalePasser au statut dit :

      Sa réponse n’a pas tardé : « Oui, chaque voyageur est pris en compte pour calculer la ponctualité quotidienne de la ligne. »

    • StephanePasser au statut dit :

      Alors, Pascale, pourquoi ne pas donner les chiffres pour toute gare puisqu’ils existent et sont comptés dans le total ?

  9. miss caramelPasser en mode normal dit :

    Comme chaque année, les étés chauds à PSL ne dépendent pas forcément de la météo…
    Et comme à chaque incident, ce sont les mêmes remarques que nous vous faisons remonter : absence totale d’information dans les rames, informations inaudibles à PSL, applis « en temps réel » connectées sur un fuseau horaire intergalactique…
    Et comme à chaque fois, vous semblez découvrir les dysfonctionnements. C’est exaspérant de voir que personne, à la SNCF, ne tire la moindre leçon des événements pour tenter d’améliorer le fonctionnement et les procédures.
    Une autre chose qui m’exaspère ces derniers jours, ce sont les alertes travaux qui tombent vers minuit. Si je ne suis pas encore endormie, je me précipite sur mon smartphone pour découvrir que c’est « seulement » une alerte de cette nullité de « mon transilien » !!!
    En juillet, j’ai alimenté consciencieusement le forum http://malignej.forumactif.com/ avec les (nombreuses) voitures condamnées sur les rames empruntées. J’aurais dû y ajouter les voitures avec la réfrigération HS, encore plus nombreuses…

    • SubyPasser au statut dit :

      Bonjour Miss Caramel,

      Merci pour vos remontées. J’essaie moi-même de mettre les infos sur le fonctionnement de la réfrigération des VB2N, dont le taux de fonctionnement est très loin des 80% que Mr Monnet m’avait affirmé.

    • nono95240 dit :

      Suby, Miss Caramel, Pascale,
      J’abonde aussi sur les NAT : la clim est tellement forte et sonore que l’on entend même pas les annonces de l’ADC quand il intervient…
      Et il s’agit de rames « neuves »…
      Ce n’est pas la première fois que je le dis ici sur ce blog mais il y a un vrai souci à ce niveau là.
      Bien à vous,

    • PascalePasser au statut dit :

      Des réglages/ajustements ont pourtant été effectués. Constatez-vous ce phénomène sur l’ensemble des NAT ?

    • MaxximanuPasser en mode normal dit :

      « Une autre chose qui m’exaspère ces derniers jours, ce sont les alertes travaux qui tombent vers minuit.  »
      +1
      Encore cette nuit les notifications sont arrivées vers minuit, ce n’est pas possible de continuer comme ça ! Je ne peux que me désabonner, mais vais perdre l’info trafic !!

    • PascalePasser au statut dit :

      Maxximanu, ces derniers temps, les alertes sont allées « bon train » (le volume de travaux n’a jamais atteint ces proportions… J’en veux pour preuve le billet travaux de vendredi, unique en son genre ! J’ai interrogé la Direction Transilien sur les heures d’envoi (pour savoir si ça peut être modifié ou pas). J’attends leur réponse.

    • miss caramelPasser en mode normal dit :

      Pour les notifications, je teste une solution cette semaine : désactiver celles de « mon transilien », puisque l’application n’apporte rien et garder celles de l’appli SNCF. D’autant qu’en journée il y a souvent redondance. Mais ce qui est « drôle », c’est de voir le décalage d’une appli à l’autre : jusqu’à 30 minutes pour le même message…
      Pas de voiture condamnée ce matin, mais quand même +12 à l’arrivée à PSL.

    • Moi aussi j’ai les alertes travaux qui tombent bien tard.

      Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

    • nono95240 dit :

      Bonjour Pascale,
      Il y a des améliorations mais très souvent encore, les hauts parleurs sont inaudibles car la clim fait un bruit assez fort et/ou l’ADC ne parle pas distinctement dans le micro (à mon avis :-) ).
      Je dirais que cela concerne 1 train sur 2 que je prends.
      Bien à vous

    • PascalePasser au statut dit :

      Je viens de faire part de vos constatations à mes collègues du centre de maintenance. Si j’ai un retour, je vous fais partager bien sûr…

  10. nono95240 dit :

    Cormeilles/Guichet en grève?
    Bonjour Pascale,
    Le guichet ce matin était fermé avec un écriteau mentionnant « suite à un mouvement social d’une catégorie du personnel… ».
    Le guichet est assez souvent fermé cet été, y a t’il un problème de personnel sur les gares de la ligne J ? Le val d’argenteuil semble avoir les même soucis aussi…
    Bien à vous

    • PascalePasser au statut dit :

      Depuis plusieurs semaines déjà, il y a un préavis qui court. Si c’est cette information qui figure sur l’affiche, c’est donc la raison pour laquelle le guichet est fermé.

  11. SubyPasser au statut dit :

    Pascale,

    votre billet, très exhaustif, ne répond pas à une question que j’avais posé, et qui nous intéresse tous ici:

    Quelles sont les améliorations qui ont eu lieu dans la gestion de cet incident par rapport au précedent incident similaire? Car les affiches postées notamment en gare sous entendent que des progrès ont déjà été fait. QUELS SONT-ILS SVP?

    • PascalePasser au statut dit :

      Je ne sais pas à quelle phrase vous faites référence. Si c’est celle-ci « Néanmoins nous devons encore progresser pour traiter de manière plus fluide ce type d’incident. », je n’en ai pas la même lecture que vous. Le message pour moi est le suivant : nous avons encore des marges de manœuvre (clairement identifiées dans le billet que j’ai posté vendredi dernier).

    • SubyPasser au statut dit :

      Pascale,
      Effectivement nous n’en n’avons pas la même lecture. Soit. Mais la question demeure néanmoins intéressante: quels sont les progrès qui ont été fait dans la gestion de ce type d’incident depuis 6 mois par exemple?

    • Mg2 dit :

      On peut faire la reponse au vu des bazars des annees precedententes en cas de forte chaleur, qui se suivent et se ressemblent: aucun. On a meme recule puisque les annees precedentes la sncf avait reussi a distribuer de l eau.

    • LB dit :

      Je suis ahuri. On a l’impression que la SNCF découvre à chaque fois les dysfonctionnement énormes de son réseau et de ses process.

      La question est en effet simple : Quel progrès au sujet de la gestion de ce type d’incidents depuis 6 mois, allez depuis 1 an ?

  12. La fouine dit :

    Pour ce qui est du souhait de la gratuité des sanitaires de la gare St Lazare, ne serait-il pas opportun qu’elles le soient, a minima, dés lors que le trafic des trains est paralysé, charge à la Sncf de dédommager financièrement le prestataire !

  13. PascalePasser au statut dit :

    Je sais que ça se fait quand un train Intercités est concerné par des problèmes. Mais, le nombre de voyageurs n’est pas tout à fait le même côté Transilien…

  14. nono95240 dit :

    Rame VB2N N°215 avec voiture condamnée:
    Bonjour Pascale,
    Combien de rames VB2N fonctionnent normalement en ce moment? (cad sans voiture condamnée ou problème de climatisation?).
    Bien à vous

    • SubyPasser au statut dit :

      C’est une très bonne question Nono que je pose depuis qq temps déjà, mais sous une autre forme:
      « quelle est le n° de la rame où aucun voyant bleu n’est allumé? »

      A ce jour je n’ai toujours pas eu de réponse, malgré plusieurs relances…

    • PascalePasser au statut dit :

      Je vais interroger le centre de maintenance à ce sujet (je leur transmets également votre signalement).

    • lara dit :

      Bonjour,

      Pourquoi depuis le début du mois d’août, nous ne voyageons plus dans les « bombardiers » sur la ligne J. Plus neufs et plus propres que les VB2N qui arrivent en bout de course (sales et surchauffés). C’est durant ces fortes chaleurs que nous aurions bien besoin de ces trains…….. Peut être une réponse ?

  15. SubyPasser au statut dit :

    Pascale,

    à partir d’aujourd’hui on annonce des températures élévées, et ce pour les jours qui viennent.

    Pouvez-vous nous dire quelles sont les mesures qui ont été prises pour éviter aux réfrigérations des VB2N de disjoncter à la mise en route car il fait trop chaud dans les voitures? Laisser les portes ouvertes en stationnement? Laisser la réfrigération tourner? Car sans mesure, les rames qui auront stationnée en plein soleil (la très grande majorité je suppose) atteindront des températures difficilement supportable.
    Et autre question, quel dirigeant serait prêt à faire qq voyages avec nous pour partager nos conditions de transport?

    • nono95240 dit :

      +1, très bonnes questions de Suby!
      C’est un vrai sujet vu que cette semaine, on va dépasser les 35°c à Paris (demain notamment).
      bien à vous

    • PascalePasser au statut dit :

      Suby, les mesures préventives sont les mêmes que celles des années précédentes. Pas de nouveautés. Je vous mets en lien le billet que j’avais écrit l’an dernier à ce sujet : https://malignej.transilien.com/2015/06/29/la-chaleur-est-la-vous-faites-quoi-pour-nous/

    • kiwi078Passer en mode normal dit :

      C’est en effet une excellente question ; une autre n’est pas abordée, qui a néanmoins son importance : comment se fait il que lors de leur conception, les VB2N se soient vues gratifier d’ouvertures (je ne peux pas les appeler fenêtres) aussi minuscules, ne créant ainsi qu’un ridicule flux d’air quand elles sont ouvertes ?

    • Mäx dit :

      je pense qu’on peut viser les 40-45 degrés à bord des VB2N ce soir. Je trouve cela juste incroyable une telle impuissance…

    • SubyPasser au statut dit :

      Pascale,
      vos mesures ne fonctionnent pas, et vous devez le savoir au vu du nombre de commentaires postés ici. Vous prétendez vouloir agir pour améliorer le confort de vos voyageurs, on vous fait remonter des problèmes mais rien n’est fait. Un peu comme pour les WC dans les VB2N… Mais par contre vous continuerez à dire aux médias que 100% de la ligne J est équipée de réfrigération/climatisation !

      Je vois aussi que vous avez esquivé la question sur qui pourrait partager nos conditions de transport…C’est vrai que c’est plus facile pour eux de faire de l’auto-satisfaction sur Twitter plutôt que de venir faire qq voyages dans des VB2N surchauffées!

    • SubyPasser au statut dit :

      « comment se fait il que lors de leur conception, les VB2N se soient vues gratifier d’ouvertures (je ne peux pas les appeler fenêtres) aussi minuscules, ne créant ainsi qu’un ridicule flux d’air quand elles sont ouvertes ? »
      Les fenêtres ont été modifiées lors de l’installation des systèmes de réfrigération. Avant il y en avait plus qui s’ouvrait, et en plus grand!!

    • StephanePasser au statut dit :

      kiwi078, pour que la réfrigération soit efficace, il faut maintenir les fenêtres fermées. Si on avait maintenu de larges baies à la place de ces petites ouvertures de secours, vu l’indiscipline et/ou l’ignorance de certains voyageurs, vous ne pourriez jamais profiter de la « clim' »…

    • kiwi078Passer en mode normal dit :

      @Stéphane : entièrement d’accord avec vous sur le principe sauf que dans la pratique, la réfrigération ne fonctionnant pas comme cela est largement déploré dans ce billet, on n’a plus de solution et il fait 40° ou 45° dans les rames ; Un courant d’air , même chaud, reste bienvenu en pareilles circonstances.

    • VaN dit :

      « Suby, les mesures préventives sont les mêmes que celles des années précédentes. Pas de nouveautés. »
      De mémoire, elles n’ont pas vraiment fait leurs preuves les années précédentes, ces mesures préventives.. Ou alors on n’a pas le même ressenti, et vous estimez votre gestion des températures élevées correcte. Votre avis là dessus ?

    • SubyPasser au statut dit :

      Je suis bien d’accord VaN. C’est bien pour cela que je demandais à Pascale ce que la SNCF comptait faire. Probalement rien, comme d’hab…

    • Kiwi078, pour les ouvertures petites, je peux vous répondre : il y a eu par le passé des accidents qui se sont produit, comme par exemple (pardonnez-moi pour les détails), des mains et des bras arrachés au passage d’un train en sens contraire. Pour éviter que cela ne se reproduise, si le matériel est doté de fenêtres, soit elles sont petites (exemple VB2N, RER E), soit il y a un obstacle qui empêche d’y glisser le bras (exemple VO2N ayant un déflecteur).

      Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

  16. rod dit :

    Bonjour,

    Nouveau résumé, informatif,certe, mais c’est toujours le même depuis des années… et rien ne change.

    • LB dit :

      La propagande continue.

      On parle au usagers qui n’en peuvent plus, on leur donne une impression d’écoute, on répète ce qu’ils demandent et on continue en revanche à les mépriser sans la moindre avancée effective.

  17. Elisabeth dit :

    Bonjour,
    Je ne résiste pas au plaisir de vous faire part de cette information diffusée depuis ce matin sur l’appli transilien, en répercussion d’un défaut d’alimentation électrique entre Nanterre pref et Auber:
    Axe concerné:
    Paris – Poissy – Mantes la Jolie.

    Prévoir jusqu’à 15 minutes supplémentaires de trajet jusqu’à nouvel avis.

    Motif : défaut d’alimentation électrique sur le RER A entre Auber et Nanterre Préfecture qui perturbe fortement le trafic de la ligne; en conséquence, les trains de la ligne J desservent exceptionnellement toutes les gares entre Houilles Carrières sur Seine et Poissy dans les deux sens .

    Heureusement que la ligne A du RER a été fermée un mois pour travaux entre la défense et auber!!!! Ca valait le coup!Comment voulez vous que l’on croie à l’efficacité des travaux qui nous pourrissent la vie depuis des années?

    Je sens que le retour de ce soir s’annonce fort sympathique à St Lazare. Encore une belle galère en perspective avec la canicule et le RER A qui déraille (si je puis dire).

    • Elisabeth dit :

      « je ne résiste pas au plaisir »: c’est ironique évidemment, il vaut mieux en rire…

    • SubyPasser au statut dit :

      Oui Elisabeth, le retour s’annonce pénible ce soir, surtout dans des VB2N qui auront passé la journée au soleil avec vitres fermées et réfrigération éteinte…

    • protoss dit :

      Il ne faut pas tout mélanger, les travaux du RER A cet été avaient pour but le renouvellement de la voie et du ballast. l’incident de ce matin concerne une caténaire qui n’était pas concernée par les travaux. Aucune relation entre les 2 donc.

    • PascalePasser au statut dit :

      C’est exact protoss : +1 :)

    • Mg2 dit :

      Si je comprends bien, vous etrs prets pour les petits incidents mais pour les gros vous nous expliquez qu on ne peut rien faire. Pourtant ca arrive 5 a 10x par an et c est la que les consequences sont les plus importantes avec les situations les plus dangeireuses et les plus penibles. Pourtant orevoir une procedure specifique pour les passagers bloques dans les trains par forte chaleur n est pas si couteux.

  18. Fablignej dit :

    Pour l’incident du 17 août, le minimum c’est mettre la clim et ne pas nous asphyxier.

  19. VaN dit :

    « Avoir des agents qui montent dans des trains pour informer/rassurer les voyageurs

    Ce système existe déjà à Saint-Lazare notamment avec les Équipes Mobiles de Ligne. Mercredi dernier et vu le niveau de perturbation (et nos effectifs disponibles), une telle organisation n’était pas envisageable. »

    Ah ok, ils servent à quoi du coup, si leur mission est « inenvisageable » lorsque le besoin s’en fait sentir (lors de perturbations) ? Parce que des mecs qui passent dans les trains quand tout se passe bien (« bonjour à tous, pour information, tout se passe bien aujourd’hui »), on est d’accord que c’est très limité comme utilité, non ?

    • PascalePasser au statut dit :

      Ils servent à quoi nos agents des Équipes Mobiles de Ligne ? La réponse se trouve ici : https://malignej.transilien.com/2016/01/26/une-pointe-de-soiree-avec-lequipe-mobile-de-ligne-de-saint-lazare/

    • VaN dit :

      Désolé pour eux, mais c’est très limité. Et cela confirme que vous n’avez aucune équipe mobile en charge des situations réellement problématiques.. Un point à creuser peut-être.

    • LB dit :

      @Pascale

      Chère Pascale, non seulement vous esquivez toutes les questions intéressantes, mais vous les tronquez délibérément pour leur en donner un autre sens.

      Pourtant la question de VaN est simple et bien justifiée : « Les Équipes Mobiles servent à quoi si leur mission est “inenvisageable” lorsque le besoin s’en fait sentir (lors de perturbations) ? »

      Donc VaN, ne remettait pas en cause la mission des Équipes Mobiles dans sa globalité, comme vous voulez nous faire croire, mais précise sa question et demande pourquoi ces équipes-là ne sont pas effectives lors d’incidents comme celui du 17 août. Et c’est vous même qui le dites.

    • PascalePasser au statut dit :

      LB, VaN, dans le cas de situations à fort niveau de perturbation comme le mercredi 17 août (la paralysie de la gare Saint-Lazare en pleine heure de pointe, ce n’est pas rien !), il est impossible à l’Equipe Mobile de Ligne (comme à l’ensemble des agents présents en gare d’ailleurs) d’être présente de manière satisfaisante et qualitative auprès des voyageurs. C’est mission impossible.

      Je vous cite un exemple très concret : hier, plateforme de Paris Saint-Lazare vers 17h. Même situation que la semaine dernière, la circulation a dû être totalement interrompue pendant 30mn. Je suis avec un agent d’escale porteur du gilet rouge « SNCF Assistance ». Elle est appelée voie 25. L’agent d’escale est située près de la voie 11. Nous partons au pas de course en slalomant. La plateforme est noire de monde. Elle est stoppée à plusieurs reprises par des voyageurs perdus qui ont besoin de comprendre la situation. C’est normal. On le sait, rien ne remplace l’humain dans ce cas-là (d’autant que la sonorisation laisse à désirer, on le sait aussi, on en a déjà parlé ici plusieurs fois). Mais elle est attendue sur la voie 25 pour un train Grandes Lignes (les messages sont insistant à la radio). Bref, difficile, vous le comprendrez d’apporter toute l’attention que vous aimeriez recevoir en pareilles circonstances. Elle n’a répondu qu’à quelques voyageurs. Une goutte d’eau au regard du monde présent. Elle aimerait pouvoir rendre service davantage. Elle le regrette alors qu’elle fait son maximum et qu’elle sait aussi que toute la pointe va être dégradée et qu’il va falloir tenir la distance durant plusieurs heures (et là, il n’y avait pas encore eu l’accident de personne à Cormeilles).

      Un incident dit « isolé » (une suppression de train par exemple) est gérable par nos équipes. Maintenant dans les cas de situations de blocage total inopiné, comme vous, nos équipes subissent… Nous aurions besoin de renfort humain massif dont nous ne disposons pas. Il est possible d’organiser de la gestion de flux (nous y sommes préparés) à grande échelle, comme vous pouvez la connaitre dans le cadre de certains grands travaux de l’été notamment ou d’une situation de blocage qui dure (cas de janvier 2015 : https://malignej.transilien.com/2015/02/05/retour-dispositif-gestion-flux-experimente-29-janvier-en-gare-paris-saint-lazare/)… Une gestion de flux en situation inopinée, avec les ressources disponibles, c’est possible mais elle sera moins efficace.

    • LB dit :

      @Pascale,

      On tombe un peu dans la victimisation.

      Je compatis pour la soirée difficile de la jeune agent d’escale « SNCF Assistance » que vous nous décrivez. Mais ce n’est pas elle le sujet !

      Le sujet c’est la SNCF : elle doit assurer un service qu’on paye. Pouvez-vous comprendre cela ?

      Merci

    • VaN dit :

      « Maintenant dans les cas de situations de blocage total inopiné, comme vous, nos équipes subissent… » Oui effectivement, vous subissez les situations de crises.. Je ne sais pas comment formuler mon message, je crois que nous avons déjà essayé toutes les méthodes, depuis des années (calme, aggressive, concise, détaillée..), mais cela ne rentre pas. alors je vais essayer en majuscule..

      ON PAYE 73€/MOIS PASCALE. VOUS NE POUVEZ PLUS VOUS PERMETTRE DE SUBIR LES SITUATIONS DE CRISES, VOUS DEVEZ LES MAITRISER, COMME N’IMPORTE QUELLE ENTREPRISE QUI ECHANGE UN SERVICE CONTRE DE L’ARGENT A SES CLIENTS.

      Si les rentrées d’argent actuelles ne suffisent pas pour apporter un service minimal à vos clients, c’est que votre business plan ne fonctionne pas. Dans ce cas là, vous communiquez sur une hausse de tarif, en expliquant pourquoi les personnes en charge de ce business plan se sont foiré à ce point et qu’est ce que la hausse de tarif permettra. En vous engageant à respecter ces améliorations. Avec ces rentrées d’argent supplémentaires, vous engagez des personnes (contrôleurs permanents aux « tourniquets », permettant de réduire la fraude et donc les pertes sèches), investissements massifs dans les infrastructures (trains, voies, sonorisation, etc). Pour enfin atteindre la qualité minimale pour un service public de ce type.

  20. Jery dit :

    Pour ma part je trouve effectivement important de communiquer régulièrement pendant une crise même si c’est sans nouvelles fraîches. Au moins on ne se sent pas totalement abandonné/oublié. Et dans le « régulièrement » il y a aussi le fait d’annoncer la périodicité: « Je n’ai pas de nouvelles infos, mais je reviens vers vous dans dix minutes au plus tard, nouvelles infos ou non ». Ça donne une échéance au moins, même si on n’en a pas pour la crise elle-même.

  21. Prevost dit :

    Un bien long article pour dire : « Merci de vos retours, on a bien noté, mais on ne changera rien, c’est pas notre faute.

    • PascalePasser au statut dit :

      Ah bon ? Vraiment ? Pas de propositions concrètes ? Pas de pistes proposées pour améliorer certains points ?

    • LB dit :

      Langue de bois.

      Quelles sont les améliorations apportées depuis la dernière fois que nous avons eu un incident aussi paralysant ?

      Merci

    • SubyPasser au statut dit :

      C’est une excellente question que j’ai déjà posé et qui, comme par hasard, est restée sans réponse…

  22. tant de temps passé ensemble dit :

    On va avoir des journées catastrophiques toutes les semaines ?
    En semaine ça marche pas.
    Le week end c’est interrompu.
    à quand le Navigo à 1 € sur la ligne J au vu de la qualité…

    Aujourd’hui, Saint Lazare -> Herblay en 4h00 !
    BRAVO !

    Saint lazare 19h30. J’arrive à monter dans le train de 19h03. oui c’est cocasse mais habituel.
    Arrêt à Argenteuil definitif.
    Apres qu’on m’ait orienté sur 2 bus à prendre, j’arrive à Cormeilles en parisis.

    Un bus arrive 30 minutes après avec indiqué via Herblay…
    mais qui va s’arrête pas à Herblay et dont le conducteur me dit que c’est tout à fait normal…

    finalement reprendre ce bus dans le sens inverse et retour à Cormeilles.
    toutes les 10 minutes on nous annonce un bus pour Conflans / Herblay.
    on voit des bus vides passer, des bus pour Argenteuil, et même un bus pour uniquement 4 personnes.
    1h45 après, toujours pas de bus de remplacement. il est 22h45/55 (on est plus à 10 minutes prêt). finalement il y a un train.

    arrivée Herblay. bien sûr il n’y a plus de bus.
    on fini joyeusement pas 20 minutes à pied.

    Merci la SCNCF pour ce formidable professionnalisme un jour de canicule.

    remarque 1 : merci à l’agent scncf qui était sur les quai avec des bouteilles d’eau… mais les distribuait qu’à ses collègues alors que c’etait destiné aux voyageurs.

    remarque 2 : les talkies walkies c’est bien, mais si on entends plus la annonce en gare ça sert pas à l’usager.

    est-ce si compliqué de proposer quelques bus de remplacement (je fais remarquer que quelques est une notion supérieur à zero) ?

    ps : l’excuse de l’accident de personne n’est pas entendable, on en a tous les jours. il va peut être falloir se dire qu’il faudrait continuer à rouler.. tant pis. ou sécuriser les voies.

    idée numéro 1 : installer une lance à eau à l’avant des trains pour repousser les personnes qui apprécient de faire de la « promenade » sur les voies.

  23. nono95240 dit :

    Bonjour Pascale,
    Hier soir, on a eu encore le droit à la démonstration que les retours d’expériences ne sont pas pris en compte par la SNCF :
    – Train de 17h43 à quai voie 11 subitement annulé vers 18h15 sans annonce ni dans le train ou sur le quai : beau mouvement de foule pour joindre le souterrain et le quai d’à côté où un autre train est parti…blindé avec bon nombre de voitures ayant un système de réfrigération HS.
    Je vais être très direct :
    -Est-ce normal et acceptable? NON car on devrait avoir accès à l’information en temps réel partout dans la gare et de manière audible.
    – Est-ce que votre application Transilien marche? NON, les notifications ne sont pas reçues en temps « réel » et bon nombre d’entre nous le font remonter.
    – Est-ce que la SNCF prend en compte les retours d’expériences depuis 2 ans dont celui de mercredi dernier? NON, je ne vois pas d’améliorations concrètes.
    -Est-ce que la SNCF devrait investir dans des hauts-parleurs qui fonctionnent plutôt que des opérations de comm à gogos (livres, pelliculages,….) ? DEFINITIVEMENT, OUI!
    A bon entendeur et en espérant vraiment que vous allez enfin comprendre là où il faut investire prioritairement pour effectuer un service de transport décent dans l’une des plus grandes gares d’europe en trafic voyageurs !
    Bien à vous

    • Guil95 dit :

      Bonjour,
      nono95240, ne s’agit-il pas plutôt du 18h43 ? Pour 17h43, j’étais dedans, et nous sommes bien partis voie 11 vers 17h55…
      Mais je constate, comme tout le monde, qu’une semaine pile après les problèmes du 17 (y’a-t-il un abonnement aux problèmes majeurs pour les mercredis soirs ??), rien ne change.

      A 17h, le site transilien indiquait des retards jusque 19h sur toute la ligne. Au même moment, sur twitter (vu sur la page du blog de la ligne J), on parlait déjà de retenue générale des trains à PSL…

      Je suis arrivé à 17h20 à Saint-Lazare, et j’ai dû attendre 17h32 un flash info qui signalait le problème, je trouve ça bien long.

      Pendant ce temps, j’ai vu un train pour Mantes annoncé voie 13 puis supprimé, un train pour Cergy voie 8 finalement voie 7, puis l’annonce sonore annonçant le départ pour Ermont voie 11 tandis que les écrans indiquaient Pontoise. Ce fut ce fameux théorique de 17h43 parti vers 55, dans lequel des gens pour Ermont étaient montés à tort avant de descendre en voyant les affichages intérieurs (oui, heureusement, c’était un Francilien climatisé).

      Le matin même, je recevais un joli sms m’annonçant que désormais je paye 73 euros au lieu de 70 pour tout ça.
      Et comme toujours, suppression du Cormeilles de 7h49 ce matin à cause des ennuis d’hier.

      A peine rentré de vacances, je suis déjà fatigué.

    • nono95240 dit :

      Bonjour Guil95,
      En effet, oui vous avez raison sur le train. Je suis arrivé à 18h10 hier à St Lazare et c’était vraiment le bazar dans le souterrain.
      Je n’ai pas Twitter et n’en veux définitivement pas si cela est pour avoir de la comm bien orientée…j’attends juste de la SNCF d’avoir de l’information en temps réel sur portable et audible dans les hauts parleurs, mais bon, je dois rêver!!!

    • SubyPasser au statut dit :

      Vous avez raison Nono, Twitter sert principalement de canal de propagande…On y trouve parfois aussi des infos interessantes, mais là faut sortir de la comm officielle.

    • PascalePasser au statut dit :

      Nono95240, les différents points que vous évoquez l’ont déjà été la semaine dernière. Nous avons eu l’occasion d’échanger largement. Vous imaginez bien qu’en 7 jours, il n’y a pas eu de grandes transformations…

    • LB dit :

      On imagine bien surtout que les améliorations demandées il y a 4, 5 ans ne sont toujours pas prises en compte.

    • nono95240 dit :

      Pascale,
      Ce que l’on reproche à la SNCF c’est que depuis plusieurs années (et vos prédécessseurs le savent bien), on a déjà pointé du doigts les maux qui font qu’en cas d’incidents, c’est un bazarre quasi total à Saint-Lazare :
      – les hauts parleurs sont déficients et à revoir surtout sur les quais et dans le souterrain
      – aucune annonce dans les rames à quais à st lazare (comme hier soir dans le train voie 11 à 18h20).
      – l’application Transilien marche mal en terme de notifications dans les délais
      – les messages et leur vocable « comm » sont irritants quand vous êtes en situation de stress consécutives à des incidents (utilisation de synonimes avec « allongement » au lieu de « retard », « retiré de la circulation » au lieu de suppression et j’en passe). On veut des messages « simples ».
      Est-ce que tout cela est insurmontable pour la SNCF?
      Quand vous aurez compris que ce n’est pas en « polluant » le discours d’actions de comm dont très peu sont preneurs, vous aurez fait un grand pas!
      J’étais en Suisse récemment et je vous invite fortement à y aller pour voir la différence avec le Transilien au niveau du service dans les trains de banlieue, c’est un abîme!
      On peut en parler si vous voulez!
      Bien à vous

    • kiwi078Passer en mode normal dit :

      @Nono95240 : j’ai beaucoup fréquenté les chemins de fer des suisses, dont au passage on se moque souvent … , et je pense que nous avons des leçons à apprendre d’eux en terme de dynamisme, de fréquence des trains, week-ends et jours fériés compris, et de respect des horaires. C’est ça la France, on a plein d’exemples de ce qui marche autour de nous mais on ne s’en inspire jamais et on donne des leçons au monde entier …

    • nono95240 dit :

      +1 Kiwi078!
      En effet, la Suisse a de bons exemples en termes de gestion du transport de banlieue.
      Prenons Zurich, il y a des choses à reprendre :
      – les écrans à bords des trains affichent pour chaque prochaine station l’ensemble des correspondances multimodales et les horaires. On a l’affichage estimatif de l’horaire d’arrivée par station. Nos Nats sont équipés d’écrans qui tournent en boucle les mêmes spots dont on cherche encore l’utilité…Je ne pense pas que le STIF ou la Région soit opposé à cela.
      – les trains sont à l’heure, propres,
      – les annonces sont audibles et synthétiques, pas de blabla…
      – Peu de comm mais une application smartphone qui marche et qui est très bien pensée en termes d’intuitivité et d’informations utiles pour voyager.
      Est-ce que cela est insurmontable avec les bataillons de personnes travaillant à la comm et au digital de la SNCF???
      Conclusion : regardons ce que l’on fait de bien autour de nous et réutilisons les bonnes pratiques!
      Bien à vous

  24. Z.G dit :

    Chère ligne J,

    je ne résiste pas au plaisir (pour reprendre votre verbatim) de vous faire part de mon temps de parcours de hier soir (24 août) pour me rendre à Conflans Sainte Honorine (temps de parcours normal 30 min):
    – 18h49 : arrivée saint Lazare
    – 18h55 : montée dans le Gisors de 19h
    – 19h15 : départ
    – 19h25 : arrêt total en pleines voies, à 100m du quai Val d’argenteuil
    – –> 20h30 (!) : évacuation de la rame jusqu’aux quais de val d’argenteuil (temps de la ballade sur les voies 1min30)
    – 20h40 : un agent débordé m’indique qu’il n’y aura pas de transport de substitution, que je dois prendre un car 95-20. Avec une bonne vingtaine de personnes nous nous mettons à la recherche de ce fameux car (jamais trouvé…). Après recherche sur smartphone, en fait le dernier est déjà parti
    – 20h50 : un agent sursollicité nous oriente finalement vers un bus 1 jusque Sartrouville puis Rer A
    – 21h10 : le bus arrive
    – 21h30 : arrivée gare Sartrouville
    – 21h55 : le RER arrive (horaire théorique 21h47…)
    – 22h10 : arrivée en gare Conflans fin d’oise
    – 22h30 : ballade à pied nocturne de 20 min pour arriver (enfin…) à la gare de Conflans Sainte Honorine…
    Temps total de trajet : 3h41 !!!

    2 remarques importantes :
    – bravo à l’agent dans le train qui s’est rendu disponible pour répondre aux usagers et surtout qui n’a rien lâché jusqu’à arracher la fameuse autorisation de rejoindre les quais visibles à travers les fenêtres du train…
    – pensées au usagers de Gisors qui eux ont dû rentrer encore plus tard (s’ils ont pu rentrer…)

    Après les événements du 17 août, ça fait beaucoup… Et la fin du mois mon abonnement Navigo sera prélevé de la même manière ? naannn… sérieusement ?

    • SubyPasser au statut dit :

      Bonjour,
      merci pour ce témoignage très précis qui nous montre une fois encore le gouffre, l’abysse entre la réalité du terrain et la comm officielle.
      2 remarques:
      – il est urgent de revoir les procédures pour permettre à un train bloqué en pleine voie de rejoindre la gare la plus proche (sauf ennui technique bien sûr)
      – Une fois encore la preuve qu’il faut des toilettes fonctionnels dans les rames…Des WC en gare ne sont pas une solution de substitution satisfaisante!!!!

    • MaxximanuPasser en mode normal dit :

      Z.G.Bravo d’avoir tenu 1h00 dans la rame !!
      Le conducteur a t il pris la parole ?

    • koana63 dit :

      D’après la rubrique bulletins de retards, ce train serait arrivé à Conflans et à Gisors avec 20 minutes de retard!!!!
      C’est un temps forfaitaire??
      Les informations ne sont pas plus fiables que les horaires théoriques.

    • Z.G dit :

      oui, le conducteur communiquait régulièrement.
      Ce qui ne semblait pas être le cas de la tour de controle qui a bbeeeauuuccoouuupp tardé à autoriser l’évacuation……

    • LB dit :

      Z.G

      Exact hier c’était un remake de la situation du 17.

      Comme je l’ai écrit sur l’autre billet https://malignej.transilien.com/2016/08/19/retour-vos-suggestions-apres-lincident-17-aout.

      Je suis arrivée pour ma part à Saint-Lazare vers 19h après une longue journée de travail. Aucun train direction Mantes via Conflans. Je demande des infos, personne ne sait me répondre.
      L’incident va-t-il durer ? Allons-vivre le calvaire de la semaine passée ? Je me décide d’aller à Opéra et prendre le RER A jusqu’à Conflans-fin-d’Oise, après une longue attente je le prends. Arrivée à Conflans-fin-d’Oise je me dis comme des dizaines d’autres usagers qu’on pourrait reprendre le train dans la gare du haut et qu’il fonctionne peut-être pour cette section (tjs celui de Mantes via Conflans). Les écrans sur place n’affichent aucun train. C’est bientôt la nuit, aucun train en vue, aucune info sur place. Les gens s’interrogent entre-eux, ne sachant pas comment rentrer. Je décide de sortir de la gare. Et là mouvement de foule, tout le monde court, des parents avec leur enfants dans les bras. Un dame tombe, on l’aide à se relever. Il y aurait à priori un train en direction de Mantes dans 5 minutes. la foule traverse les quais de la gare de Conflans-fin-d’Oise pour aller à la gare du haut. Arrivée sur place, j’attends comme le reste des usagers, aucune mention d’un train attendu sur les écrans, seule un message au sujet de l’incident est affiché. Les minutes prévues passent. Des personnes repartent. Je redescends dans la gare du bas et me décide de ressortir et de voir si je peux avoir un taxi (on n’est pas à Paris, il faut le trouver le taxi). Des personnes expriment leur ras-le-bol, d’autres sont démunies. Je lève les yeux vers la gare du haut avant de m’éloigner, le train que nous attendions est arrivé. Certains courent, les plus jeunes. Ils ne l’auront jamais. Le train qui venait de passer sera le dernier pour Mantes via Conflans cette nuit-là. Environ 3h30 pour arriver chez moi.
      Ce matin je reprends le train exténuée de la nuit d’hier. J’arrive à la gare d’Andrésy. Le train de 8h54 est supprimé. J’en demande la cause, car ce n’est pas affiché, on me répond que c’est en raison des perturbations de la veille.

    • MaxximanuPasser en mode normal dit :

      Merci GV pour ce témoignage, que je trouve assez bouleversant !

      Il exprime parfaitement la détresse d’un voyageur de la ligne J, ignoré et méprisé par la SNCF.

      On se demande où était le fameux « Gestionnaires d’Information Voyageurs (GIV)  » hier, puisqu’aucune information d’aucune sorte n’était diffusée. Ni sur les applications, ni sur les hauts parleurs. Dém…brouillez-vous pour savoir si la navette roule et quand ! Si le traffic reprend ou non ! Quel méprit !

      Idem pour ce matin, j’ai signalé dès 7h30 que le trafic n’était que d’1 train sur 2, et qu’il fallait diffuser l’info sur les différents canaux, mais non, là aussi on préfère laisser les clients aller en gare au casse pipe et nier l’incident et les laisser poireauter 30 minutes sur les quais.
      A 6:00 où était le Gestionnaires d’Information Voyageurs (GIV) ? Pourquoi a t il décider de ne pas communiquer ?

      En fiat cette situation me fait penser aux TAXIS. Pendant des années et des années les clients ont alerté de leurs déboires, pendant des années, ils ont été méprisés… puis est arrivé UBER. Les taxis sont aujourd’hui en quasi dépot de bilan et leur licence à perdu 50 % de la valeur.

      Qui et quel sera le UBER de la SNCF ? Le véhicule autonome par exemple ?

    • Khalid_I dit :

      Bonjour à tous, je lis vos nombreux messages sur l’évacuation du train de Gisors arrêté en pleine voie à proximité de la gare du Val et je sais à quel point ce fut une soirée difficile pour vous notamment pour regagner les gare de la ligne de Gisors. J’ai géré l’évacuation du train et je me suis rendu sur place le plus rapidement possible en effectuant cette opération de sécurité le plus rapidement possible et en veillant à votre sécurité à chaque instant (procédure où il faut être rapide et où votre sécurité est ma priorite). Le choix de faire évacuée la rame a été prise rapidement par le directeur des opérations et ce fut le bon choix. Il faut en connaître la cause, il y a eu un accident grave de voyageur en gare de Cormeilles avec intervention des pompiers, de la police, du médecin légiste etc… la circulation à repris aux alentours de 22h30. Vous laisser dans une rame surchauffée pendant plus de deux heures n’aurait pas été la meilleure des solutions. Le problème est la prise en charge après evacuation qui a été difficile car l’intermodalité entre le Val d’argenteuil et gisors n’est pas suffisante et même impossible pour Gisors. La seule solution pour vous êtes de regagner par les bus de ville la gare de sartroubille, puis RERA jusqu’à Conflans FO pour récupérer les navettes ferroviaires spéciales entre Conflans et pontoise/gisors et les navettes ferroviaire entre conflans STH et mantes. Par expérience je sais que les bus commandés par la SNCF ne serait pas disponible avant un long moment. Je vous assure que le maximum a été fait que ce soit lors de l’évacuation ou de la prise en charge en gare. Je comprends complètement votre mécontentement et je compatis sincèrement mais le malheureux accident survenu en gare de Cormeilles entraîne forcément des dommages collatéraux.

    • nono95240 dit :

      @Khalid_l, Pascale,
      Bonjour,
      Je pense que tout le monde ici est conscient que la majorité des agents SNCF de terrain dont vous faites parti sont impliqués et font leur boulot, merci encore!
      Le souci porte essentiellement sur les procédures et la gestion coordonnée des situations complexes à la SNCF, c’est d’ailleurs le sens de la plupart des commentaires d’ailleurs. Il y a un vrai souci car les moyens et la coordination font souvent défaut :
      – quand vous avez des gares dont St-Lazare où les hauts parleurs sont déficients, où presque aucune annonce n’est faite dans les rames à quais…
      – quand les Agents n’ont pas plus d’infos que les voyageurs eux-mêmes,
      – quand les applis ne redescendent pas en temps suffisant les notifications aux voyageurs,
      – quand le vocabulaire utilisé n’est pas conçis et direct, et que cela sur-énnerve la plupart des voyageurs,..

      Bref, on attire tous ici l’attention de la SNCF sur ces maux qui ne sont pas insurmontables à gérer mais depuis pas mal d’années, très franchement, je ne vois pas d’améliorations notables et je comprends sincèrement certains agents qui commencent à baisser les bras!
      La Direction Transilien priorise trop les opérations de communications alors que les investissements et besoins des clients ne sont vraiment pas là!
      Bien à vous,

    • PascalePasser au statut dit :

      Nono95240, j’ai fait suivre votre message au Directeur de Transilien, Alain Krakovitch.

  25. Frankyky dit :

    Hello,
    Je reprend le temps de parcours de Z.G. sauf que moi je me rends à Gisors :
    – 18h45 : arrivée saint Lazare
    – 18h55 : montée dans le Gisors de 19h
    – 19h15 : départ
    – 19h25 : arrêt total en pleines voies, à 100m du quai Val d’argenteuil
    – –> 20h30 (!) : évacuation de la rame jusqu’aux quais de val d’argenteuil (temps de la ballade sur les voies 1min30)
    – 20h40 : un agent débordé m’indique qu’il n’y aura pas de transport de substitution, et qu’il n’y aura plus de train en partance pour Gisors et nous conseille de prendre un bus pour la gare de Sartrouville, rejoindre le RER et aller jusqu’à Conflans fin d’Oise et de là récupérer un train pour Gisors.
    – 20h50 : un agent sursollicité nous oriente finalement vers un bus 1 jusque Sartrouville puis Rer A
    – 21h10 : le bus arrive
    – 21h30 : arrivée gare Sartrouville
    – 21h55 : le RER arrive (horaire théorique 21h47…)
    – 22h10 : arrivée en gare Conflans fin d’oise
    – 22h20 : Le dernier train pour Gisors arrive. Nous serions arrivés 10 mn plus tard je n’avais plus de train et il ne me restait que mes yeux pour pleurer.
    – 23h15 : arrivée à Gisors. Temps de parcours : 4h et des brouettes, j’ai battu mon record.

  26. MaxximanuPasser en mode normal dit :

    Bonjour,

    Je pense qu’un nouveau RETEX sur l’incident d’hier est à faire.

    Je relève 3 points positifs :
    – des évacuations « maitrisées » sur les voies, c’est toujouts mieux que les 1h30 à l’arrêt de la semaine dernière
    – des distribution d’eau
    – des substitutions routières

    3 points négatifs :
    – l’application et les écrans de PSL qui n’affichent plus aucun train
    – des départs de train, à l’arrache sans annonce, ni information sur la destination (il ne sert à rien de faire partir des trains sans les annoncer)
    – une substitution routière dont ont ne connait pas si elle circule ou non
    – un compte twitter laissé à l’abandon à partir de 21h00 (l’heure c’est l’heure), alors même que des internautes étaient dans des situations de quasi détresse, sans information
    – des délais de remise en route folklorique (avant l’accident de personne, on annonce des temps allongés de 10 à 20 min, mais faut-il que le train parte !! Le délai réel est plutôt d’1 heure)
    – aucune anticipation des difficultés de ce matin jeudi, alors que prévisible (les rames sont pas là où il faut blabla bla)
    – une volonté délibérée de la direction de la ligne de masquer de masquer les difficultés de ce matin jeudi, alors sur J6, seul 1 train sur 2 roule entre 6heure et 8h induisant des retards de 20 à 30 min ! Aucune info sur Tweeter, aucune info sur le Site Transilien, aucune information sur les quais

  27. Mg2 dit :

    Le pb n est pas qu en 7jours il n y ai pas eu de grandes transformations. Le pb est qu en 11 ans sur cette ligne je n en ai pas vu dans la gestion des situations stressees. On laisse toujours les gens cuire 2h debout dans les trains et on s etonne qu ils n en puissent plus et descendent sjr les voies pour ne pas crever. En fait la sncf se dit que ca arrive seulement quelques fois par an et que pour ca ca ne sert a rien d investir ou de changer les procedures. On prefere acheter des livres, des oeufs de paques, etre sponsor de l euro de foot et transformer la gare en boite de nuit.

  28. 73 euros dit :

    Bonjour à tous, j’étais moi aussi dans le train bloqué à 100 m de la gare du Val d’Argenteuil dans une rame non climatisée. Habitant Conflans, je n’ai mis QUE 3h30 pour rentrer chez moi, épuisée et seule, en pleine nuit.
    Ma suggestion d’amélioration/remarque (puisqu’on se fait envoyer sur les roses si on n’est pas assez « constructif ») : pourquoi ne pas avoir dérouté les trains par Nanterre après Argenteuil comme je l’ai déjà vécu un soir de blocage il y a qq années ? Pourquoi cela n’est-il pas systématique pour les trains qui ont déjà quitté Saint Lazare plutôt que de laisser les gens à l’abandon ? Nous aurions tous pu rentrer chez nous plus tôt avec une chance d’attraper le dernier bus/car alors que là, nous avons été simplement jetés hors de la gare et laissés à notre sort.

  29. sab dit :

    Ce qui serait une bonne idée c’est de ne pas envoyer des contrôleurs durant ces périodes de dysfonctionnement. Leur apparition est toujours une stupéfaction pour moi qui se transforme assez vite en colère. Merci

    • PascalePasser au statut dit :

      ça peut paraitre surprenant en effet mais la lutte contre la fraude ne doit pas s’arrêter pour autant : les opérations de contrôle y participent…

    • nono95240 dit :

      Pascale,
      Sur la fraude, des stats svp!
      En effet, la SNCF communique beaucoup sur le sujet mais moi, je ne crois que ce que je vois et en l’occurence, je ne vois pas plus de contrôleurs « actifs » qu’avant :c’est à dire un contrôle par an en moyenne depuis 2008 en prenant le train 5 jours par semaine…
      La dernière fois que j’ai vu des contrôleurs en mars dernier à bord d’un train, ils étaient plus occupés à regarder leurs smartphone et s’échanger des blagues potaches qu’à venir nous contrôler et ce sur tout le trajet Cormeilles-PSL, ce qui n’a pas manquer de sidérer bon nombre de personne à bord…
      Alors, des chiffres?? :-)
      Bien à vous

    • PascalePasser au statut dit :

      Nono95240, je ne suis pas autorisée à vous fournir des chiffres liés à la fraude sur le réseau de Paris Saint-Lazare. Ceci dit, je pense que nous aurons l’occasion de parler fraude dans les semaines à venir. Je ne peux pas vous en dire plus pour l’instant…

    • SubyPasser au statut dit :

      Franchement, avant de se préoccuper de la fraude des clients, si l’on se préoccupait d’abord d’avoir le service que vous êtes contractuellement tenu de fournir??? La fraude est un super bouc-emissaire et sujet pour dévier l’attention des autres problèmes.

      Vous croyez franchement qu’après au moins 10 ans de non atteinte de votre objectif de ponctualité la SNCF peut se permettre de parler de la fraude des usagers??

    • nono95240 dit :

      +1 Suby!
      Ce qui est assez alarmant, c’est le degré d’opérations de communications via twitter et campagnes hors sujets de transports (livres, espaces travail en gare,…) VERSUS chiffres de ponctualité (sujets à discussions), de la fraude (blackout total), état du matériel…
      Pascale,
      Permettez-moi de vous rappeler que l’on est clients et très gros financeurs via nos impôts qui permettent encore à la SNCF de ne pas avoir de dépôt de bilan et d’acheter des rames neuves. On a donc le droit à la transparence!
      Encore une fois, on ne crois que les chiffres!
      N’importe quelle entreprise ayant des actionnaires, investisseurs, est sujette à transparence de ses comptes, statistiques, résultats…
      Suggestion : puisque vous avez des budgets pour la comm, demandez à vos supérieurs de dépêcher des délégations à Zurich, Londres St Pancras, Rome,… vous verrez qu’on est vraiment loin du compte niveau service de transports et vous seriez bien avisés de vous en inspirer…
      Bien à vous

    • Missy dit :

      La vraie fraude c’est le service que nous livre la SNCF.

    • wagoman dit :

      N’empêche que nous envoyer les contrôleurs maintenant est une provocation. Qu’ils aillent nettoyer les rames taguées que vous n’avez pas été capables de gardienner correctement au moins ils serviront a qlq chose.

  30. BB27300 dit :

    Bonjour moi j’ai pris des VB2N dans la semaine moi j’ai pas trouvé que c’était surchauffe j’ai trouvé que la réfrigération fonctionne très bien!! Malgré la température extérieure.

    • kiwi078Passer en mode normal dit :

      @BB27300 Vous êtes un heureux veinard, je ne l’ai vu fonctionné qu’une poignée de fois en plusieurs années …

    • Missy dit :

      Pareillement en plus de dix, je peux compter les fois où la réfrigération a fonctionné sur les doigts d’une main. C’est d’ailleurs un problème bien connu.

      J’ai pris le train toute la semaine, pas une fois la réfrigération fonctionnait. Les nombreux commentaires en témoignent.

Les commentaires sont fermés.