MaligneJ.transilien.com est un blog de SNCF
S'informer

Les travaux de la gare St Lazare avancent !

21
Publié le 28/06/2011

Bonjour à tous, nous allons entamer la fin de la rénovation de la gare de Paris St-Lazare. Trois grandes phases vont se succéder, elles préparent la future gare à son état définitif : retraits des tunnels et disparition des notions de couleurs des sorties aménagées (bleu, rose et jaune), mise en service d’escaliers mécaniques et aménagement de  l’espace commercial. La  1ère phase  va débuter le 4 juillet et prendra fin le 15 août. La seconde phase se déroulera en août/septembre et enfin la troisième (et dernière !) commencera en septembre et se terminera début 2012. En quoi consiste la phase 1 et pour vous quels sont les changements au quotidien ?

  • La sortie côté cour du Havre  (tunnel rose)  va être réduite  et décalée depuis le quai transversal, la sortie vers les métros 3, 9, 12, 13, 14 et le RER  E , est inchangée.
  • Le tunnel central bleu va être divisé en 2.  Trois  escaliers fixes vont être ouverts. Le premier va permettre l’accès au métro, lignes  3, 9 et 14 et les 2 autres donneront l’accès au métro  lignes 12, 13  et RER E.
  • La sortie côté cour de Rome ne change pas.

Comment allons-nous communiquer sur ce changement ?

Des affiches sont en gare pour vous informer et vous inviter à vous rendre aux points accueil pour obtenir un dépliant reprenant toutes ces nouveautés. Vous pouvez également télécharger ce document en cliquant sur ce lien. De plus toutes les équipes de la gare St-Lazare sont mobilisées et sensibilisées pour vous accompagner lors de cette première phase. N’hésitez pas à les solliciter.

21 commentaires pour “Les travaux de la gare St Lazare avancent !”

  1. Marie dit :

    Bonjour,

    J’ai pu constater la distribution de ce document en gare ce matin. Les efforts de communication sont toujorus appréciés d’autant plus qu’ils restent malheureusement trop rares.
    En revanche je me permets de vous faire remarquer un certain manque de clarté concernant les modifications touchant l’ancien tunnel bleu. Telles que les explications sont écrites, vous ne considérez que les sorties de la gare vers le métro (et la sortie niveau rue ?) et l’accés à la gare depuis la rue (et depuis le métro ?). J’imagine que les sorties font aussi office d’entrées et vice-versa ? Mais pour un document d’information, cela manque de clarté.

  2. StephanePasser en mode normal dit :

    A consulter ce document, je crois comprendre que certains parcours seront en sens unique. Si oui, sera-ce bien indiqué sur les lieux-mêmes ?
    Quant aux escaliers 12 et 16, que faut-il comprendre ?

  3. Bonjour, rassurez-vous les parcours sont valables dans les deux sens. L’escalier 12 permet d’accéder à la rue intérieure en venant des métros 3, 9, et 14 et ensuite vous empruntez l’escalier G pour vous rendre sur les quais, et vice et versa. Et pour l’escalier 16 quand vous arrivez rue intérieure en venant des lignes de métro 13, 12 et RER E, empruntez les escaliers mécanique ou fixe situés à l’extérieur de la gare. Pour faciliter les déplacements, l’escalier H est conseillé uniquement en sortie de gare. J’espère que ces explications complémentaires, vous permettent de mieux comprendre.

  4. StephanePasser en mode normal dit :

    Je suis désolé mais vos précisions ne me rassurent pas vraiment ! :) En effet, s’agissant des circulations entre, d’une part, les quais de la gare et, d’autre part, les lignes 13,12 et E, il me semblerait préférable que l’escalier H soit obligatoirement uniquement utilisable en sortie de gare et les autres (mécanique et fixe) en entrée afin que les flux se gênent moins.

    • Marie dit :

      Sauf que cela pose un problème de taille : le flux de voyageurs venant de l’escalier H le plus au fond et quittant la gare au niveau rue (sans prendre le métro) doit croiser le flux de voyageurs sortant des lignes 12,13 du métro qui utilisent l’escalier mécanique pour monter dans la gare. Résultats : problème non négligeable parce ce dernier flux est quasiment continu et il n’est pas si facile de « traverser » et impensable d’attendre trop longtemps sous peine de bloquer les voyageurs descendant vers le métro. Le problème est moindre en empruntant l’escalier fixe parallèle au mécanique (une seule « file » à « traverser »). La situation reste correcte pour l’instant, mais quand le flux de voyageurs augmentera de nouveau en septembre…

  5. Visiblement les travaux ont pris du retard. Nous sommes le 4 juillet, et les nouveaux escaliers ne sont pas ouverts. En revanche le couloir bleu se rétréci jour après jour. Grosse bousculade ce matin…

    Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

  6. Piron dit :

    Bonjour,
    Merci de ces précisions. Pour ma part je n’ai pas eu la chance d’avoir la moindre information sous forme de flyer si bien que j’ai fait quelques centaines de mètres à pieds pour rien mais ce n’est pas bien grave.
    Puisque la gare est en cours de rénovation, ne serait-il pas opportun de réfléchir enfin à une chose qui est totalement ridicule. Certains trains de la ligne J partent voies 26 et 27, en raison d’une histoire de groupe de conducteurs (groupe 4 et 6). Avez-vous essayé, avec les travaux, d’attraper un train voie 27 quand vous arrivez dans la gare (ce qui est mon cas) au niveau de la voie 3 ? Et ce n’est pas un problème de saturation des voies du milieu de la gare.

  7. Bonjour, c’est bien ce qui est indiqué sur le plan pour l’escalier H (petite flèche violette indiquant l’accès vers l’extérieur de la gare) et pour l’escalier mécanique et fixe qui sont accessibles depuis la rue intérieure, un panneau vient d’être installé (définitivement) et il invite les clients à emprunter cet accès pour se rendre dans la gare. Franck, il n’y avait pas de retard, la bascule était prévue le 4 juillet à 23h.
    Et pour finir, Piron, nous essayons de toujours faire partir les trains d’une mission donnée des mêmes voies (sauf en cas d’incident de production ), ce qui explique en effet les départs en voies 26, 27 pour la ligne J. Même après les travaux cela sera identique. Je comprends bien qu’il n’est pas évident pour vous de traverser la gare mais il n’est pas simple de contenter tout le monde. Les personnes qui arrivent du RER E par exemple, doivent sûrement penser que c’est bien pratique c’est départ en voies 26 ou 27.

  8. Freddy dit :

    Bonjour Piron

    Vous avez raison, le fait que certaines missions « Groupe VI » vers Cormeilles, Mantes, Pontoise, etc … (qui sont des groupes de voies et non de Conducteurs) partent des voies 26 et 27 n’a effectivement peu à voir avec « la saturation des voies du milieu de gare ».

    Acté pour un service annuel donné (sauf evènement conjoncturel), le choix dans l’organisation des voies s’appuie davantage sur la nécessité d’éviter le plus possible les cisaillements et convergences d’itinéraires dans l’avant-gare de Paris-St Lazare et sur le parcours commun des circulations en proche banlieue jusqu’à Bois-Colombes et même jusque Argenteuil.

    Utiliser ces voies « hautes » pour certaines missions permet également une meilleure proximité avec la voie de dégagement de et vers le chantier de remisage de Clichy/Batignolles.

    Il est de toute manière illusoire de coordonner le départ des trains avec le flux de voyageurs qui proviennent à la fois de la rue de Rome, la rue de Londres, le cour de Rome ou encore le Cour du Havre !!

  9. un voyageur dit :

    Bonjour,

    c’est bien que la gare soit rénovée, mais quel est l’interet de créer un espace commercial.
    Les gens vont a la gare pour avant tout prendre leur train et non pour faire leurs courses. D’autant plus que la gare est située dans un gigantesque quartier commerciale.

    Les bancs et les sièges vont disparaitre pour laisser place a ces commerces ….

  10. Bonjour à tous, Marie, les cheminements en gare vont à nouveau être modifiés à partir du 17 août, puis une dernière fois à partir du 19 septembre. Des flyers seront distribués et disponibles en gare afin de vous tenir informée des modifications. A partir de mi-septembre, la gestion des flux sera facilitée par la mise en service d’un escalier fixe supplémentaire (mais fermeture du tunnel central) et d’escaliers mécaniques.

    Et pour répondre à « un voyageur », sachez que la future gare St Lazare, offrira beaucoup plus de places assises qu’avant travaux (environ le double) et sur les différents niveaux de la gare. Et contrairement à ce que l’on peut penser beaucoup de voyageurs profitent d’un passage en gare pour faire quelques achats. Tous ne travaillent pas sur le quartier de St Lazare et se dirigent vers d’autres lieux qui ne proposent pas autant de commerces. Il est toujours pratique de trouver des services de proximités sur son parcours et d’éviter un détour ou un arrêt en ville avant de rentrer chez soi.

  11. un voyageur2 dit :

    Hélène,
    quand je vois la rénovation de la Gare du Nord, je me dis qu’elle est surper belle, mais a l’interieur, il y a tellement de commerces que l’on ne peut meme pas circuler correctement. Les seules places assises sont celles des cafés et autres commerces. donc obligation de consommer pour s’asseoir.

    La gare saint lazare avait la particularité d’offrir un grand nombre de places assises et une tres bonne circulation avant les travaux. Si vous me dites que les places assises seront doublés mais avec l’expérience qu’on a de la gare du nord , on a l’impression que NON.
    Quant a l’espace de circulation , il a deja été tres « rétrecit ». Allez voir le nombre de personnes qui affluent les escalateurs (qui ne sont memes pas situés dans le sens de la marche au passage, bien pratique) . C’est BOUCHé ! avec l’apparition d’un nouveau niveau c’est encore pire.
    Jamais je n’ai vu de telles situation avant la rénovation. J’ai l’impression finalement qu’on aura une BELLE gare mais vraiment pas du tout pratique.

    • Bonjour voyageur2, les experts qui sont en charge de ce projet se sont particulièrement intéressés à cette question de flux et ont mené des études avec des outils de modélisation très modernes. Ils ont bien sûr tenu compte de la future implantation des commerces, des voyageurs supplémentaires attendus, des places assises prévues. Et au final, les résultats démontrent que les flux seront améliorés. Bien sûr, il va nous falloir observer la situation réelle, mais c’est bien dans le sens d’une amélioration des flux que nous avons travaillé.

  12. milon dit :

    Je suis passée dans la salle des pas perdus hier, je n’ai pas revu le monument aux morts, où va-t-il être réinstallé ?

    • Bonjour milon, il sera maintenant sur la plateforme de départ (près des arcades). Il est actuellement sous une bâche dans l’attente de son inauguration, il se trouve au niveau de la voie 20.

  13. heddicmi dit :

    Bonjour,

    Une interrogation qui m’est venu ce matin. Je ne sais pas si ça avait été dit. Mais pourquoi avoir fait les travaux de remplacement des escalators en escaliers dans le quai souterrain durant ce début d’année ? Pourquoi ne pas avoir attendu juillet / août ?

    Les bouchons qu’occasionnent la réduction d’espace sur le quai est quand même assez important.

    • Bonjour heddicmi, ces travaux ont débuté au mois d’octobre. Je ne sais pas si pour le moment le chantier a du retard ou pas, je viens de questionner mon contact, j’attends son retour.
      Ces travaux sont très longs, la période de juillet août n’aurait de toute façon pas été suffisante pour mener ce chantier.

    • heddicmi dit :

      Octobre… Déjà ! Punaise, si longtemps, je ne m’en étais pas rendu compte. En effet, les 2 mois n’auraient pas suffit. Mais chevauché dessus aurait été bien. Tant pis.

      En totu cas ça touche au but. Les escaliers sont formés. Il doit rester des finitions.

    • Je viens d’avoir l’info : la fin des travaux est prévue au 31 mars

  14. ArthurS dit :

    Bonjour,

    Je me réjouis, comme tout le monde, que les travaux touchent à leur fin. Cependant je dois avouer que ma déconvenue est assez grande au regard du résultat: St Lazare ressemble désormais plus à une galerie marchande qu’à une gare et, surtout, est envahie par ces nouveaux panneaux publicitaires électronique SAMSUNG qui consomment en électricité l’équivalent de deux foyers de 4 personnes. Sans même parler de la saturation d’un espace public par des pubs hideuses, il me semble que, à l’heure où les pouvoirs publics donnent des leçons de morale aux citoyens en matière d’économies d’énergie et où le débat sur le nucléaire est indexé sur la consommation française, ce choix sonne comme une provocation ou, plutôt, un grand mépris pour ceux qui vont passer chaque jour devant ces gadgets inutiles. Je serais curieux de connaître les raisons de ce choix et le niveau décisionnel où l’on a entrepris de le légitimer…

Les commentaires sont fermés.