MaligneJ.transilien.com est un blog de SNCF
S'informer

Les travaux majeurs de cette année

68
Publié le 17/03/2017

EOLE, Epône-Mézières, Aubergenville-Elisabethville, Poissy : plus de détails sur le calendrier travaux 2017.

Lors de la publication du calendrier travaux, Pascale vous avait promis un billet reprenant les travaux les plus impactants de cette année.

Quels sont-ils ?

Les travaux majeurs sur la J concernent l’arrivée d’Eole, soit le prolongement du RER E vers l’ouest.

Cette année, les gares principalement concernées sont Epône-Mézières, Aubergenville-Elisabethville et Poissy.

Les chantiers se dérouleront pendant les week-ends et des interruptions temporaires de circulations ont été décidées.

Les gares non desservies par les trains le seront par des bus de remplacement.

Je vous détaille juste après ce qu’il va se passer dans ces gares.

EPONE-MEZIERES

Quels seront les week-ends d’interruption des circulations ?

Aucun train ne circulera entre Les Mureaux et Mantes la Jolie :

  • du 29 avril au 1er mai ;
  • du 6 au 8 mai ;
  • les 13 et 14 mai ;
  • les 20 et 21 mai.

Pourquoi ces travaux ?

Dans le but de préparer l’accueil des nouveaux RER, l’aménagement de la gare d’Epône-Mézières et des travaux d’infrastructures ferroviaires sont nécessaires. Une troisième voie sera également créée entre Epône et Mantes Station. Entre ces deux gares, le nombre de trains mis en circulation va augmenter et il n’y a actuellement que deux voies ferrées : ce qui n’est pas suffisant pour permettre de faire circuler tous les trains. Une troisième voie est donc nécessaire.

Les travaux, préparatoires, sont réalisés de jour et de nuit, en semaine, depuis le 1er décembre 2016.

Ces travaux consistent à moderniser et adapter la signalisation aux nouveaux plans de voies, ainsi que les caténaires et les appareils de voie au futur allongement des quais.

En effet, les nouveaux RER qui circuleront seront plus longs que les trains actuels. Il faut donc allonger les quais pour qu’ils soient compatibles avec ces rames. Par conséquent, des modifications de plan de voie sont nécessaires : des aiguillages devront être déplacés, et seront renouvelés à cette occasion.

Du fait des modifications de plan de voie, il faudra également refaire l’implantation des signaux (qui commandent au train de circuler ou s’arrêter…) et modifier les postes d’aiguillages.

Les travaux principaux seront, quant à eux, réalisés en 3x8h avec un roulement d’équipes d’une centaine de personnes sur 4 week-ends. Week-ends pendant lesquels les circulations ferroviaires seront arrêtées. Celles-ci reprendront à 15h les dimanches et lundis de fin de travaux.

Ils concerneront principalement les changements des poteaux caténaires. La caténaire, doit se trouver parfaitement au-dessus des voies, et doit elle aussi être adaptée aux nouveaux plans de voie. Pour cela de nouveaux supports caténaires (ou « poteaux ») doivent être implantés afin de soutenir la nouvelle caténaire lorsqu’elle sera mise en place.

D’ailleurs, si vous souhaitez plus d’informations, une réunion publique est fixée le 21 mars à partir de 20h dans la salle Jean Monnet, Place des Fêtes à Epône.

AUBERGENVILLE – ELISABETHVILLE

Quels seront les week-ends impactés ?

Aucun train ne circulera entre Les Mureaux et Mantes la Jolie :

  • les 16 et 17 septembre ;
  • les 2 et 3 décembre ;
  • et les 9 et 10 décembre.

Pourquoi ces travaux ?

Comme en gare d’Epône-Mézières, ces travaux sont nécessaires pour pouvoir accueillir les nouveaux RER.

Il y aura, également, des travaux préparatoires tels que l’approvisionnement des rails, des traverses ou du ballast, permettront d’accélérer et de préparer le travail du week-end.

Les travaux principaux sur les voies et de mise en accessibilité de la gare et des quais nécessiteront une interruption des circulations.

Les quais vont être allongés et ré-haussés pour accueillir des trains plus longs et faciliter vos montées/descentes des trains.

Également, la mise en accessibilité des quais et de la gare aux personnes à mobilité réduite se traduiront, entre autres, par la mise en place de rampes et d’ascenseurs.

Pour plus d’informations, une réunion publique sera tenue le 10 mai à 20h à la maison des associations et une communication spécifique sera diffusée au démarrage des travaux pour expliquer plus en détails tout cela.

POISSY

Quels seront les week-ends impactés ?

Il n’y aura pas de train entre Sartrouville et Mantes la Jolie :

  • du 14 au 16 juillet ;
  • les 22 et 23 juillet ;
  • les 23 et 24 septembre.

Pourquoi ces travaux ?

Nous sommes actuellement en plein dans la phase de travaux des infrastructures ferroviaires et d’aménagement de plan de voies nécessaires en préalable des prochains aménagements autour de la gare de Poissy.

Des travaux à proximité de la rue Adrienne Bolland et des quais Talbot vont reprendre (pendant les week-ends d’interruption temporaires des circulations) pour les travaux préparatoires dans le cadre de la modification du plan de voies : 5 appareils de voie seront posés et 4 autres seront supprimés.

Des travaux de signalisations ont aussi commencé pour la préparation de la mise en poste de l’aiguillage informatique.

La 3ème voie devra, quant à elle, être rallongée : au second semestre, ce sera le démarrage des travaux  pour l’élargissement du pont qui supportera le rallongement de cette 3ème voie.

 

Voici un document reprenant les principaux travaux de cette année sur l’ensemble des lignes L, A et J.

N’hésitez pas à consulter le site dédié à Eole si vous souhaitez plus de précisions sur votre gare.

à lire aussi

Calendrier des travaux 2017 de la ligne J

68 commentaires pour “Les travaux majeurs de cette année”

  1. Arnaud27Passer en mode normal dit :

    Poissy : quel pont et quelle 3e voie ?

    Etrange ce nouveau signal avec 3 verts ;)

    • KarinePasser au statut dit :

      Arnaud27, il s’agit du pont situé au-dessus de la rue de la gare. Au sujet de la 3ème voie, il s’agit de la voie V2bis.
      Vous avez raison pour le signal avec 3 verts, cela va être corrigé pour être plus réaliste ;)

  2. Mg2 dit :

    Etrange aussi ces presentations de 2015 avec 2022. Entre temps il y a 2 ans de retard. Le calendrier presente est il le bon.

  3. JohannPasser au statut dit :

    @PONCTUALITE de FEVRIER KARINE faudra m’expliquer la ponctualité de février 22 trains supprimés par jour pendant une semaine pour lesquels vous avez refusé de nous en dire la raison.
    A défaut je la rappel ici : mauvaise gestion RH des congés d’ADC et agents SNCF. Libre a vous de me contredire en nous donnant une autre version.

    Donc ma question : où sont passés ses 22 trains/jours supprimés pendant une semaine dans vos stats SVP? car 92,5% ça me parait bien sur évalué MERCI.

    • KonylPasser au statut dit :

      Ces chiffres ne tiennent pas compte de la semaine de vacances, d’ailleurs nous n’avons pas eu de réponse sur ce sujet, honteux loin du soi-disant respect donc vous osez parler.
      Ces chiffres sont faux.
      Pouvez vous nous donner le volume de « neutralisation » en nombre de train s’il vous plait ?
      Pour mémoire la neutralisation est donc le moyen qu’a la SNCF pour supprimer un train du calcul quand ça l’arrange, toutes les périodes de travaux sont exclues, mais également en cas d’accident grave, en cas de perturbation climatique.

    • Olivier _R dit :

      Mike, comme je l’avais dit à l’époque: tous retard et suppressions liés à un changement de programme pour lequel a été fait l’objet d’une « communication » (d’où l’annonce en catimini le vendredi soir pour une mise en place le lundi suivant) ne remonte pas dans les stats puisque le « nouveau programme » a été respecté.

    • JohannPasser au statut dit :

      OLIVIER_R j’avais bien retenu votre explication (je connais cette entourloupe), Mais juste envie que KARINE en temps que Responsable Relation Client assume son rôle et explique comment la SNCF nous la mettent à l’envers constamment, pour après se servir de ces même stat pour nous faire croire que tout va bien.

      IL est un peu trop facile de demander aux usagers de respecter ses obligations alors que la SNCF ne respecte ni ses obligations ni ses devoirs envers les usagers.

    • Olivier _R dit :

      Mike, vu le niveau des réponses de Karine (soit lié à son incompétence ou aux directives de sa hiérarchie dans l’optique de faire partir les « raleurs » de ce blog), je loue votre ténacité à toujours la relancer. Cette personne ne nous apportera aucune satisfaction, elle est juste bonne à donner des roses sur le quai de PSL, c’est tout.

    • JohannPasser au statut dit :

      OLIVIER_R je ne lâcherai pas facilement, car je ne supporte plus la Propagande faite par la Direction de PSL (M.TEBOUL/M.HUTEAU/M.DESROUSSEAU) sur tweeter et via karine sur le blog.

      Ces Messieurs prônent le dialogue et l’échange mais censure (dès que la vérité est dites #AUDREY VERNON) ou bloque les utilisateurs de tweeter qui les interpellent sur les problèmes a PSL.

      Donc je relancerais toujours sur les sujets sensibles pour prévenir tout les nouveaux Blogger que la vérité est ailleurs. (X-files lol).

    • SubyPasser au statut dit :

      Bonjour Karine,

      je rejoins mes camarades dans le souhait de savoir combien de trains dont la suppression était annoncée à l’avance ont été exclus du calcul. Et pourrait-on svp avoir le détail par branche? Merci.

    • KarinePasser au statut dit :

      Suby, voici la ponctualité par branche de la ligne J, mois de février 2017 :
      – Paris / Ermont : 97,5% (J4)
      – Paris / Mantes via Poissy : 86,8% (J5)
      – Paris / Mantes via Conflans et Paris / Gisors : 91,4% (J6)

    • KonylPasser au statut dit :

      Suby, comprenez donc que nous n’aurons jamais cette information, beaucoup trop engageante quand aux manipulations obscures réalisées en amont sur les chiffres.

    • SubyPasser au statut dit :

      Merci Karine pour le détail.

      Pouvez-vous m’expliquer svp comment on peut avoir une ponctualité

      – de 97.5% sur J4, et ce alors que 30 trains ont été supprimés entre le 06/02 et le 10/02, auquel il faut rajouter 13 trains le 05/02? Et ce bien sûr, en plus des aléas habituels.
      – de 91.4% sur J6, et ce alors que 80 trains ont été supprimés entre le 06/02 et le 10/02, en plus des aléas habituels particulièrement fréquent sur cette branche?

      Merci de votre réponse détaillée sur le sujet, bcp de bloggeurs seront intéressés.

      Quant à J5, encore un piteux résultat, comme d’habitude. Je me demande bien ce que le billet spécial J5 que l’on nous promet depuis plusieurs mois va bien pouvoir nous annoncer…

    • bbh75Passer au statut dit :

      Extrait d’un élément de réponse du STIF à propos de la semaine neutralisée sans explications:
      « …
      Enfin, concernant la période de réduction de l’offre durant la semaine du 5 au 10 février pour laquelle vous n’avez pas eu d’informations de la part de la SNCF, notamment sur son blog maligneJ, je vous informe avoir transféré votre mail à la SNCF afin d’obtenir des éclaircissements à ce sujet et lui demander qu’elle vous réponde directement, en mettant le STIF en copie.

       »
      Autant dire que la SNCF n’est pas prête à me répondre. Cet extrait provient d’une personne qui a pris le temps de répondre à bon nombre de points soulevés.

    • bbh75Passer au statut dit :

      Extrait de réponses du STIF à propos de J5:
      « …
      En ce qui concerne le fonctionnement de la branche J5, le Comité des usagers de l’Ouest francilien, présidé par M. Louis GOMEZ, a également alerté le STIF sur les problèmes de fermeture des gares que vous avez citées.

      Comme vous le savez, la branche J5 est desservie, à la fois par des trains Transilien qui relèvent de l’autorité du STIF, et des TER, qui relèvent de l’autorité de la Région Normandie. Devant la baisse régulière de la ponctualité de cette branche également, le STIF, en lien avec la région Normandie, a mis en place un suivi particulier de la qualité de la desserte des gares proches de Mantes-la-Jolie, notamment par les TER, afin de mieux comprendre les raisons des nombreuses suppressions.

      Le STIF a demandé aussi à la SNCF de réaliser une étude complète permettant de dégager des solutions pour améliorer l’offre de l’ensemble des gares de cette branche et ce dès décembre 2017. Toujous à cette date, la branche pourra bénéficier d’une amélioration de sa ponctualité grâce à la mise en place de la nouvelle offre J6. Cette nouvelle offre vient d’ailleurs de faire l’objet d’une décision du STIF du conseil d’administration de ce jour. Vous pourrez trouver plus de détails dans le communiqué de presse du STIF qui sera téléchargeable demain sur le site du STIF.

      Concernant le matériel roulant de la ligne J et plus particulièrement la branche Paris St Lazare – Mantes la Jolie – Vernon, je vous informe que le STIF travaille également à l’amélioration du fonctionnement de la ligne par la modification du matériel roulant. Ce jour, le conseil du STIF a décidé d’approuver la convention de financement au bénéfice de SNCF Réseau de 5M€ pour permettre la réalisation des études pour les adaptations d’infrastructures nécessaires au déploiement des Franciliens. Le déploiement de ce matériel sera source de régularité.

      Le STIF sera vigilant au retour à la normale de la qualité de service de l’ensemble de la ligne J telle que définie contractuellement, et dont fait partie le respect des horaires des ouverture de gares et également la délivrance de l’information voyageur, sujet majeur de la qualité de service.

      « 

    • JohannPasser au statut dit :

      #onattendpaspatrick, merci pour ce retour du STIF, si je lis entre les lignes cela signifie que même le STIF ne connait pas la nature exacte de la neutralisation de février.

      1) Le STIF accepte donc des périodes de neutralisation sans demander les causes et donc accepter ou non la neutralisation des données.

      2) il suffit a la SNCF de brandir sa carte JOKER « neutralisation » pour être pénard et magouiller les chiffres à son bon vouloir.

      Karine merci de nous faire un retour précis comme vous l’a demandé et donc autorisé le STIF votre organisme de tutelle et donc au dessus de vos directeur qui tente de noyer le poisson.

    • KarinePasser au statut dit :

      @tous, je n’ai pas plus d’éléments à vous fournir. Voici une réponse, apportée par le passé et qui est toujours d’actualité : « La SNCF a contractuellement l’obligation de fournir certaines données au STIF. Elle a contractuellement l’obligation de vous fournir les données qui sont disponibles sur le site maponctualité. La SNCF ne peut pas déroger à ce principe de fonctionnement. C’est ensuite le STIF qui décide si oui ou non il souhaite rendre certaines données publiques. N’hésitez pas à interroger le STIF pour d’éventuelles transmissions de données. Pour votre information, la SNCF aura aussi pour obligation contractuellement de transmettre au STIF, les données ponctualité par axe, aux heures de pointe telles que définies (article 10.3 petit « f » du contrat). Là encore, c’est le STIF qu’il conviendra d’interroger pour les obtenir. »

    • KonylPasser au statut dit :

      Karine, c’est à vous de transmettre notre demande au STIF, pardon mais on ne va pas en plus passer du temps a faire une demande au STIF, en interne ça ira beaucoup plus vite, normalement.
      Nous sommes nombreux à vous demander cela. Si ce n’est pas divulgué, c’est que c’est gênant pour la SNCF.

    • JohannPasser au statut dit :

      @KARINE encore une fois vous évitez le sujet, la question est pourtant simple: pourquoi les suppressions de février ont donné Droit a « neutralisation »

      quelles sont les règles et les critères qui permettent la neutralisation, donnée (je connais les grèves…)

      Merci de nous communiquer la liste complète

    • KonylPasser au statut dit :

      Mike95, les neutralisation ont eu lieu sur cette période car elles ont été annoncées suffisamment à l’avance au regard des engagement de la SNCF vis à vis du STIF. C’est tout, c’est honteux, mais c’est la SNCF donc ils ont le droit de mentir, entuber. Et ils riront bien quand nous serons encore au travail a 70 ans quand il seront en retraite depuis 15 ans eux à se la couler douce et voyager au frais des gentils salariés.

  4. JohannPasser au statut dit :

    KARINE si il y a eu neutralisation, pouvez vous nous communiquer le Texte du contrat STIF/SNCF qui stipule que les congés des salariés rentre dans le cadre de la NEUTRALISATION.
    Merci

  5. wagoman dit :

    Bonjour Karine,

    Pouvez vous nous en dire plus sur ces excellents chiffres de la ponctualité qui malheureusement ne correspondent pas à mon propre ressenti ?

  6. VillennesPasser au statut dit :

    Ou peut on trouver les données de ponctualité svp? Par ailleurs, lors du retard du train pour les Mureaux, serait il possible de cesser de les mettre systématiquement terminus Poissy? Cela devient une habitude, je comprend bien que pour vous c’est plus confortable et évite de vous creuser la tête pour la suite, mais serait il possible de vous souvenir qu’à bord Il y a des clients qui saturent de ces pratiques? Merci de faire continuer ces trains, quitte à répercuter le retard en cascade plutôt que d’évacuer toujours les mêmes !!

    • SubyPasser au statut dit :

      Bonjour Villennes,
      je vais vous expliquer pourquoi la SNCF procède ainsi. Cela est dû au contrat STIF/SNCF qui institue des pénalités pour les retards. Une grande partie des voyageurs qui sont à bord des LOLA descendent à Poissy. En assurant la liaison jusqu’à Poissy, la SNCF minimise le retard de ceux-ci. Ne seront vraiment en retard (20+ minutes) que les passagers allant au-delà de Poissy. Et comme bcp de personnes qui vont dans une gare desservie par les MELU (MTE via PSY)évitent les LOLA justement pour ce problème, il ne reste plus que les passagers pour VSW et KVE, que la SNCF sacrifie. Et ce faisant, elle évite que les prochains trajets (qui doivent être effectués par la rame rendue terminus à Poissy) soient en retard eux aussi. La SNCF y gagne, pas ses clients.

    • miss caramelPasser en mode normal dit :

      Il y a aussi l’impact qu’un LOLA en retard peut a voir sur la circulation GL puisqu’au delà de Poissy, il n’y a que 2 voies. Et la SNCF doit indemniser les voyageurs GL en retard, pas ceux des Transilien…
      C’est une (pas la seule) des raisons pour lesquelles je ne prends plus jamais un LOLA le soir… mais il est vrai que je peux faire autrement, ce qui n’est pas le cas des voyageurs pour Les Clairières et Villennes.

    • SubyPasser au statut dit :

      Exact Miss Caramel, je l’avais oublié.

    • KarinePasser au statut dit :

      Villennes, les données se trouvent sur le site maponctualité.transilien.com. Vous pourrez également trouver d’autres données sur le site Open Data SNCF.
      Malheureusement les trains de 18h16 et 18h36 sont souvent supprimés ou terminus à Poissy car ils sont prévus pour assurer un « simple » trajet Paris > Les Mureaux. En cas de perturbations sur le réseau, ils peuvent soit :
      – Etre réutilisés ailleurs et assurer d’autres trajets (plus longs ou plus nombreux) qui auraient dû être effectués par un autre train (probablement victime d’une défaillance technique) ;
      – Etre limités à Poissy (ou ailleurs en fonction du retard) pour éviter l’effet domino et les retards en cascade sur les trains qui suivent.
      Ces solutions « dégradées » ne sont pas satisfaisantes, mais permettent au final d’acheminer un maximum de voyageurs au détriment d’autres voyageurs moins nombreux, voyageurs dont vous faites partie…

    • KonylPasser au statut dit :

      Karine,
      Les données « Open data » sont soumises au préalable à vos filtres donc si elles sont un peu plus représentatives, elles n’en restent pas moins fausses et mensongères.
      Pouvez vous revenir vers nous concernant le volume de neutralisation ?

    • miss caramelPasser en mode normal dit :

      Karine, cela fait des années qu’on nous sert cette excuse du « simple trajet » et elle ne tient plus !!!
      Le plan de roulement des rames a soit-disant été revu pour que ces suppressions ne soient plus aussi fréquentes. Cela a tenu quelques mois. Je me demande en fait si, sans nous le dire, on ne serait pas revenus à l’ancien plan de roulement qui permet de supprimer ces circulations en toute impunité.
      Mais n’oubliez pas que les voyageurs des PILA/LOLA, comme les autres, paient leur forfait Navigo au même tarif. Et ils ont de nombreux autres désagréments (sonores comme olfactifs…) pendant leurs trajets qui ne sont pas compensés puisque la SNCF ne fait rien contre cela.

    • Suby j’ai du mal avec vos abréviations. MTE via PSY j’ai bien compris que cela voulait dire Mantes via Poissy. En revanche je sèche pour VSW et KVE…

      Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

    • KarinePasser au statut dit :

      Franck, VSW correspond à Villennes sur seine et KVE aux Clairières de verneuil.

  7. Stéphane T. dit :

    Bonjour Karine.
    Je rejoins Villennes quant aux trains Les Mureaux qui font terminus à Poissy.
    Hier Lundi 20 Mars le train de 18h36 Paris-Les Mureaux est parti en retard et il a été rendu terminus à Poissy. Je ne saisi pas pourquoi on laisse partir un train pour 15 minutes plus tard modifier sa desserte.
    Un autre point: la dangerosité de la gare de Poissy en raison de la largeur du quai dans le sens Paris-Province: dans le cas d’une mission PSL-Mureaux stoppé à Poissy nous nous retrouvons nombreux sur ce quai et je trouve cela dangereux avec les trains circulant sans arrêts. Ce n’est pas la première fois que ce point est soulevé pour militer quand à la suppression de ces trains rendus terminus à Poissy.
    Après, pourquoi ne pas créer directement des missions PSL-Poissy ;) !
    J’abonde dans le sens de beaucoup de client dont j’ai entendu la réaction hier lorsque le conducteur a annoncé terminus Poissy: « quoi ? encore ? »
    Merci !

  8. Seb bPasser au statut dit :

    @Karine
    Claire que 92% de ponctualité vous vous moquez ouvertement de nous.
    D’après vos propres stats publiées sur le site SNCF ponctualité.
    Semaine dernière :
    Trajet Conflans PSL 6H/10H : pas une seule ponctualité au dessus de 89%
    Trajet PSL Conflans 16H/20H : 1 journée à 100% et ensuite des résultat pire que le matin (avec un 55% le jeudi).
    Ca doit faire une moyenne de 85% sur la semaine en heure de pointe, ce qui représente le vécu de 99% des voyageurs.
    Alors arrêtez donc de nous balancer des chiffrer fantaisistes qui n’ont aucune réalité.
    Abandonnez une bonne fois pour toute la moyenne comme valeur de suivie et passer à une médiane ou une représentation en quintille.
    Là on verra la réalité du service fourni.

    • KonylPasser au statut dit :

      Le problème c’est que si la SNCF ne ment pas sur les chiffres, elle se fait remonter les brettèles par le STIF. Sauf que dans les faits, la SNCF atteint très vite le plafond ridicule des pénalités (qui bien entendu sont plafonnées.
      On en revient toujours au problème du challenge, que ce soit pour le personnel ou pour l’entreprise, rien est fait pour inciter les gens à faire mieux. A part quelques exceptions qui sont capable de s’auto-challenger, rien est fait au mérite.
      http://www.stif.org/organisation-et-missions/contrats-avec-les-operateurs-de.html.
      La pénalité sur la ponctualité est de 100 000 euros/an… une goute d’eau sur le budget de fonctionnement de la gare.

  9. bbh75Passer au statut dit :

    En gros, les travaux, cela n’a rien à voir avec les rénovations / améliorations pour essayer un jour de redresser réellement ces stats désastreuses, les réelles, pas les officielles que vous publiez.

    Prenons l’exemple encore hier soir pour les gares oubliées: beaucoup de retard dans le plus grand silence … Et c’est quotidien. Allez voir sur les bulletins de retard, même là pour une fois c’est renseigné.

  10. JohannPasser au statut dit :

    Super encore une belle démonstration de l’inutilité de Karine.
    Vous ni pouvez surement rien, on doit surement cela à la charte des Responsable Relation Clients qui vous oblige à ne communiquer que des informations positives sur la SNCF et ne pas répondre aux questions qui pourraient embarrasser la SNCF.

    bilan de vos réponses:
    -voici les infos, mais je ne donne pas d’explication.
    -info remonté mais je n’ai pas de retour.
    -ahh question écran et sono, ça va être réglé mais cela va prendre….bah je sais pas surement, je ne serais plus là pour voir ça.

  11. flophib27 dit :

    Bonjour Karine,

    Juste pour dire, nous avons des fumeurs de cannabis dans le train de 6h59 départs Gisors dernier wagon , cela fait plusieurs mois que je préviens.

    • KarinePasser au statut dit :

      Flophib27, c’est noté. Je le retransmets aux équipes concernées.

    • KonylPasser au statut dit :

      Deux soirs de suite, les agents de maintenance fument sur le quai entre les voies 10 et 11. Devant le train de 17h43 vers Pontoise. Il y a évidemment d’autre usagers qui fument également. J’imagine bien qu’il y a des arrangements internes pour ne pas être embêter par la SUGE quand on est « de la maison ».

  12. VillennesPasser au statut dit :

    Et hop, rebelote. Terminus Poissy, on s’en fout vous verrez vos gosses le mois prochain. Un sans faute cette semaine, félicitations

  13. bbh75Passer au statut dit :

    Rosny – PSL cette semaine en A/R: 100% de retard en heures de pointes. Pourtant, le trafic est soi disant normal à chaque fois.

  14. Boutmy dit :

    Renouvelé vos trains aussi bordel,aucune information de votre part ou d’excuses je dirai sur le trajet PSL Gisors qui fut un cataclysme hier soir!!!

    Comment la panne d’un train peut provoquer autant de bordel?

    Franchement, toujours les mêmes qui trinquent et toujours pas de remboursement de navigo… Payé plus pour obtenir un service de plus en plus dégueulasse.

  15. phdlPasser au statut dit :

    Bonjour,
    les travaux de nuit vont reprendre le 3 avril à partir de 22h sur le trajet PL Mantes la Jolie avec l’utilisation de bus à partir de Sartrouville qui désservent toute les gares entraînant un allongement de 60 minutes du trajet et malgre la « qualite » des trains actuels un inconfort supplémentaire dans ces bus qui pour la plupart sont des deuxièmes choix des compagnies retenues par la SNCF.Ce sont les conducteurs qui le disent eux mêmes, ils retournent au dépôt pour prendre ces bus spécialement pour ces trajets …
    Lors des présentations faites entre autre à Epône il a été montré un calendrier de travaux jusqu’à 2020 2024 ce qui semble vouloir indiqué des travaux et donc l’abandon des trains apres 22h pendant une grande partie de cette période.
    Pour améliorer le service à ses clients travaillant tard à Paris et ou voulant profiter de la vie nocture parisienne sans tomber dans la galère actuelle la SNCF pourrait elle envisager la solution suivante qui aurait l’avantage de rendre un meilleur service à ses clients, d’être moins chére pour la SNCF et de pouvoir permettre des plages de travaux équivalente à aujourd’hui.
    La solution possible est la suivante :
    On utilise l’axe PL Mantes via Conflans quand travaux sur PL Mantes via Poissy à raison d’un train par heure à partir de 22 h c’est à dire la frequence normale ( on pourrait même utiliser les mêmes horaires) et pour les gares définies on utilise des bus de rabattement qui font par exemple Conflans Poissy , ou Triel Vernouillet Verneuil ou Gargenville Epone Aubergenville de maniere cyclique . Ces trajets de rabattement sont évidement plus court et donc le temps perdu par les clients/usagers est moindre. On a besoin en tout de 4 bus et à mon avis de moindre capacité (donc moins chers si on sait négocier).
    Cette solution ne devrait pas être difficile à mettre en place si on le veut …
    Je suis prêt à échanger avec un responsable SNCF la dessus.
    A vous lire

    • KarinePasser au statut dit :

      Philippe de Laulanié, il est vrai que selon le calendrier travaux votre axe est particulièrement et sera régulièrement impacté par les travaux de nuit… Je transmets votre suggestion à la responsable en charge pour étudier votre proposition.

  16. phdlPasser au statut dit :

    Bonjour,
    puis je espérer une réponse ? La galere des bus recommence semaine prochaine …
    Philippe de Laulanié

    • KarinePasser au statut dit :

      Phdl, votre proposition est en train d’être étudiée par mes interlocuteurs en interne, et si cela est possible : il faudrait créer des trains (qui n’existent pas actuellement) après 22h30 sur l’axe Paris – Mantes via Conflans, mais aussi le financer.
      En attendant, une expérimentation va être menée du 10 avril au 2 juin avec le renforcement de l’A14 Express de 21h 30 à minuit entre :
      – La Défense et Mantes ;
      – La Défense et Les Mureaux.
      Peut-être aurez-vous l’occasion de tester cela ?
      J’aborderai ce sujet plus en détails lors du billet travaux hebdomadaire.

  17. matpagesPasser au statut dit :

    Bonjour,
    Dans le cadre de rénovation sur la ligne J je voulais savoir quand est-ce qu’il est prévu de remplacer les VB2N direction Mantes via Poissy et Mantes via Conflans par des franciliens ?
    J’ai entendu parler d’achat de nouveaux trains mais est-ce que cela concerne bien cette partie de la ligne.
    Merci d’avance de votre réponse.

    • KarinePasser au statut dit :

      Bonjour matpages, l’axe Paris – Mantes via Conflans sera bien concerné par l’arrivée des Franciliens. Ces rames seront déployées progressivement sur l’ensemble de l’axe J Nord (Paris – Gisors et Paris – Mantes via Conflans) à partir de 2019 et ce jusqu’en 2021.
      En ce qui concerne l’axe Paris – Mantes via Poissy, voici un extrait du dossier de presse : « La ligne sera entièrement équipée de trains neufs, que ce soit sur la partie prolongée que sur la partie existante. Le STIF prévoit de commander 130 rames RER NG Alstom-Bombardier en version courte pour un montant de 1,8 milliards d’euros. »
      Bonne journée.

    • miss caramelPasser en mode normal dit :

      Merci Karine, pour ce lien extrêmement intéressant… Selon le dossier de presse, la capacité des rames en version courte (112 m) est de 1563 voyageurs. La configuration est originale mais il me semble que le compte n’y est pas en nombre de places assises, surtout avec les immenses plate-formes ! De VRAIES études ont-elles été faites sur le nombre de voyageurs qui seront obligés de voyager debout bien au-delà des 20 mn prévues ? Avec un parcours d’environ 40 mn, je devrais obligatoirement pouvoir trouver une place assise en salle basse (parcours de 20 mn), voire même en salle haute (parcours de 50 mn). Or, j’ai de très forts doutes… Pourriez-vous nous donner des points de comparaison avec nos actuelles VB2N (nombre total de voyageurs/nombre de places assises) ?

    • KarinePasser au statut dit :

      Bonjour miss caramel, Johann, je me renseigne et reviens vers vous.

    • JohannPasser au statut dit :

      Beau projet pour justifier le salaire de prévisionniste payé chèrement mais qui ne prennent surement pas les transport en IDF.
      Pouvez vous nous en dire plus sur comment va t’on imposer aux usagers de respecter les zones « dédier »?

      Si plus de place dans la Zone 20min, je fais comment je prend le prochain train? perso je risque de prendre un place à l’étage 50min et inversement.
      Si les personnes montent dans la Zone 5min dès l’annonce du quai du train, il va être simple pour les personnes des zones 20min et 50min d’accéder aux places assis dans le cas ou on respecterai le plan, non?

      voila un projet pour faire rêver dans les plus hautes sphères de la SNCF/STIF et région mais qui n’a aucune chance de fonctionner.

    • KarinePasser au statut dit :

      Bonjour, voici les chiffres demandés pour la VB2N :
      – Rame à 2 niveaux ;
      – Longueur 145.618 m (6 voitures) et 170.46 m (7 voitures) ;
      – Vitesse maximale : 140 km/h ;
      – Sur la J : 6 voitures pour 887 places assises dont 87 strapontins ;
      – Nombre total de voyageurs (places assises et debout) : 1508.
      De vraies études ont bien entendu été réalisées. Maintenant, c’est le civisme de tous qui fera la différence car il n’y a en effet pas de dispositif pour « obliger » les uns et les autres à respecter ces zones.

    • miss caramelPasser en mode normal dit :

      Mais il manque un chiffre important dans votre réponse pour une vraie comparaison : le nombre de places assises de ces nouvelles rames… Trop faible pour ne pas provoquer notre colère ?

    • JohannPasser au statut dit :

      Merci pour cette confirmation Karine, toutes les études on été faite et ça marchera sur vos PowerPoint et cela satisfera au bonheur de la SnCF et le STIf. Mais dans les faits cela ne fonctionnera pas et vous le savez très bien. Car le manque de civisme est une plait bien présente à la SnCF (fraude, fumeur, agression…) et vous n’arrivez pas à lutter contre.

  18. phdlPasser au statut dit :

    Bonjour,
    concernant le financement , les trains proposés remplacent ceux supprimés sur l’axe PL Mantes via Poissy donc même coût. Le système proposé pourrait d’ailleurs être utilisé sur l’une ou l’autre branche en fonction des travaux et aussi les week end de travaux ou tout est prévu d’être coupé entre Mantes et Poissy et ou PL Mantes via Conflans
    Pour ce qui est de tester l’A14 ce système ne s’arrête pas sur les gares intermédiaires comme Epône donc il ne remplace pas l’existant à moins que la SNCF ne mette en place plus d’arrêts ?

    • KarinePasser au statut dit :

      Bonjour phdl, en fait c’est un peu plus complexe que cela… Pour pouvoir faire circuler un train nous devons donc avoir le train, un conducteur, un sillon.
      Les trains que nous n’utilisons pas pendant les travaux doivent respecter un roulement et c’est un des paramètres à vérifier, c’est-à-dire qu’il faut savoir où la rame doit être garée, si elle doit rentrer en maintenance, etc.
      Pour faire rouler les trains, nous avons besoin de conducteurs : idem, il faudra vérifier leur planning.
      Un des autres critères est de pouvoir commander les sillons, et vérifier qu’il n’y a pas de travaux ou d’autres trains qui circulent.

  19. phdlPasser au statut dit :

    Bonjour, Les moyens pour pouvoir faire circuler un train vous regarde vous SNCF, cela fait partie de votre responsabilité et de votre organisation, mais les moyens non utilisés sur PL Poissy Mantes peuvent très bien être utilisés sur PL Conflans Mantes, rames, conducteurs …
    Il faut la volonté de le faire …
    Pour ce qui est des travaux la aussi c’est une question d’organisation et de planning et de volonté quant au service à rendre à ses clients par rapport à la situation standard . Il ne faut pas chercher de fausses excuses, la décision à prendre est une décision politique au sens « organisation de la vie des gens/usagers/clients transportés ».

  20. phdlPasser au statut dit :

    Bonjour ,
    toujours pas de retour sur une étude de mise en place dans le futur ?
    Par ailleurs je rejoins quelques commentaires , le nouveau blog est une jungle ou on se perd il n’y a presque plus de commentaires et il faut rentrer dans les sujets pour voir s’il y en a …
    Il n’y a plus l’interactivité qui faisait la force de la version précédente .
    Ce matin que s’est il passé sur Mantes Paris retard du 08h 09 d’Epone de 15 minutes puis arrêt partout sans aucune information.
    Une remarque aussi, la personne qui fait les annonces à Epone sur « les rallongements des temps de parcours » devrait suivre une formation pour parler à un micro, c’est tout le temps inaudible ( pas de prononciation claire et pas assez fort).
    Bonne Journée

  21. phdlPasser au statut dit :

    Bonjour mes deux derniers commentaires sont toujours en attente ???????????????
    est ce normal ?
    Un retour sur ma proposition ?
    Pour info lors du dernier week end les bus ont sauté volontairement Epone en venant de Mantes alors qu’il y avait une dizaine de jeunes qui voulaient descendre. Ceux ci ont été obligés de reprendre un bus aux Mureaux . Bilan 1 heure de perdue …

    • KarinePasser au statut dit :

      Phdl, je n’ai toujours pas de retour au sujet de votre proposition. Egalement, merci pour l’information, qui a été retransmise en interne.

  22. phdlPasser au statut dit :

    Bonjour
    hier soir j’ai pris le 22h20 de PL pour Mantes puis le bus pour rentrer à Epone vers 23h45. En observant le parcours quelle ne fut pas ma surprise de voir que nous avons emprunté à forte vitesse la ligne standard passant par Poissy et toutes les gares dont Epone …
    On peut donc rouler pendant les travaux au moins à cette heure là alors pourquoi ne pas fusionner ce 22h20 et le 22h23 supprimé pendant les travaux pour permettre à TOUS de rentrer chez soit à peu prêt à l’heure ?

    • KarinePasser au statut dit :

      Phdl, je me renseigne et reviens vers vous.

    • KarinePasser au statut dit :

      Bonjour Phdl, voici la réponse obtenue : « Le train de 22h20 au départ de Paris est un train direct pour Mantes dont le temps de parcours permet de circuler juste avant que les travaux ne commencent. En revanche le train de 22h23, également au départ de Paris est un train omnibus dont le temps de parcours ne permet pas de circuler avant le début des travaux. Si nous fusionnons les deux trains, aucun des deux ne pourrait circuler. »

  23. phdlPasser au statut dit :

    Bonjour,
    pour info les travaux avaient déjà commencé au moins à Epône car les équipes travaillant sur la nouvelle voie étaient à pied d’oeuvre .
    Je les ai regardées avec nostalgie en passant …
    En tout cas cela me fait vraiment penser que comme ces travaux vont durer l’alternative via rive droite est vraiment une bonne solution vu du coté CLIENT …

Laisser un commentaire