MaligneJ.transilien.com est un blog de SNCF
Blog en pause : Les publications reprennent le 26/12
Contribuer

En savoir plus sur les alertes « info-trafic » (épisode 1)

45
Publié le 22/02/2016

[Sujet commun aux blogs des lignes L, A et J]

Exemple de notification

Les alertes « info trafic » font l’objet de discussions récurrentes sur le blog de la ligne J. J’ai constaté que le sujet appelait des explications. Ce constat a d’ailleurs été partagé par mes homologues des lignes L et A.

Nous avons donc décidé de vous proposer deux billets sur ce sujet commun.

Aujourd’hui, voici un premier billet qui doit nous permettre de récolter un maximum de questions que vous vous posez concernant les alertes « info trafic ». Le second billet apportera des réponses aux questions posées le plus fréquemment. Ces réponses émaneront du PC Info, l’émetteur des alertes.

 

Le PC Info au sein du dispositif global de l’information voyageurs

En préambule, il faut savoir que les alertes « info trafic » font parties d’un dispositif global d’information voyageurs que voici :

Schéma-Information-SNCF-LigneJ

 

Je vais aujourd’hui vous faire un focus sur les alertes « info trafic » émises par le PC Info.

Basé à côté de la gare de l’Est, le PC Info est chargé de veiller sur l’état du trafic du réseau Transilien en alimentant les médias à distance qui sont :

  • Transilien.com (avec les alertes mails)
  • les applis SNCF Transilien et SNCF (avec les notifications push)
  • Transilien.mobi
  • le 4 10 20 (service SMS)
  • ABCD Trains (en cas de mouvement social)
  • le 36 58 (serveur vocal)
  • les écrans météo du trafic.

Pour ce faire, le PC Info est en contact permanent avec le Centre Opérationnel Transilien et son Gestionnaire de l’Information Voyageurs.

 

 Exemple de notification

 

Vos principales questions sur les alertes « info trafic »

En remontant les commentaires du blog de la ligne J sur les dernières semaines, j’ai compilé vos questions et interrogations et tenté de les synthétiser avant ma visite au PC info :

  • Comment recevoir les alertes ? Faut-il s’inscrire ?
  • Quand on parle d’alerte, on parle de quoi exactement ? De messages mails ? De pushs ?
  • Je ne reçois pas ou plus les alertes ? Y-a-t-il une certaine couverture géographique de ces alertes (cas des gares situées au-delà de Mantes la Jolie par exemple) ?
  • Y-a-t-il des règles de déclenchement d’une alerte ?
  • Y-a-t-il un temps moyen de transmission d’une alerte (secondes/ dizaines de secondes/minutes/dizaines de minutes…) ?
  • Pourquoi le temps annoncé par l’alerte est souvent en décalage par rapport au retard réel ?
  • Y-a-t-il une primeur de l’information à un canal en particulier : par exemple Twitter par rapport aux alertes ou vice versa ?
  • Si des trains hors Ligne J bloquent le trafic de la Ligne J, une alerte est-elle envoyée ?
  • En cas d’erreur, même rarissime, peut-il y avoir un envoi d’erratum ?

 

Cette liste vous semble-t-elle en accord avec vos principales interrogations ? Auriez-vous d’autres questions pour compléter la liste ?

Une fois que nous aurons collecté l’ensemble des questions via les différents blogs, nous irons les poser directement à Simone, notre interlocutrice dédiée au PC info, et nous vous ferons un retour via le blog…

A vos questions…

45 commentaires pour “En savoir plus sur les alertes « info-trafic » (épisode 1)”

  1. Bonjour,
    Chacun ici est parfaitement conscient du dispositif, de sa lourdeur, des personnes et des moyens engagés.
    Je ne fréquente que rarement les lignes autre que la J et la A, et je ne connais pas la qualité de la communication et des alertes ailleurs.
    Par contre, ce que je poserais comme questions sont les suivantes :

    – Pourquoi sommes-nous nombreux à avoir constaté une vraie dégradation (et durable) des infos sur les incidents et de la lenteur de plus en plus visible des alertes pour la J par rapport à 2 années en arrière par exemple ?

    – Pourquoi ce service d’alerte est il si dégradé pour la J (voir incident vendredi matin par exemple) ?

    Merci par avance.

    • PascalePasser au statut dit :

      Merci pour vos questions. J’ai juste besoin que vous développiez davantage les points évoqués :
      – Première question : vous parlez de « vraie dégradation des infos sur les incidents ». Qu’entendez-vous par là ? Vous parlez de la teneur/du contenu des messages d’alertes ? De l’absence d’alertes ? Vous évoquez également la lenteur des alertes… Cela signifie-t-il qu’elles arriveraient trop tardivement par rapport au début de l’incident ? Vous faites référence à une période où ça fonctionnait mieux… C’était mieux en quoi ?
      – Deuxième question : pouvez-vous me préciser ce que vous entendez par « service d’alerte dégradé » pour la J ? Ce serait quoi pour vous un service d’alerte efficace ?

    • Alors,
      (déjà je remarque que nous avons tous écrit à peu près la même chose et que le fait que vous répondiez à chacun en particulier est assez étrange, mais passons.)
      – les messages d’alerte arrivent systématiquement longtemps après le début de l’incident, d’où leur inutilité notoire, notamment aux heures de pointe.
      – le site et l’appli Transilien souffrent du même mal (pour la J en tout cas), à savoir, on arrive confiant dans nos gares ou à PSL car rien n’est signalé ni sur le site, ni sur l’appli, et qu’il n’y a eu aucune alerte, et là, on constate que ça ne fonctionne pas, ou mal. D’où le service dégradé. Quand le bazar est signalé, c’est 20, 30 voire 45 minutes après le début de celui-ci. Quid de l’utilité de l’alerte alors ??? Si c’est pour confirmer ce que tout le monde a pu constater par soi même ??? C’est AVANT qu’il faut être réactif.
      – oui il y a une vraie baisse d’efficacité sur ces services pour la J. Il y a encore 2 ans voire 18 mois, on avait des infos et des alertes bien plus rapidement. ( c’est exactement ce qu’ont écrit miss caramel, toni07 et nono95240). Là, c’est toujours après la bataille que les infos arrivent.
      La faute à qui ? Je n’en sais rien. Mais c’est une réalité.
      Reprenez le déroulé des incidents de vendredi dernier tôt le matin, et vous verrez que le principal grief reproché à al SNCF, outre les incidents eux-mêmes, c’est qu’on a eu aucune info, ni dans les gares, ni dans les rames avant 07h15, voire 07h30, alors tous les incidents ont commencé bien avant.
      Il faut éviter de faire monter les gens dans des trains qui ne rouleront pas, ça tombe sous le sens.
      De même, pour me répéter, c’est intéressant d’avoir les alertes très vite, car ça permet (quand on le peut) de partir sur un itinéraire de remplacement, chose quasi impossible depuis plusieurs mois, car jamais prévenus à temps des incidents.
      Voilà ce que je voulais exprimer.

    • PascalePasser au statut dit :

      Ok merci pour ces précisions. Avec l’équipe du PC Info, nous aborderons la question concernant le délai de l’émission de l’alerte. Vous estimez qu’elles arrivent aujourd’hui trop tardivement et que, de fait, elles ne peuvent pas jouer leur rôle d’aide à la décision (pour emprunter un itinéraire bis par exemple).

    • exactement.
      Leur arrivée bien trop tardive, de toute façon, est une source de problèmes.

  2. toni07 dit :

    Je reposte mon commentaire vu qu’il a été modéré. J’enlève uniquement la phrase en rouge dans le mail du modérateur, car j’imagine que c’est la seule qui posait problème.

    Je disais donc:
    Chers collaborateurs de la SNCF, je vous souhaite une douce semaine. La mienne a commencé ainsi: mon train matinal est d’abord annoncé avec 6 minutes de retard à l’écran. Puis, « radio qui ne sert à rien » nous annonce fièrement: « aujourd’hui tout va bien sur la ligne J au départ ou à l’arrivée de PSL ». Donc une fois de plus, radio machin truc vit dans un autre monde. Mais le pire est à venir: au bout de 15 minutes de poireautage intense dans le néant d’information, une petite voix nous dit dans la sono « ah oui au fait vous les ploucs qui attendez sur le quai, ben votre train subit des retards à cause d’une suspicion d’incident survenue à Pontoise un peu plus tôt ». Sans blague? Et radio truc, il n’était pas au courant?

    Là dessus, radio bidon reprend la parole (ben oui les flash c’est tous les 1/4h, donc vous subissez une suppression à l’insu de votre plein gré de votre train de plouc, vous subissez également une double intervention de radio poubelle). La radio nous ressort le même mensonge, fièrement: « aujourd’hui, tout va bien sur la J, au départ ou à l’arrivé de PSL ». Le bonhomme de la radio ne vit pas dans le même monde que celui qui nous a dit qu’il y avait eu des soucis à Pontoise, et que du coup beaucoup de trains allaient être en retard ou supprimés (enfin avec d’autres mots, mais écrit en français voilà ce que cela veut dire).

    Du coup, à quoi sert cette radio? A chaque fois que je l’entends, elle nous dit la même chose. J’en viens à la conclusion que l’unique but de ces flash infos sont de faire croire aux clients des autres branches de la J que tout va bien ailleurs, qu’il n’y a que leur branche qui a un problème.

    • PascalePasser au statut dit :

      Toni07, la radio flash trafic a pour vocation de vous donner la météo trafic globale de la ligne. Pour certains d’entre vous qui peuvent être amenés à prendre un autre train de la ligne J, il peut être intéressant de savoir comment ça roule par ailleurs (en dehors de votre gare de départ). Cette information peut permettre d’envisager des solutions alternatives pour peu qu’un incident soit signalé par ailleurs (c’est le principe même des radios info trafic également disponibles sur les autoroutes). Quand vous rencontrez des soucis en local, comme la suppression d’un train, c’est le Poste Information Voyageurs qui a en charge de vous fournir une information « plus fine ». Apparemment, vous avez bien reçu des informations en provenance de ces deux canaux bien distincts.

    • toni07 dit :

      Bonjour Pascale, et merci pour votre réponse.

      Cette information peut permettre d’envisager des solutions alternatives pour peu qu’un incident soit signalé
      Je suis tout à fait d’accord, c’est bien pour cela que je vous signale que cette radio ne sert à rien, car elle ne donne jamais la vraie météo. Prenons un cas concret pour les durs d’oreille: un client lamba (moi), part de La Frette un beau matin pour se rendre à Asnières. Il attend son train sur le quai de La Frette, et la radio lui dit, comme tous les jours « tout va bien sur la J! ». Serein, il prend son train à La Frette, puis change à Argenteuil. Arrivé sur le quai d’Argenteuil pour se rendre à Asnières, il s’aperçoit que les 2 (soyons gentils) prochains trains sont annulés. Que va-t-il penser? Que la radio a menti, et ce sera vrai. Que la radio ne sert à rien, et ce sera vrai.

      Quand vous rencontrez des soucis en local, comme la suppression d’un train, c’est le Poste Information Voyageurs qui a en charge de vous fournir une information « plus fine »
      Vous dites donc exactement le contraire de ce que vous disiez à la phrase d’avant. « Les suppressions de train sont gérées hors radio mais la radio sert à vous organiser si vous voyagez sur plusieurs branches ». Vous avouerez que c’est un petit peu paradoxal.

      Apparemment, vous avez bien reçu des informations en provenance de ces deux canaux bien distincts.
      Oui, informations qui se contredisent. De plus, l’information « plus fine » a été donnée au bout de 15 minutes (alors que le souci était apparemment à Pontoise, donc l’information met plus longtemps à circuler que le train lui-même, bravo!). Et, cerise sur le gâteau, l’information « plus fine » était totalement fausse: on nous a dit que notre train était en retard, alors qu’en fait il était supprimé: celui dans lequel nous sommes montés est passé à l’heure du train suivant, et c’était un VB2N (comme le train suivant, comme par hasard), au lieu du NAT habituel.

      Je ne vas pas réécrire ma phrase censurée d’hier (qui n’était d’ailleurs pas insultante comme on me l’a reprochée), même si je la pense encore très fort, mais comprenez pas que vos actions ne sont raisonnablement pas défendables.

      _________________________________________________________________________
      http://malignej.forumactif.fr/ Forum des clients de la ligne J

    • PascalePasser au statut dit :

      Toni07, vous faites référence à un voyage que vous avez effectué (dixit le cas que vous citez, avec un départ de la Frette avec correspondance à Argenteuil « un beau matin ») ? Si oui, c’était quand ? Vous comprendrez que je ne dois partir de cas réel pour vous répondre. En relisant vos posts, je n’ai rien vu qui pouvait m’aider à identifier votre parcours.
      Concernant les suppressions de train, je vais préciser ce que je voulais écrire. Quand il y a une suppression ponctuelle de train, l’info est rarement reprise par la radio. En revanche, elle doit l’être au niveau local par le PIVIF. Et, quand nous connaissons un incident plus conséquent avec par exemple plusieurs suppressions de trains, là, la radio reprend cette information et explique l’origine de ces suppressions.
      Enfin concernant le dernier point, là encore je n‘ai pas les éléments pour investiguer.

    • toni07 dit :

      Pascale, je prenais un exemple pour ceux qui ont du mal à comprendre les propos généraux. Il n’y a pas que moi dans la vie, donc non ce trajet ne me concerne pas. En tout cas votre réponse me conforte dans l’idée que la radio n’a strictement aucune utilité. J’en profite aussi pour constater que la distance entre le kiosque de la gare et le quai à La Frette est de 10 mètres, et à aucun moment l’agent en gare (qui n’est pas débordé par le travail à 8h30) n’est venu nous donner des infos sur notre train. Il a fallu attendre 15 minutes sur le quai pour qu’on nous donne des infos, alors qu’apparemment le souci était déjà connu (et venait de Pontoise, cf mon post précédent).

      => Il vous reste un énorme travail de communication. Vous en êtes à peine au début.

    • MaxximanuPasser en mode normal dit :

      Bonjour,

      Je crois l’avoir signalé, mais il existe un fort décalage entre les formulations positives de la radio et le ressenti sur le terrain.
      _> Cette radio sympathique ne sert à rien.

    • PascalePasser au statut dit :

      A ce sujet, je suis passée ce matin au COT, la tour de contrôle de Saint-Lazare j’ai interrogé, Bilal, un des journalistes sur ce point. J’ai donc une petite vidéo pour vous que je ferai passer bientôt, probablement par le biais d’un billet sur la radio info trafic.

  3. miss caramelPasser en mode normal dit :

    Je rejoins tout à fait Fred-Usagers Révoltés dela ligne J.
    Le système des alertes « push » sur smartphone a parfaitement fonctionné pendant de nombreuses années. Parfois même je trouvais qu’il fonctionnait « trop bien » lorsque j’étais réveillée à 6h30 par une alerte concernant J4 ou J6 (puisqu’il n’y a pas moyen « d’isoler » la branche de la J que l’on utilise)…

    Depuis environ 6 mois, plus rien. Ou quasiment plus rien : une alerte par semaine au grand maximum alors que les problèmes sont quotidiens, voire multi-quotidiens… C’est quand même étrange, cette dégradation (disparition) du service.

    Nous savons tous que l’organisation à la SNCF est tout sauf simple, vous nous le rappelez assez souvent. Parfois, je finis par me demander si ce n’est pas un choix stratégique : à force de diluer les responsabilités et de multiplier les couches dans le mille-feuille, personne n’est plus responsable de rien…

    Mais les canaux d’information ressemblent plutôt à des tuyaux percés : un jour l’info part sur une alerte push, le lendemain la même sera sur Twitter et un troisième jour sur le site Transilien, sans aucune cohérence ni logique.

    • PascalePasser au statut dit :

      Merci Miss Caramel pour vos retours. Je retiens donc pour votre part que :
      – Vous recevez moins d’alertes qu’avant…
      – Vous ne comprenez plus le système d’alertes et que, finalement, des alertes, il y en a un peu partout (sur différents canaux) et que vous craignez de passer à côté d’une information importante si vous n’êtes pas en permanence « branchée » aux différents canaux.
      Deux questions sont donc à poser au PC Info :
      – Y-a-t-il eu un changement de pratiques dans l’émission des alertes info trafic ?
      – Quelles sont les règles de déclenchement d’une alerte info trafic et que se passe-t-il en parallèle sur les autres canaux tels que Transilien.com et Twitter ?

    • miss caramelPasser en mode normal dit :

      Je confirme que les alertes push sont devenues quasi inexistantes. C’est le moyen que j’avais privilégié, n’étant pas sur Twitter et ne regardant pas le site Transilien toutes les 5 mn.
      Ce que je note, c’est l’apparente incohérence de la manière dont l’info est diffusée (quand il y en a, bien sûr…) : une fois ici, une fois ailleurs sans que l’on comprenne quel canal est privilégié et pourquoi. Il serait normal que les alertes soient émises sur tous les canaux en même temps pour qu’elles puissent rejoindre l’usager quel que soit le moyen d’information qu’il utilise.
      Et bien sûr que ces alertes soient émises tôt, pas 30 mn après le début d’un incident !

    • PascalePasser au statut dit :

      Miss Caramel, je voulais savoir si vous aviez reçu davantage d’alertes depuis que vous vous êtes ré-abonnée au service ?

    • miss caramelPasser en mode normal dit :

      Je n’ai jamais été abonnée au service d’alertes par mail et je ne me suis donc pas ré-abonnée, ni abonnée non plus. Ce qui me convient le mieux, ce sont les alertes « push » via l’appli Transilien. J’ai refait le paramétrage de l’appli, mais… sans aucun résultat…

    • PascalePasser au statut dit :

      Le second billet devrait faire la lumière sur ce que l’on entend par « alerte info trafic » et si l’on parle bien de la même chose à chaque fois.

    • MaxximanuPasser en mode normal dit :

      Bonjour,

      Je ne reçois PLUS AUCUNE ALERTE depuis plusieurs mois… Alors certes le trafic s’est amélioré, mais tout de même !

      Prenez exemple sur le système d’alerte de la RATP ligne A, il fonctionne trés bien. Notamment parce qu’il indique toujours la fin d’incident.

    • PascalePasser au statut dit :

      Maxximum, avec l’arrivée du nouveau site transilien.com en décembre dernier, il était recommandé de se ré-abonner aux alertes pour continuer de les recevoir. Peut-être auriez-vous intérêt à le faire ?

    • MaxximanuPasser en mode normal dit :

      Bonjour Pascale,

      En fait je parlais des alertes PUSH MOBILE, non pas du site/email.

      Pour information, j’ai reçu ce matin 2 alertes sur mon mobile, le système semble être retombé en marche donc.

    • PascalePasser au statut dit :

      Ces alertes sont-elles arrivées dans les temps selon vous ?

    • PascalePasser au statut dit :

      Voilà aussi une des raisons pour lesquelles nous voulions faire ces billets sur les alertes : quand on parle d’alertes, pas certaine que l’on parle à chaque fois tous de la même chose. Merci donc pour la précision quant au type de messages que vous avez reçus.

    • Le problème Pascale, c’est que l’on doit renseigner son train, et on reçoit des alertes que quand le train en question est impacté. Et comme moi je prends des TER, bien que l’on peut les inscrire, je ne reçoit pas d’alerte car ce ne sont pas des Transilien. On recevait avant des alertes comme celle-ci :

      Bonjour M. Franck
      Le trafic est perturbé sur J

      Ligne J : Paris/Poissy/Mantes la Jolie ralenti
      Heure de dernière mise à jour des informations : 29/11/2015 à 21:50.

      Axe concerné :
      Paris / Mantes la Jolie via Poissy

      Prévoir jusqu’à 15 minutes supplémentaires de trajet, dans les deux sens
      Fin des ralentissements estimée à 22h30.

      Motif : dysfonctionnement des installations à Mantes la Jolie.

      SNCF Transilien

      Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

    • PascalePasser au statut dit :

      Franck, j’interroge mon interlocutrice du PC Info et vous dis.

    • PascalePasser au statut dit :

      Quand vous parlez de « fin d’incident », vous parlez de l’heure de fin d’incident qui est précisé dans les messages RATP ?

    • MaxximanuPasser en mode normal dit :

      Non en fait la RATP diffuse un premier PUSH avec le contenu de l’alerte – généralement, il est plus clair que ceux de la ligne J (mais à votre décharge, la ligne est plus complexe aussi que le (A)RATP)-

      Une fois l’incident résolu, la RATP envois un second PUSH pour le signaler.

  4. Ips dit :

    Bonjour,
    Je me rend comme chaque matin en gare de gargenville pour prendre le train de 07h15 en direction de Paris St Lazare mais à ma grande surprise celui ci a été supprimé…
    Effectivement,ce n’est pas la première fois que cela arrive mais à quand une solution ???
    Nous dépendons de ce train pour être un minimum à l’heure au travail ( je travaille dans le 94 et une suppression de train et/ou même un retard chamboule TOUT je dis bien TOUT mon Trajet).
    Je trouve ça dégueulasse de supprimer des trains à tout va sans avoir pris aucune précautions à l’avance aucune navette vers la gare d’epones qui nous permettrai à tous de récupérer un train en direction de Paris.
    Jusqu’à quand allons nous subir cela? Et après on nous demande de payer des forfaits navigo, mais nous qui nous rembourse où qui même se souci de nos sorts ????!
    Il s’agirait de trouver des solutions et vite car malheureusement vous nous mettez dans des beaux draps et pour seul excuse nous avons droit au fameux  » désolé pour la gêne occasionnée  » est-ce une blague ?

    • PascalePasser au statut dit :

      Ips, les suppressions de train ne sont pas satisfaisantes pour nous non plus et elles ne sont pas pratiquées de gaité de cœur par les régulateurs (bien conscients de pénaliser les voyageurs). Elles sont parfois nécessaires quand une panne survient sur un train ou quand des retards se cumulent sur la ligne. Dans ce cas-là, une suppression peut permettre de limiter des retards en cascade et peut également permettre de revenir plus rapidement à la situation nominale.

  5. nono95240Passer au statut dit :

    Pascale,
    La qualité des alertes s’est dégradée depuis des mois tant sur le fond que sur la forme par manque d’empathie avec le vécu quotidien des clients

    Sur le fond : le vocabulaire utilisé est trop souvent édulcoré et ne permet pas de prendre en compte la réalité de la situation. Parler par exemple de « allongement » au lieu de « retard » à des personnes qui vont prendre le train le matin ou le soir et qui sont pressés, n’est pas opérant car on s’énerve à déchiffrer la réalité de la situation.

    Sur la forme, on reçoit les alertes souvent tardivement alors qu’il y a encore un an, on pouvait anticiper certaines situations. Quand il y a 2 semaines, il y avait des retards « en ligne » et « ralentissement », c’est à Pont-Cardinet, après 15 minutes d’arrêt que l’on reçoit l’alerte alors que la situation est connue depuis le départ à Cormeilles vu la lenteur du train.
    Conclusion : adoptez un langage clair et direct pour des messages concis et adressés le plus en amont possible. Merci!

    bien à vous,

    • PascalePasser au statut dit :

      Nono95240, vous soulignez à votre tour l’arrivée tardive des alertes info trafic, ce qui n’était pas le cas avant (j’ai un peu de mal à situer le « avant »… si vous pouvez m’aider en me le précisant)…
      Je retiens également les formulations qui vous semblent peu « efficaces ». Nous interrogerons le PC Info sur ce point et nous leur demanderons si la rédaction des règles obéit à des règles. Et si oui, par qui sont dictées ces règles ?

    • nono95240Passer au statut dit :

      Pascale,
      je dirai que cela fait 6 à 10 mois que la situation se dégrade niveau alertes. Je dois avouer qu’avant cela fonctionnait assez bien quant à la réactivité de l’appli Transilien.
      Sur le fond, il est vraiment nécessaire que les pushs aient un langage clair, factuel et concis. J’insiste vraiment car c’est très énervant quand on est un client « béotien » en situation de stress avec des horaires de transports à gérer.
      Bien à vous,

    • PascalePasser au statut dit :

      Ok c’est bien noté. J’avoue être quand même surprise par vos différents commentaires convergents sur le « c’était mieux avant » car, à ma connaissance, il n’y pas eu de changement notable concernant le mode d’émission des alertes, pas de changement d’organisation, pas de mutation informatique (hormis l’arrivée du nouveau site Transilien.com en décembre dernier qui nécessitait de se ré-abonner aux alertes – mais apparemment personne ne fait référence à décembre)… Le seul changement que je vois, c’est que nous avons connu moins d’incidents majeurs sur la J depuis fin septembre ! Bref, il faut vraiment que je vois avec le PC Info…

    • miss caramelPasser en mode normal dit :

      « Le seul changement que je vois, c’est que nous avons connu moins d’incidents majeurs sur la J depuis fin septembre ! »
      Euh ??? Vraiment ???
      Dans ce cas, cela veut dire que des retards de 30 mn sur toute la ligne ou une interruption totale du trafic comme il y en a encore eu le 25 janvier au soir ne sont pas des incidents majeurs nécessitant des alertes…
      Nous n’avons définitivement pas les mêmes valeurs…

    • PascalePasser au statut dit :

      Là encore, le billet expliquera quel est le principe de déclenchement des alertes (quels sont les critères ?). Peut-être que ça expliquera certains écarts entre le « avant » et « maintenant ».

    • bbh75Passer au statut dit :

      Pascale, relisez bien tous les posts sur la période Décembre / Janvier: je vous ai rapporté un nombre de fois considérables où aucune alerte n’a été émise. Et ne me répondez pas que je n’ai pas mis à jour mes alertes, elles le sont puisque dans de rares fois j’en ai reçu.

    • PascalePasser au statut dit :

      Nous allons faire part de votre remarque à l’équipe du PC Info.

  6. miss caramelPasser en mode normal dit :

    Pascale,
    Début janvier, vous nous aviez annoncé une intervention sur la voiture 2 de la rame 238 pour « la semaine prochaine », devant nos questions sur cette voiture fermée depuis déjà 1 mois. Or, hier soir, 22 février, la voiture 2 était toujours fermée à 18h21, et la voiture pilote n’était pas accessible non plus. Et ce n’est pas la première fois que la voiture pilote est fermée sur cette rame à des heures « anormales ».
    L’intervention prévue a-t-elle eu lieu ? La situation actuelle laisse planer le doute… Laisser une rame en circulation avec une voiture fermée pendant 3 mois est déjà mauvais signe côté maintenance, mais maintenant on est à 2 voitures…

  7. bbh75Passer au statut dit :

    A propos de votre article:
    – Le problème de dépendances entre les lignes A et J: lorsqu’un incident affecte les 2, vous renvoyez la A sur la J et la J sur la A. C’est arrivé encore deux fois au cours des deux derniers mois sans réponse de votre part. Conséquences de l’application de modèles théorique?

    – Nette dégradation des alertes émises. Celles-ci sont bien rares. Je vous invite à aller sur http://malignej.forumactif.fr/ et pour mon cas suivre les retards / suppressions enregistrés pour lesquels aucune alerte n’a été émise sur la période récente.

    – L’absence de cohérence dans les circuits d’informations. Parfois l’info est disponible sur tous les canaux, parfois non. Par exemple, ce Jeudi 25 Février, interruption de trafic entre Mantes et Paris (alertes reçues tardivement, un post sur twitter) par contre l’appli transilien indiquait trafic normal.

    – Absence d’info relayée dans les trains. Votre diagramme dans l’article présente probablement l’organisation hiérarchique mais absolument pas les flux d’informations.

    – Qui déclenche une alerte et pourquoi? Nous avons plusieurs cas récemment où je suis resté « perplexe ». Exemple: interruption du trafic au delà de Mantes pour cause d’accident de personne -> 0 alertes. Vous m’avez vous même répondu que la personne en charge des alertes avait jugé l’impact mineur. Deux heures d’interruption est donc qualifié de mineur.

    – Agacement de part votre langage de communication qui n’a qu’un but: minimiser la responsabilité de la SNCF dans la piètre qualité de service ces derniers mois et dernières années. Absence récurrente d’excuses, stratégie d’entreprise. Il n’y a pas de retard mais des allongements de temps de parcours, des restitutions tardives de travaux, des mises à quai tardives etc…

    – Absence totale de gestion des voyageurs au delà de Mantes: à la fois pour les trains et pour les gares. Je ne comprends toujours pas pourquoi ces gares sont sur votre ligne puisque vous dites vous mêmes n’avoir aucune information relative. L’organisation interne de la SNCF ne doit pas être une excuse pour ne pas prendre en charge les voyageurs qui vous incombent. Pourquoi afficher à Bréval / Rosny des affiches nous demandant de venir sur ce blog pour plus d’infos lorsque vous répondez « je ne sais pas, ce sont des TER normands ».

    – Les retards sont toujours sous estimés.

    – Lorsqu’il y a des alertes, elles arrivent toujours tardivement. Ce matin encore par exemple, l’apparition d’un tweet de la J pour mentionner l’interruption de trafic arrive alors que l’incident est quasi clos et le trafic reprend. Je me demande même si ce n’est pas suite au tweet que je leur ai envoyé concernant le problème de signalisation / absence d’alerte qu’ils se sont décidés à faire un post.

    – Absence d’info dans les gares. Au moins c’est cohérent. A Bréval / Rosny, lorsque vous demandez au guichet (lorsque la gare est ouverte car elles sont très fréquemment fermée), aucune réponse. Ils attendent l’info, comme nous. Aucune proactivité. A Rosny, un cas de figure récurrent: suppression du 7:43 de Rosny annoncé entre 45 et 50, soit 25 minutes après le départ théorique du train de Vernon. Vous êtes certaine que 1) annoncé du retard / un problème avant est possible 2) que le délai n’est pas acceptable.

    Et la liste pourrait être encore plus longue …

    • PascalePasser au statut dit :

      Franck78, voici des éléments de réponse :
      – Sur le point 1, désolée mais je ne comprends pas votre demande : « On renvoie quoi vers quoi ? »
      – Vous signalez une baisse du nombre d’alertes émises. C’est un constat que vous êtes plusieurs à faire et que j’ai noté. A part la baisse d’incidents, je ne vois pas ce qui expliquerait la baisse du nombre d’alertes. Peut-être y a-t-il une explication que j’ignore. Je vais interroger le PC Info sur ce point. C’est prévu.
      – Vous pointez du doigt le fait qu’il n’y ait pas toujours de cohérence de l’info trafic sur les différents médias. Là encore, nous allons interroger le PC Info sur ce point.
      – Concernant l’info relayée dans les trains, c’est le conducteur et lui seul qui en est maitre. Dans un billet posté récemment, j’ai expliqué les raisons pour lesquelles l’information ne pouvait pas toujours être fournie par le conducteur…
      – Sur le « qui déclenche une alerte et pourquoi ? », les explications vous seront apportées dans notre second billet sur les « alertes info trafic ». Là aussi, c’est prévu :)
      – J’entends bien votre agacement sur les formulations toutes faites pour parler de tel ou tel incident. Ces formulations, vous les retrouvez sur l’ensemble des lignes Transilien. Elles ne sont pas propres à la ligne J. C’est la Direction Transilien qui fixe le cadre aux lignes.
      – Concernant l’information voyageurs des gares au-delà de Mantes, je continue personnellement de m’occuper du dossier en interne. J’ai rassemblé un certain nombre d’éléments à la demande de Mr Monnet, responsable des lignes L, A et J.
      – Les retards sont sous-estimés. Cette remarque revient régulièrement. Ça fait partie des sujets que je veux également traiter…
      – Les alertes arrivent trop tardivement… Là encore, ce sera discuté avec le PC Info…
      – A propos de l’info en gare : quand un incident survient, nos agents sur le terrain sont informés au fil de l’eau. Ils ne disposent pas d’informations différentes de celles que vous pouvez recevoir par les différents canaux d’information (et heureusement…). En gare, ils informent surtout les voyageurs qui n’ont reçu aucune information par ailleurs, ils peuvent aussi conseiller des itinéraires bis selon les circonstances…

  8. phn60Passer au statut dit :

    Bonjour Pascale, dommage que ce matin ait été un vrai festival car ces derniers temps je trouvais que le service s’était plutôt amélioré et je m’apprêtais à commenter positivement sur le blog, ma satisfaction a vite été calmée par ce que j’ai vécu ce matin…
    J’ai bien reçu une alerte concernant le « retrait de la circulation » du train de 5h10 au départ de Gisors; pas de problème pour moi car je prévois de prendre le suivant à 5h54 à Trie-Château.
    N’ayant que quelques dizaines de mètres à parcourir pour me rendre à la gare, à 5h50 je sors de chez moi et à peine avais-je fermé mon portail qu’une nouvelle annonce est émise en gare (de Trie-Château): le second train est « également retiré de la circulation suite à des difficultés d’acheminement du personnel »; je me dis alors que celà faisait déjà trop longtemps qu’il n’y avait pas eu de problème.
    Je retourne donc me mettre au chaud chez moi en attendand le prochain train de 6h20. Vous me suivez Pascale?
    Vers 6h15 je ressors juste pour voir un train (que j’immagine être celui de 6h20) quitter la gare à 6h16…
    Je retourne à nouveau chez moi (légèrement agacé) et tente de contacter la gare de Gisors pour avoir des explications; il semble que cette gare ne soit pas joignable, je parviens à joindre Chaumont en Vexin où je reçois un bon accueil téléphonique au cours du quel j’apprends qu’il s’agissait en fait du train de 5h54 retardé et non supprimé comme indiqué dans l’annonce diffusée en gare et qui m’avait incité à rentrer chez moi…vous me suivez toujours?
    On me précise qu’il y a aussi un « mouvement social » aujourd’hui…??
    Je finis donc par retourner sur le quai pour attendre un train sans autre alerte ou annonce. Celui ci entra en gare vers 6h41 (pour 6h20) puis accumula du retard supplémentaire pour parvenir enfin à PSL vers 8h17 soit 1h10 après mon horaire habituel…
    Pourquoi aussi peu d’ informations, érronées en plus??

    • PascalePasser au statut dit :

      Renseignements pris, le train de 5h10 a bien été supprimé au départ de Gisors pour les raisons évoquées. Le suivant a bien été maintenu. Il est en parti avec 21mn de retard au départ de Gisors. Même situation pour le train encore d’après. En vous lisant (merci au passage pour le récit très détaillé que j’ai bien suivi :)), je vois que manifestement une annonce vous a induit en erreur. Je transmets donc votre témoignage à la responsable du Poste Information Voyageurs de Conflans (c’est là d’où partent les annonces pour la gare de Trie Château). Peut-être qu’il y a eu après une annonce rectificative. Là, il faut que les annonces soient écoutées a posteriori pour vérification.

    • PascalePasser au statut dit :

      Voici le retour que j’ai eu du PIVIF de la responsable qui a écouté les annonces a posteriori :
      « Je viens d’écouter les annonces depuis le serveur d’archivage.
      En effet, 2 annonces ont été faites pour annoncer que le train de 5h50 était retiré de la circulation, une première annonce à 5h50 et une autre à 5h53.
      A 5h55, une autre annonce est diffusée en gare de trie château , annonçant que le train initialement prévue à 5h54 est remis en circulation et qu’il circule avec un temps d’allongement de parcours de 15mn environ. »

  9. bbh75Passer au statut dit :

    Nouvel exemple de la « gestion » aléatoire de vos alertes. Vendredi 4 Mars, interruption entre Mantes / PSL via Poissy.
    – Tweeter: jusqu’à 8:30
    – Alerte mail: jusqu’à 8:15
    – Appli mobile transilien: trafic normal, aucune alerte

Les commentaires sont fermés.