MaligneJ.transilien.com est un blog de SNCF
Blog en pause : Les publications reprennent le 26/12
Contribuer

Pierre répond à vos principales questions sur les travaux faits sur les voies…

125
Publié le 1/09/2015

Appareil de voieLes travaux font partie de votre quotidien sur la ligne depuis quelques années déjà, et ils provoquent beaucoup de réactions, parfois amères. Je suis allée rencontrer Pierre, responsable de la maintenance des voies sur la région de Paris Saint-Lazare pour aborder avec lui les questions que vous avez déposées sur le blog.

Voici des éléments de réponse et pour commencer une petite vidéo où il résume les principaux points de son intervention.

Ce qu’il faut retenir, en vidéo

Les réponses aux questions majeures

Pourquoi des travaux sur les voies aussi nombreux et pendant aussi longtemps ?

Le réseau Transilien a souffert d’un manque de régénération durant les décennies « TGV ». Les investissements ont été réduits au minimum alors que, dans le même temps, s’opérait une forte augmentation du trafic en Île-de-France : +40% au cours des 12 dernières années. Le réseau ferroviaire d’Île-de-France fait aujourd’hui l’objet de toutes les attentions. Pour un effet durable sur la ponctualité, la solution passe indéniablement par la régénération des installations. C’est indispensable. Voilà pourquoi des travaux sont prévus à un rythme soutenu jusqu’en 2020.

Il faut savoir que la décision d’entreprendre des travaux résulte d’un compromis entre le besoin dicté par les équipes techniques et Transilien, qui veut aussi assurer une offre de transport satisfaisante pour les voyageurs. Pour tous ces travaux, Transilien investit beaucoup : cette année, 165 millions d’euros sont dédiés à la fiabilisation des lignes J et L. Sur le réseau de Saint-Lazare, un rattrapage est en cours depuis 2012.

Pour la Ligne J, les équipes SNCF RESEAU de Paris Saint-Lazare et de l’ITIF (l’agence travaux SNCF RESEAU, spécifique à l’Ile De France) ont en charge les travaux de régénération des voies et des aiguillages.

Je suis pour ma part en charge de la maintenance de ces voies et aiguillages sur la ligne J de Paris à Conflans, Paris à Ermont (et également sur une partie de ligne L). Mes équipes participent à certains de ces travaux de régénération.

La région de Paris Saint-Lazare compte plus de 900 appareils de voie (aiguillages, traversées…) sur les voies principales, dont 560 utilisés par la Ligne J [et 410 sur des tronçons à fort trafic]. En moyenne, ces appareils de voie ont une vingtaine d’année, avec malheureusement 150 aiguillages de plus de 30 ans pour lesquels le taux de pannes augmente significativement. Il n’est pas possible de remplacer ces 150 aiguillages en seulement 2 ou 3 ans…

 

Vignettes appareil voie

Un intervenant sur le blog a parlé d’un « saupoudrage » ? C’est en effet l’impression que peuvent donner les plannings de travaux…

Remplacer un aiguillage (ou appareil de voie) ne s’improvise pas. Le planning est fixé 5 à 6 ans à l’avance. Il y a peu de réajustement possible une fois que le planning est déterminé.

Comment est établi ce planning ? C’est très simple : en fonction du type d’appareil de voie, nous connaissons sa durée de vie et c’est elle qui est déterminante. Une visite d’expert 5 ou 6 ans avant le remplacement permet de valider l’investissement. A l’âge de l’appareil de voie, il faut ajouter un autre paramètre : la densité du trafic où l’appareil de voie se trouve (autrement dit, son niveau de sollicitation).

Chaque année, nous remplaçons environ 40 appareils de voie. C’est le maximum que l’on puisse faire compte tenu des contraintes que nous avons par ailleurs : la disponibilité de nos entreprises partenaires, de nos équipes techniques et des plages travaux qui peuvent être aménagées pour limiter les conséquences pour nos clients (il ne faut pas dégrader davantage vos conditions de transport).

On peut parler, pour reprendre le terme du commentateur, de « saupoudrage » des travaux mais il s’agit plus précisément d’un « saupoudrage pensé » : nous intervenons en priorité et de manière « phasée » sur les appareils jugés les plus « critiques ». Nous tenons notre planning tel qu’il a été défini. Dans la mesure du possible, certains travaux sont coordonnés pour gagner du temps.

Quelles améliorations sont attendues ? Sont-elles chiffrées ?

Ces travaux ont pour but de rendre vos trajets à terme de moins en moins dégradés. Ils se conjuguent à d’autres travaux comme ceux de modernisation de nos systèmes de signalisation (des travaux de ce type vont d’ailleurs très bientôt s’intensifier sur Saint-Lazare).

Les travaux prennent du temps et vont encore prendre du temps. Les résultats sont encore très peu visibles. Pas de chiffrage des gains estimés. Les travaux ne sont pas déclenchés au regard des résultats « ponctualité » mais bien par rapport à l’âge des installations et à leur niveau de sollicitation (au final, c’est bien la ponctualité qui en bénéficiera). Désolé de devoir vous le dire mais il va falloir être patient pour pouvoir mesurer les bénéfices de l’ensemble des travaux.

 

Proposition de visite

Début septembre, il va y avoir un gros chantier de renouvellement d’appareil de voie à Argenteuil. Pierre propose de faire une visite terrain avec l’un/une d’entre vous le jeudi 10 septembre en début d’après-midi. Nous privilégierons une personne qui n’a pas encore participé à une visite. Si vous êtes intéressé(e), merci de me le faire savoir à : malignej@sncf.fr.

En attendant…

Si, par ailleurs, des points vous semblent obscurs, n’hésitez pas à me le faire savoir. Je pourrai m’appuyer sur Pierre pour vous apporter des précisions complémentaires.

 

Pierre est présent sur Twitter à l’adresse suivante : @PGnin. Au besoin, vous pouvez rentrer en contact avec lui par ce biais et suivre de près (souvent en images) l’actualité des travaux sur les lignes L, A et J.

125 commentaires pour “Pierre répond à vos principales questions sur les travaux faits sur les voies…”

  1. Le Privatisateur dit :

    Et allez ça continue. J’ai un RDV à 14h à Verneuil, je me dis que prendre le 12h53 à PSL suffira. Grand mal m’en a pris, et non ça ne suffit pas. Un soit disant problème de porte car le 1er wagon était en accès interdit et c’est 30 minutes de retard à l’arrivée ! Responsabilité à 100% de la SNCF une fois de plus ! Remplacer les voies c’est bien mais il faut vite investir dans le matériel. Je ne parle pas de l’information : 2 grévistes-agents aux postes de conduite (à noter 1 qui fumait dans la cabine…), aucune annonce dans le train. Cherchez l’erreur ! (Ou les 2 d’ailleurs avec la cigarette dans la cabine). A vomir comme dab.

  2. toni07 dit :

    De toute façon si ce ne sont pas les voies le problème, c’est la signalisation, c’est les trains, c’est le temps, c’est les agents non présents, c’est les caténaires, c’est la pluie dans les locaux… Attendons 2020, et voyons le changement. Attendons 2050, 2060…

    A part ça, vous n’avez rien d’autre à faire que rajouter des vieux filtres photoshop sur vos images? Quel en est l’intérêt?

  3. bbh75Passer au statut dit :

    « Ces travaux ont pour but de rendre vos trajets à terme de moins en moins dégradés. »
    Est-ce un constat partagé par la SNCF? Car sur ce blog, la SNCF s’obstine à dire que le service n’est pas dégradé sauf cas exceptionnel.

    « Désolé de devoir vous le dire mais il va falloir être patient pour pouvoir mesurer les bénéfices de l’ensemble des travaux. ». Oui, cela a déjà été annoncé. Pas de mieux ressenti avant 2020, cependant les travaux d’infra ne sont qu’une partie des problèmes. Les trains usagés, l’organisation, l’information etc … Qui a une vue d’ensemble des actions?

    « malheureusement 150 aiguillages de plus de 30 ans pour lesquels le taux de pannes augmente significativement. » mais aussi « Chaque année, nous remplaçons environ 40 appareils de voie ». Donc en moins de 4 ans c’est possible. Les travaux ayant commencé en 2012, avec si je vous lis 5 à 6 ans d’études avant (« Le planning est fixé 5 à 6 ans à l’avance. »), les éléments les plus critiques seraient donc bientôt remplacés.

    Sur ces lignes, il est dit qu’il y a 900 appareils de voie. D’ici à 2020, 1/3 des équipements de voie sera remplacé. Poursuivez vous les travaux au delà?

    • nono95240Passer au statut dit :

      +1 Franck78, il faut lire entre les lignes : en 2020, on aura seulement fait le plus urgent, d’ici là les autres appareils auront dépassé la date limite de péremption comme vos VB2N d’ailleurs, et on aura un nouveau programme de travaux « objectif 2030 »! c’est pas beau ça?! :-)

    • Belgarath dit :

      Au passage, on ne parle plus de 2020 mais de 2022 au mieux…

    • SubyPasser au statut dit :

      Bonjour,
      de toute façon le budget du projet EOLE n’est pas encore bouclé. Donc on n’a pas fini d’attendre; mais la SNCF nous parle déjà d’un « effet EOLE »…

    • nono95240Passer au statut dit :

      En effet, quand on voit qu’on en est au 3ème appel d’offre pour le parc roulant du RER E, cela promet pour notre ligne J, nos VB2N vont être des quinquas!
      Plus sérieusement, ce qui m’inquiète c’est que depuis l’an dernier, les incidents liés à l’infrastructure sont de plus en plus nombreux malgré les travaux pour régénérer le réseau, c’est dire l’état des installations….d’où ma question relative à la nécessité d’accélérer les travaux et renforcer les équipes…

    • PascalePasser au statut dit :

      Comme expliqué par Pierre, il est impossible d’accélérer davantage le programme des travaux (à moins de fermer totalement la ligne durant plusieurs mois, ce qui n’est évidemment pas un scénario envisageable). Les créneaux disponibles pour réaliser les travaux sont tous « occupées » (week-ends et nuits).

    • nono95240Passer au statut dit :

      Pascale,
      Je ne suis pas d’accord avec votre réponse : les lignes de RER A et C ferment l’été sur des périodes longues en totalité pour des travaux d’ampleur sur les infrastructures.
      On a déjà lancé le sujet avec votre prédécesseur.
      Je ne vois pas en quoi cela serait impossible sur la ligne J.
      Si cela peut améliorer significativement la fiabilité du réseau, il faut se poser la question sérieusement car la situation n’est plus tenable : on a au moins une fois par semaine voire plus des incidents liés au réseau qui perturbent fortement la circulation et préjudicient aux clients que nous sommes.
      Il y a un moment où il faut se poser les bonnes et vraies questions, sans tabou.
      A titre personnel , j’ai de plus en plus de mal à comprendre la gestion de la Direction de Saint-Lazare sur le sujet : le colmatage et les réparations périodiques ne sont pas suffisantes.
      Il faut donc en tirer les conséquences !
      Bien à vous,

    • Belgarath dit :

      Les menus travaux effectués sont l’arbre qui cache la forêt et permet de se donner bonne conscience. Des travaux d’envergure avec blocage total n’y changeraient rien, et c’est pour ça qu’ils ne l’envisagent pas.
      La preuve encore ce matin, pas de suppression de train : plusieurs trains stationnaient avant PSL parce qu’il n’y avait pas de quais disponibles ! (cf le conducteur)
      La réalité est que la SNCF est totalement dépassée par le volume de voyageurs de PSL et ne sait pas le gérer.
      Avec plus de souplesse (réaction en temps réel, modifications utiles des trajets comme rendre des trains omnibus, fin du diktat de la stat STIF, communication sans erreurs ou approximations,…), on pourrait enfin obtenir des résultats !

    • L’idée de fermer la ligne J comme cela s’est fait sur le RER A est une bonne idée Nono95240. Cependant je doute que cela soit possible. Sur la ligne A on avait d’autre solution comme la ligne 1 du métro, la ligne L à Paris St Lazare, et des bus. Sur la ligne J on a moins d’offre de report. On pourrait mettre des bus qui emmèneraient les usagers sur la rive droit (Paris – Mantes par Conflans). Pour les usagers des Mureaux par exemple, il y aurait juste la Seine à traverser. Le problème est que sur la ligne Paris – Mantes via Poissy passent tous les trains Normands TER et Intercité. Il faudrait les détourner par Conflans eux aussi. Et pour qu’ils puissent passer sans encombre, il faudrait réduire les circulations sur Paris – Mantes via Conflans. Donc on reporte les usagers sur une autre ligne, mais on allège le plan de transport alors qu’il devrait être renforcé pour palier à l’affluence. Je doute que cela soit possible…

      Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

    • toni07 dit :

      En même temps, ce n’est pas déjà le cas? La ligne est « fermée » pendant ces 2 jours de weekend entre Conflans et Argenteuil, et ce n’est pas la 1ère fois qu’une portion de ligne est fermée, pendant 1 weekend ou en soirée.

      Cela pourrait être une bonne idée, de fermer quelques tronçons sur de courtes périodes. Malheureusement une fois de plus on n’a pas encore vu d’amélioration des conditions de circulation. Malgré les travaux de ce weekend, il est fort à parier que nous aurons de nouveaux soucis dès lundi prochain.

    • nono95240Passer au statut dit :

      Franck, Toni07, sur la fermuture de ligne, je pense qu’à un moment donné il faut que la SNCF et le STIF voient les choses en face: la méthode de travaux actuelle n’est pas suffisante vu le nombre d’incidents sur les voies et aiguillages.
      A mon sens, quand un projet ne marche pas bien, on doit le revoir. Je ne suis pas rassuré quand je vois le nombre d’incidents depuis l’an dernier malgré les nombreux travaux menés.
      Il faut vraiment réfléchir à des solutions concrètes et durables comme la fermeture de tronçons pendant les vacances d’été par exemple.

  4. nono95240Passer au statut dit :

    L’article est un bon début même si l’on sent bien le filtre « communication » dans le vocable utilisé, cela ne trompe personne.
    Le message est décodé : on travail d’abord sur l’urgent (c’est dire l’état des installations) mais soyez (encore) patients !
    On aurait bien aimé des précisions sur le nombre de personnes mobilisées à RFF et sous-traitants, le nombre d’heures de travaux réalisées,…
    Sur les gains : il me semble, sauf erreur, que l’état de certaines portions de voies en ile de France et même en province, empêche les trains de rouler à la vitesse commerciale. Dans ce cas, il me semble que le renouvellement des voies doit pouvoir améliorer tout de même le temps de trajets sur certains parcours.
    Mais bon, en 2020, « tout ira bien »…enfin on espère! :-)
    bien à vous

    • Sur les gains : il me semble, sauf erreur, que l’état de certaines portions de voies en ile de France et même en province, empêche les trains de rouler à la vitesse commerciale.

      C’est exact Nono952540. Un exemple concert : entre Mantes la Jolie et Bréval, en direction d’Évreux, la vitesse commerciale des trains est normalement de 160 km/h. Or, vers la fin des années 90, de fortes pluies ont déstabilisé le remblai d’Apremont dans le secteur de Ménerville. La vitesse a été descendue à 40 km/h par mesure de sécurité. Les études ont démontré que c’est le remblai qui glisse. Des travaux ont été entrepris par RFF (aujourd’hui SNCF Réseau) pour soutenir le remblai par la création de soutènements, et la pose de tuyaux de drainage qui traversent le remblai afin d’évacuer plus facilement l’eau. La vitesse a été remonté à 100 km/h. Mais le remblai est toujours instable, surtout voie 1 ou la vitesse a été redescendu à 60 km/h. J’ai appris que SNCF Réseau a prévu en 2018 de faire d’importants travaux sur ce remblai, afin de le consolider plus efficacement. Peut être qu’après ceux-ci, le remblai d’Apremont pourra de nouveau être franchi à 160 km/h après près de 20 ans de limitation de vitesse…

      Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

  5. Fredo95 dit :

    Et les RIB immondes, crasseux et défectueux ?
    la SNCF communique sur leur disparition depuis 2 ans !!! Hier soir, le train de 17h59 pour Gisors : une RIB dégueulasse, en panne à Paris avec du personnel muet. Terminus Pontoise avec 15 minutes de retard. Motif : les portes ne ferment plus. Et le fil twitter de la ligne J qui dit « le retard du train de 17h59 est dû à un pb de signalisation ». Mensonges et foutaises.
    Perso, j’en ai vu TOUS LES JOURS des RIB depuis le 24 aout entre Pontoise et Gisors. Alors ? ils devaient disparaitre ???? manipulation, com’ bidon et mensonges.
    ca fait 5 ans que Mme Larrouy, M Langé et Mme Pascale nous disent : « soyez patients, ça va s’arranger, nos équipes sont au travail …Etc ». Mais ça fait 5 ans qu’on ne voir RIEN !!!!
    On est en retard le matin et le soir. Les trains sont pourris et vétustes. Le réseau est toujours aussi dépassé.
    MARRE !!!!!!
    Des travaux pour 2020 ???? Wouaw !!! comme ça, ça vous laisse du temps pour endormir tout le monde une fois encore.

    • PascalePasser au statut dit :

      Fredo95, il ne s’agit pas de « vous endormir » par de longs discours. Je l’ai admis, mon prédécesseur aussi, que les résultats tardaient à venir. Avec l’aide des experts comme Pierre, nous avons à cœur de vous faire montrer le travail de l’ombre qui est actuellement réalisé pour rattraper le retard pris pendant plusieurs années. Bien sûr, votre réalité, c’est celle d’incidents divers et variés qui se répètent trop souvent, c’est surtout celle des retards cumulés. Je ne la nie pas, loin de là. Face à cette réalité, nous ne restons pas les bras croisés. Nombreux sont les cheminots qui relèvent les manches au quotidien pour que votre/notre quotidien s’améliore durablement. Pierre, le premier, a souhaité prendre la parole pour montrer et vous expliquer en toute transparence le chemin que nous étions en train de parcourir et le chemin qu’il reste encore à parcourir.

    • SubyPasser au statut dit :

      « Je l’ai admis, mon prédécesseur aussi, que les résultats tardaient à venir ».
      Votre prédécesseur nous avait annoncé la fin TOTALE des RIB pour le 30/6 et donc une amélioration de la production. Les RIB sont tjs là (vue la rame 56 hier soir) et les chiffres prouvent le contraire.

    • PascalePasser au statut dit :

      Suby, concernant les RIB, Jacques-Guy vous a communiqué l’information qui était alors la bonne. Aujourd’hui, je vous annonce que l’on conserve 3 rames RIB en secours jusqu’à la fin de l’année au cas où… Je ne suis pas non plus à l’abri d’une évolution de cette information. Pour l’instant, c’est bien la dernière en date.

    • SubyPasser au statut dit :

      Pascale, JGL nous avait aussi expliqué tous les obstacles s’opposant à la mise en réserve de RIB au cas où, et pourtant il y a finalement 3 rames de réserve. Alors 2 possibilités:
      – les raisons données n’était pas vraies
      – un miracle s’est produit et toutes les difficultées se sont envolées…

    • PascalePasser au statut dit :

      Non non les obstacles ne sont pas du tout levés… 3 RIB de réserve jusqu’à la fin de l’année, ça a pour conséquence de saturer les sites de garages. Quelles peuvent être les conséquences de cette saturation ? Et bien notamment des mouvements de rames rendus plus compliqués sur les sites et des opérations de dégarages parfois plus longues.

    • Fredo95 dit :

      En tout cas, ces 3 RIB sont bien sollicitées, on en voit tous les jours !!!!!
      Et je fais (une fois de plus) le pari qu’on en aura encore après janvier 2016. Vous les utiliserez jusqu’à ce qu’elle explosent en route. Et nous avec.
      Mais vous pourrez donner des chiffres satisfaisants au STIF, visiblement il n’y a que ça qui compte pour vous.

    • Belgarath dit :

      Il va vraiment falloir qu’on se mette à parler le même langage. Parce que pour nous, 3 rames RIB en secours, ça ne veut pas dire 3 rames RIB exploitées tous les jours…
      C’est peut être pour ça qu’on n’arrive pas à se comprendre sur ce blog :-)

    • PascalePasser au statut dit :

      Je vais me renseigner auprès de Jacques-Guy pour connaitre l’utilisation de ces rames au cours de ces dernières semaines.

    • Fredo95 dit :

      Aïe … si c’est ce bon Langé qui fournit la réponse, on peut s’attendre à :
      1 – des éléments de langage préfabriqués sur les « efforts quotidiens pour améliorer le service »
      2 – un optimisme béat basé sur le « déploiement des nouvelles rames ».
      3 – Un enfumage complexe concernant les RIB et leur maintien ad vitam eternam sur Pontoise-Gisors.
      4 – du « soyez patients, vous verrez que les efforts paieront …. en 2020 ! »
      Et c’est bien dommage, venant de quelqu’un de son niveau d’étude et de responsabilité.

    • PascalePasser au statut dit :

      Voici la réponse de Jacques-Guy concernant l’utilisation des RIB ces dernières semaines : « C’est très variable. En général 0 ou 1 utilisation quotidienne avec « quelques pointes » à 2. »

    • Rod dit :

      Bonjour,

      Qu’est-il prévu pour après Janvier, ces trains assurés en RIB seront-ils supprimés ?

      Rod

    • Fredo95 dit :

      Bidonnage et enfumage sont les mamelles du COT de la ligne J.
      Vos opérations de maintenance sont notoirement insuffisantes et vous ne mesurez pas l’impact de votre médiocrité sur nos vies personnelles et professionnelles.
      « le chemin qui reste à parcourir » ????? Et bien … faut oser l’écrire ça.
      De même les RIB, quand Est-ce que vous allez tenir vos promesses et les VIRER ces trains pourris ???? Quand ??? Allez vous enfin arrêter de communiquer et agir pour les usagers ?
      Vos « résultats » depuis au moins 5 ans, sont invisibles.
      Et par contre, vous osez nous envoyer vos gangs à casquettes pour nous faire la leçon. Vous vous regardez dans des miroirs parfois là haut ? Rien ne vous choque ???
      C’est n’importe quoi tout ça, votre réponse, comme vos pseudo travaux dont on ne voit jamais l’efficacité. Et ce matin, un rail cassé à Cormeilles et plus de trafic pour la journée ? Mais où est Pierre et son équipe surmotivée et transparente ?
      J’avais cru à un léger changement de ton et de volonté après le départ du technocrate formaté sans âme Langé, mais on retrouve les mêmes condition déplorables et le même discours lénifiant.
      Et c’est encore nous qui allons subir les impacts dans nos vies pro et perso.

    • toni07 dit :

      Est-ce-que Pierre sait conduire un bus? Parce que les bus de substitution promis ce matin ne passaient toujours pas à 10h30, vu qu’ils venaient surchargés des gares en amont.

      Une bien belle gestion une fois de plus, pour un incident qui n’aurait pas dû arriver si cette ligne était gérée correctement.

    • Certes Pascale, mais je m’interroge sur la qualité des réparations. Quand on voit que des aiguillages tombés en panne retombent en panne à 24 heures d’intervalle, on est en droit de se poser des questions ! Le même aiguillage en gare du Stade qui est tombé en panne au moins 4 fois sur un mois (peut être 2, je ne sais plus), normalement on répare, et on a pas besoin d’y revenir…

      Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

  6. LantarPasser au statut dit :

    J’ai indiqué « saupoudrage » mais aussi de lissage. Je crains que cela explique pour beaucoup la situation actuelle. La réponse et la stratégie choisies ne permettent pas manifestement la moindre amélioration à moyen terme.

    • EricBarthas dit :

      Ce genre de réponse confirme à chaque fois que entre les gens (nous en fait) et les opérationnels, agit le service de communication de la SNCF. Super rodé pour décrire de manière positive une situation anormale, avec des incidents chroniques. Pierre veut sans doute nous dire  » vous allez encore encore pendant 10ans ». Je trouve que les moyens mis en oeuvre sont largement insuffisants par rapport à l’etat des lieux. 40 appareils de voie par alors qu’il y en a 900 à maintenir, cela représente 22 ans de chantier! Et comme cela a été dit les voies ne sont qu’un tiers des soucis, il faut penser au matériel roulant, à la signalisation. Bref peut-être que pour ma retraite ce sera fini.
      Une dernière remarque, Pierre n’est pas capable d’estimer le retour sur investissement de ces travaux, soit. Mais les experts eux doivent le calcule r puisque ce sont eux qui justifient l’investissement. L’indicateur doit être du genre x incidents/100 000 trains. Il est de combien actuellement pour le pire appareil de voie ?

    • PascalePasser au statut dit :

      Il est évident que le programme travaux est long pour permettre aussi et en parallèle le maintien de la circulation des trains malgré tout. C’est bien le compromis qu’il a fallu trouver entre les travaux à effectuer et les voyages à assurer qui rendent ce temps incompressible.

  7. Fredo95 dit :

    Ce matin, encore un pb : plus de trafic entre Conflans et Argenteuil.
    Une nouvelle journée de galère qui débute.
    Pierre, bougez vous le derrière avec vos équipes, et avant 2020 SVP, parce que là, ça sature gravement.

  8. bbh75Passer au statut dit :

    Si le saupoudrage est pensé, chaque semaine, les mêmes incidents. Celui du jour:
    « 02/09/2015 à 07:47.
    Axe(s) concerné(s) :
    Paris/Pontoise/Gisors
    Paris/Mantes la Jolie via Conflans Fin d’Oise
    Trafic interrompu entre Conflans Sainte-Honorine et Argenteuil, dans ce sens.
    Reprise des circulations estimée à 10h00.
    Motif : incident affectant la voie à Cormeilles-en-Parisis.
    SNCF Transilien »

    Si les équipes font avec les moyens dont elles disposent, cela est manifestement insuffisant. 22 ans (au mieux) pour tout remplacer l’existant pour des durées de vie de 30 max, on imagine forcément que la simple action de maintenance est insuffisante.

    Et plus particulièrement à propos des alertes de ce matin. La prémière était la suivante:
    « 02/09/2015 à 06:38.
    Axe(s) concerné(s) :
    Paris/Pontoise/Gisors
    Paris/Mantes la Jolie via Conflans Fin d’Oise
    Prévoir 10 à 15 minutes supplémentaires de trajet, dans les deux sens.
    Fin des ralentissements estimée à 08h00. »

    La SNCF demande de prévoir mais à chaque fois il y a un écart de plusieurs heures entre la première et la dernière alerte concernant le retour à la normale. Est-ce également un saupoudrage pensé?

    • PascalePasser au statut dit :

      Pour expliquer l’évolution de ces alertes, voici quelques éléments de réponse : à 6h30 (alerte reçue en interne), on nous annonce un problème d’aiguillage sur la voie 2 à hauteur de Cormeilles. A 9h45, nouveau message en interne avec un rectificatif : cette fois-ci, c’est un dysfonctionnement de signalisation qui est annoncé dans ce même secteur. 7h45 : le diagnostic tombe. C’est un rail cassé qui est à l’origine des dysfonctionnements. La circulation des trains doit être totalement interrompue entre Conflans Sainte-Honorine et Argenteuil. Ordre immédiat par SMS interne est donné aux équipes en gare d’enfiler le gilet rouge et application d’un scénario déjà défini. Nous sommes malheureusement en pleine heure de pointe… Et je viens d’apprendre que les travaux étaient prévus de durer jusqu’à 16 heures avec des rotations de bus maintenues entre Argenteuil et Conflans Sainte-Honorine.
      A 10h25, je viens d’avoir les derniers détails : c’est l’aiguille (appareil de voie) qui fait jonction avec la voie centrale à Cormeilles-en-Parisis qui est cassée. Un sujet cher à notre expert Pierre…

    • Olivier_R dit :

      La personne qui a donné l’alerte à 6h30 n’était pas bien réveillée pour ,e pas voir le rail cassé ?

    • PascalePasser au statut dit :

      Pas tout à fait comme ça que ça se passe :) Souvent, les incidents sont en premier lieu détectés par le poste d’aiguillage ou les conducteurs sur zone. Il faut ensuite que des collègues de l’infrastructure se rendent sur place pour inspecter les lieux et recherchent la cause des dysfonctionnements constatés.

    • Olivier_R dit :

      1h15 pour venir à Cormeilles, c’est que vos experts ont du venir en train

    • bbh75Passer au statut dit :

      Et le dernier update qui indique « Les missions KAZA (Paris Saint-Lazare / Cormeilles en Parisis) et les missions PIZA (Cormeilles en Parisis / Paris Saint-Lazare) sont supprimées jusqu’en fin de soirée.
      Motif : remplacement imprévu d’un appareil de voie (aiguillage) à Cormeilles en Parisis. » à 11:18. Bien loin d’un retour à la normal qui a glissé depuis 6:30 ce matin de 8h à fin de soirée.

    • toni07 dit :

      Pascale, pouvez-vous nous donner des nouvelles? Pourrons-nous rentrer chez nous ce soir? Le sens PSL => Pontoise, PSL => Mantes fonctionnera-t-il ce soir?

      Merci

    • SubyPasser au statut dit :

      @Franck78
      Et si l’on suit le raisonnement expliqué par Pierre alors on a dû utiliser un aiguillage en stock prévu pour en remplacer un autre qui, faute de changement, tombera en panne à son tour…

    • bbh75Passer au statut dit :

      @Suby

      +1 – Donc lorsque l’on parle de saupoudrage pensé, je ne peux y voir qu’une application de rustines à répétitions. On colmate dans un coin et ça casse ailleurs.

    • Olivier_R dit :

      Pascale, il est où le fil twitter pour suivre les infos « live » ?

    • PascalePasser au statut dit :

      Voici l’adresse : @ligneJ_SNCF

    • Arnaud27Passer en mode normal dit :

      Cet aprem ça roule déjà mais les trains terminus ou origine Cormeilles ne peuvent plus accéder à la voie centrale et sont donc supprimés.
      L’aiguillage est en parti démonté.

    • toni07 dit :

      @Arnaud27 Merci à vous pour l’info.

    • nono95240Passer au statut dit :

      Pascale,
      Quid des missions Cormeilles pour demain?
      Avez vous des informations svp? Nous avons des agendas professionnels et privés à organiser aussi.
      Merci.

    • LAMBERTPasser au statut dit :

      Bonjour Pascale,
      Je n’interviens que très rarement sur ce blog, puisque j’utilise la L3 au départ des Vallées.
      Mais, ce qu’on oublie de dire, c’est que les lignes L3 et RER A ont été impactées par ce grave incident d’aiguillage à Cormeilles.
      Pourquoi ? Parce que les trains de la J6 venant ou allant à Pontoise ou Gisors ont été déviés d’Eragny à Maisons Laffitte par Achères-Ville, gênant ainsi les RER A déjà très fréquents aux heures de pointe.
      Je ne conteste pas la mesure d’urgence que vous avez prise avec cette déviation d’Eragny à Conflans fin d’Oise.
      Mais alors, il faut reconnaître que les trains de la J6 à Conflans, ce sont aussi les trains venant de Mantes la Jolie par Triel et ceux-là, vous n’avez pas pu les dévier par Eragny ou alors ils auraient dû faire un grand saut à Conflans Pont Eiffel…
      Bref, pour un incident si grave, il faut prolonger les travaux jusqu’à 16 h ? C’est bien long.
      Cela dit, je plains tous les voyageurs concernés.
      Et pourquoi les équipes de maintenance n’avaient pas détecté plus tôt ce problème d’aiguille ?
      Bien à vous.

    • Arnaud27Passer en mode normal dit :

      C’est possible mais plus compliqué car il faut revenir sur Conflans Sainte Honorine…

    • Exact ! Il faut faire Paris Conflans-FO bas (RER A). Puis prendre le raccordement jusqu’à Eragny-Neuville. De la, le conducteur doit changer de bout, et repartir vers Conflans SH. Avant cette gare, il y a un raccordement permettant un demi-tour pour partir vers Conflans-FO haut (Groupe VI Paris – Mantes via Conflans). On a parfois vu des rames circuler à l’envers (locomotive côté Mantes, et voiture pilote côté Paris). C’est parce que le train à utiliser ce circuit, et ça retourne la rame.

      Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

    • PascalePasser au statut dit :

      Je vais faire un point détaillé sur ce qu’il s’est passé hier avec des photos fournies par Pierre, notre expert travaux sur les voies. Des opérations de vérifications des voies sont régulièrement opérées (notamment pour éviter des dysfonctionnements « longue durée » comme nous avons connu hier). Malgré ces vérifications, nous ne sommes pas à l’abri d’aléas possibles, ça a été le cas hier et en pleine heure de pointe, pénalisant la J et, vous avez raison, la branche L3 et le RER A.

    • R-icPasser au statut dit :

      Doit-t-on attendre 5 ou 6 ans pour le remplacement de l’appareil de voie cassé à Cormeilles ? Ou quelque chose va-t-il être entrepris d’ici-là ?
      Quel responsable va prendre la décision de valider l’investissement ?
      Faut-il que nous investissions massivement dans des véhicules particuliers ?
      R’ic

  9. Eragny 95 dit :

    Le train de 8h27 st lazare boissy l aillerie supprimé, probleme d aiguille a cormeilles, puis erreur d affichage voie 10 puis 26 puis suppression pure et simple. Merci a MELISSA agent d accueil a st lazare pour ses conseils : »Vous n avez qu’a pas prendre le train!! » Je pensais que s’etait une stagiaire du mois d’aout (deja les mêmes remarques) mais non…Eragny 30km de paris tous les jours la galère!

    • PascalePasser au statut dit :

      Stagiaire ou pas, ce n’est pas une remarque très judicieuse. Je vais reboucler en interne.

    • toni07 dit :

      Pas de message de votre part depuis 11h ce matin, vous avez dû partir en boucle infinie… Dommage, on aurait bien voulu avoir des informations sur les conditions de circulation pour ce début de soirée.

  10. (Commentaire retiré à la demande de son auteur) dit :
  11. Fredo95 dit :

    le mutisme de Mme Pascale et des autorités de la SNCF en général pour nous expliquer un tel niveau de soucis, problèmes et interruptions diverses depuis 10 jours en dit long sur leur incapacité de justifier une telle non-qualité de service.
    On attend des faits, du concrêt, des explications cohérentes. Quelque chose quoi !!!!!
    Merci par avance.

  12. nono95240Passer au statut dit :

    GROS BAZAR ce matin à Cormeilles, 1h30 de trajet soit 1h de retard…ou plutôt « d’allongement du temps de trajet » : pas d’excuses à la SNCF ni de mots qui fâchent….
    D’ailleurs ce matin, je félicite le bazar :
    – pas d’accompagement en gare, on a même « plus » d’infos via l’application sncf…
    – pas d’informations aux compagnies de bus privés qui ont vu un flux massif de personnes arriver.

    Vu le nombre d’incidents du réseau depuis l’an dernier, ne faudrait-il pas enfin accélérer la remise à niveau????

  13. nono95240Passer au statut dit :

    Et demain, quid des blocages annoncés???
    Est-ce que la SNCF a « anticipé » des scenaris de blocage avec des plans b pour les clients????
    Pascale, merci de faire remonter le sujet à Mr MONNET et consorts svp.

    • Guil95Passer au statut dit :

      Bonjour,
      Lu sur Ouest-France.fr :

      16 h 50. Combiwest ne paralysera pas le rail

      La société de fret ferroviaire Combiwest, créée par des agriculteurs bretons, renonce à bloquer le trafic des trains en région parisienne jeudi pour protester contre les entraves à son développement indique ce mardi son président Jean-François Jacob.  » Combiwest est interdit de participer au mouvement autour de Paris « , a-t-il déploré lors d’une conférence de presse au siège de la Sica de Saint-Pol-de-Léon (Finistère), premier groupement de producteurs de légumes français, et actionnaire à 90% de Combiwest.  » Je n’ai pas le droit de manifester mais on ne m’empêchera pas de parler, poursuit-il. Que la SNCF se méfie. « 

  14. Fredo95 dit :

    Ah ? Nouveauté ?
    Le merdier à Cormeilles est prévu jusqu’à 14h maintenant ….
    Va t’on rentrer chez nous ce soir ????
    SUUUUSPEENS ……

    • nono95240Passer au statut dit :

      +1, est-ce uniquement un rail cassé??
      Pascale : Demandez aux agriculteurs de venir vous apporter le rail par les tracteurs! :-)

    • Olivier_R dit :

      Pascale, c’est vraiment un axe (parmi tant d’autres) d’amélioration: pourquoi annoncer à 7h30 que le problème sera réglé à 8h00 avec un impact de 10/15mn => les usagers vont tout de même prendre leurs trains quand ils lisent ce message. Une fois en gare: trafic interrompu ! Que de temps perdu pour nous alors qu’on aurait pu dès 7h30 de s’organiser autrement pour se rendre sur Paris. Comment se fait il qu’il y ait à chaque lors d’incidents lourds un tel écart entre le premier avis de « rallongement de temps de parcours » (belle réthorique, j’imagine le brainstorming dans vos bureaux pour pondre ce type d’expressions !) et l’imapct réel sur le trafic ?

  15. Nénette dit :

    au final la galère Conflans/Argenteuil durera jusque 16h… pourquoi dire 10H00 aux voyageurs qui attendent ??? le peu qui le peuvent rentreraient chez eux et libèreraient un peu de place dans les bus!
    mieux vaut une info réelle et réaliste qu’une info optimiste!

    (sinon info interne: Combiwest a levé son mouvement en raison de la reprise du dialogue avec la SNCF: les trains ne devraient donc pas être bloqués sauf si quelques-uns décident de ne pas suivre la consigne)
    (par contre nous comptons sur la SNCF pour mettre les moyens à fond demain pour compenser les routes bloquées! notamment Mantes-Paris!)

  16. Antoine D. dit :

    Bonjour à tous,

    Plus haut, à tous ceux qui râlent et qui disent que les RIB sont dans un moins bon état que les VB2N je trouve cela faux. Prenons exemple de la VB2N 274 qui a 2 voitures condamnées depuis plus d’un an ou de la VB2N 244 qui revient à peine de Saintes (révision intégrale) et qui est déjà vandalisée.
    En 5 ans, il y a déjà eu de gros progrès réalisés : les NAT on été mises en service sur Paris saint lazare et de nombreuses BB 17000 et RIB ont été « jetées à la casse ». Des grosses portions de voie ont été refaites à neuf. Les 27300 prennent le relais alors que les BB 17000 sont les locomotives les plus fiables jamais construites. D’ailleurs est-ce que quelqu’un peut me dire pourquoi vous envoyez à la casse les BB 17000 alors qu’elles sont plus fiables que les 27300 ??!!
    Merci :)

    • Fredo95 dit :

      Ah oui, tous ces chiffres sont vrais. Personne ne les conteste.
      Sur Pontoise-Gisors, aucun Bombardier ne pointera le bout de son nez avant ….jamais ! C’est la SNCF elle-même qui l’a écrit à maintes reprises.
      De même, nous sommes soumis aux RIB quotidiennement alors que la SNCF a communiqué depuis 2 ans sur la « disparition » de ces rames vétustes. On nous a promis qu’elle ne seraient utilisées qu’en cas « de problèmes majeurs ». Le fait est que la situation « problème majeur » est devenue la norme entre Pontoise et Gisors.
      Enfin, je râle si j’en ai envie, car l’amélioration sur PSL-Gisors ne s’est pas faite sentir. Malheureusement.
      Les VB2N, sur notre ligne, sont encore ce qui se fait de moins pire. Même si on sait que ces rames ont quasiment le même âge que les RIB.
      Pour notre malheur, aucun autre matériel ne sera déployé sur PSL Gisors. Alors oui, nous sommes très mécontents de ce parc roulant moribond et tout le temps amputé, ou en panne, ou en maintenance, ou à moitié en fonctionnement.
      Nous voudrions juste prendre le train à l’heure et dans des conditions décentes.

    • andre dit :

      Les bombardiers manquent de place assises…la tele pub et le toit changeant de couleur on s’ent fout..il faut des places assises et suffisement lerges pour les personnes fortes ce qui n’est pas le cas

    • nono95240Passer au statut dit :

      Cher Antoine D, vous avez peut-être raison mais si l’on s’en tient aux informations publiées par le STIF, le remplacement des VB2N et autres motrices BB1700 n’est même pas programmé à ce stade (pas d’appel d’offre ni de retroplanning)….Quand on sait où en est le dossier du matériel du futur RER E, on n’est pas prêt de voir un remplacement des VB2N avant minimum 15 ans à mon avis!

  17. Maxime13Passer au statut dit :

    +1…
    Toujours autant de problème, retard, suppression……ah bin non pas les suppressions, puisque pour les empêcher la SNCF maintient des rames avec voitures condamnées, justifiée ou non, donc nos conditions de transport ne s’améliorent pas plus…..oh P******…2020

  18. railleriePasser au statut dit :

    Comme beaucoup j’y étais ce matin… sur le quai d’Eragny à 7h35 et le train de 7h40 est arrivé normalement….pour nous benner à Conflans car interruption du trafic…. La SNCF conseille alors d’aller à la gare de fin d’Oise pour prendre la ligne du A. C’est bien gentil, mais la STIVO à Conflans n’avait pas prévu une telle affluence et quand tous les usagers de Mantes, de Pontoise et Gisors se retrouvent à vouloir monter dans un petit bus….ça coince !.
    Un espoir, un train pour Mantes….qui s’arrête à Conflans fin d’Oise…Mais là encore impossible d’y monter….
    Puis une annonce que les trains d’Eragny sont déviés par la A. Cela tombe bien car un train pour Pontoise est affiché…et un nouvel espoir de pouvoir repartir d’Eragny mais c’était trop beau…le voilà annulé !
    Puis une bonne demie heure après, un autre train pour Pontoise super…..je monte et j’attends bien un 10è de mn…miracle, il démarre ! Descente à Eragny et là j’accélère un train est à quai pour PSL via la ligne A….le temps d’arriver au quai et le voilà qui démarre sans attendre (là c’est fort et je me dis que le mec qui conduit, il ferait bien de se faire greffer un cerveau !) Et vlan encore plus de 20 mn à poiroter ! Enfin un train…et bizarrement, celui-là attend encore 10 mn à quai…et roule au ralenti…
    Bref ce matin, départ d’Eragny à 7h40…arrivée à PSL à 10h40 alors quand la SNCF annonce des retards de 15 à 30 mn, c’est vraiment comique.

    • stephadc dit :

      Nous avons un cerveau mais pas la vision de Google Earth!
      La visibilité des caméras se limite a la zone proche de la rame !

    • La remarque de Raillerie me fait penser à une chose Stephadc : bien sur, vous n’avez pas de visibilité ailleurs que sur les portes de la rame. Cependant, en situation perturbée, est-il possible d’attendre quelques secondes lorsqu’un train arrive en sens contraire ? Justement afin de permettre aux usagers bloqués dans les gares suivantes de rallier Paris ?

      Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

    • railleriePasser au statut dit :

      Merci Franck pour votre commentaire…. En effet, en pareille situation, lorsqu’un train arrive en sens inverse, attendre quelques secondes, cela s’appelle du bon sens ! Et si le conducteur n’a pas vu le train arrivant à quai, sur la voie d’à côté (il n’y en a que 2 !) c’est qu’il est aveugle….

    • Si il l’avait vu Raillerie. Cependant le conducteur n’y a peut être pas pensé. Je ne suis pas conducteur, mais j’avoue que si j’y étais, j’aurai peut être oublié d’attendre…

      Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

  19. nono95240Passer au statut dit :

    Les missions PIZA étant toutes supprimées, est-il possible de prévoir des arrêts supplémentaires au Val d’Argenteuil, Cormeilles et la Frette sur les autres missions afin d’éviter le phénomène bétaillère dans les Paris/Pontoise?
    Merci pour nous svp !
    Il y a moins de trains qui circulent du fait de ces suppressions, le trafic devrait donc permettre ces arrêts.

    Bien à vous

  20. LantarPasser au statut dit :

    Malgré les promesses les RIB circulent toujours, pourquoi ?. Y’a t’il un surcoût lié à leur maintien hors de vos précisions initiales ?

    • andre dit :

      6h50 et 17h 59….petit gris degueue et puant…2 sept 17h59 idem..ca matin 6h50 rebelote….sont loin d’avoir disparus hein..?

  21. Le Privatisateur dit :

    Pascale, vous n’avez pas réagi à mon post sur cette page, je vais donc poser la question plus directement : un ADC a le droit de fumer dans le poste de pilotage ? Scène vécue le 1er septembre dans le train de 12h53 PSL Mantes via Poissy. Vous pouvez faire de belles campagnes de pub sur la civilité après ce fait….

    • PascalePasser au statut dit :

      Je me suis renseignée et vous confirme que la réglementation en vigueur concerne également les agents de conduite (Interdiction de fumer en cabine de conduite ou en gare de Paris Saint-Lazare). Cette interdiction vaut également pour la cigarette électronique. Je me suis procurée un document en interne, destiné aux conducteurs, qui rappelle cette obligation. Pour ma part, j’ai transmis votre témoignage précis à qui de droit.

    • toni07 dit :

      Dépôt de sac en vue?

  22. Le Privatisateur dit :

    Et allez un incident affectant la voie à Sartrouville perturbe Mantes Paris via Poissy pour la 100ème fois depuis 2015…on commence vraiment à en avoir marre ! J’attends les controleurs avec impatience !

  23. sylvie 78v dit :

    Encore des problèmes ce matin sur la ligne j donc arrêts supplémentaires à villennes et Poissy.
    Et voyage debout bien sûr.

    • Le Privatisateur dit :

      Si c’était seulement un voyage debout encore…nous sommes entassés comme du bétail bon à payer pour un service déplorable. Je suis en dernière voiture et le mot entassé est trop faible. Vos travaux pourris n’arrangent rien au contraire, vous êtes des incapables. Combien de fois le même incident est arrivé sur 2015 ?

    • SubyPasser au statut dit :

      Effectivement, encore un problème sur J5 ce matin, avec une voie de bloquée à Sartrouville, qui obligeait donc TER, RER et Transilien à partager la même voie. 30′ de retard pour un voyage de 28′ c’est pas mal.
      Par contre super ADC qui nous a tenu au courant, a attendu à quai afin que les gens puissent aller vers la queue du train et a présenté des excuses pour le retard!! Une perle! J’ai d’ailleurs cru un moment que c’était stephadc, mais non. Je l’ai chaleureusement remercié à PSL, et le fait encore ici.

    • nono95240Passer au statut dit :

      Pascale,
      2 incidents sur des voies en 2 jours! Peut-on svp avoir les statistiques sur les incidents de réseau depuis 2014?

    • SubyPasser au statut dit :

      Plus que cela, nous voudrions avoir mensuellement la répartition des incidents par origine. Une info qui existe déjà en interne. Il n’y a qu’à partager le document puisque la SNCF pratique la transparence totale (enfin selon ses propos)

    • PascalePasser au statut dit :

      Suby, nous avons déjà eu l’occasion d’en parler, je ne peux pas vous faire un retour mensuel de ce type-là. En revanche, je vous ai toujours expliqué que je fournirai des données chiffrées dans le cadre d’un billet notamment pour illustrer le propos. Les chiffres seuls n’ont pas grande signification. Il faut surtout mettre en regard les actions menées pour les faire évoluer favorablement.

    • SubyPasser au statut dit :

      Pascale,
      La SNCF utilise les chiffres seuls quotidiennement; c’est donc qu’ils ont une signification. Maintenant que cela ne rentre pas dans la campagne de communication c’en est une autre. On nous a écrit à de multiples reprises que la SNCF pratiquait la « transparence totale » (je cite). Donc il est temps de mettre cela en oeuvre.

    • nono95240Passer au statut dit :

      +1 Suby!
      Il y a pas mal de nos posts qui restent sans réponse, surtout sur les sujets qui « fâchent »….

      Pascale,
      Il y a un moment où votre hiérachie doit assumer et prendre la parole franchement pour parler des sujets quotidiens de fond avec les clients. Nous sommes certes une « clientèle captive » mais nous avons le droit au respect.
      J’ai la déségréable impression que votre blog commence à me ressembler à une liberté d’expression « limitée » : c’est vous qui décidez des sujets et quand cela vous dérange vous bottez en touche avec une pirouette de « comm » qui revient à un « circulez, il n’y a rien à voir »….
      Clarifiez votre ligne éditoriale svp, sinon nous allons tous « déserter » votre blog à force….

    • PascalePasser au statut dit :

      Désolée mais la plupart des posts reçoivent une réponse. Pour les données chiffrées (si c’est à ça que vous faites référence), j’ai déjà eu l’occasion d’expliquer que je ne pouvais pas passer mon temps à ne fournir que ça. Il faut que les données soient mises en perpective et qu’elles aient du sens.
      Concernant la clarification de la ligne éditoriale, le blog n’en pas le lieu où l’on parle des problèmes en général. On essaie de discuter de sujets sur lesquels vous – tous et pas seulement certains – et moi pouvons avoir prise. Si ce n’est pas pour faire avancer quoi que ce soit, quel est l’intérêt de passer des semaines à débattre données chiffrées ?
      Personnellement, j’essaie d’avancer sur des points concrets, de faire contribuer tout le monde sur des sujets qui sont dans mon périmètre d’actions. Au risque de me répéter, je n’ai pas le pouvoir de rajouter des trains, de mettre des trains neufs en circulation, d’accélérer le programme de régénération du réseau… Et je ne suis pas la bonne interlocutrice pour ça. Il faut vous adresser à d’autres interlocuteurs : des associations d’usagers, le STIF…
      Je ne nie pas les difficultés quotidiennes qui sont les vôtres, loin de là et j’ai d’ailleurs souvent l’occasion de l’écrire. Ça, c’est la situation existante. Et maintenant, avec cette situation on fait quoi côté SNCF ? Et bien des équipes se mobilisent et se retroussent les manches, certaines voient comment on peut aménager le service là où c’est possible… et je m’en fais l’écho. J’explique aussi comment, dans l’ombre (parce que les résultats ne sont pas encore là), les équipes tentent de redresser tout ça, comment elles le font, et ce qu’on peut en attendre à court et moyen terme. Voilà mon champ d’action…

    • toni07 dit :

      Pascale, s’il vous plait, arrêtez de nous renvoyer vers le STIF, ou donnez-nous des contacts réels. On a déjà eu l’occasion d’en parler sur Twitter, il est impossible (en tout cas pour moi) de contacter le STIF, les rares comptes Twitter ne répondent pas. Arrêtez de sacraliser le STIF dans une espèce d’entité mystique, donnez-nous des noms, des adresses mail! Moi je ne demande que ça, de les contacter!

      Sur l’histoire des débats pour ou contre les chiffres, je dirai pareil que ce que j’ai dit à ce bon vieux Jacques-Guy (au passage, félicitez-le pour son excellent gestion de ce matin): c’est vous qui le créez le débat, nous on les veut ces chiffres. A nous ensuite de les faire parler. Je ne comprends pas votre excuse « des chiffres, oui, mais il faut qu’ils aient du sens ». Et bien donnez-les nous ces chiffres, ils ont forcément du sens vu qu’ils sont réels. Ca c’est du vrai « concret » comme vous dites.

      Bien à vous

    • Olivier_R dit :

      Franchement, votre dernier paragraphe est tout bonnement honteux aux vues des problèmes de ces derniers. Comment pouvez vous dire que vous vous retroussez les manches après 2 demi journées sans train ! Vous n’avez pas de fierté ? j’arrete de vous lire, vos vacances vous ont changé mais pas en bien. Votre discours est complétement hyprocrite dorénavant.

    • nono95240Passer au statut dit :

      Pascale,
      Merci d’avoir confirmé la paupérisation du blog et son orientation « communication » et « marketing ».
      Franchement, je ne me retrouve pas dans votre ligne éditoriale.

      Le propre des échanges est de faire progresser la situation actuelle de la ligne qui est juste honteuse :
      1/ Pour progresser et avancer, on doit traiter TOUS les sujets sans tabou.
      2/ Si vous n’avez pas de prise sur les sujets, faites le relais en interne et redescendez les messages de votre Direction qui est responsable de la situation (vous savez très bien interviewer Pierre par exemple).
      3/ Vous ne pouvez pas nous demander d’être pro-actifs en proposant des idées, ce que nous faisons ici pour la majorité des contributeur, et nous museler dès que l’on aborde les sujets touchant directement à notre quotidien de Client.

      Pascale,
      Je veux bien que l’on échange via une réunion des principaux bloggueurs pour mettre à plat tout cela et avancer de manière constructive. C’est une proposition de plus, essayer de l’écouter svp!

      Notre seule volonté est d’améliorer notre quotidien, pas autre chose!
      Bien à vous

    • PascalePasser au statut dit :

      La ligne éditoriale du blog a été définie. J’ai eu l’occasion dans mon billet d’arrivée d’expliquer là où je voulais vous emmener. Les sujets sont choisis en fonction de questions posées sur ce blog (et pas que « production »). Il faut un cadrage minimum pour éviter que les discussions ne partent dans tous les sens et que nous parvenions à dégager des pistes de réflexions voire à déclencher des actions. Dans les semaines qui viennent, je vous proposerai une rencontre avec des professionnels de la sûreté… L’occasion de nous rencontrer si vous le voulez bien…

    • PascalePasser au statut dit :

      Il me semble que je vous avais déjà fourni des chiffres par types d’incidents.

    • SubyPasser au statut dit :

      C’est exact; ce que nous souhaitons c’est avoir cette info de manière mensuelle, dans le cadre par exemple du rétablissement d’un billet commentant les résultats de la ponctualité (billet supprimé de manière unilatérale par la SNCF) puisqu’il faut que les chiffres soient accompagnés.
      La description des principaux incidents du mois irait parfaitement avec les chiffres de la répartition des incidents. Et nous pourrions donc suivre le résultat concret de tous vos efforts en voyant la réduction d’un certain type d’incidents. Par exemple, avec la disparition des RIB, les pb de matériels doivent être en baisse. Y a plus qu’à…

    • PascalePasser au statut dit :

      Je ne rétablirai pas ce type de billets, source inévitable d’insatisfactions : certains regrettaient le manque d’exhaustivité des informations, d’autres critiquaient l’exactitude des chiffres donnés… Bref, ce n’est pas comme ça que l’on peut avancer à mon sens. Les discussions ne font que tourner en rond alors que nous devons avancer pour progresser. Les sujets proposés sur ce blog doivent permettre des échanges constructifs. Au cours des derniers mois, j’ai pu voir que nous avions pu avoir des discussions « riches » sur des sujets tels que la sûreté, la propreté. Vos avis viennent nourrir nos projets en cours. Là se trouve, à mon avis, la véritable utilité de ce blog.

    • je suis à 500 % d’accord avec Suby !

      Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

    • toni07 dit :

      « d’autres critiquaient l’exactitude des chiffres donnés » C’est la journée de la blague aujourd’hui? On n’a jamais vu personne écrire ce genre de propos ici. Merci de nous citer un vrai post.
      Dans la vie, il y a des gens qui pensent « non, ça c’est trop exact, je préfère quand c’est parfaitement inexact »?? On se croirait dans une vidéo de Norman :)

      Bien au contraire, tout le monde réclame un format complet, compréhensible, et VRAI.

    • SubyPasser au statut dit :

      Et voilà, tout est dit! Je suis extrêmement déçu. En clair on ne peut parler que des sujets qui plaisent à la SNCF et pas du reste…Vous allez donc continuer de vous mettre à dos vos clients.
      La propreté, la sûreté sont des sujets importants, certes, mais on veut aussi et surtout parler de la production dans votre langage. C’est ce qui ryhtme notre quotidien plus que tout.

    • PascalePasser au statut dit :

      Il ne s’agit pas de parler que des sujets qui plaisent mais bien des sujets sur lesquels je peux avoir des marges de manœuvre. Les problèmes de production en tant que tels, je n’ai pas la main dessus et pas de solution miracle pour les résoudre. En revanche, je peux vous présenter ce que font les équipes pour améliorer la production au quotidien. Cette démarche vaut aussi pour tous les autres sujets.

    • Je ne rétablirai pas ce type de billets

      Pourtant Pascale, je vous l’ai dit, les usagers en sont demandeur ! Avez-vous lu les retours positifs suite à vos explications ?

      Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

    • PascalePasser au statut dit :

      Franck, si vous faites référence au billet posté la semaine dernière sur l’incident de Cormeilles, je suis consciente que ce type de billet est un vrai plus pour vous : vous expliquer ce que font les équipes sur le terrain pour justifier par exemple la durée des travaux, pour montrer la course contre la montre qui est engagée afin de rétablir au plus vite la situation… Dans la mesure où je peux obtenir les informations rapides sur des incidents majeurs comme celui-là, je le ferai. Ce type de billet est bien loin d’une liste d’incidents sans réelle plus-value à mon avis.

    • nono95240Passer au statut dit :

      Pascale,
      Je suis d’accord avec mes collègues blogueurs.
      Il faut savoir ce que vous voulez : vous ne pouvez pas orienter les sujets et ne traiter que ceux qui ne vous dérangent pas.
      Etre constructif suppose de traiter sans à priori et sans tabou tous les sujets y compris et surtout ceux qui touchent notre quotidien de clients.
      Il me semble qu’il y a bon nombre de nos demandes qui sont restées lettres mortes : les statistiques sur le parc roulant, le nombre d’incidents sur l’infrastructure….
      On ne peut pas botter en touche sur nos demandes : je vous rappelle que nous sommes clients et financeurs du service public par nos impots locaux (la Région et le STIF).
      Par conséquent, il faut absolument clarifier la ligne éditoriale de ce blog car si ce n’est que pour de « la comm » bien pensante et édulcorée, on perd tous notre temps!
      Bien à vous,

    • SubyPasser au statut dit :

      « Il ne s’agit pas de parler que des sujets qui plaisent mais bien des sujets sur lesquels je peux avoir des marges de manœuvre. Les problèmes de production en tant que tels, je n’ai pas la main dessus et pas de solution miracle pour les résoudre »
      Bonjour,
      Il ne s’agit pas de résoudre les problèmes de production (quoique on aimerait bien) mais d’avoir une meilleure vue sur celle-ci. La SNCF a une vue complète de la situation, nous non, bien que nous en subissions les conséquences quotidiennement. Ce que nous demandons depuis des mois c’est que la SNCF partage plus que le laconique chiffre de la ponctualité mensuel. Il a été écrit à plusieurs reprises dans ce blog que la SNCF pratiquait la transparence totale. Alors pourquoi ne peut-on pas avoir les infos que nous demandons??

    • Certes Pascale, mais sachez que la plupart des mails que nous recevons au Comité se terminent par : « il n’y pas plus frustrant de ne pas savoir ce qu’il s’est passé » Je suis pour le rétablissement des comptes rendu hebdomadaire qui font tant défaut !

      Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

    • SubyPasser au statut dit :

      Bonjour Pascale,
      vous n’avez pas répondu à ma question:
       » Il a été écrit à plusieurs reprises dans ce blog que la SNCF pratiquait la transparence totale. Alors pourquoi ne peut-on pas avoir les infos que nous demandons?? »

    • Nous appuyons les demandes des voyageurs. Avoir un retour hebdomadaire (ou non) sur les incidents de la semaine semble pertinent et nous semble un souhait légitime. Il ne s’agit pas de pointer du doigt les dysfonctionnements mais simplement d’essayer de comprendre ce qui s’est passé. Cette suppression est inquiétante et confirme une certaine opacité de la SNCF et son refus de jouer le jeu de la transparence et d’un dialogue vrai avec ses clients. Devrons-nous faire nous même ailleurs, sur une autre plateforme, avec exclusivement le regard des usagers, un bilan hebdomadaire de ce qui s’est passé sur la ligne ? Ce serait dommage car c’est vous qui détenez les informations les plus précises. ~@_ï =€
      ______________________________________________________________________– Association URJ : Les Révoltés de la ligne J – Mail: revoltes.lignej@gmail.com – Site Web : http://www.revoltes-lignej.fr
      Et toujours son célèbre groupe Facebook : Ligne J: Usagers Usés! Mobilisons-nous!!!! – ainsi que son fil Twitter : @RevoltesLigneJ

    • PascalePasser au statut dit :

      Comme sur l’ensemble des blogs Transilien, nous faisons le choix de faire désormais un retour détaillé sur les incidents majeurs. Ce type de retours permet de revenir de manière plus détaillée sur les circonstances de l’incident (dans la mesure du possible avec des éléments fournis par des experts), les conditions de prise en charge mises en œuvre…

    • Tout à fait d’accord avec les Usagers révoltés. Je ne cesse de répété ici que les usagers veulent savoir pourquoi leur train a été retardé, même si c’est à postériori. Il me semble que Pascale avait dit que c’était une décision collégiale avec les autres community managers. Mais pourquoi faire comme tout le monde ? Si les autres community managers ne veulent plus faire de retour sur les autres blogs, libre à eux. Ici la majorité en veut. À méditer…

      Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

    • Pascale, sortez de votre carcan ! Êtes vous obligé de faire comme les autres community manager ? Sortez du lot, innovez ! Puisque l’on vous dit que les usagers veulent le retour du billet détaillé, faites le !

      Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

    • PascalePasser au statut dit :

      Merci d’être allé à sa rencontre… Est-ce que vous pourriez me préciser dans quel train vous étiez (parcours, heure) ? Nous faisons des retours aux agents.

    • SubyPasser au statut dit :

      C’est tout à fait normal. Il a fait un gros effort de communication, je tenais à l’en remercier et à l’encourager dans cette voie. Train PELE de 0640.

    • PascalePasser au statut dit :

      Merci pour ce complément d’info.

  24. voyageur_Steph dit :

    Moi j’ai craquer je suis monté dans la RER A a Poissy…. sinon je vous aurait fait un malaise voyageur en plus….
    Plus long mais au moins j’ai le droit de respirer…

    Et pour en remettre une couche à 6:50, le message disait « incident affectant la voie a Sartrouville retoir trafic prévu à 8:00 »
    A 7:00, meme message retour prévu à 9:00.
    Dans le train de 8:27 au depart de Vernouillet. Arriver a 30, laisse passer un direct..Le conducteur annonce ensuite « en raison d’un probleme de circulation à Maison Lafitte on passe par Villenes, Poissy en plus. Et on reste a quai pour laisser passer un express ».Alors qu’on est déjà debout dans les couloirs. Mais en plus, on attends 37, parce que l’express est passé qu’a 36….
    Encore un exemple de bonne gestion de votre part…. meme 70€ c’est trop chere payer pour ce service.

  25. bbh75Passer au statut dit :

    Et ce matin, hop, même motif, succession d’alarmes et décalage dans le temps d’un retour à la normale.


    03/09/2015 à 06:46.
    Axe(s) concerné(s) :
    Paris/Mantes la Jolie via Poissy
    Prévoir 10 à 15 minutes supplémentaires de trajet, dans les deux sens.
    Les missions PILA (Les Mureaux/Paris Saint Lazare) sont supprimées.
    Fin des ralentissements estimée à 08h00.
    Motif : incident affectant la voie à Sartrouville.


    03/09/2015 à 07:51.
    Axe(s) concerné(s) :
    Paris/Mantes la Jolie via Poissy
    Prévoir 10 à 15 minutes supplémentaires de trajet, dans les deux sens.
    Les missions PILA (Les Mureaux/Paris Saint Lazare) sont supprimées.
    Fin des ralentissements estimée à 09h30.
    Motif : incident affectant la voie à Sartrouville.

    Pascale:
    – retour à la normale: tjrs sous estimé
    – les retards sont minimisés (bon nombre de retards supérieurs à 30 minutes ce jour, en heures hier)

    Votre saupoudrage est peut être pensé, il faudrait peut être tartiné dorénavant.

  26. monsieur x dit :

    Bonsoir,
    Je reviens à ce qu’ils s’est dit plus haut concernant les rames RIB. Très franchement je trouve qu’elles sont pointées du doigt bien facilement, certes ce sont des vieux trains mais en attendant quand il y en a une il faudra bien s’en contenter bien malgré nous mais du moment qu’elle roule (quand elle peut) moi personnellement ça me suffit, elles sont pas pires que certaines vb2n de la ligne, qui sont dans un état de propreté et d’entretiens très déplorable. De toute façon pour votre information, il reste deux rames RIB en fonctionnement sur la ligne J (41 et 56) les autres étant GBE (= garées bon état) ou transférées sur Paris EST ou en attente de radiation. Leur vie ne sera pas éternelle, comme celle des BB 17000 dont l’amortissement doit être définitif début 2017. Selon moi, nous ne devrions plus voir de rames RIB au début de l’année prochaine… Affaire à suivre

    • SubyPasser au statut dit :

      Bonjour,
      Pour autant que l’on est une place assise et qu’il ne fasse pas trop chaud (oui cela fait 2 conditions) je trouve que les RIB sont « correctes ». J’apprécie surtout leur silence comparé au vacarme qui émane des plateformes des VB2N.
      Vous parlez de 2 RIB en fonctionnement; Pascale nous a dit (pas plus tard qu’hier encore) qu’il y en avait 3?? J’ai bien vu la 56 circuler mais pas les autres. Sont-elles GBE avec la 17000 qui va avec? Et pouvez-vous nous dire où elles sont? A Sotteville? Parce qu’on nous a expliquer que les places de garages étaient pleines!

    • toni07 dit :

      D’ailleurs, le bon Jacques-Guy ne nous avait-il pas dit qu’il en resterait 5 pendant quelques temps encore? Ca serait logique pour assurer les missions en cas de panne sur un autre train.

    • monsieur x dit :

      Bonjour suby
      à ma connassance, il n’en reste que 2 en circulation (56 et 41) il y en avait régulièrement qui passaient en révision au technicentre de Saintes pour passer en compostion 4 caisses pour la banlieue de Paris Est (de mémoire les 62 64 52 dernièrement). Si il y en a une troisième,je ne l’ai jamais vue depuis la mi aout. Les BB 17000 quand à elles sont mise à contribution sur les 2-3 rames VB2N voir plus au cas ou des 27300 seraient en panne ou en maintenance, sur les RIB évidemment et pour assurer les éventuelles demandes de secours sur la ligne. Leur nombre diminu fortement, mais il faudra obligatoirement après le début de l’année prochaine, en garder qqs unes pour les raisons que je vous ai citer. Concrètement pour conclure, leur temps utilisition commerciale « importante » ne dépendra que de la vitesse à laquelle se déploie le Z50000 (le Francilien). Un Manque de place ça m’étonnerait il faut bien les garer qlq part quand la rame n’est pas utilisée… Voilà tout ce que je pouvais vous dire

    • Lolo78 dit :

      Les RIB sont une horreur. Ils ne devraient pas rouler aux heures de pointe.
      Déjà que les rames double sont souvent bien remplies et souvent même saturées à cause des annulations de trains.
      L’été, les RIB sont synonymes de stress et d’inconfort.

Les commentaires sont fermés.