MaligneJ.transilien.com est un blog de SNCF
Contribuer

Je reprends le fil…

157
Publié le 2/08/2016
Bitmoji-Pascale-2

 

Bonjour à tous,

Je suis de retour.

J’ai lu l’ensemble de vos messages depuis que le blog a été « mis en pause ».

Avant d’ouvrir de nouveaux billets,  je vais donc prendre un peu de temps pour revenir ici sur les 3 sujets qui me semblent majeurs dans les discussions pendant cette période :

  • le non-dédommagement des voyageurs de la ligne suite au dernier mouvement social
  • l’application Mon Transilien
  • l’annonce du STIF sur l’arrivée de nouveau matériel.

Vous m’avez fait également des retours sur vos conditions de voyages lorsqu’elles ont été compliquées (lors d’incidents en ligne ou lors de travaux…).

Je reviens sur ces différents points…

 

Pourquoi la ligne J n’est-elle pas concernée par le dédommagement ?

Mondédommagement2

J’ai lu beaucoup d’incompréhension, et même, soyons clairs, de l’indignation sur la question du dédommagement. Je le sais bien : je ne vais pas « convaincre » nos clients qui pensent que c’est « scandaleux » de ne pas avoir  eu de dédommagement. Je pense que cela peut être bénéfique néanmoins de rappeler comment cette décision a été prise, car tout le monde n’en connaît pas les raisons. Cela permettra au moins de mieux se comprendre, même s’il y a désaccord.

En juillet, et suite au dernier mouvement social, SNCF Transilien et le STIF ont décidé de mettre en place un dédommagement pour les voyageurs des lignes dont le service garanti n’a pas été respecté durant la grève (et également pour ceux qui ont notamment subi des perturbations supplémentaires suite aux intempéries et à la crue de la Seine). Il faut savoir que le service garanti est considéré comme non effectué lorsque le transporteur a réalisé moins de 33% de l’offre de train prévue et annoncée. Par conséquent, et plus précisément, Transilien, à la demande du STIF, a pris la décision de dédommager les voyageurs des lignes dont le service garanti n’a pas été respecté pendant la grève au moins une journée. Même décision pour les voyageurs des lignes concernées par les inondations/intempéries.

Une fois ce critère appliqué, la ligne J ne rentre pas dans le cadre du dédommagement.  Cela n’enlève pas le fait que ces semaines ont aussi été très difficiles à vivre sur notre ligne. Saturation des trains, présence de trains courts, suppressions de dernière minute, durée du mouvement, présence de voitures fermées… C’était éprouvant, et toutes les équipes de la ligne en sont conscientes. Reste qu’il y a eu chaque jour, sur notre ligne, au moins 1 train sur 3, et donc pas de dédommagement : il fallait bien que le curseur soit placé quelque part par le STIF et la SNCF…

 

Un dédommagement accepté malgré tout ?

Dans vos commentaires, j’ai vu aussi que certains d’entre vous avaient finalement obtenu une réponse positive après avoir renouvelé leur demande… J’ai interrogé la Direction Transilien sur ce point et voici leur retour :

« En l’absence d’autres informations, l’éligibilité pour le dédommagement est décidée sur la base de la commune de résidence telle que déclarée dans le dossier client. Du coup :

  1. Si cette adresse n’est pas ou plus la bonne, le client est invité à mettre à jour son dossier en s’adressant à l’un des guichets services Navigo Transilien ou à l’un des comptoirs Club de la RATP….
  2. Si cette adresse est bonne, rattachée à une commune non éligible, le dédommagement n’est pas accordé par défaut.
  3. Il arrive que la commune soit, par défaut non éligible, mais que le voyageur puisse justifier d’un emploi nécessitant d’emprunter une des lignes ouvertes au dédommagement. C’est par exemple le cas de certains Parisiens travaillant en dehors de Paris. Dans ce cas, une réclamation peut être posée. A réception des justificatifs appropriés, le dédommagement sera accordé. »

Sur le sujet du «  dédommagement », je n’ai pas vraiment de latitude pour aller beaucoup plus loin que ces explications et renseignements.  Je signale tout de même que vous pouvez déposer une réclamation : via le site spécialement mis en place pour l’occasion, https://mondedommagement.transilien.com, ou auprès du service clientèle http://www.transilien.mobi/contacts. Cela ne garantit rien, certes, mais au moins, votre « cas individuel » sera alors étudié par le service compétent sur la base de tous les éléments fournis.

 

A propos de l’application Mon Transilien 

BOUTON_MONTRANSILIEN

Avant mon départ, je savais que la sortie d’une nouvelle application Transilien était imminente (sa sortie a été retardée par le mouvement social). Je savais aussi que, pour cette nouvelle application, l’équipe projet allait faire appel à vos idées/suggestions afin qu’elle « colle » au maximum à vos attentes. J’avais donc demandé à ce que l’astreinte prenne la parole sur le sujet pour que vous puissiez bénéficier du même niveau d’information que les autres voyageurs des blogs Transilien et que vous puissiez participer, vous aussi, à la co-construction de l’application Mon Transilien au même titre que les autres voyageurs.

En lisant vos commentaires sur le sujet, j’ai relevé des idées intéressantes concernant à la fois l’ergonomie et le contenu « idéal » de cette nouvelle application qui doit être : un outil d’aide à la décision (avec la possibilité de trouver un trajet alternatif par exemple, qui doit permettre de savoir si je dois différer mon voyage…), un outil qui garde en mémoire vos choix et itinéraires pour accéder aux informations utiles en un clic, un outil qui permette un accès rapide aux tweets (quand on ne dispose pas de compte Twitter par ailleurs)…

Toutes ces idées peuvent intéresser l’équipe projet. Continuez de leur en faire part sur leur blog dédié : http://montransilien-leblog.transilien.com/. C’est là que les idées sont centralisées et que vous pouvez rentrer en contact avec l’équipe projet.

 

A propos de l’annonce du STIF sur l’arrivée de nouveaux trains sur la ligne J

Après étude des propositions émises par les différents acteurs de la ligne (dont la SNCF, mais pas seulement), le Conseil du STIF a adopté, le 13 juillet dernier, le schéma directeur du matériel roulant (SDMR), prévoyant le renouvellement ou la rénovation de 708 trains. Les premières conventions de financement seront présentées au Conseil du STIF d’ici à la fin de l’année (avec notamment l’acquisition de franciliens pour les lignes J et L…).

Je vous joins le communiqué de presse du STIF à ce sujet.

C’est tout frais pour nous aussi : je n’ai pas plus de détails pour l’instant sur les échéances précises de l’arrivée de ce nouveau matériel ni sur les axes de circulation… Mais nous en reparlerons dès que j’aurai plus d’éléments.

 

A propos des incidents en ligne et de la prise en en charge lors des travaux…

Rail_loupe

Je ne peux pas revenir sur les incidents que connaît notre ligne un par un. En revanche, j’ai interrogé un « expert voie » pour avoir des éléments sur des causes qui semblent récurrentes et qu’il serait donc intéressant de comprendre : l’aiguillage du Stade par exemple et le ralentissement observé systématiquement après le Stade pour passer Argenteuil. Dès que j’ai un retour, je vous en fais part.

J’ai également relevé quelques témoignages sur des dysfonctionnements observés lors des prises en charge dans le cadre des travaux. Je les ai transmis à qui de droit en interne. N’hésitez pas, si vous relevez de nouveaux dysfonctionnements à les signaler via le formulaire dédié (présent dans la colonne de droite du blog) : https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSdDuis_1b3wOgLueC-BQy0AX0viVO8Kr3SxLiCNjTyZQYVQqg/viewform?c=0&w=1

 

Je pense avoir fait le tour de la plupart des « gros » sujets abordés (d’autres sujets vont faire l’objet de réponse individuelle), toutefois, si vous constatez que j’ai oublié de mentionner certaines choses, n’hésitez pas à me dire…

157 commentaires pour “Je reprends le fil…”

  1. bbh75Passer au statut dit :

    « Il faut savoir que le service garanti est considéré comme non effectué lorsque le transporteur a réalisé moins de 33% de l’offre de train prévue et annoncée.  »

    C’est hallucinant: il y a un service minimal dicté par la loi, mais la SNCF négocie d’autres accords avec le STIF. Donc on décide que finalement si 33% du service minimal est rempli (cela fait combien de % du trafic normal d’ailleurs), le contrat est rempli.

    Cela ne répond en rien cependant aux points suivants:
    – impossibilité de vérifier les chiffres mesurés par la SNCF.

    Pas un mot à propos des problèmes à répétition sur Gisors.

    Pas un mot sur les gares oubliées où les problèmes perdurent dans le plus grand silence.

    • bbh75Passer au statut dit :

      Vous ne répondez que partiellement en renvoyant vers une éventuelle suite d’information.

      Le problème de fond demeure:
      – le seuil de transport minimal c’est la loi, pas l’interprétation que vous en faîtes à hauteur de 33%
      – la sncf mesure elle-même sa ponctualité, mais cela ne choque personne
      – impossibilité de vérifier des chiffres alors que de nombreuses erreurs vous sont rapportées concernant des omissions volontaires ou non.

  2. (Commentaire retiré à la demande de son auteur) dit :
    • PascalePasser au statut dit :

      Sebastien B, j’ai lu attentivement votre commentaire. Je retiens votre incompréhension quant au choix et à la place du curseur. Comme indiqué dans mon billet, je n’aurai pas la possibilité de le faire varier. Loin de moi l’idée de minimiser les problèmes que vous avez rencontrés mais je vous ai présenté les dispositions discutées et validées avec le STIF. Comme indiqué par ailleurs dans le billet, je sais aussi que mes explications ne vous feront pas « décolérer ».
      Ce que je vous propose, c’est de compiler et porter vos messages d’insatisfaction au sein de la Direction Transilien (c’est du reste ce que je fais déjà pour chaque sujet que je qualifierai de « hautement irritant »).
      Pour votre Pass Navigo, je suis très étonnée que les modifications n’aient pas été prises en compte (je n’ai jamais eu de commentaires ou de réclamations de ce type).

    • PauvreCormeillaissanstrain dit :

      Bonjour Pascale,

      En l’absence de réponse à mes questions du 1er août, je me permets de la reposer :

      Personnellement, malgré des demandes répétées, je suis toujours rattaché à une ancienne adresse à Montigny les Cormeilles (comme quoi, non, ce n’est pas un cas rare). Or la SNCF considère la ville du domicile et non le trajet effectué. En conséquence, si vous habitez à Montigny les Cormeilles et que vous prenez le train à La Frette sur Seine ou Herblay (très courant pour les usagers du coin), et non le train en gare de Montigny Beauchamp, vous obtiendrez malgré tout un remboursement. Par contre, si vous habitez à la Frette sur Seine, que vous preniez la ligne J à la gare locale ou les lignes H et RER C à Montigny Beauchamp, vous n’aurez aucun remboursement.

      Comme d’habitude, la SNCF se base sur des données inutilisables en l’état pour justifier ou non un remboursement, qui s’avère du coup être injuste car il ne correspond pas à la réalité rencontrée par les usagers. Je ne comprends pas : on est en 2016 (donc on a des outils technologiques modernes), il n’est plus possible de rentrer en gare sans badger, ce qui signifie que la SNCF a un historique des déplacements de chacun et vous nous dites que ce n’est pas le critère retenu pour dédommager les usagers ? On marche vraiment sur la tête. Sérieusement, on est en 2016, plus en 1960, la gestion de données, cela existe !!! Même mes clients les moins raccords avec la technologie semblent l’utiliser mieux que vos services marketing…

    • PascalePasser au statut dit :

      Désolée mais ce n’est pas moi qui pourrai vous aider PauvreCormeillaissantrain, il faut voir directement avec l’équipe en charge du dédommagement. Pour faire une réclamation, obtenir une explication, c’est auprès du site dédié (pas sur ce blog, désolée) : https://mondedommagement.transilien.com/#!/

    • PascalePasser au statut dit :

      Dans le cas présent du dédommagement ou non dédommagement, c’est vers le service dédié qu’il faut vous tourner. Je n’ai pas la possibilité, à mon niveau, de faire, une analyse de chaque situation individuelle. Désolée mais là, je ne peux vraiment pas vous être utile.

    • SubyPasser au statut dit :

      Bonjour Pascale
      « c’est du reste ce que je fais déjà pour chaque sujet que je qualifierai de « hautement irritant ».
      La comm version propagande de la SNCF fait-elle partie de ces sujets hautement irritant?? Parce que c’est bien le cas et tous ici vous le diront…

    • PascalePasser au statut dit :

      Vous faites référence à quoi plus précisément Suby ? Un peu de mal à comprendre le sens de votre message d’autant que vous êtes manifestement un lecteur/commentateur fidèle du blog… Vous devez donc y trouver un intérêt non ?

    • SubyPasser au statut dit :

      Bonjour Pascale,
      je vais à nouveau réexpliquer ce que j’ai déjà écrit ici à plusieurs reprises:

      Votre comm version propagande nous irrite au plus haut point!

      Des exemples?
      Commencons par le blog: suppression unilatérale des billets sur la production; refus de transparence et d’infos sur les sources des pannes; billets sur des opération de comm (stickers VB2N, kit de rentrée, etc…)
      Poursuivons par les réseaux sociaux: messages de comm à tout va donnant une version tronquée de la réalité, vantant des travaux dit de confort par exemple et oubliant de dire que vous avez mis 10 ans à résoudre le problème…

      Et donc ma question était: avez-vous fait remonter parmi les sujets « hautement irritant » votre comm??

      Quant à ma présence sur le blog, j’y suis essentiellement pour échanger avec mes compagnons d’infortune et les cheminots de terrain qui sont présent et vous montrer le gouffre qu’il y a entre votre comm et notre réalité. Les rares infos que j’y trouve sont sur les travaux et sur la ponctualité par branche, qu’il faut malheureusement réclamé tous les mois.

    • PascalePasser au statut dit :

      Suby, à mon tour de vous redire que les sujets traités sur le blog sont des sujets sur lesquels je peux avoir des marges de manœuvre. A mon niveau, je n’ai pas le pouvoir de transformer sensiblement la production quotidienne. En revanche, il m’appartient de vous apporter des informations utiles et d’échanger avec vous sur ce qui est mis en œuvre par nos équipes pour qu’elle évolue dans le bon sens. C’est bien là l’intérêt du blog à mon sens. Il ne s’agit pas d’un outil de communication au sens où vous l’entendez. Sur le blog, personnellement, ce qui m’anime, c’est bien les échanges que nous pouvons avoir et ce qui me guide, c’est ce que nous pouvons en faire. Manifestement, ce n’est pas l’intérêt que vous y trouvez. Ceci dit, je note que vous en trouvez d’autres qui vous conviennent davantage. Pas si mal non ?
      Sur Twitter, le principe d’échange reste le même que sur le blog. Je suis toujours prête à échanger avec vous même si, je pense, que j’aurai souvent beaucoup de mal à vous convaincre ;)

    • SubyPasser au statut dit :

      Pascale,

      1) vous n’avez pas encore répondu à ma question: faites-vous remonter la comm comme un sujet hautement irritant??
      2) Il y avait un billet hebdo sur la production qui a été supprimé unilatéralement. Pourtant le rôle de CM n’a pas changé…
      3) On ne vous demande pas d’améliorer du jour au lendemain la production mais bien de mettre en pratique la transparence que vous proclamez appliquer. Et donc de nous donner les chiffres maintes fois réclamés!!
      4) Sur Twitter, vous avez à de nombreuses reprises re-tweeté les messages d’autosatisfaction envoyés par collègues de PSL. Si cela n’est pas de la propagande, qu’est-ce alors??

    • PascalePasser au statut dit :

      Suby, vous pouvez compter sur votre Community Manager (comme sur l’ensemble de mes homologues d’ailleurs) pour faire savoir à la Direction Transilien quels sont les sujets qui reçoivent plus ou moins d’adhésion sur le blog … Le billet hebdo a disparu parce qu’il ne donnait pas lieu à des discussions constructives : le CM n’a en effet pas de pouvoir d’action pour faire évoluer la production (ce que vous admettez vous-même). Idem pour le billet ponctualité où, chaque mois, les mêmes critiques étaient formulées et les discussions étaient stériles. Bien entendu, ça ne veut pas dire que l’on écarte les sujets liés à la production ou à la ponctualité. Il y a d’autres biais pour les aborder à mon sens. Faire témoigner Pierre, « mon » expert « voie » en est un exemple. Parler de l’affichage en gare Saint-Lazare, c’est aussi parler ponctualité. Dans le cadre de ces billets, des chiffres vous sont communiqués. Ils sont alors en rapport avec le sujet et peuvent nourrir les discussions.
      Sur Twitter, là où vous voyez de l’auto-promotion, moi je vois des agents qui sont prêts à rendre service. Ils sont nombreux à vouloir vous être utiles. A mon sens, c’est bien aussi de le montrer et le faire savoir de temps en temps…

  3. StephPasser au statut dit :

    Bonsoir Pascale.
    Je me permets de rebondir sur le fait des problèmes de voie: hier soir je prends le train PSL-Mantes La Jolie de 19h19 pour Vernouillet. Arrivé à proximité de Vernouillet le train s’est arrêté et le conducteur nous a annoncé qu’il y avait eu une erreur d’aiguillage et du coup le train nous a déposé aux Mureaux. D’après les nombreux commentaires entendus dans le traî, il semblerait que ce problème ne soit pas le premier (j’ai souvenir de la même mésaventure l’année dernière mais la gare n’était pas en travaux donc ce fût moins pénalisant que le détour par les Mureaux 😉). Pouvez-vous en toucher 2 mots à « l’expert voie » ?? Merci beaucoup.

    • bbh75Passer au statut dit :

      Vous pouvez être certains de ne jamais avoir une réponse. Je me renseigne pendant quelques jours puis plus rien. Par contre ce genre d’incidents est effacé du système et votre train sera enregistré à l’heure.

    • PascalePasser au statut dit :

      Ce n’est pas le genre de la maison pourtant… :) Dans la plupart des cas, je ne pense pas vous laisser sans réponse. Pour que je puisse vous les donner, il faut aussi qu’elles me soient apportées et c’est souvent le cas…

    • YannCPasser au statut dit :

      Bonjour,

      Je tiens à exprimer mon très fort mécontentement hier pour le train de 19h 19 à Paris saint lazare et qui a manqué son aiguillage à l’approche de vernouillet verneuil. A peine un mot du conducteur pour nous dire que c’était tant pis pour nous et que l’on continuait jusqu’aux Mureaux !!!
      Une fois arrivé aux mureaux c’est demerdez vous et attendez 30 min comme des chiens le prochain train pour retourner vers vernouillet verneuil !

      C’est inacceptable et témoigne du sérieux de la sncf !
      La prochaîne fois que ça arrive je tire le signal d’alarme et je descend sur les voix.

    • PascalePasser au statut dit :

      YANN C, ce n’est pas tout à fait ça… L’aiguillage « n’a pas été manqué »… Je vous en dis plus ici dans la réponse faite au commentaire de Triqui : https://malignej.transilien.com/?p=17352/comment-page-1/#comment-73533
      Je pense surtout que le conducteur a été bien embêté de voir le signal se fermer sous ses yeux… Du coup, il était peut-être difficile pour lui a posteriori de trouver la formulation adéquate pour vous expliquer la situation au mieux. Peut-être que certains conducteurs présents sur ce blog pourront en témoigner (même si ce type d’incident, fort heureusement, est rare…).

    • PascalePasser au statut dit :

      Triqui, dans le cas présent, ce n’est pas un problème d’aiguillage sur les voies mais une erreur de tracé d’itinéraire par un aiguilleur (situé dans un poste d’aiguillage). Cet incident est rare mais, quand ça arrive, il existe alors tout un système pour garantir votre sécurité. Dans le cas présent, le train n’a pas emprunté l’itinéraire prévu. Que s’est-il passé ensuite ? Dans sa cabine, le conducteur a alors vu un signal passer au rouge sous son nez. C’est comme s’il franchissait un feu tricolore encore vert qui, subitement, passe au rouge. Le train a été immédiatement stoppé et des décisions ont ensuite été prises pour vous permettre de rejoindre votre gare de destination.

    • JerePasser au statut dit :

      Bonjour,
      Dans le cas d’une erreur de tracé d’itinéraire, il n’est plus possible de le modifier quand le train est dans la ZAP (Zone d’Approche), il ne reste qu’une possibilité soit le train emprunte l’autre itinéraire celui tracé ou la fermeture du carré en urgence sans avertissement (une situation désagréable pour les aiguilleurs et conducteurs).

    • PascalePasser au statut dit :

      Merci Jéré pour ce complément d’info ;)

    • JerePasser au statut dit :

      De rien Pascale ;)
      Il me semble qu’il est peut possible de faire une reprise d’itinéraire si le train est arrêté avant l’aiguille, ça le retarderait un peu 2 à 3 minutes, le temps que l’ancien itinéraire se détruise et que le nouveau se forme. Quoi qu’il en soit une erreur de tracé d’itinéraire n’engage pas la sécurité des circulations grâce aux enclenchements (boucles de rattrapage) ne permettant pas de tracer des itinéraires incompatibles (prise en écharpe, nez à nez…).

    • Si je peux me permettre Yann C, il faut savoir que l’utilisation du signal d’alarme ne fera pas stopper le train, mais seulement entrer en contact avec le conducteur. Quand à l’utilisation du signal à l’arrêt pour descendre sur les voies, de grâce ! Ne faites pas cela ! Je comprends que cela est irritant et très pénalisant comme le dit Pascale, mais si vous descendez sur les voies, cela aura pour conséquence l’interruption totale des circulations, et des retards importants à la clé.

      Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

  4. kiwi078Passer en mode normal dit :

    Pascale, je ne peux pas accepter cette réponse géographique caricaturalement réductrice concernant les dédommagements. La plupart des usagers ayant un Navigo empruntent généralement plusieurs lignes, et vu le nombre de lignes impactées par les grèves et les dysfonctionnements, nous avons tous (au micro pouillème près) été confrontés à au moins l’une d’elle pendant la période. C’est pourquoi je trouve insultant de demander des justificatifs aux voyageurs alors que la qualité de service est apocalyptique. Les abonnés méritent le remboursement de l’intégralité de leur mensualité, et non de ce montant pingre et ridicule de 20 Euros.

    • PascalePasser au statut dit :

      Kiwi078, j’entends vos arguments. Comme expliqué, je me fais le relais de la décision qui a été prise et je vous expliqué les critères d’éligibilité. N’hésitez pas à faire une réclamation sur le site dédié https://mondedommagement.transilien.com/#!/. Pour ma part, je transmets vos différents messages d’insatisfaction à la Direction Transilien.
      Je me permets de rebondir sur le dernier point : le montant du dédommagement. C’est un vrai sujet. Les éléments que je vais vous donner risquent à nouveau de vous faire bondir mais il faut pourtant bien les avoir en tête (même si vous allez me dire « ce n’est pas mon problème »)… Pour le transporteur que nous sommes, dans le cas d’un mouvement social où les obligations contractuelles n’ont pas été respectées, il faut savoir qu’il y a d’abord un versement de pénalités au STIF, notre autorité organisatrice. Dans le cas présent, il y a, en plus, un dédommagement accordé aux voyageurs de certaines lignes. Le montant accordé peut vous apparaitre, à titre individuel, minime au regard des perturbations rencontrées mais pour l’entreprise, la somme versée au global (pénalités et dédommagement), est loin d’être négligeable !

  5. bbh75Passer au statut dit :

    “Il faut savoir que le service garanti est considéré comme non effectué lorsque le transporteur a réalisé moins de 33% de l’offre de train prévue et annoncée. ”

    Je reviens sur ce point. C’est un message fort que vous adressez également à vos grévistes récurrents année après année. Le message de la SNCF, c’est allez-y, ne vous gênez pas, le service minimum, on s’en moque.

  6. (Commentaire retiré à la demande de son auteur) dit :

     

    • PascalePasser au statut dit :

      Euh là, désolée, je ne comprends pas tout… Pouvez-vous me raconter toute l’histoire depuis le début ?

    • (Commentaire retiré à la demande de son auteur) dit :

       

    • PascalePasser au statut dit :

      … euh, là, personnellement, il n’ y a rien qui me choque… Je récapitule pour voir si j’ai bien compris :
      1- Vous faites une demande de remboursement sur le site dédié.
      2- Vous saisissez le numéro de votre Pass Navigo. Sur la base de votre numéro, vos données personnelles apparaissent et le système vous identifie manifestement comme habitant à Herblay (j’imagine que c’est bien l’info qui apparait dans vos infos personnelles que vous avez par ailleurs vérifiées et validées avant de passer à l’étape suivante… Dites-moi si je me trompe ?).
      3- Identifié comme habitant à Herblay, vous n’êtes pas considéré comme éligible au dédommagement…
      4- Vous faites alors une réclamation pour demander à ce qu’un changement d’adresse soit opéré (l’adresse de vos données personnelles n’est donc pas la bonne ?).
      5- Vous recevez deux jours plus tard un message vous demandant de passer en agence…

      … Pas étonnant, à mon sens, que l’on vous demande de justifier ce changement d’adresse auprès d’une agence pour vérifier l’exactitude de cette information sur la base de documents officiels…
      Mais peut-être que je n’ai pas le bon déroulé des événements…

  7. railleriePasser au statut dit :

    A en croire la SNCF, tout va super bien dans le meilleur des monde…on se croirait chez les bisounours, malgré un service de m..de, il faut le dire !
    Tous les jours, matin, soir, des problèmes, des annulations à la pelle et des trains jonchés de détritus des trains pourraves qui sentent l’urine et le vomis…malgré un trafic allégé. En outre, les alertes ne fonctionnent pas…et je ne reçois que celles concernant PSL Mantes via Poissy, Mantes via Conflans et Gisors, mais rien pour Pontoise PSL et inversement…alors que c’est la ligne que j’emprunte et pour laquelle j’ai demandé les alertes. Depuis un bon moment que c’est vraiment le B..d.l je prends les trains de Gisors ou de Mantes via Conflans quand ils ne sont pas aussi supprimés…malheureusement ensuite, suis obligée d’attendre des 1/2 heures à Conflans car les Gisors ne desservent pas ERAGNY (gare juste après Conflans) direction Pontoise ! hier soir encore le 18h03 PSL Pontoise supprimé alors j’ai pris le Gisors et j’ai voulu tenter de descendre à Pontoise pour reprendre un Pontoise PSL qui s’arrête à Eragny mais là aussi train supprimé ! la raison: personne pour acheminer le train !Et l’attente pour le suivant près de 40 mn ! Incroyable organisation….La veille le train de 18h03 était là et la température à l’intérieur insupportable car un conducteur avait déclenché le chauffage à fond ! Il y a eu les grèves, les travaux (ligne de Mantes), tous les incidents possibles et imaginables et même 4 x le coup du passage à niveau en moins d’un mois sur cette desserte + les trains bloqués au garage, ceux à l’entretien, et surtout plus de personnel durant l’été ! Rappelez moi quelle est le score « ma ponctualité » en juin et juillet ? Je n’ai même pas tenté un demande d’indemnisation car un refus m’aurait sérieusement énervée ! Regardez la vérité en face chers bisounours, c’est de pire en pire…

    • lara dit :

      Bonjour,
      Hier encore le 17 heures 30 pour Cormeilles disparait des affichages et une voix inaudible sortie du fin fond d’un haut-parleur planqué je ne sais où nous communique, je pense, le motif…… A la limite à quoi bon le savoir, puisque ce sera encore pour une obscure raison.
      De plus, depuis le début du mois nous n’avons plus droit aux « bombardiers » et nous voyageons dans des trains sales, chauds et qui très souvent sentent très mauvais. Mais qu’avons-nous fait pour mériter de telles conditions de voyages ? Rien ne bouge ni ne s’améliore vraiment, tout semble figer dans la médiocrité.

    • PascalePasser au statut dit :

      Lara, disparition de l’affichage du train et voix inaudible… c’était dans quelle gare ? Saint-Lazare ?

    • PascalePasser au statut dit :

      Petit complément d’info concernant l’absence de Bombardier, j’ai apporté des éléments de réponse ici à ce sujet : https://malignej.transilien.com/2016/07/05/le-blog-en-pause/#comment-73565.
      Concernant le manque de propreté que vous observez, si vous en avez la possibilité, ne pas hésiter à faire usage du QR Code situé en entrée de voiture pour le signaler. Merci d’avance.

  8. REGNIER dit :

    Bonjour Pascale,
    Je constate depuis 2 semaines que le train de 17h16 pour Mantes la Jolie via Conflans est régulièrement supprimé. Avez-vous des informations sur ces multiples suppressions ?
    Merci d’avance

    • PascalePasser au statut dit :

      Vous n’avez eu aucune information en gare sur les raisons de ces différentes suppressions ?

    • PascalePasser au statut dit :

      REGNIER , j’ai fait des recherches sur votre train (son numéro est le 136923) pour savoir si c’était un même incident qui était à l’origine de sa suppression mais ce n’est pas le cas. Voici le détail depuis le 15 juillet (je retiens 6 suppressions – toujours de trop -) :
      15 juillet : a circulé avec +3mn
      16 et 17/07 : a circulé à l’heure
      18/07 : supprimé pour absence de matériel
      19/07 : supprimé pout problème de signalisation
      20/07 : supprimé pour absence de matériel
      21, 22, 23 et 24/07 : a circulé à l’heure
      25/07 : supprimé suite à un problème d’aiguillage
      26/07 : a circulé avec +3mn
      27/07 : a circulé avec +9mn
      28/07 : a circulé à l’heure
      29/07 : supprimé suite à une absence de conducteur au départ
      30, 31/07 et 1er août : à l’heure
      2/08 : supprimé suite à un problème de matériel

    • SubyPasser au statut dit :

      Soit sur 20 jours 6 suppressions + 3 retards…Et après cela vous nous sortez des 90% de ponctualité!

    • PascalePasser au statut dit :

      Vous pouvez me dire quelle requête vous avez effectuée sur le site maponctualité ?

  9. chris78Passer en mode normal dit :

    Bon retour à la réalité ! j’espère que vous n’avez pas dû prendre le train pendant vos congés ;-)
    Plus sérieusement, moi j’ai hâte de les prendre mes congés parce que chaque jour apporte son lot de péripéties. cela fait plusieurs fois de suite que le train par exemple qui doit partir de vernouillet à 7h17 est supprimé. un train fantôme ? le jeune homme en gilet rouge présent sur le quai n’a pu nous indiquer le pourquoi du comment. juste constater comme nous qu’effectivement … ce train se fait de plus en plus rare. bref, on va nous le remettre quelques jours histoire de calmer tout le monde … et nous le supprimer à nouveau. Bon point pour les contrôles en nombre (matin et soir plusieurs fois)… à croire que la SNCF a du retard suite aux grèves mais je suis bien curieuse de savoir combien de PV sont réellement réglés suite à ces contrôles ! si un jour l’inspiration vous vient. merci.

    • PascalePasser au statut dit :

      Chris78, je pense que vous voulez parler du train de 7h18 cf doc en PJ : http://documents.transilien.com/1464887712153.pdf au départ de Vernouillet pour Paris. Si tel est le cas, pourriez-vous me préciser les jours où il a été supprimé pour que je puisse faire des recherches ?

    • chris78Passer en mode normal dit :

      Bonjour Pascale,
      OUi c’est bien de ce train dont il s’agit. Supprimé par exemple la semaine dernière les lundi, mardi et mercredi ainsi que le vendredi précédent je crois ! Merci.

    • PascalePasser au statut dit :

      Chris78, je viens de faire des recherches et voici ce que j’ai recueilli comme infos :
      Juillet 2016 :
      18/07 : à l’heure
      19/07 : à l’heure
      20/07 : supprimé > absence matériel
      21/07 : à l’heure
      22/07 : à l’heure
      25/07 : supprimé > absence matériel
      26/07 : supprimé > absence matériel
      27/07 : supprimé > absence matériel
      28/07 : à l’heure
      29/07 : +2mins

      Août 2016 :
      Du 1er août au 4 août 2016, ce train a circulé à l’heure.

    • chris78Passer en mode normal dit :

      Merci pour votre retour. Vous noterez quand même que sur 10 trajets fin juillet : 4 ont été supprimés pour absence de matériel ce qui paraît hallucinant. Enfin visiblement il n’y a que moi que cela interpelle. Ils sont où les trains ? ce sont ceux supprimés la veille qui du coup n’étaient pas sur place aux Mureaux ?

    • PascalePasser au statut dit :

      Désolée mais je n’ai pas plus de détails concernant ces absences de train à répétition…

    • SubyPasser au statut dit :

      Et dire que l’on nous avait vendu une amélioration des problèmes matériels suite à la disparition des RIB…
      Pour info ce train a encore été supprimé hier!

  10. StephanePasser en mode normal dit :

    Pascale, les 33 % sont calculés sur l’ensemble de la journée ou seulement en pointe ? Tous axes d’une même ligne confondus ? Pourquoi 20 € quel que soit le nombre de jours d’inexécution du service garanti ?
    Car le contrat STIF-SNCF (art. 14 et annexe I-C-2) stipule que « SNCF Mobilités s’engage à rembourser les voyageurs en cas de défaut d’exécution du plan de transport adapté (…) lorsque SNCF Mobilités est directement responsable de ce défaut d’exécution./ Ce remboursement est à la charge exclusive de l’entreprise. » et définit ainsi l’exécution avérée : « L’inexécution sera appréciée par branche. Le remboursement sera effectué sous forme d’une réduction de prix de vente de titres, appliquée dans les gares de l’axe concerné./ Pour les abonnements vendus en gare (abonnements Navigo Mois et Semaine, Navigo Solidarité Transport Mois et Semaine …), les prix des abonnements en vente dans les périodes suivant la grève seront réduits à due proportion des jours d’inexécution (par jour d’inexécution du service, 1/ x ème de l’abonnement mensuel ou hebdomadaire, x = nombre de jours du mois si abonnement mensuel ou 7 si abonnement hebdomadaire)./ Pour les abonnements annuels de type Navigo Annuel ou Imagine’R, la mensualité du mois M+1 (ou M + 2 selon le temps disponible pour préparer la mise en oeuvre des traitements) sera réduite selon la proportion évoquée ci-dessus pour l’abonnement mensuel./ En cas de manquement marginal dans la mise en oeuvre du plan de transport (…), le client pourra, s’il le désire, adresser une demande de remboursement./ Le Centre de Relations Clientèle Transilien examinera la demande du client, dans le but d’établir s’il a effectivement été dans l’impossibilité de voyager, et effectuera le remboursement du titre à due proportion des jours où cette impossibilité aura été constatée. »

    • PascalePasser au statut dit :

      Stéphane, pas certaine de pouvoir vous apporter des éléments très détaillés sur le calcul qui a permis d’établir un dédommagement pouvant aller jusqu’à 20 euros. C’est un arbitrage SNCF/STIF sur lequel il ne m’appartient pas de de revenir ici.

    • StephanePasser en mode normal dit :

      Pascale, détailler, expliquer comment a été prise une décision n’est pas revenir dessus, la remettre en cause, c’est juste une transparence traduisant le respect de l’usager ! A ce titre, il appartiendrait à la SNCF de donner, pour chaque jour de grève, le pourcentage d’effectivité du service garanti par ligne et par axe/branche (à propos ces deux concepts utilisés dans le contrat, sont-ils équivalents ?)
      Vous ne pouvez pas au moins confirmer ce qui me semble à peu près évident, à savoir que les 33 % sont calculés sur l’ensemble de la journée et pour l’ensemble de la ligne ?

    • PascalePasser au statut dit :

      Désolée Stéphane mais, comme déjà indiqué, je n’ai pas de détails sur ce qui a servi au calcul lors de la négociation STIF/SNCF. Je ne peux donc ni affirmer, ni confirmer ce que vous écrivez.

    • bbh75Passer au statut dit :

      Stéphane, je suis entièrement d’accord avec vous. En tant que client, j’ai la possibilité de demander un remboursement. Or cette demande peut être refusée sans aucun droit de regard. Les chiffres qui servent à établir l’octroi ou non ne sont pas rendus publiques, ce sont des chiffres mesurés par la SNCF pour calculer le service effectif ou non du service rendu par la SNCF (cela ne choque personne), avec une marge de tolérance de 66% par rapport au service minimal tel que défini par la loi. En terme d’opacité et de libertés entre la SNCF et le STIF, c’est une aberration hors norme.

    • StephanePasser en mode normal dit :

      Cela dit, Pascale, selon votre bon sens, confirmez-vous ou non ?
      Et s’agissant des concepts d’axe et de branche, au sens et pour l’application du contrat STIF-SNCF, sont-ils synonymes ? Ou un axe peut-il compter plusieurs branches ?

  11. StephanePasser en mode normal dit :

    Pascale, pouvez-vous nous rappeler le nombre de places assises dans les rames actuelles de 6 VB2N et dans une UM de 2 Franciliens ?

    • PascalePasser au statut dit :

      Je me renseigne pour vous donner des infos précises…

    • kiwi078Passer en mode normal dit :

      Je rappelle pour mémoire que du temps des BB17000, les rames comprenaient 7 wagons ce qui est toujours le cas sur la ligne d’Evreux avec des BB15000, mais on s’est aperçu avec les BB27000 qu’on ne pouvait, pour des raisons de longueur de quai, plus mettre que 6 wagons, d’où une réduction de 14% de la place disponible alors que le nombre de voyageurs ne cesse d’augmenter … Cherchez l’erreur … J’espère que le renouvellement du matériel ne va pas amplifier cette pénurie …

    • PascalePasser au statut dit :

      Stéphane, voici le détail pour vous ;)

      – Unités Multiples de Francilien (7 voitures spéciales Paris Saint-Lazare) : 760 (places assises), 1520 (total : assises + debout).
      – VB2N (rames à 2 niveaux) 6 voitures : 887 (places assises), 1508 (total : assises + debout).

    • StephanePasser en mode normal dit :

      Merci, Pascale.
      kiwi078, si je calcule bien, cela fera encore 14 % de places assises en moins…

    • kiwi078Passer en mode normal dit :

      Tout cela dépasse l’entendement … et c’est bien dommage car ces rames Franciliens sont quand même bien plus agréables. Par contre elles sont techniquement sous employées car les horaires sont établis pour des rames tractées dont les possibilités d’accélération sont bien plus faibles (comme pour la ligne A du RER avec des Z6400 dramatiquement poussives). Espérons que quand il n’y aura plus que des Franciliens, Transilien refondra ses marches vers un peu plus de rapidité. Hélas, j’entends déjà les réponses du type ‘Mais Kiwi078, vous prenez vos rêves pour des réalités’ ….

    • StephanePasser en mode normal dit :

      Quelqu’un sait-il combien de min sur un Paris-Mantes par Conflans en heures creuses et en pointe on pourrait gagner avec que des Franciliens sur la ligne ?

    • Paulo AquinoPasser en mode normal dit :

      sans préjuger des essais de comptages manuels sur les matériels et lignes diverses, il apparait que certains matériels ont (ou auront, en ce qui concerne les Z50000), une capacité différente:

      – 792 assises (strapontins inclus) pour les Z50000 en UM (au lieu de 760)
      – 802 assises pour les VB2N (au lieu de 888)

      ici l’extrait d’un édito assez récent:
      « On pouvait avoir une contrainte concernant le remplacement des VB2N du groupe VI par du Francilien en l’écart de capacité : cependant, Bombardier livre désormais des rames légèrement réaménagées avec une capacité assise totale, c’est à dire strapontins inclus, de 792 places et non plus de 760 places. Parallèlement, Transilien indique avoir modifié l’aménagement de ses VB2N en réduisant la capacité à 802 places au lieu de 888 à la sortie de la rénovation en 2002. »

      http://transportparis.canalblog.com/tag/Bombardier

    • Paulo AquinoPasser en mode normal dit :

      @kiwi78

      pendant près de 30 ans, les Z6400 ont assuré des performances traction difficiles à égaler, genre 0-110-0 en 1700m,en service voyageurs évidemment.
      pendant une vingtaine d’années, un PSL => La Défense était réglé en 7’30, voire 6’30 » au début des années 80, avec un PSL => Versailles-RD en moins de 24′ (et sans forcer)

      même limitées à 500A en traction, elles pourraient encore tracer bien plus efficacement… le problème réside dans la décision prise de circuler à vitesse constante (c’est le cas sur la L depuis le SA2016).

      il faudra donc être vigilant, autant sur les nouvelles-nées Z50000 que sur ses aînés, sur les décisions revenant à « brider » leurs capacités, ce que les voyageurs traduisent forcément par une faiblesse matérielle…

      il est actuellement assez courant d’observer des arrivées dans certaines gares L2 à -2, voire -3 minutes (puis recalage au départ évidemment)

    • COLOMBOROL92Passer en mode normal dit :

      @Stéphane , dans les années fin 80 début 90 , un Paris Mantes Par Poissy ou Mantes Paris Par Poissy omnibus Verneuil ( sauf Clairères ) puis direct mettait moins de 50 minutes ( 45 à 47 environ ) , aujourd’hui officiellement il en met 54 minutes dans le sens Paris Mantes et 52 dans l’autre . Je ne pense pas pas que ce soit uniquement la performance du matériel mais il y avait tout de même moins de trains à l’époque et les horaires n’étaient pas cadencés ( très bon exercice de mémoire apprendre les horaires de ce qui n’était pas appeler la J5 ou J6 à l’époque ) .

    • kiwi078Passer en mode normal dit :

      @Pauloaquino, un grand merci merci pour vos précieux éléments de réponse. Je me souviens très bien du temps où les Z6400 remplaçaient les rames standards et où leurs capacités de traction paraissaient superlatives. Elles ne sont plus que l’ombre d’elles mêmes et je me suis toujours demandé pourquoi : la capacité de traction diminue t-elle avec l’âge et l’usure du matériel ? Vous apportez un élément intéressant : ‘la décision prise de circuler à vitesse constante’ qui m’interpelle ; je ne connais pas cette expression : de quoi s’agit il exactement ?

    • Paulo AquinoPasser en mode normal dit :

      @kiwi078

      les Z6400 ont 40ans… elles sont limitées à 500A en traction depuis plusieurs années (plutôt utilisées aux alentours de 400A en service, surtout depuis le SA2016, c’est suffisant pour faire l’heure)

      on ne peut pas comparer, dans l’absolu, avec les MI09 RATP qui tournent sur la A, elles ont été mises en service 35 ans plus tard (décembre 2011), encore moins avec les NAT, mais comme il s’agit du matériel le plus proche (et surtout celui qui remplace/remplacera disons la majorité des Z6400), si on le fait, on se rend compte qu’en terme de rapport poids/puissance les vénérables Z6400 n’ont pas à rougir.

      Si on « traduit » le rapport poids/puissance en imaginant une voiture d’une tonne motorisée dans les mêmes proportions que ces deux matériels, la voiture « NAT » aurait un moteur de 133ch et la voiture « Z6400 » 127ch sous le capot.
      Pas de quoi sortir le champagne…

      Du point de vue vitesse atteinte en essais, pour la petite histoire comme on dit, j’attends de voir si l’expérience sera tentée et donc si une NAT fera mieux que les 180km/h atteints par la Z6401 (aucune modification sauf boitier limiteur déconnecté)…

      on remplace donc un matériel « fatigué » par un autre plus moderne.
      bien.
      trèèèès bien.
      mais il n’y a pas que ça.

      pour améliorer la régularité d’une ligne, il existe de nombreux leviers, sans entrer dans les détails:
      — optimiser les arrêts voyageurs (par réduction de leur durée, en optimisant les flux montée/descente, par augmentation des échanges, genre plus grand nombre de portes, répartition des voyageurs sur les quais…)
      — supprimer des arrêts voyageurs (en créant des missions omnibus / semi-direct / direct, en augmentant le nombre de trains en ligne)
      — lisser les dessertes sur le tronc commun à deux ou plusieurs missions (c’est le cas sur la L, le principe consiste à faire en sorte que le nombre d’arrêts et le temps de parcours soient identiques ou quasi-identiques, c’est le cas sur L2 entre PSL et St-Cloud)
      — optimiser les infrastructures (ce qui inclut la création éventuelle de voies, ouvrages d’art, liaisons, …)
      — utiliser un matériel plus performant
      — mettre en place des scenarii prédéfinis en fonction de la localisation des différentes interruptions de trafic prévisibles en cas d’incident, sur la base de ce qui aura le moins de répercussions en terme de voyageurs transportés (sur l’ensemble du réseau bien sur)

      ===============

      reste un levier de taille: les vitesses en ligne.
      pas seulement les vitesses autorisées mais celles réellement pratiquées.
      mine de rien c’est un sacré levier.

      car il est évident que tous les moyens cités ci-dessus, s’ils peuvent se combiner entre eux, présentent parfois des inconvénients qu’il convient de pallier, justement en recherchant la « recette » la plus efficace… et un des ingrédients de cette recette est la vitesse de circulation.

      il s’agit de trouver le bon compromis entre la vitesse de la mission la plus lente, sur une ligne donnée, et celle de la mission la plus rapide. Sur J4/J6, quatre voies de circulation offrent évidemment bien plus de possibilités, avec des voies à quai/hors quai qui séparent les trafics.

      Même bridées à 500A, les Z6400 pourraient parfaitement se rapprocher des vitesses autorisées (elles pourraient bien sur les atteindre, mais il s’agit déjà de chercher à ne pas augmenter outre-mesure les temps de parcours), notamment sur l’axe Versailles (sans oublier que la U vient compliquer le problème); on pourrait rouler, en gros, plus vite entre les gares, il y a une marge limitée mais bien réelle.

      sauf que cela implique un risque régularité que les décideurs n’auront pas voulu prendre (plus on augmente la vitesse de circulation, plus l’horaire est difficile à tenir, mais le matériel peut le faire, surtout que les NAT vont arriver sur L2 Versailles), et les horaires actuels sont calculés pour des trains circulant donc « à vitesse constante », les conducteurs se rendant compte qu’en roulant à une vitesse de croisière bien en-deçà des vitesses autorisées, « on fait l’heure »

      comme on le fait remarquer régulièrement, il n’est pas rare de voir arriver, en ligne, des trains avec 2/3 minutes d’avance.
      alors il ne s’agirait pas, par exemple, de « tirer » 110km/h partout où c’est autorisé, mais 95/100 réels seraient suffisant pour gagner, sur une mission, au moins le temps nécessaire pour retrouver la desserte d’une gare que les habitués auront reconnue… mais aussi plusieurs minutes sur tout le parcours.

      la ligne L a été, suite à la mise en service de la U en 1995, et donc pendant 20 ans la seule ligne de France ayant un plan de transport dérogatoire (ne respectant pas les règles de conception horaires). d’accord.

      on avait des marches tracées à 90s, voire 60s entre deux trains de même sens, et en réalité, sur le terrain, à … 0s (circulations en parallèle), la ou la A était encore à 180s (elle est récemment passée à 120s) et que le tout beau NExTeo permet 108s entre deux trains.
      et une foule d’autres particularités spécifiques …

      nombre de palliatifs ont été mis en place au fur et à mesure de ces années, ils ont réellement été efficaces… et ils ont montré leurs limites les uns après les autres.
      d’accord aussi.

      ceci étant dit, on sait qu’il faut 180s entre deux trains pour circuler sur « voie libre » et le SA2016 de la L Sud a été conçu sur ce principe évidemment logique, on n’a pas de voies supplémentaires…
      toujours d’accord.

      mais cela n’empêcherait pas de pallier, au moins en partie, la diminution de la vitesse moyenne (en clair, l’allongement des temps de parcours voyageurs) par une « optimisation » des vitesses en ligne pour TOUS les trains.

      chaque ligne pouvant en profiter en fonction de ses particularités.
      sur la L, c’est faisable.

    • nono95240Passer au statut dit :

      Chère Pascale,
      Le STIF et la SNCF ont pris quelles décisions sur le remplacement des VB2N à venir?
      Si l’on doit généraliser les NAT, je suis assez inquiet car elles sont quand même une regression en terme de confort quand on est en pointe : les strapontins ne sont pas utilisables et on est tous debouts et serrés sans beaucoup de possibilités de se tenir (poignées de plafond possibles si l’on fait plus de 1m85 de haut!).
      Bien à vous

    • PascalePasser au statut dit :

      Bonjour nono95240, comme indiqué dans mon billet de retour, je n’ai aucun détail en la matière pour l’instant. Dès que j’en saurai plus, je vous ferai partager…

    • Merci Paulo Aquino pour ces explications passionnantes sur les vitesses en ligne. C’est assez technique cependant. Pardon pour ceux qui ont eu du mal a saisir…

      On a un exemple flagrant des différences de vitesse avec les directs Paris Mantes qui en heure creuse font le parcours en 30 minutes. En revanche, en heure de pointe, ce temps peut aller jusqu’à 40 minutes. Il y a un direct que j’emprunte régulièrement qui parcours la distance en 40 minutes le matin. Sa vitesse doit être tracée, à vu de nez, aux alentours de 110-120 km/h. Mais il y a parfois des conducteurs qui vont aussi vite que le matériel le permet (entre 140 et 160 km/h). Dans ce cas, on subit inévitablement un fort ralentissement entre Les clairières de V. et Vernouillet-V. J’ai même vu une fois ou nous nous y sommes arrêté pour laisser partir devant nous un semi-direct Mantes – Paris. Cela a provoqué la colère des personnes assises autours de moi. Mais dans le plan de transport, ce semi-direct est devant nous. Après on traine un peu derrière lui, avant de reprendre de la vitesse, et nous ralentissons de nouveau entre Sartrouville et Houilles, car le train précédent s’arrête à Houilles. Et malgré tout ces ralentissements, nous arrivons à l’heure à Paris St Lazare.

      Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

    • kiwi078Passer en mode normal dit :

      Merci Paulo Aquino ;-)

    • StephanePasser en mode normal dit :

      COLOMBOROL92, dans ces mêmes années, les Z 6300 mettaient moins de temps qu’aujourd’hui entre Conflans et Mantes et il y avait, en heures creuses, 2 gares de moins à desservir entre Paris et Conflans.

    • kiwi078Passer en mode normal dit :

      A propos de Z6300, à titre d’anecdote, j’ai même fait un PSL Conflans en 15 mns un jour de grève … mémorable !!!
      De fait, les arrêts supplémentaires à Argenteuil, au Val, et à Herblay pénalisent la rapidité des trains de Pontoise et Mantes en heures creuses et de ceux de Gisors en heure de pointe, sans compter la vitesse limitée à 60km/h à Argenteuil …

    • SubyPasser au statut dit :

      Un grand grand merci à Paulo Aquino pour toutes ces précieuses infos. :-)
      Perso j’ai toujours trouver que les Z6400 avaient de très bonne capacité d’accélération. Bien supérieure aux Z5300 et 5600 que j’empruntais par ailleurs. Pour moi cela n’a jamais été un matériel poussif, même si les problèmes de patinage sont nombreux car les bogies moteur ne sont pas répartis sur toute la rame.

    • Alex_LJPasser au statut dit :

      Je me permets d’apporter une grosse correction, notament @PauloAquino: les VB2N 6voitures ont bien 888places, j’avais transmis l’info au proprios du blog mais il ne l’a jamais corrigé. Schéma d’implantation à l’appui….
      Par contre l’augmentation de places sur les Z50000 est véridique, en fait ils ont repris le schéma d’implantation de base de Bombardier, à savoir suppression de quelques emplacements fauteuils roulants (actuellement il y en a 4 par rame quand la loi en impose deux) ainsi que quelques emplacements de vélos (passage de 2 à 1 par rame)

    • PascalePasser au statut dit :

      AlexJ, personnellement, voici les infos dont je dispose concernant la capacité des VB2N 6 caisses : 887 places assises et 1508 (assises et debout). Preneuse du lien pour localiser l’info qui semble erronée sur le blog.

    • Alex_LJPasser au statut dit :

      @pascale bjr, voici le lien
      http://transportparis.canalblog.com/archives/2016/07/13/34079873.html
      Et voici l’extrait en questiin dont parle Paulo
      « On pouvait avoir une contrainte concernant le remplacement des VB2N du groupe VI par du Francilien en l’écart de capacité : cependant, Bombardier livre désormais des rames légèrement réaménagées avec une capacité assise totale, c’est à dire strapontins inclus, de 792 places et non plus de 760 places. Parallèlement, Transilien indique avoir modifié l’aménagement de ses VB2N en réduisant la capacité à 802 places au lieu de 888 à la sortie de la rénovation en 2002. »

    • PascalePasser au statut dit :

      Merci pour le lien alexj :)

  12. Loïc78 dit :

    Bonjour,

    Je souhaite investir en achetant un appartement près de poissy. Je souhaiterais savoir si la ligne J telle qu’elle est actuellement restera une fois la mise en place du RER E vers MLJ ?

    Aujourd’hui Poissy -> Paris St lazare = 16 min

    Avec le RER E ce temps risque d’être doublé !
    Merci de vos réponses.

    Loïc 78

    • PascalePasser au statut dit :

      Loïc78, je vous invite à poser votre question directement à l’équipe d’EOLE à l’adresse suivante : contact@rer-eole.fr.

    • Paulo AquinoPasser en mode normal dit :

      Bonsoir Loïc78

      c’est un des inconvénients de la future E: fini les imbattables 11mn pour un Houilles-PSL et fini les Poissy => PSL en 16mn.

      Et la E ne dessert pas « Saint-Lazare », mais « Haussmann-Saint-Lazare », ce qui n’est pas du tout la même chose… pour certains c’est positif, pour d’autres négatif (sachant que la E seule augmente très fortement la durée de tous les trajets avec transfert train à PSL (trains Grandes Lignes bien sur, mais aussi transferts sur L2/L3/J4/J6)

      une éventualité de desserte TER desservant Mantes / Les Mureaux / Poissy / Houilles / La garenne / PSL a soouvent été évoquée ici et là depuis pas mal de temps.
      je rejoins Pascale pour ajouter cette interrogation à celles que vous ne manquerez pas de formuler à l’équipe d’EOLE.

    • PascalePasser au statut dit :

      Paulo, n’hésitez pas de votre côté à interroger en direct l’équipe d’Éole par le biais de leur adresse : contact@rer-eole.fr. Merci pour les explications que vous apportez par ailleurs sur ce blog et qui profitent à l’ensemble des autres commentateurs.

    • SubyPasser au statut dit :

      Bonjour Loic78,
      j’ai posé la question à l’équipe EOLE il y a qq temps car comme par hasard sur le site dédié, on ne parlait pas « d’effet EOLE » pour certaines gares. On ne vous répondra pas directement car il faudrait alors avouer que les temps de parcours vont s’allonger. Car malgré le nouveau matériel, et selon le plan prévu à ce jour, pour faire PSL (Haussman St Lazare)- Poissy, les trains s’arrêteront à Porte Maillot, La Défense, Nanterre la Folie et peut être même Houilles…Soit 3 arrêts de plus que maintenant. On verra ce que cela donnera au final mais l’absence de certaines gares dans le calculateur « d’effet EOLE » n’est pas anodin!

    • Alex_LJPasser au statut dit :

      Oula j’y ai vécu quelques années à Poissy, et je peux vous dire que la J n’a jamais mis 16minutes, on est plus proche de 23minutes. Avec le E ca va passer à 26 ou 28 il me semble ?

      Sinon concernant l’éventualité d’arrêter les Vernon dans certaines gares, le projet d’origine prévoyait d’étudier la chose pour Les Mureaux, Vernouillet Verneuil, et Poissy, mais aux news de juillet 2015, ca ne serait plus que les Mureaux, et encore, sous réserve que le matériel roulant encaisse la surcharge.

      D’ailleurs l’arrêt de Houilles est plus que contestable, ils avaient déjà la L et la A pour aller à la défense ou à PSL. La E ne leur fera absolument pas gagner de temps.
      De plus celà a rendu caduc un projet qui consistait a faire de la Voie C la voie pair du groupe 5, et à réutiliser la V2-G5 pour avoir 3voies à quai pour les A et L…et pour permettre d’avoir des L terminus Houilles en heure creuse et mettre fin à la double correspondance Nanterre-Pref+Nanterre-U.

      A la place, toujours pas de retour de la L en heure creuse mais en plus on nous prépare une réduction de l’offre en heure de pointe…

    • StephanePasser en mode normal dit :

      alexJ, actuellement, les terminus Les Mureaux directs Poissy mettent 16 min depuis PSL
      Pourquoi pas un terminus Sartrouville pour la L ?
      Dans quelle mesure l’offre serait réduite en pointe ?

    • Alex_LJPasser au statut dit :

      @stephane c’est à l’etude pour le SA2018 un passage de la L3 cergy à 4tph pour soulager l’exploitation et améliorer la régularité des lignes A3, A5 et L3. Ce qui est plus embêtant c’est qu’il se dit (aka pincette de rigueur) qu’en conséquence la L3 nanterre serait elle aussi passée à 4tph pour des questions de cadencement.

    • StephanePasser en mode normal dit :

      AlexJ, et pur les RER Cergy et Poissy on resterait à 6 trains par heure ? Les RER Cergy seraient-ils omnibus ?

    • Alex_LJPasser au statut dit :

      Si j’ai bien compris, tout deviendrait omnibus: les L3 ,comme les A3. Ca à la limite c’est une bonne chose qui aurait due être faite depuis longtemps.

      Les L3 pour qu’en cas de retard, le train origine Nanterre ne soit plus supprimé/retardé pour attendre le Cergy et le laisser passer (ce qui provoque occupation prolongée du tiroir de nanterre et déclenche un bouchon plus bas pour les trains direction nanterre)

      Le principe est exactement le même avec les RER A3 et A5: trop souvent les RER A de Poissy se retrouvent bloqués à la convergence à Achères pour laisser passer le RER A de Cergy.

      Et avec tout celà, le RER A Cergy passerait en contrepartie à 8tph et Poissy descendrait à 4Tph.

      Le seul point que je trouve contestable c’est l’éventuel passage des missions L3 Nanterre à 4tph au lieu de 6, et le fait qu’ils ne prévoient toujours pas de remettre en place les 3 Cergy (ou au moins Houilles ou Sartrouville) en heure creuse.
      Et puis une chose est sûre: les trains vont être encore plus chargés entre Houilles et Nanterre U (passé Nanterre U ca se vide tellement qu’il n y a plus de problème)

    • Petite précision xtph = nombre de train par heure. Cela m’étonne beaucoup que l’on passe de 6 trains par heure sur l’axe Paris – Cergy à 4 trains par heure. Ca voudrait dire un train toutes les 15 minutes. Ca va être difficile de les insérer dans le tronc commun Houilles – Maisons-Laffitte ou les trains sont de 6 trains par heure, donc toutes les 10 minutes…

      Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

    • StephanePasser en mode normal dit :

      AlexJ, 12 tph à Houilles pour correspondre avec les 3 PSL-Mantes /h c’est bien mais 4 tph pour correspondre à Poissy avec les 3 PSL-Les Mureaux c’est pas top pour les gares de Villennes et des Clairières non également desservies par les terminus Mantes !
      Franck, il y aurait 4 PSL-Cergy, 4 RER Poissy et 8 RER Cergy par h donc tout serait cadencé avec le quart d’heure comme référence, au lieu du 6ème. Ca colle, non ? Mais quid des missions de la branche St-Germain : elles aussi réduites ?

    • PascalePasser au statut dit :

      Loïc78, je viens de recevoir des éléments pour vous de la part de l’équipe EOLE. Je vous les donne :
      « A sa mise en service, la ligne E remplacera définitivement la ligne J Paris/Mantes via Poissy. Vous bénéficierez d’une desserte renforcée pour votre trajet. Vous aurez 6 trains dont 4 semi-directs en heures de pointe contre3 aujourd’hui, et 4 trains omnibus (qui s’arrêtent à tous les arrêts) en heure creuse contre 2 actuellement.
      3 nouvelles gares seront construites et desservies par tous les trains : Nanterre, la Défense CNIT et Porte Maillot.
      Le temps de parcours prévisionnel Pour faire Poissy – Haussmann Saint-Lazare sera de 23 minutes.
      Pour plus d’informations, rendez-vous sur le site internet du projet Eole ou contactez l’équipe projet à contact@rer-eole.fr »

    • Alex_LJPasser au statut dit :

      @stephane: Concernant les autres axes du A: aucune idée, il n’y a eu lâché d’infos que pour le côté sncf. (c’était lors de la réunion du stif sur le choix des divers matériels roulants) Pour dire, on ne sait même pas si la RATP va passer le A dans le tunnel central à 27 ou 24 tph dans le sens de la pointe.
      Et puis en ce moment ca discute plus à propos du RER D à vrai dire.

  13. kevin364 dit :

    Bonjour,
    Concernant l’application transilien, est-il prévu de pouvoir grossir les pdf pour les horaires de nuit dans « voter info trafic » (travaux) ? car là j’ai beau ne pas avoir de problème de vue, c’est illisible :-)
    Merci
    Kévin

  14. JerePasser au statut dit :

    Concernant le matériel le STIF semble souhaiter commander 40 rames Francilien en plus pour remplacer les 43 VB2N et 52 Francilien pour la ligne L remplacement des Z6400. Ce qui ferait à terme une exploitation avec ce seul matériel sur toute la banlieue PSL.

    • Thomas78Passer au statut dit :

      Ca voudrait donc dire que même les axes Mantes la jolie via Poissy et via Conflans serait concernés?

    • PascalePasser au statut dit :

      Thomas, comme indiqué dans mon billet, à ce jour, je ne dispose pas de plus d’éléments que ce qui est indiqué dans le communiqué de presse du STIF que je vous ai mis en lien…

    • StephanePasser en mode normal dit :

      Y aura-t-il des Franciliens même sur J5 (Paris-Mantes par Poissy) entre 2019-2021 et l’arrivée du RER E (2024) ?

    • PascalePasser au statut dit :

      Aucune idée de la réponse… Dès que j’en sais plus sur le sujet, je vous le dis.

    • JerePasser au statut dit :

      C’est visiblement le scénario vers lequel souhaite se diriger le STIF.

    • nono95240Passer au statut dit :

      Pascale,
      On a du mal à comprendre : le communiqué laisse clairement la voie à une généralisation des NAT alors que toutes les branches de la J ne peuvent recevoir ce matériel à ce jour (Gisors, Conflans-Mantes,…).
      Merci de vos lumières ! :-)

    • PascalePasser au statut dit :

      Promis, je vous apporterai mes lumières quand j’en saurai plus…

    • Alex_LJPasser au statut dit :

      Pourtant il me semblait que c’était clairement dit dans l’annonce du stif, en fait les 40 rames commandées sont à destination de la J6 uniquement. 40 rames remplacent 20 VB2N (car UM2)
      La J5 (Mantes/Poissy) aura un surplus de VB2N du coup le temps de l’arrivée du E…qu’on ne vienne pas nous refaire le coup de la suppression pour manque de matériel après ca…

      @nono Mais des travaux seront fait, comme actuellement sur la ligne L où aucun quai ne va.
      C’est quand même un comble, ce train qu’on nous a vendu comme passe partout et qui aura necessité des millions de travaux d’adaptations, réhausser les quais sur tout le réseau Paris-Nord, Idem pour la J chez nous…et quand les quais étaient à la bonne hauteur comme sur la L, il fallait quand même les reprendre pour des questions de largeur/longueur.
      Et à côté de ca Transilien vient pleurer auprès du stif comme quoi le Régio2N c’est pas bien pour le réseau Montparnasse et qu’il aurait mieux valu réhausser tous les quais et y mettre du Z50000 aussi…heureusement cette fois le STIF a écouté l’avis d’SNCF Infra

    • StephanePasser en mode normal dit :

      alexj, le regio2N n’est-il pas adapté aux quais de la J ?

    • AlexJ, les quais du RER E ne sont pas adaptés non plus aux Franciliens ! En effet, depuis décembre 2015 des Franciliens circulent en renfort sur la ligne E.

      Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

    • Alex_LJPasser au statut dit :

      @stephane : le regio2n n’est pas compatible avec trop de gares. La moitié (et même plus) des quais de la branche mantes est à hauteur 920mm, idem pour ce qui est entre pontoise et argenteuil.

  15. Eragny 95 dit :

    Et ça continue!! Ce matin à Eragny, train vers Paris de 6h39:annulé, 7h00: retardé, donc pas de trains vers Paris pendant 45mn en heure de pointe!! Ce genre d’incident n’est pas pris en compte dans votre fichier travaux (très contraignant pour les utilisateurs, pleins de données à remplir…on verra votre retour)

    • PascalePasser au statut dit :

      Eragny 95, qu’est-ce que vous entendez par « fichier travaux » ? Vous a-t-on donné ce matin en gare des explications sur la suppression puis le retard ?

  16. bbh75Passer au statut dit :

    Depuis plusieurs jours, je reçois la même alerte tous les matins:
    14-47- Ligne L: St-Cloud/St-Germain/noisy interrompu.
    Elle fonctionne vraiment bien cette appli transilien. Quand il y a de vrais problèmes, rarement de l’info est mis à dispo. Mais là, ça boucle.

    • PascalePasser au statut dit :

      Je note votre signalement. Je le transmets au PC Info qui gère l’envoi des alertes pour leur indiquer…

    • Même chose pour moi concernant l’alerte. C’est assez curieux de recevoir une alerte le matin qui nous informe d’une interruption l’après-midi à 14h47. Transilien aurait-il maintenant le pouvoir de connaitre les perturbations avant qu’elles n’aient lieu ? ;)

      Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

    • PascalePasser au statut dit :

      Franck, j’ai réinterrogé le PC Info pour essayer de comprendre et eux-mêmes n’ont pas de réponse… Une anomalie probablement…

  17. CorinaPasser au statut dit :

    Après lecture de tous les mails des mécontents de la ligne J,je me sens très favorisée habitant Colombes. … mon problème majeur étant la démagnétisation des billets achetés en carnets de 10. Je précise que je ne les range pas à côté de mes clés, CB, tél. Vu que je n’utilise les transports en commun que de façon très irrégulière, je n’ai pas intérêt à acheter un pass navigo.En conséquence je rate souvent le train car dois passer par le guichet pour effectuer l’echange de billet. A quand une carte qui serait rechargeable à la demande (style Oyster à Londres, voire celles d’Istanbul, à Hong Kong, Singapour. ..). Il paraît que c’est à l’étude depuis plusieurs années? ?? Merci

  18. StephPasser au statut dit :

    Bonsoir Pascale, je vous remercie de l’explication concernant l’erreur d’aiguillage.

  19. SubyPasser au statut dit :

    Bonjour Pascale,
    pouvez-nous nous communiquer les résultats de la ponctualité catastrophique du mois de juin par branche svp? Merci.

    • PascalePasser au statut dit :

      Suby, ce mois-ci, je vais vous demander de patienter pour que je puisse vous renseigner. J’attends des confirmations de données…

    • SubyPasser au statut dit :

      Les chiffres sont si mauvais que cela qu’il faut obtenir le feu vert des hautes autorités pour les publier??

    • PascalePasser au statut dit :

      …il ne s’agit pas de ça Suby et vous le savez très bien puisque les chiffres, je vous les communique mensuellement…

    • SubyPasser au statut dit :

      Je m’étonne simplement que le 10/08 les chiffres de ponctualité de juin ne soient pas dispo…

    • PascalePasser au statut dit :

      Suby, comme promis, voici mon retour sur les données ponctualité de juin 2016.
      En voulant vous répondre, j’ai constaté un écart entre ce qui était affiché sur la colonne de droite du blog et les données que j’avais en local. J’ai donc investigué (d’où le délai pour vous répondre). Il s’avère que le chiffre global affiché sur le blog est erroné. La correction doit être apportée aujourd’hui pour faire apparaitre le bon chiffre.

      Voici donc les résultats de juin (attention, une neutralisation des données a été effectuée du 1er au 15 juin suite au mouvement social) : 90,5% au global pour la ligne.

      Puis :
      – sur l’axe Paris/Ermont : 96,5%
      – sur l’axe Paris/Mantes via Poissy : 85,4%
      – sur l’axe Paris/Mantes via Conflans et Paris/Gisors : 88,4%.

    • SubyPasser au statut dit :

      Merci Pascale pour ces précisions.
      Je note une fois encore que J5 est à la ramasse, contrairement à ce que JGL nous avait écrit suite à la disparition des RIB…

      Je serai curieux de savoir (et je suis sûr que mes camarades blogistes aussi) d’où sortait le 82% d’avant révision? Il ne s’agissait certainement pas d’un chiffre inventé; j’aimerai donc connaître svp les éléments qui ont changé et qui ont permis à l’indice de grimper de 8 points. Merci d’avance pour vos explications détaillées. Celles-ci dissiperont tout soupçon qu’il pourrait y avoir face à une telle augmentation.

    • PascalePasser au statut dit :

      Suby, quand Jacques-Guy a parlé d’amélioration de la ponctualité à la disparition des « petits gris », je ne pense pas qu’il ait parlé d’améliorations sur un axe en particulier. Il a dû expliquer que le bénéfice allait profiter à l’ensemble de la ligne. Maintenant, il n’a jamais caché non plus que J5 était à la traine et vous avait expliqué pourquoi cf ce commentaire : https://malignej.transilien.com/2016/01/26/une-pointe-de-soiree-avec-lequipe-mobile-de-ligne-de-saint-lazare/#comment-69288
      Concernant l’écart des résultats, il s’avère que l’intégration des données sur le site maponctualité (le blog « aspire » les données de ce site) ne s’est pas faite correctement. D’où les écarts observés et mon interrogation quand j’ai voulu vous apporter une réponse. Vos éventuels soupçons ne sont donc pas justifiés.

    • nono95240Passer au statut dit :

      +1 Suby!
      Je plussoie! J’aimerai bien comprendre aussi pour la Branche de Pontoise dont Cormeilles fait partie.
      En effet, 88% en juin, là j’ai du mal à comprendre d’autant qu’il y a eu des suppressions de missions, hors grève, pour problème de matériels notamment.

    • PascalePasser au statut dit :

      Les suppressions sont pourtant bien prises en compte dans le calcul de la ponctualité. C’est bien indiqué dans la Foire Aux Questions ici : https://maponctualite.transilien.com/index.php/questions-reponses

    • StephanePasser en mode normal dit :

      Pascale, pourquoi continuez-vous à parler d’axes alors que l’annexe I-A-1 du nouveau contrat STIF-SNCF parle désormais de branches, ce qui n’est d’ailleurs pas très logique pour celle que constitue le groupe VI, lequel, en « réalité concrète », compte 2 branches, celle de Mantes (par Conflans) et celle de Gisors ?
      Le terme « axe » subsiste-t-il comme synonyme de « branche » ou comme désignant autre chose ?

    • PascalePasser au statut dit :

      Même signification pour moi mais « axe » est plus court à écrire ;)

    • nono95240Passer au statut dit :

      Pascale,
      Admettons, mais les trains rendus terminus Argenteuil au lieu de Cormeilles, rassurez-moi, ils ne sont pas comptés comme ponctuels quand même?

    • PascalePasser au statut dit :

      Nono95240, le calcul porte sur la ponctualité voyageurs et non sur la ponctualité des trains. La nuance est importante : les voyageurs pour Argenteuil seront considérés comme à l’heure (si c’est le cas bien sûr), les voyageurs pour Cormeilles ne le seront pas car leur train a été supprimé.

    • SubyPasser au statut dit :

      Bonjour Pascale,
      vous avez raison, JGL n’a jamais parlé d’amélioration sur un axe en particulier. Par contre il a bien écrit que la disparition des RIB entrainerait par ricochet une diminution des incidents matériels. Force est de constater que les incidents matériels sont toujours nombreux!!
      Dommage que le blog n’est pas « aspiré » correctement les données…Nul doute que si l’eereur avait été en sens inverse elle aurait aussi été corrigée…

    • PascalePasser au statut dit :

      Le blog avait bien « aspiré » le chiffre du site maponctualité (c’est là où se situait l’erreur). On peut donc dire aussi que le chiffre affiché pendant plusieurs semaines nous était moins favorable que le « vrai » chiffre…

  20. nono95240Passer au statut dit :

    Bonjour Pascale,
    Le souterrain de st-lazare va t’il voir son sol refait (au moins shampoiné ou repeint) et les lampes ainsi que le plafond nettoyés?
    En effet, c’est bien d’avoir repeint les murs (il était temps!), mais bon, cela ne fait pas très « propre » au final vu que le reste n’a pas été nettoyé…c’est dommage
    Par ailleurs, des tests de sono seraient les bienvenues car au niveau des écrans entre les voies 10 et 12, on n’entend pas toujours bien les annonces.
    Merci pour votre aide sur le sujet.
    Bien à vous

    • PascalePasser au statut dit :

      Nono95240, j’ai eu un retour et il m’a été indiqué que rien n’était « prévu sur le sujet à date. »

    • nono95240Passer au statut dit :

      Pascale,
      Merci de votre retour. C’est bien dommage car un coup de shampoineuse au minimum n’aurait pas été du luxe. Idem pour une revue des hauts parleurs…
      Suggestion : baliser au sol des zones d’attentes et/ou de passages devant les écrans du souterrains permettrait de fluidifier les flux le matin et le soir dans le souterrain. :-)
      Bien à vous

    • PascalePasser au statut dit :

      Nono95240, quand vous parlez de baliser au sol, vous entendez un marquage/une matérialisation au sol, c’est bien ça ? Si tel est le cas, je ne suis pas certaine que cette idée soit retenue. Des expériences de marquage au sol avaient été tentées il y a quelques années côté plateforme centrale (de mémoire, il s’agissait d’un marquage de guidage) et n’avaient pas eu l’effet escompté. Certains d’entre vous s’en souviendront peut-être et pourront en parler ici…

    • nono95240Passer au statut dit :

      Pascale,
      Oui mais il me semble que le cas du souterrain est assez différent de l’esplanade centrale qui est un espace « ouvert » avec beaucoup d’accès
      Etes vous déjà allée dans le souterrain en pointe ?
      Il y a des attroupements naturels devant les écrans et des flux de passages importants et rapides du fait des correspondances rapides sur PSL.
      Il y a une autre solution sinon : mettre 2 autres écrans d’affichage pour disperser un peu plus dans le souterrain.
      Voilà pour des idées proactives! :-)
      Bien à vous

    • PascalePasser au statut dit :

      Merci nono95240 pour vos suggestions. Je les fais suivre au responsable de la gare pour avis.

    • PascalePasser au statut dit :

      Nono95240, Benjamin, le responsable de la gare vous remercie pour vos suggestions et les garde en tête… :)

  21. PascalePasser au statut dit :

    Nono95240, j’ai interrogé le Directeur de la gare Saint-Lazare pour vous apporter plus de précisions. J’attends son retour.

  22. thierryPasser au statut dit :

    Bonjour,

    j’ai effectué ma demande début juillet via le site dédié en envoyant les document justificatifs.
    Depuis pas de réponse. Même pas un AR.

    J’utilise quotidiennement les lignes B E et J et suis donc éligible.

    Pas très sérieux. La période d’indemnisation est bientôt terminer.

    – Ma demande a elle été pris en compte?
    – Que dois je faire?

  23. thierryPasser au statut dit :

    Oui pascale j’ai consulter le site.
    ma demande est en attente.

    Entre temps j’avais également fait une relance par mail à laquelle je viens de recevoir la réponse suivante:

    « Monsieur,
    C’est avec attention que nous avons pris connaissance de votre mail concernant le dédommagement mis en place par SNCF Transilien suite aux grèves et intempéries en mai et juin dernier.
    Cependant, les justificatifs demandés ne nous permettent pas de valider que vous remplissez toutes les conditions pour bénéficier du dédommagement. Nous sommes au regret de vous informer que vous ne pouvez bénéficier de cette mesure.
    Nous restons à votre disposition pour tout complément d’information et vous prions d’agréer, Monsieur, nos salutations distinguées.
    L’équipe SNCF Transilien »

    J’avais pourtant bien pressier le détail de mon parcours habituel (Ligne J + RER E + RER B ou Ligne J + ligne H + RER B) et j’avais également joint une attestation de mon employer.

    Pourquoi un tel refus?

    Cette réponse est scandaleuse et intolérable. La sncf ne respect vraiment pas ces client!
    Pour ma part support quotidiennes les problèmes récurent de saturation de la ligne B, le manque de matériel sur la ligne J, et les grevés répétés sur le RER E.
    Je viens de faire le calcule j’effectue annuellement 20 000 km par an sur le réseau SNCF dont environ 15 000 en ile de France.
    Et pas de dédommagement quel honte!!!

    Cette réponse me conforte dans l’idée que la SNCF met tout en œuvre pour indemniser le moins de client possible. (Peut d’affiche pour annoncer cette mesure, procédure contraignant et dissuasive etc).

    -> Maintenant quel recours me reste il?
    -> Que me conseillez vous?
    -> D’autres bloggeurs ont ils le même problèmes?

    • PascalePasser au statut dit :

      Thierry, bien vu votre message. A mon niveau, je n’ai aucune visibilité sur les arbitrages qui ont lieu pour accorder ou non le dédommagement. Je viens de transmettre votre message à l’équipe en charge de ce dossier au sein de la Direction Transilien. J’attends leur retour.

  24. thierryPasser au statut dit :

    Merci pascal pour votre aide.

    Depuis ce message et suite à mes relance par mail j’ai reçu 3 réponse contradictoire du service mi en place pour effectué le dédommagement!

    – Le premier message m’informe qu’un remboursement me sera effectué par virement sans plus d’explication.
    Je demande donc si je doit joindre un RIB et explique que je suis surpris car j’ai payer le forfait annuel par chèque.

    – La deuxième réponse me dit qu’une lettre chèque me sera envoyer sans me donner plus d’information ni répondre à mes question du mail précédent.

    – Aujourd’hui un nouveau mail me demande d’envoyer les justificatifs par mail.
    Je les ai déjà envoyer deux fois.

    Que doit je faire?
    Vais je être rembourser un jour?

    Il est maintenant claire que la SNCF se fout de moi. et fait tout pour ne pas me rembourser.

    Quel recoure reste il à ma disposition?

    • PascalePasser au statut dit :

      Je n’ai toujours pas de retour de la part de Transilien. Je vais relancer avec les nouveaux éléments que vous m’avez transmis…

    • PascalePasser au statut dit :

      Thierry, mon contact me demande votre numéro de Pass Navigo pour opérer les vérifications et savoir où en est votre dossier. Serait-il possible de me le transmettre via la boite aux lettres du blog : maligneJ@sncf.fr avec votre nom et prénom associés ?

    • PascalePasser au statut dit :

      Thierry, vous allez avoir la même réponse sur les différents blogs sur lesquels vous avez posté le même message :)
      Vous allez bien être dédommagé par Lettre Chèque. Votre demande a bien été prise en compte et nous vous confirmons que vous êtes éligible au dédommagement.

    • JijiPasser au statut dit :

      Bonjour Pascale,
      Pourquoi lors de la grève la ligne J, était touché et pourtant Herblay est déclaré non éligible pour un dédommagement ? Merci pour votre réponse

    • PascalePasser au statut dit :

      JIJI, les éléments de réponse se trouvent précisément dans le billet où vous avez posté ce commentaire :

      « En juillet, et suite au dernier mouvement social, SNCF Transilien et le STIF ont décidé de mettre en place un dédommagement pour les voyageurs des lignes dont le service garanti n’a pas été respecté durant la grève (et également pour ceux qui ont notamment subi des perturbations supplémentaires suite aux intempéries et à la crue de la Seine). Il faut savoir que le service garanti est considéré comme non effectué lorsque le transporteur a réalisé moins de 33% de l’offre de train prévue et annoncée. Par conséquent, et plus précisément, Transilien, à la demande du STIF, a pris la décision de dédommager les voyageurs des lignes dont le service garanti n’a pas été respecté pendant la grève au moins une journée. Même décision pour les voyageurs des lignes concernées par les inondations/intempéries.

      Une fois ce critère appliqué, la ligne J ne rentre pas dans le cadre du dédommagement. Cela n’enlève pas le fait que ces semaines ont aussi été très difficiles à vivre sur notre ligne. Saturation des trains, présence de trains courts, suppressions de dernière minute, durée du mouvement, présence de voitures fermées… C’était éprouvant, et toutes les équipes de la ligne en sont conscientes. Reste qu’il y a eu chaque jour, sur notre ligne, au moins 1 train sur 3, et donc pas de dédommagement : il fallait bien que le curseur soit placé quelque part par le STIF et la SNCF… »
      Je n’ai pas plus de détails à vous communiquer sur ce point.

    • Pascale, j’ai bien eu une réduction de 20 € sur mon abonnement d’octobre. Pourtant Bréval ne fait pas partie de la ligne J.

      Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

    • Merci Pascale pour le lien. Donc la direction des lignes Normandes s’est entendu avec l’Ile de France pour englober les gares situées en Ile de France, mais desservie par des TER. Bien vu. :)

      Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

  25. CARLES dit :

    Est-ce que les trains de la J circulent demain entre MLJ et Paris ?

    Si non , ou et comment prendre un transport en commun pour Paris depuis l’ Ouest vers Paris ?

  26. thierryPasser au statut dit :

    Bonjour pascale,

    Je croix que je vais encore faire parler de moi!

    Je viens de recevoir un mail me confirmant qu’un virement venait d’être fait sur mon compte bancaire.
    Ce mail est en contradiction avec les éléments que vous aviez reçu du service en charge du remboursement.

    Qui dit vrai?

    Les remboursements sont vraiment gère n’importe comment!

Les commentaires sont fermés.