MaligneJ.transilien.com est un blog de SNCF
S'informer

Info Trafic Spécial : 15 Septembre 2017

53
Publié le 15/09/2017

Flyer distribué ce jour dans vos gares.

Suite aux perturbations de ce matin (présence d’une personne dans les voies), un flyer vous est distribué ce jour en gare.

 

Je sais que nombre d’entre vous ont déjà réagi sur Twitter : comment une personne dans les voies impacte autant les circulations, pourquoi certains trains ont circulé et pas d’autres, qu’en est-il de l’information et de votre prise en charge, …

Je n’ai pas encore tous les éléments en ma possession et il me faut un peu de temps pour rédiger un billet retour sur incident.

Je reviendrai donc vers vous la semaine prochaine pour essayer de répondre à toutes vos interrogations.

N’hésitez pas à me remonter ce que vous souhaitez savoir, j’essayerai d’y répondre au mieux.

53 commentaires pour “Info Trafic Spécial : 15 Septembre 2017”

  1. miss caramelPasser en mode normal dit :

    « vos trajets ont été très fortement perturbés sur les lignes L et J » : Trafic totalement interrompu pendant plus d’une heure pour les Transiliens, mais pas pour les GL qui passaient à pleine vitesse au ras d’un quai bondé… Et les trains qui étaient en ligne entre 8h et 9h ont largué leurs voyageurs en cours de route.

    « Toutes nos équipes se sont mobilisées pour vous informer et vous porter assistance de la manière la plus réactive possible, vous permettant de vous réorienter vers les itinéraires alternatifs. »
    – l’information était quasi nulle et, quand il y en avait, contradictoire !
    – aucune indication n’a été donnée pour des itinéraires alternatifs, ni en gare ni sur l’appli, qui semblait ignorer que J5 était aussi à l’arrêt.
    – les agents en gare se contentaient de faire des billets de retard pour tous les scolaires qui étaient bloqués…

    « beaucoup d’entre vous ont eu des difficultés à accéder aux trains » : pour y accéder, il aurait fallu qu’il y en ait !!!

    Bref, un désastre total dans la gestion de la situation et de l’information, comme d’habitude ! Et les questions sont les mêmes que d’habitude !
    => Pourquoi les alertes de l’appli sont-elles arrivées si tard ? Pourquoi n’y en a-t-il eu aucune après 8h13 alors qu’à 9h, le trafic était toujours interrompu ?
    => Pourquoi l’alerte ne mentionnait-elle que des gares de J6 ? Je suis allée à la gare pensant que je n’étais pas concernée par l’interruption.
    => Pourquoi ces informations contradictoires en gare : trafic interrompu / reprise du trafic / toujours interrompu… Avec une info fiable, j’aurais pris le bus dès 8h30 et pas à 9h10 !

  2. JohannPasser au statut dit :

    Je rejoins misscaramel sur l’ensemble des points soulevés, et le communiqué ne reflète pas du tout ce que l’on a vécu sur le terrain.
    Donc Si pour vous dans vos bureaux la direction pense que tout à été parfaitement géré et que le service proposé aux Usagers concernant la prise en charge et l’information a été efficace. Alors que pouvons nous dire? À part que vous êtes totalement à côté de la plaque et que soit vous n’avez pas les resource nécessaire à un vrai services Usagers.soit de venir vraiment sur le terrain avant de dire que tout a été fait.

    Maintenant ce que j’attend ce ne sont pas des explications du pourquoi, car je me fou de vos excuses ce n’est jamais de votre fautes (je ne parle pas de la cause du blocage car la effectivement ce n’est pas votre faute quoi que j’y reviendrai).

    Ce que j’aimerais c’est que vous nous communiqué vos réflections sur comment vous allez réduire ce phénomènes,(Personne sur les voies) quelle action vous allez mener pas dans 20 ans Mais des demain.
    Et surtout quand allez vous prendre réellement conscience du manque d’information des Appli/tweeter/ADC/agent(quand il y en a) car le petit collectif à tué le service de proximité.

    Et concernant votre responsabilité sur la présence de Personne sur les voies et serait temps de sécuriser l’accès au voies à PSL Avec des systèmes Comme dans le métro ligne 1 (l’uniformisation des train devraient vous y aider) afin de limite la descente sur les voies dans la gare d’IDF la plus fréquentée et dont la spécificité fait que une Merde à PSL blog tout les AXE L à J.

    Ps: pour les Grande ligne qui passent à grande vitesse et qui sont favorisés on sait tous que c’est pour limiter les dédommagements du au retard de plus 30min.

  3. FreshPasser en mode normal dit :

    Matinée très difficile pour tout le monde mais surtout pour nos voyageurs.
    J’étais en gare de Mantes la Jolie lorsque le trafic reprenait et qui 5 minutes plus tard était de nouveau interrompu.
    Pendant 25 minutes, nous n’avions pas eu d’infos de la raison de cette nouvelle alerte radio à Saint Lazare, même le PRS de Mantes n’avait aucune info( à part qu’il y avait une alerte radio), un comble quand même, surtout après les évènements de cet été (notamment à Montparnasse) ou l’info a été pointé du doigt et un rapport remis quelques jours plus tard pour améliorer le rendu de l’info(pour les voyageurs tout du moins car en interne, pas besoin de donner des infos aux conducteurs, ils se débrouillent et puis c’est tout).

    Dans ce genre de situation, un chaos sur nos lignes, il faut faire en sorte d’acheminer les voyageurs du mieux qu’on peut, et tant pis pour les activités, Intercites, TER, Transilien…..je ne comprenais pas pourquoi des TER ou GL qui étaient arrêtés( rame complète à quai) à quai dans certaines gares, avec portes fermées, ne pouvaient pas récupérer des voyageurs qui allaient à Saint Lazare…..
    Faut que là-haut, dans les bureaux, ils s’imaginent qu’en pointe lorsque plusieurs trains ne passent pas, et bah les quais sont blindés, noir de monde et sur tout le parcours…..alors le Transilien qui passe derrière est obligé de laisser du monde sur le quai dès Les Mureaux…..et lorsqu’on se renseigne auprès du Poste pour savoir s’il y a un Transilien derrière nous qui s’arrête partout et qui va sur Saint Lazare pour permettre aux voyageurs qui ne peuvent monter d’avoir une solution quelques minutes après mais qu’on vous dit qu’il y a bien un Train mais qu’il sera terminus Poissy, là, on se dit que ça n’est pas possible, ils ne vont pas oser faire ça……et bien si, malgré des appels au régulateur pour lui expliquer la situation chaotique sur la ligne, non, on reste comme ça. Même si je sais qu’il y avait des difficultés pour recevoir tous les trains à quai à Saint Lazare, on a l’impression qu’on se fout des voyageurs( beaucoup de mes collègues ont pensé la même chose).
    Des voyageurs venaient me voir dans les gares pour avoir des infos, si un Train passait derrière, etc…les gens ont été courtois et voyaient qu’on n’y pouvait rien, que les décisions sont prises ailleurs….à part quelques doigts ou bras d’honneur lorsqu’on arrivait à quai, je ne me suis pas fait insulter.
    La séparation des activités ne fait qu’empirer les choses dans de telles situations mais à un moment donné, il faut savoir ce qu’on fait de nos voyageurs et arrêter un GL ou TER( qui peut être reçu entièrement à quai) pour tenter de les acheminer, ils ne vont pas bouffer les sièges, ils savent se tenir quand même.
    C’est dans ces moments là où le service public à toute sa place…..service qui a disparu depuis des décisions prises depuis des années par nos hauts dirigeants mais on continue d’aller dans le mur…..pourtant, on vous en remonte un paquet de choses depuis le terrain.

    • miss caramelPasser en mode normal dit :

      Merci, Fresh, pour ce témoignage du ressenti « de l’intérieur » de la SNCF, qui rejoint celui des voyageurs. Les dysfonctionnements en cascade dans tout le système (et pas seulement dans l’information) sont les mêmes à chaque fois, remontés par les usagers et le personnel et pourtant rien ne change… Je n’arrive pas à comprendre cette inertie totale et l’absence de volonté (de plus en plus criante) de faire évoluer quoi que ce soit avant… 2024, année magique…

    • bbh75Passer au statut dit :

      Merci Fresh, effectivement, j’ai absolument le même ressenti que vous. Les problèmes qui perdurent depuis des années, les situations qui se répètent à l’infini: je ne pointe pas du doigt le personnel, par exemple le 15 à Rosny il y a eu une personne de la SNCF qui a eu le courage de venir sur le quai pour donner le peu d’info qu’il avait et partagé son ressenti concernant les incohérences et l’absence d’informations. Les échanges furent respectueux. A ce niveau, c’est la direction et les gestionnaires des lignes qui sont responsables des défaillances à répétition: il y a des problèmes organisationnels qui perdurent et on ne ressent aucune volonté d’améliorer la situation.

    • Merci Fresh pour ce témoignage fort intéressant. Dans le même genre, un matin que J5 était interrompu entre Houilles et Paris, le TER dans lequel j’étais s’arrête à Sartrouville. Les lignes L & A circulaient normalement. Bon nombre d’usagers ont tenté d’ouvrir les portes, en vain ! Le chef de train à fini par faire une annonce disant qu’il avait fait la demande auprès de la régulation de pouvoir ouvrir les portes, afin de permettre aux usagers de se replier sur les trains de la ligne L ou le RER A. La régulation à répondu : NON. Résultat : je suis arrivé avec plus de 30 minutes de retard sur mon lieu de travail. Si le régulateur avait autorisé l’ouverture des portes, grâce à la ligne L, je n’aurai eu que 15 minutes de retard ! Affligeant n’est ce pas ?

      Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

    • KarinePasser au statut dit :

      Bonjour Franck, je me renseigne à ce sujet.

    • Karine, on vous répondra comme on m’a répondu : votre TER n’était pas complètement à quai. Ce qui est faux ! Toute la rame était complètement à quai en gare de Sartrouville. Rien ne s’opposait à l’ouverture des portes et à permettre aux usagers de descendre en toute sécurité. C’est ce que j’ai répondu, et j’attends toujours la réponse…

      Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

  4. bbh75Passer au statut dit :

    Karine,

    Qui rédige ces notes? En tant qu’usager, j’ai un peu de mal lorsque rétroactivement la communication officielle laisse entendre que tout le flux d’information a été correctement géré.

    J’attendais le train de 7:42 à Rosny, à 7:50 devant l’absence du train et l’absence d’information sur les écrans (tous les trains à l’heure), je regarde Twitter et je découvre un post de 7:30 annonçant la circulation interrompue. L’application SNCF va envoyer une première alerte à 7:59, soit une heure après le début de l’incident. Et vous osez nous parler d’information temps réelle.

    Concernant la reprise de la circulation, là, l’information était proche du néant.

    Le contenu de l’alerte ne parlait absolument pas de l’axe Mantes mais des axes Ermont / Cergy. Les informations parlaient alors de circulation interrompue, tous les trains retenus alors que les trains grande ligne passaient à toute vitesse. Expliquez nous alors la notion d’interruption totale des axes SVP.

    Et en allant ce jour sur le site des bulletins de retard, et bien il y a des trains qui sont enregistrés à l’heure alors qu’ils ont subi des retards majeurs. C’est hallucinant et cela pose à nouveau la question de la véracité des infos de régularité que vous calculez mensuellement.

    • Je suis entièrement d’accord avec Bbh75 Karine. Les gares au-delà de Mantes la Jolie (Rosny, Bonnières et Bréval), ont été peu voir pas informé. L’application SNCF se réveille au bout d’une heure, et laisse entendre qu’un seul axe est concerné, alors que la circulation était totalement interrompue sur l’ensemble des axes. Communication à revoir SVP.

      Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

  5. Seb bPasser au statut dit :

    @Karine
    Encore une fois les usagers qui voyagent tous les jours vous remontent des dysfonctionnements majeurs dans votre système d’information.
    SVP engagez les actions immédiates pour que votre communication soit uniforme et performante.
    Un exemple de plus : j’en reviens au BLOG qui depuis sa refonte est organisé de façon totalement aberrante.
    Les deux sections « Contribuer » et « S’informer » sont séparées. Pour moi on devrait arriver par défaut sur la page S’informer qui contient des informations sur l’état du trafic. Information qui sont un peu plus critiques et urgentes que ce qu’on trouve dans Contribuer.
    Je ne dévalorise pas la qualité des échanges qui sont menés dans Contribuer. Mais l’information sur le trafic me semble autrement plus profitable à tous et même à ceux qui ne sont pas inscrits sur le blog qui n’iront pas forcément fouiller dans les sections.

    • Merci Seb b de votre signalement. J’ai déjà fait part à Karine que le blog était un véritable fouillis pour rester poli. Je m’insurgeais de voir qu’aucun billet avait été posté sur le blog pour annoncer la grève. J’en ai déduis que le trafic devait être normal, mais je me disais tout de même ! Il faudrait l’annoncer ! J’étais sur le point d’envoyer un mail à Karine pour lui signaler cette anomalie, quand j’ai vu enfin sur le côte droit le billet. Je l’oubli toujours cette colonne…

      Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

  6. KarinePasser au statut dit :

    Bonjour à tous, merci pour vos commentaires. Je les transmets en interne et nous allons en discuter lors de notre réunion hebdomadaire.

    • bbh75Passer au statut dit :

      Karine,

      Vous souhaitez sans cesse créer les éléments d’un dialogue avec les usagers mais malheureusement le dialogue semble à sens unique. Depuis des mois nous vous remontons des problèmes, vous nous répondez que vous transmettez et puis c’est tout. Pourquoi ne pas insérer sur ce blog une section anomalie / amélioration où nous pourrions remonter les problèmes et effectuez un suivi des actions? Ce suivi devrait permettre dans un premier temps de savoir si les points remontés sont clairement identifiés comme problèmes au sein de la SNCF. Si tel n’est pas le cas, au moins nous le saurions et cesserions alors de les remonter en vain. Dans un deuxième temps, vous pourriez donner des informations concernant des actions palliatives / correctrices en cours et recueillir ainsi nos avis concernant les améliorations.

      Prenons un simple exemple avec l’application SNCF mise en cause le 15 Septembre:
      – problèmes de notification tardives
      – libellés incorrects
      – annonce de circulation interrompue – tous les trains à quai / les grandes lignes circulent à toute vitesse
      – incohérences avec les autres systèmes d’information de la SNCF

      Si on étend aux autres journées, les problèmes additionnels de cette application sont:
      – des alertes anormales (ex. ce matin train de 6:57 Rosny arrivée PSL 7:51 – trafic perturbé pour cause de suppression de trains à Ermont)
      – des trajets enregistrés qui disparaîssent
      – des justifications de retard qui n’en sont pas car les dites justifications ne font que reformuler le problème d’un retard (train retardé, sortie tardive du dépôt)

      Vous nous avez indiqué précédemment qu’un bug avait été identifié et était en cours de résolution. Je vous avais interrogé pour savoir de quel bug nous parlions, cette demande étant sans réponse à ce jour.

      Qu’en pensez-vous?

    • JohannPasser au statut dit :

      Karine on compte sur vous pour revenir avec des solutions et non des explications douteuses que votre direction vous demandera de nous faire passer pour clore de débat.
      Nous jouons le jeu en vous remontant le vécu terrain qui diverge totalement de votre première analyse donc maintenant que vous avez toutes les informations à dispo MERCI de revenir avec des solutions et améliorations concrètes et un plan d’action à court terme.

    • miss caramelPasser en mode normal dit :

      « Je n’ai pas encore tous les éléments en ma possession et il me faut un peu de temps pour rédiger un billet retour sur incident. »
      J’espère que nous aurons quand même une vraie réponse, dans un délai « raisonnable », ce qui pour moi est avant la fin de cette semaine. Parce que si cela doit être comme la suite du compte rendu de la rencontre du mois de mars avec Lucile Quessart, il y a de quoi douter de votre bonne volonté…

    • KarinePasser au statut dit :

      Miss caramel, vous avez raison, je vous dois encore ce billet mais je vous assure qu’il n’y a pas de raison de douter de ma bonne volonté.

    • miss caramelPasser en mode normal dit :

      Après plus de 6 mois, cela n’a plus de sens. Et ne fait que confirmer les réserves émises à ce moment-là…

    • On pourra rajouter aussi Bbh75 des alertes qui nous disent que notre train est retardé, puis plus tard on nous dit que notre train circule à l’heure, pour nous signaler de nouveau du retard ! Et tout ça pour un seul train. Comment accorder confiance à une application qui dit tout et son contraire ?

      Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

    • KarinePasser au statut dit :

      Bonjour Franck, auriez-vous plus de précisions sur le trajet, l’horaire ? Pouvez-vous me dire si cela arrive souvent ?

    • bbh75Passer au statut dit :

      Karine,

      Pour compléter les propos de Franck, et afin de ne pas polluer le blog avec des répétitions, voici un exemple que je vous ai cité précédemment et pour lequel il n’y a eu aucune réponse. C’est effectivement un chassé/croisé d’informations qui se contredisent. Je vous donne le lien ici: https://malignej.transilien.com/2017/08/25/lactualite-de-ligne-a-portee-de-mail/#comment-79798, en date de mi Septembre.

      Et depuis Aout, cette situation arrive une à deux fois par créneau de deux semaines. Ce n’est donc pas du harcèlement que de poster ces faits mais bel et bien une méthode pour avoir un historique afin de vous aider à déterminer si toutes ces anomalies sont liées ou non.

      Vous pouvez ajouter à cela l’exemple que je vous ai listé cette semaine où à l’inverse où l’appli sncf nous a alerté pour un retard alors que le train est passé à l’heure. Vous savez où trouver les détails du train dans les messages refusés.

    • Bien sur Karine. Il s’agit du trajet Bréval -> Paris et Paris -> Bréval, pour les TER de 6h04, 7h04, 8h04 et 16h10, 17h11, 18h12, 19h13 et 20h13. Cela arrive assez fréquemment. Deux exemples récents, mais je n’ai malheureusement pas les dates.
      Exemple 1 :
      1er alerte : TER n° 851025 retardé (sortie tardive du dépôt).
      2ème alerte : Votre TER n° 851025 circule normalement. J’en déduis donc qu’il n’est plus en retard.
      3ème alerte : TER n° 851025 retardé. Et la pas de justification.

      Exemple 2 :
      Le TER n° 851025 a été supprimé la veille au soir, ce qui implique la suppression du TER n° 851022 le lendemain, car c’est cette rame qui est utilisée le lendemain. Absence totale d’alerte, que ce soit la veille au soir pour le TER n° 851025 que le lendemain pour le TER n° 851022 !

      Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

    • KarinePasser au statut dit :

      Bonjour bbh75, c’est bien noté. Je rajoute vos nouvelles observations.

    • KarinePasser au statut dit :

      Merci Franck. Je transmets ces éléments.

    • bbh75Passer au statut dit :

      Karine,

      Si vous souhaitez des exemples récents:
      – Vendredi 6 Oct:
      – 7:00: train de 7:42 Rosny – perturbé – cause: retard probable
      – 7:30: train de 7:42 Rosny – circule normalement
      – 7:42: train de 7:42 Rosny – pertubé – difficulté dans sa préparation
      – Jeudi 5 Oct:
      – 17:42: train de 17:33 circule normalement
      – 17:44: train de 17:33 – perturbé – sortie tardive du dépôt

      Non seulement, c’est une succession d’infos contradictoires ne permettant aucune anticipation de notre part, mais vous ne répondez pas sur les motifs. Depuis quelques jours, un nouveau motif a fait son apparition: retard probable. J’aimerais que vous nous indiquiez quel est le sens caché:
      – probable: signifie quel pourcentage de chance que le retard soit établi?
      – probable: signifie que le retard risque d’être de 5, 10, 30 ou plus minutes

    • KarinePasser au statut dit :

      Bonjour bbh75, une nouvelle mention est effectivement apparue il y a quelques semaines : « Retard probable ».

      Pour la petite histoire, c’est une idée des équipes TER qui sont sur le terrain.
      En effet, un train, bien qu’annoncé en retard, peut parfois rattraper son retard en ligne. Les équipes ont donc constaté qu’il arrivait que des voyageurs ratent leur train à quelques minutes car l’information n’avait pas le temps d’être recalculée au vu des distances entre deux balises sur certaines zones.

      L’idée est donc de tester le mot « probable » dans le but d’informer mais aussi d’alerter sur le « rattrapage » possible du retard.

      Il n’y a donc pas de sens caché, le retard est toujours indiqué avec l’heure de départ/d’arrivée estimée (horaire théorique barré et horaire recalculé en « jaune »).

    • bbh75Passer au statut dit :

      Karine,

      Je suis au regret de dire que cette tentative de terminologie ne se limite pas aux cas que vous citez. Depuis son apparition, ce qualificatif est employé à tout va. Le plus bel exemple que je peux vous donner est le 11 Octobre: un train circulant avec 40 minutes de retard pour cause de retard probable.

      Comme vous l’indiquez, si il y a un sens côté SNCF pour informer plus précisément d’un impact avec sa marge d’incertitude, son emploi à ce jour est l’explication du retard lorsque dans l’application SNCF on sélectionne un train. On obtient une nouvelle page qui se limite trop souvent à la seule mention « retard probable ». Il faut donc différencier la cause et ses conséquences. Ce n’est pas le cas aujourd’hui. Afin d’illustrer mon propos, je peux vous fournir toutes les captures d’écrans nécessaires ou les liens sur Twitter où les écrans sont disponibles (cf. fil J le 24 Octobre par exemple).

    • KarinePasser au statut dit :

      Bonjour bbh75, cela fera un avis supplémentaire sur leur test en cours.

    • bbh75Passer au statut dit :

      Malheureusement, je ne crois pas que l’objet de vos dites expérimentations soit à des fins de tests. Sur un commentaire que vous avez refusé, je vous donnais un exemple de train circulant déjà avec un retard de 40 minutes et donc la raison était cause probable. Si selon vos équipes c’est une expérimentation, il faut arrêter de suite et recadrer les annonces.

  7. KarinePasser au statut dit :

    Bonjour Seb b, j’ai bien transmis votre commentaire. Je referai un point là-dessus.
    En ce qui concerne le blog, le choix a été fait de séparer les deux rubriques. L’objectif du blog n’étant pas de vous fournir uniquement de l’information brute, bien qu’elle soit critique et urgente comme vous le dites, mais plutôt d’échanger autour d’autres sujets.

    • miss caramelPasser en mode normal dit :

      Avec mon mauvais esprit naturel (ajouté à l’expérience quotidienne de la SNCF), je réécrirais votre dernière phrase ainsi : « L’objectif du blog n’est pas de vous fournir de l’information, mais plutôt uniquement de la communication autour d’autres sujets. »
      Autres sujets qui vont de la peinture des gares à la couleur des éclairages, mais surtout pas sur nos conditions réelles de circulation, dont la dégradation jour après jour est usante !
      Ce matin à Houilles, il y avait de l’électricité dans l’air quand l’adc a fait retentir le signal sonore alors que les gens n’arrivaient même pas à descendre tellement le quai était blindé !!! N’a-t-il pas vu le monde en arrivant ? N’a-t-il donc aucune visu sur le quai au moment où il déclenche le signal ? Les gens ont bloqué les portes au moins 4 fois de suite pour arriver à descendre puis à monter. Ce n’est bon ni pour la ponctualité (mais nous étions déjà à +10) ni pour les portes mais personne ne peut en vouloir aux voyageurs qui se sont fait larguer à Houilles de vouloir prendre le premier train pour essayer de rattraper un peu leur retard…

    • Karine, les remontés d’usagers qui n’ont pas eu le temps de descendre, ou qui sont obligés de retenir les portes parce que les usagers n’ont pas fini leur montée et descente sont de plus en plus fréquente. Il y à quelques semaines, une poignée d’usagers souhaitant descendre à Bonnières se sont retrouvés à Vernon, les portes se sont refermées sur elle. Plus récemment, un train qui était blindé en gare de Bréval (parce que train court au lieu de train long), est parti alors que tout le monde n’était pas descendu à Bréval. Que ce passe t’il ? Pourquoi les chefs de train ou les conducteurs ne laissent-ils pas le temps aux usagers de descendre, surtout lorsque les trains sont bondés ?

      Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

  8. miss caramelPasser en mode normal dit :

    Et ça continue ce soir ! Le MELU de 18h20 nous a largués à Houilles en raison d’une panne. Il a fallu attendre le MELU de 18h39, parti de PSL avec +8′. Lorsque le train est arrivé, il était blindé ! Deux raisons me laissent penser qu’une fois de plus, le 18 h36 a été supprimé : le train déjà plein des le départ et le fait que nous ayons pu rouler à pleine vitesse à partir de Vernouillet. D’habitude on se traîne derrière le LOLA.
    Un certain nombre de choses m’ont énervée : aucune annonce de l’adc pour nous demander de descendre. Nous avons eu l’info par les HP sur le quai. Ensuite, des annonces pour signaler le passage de GL et nous demander de nous éloigner de la bordure du quai. Encore aurait-il fallu que ce soit possible !!!
    Encore une magnifique journée avec+30 ! Marre !!!

  9. SubyPasser au statut dit :

    Bonjour Karine,

    tout d’abord, je voudrais remercier Fresh pour son retour et sa contribution qui illustre bien le gouffre qui sépare les agents de terrain et les voyageurs, de ceux qui décident depuis leurs bureaux de PSL.

    « Je les transmets en interne et nous allons en discuter lors de notre réunion hebdomadaire. »
    Karine, cela fait des années que vous et vos collègues transmettez en interne; on attend toujours de voir le résultat et l’amélioration.

    Les problèmes matériels allaient diminuer avec le départ des RIB, l’information voyageurs allait progresser avec la création du PIVIF de MTE, la circulation allait s’améliorer avec le tout nouveau tout beau COT. Force est de constater que les pb matériels perdurent, l’info voyageur est toujours aussi mauvaise et que la gestion des crises n’a pas progressé non plus. Vous avez d’autres promesses vides à nous faire ?

    Enfin, puisqu’il faut le demander à chaque fois, pouvez-vous svp nous donner les chiffres mensuels de la ponctualité par branche pour juin, juillet et août . Merci.

  10. JohannPasser au statut dit :

    KARINE, vous nous avez oublié? votre direction vous a demandé de clore la discussion? faire une analyse après 10 jours n’a plus aucun sens, j’ai comme l’impression que le but est d’enterrer le sujet? ou de nous expliquer que tout a été fait pour les Usagers fin du débat.

  11. miss caramelPasser en mode normal dit :

    Allô ! Karine ???
    Nous sommes à J+12 de l’incident ! Oui, DOUZE jours (6+6) et nous n’avons toujours aucun retour.
    C’est déplorable ! Cela montre bien le total dysfonctionnement de la chaîne de décision et de communication de la SNCF. Sans parler du mépris pour les usagers, mais ça on le sait depuis longtemps…

    • SubyPasser au statut dit :

      Concernant le billet je ne fais aucun espoir. De toute façon il faudrait partir d’un constat, celui des chiffres de la ponctualité par branche. Mais comme Karine ne veut plus les communiquer le billet ne servira à rien! Il faudrait aussi parler matériel, mais idem, c’est un sujet tabou!

      Finalement je comprend pourquoi il faut tant de temps pour écrire un billet sur J5. Parce que faire qq chose sans parler ni de la production, ni du matériel, c’est du grand art…

  12. KarinePasser au statut dit :

    Bonjour Johann et mis caramel, je sais que cela peut sembler long mais l’objectif n’est absolument pas d’enterrer le sujet. Nous travaillons dessus avec Jennifer du blog de la ligne L. Dès que le billet sera prêt, il sera publié sur nos 2 blogs.

    • SubyPasser au statut dit :

      Bonjour Karine,

      merci de ne pas oublier non plus les chiffres de la ponctualité par branche pour les 3 derniers mois. Ils ont été calculés et transmis au STIF depuis longtemps, pourquoi ne les a t-on pas?

    • SubyPasser au statut dit :

      J’allais oublier. S’il faut attendre le billet aussi longtemps que celui promis sur J5 (c’était bien avant le départ de Pascale) on n’est pas arrivé. On le verra un jour ce fameux billet??

    • miss caramelPasser en mode normal dit :

      Il est en cours de rédaction, m’a confirmé Karine, rencontrée hier soir à PSL…
      Mais pour les délais…

    • KarinePasser au statut dit :

      Bonjour Suby, oui, j’espère que cela sera pour bientôt…

    • KarinePasser au statut dit :

      Bonjour Suby, je ne communique plus les chiffres de ponctualité par branche sur le blog.

    • JohannPasser au statut dit :

      bah non il ne faut surtout pas communiquer la ponctualité par branche, nous sommes tellement en dessous des objectifs du STIF, il ne faut surtout pas informé les usagers que le services est tjr aussi catastrophique, malgré toute les promesses faite depuis la disparition des RIB

    • Suby et Jonathan : j’ai été sollicité récemment par Transilien pour dire ce que je souhaiterai voir sur le blog. Et bien j’ai préciser que je voulais le retour de la ponctualité branche par branche, et le retour des billets hebdomadaires faisait un compte rendu des fortes perturbations de la semaine précédente comme cela se faisait à l’époque de Pascale. Et ce n’est pas un souhait personnel, mais le souhait des usagers. Espérons que je serai entendu…

      Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

    • JohannPasser au statut dit :

      Bien vu Franck, des demandes légitimes, car le blog serait de nouveau un reflet des réalités, et permettrais d’avoir le feedback , de la SNCF sur les différent problème, les pistes d’améliorations et d’évaluer les progrès, un vrai partage usagers/scnf mais cela demande de la transparence. Ce qui n’est a priori pas la politique du moment.

    • miss caramelPasser en mode normal dit :

      Très bonne idée ! Le retour des billets sur les événements de la semaine nous éviterait de voir tous les sujets gênants enterrés (l’incident du 15/09 alors que nous sommes le 3/10, par exemple) et de comparer le « récit SNCF » à notre ressenti de voyageurs.
      Faut-il que j’aille mettre un cierge à sainte Rita (la patronne des causes désespérées) pour que vous soyez entendu ???

  13. JohannPasser au statut dit :

    J’espère que le contenu, sera constructif et apportera des pistes, des solutions, concrètes à court terme aussi bien sur la gestion de l’information qui je vous répète pour que vous n’oublié pas le vécu terrain, a été une vraie catastrophe, a mille lieu de ce que vous (et vos DIR COM) dans vos bureaux avez vécu.
    Après plus de 15 jours j’attend une vraie remise en question et une vraie analyse poussé, autre chose ne serait qu’une marque de plus du manque de respect que la SNCF à envers ses usagers.

  14. miss caramelPasser en mode normal dit :

    « Je n’ai pas encore tous les éléments en ma possession et il me faut un peu de temps pour rédiger un billet retour sur incident » (Karine, 15 septembre).
    « je vous assure qu’il n’y a pas de raison de douter de ma bonne volonté » (Karine, 19 septembre).
     » je sais que cela peut sembler long mais l’objectif n’est absolument pas d’enterrer le sujet » (Karine, 27 septembre).
    Or, nous sommes maintenant le 13 octobre, soit exactement 4 semaines après l’incident… Si l’objectif n’est pas d’enterrer le sujet, alors là, il va falloir m’expliquer !
    Si c’est comme le billet sur la production et la suite du compte-rendu de la rencontre de mars 2017 avec Mme Quessart, je commence franchement à douter.
    Je ne reviendrai plus sur le sujet, je suis « usagée », surtout après le retour calamiteux d’hier soir.
    « Trafic ralenti » disait l’alerte. En fait, tous les LOLA étaient supprimés, les MELU étaient MALA omnibus. A 18h25, il y avait tellement de monde sur le quai que j’ai cru que le train venait seulement d’être affiché. En fait non, il était déjà super-archi-totalement blindé et il y avait encore sur le quai assez de gens pour blinder un train !!! Vous vous moquez de nous une fois de plus, avec votre com’ complètement à la ramasse !!!

  15. JohannPasser au statut dit :

    Miss caramel, Je vous appui dans votre exaspération, Karine d’avance mes excuses mais, svp arrêtez tout de suite votre mauvaise foi.
    1 mois pour pondre un retour sur un incident majeur, pas étonnant que cela n’avance pas a la SNCF.
    Que voulez vous qu’il ressort de cette expérience, vous (enfin votre direction) avez clairement et délibérément décidé de le minimiser et de le placardiser.
    Bilan cela se reproduira encore et encore car vous êtes incapable de faire votre autocritique et de faire une auto-analyse objective de la situation.
    Vous remarquerez en revanche que vous avez demander nos versions que nous avons joué le jeu ENCORE une fois pour RIEN.
    Donc continuez à vous cacher derrière des post sans saveur dont vous maîtrisez les Codes. Mais évitez svp de nous prendre pour des Jambons…. Si vous (votre direction) ne souhaitez pas communiquer ayez au moins l’honnêteté intellectuelle et le respect de vos usagers pour le dire clairement.

Laisser un commentaire