MaligneJ.transilien.com est un blog de SNCF
Contribuer

Quand un « râleur professionnel revendiqué » rencontre des agents de la ligne J

127
Publié le 28/11/2016

medaillon-johannJ’ai eu beaucoup d’échanges avec Johann, voyageur sur la ligne J depuis des années. Cela n’a pas toujours été respectueux ou courtois : ses commentaires sont même bloqués depuis quelques temps sur le blog. Sur Twitter, il m’interpelle régulièrement – ainsi que mes collègues.

Dernièrement, Johann est rentré en contact avec l’Équipe Mobile de Ligne (EML) d’Argenteuil. Une discussion s’est engagée sur l’utilité ou inutilité des opérations de Lutte Anti Fraude réalisées en gare de Sannois et en journée. L’EML a alors proposé à Johann de « passer devant l’écran » et de venir partager la réalité terrain. Johann a accepté l’invitation. A son tour, Johann m’a proposé de me joindre à cette rencontre…

Ce billet est écrit par Johann.

A sa demande, je l’ai relu et y ai apporté mes commentaires en plus. Le résultat final est validé et approuvé par Johann bien sûr…

 

Par Johann

Usager de la ligne J depuis 7 ans, avec les mêmes difficultés que de nombreux co-usagers, râleur professionnel revendiqué, vrai poil à gratter sur Twitter – Pascale pourra vous le confirmer – et même blacklisté du blog, j’ai néanmoins été invité à partager une tranche de vie de l’Equipe Mobile de Ligne d’Argenteuil (EML) afin de découvrir un peu leur quotidien. Rendez-vous pris, j’ai ensuite sollicité Pascale, Community Manager de notre chère ligne J, pour qu’elle se joigne à nous. Rencontre acceptée avec, même une visite guidée du Centre Opérationnel Escale en prime.

Rencontre au Centre Opérationnel Escale (COE) de Saint-Lazare

Il est 15h heure, c’est encore calme à Paris Saint-Lazare, aucun incident particulier. Je suis reçu par Jérôme, chef d’équipe (une des « casquettes blanches » que l’on peut croiser sur le terrain).

La localisation du Centre Opérationnel Escale (COE) permet une vue précise de chaque quai et de l’ensemble de la plateforme. Les nouveaux équipements du COE, avec notamment la vue exhaustive de tous les quais par relais vidéo, doivent permettre de mieux gérer les flux entrants/sortants, et de sécuriser les départs.

La discussion tourne vite sur la difficulté de gérer une gare avec un départ toute les 27 secondes en pointe et de l’impact du moindre « grain de sable ». Présentation de documents sur les départs des trains : effectivement entre heures creuses et heures pointes la différence est impressionnante et la configuration de Saint-Lazare fait qu’un problème peu impacter plusieurs trains ou axes. Saint Lazare a des particularités qui font que les difficultés sont nombreuses et d’origines diverses (des quais étroits, des quais en courbe…).

Nous abordons le sujet de l’importance du dispositif des régulateurs et nos opinions divergent : pour le COE, c’est un moyen de réduire les retards ; pour moi, un pansement dont l’impact n’est pas significatif au vu des difficultés au quotidien. L’échange est constructif et les arguments de chacun sont écoutés et entendus.

Le COE a pour rôle principal de faire partir les trains à l’heure (ce qui est un bon début pour espérer qu’ils soient à l’heure à l’arrivée). D’ailleurs, les objectifs de ponctualité sont clairement identifiés sur un écran par axe : ils divergent des données de ponctualité que nous connaissons et qui nous irritent mensuellement. L’objectif pour le COE est un objectif de départ à l’heure (la notion de retard supérieur à 5min disparaît ici).

 

johann-et-jerome-coe-eclairci

Johann (à droite) et Jérôme (à gauche)

On en vient à parler information des usagers, et du déficit de communication en période de « crise ». Là encore, il y a des différences entre les actions mises en place et ce que perçoivent les usagers, essentiellement dues aux procédures lourdes impliquant divers services. Ces problèmes de procédures, de multitude d’acteurs (Centre Opérationnel Escale, Centre Opérationnel Transilien, Poste d’Information Voyageurs, conducteur, contrôleur, agents en gare), couplés à un déficit de matériel sonore adapté ou à l’absence de communication à bord des trains, vont à l’encontre des attentes légitimes des usagers en matière d’information en temps réel. Une information, rapide et accessible pourrait permettre aux usagers de s’organiser ou d’éviter des sur-incidents (comme par exemple, la descente sur les voies).

Commentaire Pascale

Nous aurons l’occasion de reparler de l’information à bord avec l’arrivée prochaine du « SIVE communicant ». La sonorisation de la gare Saint-Lazare doit être améliorée, c’est aussi dans les tuyaux :) D’autres améliorations sont prévues mais pas pour tout de suite…

Rencontre avec l’Équipe Mobile de Ligne (EML) à Argenteuil

Je suis reçu par Khalid, le chef d’équipe : il m’explique les missions de cette équipe, vouée à se multiplier sur les différentes lignes. L’objectif principal est la mobilité d’agents sur l’ensemble des gares des différents axes du réseau de Paris Saint-Lazare : des « Agents ++ » pouvant multiplier les missions (conseils, informations clients, service commercial, lutte anti-fraude, récupération d’objets sur la voie…).

 

johann-et-khalid

Johann et Khalid

Nous avons développé 2 sujets un peu plus longuement :

  • l’information des usagers
    Ce nouveau dispositif d’Équipe Mobile de Ligne (EML) doit justement être une réponse plus rapide et adaptée aux situations de « perturbation » sur le terrain, aux attentes des usagers (ces agents sont susceptibles d’intervenir quand les gares sont fermées pour aider les voyageurs à s’orienter, à trouver les valideurs…). Une présence qui se veut plus visible sur le terrain, et pas seulement via des campagnes de communication. Ils sont conscients que la scénarisation de leurs actions, notamment sur Twitter, peut nuire à la perception des usagers (moi le premier). Pour Khalid, ces tweets ont surtout une vocation pédagogique, et servent à nous montrer ce que l’on peut obtenir comme service de la part des EML – que tout le monde ne connaît pas encore.

Pour parler plus concrètement de l’information voyageurs, Khalid m’a emmené au PIVIF d’Argenteuil. Rien à ajouter de particulier par rapport à l’article déjà paru sur le blog : l’essentiel y est…

 

johann-au-pivif-dargenteuil

Johann au PIVIF d’Argenteuil

  • la lutte anti-fraude : un sujet qui fâche
    Khalid et son équipe organisent une opération de lutte anti-fraude à Sannois à 17h30 – lieu de nombreuses opérations depuis quelques semaines. C’est une heure qui me semble a priori peu propice (sens Sannois-Paris Saint-Lazare) mais une mise en situation intéressante. Habituellement, elles sont programmées en matinée de façon aléatoire. L’opération commence par un petit briefing de quelques minutes par un agent EML équipé de son gilet bleu, assermenté pour contrôler et dresser des procès-verbaux. Ordre est donné à la prévention, à la dissuasion et à l’échange.

 

johann-et-lequipe-eml-argenteuil

Johann avec l’équipe EML d’Argenteuil

Comment accepter ces contrôles alors que je trouve le service désastreux ? Comment accepter d’être considéré par la SNCF comme des fraudeurs car nous n’avons pas validé ? Car oui, personnellement, la large diffusion d’affiches, de tweets… sur la validation, en mode « cela vous coûtera 5€ », m’irrite.

Là où la SNCF pourrait privilégier l’information pédagogique car la validation est l’intérêt de tous en permettant d’« adapter l’offre de services », elle choisit un argument de verbalisation « mesquin » (5€), peu compréhensible et contre-productif.

Nous touchons avant tout à un problème de communication, car sur le terrain la situation est légèrement différente.

Je m’explique : je suis pour une amende forte (répression) pour la fraude réelle et avérée (toucher au porte-monnaie est sans doute la meilleure solution). En revanche, je suis pour la pédagogie dans le cas de « validation oubliée ». Je fais la différence entre les deux. Or, pour la SNCF, un non-valideur est considéré de la même manière comme un délinquant (amende de 5 euros).

Commentaire Pascale

Je suis d’accord sur le fond avec ce qu’écrit ici Johann, mais pour ce type de campagne, où il faut faire passer le message en quelques secondes, c’est peut-être plus fastidieux de se concentrer sur l’utilité de la validation. J’imagine que ça joue dans les choix qui sont faits. Par ailleurs, pour avoir déjà abordé la fraude plusieurs fois sur le blog, j’avais plutôt l’impression que la majorité de nos clients voudraient que l’on insiste sur la dissuasion (les amendes), et pas sur la « pédagogie ».

Nous sommes postés juste à la sortie des tourniquets et quelques minutes ont suffi pour que le dispositif trouve son intérêt : sauts de tourniquet et passages à 2. Les contrevenants sont invités à aller acheter un titre de transport, et la dissuasion de franchir les tourniquets est visible. Il est demandé à chaque usager de montrer son Pass (notamment pour lutter contre l’usurpation de pass Navigo). Finalement, même en heures creuses, ce type d’opération n’est pas si inutile que ça ! ;) La fraude, en heures creuses, existe aussi et peut-être plus que je ne l’imaginais.

 

operation-lutte-anti-fraude-a-sannois

Opération de Lutte Anti Fraude à Sannois

Rencontre avec Pascale

Tout au long de l’après-midi Pascale m’a servi de guide et m’a permis de pénétrer une partie des coulisses du réseau de Paris Saint-Lazare. Nous avons beaucoup échangé sur les sujets récurrents remontés via le blog. Certains sujets resteront sans réponse (la production, la mise en place de tourniquets à St Lazare..) non pas par volonté personnelle de sa part mais plus par « confidentialité professionnelle.

Commentaire Pascale

Ce n’est pas tant par « confidentialité » que parce que je n’ai pas d’influence ou de possibilité d’action sur ces sujets-là. Je n’ai rien de particulier à apporter, par exemple, si Johann me dit qu’il souhaite un nouveau matériel, ou plus de matériel : non seulement ce n’est pas moi qui décide, mais ce n’est pas la SNCF non plus !

Une chose est sûre : tout est lu, classé, analysé et remonté. Pascale m’a même fourni un document synthétique qu’elle produit toutes les semaines et envoie aux décideurs.

J’ai pu aussi voir que Pascale est très intégrée au sein des différentes équipes, ce qui à mon avis, et pour avoir navigué sur les autres blogs, nous permet d’avoir des échanges beaucoup plus complets et un retour d’information dans l’ensemble plutôt argumenté.

Conclusion

Tous ces échanges m’ont permis de me rendre compte que les problèmes rencontrés par les usagers sont très proches des difficultés également identifiées par le personnel de la SNCF.

Sur ces points qui me semblent être le socle pour un service minimum que nous sommes en droit d’attendre, il en vient aux directions des différents acteurs SNCF/STIF/POLITIQUE d’avoir une véritable envie de remettre l’usager au cœur du projet et d’y associer systématiquement des associations d’usagers.

Commentaire Pascale

C’est du reste ce qu’il s’est déjà passé avec la refonte de la grille horaires sur la ligne L : programme L Sud.

Pour ce qui est de la communication, Pascale doit réussir de son côté à faire passer et remonter nos messages, car il y a encore trop d’informations aléatoires, contradictoires, ou simplement ignorées que ce soit en gare, sur Twitter, dans les trains. Des outils existent. Les améliorations doivent venir des personnes en charge de les relayer, en se mettant à la place des usagers, en tenant compte de chaque remarque.

Le personnel que j’ai eu la chance de croiser est demandeur de retours clients. Ces cheminots sont prêts à entendre et s’adapter dans la mesure où on leur expose correctement nos attentes.

Merci à Pascale, Jérôme (COE), Khalid et toute l’équipe mobile de ligne d’Argenteuil.

 

 

Twitter TransilienRetrouvez Johann sur Twitter à l’adresse suivante : @johannb95
Retrouvez l’EML d’Argenteuil sur Twitter à l’adresse suivante : @EMLArgenteuil
Retrouvez Jérôme alias Escalazare sur Twitter : @Escalazare

127 commentaires pour “Quand un « râleur professionnel revendiqué » rencontre des agents de la ligne J”

  1. (Commentaire retiré à la demande de son auteur) dit :

     

  2. bbh75Passer au statut dit :

    Le point qui me préoccupe, la communication en situation perturbée, ben en gros, tout le monde reconnaît en problèmes, malgré les dires répétés de la communication officielle, et donc … La communication, ce n’est pas simplement un problème d’audio.

    • PascalePasser au statut dit :

      Onnattenpatrick, Seb B les outils ne font pas tout c’est certain… L’information voyageurs (puisque je pense que c’est ce à quoi vous faites référence tous les deux) doit être « traitée » bien sûr dans sa globalité : circuit, contenu, outils… On ne parle pas ici de communication mais bien d’information voyageurs…

  3. Merci pour ce moment dit :

    Par exemple, hier, dans le train de 18h pour Gisors, j’aurais apprécié (et je ne suis pas la seule je pense) de savoir pourquoi nous étions dans le noir complet (oui complet, l’éclairage venait de nos portables), sans chauffage, et sans information aucune, avec un départ finalement à 18h10, soit 10 mn après l’heure prévisionnelle.

    • Arnaud27Passer en mode normal dit :

      Dans le noir en attente de départ ou en ligne ?

    • PascalePasser au statut dit :

      Merci pour ce moment, vous étiez dans le noir avant le départ ou une fois que vous étiez parti(e) ? Si c’était le cas avant le départ, c’était probablement que le conducteur n’était pas encore à bord (sur le point d’arriver) et que la rame n’était pas sous tension : d’où l’absence de chauffage et d’éclairage (et le manque d’information aussi). Vous n’avez pas vu le contrôleur ?

    • Merci pour ce moment dit :

      Bonjour,
      Dans le noir, jusqu’au départ 10 mn après l’heure affichée. Un train à étage, avec des escaliers donc, à monter ou descendre dans le noir, un peu dangereux quand même non ? Et non, malheureusement, je n’ai pas vu le contrôleur. Bonne journée.

    • PascalePasser au statut dit :

      Donc c’est bien ça : la rame n’était pas sous tension (d’où l’absence de lumière, chauffage…).

    • MathieugrgPasser au statut dit :

      Je n ai toujours pas compris pourquoi dans ces situations pourtant frequente un agét de quai ne peut pas mettee la motrice sous tésion pour que les passagers aient du chauffage et de la lumiere, si ce n est des corporatismes lies a la sncf sui font qu un agent de quai ne touche pas a un train, chasse gardee des conducteurs. Ce ne serait pourtant ni couteux ni complique… Il n y a pourtant pas besoin d etre habilite conducteur pour alumer une lumiere.

    • (Commentaire retiré à la demande de son auteur) dit :

       

    • Mg2, un train ne se met pas en route comme une voiture. Il y a des vérifications et des essais à faire. Ce n’est pas à la portée de tout le monde.

      Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

    • FB dit :

      Je complète : il n’y a qu’à Saint Lazare que les trains restent dans le noir et sans chauffage en absence de conducteur. A Gare du Nord, il n’y a pas d’affichage des destinations mais le train est sous tension, on voit clair, cela chauffe normalement.

  4. SubyPasser au statut dit :

    Pascale,
    il m’a été impossible de trouver le prix des billets de train entre deux destinations sur le site Transilien, alors qu’avant cette info était dispo? Mauvaise manip de ma part ou bien ils ont vraiment disparus?

    • kiwi078Passer en mode normal dit :

      On ne retrouve plus non plus le tableau récapitulatif des horaires à +/- 30mns autour de l’heure saisie, si bien qu’il faut cliquer sur Plus tôt ou Plus tard pour récupérer l’information de façon unitaire. Une bien triste régression dont nous nous étions fait l’écho sur le blog de la ligne A à l’époque …

    • PascalePasser au statut dit :

      Kiwi078, comme vous l’indiquez, cette fonctionnalité existe toujours mais on y accède autrement…

    • Guil95Passer au statut dit :

      Bonjour,
      Non seulement il faut cliquer sur « Plus tard », mais mercredi dernier, je cherchais les horaires pour rallier Cormeilles avec en option d’éviter la ligne J, ça me l’a fait pour le premier horaire à suivre, mais en cliquant sur « Plus tard » on me donnait un trajet via la ligne J, pas pratique du tout.

    • PascalePasser au statut dit :

      Guil95, je relaie votre commentaire à l’équipe en charge du site Transilien.com.

    • Vieux rat dit :

      Idem, j’ai beau chercher, je dois être aveugle car je ne le trouve plus. En revanche l’info se trouve facilement sur le site de la RATP, bien mieux conçu…

    • PascalePasser au statut dit :

      Alors là Suby, je sèche pour vous aider… Je ne les vois plus non plus… J’interroge les collègues qui administre le site Transilien.com et vous dis…

    • SubyPasser au statut dit :

      Ca me rassure Pascale, nous sommes 2 à avoir une mauvaise vue alors…

    • kiwi078Passer en mode normal dit :

      Je suis preneur, Pascale : pouvez vous m’indiquer la façon d’y parvenir ?

    • PascalePasser au statut dit :

      J’ai dû mal m’exprimer kiwi078. Pardonnez-moi : ce que je voulais dire, c’est que vous aviez accès à ces mêmes infos par la fonction « plus tard » « plut tôt » comme vous l’indiquez… Mais ça demande aussi plus de clics…

    • PascalePasser au statut dit :

      Suby, le prix du trajet se trouve normalement sur la feuille de route à cet emplacement (tout en haut). Toutefois, des anomalies existent comme le symbole « euro » qui n’apparait pas toujours et l’affichage du prix qui bloque sur certains trajets (ce qui doit être le cas sur celui que j’ai testé parce que j’avais bien visité la feuille de route)… On m’annonce qu’un correctif devrait être disponible au plus tard le 11 janvier.

    • wagoman dit :

      Bonjour Karine,

      Les tarifs devaient être corrigés avant le 11 janvier selon le retour de Pascale, malheureusement ce n’est pas le cas (ex : Bécon-Roissy).

      Pourriez vous svp publier un excel qui reprend toutes les combinaisons tarifaires pour les tickets origine destination ?

      Par avance merci.

    • KarinePasser au statut dit :

      Wagoman, je ne dispose pas de ce type de documents. Vous pouvez vous rendre directement à un guichet, un agent pourra vous fournir les informations que vous souhaitez.

  5. De jesus dit :

    Un raleur? À bah non

  6. BigJohn dit :

    Train PSL / Gisors départ 20h00. Selon l’appli SNCF ce train est déjà parti. Or en réalité il est 20h15 et nous sommes toujours à quai.

    • PascalePasser au statut dit :

      BigJohn, je ne mets pas en doute ce que vous écrivez mais j’ai besoin d’une capture écran pour transférer aux équipes concernées. A tout hasard, vous en auriez une ?

    • BigJohn dit :

      Bonsoir Pascale – lorsque vous parlez d’écran, parlons-nous de la même chose. Pour ma part je parle de l’application de la SNCF. J’ignore comment je peux copier à partir de mon iPhone une page de votre application.
      D’ailleurs les écrans dans la gare n’a pas indiqués que le train a été retardé.
      Donc non je n’ai pas des copies / photos des pages / écrans.

    • PascalePasser au statut dit :

      BigJohn, je vous parle bien de capture écran sur votre Iphone à un instant T : pour ça, sur votre Iphone, il faut appuyer simultanément sur le bouton central en bas de l’écran et la touche de verrouillage/déverrouillage… Cette capture devient une image que vous pouvez alors me transmettre via la boite aux lettres du blog : maligneJ@sncf.fr.

    • BigJohn dit :

      Ok merci Pascale

  7. karim8701 dit :

    Bonjour
    ce matin à mantes la jolie le train direct psl de 7h10 est parti avec 10 minutes de retard et tout le long du trajet nous avons eu de la lumière par intermittence et aucun chauffage… sympa le réveil à 6h pour prendre un train glacial pendant 50 minutes…

    • PascalePasser au statut dit :

      Effectivement… :( Avez-vous tenté de changer de voiture pour voir si c’était mieux ailleurs ? Si oui, la situation était-elle la même partout ?

    • BigJohn dit :

      Bonjour – je pense que je suis dans le même train ce soir. Train 19h20 pdl / gisors. Ni luminaire ni chauffage dans le premier wagon. Les autres semblent normales. Hier soir train psl / gisors du 20h00 il n’y avait pas de chauffage dans les deux premiers wagons. Le premier avait également une manque d’étanchéité autour des fenêtres.

    • PascalePasser au statut dit :

      BigJohn, là, il y a manifestement un problème sur une ou plusieurs voitures (si les autres voitures sont allumées, la rame est bien sous tension). Je relaie au centre de maintenance pour enquête… Vous avez également la possibilité de signaler ces dysfonctionnements via un formulaire en ligne (colonne de droite du blog) : https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSdDuis_1b3wOgLueC-BQy0AX0viVO8Kr3SxLiCNjTyZQYVQqg/viewform?c=0&w=1

    • BigJohn dit :

      Re-bonjour – j’ai changé wagon pour travailler. Premier wagon pas de lumière à l’étage, pas de chauffage, les portes entre le premier et le second restent ouvertes, il y a de la lumière dans le second mais pas de chauffage.

  8. KonylPasser au statut dit :

    J’ai une question, le train de 7:47 de la frette Montigny vers psl est souvent supprimé, très souvent. Serait il possible de faire en sorte que celui qui arrive 5 minutes après marque l’arrêt a Cormeilles ? Parce que 40 minutes c’est long entre les deux.
    Merci.

    • PascalePasser au statut dit :

      Konyl, c’est vrai que ça pourrait être une solution mais, pour des questions de régulation et pour ne pas entrainer des retards en cascade, cet arrêt (qui serait exceptionnel pour le train à suivre) ne peut pas être pratiqué.

    • Rondh dit :

      Remarque intelligente mais impossible à faire. C’est le STIF qui décide de ça. Il ne va pas s’embêter pour quelques personnes à mettre un arrêt en plus. Ce qui est bien regrettable, je vous le concède.

    • KonylPasser au statut dit :

      Merci pour la réponse, j’ai bien compris que le client n’existe pas. Du coup expliquer moi pourquoi ce train est supprimé aussi souvent ? Panne d’oreiller fréquente, pourquoi dans certains cas des trains marquent des arrêts en plus en quoi ce n’est pas possible ?

    • PascalePasser au statut dit :

      Konyl, les choix de régulation ne sont pas si simples (un peu hâtif comme jugement que de dire que « le client n’existe pas »). Quand un incident survient, les choix de régulation peuvent être différents selon que l’on est en heure de pointe ou pas… selon que le trafic est interrompu sur une partie de la ligne ou pas… Il y a beaucoup de facteurs qui peuvent faire que certaines décisions peuvent être prises ou pas… Dans tous les cas, les régulateurs ont un seul et même objectif en tête : acheminer un maximum de voyageurs avec le moins de retard possible (au détriment de certains voyageurs qui, eux, doivent attendre plus longtemps qu’un train s’arrête dans leur gare)…

    • KonylPasser au statut dit :

      Je dis ça comme un ressenti général. Je me sens juste traité comme un porte monnaie sur pattes. Aucun respect aucun engagement aucunes excuses alors même que le dépôt de sac de mercredi dernier est totalement illégal. Rien aucune considération. Et on voit notre argent s’envoler pour payer des gilets bleus a blaguer avec la suge.

    • KonylPasser au statut dit :

      Et vous ne répondez pas à ma question concernant la suppression de ce train.

    • PascalePasser au statut dit :

      Konyl, je vous ai répondu en vous expliquant quelles pouvaient être les raisons de suppressions de ce train.

    • KonylPasser au statut dit :

      Vous avez répondu a ma question « Pourquoi ce train est supprimé si souvent » ? Pardon mais non.

    • KonylPasser au statut dit :

      Bel évitement de question, c’est le motif qui vous empêche de répondre ?

  9. (Commentaire retiré à la demande de son auteur) dit :

     

    • PascalePasser au statut dit :

      Seb b, merci pour le signalement que je relaie auprès du centre de maintenance. Je ne peux en effet pas vous dire si les autocollants n’ont pas été retirés et/ou si les portes auraient dû être fermées…

    • Thomas78Passer au statut dit :

      Moi j’ai eu hier soir sur le PSL – Les mureaux de 17h56, la 1ére voiture condamnée (coté locomotive), résultat train blindé.

    • phn60Passer au statut dit :

      En ce moment, sur la branche Gisors, entre les voitures condamnées et celles désertée car sans chauffage, la capacité des rames est considérablement réduite; celà va-t-il durer tout l’hiver?

    • PascalePasser au statut dit :

      Phn60, je viens de faire un point avec le centre de maintenance qui me confirme que, depuis une semaine, les problèmes sur les portes se sont multipliés par 2 ! Aujourd’hui et ce week-end, 4 rames concernées rentrent au centre de maintenance : la 240, 243, 253 et la 245. Par ailleurs, certaines rames rencontrent des problèmes de chauffage. C’est le cas notamment de la 217 et la 243. Elles doivent également rentrer en maintenance.

    • miss caramelPasser en mode normal dit :

      Ce matin, la rame 222 avait la voiture 5 condamnée et la voiture 3 sans chauffage…

    • PascalePasser au statut dit :

      Miss Caramel, je transmets cette info au centre de maintenance pour vérification (ils n’avaient pas connaissance de ces deux problèmes sur cette rame). Merci à vous.

    • JijiPasser au statut dit :

      Lundi matin et encore ce matin,direction PSL, la dernière voiture était condamnée, c’est de plus en plus souvent (2 à 3 fois par semaine). J’avais déjà posé la question en octobre mais toujours pas de réponse. En plus, il est difficile de retrouver une réponse dans le blog si on ne se rappelle plus de la rubrique où le post a été écrit ce jour là.

    • Rondh dit :

      Il y a aussi quelques malins qui s’amusent à ouvrir les portes. C’est très drôle, ça fait des signaux d’alarme et tout le monde est en retard. Pfff…

  10. VaN dit :

    hélas cet article enfonce des portes ouvertes..

    « il en vient aux directions des différents acteurs SNCF/STIF/POLITIQUE d’avoir une véritable envie de remettre l’usager au cœur du projet et d’y associer systématiquement des associations d’usagers »

    C’est pas vraiment un scoop.. Et c’est à priori pas pour après-demain..

  11. bbh75Passer au statut dit :

    @Pascale

    Existe-t-il des grèves cachées à la SNCF? Pour les gares oubliées de la J, la desserte est catastrophique depuis des semaines, et la situation s’aggrave. Pas un mot lorsque l’on patiente, les trains sont supprimés, les retards sont significatifs et pas un mot.
    Bréval: 7:04 supprimé plus d’un jour sur deux, dorénavant, idem ces jours dans l’autre sens avec le 17:13
    Rosny / Bonnières: hier soir, c’était suppression et retard, ce soir c’est entre 40 et 50 minutes pour tous les trains de la période 16:30/19h. C’est cette situation qui perdure depuis 4 semaines. Cela n’est pas le fait du hasard et du pas de chance ponctuel.

    • PascalePasser au statut dit :

      Onnattendpaspatrick, pas de mouvement de grève côté conduite ni maintenance à ma connaissance…

    • Mimi 78 dit :

      c’est clair qu’il y a de graves dysfonctionnements depuis début novembre, surtout au départ de PSL. Cette semaine il y a eu retards et/ou suppressions TOUS les soirs au départ de PSL. C’est catastrophique et le matin à Mantes c’est à peine mieux… ce n’est pas possible d’avoir autant de pannes, avaries de matériel et retards dans la préparation des rames. Il doit y avoir autre chose.

    • bbh75Passer au statut dit :

      @Pascale

      Je suis désolé d’insister mais il y a un problème caché quelque part. La situation perdure. Encore ce matin, retard de 15 minutes. Et les mêmes trains supprimés jour après jour.

    • PascalePasser au statut dit :

      Je comprends que vous cherchiez à avoir des explications. Pour ma part, je suis désolée mais je n’en ai pas… Peut-être faut-il que vous interrogiez les services TER normands…

    • bbh75Passer au statut dit :

      Les dits services qui nous renvoient vers vous.

    • PascalePasser au statut dit :

      Onnattendpaspatrick, pourriez-vous me transmettre via la boite aux lettres du blog maligneJ@sncf.fr les réponses que vous recevez de la région normande ?

    • Oui il y a un réel problème avec les TER n°851023 (17h13 à Paris) et TER n° 851022 (7h04 à Bréval) supprimés quasiment tous les jours cette semaine. On a dit aux usagers que cette situation durera 3 semaines… Je serai bien curieux de savoir qui a dit ça !

      Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

    • PascalePasser au statut dit :

      Franck, qui vous a donné cette information ? La région normande ? Merci d’avance pour votre retour.

    • Et bien comme je le dis Pascale, je serai curieux de savoir qui a dit ça. Le fait est que plusieurs usagers qui ne se connaissent pas m’ont fait remonter cette information.

      Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

    • PascalePasser au statut dit :

      Franck, si vous arrivez à en savoir plus, je suis preneuse :)

  12. Vieux rat dit :

    En parlant de la fraude à Sannois, il y avait ce mercredi à 18 h en gare d’Argenteuil une armée de contrôleurs accompagnés par la police sur le quai direction Ermont. J’imagine qu’ils ont du filtrer la descente du train omnibus qui arrivait et sans doute contrôler les voyageurs du dit train (je suppose, j’allais dans l’autre sens).

    Y a-t-il donc une concentration des moyens sur ce secteur ? Je n’aurais pas parié sur ce court tronçon Argenteul-Ermont comme royaume de la fraude !? Je serais curieux de connaître le taux estimé par gare, sur ce secteur, et en comparaison du côté de Val d’Argenteuil, Chanteloup-les-Vignes ou Les Mureaux par ex, ce doit être fort intéressant…

    • PascalePasser au statut dit :

      Vieux rat, je ne peux pas donner de chiffres sur la fraude de manière aussi précise que vous le demandez (je ne suis pas autorisée). Il faut faire confiance aux équipes de contrôle pour se positionner là où il y a des besoins…

    • nono95240Passer au statut dit :

      Sur la Fraude, cela fait plusieurs fois que Twitter relaie toujours des opérations à Sannois qui n’est pas connu pour être un haut lieu d’incivilités dans le val d’oise…:-)
      Comme Vieux rat, je serai curieux de voir pour le tronçon de Argenteuil jusqu’à Chanteloup…paradoxalement, je ne vois jamais de contrôleurs ou très très rarement…et beaucoup de ces gares sont souvent fermées faute d’agents avec des CABS grands ouverts.
      Cherchons l’erreur…

    • PascalePasser au statut dit :

      Nono95240, les opérations de Lutte Anti-Fraude fréquemment relayées via Twitter sont celles qui sont organisées par l’Equipe Mobile de Ligne d’Argenteuil (opérations indépendantes des opérations de contrôle réalisées par nos équipes de contrôleurs). Plus rares sont les contrôleurs à relayer via Twitter, et a posteriori, les différentes opé auxquelles ils participent (ce qui ne veut pas dire qu’il n’y en a pas…).

    • Vieux rat dit :

      @Pascale : vous me répondez que vous ne pouvez pas donner des chiffres aussi précis faute d’autorisation (?). Qui donne cette autorisation ? En quoi la fraude sur le réseau, qui impacte tous les voyageurs sur le prix de leurs titres de transports et de leurs impôts locaux (et parfois de leur sécurité), est un secret de polichinelle ?
      Que vous ne communiquiez pas sur les futures opérations de contrôle est une évidence, que vous communiquiez a contrario les taux de fraude moyens par gare ou tronçon aux clients/contribuables me semble parfaitement légitime.

    • (Commentaire retiré à la demande de son auteur) dit :

       

    • (Commentaire retiré à la demande de son auteur) dit :

       

    • PascalePasser au statut dit :

      Tourniquets ou autre technologie, c’est certain qu’il faut mettre en place un système de validation gare Saint-Lazare. Ce sera chose faite bientôt…

    • nono95240Passer au statut dit :

      Pascale,
      On est bien d’accord qu’il faut un système de contrôle à St Lazare mais il faudra qu’il soit bien pensé vu les flux et qu’il soit aussi actif en sortie de st lazare et non uniquement en entrée : beaucoup de gares ne sont pas équipées de Cabs et il faut être cohérents.
      Sur les opérations de contrôle, elles sont très insuffisantes en weekend et soirée où c’est la paradis des fraudeurs souvent auteurs d’incivilités. Il faudrait des équipes encadrée par la SUGE et/ou la police.
      Pour ma part, je ne prends plus les transports avec mes enfants le weekend car la population à bord des trains n’est pas des plus respectueuses le plus souvent…

    • PascalePasser au statut dit :

      Nono95240, les équipes de contrôle savent qu’il faudrait davantage de contrôle sur les tranches horaires que vous indiquez. Elles en sont bien conscientes. Idem pour les partenariats avec la SUGE et la police. Dans ces cas-là, plus on a d’interlocuteurs, plus les opérations sont complexes à monter et à organiser…

    • nono95240Passer au statut dit :

      Pascale,
      Quel aveu d’impuissance!
      Votre communication est visiblement plus simple à organiser pour masquer les zones et heures de non-droits que vous laisser ostensiblement aux fraudeurs et voyous à notre grand désarroi….
      Pour résumer: la SNCF sait mais ne fait rien!BRAVO!

  13. KonylPasser au statut dit :

    Hier soir un transilien est tombé en panne a Argenteuil. Tout le monde descend. Heureusement que ces trains améliorent le niveau de fiabilité. Plutôt que de déposer les sacs pour des bagarres de récréation, prenez du temps pour réviser vos trains. Le prochain contrôle va être sympa.

  14. kiwi078Passer en mode normal dit :

    Encore un gros bazar hier sur la ligne de Gisors. Le PSL-Gisors de 16h36 n’est pas parti et on a demandé aux voyageurs de changer de train pour monter dans le train de Cormeilles qui a été transformé en Gisors sur la voix 17. Il est donc parti à 16h55 reprenant le créneau habituel du train de 16h55 si bien que le 16h36 a été supprimé dans les faits. A Conflans, le train a été inhabituellement garé sur la voie centrale et on a demandé aux voyageurs de Gisors de changer à nouveau de train tandis que le train de Gisors devenait terminus Pontoise …
    J’ai donc deux questions pour vous , Pascale :
    – Pourquoi le 16h36 a t-il été vidé de ses voyageurs et finalement supprimé ?
    – Pourquoi le train de Gisors n’est il pas resté sur sa voie habituelle, quitte à faire changer de train les gens qui n’allaient que jusqu’à Pontoise, ce qui aurait éviter aux Gisoriens de changer 2 fois de train ?
    – Pourquoi ce train de Gisors a t-il vu son terminus changer à Conflans ?

    • kiwi078Passer en mode normal dit :

      Je corrige ma dernière questions : terminus changé en Pontoise, et non Conflans …

    • PascalePasser au statut dit :

      Kiwi078, après enquête… Au moment de la préparation de son train pour Gisors, le conducteur a détecté des problèmes techniques. Le choix a donc été fait par la régulation de maintenir un train pour Gisors (train prévu de rouler jusqu’à Cormeilles initialement) et de supprimer le train pour Cormeilles. Je ne comprends pas trop votre deuxième question « Pourquoi le train de Gisors n’est il pas resté sur sa voie habituelle » : la voie était occupée par le train en panne donc difficile de maintenir la voie initialement prévue. Idem concernant votre 3ème question : le train pour Gisors est bien allé jusqu’à Gisors…

    • kiwi078Passer en mode normal dit :

      Mes deux dernières questions concernent ce qui s’est passé à Conflans – j’aurais du être plus clair dans ma description.
      A la descente du train à Conflans je n’ai vu aucun train sur la voie principale (l’habituelle donc), et le changement de terminus et de train ont été annoncés au micro par l’agent de la gare de Conflans. Mais je suis descendu et je ne peux pas vous dire comment l’histoire s’est terminée.

  15. Elisabeth dit :

    bonjour,
    Ce matin train de 8h42 à Villennes pour PSL pas chauffé (en tout cas dans la rame où j’étais)….. Est ce que quelqu’un pourrait m’indiquer où il faut regarder pour trouver un numéro permettant de référencer le train en question afin de transmettre l’info et remédier au problème?
    Merci, bonne journée à tous

    • SubyPasser au statut dit :

      Bonjour Elisabeth,
      il faut connaître 2 choses: le n°de la rame et la voiture.

      Pour le n° de la rame, c’est une plaque blanche rectangulaire avec un n° dans la série des 200 que l’on retrouve sur le côté des voitures 1 et pilote, près des portes, à l’extérieur.
      Pour la voiture on compte à partir de la loco. Donc une rame VB2N est composée de:
      voiture 1 – voiture 2 – voiture 3 – voiture 4 – voiture 5 – voiture pilote

    • Elisabeth dit :

      Merci Suby pour ces précisions.

    • JijiPasser au statut dit :

      Suby, Merci pour ces précisions. Si j’ai bien compris la voiture pilote, c’est la dernière pour les trains direction PSL ?

    • SubyPasser au statut dit :

      Oui tout à fait. Elle porte ce nom car il y a une cabine de conduite pour permettre de repartir dans l’autre sens sans devoir retourner la rame. Nom de code SNCF: Bx

    • PascalePasser au statut dit :

      Elisabeth, j’ai vu que Suby vous avait apporté une réponse pour vous aider. Vous avez également la possibilité de faire remonter ces dysfonctionnements via ce formulaire en ligne (colonne de droite du blog) : https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSdDuis_1b3wOgLueC-BQy0AX0viVO8Kr3SxLiCNjTyZQYVQqg/viewform?c=0&w=1
      Dans le formulaire, nous avons joint des photos avec les indications utiles pour repérer le numéro de la rame…

    • Elisabeth dit :

      Merci Pascale.

    • Keke dit :

      Bonjour,
      Vous trouverez le numéro de chaque voiture aussi à l’extérieur au milieu en bas avec un numéro 26 37… et un autre nombre à 3 chiffres.

  16. raoul folfoni dit :

    Bonjour , Gisors Paris

    Je compatis,

    En ce moment, sur la branche Gisors, entre les voitures condamnées et celles désertée car sans chauffage, la capacité des rames est considérablement réduite; celà va-t-il durer tout l’hiver?

    Encore un gros bazar hier sur la ligne de Gisors. Le PSL-Gisors de 16h36 n’est pas parti et on a demandé aux voyageurs de changer de train pour monter dans le train de Cormeilles qui a été transformé en Gisors sur la voix 17. Il est donc parti à 16h55 reprenant le créneau habituel du train de 16h55 si bien que le 16h36 a été supprimé dans les faits. A Conflans, le train a été inhabituellement garé sur la voie centrale et on a demandé aux voyageurs de Gisors de changer à nouveau de train tandis que le train de Gisors devenait terminus Pontoise …
    J’ai donc deux questions pour vous , Pascale :
    – Pourquoi le 16h36 a t-il été vidé de ses voyageurs et finalement supprimé ?
    – Pourquoi le train de Gisors n’est il pas resté sur sa voie habituelle, quitte à faire changer de train les gens qui n’allaient que jusqu’à Pontoise, ce qui aurait éviter aux Gisoriens de changer 2 fois de train ?
    – Pourquoi ce train de Gisors a t-il vu son terminus changer à Conflans ?

    QUELLES INDEMNITEES……………..CHARTE DE CONDUITE

    Hier soir pour venir râler ..un monde fou pour acheter son billet à la gare de Gisors

    Ce matin idem , mais gare fermée les guichets ils se SONT RETRANCHES 01/12/16
    LES PAUVRES TRAVAILLER DANS CES CONDITIONS, ILS ONT HONTE DE LEUR LIGNE…GREVE IL PARAIT

    horaires non respectés A/R 4 à 5 fois / semaine
    1h40 pour 68 km parfois
    rames non chauffées ou mal….On voyage av des couvertures et des passe montagne… courant d air sous les sièges et clim froide sur la tete.

    éclairage

    GUEULOPHONE annonces automatiques qui HURLENT DANS LES OREILLES à 50 cm au dessus et plate forme qui vibre parfois SONT ILS SOURDS A LA SNCF….lES HABITANTS PRES DE LA GARE ST LAZARE CELA LES GENAIENT LES ANNONCES ils y a eu modifications …ET NOUS ???
    13 gares plus les annonces du chef de train ..

    Merci pour les agents sncf qui nous les épargnent

    annonces dans la gare qui hurle..HEUREUSEMENT A PSL
    IL Y AVAIT LE DANCE FLOOR…Bien POUR FAIRE FONCTIONNER LES TRAINS !!!!!
    rames fermées…
    saletée des porcs
    alcoolique qui braillent
    fumeurs ……
    cannabis ……. aussi
    tout cela en tête de train vers Gisors départ de 17 ou 18 h
    SNCF défaillante….

    bon courage à tous, cordialement
    usagers en colères , usagers fatigués…

    incivilités et modernisme ,merci Pascale..”on ne peut rien faire comme dirait notre 1er
    ministre c’est intolérable !! ” Quelle mesure !!!! !!!!!

    raoul folfoni
    24 mars 2016 à 12:21

    Bonjour

    Article direct matin du 23 mars
    Que du modernisme , sauf pour Direction Gisors
    ou alors voir Hervé Morin !!!

    A eux de nous faire détester le train.

    Toujours les fumeurs entre Pontoise et Gisors , train de 17h et 18 h entre autre partant de Paris ….Les gens sont obligés de changer de wagon…
    Encore une fois les victimes doivent s’écarter…

    Des meilleurs trains pour un
    meilleur confort. La région compte
    acquérir ou rénover environ 700 rames
    de Transilien et de RER, projet qui sera
    détaillé lors de la prochaine réunion du
    Syndicat des transports d’Ile de France
    (Stif), dans une semaine, a-t-on appris
    hier. Ce chantier titanesque devrait
    s’étendre sur les cinq prochaines années.
    Les lignes A, D et E du RER seront
    particulièrement concernées, avec jus –
    qu’à 130 nouveaux trains prévus sur
    chacune d’elles. La ligne C devrait
    quant à elle bénéficier de la rénovation
    d’une quarantaine de rames dès ce
    printemps. Pour les trains de banlieue,
    les modernisations commenceront par
    les trains au départ de la gare du Nord
    vers Pontoise (95), Persan-Beaumont
    (95), Luzarches (95) et Dammartin-
    Juilly-Saint-Mard (77), ainsi qu’entre
    Saint-Lazare et les gares Versailles-
    Rive-Droite (78), Saint-Nom-la-Bretèche
    (78), Saint-Germain-en-Laye
    Gran de Ceinture (78), Noisy-le-Roi (78)
    et Cergy-Le Haut (95). Au total, ce projet
    annoncé par la présidente de la région,
    Valérie Pécresse (LR), lors de sa
    campagne, devrait coûter au moins
    8,5 milliards d’euros. Cette somme ne
    tient pas compte d’éventuels aménagements
    de voies supplémentaires. •

  17. nono95240Passer au statut dit :

    Pascale,
    Où en est-on du choix du matériel pour remplacer les VB2N à terme?
    On lit ici ou là que les NAT seraient généralisées ce qui n’est pas une bonne nouvelle niveau capacité de transport…
    Merci de votre retour.
    Bien à vous,

  18. BigJohn dit :

    Bonjour Pascale
    Pourquoi en ce moment la gare de Chaumont-en-Vexin est-elle souvent fermée ? Encore ce matin, ce que m’avait empêché d’acheter mon titre de transport pour le mois de décembre. Avant que vous dites « on peut en acheter bien en avant » je vous souligne que mon salaire, et le remboursement à 50% du coût de transport, tombe à la fin de mois et pas avant. J’ai pu recharger mon navigo en arrivant à Paris, mais le complément (pour la partie Chars / Chaumont doit être acheté ailleurs. Pas pratique du tout. Et les contrôleurs ils disent quoi dans une telle situation ? Surtout pour le retour ce soir.

  19. miss caramelPasser en mode normal dit :

    Le 18h41 pour Mantes part enfin mais pas le 18h36 pour les Mureaux ! Pas la moindre explication bien sûr !

  20. Mimi 78 dit :

    Billet intéressant, merci Johann et Pascale. En ce qui concerne la répression de la fraude, je ne suis pas contre bien au contraire. Encore faut-il que l’on puisse valider les titres de transport! A Saint-Lazare il n’est pas possible de valider les pass navigo (c’est peut-être d’ailleurs pour ça que je n’ai jamais été contrôlée au départ de PSL) A Mantes la jolie il y a des bornes mais les entrées et sorties de gares sont libres. Dans ce contexte la politique de répression me semble difficile à appliquer en pratique.

    • PascalePasser au statut dit :

      Merci pour votre retour Mimi 78. Mimi. La gare Saint-Lazare est la seule grande gare (et non la moindre) à ne pas disposer encore de système de validation (très complexe à mettre en place en raison des flux importants et de la configuration de la gare). Cette situation doit évoluer dans les prochaines années. Un engagement contractualisé avec le STIF a été pris en ce sens.

    • Mimi 78 dit :

      Merci pour votre Pascale. Effectivement ça doit être très compliqué à mettre en place!

    • Mimi 78 dit :

      Pardon! Pour votre retour.

  21. Elisabeth dit :

    bonjour,
    Pascale, pourrions nous savoir ce qui s’est encore passé hier soir à saint lazare? 3 trains pour les mureaux ont été supprimés: le 18h16, le 18h36 et le 18h56. Pour être tout à fait exacte, le 56 est parti avec 32 minutes de retard (dixit le conducteur)car, toujours selon le conducteur, « on lui a fait changer de rame à son insu » (sic). Il était visiblement pas content et très désireux de nous mettre au courant de la situation (merci à lui). Dans le même temps, l’appli finit par cracher, vers 19h30, un ralentissement sur PSL Mantes via Poissy en raison d’un acte de malveillance à PSL.

    Qui faut il croire, Pascale? Le conducteur? L’appli? que signifie « faire changer de rame à conducteur à son insu »?
    Franchement, nos conditions de transport hier soir étaient, encore une fois, inadmissibles. Même les flics (nombreux sur le quai voie 16, là où le 18h56 attendait pour partir) nous regardaient avec pitié, tant nous étions entassés (3 trains dans 1 de facto).
    Je suis usée….
    Merci par avance de vos explications, que nous ayions au moins ça….

    • PascalePasser au statut dit :

      Voici Elisabeth des éléments pour vous permettre d’y voir plus clair sur ce qu’il s’est passé hier soir. Le train de 18h16 a dû être supprimé. Celui de 18h36 avait lui une voiture condamnée pour raisons de sécurité. Or, certains voyageurs ont forcé les portes de cette voiture et sont montés dedans. L’agent de départ a demandé aux voyageurs de descendre, ce qu’ils ont refusé de faire… Le train n’a donc pas pu partir pour des raisons de sécurité… Celui de 18h56, à suivre, a fait les frais de cet incident. Il est parti, comme vous l’indiquez justement, avec 30mn de retard…

    • Elisabeth dit :

      merci Pascale mais vous ne répondez pas à ma question: que signifie « la rame a été changée à l’insu du conducteur »? Est ce que cela veut dire que le conducteur du 18h56 n’a pas été prévenu que sa mission devait partir voie 16 alors que lui pensait qu’elle était prévue sur une autre voie et que personne ne l’en a informé? Au quel cas cela en dit long sur l’organisation du trafic à PSL…..
      Ceci étant, si mon hypothèse est la bonne, cela ne m’étonnerait qu’à moitié….

    • PascalePasser au statut dit :

      Désolée Elisabeth mais je n’ai pas plus de détails sur la manière dont l’incident a été géré…

    • miss caramelPasser en mode normal dit :

      Le train de 18h36 était archi-archi blindé : plus le moindre espace libre ni dans les couloirs ni sur les plate-formes. J’étais dans le 18h41, parti à 18h55 sans la moindre explication et j’étais juste en face du wagon condamné du 18h36. J’ai pu voir l’évacuation. Même si je n’excuse pas les voyageurs qui sont entrés dans la voiture condamnée, je peux les comprendre. Et il arrive aussi que les portes extérieures soient condamnées mais la circulation intérieure possible… Pour ajouter un peu de retard, l’adc nous a annoncé à Houilles que le train serait omnibus à partir de Poissy. Arrivée finalement sur le quai aux Mureaux à 19h35. Il n’y a pas eu la moindre information ni en gare ni dans le train sur les raisons du retard. Et l’alerte est arrivée vers 19h30 comme le dit Elisabeth, soit plus d’une heure après le début des incidents.
      .
      Ce matin, opération contrôle musclée : équipe de contrôleurs + équipe sureté ferroviaire. J’ai demandé à la personne qui me contrôlait si elle pouvait repasser dans 25 mn, puisque c’était le retard du train hier soir. Elle m’a répondu : « Je ne sais pas si votre train était en retard. J’étais chez moi, je ne travaille que le matin. »
      Je la cite mot à mot. J’ai préféré ne pas répondre à un tel mépris du voyageur. J’en suis pourtant à plus de 3h de retard en 10 jours…

    • PascalePasser au statut dit :

      Miss Caramel, je n’ai personnellement pas assisté à l’échange que vous avez eu avec le contrôleur donc ce sera difficile pour moi de porter un jugement. Je pense malgré tout que la plupart de mes collègues du contrôle sont également conscientes des difficultés que vous pouvez rencontrer au quotidien.

    • MathieugrgPasser au statut dit :

      Encore du grand art de la part de la sncf: incapable de trouver une rame complete apres une suppression ou on sait tres bien qu on met 2 trains en un a l heure de pointe. Apres c est naturellement la faite des voyageurs. Quels progres sur ce genre de situations en 10 ans? Pourquoi etre aussi feroce avec les passagers qui cherchent a ne pas voyager debout et tant de mansuetude pour les fumeurs dans d autres trains? Pourquoi air france arrive a gerer ce genre de situation avec ses avions (en ayant du materiel et des pilotes en reserve) et pas la sncf?

    • miss caramelPasser en mode normal dit :

      Vous n’avez pas assisté à l’échange, la contrôleuse ne travaillait pas au moment où le train avait 25 mn de retard. Donc pas de preuves, circulez y’a rien à voir… Franchement, il sert à quoi ce blog ???

      MAIS Y’EN A MARRE DE CE MÉPRIS PERMANENT ! ON N’EST PAS DU BÉTAIL !
      Le jour où un voyageur excédé deviendra vraiment violent, vous jouerez les étonnés alors qu’on vous le dit depuis des années…

  22. phn60Passer au statut dit :

    Encore du « Grand Transilien » hier soir sur la branche Gisors…j’ai emprunté comme presque tous les jours le train de 17h20 pour me rendre à Trie Château; arrivés en gare de Pontoise nous sommes dirigés sur la voie 20, le quai et rempli de monde car le train précédent de 17h était stocké sur la voie 19 (de l’autre coté du quai) il semble souffrir d’un problème de portes (encore un). Je jette un oeil à l’appli: ligne J ralentie pour problème de PN après Osny…portes, PN ou les deux, on ne saura jamais!
    Notre train est déclaré terminus Pontoise; on nous dirige vers le 17h qui semble être dépanné et nous partons vers 18h soit avec 8mn de retard sur l’horaire du 17h20 (environ 40mn sur l’horaire du 17h) bref tout les usagers dans ce train sont plus ou moins en retard.
    Nous apprenons par la suite que la mission n’est pas modifiée, je vais donc devoir descendre à Chaumont en Vexin pour attendre le prochain train qui desservira ma destination.
    Je me dis que je vais profiter de cette escale forcée pour faire enregistrer mon beau formulaire (format A4, très pratique) d’attestation d’employeur que j’ai fait remplir et que je tente desespérément de faire tamponner à la seule gare de mon parcours (Chaumont en Vexin) qui me le permet et là, bingo, la gare est encore fermée; il est 18h40, elle devrait être ouvert encore une heure; je pense que je vais abandonner l’idée de faire enregistrer mon papelard…
    Deux questions:
    Pourquoi cette gare est elle si souvent fermée?
    Pourquoi la « régulation » ne modifie-t-elle pas les mission des « semi directs » dans ce genre de situation.A-t-elle peur de faire moins des « râleurs »?
    Retard total à mon arrivée; 30 mn exactement.

    • bbh75Passer au statut dit :

      C’est l’ensemble des gares qui sont régulièrement fermées. Rosny sur seine par exemple l’était encore aujourd’hui. Pour Rosny / Bonnières, le taux de fermeture sur un an du Lundi au Vendredi dépasse les 25%. Il y d’autres exemples sur la ligne, hier, quelqu’un sur ce blog a posté une note relative à sa gare pour indiquer une fermeture régulière le Mercredi, car la personne titulaire ne travaille pas ce jour mais il n’est pas prévu de remplacement. Ces fermetures de gares sont une illustration des problèmes rencontrés avec la circulation des trains: il y a la théorie, mais en pratique, aucun horaire n’est respecté.

    • La banlieuePasser au statut dit :

      Nous rencontrons ce problème de gares fermées sur l’ensemble de la ligne L également, et le phénomène tend à se dégrader . Dans la gare de Chaville Rive Droite, la gare n’a été ouverte que deux jours au mois de novembre( 98% de fermeture). Le phénomène étant si étendu que je me demande si un mouvement social ne se cacherait pas derrière ces absences à répétition des guichetiers.

    • PascalePasser au statut dit :

      Ce qui dicte principalement le choix des régulateurs phn60, c’est d’acheminer le plus rapidement possible un maximum de voyageurs à destination. Il se peut alors que certains voyageurs (normalement, les moins nombreux) attendent au final plus longtemps que d’autres pour être acheminés…
      Quant à la fermeture régulière de la gare de Trie Château, il est fort possible qu’il n’y ait pas d’agent disponible pour l’ouvrir. Dans le cas d’agent malade, on fait appel à une « réserve » qui est sans doute, dans le cas présent, déjà utilisée ailleurs.

  23. phn60Passer au statut dit :

    à la décharge de Transilien, pour les trains sales, fumeurs,drogués,alcooliques,tagués…la responsabilité appartient à une catégorie d’usagers qui font honte à l’Espèce Humaine; malheureusement, là dessus, Transilien n’y peut rien!

  24. bbh75Passer au statut dit :

    Et pour finir la semaine, un retard du soir. 18:53 PSL parti à l’heure, une première cette semaine, mais +12 minutes à l’arrivée dans le plus grand silence. Les bus n’attendent plus le soir, puisque l’exception est devenue la règle. Ce matin, c’était +15. La gare était fermée, comme souvent dorénavant. Voilà une journée ordinaire sur la J. Aucune alerte, trafic considéré comme normal. Et depuis 4 semaines, c’est quotidiennement entre 30 et 60 minutes de retard. Mais il n’y a jamais un mot sur ce quotidien.

  25. Rondh dit :

    Phn 60 bonjour, si, on peut faire quelque chose, remettre du personnel dans les trains. Chose faite sur le GIsors, il faut en mettre sur tous les trains.

    • PascalePasser au statut dit :

      Rondh, la présence de contrôleur sur l’axe Paris/Gisors s’explique pour des raisons de sécurité. A partir de Boissy (aux environs de Montgeroult) jusqu’à Gisors (et c’est la même chose dans l’autre sens), le conducteur ne dispose pas de ce que l’on appelle la Radio Sol Train qui est un outil de sécurité. Je vous donne un exemple pour que ce soit plus parlant : si le conducteur est témoin d’un danger, il lance ce que l’on appelle une alerte radio, ce qui a pour effet la circulation de tous les trains dans son secteur. Sans Radio Sol Train, il ne peut pas lancer d’alerte… Dans ce cas-là, c’est le contrôleur (formé à la sécurité ferroviaire) qui va effectuer ce que l’on appelle la protection arrière : concrètement, il descend du train, se dirige à l’arrière du train et met en place des pétards et une torche pour avertir les autres trains d’un danger immédiat.

    • shakur95 dit :

      Et pourquoi ne pas utiliser un téléphone ?
      Désolé, si je suis à côté de la plaque ;-)

    • PascalePasser au statut dit :

      Normal shakur95 que vous vous posiez cette question… Seulement voilà, le téléphone n’est pas aussi efficace que le système proposé, je m’explique : il faudrait alors appeler un à un chaque conducteur de secteur, chaque poste d’aiguillage… ça prendrait trop de temps pour signifier un danger imminent.

    • phn60Passer au statut dit :

      C’est quand même drôlement archaïque comme système pour assurer la sécurité; il vaut mieux que ça ne tombe pas un 14 juillet…!

    • PascalePasser au statut dit :

      Phn60, ça peut en effet paraitre archaïque comme système mais on n’a rien trouvé de plus efficace : avertissement sonore (avec les pétards) et visuel (avec les torches et leur lumière que l’on voit de loin).

    • Il y a aussi le faite qu’après Boissy, les gares ne sont pas équipées du dispositif Equipement Agent Seul (EAS). C’est donc le contrôleur qui ferme les portes, et donne l’autorisation de départ au conducteur. D’ou la aussi sa présence obligatoire.

      Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

Les commentaires sont fermés.