MaligneJ.transilien.com est un blog de SNCF
Contribuer

Une marche exploratoire bientôt en gares d’Herblay et Les Mureaux…

18
Publié le 30/09/2016

Marches-exploratoires-300x245Souvenez-vous…

En février dernier, je me faisais le relais d’une initiative issue d’un partenariat entre SNCF et la mairie de Colombes. Elle concernait la réalisation d’une « marche exploratoire » dans la gare, marche exclusivement féminine.

L’objectif principal de cette marche exploratoire était simple : repérer, au cours d’un parcours dans la gare, sur les quais et aux abords de la gare, ce qui pouvait être amélioré pour lutter contre le sentiment d’insécurité.

Forte du succès de cette marche et démarche (de nombreuses participantes étaient au rendez-vous), cette même expérience se renouvelle bientôt dans 2 gares de la ligne J : Herblay et Les Mureaux.

Si vous êtes intéressée, il faut être disponible :

  • pour Herblay, le 12 octobre prochain entre 16h et 18h30. Pour vous inscrire, c’est simple. Il suffit de vous porter volontaire par mail auprès de la mairie à l’adresse suivante : mairie@herblay.fr
  • pour Les Mureaux, le mercredi 26 octobre entre 16h30 et 18h. Inscriptions à l’adresse suivante : marcheexploratoire@mairie-lesmureaux.fr

18 commentaires pour “Une marche exploratoire bientôt en gares d’Herblay et Les Mureaux…”

  1. kiwi078Passer en mode normal dit :

    Pascale, pourquoi s’agit il d’une marche exclusivement féminine ?

    • PascalePasser au statut dit :

      Voici la réponse kiwi078 :
      « Parce que 55% des voyageurs sont des voyageuses et que les femmes ont une grande sensibilité sur les sujets tels que l’ambiance de la gare, l’éclairage, le confort, cette rencontre est l’occasion idéale pour échanger avec nos équipes et proposer des idées… »

    • Olivier _R dit :

      Pourquoi pas aussi un stand tricot et enfants pour les femmes, pendant que les hommes auront droit à une retransmission d’un match foot avec bières à volonté !

    • PascalePasser au statut dit :

      Olivier_R, quelques précisions s’imposent : cette initiative (expérimentée pour la première fois au Canada au début des années 1990) a été inscrite en juillet 2015 sur la feuille de route de la secrétaire d’Etat aux Droits des femmes, Pascale Boistard. Ce sont les collectivités locales qui initient les marches exploratoires en partenariat avec les transporteurs dont la SNCF.
      L’idée c’est bien d’évaluer les besoins des femmes sans « mettre de côté » les hommes. Pendant les marches, les femmes relèvent tout ce qui contribue à créer un climat anxiogène et font part de leurs idées pour améliorer cette situation. Ces idées doivent au final profiter à tous.

    • kiwi078Passer en mode normal dit :

      Donc, si je vous suis bien, la SNCF compte mettre en place des évolutions à partir des suggestions d’un panel orienté représentant à peine plus de la moitié des voyageurs … cela me laisse rêveur … Croyez vous que les hommes sont insensibles à l’ambiance, l’éclairage et le confort ? Pensez vous que nous ne nous faisons jamais agresser ? Diantre, dans quelle réduction nous enfermez vous … Les femmes se plaignent souvent à juste titre du machisme de la société, mais là, le retour de bâton est caricatural !!! Pourquoi la SNCF ne constitue t-elle pas tout simplement un échantillon REPRESENTATIF avec 55% de voyageuses et 45% de voyageurs ?

    • PascalePasser au statut dit :

      Kiwi078, je vous invite à prendre connaissance de la réponse apportée à Olivier_R ici : http://malignej.transilien.com/?p=17115/comment-page-1/#comment-75082

    • ThranPasser en mode normal dit :

      Bonjour,

      Malheureusement, je ne peux rejoindre ici que la réponse de kiwi078. Je veux bien que la majorité des voyageurs soient des voyageuses mais il ne faut pas oublier qu’elles représentent le pourcentage que vous évoquez dans la population générale, ce qui a pour effet de rendre cet argument purement et simplement caduque.

      Ensuite, nous aussi les sommes ressentons un sentiment de danger, peut-être moins souvent (dont acte) mais il est là, et bien plus d’une fois, je peux dire que j’ai eu peur dans les transports en commun, et surtout en gare (où les temps d’attentes sans voir grand monde peuvent être bien longs)…

      Pour moi, deux solutions sont à envisager :
      1/Une marche mixte, quitte à utiliser la technique de l’échantillonnage qui est par ailleurs utilisée dans les sondages
      2/Des marches masculines également pour qu’ils puissent exprimer aussi leur ressenti sur la gare et sur ce que eux aussi trouvent à redire dans telle ou telle gare (et je peux vous dire qu’à Mantes, à simple titre d’exemple, ce n’est pas ce qui manque compte tenu du nombre de défaut que je pourrais citer tellement ils sont nombreux…).

      Ces solutions permettraient aussi aux hommes d’exprimer leurs idées et ainsi, ne pas avoir des gares « féminisées » mais des gares qui sont mixtes, comme vos voyageurs, car tout le monde utilise la gare et une gare doit, selon moi, répondre à tous les besoins.

      Bonne journée,

    • PascalePasser au statut dit :

      Thran, je note vos suggestions. Je les fais partager aux équipes SNCF, partenaires des collectivités locales, pour organiser ces marches.

    • VaN dit :

      Meme dans votre façon de penser vous avez 40 ans de retard.. le sexisme ordinaire appliqué au service public..

    • PascalePasser au statut dit :

      VaN, je pense que vous faites erreur dans votre interprétation. Je vous laisse prendre connaissance de la réponse que j’ai apportée à à Olivier_R ici : http://malignej.transilien.com/?p=17115/comment-page-1/#comment-75082

    • kiwi078Passer en mode normal dit :

      Je suis désolé Pascale, mais nous sommes une fois de plus dans la langue de bois la plus détestable : Relisez vous même votre réponse : ‘L’idée c’est bien d’évaluer les besoins des femmes sans ‘mettre de côté’ les hommes. Pendant les marches, les femmes …’.
      En clair, on ne met pas de côté les hommes mais ce sont uniquement les femmes qui sont à l’oeuvre puisque ce sont leurs besoins à elles qu’il faut évaluer …
      Que les femmes aient des besoins spécifiques peut s’entendre, mais dans ce cas, j’attends la prochaine marche exploratoire pour les hommes , car eux aussi font partie de la société et ont des choses à dire …

    • PascalePasser au statut dit :

      Kiwi078, j’entends complètement votre point de vue (le sentiment d’insécurité peut être partagé par tous quel que soit le sexe). Dans le cas présent, les marches exploratoires exclusivement féminines sont une réponse à un plan national de lutte contre le harcèlement sexiste et les violences sexuelles dans les bus, les métros ou les trains : http://www.gouvernement.fr/sites/default/files/action/piece-jointe/2015/07/plan-national-de-lutte-contre-le-harcelement-sexiste-et-les-violences-sexuelles-dans-les-transports-en-commun.pdf
      Ce plan a été annoncé en novembre 2015. Le gouvernement a alors pris 12 engagements contre le harcèlement dans les transports. Parmi ces engagements, il y a l’identification de sites qui génèrent de l’insécurité. La SNCF y participe notamment avec l’organisation de marches avec des groupes de femmes.

    • kiwi078Passer en mode normal dit :

      Voilà une raison imparable et hautement justifiée ; pourquoi ne pas l’avoir mise en avant dans le titre du billet, ce qui aurait éviter ce malentendu ?

    • PascalePasser au statut dit :

      Kiwi078, moi je dis qu’il va falloir demander le remplacement de votre Community Manager ;) L’essentiel, c’est bien que nous nous soyons compris et que les malentendus aient été levés.

  2. miss caramelPasser en mode normal dit :

    L’idée est peut-être bonne, car aux Mureaux il y a vraiment de quoi faire !!! N’oubliez pas que les voyageuses ne le font pas pour leur plaisir, mais plutôt pour aller travailler. L’horaire n’en tient pas compte, bien sûr…
    Mais vous ne pouviez pas avoir 2 bonnes idées en même temps !

  3. Olivier _R dit :

    En tout cas, votre premier retour est nul ! (« et que les femmes ont une grande sensibilité sur les sujets tels que l’ambiance de la gare, l’éclairage, le confort,)

Les commentaires sont fermés.