MaligneJ.transilien.com est un blog de SNCF
Contribuer

C’est quoi une Visite Avant Expédition ?

78
Publié le 5/09/2016

20160823_084702En cas d’incident, certains d’entre vous ont constaté que les trains étaient toujours terminus dans certaines gares (Cormeilles, Argenteuil par exemple…) et pas dans d’autres.

Ces gares ne sont pas choisies au hasard. Ce sont des gares où peuvent être réalisées des Visites Avant Expédition (VAE) ou Visite Avant Expédition Inopinée (VAEI), indispensables avant tout acheminement du train (sans voyageurs) vers le centre de maintenance ou le site de garage.

J’ai eu l’occasion de procéder à une VAE avec Nicolas, agent de manœuvre, en gare Saint-Lazare.

Je vous propose donc de découvrir avec lui en quoi elle consiste et surtout à quoi elle sert…

 

Nicolas doit réaliser une VAE pour s’assurer que le train, prévu de partir sur le site de garage des Batignolles (situé près de Saint-Lazare), n’a plus de voyageurs à son bord.
Cette vérification est nécessaire pour que personne ne se retrouve sur le site de garage. Question de sécurité !

Je vous propose de suivre Nicolas, pas à pas :

  • 1ère étape : Nicolas se positionne en entrée de quai et s’assure auprès du Centre Opérationnel Escale, et par liaison radio, qu’il s’agit du « bon » train à visiter,
  • 2ème étape : Nicolas vérifie visuellement l’affichage en entrée de quai. A l’écran, on doit lire « Ce train ne prend pas de voyageurs »,
20160823_084226
  • 3ème étape : il demande ensuite au Centre Opérationnel Escale de réaliser une annonce sur le quai pour annoncer que « le train ne prend pas de voyageurs »,
  • 4ème étape : Nicolas monte à bord, décroche le téléphone et fait une annonce pour rappeler que ce train ne prend pas de voyageurs,
20160823_084437
  • 5ème étape : Nicolas remonte la rame et inspecte chaque niveau de chaque voiture (nous étions sur une rame à 2 niveaux) pour s’assurer que personne n’est resté à bord du train. Vérification est faite également des toilettes. Il se peut aussi qu’il trouve des objets oubliés (et ça nous est arrivé !). Dans ce cas-là, il avise l’escale qui dépose l’objet au service des objets trouvés de la gare, situé voie 27,
20160823_084748
  • 6ème étape : en cours de route, Nicolas ferme les portes du train (il laisse volontairement un peu de temps entre l’annonce – étape 4 – et la fermeture des portes pour permettre aux éventuels voyageurs encore présents à bord de descendre,
20160823_084941
  • 7ème étape : arrivé à la tête du train, Nicolas va voir le conducteur pour l’informer que la VAE est terminée. Il prévient également par radio le Centre Opérationnel Escale.
20160823_085318

En quoi c’est une question de sécurité ?

Imaginons que le train se mette en route, qu’un voyageur réalise subitement qu’il est en train de quitter la gare… Pris de panique, il peut être tenté d’ouvrir les portes. Et là, il y a risque de chute, et risque de se faire heurter par un train dit « croiseur »…

Tout agent SNCF n’est pas habilité à réaliser une VAE. Sur le réseau de Paris Saint-Lazare, certaines Équipes Mobiles de Ligne, des agents en gare, sont habilités à le faire.

 

Aviez-vous connaissance de cette opération avant la lecture de ce billet ? Si oui, en aviez-vous perçu son utilité ?

78 commentaires pour “C’est quoi une Visite Avant Expédition ?”

  1. Cormeilles95240 dit :

    Toute la lourdeur de fonctionnement de la SNCF résumé en un article.
    Dans notre société moderne, ses entreprises ne survivent pas.
    La polyvalence des salariés pourraient permettre au « chef de gare » de Cormeilles de le faire… Oui mais à Cormeilles, les employés viennent travailler quand bon leur semble.
    En Attendent, ont lâchent les clients avant la fin du service qui leurs a été vendus en gare de Paris Saint-Lazare.

    • nono95240Passer au statut dit :

      Il y a encore des agents à Cormeilles??? :-)
      Cela fait un certain temps que je n’en n’ai pas vu pour ma part (rideau baissé, panneau « mouvement social »)
      Sur le fond, je pense qu’il y a beaucoup de métiers qui vont devoir être repensés et adaptés en polyvalence comme dans tous les secteurs d’activités, et ce, dans l’intérêt de chacun.

    • PascalePasser au statut dit :

      Nono95240, c’est déjà le cas chez Transilien : nos agents sont amenés à faire dans une même journée de la vente, de l’accueil, de la gestion de site…

    • PascalePasser au statut dit :

      Certains d’entre vous ont en effet connu le chef de gare qui était « habilité » à tout faire : des opérations commerciales (vente de billets notamment) et opérations de sécurité (comme donner le départ)… mais, ça, c’était avant… A ce sujet, je vous invite à lire « La nostalgie des buffets de gare » de Benoit Duteurtre (personnellement, j’ai adoré) qui analyse très factuellement la mutation de la SNCF. Si vous avez l’occasion de le lire, j’aimerais bien avoir votre retour :).

    • La fouine dit :

      Benoit Duteurtre nous livre une réflexion très pertinente sur l’évolution du rail et des services s’y rapportant. D’une part effectivement on a supprimé tous les buffets de gare des villes moyennes (Chartres, Nevers, Bourges, Macon….); on a supprimé presque tous les trains de nuit (Nice-Bordeaux-Nantes, Nice-Strasbourg, Paris-Vintimille, etc). On a aussi supprimé les consignes en gare (sauf Paris, Lyon, Marseille, Bordeaux et Dijon). D’où la nostalgie que l’on peut parfois ressentir au cours de nos voyages !

    • PascalePasser au statut dit :

      Heureuse de voir que vous partagez mon avis sur ce livre :). J’ai beaucoup aimé par ailleurs l’analyse faite d’une évolution des voyages « longues distances » qui se distinguent de moins en moins de l’aérien.

  2. Olivier_R dit :

    Pour notre sécurité… »un voyageur pris de panique pourrait ouvrir les portes » !… Les portes sont laissées ouvertes (6eme étape). Gros bidonnage votre « e reportage ».
    Par contre, laisser ouverts les portillons à la gare d’Herblay ce soir à 18h serait une réelle preuve de sécurité…au lieu de faire sortir tout le monde par une petite porte et risquer de se faire happer par le train qui s’en va…Sécurité encore: il y de de quoi avoir peur quand on voit, encore ce soir, une équipe de la « sécurité sncf » adossée contre les portillons fermés, répondant de façon agressive aux personnes demandant avec politesse pourquoi les portes ne sont pas ouvertes…LA SNCF a un discours de pure comm’ concernant la sécurité, les faits montrent bien que ce n’est vraiment pas une préoccupation pour leurs agents.

  3. Koam dit :

    Je n’ai jamais vu personne visiter les trains en partance pour les garages le soir à Ermont. Et les trains partent sans annonce préalable, ou alors une seule, à quai uniquement et bien longtemps avant. Quand on sait que les affichages sont régulièrement erronés notamment à ces heures la, il m’est déjà arrivé de sortir in extremis d’un train sans voyageur indiqué partant qq instants plus tôt, et également de voir un train partir…avec des personnes à bord. L’histoire ne dit pas où ils sont arrivés…

    • PascalePasser au statut dit :

      Koam, je ne peux pas vous répondre sur les opérations qui sont réalisées sur Ermont. Le personnel est rattaché à la région SNCF de Paris Nord. Il faudrait interroger mon homologue Cédric sur le blog de la ligne H pour en savoir plus.

  4. BONNABRY Jean-Luc dit :

    Il semblerait qu’il n’y ait pas que la gare de Cormeilles qui soit désertée par les agents de la SNCF; il serait bien aussi que la gare du Val d’Argenteuil ne soit pas fermée aussi souvent.
    Certes cela ne pose pas de problème d’accès aux trains MAIS le fait que la gare soit fermée, signifie que PERSONNE ne met en route les escaliers mécaniques et les ascenseurs, seuls accès relativement faciles pour les personnes handicapées, les mamans avec la poussette de leur(s) enfant(s) et les voyageurs ayant des bagages.

    • bbh75Passer au statut dit :

      Un exemple pour la gare de Rosny sur les seules fermetures que j’ai comptabilisé (il y en a probablement d’autres car j’utilise un moyen de transport polluant durant les grèves et l’été).

      Donc l’absence de personnels est fréquente sur toute la ligne.

      – – – – – –
      Mardi 22 Septembre: gare de Rosny à nouveau fermée (aucune raison affichée)
      Jeudi 24 Septembre: gare de Rosny à nouveau fermée (aucune raison affichée)
      Vendredi 25 Septembre: gare de Rosny à nouveau fermée (aucune raison affichée)
      Lundi 28 Septembre: gare de Rosny à nouveau fermée (aucune raison affichée)

      Nouveauté du 28 septembre: une affiche manuscrite sur la porte de la gare => fermeture exceptionnelle du 28/09 au 01/10
      Nouveautés du 2 Octobre: le 1er Octobre a été rayé sur l’affiche de la gare et remplacé par « jusqu’au 10 Octobre »

      12 Novembre 2015: gare fermée – aucune affiche
      16 Novembre: je découvre une affichette -> « Fermeture exceptionnelle du 11 au 17 Novembre »

      3 Décembre 2015: gare fermée – aucune raison
      7 Décembre 2015: gare fermée – aucune raison
      Nouveauté: affichette énonçant une fermeture exceptionnelle du 2 au 11 Décembre.

      Mars 2016: jours de fermeture « exceptionnelle »: 2 au 10, 11 au 14
      Avril 2016: jours de fermeture « exceptionnelle »: 01, 08, 25
      Mai 2016: jours de fermeture « exceptionnelle »: 02, 09
      Juin 2016: (sans compter les grèves) 20, 21, 22, 23
      Juillet 2016: 04, 05, 06, 07, 08, 09, 10, 11, 12, 13 (affichette depuis le 6)
      Break perso de mi Juillet à Fin août: véhicule plutôt que J étant donné les travaux transiliens (J, C etc …)
      Septembre 2016: 05, affiche du soir -> fermée 7,8,9
      – – – – – –

    • PascalePasser au statut dit :

      Dans votre message, je lis entre autres que vous avez utilisé votre voiture à l’occasion des travaux réalisés sur la ligne. Avez-vous, à tout hasard, eu recours au co-voiturage ? Si oui, pourquoi ? Si non, je serais preneuse de votre retour également.

    • PascalePasser au statut dit :

      La mise en service des installations, même en cas de gare fermée, est plus que jamais d’actualité. Je ne peux pas vous en dire plus pour l’instant mais j’espère avoir la possibilité de le faire bientôt… ;)

    • bbh75Passer au statut dit :

      Rien que pour Rosny sur 9 mois, je compte 69 jours de gare fermée. Cela ne vous interpelle pas? Et le caractère exceptionnel, comment le définissez-vous? La gare est fermée 25% du temps. N’en dites pas plus. Ce seul chiffre est éloquent de l’état délabré de votre organisation, de l’infrastructure, du matériel roulant et du manque de moyens humains. Vous vendez un service que vous savez ne pas pouvoir tenir mais cela perdure dans la fausse information.

    • bbh75Passer au statut dit :

      @pascale pas la voiture, une moto

    • PascalePasser au statut dit :

      Onnattendpaspatrick, j’ai eu un retour d’iDVROOM de la Directrice Marketing d’iDVROOM sur le sujet du « comotorage ». Il va sans doute vous intéresser :
      « Nous ne prenons pas en compte la moto pour le moment, mais les motards peuvent proposer un covoiturage 1 place en annonçant dans l’annonce que le trajet s’effectuera en moto :).
      Le modèle moto n’est aujourd’hui pas disponible dans les modèles à choisir lors de la publication d’une annonce conducteur, mais c’est une demande qui revient souvent et je vais la faire remonter. »

    • PascalePasser au statut dit :

      Là, c’est en effet plus compliqué pour le « comotorage » bien que ce soit une piste déjà explorée par certains ;)

  5. bbh75Passer au statut dit :

    Encore une fois, un article sur la théorie, très éloigné de la réalité comme les premiers témoignages l’indiquent. La SNCF ne répond jamais concrètement, on nous envoie des fiches, des méthodes, des processus …

  6. miss caramelPasser en mode normal dit :

    Ce serait bien qu’il y en ait aussi aux Mureaux, où je n’en ai jamais vu. Entre les annonces sonores pas toujours audibles et l’affichage défaillant, il faut s’y retrouver. D’autant qu’il est courant qu’un train affiché voie A entre en gare voie B (ou inversement). Ce n’est pas très grave en soi puisque c’est le même quai mais cela peut induire des erreurs sur la desserte…
    Mais j’ai rencontré une autre situation. Arrivés en gare, annonce tonitruante de l’adc : « Les Mureaux, terminus. Ce train ne prend plus de voyageurs ». A peine le temps de descendre, et déjà le signal sonore de fermeture des portes retentit. Il m’est arrivé plusieurs fois d’être obligée de me précipiter pour parvenir à descendre à temps !!!

  7. BigJohn dit :

    Bonjour Pascale
    La sécurité ? – ok parlons-en :
    Hier j’ai pris le train du 07:41 Gisors qui est arrivé à PSL au quai 9. Il s’agit d’un train à l’étage. J’étais au dernier wagon. Notre train était plus que plein, car même au dernier wagon les gens étaient débuts. Le quai 9 est également partagé par le quai 8. Quelques secondes après notre arrivée à PSL (secondes et non pas minutes) un train est arrivé côté 8 du quai. Le conducteur de ce train a dû klaxonner à deux reprises (très fort d’ailleurs) – normal, car le quai était plein bord à bord avec un grand nombre de voyageurs venant de notre train. La foule était telle que même certains voyageurs sont restés dans le train du Gisors ou sont remontés dans le train pour avancer à l’intérieur vers le premier wagon pour sortir.
    Ensuite, avant que la foule du train côté quai 9, augmenté par le train côté quai 8, puisse s’évacuer vous annonçait le nouveau départ du train quai 9 vers Mantes.
    Pourquoi l’arrivée du train du quai 8 n’était pas légèrement retardée permettant le quai de se vider un peu (même si le flux des passagers des deux trains se dirigeant dans la même direction) et surtout pourquoi le départ du train quai 9 n’était pas retardé – afin d’éviter deux flux en direction opposée ??

    Ce matin rebelote – mais cette fois-ci heureusement le train de Gisors était moins plein, et aucun départ du train n’était annoncé pour le quai 9.

    Mais il faut dire que la sécurité des passagers hier sur le quai 9/8 n’était pas top. Et s’il y avait un accident – qui la faute ? Vu que la foule était vraiment sur le bord côté quai 8, une bousculade, un faux pas, et quelqu’un risque de tomber sous le train !

    • PascalePasser au statut dit :

      Re-bonjour BigJohn, j’ai effectué des recherches auprès du Centre Opérationnel Escale (COE) de Paris Saint-Lazare pour savoir ce qu’il s’était passé lundi… Voici quelques clefs de compréhension :
      1) Le COE ne peut pas retarder l’arrivée d’un train et retenir celui-ci en amont de Paris Saint-Lazare, car il y a un risque de descente de voyageurs sur les voies,
      2) De plus, le graphique/programme d’occupation des voies de Paris Saint-Lazare est tellement « serré/contraint » que l’on ne peut pas toujours décaler les arrivées des trains sur le même quai,
      3) Enfin, en heures de pointe, les trains sont affichés quand le COE considère que le quai s’est suffisamment vidé. Le COE s’efforce, dans la mesure du possible, d’anticiper au mieux l’arrivée d’un train sur le même quai (et il y a très peu de latitude, cf le billet que j’avais écrit à ce sujet) pour éviter les désagréments que vous avez décrits.

  8. MathieugrgPasser au statut dit :

    Article pleun de louanges dans le monde sur la gare st lazare avec interview du personnel sncf: « on a l habitude des situations de crise », « rendre les gens heureux » et j en passe. Mais arretons de rever, il ne s agit pas de trains mais de la transo de la gallerie commerciale en boite de nuit. En aout dernier, on a bien vu ce que donnait cette habitude des gestions de crise (on fait comme il y a 10 ans, on attend que ces andouilles de passagers cuits par la canicule descendent sur les rails pour se dire qu il fait peut etre faire qqch, mais on ne sait pas quoi) et ce concept de rendre heureux (on supprime votre train car on est ps capable d anticiper la maintenance, rejouissez vous). L article fait meme l eloge du don de la sncf a « surprendre les gens »: c est vrai qu on est regulierement surpris…

  9. bbh75Passer au statut dit :

    Et encore un train en panne ce soir …

  10. SubyPasser au statut dit :

    Une fois encore hier soir nous avons le droit à un problème sur J5, avec 2 suppressions à la clé: les LOLA de 1816 et 1836.

    Et une fois encore l’info voyageur a été nulle!! Et là Pascale, vous ne pouvez accuser ni le matériel, ni l’infrastructure. C’est le personnel à 100%. Illustration:

    A mon arrivée en gare pas de LOLA de 1836 affiché. Je me renseigne donc auprès des 2 gilets rouge présents:
    – quelle est la raison de la suppression?
    – on ne sait pas!!
    – Le MELU de 1841 fait-il des arrêts supplémentaires?
    – on ne sait pas!! (A quoi sert le talkie walkie qu’ils avaient alors?)

    Quelques minutes plus tard une annonce est faite indiquant que le prochain train pour LMU sera à 1856. Aucune explication donnée sur la suppression. Aucune info sur des arrêts potentiels du 1841 à PSY ou VSW.
    Le 1841 est affiché, l’écran indiquant un trajet normal avec arrêts à HAR et VET. Le SIVE de bord donne les mêmes indications. Puis 2/3 minutes avant le départ l’affichage du 1841 est modifié pour inclure les arrêts du LOLA. Je vous laisse imaginer le rush sur le quai.
    Juste après la fermeture des portes message du SIV confirmant une desserte type MELU. Vous imaginez bien la réaction à bord. Pas un mot de l’ADC, même lors de l’arrêt à HAR. Ce n’est que lorsque nous sommes arrivés à PSY que le SIVE a été modifié pour annoncer la véritable desserte du train.

    Voilà la réalité du terrain.

    • nono95240Passer au statut dit :

      +1 Suby,
      Hier soir aussi sur Paris-Cormeilles, c’était un beau bazar et je vous rejoins sur le mnaque d’information!
      Le 18h50 est annoncé voie 12 avec du retard puis retiré à l’écran puis remis avec un départ certes retardé sur un VB2N.
      Chose qui devait arriver arriva : débarquement à Argenteuil rendu terminus, annonce faite à bord 5 minutes après l’arrêt du train en gare et NAT pour Pontoise blindée!!!!
      Suggestion : n’aurait-il pas été plus judicieux d’intervertir les rames entre le NAT de Pontoise et le VB2N de Cormeilles???
      En effet, un VB2N reste toujours plus capacitaire (et avec plus de places assises!).

    • PascalePasser au statut dit :

      Pas forcément aussi facile de « switcher » entre les différents matériels… Une rame n’assure pas qu’un seul trajet donné…

    • miss caramelPasser en mode normal dit :

      J’ai eu plus de chance ! Arrivée tranquillement vers 18h10, j’ai eu le temps de sauter dans le… MELU de 18h01 qui est finalement parti à 18h13. Arrivée aux Mureaux en un temps record car nous avons roulé à pleine vitesse entre les arrêts, ce qui ne m’était pas arrivé depuis des mois !!!
      J’ai eu le temps de voir sur l’affichage l’absence du LOLA de 18h16 et la modification de desserte du MELU de 18h21. J’en ai déduit une probable suppression du LOLA de 18h36 (que vous confirmez). En effet, ces derniers temps, les MELU deviennent MALA quand 2 LOLA consécutifs sont supprimés…

      Et ce matin, 15 mn « d’allongement du temps » de parcours sur un trajet de 32 mn, soit +50 % !
      SNCF, à vous de nous faire détester le train…

    • PascalePasser au statut dit :

      Je suis d’accord avec vous sur le fait que quand on n’a pas l’info, on essaie de la trouver par tous les moyens (cas des gilets rouges). Pour le conducteur, plus difficile pour moi de vous répondre. Manifestement, l’information est arrivée très peu de temps avant le départ. Le conducteur s’est-il mis en route avant de recevoir cette modification ? Ce qui pourrait expliquer le fait qu’il n’ait pas pris la parole au départ, prise de parole qui aurait rassuré (là, il n’y pas eu d’action du signal d’alarme mais c’était bien le risque…). De votre témoignage, ce que je retiens, c’est une info qui arrive tardivement, trop tardivement pour qu’elle puisse être reçue par nos équipes à temps : les agents en gare n’ont pas l’info, le conducteur manifestement non plus… C’est encore trop fréquemment le temps notamment quand nous avons des incidents.

    • MathieugrgPasser au statut dit :

      C est bien la tout le probleme de la sncf: on a une entreprise qui n est absolument pas organisee pour « switcher » en cas d imprevu, alors que les situations perturbees sont frequentes et qu il faudrait avoir de l agilete et de la reactivite pour y repondre. Au lieu de ca, on peut voir du materiel inactif sur les garages des batignolles alors qu on nous explique qu il n y a pas de trains dispo. C est un pb d organisation et de culture d entreprise. Autre conseil: affecter les conducteurs sur une seule ligne / uk seul trajet. Ca eviterait deja d exporter les retards de l une sur l autre quand des conducteurs sont bloques par un incident.

    • PascalePasser au statut dit :

      Peut-être que des conducteurs pourront ici s’exprimer sur votre suggestion faite de les dédier à une seule ligne…

    • miss caramelPasser en mode normal dit :

      Je ne sais pas si les conducteurs apprécieraient d’être affectés sur une seule ligne. Il y a sûrement des parcours plus agréables que d’autres, des lignes plus longues, plus difficiles, plus sensibles ou plus fatigantes que d’autres. Mais il me semble que l’affection par journée de travail sur une seule ligne éviterait les incidents et blocages en cascade.
      Après il faut voir si c’est réaliste… réalisable… et s’il y a la moindre volonté de faire progresser quoi que ce soit dans votre magnifique monde de bisounours où tout va toujours très bien et où les seuls incidents sont dûs aux méchants usagers qui descendent « dans » les voies (peut-être faudra-t-il penser à corriger cette faute dans la prochaine édition des éléments de langage à usage des PIVIF ?)…

    • PascalePasser au statut dit :

      Merci à Stephadc et Paulo Aquino pour leurs réponses qui, du coup, répondent à vos principales questions.

    • stephadc dit :

      Mg2:C On ne fait pas ce que l’on veut avec les rames !
      Certaines doivent respecter leur roulement afin d’assurer les pas de visite.
      Les rames stationnées à Batignoles sont déjà prevue pour faire des trains , de plus , il faut du personnel pour aller les chercher en dehors de leur roulement et faire les preparations nécessaires!
      Les meilleures options de croisement de rames ne peuvent s’effectuer qu’aux gares terminus .
      Il n’est pas souhaitable d’associer des conducteurs que sur un seul type de mission ou une seule ligne pour ne pas rencontrer les phénomènes d’habitudes et de lassitudes qui peuvent s’installer et compromettre la sécurité des circulations.

    • Paulo AquinoPasser en mode normal dit :

      on peut ajouter au juste commentaire de stephadc le problème de l’affectation à une ligne unique est aussi celui de l’adaptation en opérationnel.

      les croisements (adaptation d’utilisation) entre les rames sont LEGION sur toutes les lignes, tous les jours, de jour comme de nuit, et il en est de même pour les conducteurs dont les trajets sont régulièrement adaptés au fur et à mesure de leur journée de service (y compris avant la préparation des matériels, pour les opérations de garages, dégarages,etc…)

      affecter une entité à une ligne précise présente le risque de se retrouver, en cas d’incident, avec, sur un site comportant au moins deux lignes, des trains sans conducteur sur une ligne et des conducteurs sans train non utilisables sur l’autre.

      ===================================================================

      @misscaramel: cela peut paraître évidemment curieux, mais l’expression « dans les voies » n’est pas du tout incorrecte en fonction des circonstances, la ou les voies constituant un gabarit en trois dimensions à l’intérieur duquel toute intrusion représente un risque de heurt. Certains « vieux briscards » du PIVIF avaient pensé il y a longtemps utiliser des expressions telles que « présence de personne(s) dans la zone dangereuse » (cette expression étant l’appellation correcte), mais par souci de simplification on peut entendre soit « sur la/les voie(s) », soit « dans la/les voie(s) »

      j’ai là une photo prise en 2008 sur laquelle on peut voir que les personnes ne sont pas du tout « sur » les voies et pourtant, si un train arrive…
      il est d’ailleurs cocasse, comme lors d’une situation récente sur la L, de penser en toute honnêteté qu’une annonce alors faite avec l’expression « sur les voies » était de fait, totalement fausse… mais vous comprendrez qu’on ne donnera pas de TRES mauvaises idées sur un blog. (par contre, en aparté lors d’une réunion…)

    • PascalePasser au statut dit :

      Merci pour ces précisions Paulo Aquino :)

    • J’ai du mal avec les HAR, VET, etc. Suby. Il s’agit de quelques gares ?

      Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

    • C’est ce que j’étais en train de me dire aussi Pascale, sur le switch du matériel. Peut-être que le VB2N devait après effectuer un Paris – Mantes, chose que les NAT ne peuvent pas faire !

      Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

  11. Olivier _R dit :

    Bonjour Suby, Nono
    Vous perdez votre temps à faire remonter vos commentaires et suggestions: ce type de situations ont déjà été remontées depuis des années, et vous constatez des améliorations ? Non. Ils sont parfaitement au courant mais ne font rien. Le personnel de la SNCF a aucune envie, motivation de nous rendre les trajets les plus confortables, pratiques possible…pourquoi alors faire des « efforts », des « extras ». Nous ne représentons rien à leurs yeux alors que sans nous, ils seraient rien eux même.

    • kiwi078Passer en mode normal dit :

      Olivier, j’en viens aussi à cette triste conclusion ….

    • SubyPasser au statut dit :

      Bonjour Olivier,

      figurez-vous que je voulais faire la même conclusion pour mon post. Mais, emporté comme je l’étais, j’ai oublié. Finalement, le fait que nous soyons 2 à le dire ne fait que renforcer le message.

    • bbh75Passer au statut dit :

      Je vais peut-être m’inscrire en faux mais je ne pense pas que le personnel soit à cibler en premier lieu. Il y a un problème global d’organisation et de circuit d’information. Vous ne pouvez pas demander à un conducteur de vous expliquer la situation si lui-même n’a pas l’info. Cependant, rien ne l’empêche de prendre la parole pour au moins dire « nous sommes arrêtés, je vous en dirais plus dès que possible » (cas très rare). Les seuls changements notables au cours des dernières années concernent la communication: langage choisi pour ne pas porter la faute sur la sncf, des pseudo stats « dites » ouvertes mais impossible à contester, des coups de peinture à droite / à gauche … A part cela, rien de nouveau. Si ce n’est que les problèmes se poursuivent toujours sans aucun commentaire ni détails / engagements / suivi d’un quelconque plan d’actions.

    • PascalePasser au statut dit :

      Olivier_R, pas de problème pour vous organiser une journée découverte avec nos agents. Vous verrez ainsi « de l’intérieur » que la motivation et l’envie de bien faire sont bien au rendez-vous chez la plupart d’entre nous. Dites-moi si vous êtes intéressé.

    • Olivier _R dit :

      Merci Pascale pour les invitations mais les opérations de comm’ ne m’intéressent pas. Bonne journée

  12. miss caramelPasser en mode normal dit :

    Autre exemple de l’incapacité à gérer correctement la moindre situation. Mercredi matin aux Mureaux, le PILA de 8h29 stationné en voie centrale semblait avoir des problèmes de portes. On demande aux passagers d’emprunter le souterrain pour rejoindre l’autre quai afin de monter à bord. Gros mouvement de foule… Les gens changent de quai, montent dans le train. Une fois installés, on leur annonce que, finalement, le train ne partira pas… Tout cela sous le regard d’un agent SNCF hilare…

    • Olivier _R dit :

      Je me demande comment réagit Pascale à lecture de ces témoignages, elle qui cherche à redorer l’image de son entreprise mais aussi celle de ses collègues. Tache ardue.

    • PascalePasser au statut dit :

      Très simple Olivier_R : pour le savoir, je vous invite cette fois-ci à venir partager mon quotidien pour vous montrer là encore « de l’intérieur » comment j’agis/réagis à la lecture de vos messages… Je vous accueillerai avec plaisir.

    • SubyPasser au statut dit :

      Olivier, vous avez de la chance!! 2 invitations le même jour, waouhh!

      De mon côté, j’espère toujours que Pascale acceptera un jour mon l’une de mes invitations…

    • Olivier _R dit :

      La seule « invitation » que j’accepterais est une autorisation de filmer les scènes inadmissibles, histoire de donner vie à nos témoignages. Après, je perds déjà trop de temps dans les transports pour en plus assister à des scènes de « Plus belle la vie…à la sncf ».

    • PascalePasser au statut dit :

      Dommage parce que là, ce n’est pas du cinéma mais bien la réalité que je vous proposais de découvrir, au plus près et côté coulisses aussi… Tant pis.

    • Olivier _R dit :

      Pascale, je suis un des figurants de vos gares, pas besoin de venir voir les coulisses

    • SubyPasser au statut dit :

      Et moi Pascale, je vous proposais de venir voir la réalité au plus près, côté client…

  13. bbh75Passer au statut dit :

    Axe(s) concerné(s) :
    – Paris – Mantes la Jolie via Poissy

    Trafic interrompu à Sartrouville jusqu’à nouvel avis.

    Motif : panne d’alimentation électrique du poste de gestion des circulations des trains sur la zone de Sartrouville

    SNCF Transilien
    Dernière mise à jour des informations : 08/09/2016 à 09:08

    Reçue par mail mais aucune alerte via l’appli magique qui fonctionne si bien

    • miss caramelPasser en mode normal dit :

      Et maintenant c’est Mantes par Conflans qui est interrompu pour incident affectant la voie à Limay…

    • PascalePasser au statut dit :

      Onnattendpaspatrick, j’ai vérifié auprès du PC Info et je vous confirme que le message a bien été envoyé… Dans le cas présent, il y a bien eu envoi d’un mail (que vous avez manifestement reçu) ET d’un push/alerte (que vous n’avez manifestement pas reçu). Il se peut que vous vous soyez trouvé dans un endroit où vous ne captiez pas pour recevoir l’alerte…

    • miss caramelPasser en mode normal dit :

      Nouvelles interruptions (au pluriel !) : PSL-Mantes par Conflans et Mantes-Les Mureaux pour « incident électrique à Mantes Station »…
      Cela fait beaucoup d’interruptions cette semaine, sans compter les très (trop !) nombreuses suppressions et les très (trop !) nombreux retards cette semaine : hier matin + 15, ce matin +20
      Si tout se passe bien ce soir, je pourrai atteindre le taux fabuleux de 30 % de ponctualité sur la semaine !!!
      Allô, Pascale, je ne vous ai pas beaucoup lue sur ces questions pourtant évoquées à de nombreuses reprises par différentes personnes cette semaine…

    • PascalePasser au statut dit :

      Miss Caramel, vous êtes une habituée du blog et vous n’êtes pas sans savoir que je fais des retours sur incidents quand ils impactent fortement la circulation. Je ne peux pas revenir sur les cas de chacun d’entre vous. Le blog n’est pas un outil d’info trafic (vous disposez d’autres canaux pour ça dont le fil Twitter). Actuellement, il y a un incident majeur d’alimentation électrique dans une sous-station à hauteur de Mantes Station. Je vous recommande de suivre le fil Twitter de la ligne J car l’incident et ses conséquences sont prévues de durer au moins jusqu’en début de soirée…

    • miss caramelPasser en mode normal dit :

      Franchement, je ne sais pas si je vais continuer à venir sur ce blog, car j’en ai assez. Assez de perdre mon temps TOUS LES JOURS depuis 3 semaines (date de mon retour de congés) dans des trains retardés ou supprimés. Assez de perdre mon temps à rédiger depuis des années, des messages qui, s’ils sont lus, n’aboutissent à rien. Assez de perdre mon temps à aller à la chasse aux infos à chaque fois que je dois me déplacer en train le we. Bref, J’EN AI MARRE !!!
      Et comme tous les utilisateurs de Transilien, je me sens prise en otage puisque je n’ai pas d’autre alternative de transport.
      Puisque vous nous renvoyez sur le fil Twitter pour les informations en temps réel, pourquoi les Tweets de la page d’accueil de Mon transilien ne s’actualisent-ils pas ? Les miens sont désespérément bloqués au 27 juillet…

    • PascalePasser au statut dit :

      Miss Caramel, la dernière mise à jour de l’appli mon Transilien contient un bouton de rafraîchissement sur le bloc « quoi de neuf » (cf photo ci-jointe). Ça devrait résoudre votre souci :)

    • miss caramelPasser en mode normal dit :

      Votre réponse à mon message est tellement partielle qu’elle en devient partiale !
      Merci quand même pour l’info !

  14. bbh75Passer au statut dit :

    http://vernon45.blogspot.fr/2016/09/geste-commercial-dintercites.html?utm_source=twitterfeed&utm_medium=twitter

    Intercités nous a envoyé lundi dernier le message suivant:
    Conscients que suite aux difficultés de production sur l’ensemble du 1er semestre, la qualité de service n’a pas répondu à vos attentes sur la ligne, nous avons décidé d’une mesure commerciale exceptionnelle sur le mois d’octobre : nous appliquerons une réduction de 15 % sur les abonnements Forfait et Optiforfait lors de l’acquisition ou du renouvellement du coupon hebdomadaire ou mensuel sur la ligne Paris Rouen Le Havre.
    La mise en vente aura lieu à partir du 20 septembre.

    Concernant les abonnés Forfait, les clients se verront appliquer la réduction de 15 % lors de l’achat de leur abonnement d’octobre.
    Concernant les abonnés Optiforfait, les clients n’auront aucune démarche à réaliser et bénéficieront automatiquement d’une réduction de 15 % sur la mensualité de leur forfait d’octobre.

    La SNCF ne parle pas ici de dédommagement suite aux grèves (elle refuse d’en accorder sur Paris Saint Lazare, le service minimum ayant été assuré), mais d’une mesure commerciale suite aux rames courtes, mises à quai tardives et pannes rencontrées au 1er semestre.
    Intercités reconnaît donc enfin qu’il y a un problème de qualité sur la ligne.

    Le dédommagement est loin de couvrir la hauteur du préjudice que nous subissons (depuis 2 ans), mais il a le mérite d’exister. Pour rappel, nous demandions le remboursement d’un mois d’abonnement… nous aurons 15%…

    Ce dédommagement est donc à prendre du coté « Aspect Symbolique ».

    Il faut savoir que depuis 2009 (création de VTV), Intercités a toujours refusé quelque dédommagement que ce soit. C’est donc une première!

    Cela étant, nous n’allons pas en rester là car une indemnisation quel que soit son montant ne compensera jamais les désagréments des mauvaises conditions de transport. Nous préfèrerions tous voyager dans de bonnes conditions au quotidien.

    A quand pour la ligne J?

  15. bbh75Passer au statut dit :

    Pascale, je serai ravi de lire vos réponses aux questions suivantes:
    – Pourquoi aucune alerte lorsqu’il y a un problème de dessertes entre Mantes et Vernon?
    – Pourquoi aucune information n’est donnée aux voyageurs patientant à PSL?

    Détails de la situation du jour:
    – 17:33: retard indéfini supérieur à 90mn
    – 17:53: 60 mn retard
    – 18:33 supprimé
    – 18:53 retard inconnu car le soi disant 17:53 était en fait le 18:53

    A mes questions sur Twitter sur le fil de la J, il a fallu attendre une heure pour lire une réponse hors sujets. Ils n’étaient donc pas au courant de la situation. Je réitère donc: vos processus théoriques sont à côté de la plaque au regard des faits. C’est la même situation depuis des années. Aucune prise de parole à PSL, aucune alerte pour les gares oubliées, des gens laissés sur le quai … Mais la SNCF ne publiera jamais un moindre compte-rendu de l’absence de gestion digne de ce nom.

    • PascalePasser au statut dit :

      Je vais interroger le Centre Opérationnel Escale de Saint-Lazare pour voir ce qui a pu se passer concernant le manque d’annonce en gare Saint-Lazare. Pour ce faire, pourriez-vous me repréciser votre trajet et votre heure de départ initiale (17h33 ?) ? Merci.

    • bbh75Passer au statut dit :

      17:33: direction mantes, rosny, vernon

      1 seul train dans un créneau de 1h30 au lieu de 4, vous pouvez imaginer le problème créé. Mais aucune alerte ni aucune info sur Twitter, le dit fil étant censé être celui qui donne l’état du trafic en temps réel. Pour les gares oubliées, c’est néant comme à chaque fois.

  16. StephPasser au statut dit :

    Bonjour Pascale.
    Je me permets une question (la même que beaucoup): que se passe t’il sur la J ? Pour le 2eme jour de suite le train de 10h37 Vernouillet PSL est supprimé, je vais arriver pour le 2eme jour de suite en retard au travail…le soir c’est un peu la loterie pour savoir si le train que l’on espère prendre est maintenu ou non.
    En mettant de côté les évènements externes à la SNCF, il faut avouer que la situation est compliquée depuis quelques temps 😉😉. Le hic est que ces perturbations ne semblent pas tendre vers une amélioration..
    Qu’est ce qui provoque une telle pagaille ?
    Merci de votre réponse et bonne fin de semaine !

    • PascalePasser au statut dit :

      Triqui, il n’y pas une seule et même explication pour justifier les retards/suppressions que vous connaissez. Concernant les trains que vous mentionnez : jeudi le PALE (Mantes la Jolie-Paris Saint-Lazare) de 10h10 (10h37 à Vernouillet) a été supprimé en raison d’un incident électrique au poste de Sartrouville. Vendredi, ce même train a été supprimé en raison de l’absence du conducteur au départ (probablement retardé par ailleurs).

  17. jean-louis rey dit :

    Bonjour

    ou peut on acheter un billet pour Chaumont en Vexin sur la ligne J dans la gare St Lazare?
    les bornes des billets « Ile de France » ne les délivrent pas puisque que Chaumont n’est pas en Ile de France.
    les bornes « Grandes Lignes » ne proposent plus Chaumont en Vexin (mais d’autres « Chaumont »)
    les bornes bleues ne proposent pas non plus Chaumont en Vexin

    Merci d’avance

    • PascalePasser au statut dit :

      jean-louis rey, effectivement, pas de vente possible sur nos différents appareils de vente. Pas d’autre choix que de s’adresser aux guichets Grandes Lignes… Vous avez 2 espaces de ventes « Grandes Lignes » en gare Saint-Lazare dont un qui est situé près de la voie 27.

    • PascalePasser au statut dit :

      Jean-Louis Rey, j’attends un retour pour voir s’il serait possible d’installer cette fonctionnalité d’achat sur les bornes…

  18. bbh75Passer au statut dit :

    Et pour finir la semaine en beauté, encore des gros soucis pour aller à Mantes et au delà depuis PSL. Enième problème électrique. Pas un jour sans un problème majeur mais toujours le silence.

  19. Bluegel dit :

    Je n’ai jamais eu à faire au VAE, mais, une fois, il avait mon porte-document dans un train venant de Mantes La Jolie Via Poissy et ils avaient effectivement déposé au service des objets trouvés et ils m’ont fait payer 10€ pour le récupérer.

    Je trouve ça HONTEUX de faire payer le service Objet Trouvé, (ce service devant être normalement GRATUIT).

    j’espère que mon commentaire n’est pas hors sujet.

    • la fouine dit :

      @bluegel, je vous informe quand même que le service des Objets Trouvés représente un coût pour la Sncf (local, salaire du préposé, frais de courrier pour aviser le client, etc…). Et je ne vois pas pourquoi ce serait à la collectivité de payer de service qui ne sert qu’à quelques têtes en l’air !

    • PascalePasser au statut dit :

      Les frais qui vous sont demandés (qui peuvent d’ailleurs aller de 5 à 10 euros selon l’objet) correspondent à des frais de traitement (comme l’indique d’ailleurs à juste titre la fouine). Il existe tout un processus qui permet désormais de faire le lien entre l’objet perdu et une déclaration Vous trouverez plus d’infos ici : http://www.gares-sncf.com/fr/nos-services/objets-trouves

Les commentaires sont fermés.