MaligneJ.transilien.com est un blog de SNCF
S'informer

Une journée du 1er juillet hors normes sur le réseau de Paris Saint-Lazare

109
Publié le 2/07/2015

J-S-Monnet-1Jean-Stéphane Monnet, Directeur des Lignes L, A et J, tient à revenir sur la situation exceptionnelle que nous avons connue hier. Voici le message qu’il tenait à vous adresser aujourd’hui…

 

 

L’après-midi et la soirée d’hier auront été marquées hier par un enchaînement exceptionnel d’événements qui a très fortement perturbé la circulation des trains sur le réseau Saint Lazare (lignes A, J et L). Quasiment tous ont pour origine les températures exceptionnelles rencontrées (>39°). Vous en avez beaucoup souffert malgré la mobilisation de toutes nos équipes.

Ainsi la ligne L a-t-elle connu un arrachement de caténaire à Pont Cardinet, une locomotive en feu à Viroflay Rive Droite, un écrasement de câble électrique par un camion à un passage à niveaux à Saint Nom la Bretèche.

La ligne J a elle subi la rupture d’un pendule électrique vers Argenteuil (je vous mets un lien un visuel pour « voir » le pendule, élément de la caténaire – la caténaire permet d’alimenter le train en électricité), un problème d’aiguillage au Stade, une « surchauffe » du tableau de contrôle des aiguilles aux Mureaux (appelé aussi Tableau de Contrôle Optique qui permet de suivre le mouvement des aiguilles et les itinéraires de trains).

Le RER A a lui été interrompu à cause d’un incendie d’un champ contigu à la ligne vers Achères Ville

Tous ces événements sont intervenus entre 14h30 et 20h30, provoquant interruption de circulation, ralentissement et suppression de trains et afflux de voyageurs dans les gares et les trains.

Nos installations sont vétustes et souffrent beaucoup par une chaleur extrême. Ainsi lorsque la température dépasse les 35°, les rails en fer peuvent se dilater, la caténaire (dont la température interne peut dépasser les 60°) se détend, les installations électriques dans nos trains et nos postes d’aiguillage peuvent disjoncter. La réalisation de travaux pour remettre à niveau notre infrastructure reste une priorité majeure pour les lignes LAJ. Le programme est engagé (les investissements ont été multipliés par 3 en 5 ans pour atteindre 160 à 200 millions € par an). Il est essentiel de le poursuivre.

Toutes nos équipes ont été mobilisées. Elles étaient présentes pour vous accueillir et vous renseigner. Ainsi en gare de Paris Saint-Lazare nous avons distribué plus de 15000 bouteilles d’eau, fait appel à plus de 100 gilets rouges. Les équipes ont travaillé toute la nuit pour réparer ce qui pouvait l’être, préparer les journées d’aujourd’hui et de demain qui, avec ces températures, resteront difficiles et verront certainement des impacts sur vos conditions de transport.

Nous restons mobilisés pour retrouver rapidement la qualité de service que vous attendez.

Jean-Stéphane MONNET

à lire aussi

Mercredi 1er juillet : 2 « événements » peuvent impacter vos voyages

« La réfrigération » de nos rames à 2 niveaux : je réponds à vos questions

109 commentaires pour “Une journée du 1er juillet hors normes sur le réseau de Paris Saint-Lazare”

  1. Olivier_R dit :

    Monsieur Monnet,
    dans quelle catégorie les retards liés à ces évenements seront classés :
    1/ causes extérieures ?
    2/ les usagers sont responsables ?
    3/ la SNCF n’est pas responsable, c’est le STIF qui ne permet des investissements pour le matériel ?
    4/ La SNCF est responsable et présente ses excuse pour son incompétence sur ses 20 dernières années ?
    Vue la tournure de votre message, vous irez encore expliquer à la TV que le cas 4 n’est pas à considérer ! Aucune excuse à votre niveau, c’est sidéreant. On comprend mieux pourquoi le personnel « de terrain » ne montre aucun signe de respect envers les clients si vous même ne le faites pas, c’est un mépris le plus complet !

    • Olivier_R dit :

      Entendu ce midi sur les quais du métro: « Traffic perturbé suite à un accident grave voyageur, veuillez nous EXCUSER pour la gene occasionnée »…

  2. xavier dit :

    Tout le monde est mobilisé….
    Hier quand après 1h emprisonné dans vos boites de ferrailles, avec une température de plus de 45° , je suis arrivé en gare de Conflans, il y avait une petite mamie qui faisait un malaise sur le quai. Deux personnes en gilet orange (pas rouge) essayaient de lui porter secours. D’autres personnes étaient aux bords du malaise, d’autres perdues, car débarquées là à cause de la suppression d’autres trains. Vous savez où était la 3ème personne, celle habillé en uniforme de la SNCF? Elle était à l’extérieur de la gare, tranquillement en train de fumer sa cigarette… C’est ca l’image de la SNCF

  3. Mäx dit :

    vous avez oublié la grève du RER A, en particulier sur la branche Poissy !

  4. marredesretards dit :

    Je e suis pas d’accord avec lui, a achères ville il n’y avait aucune infos, pas de gilets rouges, on ne savait même pas que le L ne passait pas, il était juste pas affiché. Il a fallu se debrouiller seul pour avoir une info que personne n’à été capable de valider.
    ce n’est pas la 1ere canicule en france, et chaque année vous faites comme ci c’était la 1ere fois.
    La ligne L à acheres il n’y a jamais d’info.

    « Nous restons mobilisés pour retrouver rapidement la qualité de service que vous attendez ». Parce que pour lui il y a déjà eu de la qualité de service à la sncf? Train supprimé pratiquement chaque matin à becon le soir à acheres ville pareil et sans infos et il se permet de parler de qualité de service. Pourquoi ne parle t’il pas de remboursement? On aimerait qu’on nous parle de remboursement

  5. Raymond95 dit :

    Bonjour,
    Tout à fait d’accord avec Olivier_R.
    Ce qui est sidérant c’est que la situation d’hier n’est pas si exeptionnelle que ça.
    Depuis un mois nous sommes rentrés à nouveau dans une période de turbulence, pas une seule journée sans incident !! Ce regain d’incidents survient après une pause qui avait laissé espérer une amélioration. Mais ce n’était qu’une illusion.
    Tout à la SNCF fonctionne mal actuellement : voies, aiguillages, signaux, trains, caténaires, etc.. C’est vieux et usé, tout lâche à tour de rôle.
    Même les informations fonctionnent mal, j’ai reçu hier au moins 10 mails d’alerte, pas un seul ne rendait compte de la situation réelle.
    Si vous n’êtes pas d’accord avec mes propos je vous invite à venir utiliser vos transports sur la ligne J pendant un mois, venez partager nos « galères » ; et profitez-en pour inviter Monsieur PEPY qui se soucie de nos problèmes comme de l’An 40, mais dont la mission a été reconduite malgré un premier mandat où les engagements n’ont pas été tenus, de son propre avœu.

    • Isabelle 78 dit :

      tout à fait d’accord avec vous. Pas si exceptionnelle que ça hier, hormis la température mais au moins pour cette fois la SNCF avait une bonne excuse car comme indique Raymond 95 depuis 1 mois de nouvelles galères au quotidien et à chaque fois des motifs invérifiables : colis suspect, avarie matériel mardi soir dégagement de fumée à Vernouillet et bien voyons…
      Pour revenir aux évènements de ces dernières 48h, sur la ligne J – direction Mantes la Jolie via Houilles. Mardi 30 juin : 4 trains de supprimés et tout le monde agglutiné dans un train gris sans clim super comme conditions de circulation. Hier soir pire que jamais : notre train tombe en panne à la Garenne Colombes, 30 mns en pleine voie et en plein soleil, sans clim et sans pouvoir ouvrir les portes puisque nous étions hors quai. Personne n’est venu nous apporter des bouteilles d’eau, tout le monde se décomposait. Un malaise voyageur s’en est suivi, il

    • Isabelle 78 dit :

      tout à fait d’accord avec vous. Pas si exceptionnelle que ça hier, hormis la température mais au moins pour cette fois la SNCF avait une bonne excuse car comme indique Raymond 95 depuis 1 mois de nouvelles galères au quotidien et à chaque fois des motifs invérifiables : colis suspect, avarie matériel mardi soir dégagement de fumée à Vernouillet et bien voyons…
      Pour revenir aux évènements de ces dernières 48h, sur la ligne J – direction Mantes la Jolie via Houilles. Mardi 30 juin : 4 trains de supprimés et tout le monde agglutiné dans un train gris sans clim super comme conditions de circulation. Hier soir pire que jamais : notre train tombe en panne à la Garenne Colombes, 30 mns en pleine voie et en plein soleil, sans clim et sans pouvoir ouvrir les portes puisque nous étions hors quai. Personne n’est venu nous apporter des bouteilles d’eau, tout le monde se décomposait. Un malaise voyageur s’en est suivi, il a fallu attendre les pompiers. Au total 1h30 dans un train à 50° au lieu de 25mns, tout simplement SCANDALEUX, aucun respect de l’usager. En revanche pour le prélèvement du pass navigo il n’y a jamais de problème…
      LES TRAINS DE NOTRE LIGNE SONT USAGES, NOUS AVONS ENCORE DES TRAINS GRIS ET DANS LES AUTRES LA CLIM NE FONCTIONNE JAMAIS. Je suis excédée et le message de Mr Monnet ne suffit pas à me calmer.

  6. railleriePasser au statut dit :

    Comme prévu, sur la ligne J hier soir c’était le grand foutoire à St-Lazare….avec des conditions de transport innommables dans des wagons atteignant sans doute 50° (petit gris) et avec 2 débarquements en cours de route pour, au final des retards conséquents (environ 2h) !
    Vous qualifiez de « hors normes » les conditions de transport d’hier soir, mais sachez que nous subissons quotidiennement ces problèmes tellement récurrents qu’ils nous font perdre 4h minimum chaque semaine ! Je crois même que je vais finir par faire mon burn-out des transports….tant cela devient invivable !

  7. Veroxav78 dit :

    Je voulais revenir sur nos conditions de transport sur la ligne J hier. Comme beaucoup de gens nous avons souffert de cette chaleur excessive dans des trains non climatisés et bondés. En effet j’ai pris le train de 17 h 53 à destination de Oissel mais comme la veille (et trop souvent) le train de 17 h 33 était en retard et ses usagers se sont rués sur celui de 17 h 53. A 17 h 40 il n’y avait plus une place assise et les gens ont commencé à s’entasser sur les plateformes sans aucune aération. Nous sommes arrivés à Mantes à 19 h 15 soit avec près d’une heure de retard. Je tenais juste à adresser une petite note positive. Notre chef de bord a été formidable. Il nous a tenu informés en temps réel, a témoigné d’empathie, a permis (lors d’un des nombreux arrêts sous le cagnard) l’ouverture des portes pendant quelques minutes, et à fait prévoir la distribution de bouteilles d’eau à l’arrivée à Mantes la Jolie. Alors oui les conditions hier étaient épouvantables mais avoir été considérés comme des êtres humains et non comme des bestiaux comme cela arrive trop souvent nous a donné un peu de « tendresse dans ce monde de brut »

    • erictitiPasser au statut dit :

      @Veroxav,
      Me concernant, même situation catastrophique que vous pour me rendre à Mantes sauf que AUCUNE indication de la part du conducteur et pas de bouteille ni à st lazare ni à Mantes et suis arrivé 25 minutes après vous…….les collaborateurs de la SNCF ont disparus à Mantes en 25 min ? il faut croire que oui

  8. paxmagelanisPasser au statut dit :

    « Hors Normes » ??? Quand la SNCF arrêtera de se moquer de ses usagers ? Il faut arrêter de faire comme si vous découvriez pour la première fois, chaque année, que : l’été il fait chaud, l’hiver il fait froid, quand il pleut ça mouille, que les feuilles mouillées collent aux rails… Il y a des années, si au lieu d’investir dans des trains qui vont toujours plus vite à l’international, vous aviez utilisé une partie de cet argent pour fiabiliser les réseaux nationaux (trains, voies, information correcte des usager…) on en serait pas là. Vous profitez du fait que la majorité des usagers n’ont pas le choix et doivent voyager en transports en commun, vous devriez avoir honte !

    • Amaury dit :

      Oui hors normes ! Vous avez l’habitude vous d’avoir 41° en plein soleil à Paris l’été ? On ne doit pas vivre dans le même pays !

    • Mäx dit :

      41°c, c’était à l’ombre :)

    • paxmagelanisPasser au statut dit :

      Ce que j’entend par « hors normes », c’est ironique car tout les ans, il nous font le même sketch de mettre sur le dos du temps qu’il fait les incidents qui aurait pu être évités si la SNCF faisait ce qu’il faut !

    • Elisabeth dit :

      Bonjour Vincent H,
      Je suis d’accord avec vous. Que je sache, en 2003, il y a eu trois semaines de canicule. J’étais déjà utilisatrice de la ligne PSL les mureaux à cette époque et je n’ai pas souvenir d’avoir vécu un cauchemar identique à celui d’hier soir….

    • EricBarthas dit :

      Elisabeth,
      il y a 10 ans, le cadencement n’était pas encore en oeuvre, il y avait moins de trains programmés.
      Donc la réduction de vitesse se faisait moins sentir.
      Il y a 10ans, la matériel avait 10 ans de moins, il supportait peut être mieux la canicule.

      Je ne dis pas que la sncf n’est pas responsable des conséquences (pour cause de vétusté de matériel) mais ne nous voilons pas la face. ces températures sont des records !!!

      C’est juste que cela s’ajoute à une situation déjà bien compliquée, résultat d l’incurie des dirigeants SNCF (et des décideurs gouvernementaux, quel que soit leur sensibilité politique).

    • erictitiPasser au statut dit :

      les trains dans le sud de la France font comment pour circuler ? faut-il en déduire que le matériel est différent entre Paris et Marseille ?

    • Elisabeth dit :

      Le problème c’est qu’il n’y a pas besoind de canicule pour que le trafic soit sempiternellement médiocre et perturbé…
      Et comme vous le dites, « il y a 10 ans le matériel avait 10 ans de moins »: nous avons le même matériel aujourd’hui, aucun investissement n’a été fait au cours des 10 dernières années (sauf Transilien mais la ligne PSL Les Mureaux n’est pas concernée), ce qui signifie bien que la sncf est au moins en partie responsable de l’apocalypse d’hier soir. Franchement, si nous avions eu au moins des trains climatisés, je pense que les difficultés de trafic d’hier soir auraient été bien mieux acceptées par tout le monde!

  9. Arco dit :

    Bonjour,

    Ah la la… toujours un grand moment que de lire les messages ulcérés des gens pour dire que « ça marche pas, c’est de votre faute, c’est de la merde ».

    Je fais partie de ces gens qui ont du passer pas loin de 1h30 au total dans un train bleu par une température qui devait avoisiner les 45°… et j’ai bien mis deux heures de plus que prévu pour rentrer chez moi.

    Et bien plutôt que de gueuler, j’aimerais remercier toutes les équipes SNCF qui se sont mobilisées hier pour essayer de résoudre toute cette cascade de problèmes. En espérant que les températures à venir soient plus clémentes pour tout le monde.

    Bon courage à tous !

    (une usagère fort contente de la ligne Mantes via Poissy qui marche très très bien malgré toute la mauvaise foi des autres passagers)

    • marredesretards dit :

      Je confirme cette ligne marche bien, vers Ermont aussi. Sauf que le message est adressé aux lignes sous sa direction. St lazare oui y’avait des équipes et de la mobilisation, et certaines gare rien, pas une info ni personnels, et je parle de gare ou il y a quand même un certain nombre de client.

    • EricBarthas dit :

      Oui, tant mieux si certaines branches frôlent l’objectif de ponctualité.
      Demandez donc aux usagers de la branche de Gisors ce qu’ils ne pensent.
      Ou bien Cormeilles, Les Mureaux …

      Des suppressions chroniques par manque de matériel, des passages à niveau récalcitrants…
      Bref, la ligne J, terre de contraste.

    • Isabelle 60 dit :

      Je suis d accord avec Éric d ailleurs ce matin deux trains au départ de gisors supprimés en sachant qu aux heures de pointe nous avons deux trains par heures. On ne peut jamais rien prévoir et cela a un impact direct sur notre vie sociale et professionnelle.
      Quant à la distribution de bouteilles d eau à 19 h je n’ai rien vu ni dans le train ni dans la gare
      À cela s est rajouté pour nous un problème de passage à niveau à char.
      Bon voyage à tous pour les jours à venir.

    • EricBarthas dit :

      Bonjour,
      je suis d’accord avec votre commentaire, hier les événements ne peuvent pas et surtout ne doivent pas être mis à charge de la SNCF.
      Je trouve que la gestion n’a pas été pire que d’habitude en fonction des informations que s’échangent les différents services. Et les agents sur place se sont vraiment investis pour nous aider. Par exemple hier notre loco avait décidé de fare une pause à Vaux sur Seine, le temps que le mécano fasse la réparation (fusible ?…) l’agent en gare nous a distribué des bouteilles d’eau, sans attendre. Merci à lui.

      Le seul vrai reproche à faire à la SNCF est souligné par Mr Monnet. La vétusté du matériel.
      La direction a trop attendu avant d’investir pour renouveler les rames et le réseau de banlieue au profit du tout TGV. Et les choix faits ne sont pas judicieux (pourquoi commander du matériel à un niveau vu l’augmentation de fréquentation ?).
      La communication est perfectible : on vante les travaux (double peine sur un réseau mal en point), on ne retweete que les messages gentils, on généralise les chiffres de la ponctualité, tout cela pour masquer la misère chronique.

      Pour résumer, bonne chance à tous pour les jours qui suivent; il fera encore chaud et blamer la SNCF pour ce motif ne sert à rien. Mais non, il ne faut pas être fort content du service global.

    • OBO dit :

      Pour rajouter un peu d’info, même dans les gares « à TGV » comme par exemple Montparnasse, ça a aussi été le chaos total hier soir, que ça soit pour les TGV, TER ou la ligne N…

    • SubyPasser au statut dit :

      « la ligne Mantes via Poissy qui marche très très bien malgré toute la mauvaise foi des autres passagers »
      Chère Arco, il n’y a pas que les usagers qui disent que cela ne va pas, la SNCF l’admet aussi.

    • miss caramelPasser en mode normal dit :

      (une usagère fort contente de la ligne Mantes via Poissy qui marche très très bien malgré toute la mauvaise foi des autres passagers)
      C’est une blague !
      Vous la prenez quand cette ligne ?
      La nuit ?
      Vous n’avez pas un minimum de 3 suppressions de trains par semaine ?
      Vous n’avez jamais de retard ni d’arrêts sans aucune explication ?
      Peut-être y a-t-il une ligne Mantes via Poissy qui fonctionne parfaitement sur Mars…

    • bbh75Passer au statut dit :

      Vous travaillez à la SNCF?

    • Le Privatisateur dit :

      @Arco : vous habitez où ? Combien de fois avez vous pris un train PSL Mantes via Poissy ? RIB, terminusbà Poissy sans explication, désinformation, retards, suppressions, grèves de Sud Rail est le quotidien de cette ligne où nous payons de prix le plus fort en IDF….

    • Fredo95 dit :

      Et bien si votre secteur de la J fonctionne c’est trop super. Vous avez de la chance.
      D’autres sont terriblement vétustes et ne fonctionnent pas bien du tout. Vous prenez des RIB (vieux trains en inox) parfois ? Aux heures de pointe ?
      Vous n’avez jamais de retards ?
      C’est génial.
      Excusez nous de nous regarder le nombril et de nous plaindre de la mauvaise qualité du service public ferroviaire rendu sur d’autre secteurs.
      Un utilisateur assidû de Paris-Pontoise-Gisors fatigué.

  10. marredesretards dit :

    Il avait l’air fière de lui quand il a donné son communiqué? Ou il l’à juste torché en 2 min Et vous à dit « tenez »

  11. Elise dit :

    Effectivement c’est un peu facile de tout mettre sur le dos de la SNCF… Qu’est ce qu’ils y peuvent de cette canicule ?!
    Moi aussi j’ai mis 1h10 au lieu de 15 minutes pour rentrer… et dans des conditions discutables… au bord des larmes d’épuisement même. Mais ce n’est pas pour autant que je vais passer mes nerfs sur la SNCF. Je suis arrivée en retard au cinéma pour l’anniv de ma fille et au final j’apprend que la séance est annulée (comme bcp d’autres…) pour cause de clim en panne !!! Alors quoi ?! je devrais gueuler aussi sur Pathé ?!
    ça épuise de râler… et franchement durant ces chaleurs on ferait mieux de garder nos forces autrement.
    Cela dit, je n’ai vu aucune bouteille d’eau distribuée à St Lazare vers 17h30… heureusement, j’avais la mienne !

    Allez courage…

    • Olivier_R dit :

      Elise et Arco,
      ce que vous en voyez pas est la liste sans fin de messages d’auto congratulation de la SNCF sur ce blog « il fait froid, nous sommes prets », « en été il fait chaud nous sommes prets, nous avons controlé la clim », « des problèmes techniques, nous avons tout prévu », « en cas de problème , notre service de com’ est taquet » et à chaque fois qu’il se passe un « évenement », patatrac, plus rien ne fonctionne: plus de train, plus de com’, juste des « gilets rouge aussi perdus que les usagers et des bouteilles d’eau. Oui il existe des évenements exceptionnels pour lesquels nous pouvons faire preuve de compréhension mais comme nous subissons le mépris tout au long de l’année de la part de la SNCF qui passe plus de temps à maquiller la réalité qu’à véritablement se montrer efficace, il est normal que le SNCF et son personnel se prennent des retours de batons bien mérités !

    • Elise dit :

      je trouve le mot « mépris » un peu fort, mais libre à chacun de penser ce qu’il veut…
      Essayer de positiver ne coûte pas plus cher que râler, même si c’est trop rare à votre goût.
      J’abonde néanmoins dans votre sens concernant les gilets rouges… bien souvent (trop même) ils n’ont malheureusement pas + d’infos que nous :-(

    • Olivier_R dit :

      pour le terme « mépris », certains agents en font preuve, pas tous il est vrai. « Absence d’esprit Consciencieux » aurait eu aussi sa place, pas pour les pauvres agents balancés en pature avec un gilet rouge bien visible mais pour tous les autres avec casquettes notamment qui restent bien planqués à fumer leurs cigarettes (notamment dans les gares autres que ST Lazare). J’aurais pu employer le terme « mensonges » qui lui aurait été relatif à la com’ de la direction sur le manque de matériel roulant. Le terme « Incompétents » est valable pour le département « organisation, communication interne et diffusion d’informations aux clients »: comme je le disais, à chaque évenement, c’est la panique, « trop de problèmes, nous ne pouvons pas gérer la situation » ! La liste est longue, je ne cherche pas à intégrer l’ensemble du personnel dans mes griefs mais quand je lis cette comm’ officielle qui cherche SYSTEMATIQUEMENT (regarder l’émission TV de France 3 ou comme le communiqué ici sans un mot d’excuse) à minimiser les conséquences des lacunes de la SNCF, j’attrape des boutons.

    • SubyPasser au statut dit :

      Je suis d’accord avec vous. Ce qui m’énerve le plus c’est la comm de la SNCF. Quand on ne parle QUE du positif et que des problèmes arrivent (cad quasiment tous les jours) il faut s’attendre à ce que les gens soient mécontent.
      Quand, dans le calcul des statistiques on ne compte pas les jours de grève, ni les trains supprimés la veille, ni les trains qui n’effectuent pas le trajet intégral prévu; quand on vous dit qu’il y a assez de rames pour assurer le service alors que les suppressions pour problème de matériel vont bon train; quand on vous écrit noir sur blanc que les RIB ne seront jamais utilisé en rame de secours et que vous apprenez que la ligne en garde 3 en réserve; quand on vous propose des bornes de satisfaction avec un seul bouton ‘oui’; quand on refuse de répondre aux questions trop précises sur le véritable état des choses; quand vous subissez 26 jours de grève en 2014, alors OUI on en a marre.

      Le jour où la comm de la SNCF sera plus mesurée je pense que les clients de la ligne J le seront aussi.

    • nono95240Passer au statut dit :

      Olivier_R et Suby, vous avez 100% raison :
      Je l’ai déjà dit à plusieurs reprises à JG Langé et à Pascale, la Communication de la SNCF est une catastrophe car elle a des effets pervers sur la situation et contribue en effet à monter les tensions plus qu’à les diminuer.
      On ne peut vivre dans le déni et abreuver les clients d’actions marketing (pelliculage,…) sans faire un mot d’excuse quand par exemple la situation exceptionnelle est du fait du transporteur (cf. grève inoppinée des agents en avril dernier).
      Je tiens à mettre à part les évènements de la veille qui ne sont pas du fait de la SNCF.

      Pour autant, le système ne fonctionne pas ici en communication : on reste générique, marketing et pas du tout visionnaire sur les actions orientées clients (remplacement des VB2N, description des gains de fiabilité suite aux travaux du réseau…).

      On est plusieurs à demander un changement de communication, alors SVP, comprenez le dans l’intérêt de chacun.

      Bien à vous

    • Nono95240, Suby et Olivier_R je suis tout à fait d’accord avec vous. Il faut revoir complètement la com’, et surtout dire LA VÉRITÉ aux usagers.

      Je rajouterai quelque chose à votre liste Nono95240 : le dernier dépôt de sac annoncé sur l’application comme difficulté pour sortir les rames des garages ! Tout ça pour ne pas attiser la colère des usagers… C’est tout simplement écœurant !

      Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

    • erictitiPasser au statut dit :

      @Elise « essayez de positiver »…..euh….je ne sais pas quel trajet quotidien vous faites mais me concernant, je déprime plus que je ne positive….quand vous payez une prestation et qu’elle est à moitié remplie, vous êtes satisfaite ? après, chacune voit midi à sa porte mais quand je lis les propos @d’arco « (une usagère fort contente de la ligne Mantes via Poissy qui marche très très bien malgré toute la mauvaise foi des autres passagers »….
      j’ai l’impression qu’on marche sur la tête….

    • Escalazare dit :

      Bonjour, il faut dissocier les événements d’hier et ceux de tous les jours :

      _ Habituellement sur la Ligne J nous avons bcp de pb production qui peuvent s’améliorer. Et TRANSILIEN met l’accent dessus. Travaux + New matériel + info clients (blog + twitter) , on avance.
      Concernant la production train pure, fin 2015 la Ligne L va être complètement repensée. La Ligne J suivra.

      _ Les événements d’hier eux sont rare dans leur importances et le nombre conjugués. En effet la rupture Catenaire sur PSL, Pb Electrique à Argenteuil, travaux rer A , Pb signalisation aux Mureaux, rame en Panne sur axe versailles, rer A en panne à conflans, pb signalisation au Stade, rames à vider sur PSL avec voageurs à bord, ……….. tout cela a entrainé une forte perturbation .

      Malgré cela je peux vous assurer que tous les services SNCF se sont mobilisés pour intervenir au plus vite.

      https://twitter.com/ETOFstephadc/status/616370113013522436

      https://twitter.com/EmmanuelTEBOUL/status/616279990892630016

      https://twitter.com/Plusdetrains/status/616479412792500226

      https://twitter.com/nicolas_mely/status/616515811889532928

      https://twitter.com/JSMonnet/status/616517908693434368

  12. JDoe dit :

    C’était il y a plus de 10 ans qu’il fallait investir ! et pas seulement maintenant et nous dire que tout ira mieux d’ici 5 ans max !!! on est en 2015 !!!! LAMENTABLE …

  13. pigeon_numero56465406 dit :

    Bonjour,
    Sur la ligne J, la journée d’hier fut effectivement APOCALYPTIQUE.
    Le soucis majeur étant que les évènements exceptionnels d’hier NE SONT PAS EXCEPTIONNELS !
    Les trains sont quotidiennement en retard ou supprimés, non climatisés, bondés (train de deux étages régulièrement supprimé, remplacé par le train suivant version ancienne : un « petit » train en remplace du coup 2 « grands », trouvez l’erreur).
    Toutes les mesures prises à ce jour (du moins celles « visibles » par vos CLIENTS) sont des soins palliatifs : annonces en gare inaudibles (à une époque où l’on envoie des robots sur des comètes, c’en est RI-DI-CULE) et imprécises, gilets-rouges uniquement aptes à lire les panneaux de signalisation… Et Mr Pepy qui se permet de nous demander de reconnaitre que l’ambiance en gare est quand-même plutôt sympa !!!!!
    AUCUN de vos clients (qui plus est aux tarifs pratiqués), ne se contentera de la mise en place d’arbres en gare, ou d’un piano public.
    Le problème est que vous êtes un service public en situation de monopole, que vos clients ne le sont pas par choix.
    C’est honteux.

  14. thierryPasser au statut dit :

    Merci Mr Monnet pour vos explications.

    Effectivement la SNCF n’est pas responsable de cette canicule exceptionnelle.

    Les installations restent cependant vétuste et sous capacitaire!
    Malgré la mobilisation d’un partie des agents le niveau d’information et de service ne suit toujours pas!

    – Les procédures de travail et les effectifs en personnelle sont ils appropriés à la situation?

    Ces problèmes ne seraient surement survenue si les infrastructures étaient bien entretenue et si elle étaient adapté au trafic actuelle.

    Les premiers responsables de cette situation sont certainement l’Etat (en charge du réseau) et le STIF en charge du matériel.

    – La SNCF a elle suffisamment informé l’Etat et le Stif de la situation?
    – Pourquoi la SNCF accepte elle de continuer a exploité un réseau devenue inexploitable?

    – 200 millions d’euros par an! Est ce suffisant pour remettre le réseau a niveau et à augmenter sa capacité actuellement insuffisante?

    – La SNCF ne devrait elle pas de refuser de re-signé sa convention d’exploitation avec le STIF en protestation des investissement insuffisant?

  15. Tsubasa Ozhora dit :

    Enfin, un responsable de la SNCF reconnaît la vétusté du matériel alors à qui la faute finalement? À l’État bien sûr qui ne peut (par souci d’économies) ni ne veut (car Bruxelles ne voit pas d’un très bon œil que les États membres aident leurs entreprises publiques et les sanctionne même). Remercions donc la sacro-sainte Europe qui nous veut tant de bien… Bientôt la privatisation et ce sera encore pire…

  16. Mr Pepy, qui était invité sur BFM TV, n’en avait visiblement pas grand chose à secouer de l’enfer vécu par les voyageurs le 1er juillet et des problèmes des transiliens.
    Il préférait faire la promo de l’IDTGV et autres dispositifs beaucoup plus « fun » effectivement qu’un vieux réseau complètement pourri, avec des RIB toujours en circulation au 1er juillet, et des usagers à bout.
    La SNCF dans toute sa splendeur quoi, avec la complicité du STIF, le donneur d’ordre incompétent qu’il est urgent de réformer pour que les usagers y soient entendus. ~@_ï =€

    – Signé : Les Révoltés de la Ligne J – Association URJ : Les Révoltés de la ligne J
    – Mail: revoltes.lignej@gmail.com
    – Site Web : http://www.revoltes-lignej.fr
    Et toujours son célèbre groupe Facebook : Ligne J: Usagers Usés! Mobilisons-nous!!!! – ainsi que son fil Twitter : @RevoltesLigneJ

  17. BadCormeilles dit :

    Bonjour,
    Je voudrais vous parler d’un problème de procédure lors de la panne d’une NAT sur la voie.
    Mercredi 1er juillet, j’ai pris le train de 23h40 en gare de St Lazare pour Cormeilles (le précédent aillant été supprimé).
    Alors qu’il circulait, nous avons pu entendre une explosion, suivit de flammes tombant sur la voie. De toutes évidence: soit la caténaire avait cassée, soit l’un des moteurs du train.
    La climatisation c’est rapidement éteinte et sur les NAT, point de fenêtre pouvant etre ouvert par les passagers.
    Le conducteur devant assurer la sécurité des passagers et gérer la mécanique du train, n’a pu faire les deux en meme. Il est rester longtemps sur les voies à chercher le problème sans que la SNCF ou la police ou bien meme les pompier ne viennent malgré la problématique de ses NAT sans électricité. Au bout d’une heure sans aération, l’air fu irrespirable. Rien a voir avec un climat tropical, nous manquions d’air. Les gens paniquaient, certain cherchais une solution mais impossibilité de casser une fenêtre car pas d’objet contendant pouvant les briser, elle sont tres résistante.
    Nous avions beau tirer le signal d’alarme, le conducteur était sur les voies. Si un feux aurait eu lieu, comment sans conducteur dans le train aurions nous pu ouvrir les portes? De plus, comme la SNCF laisse entrer n’importe qui dans les trains, on avait un alcoolique dans la rame et une bagarre a éclaté. Nous étions laissé a l’abandons contrairement a la com effectuer dans les journaux par vos soins pour cette canicules (conventions signé avec la Sécurité Civil etc..).
    Il est nécessaire de changer la procédure: Les passagers ne devrait jamais etre enfermé dans un train sans conducteur. Les limites de l’agent seul.

    • Koalux dit :

      Bonjour,
      Les rame type Francilien ne sont pas hermétique, donc vous n’avez pas la possibilité de manquer d’air, même si la ventilation est coupée.

      Si vous tirez un signal d’alarme, le conducteur vous répond avec l’interphonie, si le conducteur ne répond pas dans les 20 secondes, le bouton en dessous du signal d’alarme s’allume et en l’actionnant, vous pouvez ouvrir les portes. L’ADC ne devais pas tout le temps être sur les voies, car si vous avez tirez un ou plusieurs SAI, seul l’action de l’ADC peut empêcher le déverrouillage automatique des portes dans les 20 secondes.

      SAI: Signal d’alarme par Interphonie
      ADC: Agent de conduite

  18. Le Privatisateur dit :

    A noter le train de 21h53 PSL Mantes via Poissy, train climatisé comme il se doit. Enfin !

    • stephadc dit :

      J’ai fait de la ligne J hier , et sur 2VB2N les clims fonctionnaient dans toutes les voitures mais beaucoup de fenêtres étaient ouvertes!

    • SubyPasser au statut dit :

      vous avez eu de la chance car sur la rame que j’ai emprunté hier la clim était HS dans 4 des 6 voitures.

    • miss caramelPasser en mode normal dit :

      HS pour moi aussi, hier soir et ce matin !

    • StephanePasser en mode normal dit :

      miss caramel, quand vous dites HS, c’est que vous avez vu dans chaque voiture le voyant rouge « Défaut clim » allumé dans le hall ?

    • StephanePasser en mode normal dit :

      stephadc, pouvez-vous constater depuis votre poste de conduite que la clim fonctionne (ou pas) dans chaque voiture ?

    • StephanePasser en mode normal dit :

      Pascale, pouvez-vous répondre à cette question posée à stephadc :
      « Pouvez-vous constater depuis votre poste de conduite que la clim fonctionne (ou pas) dans chaque voiture ? »
      ?

    • PascalePasser au statut dit :

      Je vais surtout prévenir Stephadc qu’une question l’attend sur le blog pour qu’il vous réponde en direct :)

    • stephadc dit :

      Bonjour, Non, depuis la cabine on ne peut pas savoir si la clim fonctionne. Seul moyen, visiter la rame, ce que je fais parfois quand le temps me le permet.

  19. Guil95Passer au statut dit :

    Bonjour,
    La journée d’hier, 2 juillet, était un peu moins chaude, mais toujours caniculaire malgré tout, avec des retards de 10 à 20 minutes prévus toute la journée sur la ligne.
    Eh bien, de manière tout à fait exceptionnelle, à 17h50 j’ai eu un Francilien climatisé parti et arrivé à l’heure à Cormeilles.
    Assez rare pour le noter, et ça m’a fait bizarre mais sacrément du bien de rentrer si tôt chez moi.

  20. bbh75Passer au statut dit :

    Les conditions climatiques sont prétextes à toutes les excuses.

    Exemple:
    xe concerné :

    Paris Saint-Lazare – Mantes la Jolie via Conflans Sainte-Honorine

    Train supprimé le vendredi 03 juillet matin :

    Mantes la Jolie 08h15 – Paris Saint-Lazare 09h25, mission PICA

    Motif : Forts écarts de température nécessitant une surveillance spécifique des voies (risque de dilatation des rails).

    SNCF Transilien

  21. PascalePasser au statut dit :

    Je me permets de réagir à mon tour suite aux nombreux commentaires postés en réaction au message de Monsieur Monnet. Je peux lire au travers de plusieurs messages « de toute manière, il y a toujours une nouvelle excuse : aujourd’hui, c’est la chaleur, hier c’était le froid, demain, vous nous en inventerez une nouvelle »… Dans la prise de parole de Monsieur Monnet, je ne vois pas de communication en forme de « hourra » et de « voyez ce que nous réussissons à faire malgré les conditions climatiques exceptionnelles ». Personnellement, je trouve que Monsieur Monnet a cherché humblement et très factuellement à décrire la situation de mercredi. Ce billet a été un moyen pour lui d’expliquer qu’il était conscient que l’on traverse un moment difficile, voire des années difficiles (la répétition et l’accumulation des événements sont fatigantes). A mon avis, nous sommes loin d’une opération de communication telle que certains l’imaginent. Bien au contraire… Il met en avant et ne cache pas que les installations et nos trains ne sont pas des plus robustes car vétustes pour la plupart. Monsieur Monnet essaie d’expliquer, pas pour se (nous) défendre : ça a de la valeur d’expliquer les choses. Personnellement, c’est ce que j’essaie de faire aussi quotidiennement avec vous sur ce blog.

    • Fredo95 dit :

      Sur ce coup là, je suis d’accord avec vous Pasca

    • Olivier_R dit :

      Pascale,
      comme je disais hier il y a encore aucun message d’excuse ! Hormis l’incendie, tous les autres problèmes ont pour origine des matériaux hors d’age et non entretenus, particulièrement sensibles lors d’évenement climatiques de toutes sortes. Si la SNCF avait investi sur les 20 dernières sur l’entretien et le remplacement des infrastrcutures, nous n’en serions pas la aujourd’hui. Oui le message est factuel, non le message n’indique pas que Monsieur Monnet se sent responsable de la situation ! Hier j’ai posté un message concernant une annonce de la RATP suit à un accident voyageur: « veullez nous excuser de la situation » ! Alors que le discours de la SNCF est « merci de votre compréhension » ! Cette différence d’approche revèle selon moi une total déresponsabilisation de la SNCF, ce qui me laisse penser que vos équipes ne sentent pas tant que cela IMPLIQUEES !

    • Lolo78 dit :

      Personnellement à part pour les grèves, je n’en veux pas à la SNCF, je pense qu’ils font ce qu’ils peuvent avec les moyens qu’on leur donne…
      Le problème vient du niveau au dessus, c’est à dire du STIF, du maire de Paris et des gouvernements. Ce sont eux qui lancent les directives que la SNCF suit, ce n’est pas la SNCF qui décide des lignes à construire ou non etc.
      Nous avons des hommes politiques qui vivent en dehors des réalités, des maires de Paris qui ne savent pas qu’il y a des gens au delà du périph, qui font des lois qui mettent de plus en plus de monde dans les transports publics sans rien faire pour ses derniers, un Grand Paris qui oublie totalement la grande couronne etc.
      L’IDF est une devenue une plaie. Les transports sont de plus en plus saturés et ils n’ont réagi que trop tardivement. Pourtant en tant qu’usager, on a vu la dégradation ces dernières décennies. Avant on pouvait voyager confortablement et les retards étaient rares. Maintenant voyager est devenu un stress et est souvent inconfortable.
      Perso, ce n’est pas ma journée de 8h de travail qui me fatigue mais les transports. Théoriquement de porte à porte je devrais mettre 1h15 mais je suis obligé de mettre 1h50/2h aller pour être sûr de ne pas être en retard (et encore même avec cette avance, je suis en retard 2 fois par mois)…J’en peux plus mais je pense que la faute revient aux politiques, pas à la SNCF.
      Malheureusement, je ne vois pas d’amélioration à venir car on ne fait que mettre des rustines alors qu’il faudrait de nouvelles lignes, penser télétravail, logement/entreprises etc. Vouloir tuer la voiture comme le fait Hidalgo sans donner vraiment les moyens aux transports publics, c’est de la folie…

    • Vous avez raison Lolo78. Cependant, la direction de Paris St Lazare a quand même une part de responsabilité : elle nous a calomnié sur le parc matériel (sous-dimensionné), sur les RIB (qui ne devaient pas constituer du matériel de réserve), et sur d’autres choses encore. Plus grave : la direction de Paris St Lazare sembler fausser ses rapports. Monsieur Langé a déclaré que des trains s’étaient normalement arrêté dans leur gare (d’après ses rapports), alors que dans la réalité, ils avaient loupé les arrêts ! La direction veut faire preuve de bonne volonté en réorganisant son organisationt interne, mais c’est pire qu’avant ! A telle point que Jean-Paul Huchon lui-même l’a reconnu !

      Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

      Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

    • Olivier_R dit :

      Bonjour est ce qu’une personne abonnée au journal Le Monde pourrait reprendre ici les grandes lignes de l’article ? Merci par avance
      http://mobile.lemonde.fr/economie/article/2015/07/04/sncf-les-failles-de-la-maintenance-reseau_4670186_3234.html

    • PascalePasser au statut dit :

      Je vous rejoins complètement sur le fait que nos difficultés quotidiennes doivent faire l’objet de débats qui dépassent le cadre strict de l’entreprise et le cadre d’échanges de ce blog.

    • SubyPasser au statut dit :

      Bonjour Pascale,
      Ok, il ne s’agit pas d’une opération de communication. Mais alors comment voyez-vous les 4 tweets de Mr Monnet du 02/07?

      Vous nous dîtes que cela a de la valeur d’expliquer les choses. Je suis 100% d’accord avec vous. C’est bien pour cela que l’on vous demande un retour hebdomadaire sur nos conditions de circulation avec le format proposé.

    • PascalePasser au statut dit :

      Je viens de regarder les tweets émis par Jean-Stéphane Monnet… Il me semble normal qu’il veuille aussi apporter de la visibilité en image de nos dispositifs de prise en charge. Vous trouvez que c’est de la com’ déplacée ?

    • Olivier_R dit :

      Et des tweets avec des photos des trains bondés, pourquoi est ce que M. Monnet ne les devoile pas ?

    • PascalePasser au statut dit :

      Nos voyageurs se chargent via Twitter d’en fournir…

    • Olivier_R dit :

      Bizarrement, AgentLigneJ ne les « retweete » dans le fil de messages visible sur ce blog…Par contre, pour afficher les photos des piles de bouteilles d’eau, il y a du monde.

    • SubyPasser au statut dit :

      Oui, mais celles-là vous ne les RT jamais. Pourquoi?

    • PascalePasser au statut dit :

      Pas de RT ne signifie pas que l’on n’y répond pas… Les tweets qui apparaissent en colonne de droite du blog ne sont pas tous les tweets émis.

    • Olivier_R dit :

      c’est bien ce que l’on dit…vous diffusez à plus large échelle les messages qui vous arrangent, les autres. Ca pourrait être considéré comme de la propagande mais le sujet n’est pas assez grave. En tout cas, j’espère que Monsieur Monnet aura noté le zèle de Monsieur Thomas Chaffaut pour la diffusion de cette belle photo de vos agents transportant des palettes d’eau, il est vrai que votre activité ne s’éloigne pas trop du transport de marchandises.

    • @AgentSncfLigneJ dit :

      Juste une question sans aucune méchanceté hein juste simple curiosité :
      Qu’est-ce que cela apporterait qu’on « retweete » ces photos de trains bondés?
      Personnellement, si cela ce faisait je suis quasi sûre qu’on nous dirait que c’est de la provocation.
      On nous envoie déjà plein de photos, de commentaires négatifs, des insultes et en tant qu’agent ça fait quand même plaisir de voir du positif parce que OUI il y en a. Et malheureusement beaucoup refusent de le voir…

    • SubyPasser au statut dit :

      « Pas de RT ne signifie pas que l’on n’y répond pas… Les tweets qui apparaissent en colonne de droite du blog ne sont pas tous les tweets émis. »
      Bien sûr; sauf que quand vous répondez à un tweet vous ne l’envoyez qu’à une seule personne (non sans avoir effacé les # éventuels); alors que quand vous RT cela touche tous vos abonnés, soit plus de 4500 personnes. Cela vous paraît équilibré comme ratio?

    • PascalePasser au statut dit :

      Certaines réponses n’intéressent pas la communauté de Twittos car personnalisées. En revanche, vous pouvez toujours accéder à l’ensemble de nos tweets sur notre fil. C’est ouvert au public.

    • Olivier_R dit :

      Vous avez raison, cela n’apportera rien. Mais est ce que cela veut dire que vous pensez que deces images positives sont utiles ? Pouvez vous me dire en quoi ?
      Vous semblez tirer une certaine satisfaction de ces actions, de ces images de bouteilles d’eau et de « gilets rouges ». Mais au fond, elles montrent quoi, que vous êtes capables de mettre des « rustines », mais certainement pas d’assurer un service normal.
      Quand vous aurez 99.99% de trains à l’heure et aucun train supprimé, oui alors vous pourrez crier haut et fort votre fierté et twetté à la planete entière cette statistique. Mais comme la SNCF gaspille énormement de moyen et de personnel dans la comm’ (inéfficace) je doute que cela se produise.

    • @AgentSncfLigneJ dit :

      De mon avis personnel (j’insiste sur le MON avis) :
      Oui c’est utile et le pourquoi j’ai déjà donné un élément de réponse après ma question….
      J’ai envie de vous répondre mais je sens d’avance que cela va tourner au dialogue de sourd.
      De toute façon, quoi qu’on fasse, ça ne va jamais. Je ne baisse pas les bras pour autant mais c’est lassant.

    • Olivier_R dit :

      Pour cette histoire d’eau (aucun sous entendu), pourquoi la SNCF peut débloquer des moyens financiers en urgence pour acheter des milliers de bouteilles d’eau et non pas pour réparer la clim dans les trains à la veille de l’été ? Qu’en pensez vous ?
      Sinon, je suis intéressé par votre réponse pour le point précédent également.

    • @AgentSncfLigneJ dit :

      Je pense que ce n’est pas une histoire de fonds mais logistique. Pour réparer la clim il faut immobiliser la rame un certain temps en atelier (temps que je ne connais pas et qui doit varier selon le type d’avarie) et vous le savez déjà, on ne peut pas trop se permettre d’avoir trop de rames immobilisées. Enfin je suppose que c’est ça,

      Pour en revenir aux images positives je vais vous répondre de manière simple (je vais éviter d’écrire une thèse) : pourquoi montrer que du négatif alors? Quand quelque chose est bien, il faut le dire, montrer que oui même si les trains ne sont pas à l’heure, et bien on a fait ça. Ce n’est pas une « rustine » comme vous dites, je vois plutôt ça comme un « contre-cliché » anti-SNCF . C’est toujours gratifiant d’être reconnu non?
      Imaginez que vos supérieurs vous disent que ça ne va pas à longueur de temps pour x raison alors que vous faites votre maximum, et qu’un d’entre eux finalement vous dise « bon boulot » ce serait gratifiant pour vous non? ( j’ai essayé d’utiliser un exemple clair, j’espère que vous verrez de quoi je parle) :)

    • Olivier_R dit :

      Ppour la première, je vous répondrai une fois de plus que l’anticipation aurait été d’avoir le matériel adéquate et en nombre suffisant dans ce cas: la SNCF est donc responsable de cette mauvaise planification.
      Sur la deuxième partie de votre message: en fait, c’est encore une histoire d’image mais cette fois ci il s’agit de la votre (agents SNCF) auprès du public => de la comm’ donc. Oui je vous crois, sincèrement, quand individuellement vous faites ces extras (porteur d’eau, ce n’est pas votre métier). Oui vous êtes n ombreux à être conscients des lacunes de votre organisation. Vous êtes satisfaits des actions positives, je vous comprends. Combien de personnes ont revé de cette bouteille d’eau mardi dernier ? Combien en ont eu ? Beaucoup certainement mais pas celles coincées mardi dernier dans un train non climatisé et arrivées chez elles avec 1 à 2 h de retard. Vous avez bien fait de distribuer de l’eau à autant de personnes que possible mais mon avis (et j’insiste bien sur MON), cette occupation « médiatique » (tweet and co) est complètement contre productive tant qu’il y aura des passagers au bord de la crise de nerfs quotidiennement à cause des soucis de transport.

    • PascalePasser au statut dit :

      Pardonnez-moi mais qu’auriez-vous dit en retour si vous n’aviez vu aucune mobilisation (gilets rouges, distribution d’eau en gare) ? Est-ce que vous auriez jugé ça satisfaisant ? Apparemment vous avez jugé utile cette distribution d’eau; Il est important médiatiquement parlant qu’il y ait de la résonance là dessus pour que nos client sachent où ils peuvent éventuellement trouver de l’eau en gare. Les photos sur les tweets ont notamment permis à certains d’entre vous de localiser plus facilement nos agents en particulier à Saint-Lazare.

    • Oui @AgentSncfLigneJ il y a du positif. Je suis d’accord avec vous. Mais quand on SUPPRIME un tweet négatif, probablement parce qu’il gêne, que doit en penser ?

      Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

    • Olivier_R dit :

      Pascale,
      décidement nous ne nous comprenons pas. Quand est ce j’ai dit que votre mobilisation était inutile ? Ensuite, si les gens ont besoin de Twiitter pour trouver le lieu de distribution des bouteilles d’eau, cela signifie qu’il y a (encore) des problèmes de signalisation dans la gare…
      ET puis surtout, quand ces actions ont pour but de compenser des carences dans le service (de base: trains qui roulent, clim qui fonctionne => pas besoin de ces bouteilles d’eau et des gielts rouges), on fait quand même profil bas. On ne crie pas « on sait que vous avez eu une journée de m… mais youpiie nous, agents, nous avons résussi au moins une chose: nous étions la pour vous donner de l’eau ! ». Maintenant, c’est vous la spécialiste de la comm’,

    • Pascale, je salue l’initiative d’avoir distribué de l’eau aux usagers. En revanche, les témoignages de nos adhérents m’ont fait bondir. Une fois de plus, vous avez privilégiez les usagers de la ligne de Vernon, et non pas ceux de la ligne d’Évreux. J’en veux pour preuve le témoignage accablant ci-dessous :

      […]certaines personnes sont redescendues du train et au bout d’un moment sont revenues elles-mêmes avec des packs de petites bouteilles d’eau que la SNCF enfin venaient d’apporter en bout de quai. A noter que ces personnes ont dû « batailler » pour obtenir des packs d’eau pour le wagon car au départ seule une bouteille leur était remise mais aucune information dans les trains… Pourquoi la SNCF faisait-elle la distribution pour certains trains et pas pour d’autres : Train de 20h13 pour Bréval non climatisé sans distribution d’eau, alors que pour le train climatisé qui devait partir pour Vernon nous avons vu des gilets oranges avec un chariot de bouteilles allant faire la distribution.

      Pascale vous trouvez normal que l’on fait de la distribution d’eau dans un pour Vernon et pas pour celui de Bréval ? Comme par hasard, c’est encore Vernon qui est avantagé ! Et ce n’est pas la première fois, d’ou mon courroux. Pascale qu’est ce que les usagers de la ligne d’Évreux ont-ils fait pour être si mal traité ? C’est révoltant !

      Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

    • PascalePasser au statut dit :

      Désolée Franck mais je ne connais pas le détail du dispositif de distributions de bouteilles d’eau organisé par TER et Intercités. Le train de 20h13 est un train TER.

    • je ne connais pas le détail du dispositif de distributions de bouteilles d’eau organisé par TER et Intercités. Le train de 20h13 est un train TER.

      J’ai envie de dire : ce n’est pas mon problème ! Vous croyez que les usagers font la distinction entre TER, Intercité, Transilein, Pierre, Paul, Jacques ? Non. Merci d’arrêté de raisonner par activité Pascale. Sachez Pascale que Philippe Hetzel a dit dans son discours de départ à la retraite :

      Que l’on soit TER, Intercité ou Transilien, il ne faut pas oublier une chose, c’est que nous avons tous le même logo sur notre fiche de paye !

      A méditer…

      Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

    • SubyPasser au statut dit :

      B Tilloy a encore récemment twitté dans ce sens.

    • Fredo95 dit :

      Sur ce coup là, je suis d’accord avec vous Pascale.
      Je pense aussi que vos équipes ont tenté de faire au mieux avec ce qu’elle avaient sous la main.
      Maintenant, en essayant de régir à froid et en tenant compte du maximum de paramètres, il y a quand même quelques éléments à votre charge pour la gestion calamiteuse d’une journée comme celle du 01er juillet :
      – La canicule a été annoncée quasiment 8 jours à l’avance, alors pourquoi ne pas avoir fait en sorte que vos RIB aient le chauffage coupé ?? Qui a encore refusé de faire « quelque chose qui n’est pas de son ressort » ? Pourquoi ne pas avoir envoyé les VB2N en maintenance pour vérifier les systèmes de réfrigération en amont ? Bref, pourquoi n’y a t’il JAMAIS d’anticipation dans votre grande maison ?
      – La communication sur les RIB depuis 2 ans, comme quoi elles allaient disparaître le 30 juin 2015, il aurait fallu que vous ne vous ridiculisiez pas avec cet argument auquel personne n’a cru depuis le début. D’ailleurs, il serait temps de nous dire la vérité, à savoir combien de temps allons-nous encore nous les fader ???
      – Enfin, il existe quand même deux pb de communication de votre part. Le premier, c’est d’arrêter de nous dire que vous « êtes fin prêts » avant chaque début de saison, avant la pluie, la canicule, les feuilles mortes, la neige, vous êtes toujours au taquet quand on vous lit, et dès que le phénomène climatique se produit, votre réseau explose de suite. Le 2e pb est de nous dire depuis plus de 2 ans « que vous avez bien conscience que ça va mal et que vos équipes font tout pour que ça s’arrange ». Oui, oui, oui, c’est bien possible, mais nous sur la ligne J, on ne voit RIEN changer. Les Bombardier sont et resteront confinés sur certains secteurs et les autres, on a et on aura encore longtemps que nos yeux pour pleurer les RIB immondes et les VB2N bientôt dans le même état de pourrissement.
      Voilà aussi ce qui peut expliquer l’agressivité, la colère et le ras-le-bol d’une bonne part des usagers de cette ligne. On se plaint des mêmes choses depuis des années, voire des décennies, et en retour, on ne voit ….rien. Ou presque. Alors il serait peut-être temps de faire des choses visibles, et arrêter de nous promettre. Les gens sont plus qu’excédés et c’est normal.

    • D’accord avec vous Fredo95. La direction a crée le LAB LAJ, une réunion inter-association qui a lieu à peut près tous les 2 mois. Le Comité que je représente s’est retiré du LAB LAJ. Il ne sert a rien ou presque. Il y a eu des promesses qu’on attend toujours. SInon il y a eu le pelliculage à 100 000 €, et la refonte des fiches travaux. Mais en ce qui concerne les problèmes concrets et quotidiens, rien… J’avais l’impression de perdre de mon temps dans ce LAB LAJ, d’ou mon départ.

      Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

    • bbh75Passer au statut dit :

      @Pascale

      Je renvois vers vos propres commentaires sur http://malignej.transilien.com/2015/06/30/tchatez-en-direct-avec-le-directeur-sncf-transilien-le-2-juillet/#comment-63359

      Vous dites:
      « Malgré cela, la situation a été extrêmement difficile sur notre réseau (les mots ne sont même pas à la hauteur de ce qui a été vécu) : tout le monde était dépassé par les événements, l’information ne suivait pas, ne passait pas tellement les incidents se succédaient en série et venaient à chaque fois contrarier les plans élaborés. Les gilets rouges étaient totalement démunis face à cette situation et dépités de ne pas pouvoir faire plus pour vous. Dans les trains, la situation était très compliquée aussi : peu de prise de parole observée, la chaleur insoutenable…  »

      Mr Monnet
      « Toutes nos équipes ont été mobilisées. Elles étaient présentes pour vous accueillir et vous renseigner. Ainsi en gare de Paris Saint-Lazare nous avons distribué plus de 15000 bouteilles d’eau, fait appel à plus de 100 gilets rouges. »

      Mr Monnet parle de moyens, mais pas de résultats. Les discussions qui animent beaucoup d’articles sont à mettre en relation avec ces aspects.

    • Le Privatisateur dit :

      Les 15000 bouteilles d’eau sont à mettre en face des 500.000
      Voyageurs quotidiens sur St Lazare. 3% des voyageurs ont eu une bouteille d’eau. C’est bien mais par pitié, pas d’autosatisfaction mal placée !

    • PascalePasser au statut dit :

      Avec ces bouteilles d’eau, rappelons que l’objectif premier est de porter assistance aux personnes les plus en difficulté.

    • PascalePasser au statut dit :

      Nous sommes les premiers conscients que la répétition d’événements divers et variés est épuisante sur la durée. Vous demandez des résultats visibles et êtes impatients de pouvoir les mesurer. On vous annonce des travaux pour améliorer votre quotidien là où vous ne voyez que gène, désagréments, dysfonctionnements…
      Comment penser dans ce contexte et croire que les choses vont s’améliorer ? C’est vrai, le doute est permis. Il faut le dire, les résultats visibles ne sont pas encore pour tout de suite. Ma réponse ne vous conviendra pas mais je peux ne pas vous promettre monts et merveilles alors qu’il faut remettre en état des infrastructures vieillissantes.
      Vous allez me dire « oui mais moi, je n’en ai rien à faire, c’est votre problème… Les coulisses, je m’en fiche… Je paie, je veux un service à la hauteur… Peu m’importe vos explications ». Alors on fait quoi ? On fait comment ? Et bien, on (nous, transporteur) supporte les critiques et on continue vaille que vaille, on garde le cap malgré les doutes et on croit vraiment que la situation va s’améliorer. On sait aussi qu’il faudra encore de la patience et qu’il faudra encore plus être à vos côtés…

    • bbh75Passer au statut dit :

      @Pascale
      Il y a plusieurs axes: le moyen long / terme avec la remise à niveau du matériel et des infrastructures à suivre … En revanche, en ce qui concerne l’organisation, vous nous répétez mois après mois des actions dont les résultats devraient être inscrits sur le court terme.
      Exemples:
      – prise de paroles à bord
      – excuses
      – informations sur les retards
      – un programme open data (et non pas des résultats de calculs qui font l’impasse sur trains supprimés / retardés)

    • SubyPasser au statut dit :

      Bonjour Pascale,
      Depuis au moins 2006 la ligne J n’atteint pas les objectifs fixés par le STIF. Soit 9 ans de services en-dessous des attentes. Combien de temps pensez-vous qu’il faille que nous attendions encore? Peut-on sincèrement croire à une amélioration quand après tant d’années la situation n’est toujours pas redressée? Ou bien les objectifs du STIF sont-ils tout simplement irréalistes depuis bien longtemps?

    • PascalePasser au statut dit :

      Je n’ai pas de réponse à vous apporter sur savoir si les objectifs du STIF sont irréalistes ou non. Ce que je peux simplement vous dire au vu de la situation terrain (engorgement et densité du trafic), c’est qu’il nous est impossible aujourd’hui d’avoir une ponctualité irréprochable.

    • Rod dit :

      Le problème Pascale c’est qu’aujourd’hui vous nous dites  » les résultats visibles ne sont pas encore pour tout de suite ». Cette phrase, elle a déjà été écrite par vos prédécesseurs qui nous annonçaient que les livraisons de nouveau matériel amélioreraient la situation. Or ce n’est pas le cas. Sur la ligne H on a constaté une vraie amélioration de la ponctualité, sur la ligne J pas d’effet, il suffit de regarder sur le site du STIF, la courbe reste à un bas niveau.

      Vous nous dites les travaux, Je comprend tout à fait les perturbations dues aux travaux, ils sont nécessaires et lorsque la communication passe bien (et c’est souvent le cas) je ne me plaint pas d’une fin de service à 22h30 ou d’un train sur deux le dimanche. D’un autre côté cela fait maintenant deux ans que les travaux ont été lancés à ce rythme, et nous ne voyons toujours aucune amélioration de la ponctualité.

      L’information en situation perturbée est une catastrophe, infogare n’est pas adapté, une suggestion, aller prendre exemple chez nos amis anglais ou même les changement de composition des trains sont annoncés
      https://www.journeycheck.com/southeastern/
      Pour info la SouthEastern exploite le réseau du Sud Est de l’Angleterre et est filiale à 45.5% de la SNCF

      Vous nous dites « on maintient le cap », quel cap ? avec quels moyens ? quelles actions ? (wifi gratuit, pas besoin la 4G couvre, de l’eau, pas besoin, il y a un monop, un carrefour et une dizaine de distributeurs dans la gare). Imaginiez que mercredi dernier, je n’ai pas tenté de prendre le train car je me suis dit que cela pouvait potentiellement mettre la santé de ma fille de un an en danger. Est-ce normal d’avoir si peu confiance en la SNCF, une entreprise à laquelle nous sommes tous malgré tout attachés ?

    • PascalePasser au statut dit :

      Avec le blog, j’ai pour but de vous montrer ce qui est réalisé, de mettre en lumière les actions conduites (exemples récents avec ce que nous réussissons à mettre en place avec les équipes de la police ferroviaire, la communication travaux, les nouveaux écrans d’information en gare). C’est au travers de ces billets que je peux vous faire toucher une certaine réalité plutôt qu’au travers d’échanges sur l’information voyageurs, la prise de parole à bord et en gare d’une manière générale … Je pars de choses concrètes et je veux aller vers des choses concrètes. J’essaie de coller au plus près de vos attentes. Maintenant, je ne peux pas satisfaire toutes vos attentes : impossible pour moi de rénover le réseau et de faire arriver de nouveaux trains pour que tout aille mieux. Ce sont les limites de l’exercice. En la matière, je n’ai pas de latitude, ce qui ne m’empêche pas « d’entendre votre impatience ».

    • railleriePasser au statut dit :

      Chère Pascale,
      Au nom de la sécurité, plus un train ne roule normalement, et cela fait 15 ans que ça dure, avec pour l’usager que je suis des retards cumulés de 4h par semaine minimum !
      Je ne parle pas de l’horreur vécue mercredi soir avec un temps de trajet multiplié par 3, dans des wagons atteignant 50° …
      Que pensez-vous de cette sécurité là…en lien direct avec la santé des usagers au bord du burn-out, et qui pourraient laisser leur vie dans vos trains tant les conditions de transport sont dégradées ? Et pourquoi sachant qu’il y aurait des problèmes, avoir mis les bombardier le matin plutôt que le soir sur nos lignes où nous avons eu droit aux petits gris bondés ?
      Je pense qu’il faudra un jour aborder ce sujet sérieusement….car je ne crois pas que nos conditions futures de transport vont s’améliorer, quand bien m^me vous auriez accès à tous les moyens nécessaires pour que cela fonctionne !
      En effet on peut également se poser la question : mais comment font-ils dans le sud pour faire rouler des trains, eux qui connaissent des épisodes réguliers de très grosses chaleurs et ce tous les étés ?

    • PascalePasser au statut dit :

      En cas de forte chaleur, les normes sont les mêmes partout sur le territoire avec une surveillance identique que l’on se trouve à Marseille, Lille ou Paris. Les mesures de sécurité sont les mêmes avec des limitations de vitesse au besoin en cas de dilatation du rail ou du fil caténaire notamment.

  22. railleriePasser au statut dit :

    quelqu’un ? Vous avez anticipé le problème de la canicule en supprimant des trains à gogo…mais pourquoi nous coller en pareille circonstance, les trains les plus pourris. Si vous aviez oeuvrés pour les usagers alors nous aurions au moins eu du matériel roulant correct, et pas ces condition inhumaines !!!

    • PascalePasser au statut dit :

      Malgré l’anticipation sur le matériel roulant, les fortes chaleurs ont quand même occasionné un niveau de pannes supérieur à la normale, d’où le recours aux rames inox notamment…

    • railleriePasser au statut dit :

      Non, les transiliens étaient tranquillement garés….et justement les rames inox ne craignent sans doute plus rien…

  23. railleriePasser au statut dit :

    Ce matin un transilien….tout va bien…mais juste avant la Frette, arrêt ! Non ce n’est pas notre train qui a un problème….le conducteur nous informe que c’est celui d’avant (une porte semble-t-il)….l’attente commence…et au bout d’1/4 d’heure environ, on ramasse les passagers du train qui nous précédait, bennés à la gare et on repart au ralenti…Temps perdu à l’arrivée : environ 25 mn !
    Le pire c’est qu’un jeune homme qui voyageait avec nous, allait passer un concours pour suivre une formation en alternance à la SNCF ! Il avait pourtant pris un train d’avance mais avec la 1/2 perdue, et la tolérance de seulement 10 mn de retard, j’ai bien peur qu’il rate ce concours et plus grave, qu’il perde une année entière d’études tout cela pour une porte !

  24. toni07 dit :

    Et aujourd’hui, c’est une journée hors normes aussi?
    Train en panne ce matin à La Frette, ce soir le PSL => Pontoise de 18h23 purement et simplement retiré de la circulation (et des écrans) à 1 min de son départ, le 20h16 qui ne part pas… Et tout cela sans aucune explication, aucune excuse.

    J’ai beaucoup aimé l’alerte smartphone sur les trains supprimés (10/15 lignes de trains, puis « ces trains sont supprimés »). Ah bon? C’est tout, rien de plus, c’est tout à fait normal? Je croyais avoir payé mon abonnement pour avoir des trains qui passent, mais j’ai dû rêver. Ah, à moins qu’on nous prenne pour des abrutis, je ne sais pas trop…

    Ca fait au moins 4 mois que je ne suis pas venu sur le blog (depuis que flip a remplacé flop), et je n’ai pas l’impression que le débat ait évolué. Les mêmes blogueurs, les mêmes commentaires, les mêmes réponses, les mêmes non actions. J’en discutais avec des « cheminots » sur Twitter suite à la magnifique journée du 1er juillet que vous nous avez servie. Des agents se seraient fait insulter… Je pense que ce phénomène ne peut qu’aller crescendo, et ce ne sont pas des menaces, mais une constatation. Les gens, bien que très abrutis, en ont marre de se faire avoir par vos pseudo-services, payés au prix fort (par rapport à la qualité j’entends). Et merci de nous épargner les réponses du type « mais les sous ne sont pas pour la sncf, ils tombent dans la poche du stif », ou encore « nous prenons les trains comme vous, nous subissons les retards comme vous ». Je n’ai encore jamais vu un krakovitch, un monnet ou un pepy dans une vieille RIB chauffée en plein soleil. Un jour c’est pourtant à eux que les gens vont s’en prendre, car les véritables fautifs sont ce genre de décideur à la mords-moi le **, qui pensent plus à leur salaire qu’à l’entretien du réseau, et qui préfèrent embaucher des community manager que des mécaniciens. Voilà l’état de votre triste entreprise aujourd’hui.

    Et dans tout ça, les associations, quoi de neuf de leur côté? Pas grand chose on dirait. Bon et bien je vais continuer de payer mon abonnement, de râler un peu dans mon coin, et puis dans 10 ans on y sera tous encore.

    En attendant je vais tenter d’aller récupérer un peu de temps que vous m’avez pris auprès de mes proches et de ma famille.

    • railleriePasser au statut dit :

      Je vous rassure Toni07, c’était des annulations en pagaille hier soir à St. Laz…juste avant 18h… les Ermonts, les Mantes via Conflans, les Cormeilles, et même sans aucune alerte préalable, les pontoise dont celui de 18h03…pas affiché, si bien que c’est le Gisors de 17h59, devenu omnibus qui a desservi : Argenteuil, le Val, Cormeilles, La Frette, Herblay, Conflans, Eragny, SOA, Pontoise…etc…
      Inutile de dire que ce train était plus que blindé, et encore merci à la SNCF pour ces conditions de transport innommables ! Quand je parle de BURN-OUT des transports, c’est que cela n’est plus supportable, car quotidien. Puisque la SNCF ne remplit pas son contrat, serait-il possible de conduire une action commune auprès des tribunaux pour dénoncer ces manquements ?

    • toni07 dit :

      Ah oui, me voilà rassuré :)
      A 100% avec vous pour une action commune.

Les commentaires sont fermés.