MaligneJ.transilien.com est un blog de SNCF
Blog en pause : Les publications reprennent le 26/12
Contribuer

Confort à bord : du concret sur la ligne J avec « Le train comme à la maison »…

148
Publié le 10/11/2014

En juillet dernier, Sophie, notre experte « Propreté à bord » était venue vous parler d’une initiative originale : le pelliculage expérimental d’une rame VB2N (rame à 2 niveaux), décliné sur le thème de la maison, pour lutter contre les tags. Vous aviez alors pu voter pour choisir vos décors préférés…

Ce projet est aujourd’hui devenu concret. Il y a quelques jours, certains d’entre vous ont même pu découvrir en avant-première la rame pelliculée par les équipes Confort et Propreté du centre de maintenance. Cette semaine, ce sera peut-être vous qui voyagerez à bord de cette rame nouvellement relookée…

TagsLe pelliculage, une solution efficace pour lutter contre les tags…

Nous avons déjà eu l’occasion de l’évoquer avec Sophie : certains tags ne peuvent plus être retirés (la couleur pénètre le support et, à force de nettoyer au même endroit, un nettoyage efficace n’est plus possible). On le sait, les tags attirent les tags, les dégradations appellent les dégradations. Or, le confort à bord est une de vos principales revendications. Il fallait donc trouver une solution. Le pelliculage en est une… Ce n’est pas juste pour faire joli.

Des modifications « visibles » dans la rame…

A votre montée dans le train, vous accédez à l’espace « plateforme ». Cet espace a été pelliculé sur le thème du « comme à la maison ». Vous accèderez à un espace jardin, cuisine, salle de bains, bibliothèque…
Autre changement notable, le sol des plateformes a été entièrement refait : finies les vieilles moquettes usées et sales qui retiennent les odeurs… Place à un beau lino facile à entretenir…

Image1

Bientôt…

La mise en circulation de la rame expérimentale sera suivie prochainement d’une enquête clients. Si les résultats de cette enquête sont positifs, le pelliculage pourra être généralisé à toutes les rames VB2N pour 2015/2016.

Si, dans les jours qui viennent, vous empruntez ce train « Comme à la maison », n’hésitez pas à nous faire partager vos impressions sur le blog ou en « flashcodant » dans la rame notamment…

D’après les premiers échos que nous avons eus, les clients semblaient plutôt séduits par le résultat…

à lire aussi

[Sondage] Un train comme à la maison : choisissez vos ambiances préférées !

148 commentaires pour “Confort à bord : du concret sur la ligne J avec « Le train comme à la maison »…”

  1. Steph. G dit :

    Bonjour,

    Lorsqu’on clique sur les photos, impossible de les voir en plus grand… Ca renvoie sur la même page. Serait-il possible de corriger cela pour qu’on puisse voir les photos en plus grand ?

    Merci ! :)

    • Bonjour, c’est bon, vous pouvez désormais voir la photo en plus grand.

    • toni07 dit :

      Bonjour, et merci pour cette initiative. Je vois peut-être toujours le côté négatif des choses, mais quand on parle du confort, cela me fait plutôt penser à un train dans lequel on est pas à touche-touche, compressés comme des bêtes, mais pour cela il faudrait faire en sorte que les trains arrivent à l’heure, et qu’ils ne soient pas supprimés. Ca a l’air compliqué, alors passons…

      Un train confortable, cela me fait aussi penser à un train propre, sans détritus, mauvaises odeurs. Pas gagné non plus (j’en ai déjà parlé dans un autre billet, puis avec les personnes du compte twitter, je n’ai jamais eu de réponses à des questions simples).

      Un train confortable, cela me fait aussi penser à un train qu’on pourrait prendre à toute heure sans craindre pour sa sécurité (loin de moi de jouer les victimes apeurées mais je ne suis guère rassuré quand ma femme part de PSL après 23h). Mais ça non plus on ne peut pas l’avoir, il faut laisser les emm**deurs faire (à la SNCF mais partout ailleurs aussi).

      Du coup, mettre des autocollants dans les rames on peut le faire, merci Sophie l’experte « Propreté à bord ». Je note quand même qu’on remplace la moquette par du lino, c’est un bon point (enfin qui est le génie qui a eu l’idée de mettre de la moquette? On ne peut que trouver mieux comme idée).

      A quand des vrais changements, par exemple des trains fiables (horaires et non-supressions)? Les tags, personnellement je m’en moque complètement.

    • Bonjour, la propreté est un tout. La présence de tags à bord (comme en gare d’ailleurs) n’encourage pas à respecter comme il se doit les lieux. Avec la rame pelliculée, on peut espérer un mieux, par décalage aussi avec une présence réduite de détritus à bord. Les enquêtes réalisées a posteriori nous le diront (ou non).
      Vous parlez de sûreté à bord, il s’agit plus de « sentiment » que de réalité. Là encore, des trains plus agréables concourent à rendre le temps de voyage plus agréable, moins « anxiogène » pour certains.
      La présence de la moquette partait d’une bonne intention au départ : il s’agissait de limiter le risque de glissades notamment par temps de pluie et d’absorber les bruits ambiants. L’expérience a prouvé que ce n’était pas une bonne idée.
      Je vous rejoins sur le dernier point : le confort à bord sera d’autant plus apprécié si la ponctualité est au rendez-vous… C’est bien ce à quoi je m’emploie au quotidien.

    • nono95240Passer au statut dit :

      Bonjour Mr Langé,
      C’est un bonne initiative en effet.
      Par contre, sur le sujet des détritus, je ne partage pas votre avis vu l’amoncellement de journeaux dans les Franciliens tout neuf comme encore ce matin sur le Cormeilles/Paris de 8h30, hélas!
      Le sujet est avant un sujet de civisme et de respect d’autrui.

      Bien à vous

    • Bonjour, je vous rejoins complètement sur le dernier point…

    • Guil95Passer au statut dit :

      Sur la ligne 14 du métro, des annonces sonores demandent aux usagers de ne pas laisser leurs journaux dans les rames, mais de les jeter dans les poubelles prévues à cet effet.

    • Bonjour, c’est une idée en effet mais pensez-vous réellement que ça va réellement changer la donne ?

    • Guil95Passer au statut dit :

      Re-bonjour,
      On ne peut jamais présumer de rien puisque comme dit plus haut c’est avant tout une question de civisme, mais une annonce ne coûte rien, et qui ne tente rien n’a rien.
      En même temps, il sera difficile de demander aux gens de ne rien laisser sur les sièges pendant des opérations où des livres y sont justement laissés volontairement ;-)

    • phn60Passer au statut dit :

      Il m’arrive trés souvent de laisser mon journal sur le siège après l’avoir parcouru; je ne pense pas d’être coupable d’incivisme pour autant et celà n’a pour seul but que quelqu’un d’autre puisse en profiter à son tour. Bien sûr le journal que je laisse est en bon état, celà va de soi.
      Il est évident que je ne laisserais pas mes ordures dans le train, que je ne mettrais pas non plus mes pieds sur les sièges, etc, etc…
      Je ne m’amuserais pas à démolir les grilles des ventilations, à taguer, à déchirer le film pare-soleil collé sur les vitres ni à les rayer…toutes ces actions sont le fait d’individus inqualifiables qui, eux, font preuve d’incivisme.
      Pour ma part, je continuerai à laisser mon journal à disposition des voyageurs suivants.

  2. MaxximanuPasser en mode normal dit :

    Cela me semble réussi.

    Je préconise aussi la suppression de la vitre de séparation de l’espace à 4 présent sur la plateforme. Si elle apporte du confort, comme elle est teintée, elle participe surtout à la création de l’espace fumeur de nos VB2N.
    Cet espace est devenue une cage d’immeuble, une zone de non droit.

    • Arnaud27Passer en mode normal dit :

      le pire reste la salle basse de la voiture de tête (opposée à la machine). la suppression des fourgons sur d’autres materiels a fait ses preuves ! qu’attendons-nous ? problème de capacité imposé par le stif je présume…

    • Arnaud27 : le problème est qu’entre ces 2 salles basses se trouvent le convertisseur, sorte de grande armoire électrique ou se trouve toute les installations pour l’éclairage, la fermeture des portes, les batteries de secours, etc. Sa suppression est impossible et trop couteuse.

      Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

    • FreshPasser en mode normal dit :

      Il avait été suggéré de condamner cette partie basse(par des cheminots) mais le STIF a refusé car ça faisait des places en moins….
      Du coup le week-end et le soir c’est une voiture en moins au lieu de…….10 places en moins!

  3. LantarPasser au statut dit :

    Des contrôles fréquents et des amendes pour ceux qui ne respectent rien, pieds sur les sièges etc …

    • Vince McWilliams dit :

      … qui laissent leurs détritus, qui taggent, qui urinent, qui défèquent…

      Autant on peut faire des reproches à la SNCF concernant les retards, les suppressions de trains, autant la propreté est avant tout l’affaire des voyageurs car lorsqu’on rentre dans une rame à 7h45 le matin et que ça sent la merde (désolé d’être vulgaire!!), il ya fort à croire que la SNCF n’est pas fautive.

    • MathieugrgPasser au statut dit :

      Sauf que sur les tgv un agent dedie au nettoyage est embarque avec brosse et srpiere pour nettoyer pendant le trajet. On me dira que ca coute trop cher pour la banlieue et je ne demande pas d aller aussi loin. Mais qu on evite l autre extreme.
      Et puis, si on essaye de comparer un peu, on a pour les tgv des lignes neuves des trains neufs et des agents moins grevistes, le cout du tout n etant pas repercute sur les billets (la dette de rff ne sera sans doute jamais remboursee par les peages sncf…) Pour transilien vers mantes, une ligne construite au 19eme siecle, certes modernisee, des trains datant de 1975 avec des locomotives heritees du naufrage du fret. Si on additionne les subventions de la region et les abonnements, pas sur que le passager transilien paye moins cher que le passager tgv et pourtant le service est loin d etre le meme. La grosse difference avec les tgv est la concurrence avec l avion et la voiture (les bouchons en region parisienne rendent ce mode de transport difficile) et surtout le fait que la sncf est payee meme si le train ne roule pas (ce n est pas le cas pour les tgv, ou il fait rembourser meme les retards).

      Tout ca pour dire aussi qu on meriterait qu on nous installe au moins des poubelles et des lumieres qui ne s eteignent pas plusieurs fois dirant le trajet. Les poubelles seraient un grand pas vers une meilleure responsabilisation des voyageurs et les vider aux heures creuses ne couterait pas grand chose.

    • Vince McWilliams dit :

      C’est sûr que des poubelles pourraient être installées dans les rames cependant ce n’est pas encore le cas donc il faut faire avec alors une fois qu’on a terminé son paquet de bonbons ou sa barre chocolatée, on le met dans sa poche et on le jette à la première poubelle venue une fois arrivé à destination. Idem pour son McDo ou kebab (toujours vendus dans des sacs). Le fait de ne pas avoir de poubelles dans les rames ne doit pas servir d’excuse pour laisser ses déchets… après il ne faut pas s’étonner si hors de nos frontières, on a la réputation d’être des gorets en France!!!

    • Monsieur Langé me corrigera si je me trompe, mais il me semble que le STIF et la SNCF ont décidé de supprimer les poubelles dans les trains de banlieue, car certains s’amusaient à y mettre le feu, au même titre que les rideaux.

      Je suis d’accord avec vous Vince McWillimas, ça ne coute rien de mettre les papiers dans sa poche, et des les jeter dans une poubelle une fois descendu en gare !

      Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

    • Bonjour, je confirme ce que vous dites… Risque trop important d’incendie à bord… 100% d’accord avec l’usage des poubelles une fois descendu en gare.

    • Bonjour, une expérimentation de nettoyage des rames en cours de route a eu lieu durant 3 mois en 2013. Cette expérimentation n’a pas été jugée concluante (trop de monde à bord, ce qui rend le nettoyage difficile). Cette initiative n’a donc pas été pérennisée.
      Pas de poubelles sur les rames « franciliennes », c’est un choix délibéré et concerté SNCF/STIF : là encore, les opérations de vidage des poubelles ne seraient pas en nombre suffisant compte tenu de l’utilisation intensive des rames. Par ailleurs, il y aurait un trop grand risque d’incendie à bord…
      Pour l’éclairage, petite explication technique : EDF fournit du courant en triphasé. Le courant sur le réseau de Saint-Lazare est assuré en 25000 volts alternatif monophasé mais pour l’équilibre du réseau EDF, il y a obligation de répartir les phases équitablement. Pour se faire, on utilise des « couper courant » (des zones indiquées au conducteur par la signalisation). Le conducteur passe alors sur zone disjoncteurs ouverts. Conséquences : ça coupe le courant de la rame et l’éclairage de secours se met en service.

  4. Thomas78Passer au statut dit :

    C’est une très bonne initiative, a noter que j’ai pris ce train il y a quelques temps car je me suis rendu compte que la moquette de la plate forme avait été remplacé par du lino ce qui fait du bien car cette moquette dégoutante c’est un véritable « bouillon de culture », un manque d’hygiène assez criant qui me répugnait depuis que j’emprunte la ligne.
    Cette moquette retenait tout: l’urine, les cocas renversés, les restes de grecs, les restes d’alcool, mégots, l’eau de pluie et j’en passe…..

    Ceci dit je reste très sceptique quand a ce pelliculage, je me demande combien de temps ca va tenir avant les premières dégradations, tags, etc…..

    • Bonjour, nous avons remarqué sur notre ligne et sur les autres lignes Transilien, que les rames pelliculées avaient beaucoup plus de chance de ne pas être dégradées. Nous espérons donc que cette initiative aura pour effet de « freiner » certains taggueurs.

    • mimins dit :

      Bonjour, en effet si l’on prend pour exemple le train des impressionnistes (rame décorée avec des tableaux de peinture datant de l’époque des impressionnistes), le train est globalement en bon état (ou alors les colleurs de stickers sont très performants pour remplacer les parties dégradées :) )

    • Bonjour et c’est précisément parce que le train des impressionnistes a été une réussite qu’une nouvelle rame a été pelliculée.

    • Guil95Passer au statut dit :

      Bonjour,
      L’initiative est bonne, par contre, prévoyez à ce que cela reste « aéré ». Le train des impressionnistes, quand je suis dans la salle basse, je me sens oppressé par le plafond, déjà bas, et bien chargé. Quand il y a du monde, cela m’est déjà arrivé de me sentir vraiment à l’étroit. Je ne l’ai pas recroisé depuis, mais si cela doit être le cas, j’irai en haut.

    • Bonjour, je transmets votre message à Sophie, notre experte Confort à bord que vous connaissez bien désormais… :)

  5. Je suis d’accord avec vous concernant la moquette Thomas. Lorsque les premières VB2N sont sorties rénovées, et que j’ai vu cette moquette, je me suis tout de suite dit que ça sera un nid à microbe.

    Pour le pelliculage, je ne suis en revanche pas du même avis que vous. il a été constaté que les rames pelliculées sont plus respectées par les tagueurs. (Voir le train des impressionnistes : http://malignej.transilien.com/2013/06/18/le-train-des-impressionnistes-en-gare-de-paris-st-lazare/ )

    Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

    • La Fouine dit :

      J’ai pris le RER C samedi d’Austerlitz à Juvisy, j’ai eu la chance de me retrouver dans une rame pelliculée « intérieur du chateau de Versailles  » je dois dire que le cadre était vraiment sympa ! @Thomas je vous rassure, je n’ai pas vu un seul tag à bord de ce train !

    • OBO dit :

      Je suis étonné que le pelliculage tienne… vraiment.

    • Je vous assure OBO. J’ai parcouru la moitié de la rame du train des impressionnistes : pas des tags sur les œuvres.

      Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

    • OBO dit :

      Je l’ai eu hier soir (ou avant-hier soir, je sais plus)
      Effectivement, seuls les endroits non pelliculés sont dégradés.

      Par contre, ça ne résistera pas à la mode du « grattage »…

      rien à voir mais… :
      « Comme A La Maison » => C.A.L.M
      :) C’est fait exprès ?

    • Bonjour, bien vu (non, ce n’est pas fait exprès…) 

  6. JerePasser au statut dit :

    C’est vraiment intéressant et réussi. Mais si le pelliculage est généralisé à toutes les VB2N ça sera quoi les autres thèmes?
    J’aimerais bien avoir une rame pelliculé le samedi 29 novembre ou le dimanche 30 novembre au train PSL 9h27>Boissy l’Aillerie 10h16 ;)

  7. StephanePasser en mode normal dit :

    Y aura-t-il, M. Langé, comme à la maison, des toilettes dans la salle de bain ? :)

    • Mäx dit :

      très bonne question. S’agit il d’un cache misère, ou y aura t’il des améliorations apportées pour le chauffage, la climatisation, les wc ?

    • Bonjour, le pelliculage ne sert pas qu’à faire joli. Il doit nous aider à lutter contre les tags. Nous avons déjà eu l’occasion de parler climatisation et chauffage dans un billet récent. Nous aborderons le sujet WC bientôt quand on parlera maintenance…

    • Mäx dit :

      Le probleme M Langé, c’est que vous contourner le probleme à chaque fois en nous parlant des Franciliens…. sur les rames à étages vous ne nous avez jamais dit qu’il y allait avoir une vraie remise à plat de la question de la clim l’été. Je suis désolé, elle ne fonctionne pas l’été, et n’a jamais vraiment fonctionné.
      Je salue tout de même l’initiative de pelliculage, qui ne peut rendre le train que plus esthétique pour nous usagers.

    • nono95240Passer au statut dit :

      Et il y a les recettes des crèpes au rhum ou des merguez frites de Jean-René affichées dans le train comme à la maison….enfin comme à la manif? :-)

      Plus sérieusement, c’est sûrement une bonne idée pour lutter contre les tags mais il n’en reste pas moins que les rames VB2N devront être remplacées bientôt…en témoigne leurs pannes de plus en plus fréquentes comme ce matin encore à Argenteuil.

      Bien à vous,

  8. C... dit :

    Bonjour,

    Parlons confort, qui commence sur les quais qui sont un lieu non fumeur.
    Déjà quand les usagers fument sur les quais sans aucune sanction je trouve ça limite mais bon on ne refera pas l’éducation des gens et ça la SNCF n’y est pour rien.

    Par contre quand ce sont les contrôleurs de la SNCF qui fument sur les quais c’est totalement inadmissible. Ces gens sont la pour rappeller les usagers à leur obligations et ne respectent pas les leurs !!!! (Ce matin à Asnière j’ai même une photo mais en tout petit on ne voit pas bien…)

  9. La Fouine dit :

    Pour rappel les quais des gares IdF ne sont pas concernés par l’interdiction de fumer dés lors qu’ils ne sont pas des espaces couverts et fermés; il est donc tout à fait normal de voir des voyageurs fumer sur le quai (y compris à Asnieres) en attendant leur train. Le contrôleur qui fumerait sa cigarette sur le quai alors qu’il est en pause en attendant son train, ne me choque pas dés lors qu’il n’est pas interdit de fumer aux voyageurs !

    • C... dit :

      Désolé de vous contredire mais vous vous trompez:

      Le décret 730 du 22 mars 1942 indique que : (Art. 74-1) Dans les gares routières et ferroviaires, des salles ou zones d’attente peuvent être mises à la disposition des fumeurs. […] Dans tous les cas, il doit être tenu compte de la nécessité d’assurer la protection des non fumeurs. (Art. 80-2) Sera puni de l’amende prévue pour les contravention de la 3ème classe quiconque aura fumé hors d’un emplacement mis à la disposition des fumeurs.

      A Asnière il n’y a pas a ma connaissance de « zone fumeur » qui sont clairement définies et même si il y en a le contrôleur n’était pas dans cette zone et n’avait par conséquent pas le droit de fumer au même titre que n’importe quel voyageur qui se serait trouvé à cette endroit.

      De plus le contrôleur n’était pas en pause il était en train de retenir quelqu’un (qui devait refuser de présenter son titre de transport ou quelque chose comme ça…).

    • La Fouine dit :

      C….. Vous ne seriez pas en train de faire l’amalgame entre le bâtiment gare qui est un espace fermé et les quais qui sont des espaces ouverts ?

    • phn60Passer au statut dit :

      Les annonces rappelant l’interdiction de fumer à Saint Lazare précise bien que cette interdiction couvre également les quai, sur toute leur longueur; il est donc, sauf erreur de ma part, également interdit de fumer dans les espaces ouverts.

    • Aga dit :

      C’est parfaitement expliqué sur le blog des lignes N et U
      Ici : http://meslignesnetu.transilien.com/2013/10/24/comment-ca-marche-le-tabac-en-gare/

    • phn60Passer au statut dit :

      Effectivement, c’est plutôt clair; Saint Lazare ferait donc partie de ces gares où un arrêté préfectoral vient renforcer l’interdiction prévue par la loi standard, l’interdiction de fumer dans les zones ouvertes serait due à cet arrêté.
      Ce n’est quand même pas simple pour les fumeurs…le mieux serait que les règles soient les mêmes dans toutes les gares!

  10. La Fouine dit :

    C…. et Phn60, désolé à mon tour de vous contredire mais c’est vous qui aviez tous les deux tout faux ! Merci Aga d’avoir fourni le lien qui confirme l’exactitude de mes dires.

    • Nicolas LD dit :

      Des agentes fument, la maintenant, sur les quai voie 27, a PSL l’article confirme que c’est interdit… Ils sont dans l’illégalité et ne sont pas inquiétés…

    • phn60Passer au statut dit :

      J’ai bien pris note des infos contenues sur le blog des lignes N et U grâce au lien fourni par Aga ; je trouve bien compliqué pour les fumeurs (déjà prisonniers de leur dépendance au tabac) de devoir s’informer si la gare est concernée ou non par un arrêté préfectoral…

    • JerePasser au statut dit :

      Il y a déjà toutes les gares têtes de lignes Parisiennes.

    • Tistis dit :

      Je suis fumeuse. Pourtant cela me choque de voir des voyageurs fumer sur les quais à proximité des non-fumeurs ou proche des enfants. Donc l’excuse du prisonnier de sa clope : à d’autres.

  11. chris78Passer en mode normal dit :

    … c’est quand même vraiment spécial ….

  12. Nicolas LD dit :

    Monsieur Langé,

    J’ai appris que deux réunions allaient se tenir avec le maire d’Herblay pour discuter des problèmes liés à la ligne J. Serez vous présent ?

    • Bonjour, vous m’apprenez l’existence de cette rencontre donc, a priori, je n’y serai pas présent…

    • Nicolas LD dit :

      J’espère bien avoir un retour de la municipalité, je vous en ferais part dès que possible.

    • La Fouine dit :

      @Nicolas L.D. En septembre je crois me souvenir que vous nous aviez promis une intervention télévisée au cours de laquelle vous deviez intervenir et tenir, je n’en doute pas, des propos très intéressants sur le réseau St Lazare et sa ligne J. J’ai hélas raté ce reportage et je m’étonne par ailleurs qu’il n’y ait eu aucune réaction ni félicitation (bien méritée je n’en doute pas) sur ce blog quant à votre intervention !

    • Nicolas LD dit :

      @La Fouine, effectivement, il a été diffusé mais la technologie actuelle permet de revoir les émissions… Je vous laisse chercher, j’ai donné toutes les information utiles et comme vous semblez fouiller le blog souvent, vous trouverez.

    • La Fouine dit :

      D’accord merci pour ces infos, mais encore une fois je m’étonne qu’il n’y ait aucun retour sur ce blog, pas un mot de félicitation, ni des blogueurs ni de monsieur Langé !

    • Nicolas LD dit :

      En tout cas je n’en attendais pas particulièrement de retour sur ce sujet ici.
      Et l’heure de diffusion était un peu bâtarde…

    • stephadc dit :

      J’ai aussi raté cet épisode et cela m’intéresse beaucoup .
      Serait il possible d’en avoir le lien ?

    • Bonjour, allez un peu d’aide pour retrouver le programme

    • Nicolas LD dit :

      @stephadc :
      Avec plaisir :)
      http://www.transportezmoi.fr/163-prix-transports.html
      Par contre je suis en cours de discussion avec l’agence car le calcul pour les émissions de CO² est basé sur un calcul (règles fournies par la SNCF/RATP d’ailleurs) qui ne tient pas compte des embouteillages et du coup la valeur pour la moto et la voiture est faussée.

    • Nicolas LD dit :

      Je me suis fait doubler :)

    • Bonjour, oui et ce sera avec grand plaisir. J’ai eu l’occasion de parler hier avec ma collègue en charge des relations avec les élus et elle m’a parlé d’une rencontre avec l’adjoint aux transports d’Herblay, pas avec le maire…

    • Nicolas LD dit :

      Dans son mail il disait qu’il « allait rencontrer », bon ça ne sera peut être pas en personne alors/

  13. Emma78 dit :

    Je trouve que c’est vraiment réussi !
    Les décors sont apaisants, et si ça peut éviter les tags (et encore, peut-on vraiment parler de tag quand il y a juste des phrases de 3 mots avec 5 fautes d’orthographe sur chaque mot LOL).

    J’ai hâte de voir cette rame de mes propres yeux !

  14. Voyageur_Steph dit :

    Bonjour,

    c’est une bonne initiative, mais pour donner nos impressions faudrait-il encore que l’on est des trains VB2N…..
    Sur 16 trajets ce mois, j’ai eu 7 fois un « petit gris » … remarqué ça fait moins de 50% c’est une belle performance ….

  15. rail-tonyPasser au statut dit :

    La rame expérimentale de la ligne J « Un train comme à la maison » est fantastique car c’est un nouvel pelliculage qui consiste à lutter contre les tags sur le réseau SNCF dont les tags et les graffitis. Je voudrais dire qu’il y aura une autre visite qui aura lieu au Technicentre de Paris Saint-Lazare mais sur un autre site pour Val Notre-Dame d’Argenteuil qui se consacre au centre de nettoyage et également, les trains de la ligne J. Le centre de nettoyage, je le connais car il s’agit probablement de ma passion sur les trains et la SNCF et que je suis expert sur les trains et la SNCF alors que les cheminots SNCF étaient témoins de ma passion lors de la visite du train « Comme à la maison » au Technicentre de Paris Saint-Lazare (Levallois) du mercredi 29 octobre 2014. Une bonne nouvelle pour annoncer, pour participer à la visite du Technicentre de Paris Saint-Lazare (Val Notre-Dame d’Argenteuil), il faut que les clients/voyageurs soient disponibles en semaine mais seulement les après-midi et également, les week-ends dont samedis et dimanches toute la journée. Comme la majorité des agents SNCF envisagent de mettre en place le samedi matin ou après-midi, c’est pour privilégier les échanges avec les agents du matériel car effectivement c’est une journée moins « chargée » en production. Ce serait envisageable de programmer 2 dates pour le 1er trimestre 2015. Oui cette initiative m’intéresse.

  16. fredo95 dit :

    Ce matin, RIB en pagaille (sans chauffage !) sur Gisors Paris, puis panne d’un passage à niveau à Osny ! ah lala le matériel est vétuste et les infrastructures aussi mon pauvre monsieur …
    Résultat : 1 heure de retard pour arriver à Paris … clap clap clap …. !!!
    Une horde de contrôleurs à PSL sur le quai du train arrivant de Mantes à 07h30.
    Résultat : 5 à 10 minutes de perdues pour les usagers. Correspondances ratées, retard artificiel créé uniquement par les gros bras musclés de la SNCF (c’est nous les plus forts pauvre loques d’usagers, et on va vous le montrer !). Là encore résultat : …clap clap clap … !!!
    C’est sûr que le retard de ces gens là ne sera JAMAIS comptabilisé puisque la SNCF les a mis à la bourre après l’arrivé du train !!! et là re clap clap clap !!! Très très fort !
    Excellente manipulation de la SNCF.

    • EricBarthas dit :

      En fait mr Langé, cela concernait surtout le train PICA arrivant à 8h50 réel (théorie : 8h42).
      Et comme le dit Fredo, retard sur retard, c’est un très bonne idée !

      Donc transmettez à vos collègues de la direction des controleurs qu’ils ne s’étonnent pas que le ton monte dans les prochianjours/semaines/mois…

      Surtout après la bonne langue de bois que nous a tenu mr Monnet (extrait choisi concernant la position des balises à PSL : « je crois qu’elles ne sont pas loin du quai ») en nous disant : ça ira mieux, en juillet 2015, la sncf ne vit pas dans le même espace-temps que les usagers (je n’invente rien, je cite mr Monnet).

      Les Révoltés veillent au grain.
      Demain l’association URJ (Usagers Révoltés de la J) sera ouverte pour les adhésions.

      Bon courage.

    • Plusieurs conducteurs m’ont dit que les dernières balises sont placées avant les derniers signaux avant les quais ErcBarthas. Ce qui fait qu’un train peu franchir la dernière balise à l’heure, et être bloqué 5 voir 10 minutes à un feu rouge juste avant les quais. Ayant franchi la dernière balise à l’heure, le train n’est pas considéré comme en retard !

      Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

    • EricBarthas dit :

      Merci Franck !
      Enfin une information qui colle avec le constat.

    • Bonjour, Monsieur Monnet est plutôt réputé pour son franc-parler ! Si vous n’étiez pas convaincu par ses propos, il est dommage que vous ne lui ayez pas dit directement lors de votre rencontre la semaine dernière.

    • EricBarthas dit :

      Je vous assure ui avoir dit mes doutes.
      Mais par politesse je n’ai pas insisté car il ne se disait pas technicien et n’avait pas l’information.
      Il n’a pas menti. Mais n’a pas répondu non plus. Une belle esquive.

    • fredo95 dit :

      J’étais présent à cette rencontre avec Eric Barthas notamment, et c’est vrai que M Monnet avait l’air bien sûr de son fait.
      Il va falloir demander à aller constater de visu ces infos et savoir si ces balises existent et fonctionnent tout simplement … Et si oui, où sont-elles placées.

    • Nicolas LD dit :

      Oh punaise, j’adorerais savoir précisément ou elles sont !

    • stephadc dit :

      Elles sont placées au niveau des dernières potences (signalisation) de chaque groupe d’après la DCF(Direction de la Circulation Ferroviaire) soit environ 2 mn avant l’arrêt à quai !

    • Nicolas LD dit :

      Merci stephadc !
      2 minutes ou 2 mètres ?

    • SubyPasser au statut dit :

      Ce qui veut dire que lors des incidents de signalisation à Saint Lazare, les trains ont pu être comptabilisés comme à l’heure…

    • Elles sont placées au niveau des dernières potences (signalisation) de chaque groupe d’après la DCF(Direction de la Circulation Ferroviaire) soit environ 2 mn avant l’arrêt à quai !

      C’est bien ce que vos collègues m’ont dit Stephadc. Donc un train peut franchir la dernière balise à l’heure, mais se trouver bloqué un peu plus loin. Résultat le train est annoncé comme étant à l’heure, ce qui est faux !

      Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

    • stephadc dit :

      C’est bien à environ 2 minutes !
      Il s’agit du dernier signal avant la butoir à l’exception des voies passant sous les docks (sous le PRS)!
      J’ignore leurs position exacte avant ou juste après le signal!
      Pour rappel , les statistiques publiées par SNCF tiennent compte d’un délai de 5 mn par rapport à l’horaire théorique!

    • Bonjour, les balises sont situées le long des voies, à des endroits qu’il ne convient surtout pas d’explorer sans protection et sans présence d’agents SNCF pour des raisons de sécurité !

    • Nicolas LD dit :

      Merci encore stephadc, mais en deux minutes à une allure normale ça correspond à quoi ? Ce matin j’ai vue une « potence A5 » mais on était plutôt a 20 seconde de l’arrêt.
      Pour moi deux minutes, ça nous emmène presque à Cardinet non ?

    • SubyPasser au statut dit :

      Mr Langé,
      Dans le souci de transparence dont vous nous avez fait part, et afin de re-crédibiliser vos chiffres de ponctualité, pouvez-nous nous communiquer la position des balises enregistrant les trains comme étant « en gare » ? Peut être pas pour toutes les gares mais pour celles qui concernent les contributeurs réguliers du blog.

    • Nicolas LD dit :

      Monsieur Langé, personne n’imagine aller voir ça de ses propre yeux.
      Notez simplement que pour la crédibilité de chiffres de « ponctualité » leur positionnement peut avoir un impact extrêmement important sur vos chiffres.
      Une fois sur deux mon train ralentit à l’approche de la place de l’Europe, ou même s’arrête. Si ce temps la n’est pas comptabilisé (ce que je pense) c’est une vaste escroquerie.

    • La Fouine dit :

      @Frédo95 je vois que vous continuez à faire des contrôleurs votre bouc émissaire ! Je déplore quelques incohérences dans vos propos ci-dessus car peu compatibles avec ceux que vous déclariez le 10 à 13h19 où, je vous cite : « Où étaient les contrôleurs qui travaillent tant ??? Invisibles ce soir la, disparu les casquettes ! » Si je comprends bien, vous voulez des contrôleurs quand il n’y en a pas, vous n’en voulez pas quand il y en a ! Lol

    • EricBarthas dit :

      La Fouine, je ne devrais même pas user mes doigts pour répondre.
      Pourtant vous étiez remonté dans mon estime sute à vos dernières interventions.

      On ne critique pas les contrôle ni les controleurs quand c’est à bon escient.

      Dans ce cas, ce n’est pas à bon escient, c’est même une très mauvaise idée de bloquer le gens à l’arrivée quitte à leur faire perdre une corresondance vitale…

    • Une horde de contrôleurs à PSL sur le quai du train arrivant de Mantes à 07h30.

      Monsieur Langé, à l’époque de Madame Larrouy, une opération similaire avait été faite. Madame Larrouy m’avait expliqué que c’était une expérimentation grandeur nature. Expérimentation reléguée aux oubliettes, car sur le terrain l’ambiance était électrique ! Des usagers n’ayant que 4 à 5 minutes pour changer de train, s’en sont pris violemment aux contrôleurs parce qu’ils avaient raté leur correspondance. D’autres traversaient les voies. Puis il y eu un mouvement de foule, une forte poussée par l’arrière, si bien que les contrôleurs voyant que la situation devenait dangereuse, se sont effacés.

      Monsieur Langé, pourquoi avoir renouvelé le contrôle à l’arrivée, puisque l’expérimentation avait montré que ce n’était pas une bonne idée ? Je ne suis pas contre les opérations de contrôle dans les trains et à l’embarquement. Mais je suis totalement contre les opérations de contrôle à l’arrivée. Ces méthode ralentissent la sortie du quai, et les usagers sont pressés, surtout le matin.

      Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

    • Nicolas LD dit :

      Vu les retards constants, moi on me fait ça je passe en force, il ne faut pas exagérer quand même.

    • moi on me fait ça je passe en force,

      C’est ce que beaucoup ont fait Nicolas LD, ce qui a forcé les contrôleurs à s’effacer car ça devenait ingérable, et ça tournait au pugilat. J’étais dans la foule. Voici mon récit.

      Au début on était bloqué, et ça avançait à la vitesse d’un escargot. De la ou j’étais, je ne voyais rien, et beaucoup se questionnaient sur la raison du bouchon. Puis, probablement par le bouche à oreille, une rumeur disait qu’il y avait un barrage de contrôleur en tête de quai. Autour de moi ça protestait. Moi-même, disposant que de 8 minutes pour descendre à la station Haussmman St Lazare, je commençais à me demander si je n’allais pas rater mon RER E. Il y eu ensuite des usagers qui sont descendu du quai, et qui ont traversé les voies. J’entendis des coups de sifflets et des éclats de voix provenant de la tête de quai. Une annonce intima les usagers à ne pas traverser les voies pour leur sécurité. Il y eu ensuite un important mouvement de foule provenant de l’arrière, qui nous poussa violemment vers l’avant. Plusieurs personnes manquèrent de tomber sur le quai et sur les voies. J’entendis les usagers autour de moi, et les contrôleurs en tête de quai crier « Oh ! Poussez pas ! » Un second mouvement de foule encore plus violent que le premier me colla contre la personne qui me précédait. Des noms d’oiseaux fusaient de tout part, non pas à l’encontre des contrôleurs, mais des personnes qui poussaient à l’arrière. Une troisième poussée. Les contrôleurs levèrent leur barrage, et s’effacèrent. J’ai attrapé mon RER E in extremis. Le soir, j’ai envoyé un mail à Madame Larrouy qui m’expliqua que c’était une expérience, mais que vu les résultats, elle fut mise aux oubliettes… Pour être ressortie 3 ans plus tard !

      Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

    • Nicolas LD dit :

      @Franck,
      Vu ce que vous racontez, c’est bien normal que les gens ce soient mis en colère.
      Quel imbécile peut commanditer ce type d’intervention ?
      Et aussi comment un contrôleur peut accepter un tel « ordre » ?
      On ne peut pas dire « Je ne fais que mon travail » lorsqu’on met la sécurité des gens en péril.

    • ccd dit :

      j’ai assisté à ce contrôle et c’est vrai que l’ambiance était vraiment électrique !!! beaucoup de gens très disciplinés qui montraient leurs badges bien sagement…..et d’autres beaucoup plus énervés!
      bref c’était du grand n’importe quoi qui m’a fait arriver encore une fois en retard !!! merci la sncf…

    • La Fouine dit :

      C’est ce qui s’appelle une opération ´coup de poing ´. Force est de reconnaître qu’elle est très pénalisante en matière de perte de temps et d’inconfort (bousculade) pour les usagers. À noter que ces opérations commandos très gênantes n’existent pas dans les gare ‘cabées ´

    • La Fouine dit :

      Pardonnez moi Eric Barthas, mais je n’ai jamais dit que j’approuvais l’opération coup de poing de ce matin, au contraire je la déplore car elle est totalement inadaptée au regard du nombre de voyageurs. Cette opération peut même être extrêmement dangereuse avec risque de chute, sur la voie face à celle du train filtré si cette dernière est inoccupée.

    • Nicolas LD dit :

      @fredo, il est clair que les chiffres donnés et le mode de calcul vont toujours dans le sens de la SNCF.

    • fredo95 dit :

      Je ne comprends ce qu’ils cherchent sur une matinée comme ça.
      Ca ne peut qu’aggraver l’ambiance déjà délétère ce matin …
      On ira au clash. Et pas forcément contre des gens qui ont la moindre responsabilité dans le problème du jour.
      Il faut que la SNCF parle, explique et arrête de nous demander des comptes. Que cette grande maison assure son service public ferroviaire dans les meilleures conditions.

    • Bonjour, à la lecture de vos différents messages vendredi dernier, j’ai demandé à mes homologues du contrôle des éléments pour comprendre la situation. Pour l’heure, je n’ai pas encore eu de retours…

    • Bonjour, j’ai reçu ce matin même des informations concernant l’opération de contrôle qui a eu lieu vendredi dernier en gare de Paris Saint-Lazare.
      La production était extrêmement mauvaise ce matin-là.
      Sur les 15 trains prévus d’être contrôlés, seuls 6 ont pu l’être de ce fait.
      Parmi les 6, le dernier a fait l’objet d’un retard de plus d’une heure. Or, mes collègues du contrôle précisent qu’ils ne le savaient pas et pensaient initialement contrôler un train en provenance d’Ermont. Un changement d’affectation de quai de dernière minute n’avait pas été porté à leur connaissance…
      Cette situation n’aurait pas dû avoir lieu, c’est certain et tout le monde la regrette.

    • Nicolas LD dit :

      Merci pour votre retour, notez que cela aurait pu très mal ce finir.
      Quel service organise ces contrôles absurdes ?

    • Cyrille2 dit :

      Même en interne la communication est inexistante. D’un côté ça confirme ce que je pensais déjà d’un autre cela me fait peur.

    • fredo95 dit :

      Merci d’avoir pris la peine de répondre M Langé, malgré tout, plusieurs constats s’imposent :

      – Il n’y a aucune communication interne à la SNCF (ce qui explique aussi pourquoi il n’y en a pas avec les usagers, déjà qu’entre vous ….), donc on comprend aussi pourquoi personne n’est jamais au courant de rien en cas de problème.
      – Ce genre de mesure peut créer de l’incident, voire de l’accident
      – Ajouter du retard au retard est une telle stupidité que vous n’allez que rendre les gens encore plus méfiants à votre égard (la SNCF en général) à chaque fois que vous nous parlerez de progrès.

    • Encore une démonstration du manque de communication à Paris St Lazare, qui est tout de même la 2ème gare d’Europe ! Pour une gare de cette ampleur, ces gaffes répétées sont impardonnables !

      Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

    • La Fouine dit :

      Apparemment ces contrôleurs ont brillé par leur incompétence, la moindre des choses eut été qu’ils prennent le téléphone au butoir pour confirmer l’identification de leur train ! J’en suis à me demander si ce ne sont pas des équipes de contrôleurs inter-réseau comme cela existe pour des équipes d’agents d’accueil ?

  17. Elise dit :

    Sympa :-)
    Je ne sais pas si j’aurais l’honneur de monter dedans un jour, mais j’aime ce genre d’initiative.
    À quand le train « boite de nuit » ? lol
    Bonne journée à vous Mr Langé.

  18. MARESCOT dit :

    Ce matin à 9 h 15 à St Lazare, des contrôleurs et policiers ont bloqué des milliers de personnes qui descendait du train en provenance du Val d’Argenteuil sur la voie 26. Le train, qui était bondé, avait déjà pris du retard ; ce contrôle débile au moment endroit, a failli provoquer un mouvement de foule dangereux qui est loin d’être le premier et ceux qui n’avaient pas de billets ont pu s’échapper en forçant des sorties ! Je suis arrivée retard à un rendez-vous professionnel parce que le service du contrôle des billets est dirigé par des ploucs ! Outre l’inconscience de ces derniers (les contrôleurs n’y sont évidemment pour rien), j’ai été outré de la vulgarité et du mépris de plusieurs « flicaillons », parodiant les voyageurs (moi notamment) en criant, hilares, « c’est une honte, oh oui, c’est une honte » ! Ces crétins décérébrés ont été filmés par une de mes voisines et la vidéo va être transmise à qui de droit ! Dès lors, on verra si leur mépris, vulgarité et sens de l’humour est toujours d’actualité !
    Mme MARESCOT

    • Thomas L. (@ookook) dit :

      Les contrôleurs sont tout autant responsables que leurs chefs: il est de leur DEVOIR de refuser de comettre des actes dangereux comme un contrôle bloquant en heure de pointe à St Lazare: M. Langé, vous DEVEZ nous indiquer qui est le responsable de cette farce infâme et si son souhait était bel et bien d’obtenir une émeute.

    • Thomas L. (@ookook) dit :

      Accessoirement, je veux bien un lien vers cette vidéo, que je m’empresserai de diffuser auprès des journaux

    • fredo95 dit :

      + 10000 !
      Ce genre d’opération ne peut être qu’une source de problèmes pour tous les protagonistes.
      Bizarre que les responsables de la SNCF sur la ligne J ne sortent pas de leur tour d’Ivoire pour aller constater les dégâts de leurs crétineries.

    • Marescot, je suis vice-présient d’une association d’usagers. Seriez-vous d’accord pour me transmettre une copie de cette vidéo ? Si les faits sont avérés, je ferais remonter aux supérieurs.

      Pour me contacter : cliquez sur mon pseudo. Vous tomberez sur le blog du Comité. Dans la rubrique contact, vous trouverez mon adresse mail.

      Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

    • R-icPasser au statut dit :

      Bonjour,

      Le pire c’est qu’ils ont recommencé entre les voies 9 et 10 à 10 h 00. Je sortais de la VB2N qui était bondée. Ils ont bloqué le quai pour faire les contrôles lorsqu’un francilien est arrivé voie 9 toute sirène hurlante à cause de l’embouteillage sur le quai (bonjour la sécurité hein M. LANGÉ) Des hordes de jeunes pas en règle ont remonté les quais en bousculant (volontairement) les gens….j’étais décidé à ne pas montrer mon pass et à gueuler un bon coup en arrivant au contrôle mais d’autres s’en sont chargé avant moi et ont poussé pour faire exploser le barrage… les gens sur le quai transversal étaient hilare… et j’ai entendu deux contrôleurs se dire ‘c’est pas la peine, c’est plié).
      Donc, ces abrutis, en plus de mettre en danger les usagers n’ont pas compris la première fois et ont recommencé un peu plus loin leur cirque….
      Malheureusement je me rendais au salon de la photo et je n’avais que mon ‘gros’ matériel sur moi. Vu l’ambiance je n’ai pas voulu le sortir… je n’ai donc pas d’image à vous proposer… désolé !

    • Bonjour, je vous invite à prendre connaissance de la réponse faite à Fredo95 sur ce sujet.

  19. un copain dit :

    On vit dans un monde bizarre, chercher un bouc émissaire,faire le buzz; es ce cela la chose la plus importante?

  20. railleriePasser au statut dit :

    les trains décorés c’est super mais l’idéal serait déjà d’avoir des trains….et à l’heure !
    c’est ce que demande l’usager avant tout, car une boîte à sardines, même décorée reste une boîte à sardines et je ne pense pas voir beaucoup ces rames….comme les transiliens, dont le déploiement se fait attendre (il y en a un par jour la ligne et encore) ! Nous avons surtout droit notamment durant les vacances scolaires aux « tortillards » ou « petits gris » puants et sales…
    Quant aux contrôles en bout de quai (surtout sur les voies les plus étroites) à Saint-Lazare, c’est franchement pas malin de la part de la SNCF, si tatillonne sur la sécurité, de créer de tels mouvements de foule !

  21. Je n’ai pas encore eu l’occasion de voyager à bord de la rame comme à la maison, mais je l’ai vu à quai. En revanche, j’ai voyagé vendredi pour la 1ère fois dans la rame des impressionnistes. Très jolie. J’ai traqué les dégradations, et j’en ai trouvé Monsieur Langé. Et bien sachez qu’aucune ne sont sur les décorations. Les rares tags que j’ai trouvé ont été fait sur les parties non décorées. Preuve que les dégradateurs respectent les œuvres.

    Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

    • F Striking dit :

      Preuve, surtout, que ce genre d’opération n’évite en rien les dégradations à l’intérieur du train!
      Non mais sérieusement, des gens sont payés avec l’argent des usagers pour nous pondre ces trains comme à la maison ou impressionnistes?
      Si vous avez trop d’argent, pourquoi ne pas plutôt l’utiliser pour faire en sorte que les trains arrivent plus souvent à l’heure, voire qu’ils circulent tout simplement?

    • Je ne suis pas d’accord avec vous F Striking. J’ai justement constaté que le pelliculage est épargné. Les seuls endroits ou j’ai trouvé des graffitis, sont les rares surfaces qui n’ont pas été pelliculé. Ce qui prouve au contraire l’utilité de l’opération.

      Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

    • toni07 dit :

      Bonjour, personnellement j’ai plutôt l’impression que c’est tout sauf « cqfd »…
      (a) – On a plastifié les trains pour qu’ils ne soient plus taggés
      (b) – Ils ont été taggés quand même
      (a) – cqfd!
      Comment dire… On ne doit pas avoir le même niveau de compréhension.
      De plus, je ne suis pas expert en psychologie d’abruti nauséabond, mais si j’étais l’un d’entre eux, et qu’une soudaine envie de tagger me prenait, je ne regarderais pas si je suis en train de souiller un beau plastique d’inspiration cuisino-chambre, je sortirais mon marqueur et je marquerais le train de ma plus belle signature, après avoir craché par terre et mis mon reste de kabab sur le siège de devant.
      Une fois de plus, je ne souhaite absolument pas que ces trais soient salis, et même dans le cas contraire, les tags font partie d’une de mes dernières priorités quand je prends un train SNCF. Je trouve ça moche, mais pas sale.
      Donc, au risque de me répéter, ce serait mieux de ne pas gaspiller d’argent (quelle est la somme mise en jeu, et qui en a profité? – aucune info là-dessus…) et de temps (combien d' »experts » ont travaillé sur ce projet?) pour ce genre d’action quasi inutile. Faites donc passer les trains autant que prévu, et à l’heure prévue, on pourra envisager le reste après, merci.

    • Toni07, rien ne pourra arrêter un tagueur qui veut taguer un train. À moins de mettre un agent de la SUGE dans chaque voiture. Par mon témoignage je voulais dire qu’il y a quand même un plus, car les tags sont rares dans les trains pelliculés. Dans les trains non pelliculé, il est inutile de chercher du regard pour trouver ces dégradations. Dans les trains pelliculé, je puis vous assurer qu’il a fallut que je cherche pour en trouver !

      Mais je suis d’accord avec vous : la mission 1ère de la SNCF c’est de nous transporter.

      Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

  22. phn60Passer au statut dit :

    « Le train comme à la maison »…? Il y a encore un sacré boulot; la déco c’est un plus mais pas l’essentiel: hier le 17h20 pour Gisors VB2N sans chauffage, ce matin dans l’aute sens départ 6h50 RIB sans chauffage non plus…
    Conditions de transport tout simplement inadmissibles à notre époque.

  23. SubyPasser au statut dit :

    A part une possible amélioration de l’aspect visuel je suis dubitatif sur l’augmentation du confort censé être lié avec vos autocollants.
    Mr Langé, le pelliculage va t-il réduire le volume sonore (assourdissant) des plateformes des VB2N?

    • Bonjour, a-t-on parlé dans le billet de pelliculage pour réduire le volume sonore sur l’espace des plateformes ?

    • Nicolas LD dit :

      Non justement alors que c’est une très bonne question.
      Il existe des matériaux qui ont également cette propriété de pouvoir atténuer le son.
      Avez vous réfléchi a cette possibilité ?

    • OBO dit :

      ça, malheureusement, je crois que ça restera longtemps une des tares de ces VB2N…

    • Nicolas LD dit :

      Seule solution, le casque dit « fermé », je n’entends que ma musique :)

    • Inconvénient du casque fermé : il est encombrant ! Alors moi je prends des oreillettes. Mais sur les plateformes ça sert a rien vu le bruit…

      Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

    • R-icPasser au statut dit :

      Idéalement : le casque à réduction de bruit active.

      léger, pas encombrant… et quand c’est possible sans fil.

      Inconvénient : si les annonces sonores sont de faible niveau, le casque absorbe tout.
      Par contre pas de problème avec le klaxon du train ou le sifflet du départ… ça passe à travers.

    • Nicolas LD dit :

      Il est vrai que la réduction active est la solution absolue :)
      Bon après c’est une question de gout, moi ça me gène tellement on entend rien de l’extérieur (sauf certaines fréquences).

    • Bonjour, l’aspect acoustique est effectivement important pour le confort « auditif » lors du voyage c’est certain. Il fait partie des priorités dans le cadre de la conception des nouveaux matériels. A ma connaissance, il n’est pas envisagé d’apporter des améliorations sur le matériel VB2N. Je vais quand même interroger un collègue de la maintenance pour avoir confirmation…

    • Bonjour, je viens d’avoir confirmation qu’il n’y a pas d’opération envisagée pour réduire le bruit sur les plateformes des VB2N.

    • SubyPasser au statut dit :

      Bonjour,
      Le pelliculage nous est présenté comme un élément destiné à améliorer le confort; en tant qu’ utilisateur quotidien je me permets de vous interroger sur un des points qui peuvent significativement améliorer notre confort (bruit, température, WC fonctionnant). Vous l’écrivez vous même: « Or, le confort à bord est une de vos principales revendications ». Je me permets donc de vous interroger sur l’un des éléments qui pourrait grandement faire progresser les choses.
      Si vous étiez appelé à voyager régulèrement sur une plateforme de VB2N, vous sauriez que le côté auditif est particulièrement éprouvant. Comme le dit Franck ci-dessous impossible d’écouter de la musique avec des oreillettes. C’est d’autant plus flagrant que la ligne J étant longue les trains sont amenés à rouler à bonne vitesse quand tout va bien, c’est à dire dans 85% des cas selon vos stats.

    • SubyPasser au statut dit :

      Bonjour,
      Le pelliculage nous est présenté comme un élément destiné à améliorer le confort; en tant qu’ utilisateur quotidien je me permets de vous interroger sur un des points qui peuvent significativement améliorer notre confort (bruit, température, WC fonctionnant). Vous l’écrivez vous même: « Or, le confort à bord est une de vos principales revendications ». Je me permets donc de vous interroger sur l’un des éléments qui pourrait grandement faire progresser les choses.
      Si vous étiez appelé à voyager régulèrement sur une plateforme de VB2N, vous sauriez que le côté auditif est particulièrement éprouvant. Comme le dit Franck ci-dessous impossible d’écouter de la musique avec des oreillettes. C’est d’autant plus flagrant que la ligne J étant longue les trains sont amenés à rouler à bonne vitesse quand tout va bien, c’est à dire dans 85% des cas selon vos stats.

  24. linor9510 dit :

    Je n’ai pas encore croisé le train comme à la maison,mais en voyant les photos,on sent que c’est un train plus apaisant par le fait de la réduction du nombre de tags si ce n’est leur absence.J’ai déjà pris le train de l’impressionnisme plus d’une fois et je peux dire que c’est un succès tant au niveau du pelliculage que de la lutte contre les tags.

  25. Emma78 dit :

    J’ai découvert ce train la semaine dernière et ce fut une agréable surprise !
    C’est vraiment réussi, et apaisant, et beaucoup moins dégradé.
    Beaucoup moins oppressant que le train des impressionnistes. Vraiment, des comme ça, on en voudrait tous les jours !
    ça ne change pas les toilettes fermés, ça ne change pas l’incivilité, ça ne change pas les retards sncf…mais au moins ça a le mérite de nous faire voyager plus sereinement ! :-)

  26. SubyPasser au statut dit :

    Pascale,
    quels sont les retours de cette opération « concrète » pour notre confort? Vous venez de nous donner le retour pour les work station mais je n’ai pas le souvenir d’avoir vu un billet avec le retour sur vos autocollants??

    • PascalePasser au statut dit :

      J’ai bien en tête de faire un billet sur le sujet… Il faut que j’aille rencontrer ma nouvelle « experte » propreté : Barbara.

Les commentaires sont fermés.