MaligneJ.transilien.com est un blog de SNCF
Contribuer

Dans les coulisses du plan de transport

119
Publié le 17/01/2013


Bonjour à tous, comment se monte un plan de transport ?
Il faut, pour commencer, prendre en compte les demandes du STIF
et connaître parfaitement toutes les préconisations techniques.
C’est au sein de la plateforme conception et adaptation Transilien
que tout se joue. Trois grandes étapes sont à noter. 

La première étape, c’est la conception : 2 ans à l’avance, une équipe est chargée d’initier les plans de transports hebdomadaires théoriques avec le service annuel, le service d’été et les différents services de transition.
Le principe de la conception ? Pouvoir coordonner la mise en place des rames et la présence d’un agent de conduite (ADC) sur chaque train nécessaire à l’acheminement des voyageurs.
La conception s’organise en deux principales étapes qui doivent prendre en compte de nombreux éléments plus ou moins complexes.

1. Le roulement matériel : la mise en place et la succession des trains sur une semaine,
pour un type de matériel, doit tenir compte de différentes contraintes telles que la maintenance
des rames, le nombre limité de voies pour les garages, la particularité des gares…

2. Le roulement ADC : selon un principe simple, un conducteur doit couvrir un sillon.
Mais cette fois encore, les contraintes à intégrer sont nombreuses : respect du référentiel métier, temps nécessaire pour effectuer les opérations de sécurité, connaissances du conducteur
de la ligne et du matériel…

C’est au plus tard à J-23 du début d’un nouveau service que la conception de tous les roulements doit être terminée.

La seconde étape, c’est la prise en compte des impacts des travaux :
Au plus tard 1 mois avant le début de gros travaux, ceux-ci sont intégrés dans le plan de transport théorique par les concepteurs travaux : déplacements de garages, remaniement des roulements matériels, commande de sillons techniques (rame vide)… Tâche d’autant plus fastidieuse en cette période de lourds chantiers sur le réseau Paris Saint-Lazare.
Une fois les travaux intégrés dans le plan de transport conçu, les dossiers sont transmis
au Pôle adaptation.

La troisième étape, c’est l’adaptation : la dernière ligne droite. Le pôle adaptation doit modifier le plan de transport préétabli et y intégrer les événements particuliers (spectacles, matchs sportifs, nuit blanche…), les travaux non programmés (voie cassée, aiguillage,…)
et les demandes tardives pour des besoins temporaires.
Il doit ainsi réorganiser le plan de transport journalier en terme de matériel, mais également modifier les journées ADC, afin d’assurer la couverture de tous les trains, et ceci jusqu’à J-1 à17h.

Ce travail de la plateforme conception et adaptation est enfin terminé.
C’est ensuite le Centre Opérationnel Transilien (COT) qui prend en charge l’évolution
du plan de transport en fonction des aléas du trafic.

119 commentaires pour “Dans les coulisses du plan de transport”

  1. jerome60 dit :

    Bonjour.
    Une nouvelle fois un train de supprimé je croyais que les trains etaient reparés
    Donc aujourd’hui a 17h00 pas de train en direction de gisors
    Les personnes de la zone d’info sont tres desagrables
    Merci de nous faire un retour

    • Sandrine95 dit :

      Pourrions-nous avoir une information claire sur la politique suivie par la SNCF pour la desserte de la gare de Cormeilles en Parisis.
      Nos trains sont systématiquement supprimés. Le matin, à l’heure de pointe il faut attendre 24 minutes entre deux trains : 8h15 à 8h 39 !
      Les trains gris ne sont pas adaptés au nombre d’usagers. Ils sont trop petits et surchauffés.
      Quelle est la volonté de la SNCF pour répondre à ces désagréments, quels sont les projets à courts termes ? quels moyens vont être mis en oeuvre ?
      Si aucune amélioration de service n’est envisagée, il semble normal d’adapter le tarif de l’abonnement de la carte Navigo. Voyager debout, sans support pour se tenir, entassé dans un train gris surchauffé, ne vaut pas les 94 € prélevé tous les mois.
      merci de nous répondre

    • Bonjour, comme évoqué plusieurs fois avec des voyageurs en provenance de Cormeilles sur ce blog, il est vrai qu’en ce moment, vous subissez de nombreuses suppressions sur cette destination. Notre politique ainsi que celle du STIF reste inchangée et nous n’envisageons pas de réduire la desserte de Cormeilles. C’est à la suite de nombreuses avaries sur la ligne que nous sommes contraints de supprimer de nombreuses missions Paris-Cormeilles. C’est à cause d’un manque de matériel que nous n’avons pas d’autres choix que de proposer des rames sans étage. De nouvelles rames vont bientôt arriver sur les lignes L et J et nous espérons pourvoir ensuite vous proposer un meilleur service avec des conditions de transport beaucoup moins dégradées. Pour le moment avant l’arrivée de ce nouveau matériel, nous travaillons avec les technicentres et les agents en charge des infrastructures pour fiabiliser l’appareil de production et le matériel. Je ne vais pas pouvoir vous répondre concernant votre demande liée à un quelconque dédommagement, je vous invite à prendre contact avec le service client Transilien ou avec la direction Transilien.

    • Mäx dit :

      Bonjour Hélène,
      Y a t’il un calendrier sur le renouvellement des trains. Il a été question pendant longtemps de 2013. Qu’en est il à présent?

  2. Charles dit :

    Train de 7h13 et 7h53 au depart des clairieres supprimés
    Rebelotte ce soir avec 18h36
    Des problemes tous les jours de la semaine : un rail cassé, un colis suspect, du materiel en panne, le froid. Toutes les excuses sont bonnes pour ne pas avoir de trains!
    Plus que ras le bol.

    • will27300 dit :

      Bonjour,
      Regardez les pantographes des motrices sur la caténaire et vous aurez un aperçu sur la détérioration du matériel (arc électrique), ce n est pas la faute à la SNCF mais au temps.

    • Chris92700Passer au statut dit :

      Bonsoir,

      Ce n’est pas de la faute de la SNCF :
      – qui découvre chaque année qu’en hiver il fait froid… et que des fois il y a même de la glace
      – qui fait les Cahier des Charge pour le matériel roulant
      – qui entretient ses trains

      Si le matériel a bien été spécifié par la SNCF, et conçu conformément aux exigences, on peut imaginer que le matériel est peu sensible à ce phénomène électrique qui est plus impressionnant que nocif pour le matériel.

      Certes, certains faits ne sont pas de la faute de la SNCF : signal d’alarme tiré abusivement, colis suspect, …
      Mais la SNCF doit assumer ses responsabilités : entretien du matériel et réseau, communication, choix du matériel, …

      Mais si la SNCF, créée en 1937 d’après Wikipédia (mais qui a de l’expérience avant ça), ne sait pas qu’en hiver il y a de la neige, de la glace et qu’il fait froid… alors là c’est de l’incompétence. De même si elle annonce avoir réparée les trains qui tombent en panne quelques jours plus tard.

      Bien à vous,
      Christophe.

    • Mäx dit :

      @ will27300 : ahah c’est la meilleur ça !

    • JP dit :

      D’accord, il ne fait pas le même temps le long des lignes TGV, c’est un micro climat sur Saint-Lazare!

      Je parlerais plutôt d’incompétence. Cela fait des mois que l’on nous vend les rames en atelier de maintenance. Alors ou on nous ment sur le fait qu’elles sont en maintenance ou les ateliers sont remplis d’incompétents.

      Pour les annonces sonores, ce matin j’étais sur le quai à Cormeilles à la sortie du hall de gare et je n’ai pas pu comprendre les annonces, elles sont inaudibles.

    • Chris92700Passer au statut dit :

      Bonjour,

      Pour rajouter de l’huile sur le feu, je dirai que mon train de ce matin avait non pas 1, mais 2 voitures condamnées !

      Bien à vous,
      Christophe.

    • Cédric dit :

      Bonjour,

      Je suis à mi-chemin entre les deux gares de Verneuil, et je dois dire que le matin, je vais à celle de Vernouillet car deux fois plus de trains sont susceptibles de s’y arreter.

  3. m95 dit :

    Train de 8h30 de Cormeilles supprimé. Puisque la SNCF est incapable de maintenir et de réparer ses trains, il faut confier cette activité au secteur privé. Ce sera moins cher, de meilleur qualité et dans les délais.

    • Will27300 dit :

      Bonjour,
      Je trouve que vos arguments sont non constructif, il vaut mieux chercher à comprendre pourquoi il y a autant de problème au lieu de la ramener à tort
      Merci

    • Chris92700Passer au statut dit :

      Bonsoir,

      Je ne suis pas tout à fait d’accord avec vous Will27300. Simplement, le message de m95 est incomplet.
      Depuis décembre (inclus), nous avons eu des plans d’allègement de transport pour cause de « il faut réparer les trains ». Aujourd’hui, ce plan est terminé et laisse donc penser que tout rentre techniquement dans l’ordre.
      Pourtant… les trains sont encore supprimés pour cause d’avaries techniques. De plus, la ligne de Cormeilles est la ligne « punie » : le nombre de trains supprimés est hallucinant !

      Bien à vous,
      Christophe.

    • Guil95Passer au statut dit :

      Bonjour,
      Effectivement, ce que je trouve dommage, c’est qu’on nous a annoncé ici même les suppressions de décembre, avec les raisons, et avec une durée prédéfinie… mais les suppressions avaient déjà lieu avant, et depuis début janvier elles sont de nouveau quotidiennes, ce qui, malheureusement, décrédibilise un peu la communication établie en décembre.
      Avec le plan de décembre, au moins, les suppressions étaient prévues, alors qu’en ce moment, elles sont quotidiennes mais non uniformes (ce ne sont pas tous les soirs les mêmes trains qui sont supprimés, le matin non plus)…
      Ce n’est pas pour raler, je trouve juste cela dommage.

    • will27300 dit :

      Bonjour,
      Secteur privé = problème. Vous avez un aperçu en Angleterre, c est que des compagnies privé et c est le chaos. Les trains ne sont pas entretenus, les voies sont vétustes, on sait à quel heure le train part mais pas a l heure d arrivé. Petit rappel : le réseau français est le plus sur au monde, la SNCF met toujours en avant la sécurité, je vous invite à regarder des vidéos sur YOUTUBE, qui vous explique la signalisation, le matériel… Donc arrêtez de vous plaindre, il faut anticiper ces trajets pour éviter les retards et ne pas attendre comme un légume sur le quai. Avant de faire de tels annonces, il faut prendre du recul et connaître son sujet.
      Merci

    • Chris92700Passer au statut dit :

      Bonjour,

      Secteur privé = problème ? Pouvez-vous me donner des arguments, et non pas un exemple ?

      Car à votre exemple, je pourrais donner au moins ces arguments :
      – En France, nous avons quelques normes, sur la sécurité ferroviaire, bien plus drastiques qu’à l’étranger.
      – Si une entreprise privé devait s’insérer dans le système ferroviaire actuel, il serait obligé d’appliquer les mêmes règles de sécurité que la SNCF pour faire circuler ses trains. Les trains privés seraient obligé de respecter la signalisation dont vous parlez.

      Pour anticiper ses trajets et éviter d’être planté comme un légume, il faut que la SNCF nous informe. Je me suis déjà présenté en gare alors que le train était annoncé à l’heure (au départ de chez moi ET en arrivée en gare)… mais au dernier moment il a été annoncé comme « retardé » et a finalement eu 45 minutes de retard. Bien sur, avec -7°C (l’an dernier). Après recherches, ce train n’était jamais parti : la SNCF aurait donc pu prévenir bien avant !
      Donc au lieu de reprocher aux usagers de se plaindre, regardez le quotidien de ces usagers… surtout quand on se permet de critiquer les usagers d’une des gares les plus touchées de la ligne J.

      Enfin, je vous rappellerai ceci :
      – La SNCF/Transilien a un objectif de performance… qu’elle vend à ses usagers. Il faut assumer ce choix !
      – La SNCF/Transilien ne s’est jamais battu pour qu’il n’y ait pas d’augmentation de leurs tarifs… au contraire !
      – La SNCF/Transilien ne tolère aucune erreur de la part des usagers : oublier sa carte Navigo entraine toujours une sanction financière. Même si on la présente après coup, on perd une certaine somme. Mais dans le cas contraire, la SNCF ne fait AUCUN geste commercial envers ses usagers.
      – La SNCF/Transilien ne s’excuse jamais, même quand elle est entièrement responsable.
      – La SNCF/Transilien méprise ses clients en ne répondant jamais aux mails via le site Transilien, ni ceux que je leur envoi via le STIF (le STIF vient de relancer pour moi après un mail envoyé par eux, de ma part, il y a 1,5 mois
      – La dernière enquête public sur la SNCF auprès des usagers a donné des résultats tellement mauvais que la SNCF a tout fait pour cacher ces résultats… c’est dire !
      – La SNCF est au service du public… ce que beaucoup semblent avoir oublié

      Bien à vous,
      Christophe.

    • will27300 dit :

      Bonjour,
      La SNCF fait partie de l Etat, donc les trains, les voies les gares sont financés par l État. Mais si la SNCF se privatise et des compagnies privés viennent concurrencer la SNCF, ça va devenir la guerre, pour plusieurs points :
      Premier point, l État ne suivra plus la SNCF financièrement,
      Deuxième point, il y aura une ouverture à la concurrence donc la pagaille au niveau des renseignement (un exemple entre la SNCF et la RATP),
      Troisième point, un allégement du trafic, le cadencement n existera plus,
      Quatrième point, une tarification beaucoup plus cher, bien sur la carte Navigo, Mobilis n existerons plus puisque les compagnies feront leurs propres tarifications. Pour le remboursement du billet, ça va être plus la galère par rapport à maintenant.

    • Chris92700Passer au statut dit :

      Bonjour,

      Pour reprendre vos différents points :
      – l’état ne suivra plus financièrement : très probablement
      – la pagaille : ça l’est déjà pas mal… mais quand on regarde les entreprises de transport privé (dans le bus), ça n’est que meilleur (avec mon retour d’expérience)
      – Allègement du trafic : j’ai des arguments abondant dans votre sens et à l’inverse… je n’ai pas d’avis au final.
      – Tarifications plus cher : le STIF restera quand même présent. Et quand aime à nous le rappeler la SNCF/Transilien, c’est le STIF qui décide des tarifs…

    • FreshPasser en mode normal dit :

      Bonjour,
      Concernant l’ouverture à la concurrence, cela ne changera pas grand chose pour les usagers.
      Les infrastructures seront les mêmes qu’à l’heure actuelle, les trains seront les mêmes qu’aujourd’hui, le personnel(que certains qualifient « d’incompétent ») sera toujours le même(conducteurs, contrôleurs, agents des gares, agents circulation/aiguilleurs, régulateurs, agents de maintenance, etc….), les horaires seront les mêmes, enfin bref, voilà la belle « concurrence » ou elle aura tout sous la main.
      Alors est-ce que du jour au lendemain (parce que seul le logo sur les trains changera), la régularité sera parfaite sans aucun incident sauf pour les trains encore SNCF qui circuleraient ou là les incidents et accidents, retards leurs seraient exclusivement réservés?
      Il y a déjà des trains privés de Fret qui circulent et leurs trains tombent en panne aussi, ils ont aussi des incidents et accidents de personne.
      Pour le voyageur, Thello qui fait circuler des trains de nuit(ce n’est pas un concurrent à la SNCF puisqu’elle a abandonné cette relation que Thello a reprise), le retard le + important pour le moment est de 6h40.

      Pour ce qui est de la tarification, ce sera certainement un peu moins cher que maintenant au début mais pour cela, il y aura probablement des réductions de personnel, du style contrôleurs en moins dans certains TER. J’aurai du mal à voir une entreprise arriver sur le marché en disant qu’ils sont + chers que les autres, prenez-nous!!
      Et comme tout le monde veut le moins cher possible(comme dans la vie actuelle, on veut des produits fabriqués en France au prix de ceux fabriqués en Chine), bah l’EF qui proposera le prix le moins cher aura de grandes chances de remporter le contrat.

    • EricBarthas dit :

      Fresh,
      si le transport s’ouvre à la concurrence, il me semblerait normal que cela soit avec son propre matériel roulant.
      Et si ces EF veulent prendre des parts de marché elles assureront leur service via notamment un entretien sans faille de ce matériel.

    • Cédric dit :

      Bonjour,

      Pour le coup je rejoins Fresh : il serait surprenant qu’un repreneur privé investisse tout de suite dans du matériel neuf conforme à chaque ligne alors qu’il pourrait en récupérer à moindre coût.

      Idem pour les horaires : un train appartenant à X, en panne sur un secteur appartenant à B mais dont la maintenance est gérée par C impactera les trains appartenant à DEFG…..et c’est Y qui assurera la relation entre tout ce beau monde…..

      Selon moi, hormis le fait que tous les intervenants ne feront que changer de nom mais sans que l’organisation puisse être changée, tout restera en l’état :-(

    • Chris92700Passer au statut dit :

      Bonjour,

      Il faut bien sur être réaliste : l’arrivée d’entreprise ferroviaire privée / de privatisation ne changera pas la face du monde du jour au lendemain… notamment d’un point de vue technique.
      Par contre, nous aurions peut-être tout de suite bien plus de considération de la part de cette entreprise privée…

    • FreshPasser en mode normal dit :

      EricBarthas
      S’il y a ouverture à la concurrence des TER, si l’opérateur privé remporte le marché, il aura à sa disposition le matériel qu’utilise actuellement la SNCF avec le personnel qui va avec.
      L’entretien du matériel se fera toujours dans les établissements de maintenance de la SNCF avec le même personnel.
      En clair, l’opérateur privé n’aura pas besoin de ramener du matériel, pas besoin de former du personnel, pas besoin de construire des centre de maintenance, que demander de mieux?

    • EricBarthas dit :

      Fresh,
      j’interviens sur ce blog car il concerne la ligne J donc l’exemple des TER est hors sujet.
      Si les agents, le matériel et leur maintenance reste alors quel intéret aurait une EF privée de considérer ce marché. Que reste-t-il à organiser ? Rien.
      Un auotcariste arrive avec ses chauffeurs, ses bus et ses ateliers.

      D’après ce que vous dites l’inertie de la SNCF sera telle (matériel, personnel, réseau, COT…) que l’EF n’aura aucun dégré de liberté.
      On ne s’y prendrait pas mieux pour couper toute vélléité de privatisation faute de participant.

      Je pense que c’est dommage.

    • FreshPasser en mode normal dit :

      Ericbarthas
      L’exemple du TER est le même que pour Transilien.
      Si dans le futur un opérateur privé aura remporté un marché(je ne sais pas comment ça se passera mais imaginons la ligne J entière), comme je l’ai dit pour le TER, ils reprendront le matériel que la SNCF utilise, il est prévu que le personnel aille dans cette nouvelle EF, les agents dans les postes d’aiguillages resteront là, à la régulation pareille, enfin bref, seul le logo sur les trains changera.
      Pour les établissements de maintenance, probablement la même chose.
      L’EF privée qui arrive ne doit « rien » dépenser en arrivant.
      La SNCF doit être au service des entreprises privées.
      Actuellement, la SNCF n’a pas le droit de refuser l’entrée dans son dépôt de locomotives d’un opérateur privé si celui-ci souhaite se ravitailler en carburant, sable, etc….
      Ce n’est pas la SNCF qui décide tout cela, c’est ce qui se fait ou ce qui est prévu se passer avec l’arrivée de la concurrence dans les TER, la SNCF ne fait que suivre ces directives qui sont dictées.
      Vous voyez un opérateur privé remporté un marché qui devra avoir son propre matériel, formé son propre personnel, construire un centre de maintenance….ça lui coutera très cher tout ça……mais c’est ça la concurrence mais Bruxelles ne l’entend pas de cette manière.

    • JP dit :

      Ca ne se passe pas comme ça, voir se qui se fait dans le fret.
      Le réseau et les infrastructures sont propriété de RFF.
      Les entreprises qui souhaitent mettre en place un service de transport de voyageurs ou de marchandises paient une redevance pour utiliser ce réseau et les gares. En contre parti, elles obtiennent un sillon pour faire circuler leur train. La SNCF doit entrer dans cette logique de réservation de sillon et de redevance.
      Les compagnies qui souhaiteront entrer dans ce système viendront avec leur train ou éventuellement les loueront à la SNCF, dans une logique commerciale, mais la SNCF n’aura aucune obligation de mettre son matériel roulant à disposition.
      C’est ce qui se passe déjà dans le frêt.

    • FreshPasser en mode normal dit :

      JP
      Dans le Fret, ça se passe autrement mais dans le voyageur pour les TER et Transilien, ça se passera sensiblement comme je l’ai évoqué et non comme dans le Fret.
      La SNCF n’a pas obligation de mettre son matériel à disposition pour les concurrents car la concurrence se fait que dans le Fret et le voyageur international depuis 2010(Thello, 2 A/R trains de nuit que la SNCF a préféré abandonné au profit du sacro-saint TGV).
      A noter que la SNCF a créé une filiale(Akiem).
      La SNCF lui a vendu beaucoup de machines(les + récentes bien sûr) pour que cette filiale les loue à d’autres entreprises ferroviaires(et à la SNCF aussi mais vu l’abandon petit à petit du Fret par l’entreprise, ça ne risque pas d’arriver). Thello a donc loué des BB 36000(dernières machines construites aptes à tirer des trains de Fret et de Voyageurs), Akiem a envoyé 7 BB 36000 au Maroc, des BB 27000/37000/75000 sont louées à d’autres opérateurs fret privés en France.
      Pendant ce temps là, certains trains SNCF sont tirés par des machines cinquantenaire!!

      Pour en revenir au TER, il n’est pas prévu qu’un nouvel opérateur arrive avec son propre matériel, ni avec ses agents qu’elle aura recrutés et formés, ne construira pas non + de centres de maintenance……

    • will27300 dit :

      (Suite)
      Pour le légume, il y a une manque d anticipation des deux côté, celui du voyageur et de la SNCF. Si la SNCF nous informe clairement que la ligne est perturbé et la durée de cette avarie, les voyageurs peuvent anticiper leur trajet sans aller voir les agents (il existe d autres moyens comme l application transilien, le site transilien, les plans en gare).
      Vous savez que je prend la ligne J tous les jours et depuis deux ans je ne qui pas en retard malgré les complications sur cette ligne (je prends 2 semaines en direction de Paris et 2 semaines en direction de Pontoise). Ma méthode est de prendre au moins un train plus tôt que mon horaire normal, ensuite en cas d accident de personne comme à Conflans Ste Honorine, je me rend à la gare d Argenteuil (départ du Val d Argenteuil) et je prends le train pour Pontoise car se train est justement dévié par la grande ceinture. Sans attendre aucun message de la part de la SNCF.
      Pour les trains de Cormeilles au départ de PSL, si ce train accuse 10 minutes de retard, à coup sûr il sera supprimé à Argenteuil, donc pour éviter ça j anticipe, je prends celui de Pontoise.

    • Chris92700Passer au statut dit :

      Bonjour,

      Je comprends vos propos.
      N’oublions que pour certaines lignes, le train d’avant est 40 minutes plus tôt… ce qui change tout ! aussi, il y a des gares qui ne sont desservies que par un seul train.
      Dans mon cas : Argenteuil Limay, je n’ai pas le choix !

      Anticiper… nous avons ici une bloggeuse qui a anticipé ses trains pour arriver très en avance à ses examens et qui a eu tellement de retard, au final, qu’on lui a refusé l’entrée !

      Bien sûr, bon nombre de personnes ne regardent pas les supports numériques avant de partir de chez eux.
      Pourquoi ? Peut-être parceque, malheureusement, ils font confiance à la SNCF/Transilien ! Ils croient eu leurs fausses promesses de régularité. Aussi, je le demande : en quoi un usager a obligation d’avoir un smartphone ou un ordinateur (ou du moins allumer cet ordinateur le matin) pour prendre le train ?

      Bien à vous,
      Christophe.

    • Maxime13Passer au statut dit :

      Bonjours,
      Comme tous je suis également excédé de tous ces trains supprimés. On nous vend depuis plus d’un mois des problèmes de maintenance suite au nombreuse avaries matériels, sans que la situation ne s’améliore, je dirais même que ça va de pire en pire, je ne sent même pas la volonté de la part de la sncf d’améliorer la situation.
      Pour Cormeilles, il me semble avoir constaté une amélioration dans la sonorité des messages sur le quai, je les trouve plus audibles, mais peut être suis je le seul à l’avoir remarqué, ou bien je perds la tête, seule Mme Larrouy pourra confirmer.
      Mais je vais réagir également sur « l’anticipation des trajets », force est de constater que pour moi cela ne fonctionne pas. J’ai l’application transilien, celle ci me renseigne sur les trains au départ de Cormeilles, sur un créneaux horaire d’1h30 au moins, sauf ce matin, aucun trains n’étaient disponible sur ma gare…la bonne blagues. Le soir je consulte le site transilien pour « anticiper », qd les avis de suppression de trains anoncent que les trains de 17h30; 18h30; 19h30 à destination et au terminus de Cormeilles sont supprimés, et qu’au final ce sont TOUS les trains à destination et au terminus de Cormeilles qui sont supprimés, j’anticipe quoi? Pour reparler de l’appli, qui qd elle ne nous harcele pas de notification sur les problèmes et /ou suppressions de trains à chaque heures de départ du dit train, elle reste muette INTEGRALEMENT…Moi je veux bien anticiper, mais on ne m’en donne pas les moyens. Je voyage dans des ptits gris relookés, dans lesquels la température qu’il y règne est à la limite du supportable, car avec de tel températures, chez moi je suis en short/marcel/tongs. Donc stop les coups de peinture sur les trains de m****, stop le rafistolage, tout le monde sait que cela ne fonctionne pas, et on en a la preuve avec la période que nous vivons actuellement. C’est comme si moi je changeait l’interieur de ma 2CV et que je refaisais la peinture…au final le moteur et les autres pièces, elles, sont toujours aussi usées et vetuste. Donc qu’on arrete un peu de nous prendre pour des C***

    • will27300 dit :

      (Suite)
      Sur certains points, je suis d accord avec vous comme pour la tarification je trouve ça inadmissible qu on paye aussi cher, et le billet complémentaire beaucoup plus cher, il n y a aucun geste commerciale (même pas de réduction avec les cartes navigo, pas de réduction grâce à notre fidélité.
      Pour les enquêtes c’est un peu de la faute des usagers qui sont toujours en train de râler, puis ils ont une daçon de le dire avec mépris.
      Sur la communication, il y a quand même un effort de la part de la SNCF, je le vois comme sur les blogs, sur les annonces plus clair en gare, de la part des conducteurs, par rapport aux années précédentes.

    • Mäx dit :

      @ will27300 : je comprend vos arguments, mais depuis des années la SNCF et les syndicalistes ont tout fait pour se mettre à dos les clients/usagers du transilien avec les grèves à répétition et tous ce que Christophe vient d’énoncer. Si le service était fiable je pense que le soutient populaire aurait permis de maintenir ce service public dans les années futures.Il n’est pas normal de devoir partir une demi heure plus tot pour etre sûr d’arriver à l’heure au travail !
      enfin c’est mon point de vue :)

    • EricBarthas dit :

      C’est pas un troll ça ?

      Alors dans ce cas : secteur public = glandouille, non mais.

    • Happybillplayer dit :

      Vous voulez dire que la SNCF est déjà dans le secteur privé ? Et on ne nous en a rien dit ?

    • juju972 dit :

      Bien sur que la SNCF est déjà dans le privé avec ses filiales ;). Keolis => Transport de voyageurs urbains et interurbains, Geodis => Transport de fret par route et VFLI => Fret ferroviaire

    • Thomas L. (@ookook) dit :

      Je vous donne le contre exemple du Japon: Tokyo est desservie par plusieurs compagnies privées, aucune publique. Et mon dieu qu’il est à l’heure. Mon dieu qu’il est propre. Mon dieu qu’il est efficace et peu cher. On ne voit que les jeunes courir (parfois) pour attraper un train ou un métro. Pourquoi? Parce qu’on sait que notre train sera à l’heure. Et le prochain aussi. Si on en rate un, c’est de notre faute, parce qu’on n’est pas arrivé à l’heure.

      Et c’est propre… Et c’est joli… Et c’est bien conçu… Je n’ai passé que 7j à Tokyo, mais 7 jours sans le moindre problème de transport. Ça, c’était des vacances.

      Une source parmi tant d’autres: http://www.theatlanticcities.com/commute/2011/10/why-tokyos-privately-owned-rail-systems-work-so-well/389/

    • Chris92700Passer au statut dit :

      Bonjour Thomas L.

      Pour avoir passé 2 semaines au Japon (Tokyo) en plein hiver (neige, …), je ne peux qu’abonder dans votre sens : c’est vraiment autre chose, un autre monde !
      Je suis allé y voir des amis qui y vivent depuis 3 ans. Selon eux, ça arrive qu’il y ait des pannes ou des retards, mais rien à voir avec la région parisienne. Une fois, mon métro s’est arrêté en pleine voie et nous avons eu une minute de retard à la prochaine station… et le conducteur n’a fait que de s’excuser jusqu’à ce que nous rattrapions notre retard.
      Sur une même quai, plusieurs lignes de métro (privées, et appartenant à différentes compagnies) peuvent se succéder. Et cela ne change pas la ponctualité des métros !
      Les agents sont serviables et mettront tout en oeuvre pour solutionner nos problèmes et demandes.

      Question propreté, il est vrai que leurs gares, trains et métros sont très très propres. Cela vient de 2 choses : un nettoyage régulier et en profondeur (constaté !), ainsi qu’une population assez propre. Mais sur ce dernier point, la France est un très mauvais élève…

      Pour les curieux…
      – un quai de métro : http://img197.imageshack.us/img197/672/p1060102d.jpg
      – un quai du shinkasen (appréciez la propreté du ballast) : http://img515.imageshack.us/img515/9996/p1060659d.jpg
      – un train à son terminus… où ils tournent les sièges pour qu’ils soient toujours dans le sens de la marche : http://imageshack.us/a/img542/6118/p1050692.jpg

      Bien à vous,
      Christophe.

    • Thomas L. (@ookook) dit :

      Pour les sièges tournés, de tête c’est une spécificité du Narita Express ;) (reliant Narita, l’aéroport international, à Tokyo). Mais oui, je confirme: c’est beau, c’est propre, c’est ponctuel, c’est poli.

      Concernant la propreté franco-française, oui on part de loin (il suffit de voir l’état des toilettes d’entreprises…), mais j’ai tendance à croire qu’il s’agit d’une inertie: si les gares étaient propres, on aurait tendance à les garder propre et ne pas lâcher ses détritus négligemment en se disant que ça ne se verra pas (schéma de pensée dont je me désolidarise totalement, allant jusqu’à émettre les injonctions idoines aux salisseurs, puisque les agents SNCF à quai ne semblent avoir qu’une fonction de présence sur les quais…).

      Bref, le modèle nippon est à (vite) transposer en France.

      Oh! Tant qu’on parle du système nippon: vu qu’on a le droit au magnifique complément de voyage honteusement surtaxé et mal bati en France, sachez qu’au Japon vous payez à la distance parcourue (logique). Et si par malheur, oubli, que sais-je, vous n’avez plus assez de crédit sur votre pass pour sortir à votre station, il vous suffit de faire l’appoint à l’un des très nombreux automates fonctionnant correctement et clairement, même pour quelqu’un ne parlant pas la langue. Qui plus est, on ne vous compte aucune surtaxe: vous payez pour ce que vous voyagez. Et avec le sourire du SEUL contrôleur à bord. Point final.

    • Chris92700Passer au statut dit :

      Thomas,

      Je sens dans vos mots que ce séjour au Japon vous a aussi beaucoup plu (et les mots sont faibles).

      Une bémol par rapport à votre réflexion.
      J’ai bossé à la SNCF il y a quelques années et j’ai vu des trains « neufs » arriver le lundi et revenir le vendredi dans un état assez déplorable. Même en donnant du propre / neuf, il y a toujours des gens pour salir et dégrader. Malheureusement, c’est très « personnes vivant en France ». Autrement dit, j’ai un peu peur que l’inertie dont vous parlez serait très dure à inverser.
      Mais pour autant il ne faut pas baisser les bras ! Sinon c’est l’échec forcé.

      Pour votre dernier paragraphe… j’approuve entièrement ! Et j’ajouterai qu’en tant que touriste perdu (au début), j’étais bien heureux d’avoir ces machines à la sortie qui permet de régulariser en cas d’erreur.
      J’ajouterai que les entrées / sorties sont à l’inverse de la France : les portes automatiques sont ouvertes et se ferment si notre titre n’est pas « bon ». Du coup, on ne perd pas de temps à attendre que la porte s’ouvre : elle l’est déjà.
      En fait, c’est comme si en France on avait « Vous êtes des voleurs ou des idiots donc on ferme, et on ouvrira si vous montrez patte blanche », alors qu’au Japon c’est « La porte vous est ouverte, et en cas d’erreur nous fermons la porte et vous invitons à régulariser ». 2 points de vu pour une même fonction…

      Bien à vous,
      Christophe.

    • Christophe, pour les portes fermées je ne suis pas d’accord. Je ne sais plus dans quelles stations de métro, mais j’avais remarqué que dans plusieurs d’entre elles, les portillons de sortie étaient ouverts. Il n’y avait même pas besoin de montrer patte blanche pour sortir. En revanche, si un fraudeur voulait profiter de cette opportunité en entrant dans les emprises de la RATP par la sortie, les portillons se fermaient aussitôt. Mais il est vrai que je n’ai plus revu cela depuis quelques années. Peut être que la RATP a préféré revoir le système, car il n’y avait pas que les fraudeurs qui tentaient d’entrer par la sortie. J’ai vu des touristes étrangers, ou des voyageurs occasionnels se faire avoir également, en toute bonne conscience.

      Quand au système nippon, je le trouve nippon ni mauvais ! (Désolé je n’ai pas pu m’en empêcher) ;)

      Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

    • Thomas L. (@ookook) dit :

      @Franck : ce système est toujours en vigueur à St Lazare pour la sortie RATP sous la cour de Rome, point de jonction du M3 M14 M13 (et j’en oublie certainement). Étrangement on réussi très bien à écouler les centaines de passagers par minutes, ce que ne réussissent pas à faire le PCE SNCF bêtement bloqué en position fermées…

  4. Chris92700Passer au statut dit :

    Bonsoir,

    – Un grand nombre de trains sont supprimés, même quand il est marqué sur Transilien « Trafic Normal »
    – On nous a vendu un « plan d’aménagement des transports » pour remettre les trains en état de fonctionnement. La situation actuelle montre que ce plan était inutile et, pire, remet en doute la réelle raison de ce plan de transport.
    – Je n’ai jamais eu aussi froid dans les trains ! Avez-vous supprimé / baissé le chauffage ? C’est inadmissible
    – La direction de SNCF/Transilien fait comme si tout allait bien… puérile
    – Je n’ai jamais eu de réponse à tous mes mails envoyés sur Transilien. Cela démontre la politique d’entreprise.
    – Retards, suppression, … et aucune excuse, et encore moins de remboursement, de la part de Transilien : le racket fonctionne toujours.

    Et la liste continue…

    • will27300 dit :

      (Suite)
      Sur certains points, je suis d accord avec vous comme pour la tarification je trouve ça inadmissible qu on paye aussi cher, et le billet complémentaire beaucoup plus cher, il n y a aucun geste commerciale (même pas de réduction avec les cartes navigo, pas de réduction grâce à notre fidélité.
      Pour les enquêtes c’est un peu de la faute des usagers qui sont toujours en train de râler, puis ils ont une daçon de le dire avec mépris.
      Sur la communication, il y a quand même un effort de la part de la SNCF, je le vois comme sur les blogs, sur les annonces plus clair en gare, de la part des conducteurs, par rapport aux années précédentes.

    • Chris92700Passer au statut dit :

      Bonjour,

      Tarification et billet complémentaire : j »abonde totalement dans votre sens.
      Pour les enquêtes, je pense que les gens font part du ressenti qu’ils ont. Oui les français ont tendance à râler… mais ces derniers temps, la dégradation du service est telle que c’est compréhensible.
      Sur la communication, ces efforts sont tout à fait inégaux. Dans les trains, cela dépend du conducteur. Dans les gares, nous constatons que de plus en plus sont fermées, etc.

      Bien à vous,
      Christophe.

  5. Martindumatin dit :

    Tout ce travail – et tout cet argent – pour aboutir à ce plan de transport extraordinaire, surréaliste, dans lequel on nous propose plus de trains le dimanche et en heures creuses, qu’en heures de pointe !
    cf. fréquences en gare de La Frette-Montigny, 1 train toutes les 15 minutes dimanche, et 1 train toutes les 20 minutes en semaine entre 08:00 et 09:00.

    Et nous pondre des horaires de train qui ne sont de toute manière même pas respectés, avec des infrastructures qui menacent ruine et des matériels roulants en avarie chronique.

    Imaginez juste une seconde que le transport aérien soit géré de la même manière…
    Ca ferait longtemps qu’il n’y aurait plus un immeuble debout dans l’axe des pistes de Roissy… et il serait chaudement recommandé de passer chez son notaire relire son testament, avant de monter dans un avion !

    Et pourtant nous continuons à prendre le train tous les jours, pour la modique bagatelle de 60 euros par mois pour un abonnement 2 zones (100 euros pour un abonnement zones 1-4), cherchez l’erreur !

  6. Fredo95 dit :

    bonjour,
    bien évidemment, il faut défendre le service public et ne pas sombrer dans le piège de la privatisation, mais il faut que la SNCF change, que ses agents changent, que L’INFORMATION devienne un mot normal dans la tête des agents.
    On ne supporte plus d’être « ballotés » au quotidien et qu’on soit obligé de réclamer et réclamer encore des bribes d’infos.
    De même, entre la neige, la glace, les feuilles mortes et les fortes chaleurs estivales, il faut arrêter de nous prendre pour des débiles mentaux. Si les usagers savent à l’avance que ce genre de choses va arriver, juste en lisant la presse ou en regardant les bulletins météo à la TV, pourquoi la SNCF semble le découvrir à chaque fois ? C’est grave de prendre les gens pour des crétins comme ça …
    Quel est le vrai problème dnas cette maison ? Chacun veut faire passer sa responsabilité sur un autre ou quoi ? En tout cas, c’est incompréhensible et inacceptable pour les usagers. Quelle que soit la météo,.

    • Chris92700Passer au statut dit :

      Bonjour,

      De manière personnelle… je me fiche totalement que la SNCF soit privée au public.
      Ce qui m’importe, c’est que le service vendu soit réalisé et que ce service prenne en compte les clients : communication, respect, …

      Si la SNCF-public ne peut pas arriver à ce résultat après tant d’années, cela laisse penser que sa structure est incompétente. Alors il faut voir pour un autre mode de fonctionnement, et peut-être tester celui du privé.

      Bien à vous,
      Christophe.

    • JP dit :

      Un petit rappel, la notion de « service public » est indépendante du fait que l’entreprise soit privée ou publique. Il y a des entreprises privées qui ont des engagements de service public (GDF Suez par exemple).
      Pour nous actuellement, la SNCF fournit plutôt des « sévices publics ».

    • Chris92700Passer au statut dit :

      Oui mais ce que je cherchais à exprimer est qu’elle a limite un fonctionnement de service public !

    • écoeurée dit :

      Pour Fredo95
      J’ai du aller en RV professionnel dans une direction de la SNCF. Je suis arrivée à l’heure pour mon rv. J’ai attendu 10 mn que l’hotesse finisse de planifier la réservation d’une salle de réunion (et la je comprends mieux pourquoi ils ont du mal avec le plan de transport parce qu’ils partent de très très loin…) quand l’hotesse a finalement du s’occuper de moi elle m’a annoncé que non ce n’était pas elle qui gérait l’accueil de cette direction qu’il fallait que j’entre directement. Comme le bon usager que je suis je me suis donc rendue à la dite porte porte elle même protégée par un digicode. Une dizaine de fumeurs devisaient à côté de la dite porte. Ils m’ont tous dit de m’adresser à l’accueil. Accueil d’où je venais… Je me suis quand mêmele demandée si mon pseudo était écrit sur mon front. Au final j’ai craqué j’ai téléphoné à mon RV pour lui dire que j’étais arrivée… Cà illustre bien le niveau d’incompétence qui règne dans cette entreprise.

    • FreshPasser en mode normal dit :

      Si vous faites une généralité pour un cas, c’est dans toutes les entreprises qu’il y a des incompétents alors!
      J’imagine que vous faites le même constat lors de manifestations ou il y en a qui cassent tout et donc vous dites qu’il n’y a que des casseurs lors de manifestations.
      Bien sûr, cela va pour tous les sujets.

  7. Fredo95 dit :

    Je pense qu’il y a probablement plein de gens compétents et motivés à la SNCF mais que : 1 – les procédures et la culture (d’un autre âge …) de cette boîte font qu’on a toujours l’impression d’avoir à faire à des nuls. 2 – on a toujours l’impression, avec les campagnes de com’ de transilien notamment, que d’immenses progrès vont être réalisés, et sur le terrain on ne voit rien avancer ou si peu et 3 – il existe aussi probablement une minorité de « planqués » qui sclérosent tout le système et flinguent le peu d’efficacité mis en place.
    Et je maintiens mes propose sur les aléas climatiques, la SNCF gère ça n’importe comment et semble vivre sur une autre planète ….
    Pour la privatisation, je pense que si c’était mis à éxécution, des dizaines de lignes seraient fermées très vite car non rentables, même en IdF, et là, ce serait la super cata pour la circulation et les déplacements. A la SNCF de nous prouver que d’être un service public implique une OBLIGATION de service public.

    • EricBarthas dit :

      Fredo, pour le point 3, je pense que les syndicalistes font partie de ce groupe de personne.

      Et pas mieux pour les conditions météorologiques, je ne comprends pas.

  8. EricBarthas dit :

    Pour en revenir au sujet initial : conception du plan de transport.

    Avec un seul modèle de rame, tous les ADC deviennent interchangeables et la maintenance est simplifiée.
    Les aspects roulement du matériel et des ADC ne seraient plus critiques.

  9. Guil95Passer au statut dit :

    Re-bonjour,
    Cette fois-ci c’est pour râler… enfin surtout pour essayer de savoir : cela fait 2 vendredis de suite que j’arrive à St Lazare à 16h15 pour prendre le train de 16h24 pour Pontoise (en tout cas pour aller jusque Cormeilles), et pas de 16h24, train suivant 16h43.
    Pourtant j’ai toujours pris le 16h24, mais 2 semaines de suite, ça ressemble à une suppression, elle je ne la vois annoncée nulle part… Ce train a-t-il été supprimé définitivement ? Il apparaît bien sur les horaires actuels, et j’aimerai bien comprendre pour, le cas échéant, partir plus tôt du boulot pour prendre celui d’avant, parce que là, une demi heure d’attente je trouve ça très long !
    D’avance merci si réponse il y a.

    • Bonjour, les suppressions sont, en effet, plus nombreuses sur certaines missions que d’autres. Les Paris – Cormeilles sont des missions que nous pouvons supprimer plus facilement en cas de manque de matériel. C’est le cas en ce moment, les centres de maintenance rencontrent beaucoup de difficultés à nous fournir les rames nécessaires pour assurer l’ensemble du plan de transport. Quand je parle de missions plus faciles à supprimer que d’autres, c’est parce qu’en général il y a peu de temps d’attente avant le prochain train qui va vous permettre de rejoindre Cormeilles. En l’occurrence, vous avez raison entre le train de 16h24 et celui de 43, l’attente est de 19 minutes. Le reste du temps, le temps d’attente est moins important (ex : entre 16h12 et 16h24 ou bien entre 16h43 et 16h50). Ces missions ne sont pas supprimées définitivement, elles ne le sont qu’en cas de manque de rames et depuis déjà quelques jours c’est le cas. Des alertes sont émises par l’application SNCF Transilien et le site Transilien.com reprend ces informations dans la rubrique « état du trafic et travaux »

    • Guil95Passer au statut dit :

      Merci d’avoir pris le temps de me répondre. Cependant, je regarde le site tous les jours avant de quitter le travail, et je suis certain de n’avoir vu aucune annonce concernant le 16h24 ces deux derniers vendredis.
      Je suis heureux d’apprendre que la suppression n’est pas définitive, mais pendant quelque temps je prendrai soin de partir un peu plus tôt pour essayer d’avoir le 16h12.

  10. Vivien dit :

    Ce soir les annonces sonores diffusées en gare de Paris Saint Lazare nous expliquent que les conditions climatiques exceptionnelles (excusez du peu) ont provoqué la panne de nombreux trains et donc des retards ou suppressions. J’aimerai que l’on m’explique ce que sont ces conditions exceptionnelles…ce n’est pas comme si la météo n’avait pas prévu la chute des températures. Encore une fois, la SNCF n’a pas anticipé et ce sont les usagers/clients qui sont pris en otages ! Vive le « service » made in SNCF !

    • JP dit :

      Oui, j’ai trouvé ça comique et en plus un peu après, il s’est mis à neiger sous la verrière comme pour justifier le message.
      Y aurait-il un sort jeté sur Saint-Lazare?

    • Chris92700Passer au statut dit :

      La situation climatique exceptionnelle est ce phénomène inconnu de la SNCF : il neige en hiver.

    • JP dit :

      J’ai cru que c’était la canicule. La rame du 18h23 sortait apparemment des ateliers de maintenance et quand on est rentré dedans, le chauffage soufflait du froid mais ça s’est arrangé. :-(

    • thierryPasser au statut dit :

      Bonjour,

      Ce soir vers 18 heures l’annonce suivante était diffuser en gare st Lazare:

      Sa ressemblait plutôt a sa:
      « En raison des conditions climatiques exceptionnelles des trains sont immobilisés pour maintenance. Par conséquent les trains à destination de Cormeilles sont supprimées…. »

      Je ne vois pas ce qu’il y a d’exceptionnel qu’il neige et qu’il fasse -2C en janvier !

      Sa fait plusieurs semaines voir plusieurs mois que des trains sont supprimer pour maintenance. Sa m’étonnerait beaucoup que se soit les 1 cm de neige sur les voies (ce soir vers 19) et les -2°C de température qui immobilise les trains pour pannes. Au mois de décembre il ferait plutôt bon (autour de 10°C) pas de neige et déjà des trains supprimer.
      ARRETER DE NOUS MENTIR.

      Qu’est la quantité de rame nécessaire pour assuré un service normal sur la ligne J?
      Combien de rame sont immobilisé pour maintenance?
      Combien de rame sont mis a disposition de l’exploitation pour le service?

      Clairement je pense que la SNCF n’a pas suffisamment de rame pour assuré le plan de transport contractuellement demandé par le STIF!!

      Pourquoi radié autant de rame anciene alors qu’il n’y as pas assez de rame pour l’exploitation?
      C’est dommage de laisser pourrir sur des voies de service des rames certes anciennes qui pourrait encore rendre service?

      En espérait avoir une réponse transparente de votre part!

      Cordialement,

    • FreshPasser en mode normal dit :

      En effet, j’ai aussi entendu ces annonces en gare ce soir.
      J’ai du mal à comprendre pourquoi ils ont passé ces annonces alors que ce n’est pas la neige tombée à partir de 18h qui a fait que des trains sont supprimés depuis le début de la pointe et bien avant.
      Il y a eu 2 rames en moins aujourd’hui suite à une panne d’un train à Sannois et la rame qui a eu l’accident de personne(quoique je ne sais pas si c’est arrivé sur un Transilien).

      En ce qui concerne le nombre de rames, malheureusement, on fonctionne à flux tendu comme ça dès le moindre problème, ça fout direct le bazar mais là haut, certains préfèrent cela plutot que d’avoir + de rames en réserve qui ont un coût!!
      Espérons que les NAT ne remplaceront pas juste en nombre les RIB/RIO 17000, qu’il y aura + de rames de réserves.
      Quant à la radiation de certains matériels, il y a des triages qui deviennent des cimetières, Sotteville(suite au plan Fret), Villeneuve(garage de voitures corails), Le Mans, etc…

    • challenger_frPasser au statut dit :

      Bonsoir,

      Ayant pu visiter un centre de maintenance, la différence entre le nombre de rames qui doivent être mises en circulation pour assurer « les missions » des trains et celles normalement en maintenance est très de l’ordre de 4 ou 5 au grand max.
      Donc si des problèmes supplémentaires surviennent sur d’autres trains ou rames, ce sont autant de missions à « supprimer », c’est ça le travail en flux tendus pour un service dit « de service public ».

    • Bonjour Thierry, dans une annonce sonore, il n’est pas simple de vous donner autant d’informations que sur ce blog. Il y a, en ce moment, un problème de matériel mais suite aux intempéries, ce problème s’est aggravé.
      Vous avez raison, il n’y a rien d’exceptionnel à avoir -2°C mais ce n’est pas pour autant que le matériel réagit correctement. De plus, je vous rappelle que nos lignes ne sont pas seulement empruntées par des Transilien, il y a aussi les TER et Intercités qui ont subit des problèmes à cause des intempéries. La vitesse des trains était réduite et le trafic très chargé. Il est possible que certaines suppressions aient été réalisées pour fluidifier le trafic. Les choses ne se résument pas à un train et une gare mais il faut penser de façon plus globale et tenir compte de tous les paramètres.

    • Bonjour, nous avons anticipé cet épisode climatique difficile, des alertes froid et neige sont émises depuis le 17 janvier et tous les acteurs de la production sont prévenus et mettent en place toutes les actions nécessaires suite à cette alerte. Ils savent tous ce qu’ils doivent faire maintenant, nous ne pouvons pas anticiper les pannes qui ne sont pas encore apparues, ni même les problèmes qui pourraient surgir sur le réseau. Les équipes dans les technicentres travaillent 24h sur 24, grâce aux efforts de tous ce week-end, plusieurs acheminements techniques de rames pour des rapatriements vers les centres de maintenance ont été réalisés, ce qui a permis d’avoir une situation moins catastrophique que prévue pour les départs de lundi matin. Pour en revenir à la semaine dernière, la situation du matériel est critique, les avaries sont nombreuses et les technicentres tentent de répondre au mieux à nos commandes, certes ce n’est pas l’intégralité de la commande mais ils font le maximum pour nous rendre tous les matins les rames nécessaires pour la pointe du matin et une fois celle-ci terminée, ils reprennent le travail au plus vite pour tenter d’assurer au mieux la pointe du soir. Tout cela ne répond pas à vos attentes, je le comprends bien mais je ne peux pas vous laisser écrire que les agents n’ont pas anticipé cet épisode de froid accompagné de neige. Samedi, sur un parc de 50 rames, plus d’une quinzaine se trouvaient indisponibles, le technicentre a travaillé tout le week-end pour rétablir la situation. Lundi matin, grâce à ce travail, nous avons limité les suppressions.

    • Chris92700Passer au statut dit :

      Bonjour,

      – On sait qu’en hiver il fait froid depuis la nuit des temps.
      – L’an dernier, la situation a aussi été catastrophique et vous nous avez expliqué que vous travaillerez sur le retour d’expérience.
      – « nous ne pouvons pas anticiper les pannes qui ne sont pas encore apparues » >>> Et le retour d’expérience alors ? Vous ne savez pas ce qu’il se passe quand le trains « ont froid » ?
      – On ne vous demande pas de justifier la maintenance curative car c’est déjà trop tard… on vous parle de maintenance préventive
      – A quoi a servit ce plan d’allègement des transports en novembre / décembre alors ?

      Vous ne voulez pas nous laisser écrire que les agents n’ont pas anticipé cet épisode EXCEPTIONNEL…. mais justifiez le nous !
      Depuis 1 an, comment avez-vous préparé l’hiver ?
      Qu’avez vous fait en novembre / décembre ? Si vous nous dites que vous avez fait de la maintenance préventive, cela veut dire que ça a raté et qu’il y a des incompétents dans vos rangs. Si à l’inverse vous nous dites que vous n’avez pas fait de maintenance préventive, cela veut dire que vous n’avez pas anticipé et qu’il y a dans vos rangs d’autres types d’incompétents.
      Il y a peut-être un 3ème choix, mais je ne le vois pas !

      C’est honteux !
      Mais qu’est ce qu’on vous a fait pour mériter une telle punition ? Par pitié, dites le nous ? Pourquoi est-ce qu’on doit subir ça tous les ans ?

    • écoeurée dit :

      Bonjour Christophe,

      l’hiver dernier il avait -1 maxi. La sncf a donc un plan d’urgence pour les températures de -1. Par contre aucun plan prévu pour les températures de – 2. La direction de la SNCF a donc lancé un appel d’offre auprès de cabinet experts dans la température de -2 degré et de ces conséquences sur les trains. Les cabinets experts ont jusqu’au 30 mars 2012 pour répondre. Et oui, il leur faut du temps car ils sont aussi missionnés pour réalisé une étude sur les escalators de saint lazare : doivent ils monter ou descendre ? Et dans quelles conditions peut on envisager de marcher sur un escalator ????? Le cabinet sélectionné pourra ensuite commencé a travailler l’hiver 2014, ie observer les répercussions de la température de moins 2 degrés sur des trains tous pourris,. Le cabinet rendra ses conclusions en mai 2014. Conclusions jugés inadmissible par les syndicats que feront grêve , une grêve de 15 jours en septembre, suite aux conclusions inadmissibles du rapport. Bien évidemment les conclusions inadmissibles ne seront pas portées à la connaissance des vils voyageurs. Puis le personnel sera opérationnel pour agir pour que les trains roulent quand il fait moins 2. Par contre si l’hiver 2015 il fait moins 3 alors il faudra tout recommencer.

  11. Chris92700Passer au statut dit :

    Bonsoir,

    Ce soir, situation ubuesque ! Je suis dans un petit gris pour faire le Limay -> Argenteuil et rapidement je constate que ma fenêtre vibre et fait un bruit intolérable.
    La cause ? Les vis ne sont pas serrées et je constate que c’est le cadre métallique de la vitre qui vibre et tape sur la structure…
    Heureusement j’avais mes outils avec moi car j’ai pu resserrer légèrement les vis…

    Ubuesque…

    • Bonjour Christophe, dans ce genre de cas, pouvez-vous m’en dire plus afin d’identifier la rame et surtout la voiture ? Pour cette fois, cela ne sera pas possible mais la prochaine fois, pourriez-vous m’indiquer le train, la mission et le numéro de voiture ? Il se trouve dans chaque rame, c’est en général un autocollant oval qui reprend des chiffres tels que « 23 73 662 » (je vais tenter de faire une photo de cet autocollant dès que je le peux). Au sujet du complément de parcours et de votre expérience, je n’ai pas encore reçu d’infos mais je vais relancer d’ici peu.

    • Chris92700Passer au statut dit :

      Bonsoir,

      Cela devait être le train Mantes -> Paris via Conflans, passant vers 18h25 à Limay.
      Voiture… surement la 3ème ou la 4ème (en partant de l’avant), au milieu et coté gauche.

      Ma place habituelle quoi…

  12. manowarPasser au statut dit :

    Faut il sortir de l’hiver pour espère un jour avoir un trafic normal sur cette ligne ?
    Si par -2° il y a autant de problèmes , de trains retardés ou supprimés, que va-t-il se passer quand il fera réellement froid ?
    VIVEMENT LE PRINTEMPS

  13. JP dit :

    Le maire de Cormeilles écrit à nouveau à Mr PEPY pour demander le remboursement du pass navigo:

    « Monsieur le Président,
    Pour faire suite à la lettre que je vous ai écrite le 4 janvier dernier, au sujet des multiples
    incidents qui perturbent le trafic de la ligne J, et au vu de la persistance et de l’amplification des
    anomalies, il m’apparait justifié de vous demander un remboursement du montant du Pass
    Navigo pour les usagers de Cormeilles-en-Parisis.
    La situation empire et c’est chaque jour que des trains sont supprimés.
    Je vous prie de bien vouloir agréer, Monsieur le Président, l’expression de ma considération
    distinguée. »

  14. fourniron dit :

    Il neige !!!

    Avez-vous envisagé comme vos confrères de la banlieue Nord d’annuler les travaux vu que les bus de remplacement circulent très peu voire pas du tout ?

    http://maligneh.transilien.com/2013/01/18/ligne-h-transilien-on-annule-les-travaux-prevus-cette-nuit/

  15. Fredo95 dit :

    Bonjour,
    Avez-vous participer au « chantier » de la sncf vendredi soir vers 17h30 à Conflans, en direction de Pontoise ?
    Train de 17h00 à PSL, vend 18/01 en direction de Gisors. Un gris bien entendu …. Arrivé à Herblay, on nous annonce qu’il y a un « pb technique » sur la rame et que celle-ci sera terminus Conflans. Incompréhendion totale dans le train car le train était quasi à l’heure, avec du chauffage, de l’éclairage et des portes qui se fermaient.
    Arrivée à Conflans où nous avons été « lâchés » sur les quais sans annonce, sans info et surtout, comble de la bêtise, tous les agents SNCF qui sont partis se cacher !! Pendant 15 minutes, on nous annonce un quai, puis un autre, puis une autre voie, avant que quelqu’un se décide à nous faire monter dans une rame qui était à quai avant qu’on arrive !!!
    Et toujours aucun personnel sncf physiquement présent ailleurs que derrière les guichets !!
    On monte, on nous annonce que l’omnibus pour Pontoise sensé nous suivre n’avait pas eu lieu, supprimé à PSL ! Alors, nous sommes repartis de Conflans vers 17h55, notre train s’arrêtant à Eragny et à St-Ouen l’Aumône pour pallier l’absence de l’omnibus.
    par contre, après Pontoise, le train a repirs ses dessertes normales (sans Montgeroult, Santeuil, La Villetertre …) bloquant ainsi des dizaines d’usagers sur le quai à Pontoise, par – 4 ° et sous la neige. Ceux-ci devaient attendre le train suivant pour Gisors (17h20 à PSL) alors que du fait des incidents, celui-ci devait avoir 30 minutes de retard au moins ….
    Pourquoi la mission avait-elle été modifiée entre Conflans et Pontoise et pas après ???? Nous ne le saurons jamais.
    par contre, on attend encore les informations et les excuses de la SNCF pour ce bazar sans nom (et je reste courtois). Du grand n’importe quoi.
    Nous sommes arrivés à destination avec 36 minutes de retard. mais comme ce n’était plus le meme convoi, la SNCF ne va pas faire rentrer ce pb dans ses stats et continuera à se gargariser sur la regularité « croissante » du trafic sur la ligne J ….

    • Bonjour Fredo95, c’est grâce à ce Petit-gris que la mission n’a pas été totalement annulée dès le départ de St-Lazare (17h00) à cause du manque de matériel.
      C’est bien à la suite d’une avarie que ce train est devenu terminus Conflans. Un des indicateurs se trouvant en cabine permettant au conducteur de contrôler la vitesse de son train était HS. C’est une panne qui nous a contraint à supprimer la mission pour des raisons de sécurité. Suite à cette panne, les régulateurs ont dû rapidement prendre des décisions c’est ce qui explique le manque d’informations que vous avez pu avoir au départ. La rame qui suivait (17h03 à Paris St-Lazare) devant initialement assurer la mission du Paris St-Lazare – Pontoise a été réutilisée à son arrivée à Conflans (arrivée 17h40, repartie à 17h48), et la mission est devenue Paris – Gisors avec des arrêts supplémentaires comme vous le signalez. Il n’a pas été possible de rajouter d’autres arrêts supplémentaires entre Montgeroult et La Villetertre. La réutilisation de la rame sur la prochaine mission ne le permettait pas. Cette avarie, a aussi provoqué la suppression du train de 18h au départ de Pontoise vers Paris.

      Pour finir, concernant les annonces à Conflans, je ne vais pas pouvoir en discuter avec vous pour le moment, la responsable doit revenir vers moi pour m’en en dire plus. Concernant la présence des agents, vous parlez bien des agents de la gare ? Ils étaient nombreux ? La responsable de la gare m’assure qu’à ce moment là, son équipe était en place, c’est-à-dire l’agent d’accueil au point accueil et l’agent en charge de la vente au guichet, ce qui semble normal.

    • jacquesj dit :

      Bonjour la taupe fredo95 j’étais aussi à conflans ce jour la et je me demande pour qui vous travaillez car je n’est pas vu la même chose que vous . Il y avait une agent sncf sur les quais et des annonces donc c’est bizarre …

    • louislepa dit :

      Je suis d’accord avec jacquesj il y a eu de l’information ce jour la bien que j étais excédé il ne faut pas mentir quand même vous faites comme la sncf mentir fredo95.

  16. Suburb dit :

    Bonjour,

    J’ai beaucoup « navigué » ce week-end : gare du Val : guichet fermé, quais enneigés, escaliers non dégagés. Lundi 6 H 30 pas mieux. . . Et même pire gare fermée. Comment se fait-il que certaines gare sur une même ligne, soient ouvertes, que des agents aient fait le nécessaire pour l’accessibilité aux quais et que d’autres (la gare du Val dessert un quartier de près de 30 000 habitants) soient laissées au quasi abandon ?

    • thierryPasser au statut dit :

      Salut Suburb,

      Voici le message que j’avait laisser le 5 février 2012 à 19:03

      « [Gare] à l’abandon,

      Ce matin (vers 10h30) je suis passer à la gare du val et les quai etati recouvert de neige.

      Rien d’anormal vous aller me dire car il a neiger cette nuit.

      Par contre je ne comprend pas pourquoi les quais ne sont pas déneigés. En effet Metéo france avant prevu ces chutes de neige.

      Pourquoi la SNCF n’as elle pas salée les quais la veille?

      Vous allez peux etre que sa a eté fait mais la j’aurait du mal a y croire. En effet J’habite a argenteuil et quand j’ai entendu les prévisions, vendredi soir j’ai eté metre du sel devant mon immeuble. Et dimanche matin ce sel a eté efficasse car pas de trace de neige ce dimanche matin. »

      En un an pas grand chose a changé!!!!!
      Et en ce qui concerne le trotoir devant mon imeuble aujourd’hui toujours pas de neige. j’ai juste mise du sel a 4 reprise avant qu’il neige!!!!

      Quel action la SNCF a réelement mise en place pour repondre au probleme cité ci dessus?
      Madame LARROUY malgré tous les messages envoyer depuis plus d’un an pourquoi la SNCF n’arrive pas amelioré la situation?

    • EricBarthas dit :

      Bonjour,
      je vais chipeauter mais le sel n’est pas la meilleure solution pour déneiger. Le sel évite la formation de glace (abaissement du point de congélation de l’eau). Contre la neige, un seul outil : une pelle !
      Dans votre cas le sel a été efficace car la couche de neige n’a pas été trop importante et il y a eu un redoux. Il faut suivre l’expérience acquise en région montagneuse : on sale moins et mieux (quand je vois les dépôts dans les rues en ile de france je rigole) et surtout il y a du matériel adapté.
      J’ai fait toute ma scolarité dans les Alpes et j’ai toujours pu prendre mon bus pour aller au collège et /ou lycée. Ailleurs en france, 10 cm = transports immobilisés, je me marre.

    • Bonjour à vous trois, je viens d’avoir la gare en ligne. Alors la gare a été ouverte tout le week-end et ce n’est absolument pas une gare à l’abandon. C’est au contraire une gare où nous intervenons beaucoup, à la fois sur la rénovation de la gare, nous tentons de toujours assurer une présence au guichet, il y a des maîtres-chien… Bref, de nombreuses actions sont menées sur cette gare, je peux vous l’assurer. Revenons à ce week-end, lundi matin, en effet, la gare a été ouverte en retard. L’agent a ouvert après 6h30 car le maître-chien était en retard et il n’ouvre pas la gare sans la présence de celui-ci. Pour le déneigement, lundi matin, les escaliers à l’intérieur de la gare étaient totalement dégagés mais ceux à l’extérieur en face de la gare qui relient le pont à la gare ne l’étaient pas (escaliers appartenant à la ville). Dès le vendredi en soirée et grande soirée, comme vous, Thierry, les agents ont réalisé les opérations de déneigement et salage. Sur l’ensemble du week-end, ces opérations ont été réalisées. Nous déneigeons un maximum les quais pour le confort des clients et surtout pour éviter les chutes (donc priorité aux accès, escaliers…) toutes les zones pouvant présenter un risque. Ce week-end, il y a eu des transbordements bus, et les quais n’ont pas été utilisés sur cette période. Dès que l’utilisation des quais est revenue à la normal, il y a eu déneigement.

    • Thomas L. (@ookook) dit :

      Bonjour,

      J’aimerais aussi qu’on discute de ces barrières de contrôles automatique qui fonctionnent horriblement lentement: 3s en moyenne pour détecter un pass navigo alors qu’ils sont instantanné sur les portiques RATP de St Lazare. On sait tous que les seuls gens pénalisés par ces portiques sont les gens honnêtes, les resquilleurs s’en cognent, c’est leur gym quotidienne.
      Ce « lag » au moment de l’arrivée crée des attroupements complètement honteux où les gens se bousculent, passent des pass sans savoir si les portes s’ouvre pour nous ou la personne devant nous, et au final, le portique se mets en erreur et referme… Bref, comment se fait-il qu’on (oui, nous) paie pour du matériel qui fonctionne aussi mal alors qu’il est proprement inutile?

      Contrairement aux apparences, ce n’est pas un troll mais une question légitime: ces portails n’ont aucune utilité et coûte une fortune… qui pourrait être utilisé à l’entretien des trains.

    • Chris92700Passer au statut dit :

      Bonsoir,

      Remarquez que les portiques fonctionnent à peu près tous… contrairement aux trains. On voit où l’argent part bien.

      Pour information sur le fonctionnement des portiques :
      – Vous passez votre carte devant le lecteur
      – Le lecteur envoi une impulsion électromagnétique à votre carte Navigo
      – Votre Carte Navigo renvoi un signal électromagnétique contenant une numéro d’identification unique (puce RFID)
      – Le Portique interroge une Base de Données centralisée
      – La Base de Données répond au portique en donnant l’autorisation, ou pas, de passer
      – Le Portique reçoit l’ordre et doit agir en conséquence : ouvrir ou bipper rouge

      Ca parait lourd, mais une carte déclarée volée devient inutilisable en peu de temps…

      3 secondes pour faire tout ça… c’est lent et long en même temps. Il faut voir que le réseau utilisé n’est peut-être pas le même que pour la RATP… et les portiques SNCF sont peut-être plus éloignés de la Base de Données centralisée que ceux de la RATP.
      A noter aussi que l’électronique est sensible à la température et peut ralentir le fonctionnement des portiques.

      Mais ma réponse n’est pas ferme, elle n’est que mon opinion en fonction de ma connaissance du Système.

      Bien à vous,
      Christophe.

    • Thomas L. (@ookook) dit :

      Pour Christophe: je suis « du métier », je peux constater les mauvais choix en pagailles de la SNCF (absence de synchro NTP sur les écrans en gare, choix plus que douteux d’un parc Windows pour faire tourner les nouveaux devices de St Lazare, etc.) D’expérience, il est extrêmement simple de parcourir plusieurs bases de centaines de milliers de tuples en bien moins d’une seconde: je fais ça tous les jours, et je vous assure que le matériel doit coûter 1/10 d’un seul de ces honteux PCE.

      Oui, la température peut affecter les performances d’un ensemble électronique, mais seulement dans des conditions extrêmes. Sauf qu’ils sont bel et bien protégé dans leur boitier, et qu’accessoirement l’effet joule est notre ami: il maintient les composants largement au-dessus de la température de perte de performance.
      Et accessoirement au printemps comme en été, c’est toujours 3s+ au Val d’Argenteuil ;)

    • StephanePasser en mode normal dit :

      Si les CAB sont trop lents, on pourrait au moins débrayer la franchise de 8 min à l’heure de pointe !

    • Bonjour Thomas L, la politique de déploiement des CAB, est une volonté du STIF afin de rendre les gares hermétiques. Cet appareil permet également de contrôler le nombre d’entrants, le nombre de porteurs de pass, ce qui permet ensuite de réaliser des investissements sur les infrastructures d’une gare qui verrait sa fréquentation augmentée…

      Concernant le sujet lié à la lenteur, le responsable des ces installations m’assure que c’est la même technologie que les CAB de la RATP, la lecture du pass est instantanée.

      Il n’y a que sur les PEC (Passage Elargi Contrôlé ou SAS PMR) qu’il existe une temporisation de 5 secondes.

    • Thomas L. (@ookook) dit :

      Mme Larrouy,

      Merci de votre réponse. Cependant j’espère que les technocrates avec chauffeurs du STIF ont conscience que les CAB/PEC/SAS PMR puisqu’il faut trois acronymes pour désigner la même chose ne rendent les gares hermétiques qu’aux passagers payants. Vous ne faites qu’imposer un peu de gymnastique aux resquilleurs et des désagréments aux payants.

      Je crois comprendre que le Val est équipé de PEC, vous confirmez? À quoi rime cette temporisation? Une volonté de créer des mouvements de foules dangereux?

  17. Guil95Passer au statut dit :

    Des conditions météo exceptionnelles obligent la SNCF à supprimer des trains. Conditions exceptionnelles ? 10 cm de neige selon les voyageurs, 30 cm selon les organisateurs… Oui, je préfère en rire, à force… Chérie, passe-moi le sel !

  18. JENNIFER dit :

    Bonjour,

    Encore une fois j’écris sur ce blog pour exprimer ma colère qui reste sans réponse ou alors on répond à coté!!! Comment pouvez-vous expliquer qu’il y est toujours des trains supprimés??? Je rappel que l’allègement du plan de transport sois disant pour que ça fonctionne mieux était du 19/12/2012 au 04/01/2013!!! Verdict le 22/01/2013 toujours la même galère entre les avaries matérielles toujours sur le même train (7h34 à argenteuil direct PSL) qui n’est toujours présent en gare qu’1 à 2 fois par semaine, et la neige…. ANTICIPATION!!!! Les lignes de bus à Argenteuil avait prévu depuis le lundi 14/01/2013 l’alerte neige/verglas orange en Ile de France mais pas la SNCF??? Comment est-ce possible n’avez vous pas la même météo??? Samedi 19/01 je suis arrivée à la gare d’argenteuil à 7h20 (à pied et en étant partie plutôt de chez moi vu que je savais qu’il n’y avait pas de bus vu qu’ils nous avaient prévenus) donc 7h20 à la gare et le 1er train direct pour PSL 7h57 soit 37 minutes après!!!! C’est HONTEUX sans compter les omnibus qui ne fonctionnaient pas mieux 7h19 supprimé, 7h25 supprimé, changement de voie pour 7h30 qui finalement est parti à 7h37!!! La SNCF n’est qu’une honte!!! En ce qui me concerne je suis dégoutée de payer environ 100€ pour ce service malheureusement pour pouvoir aller travailler nous n’avons pas le choix enfin sauf si j’entame une grève de chéquier ou une avarie matérielle de stylo bref toujours rien pour les usagers!!!!

    • FreshPasser en mode normal dit :

      Vous voulez dire que depuis le 14 janvier, la compagnie de bus vous a dit que le 19 janvier ses bus ne circuleraient pas?

    • JENNIFER dit :

      Pour résumé les alertes disaient qu’en raison de l’alerte orange neige/verglas les bus étaient eux aussi en alerte et qu’en cas de chutes de neiges le trafic serait interrompu, car en décembre il y a vendredi ou il a neiger et les bus ne passaient pas et beaucoup de personnes se sont plaintes du manque d’information via le site de bus qui permet les réclamations du coup ils ont mieux gérés pour cette fois ce qui à permis de ne pas être pris au dépourvu (par exemple samedi matin) et qui permet aux usagers d’anticiper leur déplacements comme j’ai pu le faire!!!

    • FreshPasser en mode normal dit :

      Auriez-vous accepté que le 14 janvier la SNCF dise, s’il y a des chutes de neige le 19, tous les trains seront supprimés? Alors qu’on ne sait pas 5 jours avant la quantité de neige qu’il tombera ni même les conséquences que cela aura donc sur les trains, les aiguillages, etc…
      Le gros problème de la neige est pour les aiguillages et les blocs de glace qui se détachent des trains et rebondissent sur des trains croiseurs avec risque de casser des vitres, bloc coincé sur aiguillage qui empêche son fonctionnement, etc…
      Ne pas oublier aussi qu’il faut que tout le personnel travaillant ce jour là puisse venir à son lieu de travail, les agents n’habitant pas forcément à coté de leur lieu de travail et donc doivent se déplacer avec leurs voitures sur des routes…..enneigées qui ne sont pas forcément dégagées.

    • JENNIFER dit :

      Vous plaisantez j’espère!! Tous les ans il y a un hiver ça ne date pas d’hier et je pense que vous n’avez pas compris pour les bus ils ont été en alertes toute la semaine pas juste le 19 car comme vous dites la neige est quelque chose difficile à prévoir mais au moins ils anticipent contrairement à la SNCF en même temps c’est compréhensible étant donné que à chaque saison il y a quelque chose Printemps les fleurs sortent, Ete il fait trop chaud,Automne les feuilles tombent et en hiver il neige!!!!! Vous voulez parler de personnes qui travaillent pensez vous que je prend le train par plaisir NON je prend le train pour aller travailler et MOI j’anticipe en partant plutot de chez moi pour pouvoir arriver à l’heure chose pas très évidente quand tous les jours depuis le 1er ocotbre il y a des problèmes avec les trains!!! Quasiment tous les matins en retard et le soir quand il faut partir plutot pour des raisons d’avarie matérielle pour aller récupérer les enfants et que malgré tout on arrive en retard y’a de quoi être dégouté!!! Donc excusez moi mais pour 100€ par mois j’estime que les conditions de voyages devraient être meilleures!!!!

    • FreshPasser en mode normal dit :

      Et oui, tous les ans c’est la même chose en hiver, les voitures sont bloquées sur la route, les bus ne roulent pas, les cars non +, des vols sont annulés, tout ça, tout le monde le comprend mais dès qu’il s’agit de trains, c’est inadmissible, faut arrêter un peu.
      Vous dites que la compagnie de bus a anticipé, elle a fait quoi? 5 jours avant elle dit que s’il tombe de la neige, les bus ne circuleront pas, oui c’est de l’anticipation en effet!
      Je veux bien comprendre qu’on jette la pierre sur la SNCF pour le matériel qui n’est pas en nombre suffisant mais toujours tout lui mettre sur le dos à chaque problème, cela devient agaçant. Ce qu’on peut lui reprocher aussi c’est de supprimer du personnel à gogo qui pouvaient auparavant intervenir un peu partout sur le territoire en cas de conditions climatiques difficiles mais on ne peut pas prévoir un service normal sans aucune difficulté, retards en cas d’intempéries alors que tous les autres modes de transport subissent de gros retards, problèmes, etc…et bien sûr en trouvant cela tout à fait normal.
      Et oui, l’automne, ce sont les feuilles mortes. Et oui, l’adhérence entre la roue et le rail s’en trouve très réduite ce qui provoque des mises en vitesse difficile et des freinages qu’il faudra anticiper, ce qui provoquera des retards, des avaries aux roues, des rames à passer en atelier. Lorsqu’il pleut sur la route, vous roulez de la même manière que lors d’un temps sec? Les phénomènes glissants existent aussi sur la route mais là encore une fois, c’est normal.

    • JP dit :

      Oui, sauf que je ne prends pas l’avion tous les jours pour aller travailler,
      Que les voitures et les trains circulaient en province,
      Que les TGV circulaient, à vitesse réduite je l’admets,
      Et que l’on nous incite à prendre les transports en commun qui restent le point noir en région parisienne pour les usagers.

    • FreshPasser en mode normal dit :

      Vous acceptez donc que le transport aérien et routier soit perturbé mais pas le transport ferré?
      « Que les voitures et les trains circulaient en province,
      Si vous avez vu les infos à la télé ou lu des quotidiens, vous auriez pu voir que dans de nombreux départements c’était le gros foutoir sur les routes/autoroutes. Dans le sud une autoroute a même été coupé dans les 2 sens de circulation! Sur les voies ferrées aussi, 2 lignes ont même été fermées quelques heures.
      En province il y a besoin de moins de personnel pour conduire des trains par exemple qu’en IDF ou il y a + de trains qui circulent.
      Les TGV sont ralentis sur LGV pour raisons de sécurité.
      Les transports en commun sont un point noir en IDF mais rien n’a été fait depuis des décennies pour le réseau ferré qui a été laissé à l’abandon pendant que routes/autoroutes se construisaient à gogo et que personne ne voyait le moindre inconvénient quant à leur réalisation!!
      Mais les trains ont quand même circulé pendant l’épisode de neigeux(avec des difficultés certes) alors que des bus n’ont pas pu rouler et des avions n’ont pu décollé aussi avec pratiquement la moitié des vols annulés mais là, c’était normal mais pas pour le ferroviaire….

    • JP dit :

      Les avions ne sont pas supprimés tous les matins et tous les soirs
      Les autoroutes ne sont pas coupées tous les jours
      Et ce ne sont pas des services publics.

      Pour éviter de supprimer des vols pour des petits problèmes les compagnies aeriennes ont des équipes de maintenance qui font de petites réparations pendant les escales.
      On en est loin avec les trains.

    • FreshPasser en mode normal dit :

      JP
      On est en train de parler de ce qu’il se passe lors de perturbations liées à la neige.

      Petite anecdote qui n’a pas fait la une des journaux de dimanche, un avion de la compagnie aérienne Ryanair faisait la relation Porto/Lille. Manque de bol avec la neige, l’avion a dû atterrir à Nantes, voyageurs restés quelques 4 heures dans l’avion sans rien, les voyageurs au bout de 7h à l’aéroport de Nantes n’avaient toujours pas de solution pour rejoindre Lille.
      Si cela s’était passé avec la SNCF, on aurait eu le droit à la une dans tous les médias avec le lot éternel de mots gentils à l’encontre du personnel SNCF….

    • JP dit :

      On vit ça réguièrement sur transilien et on n’en parle pas dans les journaux!

    • Chris92700Passer au statut dit :

      Bonjour,

      D’un coté… je m’en fiche un peu des journaux, des aéroports, des bus, …
      Ici, je suis sur le blog de la ligne J… je me plains donc ici de la ligne J. Pour le reste, je me plains ailleurs !

      Et concernant la ligne J, je paie pour un service tel que définit dans le contrat. J’attends que le service payé soit exécuté.

    • FreshPasser en mode normal dit :

      JP
      Vous le vivez régulièrement?
      Combien de fois avez-vous vécu le même problème avec Transilien? Rester bloqué en gare et au bout de 7 h n’avoir toujours aucune solution pour rentrer?

      Christophe
      Si vous n’arrivez pas à comprendre qu’une dizaine de cm de neige puisse perturber la circulation des trains mais que par contre cela puisse perturber tous les autres modes de transport, c’est de la mauvaise foi. A un moment donné faut pas abuser, on sait très bien les conséquences qu’ont des intempéries sur les modes de transport!

    • Chris92700Passer au statut dit :

      Fresh,

      Je ne sais pas ce que vous avez lu, mais vous déformez complètement mes propos.
      J’explique juste qu’ici je suis sur le blog de la ligne J…. et donc que je ne parle et m’intéresse qu’à ce qu’il se passe sur la ligne J.

      Ensuite, quand je dis qu’un service payé doit être exécuté, je sous-entend très largement que la SNCF/Transilien/STIF doit assumer le fait de nous vendre un mensonge : soit elle arrête de nous vendre un service utopique, soit elle rembourse au prorata de qui nous a été vendu.

      Imaginez qu’on vous coupe l’électricité chez vous mais qu’on vous fasse payer le service. Vous trouveriez ça scandaleux, non ? Bah c’est pareil pour les trains…

    • Bonjour Jennifer, le problème de matériel est toujours la cause de ces suppressions. Nous avons, suite à cet allègement, récupéré une bonne partie des rames, hélas, dès la semaine suivante, nous avons de nouveau dû composer avec de nouvelles et nombreuses avaries. Depuis, la neige est arrivée, la situation s’est encore dégradée et nous devons compter avec de nouvelles avaries sur le matériel. Les alertes neige sont valables pour tous et je peux vous assurer que nous ne sommes pas passés à côté. Les agents en charge de la production sont depuis plus d’une semaine en alerte mais le manque de matériel était déjà en cause avant l’arrivée de la neige et ce n’est pas le fait d’émettre des alertes qui va arranger les choses sur ce point. Les avaries que vous mentionnez ne sont pas sur les trains que vous citez en particulier. Si c’était le cas, il y aurait un vrai problème. Quand un train est supprimé, soit c’est parce qu’il y a un problème sur la rame elle-même ou bien parce qu’elle est réutilisée ailleurs. Nous les réutilisons sur d’autres destinations. Destinations où la desserte est beaucoup moins importante que sur Argenteuil. Gare qui vous permet à la fois de bénéficier des trains directs vers Paris mais aussi des omnibus. La fréquence des trains étant bien souvent à moins de 10 minutes pour rejoindre Paris, certaines missions peuvent donc être supprimées plus facilement qu’ailleurs. Je sais, vous êtes sur Argenteuil et les problèmes que nous rencontrons ou bien les suppressions que devraient subir les voyageurs sur, par exemple des axes comme Gisors, ne vous concernent pas. De notre côté, nous avons les moyens que nous avons et nous devons nous assurer que même les voyageurs se trouvant sur des zones moins bien desservies ont des trains dans des délais tout aussi raisonnables que sur l’axe Paris-Cormeilles en cas de suppressions.

      Samedi dernier, c’est plus de 23 régions qui étaient en alerte, les suppressions ont été très nombreuses dans tous les transports (ferré, routier, aérien). Sur la ligne J, nous avons tenté de vous proposer un maximum de possibilités pour rejoindre ou quitter Paris, ce n’était, certes, peut-être pas encore suffisant mais je vois que vous avez pu quand même avoir un train à 7h37, ce qui vous a permis de rejoindre votre destination, je vous l’accorde, avec un peu de retard.

      Concernant, le fait d’être informé, en amont, il y a eu des alertes émises dès 6h20 ce samedi, une seconde vers 7h08. Le site transilien.com reprenait également cette information : Des conditions météorologiques dégradées perturbent le trafic sur la ligne J. Des suppressions, des modifications ponctuelles de desserte et des retards sont à prévoir sur l’ensemble du réseau.
      Enfin, émettre des alertes dès le vendredi pour prévenir de suppressions avant même de connaître l’état du réseau ne semble pas être la bonne solution. Si cela avait été le cas, les reproches sur le fait d’avoir fait circuler des trains alors que nous avions annoncé le contraire auraient été nombreux.

    • JENNIFER dit :

      Effectivement la fréquence des trains en gare d’Argenteuil est d’environ 10 minutes mais bien souvent nous ne pouvons pas monter dans le suivant et pour cause c’est un « petit gris » qui est blindé à ras bord!!! Pensez vous qu’il soit normal de payer 100€ tous les mois pour voyager comme cela????? Je viens encore de recevoir des alertes comme quoi les trains PSL-Cormeilles sont supprimé ce qui va engendrer plus de monde dans les trains PSL-PONTOISE donc encore des conditions de voyages INTOLERABLE!!!! Je pense qu’il y a un moment ou il faut que ça s’arrête!!!! Nous devrions pas subir à chaque fois!!!!

  19. ncallaisPasser au statut dit :

    Comme de nombreux usagers de la ligne J, je constate que les conditions de transport sont trés mauvaises : attente, inconfort, conséquences professionnelles …
    Je prends le train en gare d’argenteuil et les annonces sont nombreuses.
    Mais la gêne occasionnée est beaucoup trop fréquente (quotidienne ?)
    Pourrions nous avoir des précisions sur les délais de livraison de nouveau matériel ou les délais de réparation pérenne ?
    Merci,
    Bien Cordialement

    • Bonjour, la situation de la ligne J est en effet mauvaise, nous attendons l’arrivée des Franciliens sur l’axe Paris – Ermont en 2014.

    • Jerome60 dit :

      Je ne comprends pas pourquoi une ligne comme Pontoise – Paris Nord soit equipés de Francilien alors que cette ligne est loin d’être à la saturation comparé à la ligne J.
      Je pense que pour avoir des trains sur certaines lignes, il faut avoir des politiques qui doivent avoir beaucoup de connaissances . enfin bref.
      Les pauvres == > les épaves
      Les pauvres avec des bons politiques == > les franciliens
      voilà la dur loi de la SNCF.
      J’espère un jour ne plus avoir à prendre le train car c’est tellement exaspérant …..
      Mme Larrouy j’attends un retour sur le problème du train de 19h20 hier ( le train Muet )
      arrivés à chars à 20h39 au lieu de 20h13
      cordialement

  20. JENNIFER dit :

    Ce soir certains trains sont supprimés sur les axes
    PSL- PONTOISE/ PSL-ERMONT /PSL- CORMEILLES

    Bientôt il va falloir que je parte du bureaur à 15h pour pouvoir récupérer mon fils à 18h chez la nounou car j’en ai marre de payer la SNCF+dépassement pour retard la nounou!!!!

  21. JP dit :

    Pour moi le message est clair, en cas d’intempéries (neige, vent, pluie, canicule, froid,…) ne prenez pas les transports en commun, prenez votre voiture.

  22. EricBarthas dit :

    Bah, encore un peu et avec le réchauffement climatique il ne neigera plus en france.
    Donc un facteur de risque en moins.

    Au passage, il y a un abus de langage courant qui me fatigue à force de le lire
    Quand on parle du changement de temps saisonnier (la neige en hiver, la chaleur en été, la pluie en automne, toussa…), il faut parler de conditions météorologiques et quand on évoque l’évolution de la température moyenne sur des longues périodes il s’agit de conditions climatiques.

    • Chris92700Passer au statut dit :

      Taratata !
      Avec le réchauffement climatique, les caténaires vont se détendre… cela augmentera la friction sur les pantographes et entraîner des arrachements plus fréquents !

      J’approuve votre remarque sur l’abus de langage.
      Comme pour le mot « exceptionnel » pour qualifier la neige en hiver…

  23. manu dit :

    Madame Ligne J,
    Merci pour vos explications. Elles ont le mérite d’exister.
    Pour ma part, je pense que le plus important dans ces suppressions et ces retards, sont les réelles explications données aux usagers, dans les trains et en gare.
    Une bonne explication permet très souvent aux gens de prendre leur mal en patience. Qui plus est, quand cette explication est donnée avec un peu d’humour, dans les trains notamment.

Les commentaires sont fermés.