MaligneJ.transilien.com est un blog de SNCF
S'informer

Attention, nouveaux horaires le 15 juillet sur la J

46
Publié le 13/07/2012

Bonjour à tous, dès le 15 juillet la ligne J passe aux horaires d’été et cela jusqu’au 25 août. Quelques changements sur l’axe Paris Mantes La Jolie via Conflans et Paris Ermont. Dès le 15  juillet, vous pourrez consulter les affiches qui seront en gare, vous rendre aux guichets pour plus d’informations, contacter le 3658 ou bien encore consulter les horaires des prochains trains sur le site transilien.com.  


Vous pouvez également obtenir ces infos via un smartphone et l’application SNCF Transilien, téléchargeable gratuitement depuis l’Appstore ou Android.

Il  n’y aura pas d’édition spécifique de  fiches horaires  pour cette période sur les axes Paris Mantes via Conflans, Paris Gisors, Paris Cormeilles, Paris Ermont Eaubonne. Sur l’axe Paris Mantes La Jolie via Poissy, la fiche horaire reste valable jusqu’au 8 décembre 2012.

Toutefois, elle  reprend le train de10h08au départ de Mantes La jolie (arrivée à 10h40 à St Lazare, Intercités n°13112), il s’agit d’une erreur, ce train ne circulera pas jusqu’au 26 août.

46 commentaires pour “Attention, nouveaux horaires le 15 juillet sur la J”

  1. StephanePasser en mode normal dit :

    Hélène, pouvez-vous mettre en ligne sur le site Transilien les fiches horaires des axes de la ligne J qui ne bénéficient pas d’un service annuel ? En effet, qu’on n’imprime pas de fiches horaires pour la courte période d’été on peut le comprendre mais qu’au moins on les publie au format Portable Document Format sur le site Transilien car cela ne coûte rien ! Vous pouvez, pour cela, et comme vos collègues l’ont fait ou vont le faire pour les ligne A et L, utiliser les fichiers correspondant aux affiches imprimées pour les gares ramenés au format A4.

  2. thierryPasser au statut dit :

    Effectivement sa parait très surprenant que les nouveaux horaires ne soit pas disponibles sur le site Transilien.

    Je ne comprends pas vraiment que les fiche horaires ne soit pas imprimé!

    La guichetière m’a dit que sa permettait une économie de papier. Je ne pense pas vraiment que s’en ai une!!

    En effet je vais donc est obliger d’imprimer la fiche horaire. Je vais donc utiliser du papier.
    La vrais économie va donc est financer et pour la SNCF.
    En remerciement du client qui va lui dépenser un petit peut plus de papier, pourquoi la SNCF ne baisse pas sensiblement le prix des titres de transports?

    Comment peuvent faire les personnes plus âgés qui ne disposent pas d’outil informatique. Je les vois mal aller dans un cyber café pour télécharger les horaires!!!

    Tous les usagés ne soit pas systématiquement en possession d’un smartphone et d’un abonnement 3G que tout le monde ne peut pas se l’offrir!
    Comment peuvent fait les clients les moins fortunés?

    Vous aller me dire on peut se renseigné dans les gares. Mais beaucoup ne sont plus ouverte au public (Par exemple Trie Château, Thun etc…) ou exceptionnellement fermées (Par exemple le Val d’Argenteuil…).

    La SNCF à une mission de service public est doit être au service de tous les public (du plus aisé au plus défavorisé).

    Quand au coté écologique avant de faire des économies sur les fiches horaires elle ferait mieux de limité l’édition de document ne donnant que peux d’information (Par exemple les tracts précisant que le RER E sera fermer et que le trafic sera réduit sans en pressier la conséquence réel) ou les nombreuses affiches publicitaires (Par exemple pour IDBUS).

    Il est sur qu’en ne distribuant pas les horaires les clients ne risques pas de se rendre compte que les trains sont en retard mais les clients à se rythme risque de prendre leur voiture plutôt que de risquer d’attendre en gare desfois plus d’une demi heure.

    • Bonjour, Stéphane, quand il n’y pas d’impression de fiches horaires, il n’y a pas non plus de création pour la mise en page. Donc, comme pour les autres lignes, je viens de demander à ce que les pdf des affiches soient consultables à partir de la rubrique fiches horaires. J’espère que le nécessaire va être fait très vite.

      Thierry, les nouveaux horaires sont disponibles sur le site transilien, ils sont même proposés à deux endroits : rubrique « les prochains trains » et dans la rubrique « fiche horaire » en haut de page, vous avez une zone fiches horaires personnalisées.
      Vous pouvez à partir de cet endroit obtenir tous les horaires que vous souhaitez.

      Comme chaque année, ces fiches ne sont pas rééditées . Pour toutes les personnes qui n’ont pas internet, comme le reste de l’année, elles peuvent se rendent en gare qu’elle soit fermée ou pas pour obtenir ces horaires. Les affiches sont toutes en place , elles sont visibles dans les halls des gares ou avant les lignes CAB donc sur le principe rien ne change. Tout le reste de l’année, ces personnes qui n’ont pas internet vont en gare et consultent les horaires via les affiches ou les fiches.

      Ensuite les personnes qui ne peuvent pas se déplacer peuvent contacter le 36 58 pour obtenir toutes les informations, ce qui ne change pas par rapport aux périodes hors été. Si ces personnes ont la chance d’avoir un accès internet, elles peuvent en plus consulter le site transilien.com comme indiqué ci-dessus.

      Les fiches horaires ne sont jamais distribuées mais elles sont à disposition (hors période été) au guichet, il ne s’agit donc en aucun cas une volonté de notre part de cacher quoi que ce soit.

    • StephanePasser en mode normal dit :

      « quand il n’y pas d’impression de fiches horaires, il n’y a pas non plus de création pour la mise en page » :
      Jusqu’à ce jour, mais rien n’empêche de le faire à l’avenir !

      « Donc, comme pour les autres lignes, je viens de demander à ce que les [Portable Document Format] des affiches soient consultables à partir de la rubrique fiches horaires. J’espère que le nécessaire va être fait très vite. » :
      Je me réjouis de cette prochaine mise en ligne mais n’aurait-on pas pu y penser quelques jours avant le changement d’horaire pour qu’il n’y ait pas de retard ? Surtout que j’avais signalé le pb une semaine plus tôt pour les lignes A et L et qu’il s’est déjà posé l’été dernier…

      Espérons que, pour l’été 2013, il y aura à la fois anticipation et fiches horaires sur le même modèle que celles de l’hiver !

    • StephanePasser en mode normal dit :

      Je viens de constater que ces horaires avaient bien été mis en ligne sur le site Transilien. Quelques remarques toutefois :
      – Pourquoi avoir supprimé les fiches horaires « Paris-Mantes par Poissy » ? Elles sont annuelles mais n’en sont pas moins applicables l’été (si je puis dire…) !
      – Pourquoi proposer au téléchargement une fiche « PSL-Conflans » alors qu’il s’agit de tableaux présentant aussi les trains pour Ermont ? Il fallait écrire « Paris-Conflans ou Ermont » !
      – Pourquoi ne pas préciser « Paris-Mantes par Conflans » ?

    • Oui, comme vous, je viens de vérifier et en effet, il manque la fiche horaire Paris Mantes via Poissy et il faut préciser les destinations. Je viens de faire cette demande, j’espère que la correction va intervenir très vite. Merci de m’avoir signalé ce problème.

  3. Thomas L. (@ookook) dit :

    Je plussoie énergiquement la demande d’un PDF.

    J’ajouterai à cela le sempiternel « les nouveaux horaires ne sont pas disponible au Val d’Argenteuil » mais bon, le jour où le Val sera une gare reconnue…

    • Bonjour Thomas L, je viens d’avoir le responsable information voyageurs de la gare, il me dit que lors de sa prise de service en début d’après midi (ce jour) les affiches étaient en place.

    • Thomas L. (@ookook) dit :

      Bonjour Mme Larrouy.

      Je confirme leur pose… Tout du moins depuis ce matin ;)

      En espérant les voir un jour quelque chose comme une semaine avant leur prise d’effet, histoire que les voyageurs n’apprennent pas leur existence par l’absence du train qu’ils espéraient…

      Bonne journée.

    • mrlejustesncf dit :

      Bonjour Thomas,

      effectivement les affiches sur les nouveaux horaires ne peuvent pas être posé une semaine avant car sur les basics il y’a les horaires encours et applicable jusqu’au 15 Juillet.

      Si la gare du Val d’Argenteuil était fermé effectivement elle non pas été présente le 15 Juillet. ;-(

      J’espère que ça ne vous a pas occasionné de gros souci pour votre parcours? ;-)

    • Bonjour, quand c’est possible nous tentons de le faire mais nous manquons cruellement d’espace à notre disposition en gare pour pouvoir le faire.
      En général, il y a rarement deux espaces disponibles en même temps pour pouvoir y mettre 2 affiches horaires (celles en cours et celles à venir). Pour information, nous n’avons pas le droit de faire de l’affichage sur les murs hors cadre.

  4. thierryPasser au statut dit :

    Thomas

    Pour que les affiches soient posées en gare du Val il faudrait qu’elle soit ouverte!!!

    Or elle était fermée exceptionnellement dimanche!!!!
    Mais c’était exceptionnel!!!!!

    Peut être un jour la SNCF prendra conscience de la piètre qualité su service assuré.

    Encore une foi les escaliers mécanique et les ascenseurs étaient à l’arrêt!!!

    Dans cette situation comment les PMR peuvent il faire?

  5. JP dit :

    La surprise du jour !
    Eh oui, ce matin transilien est en vacances.
    A Cormeilles à la pointe du matin 6 trains par heure au lieu de neuf.
    Résultat, le train de 8h10 qui part de Cormeilles est plein, des voyageurs debout au départ… alors à l’arrêt d’Argenteuil !!!
    Un beau message automatique à 8h10 qui nous annonce que le train est retenu à quai, ça on l’avait vu, mais pourquoi ? finalement départ vers 8h15
    Le bouquet final de cette matinée, une arrivée à St Lazare en voie 26 et un bouchon de voyageurs sur le quai pour sortir.
    Avec transilien, on est remis dans l’ambiance dès le lundi matin.

    Enfin pour clore la journée, pas de changement des horaires du soir, mais il ne faut pas se réjouir trop tôt, évidemment des trains Paris-Cormeilles supprimés ! problèmes matériels ! les rames aussi sont partis en vacances.

  6. EricBarthas dit :

    Bonjour,
    un petit souci d’affichage d’information en temps réel ce matin. Le train passant à Juziers à 8h12 était en retard (8h22) apparemment à cause d’un train en panne entre Mantes et Rosny.

    Trouvant cette situation bizarre, j’interroge la chef de gare qui me confirme l’erreur. Le vrai motif était un train de chantier en panne aux alentours de verneuil vernouillet, bloquant les 2 voies.

    Décision du COT : dévier les grandes lignes sur l’autre branche, occasionnant encore plus de retard.
    Pourtant lors de la visite au COT, courant janvier 2012, Mr Courtat nous avait assuré que cela ne se produirait plus. Encore une preuve que les promesses n’engagent que ceux que y croient.

    • Bonjour, non, il ne s’agissait pas d’un souci concernant l’information. Il y a eu deux incidents simultanément.

      Le premier, à la suite d’un incident, un train de travaux n’a pas pu rejoindre sa zone de garage au niveau de Verneuil Vernouillet et il est resté bloqué sur la voie principale. Suite à cela, il y a eu une suppression et des changements de desserte, 1 train a été origine Conflans, 5 ont été origine Poissy et 2 autres ont été omnibus Les Mureaux – Poissy. Il y a eu des retards allant de 10 à 30 minutes.

      Ensuite un second incident a eu lieu entre Mantes et Rosny. Il y a eu un signalement concernant un train de marchandises qui circulait avec une trappe ouverte, ce qui pouvait provoquer un incident dans le cas où un train venait en sens inverse. Immédiatement, il y a donc eu une coupure électrique demandée en urgence sur la zone de Mantes. Cela a duré environ 15 minutes mais il a désorganisé le plan de transport. Il a causé la suppression de 3 trains, 1 autre train a été limité à Argenteuil et 1 autre est devenu origine Argenteuil, il y a eu des retards allant de 10 à 20 minutes.

      L’axe Paris Mantes La Jolie via Poissy étant complément bloqué, nous n’avons pas eu d’autre choix que de faire circuler les trains sur l’axe Paris Mantes via Conflans. Nous ne pouvons pas interrompre totalement le trafic sans proposer une solution aux voyageurs quand elle existe.

      Tous nos clients doivent pouvoir rejoindre ou partir de Paris. Maintenant, la règle qui a été évoquée lors de cette visite du COT est qu’aucun train à l’heure ne peut subir un retard à cause d’un train en retard, c’est une règle de circulation et c’est ce que vous a dit Mr Courtat. Toutefois, le régulateur peut déroger à cette règle dans l’intérêt justifié de la fluidité du trafic.

    • EricBarthas dit :

      Mme Larrouy,
      Merci pour ces explications.
      Je remarque qu’il y a la règle « aucun train à l’heure ne peut subir un retard à cause d’un train en retard » et l’exception qui la confirme : « Toutefois, le régulateur peut déroger à cette règle dans l’intérêt justifié de la fluidité du trafic » car c’est bien ce qui s’est passé.
      L’incident qui a bloqué le train de travaux est il lié aux travaux ? Risque-t-il de se reproduire à brève échéance ?

      Le plus étonnant reste que même le chef de gare n’a pas la compréhension des évènements tels que vous les rapportez.

    • EricBarthas dit :

      Une question pour ma compréhension.
      Les trains initialement Mantes via Poissy ont été déviés via conflans. Soit. Du coup ils sont devenus des directs pour PSL ?
      Pourquoi ne pas en faire profiter la branche via Conflans ?

    • Bonjour, désolée, je n’avais pas vu votre question. L’incident n’est pas lié au travaux, il ne devrait pas se reproduire.
      Le chef de gare vous répond sur le moment et il utilise les éléments qu’il reçoit au fur et à mesure. Moi, j’ai un compte rendu qui reprend tous les événements le lendemain et donc l’analyse est plus simple.
      Concernant les trains déviés, ils ne l’ont pas tous été. Certains étaient origine Poissy, il y a eu des suppressions, des omnibus entre Les Mureaux et Poissy et les trains déviés par Conflans étaient essentiellement des trains grandes Lignes donc pas d’arrêts supplémentaires dans les gares transilien.

    • Concernant le train train de marchandise avec sa trappe ouverte, vous avez dit que le courant a été coupé d’urgence. Pourquoi ne pas avoir déclenché une alerte radio.

      Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

    • Bonjour Franck, c’est le conducteur qui déclenche l’alerte radio. Dans le cas qui nous occupe, le conducteur n’avait pas détecté le problème. C’est un agent qui a donné l’alerte et dans ce cas la seule solution est de couper l’alimentation électrique en urgence.

    • Freddy dit :

      Bonjour EricBarthas

      Décision du COT : dévier les grandes lignes sur l’autre branche

      Une petite précision, ce n’est le COT (qui représente une activité) qui décide des déviations lors d’un évènement ou incident comme celui vécu ce 19 juillet.

    • EricBarthas dit :

      Freddy,
      qui décide alors ?

    • Vous pouvez consulter cet article pour en savoir plus.

    • EricBarthas dit :

      Merci pour ce rappel. J’avais effectivement lu cet article, mais de suite oublié car trop complet et complexe, comme l’organisation des transports en général (il doit y avoir des doublons parmi tous les intervenants tant ils sont nombreux).

    • Bonjour Freddy, en effet, je n’ai pas précisé ce point dans ma réponse à EricBarthas, je ne manquerai pas de le faire la prochaine fois.

  7. Freddy dit :

    Bonjour Hélène

    Merci d’avoir proposé à nouveau cet article à la lecture.

    Mais pour éviter toute erreur de compréhension par des clients qui en plus ont visité notre centre opérationnel, ne serait-il pas plus judicieux pour les différents blogs et « clubs clients » de cesser de proposer la visite du COT en proposant plutôt la visite du Centre Régional des Opérations ?

  8. Freddy dit :

    … il doit y avoir des doublons parmi tous les intervenants tant ils sont nombreux …

    Quels doublons pensez-vous déceler ?

    • EricBarthas dit :

      Le COGC et le COT par exemple.
      Ce sont deux centre sopérationnels, qui gérent les mêmes lignes.

  9. Cédric dit :

    Bonjour,

    Quelqu’un pourrait-il me confirmer ce qui s’est passé mercredi dernier au départ de PSL ?

    Je suis monté dans le train de 16h41 pour Verneuil, nous sommes partis à l’heure, avons fait quelques mètres puis arrêt.

    Quelques minutes d’attente sans communication, nous avons redémarré….pour quelques mètres, puis arrêt…sans communication.

    Les trains de 16h56 et 17h01 étant sur le point de partir, les voyageurs ont voulu descendre pour changer de train, mais les portes sont restées fermées jusque 16h55.

    Imaginez les passagers, sûrs d’être dans un train en panne, et bloqués à cause des portes.

    Par dépit, je suis resté dans le train, bien m’en a pris : un peu avant 17h : première annonce : « en raison d’une imprudence devant la locomotive, nous avons du nous arrêter d’urgence et attendons des instructions pour pouvoir repartir » >> chouette on va repartir, mais je râle car je n’ai pas pu prendre un des autres trains.

    Le train finit par partir, et c’est à ce moment que j’ai vu que les autres trains étaient aussi arrêtés à mi-longueur de quai, le problème était donc à priori général.

    Je pense avoir bien fait de rester dans mon train, à condition que les trains sont partis dans l’ordre prévu initialement.

    Je dirais donc bravo pour l’effort au niveau de la comm, j’aurais toutefois essayé de passer un message plus rapidement et plus complet pour éviter les crises de nerfs.

    Cordialement

    Cédric

    • Bonjour Cédric, c’est à la suite d’un acte malveillance que plusieurs trains ont pris du retard. Une personne était montée sur les tampons entre la rame et la machine. Cet incident a provoqué du retard pour une dizaine de trains.

    • Cédric dit :

      Bonjour Hélène,

      Merci pour cette précision.

  10. heddicmi dit :

    Même avis que JP sur ces nouveaux horaires !

    Retour des bouchons en sortie de quai grâce à des trains supprimés. Le train qui me fait arriver à St Lazare repart quasi immédiatement, du coup le quai est bondé, on se croirait revenu à la période des escaliers bloqués.

    C’est que pour l’été ou définitif ?

  11. Cédric dit :

    Re,

    Je m’étonnais de ne pas avoir vu passer de chiffres sur la ponctualité depuis un petit temps, et en effet la dernière info date de fin mai pour les résultats d’avril.

    Pouvez-vous nous communiquer ceux de mai et juin ?
    J’apprécierais des résultats par branche comme en janvier http://malignej.transilien.com/2012/01/31/la-regularite-au-mois-de-decembre/#comments

    Bien cordialement

    Cédric

    • Chris92700Passer au statut dit :

      Bonjour,

      J’approuve cette demande.
      Si en plus on pouvait avoir une page spécial (un peu comme pour la charte qui a un lien et est une page en elle-même) avec un tableau qui reprendrait mois-par-mois… ça serait parfait.

      Bien à vous,
      Christophe.

    • Cédric dit :

      Bonjour Christophe,

      Très bonne idée cette proposition de compiler les stats au même endroit via une page dédiée.

  12. EricBarthas dit :

    Puisqu’on parle de régularité.
    Ce soir 25 juillet, le 18h56 pour Mantes via Conflans supprimé = avarie matérielle. Ce qui fait en fait 2 trains supprimés car il n’a pas pu assurer la mission inverse (PSL via Conflans, départ 1h20 avant).
    Pourquoi attendre H-10min pour annoncer la suppression alors le COT le savait depuis +1h ?

    • Bonjour, ce n’est pas le train de 18h56 qui était en panne mais un train TER. La rame (18h56) qui devait assurer ce départ a été réquisitionnée pour compenser la défaillance de la rame TER.

      Le gestionnaire de Moyen Transilien avait donné son accord car il disposait d’assez de rames pour assurer son plan de transport. Entre temps, il y a eu de nouveaux incidents et nous n’avons pas pu assurer ce train. C’est ce qui explique que nous n’avons pas pu communiquer sur cette suppression des heures avant, normalement ce train aurait dû assurer le départ.

    • Jérôme_ dit :

      C’était d’ailleurs un beau cafouillage hier soir sur les TER/Intercités, le 19h30 a d’abord été coupé en deux (pour assurer le 18h53 supprimé ?) puis finalement recollé pour partir à 19h50 en assurant (sans l’annoncer à l’avance) les arrêts du 18h53. Sachant que les deux allaient à Rouen, si la décision de faire faire des arrêts supplémentaires au 19h30 avait été prise dès le départ quand le 18h53 a été supprimé, il aurait presque pu partir à l’heure.

      Et c’est donc la rame du 18h56 qui a servie pour remplacer le 18h53 ? Ou alors il y a un autre TER qui a été supprimé ?

    • Jérôme_ dit :

      Ne pas tenir compte de ma dernière question, j’avais mal lu, c’est donc un TER dans le sens Mantes-Paris qui avait été en panne dans l’après midi.

      Ça n’enlève rien au cafouillage des 18h53/19h30 cela dit.

    • EricBarthas dit :

      Merci pour début d’explication.
      Il a donc été décidé de déplacé une ressource (rame transilien) pour assurer une mission TER, en faisant le pari que les ressources restantes permettraient d’assurer le service normal du transilien (le 18h56 pour lantes via conflans).
      Est ce que je résume bien le choix fait par les décideurs ?

      Pourquoi n’avoir pas pioché directement dans les réserves pour assurer le service TER et laisser le service Transilien couvert pour la rame prévue ?
      Il me semblait que la séparation des ressources étaient un peu plus étanche entre TER (régions) et Transilien (Paris).
      J’espère, et ce serait normal, que si la situation inverse se produit, c’est à dire une panne sur un transilien, on réquisitionnera un TER pour assurer le service.
      Pouvez vous garantir un tel choix ?
      J’ai du mal à y croire personnellement et je sais que vous ne pouvez pas garantir car c’est une décision qui appartient au fameux gestionnaire de Moyen.

      Je trouve ces choix un peu trop osés et les risques mal estimés pour des professionnels.

    • En effet EricBarthas, il est vrai que j’ai rarement vu un TER réquisitionné pour assurer un Transilien. Ça c’est produit quand même. Je me souviens avoir vu un VO2N Haute-Normandie être affecté sur une mission Paris -> Ermont -> Paris. Si mes souvenir sont exact, c’était suite à une reprise des circulations après un incident de personne. La plupart des rames étant bloqué en amont de l’incident.

      Cependant ces situations sont exceptionnelles. La Haute-Normandie est en manque de rame, et puis sachant qu’en banlieue il y a environs un train toutes les 30 minutes, je ne sais pas si ça vaut le coup de réquisitionner un TER. De plus il faut un conducteur habilité, et puis les TER 2NNG en unité multiple sont trop long pour les quais de banlieue.

      En revanche j’en ai toujours voulu à Rouen qui a refusé de rendre un TER en provenance de Rouen omnibus Paris lors de ce fameux 13 janvier 2009 (jour de fermeture de la gare St Lazare). Des usagers pour Les Mureaux se sont rebellés, et ont empêché le train de partir. Intervention très musclée de la SUGE. Soit disant que le TER n’était pas équipé de l’Équipement Agent Seul. Or les RIB à cette époque n’en été pas équipé non plus… Il y avait un chef de bord, je ne voit donc pas ou était le problème !

      Un peu plus tard le TGV Marseille -> Le Havre à son arrivée à Mantes a été transformé en TER en desservant les gares de Rosny, Bonnières, Vernon, Gaillon, Val de Reuil, Oissel, Rouen, Le Havre. Carton rouge au barman du TGV qui a refusé de vendre de la boisson aux usagers en souffrance montés à Mantes !

      Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

    • EricBarthas dit :

      Merci Franck.
      Les conducteurs de TER sont ils habilités à conduire les VB2N ?
      Ce que je veux faire remarquer c’est que le déséquilibre de choix entre TER et Transilien et même entre 2 branches de la ligne J.
      La branche via conflans est en situation tendue et ne tolère pas de modifications sans de graves conséquences. Alors ce choix de réquisitionner n’est pas compréhensible.
      Pourquoi ne pas avoir pris un train de mantes via Poissy et laisser le mantes via conflans tranquille ?
      Ce genre de décision use le moral.

  13. Je viens d’apprendre par des usagers sur place hier soir qu’il y a eu de gros cafouillages en effet. Transilien de 18H56 réquisitionné pour remplacer le train de 19H13 à destination d’Evreux, qui doit arriver de cette même gare à 18H49 à Paris. Il était tombé en panne à Mantes. Le conducteur de réserve arrive, on l’appel car on a besoin de lui aux Batignolles. Il s’en retourne, mais un contre ordre arrive : il assure bien le 19H13. Retour en cabine et nouveau contre ordre : on a besoin de toi aux Batignolles. Les usagers excédés ont agressé verbalement le contrôleur. Celui-ci a appelé la police ferroviaire qui ne s’est pas déplacé au grand dam du contrôleur. Ils étaient sans doute en intervention ailleurs.

    On m’a signalé également le découplement de TER 2NNG pour finalement les recoupler ensuite au grand dam la aussi du conducteur. À prendre au conditionnel, je n’étais pas sur place. Madame Larrouy je ne comprends pas une telle désorganisation. J’admire la patience du conducteur de réserve qu’on a fait tourné en bourrique !

    Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

    • Jérôme_ dit :

      Je confirme la deuxième partie (découplement/recouplement du 19h30) ainsi que la suppression du TER de 18h53 pour un problème de porte.

  14. Bonjour Franck, l’ensemble des informations que vous avez sont exactes. L’Intercités (départ 19h10 de PSL), ainsi que deux TER (départ Evreux à 17h40 et départ Paris pour Rouen à 18h53) ont tous subi des pannes.

    Nous avions élaboré deux scénarios afin d’anticiper la demande de l’Intercités de 19h10 qui était pressentie.
    Nous avons choisi l’un des deux scénarios, et décommandé le conducteur de réserve.

    Hélas, et à son tour, le conducteur a demandé du secours.

    Voilà pourquoi le conducteur de réserve a donc été recommandé pour porter le secours à l’Intercités, c’est donc ce qui explique les contres ordres que vous évoquez.

    La panne du TER de 18h53 au moment du départ ne laisse pas beaucoup de solutions pour assurer le train à l’heure. Le choix de couper l’Intercités de 19h30 vers Rouen pour assurer les deux trains s’explique par le fait que ces deux trains ne sont pas garés au même endroit et de ce fait obligerait sans apport de matériel à supprimer des trains le lendemain matin. Finalement le contre ordre a été donné car du matériel était disponible à Sotteville et a donc permis de réaliser le plan de transport de ce 26 Juillet, certes avec une mauvaise composition mais sans suppression. Certains choix auraient pu être améliorés, je suis d’accord, mais cette situation reste exceptionnelle.

    • EricBarthas dit :

      Le déroulement des évènements montre surtout que le TER est favorisé par rapport au Transilien. La logique aurait voulu que si les ressources ne sont plus suffisantes pour Transilien car il y a eu un prêt pour TER alors la rame Transilien doit revenir pour assurer le service Transilien en priorité.

Les commentaires sont fermés.