MaligneJ.transilien.com est un blog de SNCF
Contribuer

La tranquillité pour tous

126
Publié le 4/06/2012

Bonjour à tous, à la suite de vos nombreux témoignages concernant les incivilités et notamment les fumeurs en gare de Paris St-Lazare, nous avons décidé de mettre en place une grande opération coup de poing afin de rappeler à tous les règles en vigueur.

Depuis hier, à la fois en gare St Lazare et à bord de certains trains ciblés, des équipes de contrôleurs, de la sureté, des agents de l’établissement et les conducteurs sont tous présents pour agir sur les incivilités.

Cette opération va se dérouler en 2 temps, cette semaine, nous sommes en mode prévention, mais la semaine prochaine, cette fois, nous passerons en mode répression.

Pendant les quelques jours à venir, nous allons rappeler les règles et les risques. Les agents vont intervenir mais ne vont pas verbaliser avec de vrais PV. Ils remettront à tous les voyageurs en infraction ou ayant un comportement incorrect ou irrespectueux, un PV spécimen avec une note explicative et le prix à payer en cas d’infraction.

Dès la semaine prochaine, il n’y aura plus de pédagogie et les agents vont verbaliser. Pour exemple, le non respect de l’interdiction de fumer entrainera systématiquement une amende forfaitaire de 68€, comme le prévoit la réglementation.

Pour accompagner ce dispositif  les voyageurs seront informés via des annonces sonores en gare et à bord des trains.

Pour finir, sachez qu’en parallèle, en interne, nous avons rappelé à tous les agents qu’ils doivent eux aussi respecter les lois et être exemplaires.

126 commentaires pour “La tranquillité pour tous”

  1. Lu dit :

    Je pense qu’il s’agit d’une très bonne initiative.
    Empruntant la ligne J quotidiennement depuis Argenteuil, il ne se passe pas un jour sans que je vois des personnes fumer dans des lieux inappropriés (à proximité d’autres voyageurs, en en profitant parfois ensuite pour jeter leur mégot sur le sol (heureusement qu’il y a du personnel présent pour ramasser, hein !)…).

  2. Chris92700Passer au statut dit :

    Bonjour,

    Le lien vers la note est manquant.
    Enfin un peu de répression envers ceux qui ne respectent pas les règles et qui gênent, voir pourrissent, le quotidien des honnêtes usagers.

    Bien à vous,
    Christophe.

  3. Thomas L. (@ookook) dit :

    Étrangement, les contrôleurs ne donne pas de fac similé de PV quand on oublie sa navigo à 92€… Deux poids, deux mesures.

    Je sens que ça va avoir le même impact que l’instauration de l’interdiction: 2 semaines de calme, le reste en enfumage, dès qu’il n’y aura plus de carnet à souche en vue.

    Mais bon, mieux vaut cela que rien du tout. Pourvu que je me trompe.

  4. Mäx dit :

    Bonne initiative. Cependant, cela concernera t’il les trains du soir . (après 22h)

    • Bonjour, cette première opération, qui joint prévention et répression, est un test, et cible les heures où nous avons le plus de voyageurs. Nous organiserons dans les prochaines semaines d’autres opérations sur le même format.

  5. FreshPasser en mode normal dit :

    Si ça pouvait concerner tous les trains qui vont sur Mantes via Conflans et Poissy, Pontoise, à partir de 16h30, ils vont avoir du boulot pour les fumeurs dans les trains!!

    • BNC dit :

      Ahh Fresh, ça tombe bien que tu participes à la conversation.
      Dans le texte, il est marqué
      « Depuis hier, à la fois en gare St Lazare et à bord de certains trains ciblés, des équipes de contrôleurs, de la sureté, des agents de l’établissement et les conducteurs sont tous présents pour agir sur les incivilités. »
      Est-ce que tu pourrais nous détailler le rôle attendu par les conducteurs dans cette opération ? Est-ce que tu as été particulièrement brieffé pour agir d’une certaine manière ? Est-ce qu’on vous a dit quelque chose ?

    • Bonjour, l’ensemble des acteurs a été informé par une communication interne. Les conducteurs des trains ont donc naturellement été sensibilisés, et sont invités à faire le rappel de l’interdiction de fumer par les annonces à bord.

    • Entièrement d’accord Fresh. Hier j’étais dans le TER n° 851023 et sa fumait en tête de train. Aucun agents visible !

      Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

    • stephadc dit :

      Salut Franck !
      Si si , il y avait une équipe de contrôleurs dans la deuxième voiture de tête du 851023 , ils ont d’ailleurs longuement discuté sur le quai avant le départ avec un fumeur !
      Par contre , je n’ai pas regardé si ils sont restés dans le train!
      PS j’étais voie 17 , dommage , on aurait pu se voir!

    • Je n’ai vu personne en voiture pilote. Dommage en effet. Madame Larrouy il faudrait rajouter un système sur les trains qui permet de savoir si l’on connait le conducteur. Joke of course ;o))

      Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

  6. La Fripouille dit :

    Je trouve dommage de prévenir à l’avance les fumeurs que des opérations vont avoir lieu.
    Il n’y a plus aucun effet de suprise et les fumeurs récidivistes seront sur leurs gardes …

    • Bonjour, cette opération a pour objectif de rappeler à tous les voyageurs que la tranquillité est l’affaire de tous et que pour bien voyager ensemble chacun doit respecter les règles de vie en commun. Nous souhaitons donc agir dans un premier temps par de la prévention avant de verbaliser dès la semaine prochaine ceux qui continueront à ne pas respecter la loi

    • Jean-Louis Riquier dit :

      Et si l’on s’occupait de ce qui ne va pas:
      La maintenance qui ne maintient rien.
      Les distributeurs de la gare Saint Lazare qui ne délivrent pas la totalité des abonnements.( déja signalé par plusieurs utilisateurs du blog).
      La suppression des barricades en gare de PSL.
      La réhabilitation de la Gare Psl mon dieu quelle est morne et triste.
      La suppression des affiches il est interdit de…
      La fin des annonces débiles.
      Des trains à l’heure à la place de trains avariés donc supprimés donc pas en retard.
      Un vrai service client…
      Après cette liste non exhaustive il ne faut pas s’étonner que le client fume (-;

    • Chris92700Passer au statut dit :

      En fait… et si on s’occupait un peu du client ?

    • monsieurlejustesncf dit :

      Jean-Louis RIQUIER,

      quand vous dites : « Les distributeurs qui ne délivrent pas la totalité des abonnements » Quels sont les abonnements qui ne sont pas délivrés selon-vous?

      par : « La fin des annonces débiles » vous entendez : les annonces commerciales et de confort (interdition de fumer,…)?

    • Jean-Louis Riquier dit :

      Mon abonnement en l’occurence,j’ai testé pour vous d’autres distributeurs qui ne délivrent pas non des billets valables pour l’ensemble des tronçons de la ligne J(exploité par transilien).

      La définition des spécifications et la recette de ces appareils sont de la responsabilité de l’exploitant je me borne à vous signaler un cas d’usage ne répondant pas aux attentes de « l’usagé ».

      Une annonce débile est :

      Une annonce n’apportant aucunne information.
      Une annonce n’ayant pas des sens.
      Une annonce inutile.
      Une annonce erronée.
      Deux exemples.
      Suite aux conditions météo les voyageurs sont priés d’attacher leur ceintures.
      La dame cachée dans le système embarqué se trompe de gare.

    • monsieurlejustesncf dit :

      Quand vous dites « Mon abonnement en l’occurence […] » vous parlez de votre abonnement annuel? Imagine’R? Carte Hébdomadaire de Travail avec métro? Carte Hebdomadaire sans métro?

      « Une annonce n’apportant aucune informations […]Une annonce inutile » : est-ce une annonce commerciale et de sécurité?

      « Une annonce n’ayant pas de sens et/ou Erronée : c’est à dire? une annonce concernant une perturbation, une interdition?

      « suite aux conditions météo les voyageurs sont priés d’attacher leurs ceintures » : vous devez confondre une annonce Simone avec une annonce d’auto-car. ;-)

      « La dame cachée dans le système embarqué se trompe de gare » : Je vous confirme, j’ai moi aussi à plusieurs reprises constaté que le « Système D’Information Embarqué » indiqué parfois des mauvaises information.

      Je crois que le déclenchement – à confirmer – de ce Système d’Information Embarqué est à la charge du conducteur qui a son installation à son poste de conduite – après avoir fait ses vérification de machine -doit saisir le code de la mission voyageur qu’il va effectuer.

      Dame LARROUY pourra peut-être nous en dire un peu plus sur le SIVE dans un post explicatif?

    • monsieurlejustesncf dit :

      Par SIVE entendez = Système d’Information Voyageurs Embarqué »

    • Monsieurlejustesncf il arrive que le conducteur oubli de reprogrammer le système arrivé à la gare terminus. Du coup quand il repart dans l’autre sens, le système annonce les gares à l’envers. Par exemple, le train part de Mantes la Jolie vers Paris, et en arrivant à Mantes-Station le système annonce « Mantes la Jolie terminus du train. » En arrivant à Epone il annonce Mantes-Station, etc. Cependant le système se repositionne par GPS lors de l’arrêt en gare. Ainsi lors de l’arrivée à Epone, il va annoncer Mantes-Station, puis lors de l’arrêt et l’ouverture des portes, le système va annoncer Epone-Mézières.

      Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

    • monsieurlejustesncf dit :

      Monsieur Franck,

      Vous abonder dans mon sens effectivement.

      « [..] ce Système d’Information Embarqué est à la charge du conducteur qui a son installation à son poste de conduite – après avoir fait ses vérifications de machine -doit saisir le code de la mission voyageur qu’il va effectuer. »

      désolé je n’avais pas préciser dans mon poste. qu’il doit évidement le reprogramme dans l’autre sens. Mais je l’entendais ainsi! ;-)

    • Bonjour, je confirme les propos de monsieurlejustesncf et de Franck. Le SIVE est contrôlé par le conducteur et il arrive qu’il ne réinitialise pas cet outil et que le parcours soit inversé.
      Ensuite, Mr Riquier concernant les automates et la vente des titres, j’ai besoin d’informations complémentaires pour comprendre votre intervention. Vous évoquez votre abonnement, c’est à dire quel type d’abonnement, Comme monsieurlejustesncf, il me faute des informations précises.
      « Il est impossible sur les distributeurs Transilien d’acheter des abonnements ou des billets sur un tronçon de la ligne J exploité par transilien mais se terminant en RER (s). » tous les automates ou un en particulier ? Vous partez d’où pour aller où ?
      Pour finir, pouvez-vous développer sur les annonces inutiles avec des exemples concrets ?

    • Mat dit :

      Bonjour,

      Ils ne doivent pas être tant prévenus que ça : ça fumait encore gaiement sur les quais ce matin à PSL !

  7. StephanePasser en mode normal dit :

    Hélène, pourrait-on signaler sur les abris de quai des gares Transilien qu’il est interdit de fumer à l’intérieur de ceux-ci ?
    Pouvez-vous aussi nous donner la liste des stations de la ligne J sur les quais desquelles les sous-préfets ont interdit totalement de fumer ?
    Par ailleurs, depuis quelque temps, on entend à Houilles un curieux message : « Il est recommandé aux voyageurs de ne pas jeter leurs mégots sur les traverses en bois qui peuvent s’enflammer ». Pourquoi ne s’agit-il pas d’une interdiction ? Car il n’existe pas d’incrimination pénale de cet acte ? Si c’est le cas, Transilien compte-til demander au Gouvernement d’en créer une ? Je rappelle toutefois que, responsabilité pénale engageable ou pas, de tels faits relèvent d’ores et déjà de la responsabilité civile délictuelle en cas de préjudice !

    • joaohugo dit :

      Sauf erreur de ma part, ce n’est pas uniquement dans les abris sur les quais qu’il est interdit de fumer, mais dans TOUTE l’enceinte de la gare. Il n’y a donc a priori aucune gare sur la ligne J (ou sur n’importe quelle ligne) où il est permis de fumer sur les quais (et donc une liste de gares éditée par les sous-prefets…).

      Dans la même logique il serait fort curieux d’entendre le message que vous citez DANS l’enceinte de la gare de Houilles puisque de fait, il y est déjà interdit de fumer : le jet de mégot est donc déjà la conséquence d’une première infraction à la loi. A quand une information dans les gares telle que : « il est interdit de fumer dans l’enceinte de la gare. Pour ceux qui fument malgré tout, il est interdit de jeter vos mégots n’importe où »…

      Pourriez-vous confirmer tout cela Hélène SVP ?

    • Bonjour, Il est interdit de fumer dans les lieux publics couverts.
      Cette disposition peut s’étendre également aux zones découvertes si un arrêté préfectoral l’impose , ce qui est le cas des grandes gares « tête de lignes » parisiennes comme Paris St Lazare.
      Dans ces gares Parisiennes, il est donc interdit de fumer dans le hall, sur les quais, couverts ou non couverts. Dans tous les autres cas, et donc dans les autres gares, il n’est pas interdit de fumer sur les quais, sauf Cergy Le Haut et Cergy Préfecture. Un abri de quai (type abribus) n’est pas soumis à cette interdiction. Par contre , un abris de quai clos (donc fermé par une porte) est soumis à l’interdiction de fumer. Il me semble que d’ailleurs, il y a une signalétique qui précise cette interdiction dans ce type d’abris. Je vais m’en assurer.

    • StephanePasser en mode normal dit :

      Hélène, merci pour ces premières précisions !
      Pouvez-vous nous rappeler sur quel fondement juridique les préfets peuvent étendre l’interdiction de fumer à des zones découvertes ?
      Je ne vois pas trop ce que vous appelez un abri de quai (type abribus) sur la ligne J, un abribus ayant toute une face sans vitre. Ceux auxquels je pense, comme à Houilles ou aux Mureaux, sans avoir une porte ont une ouverture réduite qui ne permet pas une aération suffisante pour que les voyageurs non-fumeurs ne soient pas incommodés. Comme il n’y a pas de signalétique, il faudrait donc toutefois comprendre qu’il n’est pas interdit d’y fumer ? Alors que les consommateurs de tabac ont tout le quai pour le faire ? Et que, déjà, les places assises ne sont pas si nombreuses (d’autant plus quand il pleut ou fait froid !) pour les personnes pour lesquelles la position debout est pénible ? Il me semble, dès lors, que s’il n’y a pas interdiction de fumer dans ces abris, Transilien devrait demander que l’autorité préfectorale l’institue, sur le fondement précédemment évoqué !
      Pour finir, vous ne répondez pas à mon interrogation concernant le risque de mettre le feu aux traverses en bois…

    • Merci Madame Larrouy pour ces précisions. Etonnant qu’un abris de quai non clos ne soit pas soumis à cette interdiction. Dans ceux de Bréval, si il y a un fumeur à l’intérieur, ça devient un aquarium malgré qu’il ne soit pas clos. Et j’ai déjà vu des non fumeurs en sortir en grommelant !

      Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

    • Cédric dit :

      Bonjour,

      je ne veux pas me faire l’avocat du diable (je suis fumeur mais hors gare !).

      La règlementation n’est-elle pas la même pour les gares que pour les bars/restaurants etc ?

      http://www.sudouest.fr/2012/05/11/bars-les-terrasses-couvertes-resteront-fumeurs-712623-4696.php

      Personnellement, je ne peux pas en vouloir à quelqu’un qui fume sur un quai (hord abri) à PSL ou une des gares de verneuil, sous réserve que le fumeur ait le respect de ne pas rester au milieu de la foule.

      Cordialement

    • Bonjour Cédric, je vais me renseigner concernant les bars restaurant. Maintenant, il me semble que sur les terrasses ouvertes des restaurants ou simplement protégées par un store, il n’est pas interdit de fumer.
      Franck, cette fois encore, il s’agit simplement d’éducation comme le souligne Cédric c’est une question de respect.

    • Louxor dit :

      J’étais hier à la gare du Mans. Sur le quai du TGV pour Paris il y a une toiture qui toutefois ne recouvre pas les voies. Il y a également un vaste abri en verre pour s’asseoir et patienter comme ceux en plus grand qu’on voit dans les gares de banlieues c’est à dire fermé sauf qu’il n’a pas de porte et que l’air passe par environ 15 cm d’espace en bas puisque les cloisons ne descendent pas jusqu’au sol.
      Cet abri comportait un macaron interdit de fumer.
      J’ignore si le Préfet du secteur a pris un arrêté spécial mais il me semble que tous ces abris devraient être interdit aux fumeurs.

    • Ah oui ! Les abris transformés en fumoir, situation déjà vécu à Bréval et à Mantes la Jolie !

      Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

    • Cédric dit :

      Bonjour,

      On pourrait peut-être mettre des cendriers sur les quais pour éviter de jeter les mégots sur les voies ? LOL

    • Jean-Louis Riquier dit :

      Bah Mme Larrouy va vous répondre que les quais c’est l’affaire de RFF.

    • Cédric dit :

      Ah oui, le réseau des fumeurs de France ;-)

  8. Thomas78Passer au statut dit :

    J’ai encore entendu ce soir l’annonce préenrengistré dans le train Paris – les Mureaux de 17h16: « Mesdames Messieurs je vous rappelle qu’il est interdit de fumer à bord de ce train », je crois qu’il va y avoir un boulot monstre!

    Quand aux horaires de ces opérations, si ils ont lieu uniquement aux heures de pointes, je ne vois pas l’intérêt, sachant que la majorité des incivilité ont lieu de 22h aux fins de services.

  9. R-icPasser au statut dit :

    Je serai curieux de voir un mégot enflammer une traverse en bois… vu les traitements que subissent ces pauvres arbres…

    Pour le reste je suis tout à fait d’accord avec cette vague de répression qui s’annonce. Quoi de plus dég…lasse que de se prendre une bonne bouffée de tabac en sortant du train à PSL à 6 h 00 du matin alors que d’énormes marquages au sol interdisent les cigarettes… j’en tousse, rien que d’y penser.

    • monsieurlejustesncf dit :

      et pourtant si! Un mégo de cigarette sur une traverse à chanteloup les vignes peut entraîner une perturbation du trafic à Argenteuil – et sur l’ensemble de la ligne Paris St Lazare pour Mantes la Jolie via Conflans – si la traverse prend feu et les mauvaises herbes au tour!

      Un effet papillon! ;-) hihihi llool

    • Jean-Louis Riquier dit :

      Le papillon est l’ami de la SNCF

    • Freddy dit :

      Je serai curieux de voir un mégot enflammer une traverse en bois… vu les traitements que subissent ces pauvres arbres

      Un mégot n’enflamme pas une traverse qui mettra plusieurs heures à se consumer, longtemps mais sûrement. Le plus embêtant reste la pollution (huile, graisse) déposée sur la dite traverse.

      Après le passage d’une locomotive à vapeur, le résultat peut être effectivement plus rapide si le cendrier est percé ou si le chauffeur procède à quelques petites manipulations précises.

    • ZOUZOU dit :

      Bonjour, R’ic
      moi j’en ai vu 6 cet été. Je me suis bien amusée avec mes sceax d’eau sur la passerelle, il n’y a pas de point d’eau sur les quais .( il faut 3 sceaux d’eau en moyenne. Un peu d’exercice ça n’a jamais tué personne.

  10. Et pourtant R’ic ! Je me souviens un jour que j’étais à la gare de Nanterre-Université avoir entendu une annonce informant que la circulation des trains était interrompue suite à un feu de traverse. J’ai vu ensuite un agent SNCF arriver avec un extincteur. Je l’ai vu descendre sur la voie, et asperger une traverse en bordure de quai qui dégageait de la fumée. J’ai questionné l’agent qui m’a dit que cela était sans aucun doute la conséquence d’un mégot.

    À Mantes la Jolie aussi, la circulation avait été interrompue après l’arrêt d’un train à vapeur (circulation spéciale). Des escarbilles étaient tombées sur des traverses et celle-ci s’étaient enflammées !

    Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

  11. A Martins dit :

    Greve surprise ? Tempête de neige ? Que signifie ce message sur l’application Transilien : « Le 8 juin, le trafic est perturbé. Les horaires fournis tiennent compte de ces perturbations » ?

    Les clients ne méritent pas plus d’explications que cela ?

    • Chris92700Passer au statut dit :

      Bonsoir

      Le site Transilien annonce un mouvement social (une grève) sur la partie Sud du RER B…
      Mauvaise météo le 8 pour un barbecue :-)

      Bien à vous,
      Christophe

    • monsieurlejustesncf dit :

      Pour rappel le RER B SUD (de châtelet les halles à St Rémy les chevreuse et Robinson) tout comme le RER A (sauf les direction de Cergy et Poissy depuis Nanterre Préfécture) sont gérés par la Régie Autonome des Transports Parisien

  12. A Martins dit :

    @Christophe merci pour la précision ! Ce n’était pas très clair.

    Bien à vous

    • Bonjour, ce mouvement de grève ne concerne pas la ligne J ni le réseau SNCF. Nous ne pouvons donc pas vous renseigner sur les raisons de cette grève.

  13. R-icPasser au statut dit :

    Effectivement, je n’avais pas pensé aux herbes qui jalonnent le bord des voies… m’enfin quand même… et pour avoir essayé sur du matériel de récupération : allumer une traverse est un véritable défi sans utiliser de manière massive du carburant.
    Par contre, la traverse, pour agrémenter son jardin… c’est pas mal (imputrécible).

    bonne journée

    • Bonjour à tous,

      Stéphane, c’est au préfet de décider s’il étend ou non l’interdiction de fumer à des zones découvertes et c’est sur le fondement de la loi Evin et de l’arrêté n°2007-20068 entré en vigueur le 1er février 2007 que cette interdiction s’appuie.

      L’interdiction de fumer s’applique aux abris de quai clos assimilables à des bâtiments et fermés hermétiquement par une porte.

      Je suis d’accord avec Cédric, si une personne décide de fumer sous un abri de quai ouvert alors que d’autres personnes non fumeurs se trouvent à proximité, il s’agit là plutôt d’une question de respect des autres.

      En ce qui concerne les traverses en bois et même si des traitements sont appliqués, avec l’huile déposée par le passage des trains ou par des détritus jetés sur les voies, les mégots enflamment les traverses. Je peux vous l’assurer, j’ai vu l’année dernière une traverse s’enflammer en gare de Houilles.

      Maintenant installer des cendriers, ça serait comme dire aux fumeurs, allez y vous pouvez fumer. Depuis de nombreuses années, les pouvoirs publics ne vont pas dans ce sens, beaucoup de moyens sont mis en place pour tenter de réduire le nombre de fumeurs en France. Cette installation ne va pas, à mon avis, dans ce sens.
      Il faut savoir qu’en plus de ne pas avoir le droit de fumer dans certaines gares, il est aussi interdit de jeter des détritus (par ex : mégots) dans toutes les gares dans ce cas c’est une amende de 45 €.

    • StephanePasser en mode normal dit :

      Le fait que la compétence relève du préfet n’empêche pas Transilien de lui proposer ! C’est comme pour la gratuité des toilettes de la gare St-Lazare, que Transilien, soucieux de la satisfaction de ses clients, pourrait suggérer à Gares et connexion !
      J’ai pu trouver sur internet l’arrêté préfectoral que vous évoquez. Ses visas nous apprennent qu’il a été pris sur le fondement des art. R. 3511-1 à R. 3511-8 du Code de la santé publique et, quand je les relis, je ne vois pas en quoi ils autorisent une extention de l’interdiction de fumer à des lieux découverts ! Etrange…
      S’il est interdit, sous peine d’amende, de jeter des détritus (par ex : mégots) dans toutes les gares, rien n’empêche donc de corriger l’annonce entendue en gare d’Houilles-Carrières ! On devrait donc dire aux voyageurs, non pas qu’il leur est recommandé de ne pas jeter leurs mégots sur les traverses, mais qu’il leur est interdit, ce qui n’empêcherait pas de continuer à signaler le risque d’incendie. Qu’en dites-vous ?

    • StephanePasser en mode normal dit :

      Précision : l’arrêté préfectoral en cause vise aussi la circulaire n° 2006-84 du 28 novembre 2006 relative à la mise en oeuvre du décret n° 2006-1386 du 15 novembre 2006 fixant les conditions d’application de l’interdiction de fumer dans les lieux affectés à un usage collectif dans les gares, laquelle prévoit que « Dans le cas des gares (ferroviaires ou routières) comportant des quais surmontés pour une partie, au moins, de leur longueur, d’une couverture de grande ampleur, surplombant les voies de circulation, telle que grande verrière ou grande dalle, il conviendra, pour assurer le bon ordre public, que vous preniez une mesure d’interdiction générale applicable sur l’intégralité de la longueur des quais. ». Elle prescrit donc d’adopter une interprétation de l’expression « lieux fermés et couverts qui accueillent du public » (art. R. 3511-1 du code) qui me semble plus stricte pour les fumeurs que celle qui, Hélène, vous conduit à dire que l’interdiction de fumer ne s’applique pas aux abris de quai qui ne sont pas fermés hermétiquement par une porte. Il me semble, en effet, que la circulation d’air se fait mieux sur un quai, par ex, de la gare St-Lazare que dans un abri de quai comme ceux des Mureaux ou de Houilles…

    • StephanePasser en mode normal dit :

      Hélène, j’ai pu constater pendant le week-end qu’à Houilles sur le quai B il y a un autocollant « Interdit de fumer » sur l’abri mais qui est en partie arraché. Est-ce un acte de malveillance ou est-ce parce que Transilien aurait changé sa position à un moment donné et que celui-là n’aurait pas été bien retiré ?

    • Bonjour Stéphane, désolée pour ma réponse tardive, acte de malveillance ou pas, je ne sais pas. Transilien n’a pas changé de position sur ce sujet et l’autocollant de remplacement est en cours de commande.

    • StephanePasser en mode normal dit :

      Transilien considère donc bien ces abris comme des lieux couverts et fermés ? Si oui, ce n’est pas seulement un autocollant qu’il faut commander pour remplacer celui en partie arraché mais des autocollants, pour les abris où il n’y en a pas (par ex : les autres de la gare d’Houilles-Carrières et ceux des Mureaux) !

    • StephanePasser en mode normal dit :

      J’ai pu constater ce week-end que des autocollants avaient été posés dans tous les abris, à Houilles. Mais cela n’est pas le cas dans toutes les gares de la ligne J, et notamment pas aux Mureaux ! Hélène, pourriez-vous faire procéder à des vérifications dans toutes les stations de la ligne et, le cas échéant, remédier à l’absence de signalétique ?

    • StephanePasser en mode normal dit :

      Hélène, j’espère que vous n’oubliez pas ma demande du 18 juin !

    • StephanePasser en mode normal dit :

      Après observation plus approfondie, je me suis rendu compte que tous les abris de quai de la ligne J n’étaient pas tous exactement faits pareil et que certains avaient une face complètement ouverte. Il conviendrait donc, à mon avis, de limiter l’apposition d’auto-collants ‘Interdit de fumer » à ceux qui sont, exception faite du petit espace pour pouvoir y pénétrer, fermés. C’est bien le cas de ceux d’Houilles qui ont été pourvus de la signalétique souhaitée. Or, tous les abris de ce type présents dans d’autres gares de la ligne n’ont pas actuellement de telles indications ! Allez-vous y faire remédier dès que possible ?

    • FreshPasser en mode normal dit :

      En tant que conducteur, j’ai déjà dû signaler 3 débuts de feux de traverses et j’en ai éteint un autre ou il m’a fallu 3 extincteurs tellement il y avait de braises!!

  14. Chris92700Passer au statut dit :

    Bonjour,

    En fait… je me demande si cette vague de répression contre les fumeurs a pour but :
    – de protéger la santé des clients non-fumeurs
    ou
    – de limiter les feux aux abords des voies

    Ou un peu des deux… mais dans ce cas, pourquoi laisser certains quais fumeurs ?

    Bien à vous,
    Christophe.

  15. Cams dit :

    Apparemment tous les conducteurs de train ne savent pas encore que cette interdiction existe… Mon conducteur actuel n’était pas très exemplaire à st lazare… Difficile de montrer le bon exemple ?

    • FreshPasser en mode normal dit :

      Vous voyez une personne fumer sur le quai alors vous faites la même chose?
      Même si je suis totalement d’accord avec vous pour la cigarette. Je suis non fumeur et il n’y a rien de + désagréable que de rentrer dans une cabine de conduite avec l’odeur de tabac froid mais certains s’en foutent royalement comme certains voyageurs qui fument sur les quais ou dans les trains.
      Certains voyageurs ne respectent pas la loi, certains agents aussi.

    • BNC dit :

      Fresh,
      Pour un conducteur, s’il fume, ce n’est pas que « ne pas respecter la loi »; il casse aussi l’image de son entreprise et ne respecte pas le client.
      Comme il n’est pas simple pour notre esprit d’accepter qu’un agent puisse faire tout ça à la fois, il doit préférer prendre le raccourci de supposer que l’interdiction de fumer a été levée quelque part (et légitimée du coup par ce conducteur qui fumait).

    • FreshPasser en mode normal dit :

      Donc, dans toutes entreprises, si une seule personne(une seule) a un mauvais comportement à un instant T, tout de suite, pour toi, cette personne ne respecte pas le client et du coup casse l’image de son entreprise? L’erreur est impossible.
      Si je comprends bien, la perfection existe selon toi….
      Lorsque je remonte le quai à Saint Lazare et que je croise au moins 5/6 fumeurs sur une centaine de passagers, je ne fais pas le raccourci que TOUS les voyageurs utilisant les transports en commun ne respectent rien, donnent une mauvaise une image de la France tout ça parce qu’il s’agit d’une minorité.

    • BNC dit :

      Fresh,
      Tu ne peux pas comparer Transilien aux autres entreprises, parce que c’est une entreprise de Service Public. Un conducteur qui fume en bout de quai (Et oui, un seul) est visible par des milliers de personne ! Nous, s’il y a quelqu’un qui fume dans les bureaux, il n’y a que nous qui le voyons, et d’ailleurs ça peut pas arriver.

      Sinon, quand on doit voir le client, on est toujours impeccables : On sort le cosstard (ce qui contraste bien avec la routine), et on se fait + sérieux. Souvent, on prépare ce qu’on va dire devant le client, et on fait des répétitions. C’est notre seule source d’argent et ptre aussi de satisfaction de notre travail : Aucun de nous ne peut se permettre des étourderies face au client, sans porter atteinte à l’image de la boîte.

      Quand je remonte le quai et que je vois tout le temps 5 ou 6 personnes fumer, je me dis que Transilien est une entreprise laxiste qui ne sait pas se faire respecter; qui en tout cas ne fait rien pour garantir la quiétude des 94 autres voyageurs. C’est tout ce que je pense !

    • FreshPasser en mode normal dit :

      BNC
      Tu dis que je peux pas comparer Transilien avec une autre entreprise mais c’est ce que tu fais mais mal, tu devrais comparer vraiment, c’est à dire voir les personnes travaillant dans les bureaux comme toi et tu verras qu’ils ne fument pas aussi dans leurs bureaux, là c’est une vraie comparaison.

      « Aucun de nous ne peut se permettre des étourderies face au client, sans porter atteinte à l’image de la boîte. »
      La perfection existe enfin, BNC notre sauveur!!

      Quand je vois des personnes fumer sous un quai couvert, je me dis que certains ne sont pas éduqués ou ne savent pas lire.
      Ca ne sert à rien de toujours rejeter la faute sur la SNCF, c’est le comportement de certains qui est à revoir.
      T’imagines bien qu’on ne peut pas mettre des forces de l’ordre ou contrôleur sur chaque quai et dans tous les trains dans chaque voiture!!

    • BNC dit :

      Fresh,
      Non, on ne peut pas mettre des contrôleurs ou des forces de l’ordre dans chaque quai et dans chaque voiture; mais le principe du contrôle, c’est d’en faire assez pour que tout fraudeur/contrevenant se sente menacé où qu’il soit.
      La RATP réussit bien ça, mais pas Transilien SNCF. A la RATP, t’imagine vraiment qu’à chaque couloir, ou derrière chaque tourniquet tu es susceptible de tomber sur des contrôleurs. (ce n’est plus le cas maintenant, ils ont viré et sont devenus comme la SNCF)

      Quand les fumeurs et autres contrevenants des quais et trains ne sont jamais menacés, c’est sûr qu’ils vont prendre leurs aises, et étaler encore + leurs actions; jusqu’à ce qu’aller à l’encontre de la loi leur soit acquis. C’est pour ça que je te parle de laxisme : Les fumeurs des quais sont très peu inquiétés, au point qu’ils peuvent continuer leurs mauvaises habitudes sans se soucier de rien.

      Quand tu vois qu’il y a des panneaux, mais qu’il n’y a jamais personne pour faire appliquer le règlement stipulé par les panneaux : Est-ce que tu vas encore te soucier de ce qu’il y a d’écrit sur les panneaux ?!

      Bref, moi je suis d’accord avec les contrôleurs que j’ai pu rencontrer à Gare du Nord : ça manque largement de personnel tout ça, pour pouvoir mettre en place des plans d’action efficaces.
      Quand tu passes de l’autre côté, tu comprends que ce n’est pas possible d’inquiéter les fraudeurs, si t’es qu’une équipe de 4 ou 5 personnes.
      C’est comme une aiguille noyée dans un grand océan : Une action vaine.
      Mais bon, faut il croire que Transilien va embaucher du personnel parce qu’un usager l’a dit sur un Blog ? Bien sûr que non. Les contrôleurs ont déjà remonté qu’il fallait + d’effectifs, mais ça n’a pas trouvé écho, et ça continue à dégraisser au dépend de la qualité de service.

      P.S : je n’ai pas bien compris ce que tu voulais dire dans ton premier paragraphe, quand tu parlais de comparaison aux gens des bureaux comme moi..

    • BNC dit :

      Fresh,
      J’ai oublié de te préciser que les panneaux ne sont pas là pour dissuader les fumeurs de fumer, mais bien pour faire taire les gens qui n’aiment pas le tabac et qui se soucient pour leur santé et celle des autres.
      C’est très malin et particulièrement sournois !

    • FreshPasser en mode normal dit :

      BNC
      Je suis d’accord avec toi concernant le personnel(ce qui m’étonne un peu vu qu’auparavant tu disais qu’on était trop nombreux) mais tu sais bien que depuis des années, à la SNCF on supprime des emplois( 25 000 en moins depuis 2000).
      Chez les forces de l’ordre, même topo, réduction d’effectifs depuis quelques années….
      Pour la RATP, il est + facile de mettre du personnel dans leurs stations par rapport à la SNCF, combien de stations de RER ou métro comportent + de 6 voies?
      Parfois on voit des personnes longer les voies pour…..aller à la gare et prendre leur train ou simplement faire leur « jogging » ou préparer un mauvais coup style mettre différents objets sur les voies, etc….sur le réseau RATP, cela reste relativement très rare.
      Il est plus facile de comparer des personnes travaillant dans un endroit clos, en l’occurrence dans un bureau comme toi par exemple, tu aurais donc dû comparer avec des agents SNCF qui travaillent dans un bureau même si ça n’enlève pas le fait qu’il est interdit de fumer aussi pour les conducteurs.

    • BNC dit :

      Fresh
      « e suis d’accord avec toi concernant le personnel(ce qui m’étonne un peu vu qu’auparavant tu disais qu’on était trop nombreux) »

      >> Je l’ai seulement dit pour les contrôleurs ! lol
      Les conducteurs ne veulent toujours pas m’inviter pour me montrer leur travail, alors je ne peux pas savoir s’ils sont trop nombreux ou pas.
      Les contrôleurs eux m’ont invité partager une de leur journées de service !

  16. Cams dit :

    Moi, j’ai rapporté cette anecdote surtout parce qu’Hélène venait de mettre le sujet sur la table et que je trouvais la situation originale, n’y ayant jamais fait attention avant.
    Je m’imaginais les agents SNCF mettant une contravention au conducteur et le train ayant du retard et rien que de penser aux annonces pour annoncer ça…
    Du coup, j’ai une question: dans ce cas là, les agents SNCF verbalisent aussi qq’un du personnel ou cela passe par un autre processus ?

    • BNC dit :

      Lol ! Non, je ne pense pas que les contrôleurs verbaliseront un conducteur, s’ils veulent encore monter dans les trains + tard :-) (Déjà que les conducteurs leur font une fleur, à les laisser finir leurs PVs en retenant les portes du train, et qu’ils les laissent souvent monter alors que les portes bippent !)

      Par contre, véridique (des cheminots me l’ont raconté) : Les agents de la RATP ne loupent jamais un cheminot dès qu’ils en ont l’occasion.
      Le problème c’est les cheminots bénéficient de la gratuité du transport : Mais seulement sur leur réseau !!
      Du coup, s’ils prennent un train qui est en partie à la SNCF et en partie à la RATP : ils sont obligés de descendre du train acheter un ticket.

    • Et bien si BNC, des conducteurs et des contrôleurs se sont fait verbaliser par la police ferroviaire en bout de quai à Paris St Lazare parce qu’ils fumaient. On m’a rapporté plusieurs témoignages à ce sujet. C’est rare, mais c’est réellement arrivé.

      Concernant les cheminots, ils n’ont pas la gratuité du transport, mais ont des tarifs très avantageux. Il faudrait que je redemande à mon cousin conducteur.

      Pour finir, je me souviens avoir vu un jour que je descendais de train à Mantes la Jolie, un homme crier au scandale parce qu’un contrôleur l’avait verbaliser. Or l’homme verbalisé était un cheminot qui avait oublié sont titre de transport. Et je me souviens avoir entendu le contrôleur conclure en lui disant : « Que tu sois cheminots ou pas, ce n’est pas mon problème ! Le règlement est le même pour tout le monde ! »

      Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

    • monsieurlejustesncf dit :

      Comme les clients nous sommes contraint d’avoir un tickets qui nous permettent de voyager de bout en bout.

      Sinon à descendre et à reprendre un ticket pour l’autre partie du trajet. C’est l’exemple quand on prend un RER B à l’aéroport CDG et que l’on veut aller à Robinson on peut pas voyager avec notre passe de CDG à ROBINSON.

      Il faut soit acheter un ticket de bout en bout (ensemble du trajet) ou effectivement descendre dans la dernière gare SNCF pour acheter ou composter le billet pour se rendre dans la partie RER B RATP!

      ça rappel étrangement le fonctionnement d’un certain titre zonal ou ticket Origine/Destination!!!

    • Jugut dit :

      Bonjour BNC,

      Comme vous l’a indiqué monsieur lejuste, les cheminots travaillant en Ile de France bénificient d’une carte de service leur permettant d’obtenir la gratuité des transports en Ile de France mais uniquement sur le réseau SNCF. Inversement, nous agents à la RATP, bénéficiont également d’une carte de service nous permettant d’obtenir la gratuité sur notre réseau uniquement.

      De plus, pour confirmer vos propos, étant moi-même controleur RATP, il est vrai que nous verbalisons nos collègues SNCF s’ils ne sont pas munis d’un titre de transport valable pour le réseau RATP (je rappelle pour info que j’ai également été cheminot durant 7ans > pour ceux qui connaissent : AMVKH). Il faut quand même se rappeller qu’un controleur est assermenté et que nous sommes donc tenus devant la loi de faire notre travail. Il serait dès lors discriminant envers les autres clients de faire une fleur à nos collègues cheminots.

      Enfin, je tiens à rajouter que je possède toujours des tickets T+ en plus de ma carte de service, lorsque je désire emprunter le RER C ou D ou E sur Paris (réseau SNCF). Et oui, comme beaucoup de mes collègues SNCF et RATP, je ne fraude pas sur les autres réseaux…

      Cordialement, Jugut

    • BNC dit :

      Bonjour Jugut,

      Merci pour vos explications et précisions.
      Personnellement, je trouve ça dommage que les 2 entreprises n’aient pas fait d’accord pour faire bénéficier leurs salariés de la gratuité sur le réseau IDF. En l’état actuel, c’est une fausse fleur qu’ils font, qui pourrait coûter + cher à un employé que s’il ne s’achetait un pass. M’enfin, ce n’est qu’un avis..
      Par contre, Jugut, vous avez un peu perdu au change non, en changeant de la SNCF à la RATP ? Vous perdez la possibilité de voyager quasi-gratuitement (hors réservation) en France et dans les TGVs..

      Comme c’est rare d’avoir un agent qui connaît les 2 maisons, je serai très intéressé pour avoir votre avis/ressenti sur la différence d’état d’esprit/ambiance entre les 2 ? (SNCF et RATP) : Avez vous une préférence ? est-ce que vous ressentez une ligne de conduite différente ?

      Pour finir, une petite remarque au passage : le RER D n’est quasi jamais contrôlé dans son tronçon principal dans Paris. (entre Gare de Lyon et Gare du Nord). Ceci est dû au fait que les contrôleurs SUD SNCF contrôlent à partir de Gare De Lyon, et les contrôleurs NORD SNCF à partir de Gare du Nord. Comme Châtelet est une gare gérée par la RATP, les contrôleurs SNCF préfèrent s’arrêter jusqu’à Gare de Lyon ou Gare du Nord.
      Quasiment tous les usagers accoutumés du RER D connaissent cette particularité; et cela ne doit pas bien sûr pas pousser à la Fraude sur cette partie du réseau ! :-)

    • Jugut dit :

      Bonjour BNC,

      Je vais tâcher de répondre dans l’ordre de vos différents interrogations.

      Les deux entreprises RATP et SNCF n’ont pas pu se mettre d’accord sur la gratuité respective de leurs agents dû au fait justement du nombre d’agents… L’une des deux entreprises perdrait trop d’argent…

      Pour ceux qui est des voyages quasi-gratuits, oui en effet, j’ai perdu cette possibilité. Toutefois, à moins d’avoir de la famille ou des amis dans toute la France et le logement coûtant cher, cet avantage ne vous sert que de façon très ponctuelle (les vacances quoi…).

      Pour ce qui est de l’état d’esprit, se sont deux entreprises très similaires. Il faut tout de même noter que la SNCF est une entreprise véritablement nationale, du moins au sens du territoire, et que les façons de travailler diffèrent tout de même selon les régions et la taille des gares.

      J’ai tout de même une petite faiblesse pour la SNCF, en effet le métier que j’y pratiquais été bien plus intéressant que mon métier actuel à la RATP. Néanmoins, ce sont des entreprises d’état, et le fonctionnement est pratiquement le même. L’une et l’autre se copie pas mal, et généralement, les politiques mises en place dans l’une finissent par arriver quelques mois ou années plus tard dans l’autre.

      Cordialement,

      Jugut

    • Jugut dit :

      Ah oui, j’oubliais,

      En ce qui concerne Chatelêt, la RATP n’est responsable que de la partie métro. La SNCF est donc responsable de son espace (RER) et possède donc des agents dans cette gare…

      Pour faire simple, la RATP gère son réseau et la SNCF le sien. Nous n’intervenons pas sur le réseau de l’autre opérateur, les diverses procédures de sécurité et de gestion étant totalement différentes…

      Cordialement,

      Jugut

    • Jugut dit :

      OUPS

      Oublier le commentaire précédent, j’ai sorti une grosse bêtise, en effet, CHATELET est entièrement géré par la RATP.

      Désolé pour cette erreur.

      Cordialement, Jugut

    • BNC dit :

      Merci bcq Jugut pour vos réponses, et bon Dimanche ! :-)

  17. EricBPasser au statut dit :

    Après avoir lu l’ensemble des avis, je suis d’accord avec La Fripouille : cela fait longtemps que la loi contre le tabagisme dans les lieux clos ouverts au public existe. Il ne faut pas prévénir ni faire de coup de semonce mais bien punir directement les contrevenants. Avec un peu plus de contrôles inattendus (c’est à dire en dehors de la période fin/début de mois).

    • Cédric dit :

      Bonjour,

      Petite question : les agents sur les quais sont-ils systématiquement en uniforme ? Il me semble que des agents en civil seraient moins repérables par les fumeurs.

    • Monsieur le juste SNCF dit :

      Bonjour Cédric,

      Oui les agents en contact avec la clientèle ( qui sont la pour les informer notamment) sont toujours en uniforme!

      Ils sont identifiable pour permettre de répondre aux attentes de la clientèle( questions,…)

      Après à part les agents SNCF qui ne sont pas en service ou qui n’ont pas a faire avec la clientes ( clients travaillant dans les bureaux), peux d’agent en civil.

      Vous avez d’autres tenues à la SNCF que celle des commerciaux.

    • BNC dit :

      Bonjour Monsieur le juste SNCF,

      Vous vouliez dire « ( agents travaillant dans les bureaux) » au lieu de « ( clients travaillant dans les bureaux), », non ?

      Il y a aussi les conducteurs qui n’ont pas de tenue ! Pensez vous qu’il soit préférable qu’ils en aient ou pas ?

      Par ailleurs, par curiosité, est-ce que les cheminots qui travaillent dans les bureaux, on les appelle aussi des « agents » ?
      Pour moi, un agent SNCF est quelqu’un sur le terrain, pas dans les bureaux..

    • monsieurlejustesncf dit :

      BonjourBNC,

      oui effectivement merci d’avoir réctifié mon erreur « […]agents[…] » et non  » […] clients[…] ».

      Excusez-moi!

      ;-)

    • monsieurlejustesncf dit :

      Et pourtant l’ensemble du personnel travaillant à la SNCF est considéré sous l’appelation : « Agent SNCF ».

      les conditions de travail sont toutes fois différentes que pour les sédentaires et les naviguant sur le terrains. Vous imaginez bien que les services administratifs non pas les même horaires donc. ;-)

      Pour beaucoups de clients, la SNCF (et même la RATP), les « Agents » sont ceux que l’on voit et sur lesquelles parfois (voir souvent) on se défoule.

    • Bonjour à tous, pour dresser un procès verbal, un agent doit obligatoirement être identifiable (donc en tenue d’uniforme…) et avoir lui-même constaté l’infraction.
      Il n’y a pas que les agents en contact qui sont nommés « agent », tous les salariés de l’entreprise sont des agents SNCF.
      Pour la tenue, ce sont en général tous les agents en contact direct avec la clientèle qui doivent la porter.

    • monsieurlejustesncf dit :

      Je rajouterais même les agents traction. Ceux-ci ont des tenus (bleues de travail) griffé sncf souvent avec une dominantes orange et avec portant un gilet orange avec bandes fluorescente pour être visible lorsqu’ils interviennent dans la zone dangereuses : voies nottament.

  18. Cédric dit :

    Bonjour Monsieur le Juste,

    Je ne suis pas sans savoir qu’il y a plusieurs tenues à la SNCF.

    Ma question est de savoir si certaines personnes habilitées à verbaliser les fumeurs sont en service en civil afin de ne pas attirer l’oeil, sur le même principe que des policiers en civil ou une voiture banalisée.

    Cordialement,

    Cédric

    • monsieurlejustesncf dit :

      Non les agents assermentés sont obligatoirement en tenues (Contrôleurs et agents de la surêté ferroviaire. Tous commes les agents que les clients appellent « agents de quais » qu’ils rencontrent en gare (guichet et quais) qui sont des métiers en contact permanent avec la clientèle.

  19. Thomas78Passer au statut dit :

    Je viens de voir hier soir vers 22h10 un homme fumer il était pratiquement à 10 mn du quai transversal!

    Dans le train de Mantes de 22h23 apres Poissy, ce coup ci j’ai vu un voyageur fumer dans la rame.

    La grande question que je pose aujourdhui: ou est la répression tant annoncé pour cette semaine?
    Il est clair que si la grande majorité des contrôles ont lieu en pointe je ne vois pas l’intérêt de ces opérations.

  20. Thomas78Passer au statut dit :

    Nouvel altercation ce soir dans le 20h53 direction Mantes.

    Une fois arrivée à Houilles nous ne sommes pu jamais reparti, et la police à du intervenir dans le wagon de tete.
    Resultat: train supprimé, on a été invité a prendre le suivant qui évidemment était bondé.

    La question que je pose ce soir, qu’en est il de l’état du conducteur? j’espere qu’il n’a pas subi de violence physique.

  21. Je pense que le conducteur n’était pas impliqué dans la bagarre, sinon il y aurait eu un mouvement de contestation sur l’ensemble de la région de Paris St Lazare. En revanche ça doit être lui qui a demandé l’intervention des forces de l’ordre, en entendant le grabuge derrière sa cabine. À partir du moment que les forces de l’ordre doivent intervenir, le train ne bouge plus, logique. Freddy confirmera, mais je pense que la suppression du train est parce que celui-ci avait pris trop de retard. Le suivant ne devait pas être loin derrière.

    Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

  22. Arnaud dit :

    Pour votre information, suite à la rédaction de ce blog, je suis capable de vous informer qu’il y a des fumeurs dans la gare de cergy le haut dans les Abris ouverts bien que sur les vitre il y a un sticker rappelant l’interdiction de fumer … bref autant dire qu’il s’agit d’une question d’incivilité puisque cette acte n’est pas légalement répréhensible dans cette gare. Le but d’une loi étant d’ordre général, cette loi sert-elle a quelque chose ? A vos stylos les nouveaux députés …

  23. Ayc dit :

    Bonjour,

    Merci pour cette initiative, qui est le début d’une vraie campagne de sensibilisation je l’espère.

    Je prends la ligne J pour rentrer du travail après 18h et il n’est pas rare de rencontrer des voyageurs qui enfument tout un wagon ou qui fument sur un quai couvert (Cergy-Préfecture pour les lignes A et L).

    J’avoue ne pas comprendre ce qui incite un voyageur à avoir un tel comportement, très nuisible pour les autres.

    J’ai déjà eu des échanges avec des voyageurs qui fumaient dans le wagon, ça peut arriver qu’ils éteignent leur cigarette mais c’est rare. Malheureusement avec le temps (ça fait deux ans que je prends cette ligne) je deviens de moins en moins compréhensive et j’ai déjà eu des altercations à ce sujet. C’est dommage, ce n’est pas comme ça que je conçois le vivre-ensemble dans les transports en commun.

    Il serait peut-être intéressant de connaître le profil des usagers qui ont ce comportement afin de pouvoir faire une campagne de sensibilisation en profondeur pour voir des changements durables, peut-être en passant par des médiateurs.

    D’expérience le plus souvent ce sont des hommes seuls, de tous âges. Une fois j’ai eu affaire à une très jeune fille, accompagnée de deux garçons, qui a refusé d’éteindre sa cigarette à l’intérieur du wagon. Mais en général, ce sont des hommes. Le dialogue est plus ou moins constructif, mais c’est agaçant de devoir le faire. Et une journée qui s’est mal passée au travail peut mal tourner quand on se retrouve face à ce genre de comportement, et c’est très dommage.

    Hier soir encore (train de 21h57 au départ de Paris St-Lazare) un fumeur était caché dans les toilettes. Il est ressorti dans un tel état que communiquer avec lui aurait certainement été inutile. Il était plus costaud que moi et j’étais très fatiguée, je ne lui ai donc rien dit mais c’est ce qui me pousse à écrire sur ce blog aujourd’hui. Nous étions plusieurs passagers dérangés par cette nuisance et en avons parlé entre nous mais pas avec lui. Les incivilités sur les lignes et en-dehors sont plus ou moins fréquentes, mais celle-là est particulièrement agressive pour les autres voyageurs, qui ne sont pas responsables de ce qui peut pousser certains voyageurs à agir ainsi.

    Médiateurs culturels, si vous pouvez nous aider merci

    • Koalux dit :

      Bonjour Ayc,
      Le problème est bien connue, mais comment y remédier?
      A la vue des contrôleur, de la Suge, ou de la police, les personnes éteigne généralement leur cigarette (Pas vue, pas prie…). Même quand l’un d’eux ce fait prendre, les autre cotisent pour payer l’ammande…

      Il y as eu au début de l’année des essais sur la ligne P (Paris Est-Provin, Meaux,…) pour lutter contre ce fléaux, la « voiture fumeur » (ou l’accée étais des fois même interdit au non fumeur, d’après certain voyageur!) étais condamnée par une équipe de ligne quand elle étais trop sale, ou que des personne fumaient dedans. Le problème c’est que les fumeurs ce décaler d’une voiture…
      Je pense que les personnes qui prenne le risque de fumée savent qu’elles gênent, mais ce n’est pas pour autant qu’elles s’arrêtent…
      A par mettre de la SUGE / Police dans chaque voiture, je ne vois ce qui pourrais arrêter ce phénomène…

    • Situation vécue récemment : des jeunes sont montés aux Mureaux, l’un d’eux fumait. Entre Aubergenville et Epône, un usager est venu lui demander poliment d’éteindre sa cigarette. Pour toute réponse, le fumeur lui souffla la fumée en pleine figure. il S’en ai fallut de peu pour que ça tourne en bagarre.

      Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

    • Mäx dit :

      du coup personne n’ose rien dire de peur de s’en prendre une….

    • Exact Mäx. J’avoue que je n’ai pas fais grand chose non plus de mon côté, mais je me tenais néanmoins près a intervenir. Cependant les habitués de ce blog dont madame Larrouy, savent que je me suis retrouvé un jour avec un cran d’arrêt sous la gorge. Expérience traumatisante que je ne souhaite à personne. Vous comprendrez donc aisément que je réfléchi à 2 fois avant d’intervenir.

      Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

    • Koalux dit :

      @ Franck,
      Bonjour,
      Je n’etais pas au courant de cette histoire,
      que c’est il passé exactement?

    • @ Koalux : c’est arrivé il y a bien longtemps quand j’étais adolescent. Je revenais du collège lorsque j’ai été entouré par une bande entre Épône et Mantes. Ils ont remarqué ma gourmette. Ils m’ont demandé de leur donner, j’ai refusé. C’est alors que l’un d’eux m’a mis un cran d’arrêt sous la gorge, en me disant : Donne la moi ou je te saigne ! J’ai abdiqué. Tout cela c’est passé sous l’œil d’un usager, et lorsque je lui ai reproché de ne pas être intervenu, il m’a répondu qu’il croyait que l’on jouait…

      Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

    • FreshPasser en mode normal dit :

      En tout cas, malgré ce que certaines personnes nous disent ici, il y en a qui interviennent car en ont marre de voyager dans certaines conditions à cause d’autres personnes qui ne respectent pas les autres voyageurs.
      Il n’y a pas que fumer des clopes et du shit qui sont des incivilités, avant hier soir, train pour Mantes via Conflans, à une gare, la dernière porte ne se fermait pas, une canette avait été mise pour empêcher la fermeture de celle-ci.
      Dans la même rame, des excréments entre 4 sièges……
      Mais certains vont encore nous dire que c’est de la faute à la SNCF ces situations là, comme d’hab…

    • Koalux dit :

      On as deux Francilien qui sont rentrées chez nous avec plusieur vitres explosées… resultat, une UM en moins pour la pointes de ce soire…
      Comme quoi, l’incivilitée ne touche pas que la ligne J…

    • Chris92700Passer au statut dit :

      Si vous nous tendez le bâton Fresh : c’est la faute de la SNCF !
      Mais je le dis uniquement parceque vous l’avez réclamé…

      Maintenant, ces dégradations tout le monde en souffre : passagers et personnel SNCF. Simplement, les retards nous coûtent de l’argent à nous. Peut-être aussi à quelques personnes de la SNCF qui ont leurs enfants en crèche (eux aussi), mais l’impacte est plus grande chez les passagers (plus nombreux).

      Et concernant l’incivilité « grève le week-end des départs en vacances », c’est pas de la faute de la SNCF ?

    • FreshPasser en mode normal dit :

      christophe
      Grève ce week-end mais vu le nombre de trains supprimés, on peut pas dire que c’était très suivi…vous parlez de grève pour un week-end de départ en vacances, chez thello ils ont fait ça un week-end de pont et aucun train ne circulait et personne ici n’a trouvé quoique ce soit à dire sur le fait qu’ils aient fait grève sur un week-end d’un pont de 3 jours en mai…

    • Chris92700Passer au statut dit :

      Fresh,
      Promis, j’irai me plaindre sur le site de Thello dès que :
      – ils auront un blog
      – ils feront du transport en commun et que leur grève concernera des centaines de milliers de personnes
      Quant à la grève SNCF, c’est pour le principe : pourquoi une grève ? pourquoi encore une grève ? … ?

    • Bonjour Ayc, nous mettons en place de nombreuses actions depuis des mois pour assurer la tranquillité des voyageurs, Quelques exemples concrets :
      – Opération Tranquillité J5 / J6 avec SUGE, UNIR, contrôleurs, agents de Médiation de janvier à juin 2013
      – Opération commune Police / SUGE tous les mois
      – Déploiement de la vidéo protection (100 % des gares vidéo protégées fin année prochaine)
      – Opération « Bien Voyager ensemble » pour rappel des règles de savoir vivre à bord
      – Opération LAJ Tranquille avec la SUGE, les contrôleurs et les agents de a médiation, à bord des trains aux heures creuses, là où nos voyageurs peuvent se sentir plus seuls, afin de mieux lutter contre les incivilités et renforcer la tranquillité de tous : 4 opérations par mois
      – Plus de 140 000 heures SUGE financées sur LAJ par an
      – Déploiement d’Agents de Sécurité dans nos gares
      – 40 médiateurs à bord toute l’année
      – 250 contrôleurs LAJ
      – 250 Agents de la Sûreté ferroviaire
      – 900 agents dans les gares
      – 127 000 régularisations ont été faites par les contrôleurs sur nos lignes en 2012
      – Déploiement du numéro d’urgence Transilien 31 17 pour alerter si vous êtes témoin d’un acte, 262 bornes d’appels d’urgence
      Je peux vous assurer que ce sujet est pris très au sérieux, pour votre information, votre commentaire étant très précis, je viens de le transférer au équipes Sûreté qui en tiendront compte dans la mise en place de leurs tournées

    • Mäx dit :

      bonjour,

      J’espère que ce sujet est vraiment pris au sérieux. Notre ligne passe par des zones super sensibles (Argenteuil, Chanteloup, Les Mureaux, Mantes…. des destinations hélas bien connues), et en voyant le reportage sur la J sur TF1 on est en droit de se poser des questions…

    • Chris92700Passer au statut dit :

      Intéressant le reportage sur TF1…
      Ca montre bien que la SNCF ne fait pas grand chose, préfère se cacher et emmerd** les honnêtes passagers (notamment s’ils peuvent les verbaliser pour gagner de l’argent de ce coté)

    • fourni dit :

      Mme Larrouy,

      Concernant le reportage de TF1 du 02/07/2013, je ne ferai pas de commentaire sur le passage « la SNCF laisse faire » concernant la voiture de tête appelée voiture des fumeurs.

      En revanche, je voudrais savoir si TF1 vous a effectivement sollicité pour tourner ce reportage. Si oui, pourquoi avez-vous refusé de communiquer dans ce reportage ?

      (le reportage est visible en cliquant sur mon pseudonyme)

    • FreshPasser en mode normal dit :

      J’aime bien les reporters chez TF1(pratiquement tous d’ailleurs), ils nous disent départ 19h10 pour Mantes la Jolie et nous montrent………..une Z6400!
      Pour les incivilités, la SNCF n’a pas vocation à éduquer les voyageurs, c’est l’éducation qui est à revoir, si des crétins ne savent pas ce que veut dire voyager en respectant les autres voyageurs, leurs parents ont loupé leur éducation!
      La semaine dernière, une personne avait chié entre 4 sièges, on transporte vraiment de vrais porcs!
      La SNCF laisse faire!!
      Si on les écoute, il faudrait plusieurs agents par train, et ensuite, on aurait encore des personnes qui viendraient se plaindre ici parce qu’ils voient patrouiller des agents dans les trains…..

    • fourni dit :

      Franchement l’image de la « z6400 » c’est franchement un détail par rapport au sujet du reportage, genre de détail dont la majorité se contrefiche. Rue89 a fait mieux en mettant une photo d’une locomotive diesel au sujet de Paris-Mantes.

      Oui certaines personnes ont un comportement encore pire que certains animaux.

      Par contre, je répète que la SNCF ne fait rien (à part de beaux discours) contre les petites incivilités (fumeurs sur le quai à St-Lazare, dans les trains, pieds sur les sièges)
      La SNCF ne fait rien contre certains conducteurs qui fument sur le quai à St-Lazare. De plus en plus la première voiture (celle des fumeurs) est fermée. Du coup le problème se déplace dans la voiture suivante et cela fait une voiture en moins pour les personnes normales. L’avantage avec la voiture fermée, c’est qu’il y a moins de risques d’un arrêt prolongé en gare pour attendre la police… (appelée par le chauffeur pour présence de fumeurs)

      Mme Larrouy n’a répondu pas à ma précédente question : la SNCF a-t-elle de s’exprimer auprès de TF1 pour le reportage du 02/07/2013 ?

    • xavier dit :

      Concernant les fumeurs, encore faudrait-il que la SNCF montre l’exemple….
      L’autre jour en gare de Conflans, il y a avait les agents de la SUGE qui se grillaient tranquillement une petite cigarette en bout de quai.
      Comment ensuite être crédible ?

    • Bonjour, il est interdit de fumer dans les lieux publics couverts. Cette disposition peut s’étendre également aux zones découvertes si un arrêté préfectoral l’impose, ce qui est le cas des grandes gares “tête de lignes” parisiennes comme Paris St-Lazare. Dans ces gares Parisiennes, il est donc interdit de fumer dans le hall, sur les quais, couverts ou non couverts. Mais dans tous les autres cas, et donc dans les autres gares, il n’est pas interdit de fumer sur les quais, sauf Cergy Le Haut et Cergy Préfecture.

    • saw dit :

      Mme Larrouy,
      Là où fument vos contrôleurs quai n°1, c’est interdit ou pas interdit ?

    • saw dit :

      à PSL bien sûr !

    • Bonjour, c’est interdit, je viens de contacter le responsable des agents des contrôleurs, un rappel va être fait auprès des équipes.

    • J’aime bien les reporters chez TF1(pratiquement tous d’ailleurs), ils nous disent départ 19h10 pour Mantes la Jolie et nous montrent………..une Z6400!

      Alors je peux vous apporter une explication à ce sujet Fresh, puisque je travail dans l’audiovisuel. Au même titre que vous m’avez apporté des éclaircissements concernant votre profession, à mon tour de vous renvoyer l’ascenseur. ;)

      Un journaliste et son caméraman qui viennent en reportage vont toujours filmer plus qu’il n’en faut. Par exemple pour un sujet de 5 minutes, ils peuvent filmer pendant 1/2 heure. Au banc de montage, il faut ensuite faire un tri. Et le monteur va prendre les premières images sur lesquelles il tombe. Il faut monter un train à quai ? Allez hop je prend ces images. Peut importe que cela ne concerne pas le bon train. À titre d’exemple, si le monteur était un utilisateur quotidien de la ligne J, il aurait surement remarqué que ce type de train ne circule pas sur la ligne J. Dans ce cas, il aurait peut être approfondi ces recherches pour mettre le bon train. Il se peut aussi que les images montrant le train pour Mantes à quai soient inexploitables pour une raison X ou Y. Le monteur va donc chercher d’autres images. Il se peut encore que le caméraman n’ait pas ramené suffisamment d’images. Dans ce cas le monteur va puiser dans des images d’archives qui ne correspondent pas forcément au sujet, mais qui montrent un train à quai, et c’est le but recherché. Voila pour l’explication Fresh :)

      Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

    • fourni dit :

      par rapport à la « réponse » de Mme Larrouy du 9 juillet 2013 à 17:09.

      Vous devriez envisager une reconversion vers la politique car vous êtes vraiment très douée !
      Vous maîtrisez parfaitement l’art de tourner en rond tout en évitant de répondre à la question.

      Je vous rappelle d’ailleurs cette question :
      TF1 vous a-t-il sollicité dans le cadre de son reportage du 02/07/2013 ?
      Et j’en profite pour en rajouter :
      – Si oui, pourquoi la SNCF a-t-elle refusée de s’exprimer ?
      – La SNCF a-t-elle quelque chose à exprimer par rapport aux situations en caméra cachée montrées dans ce reportage ?

    • Bonjour, je n’ai pas répondu à vos questions car je n’ai pas d’informations. Je ne sais pas si TF1 a sollicité l’entreprise et c’est un sujet qui est géré par la direction de communication qui est en lien avec les médias. Je ne peux pour ma part pas vous renseigner sur ces points.

    • Saw, c’est interdit ! Et contrairement à ce que vous pouvez croire, cela ne reste pas impuni. Un jour que je me rendais en tête de mon train, j’avais devant moi un conducteur et un agent SNCF en grande discussion. Arrivé près de la cabine de conduite, l’un a offert une cigarette à l’autre, et ils s’en sont grillés une. L’agent SNCF lançait régulièrement des coups d’œil inquiet autour de lui. <Je me méfie a t’il dit au conducteur. L’autre jour je me suis fait « pincer » par la SUGE parce que je fumait. Ils m’ont verbalisé ! Tu te rends compte ! Entre collègue !

      Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

  24. saw dit :

    « Tranquillité pour tous », c’est comme « Mariage pour tous » mais version cheminote.
    Je comprends qu’avec « mariage pour tous » il y avait certains exclus du mariage qu’on réintègre maintenant; mais avec « Tranquillité pour tous » nous étions tous exclus de la tranquillité.
    Pourquoi avoir décidé que nous sommes tout d’un coup devenus éligibles ? et pourquoi nous étions exclus de la tranquillité avant ? Quel est le facteur discriminant ?

    • Bonjour, pouvez-vous m’indiquer ce qui vous laisse croire que les voyageurs ne sont pas concernés dans le cadre de ma réponse ou du billet ?
      La formule « tranquillité pour tous » s’adresse à l’ensemble des acteurs qui remplissent les gares : les voyageurs et les agents.

  25. EricBarthas dit :

    Après la lecture complète des messages ici et sur les autres blogs, j’ai pu tenter l’appel au 3117 en constatant hier soir à PSL qu’un duo de fumeurs s’en donnait à coeur joie sur le quai de la voie, tout près du quai transversal.

    1er constat : le 3117 est lent, l’appel est décroché après un permer message d’accueil du serveur téléphonique puis plusieurs sonneries.
    2ème constat : le motif de l’appel a été accepté, ce qui est rassurant.

    Mais bon, plusieurs agents en uniforme, aptes à faire appliquer le règlement (d’après la direction sncf), sont passés devant les fumeurs pour rejoindre leur salle (celles des ASCT) et AUCUN des ces agents n’a fait de réflexion.

    Il faudrait peut être commencer par là.
    Et des messages ciblés, du genre : « les 2 fumeurs sur le quai 27 sont priés d’arreter immédiatement » après dénonciation, serait très efficace à mon avis.
    Qand à la possibilité de poster sur ce des photos prises sur le fait…

Les commentaires sont fermés.