MaligneJ.transilien.com est un blog de SNCF
Contribuer

L’information Voyageur, un plan d’action concret

59
Publié le 15/02/2012

Bonjour à tous, suite à vos nombreuses interventions, il me semble qu’il est utile de vous informer sur ce que justement nous mettons en place pour améliorer l’information notamment en cas de situation perturbée.

Tout d’abord, un petit constat s’impose. Il ne s’agit en aucun cas de trouver de bonnes raisons qui expliquent votre insatisfaction mais seulement de faire un constat.

Vous aurez alors en main tous les éléments pour comprendre, ce que nous souhaitons faire sur les mois et les années à venir pour progresser.

Sur la région, dans 40% de nos gares, l’information voyageurs est réalisée par les Poste d’Information Voyageurs Ile de France avec des outils et des personnes dédiées à l’information (PIVIF, pous plus d’informations vous pouvez consulter ce billet). Dans les 60% restants ce sont des agents des  postes d’aiguillage  qui réalisent les annonces sonores  et leurs outils sont obsolètes.

Il manque donc des PIVIF modernes sur une bonne partie du réseau.

De plus, lors des incidents de circulation (accident de personne, train en panne qui demande le secours, impossibilité d’ouvrir le passage à niveau par exemples), les agents dans les postes d’aiguillages sont avant tout concentrés sur la gestion des circulations et de la sécurité et l’information n’est pas leur priorité première.

De plus, l’ensemble des outils de la chaîne d’information sont très hétérogènes, ce qui complique la transmission de l’information : il faut souvent téléphoner à beaucoup de gares différentes pour diffuser l’information sur l’incident aux agents, et ça prend beaucoup de temps.

Compte tenu de ce constat qui n’est pas très encourageant, voici maintenant ce que j’ai souhaité mettre en place rapidement ou moyen terme. Certains de ces projets sont déjà en cours.

  • Mise en place de nouveaux PIVIF pour que toutes les gares du réseau soient couvertes. A Conflans Ste Honorine en septembre 2012, à Mantes La Jolie en juin 2013 et à Asnières l’étude est en cours, nous l’espérons pour 2013.
  • Ces PIVIF sont dotés des dernières technologies modernes (annonces automatiques, choix de la zone d’annonce,…) avec des professionnels totalement dédiés à l’information.
  • Ces équipes totalement dédiées à l’information des voyageurs au sein de ces PIVIF  seront formées et suivies par l’encadrement sur le modèle de la sécurité dans les postes d’aiguillage, pour atteindre un même objectif de qualité lors des incidents et des crises.
  • Effectuer le remplacement des hauts parleurs et des écrans et équiper les gares qui ne le sont pas, une étude est en cours pour les gares en bout de ligne (ex : Santeuil, Chars, etc).
  • A plus long terme, nous avons sollicité Transilien pour étudier la pertinence ou pas de la mise en place d’un gros PIVIF qui pourrait assurer entièrement toute l’information de la région.
  • De la même façon, nous avons sollicité Transilien, pour étudier la mise en place d’une radio de ligne sur J  : radio qui vous permettrait d’avoir des flash infos trafic tous les quarts d’heure et toutes les 7 minutes en pointe.
  • Travail actuellement en cours pour améliorer l’interface entre le Centre Opérationnel et le PC info Trafic qui émet les alertes et réalise la mise à jour d’une partie des informations du site transilien.com.
  • Ensuite, j’ai déjà abordé avec vous le déploiement d’un outil qui pourrait permettre aux agents du centre opérationnel, en cas de situation perturbée, une prise de parole directement à bord des trains. Ce projet est en cours et nous sommes pour le moment dans l’attente des résultats des études en cours, notamment sur la faisabilité d’équiper les rames, ou pas.

 

Depuis la fin de l’année 2011, nous tentons de vous informer beaucoup plus en amont des perturbations prévisibles (travaux notamment). Une téléconférence a lieu de façon hebdomadaire pour lister et boucler toutes les actions de prise en charge et d’information voyageurs dans ce genre de cas  : exemple pour le gros chantier de remplacement voie ballast de La Garenne pour lequel nous avons énormément communiqué en amont.

Suite à une perturbation importante, depuis plusieurs mois, j’ai mis en place des réunions avec tous les agents impactés (tous métiers). Ils donnent leur évaluation de ce qu’ils ont vécu ; résultats croisés avec vos remontées. Bien souvent ces rencontres nous permettent de mettre le doigt sur des sujets beaucoup plus larges (mise au niveau des outils, meilleure estimation du délai moyen d’un incident,…). Nous pouvons ensuite analyser ensemble tous les points et en tirer des plans d’action à mettre en œuvre.

Enfin, nous avons commencé un travail de fond depuis l’année dernière pour convaincre tous les métiers que l’information voyageur est essentielle pour vous. Des séminaires intermétiers ont eu lieu. De nombreux agents ont participé et un élément apparaît : ils sont prêts à prendre la parole pour passer des annonces si besoin. Toutefois, ils doivent oser le faire et pour cela il faut les encadrer et mettre en place des formations de prise de parole. Les premières sessions vont avoir lieu en 2012.

Nous souhaitons aussi développer les bonnes initiatives de certains agents qui n’hésitent pas à prendre la parole quand c’est utile même avec une information peut-être incomplète. Ces formations sont très appréciées des agents et elles répondent à leur besoin. En parallèle, nous travaillons aussi avec les conducteurs pour mettre en place des réflexes de prise de parole à bord en cas de situation perturbée dans l’attente des outils que j’ai évoqué au début de ce billet. Un travail en commun est en cours entre des conducteurs et des clients sur la façon de faire des annonces, la description de la situation, la cause et les attentes des voyageurs.

Il y a de nombreuses actions qui sont en cours. Certaines vont pouvoir être mises en place rapidement et pour d’autres, il va falloir patienter.

59 commentaires pour “L’information Voyageur, un plan d’action concret”

  1. Lolo78 dit :

    Dans l’application Transilien pour smartphone, les alertes sont utiles, par contre, on ne peut pas sélectionner une partie de la ligne J, on est obligé d’avoir toutes les alertes de la ligne même si ça ne concerne pas notre branche.

    Autre question, est-il possible d’avoir une information plus précise dans les alertes, par exemple être alerté si le train que l’on prend à un horaire bien précis est retardé ou annulé plutôt que d’avoir une information vague concernant une plage horaire trop large ?

    Sinon, est-ce qu’il est prévu une version Windows Phone 7 prochainement ?

    Même si ça ne vous concerne pas directement, il serait bon aussi que la RATP et la SNCF travaillent ensemble sur la partie RER A car actuellement on doit avoir une application pour la partie SNCF et une autre pour la partie RATP, pas pratique du tout.

    • Bonjour Lolo78, oui, techniquement, c’est le cas. L’information est donnée pour l’ensemble de la ligne. Je ne sais pas si ces évolutions sont prévues. Je vais me renseigner. Ces alertes doivent vous inciter à consulter la rubrique les prochains trains du site transilien.com version mobile ou pas. Quand il s’agit d’un horaire théorique, il est surmonté d’un (*).
      Les écrans Infogare placés sur les quais permettent de suivre l’arrivée des trains et d’avoir les dernières informations trafic. Ce sont les mêmes informations qui sont reprises dans la rubrique Les prochains trains.

    • Bonjour Lolo78, je viens d’avoir un retour concernant vos questions. Sur la séparation des informations concernant les différents axes de la ligne J. Les demandes des clients sont peu nombreuses sur ce sujet et il n’est pas prévu à ce jour de faire des alertes par branches; Pour l’obtention d’une information plus précise, cette évolution à l’inverse est largement souhaitée par de nombreux clients et elle est étudiée pour une future version. Il n’y a pas de développement prévu pour Windows Phone 7 mais des déploiements sont à l’étude sur d’autres plateformes. Et pour finir sur une application commune RATP, SNCF, des travaux sont menés actuellement avec le STIF et c’est un des sujets qui est abordé.

  2. Fanchon dit :

    Bonjour,
    Merci pour toutes ces informations, nous allons patienter. Pour le quotidien, la branche Pontoise de la ligne J n’a pas de chance. Certaines de ses rames sont actuellement en réparation suite aux intempéries, entendons nous aux annonces en gare. Mais, à Paris Saint-Lazare, ce type d’annonce ne concerne que cette destination… conclusion : les autres lignes bénéficient d’un matériel plus récent et/ou en meilleur état ?
    Quant aux trains supprimés et les propositions de report : je prends tous les matins le train de 8h33 à La Frette-Montigny. Selon la fiche, la proposition est de prendre le suivant 8h53 (quand il n’est pas en retard d’un quart d’heure comme ce matin). Ne pourrait-on pas ajouter un arrêt supplémentaire au train 36824 PICA comme en bénéficient déjà Cormeilles et le Val ? entre 8h13 et 8h53 (voir 9h07) il y a un trés grand vide ! Merci de penser à cet arrêt qui est bien souvent délaissé (EX : train de Paris St Lazare à Pontoise supprimé) : Cormeilles à ses trains terminus et Herblay est un arrêt sur les trains de Gisors. Nous n’avons qu’à patientez comme vous nous le recommandez. A vendredi matin pour fêter la rénovation de la gare.

    • Jérôme dit :

      J’ai déjà mentionné ce problème pour la Frette dans un (très) ancien billet : le soir quand un train est supprimé (à l’époque c’était le 19h23 qui était zappé tous les soirs) il y a la solution de repli du 19h20 pour Herblay et les gares suivantes et la solution de repli du 19h30 pour Cormeilles et les gares précédentes.

      La Frette semble donc être un OVNI dans les différentes missions, ne bénéficiant que d’un seul type de mission possible, et il serait bien que les semi-directs de Gisors y fassent un arrêt, surtout quand les Pontoise sont supprimés. Mais cette décision n’est jamais prise.

    • Bonjour Fanchon, non, il y a des impacts sur toutes les lignes mais la J est très touchée, les choses devraient s’améliorer la semaine prochaine. Le problème des arrêts supplémentaires c’est qu’ils ont automatiquement des effets sur le reste des circulations. Si nous ajoutons des arrêts, (les circulations sont très nombreuses dans la zone Argenteuil/Asnières à cette heure) cela risque d’être problématique jusqu’au terminus de St Lazare et de nombreux trains vont cumuler des retards. Donc, il y aura aussi des retards ensuite dans le sens inverse quand ces mêmes trains repartent.

  3. A Martins dit :

    Bonjour, quand je pense que cela fait des mois que de nombreux intervenants font ces demandes et des propositions en ce sens et qu’il a fallu tant de temps pour que se mette en place un plan d’action…je n’ose imaginer le temps que prendra l’amélioration du matériel et des équipements.

    Quelle inertie, c’est vraiment plus qu’inquiétant !

    • Gaëlle dit :

      Vous ne faites que raler, qu’on prenne vos remarques en compte ou pas!
      C’est tout de même un message positif, des choses sont prévues. Ca ne va pas se faire d’un coup de baguette magique. Certes ça n’avance pas vite mais pourquoi ce ton si agressif à chaque fois!

      De toute façon, vous ne faites que des remarques négatives, quel que soit le thème abordé.

    • A Martins dit :

      @Gaëlle Effectivement je râle parce que depuis plus de deux semaines, j’essaye de gérer mon emploi du temps, entre les enfants et le travail, et que le service que je paie tous les mois à la Sncf est lamentable. Si les conditions de transport actuelles vous satisfont, c’est parfait, mais ce n’est pas mon cas et je le dis !

      J’ai fait des remarques et des propositions sur la communication à bord des trains, il y a des mois de cela et leur mise en oeuvre paraît tellement compliquée qu’effectivement j’en suis surpris et je râle encore.

    • A Martins dit :

      @Gaëlle Il faut croire que râler porte ses fruits puisse l’un des députés auxquels j’ai écrit vient d’adresser un courrier à Jean-Paul Huchon pour lui signaler l’état déplorable de la ligne et la situation catastrophique actuelle, et lui demandant quelles mesures allaient être prises. Je ne sais pas si cela sera suivi d’effet, en tout cas ces responsables lorsqu’ils remettront leurs mandat en jeu ne pourront pas dire qu’ils n’étaient pas informés.

      Bref je continuerai à râler et apparemment je ne suis le seul à le faire.

      Bonne soirée

  4. Thomas78Passer au statut dit :

    A mon tour de raler,

    Je voudrais qu’on me dire exactement pourquoi en pleines heures de pointes, on à des fois un wagon fermé sans aucune explication, ce matin encore 7h57 à Vernouillet (VB2N) la voiture de tete fermé, je vous laisse imaginer l’état de la rame une fois passé Poissy, c’est une veritable honte!!!!

    Autre chose j’attend une réponse à mon post ici même http://malignej.transilien.com/2012/02/03/au-sujet-des-travaux-qui-ont-debute-le-30-janvier/

    • Bonjour Thomas, nous avons beaucoup de matériel en maintenance et c’est ce qui explique qu’en ce moment, il peut y avoir des rames avec une voiture condamnée. Il est parfois préférable de faire circuler un train même avec une voiture condamnée que de le supprimer. J’ai bien conscience que vos conditions de transport sont en ce moment très compliquées. Nous espérons un retour à la normal très vite.

    • Cédric dit :

      Bonjour,

      Je ne connais pas le fonctionnement techniques des rames, sont-elles d’une seule pièce ou peut-on remplacer une voiture ? Voir l’enlever si elle est condamnée ?

      J’admets toutefois que je ne sais pas ce qui serait le plus frustrant : un train avec un wagon condamné ou un train amputé d’un wagon…

    • Bonjour, nous ne sommes pas autorisés à le faire et de toute façon c’est techniquement très compliqué sur ce genre de matériel. Il est possible de le faire avec des rames Corail mais pas sur ce type de rame.

    • Actarus dit :

      Bonjour. Le train de 7h57 de ce matin était plutôt chargé c’est vrai…mais en queue de train il y avait encore des places assises. Il fait aussi que nous, clients et usagers du train, apprenions à nous repartir sur toute la longueur d’un quai ou d’une rame. Je comprends l’envie que l’on peut avoir d’être dans la 1ère voiture de tête mais parfois il est préférable de monter un peu plus loin et de voyager un peu plus confortablement…et croyez bien que j’emprunterai la ligne J tous les jours à Vernouillet-Verneuil.

    • Thomas78Passer au statut dit :

      Justement j’aurais bien aimé me rendre vers les voitures de queue en cours de trajet sans descendre mais je ne pouvais meme pu, j’étais coincé en tete de train impossible de bouger tellement on était tassé.

  5. Freddy dit :

    Bonjour Thomas,

    Il existe plusieurs raisons pour qu’une voiture soit condamnée. La sécurité des voyageurs peut être impactée par un dysfonctionnement donné (carreau cassé, porte défaillante qui ne se maintient pas fermée par exemple).

    Parfois, le fonctionnement d’une ou plusieurs portes (ouverture/fermeture) ne permet pas la mise à disposition de la voitures concernée aux voyageurs.

    Une voiture est donc condamnée par le Conducteur, le temps de retourner sur un site de maintenance. Si aucune rame n’est disponible (tension importante sur le parc) pour assurer le remplacement de la rame avariée, le matériel peut malgré tout continuer à assurer un service, certes dégradé, avant d’être rapatrié. C’est le cas actuellement.

    Et c’est précisément puisque les heures de pointe font appel à un nombre important de rame que ce genre d’éléments est le plus souvent observé durant ces heures.

    • Actarus dit :

      Bonjour. C’est pour ça que je vous conseille de vous positionner en queue de train dès votre arrivée en gare, la gestion des flux n’en sera que meilleure. Bonne journée et bon week-end.

    • A Martins dit :

      @Actarus Effectivement en théorie vous avez raison et le matin, je constate entre Cormeilles et Saint Lazare que les voyageurs sont répartis tout au long des quais sur les gares desservies. Ce qui fait que la sortie à Saint Lazare peut prendre de longues minutes ce qui fait rater parfois une correspondance.

      Sur les trajets de retour vers Argenteuil et Cormeilles, je constate souvent que les trains « petits gris » sont chargés du dernier au premier wagon. Par ailleurs, les trains étant très souvent annoncés très tardivement (parfois à peine 2 à 3 minutes, et les passagers qui descendent croisant ceux qui montent, donc il est bien souvent impossible de remonter tout le train pour aller dans les wagons les plus éloignés.

      De plus, si vous regardez bien, à Argenteuil, il est clair qu’il vaut mieux se trouver dans les dernières rames pour sortir plus rapidement et prendre les bus, tandis qu’au Val, il vaut mieux être en tête de train pour sortir plus rapidement de la gare. Enfin, à Cormeilles, si vous n’êtes pas dans les derniers wagons, il se forme un goulot d’étranglement et la sortie peut prendre de longues minutes qui vous font rater un bus.

    • D’accord avec vous A Martins. Cependant tout le monde ne prend pas des bus ou des correspondances. Je conseil donc à ceux qui sont de ce cas d’aller en queue de train.

      Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

  6. Marie-Jean dit :

    Depuis début février il y a des problèmes tous les jours sur la ligne St Lazare/Mantes via Poissy le matin comme le soir.

    Parfois le retard n’est pas très important, une dizaine de minutes mais cela fait que les correspondances ne peuvent plus être assurées (comme ce matin. Train de 6H09 à Epône. Aurait dû arriver à 6H38 à Houilles, est arrivé à 6H48. Donc au lieu d’avoir mon 2ème train à 6H42 j’ai dû prendre celui de 6H57). Pour 10 minutes bien sur aucunes informations.

    Sur les affichent et les documents distribués à cause des travaux sur cette ligne vous indiquiez bien que comme vous supprimiez la moitié des trains de 16H30 à 19H30 nous aurions du matériel à 2 niveaux. Il est arrivé déjà 2 fois que le matériel soit sans étage. Sachant que les trains à 2 niveaux sont bien remplis, je me permets juste de signaler que nous ne sommes pas du bétail que l’on entasse dans des trains.

    Le point le plus contrariant a été lundi je pense.
    Pour être le plus précise possible je vais vous retracer le problème pour le retour à la maison.
    J’ai pris de train de clichy-levallois à St Lazare à 16H28. J’arrive donc à 16H35 à Saint Lazare (sans soucis).
    Je dois attendre jusqu’à 16H49 pour avoir mon train (les horaires ont déjà été décalés du fait des travaux).
    16H40, 16H45, 16H50 le train est affiché mais pas la voie. Je me dis donc que ce n’est pas très grave, il est juste un peu en retard.
    16H55 le train affiché disparait. Aucun message d’information concernant cette suppression.
    Je m’attend donc à prendre le train de 17H09 (qui me fait arriver à la gare de chez moi 18H06, je suis donc en retard pour aller chercher mes filles)
    17H00 la voie est affichée et une masse de passager se rue dans le train.
    Une chance j’ai une place assise mais le train est plein à craquer et les gens commencent à s’énerver.
    17H09 le train ne part pas. Aucune annonce n’est fait. J’attends.
    17H10, 17H15, 17H20. On est toujours à quai sans aucunes indications de la part du conducteur ou même du monsieur qui parle dans le micro pour les annonces sur les quais
    17H25 HOURRA le train part enfin. Mon train est donc sensé arrivé vers 18H20. Je suis à la limite horaire pour que la crèche dépose ma fille au commissariat étant donné qu’elle ferme à 18H30.
    Mais ma joie est de courte durée car le train traine et traine en longueur. J’arrive chez moi, à la gare bien sûr, à 18H35. Heureusement qu’une de mes voisines à pu récupérer mes enfants.
    Tout le temps que j’ai attendu à St Lazare il y avait des annonces de retard sur les trains de Normandie à cause des intempéries. Je n’habite pas la Normandie et la seule intempérie que j’ai vue tout au long du trajet était une petite pluie qui a fait fondre le reste de neige.

    Je me doute que les problèmes ne sont pas de votre ressort, que vous n’êtes pas maitre des incidents techniques, des accidents de voyageurs, des problème d’alimentation (la semaine dernière je suis restée coincée 45 minutes dans mon train à cause d’un problème d’alimentation et de gens sur les voies. Mais là au moins le conducteur nous a tenu informé et a même fait quelques blagues pour détendre l’ambiance) mais il suffit juste de nous tenir informé, de s’excuser, de prendre en considération que nous sommes des gens et pas une simple marchandise.

    Vu tous les problèmes qu’il y a depuis février, vous allez peut être pensé à un geste commercial parce que là il y en vraiment ras le bol.
    On ne sait jamais à quelle heure on va arriver le matin, si on doit prendre le train d’avant pour être sûr d’arriver à l’heure (cela dit en passant je ne peux pas prendre le train de 16H16 à St Lazare le soir puisque je ne peux pas partir avant 16H00 de ma société).

    Il y en a ras le bol

    Merci
    Bonne journée

    • ID dit :

      Je suis entièrement d’accord avec vous. Dans une bien moindre mesure (je n’ai pas d’enfants à aller chercher à l’école car mon foyer se limite à moi-même) mais quand même.
      Ce matin, et comme tous les matins mon train annoncé à 8h51 à Bois Colombes est parti à 9h00 (le suivant est censé être à 9h01…). Arrivé à 9h10 à saint-lazare nous sommes restés sur les voies pendant 5 bonnes minutes. Ce n’est que 10minutes de retard certes, mais c’est tous les jours pareil. Une fois, on peut comprendre mais TOUS LES JOURS ? D’autant que le train reste immobilisé et pas une seule fois le conducteur ne prend la parole pour nous expliquer la raison de notre attente.
      Dans la vraies vie sachez que lorsque vous arrivez tous les jours avec 10 minutes de retard on peut vous le reprocher et vous réduire votre salaire. Nous nous payons sans cesse plus cher notre pass navigo. ca n’est pas normal que le consommateur encaisse à taux plein la hausse de la TVA : la SNCF aurait le droit de maintenir son chiffre d’affaire si des investissements et si la qualité du service était là, et ça n’est pas le cas.

    • Cédric dit :

      Bonjour Marie-Jean,

      J’étais dansle même train que vous lundi…et ce matin aussi, et heureusement assis aussi….une catastrophe.

      J’vais laissé un post sur ce billet-ci depuis le train

      http://malignej.transilien.com/2012/02/10/vos-deplacements-les-13-et-14-fevrier/#comments

    • Marie dit :

      Merci pour ce retour qui ne témoigne que trop bien du quotidien de milliers de personnes et de l’incapacité de la SNCF à communiquer pour ne pas nous laisser tout le temps dans l’incertitude…

      J’ajouterai à destination de Mme Larrouy que c’est bien de préciser que les horaires théoriques sont marqués d’une (*), mais quand ils sont TOUS marqués d’une (*) ??? (c’est le cas le soir au départ de St-Lazare) En conclusion, l’information est inexistante car les horaires sont les mêmes que ceux qu’on pourrait trouver sur un dépliant avec les horaires, sans aucune mise à jour en fonction des perturbations…

    • Bonjour Marie, pour avoir un horaire réel, il faut que le train soit en mouvement. Le long des voies, il y a des balises qui détectent le passage du train. Si ce train est à quai à St Lazare, il n’y a pas de mouvement et sur la zone de garage c’est la même chose. C’est pour cette raison qu’il y a des (*). Par contre, vous pourrez le constater vous-même si vous effectuez une recherche sur les prochains trains au départ d’une gare (autre que Paris St Lazare), les horaires qui sont indiqués évoluent c’est justement parce que le train est en ligne et que nous pouvons vous indiquer sont heure de passage dans votre gare.

    • Bonjour Marie-Jean, oui, en effet les conditions de circulation sont en ce moment compliquées sur la ligne J. A cause de la vague de froid des derniers jours, nous avons du faire face à de nombreux incidents à la fois sur les infrastructures et sur le matériel. De nombreuses rames n’étaient pas disponibles et nous n’avons pas pu assurer un plan de transport normal.
      Il y a eu de nombreuses suppressions suite à cela et c’est d’ailleurs ce qui explique que nous n’avons pas pu mettre en place des rames à 2 étages comme prévu suite aux travaux en cours actuellement. Nous avons bien conscience des difficultés que vous avez rencontrées ces derniers jours et je peux vous assurer que toutes les équipes se sont mobilisées pour essayer de résoudre ces problèmes de disponibilité du matériel au plus vite. Les choses devraient revenir à la normale rapidement maintenant.
      Lundi soir, il y a eu un gros incident sur un aiguillage à Asnières et il ya eu des suppressions de trains ainsi que des retards. Les trains devaient circuler à une vitesse plus réduite ce qui a provoqué ces retards. Pour finir, il n’y a pas de dédommagement prévu. Je ne peux pas vous apporter d’éléments complémentaires sur ce sujet et je vous invite à déposer une réclamation sur ce lien.

    • ID dit :

      Madame,
      Vous répétez sans cesse la même chose, la neige/froid a endommagé le matériel, etc. Mais tous les jours des personnes vous rapportent des problèmes différents. Votre réponse reste pourtant mot pour mot la même. Vous n’apportez aucune solution, uniquement un simple constat.

      Si vous étiez honnete avec les usagers (notez que j’ai bien usagers et non clients vu l’égard que vous nous portez), vous accorderiez un dédommagement, ne serait-ce que par respect pour les personnes qui empruntent ces trains.

      cordialement

    • Bonjour ID, oui ma réponse est identique car tous les évènements que vous évoquez découlent du même problème. Pour ce qui d’un dédommagement, je ne rien vous apporter comme élément complémentaire et je vous invite aussi à laisser un message sur le site transilien.com rubrique contact.

    • Jérémy dit :

      Si vous, en qualité de Directrice des relations clients, ne pouvez « rien (nous) apporter comme élément complémentaire », à quoi bon nous renvoyer vers un site aussi généraliste que Transilien.com.
      C’est finalement une manière peu élégante de nous faire comprendre que nous n’obtiendrons absolument rien, si ce n’est un redoublement des contrôles des titres de transport. En effet, et sans être parano, 3 contrôles ces 2 dernières semaines c’est l’équivalent de ce que je voyais passer en 1 année.
      Pour rester sur le même sujet, avez-vous eu des retours de la part des responsables des équipes de contrôleurs qui ont eu un comportement inadmissible le 9 février dernier (http://malignej.transilien.com/2012/02/08/la-circulation-pour-ce-mercredi/comment-page-1/#comment-4922) ?
      Nos messages s’enterrent un peu vite ces temps-ci et, personnellement je remarque que j’obtiens très peu de réponses à mes questions.
      Cdlt,

  7. A Martins dit :

    Mme Larrouy,

    je crois que beaucoup d’entre nous souhaiterait avoir des informations sur la semaine prochaine : retour à la normale ou poursuite de ce programme « allégé » que nous subissions depuis quinze-jours ? J’imagine que l’état d’avancement des réparations sur les rames est assez facile à obtenir.

    A défaut de nous satisfaire, cela permet de continuer à adapter nos emplois du temps.

    Merci

    • Bonjour A.Martins, la situation devrait revenir à la normale la semaine prochaine. Même si la situation du parc matériel n’est pas revenue à un niveau suffisant(il a déjà un net progrès).

  8. Usager27 dit :

    Bonjour,en ce qui concerne les arrets suplementaires a la Frette, il serait sympa d’oublier les trains de Gisors dans le sens ou ceux ci mettent deja 1h20(quand tout va bien)a faire le trajet!!
    Je vous signale que vous avez 30 min de trajet a effectuer et que vous avez aussi plus de trains!!! pensez aux autres et stop a l’individualisme de ce pays!
    Merci

    • EFFEXOR 78 dit :

      Bonjour Usager27, je suis d’accord avec vous. J’ai utilisé cette ligne pendant des années et je n’ai vu que des arrêts rajoutés au fil du temps (je me souviens encore des PSL – PONTOISE sans arrêts).
      Certe, de nos jours, les infrastructures insuffisantes et la densité des circulations entre PSL et CONFLANS-STE-NONORINE aux heures de pointe empèchent une « bonne » desserte pour des trains qui vont jusqu’a GISORS.
      La région Ile-de-France (STIF) finance cette ligne dans son intégralité alors qu’elle dessert aussi la Picardie et la Haute-Normandie; ces deux régions négligent cette ligne alors qu’elles devraient participer au financement, au moins par respect pour ses contribuables et surtout pour créer quelques TER Haute-Normandie et/ou Picardie en remplacement de quelques Transilien J. Peut-être pourriez-vous espérer des trains plus confortables et de meilleurs dessertes avec moins d’arrêts, en fait, retrouver ce qui exsistait il y a vingt ans…enfin je rêve trop là, vite je me réveille…

    • Jérôme dit :

      Vous avez raison, rajoutons un arrêt aux Mantes via Conflans, cela leur fera quelques minutes en plus de trajet à eux plutôt qu’à vous.

      Ou alors ne pas rajouter d’arrêt du tout, cela fera quelques minutes d’attente en plus aux Frettois plutôt qu’à vous.

      Vous dites stop à l’individualisme tout en défendant activement votre cas, c’est un peu contradictoire, non ?

      (de toutes façons Mme Larrouy a indiqué que ce n’étais pas possible, donc le débat est inutile, rassurez vous)

    • EFFEXOR 78 dit :

      Bonsoir Jérôme, je suis égalemment d’accord avec vous.
      Pour moi, la desserte en heures de pointe (ligne J/groupe VI) devrait être effectuée comme ci-après:
      -PSL/GISORS: sans arrêts PSL/PONTOISE puis toutes gares jusqu’a GISORS.
      -PSL/MANTES-LA-JOLIE: sans arrêts PSL/CONFLANS-STE-HONORINE puis toutes gares jusqu’a MANTES-LA-JOLIE.
      -PSL/PONTOISE: sans arrêts PSL/ARGENTEUIL puis toutes gares jusqu’a PONTOISE.
      -PSL/CONFLANS-STE-HONORINE: sans arrêts PSL/ARGENTEUIL puis toutes gares jusqu’a CONFLANS-STE-HONORINE.
      Et biensûr, la même chose en sens inverse le matin.
      Si cela n’est pas possible avec le cadencement actuel (20 mins), pourquoi ne pas le pousser à 25 mins ?
      Certe, cela ferait moins de trains en heures de pointe mais:
      1-Peut-être plus de régularité (je dis bien peut-être).
      2-Temps de trajet plus court pour les GISORS et MANTES-LA-JOLIE car moins d’arrêts.
      3-Des gares mieux desservies qu’actuellement; et là je pense à LA FRETTE-MONTIGNY.
      4-Des dessertes plus simples pour chaque branche et donc plus compréhensibles pour les usagers.
      Mais bon, j’imagine que pour de multiples raisons tout ceci n’est pas possible ! Dommage, car je trouve mon idée plutôt sympa…

    • StephanePasser en mode normal dit :

      EFFEXOR 78, une attente de 25 min. entre deux trains en pointe est tout de même bien longue, comparée, par ex pour les Paris-Mantes, à une fréquence de 2 trains par heure en heures creuses ! Je sais bien que cet écart a servi de référence dans un passé pas si ancien — avant que la section Le Stade-Argenteuil-Ermont ne soit aménagée — mais je ne suis pas favorable à un tel retour en arrière, alors, notamment que certaines gares de la rive gauche sont desservies à raison de 6 trains par heure !
      Hélène, les horaires des trains des groupes IV et VI doivent bien être revus pour le prochain service annuel qui entrera en vigueur en décembre 2012 ? Pourrions-nous en savoir plus ? Etre associés à la réflexion sur les changements nécessaires ?
      Il me semblerait également intéressant que vous nous parliez des comités de ligne et d’axe, que nous sachions quand ils se réunissent, puissions en lire le compte-rendu voire y participer ou, pour le moins, y assister. A quand remontent les derniers pour la ligne J ? Car, d’après le site du STIF, il n’y en aurait pas eu depuis octobre 2008 et uniquement pour le bassin mantois via Poissy !

    • EFFEXOR 78 dit :

      Bonjour Stéphane, malgré mon idée que je trouve sympa, je l’admets, vous avez raison.
      C’est historique, la desserte et les horaires de la rive gauche ont toujours été plus avantageuses et biensûr, ce n’est pas normal !
      Alors que des changements lourds se profilent pour la rive gauche (RER E, ligne nouvelle Paris/Normandie), la rive droite est encore oubliée ! Pour moi, assurer un meilleur service, ce sont des investissements lourds qui sont nécessaires pour la rive droite aussi (une 3ème voie entre Argenteuil et Conflans-Ste-Honorine par exemple)!
      Pour le futur service 2012 des groupes IV et VI, il est vrai que j’ai entendu parler il y a quelques temps d’un changement du type « vrai cadencement » pour le mois de décembre, tel qu’il exsiste déjà sur le groupe V et ailleurs. Mme LARROUY, des réponses à nous apporter sur le sujet ?

    • Stéphane, Il y a les comités d’axe animés par la SNCF et les comités de ligne animés par le STIF. Nos comités d’axes sont bien organisés en général à raison de 2 ou 3 par an. Pour ce qui concerne le comité de ligne, c’est le STIF qui déclenche et le prochain pour la J est prévu au printemps 2012.
      EFFEXOR 78, c’est à l’étude, oui, avec une 2ème voie voire même une 4ème voie entre Val d’Argenteuil et Conflans à la fois pour passer du fret en transit en heures de pointes et à la fois pour augmenter l’offre Transilien.
      Et pour finir, oui, il y a un projet de cadencement mais il a été reporté 3 fois par le STIF. Il y a toujours des réflexions en cours, mais sur la base d’un nouveau cahier des charges.

    • StephanePasser en mode normal dit :

      Hélène, merci pour ces précisions qui appellent toutefois de ma part des interrogations complémentaires :
      1) Pourrons-nous être informés de la tenue des prochains comités d’axe et en lire le compte-rendu ici ?
      2) S’il y a un seul comité de ligne pour la J, ce qui est logique, pourquoi ses compte-rendus sont-ils, sur le site du STIF, lisibles sous la rubrique « Bassin mantois via Poissy », ce qui correspond plutôt à un axe ? Me confirmez-vous que le dernier en date remonte bien à octobre 2008 ?
      3) Si le projet de cadencement pour les groupes IV et VI a été à nouveau reporté, doit-on comprendre qu’il est peu probable que les horaires de ces axes changent en décembre prochain ? Quelles sont les grandes orientations du nouveau cahier des charges que vous évoquez ?
      4) Envisage-t-on une 3ème (car je suppose que vous n’avez pas voulu écrire “2ème”) voire une 4ème voie sur toute la longueur de la section de ligne située entre Val d’Argenteuil et Conflans ou seulement sur certaines portions de celle-ci ? Pour ma part, il me semblerait intéressant et assez facilement réalisable de passer à 4 voies, reliées au moins par 2 entre elles, en gare de Cormeilles.
      5) Le nouveau contrat STIF-SNCF actuellement en négociation devrait-il donner plus de place aux usagers dans la prise de décision concernant leurs lignes ? Je rappelle, à ce propos, que celui encore en vigueur stipule que “Dans le cadre d’expérimentations, il pourra être envisagé d’ouvrir les comités de ligne (…) à d’autres formes de représentation des usagers (volontaires, tirés au sort,…).”, stipulation qui ne me semble pas avoir reçu application.

    • StephanePasser en mode normal dit :

      Hélène, j’espère que vous n’oubliez pas les questions posées par moi ici le 21 février dernier :
      « Hélène, merci pour ces précisions qui appellent toutefois de ma part des interrogations complémentaires :
      1) Pourrons-nous être informés de la tenue des prochains comités d’axe et en lire le compte-rendu ici ?
      2) S’il y a un seul comité de ligne pour la J, ce qui est logique, pourquoi ses compte-rendus sont-ils, sur le site du STIF, lisibles sous la rubrique “Bassin mantois via Poissy”, ce qui correspond plutôt à un axe ? Me confirmez-vous que le dernier en date remonte bien à octobre 2008 ?
      3) Si le projet de cadencement pour les groupes IV et VI a été à nouveau reporté, doit-on comprendre qu’il est peu probable que les horaires de ces axes changent en décembre prochain ? Quelles sont les grandes orientations du nouveau cahier des charges que vous évoquez ?
      4) Envisage-t-on une 3ème (car je suppose que vous n’avez pas voulu écrire “2ème”) voire une 4ème voie sur toute la longueur de la section de ligne située entre Val d’Argenteuil et Conflans ou seulement sur certaines portions de celle-ci ? Pour ma part, il me semblerait intéressant et assez facilement réalisable de passer à 4 voies, reliées au moins par 2 entre elles, en gare de Cormeilles.
      5) Le nouveau contrat STIF-SNCF actuellement en négociation devrait-il donner plus de place aux usagers dans la prise de décision concernant leurs lignes ? Je rappelle, à ce propos, que celui encore en vigueur stipule que “Dans le cadre d’expérimentations, il pourra être envisagé d’ouvrir les comités de ligne (…) à d’autres formes de représentation des usagers (volontaires, tirés au sort,…).”, stipulation qui ne me semble pas avoir reçu application. »

    • Jérôme dit :

      C’est exactement le genre de réflexion que je me suis faites ces derniers jours : simplifier les missions en ne faisant par exemple que des omnibus plus réguliers (la régularité compensant les quelques minutes perdus par les usagers en bout de ligne) ou encore modifier les arrêts des semi-directs pour essayer d’arriver à un compromis acceptable pour toutes les gares. L’exemple de La Frette me semble un bon exemple, à comparer avec ses 2 gares limitrophes Cormeilles et Herblay qui ont chacune 2 fois plus de trains en pointe.

      Mais je suppose que nous ne connaissons pas toutes les contraintes ni le nombre de voyageurs à transporter par gare. Je pense que si Herblay est le premier arrêt des Gisors c’est parce qu’il y a plus de voyageurs à Herblay qu’à La Frette, mais en même temps, ayant utilisé ces deux gares, j’ai l’impression que les nombre de voyageurs à La Frette a beaucoup augmenté ces derniers temps.

      Mme Larrouy, y’a t’il des projets de modification des missions actuelles ?

    • EFFEXOR 78 dit :

      Bonjour Jérôme, effectivement nous ne connaissons pas toutes les contraintes ! Mais il y en a une évidente pour moi; l’infrastructure saturée entre Argenteuil et Conflans-Ste-Honorine ! C’est pour ça que je parle d’investissements lourds indispensables pour la rive droite (voir ci-dessus).

    • Je n’en ai pas la certitude, car c’est une réflexion personnelle et non une information venant de la SNCF, mais en étudiant les horaires, je crois que l’arrêt des trains de Gisors à Herblay n’a rien à voir avec la fréquentation de la gare. Je pense que cet arrêt est plutôt dans le but de lui faire perdre quelques minutes sur le temps de trajet, pour qu’il ne se retrouve pas en conflit avec le train Paris -> Mantes via Conflans qui se trouve seulement à 4 minutes devant lui.

      Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

    • Jérôme dit :

      Alors faisons lui perdre quelques secondes de plus en le faisant s’arrêter à La Frette. Tous les frettois remercieront la SNCF pour la nouvelle gare et pour avoir 2 fois plus de trains qu’avant, et plus personne n’osera râler ;-)

    • Bonjour EFFEXOR, l’expert production que je consulte aime beaucoup votre proposition. Elle est logique et simple. Ceci dit, sa mise en application est évidemment beaucoup plus complexe à la fois parce que la construction d’une grille horaire nécessite d’intégrer un grand nombre de données et contraintes, et à la fois parce que le STIF raisonne beaucoup selon une logique d’antériorité (tout faire ne pas dégrader une offre existante).
      Franck, Oui, cet arrêt à Herblay en fait ne coûte rien en temps de trajet car de toute façon le train aurait été ralentit. Je suppose qu’à l’époque où la grille horaire a été faite, on a constaté que les trains de Gisors n’étaient pas pleins et que l’arrêt Herblay permettait donc, sans pénaliser la grille, de mieux répartir la clientèle de cette gare dans les différents trains.

    • EFFEXOR 78 dit :

      Bonjour Mme Larrouy,
      Oui je me doute bien mais en ce qui concerne l’offre de la rive droite, elle a, à mon avis, toujours été désavantagé par rapport à la rive gauche…c’est pour ça que je pense que des travaux lourds d’infrastructures sont nécessaires pour qu’un jour la rive droite bénéficie de meilleurs dessertes…

  9. Harmand dit :

    Bien informer le voyageur, c’est déjà respecter les informations données… Travaux entre la Garenne-Colombe et Sartrouville, je lis « 3 trains par heure (…) Ces trains sont assurés par du matériel à deux niveaux ». Déjà l’utilisation du présent alors que les travaux n’ont pas encore commencé me paraît bien présomptueuse… Pour preuve, train de 18h09 hier jeudi 16 février… un petit gris… Chouette… Tous debout, compressés comme des sardines (euh, non, c’est irrespectueux pour les metteurs de sardines en boîte) ! Bref, commencez par respecter les voyageurs. Peut-être serez-vous respectés lorsque que vous faites assurer des contrôles !

    • Bonjour Harmand, nous avons beaucoup de matériel qui est en maintenance suite à la vague de froid. Il manque des rames pour assurer toutes les circulations. C’est d’ailleurs pour cette raison que nous avons mis en place un plan de transport allégé sur une partie de la ligne, c’est également ce qui explique que nous n’avons pas pu proposer des rames à 2 étages comme promis suite aux travaux.

  10. c. dit :

    J’aimerais savoir quand vous allez enfin comprendre que les trains qui passent par asnières, colombes, le stade etc terminus Argenteuil ne sont pas utilisés par les gens d’Argenteuil qui évidement préfèrent quand le train est direct de st Lazare à Argenteuil et que c’est un vrai cauchemar tous les jours pour les gens qui habitent au val, à Cormeilles, à la frette ou après. Vous pourriez mettre des petits trains (sans étage) qui vont juste à Argenteuil et continuer ceux de Asnières etc au terminus d’Argenteuil et faire commencer ceux qui vont à Pontoise, Gisors, Mantes la jolie par le val. pour le confort de tous les voyageurs qui paient assez cher leurs cartes navigo!!! on en a marre on est pas du Bétail Madame Larrouy!!! Prenez en compte s’il vous plait au nom de tous les usagers on en a marre! merci.

    • Jérôme dit :

      Problème déjà évoqué ailleurs sur ce blog : il faut beaucoup de trains pour Argenteuil vu le nombre de voyageurs, et il n’est pas possible de rajouter des missions juste pour Argenteuil.

      C’est le même « problème » pour Mantes, les habitants préfèrent utiliser les trains de Vernon/Rouen qui sont directs Mantes, mais du coup les trains sont pleins à craquer entre PSL et Mantes puis presque vide après. Ce sont pourtant des trains Intercités normands qui normalement n’ont aucune raison de s’arrêter à Mantes, mais vu le nombre d’usagers il faut bien le faire.

    • Bonjour, Jérôme a raison, il n’est pas possible d’ajouter des missions supplémentaires. Il y a de plus en plus de voyageurs (+ 4% par an) et nous avons bien conscience que certains trains sont pris d’assaut notamment les trains les plus directs. Mais il n’est pas possible de supprimer par exemple pour Argenteuil tout les trains directs afin de soulager les clients des gares suivantes. Et à l’inverse mettre le premier arrêt Val d’Argenteuil pour les missions Mantes Gisors ou Pontoise va faire par exemple des mécontents sur Herblay ou même pour les gares suivantes qui vont voir leur temps du trajet s’allonger.

  11. thierryPasser au statut dit :

    ==> Concernant la saturation entre Argenteuil et conflans, je suis d’accord des investisements lourds sont necessaires.

    Cela permetrait au tain a drestination de Gisors et Mantes d’etre respectivement direct jusque à Pontoise et Conflans.

    Mais cela voudrait egalement dire que des misions suplementaires devraient etre crée pour deservire les gares entre Argenteuil et Conflans.

    On le constate tous le matin, la gare St Lazare est satuer!!!! Ou pourrait on les stationées. Apes le prolongement du RER E l y aura quelquesvoi suplémentaire ais cela sera il sufisant?

    Je pense qu’il y a besoin de beaucoup de travaux lours sur la ligne J, y compris a paris st lazare ou la constuction d’une gare soutairaine pourrait peut etre resoudre une partie du probleme. Mais la encore une fois c’est une question de sous. Et vu l’etat des finances publiqe il ne fait pas trop rever.

    ==> Pour en revenir à votre message initial madame LARROUY, Je ne sait pas vraiment si vos ropositions vont ameliorer l’information. En effet il s’vere que souvant les agent ne revoivement pas non plus les bonnes informations.

    Par exemple Mardi 13 férier dernier:

    Le train pour pontoise de 19h03 est affiché voie 12 vers 18h56.
    Quelques minutes apres avoir pris place dans la ramme, plus personne ne monte dedant sa me semble bizare, je redecent sur le quai.
    Les ecrns n’affiche plus rien. Le train a eté désafiché. Pas d’annnce sur le quai et dans la rame!!!!!

    Puis pendant que je remonte le quai les ecrans affichent le train pour ermont de 19h07. toujours pas d’annonce!!!!

    Je remonte le quai et je crise un conducteur. Je lui demande quel est la destinati réel du train. Il me dit qui ne sait pas car l semble qu’il y a deja un autre condcteur sur sont train!!!!!

    Arrivé au niveau de quai transversal, je constate que le train de 19h03 est maintenant affiché voie 9.
    Je croise la chef de quai. Je lui demade ce qui ce passe.
    Ele me dit qu’elle ne sait pas si le train de 19h03 va partir car il n’y as pas de conducteur. J luyi explique alorsqu’il semblez avoir deux conducteur Voie 12.

    Elle prend alors sont tlki pour resoudre le probleme.

    Au final le train de 19h03 partira vers 19h14 soit avec 11 minutes de retard.

    11 minutes de retard juste a cause d’un probleme de communication interne à la SNCF alos que les agent etait a l’haure et que le maeriel etait egalement la!!!!

    Pourquoi avoir changer d’un seul coup la voie de depart du train de 19h03? Meme si sa aurait eu des incidences sur les roulements materiels. n’airait il pas eté plus prioritaire que ces train partent à l’heure.

    Comment vos propositions vont facilité le dialogue entre agent?
    Vous propsitions aurait elle permis une meilleurs informaton dans le cas ci dessus?

  12. Thierry, il n’est pas nécessaire de construire une gare souterraine à Paris Saint Lazare, puisque le RER E ira à Haussmann Saint Lazare via Nanterre la Folie, La Défense, et Porte Maillot. Cela va donc libérer des voies en gare de Paris Saint Lazare.

    Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

  13. EFFEXOR 78 dit :

    Bonjour Jérôme, « et plus personne n’osera râler »…je pense que vous vous trompez là; demandez l’avis aux voyageurs des gares vexinoises jusqu’a Gisors ou leurs temps de transport s’allonge désespérément depuis des années…bon, de toutes façons, on parle bien de transport en commun et par définition il n’est donc pas individuel, alors impossible de contenter tout le monde.
    A moins qu’un jour les pouvoirs publics investissent sur cette ligne ! Et là, peut-être pourra-t’on satisfaire un maximum de personnes.

    • Jérôme dit :

      C’était, encore une fois, de l’humour. Je prêchais pour ma paroisse, tout en sachant que c’était impossible (cf. mes autres interventions).

    • Jérôme dit :

      Et d’ailleurs pour info, j’habite pour ma part du côté de Gaillon, donc je comprends très bien les voyageurs en bout de ligne.

      Si je prends le train à La Frette c’est que les horaires des grandes lignes ne me conviennent pas toujours (je suis légèrement décalés de la pointe) donc je viens en voiture jusqu’à La Frette qui est la seule gare de banlieue où le parking est gratuit et suffisamment bien desservie pour moi.

      Avant j’allais à Herblay, un peu mieux desservie, mais depuis que le parking est payant j’ai déserté.

      Donc ne vous inquiétez pas, mes interventions ne se veulent pas individualiste, bien au contraire, sinon je demanderai un train grandes lignes pour Vernon/Gaillon/Rouen toutes les 20 minutes.

    • EFFEXOR 78 dit :

      Ok Jérôme !

  14. Bonjour à tous, à la suite de vos échanges sur le sujet, ce que je constate c’est justement qu’il n’est pas aisé de contenter tout le monde. Pour le moment, il n’est pas possible de revoir les dessertes aussi simplement.
    Il y a de nombreuses contraintes à la fois liées au réseau mais aussi au matériel. Nous avons un parc de rame qui n’est pas extensible et il nous faut optimiser au mieux son utilisation pour assurer à tous une desserte régulière de toutes les gares. Il y a des choix à faire et nous les faisons avec le STIF.
    Pour le réseau, il en est de même et vous êtes nombreux à le savoir.
    Sur les mêmes lignes, il y a des Transilien, des TER, Intercites et des trains de Fret, tout le monde doit pouvoir passer. Le réseau ne nous appartient pas et nous devons le partager. C’est d’ailleurs pour cela que le moindre incident a un effet boule de neige et qu’une avarie matériel ou des personnes sur les voies peuvent parfois avoir des impacts pendant quelques heures alors que le problème est parfois réglé en très peu de temps. Nous devons dans ce cas en arriver à supprimer des trains pour essayer de revenir au plus vite au plan de transport normal.
    Au sujet des critères qui sont repris pour mettre en place les horaires, je ne les connais pas précisément, je viens de solliciter mon homologue à la production, j’espère qu’il pourra m’en dire plus.
    Thierry, la création d’une gare n’est pas à l’ordre du jour et Franck a raison, nous devrions voir les effets de l’arrivée du RER E en gare de Paris St Lazare. Dans tous les cas, je peux vous assurer qu’il y a une prise de conscience de tous les acteurs des transports en Ile-de France sur les besoins de la région et plus particulièrement sur la région de Paris St Lazare.
    Le problème c’est que les projets sont longs, les financements sont à mettre en place à plus ou moins long terme et ce genre de décision ne revient pas qu’à la SNCF. Nous jouons notre rôle et nous tentons de sensibiliser tous nos partenaires sur les besoins du réseau de St Lazare.

  15. thierryPasser au statut dit :

    Concernant les infrastructures. C’est vrai il fait regarder sur le long terme.

    Personellement je ne pense pas que le prolongement du RER E ne résoudra rien.

    L’arrivée du RER E ne suprimera que 2 train au depart de Paris St Lazare par tranche de 20 minutes (Mission MELU et LOLA).
    Cela semble peut au regard des besoin sur les autres branches!!!

    En plus le RER ne va pas etre construit tout de suite et la fréquntation risque d’encores augmenter.

    Resultat que le RER sera prolongé nous risqouns toujours de nos entasser sur les quai a l’arrivé de notre train.

    Au vu des augmentation de la réquentation il faudra bien un jour augmenter la longueur des trains. La restructuration de la gare St lazare semble donc ineluctable.
    L’alongement de la longeur des train necesitera donc l’elargisement des quais.

    Pour finir la ligne 13 du metro est saturé entre Montparnace et St Lazare.
    La meilleurs solution pour résoudre ce probleme sera certainemnt la construction d’un RER semble la meilleurs solution.
    Au lieu de construire nue branche suplémentaire de la ligne E vers montparnance il serait surement plus interaisant de relier entre elle les gare St Lazare et Montparnace.

    Cela permetrait de resoudre 2 probleme: 1 la saturation de St Lazare. 2 la saturation de la ligne 13.

    Bien sur il faut voir sa au niveau de tout le reseau. D’autre amenagement serait surement necessaire comme le doublemetn des voie entre Le Stade et Conflans.

    Bon j’arret de rever!!! Ces idées resterons surement tres longtemps des utopies faute de moyens et de volonté politique!!!!

Les commentaires sont fermés.