MaligneJ.transilien.com est un blog de SNCF
Contribuer

Gare de Paris Saint-Lazare

345
Publié le 8/10/2010

Vous souhaitez attirer mon attention sur un sujet propre à la gare de Paris Saint-Lazare ?

N’hésitez pas à m’en faire part en déposant un commentaire à ce billet.

345 commentaires pour “Gare de Paris Saint-Lazare”

  1. Neveu dit :

    Bonjour,
    Les escalators du passage sous terrain (situé sous les quais) sont hors service depuis plusieurs mois. En 2009, des affichettes indiquaient une remise en service début 2010, puis fin 2010. Nous sommes en janvier 2011, il n’y a plus d’information, les escalators ne sont toujours pas remis aux normes, donc sont toujours HS.
    Est-ce que des interventions (concrète et rèelles) sont prévues ? Si oui : Quoi et quand ?
    Cordialement,

    • Bonjour, désolée pour cette réponse tardive mais voici enfin ma réponse. Ces escaliers mécaniques sont définitivement arrêtés et seront remplacés par des escaliers fixes en 2012.

  2. NEVEU dit :

    Bonjour,
    L’été arrive doucement et il fait parfois chaud dans les trains. Le premier réflexe de la plupart des voyageurs est d’ouvrir les fenêtres, surtout quand le train est encore en gare (attente à St Lazare par exemple). Lorsque le train démarre, la climatisation se met en route, mais personne ne ferme les fenêtres. Certains voyageurs ne doivent même pas savoir que les trains (du moins certains trains) sont climatisés. Serait-il possible que le conducteur demande aux utilisateurs de fermer les fenêtres (en donnat un minimum d’explications, bien sûr)afin que la climatisation soit utilisée à bon escient.
    Cordialement,

    • Bonjour Neveu, pour ce qui est d’une annonce avant départ, bien évidement tout est possible mais le conducteur n’a que 7 minutes avant le départ pour réaliser la remise en service et l’ensemble de ses essais. Il doit ensuite prendre le départ. D’autres pistes semblent plus pertinentes, inclure ce message dans la bande annonce automatique qui énumère la desserte. Verrouiller de façon systématique les fenêtres comme sur les Intercités ou TGV. Toutefois ce qui est valable sur ces trains ne l’est pas sur tous les autres. Lors de grosse affluence, je sais par expérience qu’un peu d’air frais est toujours le bienvenu. Ou bien, il est peut-être possible de revoir les autocollants qui se trouvent dans les voitures afin qu’ils soient plus visibles et que tous les clients comprennent l’intérêt qu’il y a laisser les fenêtres fermées. Qu’en pensez-vous ?

    • thierryPasser au statut dit :

      Il me semble que dans un premier la misie en place d’annonce automatique serait le bienvenue.

      Il faudrait seulement que le systeme d’annonce fonctionne car parfois sa n’est pas le cas.

    • thierryPasser au statut dit :

      Qoui de neuf depuis ces commantaires?

      Le temps des ces derniers jours et les malaises à répetition d’hier devrait faire réagir la SNCF.
      Commant justifier des malaires liées à la chaleur dans un materiel possedent un system de ventillation réfriger?

    • Bonjour Thierry, aujourd’hui nous ne pouvons pas automatiser les annonces uniquement quand il fait chaud ni demander à l’ensemble de nos conducteurs de réaliser des annonces sur le sujet de mi-mai à fin septembre, la notion de chaleur étant très variable d’un individu à l’autre. Comme la climatisation ne fonctionne que quand un train est mis en marche, il est humain que les clients ouvrent les portes et fenêtres avant le départ en cas de forte chaleur (surtout si nos trains ont été garés au soleil pendant quelques heures avant la pointe). Ce que nous allons proposer à nos partenaires de la Traction c’est que lorsqu’une Alerte canicule est lancée par Météo France : passer une annonce au moment du départ du train en signalant  » la climatisation est maintenant en fonctionnement merci de bien vouloir maintenir les fenêtres fermées pour une meilleure efficacité du système ».

    • FreshPasser en mode normal dit :

      Nous n’avons aucun moyen de savoir si la clim fonctionne dans toute la rame ou sur 4 voitures, etc….sauf à la préparation de réversibilité de la rame ( au dégarage le matin ou début d’après-midi)!!

    • Chris92700Passer au statut dit :

      Bonjour,

      @ Fresh : je comprends donc que vous faites le tour des trains quand vous le « prenez » en début de service (du train, pas du conducteur). A ce moment là, et pour information, fermez-vous les fenêtres ?

      Merci.
      Cordialement,
      Christophe

    • FreshPasser en mode normal dit :

      Christophe
      Non, nous ne fermons pas les fenêtres lorsque nous nous rendons de la machine à la cabine Revers et vice versa (par l’extérieur)!!
      Nous regardons s’il n’ y a pas de fenêtres cassées ou brisées par exemple (on serait obligé de condamner la voiture), s’il n’y a pas de choses anormales à l’extérieur au niveau des bogies, freins, etc…qui s’opposeraient à une utilisation en toute sécurité de la rame!!
      En cabine, nous faisons les essais nécessaires pour pouvoir partir en ligne en sécurité et on voit là aussi s’il y a des problèmes (par exemple, Défaut WC, Défaut Clim Rame voire Défaut convertisseur sur une voiture), ces défauts peuvent être sur une ou plusieurs voitures!! On note les numéros des voitures concernées et on avise le régulateur et on note sur le carnet de bord de la rame!!
      Si vous prenez une rame à 2 niveaux et que sur une voiture vous voyez une lumière « bleue » allumée, c’est qu’il y a un problème ( Défaut WC ou Défaut Clim sur la voiture concernée)!!
      Par contre, sur les RIB/RIO, aucun moyen de savoir à part le mécontentement des usagers à l’arrivée qu’on retransmet ensuite au régulateur!!
      S’il fallait regarder dans chaque voiture, à chaque étage s’il y a des fenêtres à fermer ou pas, on en finirait pas et on partirait à coup sûr en retard!! De +, la nuit, c’est pas top!!

    • Chris92700Passer au statut dit :

      Fresh,

      Merci pour les explications. Vu que vous passez à l’extérieur, je comprends un peu mieux.
      Je vous relance sur votre phrase : Si vous prenez une rame à 2 niveaux et que sur une voiture vous voyez une lumière “bleue” allumée, c’est qu’il y a un problème ( Défaut WC ou Défaut Clim sur la voiture concernée)!! Quelle lumière bleue ? Au niveau des portes, à l’extérieur ?
      Merci

    • FreshPasser en mode normal dit :

      Christophe
      Tout à fait, au niveau des portes, 3 lampes verticales à l’extérieur par voitures (3 lampes/voiture).
      Une lampe pour la clim ou WC (bleue), une pour les portes (blanche) et une autre pour les signaux d’alarme (jaune ou rouge).

    • Chris92700Passer au statut dit :

      Merci. Maintenant j’ai un critère en plus pour choisir mon wagon quand je suis sur le quai ! :-)

    • StephanePasser en mode normal dit :

      Pour rebondir sur le msg de Christophe du 5 juillet : cette lampe bleue n’est-elle pas toutefois aussi allumée quand, alors que le train est à quai à St-Lazare et bien que le panthographe soit levé, le conducteur n’a pas encore allumé la lumière et la clim’ ? Auquel cas, sauf à arriver au dernier moment, ce critère ne serait pas fiable…

    • Elmer dit :

      Bonjour,

      Tout à fait : ces lampes bleues sont aussi allumées lorsqu’un défaut convertisseur est detecté sur une voiture. Lorsque le conducteur change de bout, et qu’il fait les essais réglementaires, le train n’est pas encore alimenté en électricité. Les convertisseurs sont donc en défaut, et la lampe bleue s’allume… Donc, pour choisir la bonne voiture, dans une gare de retournement, il faut effectivement attendre le dernier moment…

      Cordialement.

  3. Freddy dit :

    En complément des informations fournies par fresh, tous les signalements relatifs au matériel roulant sont remontés par les Conducteurs par téléphone ou radio sol-train au « Régulateur Circulation » situé en gare Saint-Lazare(précisément au Coordonnateur Régional Circulation sur St-Lazare, ma fonction !!).

    Ces signalements sont ensuite transmis au gestionnaire propriétaire qui peut être à proximité du Régulateur (cas du matériel Transilien géré par les sites de Paris Saint-Lazare) ou ailleurs sur le territoire national (autres entreprises ferroviaires, RATP, autres activités SNCF).

    Le traitement de ces signalements demande une forte réactivité puisque certains évènements affectant le matériel peuvent s’avérer contraire à la sécurité (contrôle de vitesse, système homme-mort, surveillance du service voyageur, etc..).

    La rame peut alors être orientée pour se retrouver à un moment précis de la journée dans un établissement de maintenance dévolu à cet effet (Mantes, Argenteuil, Achères, …). Plus grave, elle peut-être retirée sans délais du service voyageurs. Dans ce cas, elle est soit remplacée si une autre rame est disponible dans les meilleurs délais. Au pire, si toutes les rames de réserve disponibles sont engagées, le train prévu est supprimé.

  4. NEVEU dit :

    Bonjour,
    Une annonce automatique semble effectivement pertinente. De plus, un affichage type pictogramme (« lisible » par tous ou presque) permettra de sensibiliser les voyageurs qui veulent bien l’être. En revanche, le verrouillage des fenêtres ne parait pas judicieux.
    Cordialement,

  5. thierryPasser au statut dit :

    Frech,

    Merci pour tes explications.

    Pour ma part je pense que la mise en place d’une annonce suplémentaire sur le systeme SIVE permetrait de résoudre le systeme.

    Cette annoce pourrait meme peut etre automatisé pour se declanché a la mise en service d’un poste de conduitre.
    Elle pourrait egalement etre acité au départ apres un arret de durée prolongé.

    Pour finir sa semble dificile mais pourquoi ne pas modifier le sisteme de fermeture des portes. Celui ci pourrit avoir le meme fonctionement que sur les materiel recent tel l’AGC ou les rames TER 2N.

    Y aurait il sur ce blog un agent du materiel pour nous dir si ces medifications sont techniquement envisagable?

    PS: Merci Fredy pour tes explication sur les signalements de panne.

  6. Bonjour, l’automatisation d’une annonce de ce type est envisageable mais cela n’est pas possible sur tout le matériel. A priori, on pourrait l’intégrer via le Centre Opérationnel Train (COT) et mise en service via le Technicentre mais uniquement sur le matériel équipé de la ligne J.

    Pour le matériel de la ligne L par exemple le COT ne peut pas rentrer dans le système (uniquement via Transilien avec charte et norme à respecter). Dans un premier temps, nous allons nous rapprocher de nos collègues de la traction et demander à ce qu’une annonce soit faite par le conducteur au départ du train. Cette solution est pour le moment la plus simple à mettre en place dans des délais raisonnables. Les alertes canicules ne sont pas monnaie courante et elles restent occasionnelles, si ce phénomène tend à se produire beaucoup plus souvent qu’actuellement, nous étudierons la systématisation de ces annonces.

    A mon avis pour une rame qui reste garée en plein soleil avant la pointe, nous n’avons pas intérêt à fermer les fenêtres trop tôt avant le départ. Le système de climatisation est bien conçu pour rafraîchir la voiture mais le manque de temps entre la mise sous tension du train et le départ commercial du train n’est pas assez long pour permettre un bon niveau de fraîcheur. De plus, si toutes les fenêtres sont fermées nous risquons d’avoir des malaises de voyageurs. C’est d’ailleurs pour cette raison que nous étudions la possibilité du maintien en service. Cette action permettrait de réfrigérer les rames plus longtemps avant le départ du train. Toutefois, cette solution n’est pas encore en place, le principe est acté mais il faut maintenant équiper les rames quand c’est possible et attendre le GO de la direction de la traction pour une mise en place progressive.

    Concernant le système de porte, qui prévoit une fermeture automatique après l’accès du client. Je ne vois pas trop ce que cela apporte comme solution à notre problème. Pour la plupart de nos trains de pointe avec le flux important de clients celles-ci resteraient ouvertes comme pour les VB2N ou RIB RIO actuels. Cela ne peut fonctionner qu’à partir du moment où tous les automatismes des portes sont adaptés (grosse adaptation) et il faut également pour que cela fonctionne que le mécano soit en cabine.

    Au sujet des lumières se trouvant sur les cotés des voitures, pour les VB2N (voiture 2 niveaux) elles sont au nombre de trois. Une blanche pour les portes, une jaune pour l’alarme et une bleue pour la climatisation ou les WC. Pour les RIB/RIO, il y a deux ampoules, une blanche pour les portes et une jaune pour l’alarme.

    Quand une rame VB2N se trouve à quai et qu’elle n’est pas alimentée en électricité la lampe bleue est allumée. Il ne faut donc pas toujours se fier à cette lumière. Ce n’est que quand le conducteur arrive en cabine et qu’il active le commutateur 1500V qui permet d’alimenter en énergie toute la rame qu’il est alors vraiment possible d’identifier un problème de climatisation ou de WC.

    De plus, pour la climatisation, cette lumière ne signifie pas obligatoirement qu’il s’agit d’une panne fatale et qu’elle ne fonctionne pas. Il existe une multitude de défauts possibles (bénin ou fatal) qui déclenchent l’allumage de la lumière bleue. Cela ne signifie pas pour autant que la climatisation est hors service. Pour exemple, il y a deux niveaux de ventilation (léger et fort), parfois cette lumière indique simplement que la ventilation ne fonctionne qu’en vitesse forte. Ou bien il faut savoir que la ventilation est alimentée par de l’air recyclé ou de l’air frais, l’un des ventilateurs peut être en défaut et n’être alimenté qu’en air frais ou recyclé et vice et versa.

    • FreshPasser en mode normal dit :

      Personnellement je ne ferai pas d’annonces avant de partir tout simplement car comme vous le dites, le temps que la réfrigération fasse plein effet dans la rame, on sera déjà parti depuis longtemps et il fera chaud et je doute que les voyageurs ferment les fenêtres pour qu’ils « crèvent » de chaud!!
      Et puis, pas de temps pour faire ces annonces, entre remettre en service la rame, faire les essais, mettre le SIVE en route, c’est déjà l’heure du départ!!
      Et pareil, souvent il y a une voiture qui a au moins un problème de clim, comment savoir quelle voiture est-ce lorsqu’on prend la rame en pleine journée sans qu’il y ait eu une Prev de faite?
      C’est encore bon pour se faire envoyer « balader » par les voyageurs à l’arrivée parce qu’ils nous diront, la clim ne fonctionne pas alors ne passez pas d’annonces fausses!!!
      Je doute que tous les collègues soient ok pour passer des annonces avant de partir pour « fermer les fenêtres »!!!
      L’annonce ne changera pas les habitudes des gens qui ouvrent déjà les fenêtres à l’heure actuelle!!
      On va pas toujours prendre les gens par la main non +!!

    • StephanePasser en mode normal dit :

      En effet, une autre solution serait peut-être préférable mais est-ce possiblement techniquement ? Je la propose toutefois : dans les voitures où la clim’ est en service et seulement dans celles-ci, faire défiler, alternativement avec la desserte, la mention « La climatisation est en service dans cette voiture. Afin de garantir son efficacité, merci de laisser les fenêtres fermées ».

    • NEVEU dit :

      Bonjour Fresh,
      Je pense qu’il y a erreur sur la demande : en effet, il ne s’agit pas de prendre les gens par la main, mais tout simplement de donner une information. Apparemment, vous travaillez à la SNCF, vous connaissez le matériel et son fonctionnement. Il n’appartient pas aux utilisateurs d’avoir le même niveau de connaissance que vous. Soyez indulgent, tous les voyageurs ne sont pas des vilains utilisateurs irresponsables et irrespectueux.
      Par conséquent, j’adhère totalement à la proposition de Stéphane, datée du 21 juillet 14:33.
      Cordialement,

    • FreshPasser en mode normal dit :

      Justement, on ne peut pas savoir dans quelles voitures la ventilation réfrigérée fonctionne lorsqu’on relève un collègue en gare, il n’y a que lorsqu’on dégare la rame le matin ou l’après-midi après avoir fait une Prev.
      Faut-il aussi faire une annonce pour dire aux voyageurs lorsqu’il fait chaud qu’il faut qu’ils boivent de l’eau?
      Il suffit tout simplement d’apposer des étiquettes près des fenêtres (comme sur les MI2N par exemple)!!
      Et pourquoi les voyageurs n’iraient pas demander aux voyageurs qui ont ouvert les fenêtres qu’ils les ferment?
      Ce n’est pas au conducteur de faire ce genre d’annonce et les gens doivent se responsabiliser un ptit peu quand même!!

    • Chris92700Passer au statut dit :

      Bonjour,

      SI les gens savaient qu’il faut fermer les fenêtres ET SI on savait si la clim est opérationnelle (i.e. non défectueuse), alors les gens prendraient leurs responsabilités.

      Mais aucun de ces 2 points n’est acquis : beaucoup de gens ne savent pas qu’il faut fermer les fenêtres, et quand on rentre dans un train chaud (comme à la mise en route du train), on a tendance à penser qu’il n’y a pas de clim donc on a le réflexe d’ouvrir les fenêtres…

    • NEVEU dit :

      Bonjour Fresh,
      On voit bien la difficulté de la communication. Vous réagissez en qualité de professionnel (conducteur) et moi en qualité d’usager. Bien entendu, vous ne pouvez pas faire le tour de chaque voiture, et il n’est pas question non plus de faire ou refaire l’éducation d’une minorité d’usager irrespectueux.
      Sachez quand même que, et pour rebondir sur le message de Christophe, les gens qui ouvrent les fenêtres ne savent pas forcément que la clim’ fonctionne et que dans ce cas là il faut fermer la fenêtre. Ensuite, certaines personnes ne SAVENT pas lire (lire tout court ou lire le français) ou ne PEUVENT pas lire (PMR par exemple).
      Ayez un peu plus d’ouverture d’esprit et ne jugez pas les voyageurs de façon aussi impétueuse.
      Et enfin, ma demande initiale n’a pas comme objectif de rajouter du travail aux uns ou aux autres, mais juste de faire un geste pour la planète. Vous n’êtes pas attaqué, arrêtez donc de vous défendre de la sorte.
      Cordialement,

    • FreshPasser en mode normal dit :

      Neveu
      Je ne vois aucun intérêt de passer une annonce pour dire que le train a la clim mais que je ne sais pas dans quelle voiture elle fonctionne donc à vous de deviner et de fermer les fenêtres dans les bonnes voitures!!
      Pourquoi ne pas mettre des affiches comme sur les MI2N?
      Ca ne change pas grand chose mais c’est écrit au moins!!
      Et pas question pour moi d’assister encore une fois les voyageurs!!
      Je vois bien une PMR aller ouvrir une fenêtre à l’étage du dessus!!
      Il faut tout vous faire ou quoi?
      Pourquoi vous ne fermez pas les fenêtres lorsque vous en voyez qui sont ouvertes?

    • Jugut dit :

      Bonjour,

      Perso, je tiens simplement à dire que les gens ne sont pas idiots ou ignares. Qui aujourd’hui n’est pas monté dans une voiture (automobile pas train) équipée de climatisation et qui voit bien qu’en ouvrant les fenêtres, la température augmente !!!

      En revanche, il est vrai que lorsque que l’on monte dans une rame très chaude, il est impossible de se rendre compte si la clim est en marche ou pas. Et le réflexe le plus simple est d’ouvrir toutes les fenêtres (SIC).

      Il faudrait dans ce cas un indicateur simple et lumineux (genre au dessus des entrées) qui afficherait par exemple : « Climatisation en marche – Veuillez garder les fenêtres fermées ». Un peu le même genre d’indicateurs que sur les voitures de TGV pour vous dire que les WC sont occupés !

      Cordialement,

      Jugut

    • StephanePasser en mode normal dit :

      A quelles températures respectives correspondent « léger » et « fort » ? La clim’ n’est donc pas réglée sur « tant de degrés de moins que la température extérieure » ? J’en profite pour rappeler que, selon l’agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe), il est recommandé de garder une différence de température comprise entre 5 et 7 °C et ce, notamment pour éviter un choc thermique lorsqu’on retourne dans l’espace non climatisé.

  7. Donc le maintien de service va être mis en place. Il existait jadis, pourquoi l’avoir supprimé ???

    Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

  8. StephanePasser en mode normal dit :

    Il n’y a toujours pas de présentoirs avec les fiches horaires Transilien à la Gare St-Lazare !

    • Bonjour Stéphane, il n’y a pas de présentoirs pour les fiches horaires Transilien. Elles sont données sur demande à l’accueil Transilien. les présentoirs sont faits pour les modifications de plan de transport qui sont prévues.

    • StephanePasser en mode normal dit :

      C’est peu compréhensible qu’on trouve de tels présentoirs dans certaines gares d’IDF (ex : Clichy-Levallois) et pas dans d’autres, et notamment à St-Lazare, tête de toutes les lignes ! Il faut donc faire la queue pour obtenir ce que les voyageurs « Grandes lignes » peuvent se procurer en quelques instants ?
      Quant au fait qu’il y en ait pour les modifications du plan de transport, cela n’excuse pas le fait qu’il n’y en ait pas pour les horaires « normaux » ! :)

    • Bonjour Stéphane, à St Lazare, le choix de ne pas mettre de présentoir tient au nombre de fiches horaires : Nous avons des fiches horaires pour toutes les lignes de la région.

      En outre, la bulle d’accueil est fermée et sa situation sur la plate-forme de départ ne permet pas de mettre en place des présentoirs en extérieur. C’est un endroit de passage important et la circulation serait encore plus compliquée.

  9. StephanePasser en mode normal dit :

    Je note tout d’abord que, dans une gare St-Lazare appelée à accueillir prochainement un grand nombre de commerces, il n’y aurait pas de place pour mettre des présentoirs pour des fiches horaires. De même qu’on n’envisage pas d’offrir des toilettes gratuites aux voyageurs alors qu’elles sont presque toujours HS dans les trains de la ligne J qui vont pourtant jusqu’à Gisors…
    Ne pourrait-il pas y en avoir dans le bureau de vente Transilien, côté Rome si ce n’est pas possible dans la bulle d’accueil ?
    Par ailleurs, pourriez-vous nous donner la liste des gares de la ligne J qui ont des présentoirs pour les fiches horaires ?

    • Bonjour Stéphane,

      Concernant la mise à disposition des fiches horaires, votre idée est pertinente et elle va être prise en compte pour l’aménagement de la billetterie Transilien.
      Un présentoir est prévu quant à lui dans la future agence Transilien. Dans quel délai, je ne sais pas encore puisque cette phase tardive de travaux présente encore des incertitudes de dates.
      Vous pouvez trouver les fiches horaires dans l’ensemble des gares de la ligne J soit aux guichets, soit sur présentoirs lorsque la place le permet.
      Et pour finir, les WC de la gare de Paris Saint-Lazare sont effectivement payants, nous en avons déjà parlé souvent, et ils le resteront.

    • Jérôme dit :

      Bonjour,

      Question peut être bête, mais concernant les toilettes, quelle est la vraie raison ?

      Je suppose que les dames qui s’en occupent sont déjà payées normalement, sans avoir besoin de nos 50 centimes (plus de 3 francs !).

      Y’a t’il des études de fréquentation, propreté, usage, etc. en mode gratuit et en mode payant ?

      Merci.

    • StephanePasser en mode normal dit :

      S’agissant des toilettes, Transilien a-t-il plaidé auprès de Gares et connexion que, les WC de ses trains VB2N étant très souvent tous HS, ses clients apprécieraient de disposer de commodités gratuites une fois arrivés à St-Lazare ou avant le départ de leur train, surtout quand ils se rendent en grande banlieue, avec un trajet pouvant dépasser une heure et ce encore si la circulation est parfaite ?

  10. En effet je trouve que le prix est exagéré ! Que les toilettes soient payantes, et qu’elles le restent est une chose. Mais 50 centimes d’euros je trouve que c’est cher juste pour des toilettes !

    Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

  11. thierryPasser au statut dit :

    Stephane,

    Moi meme je ne comprend pas que les toilette soit aussi chere.
    50 centime sa represente preque le prix d’une demi baguette.

    Je comprend qu’elle puisse etre payante pour incité chacun a faire attention à la propreté des lieu.

    Je prend le train régulierement et je doit reconaitre d’un lieu à l’autre les prix sont tres differents.

    Par exemple dans certaine gare allemandes au holandaise parfois elle sont à plus de d’un euros.
    En france c’est tres disparate. Et sans aller tres loin elle sont gratuite en gare de Haussman St Lazare!!!

    Les nouvelle rame francilenne vont arrivé dans les années a venur sur la ligne J. Elle ne seront pas equipé de toilette.

    Des nouveau amenagement vont il etre fait?
    Baisse du prix?
    Instalation de toilette dans les gare de banlieu?

    Quel refexions sont mené à ce sujet?

    • Bonjour, une réflexion est actuellement menée à savoir : faut-il installer des toilettes dans toutes les gares ?

      Depuis déjà quelques temps, lors d’une rénovation, si c’est possible nous essayons d’en installer. Pour exemple, la gare de Houilles Carrières en 2009 et Achères Ville en 2010.

      A Mantes la Jolie, il y a également des toilettes ouverts au public mais payants. Nous tentons dès qu’un nouveau projet se présente, d’intégrer cette demande mais pour cela il faut disposer de locaux ou d’un espace suffisant pour une mise en place.

      Pour exemple, à ma connaissance, dans le cadre du projet gare lié au prolongement d’Eole à l’Ouest, des WC, type MPS (Nettoyage automatique) seront installées dans presque toutes les gares entre Poissy et Mantes la Jolie.

      Pour finir, non il n’y a aura pas de toilettes dans la nouvelle rame Francilien, ni dans les autres trains à venir d’ailleurs. Le STIF n’a pas souhaité mettre en place des WC à bord des trains estimant que les trajets sont courts (j’entends sur la région parisienne) et qu’en plus la maintenance est coûteuse. Autre point, en termes de sécurité et sûreté des voyageurs, ils ont privilégié un train BOA (visibilité à l’intérieur de la rame d’un bout à l’autre) et la mise en place de WC viendrait justement contrarier cette vision globale de la rame. Pour ce qui est du coût des toilettes, je n’ai rien à vous apprendre de plus à ce jour.

    • Marie dit :

      « Les trajets sont courts » –> en théorie !

      Si le train se retrouve coincé pour quelle que raison que ce soit, et parfois pour plusieurs heures (même si ce cas extrêmes est heureusement plus rare), quelle bonne idée de devoir en plus se passer de toilettes !

    • Jérôme dit :

      Et même si le train ne se retrouve pas coincé… si la gare de terminus n’a pas de toilettes… ou si on a un peu de voiture ou de marche à pied pour rentrer chez soi…

    • StephanePasser en mode normal dit :

      Les toilettes qui seront installées dans le cadre du projet gare EOLE seront-elles gratuites ?
      S’agissant des Franciliens, je me souviens de l’étonnement de MM. Huchon et Pépy de l’absence de WC lorsqu’on les leur a présentés !
      Certains trajets, même sur Paris-Ermont, ne sont pas si courts que cela quand un train est retardé voire supprimé en cours de route.
      De toute façon, pourquoi le confort des voyageurs reculerait au XXIème siècle ?

    • Chris92700Passer au statut dit :

      Bonjour Stéphane,

      Par votre commentaire, je comprends que ni M. Huchon (STIF) ni M. Pépy (SNCF) ne connaissaient le cahier des charges du nouveau Francilien…
      C’est dire que leurs fonctions est loin des Besoins Clients et sert surtout à la représentation en public…

      Bien à vous,
      Christophe

    • thierryPasser au statut dit :

      Tout à fait d’accord.

      Imaginons un parcours paris Gisors à l’interieur d’une rame sans toilette.
      Si on a une envie pressante a boissy l’aillerie, Il faudrait decendre du train. Aller au toilette dans la gare si un jour il y en a d’instalé et apres reprendre le train suivant!!!
      Dans le cas le cas de paris Gisors a veut defait dire 3 heure d’attente.

      Encors une idée d’avance. Merci le STIF.

  12. StephanePasser en mode normal dit :

    Cela fait plusieurs jours que 2 sur 3 des écrans des départs banlieue gare par gare installés dans la salle des pas perdus sont figés sur des trains du matin !
    Outre une information incomplète, cela démontre leur peu d’intérêt pour les voyageurs vu que personne ne l’a signalé ici avant ce jour !
    Des écrans avec les départs des trains IDF par mission seront-ils bientôt installés à côté ? Il reste encore de la place sur les murs !

  13. Bonjour Stéphane, une demande d’intervention est en place depuis la semaine dernière concernant ces écrans. Et non, il n’est pas prévu d’installer dans ces passages d’autres écrans TFT qui indiquent par missions ou axes exactement la même information déjà délivrée par ordre alphabétique.

    • StephanePasser en mode normal dit :

      N’aurait-il pas été judicieux d’éteindre ces écrans dans l’attente de l’intervention demandée car ils sont de nature à tromper les voyageurs ou, pour le moins, à leur faire perdre leur temps ?
      N’y a-t-il donc pas la place pour mettre aussi des écrans indiquant les trains par mission ? Car je maintiens que l’info qu’ils délivreraient serait plus rapide et plus pratique pour les usagers habitués à leurs trains. De plus, en l’absence de tels autres écrans, il faudra arriver au quai transversal pour en trouver ! A moins qu’on envisage d’en mettre au sous-sol, en sortie du métro ou du RER ?

    • Oui, en effet, il aurait peut-être été pertinent de les éteindre. Je viens d’avoir des nouvelles au sujet de ces écrans. Le dysfonctionnement a été ciblé. Le problème se produit lorsqu’on diffuse une information conjoncturelle.
      Il faut mettre en place un correctif. Pour le moment (dans l’attente du correctif) une solution de contournement permet de donner les infos trains sans les infos conjoncturelles.
      Pour la mise en place d’écrans supplémentaires, ce n’est pas prévu, je vais faire remonter votre commentaire pour information mais je ne pense pas qu’il y aura d’ajout.
      Concernant, l’info qu’ils délivrent, j’avoue que je ne vois pas la différence de temps de lecture entre :
      1) j’arrive en gare, (je veux aller à Conflans par exemple) je consulte l’écran et je vois qu’il y a un Paris mantes via Conflans à Xh ou un Paris Gisors à Xh.
      2) j’arrive en gare, (toujours pour la même destination) je consulte l’écran et je vois que le prochain train pour Conflans part à Xh, le second à Xh.
      C’est avant tout une question d’habitude mais pas de rapidité dans la recherche de l’information.

    • StephanePasser en mode normal dit :

      Hélène, les écrans avec les missions sont beaucoup plus pratiques pour les habitués car leurs caractères sont plus gros et il y a un plus petit nombre de lignes à « traiter » pour trouver l’info. De plus, pour les écrans par gare dans la salle des pas perdus, cette différence est accentuée par le fait qu’il faut “se glisser” entre le mur et une balustrade, donc un lieu de passage relativement étroit, pour pouvoir les approcher assez afin qu’ils soient lisibles !
      Par ailleurs, vous me confirmez donc que, si ce qui a été décidé n’est pas modifié, on n’aura pas d’écrans avec les missions avant le quai transerversal ? Rien de prévu au sous-sol en sortant du métro, notamment ?

    • Bonjour Stéphane, il n’y aura pas d’écrans supplémentaires avec les missions. Il y aura des écrans au niveau rue (implantation en fonction des sens des escaliers mécaniques). Au niveau du métro, il y aura des écrans avec des infos sur EOLE, RATP et Transilien et Grandes Lignes.
      Lors du lancement du projet Cœur St Lazare, il y a quelques années, nous avons demandé l’avis des associations d’usagers et des clients sur le type d’affichage souhaité. Les retours étaient unanimes et ils privilégiaient tous, l’affichage par ordre alphabétique. Comme quoi, les avis divergent. Nous n’avons pas mené un projet aussi important sans tenir compte de l’avis des voyageurs (fréquents ou occasionnels).
      Je viens d’apprendre d’ailleurs que normalement les écrans (destination) auraient même du disparaître mais sachant qu’ils ne sont pas très vieux, nous avons fait le choix de les laisser en place.

    • Je n’ai pas souvenir que le Comité ait été approché pour un avis sur l’affichage par ordre alphabétique…

      Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

    • StephanePasser en mode normal dit :

      Hélène, des avis donnés par les associations d’usagers (sont-elles si représentatives que cela ? existent-elles pour toutes les lignes ?) et des clients (selon quelle méthode ? le « tous » porte aussi sur eux ?) il y a plusieurs années et sans voir ce que cela donne en pratique (on ne pense pas forcément, par ex, que « gare par gare » suppose des lignes plus petites sur les écrans) ne devraient pas définitivement figer les choix d’info dans la gare ! Si « les avis divergent », eh bien qu’on permette le choix au voyageur ! « Les écrans (destination) auraient même du disparaître » : y compris sur le quai transversal ?

    • Bonjour Stéphane. Je suis d’accord avec vous en théorie. Ceci dit, nous lançons des études largement en amont. Et ceux qui gèrent des projets sont tous tombés sur les mêmes écueils à éviter : changer en permanence les demandes. Donc d’un côté, il faudrait régulièrement remettre à jour les besoins, et d’un autre, à chaque changement on perd du temps dans la préparation ou la conduite des travaux. Entre les deux impératifs, il faut savoir trouver le juste milieu. Ce n’est pas toujours chose simple, et je ne peux pas garantir que nous trouvons toujours l’optimum. En tous les cas, nous devrons reposer la question après la fin des travaux.

  14. heddicmi dit :

    Bonjour,

    Toujours sur les écrans, les (la ? je sais plus) tours circulaires bien pratiques sur les quais sont éteintes depuis un moment.

    Bug ou choix volontaire ? A l’heure actuelle, je pense qu’ils sont éteints à cause des écrans dans la salle des pas perdus, qui les remplaceraient.

    Je trouverais ça dommage de supprimer ces tours bien pratique directement sur le quai. Notamment pour la fluidité justement et éviter un entassement à la sortie des escalators.

  15. thierryPasser au statut dit :

    En faire le vrais probleme c’est plutot la tail des affichages qui pose probleme!!
    C’est ecrit trop petit.

    la solution serait peut etre de doubler le nombre d’ecran (Il reste de la place)et de les placé a la vertical au lieu de la position horisontal actuelement.

    Les inscritions serait donc plus visible.

    Cette modification je le pense pourrait etre faire rapidement sans trop de probleme!!!!

  16. Carine dit :

    Bonjour,
    J’aimerais partager une expérience ferroviaire qui a tendance à se répéter dans ma vie depuis un moment. Mercredi 18 avril, je prends le train en provenance de Mantes la Jolie en gare de Conflans Fin d’Oise à départ prévu à 17h07 pour aller à Argenteuil. Ce train est direct entre Conflans Ste Honorine et Argenteuil. Ce qui m’arrange bien, j’arrive tôt à Argenteuil.

    Or, ce mercredi 18 avril, mon train était au ralenti. Il a pris du retard à Conflans Fin d’Oise. Arrivé à Conflans Ste Honorine, il s’arrête, le mécano fait son annonce habituelle de la desserte de la gare d’Argenteuil et il ferme les portes du train. Jusqu’à là, rien de palpitant, c’est le train-train quotidien d’un usager de ce train.
    Cependant, le train arrive en gare d’Argenteuil et je revois jouer une scène de déjà-vu: le train ne s’arrête pas en gare d’Argenteuil!!! Là je me remémore les opérations de contrôle du matin même à la gare de la Frette-Montigny sur un Paris-Gisors. Je crie de désespoir en voyant ma gare défiler sans que le train s’y arrête et pour ajouter à l’ironie de la situation, le système d’information des voyageurs annonce « Argenteuil » alors nous étions déjà entrain de filer vers la gare du Stade.
    Je vous passe le grand étonnement des voyageurs… Pour ma part, j’en étais déjà à ma deuxième expérience de ce genre et ce, en deux semaines.

    Arrivés près de la gare Saint Lazare, le mécanicien s’excuse et nous indique sur quelle voie sera le prochain train pour Argenteuil.
    Délicate attention, je dois le reconnaître mais avec une carte navigo 4-5, un jour d’opérations de contrôle, à Paris Saint Lazare, étant plutôt typée (je ne veux pas jouer la victimisation mais c’est hélas un point à prendre en compte) qui va me croire quand je dirais « le mécanicien a oublié de s’arrêter à Argenteuil? »
    Pas grand monde!

    En descendant du train, j’avise le mécanicien pour obtenir un justificatif pour me permettre de retourner sur Argenteuil en toute sérénité et sans avoir à payer pour un trajet que j’ai été contrainte de faire. Il m’indique qu’il ne peut pas m’en fournir et qu’il a déjà prévu le CRO (heureusement que je vis avec quelqu’un qui s’y connaît sinon je ne saurais par ce que signifie ce sigle!), qui lui-même préviendra les agents de contrôle. Qu’il est prévenu qui de droit n’est pas mon problème. Il me fallait un justificatif: la SNCF demande à ses voyageurs par de nombreuses campagnes d’être détenteur d’un titre valable et validé. En quoi les paroles d’un mécanicien me font devenir détentrice d’un titre valable et validé? En rien.

    Un gilet orange s’approche de nous (désolé de le dénommer ainsi mais il est plus repérable sous cette appellation que « gestionnaire de flux ») car je demandais au mécanicien de m’accompagner à l’accueil pour obtenir ce justificatif. Ce gilet orange m’a dit qu’il m’accompagnerait à l’accueil (histoire de laisser le mécanicien tranquille) et qu’elle ne fut ma surprise quand il fit 5 pas et se posta devant la chef de quai!! Je réexplique la situation à cette personne. Elle me dit la même chose que le mécanicien, tout le monde est prévenu, je peux circuler sans titre jusqu’à Argenteuil… Et puis elle s’approche du chef de quai d’à côté, lui raconte la situation et confirme sa première position. Elle ajoute qu’il n’y a pas de contrôleurs à Argenteuil. Mais à qui veut-elle faire croire ça? Je lui rappelle ce que j’ai déjà écrit: il est nécessaire d’avoir un parallélisme des formes. Vous (SNCF) demandez d’avoir des titres valables et validés donc dans ma situation la SNCF devrait me donner un titre valable et validé, ou du moins un justificatif expliquant pourquoi je n’en ai pas…
    J’insiste auprès de la chef de quai pour obtenir ce justificatif, elle m’envoie à l’accueil. Je vous passe les détails d’un agent qui m’a certifié que jamais je n’aurais de justificatif.
    Avant d’aller à l’accueil, je demande le numéro de train à la chef de quai. Elle me le note sur un morceau de papier.

    Je me dirige vers l’accueil accompagnée de deux autres voyageurs qui souhaitent tout autant que moi voyager selon les règles de la SNCF. A l’accueil, je réexplique mon problème. Les agents me disent que la même chose que le mécanicien et la chef de quai que tout le monde est prévenu. Je répète mon argument sur le parallélisme des formes. Je redis que c’est la deuxième fois que cela m’arrive en deux semaines. Une agent d’accueil a accepté de me faire un justificatif ainsi qu’aux deux autres voyageurs m’accompagnant. Je lui donne le numéro de train, qu’elle ne le trouve pas et là un autre agent d’accueil dit que c’était le train censé arriver pour 17h33. J’obtiens un justificatif après plus d’une demi-heure de discussion avec différents agents de la SNCF.

    Dans mon cas, ne trouveriez-vous pas plus pratique et pragmatique d’aviser des agents qui, comme lorsqu’un TGV est retard, sont sur le quai à distribuer des justificatifs et que les voyageurs, déjà pénalisés par cette situation, puissent continuer leurs voyages tranquillement sans perdre encore du temps? Car au final, je suis arrivée avec plus d’une heure de retard chez moi.

    • Bonjour, en effet, vous avez totalement raison.
      Nous insistons régulièrement sur l’obligation d’avoir un titre de transport valable et dans votre cas, vous n’auriez pas du rencontrer autant de difficultés pour obtenir ce justificatif prouvant que vous avez eu à subir cette situation.
      Je viens de transférer votre récit aux responsables des agents d’accueil et d’escale de la gare de Paris St Lazare. Ma demande est qu’ils prennent en compte ce problème et qu’ils puissent y répondre de façon favorable très rapidement. Merci pour votre intervention.
      Si vous avez à nouveau ce genre de problème, n’hésitez pas à me le signaler.

    • JP dit :

      Vous avez raison, les contrôleurs ne sont pas tolérants.
      Mon fils était lycéen à Argenteuil, il avait un carte « Imagine R » zone 4 et 5.
      Un jour il a du aller dans une entreprise au stade (zone 3) pour un stage. Il n’a pas pensé au problème de zone.
      Au retour, il a été contrôlé entre le Stade et Argenteuil et s’est retrouvé avec une amende de 25€. C’est cher payé alors qu’il avait un titre de transport.

    • Jugut dit :

      Bonjour JP,

      Hum, le sujet n’est pas du tout le même. Dans le cas de votre fils, il s’agit, je le suppose, d’une innattention de sa part, mais comment le contrôleur qui se trouve face à ce cas peut-il en être certain ?

      Avez-vous une idée du nombre de personnes qui, une fois contrôlées, inventent absolument n’importe quoi ?

      Pour vous donner un exemple, je suis, entre autre, contrôleur RATP, il y a moins d’une semaine, je contrôlais dans une station à accès unique. Une dame saute les lignes de contrôle et lorsque je lui demande son titre de transport, elle m’indique qu’elle ne voyage pas mais qu’elle veut attendre son ami sur le quai. Je lui indique qu’il aurait fallu se présenter auprès de l’agent d’accueil du guichet d’information (qui était présent et bien visible, je précise !) afin d’obtenir son autorisation. Je rédige donc un procès verbal (elle ne voulait pas payer tout de suite) et me fait copieusement insulter. Elle descend ensuite sur le dît quai. Mon équipe décide d’arrêter de contrôler 3mn plus tard et nous descendons à notre tour sur le même quai. Bien entendu, la dame n’était plus là et n’était pas ressortie (je précise que nous étions dans le couloir unique décervant ce quai)… Des situations comme celle-ci, j’en vois presque tous les jours. Je ne compte plus les raisons loufoques, diverses, ou de mauvaises foi qui incitent les gens à ne pas payer, à ne pas valider, etc.

      Malheuresement pour votre fils, les contrôleurs ne sont pas là pour juger, uniquement pour constater. Bien entendu, je ne vais pas vous mentir, lors de contrôle, je n’en pense pas moins. En revanche, je ne me permets jamais de juger les gens, de leur faire une remarque ou autre. D’ailleurs, je dis toujours « cela constitue une infraction » mais jamais « VOUS ETES en infraction ». C’est peut-être bête, mais j’aime à penser que cela me rend un peu plus humain et surtout que je porte du respect aux personnes que je contrôle.

      Cordialement,

      Jugut

    • Désolé Jugut, je ne suis pas d’accord avec vous. Entre une personne dépourvue de titre de transport qui saute par dessus les tourniquets, et une personne en possession d’un titre de transport, mais hors zone, il y a une différence. Je vais peut être faire bondir les contrôleurs qui me lisent (SNCF et/ou RATP), mais j’estime que le contrôleur a exagéré en verbalisant…

      Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

    • La_fripouille dit :

      Bonjour,
      Dans ce cas la, c’est un peu facile, tout les voyageurs achètent leurs forfaits avec une zone en moins en prétextant à chaque contrôle que c’est une erreur. ( Comment faire la différence entre le vrai et le faux ? ).Personnellement, je suis pour l’application du règlement. Pas de titre de transport valable = PV.

    • Jugut dit :

      Sur ma dernière phrase, je me rend compte que le sens que je veux donner n’est pas compréhensible.

      Je voulais dire que, bien entendu, j’ai un jugement personnel sur les personnes qui fraudent, mais en tant qu’agent du service public, je ne me permets pas de montrer ou d’émettre ce jugement….

    • Bonjour à tous, je ne suis pas d’accord avec Franck, il n’y a pas vraiment de différence entre les personnes qui sautent par-dessus un tourniquet et une personne hors zone car fondamentalement, dans les deux cas il y a infraction. Il ne s’agit pas de tolérance mais plutôt d’application des règles. Les personnes ne disposant pas de titre de transport valable sur un périmètre donné, que ce soit fait sciemment ou non, s’exposent à une amende. Et d’ailleurs, nous constatons beaucoup de contraventions pour des dépassements de zone pour lesquels nous sommes convaincus que le client l’a fait sciemment. Certes, dans un des cas, il y a quand même possession d’un titre de transport. Mais il reste qu’il y a infraction, qu’elle soit calculée ou non. Si nous devions faire preuve de plus de laxisme, les dérives seraient nombreuses et comment pourrait-on justifier que l’on n’établisse pas de procès verbal à une personne plutôt qu’à une autre ?

    • Je connais bien les règles Madame Larrouy, et je sais que les contrôleurs sont dans leur droit. Cependant je persiste. Reprenons l’exemple du fils de JP. Il ne faut pas oublier qu’il a quand même payé un titre de transport ! Même si celui-ci n’était pas valable dans la zone ou il était, certes. 25 € d’amende tout de même ça fait cher l’étourderie vous ne trouvez pas ? Imaginez un usager qui prend pour la première fois le train, ça va surement pas lui donner envie de reprendre le train… D’accord, il y a ceux qui le font sciemment. Peut être alors revoir le montant de l’amende au prorata du nombre de kilomètres qui sépare de la limite d’infraction.

      Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

    • Jugut dit :

      Cher Frank,

      Je tiens tout de même à vous préciser que les transporteurs font tout de même une différence entre les deux situations évoquées : En effet, pour un dépassement de zone, l’infraction tarifaire est de 25€ (hors frais de dossier). Elle aurait été de 50€ (hors frais de dossier) pour une absence de titre de transport. Nous faisons donc bien la différence entre quelqu’un qui possède un titre non valable pour l’ensemble de son parcours et quelqu’un, qui lui, n’en possède aucun.

      Cordialement,

      Jugut

    • Merci Jugut pour vos explications. Sauf votre respect, permettez moi de vous dire que je ne suis toujours pas d’accord. 25 euros ce n’est tout même pas rien. Je maintien que l’amende devrait être au prorata du kilométrage.

      Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

    • JP dit :

      Quelle intolérance !

      Qui n’est jamais monté dans un train en se rendant compte ensuite qu’il ne s’arrêtait pas à sa gare,en se retrouvant à Conflans au lieu de Cormeilles par exemple!
      qui n’est jamais parti avec sa voiture et s’est rendu compte en route qu’il avait oublié les papiers!
      qui n’est jamais arrivé au bureau et s’est rendu compte qu’il avait oublié son badge!

      Pourquoi est-on pris a priori pour des voleurs ou des resquilleurs?
      Si on a un pass en règle on pourrait très bien le présenter le lendemain.

      Dans le cas de mon fils, entre Le stade et Argenteuil il doit y avoir moins de 3 kms.En fait il est allé du lycée à Argenteuil à pied à l’entreprise qui est de l’autre coté de la Seine et pour rentrer la gare la plus proche était Le Stade.

      De plus, pour le pass étudiant, on choisit 2 zones et entre Cormeilles et Argenteuil c’est la même zone, j’ai donc choisi un peu au hasard la zone 5 en deuxième zone puisqu’elle permet d’aller jusqu’à Cergy alors que la 3 permet d’aller jusqu’à Asnières ce qui n’a pas vraiment d’intérêt. Mauvaise pioche.

    • ZOUZOU dit :

      la validation du navigo à l’entrée est obligatoire et là il aurait pu lire « hors zone »

    • JP dit :

      Maintenant, mais pas il y a quelques années

  17. thierryPasser au statut dit :

    Merci pour ces exemples.

    Je trouve personelement qu’est plutot normal que la SNCF fasse respeter les regles.

    Par contre je trouve moins normale qu’elle ne soit pas capable d’emetre de titre de transport en cas d’erreur de sa part comme dans l’exemple présenter par Carine!!! Elle inviton donc sont client à frauder.

    Dans la situation decrite par carine, que prévoit la réglementation SNCF?

    Quand Je prend un TGV et qu’il est annuler la SNCF me fournit un billet « Titre suite rupture de correpondance ». Cette dispostion est elle applicable en ile de France?

    • carine dit :

      Tout d’abord, merci Madame Larrouy de la rapidité de votre réponse.
      Ensuite mettons les choses à plat: on ne peut pas comparer ce qui n’est pas comparable. Mon expérience n’avait pas pour but de remettre en cause ou en question le système de contrôle de la validité des titres de transports à la Sncf.
      Un dépassement de zone est un dépassement de zone, point barre. C’est une infraction et venir remettre ça en cause, cela vaudrait dire qu’on ne comprend pas le système. Le STIF édite chaque année un guide tarifaire, que j’ai donné à un collègue qui a débarqué en Ile de France. Je veux bien croire que le système des zones est complexe, mais quand on a une carte Navigo 4-5 ce n’est pas pareil qu’une carte navigo 3-5, donc si on ne maîtrise pas ça et qu’on donne de mauvais exemples à nos enfants, il ne faut pas s’étonner de devoir payer une amende.

      Mon problème c’est que, comme l’a souligné Thierry, ne pas donner un justificatif quand le transporteur est en tort et encourager les usagers (dans une certaine mesure) à frauder, je suis désolée, je ne cautionne pas. Comme le disait Jugut, qui pourra dire au contrôleur que je dis la vérité? Avec un titre donné par la SNCF, justifiant ma présence dans le train entre Paris et Argenteuil car je n’ai pas été en mesure de descendre (pas parce que je me suis endormie, ni parce que je me suis trompée de zone) parce que le mécanicien ne s’est pas arrêté, c’est quand même autre chose. Alors après, je pourrais vouloir coûte que coûte descendre… Mais là encore, par ses campagnes de communication, la SNCF nous invite à ne pas utiliser le signal d’alarme de façon abusive. L’oubli d’un mécanicien dans ce cas-là pourrait bloquer toute la ligne… Non je ne veux pas porter cette responsabilité, très peu pour moi.
      Il peut arriver que nous fassions des erreurs (c’est humain après tout)mais comme toute chose, il faut en assumer les conséquences pour les voyageurs comme pour la SNCF.

      Je m’endors dans le train et je fais un dépassement de zone et je suis contrôlée: je paie l’amende
      Je me trompe de zone et je me fais contrôler: je paie l’amende
      J’ai un titre validé mais pas valable et je me fais contrôler: je paie l’amende
      Je me trompe de train, je fais un dépassement de zone et je me fais contrôler: je paie l’amende

      J’ai un titre valable et validé, je dois descendre à une gare et le mécanicien a oublié de s’arrêter à ma gare de destination alors qu’elle était prévue sur son itinéraire et qu’il n’a fait aucune annonce de modification de desserte , je me fais contrôler à Paris Saint Lazare: PAS QUESTION DE PAYER L’AMENDE. Et je demande un titre pour retourner sur ma gare.
      LA DIFFERENCE ENTRE LES SITUATIONS PRECEDENTES, C’EST QUE LE TRANSPORTEUR(OU SON PREPOSE)EST EN FAUTE PAS MOI.

      Voilà comment je vois les choses

    • Bien vu Carine, vous avez raison sur tout et je m’incline.

      Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

    • Bonjour Carine, je suis tout à fait d’accord avec vous, si nous sommes responsables de la situation, nous devons assumer.
      L’erreur de conducteur ne doit en aucun cas vous pénaliser. Elle vous a déjà, je pense, créé assez de problème en terme de temps. J’estime également que vous ne devriez pas en plus avoir a peut-être subir une amende en cas de contrôle.
      J’ai demandé à la responsable des agents de la gare de mettre en place une procédure pour ce genre de cas. Démarche que nous généraliserons sûrement ensuite sur l’ensemble de la ligne.
      Pourquoi, ne pas envisager un justificatif pré-imprimé que vous pourriez facilement obtenir en gare. Ce document pourrait donc servir en cas de contrôle mais aussi pour justifier de votre retard en cas de besoin.
      En parallèle, il me semble que l’idéal est que cette situation se reproduise le moins souvent possible. J’ai en plus de lancer une demande pour répondre à votre attente, renvoyé votre commentaire au responsable des conducteurs de la ligne afin qu’il sensibilise au maximum les agents de conduite. Ils doivent être vigilants sur les arrêts à effectuer.
      De même, votre commentaire permet aussi de les sensibiliser sur les impacts que peut avoir cet oubli sur vous voyageur et sur les agents qui devront ensuite intervenir pour vous renseigner ou vous accompagner dans la suite de votre voyage.
      Nous allons échanger avec les responsables des différents acteurs concernés (conduite, contrôle, accueil) pour automatiser le circuit d’information lié à ce problème.
      Nous devons, en effet, veiller à ne pas laisser la porte ouverte à une utilisation abusive de ce type de justificatif dans le temps et c’est pour cette raison que nous allons nous assurer que tous les acteurs sont bien informés et qu’ils connaissent bien le rôle qu’ils doivent jouer dans pareille situation.
      Bien évidemment, avant même de mettre en place une nouvelle procédure, je vais surtout travailler pour que ce genre de cas arrive le moins possible.

  18. Monsieur leJuste SNCF dit :

    Cher Franck,

    en tant que spécialiste des transports en Ile-de-France, vous l’avez peut-être – je dirais même sans nul doute – lu et/ou entendu, il y’a le projet de « dézonage totale » en IDF ce qui je pense metterait tout le monde d’accord et toutes les erreurs ne seraient plus possible.

    Bon je sais ce que certains diront, et je peux comprendre ce résonnement : « oui mais j’habite en actuelle Zone 3 pourquoi je paerai aussi cher que pour la Zone 5 (ex Mantes la Jolie)! »

    Je pense que cela résoudrait le problème d’hors zonne – permettant d’accèder quand et/ou d’où l’on veut aux différents mode de transport offert.Cela faciliterait aussi notre travail de vente et d’après-vente au guichet

  19. thierryPasser au statut dit :

    Monsieur le Juste.

    Si ta solution éviterait les erreurs de zone mais dans le cas de Carine sa ne changerait pas grand chose.

    En effet dans le train qui ne c’est pas arrêter a Argenteuil il y avant des possesseurs de mas Navigo mais surement aussi des possesseurs de billet Allé simple de parcours et pour eux il reste toujours dans la même situation. Il reste en infraction tarifaire suite a une erreur de la SNCF!!

    • Monsieur leJuste SNCF dit :

      Thierry,

      Effectivement ma solution proposée assurez au détenteur de pass navigo de ne pas craindre la verbalisation en cas d’erreur.

      Pour les détenteurs de billets magnétique Billet Origine/Destination (une gare de départ et une gare d’arrivée) le problème reste entier.

      Après pour ma propre expérience, j’ai vu des clients passer à mon guichet en ayant eu le même problème que Carine avec leurs titres de transport.

      Après avoir fait des vérification d’usage (date du jour et vérification au-près du poste information de la zone que le train ne s’est effectivement pas arrêté), je permettais exceptionnellement aux clients (les erreurs sont humaines) à faire demi-tour avec le même titre en les invitants à se rapprocher de tout contôleurs pour lui signaler que le train qui devait s’arrêtait ne l’a pas fait.

      Pourquoi se rapprocher des contrôleurs? Comme dans les trains Intercités, mieux vaut aller à sa rencontre avant toutes opérations de contrôle et éviter une verbalisation. Sa montre aussi ça bonne foi!

    • Merci Monsieur leJuste SNCF pour ces conseilles pleins… de justesse !

      Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

  20. Carine dit :

    Madame Larrouy,
    J’ai déjà fait deux réclamations aux services accueil information de Saint Lazare et d’Argenteuil. Je peux vous les scanner et vous les envoyer sur votre boîte mail à mon retour de vacances le 5 mai.
    La seconde réclamation n’est qu’un rectificatif de la première, la chef de quai m’ayant indiqué un mauvais numéro de train.
    Et concernant la personne qui m’a dit que je n’aurais pas de justificatif, après vérification, ce n’est peut-être pas un agent SNCF…
    Par rapport votre proposition, avoir un positionnement en amont du problème peut bien sûr écarter à l’avenir ce genre de situations. C’est une situation exceptionnelle qui appelle des moyens exceptionnels. Vous pouvez bien entendu la traiter en amont pour le rappel des règles de travail. Cependant, malgré tout, il faudra bien une procédure simplifiée en cas de non-respect des règles.
    Je le réécris: tout le monde peut faire des erreurs mais il faut pouvoir les assumer derrière.
    Mon idée n’est pas de remettre en cause les mécaniciens mais bien de trouver une solution efficace où quand bien même la situation se reproduirait, les voyageurs n’iraient pas tous devant la porte du mécanicien pour lui demander des comptes.
    Le mécanicien ferait une annonce avant l’arrivée de Paris Saint Lazare en indiquant que des agents d’accueil se tiennent à la disposition des voyageurs en tête de quai afin de leur permettre de poursuivre leur voyage sans être inquiété… Quitte à vérifier que les personnes avaient bien un titre pour Argenteuil, si vous craignez les dérives de ce système.

    • Monsieur leJuste SNCF dit :

      Effectivement,

      Vous donnez un justificatif lors d’arrêt non respecté de notre part serait logique? Malheureusement ce n’est pas règlementaire. Nous ne pouvons le faire sans autorisation.

      Ce que pour ma part, j’effectuais c’est une vérification des données clients et des données SNCF. C’est à dire que je vérifiais au-près du service information voyageurs qu’un train avait bien raté son arrêt. Je vérifais aussi son numéro, sa desserte originale, sa Mission, son heure de départ.

      Et si l’erreur était confirmée, j’autorisais les clients à reprendre le train en sens inverse pour desecendre à sa véritable gare de descente. J’invite à se rapprocher du contrôleurs avant toutes opérations de contrôle s’ils en appercevaient( voir règle de je me présente – de bonne foi- avant toutes opération de verbalisation) pour leurs signaler le loupé d’arrêt.

      C’est bien plus qu’une logique que j’appliquais, mais je sais que certains collègues ne faisaient pas. Pour diveses raison.

      Et comment votre voyage s’est terminé, Carine?

  21. StephanePasser en mode normal dit :

    Hier, une rame VB2N que j’ai prise au départ de PSL avait, déjà ou encore, le pantographe levé 10 min. environ avant le départ. Je me dis que le maintien en service est effectif. Bonne idée vu la canicule ! Mais pas de clim dans les trois voitures de queue ni, non plus, de voyant “Défaut clim” allumé. Un peu plus tard, pendant le voyage et après avoir bien transpiré, je me décide à “inspecter” l’ensemble du train. Eh bien, dans 5 voitures sur 6 (je me décourage pour celle de tête), pas de clim et voyant “Défaut cvs aux” allumé ! Que doit-on comprendre ?

    • Bonjour Stéphane, est-il possible d’avoir plus de précisions sur l’heure de départ de votre train ?
      Il sera ainsi possible d’identifier le train plus aisément et de prendre en charge le problème et donc de vous assurer un confort optimal. Je vais me renseigner concernant le défaut CVS.
      Pour info, nous avons actuellement 22 rames équipées de la fonctionnalité maintien de service. La totalité du parc devrait être équipée d’ici la fin de l’année.

    • StephanePasser en mode normal dit :

      C’était le 17h53 à destination de Mantes par Poissy du samedi 18 août.

  22. EricBPasser au statut dit :

    Certains tryptiques d’information Transilien situés dans la galerie marchande, niveau quai sont dans les choux. J’en ai fait la remarque hier à un agent d’accueil.
    Même pas 6 mois de service et déjà des incidents sur ces écrans.
    Je persiste à penser qu’il aurait fallu acheter des plus grands (les mêmes que ceux utilisés pour la publicité) et en moins grand nombre pour diminuer par 3 les couts de maintenance (100 grands écrans au lieu de 300 petits écrans).

  23. EricBPasser au statut dit :

    les cabanons de vente de tabac commencent à pulluler sur le quai transversal. Ce fait n’a jamais été mis en exergue dans la communication sur les travaux de rénovation et leur impact sur la gare.
    Qu’il y en ait 2-3, pourquoi pas. Mais une paillote chaque 10m, c’est un peu trop.

    Le comble étant qu’il s’agit de vendre du tabac dans un lieu exclusivement non fumeur !

    La honte pour la SNCF.

    • BNC dit :

      +1. C’est la Honte du siècle !
      Après la fermeture de la Gare St Lazare, je me demandais vraiment ce qu’ils pouvaient faire de mieux. Hé ben ils ont trouvé !
      Mettre des cabanons de vente du tabac, alors qu’ils sont censé faire appliquer l’interdiction de fumer en gare !!! Vraiment la blague du siècle !
      Et dire qu’ils nous ont bassiné pendant des années à dire que les flux de circulation sont denses en gare de St Lazare du fait du manque de place; et là, ils viennent et ils rajoutent des cabanons de vente de tabac !!!

      Vaut mieux ne + chercher à comprendre des fois…

      P.S : j’aime bien l’enseigne flamboyante rouge « TABAC » sur les cabanons que tout le monde peut voir à 300 mètres.
      Moi j’appelle ça « une incitation au tabagisme ». Mais peut être que le terme « incitation à la Fraude » leur parle mieux..

    • moutonparis dit :

      Donc les buralistes du pays…c’est aussi une incitation au tabagisme ?

    • BNC dit :

      « Donc les buralistes du pays…c’est aussi une incitation au tabagisme ? »

      >> non, parc’que eux ils sont à l’écart de tout dans leur établissement; et c’est leur rôle depuis le début des temps de vendre du tabac à qui veut.
      Ils n’ont jamais eu pour mission d’appliquer une interdiction de fumer.

    • moutonparis dit :

      Oui mais dans les gares, ce n’est pas la SNCF qui vend le tabac mais bien des buralistes (si je peux appeler ça comme ça…) et eux se fichent de savoir s’il est interdit de fumer dans la gare ou non car ce n’est pas de leur ressort, ils veulent simplement s’implanter là où ils sont sûrs d’avoir un maximum de clientèle.

      Il faudrait arrêter de trouver des excuses aux gens je pense. Implanter des vendeurs de tabac dans un lieu non-fumeur n’excuse pas de braver la loi et ce n’est en rien une incitation à la consommation en lieu interdit. Tout comme cela ne devrait pas empêcher la SNCF et la police de faire appliquer la loi non plus.

    • BNC dit :

      La SNCF a accepté de louer un lieu qui aurait dû être un lieu d’attente pour nous, aux buralistes vendeurs de poison. Et j’imagine que la location se fait au prix fort !

      La SNCF a donc privilégié les rentrées d’argent au dépend des conditions d’attente de sa clientèle, et de la circulation des flux.

      Quand à mon avis sur la légitimité de cette action, il n’a pas changé même si je comprends ton point de vue.
      On ne peut pas installer des cabanons incitant à l’achat de tabac, alors qu’il y a de grosses attentes de la part de la clientèle de faire cesser le tabagisme dans les gares.
      Déjà que les gens sont cons, mais là on va les rendre encore + cons. La pub’ et la tentation, ça marche très bien sur les gens et c’est pas prêt de changer !
      Quand on te montre à la télé un pub’ de Coca ou de Scheweppes, ou de Mc Do : on fait tout pour te donner envie d’en boire ou d’en manger.
      C’est pareil pour les clopes : le fait de mettre une enseigne flamboyante rouge, et un beau packaging de clopes, ça va tout juste réveiller le manque de nicotine de certains, alors qu’ils étaient sur le point de l’oublier.
      M’enfin, je n’entrerai pas + dans les mécanismes de fonctionnement de la psychée humaine..

    • moutonparis dit :

      Personnellement je ne suis pas d’accord avec ton point de vue. Cela reviendrait à agir en fonction des gens et surtout de leur bêtise. Mais la vie ce n’est pas ça ! Si l’on devait fonctionner comme ça, on aurait même pas e trains ni même de gare quand tu vois dans quel état sont certaines.

      Mettre un vendeur de tabac dans la gare c’est surtout un moyen déjà oui de faire rentrer de l’argent dans la caisse de la SNCF (et c’est légitime, la SNCF est une entreprise qui se doit de faire des bénéfices, ce n’est pas l’Armée du Salut) mais aussi dans les caisses du revendeur. Et finalement, c’est aussi une manière de rendre service aux voyageurs consommateurs de tabac en leur proposant un service utile au quotidien dans un lieu qu’ils fréquentent énormément.
      Il y a un Quick avec une énorme enseigne rouge dans la Gare Montparnasse, alors quoi ? La SNCF incite à la mal-bouffe ? Non ! Elle propose simplement aux voyageurs une solution rapide de se restaurer en descendant du train par exemple (avec notamment les nombreuses boulangeries/sandwicheries présentes).

      Réduire le tabagisme dans les gares, c’est un tout autre sujet. Le vendeur n’oblige personne à transgresser la loi. C’est aux gens d’avoir enfin une éducation et d’apprendre à respecter les lois et les autres. Ce n’est absolument pas le rôle de la SNCF d’éduquer les voyageurs. D’ailleurs, si je ne m’abuse, il y a un commissariat dans la Gare Saint-Lazare. Faire appliquer la loi, n’est-ce pas le rôle de la Police ? Que fait-elle donc ?

      « ça va tout juste réveiller le manque de nicotine de certains, alors qu’ils étaient sur le point de l’oublier. »
      => as-tu déjà été fumeur ? Un fumeur, chevronné ou non, n’a pas besoin d’une pub pour penser à sa dose de nicotine. On le voit bien dans bon nombre des gares franciliennes. Elles ne comptent pas toutes un vendeur de tabac, et pourtant, combien de voyageurs fumeurs ont le réflexe d’allumer leur clope en descendant du train ? C’est tout ce qu’ils attendent depuis qu’ils y sont entrés, un vendeur de tabac n’y changera strictement rien à part que…on pourra s’acheter un paquet en sortant du train ou avant de monter dedans. ET sans ce cabanon, et bien ils iront acheter leurs clopes dehors mais rien ne dit qu’ils ne la fumeront pas sur le quai en attendant la dernière minute pour monter dans leur trai, comme je le vois archi régulièrement dans les gares que je fréquente (Paris Nord Surface, Austerlitz, Montparnasse, et autres gares de Province).

      De mon avis, je pense que tu blâmes la mauvaise personne.

    • moutonparis dit :

      C’est aux gens de respecter les règles et non à la SNCF ou nimporte quelle autre société de s’adapter aux gens.

    • BNC dit :

      moutonparis,
      ils auraient pu les mettre dans le centre commercial les vendeurs de tabac; les gens qui ont besoin d’acheter des cigarettes auraient su où c’était et y auront été (oui j’ai été fumeur).
      Est-ce que tu es passé en gare de St Lazare récemment pour voir où ils les ont mis ? Aux dépends de notre espace d’attente et de passage !!

      Je suis peut être bête, mais si je vois une entreprise qui se met à faire de la pub’ pour les cigarettes, et à en vendre en plein coeur de son espace, je prendrai nettement moins au sérieux l’interdiction de fumer dans ce même espace..

      C’est l’emplacement des cabanons que je conteste : ils auraient pu prévoir ça dans le centre commercial parmi les autres boutiques..
      Là, ils nous ont fait un beau pied de nez..

    • moutonparis dit :

      Je n’ai pas eu le temps ni l’occasion de passer en Gare Saint-Lazare depuis l’inauguration mais je vais y penser pour voir ce que tu me décris.

      Néanmoins, il n’y avait d’une peut-être plus de place libre dans le centre commercial, et de deux c’est un emplacement ultra-stratégique que de se mettre dans un espace d’attentes (un peu tel un marchand de journaux).

      Je ne vais pas prendre la prétention de dire que tu es bête mais moi personnellement, quelque soit l’emplacement du vendeur, je ne me mettrai pas à fumer dans un lieu où c’est interdit. Et il serait bien facile de ma part de prendre ça comme excuse. Honnêtement, je suis flic, un mec que je chope à fumer dans une gare et qui me prend comme excuse l’emplacement du vendeur qui l’a incité, je l’allume mais grave !

      Mais il y a un truc que je ne comprend pas. Tu dénonces l’emplacement des cabanons qui inciteraient à fumer dans la gare mais tu regrettes qu’ils n’aient pas été installés dans le centre commercial, lui-même situé…dans la gare ! Je comprendrais totalement que tu me dises « ça nous bouffe de l’espace alors qu’il y en a déjà peu » mais là j’ai du mal à comprendre je dois l’avouer.

    • Jérôme_ dit :

      BNC, je confirme ce que dis moutonparis, peu importe l’endroit où le tabac est vendu, ça ne changera rien au fait que certains fument sur le quai et que d’autres s’abstiennent, même si ils ont acheté leur paquet juste en face du quai. Je suis fumeur mais je sais me retenir sur le quai et jusqu’à la sortie de la gare, ça n’a rien à voir avec l’endroit où j’ai acheté mon paquet, c’est juste du savoir vivre et du respect.

      Mais oui sinon on est bien d’accord, ces bungalows sont extrêmement mal placés et on ne nous fera pas croire qu’il y a eu la encore des études de trajectoires/déplacements avant de les poser là.

    • BNC dit :

      moutonparis,
      « Tu dénonces l’emplacement des cabanons qui inciteraient à fumer dans la gare mais tu regrettes qu’ils n’aient pas été installés dans le centre commercial, lui-même situé…dans la gare ! »

      >> Quand tu iras voir, tu comprendras mieux.
      Les cabanons ils sont maintenant dans le Hall principal d’attente pile devant les quais (1 à 23) à 10 mètres d’intervalle l’un de l’autre.
      Si tu descends d’un train de la J par exemple, quai n°10, tu tomberas pile face à un cabanon qui vend du tabac.

      Perso, je distingue « la gare » à proprement parler (l’espace où il y a les trains) du « centre commercial » qui lui commence selon moi après la salle des pas perdus. (Là où il y a le Starbucks, le monop’, les 3 étages de boutiques..)

    • Freddy dit :

      Mettre des cabanons de vente du tabac, alors qu’ils sont censé faire appliquer l’interdiction de fumer en gare !!! Vraiment la blague du siècle !

      Je ne suis pas persuadé qu’il soit autorisé de fumer dans un bureau de tabac ou un bar-tabac. En outre, dans les rues, des distributeurs automatiques nous proposent bien des préservatifs … !!!

    • EricBarthas dit :

      Freddy,
      je ne comprends pas le rapport entre l’encombrement des échoppes et les distributeurs automatiques. Bonne idée cela dit, cela laisserai plus de place aux humains !

    • Freddy dit :

      EricBarthas, je ne souligne pas l’encombrement des échoppes mais réagis à la surprise de certains contributeurs de voir un point de vente de tabac implanté dans une zone non-fumeurs.

    • EricBarthas dit :

      Il faut quand même avouer que c’est un comble, non ?

    • moutonparis dit :

      Ben non, c’est stratégique d’un point de vue comercial. Et comme le citait Freddy, on vent des préservatifs dans la rue, ce n’est pas pour autant que tu as le droit de les utiliser sur la voie publique. C’est simplement une stratégie commerciale, et ça facilite la vie des consommateurs.

    • EricBPasser au statut dit :

      @moutonparis : la nature des objets vendus en rajoute au problème de l’empiètement sur l’espace disponible.

      Si vous ne comprenez pas cette ironie tant pis.

    • moutonparis dit :

      Je comprends totalement le problème de l’espace « gâché », j’en ai longuement débattu avec BNC. Mais je dois avouer que l’ironie dont tu parles, je ne l’ai pas du tout saisi. Tant pis comme tu dis.

    • BNC dit :

      Bonsoir Freddy,
      Depuis l’instauration véritable de la loi Evin, je n’ai jamais été gêné par la présence de fumeurs dans un bar-tabac, un bureau de tabac ou un restaurant : La loi est scrupuleusement respectée.
      Chez Transilien SNCF c’est bien loin d’être le cas !

      Sur tous les Blogs et lors des différentes rencontres avec les usagers, il y a une attente forte de la part de la clientèle par rapport à ce point précis du tabagisme en gare. Je le classerai même parmi les points les + demandés. Les usagers en ont marre de voir tout le temps des fumeurs sur les quais et dans les trains, malgré l’existence d’une loi.

      Et face à cette attente forte, qu’a fait la SNCF ? Hé ben, elle a été installé des points de vente de tabac, sous les yeux et nez de ces mêmes usagers qui attendent d’elle qu’elle combatte le tabagisme en gare. Échoppes occupant ce même espace précieux qui aurait dû permettre de meilleures conditions d’attente !

      Pour moi il ne s’agit ni + ni – que d’un pied de nez, même si j’ai entendu et respecte le point de vue de mes interlocuteurs.

    • Bonjour à tous, je vois que les avis divergent sur le sujet. La position de SNCF est claire sur le sujet :
      L’arrêté préfectoral du 31 janvier 2007 de la Préfecture de Police de Paris stipule que la gare de PSL (arrêté ci-joint) est intégralement non-fumeur.
      De l’autre, il y a une politique dé développement des commerces et des services et à ce titre on trouve dans nos gares des espaces de vente de tabac.
      Ce n’est peut-être pas cohérent à vos yeux mais c’est ainsi, il y a en gare des commerces où vous pouvez acheter des rollers ou des trottinettes et c’est interdit en gare. Sur ce point, je rejoins moutonparis et Freddy.
      Pour ce qui est du choix d’implanter des espaces commerciaux sur la plateforme, je viens d’échanger avec le directeur de la gare sur ce sujet. Lors de la mise en place du projet Cœur St Lazare, c’est à dire de nombreuses années en arrière, il était question d’installer des commerces et une ligne de CAB (de la voie 1 à 16 environ). Il y a eu de nombreux groupes de travail entre Transilien, Gares & connexions et la société en charge de l’étude des flux. Rapidement les études ont démontré qu’il n’était pas possible avec les flux de voyageurs à St Lazare de mettre en place ces lignes de CAB, mais qu’il était possible de proposer quelques services de proximités. Le problème c’est qu’à cette époque les équipes ont travaillé sur plan avec les flux de l’époque (+ une marge). Entre temps en 2009, la direction de la gare a alerté les principaux protagonistes que nous ne pourrions pas non plus mettre en place ces services, l’espace venant à manquer d’année en année et les flux de voyageurs connaissant une progression énorme depuis 1 an ou deux. Hélas, la commercialisation de ces espaces avait déjà été réalisée et juridiquement nous ne pouvions plus revenir en arrière. Nous avons obtenu que la taille de ces espaces soit revue à la baisse, qu’ils ne proposent qu’un accès au lieu de deux, mais rien de plus. Depuis l’achèvement des travaux nous avons bien conscience qu’il faut à nouveau retravailler sur le sujet des flux et réaménager au mieux cet espace avec les différentes contraintes que nous avons. Quand nous évoquions le travail d’étude à faire côté ex salle des pas perdus, nous entendions également plateforme de départ. Nous allons tenter de dégager au maximum cette plateforme. C’est l’objectif majeur de ce projet. D’un autre côté, sur le blog, vous évoquez le manque de place sur cette plateforme ainsi que des services jugés inutiles et d’un autre côté nous recevons des réclamations par courrier de voyageurs qui se plaignent du manque de service à ce même endroit. Beaucoup souhaiteraient avoir des services similaires à ce que l’on peut trouver par exemple en gare de Paris Est. C’est tout le paradoxe, il faut réussir à contenter la majorité des voyageurs et ce qui peut plaire à certains, ne plait pas à d’autres.

    • Merci pour cette explication intéressante Madame Larrouy.

      Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

  24. thierryPasser au statut dit :

    BNC,

    Je suis d’accord avec toi sa ne rend pas la sncf très crédible.

    D’un coté la SNCF nous dit que l’espace est insuffisant pour installé des CAB mais elle arrive a installé 4 point de vent de tabac.

    Ces espace ne sont vraiment pas placé au même endroit que les autres commerces et se retrouve au premier rang.

    Si il y avant un seul point de vente de tabac, un point prés et un point restauration effectivement ces tabac aurait été au même niveau que les autres commerce.

    Pourquoi mètre en avant ces tabac? Alors que la législation interdit de fumer!

    Je sui d’accord qu’en l’état des choses on peut appeler sa la promotion du tabac!!

  25. L’impossibilité d’installer des Contrôles Automatiques Banlieue à la gare Saint Lazare n’a rien à voir avec le manque de place. C’est tout à fait possible. Le problème vient du fait que certaines voies sont utilisées aussi bien par les Transiliens que les TER ou Corail Intercité, comme par exemple la voie 27.

    Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

    • moutonparis dit :

      Exact.
      Par contre pour moi, cette excuse n’est pas valable. Je suis curieux de savoir ce qui empêche la SNCF d’organiser la gare comme les autres. A Paris Nord par exemple, l’accès à la gare Transilien est soumis aux CAB et pourtant en situation perturbée, des TER y entrent (et régulièrement des Transilien sont mis à quai aux voies TER) et le personnel s’adapte en ouvrant les barrières.
      Pourquoi ne pas diviser PSL comme Montparnasse, Paris Nord ou encore Paris Est en affectant des voies à des services ? C’est presque fait en plus puisque les premières voies sont dédiées Transilien. Des CAB peuvent être déjà installés à cet endroit.
      Et quelle est l’excuse de la SNCF pour ne pas installer des CAB dans les gares Transilien du réseau comme Nanterre-U par exemple ?

    • Bonjour moutonparis, les gares que vous évoquez n’ont pas la même configuration que St Lazare. Il y a plus de voies, certaines offrent des départs sur plusieurs niveaux (ex : Paris Nord – RER en sous sol, plus de voies,..), les flux sont donc répartis, ce qui n’est absolument pas le cas sur St Lazare.
      Nous avons peu de voies et une gare beaucoup plus petite. Je lis régulièrement des commentaires qui justement évoquent cette question de flux à St Lazare notamment au moment des arrivées et départs des trains et la difficulté que vous rencontrez pour accéder à votre train ou allez vers le métro.
      Vous imaginez la situation si en plus, nous mettons des lignes de CAB, je n’ose imaginer les réactions des voyageurs sur une gare comme St Lazare. Certes, Franck a raison mais ce n’est pas la seule raison. La configuration de notre gare et sa fréquentation (la plus fréquentée pour Transilien) sont aussi des éléments qui aujourd’hui ne permettent pas de mettre en place ces CAB. Concernant Nanterre U, il y a en ce moment un projet de rénovation de la gare et des abords. Ce projet est commun SNCF et RATP. RATP est le maître d’œuvre, il est prévu de mettre en place des CAB dans les années à venir. C’est un gros projet qui va s’étaler sur plusieurs années.

    • moutonparis dit :

      Merci pour votre réponse. je tiens cependant à préciser que lorsque je parle de Paris Nord, je parle de la gare Transilien de surface qui compte 7 voies et non de la gare souterraine RER, et Paris Est ne compte pas de gare souterraine tout comme Montparnasse. Mais il est vrai que ces gares ont un nombre plus élevé de voies que PSL.

      Merci pour l’information sur Nanterre-U mais que compte faire Transilien pour les reste des gares du réseau PSL ? Je me souviens que sur l’ensemble des gares entre PSL et Nanterre, il n’y a pas de CAB, de même pour Ville d’Avray et jusque Versailles RD il me semble (désolé, je sais que c’est la ligne L mais cela concerne plus globalement la gare PSL).

    • EricBarthas dit :

      Certes PSL ne dispose pas de beaucoup de voie, mais qu’est ce qui empeche de réserver de façon exclusives des voies (à partir de 22/23 par ex) aux grandes lignes ?

    • Bonjour, si je suivais votre raisonnement, nous ne pourrions plus rentrer de Transilien sur les voies allant par exemple de 22 à 27?
      Dans ce cas, il faudrait revoir le plan de transport et supprimer quelques trains. Nous manquons déjà de voies, nous sommes à flux tendu sur cette gare et nous en aurions encore moins. Difficile à concevoir. Il faut aussi savoir que tous les trains ne peuvent pas rentrer sur toutes les voies, la longueur du train va définir les voies de réception.

  26. thierryPasser au statut dit :

    Pour revenir sur le sujet, il est donc impossible d’installé des CAB en raison des flux de voyageurs trop important.

    Les 4 points de vente de tabac quand a eux ne gène il pas les flux de voyageur?

    En ce qui me concerné-je sui persuadé que oui!!!

  27. Je suis d’accord avec vous Thierry. Ils vont gêner, c’est sur !

    Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

  28. EricBPasser au statut dit :

    Je voudrais que les architectes fassent une simulation avec leur super logiciel. Les conditions de départ : un train en panne ou une aiguille cassée entre Asnières et PSL.
    Au bout de combien de temps le quai transversal deviendra saturé ?
    Mais sans aller aussi loin, il suffit d’attendre les conditions normales de trafic, à partir de la semaine prochaine pour voir la pagaille que ce sera.

    M’étonnerai pas que ces cabanons subissent le même sort que les paillotes en Corse, à l’époque. Si cela devait se produire je n’en serai pas malheureux en tout cas.

    Il y a suffisamment de place pour au niveau du starbuck et du restaurant chinois installé à coté (et apparemment vide la plupart du temps) pour installer un point de vente de tabac, dans le centre commercial et pas dans la gare. C’est pas compliqué non ?

  29. heddicmi dit :

    Tiens, c’est bizarre, personne n’en a parlé encore. Pourtant, c’était pas mal hier soir à St-Lazare pour le Paris-Ermont de 18h57 (ou 47, j’ai un doute)…

    On décolle, la vie est belle… Mais à la moitié du quai, il s’arrête… Aucun message…
    On repart je pense 5 minutes après… Cette fois-ci, il a du sortir du quai, mais s’arrête encore (sous le pont de l’europe quoi).
    10 minutes plus tard, il nous annonce qu’il n’ira pas plus loin et qu’il va tenter de revenir à quai pour qu’on puisse prendre un autre train.

    C’était tellement gros, que les gens en rigolaient presque !

    Bon, je parle pas bien sur du train bondé ensuite hein…

    Képassa ?

    • FreshPasser en mode normal dit :

      Probablement un problème de traction. Je ne vois pas ce qu’il y a de « gros » dans cette histoire.

    • Chris92700Passer au statut dit :

      Vous ne voyez vraiment pas ?

    • Jérémy dit :

      En effet, c’est la routine …

    • FreshPasser en mode normal dit :

      Ce sont des choses qui peuvent arriver donc non, je ne vois pas ce qu’il y a de gros, expliquez-moi?
      Votre voiture tombe en panne, c’est gros, impensable comme toute machine qui tombe en panne, c’est impossible!!
      Vous avez déjà travaillé dans la maintenance dans n’importe quelle entreprise?

    • Chris92700Passer au statut dit :

      Personne n’évoquait cet aspect là, à savoir qu’une équipement peut tomber en panne. Toute personne qui a eu une voiture / une moto / un vélo même … sait que la panne / le soucis technique existe.

      Il ne faut pas voir la cause ou les conséquences, mais bien la manière dont les choses ses sont déroulées…

    • FreshPasser en mode normal dit :

      Comment savoir que personne n’évoquait cet aspect là?
      Il y a des contraintes dans le ferroviaire qui impose certaines choses. Vous qui savez conduire une Z 6400, vous devriez savoir une partie des de ces contraintes en cas de certaines pannes

    • Chris92700Passer au statut dit :

      Il suffit de lire les commentaires et de comprendre la signification qu’il y a derrière les mots. Ne pas rester bloquer sur quelques mots clés.
      Il semble que vous ayez du mal à vous en remettre que j’ai su conduire une Z6400… Qui plus est, ce n’est pas parcequ’on sait utiliser quelque chose qu’on connaît son fonctionnement. Vous qui savez allumer et éteindre une TV, vous devriez savoir quel est le fonctionnement des cristaux liquides de la dalle LCD ?

    • FreshPasser en mode normal dit :

      Sauf que lorsque vous aviez dit que vous saviez conduire une Z 6400, vous disiez que ce n’était pas bien compliqué, etc…..j’imagine que vous l’aviez conduit sur voie de service dans un dépôt et non en ligne, donc vous ne savez pas les différentes contraintes lors de la conduite!

    • Chris92700Passer au statut dit :

      Je ne vois absolument pas le rapport avec la discussion précédente : nous parlions de la nuance utilisateur / comprendre le fonctionne, de la critique sur la réalité de la fiabilité des outils industriels…

      Vous pouvez imaginer ce que vous voulez. Mais il y a de très fortes chances que vous vous trompiez…

    • FreshPasser en mode normal dit :

      Sachant que vous ne savez pas comment fonctionne l’espacement des trains, j’ai du mal à imaginer que vous ayez conduit une 6400 en ligne.

    • Chris92700Passer au statut dit :

      Parcequ’il y a une erreur dans votre raisonnement : vous avez sauté une étape.

    • BNC dit :

      Fresh,
      C’est quoi la différence entre conduire une Z6400 dans un dépôt où il y a un mur pour nous empêcher d’avancer, et en ligne où il y a un signal au carré pour pas aller de l’avant ?
      Tu sais bien que tout est question de savoir manetter : en avant et en arrière..Une fois qu’on sait faire ça, on sait tout faire, et on peut le faire partout..Toute la vie durant..

      P.S : Tu sais ce qui arrive à BEC ? On dirait qu’il n’y a plus âme qui vive là-dessus :-( Tu crois qu’il est arrivé quelque chose au modo ?..Faut dire qu’il a eu pas mal de menaces..En tout cas, c’est triste : je n’ai plus de quoi me nourrir l’esprit ferroviairement parlant.. :-(( (et aussi de comprendre et de réaliser certaines choses..)

    • FreshPasser en mode normal dit :

      BNC
      Si tu ne vois pas la différence(toi qui est censé connaitre « un peu » le monde ferroviaire), c’est que tu dois le faire exprès, dans la cas contraire, je ne peux rien pour toi.
      T’es pourtant allé sur un simulateur, tu as donc pu voir que conduire un train ne se résumait pas à avancer et reculer(ce qui n’existe pas d’ailleurs sauf dans un cas) ou alors c’est que tu n’as rien compris de cette journée là.

    • BNC dit :

      @fresh,
      Je pensais qu’on était déjà tombé d’accord sur le fait que ça vaut rien le simulateur; comparé à une visite réelle en cabine pour bien comprendre l’espacement des trains.

      Est-ce que quand tu seras Cadre Traction, tu vas réformer un peu la tolérance zéro pour les visites de la cabine, et tu autoriseras ton équipe de conducteurs à faire monter avec eux les usagers passionnés qui veulent; ou est-ce que tu vas continuer dans la lignée de tes prédécesseurs ?

  30. heddicmi dit :

    Ce qu’il y avait de gros par rapport à d’habitude, c’est ce démarrage pour un arrêt au bout de quelques secondes et la marche « arrière » pour revenir au quai.
    Je l’avais jamais eu encore et je pense que pour beaucoup dans le train aussi.

    Ensuite, je suis pas le plus fervent critiquant. Comme tout le monde, mon taux d’agacement grimpe en flèche quand un problème supprime mon train, mais bon, tant pis, je comprends les problèmes techniques en effet.
    Et pour une fois, je trouve votre réponse pas forcément agréable, dans le sens ou en effet, ça à l’air d’être banal la machine en panne.

    J’écris pour savoir si il y a eu des particularités sur un évènement inhabituel, le comprendre. Pas pour me sentir couillon après avoir subit une semaine assez exceptionnelle (sur mes 4 trains du soir, 2 supprimés et un qui s’arrête après quelques secondes. Sachant que pour le 4ème jour où je suis rentré normalement, c’est mon amie qui a vu son train supprimé).

    • FreshPasser en mode normal dit :

      Je vous dis ce qui a pu se produire.
      Ce genre de panne(même si ce n’est peut être pas celle-ci) existe mais rarissime quand même, je n’ai jamais eu ce problème là encore, je n’ai jamais dit que c’était « banal » mais une panne peut survenir(comme pour toute machine industrielle), c’est par rapport à cela que je faisais ma réponse!!
      Vous n’acceptez pas qu’une panne arrive, je n’y peux rien.

    • Ce genre de panne s’est produit l’année dernière si mes souvenir sont exact, à bord d’un train Paris -> Ermont. Une RIB partait de Paris St Lazare. Le conducteur a tractionné jusqu’à 30 km/h, vitesse maxi à la sortie de St Lazare. Puis il coupé la traction. Jusque la tout allait bien. Mais au moment ou il voulu reprendre la traction après avoir dégagé les derniers aiguillages, il a constaté une absence de traction. Il s’est laissé rouler sur l’air jusqu’à Pont-Cardinet, et la il s’est arrêté. Il a ensuite appliqué le guide de dépannage, mais impossible de repartir. La machine ne voulait plus pousser, mais en revanche elle pouvait encore tirer. Décision a été prise de faire descendre les voyageurs, et de les rediriger vers un autre train. Ensuite le conducteur est revenu à contre sens à Paris St Lazare.

      Comme la machine ne voulait toujours pas pousser le train, il a été décidé de laisser la rame sur la voie 15 jusqu’à la fin de l’heure de pointe (qui commençait tout juste). Mais comme il n’y a déjà pas suffisamment de voies à quai à St Lazare, décision a été prise d’évacuer la rame. Je n’ai pas vu son évacuation, j’ai du partir avant.

      Bravo au conducteur qui a eu la bonne idée de se laisser rouler jusqu’à Pont-Cardinet, évitant ainsi que des usagers trouvant l’attente trop longue ne descendent sur les voies. C’était plus pratique pour lui aussi pour se rendre dans la machine. Sinon il aurait fallut demander des interruptions de voies, n’est ce pas Fresh ?

      Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

    • FreshPasser en mode normal dit :

      Tout à fait. Et encore, parfois la machine ne veut + rien savoir donc demande de secours.
      Pour votre cas, il a fallu faire un mouvement à contre voie.
      Si la traction ne fonctionnait + à 10 km/h, impossible d’aller jusqu’à Pont-Cardinet, donc arrêt en pleine voie avec risque que les voyageurs descendent de la rame et en + de cela, aiguilles du Gr IV surement inutilisables suivant l’arrêt du train.

    • J’ai pu discuter avec le conducteur. Il m’a dit : « c’est curieux cette panne de réversibilité qui survient en cours de route. En général c’est lors de la mise en marche du poste de conduite que cette panne se manifeste, mais rarement en ligne. » Heureusement Fresh que dans mon cas le conducteur avait réussi à prendre assez d’élan pour atteindre Pont-Cardinet. Il était temps qu’il y arrive. Le conducteur m’a dit qu’il a fait une entrée en gare à une vitesse inférieur à 10 km/h !

      Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

    • Elias75 dit :

      Petit détail Franck, on dit « la marche sur l’erre » si je ne me plante pas ! C’est du jargon, ça se prononce comme « aire » mais ça n’a en fait aucun rapport entre ces deux termes !

    • Merci Elias75 de cette précision. Vous avez raison. J’avais justement un doute en écrivant le mot…

      Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

    • heddicmi dit :

      fresh,

      il faut arrêter de se mettre sur la défensif sans arrêt. Quelle ligne de ces précédents messages montre que « je n’accepte pas qu’une panne arrive » ?

      Si je viens ici, je le répète, c’est bien pour comprendre pourquoi !
      Je donne un fait et termine par képassa, c’est tout.

    • FreshPasser en mode normal dit :

      Je ne suis pas sur la défensive mais vu comment vous avez dit cela, on pouvait penser le contraire.

    • thierryPasser au statut dit :

      heddicmi

      Pour mémoire il m’est arrivé la même chose il y a un peut être deux ans. C’était une RIB. Apres deux tentatives. Le conducteur a ramener la rame a quai a paris St Lazare.

      On a perdu un quart d’heure.

      C’est comme une voiture quand elle ne veut pas démarre le matin!!!

      Si ce type d’incident était quotidien il faudrait s’inquiété mais sa n’est pas le cas.

  31. Astrid dit :

    Du grand n’importe quoi ce soir à Saint Lazare !

    Je monte dans le train à destination de Ermont qui doit partir à 19h37.
    J’attends patiemment le départ du train (dans le noir) tandis que de plus en plus de voyageurs montent à bord.
    Trouvant le temps long, je regarde l’heure : déjà 10 minutes de retard… Bon… Aucune annonce dans le train… Peut être y en a-t-il eu une dans la gare, mais dans le train on ne les entends pas vraiment…

    Je jette un coup d’oeil au quai voisin : il y a le train de 19h47 qui est en place… Désespérément vide, vu que les gens continuent de monter dans celui de 19h37.

    Et là, surprise ! Le train de 19h47 sonne, ferme ses portes et part !

    Je ris jaune. Nous sommes toujours dans le noir et ne sommes au courant de rien.

    Je descends donc du train, entend quelqu’un dire qu’il n’y a pas de conducteur dans le notre (comment il a eu l’info, mystère) et me dirige vers le guichet d’information pour pester un brin.

    Je remarque alors que les écrans du quai sont vides, ils n’affichent plus les gares desservies.

    Je râle donc auprès du personnel de la SNCF qui n’a pas l’air au courant de la « suppression » (puisque c’est bien de ça qu’il s’agit) du train de 19H37.

    De fait, le « PRS » a apparemment omis de les avertir que notre train était supprimé !

    Du coup, on est quelques uns a avoir perdu 30 bonnes minutes, alors qu’on aurait pu prendre le train suivant et je n’ai même pas pu prendre le train de 19h57 qui était naturellement bondé de la 1ère à la dernière voiture !

    Arrivée à la gare à 19h30, pris le train à 20h07 ! Quelle bonne soirée !

    • Bonjour Astrid, hier en fin de journée, il y a eu un feu de traverse à Sartrouville, ce qui a provoqué des perturbations et des retards. Le conducteur qui devait assurer le départ de votre train était bloqué à la suite de cet incident et il n’a pas pu rejoindre Paris St Lazare pour assurer sa mission. Vous avez raison, il y a eu un problème de communication entre les différents intervenants notamment au sein du COGC et du COT et en effet l’information n’est pas bien passée. Il ne pouvait pas y avoir d’annonce à bord car le conducteur n’était pas présent, par contre les rapports m’indiquent qu’il y a eu des annonces sonores en gare. J’espère que ce problème ne se reproduira pas à l’avenir.

    • Jérôme_ dit :

      « par contre les rapports m’indiquent qu’il y a eu des annonces sonores en gare »

      C’était voies 12/13 ?

      (oui, j’aime bien relancer des vieux débats)

    • Astrid dit :

      De mémoire, c’était voie 11.

    • heddicmi dit :

      En effet, loin de moi l’idée de remettre en doute ces rapports, mais en règle générale, lorsqu’on est dans cette situation, on fait attention à toutes les annonces sonores.

      Donc si annonce sonore il y a eu, elle a du être plus que discrète. Mais il n’y en a certainement pas eu, sinon, les gens du guichet d’informations l’auraient entendu eux. Non ?
      Mais au delà de ça, si il y avait eu une annonce, il y aurait forcément eu des personnes au niveau des portes du train qui l’auraient entendu, bougé et provoqué un mouvement de foule. Je le sais, j’ai eu le cas la semaine dernière d’un train supprimé (et pour le coup, j’ai entendu l’annonce).

      A noter d’ailleurs que cette rentrée est tout de même ignoble en terme de régularité. Je m’étais dit à un moment que j’enverrai sans cesse un mail pour spammer ou signaler tout les retards et suppressions subit. Mais c’est impossible de suivre le rythme. Je l’ai noté ici, une semaine j’ai eu droit à 4 trains supprimés sur 5 jours. Lassitude… Lassitude…
      Oui, il y a des pannes, oui il y a des problèmes matériels, etc.

    • Bonjour heddicmi, je viens de faire un tour au centre opérationnel escale et je sais que je peux faire confiance à ces rapports. Maintenant la gare Saint-Lazare est mal sonorisée, le son ne se diffuse pas correctement sur les voies et il n’y a pas de haut-parleurs au-delà de la marquise. La sonorisation de la gare est un sujet qui est à suivre et elle devrait être revue en 2013/2014. Vous entendez quoi par guichet ? Astrid évoquait des agents dans la gare. Maintenant, j’ai évoqué dans ma réponse à Astrid, un problème de communication entre les différents intervenants notamment au sein du COGC et du COT et en effet l’information n’a pas été bonne hier soir. Donc oui, les agents n’étaient pas au courant.

    • Astrid dit :

      Bonsoir,
      Alors non, je n’ai pas évoqué des agents dans la gare, mais bien le guichet d’information, celui avec un énorme « i » au dessus.
      Parce que, soit dit en passant, à 20h, y a quasiment plus d’agents qui se baladent dans la gare pour renseigner le tout venant.
      Et, sauf erreur de ma part, la guichetière avait à sa gauche, un gros écran bleu avec tous les trains en partance.
      Il me semble que les annonces passent par eux non ? Ou du moins qu’ils sont au courant des trains supprimés.
      Surtout que l’un des agents qui se trouvait derrière le guichet a appelé en direct le poste d’aiguillage pour savoir ce qu’il en était et qu’il a dit à ses collègues, en substance, qu’ils avaient oublié de leur indiquer la suppression.
      Et effectivement s’il y avait eu une annonce dans la gare, le train de 19h47 ne serait pas parti quasiment vide.
      Je ne remets pas en cause la suppression, ça arrive, et même si c’est toujours énervant sur le moment, on fait avec.
      Mais l’absence d’information, c’est quand même un vrai dysfonctionnement humain qui, à mon sens, ne devrait pas avoir lieu.

    • Bonjour Astrid, la gestion de l’affichage n’est pas réalisée par des agents Transilien.
      Ils suivent cet affichage mais si un train disparaît et qu’il sont occupés à autre chose à ce moment précis, ils ne peuvent pas le voir de suite.
      A St Lazare, un agent fait le lien entre le COT et les agents. Il transforme le langage très technique en langage commercial pour les agents. C’est à la suite du problème de communication entre les différents intervenants, notamment au sein du COGC et du COT que cette information a tardé. L’agent qui fait le lien ne l’a pas reçue donc n’a pas pu la transmettre aux autres agents. Pour finir, ce ne sont pas les agents présents sur la plateforme de départ qui passent les annonces mais un sonoriste qui se trouve au COE, lieu que je propose de visiter ce soir.

    • Heddicmi dit :

      Pour le guichet, je sais pas trop non plus à vrai dire. :-D Je reprends le terme, mais je vois pas trop ce que c’est. Pas grave, ça ne va pas gêner mon commentaire.

      Donc soit les agents en gare n’ont pas été prévenu. Mais il y en avait bien quelques uns dans la gare qui ont du entendre et interpréter l’annonce. Voyant que le train ne se vide pas et que les gens continuent à tenter de prendre ce train (alors qu’on imagine qu’ils ont du l’entendre aussi) pour quoi ne pas venir informer les clients.

      Bref oui. Beaucoup de supputations je sais. Je comprends que vous fassiez confiance à votre société et c’est tout à votre honneur. Mais j’ai quand même un gros doute sur la réalité de cette annonce.

      Je rajoute que j’interviens sur un sujet qui au final ne me concerne pas franchement, mais c’est du surtout au fait qu’en ce moment, je vis suppression sur suppression de train (ce soir encore avec le train pour ermont de 18h17…Je sais pas comment je fais pour me pointer sur tout les trains supprimés…). Et comme vous savez, on s’exprime malheureusement trop pour ce plaindre, énervement oblige. Désolé !

    • BNC dit :

      « Maintenant la gare Saint-Lazare est mal sonorisée, le son ne se diffuse pas correctement sur les voies et il n’y a pas de haut-parleurs au-delà de la marquise. La sonorisation de la gare est un sujet qui est à suivre et elle devrait être revue en 2013/2014. »

      >> Il y avait sans doute + de priorité à ouvrir un Starbucks, un Lacoste et des cabanons de tabagisme, qu’à bien sonoriser la gare St Lazare et mettre des hauts-parleurs au-delà de la marquise.
      Les lecteurs de ce Blog doivent être contents de découvrir qu’ils peuvent se reposer sur des champions en matière de gestion des priorités.

    • Louxor dit :

      Bonjour Hélène,
      Ma question est peut-être techniquement saugrenue mais tant pis : à l’heure du wifi, du portable et autre-chose dans ce genre, n’est-il pas prévu à court, ou moyen terme un système de sonorisation quelconque permettant qu’un message diffusé dans une gare soit relayé dans un ou plusieurs trains se trouvant à quai sans intervention particulière du conducteur ?
      Il arrive parfois en effet que les voyageurs qui sont dans un train ne reçoivent pas ou très mal les informations qui sont données sur les quais à quelques mètres

    • Louxor, pour votre information, j’ai déjà formulé à plusieurs reprises ce souhait. Les haut-parleurs des quais pourraient être équipés de balises émettrice à faible portée, mais suffisante pour être captée par des balises réceptrices fixées sur les voitures d’un train à quai. En cas d’annonce sur les quais, le système activera automatiquement la sonorisation du train, afin de relayer à l’intérieur de celui-c l’annonce faite sur les quais. On m’a répondu que c’était une très bonne idée, mais que cela aurait un coût. Et dans la situation actuelle, il n’est pas envisageable d’équiper les gares et les trains de ce système à court ou à moyen terme.

      Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

    • Louxor dit :

      Merci Franck,
      C’est bien dommage que la SNCF ne fasse pas cet investissement .. Parce que j’ai remarqué qu’il arrive parfois que les informations qui sont données dans la gare ou sur les hauts parleurs des quais ne sont pas portées à la connaissance des personnes qui sont immobilisées dans les trains arrêtés à quai parfois sans ne rien comprendre .. ou sans distinguer distinctement ce que les hauts parleurs des quais annoncent ..

  32. Colombine dit :

    Comment se fait-il que mon commentaire sur la suppression des trains le matin aux heures de pointes de la semaine dernière ne soit pas affiché ?

    • Peut-être parce que vous avez mis un lien dans votre message Colombine. Ou alors un mot a été considéré par suspect par le logiciel de gestion du blog. En effet, Madame Larrouy m’avait expliqué que le système réagit à certains mots clés. Prenons par exemple le mot de 5 lettres. Si quelqu’un tape ce mot, le système empêchera le message contenant ce mot de s’afficher, et il sera mis en attente de modération. C’est a dire que seule Madame Larrouy pourra lire ce message, et elle jugera en fonction du contenu du message si il sera publié ou pas. Il m’était arrivé la même chose avec un de mes messages qui contenait un lien vers un autre site.

      Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

    • Bonjour Colombine et Franck, le commentaire n’a pas été effacé, il se situe sous le billet sur lequel il a été posté, c’est-à-dire « une nouvelle gare plus fonctionnelle et des commerces » datant du 30 janvier 2012.

      Pour répondre à ce commentaire justement, je dois vous informer que depuis 6 ans, les choses se compliquent. En effet, l’augmentation constante de la fréquentation sur la ligne implique une circulation complexe. Par conséquent, le moindre incident provoque un effet « boule de neige » qui nous conduit la plupart du temps à certains choix, comme des suppressions de trains, par exemple.

      Il est vrai que souvent, nous privilégions la suppression des trains sur des axes où la fréquence des trains est plus importante. Il y a là une notion de solidarité vis-à-vis d’autres voyageurs qui se verraient attendre, non pas 7 min mais 1h, pour le train suivant, exemple Paris Mantes La Jolie ou Paris Gisors. Je comprends votre agacement quant à la situation mais sachez que nous mettons tout en œuvre pour l’amélioration du réseau (investissements, travaux, arrivée du Francilien…). En attendant, nous tentons au mieux d’assurer le plan de transport au quotidien en faisant face à toutes les problématiques liées aux circulations.

    • Bonjour Franck, merci pour votre intervention auprès de Colombine. Il ne s’agit pas en l’occurrence de ce problème. Le message de Colombine était en ligne sur un autre billet et de mon côté, je n’ai pas trouvé le temps de lui répondre avant.

  33. Laurent.s.bonnieres dit :

    Bonjour
    Je suis a la gare de saint lazare dans le train en direction de Rouen rive droite depart a 18h20, je voulais vous remercier une nouvelle fois a savoir que j’ai rate ma correspondance a Mantes la jolie en direction de ma gare Bonnieres, vu qu’il est 18h52 et que nous ne sommes toujours pas parti.
    Encore merci de ces superbes conditions de transport…

    • Bonjour Laurent.s.bonnieres, le train que vous avez emprunté est un Intercités et je n’ai pas d’information de la part de la région Normande. En dehors du fait qu’il s’agissait d’un problème sur les infrastructures vers Oissel qui a nécessité des déviations et provoqué de nombreuses suppressions et retards, je n’en sais pas plus et je ne peux pas vous renseigner. Peut-être le savez vous déjà mais vous avez la possibilité de recevoir des alertes liées au trafic en vous inscrivant à partir de ce lien

  34. Bonjour Madame Larrouy, j’étais présent dans le train de 18H20 ce samedi 13 octobre, et j’ai remarqué plusieurs manquements.

    À 18H25 le chef de train a fait une annonce dans le train pour nous informer qu’en raison d’une caténaire arrachée à Oissel, notre train était retenu en gare de Paris St Lazare pour une durée indéterminée. Or cet incident avait eu lieu déjà depuis un moment. Il aura été souhaitable de faire l’annonce vers 18H18, en proposant aux usagers à destination de Mantes la Jolie de prendre le Transilien de 18H23. L’annonce a été faite juste après son départ…

    À 18H40, le chef de train nous annonce que le départ aurait lieu dans 10 minutes. Au final nous sommes parti à 19H00. Sitôt après le départ, le chef de train nous a annoncé que la correspondance pour Bréval, Bueil et Evreux étaient assurée en gare de Mantes la Jolie, mais pas un mot pour les usagers à destination de Rosny et Bonnières !

    À Mantes la Jolie, les usagers pour Rosny et Bonnières ont envahi le bureau accueil voyageurs, pour demander ce qu’il était prévu pour eux. Les agents ont répondu qu’ils étaient en train de chercher une solution. Cette réponse a déclenché les railleries et la colère de la part des usagers. Quelques minutes plus tard, il semblait que la seule solution proposée aux usagers était d’attendre la prochaine navette partant à 20H56, soit 1H20 d’attente pour les usagers. Certains d’entre eux ont appelé quelqu’un pour venir les chercher à la gare de Mantes.

    Vers 19H40 est arrivée une navette en provenance de Vernon, et terminus Mantes la Jolie. Le conducteur semblait partant pour faire une navette pour Rosny, Bonnières et Vernon. Après quelques minutes d’attente encore, une annonce informait qu’un train à destination de Vernon partira à 19H50 du quai D.

    Madame Larrouy, il y a plusieurs choses que je ne comprends pas : pourquoi ne pas avoir envoyé le train jusqu’à Mantes la Jolie ? Cela aurait permis aux usagers de Mantes d’arriver chez eux, et à ceux pour la ligne d’Evreux d’avoir la navette de 19H05. À défaut de pouvoir le faire, il aurait été bien de conseillé aux usagers de Mantes de prendre le Transilien de 18H23. Mais ce qui est le plus incroyable est comment peut-on prévoir une solution pour les usagers pour Bréval, Bueil et Evreux, et ne rien prévoir pour ceux de Rosny et Bonnières ? Les bras m’en tombent Madame Larrouy !

    Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

    • Bonjour Franck, en effet, nous avons rencontré beaucoup de difficultés pour faire circuler les trains et proposer des solutions sur certaines destinations. Il y avait beaucoup de trains immobilisés sur les voies empêchant la réception des trains suivants. Nous n’avons pas pu mettre en place des arrêts supplémentaires afin d’éviter un conflit de circulation.

    • Bonjour Madame Larrouy, je découvre votre réponse, et je vous en remercie. Donc notre train a été retenu à Paris, car il y avait déjà des trains retenus à Mantes. Cependant rien n’empêchait de conseiller les usagers à destination de Mantes de prendre le train de 18H23. Pourquoi ne pas l’avoir fait ?

      Par ailleurs, vous me dites que vous n’avez pas pu mettre en place d’arrêts supplémentaires afin d’éviter des conflits de circulation. Or c’est carrément une circulation supplémentaire qui a été mise en place ce soir la avec une navette partant à 19H50, navette qui n’existe pas le samedi en temps normal. J’avoue que je ne comprends plus…

      Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

  35. thierryPasser au statut dit :

    Bonjour,

    Ce soir vers 18 heures l’annonce suivante était diffuser en gare st Lazare:

    Sa ressemblait plutôt a sa:
    « En raison des conditions climatiques exceptionnelles des trains sont immobilisés pour maintenance. Par conséquent les trains à destination de Cormeilles sont supprimées…. »

    Je ne vois pas ce qu’il y a d’exceptionnel qu’il neige et qu’il fasse -2C en janvier !

    Sa fait plusieurs semaines voir plusieurs mois que des trains sont supprimer pour maintenance. Sa m’étonnerait beaucoup que se soit les 1 cm de neige sur les voies (ce soir vers 19) et les -2°C de température qui immobilise les trains pour pannes. Au mois de décembre il ferait plutôt bon (autour de 10°C) pas de neige et déjà des trains supprimer.
    ARRETER DE NOUS MENTIR.

    Qu’est la quantité de rame nécessaire pour assuré un service normal sur la ligne J?
    Combien de rame sont immobilisé pour maintenance?
    Combien de rame sont mis a disposition de l’exploitation pour le service?

    Clairement je pense que la SNCF n’a pas suffisamment de rame pour assuré le plan de transport contractuellement demandé par le STIF!!

    Pourquoi radié autant de rame anciene alors qu’il n’y as pas assez de rame pour l’exploitation?
    C’est dommage de laisser pourrir sur des voies de service des rames certes anciennes qui pourrait encore rendre service?

    En espérait avoir une réponse transparente de votre part!

    Cordialement,

  36. thierryPasser au statut dit :

    Ce soir: perturbation = pas d’explication

    A 18h50 le train 137683 à destination d’Ermont part avec 3 minutes de retard voie 11.
    Vers 18h53 le départ du train 137935 à destination de Cormeilles est donné avec trois minutes de retard voie 12. Mais le train ne part pas!!! Au final il sera annulé.

    – Pourquoi ce train à il été supprimé? Pas d’agent de conduite? C’est étrange car pour que le départ soit donné il faut que le mécanicien ait manifesté sa présence sur le train!
    Si non le chef de quai ne donne pas le départ!! Pas d’annonce dans le train?

    A 19h03 le train 137185 part pour Ermont avec 6 minutes de retard V11. Pas d’annonce alors loupé arrivé sur le quai ce train est déjà partie!!

    Le train de 19h03 N° 137641 à destination de Pontoise est affiché voie 10 mais il ne part pas!!!

    Le train 137941 à destination de Cormeilles part enfin avec un retard important. Arrivé à Argenteuil voie 1Bis. Ce train est rendu terminus afin qu’il reparte a l’heure sur sa mission suivante.

    Quelques minutes après le train 137641 arrive voie 2. Malheureusement le nombre important de voyageur allant au delà d’Argenteuil et la largeur insuffisant n’on pas permise au voyageur d’obtenir la correspondance avec le train 137641. ce train est donc parti sans être compétemment plein et des voyageurs sont resté sur le quai!!

    -Pourquoi le train 137641 n’a pas et retenu quelques minutes de plus a quai afin que tous les clients puissent profités de cette correspondance rapide? Les aiguilleurs d’Argenteuil devait etre au courant de la situation et aurait pu maintenir le train a qui quelques minutes !! Idem pour le conducteur du train 137641. Il y a certainement une des communications radio entre le conducteur du 137941 et le poste d’Argenteuil !!!
    Pourquoi les agents d’accueil souvent présent le soir n’était il pas la pour s’assuré que la correspondance se déroulait correctement ?
    – Le train est parti très en retard depuis Paris St Lazare avec un retard très important. Il était facilement prévisible que le train 137941 serait terminus Argenteuil. Pourquoi cela n’a pas été annoncé à Paris St Lazare ? Les clients aurait pu être prévenu à l’avance changer de train entre les voie 11 est 12 est beaucoup plus facile qu’a Argenteuil entre les voies 1bis et 2.

    – Par ailleurs le train 137641 est parti après le train 137941 alors que sa aurait du être l’inverse. Un conducteur était présent dans la rame. Pourquoi avoir retardé plus longtemps le départ de ce train? Pour organiser la correspondance a Argenteuil? Quel intérêt puisque cette correspondant a complètement été inefficaces ?

    – Dans les différents trains que j’ai emprunté au départ de st Lazare aucune annonce n’été fait. Je le sais il est parfois difficile de savoir ce qui ce passe exactement pour les conducteurs. Mais quelques annonces auraient étés utiles au moins pour dire que est l’origine du problème. Pourquoi n’y a il pas eu d’annonce dans les trains?

    A Argenteuil une annonce parlait d’un accident d’exploitation. Effectivement c’est un incident d’exploitation. Mais quel est?

    Merci d’avance pour vous éclaircissement et vos précisions?

    • JP dit :

      Oui, encore un grand numéro de com.
      Je pensais aussi prendre le 18h50 voie 12 qui était à deux étages, mais à 19h00 sans aucun message dans le train je me suis dirigé vers le 19h03 qui était enfin affiché voie 10.
      J’ai pu monter dans ce petit gris dans les premières voitures et peu après le reste des voyageurs du 18h50 est arrivé, je vous laisse imaginer la situation le dernier train allant au dela de Pontoise était parti à 18h43 et il était 19h20 avec un petit gris.
      C’est à ce moment la que voie 11 (même quai à coté), le signal de départ du train est donné, on ne sait pas où il va mais quelques personnes se précipitent pour changer de train, une dame partira en face de nous avec le sac à main coincé dans la porte. Il y avait relativement peu de monde dans ce train. D’après le message de Thierry, il allait donc à Cormeilles mais s’est arrêté à Argenteuil. C’est bizarre parce qu’une collège m’a dit qu’à 19h00, le train de 19h10 pour Cormeilles était affiché supprimé!
      Enfin nous sommes parti vers 19h25 sans aucun message dans le train pour expliquer ce qui se passait, bien tassés (nous les voyageurs) pour récupérer à Argenteuil les voyageurs du train parti voie 11.
      On voit tout le respect de la SNCF pour ses voyageurs puisque le train pour Cormeilles est arrété à Argenteuil alors que le suivant est déjà surchargé, mais il faut en premier lieu récupérer le retard accumulé. Le confort (si on peut parler de confort) des voyageurs on s’en fout.

    • JP pouvez-vous me dire quel était le train dans lequel il y avait une dame qui avait son sac coincé dans la porte ? Il y a eu un grave dysfonctionnement, car normalement tant que les portes ne sont pas complètement fermées, le train ne peut pas partir !

      Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

    • thierryPasser au statut dit :

      Madame LARROUY avez vous des elements à nous communiquer au sujet de cette incident?

  37. JP dit :

    Apparemment c’est le train qui allait à Cormeilles 19h10 qui est parti de la voie 11 vers 19h20, c’était un petit gris qui a du être limité à Argenteuil. On était dans les premières voitures je pense la deuxième.
    Elle était dans notre train voie 10 et elle s’est précipitée en entendant la sonnerie voie 11, elle a d’abord eu le pied coincé dans les portes, des personnes l’ont aidé à forcer l’ouverture, elle est rentrée mais son sac est resté coincé dans la porte et le train est parti.

  38. Merci JP. La porte était donc entrouverte ?

    Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

    • JP dit :

      Oui, on voyait un espace de quelques centimètres, le sac était assez grand mais pas très épais.

  39. thierryPasser au statut dit :

    Salut JP,

    Je confirme que le train n’aurait jamais du partir dans les conditions que tu pressisent.
    Peux tu dire a quel porte du train c’est arrivé?

    Je confirme que le train parti voie 11 etait le train N° 137941.

    Madame Larrouy concerant cette incident il serait je le pense necessaire d’effectué les verfication qui s’impose sur les portes de la rame concerné!!!

  40. JP dit :

    Je venais de la voie 12 par le souterrain et je suis remonter par l’escalier qui va vers l’avant du train, je pense que c’était la deuxième voiture, en tout cas une des premières

    • Merci JP. En effet il y a eu dysfonctionnement.

      @R’ic : oui ça va nous faire encore une rame de moins, mais je préfère voir cette rame aux ateliers plutôt que de voir la porte s’ouvrir en cours de route, et des usagers tomber sur les voies…

      Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

  41. thierryPasser au statut dit :

    R’ic

    Imagine ce qui se serait passer si la personne etait sur le quai avec sont sac coincé a l’interieur de la rame!!! La personne aurait été trainé par le train.
    Il y a deja u plusieurs accident similaire. Dans la plupart des cas la personne est décédé.

    Vaut peut etre mieux imobilisé quelque heure une rame pour faire des essais et quelques réglages plutot qu’un accident mortel se produise.
    Pour ce type de probleme la rame de devrait pas ete immobilisé tres longtemps.

  42. Z6441 dit :

    Le train était-il en mouvement ?
    Je ne remets pas votre parole en cause, mais il y a pour chaque porte une sorte de boudin en caoutchouc sur le montant. La souplesse de ce dispositif peut en effet laisser apparaître un « jour » entre les portes lorsque un quelconque objet (sac…) ou membre (tiens ! Un bras !) y reste coincé. Normalement, un train ne peut partir portes ouvertes.
    N’étant pas témoin de la scène, je ne peux que vous croire.

    • Chris92700Passer au statut dit :

      J’ai déjà vu plusieurs fois des coincements d’objets « fins » dans ces portes : extrémité de sac à main, lacet, cheveux, …

      Dans les « véhicules de transport » plus modernes, tels que les bus, ces boudins contiennent des capteurs de pression qui empêchent le coincement d’un membre…
      Espérons que les futurs trains auront ce système.

  43. JP dit :

    Ce que j’ai craint surtout c’est que le train parte alors qu’elle avait le pied coincé dans la porte et elle ne pouvait pas le retirer. Mais pour le sac s’était moins grave vu qu’elle était à l’intérieur. Le train est vraiment parti avec le sac coincé, jusqu’à ce que je la perde de vue elle n’avait pas réussi à le retirer.

  44. thierryPasser au statut dit :

    Madame LARROUY des essais ont ils etés effectués sur les portes de ce train?

    • thierryPasser au statut dit :

      3 semaine sont Passé.

      Cetteintervantion sur le blog a elle permis de deceler un défaut sur la rame concerné?

  45. StephanePasser en mode normal dit :

    Le récent incendie du poste de signalisation de Sèvres-Ville d’Avray m’a conduit à faire un petit tour sur le blog des lignes N et U.
    Et qu’y ai-je appris ? Que “le niveau de propreté et de qualité des toilettes [étant] bien souvent insatisfaisant et les incivilités associées (…) nombreuses” et “vu les usages des voyageurs qui les utilisent peu sur des parcours relativement courts (moyenne de l’ordre de 20 minutes), la ligne N a décidé de fermer les toilettes de ses trains” !
    Vu que nous avons aussi des rames VB2N avec toilettes à évacuation différée, j’ose espérer que les responsables de la ligne J n’auront pas l’idée d’imiter leurs collègues de la N, oubliant également totalement que nous sommes des êtres humains, dont il faut prendre en compte l’âge, la santé et la dignité. Déjà que, souvent, bon nombre d’entre nous voyagent déjà debout ou doivent rester à attendre sur un quai glacé le prochain train, suite à une suppression. Quant à l’argument des 20 min en moyenne, de qui se moque-t-on lorsque des trains vont jusqu’à Dreux, Mantes-la-jolie ou Gisors, soit au moins une heure de voyage, à laquelle il faut rajouter bien trop souvent de nombreuses minutes à cause de retards ?
    Il demeure que les WC sont en effet rarement utilisables dans les VB2N, pour des raisons de sophistication inutile, alors qu’ils n’étaient déjà plus que 3 par rame, décidée lors de leur rénovation et tel que l’expliquait Mme Breton dans un article du 2 février dernier (http://meslignesnetu.transilien.com/2012/02/02/y-a-t-il-des-wc-dans-la-rame).
    Il conviendrait donc, Hélène, que Transilien prenne en fin en compte ce pb en commençant à installer des toilettes gratuites dans toutes les gares de son réseau car vous nous avez déjà dit que remettre des toilettes classiques dans les trains n’était pas envisageable.
    Et pour débuter, vous pourriez, par une convention avec Gare et connexion, rendre gratuites pour les titulaires d’un titre de transport francilien les toilettes de la gare St-Lazare.

  46. En effet Stéphane. Et vous avez peut être vu que je me suis insurgé de cette décision scandaleuse auprès de Madame Breton. J’espère en effet que la ligne N ne sera pas un cas d’école, et le comité que je représente sera très vigilant sur ce cas. Comme disait un usager : on nous a supprimé les 1ère classe, les pares-soleil, les sièges rembourrés, et maintenant les toilettes ? Et demain ? Les sièges ?

    Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

    • StephanePasser en mode normal dit :

      Franck, merci pour votre message ! J’en ai d’ailleurs écrit un autre à votre adresse sur le blog de la ligne N.
      Plus de sièges ? Ben, dans certains trains, c’est déjà le cas, les places assises sont chères… Et vous en savez quelque chose sur les directs Paris-Mantes ! :)
      Pensez-vous une action des associations représentant les usagers envisageable pour que les toilettes de la gare St-Lazare deviennent gratuites et que, petit à petit, chaque gare francilienne possède des WC ?

    • écoeurée dit :

      Bonjour Stéphane,

      ironie mode on :

      Si je comprends bien vous voulez des trains à l’heure, avec une place assise, que ces trains soient propres et que les toilettes soient utilisables ???? Que d’exigences ! Quelle folie ! Si on payait un abonnement à plus de 100 euros ou si la SNCF était un service public je comprendrais mais là quand même quelle audace !!!!

      ironie mode off :

      Pour les toilettes payantes de saint lazare quelqu’un sait il si il est légal de faire payer une femme enceinte ?

      Je m’explique (mode second degré on) avec les trajets de chaque matin de la semaine certaines usagères ne peuvent pas faire leur autre partie de trajet sans une pause pipi, à 50 centimes par matin. Leur vessie fonctionnant comme un Z2BN de la ligne J les mêmes usageres sont à nouveau obligées de faire une pause pipi avant le départ du soir toujours à 50 centimes (5 euros la semaine, presque un boitier navigo)… Je précise que j’ai conscience que les usagères font leur diva en utilisant pas les toilettes classieuses de l »intérieur des trains (certaines auraient même peur de pour la santé de leur futur bébé) et qu’elles pourraient tout à fait prendre un pince nez une balayette du harpic WC et des lingettes afin de faire pipi dans des bonnes conditions ce qui en + les occuperaient en attendant le départ du train.

    • FreshPasser en mode normal dit :

      Des places assises en pointe? Montrez-moi dans quel pays au monde les voyageurs en heures de pointe ont tous une place assise et personne debout?

    • Z6441 dit :

      Mode ironie on (il parait que c’est la mode) : on développe des VB4n. De la place pour tout le monde ! Par contre désolé, les places ne seront pas assises, ce sera des couchettes. J’espère que vous ne nous en tiendrez pas trop rigueur.
      Et puis il est aussi bien connu que les agents et les cadres de la SNCF souillent eux-mêmes les WC des trains.
      Mode ironie off (je commence à aimer ce concept)
      Dans le cas des toilettes vous ne pouvez vous en prendre qu’aux personnes non civilisées qui les utilisent.

    • BNC dit :

      Z6441,
      Sans blaguer, s’il n’y avait pas le souci des tunnels, on aurait pu avoir des trains à 3 ou 4 étages, non ?

    • écoeurée dit :

      Fresh,

      on peut commencer peut être par les pays dont tous les trains en heure de pointe circule ce serait déjà ça !

    • écoeurée dit :

      Z6641, c’est effectivement en pensant à vous que j’ai précisé ironie mode on mais bon ça n’a pas suffit. J’en suis toute mortifiée ! Je suis désolée d’avoir écrit un post qui vous a contrarié. La SNCF est la plus belle société au monde et tout son personnel est gentil et compétent. Et moi je suis un usager détraqué

    • Z6441 dit :

      @BNC : la caténaire surtout. À environ 6 mètres de haut, ça limite la hauteur des trains. La hauteur des tunnels également. Sans ça, on aurait pu avoir des trains plus hauts mais de la à 4 niveaux…

      @ecoeurée : ce n’est pas parce que vous faites du second degré que les autres n’en font pas. C’est en réponse à vos nombreux messages en comportant que je me suis rendu compte que nous nous comprendrions peut-être mieux si je m’y mettais aussi. C’est fait !

      La SNCF peut tout à fait être critiquée car elle est loin d’être parfaite, la preuve… De plus, j’accepte tous les points de vue, que vous aimiez ou nous la SNCF ne changera pas ma vie pour autant.
      Après si le fait d’entrer dans votre jeu vous met dans des états pareils, je peux m’engager si vous le voulez à arrêter de vous embêter.

      Z6441 – Vile agent SNCF.

    • BNC dit :

      @Z6441
      ça coûterait cher de la remonter un peu la caténaire ?

    • BNC dit :

      @Z6441
      Vous êtes de quelle catégorie d’agents SNCF : ADC, ASCT, Agent d’escale, Agent commercial ?

    • Z6441 dit :

      @BNC
      Ben adapter tous les ouvrages d’art, le matériel (pantographe) et la caténaire elle même, c’est à dire remplacer chaque support (poteau si vous préférez). Donc autant dire que oui ça couterait très très cher. En plus, des lignes ont été électrifiées récemment et je les vois mal tout changer. Et puis il faudrait attendre le matériel au nouveau gabarit longtemps, d’une part parce qu’il n’a pas encore été étudié et d’autre part car nous sommes actuellement en plein renouveau du parc. Donc en plus de coûter horriblement cher, ce n’est pas du tout pertinent pour le moment.

      Je précise, ceci n’est que mon avis personnel. Peut-être que je me trompe.

    • écoeurée dit :

      Z6441,

      j’avoue j’ai souri à vil agent SNCF. Je ne suis pas dans tous mes états, je trouve juste dommage que sur des interventions que j’ai qui concerne plutôt l’organisation générale de la SNCF à chaque fois j’ai l’impression que vous pensez que je remette en cause « la base » (et ce n’est pas péjoratif). Je sais pertinemment que la plupart des agents n’y sont pour rien si les trains sont sales (mais par exemple le RER E est bien plus propre), les toilettes payantes à la gare, qu’on veule nous faire payer pour recharger notre pass navigo, que je doive lever mes enfants 40 minutes + tôt le matin, que je sois en retard une fois sur 2 pour les récupérer le soir ou pour arriver au boulot, que grâce à l’augmentation de mon pass navido zone 1 à 5 les autres pass ont été dézonés… (etjen oublie certainement)
      Quand au départ je suis venue sur ce blog je n’avais pas le même état d’esprit, il était + constructif, mais franchement depuis septembre on a quasiement plus de réponses sur ces questions générales, les conditions de transports se dégradent toujours et encore !

    • StephanePasser en mode normal dit :

      Z6441, vous écrivez : « Dans le cas des toilettes vous ne pouvez vous en prendre qu’aux personnes non civilisées qui les utilisent. » :
      Pas seulement ! Dans les VB2N, c’est la réduction de leur nombre et l’excès de sophistication qui conduisent à l’impossibilité quasi-systématique de les utiliser. Et comme elles tombent très vite HS, certaines personnes forcent les portes…
      Les décideurs de la rénovation n’auraient-ils pas pu anticiper cela et conserver un système classique, certes pas toujours très propre, mais qui avait au moins le mérite qu’on pouvait toujours compter sur lui, en cas de besoin ! Et c’est le cas de le dire… :)

    • BNC dit :

      @écoeurée,
      C’est pas pour mettre de l’huile sur le feu que je vais dire ça; mais bon, je ne pense pas qu’il faille mettre hors état de cause le travail de certains agents de « la base ».
      Avez vous déjà eu l’occasion d’observer en gare St Lazare le travail de l’agent du nettoyage ? (bon d’accord, il n’est pas cheminot, il est d’une société prestataire, mais ça ne change rien..)
      Déjà, c’est pas pour dire, mais je l’ai vu cracher sur le quai; il est + souvent en pause assis sur les petites marches d’escalier quai 1 qu’au travail; il ramasse rien quand il monte dans une voiture et il ne fait que les 2 premières voitures quai 1 et 2..
      Et je l’ai déjà vu monter dans une voiture, et ramasser 1 déchet sur 2, alors que le déchet était gros comme une maison !

      Par ailleurs, je tiens à rappeler que les agents de la base ont négocié tout un tas de choses qui sont à leur avantage, mais contre-productives à mon sens.

      @Z6441
      Merci.

    • FreshPasser en mode normal dit :

      ecoeurée
      « on peut commencer peut être par les pays dont tous les trains en heure de pointe circule ce serait déjà ça ! »
      On va donc prendre l’exemple d’un pays de l’excellence ferroviaire ou tous les trains roulent en heure de pointe, le Japon.
      Si vous arrivez à trouver une place assise dans leur train en heures de pointe, faites-moi signe!!

    • écoeurée dit :

      BNC,

      ça jette de l’huile sur le feu quand même :-)…. Mais je doute que les agents d’entretien soient des agents de la SNCF. Ils doivent être plutôt être employées comme vous le dites par un prestataire après appel d’offre. Ensuite je pense que le management de la SNCF ne vérifie ni les conditions de travail de ce personnel ni les résultats (peut être sur la E le font ils car je me suis toujours posée la question de la différence de propreté, peut être y a t il des usagers encore capable de respecter le matériel quand ils voyagent dans des conditions décentes). Pour le reste tous les avantages acquis l’ont été après accord de la direction sous la pression d’un système de grêve archaïque et innique. Mais après tout tant mieux pour eux ça fonctionne, et on ne nous dédommage jamais. C’est à nous de nous organiser plutôt que de continuer à subir.

    • écoeurée dit :

      Fresch,

      oui effectivement le métro est saturé au Japon. L’organisation des trains n’est pas du tout du tout la même. Vos cadres SNCF feraient bien d’y aller y jeter un oeil. même si effectivement avec TROIS wagons conservés pour les personnes n’ayant pas résevé leur place il n’y a pas de place assises garanties pour les autres ça fonctionne plitôt bien. http://www.routard.com/guide/japon/1652/transports.htm

    • thierryPasser au statut dit :

      En belgique!!! par exemple!!

    • BNC dit :

      @écoeurée
      Oui, sur le E, le nettoyage c’est encore autre chose; et ça ne m’a pas échappé : A Saint Lazare, c’est toute une équipe (ils sont 3 ou 4 et pas qu’une seule personne comme chez nous) qui est au terminus en gilets oranges visibles; et à chaque fois qu’un train rentre, ils se prennent chacun une voiture à nettoyer : Ce qui garantit en toute simplicité la propreté du RER E toujours coquet ;-)
      On ne peut pas dire que ce soit bien compliqué à mettre en place !

    • FreshPasser en mode normal dit :

      ecoeurée
      On ne parle pas de métro là mais de trains de banlieue.
      Ce dont vous parlez pour les 3 voitures, il s’agit du Shinkansen et non de trains de banlieue encore une fois, j’vois pas trop pourquoi vous écrivez cela du coup puisque cela n’a rien à voir!
      Mais c’est pareil dans les autres pays européens, il n’y a pas qu’en France ou les voyageurs n’ont pas de place assise en heure de pointe.
      Pour cela, il faudrait avoir une place réservée et obliger les voyageurs debout à sortir du train dès qu’il n’y a + de places assises? Au Japon ils ne le font pas ça dans leurs trains de banlieue, les gens sont assis et debout.
      Et on parle que des places assises, pas la peine de s’étaler sur d’autres sujets…

    • écoeurée dit :

      fresh,

      a chaque fois que je poste je vous énerve. J’en suis désolée. mes posts ne vous sont pas absolument pas adressés personnèlement, sauf si vous êtes monsieur Pepy ou monsieur Huchon. et je vais être franche avec vous vos réponses agressives ne mintéressent absolument pas. Si je vous insupporte ne me répondez plus.

    • FreshPasser en mode normal dit :

      ecoeurée
      J’ai plutot l’impression que je vous énerve. Vous n’acceptez pas qu’on vous réponde sauf si ça va dans votre sens….
      On parle de trains de banlieue là, non? On parle de places assises en heures de pointe, non?
      Pourquoi vous venez me parlez de métro, de Shinkansen?
      Ca n’a aucun rapport.
      J’ai le droit d’intervenir dans une conversation comme toute autre personne, à moins que cela soit interdit?
      Vos réponses agressives, vous pouvez vous les garder!

    • StephanePasser en mode normal dit :

      fresh, il demeure que si la SNCF avait fait le choix de remplacer les RIB par des nouveaux trains à 2N et non des NAT, plus d’usagers, notamment de l’axe Ermont, pourraient espérer, dans un avenir proche, voyager assis en pointe !
      Par ailleurs, lorsque les Franciliens auront remplacé toutes les RIB et vu que les NAT ne seront pas autorisées à circuler au-delà de Conflans (Pontoise pour l’axe Gisors) et sur l’axe Paris-Mantes par Poissy, ne manquera-t-il pas des rames pour assurer certains trains de la grande banlieue en cas de tension sur le matériel ? Ou alors cela implique qu’il y aura, sur PSL-Ermont, moins de 2N qu’actuellement… Je me trompe ?

    • StephanePasser en mode normal dit :

      écoeurée, en effet, cette absence de toilettes ou de toilettes gratuites est particulièrement problématique voire injuste pour les femmes enceintes et d’autres catégories de personnes ayant des pathologies, physiques et/ou psychiques, liées à l’usage de leur vessie…

    • écoeurée dit :

      Oui et j’aimerai avoir une réponse de madame LArrouy. Bien que il y ait quelques temps elle m’avait déjà répondu avoir suffsemment débattu de ce sujet sur le blog et que les toilettes étaient payantes. Mais c’est vrai que le titre de transport devrait permettre d’accéder aux toilettes.

    • Bonjour à vous deux, Gare&Connexions qui gère les gares pour le compte de RFF a confié la gestion des toilettes à un prestataire de services qui engage du personnel et du matériel, sur une large plage horaire (6h/22h). Ce prestataire assure la propreté des lieux, pendant toute l’ouverture, cette qualité a donc un prix, fixé en fonction des coûts qu’il engage.

    • Jérôme_ dit :

      Passé par la gare à une heure « tardive » (23h15) hier soir, j’ai pu constater que les toilettes étaient fermées. Je ne sais pas si c’est habituel, je n’ai pas fait attention si il y avait des horaires affichés, mais à une heure où les trains sont beaucoup moins fréquents, c’est embêtant.

    • StephanePasser en mode normal dit :

      Hélène, bien sûr que tout a un coût ! Mais Gare&Connexions ne pourrait-il pas financer autrement les toilettes de la gare (avec tout ce que doivent rapporter les loyers des magasins de ce qui est devenu un supermarché !) ? Et Transilien, qui n’est plus capable d’offrir des WC dans ces trains fiables dont le temps de trajet dépasse une heure, de plaider en notre faveur ?
      Vous dites faire ce que vous pouvez, avec le matériel en maintenance notamment, et cela nous pouvons le comprendre, mais quand il s’agit de quelque chose de réalisable, votre volonté n’est pas toujours au rendez-vous ! Trouvez-vous, notamment, normal que notre discussion sur le pb des bus d’extrême soirée n’ait pas pu aboutir depuis le mois de décembre ? Et ce, d’autant plus que j’avais revu à la baisse ce que je vous demandais au départ (mêmes « facilités » que lors des travaux de novembre 2011) ! Alors, je vous le redemande en espérant que je ne me heurterais pas à votre itératif silence : qu’est-ce qui empêche de retarder le départ des trois bus « Les Mureaux, Meulan à Mantes » afin qu’ils soient en correspondance avec les trois dernières arrivées de PSL via train (+ , le cas échéant, bus à Poissy) ?

    • Gisors dit :

      Avis aux amateurs !
      Les WC en Gare de GISORS sont maintenant PAYANTES : 0.50 cts..

    • thierryPasser au statut dit :

      Madame Larrouy

      Vous dite que c’est un prestataire exterieur qui gere les toilettes et que sa ne peut pas etre gratuit.

      En gare d’Haussman St Lazare les toilettes sout gratuites et pourtant c’est un prestataire privé qui les geres.

      Quel est la difference?

    • Bonjour Thierry, les toilettes en gare d’Haussman étaient en effet gratuites. Cependant, du fait d’un certain coût, le contrat avec le prestataire n’a pas été renouvelé et les toilettes sont aujourd’hui fermées.

    • écoeurée dit :

      Madame Larrouy,

      vous avez certes fait une réponse mais pas répondu à mes questions. Est il légal de faire payer les femmes enceintes pour utiliser les toilettes de saint lazare et/ou toute personne pouvant jusitifier de leur utilisation suite à une pathologie ? Que pensez VOUS, après avoir été directrice des services au client et désormais directrice des lignes L, A et J de la possibilité d’offrir l’usage gratuit de ces toilettes aux détenteurs d’un pass navigo ?

    • Bonjour, je ne sais pas si c’est légal ou pas. De plus, ce sujet n’est pas de mon ressort, je n’ai donc pas d’avis à vous donner sur ce point. Je viens de solliciter gare & connexions pour en savoir plus sur cet espace en gare de Paris St Lazare. En dehors de la gare St Lazare, les toilettes installées dans les gares Transilien sont accessibles gratuitement avec un pass Navigo.

    • Thomas L. (@ookook) dit :

      La requête d’écœurée me semble bien pertinente, et logique. Si des places prioritaires sont en vigueur dans les trains, la moindre des choses serait d’appliquer leur pendant aux toilettes: gratuité pour les femmes enceintes, handicapés et grabataires.

    • StephanePasser en mode normal dit :

       » En dehors de la gare St Lazare, les toilettes installées dans les gares Transilien sont accessibles gratuitement avec un pass Navigo.  » :
      Hélène, pouvez-nous dire combien de gares de la ligne J sont équipées de toilettes gratuites avec un pass Navigo et lesquelles ?

    • StephanePasser en mode normal dit :

      Puisque Transilien n’est plus capable d’offrir des WC fiables dans ses trains de la ligne J, il serait juste qu’il verse à Gares&Connexions une redevance afin que les toilettes de la gare St-Lazare soient accessibles aux titulaires d’un pass Navigo !

    • Jérôme_ dit :

      … et ouvertes jusqu’au dernier train …

    • Bonjour, @Stéphane, je vais me renseigner, je reviens vers vous. Concernant votre suggestion, vous vous doutez bien que ce n’est pas au sein de l’établissement L, A, J que ces décisions sont prises. Je vais faire remonter cette dernière à la direction Transilien, sans pouvoir vous promettre que votre proposition sera retenue.

      @Jérôme, ce n’est hélas pas toujours possible dans certaines gares où les actes de vandalisme sont fréquents.

    • StephanePasser en mode normal dit :

      Hélène, merci d’avoir pris conscience qu’il faut sensibiliser la direction de Transilien à ce pb de confort et de santé publique pour des voyageurs dont le trajet est long et souvent encore plus vu les retards et suppressions que connaît notre ligne et alors qu’il a été occulté depuis des années avec de mauvais choix, tant s’agissant de la rénovation des VB2N que de la conception des Franciliens (à la grande surprise de MM. Huchon et Pépy d’ailleurs, je le rappelle) !
      S’agissant des bus d’extrême soirée, pourriez-vous enfin répondre à ma question : qu’est-ce qui empêche de retarder le départ des trois bus « Les Mureaux, Meulan à Mantes » afin qu’ils soient en correspondance avec les trois dernières arrivées de PSL via train ou train + bus de Poissy ? Et ce, bien sûr, en tenant compte que les horaires de ces trois dernières arrivées varient selon qu’il y a ou non des travaux.
      Vu la météo, pensez-vous que, ce soir, les bus pourront circuler entre Poissy et Les Mureaux, Conflans et Les Mureaux et Les Mureaux et Mantes (par Meulan) ? Dans la négative, des mesures de publicités sont-elles envisagées ?

  47. On va y réfléchir. Mais on a déjà fort à faire avec les trains courts et autres soucis. ;)

    Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

  48. Willdu27 dit :

    Bonjour,
    Je vais aborder un sujet qui m’est cher, la sécurité des personnes dans les gares.
    J’avais déjà évoqué ces problèmes à l’époque du Lab, mais puisqu’il a clos son site je m’en réfère maintenant directement à la personne qui ‘gère’ la ligne J.
    Dans un premier lieu je vais vous établir mon portrait pour que vous puissiez comprendre le besoin réel et les risques réels que vous nous faites vivre au quotidien.

    Je fais partie de la minorité des personnes non voyantes/ mal voyantes. Je fais le trajet 3 fois par semaine entre la gare de Gisors et la gare de Paris St-Lazare.

    Donc je tenais à attirer votre attention sur le défaut de sécurité dans les gares de la ligne J, surtout entre Pontoise et Gisors. Mais aussi sur la Gare de Paris St-Lazare ou malgré certain aménagements déjà réalisés, il y a encore beaucoup de manque.
    Donc si vous le permettez je commencerai par la Gare de Paris St-Lazare. Malgré de très bon aménagement pour nous permettre de rester au maximum autonome (Guide au sol en relief), il manque à mon avis un élément de sécurité essentiel : Les dalles d’éveil de vigilance en bord de quai. J’ai déjà dit au agent ‘PMR’ se manque permettant de savoir que le bord du quai est proche. La RATP a équipé l’ensemble de ses stations de ce genre d’équipement pour nous éviter de tomber du quai. Pourquoi la SNCF ne met elle pas en place cet équipement ?
    Je tenais a souligné aussi la gentillesse des agents ‘PMR’ et des autresagents au sein de la gare.

    Autre point qui est problématique pour les personnes en situation de handicap, ce sont les gares entre Gisors et Pontoise (sauf Osny, Chars et Chaumont en Vexin). Toutes les autres gares ont, pour nous permettre de nous rendre sur le bon quai, un passage sur voie. Ces passages sont mal signalés, et l’information d’approche d’un train est incomplète. Je vais maintenant vous détailler ces points litigieux toujours en ce qui concerne la sécurité de vos usagers avec mon type de handicap.
    – Les dalles d’éveil de vigilance, comme à St Lazare, ne sont pas présente le long des quais. Pour savoir ou est le bord du quai, je dois attendre que le train soit à quai, pour m’approcher jusqu’à toucher ce dernier, et à partir de la m’orienter vers la porte. Il m’est déjà arrivé de me trouver entre 2 voitures, ou entre la voiture et la locomotive, et d’être rattrapé in extremis par d’autres passagers. Tout ca parce qu’il n’est pas possible de savoir ou se trouve le bord du quai.
    – Les passages de voie sont signalés par des dalle d’éveil de vigilance, mais ils sont signalés 5à 10 mètres avant et autant après (soit 20 mètre de dalle pour un passage qui en mesure 2 à 3 mètre de large). Mais si au moins le passage se trouvait systématiquement au centre le mal serai t moindre, mais bien sur ce n’est pas le cas. Ce qui veut dire que quand j’arrive sur les dalles je n’ai pas de moyen de savoir si je suis devant le passage de voie ou pas. Et par conséquent ce matin, et pour la seconde fois en 1 an, je suis tombé sur les voies, car quand vous ne vous attendez pas à une marche, vous tombez. Heureusement qu’aucun train n’arrivait a ce moment la.
    – Les passages de voie ne sont pas équipés de guidage en relief au sol. Vous pourriez équiper chaque passage de voie d’une bande en relief parallèle au sens de traversée, comme les guides au sol à St-Lazare, qui commencerai effectivement bien avant le passage pour nous mettre tout de suite sur la bon chemin, évitant ainsi les chutes et autres tâtonnements. La traversée du passage sur voie se ferai alors en suivant ce guide et en toute sécurité.
    – Avertissement sur l’arrivée d’un train. Ce point est tout aussi dangereux. En effet, il a été installé des avertisseurs lumineux, mais pourquoi que lumineux ? le son était il une option ? Je plaisante bien sur, mais je ne comprends pas pourquoi ces avertisseurs ne sont pas sonores pour permettre aux personnes qui ne voit pas le signal de l’entendre au moins et je ne vous parle pas que des personnes avec le même handicap que moi, mais aussi des distraits, des ‘mono taches’. La SNCF a bien équipé ces passages à niveaux pour véhicule d’un signal lumineux et sonore. Pensez vous que les personnes soient plus attentives pied qu’en voiture ?

    A l’heure actuelle, je ne peux pas me déplacer en autonomie et sans danger, dans les gares transiliennes de la ligne J et dans mon trajet quotidien.

    Tous ces points sont, à mon avis, essentiels à la sécurité et la sauvegarde des usagers de la ligne J et pas seulement pour ceux en situation de handicap. Il est vrai que souvent le terme handicap est associé au handicap moteur, mais il y en a d’autres tout aussi pénalisant.

    Je me permets de rester à votre disposition si certain point ne vous semble pas clair, car sur cette ligne Gisors – Paris nous sommes au moins 2 personnes dans cette situation de handicap.

    En espérant que mon message aura su retenir votre attention et que vous pourrez faire en sorte que le nécessaire soit fait pour palier à ces manquements de sécurité.

    En esperant lire prochainement votre réponse.

    Willdu27

    • Bonjour, j’avoue ne pas avoir toutes les connaissances en matière de sécurité pour pouvoir vous répondre tout de suite. Je vais donc me renseigner et reviendrai vers vous plus tard.

    • Willdu27 dit :

      Bonjour Madame Larrouy,
      Je viens d’ecouter votre message. En premier lieu merci d’avoir porter votre attention sur ce message, mais je pense que le plus simple serais pour vous de venir visiter les gares de cette ligne. Je ne vous propose pas de faire le parcours les yeux bandés, c’est beaucoup trop de contrainte, pour enfoncer des portes ouvertes. Je suppose que vous prenez le Metro comme beaucoup de Parisien ou de travailleur Parisien et je vous recommande de faire attention à l’environement mis en place par la RATP. Il est vrai que pour un ‘bien voyant’ les amenagements au sol sont souvent invisible, mais ceux ci sont essentiels pour nous. Je comprends aussi que la mise en place de ce genre d’équipement represente un cout pour la SNCF, mais ce cout est aussi la pour sauver des vies.
      J’entends votre manque d’informations sur ces points de securite et espere un retour de votre part sur ma question / requete.
      En esperant vous lire prochainement.
      Willdu27

    • Bonjour, j’ai donc transféré votre commentaire à des personnes plus spécialisées et j’avoue qu’il provoque de leur part quelques questions. Je vais y revenir plus tard. Il est vrai qu’il nous faut équiper encore de nombreuses gares et que ce travail est long à mener, et lourd à financer.

      Dans le cadre du schéma directeur d’accessibilité, nous avons en ce moment des projets sur les gares de Boissy l’Aillerie, La Frette Montigny, Herblay, Chaumont en Vexin, Villennes sur Seine, Vernouillet Verneuil, Les Mureaux, Les Clairières de Verneuil, Aubergenville Elisabethville, Epône Mézières, Chanteloup les Vignes, Bois Colombes, Le Stade, Cormeilles en Parisis, Mantes la Jolie, Poissy et Bueil. Les budgets ne permettent pas, en effet, d’intervenir immédiatement dans toutes les gares. Je vous invite à prendre contact avec RFF auprès de qui vous pourrez sans doute obtenir plus d’informations sur les prévisions d’équipements des années à venir pour les autres gares.

      Il est prévu que l’ensemble des gares soient mises aux normes d’accessibilité mais il ne peut hélas pas en être le cas pour toutes les gares dans l’immédiat. L’établissement des lignes L, A, J assure le suivi des travaux et participe à l’étude des différents scénarios qui sont proposés lors d’un nouveau projet mais n’est en aucun le principal décideur.

      Maintenant, pour en revenir aux questions des experts qui suivent ces projets, qu’entendez-vous par « passage de voies » ? Serait-ce « passages planchéiés » ? S’agit-il de passages à niveau en ville ou en gare ? Sachez que lorsqu’il y a des bandes d’éveil de vigilance le long des voies, elles sont continues et englobent en général le passage planchéié.

      Les points lumineux que vous évoquez sont aussi bien souvent présents aux passages à niveaux (véhicules), mais cette fois encore, je suis désolée de ne pourvoir vous en dire plus, ces installations ne nous appartiennent pas et je ne sais pas ce qui a dicté les différents choix qui ont pu être faits.

      A l’inverse, concernant votre idée d’équiper ces passages de voies avec un guidage en relief au sol, elle a été étudiée avec les associations mais elle n’a pas été retenue.

      Pour finir, au sujet de la gare St-Lazare, il est bien prévu des bandes d’éveil de vigilance sur les quais dans le cadre du schéma directeur d’accessibilité d’Ile-de-France, c’est d’ailleurs actuellement en cours d’étude avec RFF.

      J’espère vous avoir quelque peu renseigné; la volonté et les projets sont là mais, malheureusement, il va falloir un peu de temps que l’ensemble du réseau soit aux normes.

    • Willdu27 dit :

      Bonjour Madame Larrouy,
      En premier lieu merci de votre retour d’information.
      Comme je le dit souvent, il faut laisser le temps au temps. J’entends bien que, au vu du grand nombre de gares se trouvant dans votre direction, toutes ne peuvent pas recevoir un équipement et une mise aux normes dans des delais très bref. Mais à l’écoute de votre réponse, je me rends compte que la gare de Chaumont en vexin va, de nouveau bénéficier d’ammenagement (elle a déjà une passerelle pour traverser les voies et des grillages de partout pour éviter que les voyageurs suivent les voies pour ne pas avoir à faire un détour. Mais bon esperons que la gare de Gisors et les autres petites gares auront elles aussi, un jour, leur amménagement de réaliser.
      Maintenant pour repondre à vos questions, ce que je nomme « passage de voie » c’est le passage que nous devons emprunter pour nous rendre de la voie 1 (voie du BV) vers la voie 3 et / ou de la voie 3 pour nous rendre sur la voie 4 et 2. Ces passages se font à même la voie sur un passage « mou », surement en caoutchouc (en bois avant). C’est en gros un passage à niveau pour piétons situé dans la gare. Excusez mon ignorance quand au terme employé par les spécialistes, comme ils servent à passer sur la voie, j’ai appelé ça des « passages de voie ». Et comme vous faites allusion aux dalles d’eveil de vigilance, en gare de Gisors elles ne font surtout pas la longueur du quai, mais elles ne sont posées que sur ce passage à niveau pieton en gare, sans pouvoir être suffisament efficace pour nous permettre de réussir à situer exactement ou se trouve le dit passage. D’ou mes chutes. J’aimerai tant illustrer mon propos par des photographies des lieux, mais ce n’est pas possible. Ou alors que l’on m’explique la raison pour laquelle ces dalles sont posées de la sorte, car la logique m’échappe clairement.

      En ce qui concernent la signalisation lumineuse ‘seule’ et le guidage au sol, je trouve très dommageable que ces points n’ai pas été retenus. En ce qui concerne le guidage au sol, la ville de Beauvais a amménager l’ensemble de ses passages piéton de ce système de guidage en relief, je peux vous garantir qu’à Beauvais je traverse les routes en toute tranquilité, en suivant le guide, sans avoir à me demander si je suis bien droit dans ma traversée. Sur les « passages à niveau piéton » en gare, quand je m’engage dessus (après l’avoir chercher à taton) je ne suis pas sur du chemin que je prends, pour peu que j’ai été bousculer (même si les voyageurs de Gisors ne sont pas des brutes), je peux dévier de mon chemin et me retrouver au bord du passage avant d’avoir finit de traverser (d’autant plus que ma démarche n’est pas très droite).

      Merci d’avoir pris le temps de vous penchez sur ce dossier qui, en toute franchise je pense, n’avancera pas bien vite vu la localisation de la gare Terminus (Gisors) et c’est à penser que, que comme pour la route, tant que le quota d’accident toléré n’aura pas été atteint, rien ne sera fait. Je ne remet pas votre parole en doute, mais je suis conscient du peu d’amménagement réaliser depuis 6 ans que je pratique cette ligne au quotidien. Voici les amménagements effectués en 6 ans en gare de Gisors :
      – Remplacement des passages en gare en bois par des passage en caoutchouc.
      – Suppression de l’agent qui empechait la traversée (qui lui au moins parlait) par un signal lumineux muet.

      S’il y a eu d’autres amménagements, ce n’est pas en faveur des voyageurs. Dites vous qu’a Gisors les quais ne sont même pas goudronnés ou cimentés. Les quais sont en TERRE et quand il pleut vous marcher dans la boue et dans les flaques d’eau. Gisors fait vraiment parent pauvre, voire gare oubliée du reseau voyageurs de la ligne J.

      Malgré tout j’ai envie de croire à votre message de futur ammenagement de la gare de mon domicile et de l’amélioration de nos conditions de sécurité pour les personnes sans et avec un handicap quelqu’il soit.
      En vous remerciant de votre attention.
      Bon Week end Pascal.

      Will du 27.

  49. StephanePasser en mode normal dit :

    Une marque de boissons a envahi la salle des pas perdus avec du faux gazon, des faux citronniers et des chaises longues, ce qui ne facilite pas la circulation dans la gare !
    A quand un sponsor pour des toilettes gratuites, ce qui serait plus utile ? :)

    • JP dit :

      En tout cas, la « Dame Pipi  » était ravie des problèmes de circulation elle a fait des affaires, il y avait la queue à son guichet.
      Pour elle c’était un bon jour…..

    • StephanePasser en mode normal dit :

      JP, vous croyez qu’elle est intéressée aux bénéfices ? :)

  50. JP dit :

    On peut se poser la question, à 50 centimes l’entrée sans caisse enregistreuse ni reçu.

    • GP dit :

      Une employée de la SNCF avec tous ses privilèges détournerait des pièces de 50 centimes
      Inconcevable !!!

      On me signale qu’il s’agirait en fait d’une employée précaire d’une société mal identifiée fournissant des « ressources humaines » à un sous-traitant d’un sous-traitant de Gares & Connexion selon un cahier des charges social extrêmement strict

      D’ici à ce qu’elle n’ait pas de papiers…

  51. NEVEU dit :

    Bonjour,
    Gare Saint Lazare : Les portes coupe-feu situées dans le passage entre le métro et l’accès en gare (niveau -2 je crois) possèdent des ventouses permettant de laisser les portes ouvertes. Certaines ventouses sont régulièrement en défaut, par conséquent les portes ne sont plus « collées » . Ce passage est très largement fréquenté, le flux des voyageurs est de ce fait difficile, surtout aux heures de pointe.
    Serait-il possible de remédier à ce problème, et de prévoir des campagnes de vérification de façon régulière ?
    A noter que parfois, un cordon de rubalise maintien les portes ouvertes, ce qui n’est pas conforme à la règlementation incendie, ce sont des portes coupe-feu.
    Cordialement,

    • Bonjour, ce problème est connu, un devis a été demandé pour remettre en conformité l’ensemble des portes et des ventouses associées.
      Dès la réception de cet élément, nous engagerons les travaux. En ce qui concerne la vérification de ces accès, nous avons des installations situées dans cette zone et les agents font des tournées quotidiennes sur l’ensemble du site. Les gestionnaires de la gare St Lazare sont donc informés au jour le jour de l’état des portes et ainsi que de l’ensemble des installations de la gare.

    • Lionel BASTET dit :

      Quelle drôle d’idée d’avoir imaginé un système de ventouses qui marche mal, mais qu’on va quand même refaire à l’identique si j’ai bien compris.
      Un système avec des aimants serait bien plus fiable, et parfaitement inusable (à condition de choisir des vis de fixation « indémontables » (ça existe).pour éviter des démontages intempestifs…
      Evidemment, si c’était des portes du Printemps ou des Galeries Lafayette, le problème aurait été réglé en quelques semaines.
      Sur ces portes d’accès au métro, cela dure depuis des mois, et aux heures de pointe, c’est juste pénible d’avoir plusieurs portes qui ne sont pas en position ouverte.(

    • Lu dit :

      Nous sommes en juin 2014, et le problème n’est toujours pas résolu.

  52. heddicmi dit :

    J’aimerais comprendre une chose. A st lazare ce vendredi soir, 0h10, plus un seul train en direction d’ermont. Le suivant est indiqué à 5h45 (il me semble).

    Je re-vérifie une nouvelle fois sur le site transilien, via la fiche horaire. Et je vois bien un dernier train à 1h01.

    Ils sont où les trains jusque là ? St Lazare- Colombes, c’est 20€ en taxi. Au bout d’un moment, ça commence à faire des sous. J’attends toujours le remboursement d’ailleurs.

    • Bonjour, vérification faite, le train de 1h01 a bien circulé vendredi dernier. Seulement, il était terminus Argenteuil avec une correspondance par bus pour Ermont en raison de travaux.

  53. heddicmi dit :

    Bonjour.
    Merci pour ce retour.
    Je répète ce que j’ai dis plus haut :
    Arrivé à 0h10, le panneau d’affichage indiqué que le prochain train pour colombes serait à 5h et des bricole (le 1er du matin en somme).

    Comment je fais pour savoir que je dois prendre un train pour Asnière puis bus pour Colombes (c’est ce cas là qui m’intéresse) ?
    Aucune indication n’était visible directement en gare.
    Vérification faite le lendemain à Colombes, aucun affichage non plus.
    L’application transilien ne montrait aucun travaux sur la ligne sur cette direction.

    Le panneau d’affichage ne devrait-il pas indiquer que le prochain train c’est « X + bus ».

  54. Maxime13Passer au statut dit :

    Bonjour,
    Donc la gare, ou disons une partie de la gare, à été réhabilité en centre commerciale, le parvis de la gare à été complètement revu, et fait peau neuve, mais qu’est il prévu pour les quais? qu’est il prévu pour la toiture surplombant les quais? car c’est bien beau d’avoir en vitrine une gare qui en jette, mais qui prend l’eau lorsqu’il pleut…..car sur les quais même couvert on est arrosé par votre toiture passoire

    • Bonjour, la réfection de la halle est bien prévue mais compte tenu de l’énormité du chantier et des difficultés en exploitation sans parler du coût, ce projet est prévu pour 2019.

  55. StephanePasser en mode normal dit :

    Ce soir, les trains du groupe V (terminus Les Mureaux et Mantes par Les Mureaux et GL) partent de PSL avec au moins 2 min d’avance et jusqu’à 6 pour les directs Mantes (habituellement à 13, 33, 53) qui sont acheminés par le groupe VI et la GC !
    Nous aurions apprécié que le site Transilien et le présent blog le signalent ainsi que les raisons de cette décision, selon moi due aux ralentissements consécutifs aux travaux du WE dernier sur les groupes V et VI vers Asnières.

    • En effet Monsieur Langé, il y a encore eu un manque d’information ! Car beaucoup d’usagers se sont trouvés devant le fait accompli. Autant nous étions au courant des travaux du pont du 8 mai, autant nous ignorions ses conséquences sur les horaires jusqu’à 6 juin.

      Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

    • Bonjour, l’information est disponible sur les écrans et sur la page du site Transilien.com dédié à la ligne J, actualité n°1. Je vais poster un billet aujourd’hui sur les travaux où je vous indiquerai les liens vers les fiches horaires.

  56. DESSOLLIERE dit :

    Bonjour, aujourd’hui, 12 juin 2014, journée de grève à nouveau… je rappelle au passage que nous, les bons et loyaux clients de la SNCF subissons et faisons subir à nos clients/patrons/proches nos retards et ceux malgré un abonnement NAVIGO dûment réglé sans aucun retard…
    Cela étant, j’aimerai comprendre, pourquoi, en plus de subir les grèves dont nous ne sommes pas à l’origine me semble-t-il, on nous annonce au micro ce matin dans le train « ON EST DANS LE MEME MERDE, SI VOUS N’ETES PAS CONTENT C’EST PAREIL, VENEZ ME VOIR A PARIS POUR QU’ON EN DISCUTE ». Mot pour mot par le conducteur du train ERMONT-PARIS à 7H24 entre SANNOIS et ARGENTEUIL.

    Je déplore ce comportement et j’espère obtenir des excuses pour cette agression verbale envers nous, pauvre usagers ne pouvant répondre au conducteur qui bien entendu, n’est pas descendu de sa locomotive à l’arrivée…

    • Bonjour, si ces faits sont avérés, ce comportement est en effet inacceptable. Votre témoignage est transmis aux équipes concernées pour enquête.

    • Les Révoltés de la Ligne J dit :

      Je confirme les propos honteux de ce conducteur de train Ermont-PSL du jeudi 12 juin 2014, départ d’Ermont 07h14 je crois (je ne me rappelle même plus l’heure précise car voulant passer par la ligne C, le train annoncé était supprimé et j’ai dû revenir sur la J !!!). J’y étais. CES FAITS SONT AVÉRÉS. Ce conducteur a littéralement – via le haut parleur – agressé verbalement les usagers dont la plupart étaient scandalisés par son intonation et ses paroles… Il était limite menaçant en invitant les voyageurs qui ne seraient pas contents à venir le voir au terminus à Saint-Lazare pour qu’il nous explique « ce qu’il subit ». Arrivé à Saint-Lazare, je suis allé le voir en lui montrant par la fenêtre de sa loco le pass Navigo des Révoltés de la ligne J version usager « En colère »… Il n’a pas bronché et faisait profil bas, sans doute conscient de sa détestable attitude et peut-être la regrettant. Il valait mieux qu’il ne bronche pas et qu’il attende que tous les voyageurs, nombreux et exaspérés – soient partis, car la situation aurait pu dégénérer s’il était sorti de sa cabine et avait fait l’arrogant. Monsieur Langé, je demande à ce que cet individu soit, sinon sanctionné (il ne faut pas rêver), du moins réprimandé sévèrement pour cet acte à la limite de la faute professionnelle, car il n’avait pas à nous interpeller de la sorte, nous autres usagers, qui sommes une fois de plus durement éprouvés en ce moment. D’autant plus que lui conduisait un train en période de grève et que nous, usagers, pouvions être reconnaissants envers lui. Je pourrais si besoin témoigner en vous retrouvant exactement l’heure du train, si vous le souhaitez, pour que vous puissiez recadrer ce personnel agressif qui a, ce matin-là, gravement desservi le service public et l’entreprise SNCF. Sans doute encore un excité de Sud Rail, ceux qui détruisent lentement le service public par leur sectarisme et leur attitude lamentable. Vous avez nos coordonnées. ~@_ï =€ – Signé : Les Révoltés de la Ligne J – Association en cours de consolidation – Mail : revoltes.lignej@gmail.com
      Site Web : http://www.revoltes-lignej.fr
      Et son groupe Facebook : Ligne J: Usagers Usés! Mobilisons-nous!!!!

    • stephadc dit :

      Je pense que le collègue faisait référence aux insultes et autres doigt d’honneur qui lui ont été adressé , comme cela se fait systématiquement , même en cas de retard!

    • Les Révoltés de la Ligne J dit :

      Désolé de vous contredire stephadc, mais vous savez pourquoi votre collègue du Ermont-PSL s’est énervé ? Parce que qu’un usager a eu le malheur de lui montrer sa montre l’air de dire « Grâce aux grèves, je vais être en retard ». Après, même si je n’ai que mépris pour les deux syndicats voyous Sud Rail et CGT, je trouve cela honteux qu l’on insulte ou fasse des droits d’honneur et autres marques dégradantes à des agents SNCF qui travaillent, dans des conditions encore plus difficiles en période de grève. Raison de plus pour ne pas accepter le comportement de ce conducteur qui a eu des paroles déplacées. Mais vous connaissez nos positions là dessus. Jamais nous ne cautionnerons la moindre insulter, menaces et encore moins brutalité envers des agents SNCF en train de travailler. Par contre, face à des voyous de Sud Rail en grève, je ne suis pas certain qu’il faille leur témoigner du respect et je pourrais comprendre (à défaut d’approuver) que des usagers les insultent copieusement. ~@_ï =€ – – Signé : Les Révoltés de la Ligne J – Association en cours de consolidation – Mail : revoltes.lignej@gmail.com
      Site Web : http://www.revoltes-lignej.fr
      Et son groupe Facebook : Ligne J: Usagers Usés! Mobilisons-nous!!!!

    • Bonjour, comme indiqué à Dessollière la semaine dernière, j’ai transmis son témoignage à qui de droit. Le vôtre vient le compléter et il est transmis de la même manière.

  57. R-icPasser au statut dit :

    C’est pas très adroit de la part du mécano… mais au moins lui il bossait. J’aurai préféré que ce soit un de ces satanés grévistes qui lance cette invitation.

    R’ic

  58. bruyerre dit :

    c est vraiement deguelasse quand un usager manque de respect a un agent sncf c est un outrage et la police se deplace les usagers dans ce train aurait du faire appel a la police je n aurait pas hésité a le faire!!!

  59. Maxime13Passer au statut dit :

    Bonjour JGL
    Quand pourrons nous espérer, que les portes coulissantes desservant le parvis soient réparé, car pour l’une d’elle on va approcher le mois d’inactivité…..les réparateurs font aussi un barbeuc de l’autre coté de la gare?
    Merci

    • Bonjour, le nécessaire doit être fait prochainement.

    • Lu dit :

      Nous sommes en septembre 2014 (soit environ 3 mois après ce commentaire), et le problème n’est toujours pas résolu.

    • Lu dit :

      Octobre 2014, toujours pas de réponse.
      Même un simple « je ne sais pas ce qu’il en est », c’est trop demander ?

    • Bonjour, je viens de recevoir les éléments de réponse. Les portes font l’objet de vandalisme à répétition (notamment la nuit). Dans le cas d’un dysfonctionnement de porte, nous faisons le choix de la maintenir en position ouverte en journée pour faciliter l’accès/sortie à la gare.

  60. BAZILIE dit :

    Bonjour,

    Ce matin, 10 septembre 2014, entre 9.45 AM et 10.20 AM, je patientais Gare Saint-Lazare afin de récupérer un éventuel train vers la Défense. A mon arrivée, je me suis retrouvée devat un carré de rubans rouges et blancs, genre « Police Line – Do not cross », qui encerclait un bon tiers de la salle des pas perdus. Apparemment « un personnage important arrivait » …… On nous a viré comme des malpropres, traité comme un troupeau de moutons endormi et récalcitrant : « allez de l’autre côté de la gare, vers les voies 11 à 20 » !!
    « Bougez-vous, c’est pour tout de suite, ce n’est pas pour demain », braillait un petit
    homme rablé et en bleu. « De l’autre côté, bougez-vous, c’est pour tout de suite ! »…
    Finalement, 15-20 minutes après, les trains ont repris du service vers la Défense. Il y avait une bonne 1/2 heure de retard. Comme d’habitude, aucune explication, aucun regret, aucune excuse de la part de la SNCF. On est de plus en plus maltraité par cete gare. Afin de joindre la Défense, je pense que je continuerai mon chemin jusqu’à Champs Elysées même si c’est plus long, car trop c’est trop. Je suis très mécontente depuis ce matin et je ne décolère pas !!!

    • nico92 dit :

      Colis abandonné ?

    • Je pense moi aussi à une procédure de destruction de colis abandonné.

      “Bougez-vous, c’est pour tout de suite, ce n’est pas pour demain”, braillait un petit
      homme rablé et en bleu. “
      Si un employé a vraiment parlé comme ça aux usagers, il faudrait peut être lui rappeler quelques règles de bonnes conduites Monsieur Langé…

      Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

    • Bonjour, hier à 10 heures, un périmètre de sécurité a été établi suite à la présence d’un colis suspect face à la voie 1. L’incident a pris fin à 10h45. Si ce que vous relatez est avéré, je regrette les comportements décrits.

  61. natali dit :

    J’ai oubli ce matin dans le train ligne J qui est arrivé vers 9h12 à Paris Saint Lazare une pochette verte souple sans élastiques avec des documents juridiques importants… Merci de me contacter si vous les retrouver.

  62. tiger dit :

    Bonjour,

    Est-il prévu de sécuriser l’entrée rue de Londres le soir ?

    Je dresse le tableau :

    Des « rasta-men » adeptes de la cigarette plus ou surtout moins ilicite squattent l’entrée rue de Londres. Bières à la main, certains s’adonnent de bon coeur à repeindre les murs en faisant ce fameux concours à celui qui ira le plus haut sur des airs endiablés de la Jamaïque.

    Outre les nuisances sonores et olfactives, il ne fait pas bon être une personne de sexe féminin sous peine de se voir siffler, apostropher pour des propositions d’activités plus ou moins sordides.

    A quand une mise en sécurité de cette entrée ??

    • Bonjour, je reboucle avec les équipes sûreté sur ce sujet (je leur fais part de votre témoignage). En revanche, je doute de pouvoir vous détailler les mesures qui seront prises par souci de discrétion et pour rendre les opérations de nos équipes plus efficaces.

  63. linor9510 dit :

    Bonsoir, je voulais signaler que l’écran du quai 12 (le 2ème partant du butoir) est hors service et ainsi, on ne peut plus voir les gares desservies. De plus, j’ai vu un train tagué vers 14h40 voie 16 ( portes et vitres).

  64. thierryPasser au statut dit :

    Boujour,

    Un mois de passé!

    l’écran infogare voie 12 est toujours hors service.
    Quand sera il remis en service?

    • Bonjour, renseignements pris, les équipes techniques sont bien sur le sujet mais ne sont pas en mesure de me fournir une date de remise en état. Je leur ai fait parvenir votre message.

    • Bonjour, je vous livre la réponse que je viens de recevoir : la demande est en cours mais le problème est techniquement compliqué et risque du mettre du temps à être résolu.

    • Bonjour, normalement, on vient de m’aviser qu’une intervention était programmée le 8 avril pour résoudre le problème… Vous me tenez au courant ?

    • Bonjour, bonne nouvelle ! L’intervention a été réalisée comme prévu… La preuve en image ici

    • Fredo95 dit :

      Super M. Langé ! C’est génial ! Ouuaaaais !!!
      Et pour la maintenance des passages à niveaux pourris entre Boissy et Gisors, vous attaquez bientôt ? Parce que nous, on commence vraiment à fatiguer grave !!
      Combien de fois a t’on subi de retards depuis septembre à cause des vos passages à niveau mal ou non entretenus ?
      Ah oui, suis-je stupide … c’est sur Pontoise-Gisors, donc on s’en fout !!!!!!!!!!!!

    • linor9510 dit :

      Bonjour, j’ai constaté moi aussi que l’écran était réparé. C’est vrai, que comme j’ai pour habitude de regarder cet écran pour voir les gares desservies afin de m’en assurer que c’est le bon train, alors pour moi c’est aussi bien d’avoir ce 2ème écran pour ces informations.

  65. teed dit :

    Bonjour,

    Une rénovation de la verrière qui est au dessus des trains est-elle prévue ? Le reste de la gare a été rénové, et est splendide, sauf cette verrière…

    L’éclairage (le matin et le soir quand il fait encore nuit) à ce même endroit est aussi faiblard et glauque je trouve. Certe on voit ou l’on marche, mais je trouve que c’est un peu déprimant.

    • PascalePasser au statut dit :

      Teed, au cours d’une réunion, j’ai entendu parler de la rénovation de la verrière. Il est bien prévu de la refaire. Maintenant, imaginez le chantier que ça représente ! La verrière protège des voies bien occupées. Le montage de cette opération (dont je n’ai pas la date) est en lui-même un vrai casse-tête. Quant à l’éclairage, des améliorations ont déjà été apportées avec la présence d’un éclairage led en décembre dernier. Je me renseigne pour savoir si une suite est envisagée pour apporter des améliorations supplémentaires.

    • Le problème de l’éclairage du quai central, c’est que l’éclairage led rend bien clair le côté salle des pas perdus. Mais côté quai c’est encore trop sombre. Allez faire un tour dans la salle des pas perdus, bien éclairée et lumineuse, allez ensuite sur le quai central, le contraste est saisissant !

      Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

    • teed dit :

      Le sol sombre des quais doit surement absorber la lumière.

      Depuis fin juillet je ne me rend plus à la gare lorsqu’il fait encore nuit , mais ça a été mon ressenti pendant les deux années ou je me rendait sur Paris. Je ne peut donc pas dire quel sont les apports de ce nouvel éclairage LED.

    • PascalePasser au statut dit :

      Voici des précisions supplémentaires concernant l’éclairage : un programme est engagé pour atteindre en fin d’année un très bon niveau d’éclairage sur la plateforme. Sur les quais, des études sont en cours pour améliorer l’éclairage à moyen terme, la situation est complexe car toute intervention sur les lampes nécessite la coupure de l’alimentation des caténaires et les plages de travaux sont donc très réduites.

    • thierryPasser au statut dit :

      Bonjour,

      Avez vous des nouveaux éléments conquérant ce projet d’éclairage des quais?
      Avant de refaire l’éclairage ne vaudrait il pas mieux rénover complètement les marquises?
      Même si ces travaux seraient complexe ils devraient être réalisables.
      Des travaux similaire sont en cours en gare de Bordeaux St Jean! Sa n’est donc pas impossible!

    • PascalePasser au statut dit :

      J’ai eu l’occasion de passer en gare de Bordeaux durant mes congés et j’avoue avoir été impressionnée par le jeu de mikado géant sous la voute de la gare. Je n’ai pas d’éléments nouveaux concernant l’éclairage mais je transmets votre message à mon interlocuteur sur le sujet. Peut-être qu’il souhaitera apporter un complément d’informations à son retour de congés.

    • PascalePasser au statut dit :

      Concernant l’éclairage, j’ai eu des infos pour le quai transversal, c’est-à-dire la plateforme de Saint-Lazare. Après la mise en place de leds fin 2014, des lumières ont depuis été installées à l’entrée des quais. D’ici la fin de l’année, des spots devraient être mis en place en renfort des leds sur le quai transversal. Quant à la rénovation de la marquise, on m’a parlé de 2020.

  66. thierryPasser au statut dit :

    Bonjours.

    Le sens de fonctionnement des escalier mécanique coté cour du Havre on été modifier.

    Les nouveaux sens adoptés ne sont pas très commode que ce soit le soir ou le matin!

    Pourquoi avoir modifier le sens de fonctionnement des escaliers mécaniques?
    Est il prévu de revenir au fonctionnement antérieur qui était beaucoup plus efficaces?

    • PascalePasser au statut dit :

      Ce sens de fonctionnement a été privilégié dans le cadre des travaux du RER A pour permettre une « bonne » gestion des flux voyageurs. Cette configuration doit rester en place jusqu’à la fin des travaux. Je profite de votre commentaire pour vous indiquer que je vais mettre aujourd’hui ou demain un lien vers un questionnaire de satisfaction sur le dispositif d’orientation mis en place dans le cadre de ces travaux. N’hésitez pas à faire apparaitre le fait que ce choix ne vous apparait pas opportun.

    • PascalePasser au statut dit :

      Petit complément d’information : les escalators devraient retrouver leur sens initial à compter du mardi 25 août au matin.

    • thierryPasser au statut dit :

      Enfin une bonne nouvelle!

      Avez vous d’autres bonnes nouvelles ? (Affiches horaires et PDF, Registre de réclamation etc)!

    • toni07 dit :

      Oui, pour ceux que ça intéresse, l’écran de droite sous la voie 11 a été réparé… Que de bonnes nouvelles! Mais jusqu’où iront-ils?

    • thierryPasser au statut dit :

      Peut être que tous les trains seront a l’heure en septembre!

      Bon il fait que je arrete de rester au soleil. sa tape vraiment sur le crane!

  67. nono95240Passer au statut dit :

    Bonjour,
    Une rénovation du souterrain entre la rue de Rome et celle d’Amsterdam est-elle prévue?
    Le lieu est particulièrement vieillissant et assez « glauque ». Les escaliers d’accès aux quais ont été revus pour certaines voies et cela semblerai logique de refaire le souterrain qui est très emprunté.
    Bien à vous

    • PascalePasser au statut dit :

      Je vais me renseigner sur ce point. Mon interlocuteur revient de congés la semaine prochaine… :)

    • PascalePasser au statut dit :

      J’ai finalement pu obtenir un élément d’information : une remise en peinture est évoquée, donc pas encore actée, dans les années à venir. Le but serait de gagner en luminosité, ce qui fait défaut actuellement.

  68. Belgarath dit :

    Au lieu d’embaucher des dizaines de jedis avec leurs sabres lasers pour aiguiller des usagers qui savent très bien où ils vont, il pourrait être judicieux de mettre l’accent (et les finances qui vont avec) sur les vrais problèmes.
    Car avec les « chaleurs » qui s’annoncent (30°, pas non plus une révolution), la semaine s’annonce encore compliquée (je rêve que vous me fassiez mentir, mais bon…)
    On en reparle vendredi…

    • PascalePasser au statut dit :

      J’avoue être surprise par votre message concernant le dispositif mis en place dans le cadre des travaux du RER A… Vous parlez d’aiguiller des « usagers qui savent très bien où ils vont »… Je ne suis pas certaine que ce soit l’avis des utilisateurs réguliers de la ligne A qui n’ont pas pour habitude de transiter par la gare Saint-Lazare.

    • Belgarath dit :

      Depuis que le RER A est arrêté, je vois toujours plus de gens interpeller des agents pour des défaillances de trains que pour chercher leur chemin. Il faudrait descendre sur le terrain pour s’en rendre compte.
      Des personnes qui découvrent un nouvel itinéraire, il y en a eu avant les travaux du RER A et il y en aura après. Si la signalétique est insuffisante, il faut l’améliorer au lieu de faire des opérations couteuses et ponctuelles (de même que l’inversion du sens des escalators qui fait perdre du temps à tout le monde, je vous invite également à venir voir par vous même, voire vous aventurer à faire un sondage d’opinion).
      Quand à l’attitude des agents censés aiguiller les « naufragés du RER A » qui servent plus de barrière que de source d’informations, excusez moi mais elle n’est clairement pas constructive et au mieux n’apporte rien.
      En tous cas, je comprend qu’encore une fois les usagers de la J passent après tout le monde, y compris les usagers du RER A (sens des escalators,…)
      Moi aussi je suis surpris par la SNCF…

    • SubyPasser au statut dit :

      Bonjour,
      les usagers de la ligne A sont des personnes qui prennent les transports en commun tous les jours. Ils sont donc familiers avec la signalétique utilisée ainsi que les changements. Je comprends que l’on soit hésitant les 2 premiers jours, mais après vous prenez vite le pli. Surtout quand vous voyagez sur une ligne où les problèmes sont nombreux, vous apprenez vite à trouver votre chemin.

    • PascalePasser au statut dit :

      Suby, par le biais du questionnaire mis en ligne hier sur le blog (prochainement sur les blogs de la L et la A), nous allons croiser les avis en fonction de chacune des lignes. Dans le cas des voyageurs de la ligne J, cette installation peut apparaitre « disproportionnée » sans doute. Le retour des questionnaires nous le confirmera (ou pas), on verra. Quoiqu’il en soit, visuellement, certains moyens déployés vous semblent-ils particulièrement efficaces ? Ou pourraient-ils l’être dans le cas de situation perturbée notamment ? Avez-vous la même impression que Belgarath, à savoir qu’en majorité, les gens ne cherchent pas leur chemin ?

    • nono95240Passer au statut dit :

      Pascale,
      Je suis d’accord avec Belgarath et Suby, et je vais même aller plus loin : la signalétique mise en place est largement suffisante.
      L’embauche de nombreuses personnes en temporaires pour assurer le flux est inutile et coûteuse : on devrait remobiliser le budget et engager des personnes à l’infrastructure et à la maintenance pour assurer les prochains mois et aider les équipes qui en ont besoin (nettoyage des trains, assistance des techniciens de maintenance, nettoyage des gares, rafraichissement des tunnels,…).
      Croyez-moi, là vous aurez des résultats à moyen et court terme!

      Il est temps que la SNCF et le STIF gèrent correctement « notre » argent puisqu’il s’agit de « notre ligne » et de « nos » trains!

      Bien à vous,

    • PascalePasser au statut dit :

      ok bon j’ai noté que pour vous, la signalétique, à elle seule, serait suffisante et que les budgets utilisés par les « ressources humaines » pourraient être utilisés, selon vous, à d’autres fins. Je me permets juste de revenir sur un point sur lequel je souhaiterais vraiment recueillir vos avis : imaginons une situation perturbée en gare, selon vous, y a t-il des outils utilisés dans le cadre de ce dispositif qu’il semblerait judicieux de ré-utiliser ?

    • Belgarath dit :

      Pascale, ce questionnaire est encore un vœux pieux…
      Le temps qu’on recueille les questionnaires pour chacune des 3 lignes, qu’on les « croise » entre eux et qu’on « analyse » les résultats, les travaux du RER A seront terminés.
      Quand aux résultats, s’ils sont calculés de la même manière que la ponctualité mensuelle de la J…
      Ça fait trop de temps qu’on lance des idées, qu’on analyse, qu’on réfléchi, qu’on se renseigne,… et je ne sais plus quoi d’autre.
      Il est temps de passer au concret, car s’il s’agit effectivement de « nos » trains, il serait temps qu’on ait notre mot à dire sur l’utilisation du budget qui va avec…

    • PascalePasser au statut dit :

      Belgarath, ce questionnaire a pour but notamment d’identifier si certaines installations de ce dispositif pourrait être pérennisées ou utilisées à d’autres fins (situation perturbée par exemple…). C’est loin d’être un vœux pieux et le nombre de retours sur la seule journée d’hier est déjà un signe prometteur : 33 réponses rien que pour la J sur l’après-midi d’hier (et le questionnaire va être mis en ligne cette semaine sur les deux autres blogs de ligne).

    • Belgarath dit :

      Le questionnaire restera en ligne jusqu’à fin août, ce qui ne permettra pas de revenir sur le dispositif actuel puisque le RER A aura repris entre temps.
      Je confirme donc mes propos.
      A moins que vous ne nous fassiez d’ores et déjà profiter de l’analyse des 33 premiers retours ?

    • PascalePasser au statut dit :

      Le but de ce questionnaire n’est pas de faire évoluer le dispositif actuel mais d’identifier, dans le dispositif actuel, ce qui vous semble particulièrement efficace ou totalement inefficace. Pourquoi ? Ces travaux sont pour nous l’occasion de « mettre en pratique » des nouveaux systèmes d’orientation jusqu’à présent jamais utilisés (bâtons lumineux, signalétique « géante »…). Avec ce dispositif « hors norme », il y aura certainement après les travaux du RER A des choses à en tirer pour capitaliser sur cette expérience. D’où ma question… Que garderiez-vous ou pas de ce dispositif dans le cas notamment d’une situation perturbée ?

    • Olivier_R dit :

      vous pouvez déja revendre vos batons lumineux

    • Belgarath dit :

      Il faudrait prendre les choses dans l’ordre : La SNCF cherche toujours des solutions aux conséquences des problèmes au lieu d’essayer d’en traiter leur cause.
      Tout ce que vous expérimentez depuis des années s’apparente à mettre du mercurochrome sur une jambe de bois, et à enfumer le tout avec une communication bienveillante.
      Au final, vous parvenez à nous pénaliser toujours plus en croyant (j’espère !) nous aider.

      Recentrons donc le débat : votre cœur de métier c’est le transport : transportez nous dans les meilleurs conditions possibles ! Pour le reste, on sait lire la signalétique et marcher par nous mêmes !

    • nono95240Passer au statut dit :

      Pascale,
      Belgarath a bien résumé ce que l’on reproche à la SNCF depuis des années sur ce blog et ailleurs : vous êtes en « réactions » aux maux de la ligne J et non en « actions ».
      Le fait est que l’on ne peut avancer dans ce cadre car les moyens ne sont pas mis là où ils le devraient :
      – les équipes de maintenance n’ont pas les moyens nécessaires pour tenir à 100% d’état de marche un parc vieillissant qui subit les affres de chaque saison de plein fouet (froid, essieus enraillés suites aux feuilles mortes, clim HS, panne de motrice,…). Depuis des années, on a des suppressions de missions qui ne sont pas le seul fait des RIB disparus.
      – les gares ne sont pas en conformité avec les accès PMR et sont en mauvais état pour certaines, les agents de gare sont très souvent absents (cf. posts nombreux sur les gares Cormeilles et autres…)
      – le réseau est usé : problèmes de voies et de signalisation récurrent.

      Au lieu de cela, on a un plan « comm » pour la ligne A avec personnel à gogo, batons lumineux, dépliants à foison, pelliculage d’escalators….

      Je ne sais pas comment sont prises les décisions à Saint-Lazare, mais je n’y vois aucune vision stratégique et budgétaire pour corriger les vrais « maux de la ligne : sa fiabilité et sa ponctualité.

    • Belgarath dit :

      +1 nono95240
      On peut également ajouter que toutes les décisions qui nous intéressent semblent être reportées à 2020 (arrivée du RER E, travaux d’éclairage du quai transversal,…)
      Plan d’urgence planifié sur 5 ans !

    • SubyPasser au statut dit :

      Pascale,

      oui je suis du même avis que Belgarath, je n’ai pas l’impression que les gens cherchent leur chemin. Ceci dit je ne fréquente que les quais de la J, pas ceux de la L. Mais dans le métro idem, pas vu de voyageurs perdus. Les usagers connaissent trop souvent des aléas pour être perdu en cas de problèmes.
      Il y aura toujours en gare des gens qui ne connaissent pas leur chemin, c’est normal. Mais parmi les clients de la A qui pourraient emprunter mon train pour rejoindre PSL plus vite, je n’en ai pas vu qui se demande où aller. Le flux de voyageurs n’est pas différent des autres mois. Allez regarder un matin les arrivées, vous verrez si les voyageurs errent ou pas.

      Enfin, je suis d’accord avec Nono95240; cela fait 9 ans au moins que la ligne n’est pas aux objectifs du STIF. Les travaux de rénovation auraient dû être entammé depuis belle lurette, au lieu de s’entendre dire qu’il va falloir encore attendre 5 ans pour que l’on arrive au niveau de service que l’on devrait recevoir. Qu’est-ce que la SNCF a fait depuis 2005 sur le réseau PSL?

    • SubyPasser au statut dit :

      @Belgarath
      Rien n’est moins sûr pour l’arrivée du RER E puisque à l’heure actuelle le budget n’est pas bouclé et l’appel d’offres pour le nouveau matériel (le 3ème) pas encore lancé !!

    • Belgarath dit :

      @Suby
      Effectivement, c’est comme dans le BTP, il y a toujours du retard…

    • StephanePasser en mode normal dit :

      Suby, en parlant du RER E, par une délibération en date du 8 juillet dernier, le STIF a approuvé un dossier d’Avant Projet modificatif qui répond en détails aux questions que nous nous posions sur les futures dessertes, et notamment les temps de trajet, ici il y a quelques semaines et dans lequel on peut aussi apprendre que plusieurs gares de J5 seront fermées l’été 2016 pour travaux.
      Document consultable à l’adresse :
      http://www.stif.org/IMG/pdf/259-eole-avp.pdf

  69. thierryPasser au statut dit :

    Bonjour,

    Je suis accord d’accord pour dire que les moyens mis en place sont disproportionnés.

    – La plupart des usagés de la ligne A connaissent déjà la gare St Lazare puis qu’en cas de rupture d’interconnections il doivent passer par St Lazare. Et le moins que l’on puisse dire c’est que sa arrive régulièrement!
    – Pourquoi une signalétique provisoire. La signalétique habituelle si elle est bien faite devrait être suffisante.

    Une simple information de la fermeture de la ligne aurait du suffire comme cela est déjà fait habituellement pour les autres travaux.

    Pourquoi dépenser autant d’argent alors que sa n’est pas strictement nécessaire?

    Les outils d’informations et notamment les guides horaires soit vraiment réussis.

    Pourquoi les usagés de la ligne A ont ils droit à des guides horaires papier alors que les client de la J doivent télécharge eux même les horaire sur internet?

    Pourquoi les usagés de la ligne A ont ils le droit a de nombreuses affiches alors que sur la ligne J même les horaires n’ont pas étés affichés. Tout le monde n’a pas de Smartphone!

    Encore une foi la SNCF et le STIF ne manifeste pas beaucoup d’intérêt pour la ligne J!

    • PascalePasser au statut dit :

      Un petit rappel… La ligne A accueille tout de même 1 200 000 personnes par jour, il faut donc que tous ces voyageurs soient bien informés.
      Situation inédite cette année puisque la SNCF et la RATP ont fait le choix de conduire sur une même période des travaux de grande ampleur.
      Ces « gros » travaux, avec notamment la fermeture de la ligne dans « le tronçon central », obligent forcément à déployer des moyens d’orientation à la hauteur de ce double chantier hors norme. Enfin, comme nous travaillons avec la RATP, certains frais sont mutualisés entre les deux transporteurs.

    • Olivier_R dit :

      Pascale etes vous descendue voir le flux aux heures de pointes ? Visiblement non, puisque vous auriez remarqué que les 1.2M de passagers du RER A ne se sont pas reportés sur St Lazare. Je constate juste un afflux important pour la saison mais pas plus de monde qu’aux heures de pointes pour les semaines hors vacances scolaires. Voila, de mon point de vue, les mesures SNCF sont complètement disproportionnées. Par contre, je suis persuadé que ces usagers du RER A ne viendront plus sur ST Lazare la période des travaux finie, vu le niveau de suppressions et de retards toujours aussi fréquents, malgré les horaires d’été, le personnel toujours aussi mal informé sur les évenements « live » et l’absence de « ventilation » ou clim dans TOUS les trains.

  70. PascalePasser au statut dit :

    Au regard de vos commentaires, je vais vous faire une réponse globale sur le dispositif déployé dans le cadre des travaux du RER A…
    Les 1,2M de passagers du RER A ne se sont pas tous reportés sur nos lignes (fort heureusement pour nous d’ailleurs)…
    En revanche, il y a un afflux important par rapport à la saison comme le constate Olivier_R. Afflux estimé comme correspondant aux heures de pointe en semaine hors période scolaire alors que nous sommes en plein mois d’août ! C’est d’ailleurs bien les prévisions faites par Transilien et le STIF. Ces prévisions ont permis de dimensionner le dispositif d’information et de prise en charge. En quelque sorte, la ligne L notamment ne connaît pas de période d’été cette année :)
    S’il n’y avait pas un dispositif de cette ampleur les choses ne se passeraient sûrement pas aussi bien :
    – les voyageurs ont été informés en amont et ont pu anticiper la modification de leurs déplacements
    – l’information en face à face avec les gilets rouges a également une grande importance dans le sens ou le plan de circulation des trains est assez complexe et qu’il faut bien connaître les lignes pour s’y retrouver
    – les personnes chargées de l’orientation permettent que les flux ne se croisent pas et qu’il n’y ait pas d’engorgement que ce soit sur la plateforme, aux niveaux intermédiaires et aux accès métros. S’ils n’étaient pas canalisés de cette manière, la situation en gare pourrait vite devenir compliquée (rappelez-vous notamment, les conséquences de la grève des conducteurs du RER A en janvier dernier).

    • Olivier_R dit :

      Pascale, L’information en amont a été bien faite, faut bien le reconnaitre. Pour la « gestion des flux », toutes ces mesures devraient donc etre mises en place de façon pérennes alors, vue que vous constatez que le flux actuel est similaire à celui des heures de pointes hors vacances scolaires ? De mon point de vue, lors d’un réel afflux ou mouvements de foule lors d’incidents bloquants global, je ne donne pas cher de « la peau » de ces gilets oranges/rouges qui font la chaine humaine.
      Concernant la signalisation , l’ajouts de stickers ou d’affiches avec uniquement les mentions « ligne J » ou « Ligne L » sans précisions de destinations a encore été un gaspillage d’argent (les voyageurs parlent de destinations, pas de ligne !). Vous reconnaissez vous même « le plan de circulation complexe ».

    • thierryPasser au statut dit :

      Madame,

      Merci pour vos réponse.

      Toutefois le contexte ne justifie pas l’abandon de la ligne J (Pas d’affiche horaire ne de fiche horaire imprimé).

      Pourquoi une si grande différence de traitement entre les usagés de la ligne A et ceux de la ligne J?

    • PascalePasser au statut dit :

      Vous parlez d’un manque de communication pour les voyageurs de la ligne J concernant les travaux du RER A ou d’un manque de communication sur les horaires d’été ?

    • thierryPasser au statut dit :

      Je pense clairement que la ligne J est défavorisé.

      – Pas d’affiche horaire de la ligne J.
      – Pas de fiche horaire PDF téléchargeable
      – Pas de fiche horaire papier.

      La Ligne J est l’une des rares lignes régional à ce trouver dans cette situation!
      Toute les usagées des autres lignes régional de France dispose de ces documents!

      Il est certainement nécessaire de mettre en place des moyens exceptionnel pour la ligne A mais certainement pas des moyens aussi important. Et certainement pas au détriment de la ligne J.

      Le guide horaire travaux ligne A est très bien. Dommage que vous ne soyer pas capable d’éditer un tel document pour la ligne J que se soit en service normal ou en situation de travaux.

      Quand montrerez vous un peut de considération pour les usagés de notre ligne?
      Cette attitude est irrespectueuse des usagés.

    • PascalePasser au statut dit :

      Thierry, depuis mon retour, j’ai pu noter notamment une très grande insatisfaction concernant l’absence d’horaires d’été facilement téléchargeables (cf les nombreux commentaires postés depuis juillet sur ce sujet). Vous commencez à me connaitre… Je me suis fait la porte-parole de ces nombreux messages auprès des équipes concernées en interne. J’ai d’ailleurs expliqué sur le blog pourquoi en local, le choix avait été fait de faire une affiche uniquement pour l’axe Paris/Mantes via Poissy.

    • PascalePasser au statut dit :

      … d’où la présence d’une signalétique supplémentaire ET de renforts humains pour aider à l’orientation au vue de la complexité du plan de transport pour un public qui n’est pas (contrairement aux voyageurs de la ligne J) habitué à transiter par Saint-Lazare.

    • Olivier_R dit :

      La signalétique supplémentaire est inefficace: les usagers cherchent les voies pour les direction cergy ou pontoise, ils ne connaissent pas « la ligne J » ou « la ligne L », ces nouvelles affichent et stickers n’aident pas ces « nouveaux » usagers…Après, je ne comprends pas pourquoi vous demandez notre avis si c’est pour répondre que votre signalétique est parfaite.

    • PascalePasser au statut dit :

      Olivier_R loin de moi l’idée de penser que la signalétique est parfaite. Je ne crois pas l’avoir écrit d’ailleurs. Je cherche à avoir votre avis sur ce qui, dans le dispositif complet (pas que signalétique), vous semble efficace ou non et ce qui pourrait être ultérieurement (et dans d’autres situations) réutilisé…

    • Olivier_R dit :

      Pascale, je vous confirme donc à nouveau que la nouvelle signalétique est inexploitable pour toute personne ne sachant pas à quelle ligne sa destination est affectée.

    • PascalePasser au statut dit :

      Pour être efficace, vous la verriez comment cette signalétique ?

    • Olivier_R dit :

      remplacer « ligne J » par les principaux terminus ou « grosses » gares de cet axe, par exemple: « argenteuil, pontoise, gisors ». Quand des amis viennent me rendre visite à Herblay, je leurs dis de prendre trains direction pontoise, gisors notamment.

    • PascalePasser au statut dit :

      Merci beaucoup. Je transmets votre suggestion aux équipes en charge de la communication travaux.

    • thierryPasser au statut dit :

      Pourquoi ces questions de signalétique se posent elle maintenant?

      Ces questions aurait due être résolue lors de la mise en servie le gare rénové.

      Si la signalétique habituelle était adapté vous n’auriez certainement pas été obliger de mettre en place une signalétique provisoire aussi importante!

    • PascalePasser au statut dit :

      La signalétique habituelle n’aurait pas suffi dans le cadre des travaux du RER A compte tenu de l’afflux massif de voyageurs en provenance du RER A. Dans ce cadre exceptionnel, il a fallu construire des sens de circulation spécifiques pour éviter que des flux voyageurs trop importants ne se croisent.

    • thierryPasser au statut dit :

      C’est très bien d’avoir mis en place des flux de circulation par sens.

      Cette disposition a elle été utilisé?
      Personnellement je n’ai jamais vu cette disposition mis en place depuis un moi.

      Il faut dire que les flux de voyageurs sont plutôt réduit en cette période.
      Cette mesure était elle nécessaire?

      Les rupture d’interconnexion étant courante sur le RER A pourquoi les panneau sens interdit n’ont il pas été prévu à l’origine de la mise en place de la signalétique?

    • PascalePasser au statut dit :

      En tant qu’utilisateur de la ligne J, il est sans doute normal que vous n’ayez pas vu ce dispositif, destiné aux voyageurs des axes L2 et L3. Ce dispositif est utilisé quotidiennement avec, à chaque arrivée de train, des cordons humains pour guider les voyageurs vers la « bonne sortie ».

    • thierryPasser au statut dit :

      A quel heure est il mis en place?
      Je passe peut être trop tôt ou trop tard a PSL!

  71. PascalePasser au statut dit :

    En théorie Thierry, il est mis en place matin et soir. Cette semaine, vous le voyez de soirée (les flux le matin ne sont pas jugés suffisamment importants cette semaine pour le mettre en place) entre 16h30 et 20h30.

    • Belgarath dit :

      « En théorie », « nous jugeons », « nous avons décidé », « vous ne comprenez pas »,…
      A quand une approche pragmatique et concrète ?

  72. Pascaal dit :

    Bonjour,

    Ce matin en arrivant à la Gare St Lazare, je suis passé devant le piano en libre service. Assis au piano se trouvait le clochard habituel en train de cuver son vin. Je l’ai vu se lever, ouvrir sa braillette, et pisser devant tout le monde, en interpellant les passants. Bonjour le spectacle.

    Cela fait des mois que je vois ce clochard traîner dans la gare et squatter le piano. Que fait la SNCF, les services sociaux, … ?

    • Je l’ai vu aussi. Il faut dire cependant qu’il sait bien jouer du piano ! Ce n’est pas ironique ce que je dis, je le pense vraiment. Ouvrir sa braguette devant tout le monde est un attentat à la pudeur. On peut prévenir la SUGE dans ce cas la.

      Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

    • PascalePasser au statut dit :

      Avez-vous pu signaler sa présence à un agent présent en gare pour qu’il puisse faire le nécessaire ?

  73. J’ai eu pour toute réponse un « Oui on sait. Il est la du matin au soir… »

    Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

  74. SubyPasser au statut dit :

    Bonjour Karine,

    pouvez-vous nous dire quand l’écran HS qui se trouve entre les voies 14 et 15 sera réparé svp? Voilà plusieyrs semaines qu’il est HS.

    • KarinePasser au statut dit :

      Suby, merci pour votre nouveau signalement. Pour pouvoir en assurer la maintenance, nous attendons les nouvelles pièces, et le délai pour les obtenir est très long… En tout cas, cet écran fait partie de ceux qui doivent être réparés en priorité.

Les commentaires sont fermés.