MaligneJ.transilien.com est un blog de SNCF
Contribuer

Gare de Houilles – Carrières

52
Publié le 8/10/2010

Vous souhaitez attirer mon attention sur un sujet propre à la gare de Houilles – Carrières ?

N’hésitez pas à m’en faire part en déposant un commentaire à ce billet.

52 commentaires pour “Gare de Houilles – Carrières”

  1. Bonguardo dit :

    Bonjour,
    Ce jeudi matin, 16/12/2011 j’attendais sur le Quai B le train en provenance de Mantes la Jolie pour me rendre à Paris Saint-Lazare. (arrivée prévue 9h01 )
    A 9h05, un train passe sans s’arrêter et le train de 9h01 disparait de l’affichage sans aucune explication ! Le train suivant de 9h25 est affiché.
    Aucun message vocal n’est donné pour donner une explication.
    Au bout de quelques minutes, j’en déduis avec d’autres voyageurs que le train a été supprimé. Je vais sur le quai C dans le but de prendre le RER, en substitution. Je constate au bout de quelques instants qu’une cinquantaine de voyageurs sont en train de courir du Quai C vers le Quai A. J’en fais de même, effectivement le train prévu à 9h01 arrive à ce quai, alors qu’aucune information a été donnée sur ce changement.
    Ce n’est pas la première fois que j’ai cette expérience, et ce manque d’information est inadmissible.
    D’autre part de gros progrès sont encore à faire par Transilien dans le respect des horaires.

  2. patbigbear dit :

    Bonjour,
    Ce jeudi matin, 16/12/2011 j’attendais sur le Quai B le train en provenance de Mantes la Jolie pour me rendre à Paris Saint-Lazare. (arrivée prévue 9h01 )
    A 9h05, un train passe sans s’arrêter et le train de 9h01 disparait de l’affichage sans aucune explication ! Le train suivant de 9h25 est affiché.
    Aucun message vocal n’est donné pour donner une explication.
    Au bout de quelques minutes, j’en déduis avec d’autres voyageurs que le train a été supprimé. Je vais sur le quai C dans le but de prendre le RER, en substitution. Je constate au bout de quelques instants qu’une cinquantaine de voyageurs sont en train de courir du Quai C vers le Quai A. J’en fais de même, effectivement le train prévu à 9h01 arrive à ce quai, alors qu’aucune information a été donnée sur ce changement.
    Ce n’est pas la première fois que j’ai cette expérience, et ce manque d’information est inadmissible.
    D’autre part de gros progrès sont encore à faire par Transilien dans le respect des horaires.

  3. MAUCLAIRE11 dit :

    Bonjour,
    Je pense que la SNCF a fait des efforts importants en matière de communication gare Saint Lazare mais également dans les trains. Il arrive cependant que les informations ne soient pas données. Je prends 7h01 à Houilles pour Paris et les modifs ne sont généralement pas annoncées. Par ailleurs, cela parait idiot mais passer un message en même temps que le passage d’un train fait que les voyageurs n’entendent rien du tout!! Peut être faudrait il que les emplayés tiennent compte de cet élément.
    Merci

  4. Lilalily75 dit :

    Bonjour,

    j’ai eu la même expérience ce jeudi matin 16/12 à Houilles et ce n’est pas la première fois, loin s’en faut !

    Il est intolérable de devoir deviner à l’allure du train s’il va s’arrêter ou non à Houilles, puis courir dans les escaliers, couloirs et sur le quai pour tenter d’attraper un train qu’il suffisait d’annoncer, au moins oralement (à défaut de faire des annonces du type « le prochain RER en direction de Poissy sera à quai dans 2 à 3 min », message inutile car redondant avec les affichages par ailleurs).

    Au delà du désagrément, je pense que cette situation est potentiellement très dangereuse avec la panique que crée le mouvement des usagers. A vous de voir si vous voulez attendre un accident pour agir.

  5. lo78800 dit :

    Alors moi, je ne suis pas contente car j’ai inscrit ma fille au lycée d’Asnières qui est sur notre ligne mais qui ne fonctionne que le matin très tôt ou le soir très tard et ma fille est obligée de changer à Nanterre Université ou à Bécon les Bruyères alors qu’à la base les omnibus devraient la déposer sans changement.
    Pourquoi les trains qui vont à Asnières sur Seine ne passent qu’à l’aube ou dans la soirée??
    Merci de rendre le service au public et non qu’à une certaine population!

    • Bonjour. Rappelons que dans le cadre d’un service public comme Transilien, c’est bien le représentant de la collectivité et des usagers qui choisit le niveau de service à assurer (le SITF pour l’Ile de France). Dans le cadre du cadencement du RER A, le STIF a fait le choix de prioriser les missions du RER A, de préférence à la ligne L3. Effectivement , hors période de pointe, il n’y a pas de desserte L3 sur Houilles, ce qui oblige les clients à un changement. Ceci dit, il serait de toute façon impossible techniquement de faire circuler des trains supplémentaires sur la ligne L3 en journée, sur des axes qui sont déjà saturés (problèmes de sillons, problème de la maintenance du matériel effectué en creux de journée…).

  6. Gaëlle dit :

    De toute façon, avec le prolongement du RER E à l’ouest, la ligne J ne passera plus par Houilles.

    C’est dommage, mais fini Paris saint lazare en 10 mn…

  7. EFFEXOR 78 dit :

    Bonjour,

    Dans le sujet « bienvenue à tous » à l’acceuil de ce blog,j’ai émis un message sur le pourquoi de la desserte de Houilles-Carrières sur Seine par la ligne J aujourd’hui et la non desserte de cette gare à l’arrivée du RER E.

  8. Elodie dit :

    Le RER E ne prévoit aucun arrêt à Houilles/Carrières, mais entrainera la suppression de la ligne J : ce projet est absolument scandaleux. Quelles compensations comptez-vous mettre en place pour cette gare ? (trains directs PSL sur la ligne L ? Desserte de RER A Cergy aux heures de pointe ?)

    Merci d’avance pour votre réponse.

  9. Freddy dit :

    Il apparaît pour le moment un peu tôt pour connaître clairement et définitivement les dessertes dédiés au RER E mais il paraît effectivement impensable que la gare de Houilles Carrières ne soit pas desservie.

    A noter que c’est le STIF qui organise les dessertes et leur fréquence sur l’ensemble du réseau francilien.

    Nous vous rappelons que ce type d’intervention a davantage sa place sur le site officiel du débat public sur le prolongement du RER E.

    • Elodie dit :

      Si l’on en croit les réponses communiquées au cours du débat public (qui est désormais clos), Houilles ne sera vraiment pas desservie et la ligne J « Mantes via Poissy » supprimée. Il est évoquée des compensations sur le plan de la ligne L et du schéma directeur du RER A, mais sans plus de détails. Peut-être Madame Larrouy peut-elle éclaircir ces différents points (qui concernent tout de même indirectement la ligne J) ?

    • Effectivement ces discussions ont leurs places dans le débat public. Celui-ci étant clos depuis mi décembre, il est plus délicat de donner maintenant votre avis. Il reste néanmoins recevable auprès des élus et des associations. Concernant la desserte Houilles-Carrières, le site officiel du projet de prolongement du RER E (www.debatpublic-prolongement-rer-e.org) s’explique (voir notamment la question/réponse 63).
      De façon générale, la SNCF soutient ce projet, tout simplement parce qu’il améliorera très sensiblement les dessertes de l’ouest parisien. En ce qui concerne la ligne J, rappelons qu’elle n’est pas supprimée, mais qu’elle évolue avec l’arrivée de la ligne E. Des choix sur les futures dessertes ont été faits, d’autres restent à prendre par le STIF (évolutions lignes J, L et A). La contribution de la SNCF est d’apporter aux décideurs toutes les données et analyses nécessaires.

  10. Elodie dit :

    Autre question : il me semble avoir lu a plusieurs endroits que les rames à un niveau seraient définitivement retirées de la ligne « Mantes via Houilles/Poissy » en décembre 2010, or il y en encore en circulation à ce jour. Qu’en est-il ?

    • Bonjour. Effectivement, vous avez tout à fait raison : depuis 2009, les rames dédiées à l’axe Mantes via Houilles/Poissy sont les rames à 2 niveaux. Néanmoins en cas d’incidents et plus tôt que de supprimer des trains, Transilien préfère en opérationnel mettre une rame à 1 niveau qui vient alors en compensation. Ces derniers temps les difficultés sur les parcs de matériel roulant ont effectivement obligé les gestionnaires à affecter des rames à 1 niveau plus souvent qu’on ne le souhaiterait.

  11. Freddy dit :

    Les rames à un seul niveau ne circulent plus, théoriquement, pour la desserte de la ligne citée.

    Cependant, en cas de dysfonctionnement sur un matériel à deux niveaux dont le remplacement s’avère nécessaire, il est fait appel à un autre matériel de remplacement disponible qui peut alors être une rame à un niveau.

  12. Laurent dit :

    Bonjour
    La suppression de la desserte de la gare de Houilles / Carrières-sur-Seine, dans le cadre du projet de prolongement du RER E, consitituerait une regression inadmissible pour les habitants de ces communes.
    La desserte de cette gare aujourd’hui, n’est pas un « plus » offert aux habitants, mais bien une compensation, un soulagement, devant les problèmes à répétition du RER A.
    Aujourd’hui la ligne J c’est Paris (quartier St Lazare) en 10 minutes. Le RER A c’est environ 20 minutes, et encore quand tout va à peu près bien (cela monte frequemment à 25/30 minutes)…
    Il n’est pas besoin d’être devin pour comprendre que ce projet va « rouler » (comme le rappelle la grande affiche en gare de Houilles Carrières) les habitants de la plaine.

    Nous refusons d’être les oubliés de ce projet!

  13. PIRARD dit :

    Je suis sur la ligne J herblay à st Lazare hier soir
    lorsque j’ai acheté mon pass navigo on m’a dit que
    bientôt les trains directs seraient tous supprimés.

    Merci de me tenir au courant de cette situation.

    Cordialement.

    • StephanePasser en mode normal dit :

      Doit-on comprendre qu’une refonte des horaires des trains circulant sur les groupes IV et VI de PSL est envisagée pour un prochain service ? Si oui, Mme Larrouy pourrait-elle nous en dire plus et, notamment, si nous, usagers, pourront être associés à la réflexion préalable et, dans l’affirmative, de quelle manière ?

  14. Bonjour. En effet, le nouveau cadencement actuellement envisagé modifie la desserte d’Herblay. Ceci dit, nous ne connaissons pas encore la date d’application. Dans les différentes étapes du projet, les grilles horaires ont maintenant été validées par le STIF.

    Actuellement, les trains auxquels vous faites référence, sont les trains en provenance de Gisors, ils desservent la gare d’Herblay et sont ensuite directs Paris St Lazare. Avec ce futur cadencement, les trains de Gisors ne s’arrêteront plus à Herblay.

    La gare sera desservie en heures de pointe par les trains de Pontoise (1 train toutes les 20 minutes) et ceux en provenance de Conflans Ste Honorine (1 train toutes les 20 minutes), ce qui vous fait 1 train toutes les 10 minutes. Les trains en provenance de Conflans devraient être moins chargés à leur arrivée à Herblay (par rapport à ceux de Gisors). En heures creuses, la gare d’Herblay sera desservie par les trains en provenance de Boissy et Mantes la Jolie, à raison d’1 train toutes les 15 minutes.

    Par ailleurs, au sujet de votre demande d’association à la réflexion lors du réaménagement des grilles horaires, et après avoir bien vérifié, je peux vous dire que ce n’est pas possible, en tous les cas lors de groupes de travail avec la SNCF. C’est bien le Stif qui définit une grille d’horaires et qui nous passe une commande. Du côté SNCF, nous informons ensuite les élus et les associations d’usagers qui peuvent s’ils le souhaitent réagir auprès du Stiff.

  15. Stéphane dit :

    Bonjour,

    Je souhaiterais vous faire part de 2 commentaires :

    => La suppression programmée des train directs PSL / Houilles est simplement inacceptable. Les chiffres de fréquentation de cette ligne par les usagers de la gare de Houilles sont par ailleurs très largement sous estimés. Une telle suppression aurait un impact désastreux pour toutes les villes desservies (adieu Paris centre en 10 minutes chrono et dans de bonnes conditions de transport). Avez-vous des nouvelles à ce sujet ?

    => Les trains à deux niveaux, pourtant équipé de la climatisation sont très souvent de véritables fours. Savez-vous pourquoi ? Les conducteurs ont-ils pour consigner de ne pas « pousser » la climatisation par soucis d’économies ?

    Merci d’avance pour vos réponses.

    • StephanePasser en mode normal dit :

      Bonjour Stéphane,

      C’est un autre Stéphane qui vous répond. Ne craignez pas un dédoublement de la personnalité ! :)

      Pour ce qui est de la clim’ des rames tractées/poussées à 2N qui circulent sur le groupe V de PSL (ligne Paris Mantes par Houilles et Poissy), déjà, elle est plus forte à l’étage qu’en bas. Ensuite, quand il fait très chaud, le fait que certains voyageurs ouvrent les fenêtres est contre-productif. C’est d’ailleurs écrit dessus de ne pas le faire mais il semble que certains des usagers ne savent pas lire… :) Peut-être serait-il bon que, au moment où le conducteur met en route la clim’, c’est-à-dire peu avant le départ du train de son origine, il fasse une annonce sonore invitant les clients à fermer les fenêtres dans le but de servir leur confort thermique et aussi accoustique d’ailleurs.

    • Bonjour, voici les dernières nouvelles sur le sujet d’Eole à l’Ouest. Ce point a été largement abordé lors du débat public du projet du prolongement du RER E à l’ouest.
      Le 18 mars dernier, le STIF et RFF ont maintenu la desserte présentée au débat et annoncé la tenue d’une enquête publique de janvier à mars 2012. D’ici à l’enquête, les études se poursuivent et les demandes sont instruites. C’est à l’issue de cette enquête que nous connaîtrons les choix d’aménagements et de dessertes.
      En ce qui concerne la climatisation, j’ai besoin d’un peu plus de temps pour vous répondre, nos experts traction devraient nous envoyer des éléments plus techniques bientôt.

    • Bonjour Stéphane, comme promis, voici un point sur la climatisation. Techniquement le conducteur n’a aucune action sur le réglage de la climatisation, elle fonctionne systématiquement dès la mise en service de la rame (mise en service des convertisseurs servant également à la commande des portes et à l’éclairage). Non, le conducteur ne reçoit aucune consigne l’incitant à réduire la climatisation afin de faire des économies.

  16. Stéphane dit :

    Merci pour votre réponse.

    Le problème vient certainement du fait que certains trains arrivent directement du dépôt à PSL à certaines heures, qu’ils sont brulants, et que le conducteur met le contact à peine 5 minutes avant de partir : le train n’a donc pas le temps de se rafraichir avant l’arrivée à Houilles. (ce problème est toujours dans le sens PSL=>Houilles)

  17. StephanePasser en mode normal dit :

    Un comité de ligne RER A a eu lieu le 15 mai dernier.
    Les documents présentés par le STIF, la SNCF et la RATP au cours de cette réunion sont téléchargeables sur le site du premier. Ils évoquent notamment l’éventualité de créer un terminus à Houilles pour les trains de la ligne L et un nouvel arrêt SNCF Nanterre-U pour les RER Cergy/Poissy sur le viaduc, entre la sortie du tunnel et la jonction avec les voies venant de St-Lazare.
    Hélène, ne serait-il pas intéressant de consacrer un article à cet événement sur le blog, dès lors qu’un certain nombre de voyageurs de la ligne J correspondant à Houilles avec le RER A ou la ligne L sont concernés par ces évolutions ?

    • FreshPasser en mode normal dit :

      Pour la création d’un terminus à Houilles, il faudrait une aiguille sur la voie 1 du Gr III avant la gare de Houilles qui coupe la voie 2 du Gr III et coupe la voie 1 du Gr V pour aller sur la voie centrale qui se situe entre la voie 1 et la voie 2 du Gr V vu qu’ils parlent de réhausser un quai. Si c’est le cas, joli bordel en perspective.

      Pour ce qui est d’un arrêt sur le viaduc, je n’en vois pas du tout l’intérêt à part rallonger les temps de parcours et avoir des temps de stationnement + long à Nanterre Préfecture.
      C’est toujours joli sur le papier mais sur le terrain c’est autre chose.

    • Freddy dit :

      Bonjour,

      Ils évoquent notamment l’éventualité de créer un terminus à Houilles pour les trains de la ligne L et un nouvel arrêt SNCF Nanterre-U pour les RER Cergy/Poissy sur le viaduc, entre la sortie du tunnel et la jonction avec les voies venant de St-Lazare.

      On ne perd pas de vue que ces projets précis restent des études pour le long terme, des propositions pour améliorer les performances de la ligne, en aucun cas des éléments acquis et validés.

      Fresh, il existe bien dans les cartons depuis qq temps déjà l’idée de prolonger les PSL/NUN des heures creuses jusque Houilles-Centrale avec adaptation du quai et pose d’appareils de voie III/V. Ensuite, comme c’est écrit « l’impact de cette proposition sur la régularité de la ligne A est à examiner finement » … vous pouvez donc rouler tranquille !!!!

      L’autre projet qui fait tout aussi peur (ou rire) est effectivement la création, en viaduc, d’une gare NUNbis pour les branches RER interconnectées avec jonctions piétonnes avec la gare « basse ». Son intérêt est de permettre, en cas de rupture, de tourner les MI2N à Préfecture tout en offrant aux clients une correspondance plus facile avec la branche Saint-Germain.

      D’autres propositions sont plus avancées et intéressantes, comme la proposition de retournement de rames RER sur la voie 3 entre La Garenne et Nanterre-U, la banalisation des voies entre Sartrouville et Préfecture, ou la pose de la 4ème voie à Cergy.

      Enfin un peu de sérieux !!

    • StephanePasser en mode normal dit :

      En effet, la création d’un tel terminus à Houilles semble bien compliquée alors qu’il serait si simple de le faire à Sartrouville où une voie dédiée existe déjà !
      En revanche, s’agissant d’une station Nanterre-U bis sur le viaduc, je vois un avantage évident : limiter les trains de la ligne L à Nanterre-U (avec correspondance pour toutes les branches du RER A) et ainsi éviter, en pointe, les conflits de circulation entre les RER venant de ou allant à Nanterre-Préfecture et les trains venant de ou allant à St-Lazare qui causent plus de retards que la relève à Nanterre-Préfecture. Et on pourrait avoir 1 RER Poissy et 2 RER Cergy (dont un plus direct que l’autre) toutes les 10 min., soit 12 RER desservant Houilles et permettant la correspondance pour Mantes.

  18. Bonjour, Natacha Nerjat vous a déjà fait une réponse sur son blog, et je rejoins ses propos.

  19. La pose d’une 4ème à Cergy est plus que nécessaire, d’autant plus qu’il y a la place prévue. D’ailleurs je ne comprends pas pourquoi lors de la construction ils n’ont pas mis la 4ème voie. Nous ne sommes pas en pénurie d’acier pourtant !

    Et pour les retournements en cas de rupture d’interconnexion, j’avais proposé l’idée que les RER aillent jusqu’à Préfecture. Il me semble avoir déjà proposé l’idée et l’on m’avait répondu (Freddy ?) que ça posait un problème, car les RER arrivent sur la voie 2 (direction La Défense) et les usagers en provenance de La Défense doivent se rendre sur le quai direction La Défense, et les obligent à passer par la salle de correspondance. Mais bon il vaut mieux ça que de construire un arrêt sur le viaduc non ?

    Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

  20. Freddy dit :

    (Freddy ?)

    Euh … non.

  21. StephanePasser en mode normal dit :

    Sur le site Transilien, on peut lire :

    « Ligne J: desserte modifiée à Houilles C. 6-24 août
    Heure de dernière mise à jour des informations : 07/08/2012 à 17h58
    Des travaux d’entretien des voies modifient la circulation des trains sur la ligne L – axe Mantes la Jolie / Paris Saint-Lazare du lundi 6 au vendredi 24 août 2012.

    La desserte de la gare de Houilles Carrières est modifiée.
    Les trains PYLE, départ de Mantes la Jolie à 16h10 et 17h10, à destination de Paris Saint-Lazare ne marquent pas l’arrêt en gare de Houilles Carrières aux arrêts initialement prévus de 16h56 et de 17h56.
    Les clients sont invités à utiliser le RER A au départ de Poissy ou les trains de la ligne L axe Maisons Laffitte / Paris Saint-Lazare. »

    Pourquoi l’arrêt à Houilles n’est supprimé que pour ces deux trains-là ? Ces derniers empruntent-ils un autre itinéraire, par la GC (à partir de Sartrouville) puis le groupe VI (par Argenteuil) ?

    Par ailleurs, l’affiche téléchargeable au Portable Document Format sur le même site précise qu’ “Une limitation temporaire de vitesse modifie l’heure d’arrivée et la réception des trains en gare de Paris Saint-Lazare”.

    On peut en effet constater depuis quelques jours qu’entre Poissy et Maisons-Laffiite, un peu avant Achères Grand-Cormier et après, la voie, vers Paris, du groupe III est limitée à 40 km/h et celle du groupe V à 60 km/h.

    Ces deux voies doivent-elles êtres toutes deux renouvelées ou seulement celle du groupe III ? La limitation à 60 de celle du groupe V est-elle uniquement prévue pour protéger les ouvriers intervenant sur l’autre ? Dans ce cas, pourquoi ne s’applique-t-elle pas qu’en soirée, pendant les travaux ? Ce serait en effet souhaitable car l’allongement du temps de parcours entre Poissy et Houilles fait courir aux voyageurs le risque de manquer la correspondance avec le RER, qui n’offre qu’un train tous les quarts d’heure pendant l’été, dans cette dernière gare !

  22. Freddy dit :

    Bonjour Stéphane

    Mme Béatrice André, Freddy, vous n’avez aucune réponse à nous apporter sur mes interrogations ?

    J’attends quelques semaines afin d’être en mesure de redéfinir avec les personnes concernées et adaptées mon rôle au sein de ce blog.

    Je laisse donc le soin à l’entreprise ferroviaire de répondre sur votre interrogation précise sur un service Transilien.

    • BNC dit :

      Bonjour Freddy,
      Je pense que dans son post du « 9 août 2012 à 10:04 » Mme Béatrice André ne savait pas qu’on avait un représentant de la DCF qui intervient sur ce Blog. Il me semble justement qu’elle dit que cela est du ressort de la DCF (sans savoir que vous en faîtes partie).

      Je crois qu’elle serait donc ravie, autant que nous d’ailleurs, que vous continuez à donner votre point de vue.

      A confirmer donc ?..En tout cas, moi je ne l’ai pas compris en tant que « Tout ce qui concerne la DCF n’a pas à apparaître sur ce Blog, parce qu’il n’est pas du ressort de l’EF »..

    • StephanePasser en mode normal dit :

      En l’absence d’Hélène Larrouy, Mme André, j’attends donc des éléments de réponses de votre part avant la fin du mois puisque bénéficier des connaissances de Freddy semble poser pb !
      Question subsidiaire : pourquoi les 16h10 et 17h10 (au départ de Mantes) ne marquent pas non plus l’arrêt à Houilles les samedis et dimanches ?

    • StephanePasser en mode normal dit :

      Mme André, comme il m’a été répondu sur le blog de la ligne A quant à ce qui justifie la limitation de vitesse, il ne vous reste plus qu’à nous éclairer sur les points suivants :
      « Pourquoi l’arrêt à Houilles n’est supprimé que pour ces deux trains-là ? Ces derniers empruntent-ils un autre itinéraire, par la GC (à partir de Sartrouville) puis le groupe VI (par Argenteuil) ? »
      « Question subsidiaire : pourquoi les 16h10 et 17h10 (au départ de Mantes) ne marquent pas non plus l’arrêt à Houilles les samedis et dimanches ? »
      Et j’ajouterai une autre interrogation :
      Dès lors qu’en temps réel, par ex sur le site Transilien, l’horaire des trains Mantes-Paris par Poissy est modifié (arrêt à Houilles à 29 ou 59 au lieu de 26 ou 56 et arrivée à PSL à 41 ou 11 au lieu de 37 ou 07), pourquoi une affiche et une fiche horaire reprenant ces modifications n’ont pas été éditées pour la période en cause ? Les usagers ont le droit d’être informés même quand l’horaire ne varie que de 3 ou 4 min ! Notamment parce qu’une correspondance peut alors ne plus être possible…

  23. Pierre-Olivier dit :

    Bonjour,

    effectivement il serait inadmissible de supprimer des dessertes directes PSL / Houilles, alors que le prolongement de la ligne E est censé offrir une réduction du temps de trajet pour TOUS les utilisateurs. J’espère que ce gain de flexibilité et de capacité ne se fera pas au détriment de certains, en l’occurrence des habitants de Carrières / Houilles, qui se sont notamment installés dans ces communes pour les possibilités de transport offertes.
    J’espère que vous prendrez sérieusement ce point en considération.

  24. Wagonman dit :

    Bonjour,

    Pour info l’ascenseur quai A est en panne depuis décembre 2013.

  25. SubyPasser au statut dit :

    Bonjour Mr Langé,
    pourriez-vous svp nous informer des mesures que la SNCF compte prendre pour éviter aux voyageurs de se prendre une douche (froide) quand ils empruntent les escaliers d’accès aux quais?

    • Bonjour, afin que je puisse enquêter auprès du responsable en local, vous serait-il possible de me préciser où se trouvent les fuites précisément ? D’avance merci pour votre retour.

  26. SubyPasser au statut dit :

    Bonjour,
    les fuites se situent principalement sur le quai C et les escaliers qui y accèdent.

    • Bonjour, j’interroge la responsable de la gare sur ce point précis et reviens vers vous dès que j’obtiens une réponse.

    • Bonjour, je viens d’avoir les éléments concernant les fuites que vous m’avez indiquées.
      Dans le cadre des tournées de gare journalières, ces fuites ont également été repérées (il en existerait également au niveau du quai A). Elles ont toutes fait l’objet de demandes d’intervention auprès des équipes de maintenance.

    • Wagonman dit :

      Bonjour,
      Les fuites existent depuis la rénovation de la gare qui date de 2009. S’il y avait la moindre volonté de les colmater ça aurait été fait depuis longtemps.
      C’est pareil à St Lazare, Cardinet, Herblay ou Sartrouville.entre autres …

    • Bonjour, c’est difficile à comprendre mais dans une gare, il y a des installations qui relèvent du périmètre SNCF et d’autres de RFF (avec la réforme ferroviaire, cette situation devrait évoluer). La rénovation du bâtiment de la gare a relevé de SNCF. Le reste pas forcément (notamment les marquises, cet élément qui vous protège sur les quais en cas de pluie…). Des signalements peuvent être faits à répétition par des équipes SNCF à RFF. Il faut ensuite attendre que RFF débloque des moyens financiers pour que les travaux soient réalisés (ce point n’est pas propre à la gare de Houilles…).

    • Et c’est comme ça Monsieur Langé qu’on a des situations ubuesques, comme lorsque le bâtiment voyageur de la gare de Rosny sur Seine avait été repeint que du côté du quai. Les 3 autres faces ont été faites l’année suivante. Si, si, je vous jure que c’est vrai… On ne sait pas si on doit en rire, ou en pleurer…

      Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

    • SubyPasser au statut dit :

      Bonjour,
      merci pour votre réponse. Y a t-il une date de prévue pour les réparations?

    • Bonjour, pour le moment je n’ai malheureusement pas encore de date à vous communiquer.

Les commentaires sont fermés.