MaligneJ.transilien.com est un blog de SNCF
Profil de fmongin
  • pseudo : fmongin
  • stats : 7 commentaires depuis le 23 mai 2017
Commentaires de fmongin
  • Travaux en gare du Stade

    @Seb b
    1) Comment j'ai eu l'information concernant l'installation de la marquise? Mais... en passant en dessous deux fois par jour.
    2) Je ne dis pas que l'installation de la marquise retarde la progression des travaux du passage sud: je me demande si elle n'est pas le signe que ces travaux prennent du retard.
    3) Pourquoi la sortie nord devrait-elle être provisoire? Parce qu'elle est excentrée si l'on considère l'endroit où se trouveront la gare et les agents, parce que son entretien et son aménagement, si elle devient permanente, ne seront pas financièrement neutres.

  • Travaux en gare du Stade

    Une réponse à mon post du 24 janvier, svp?

  • Travaux en gare du Stade

    Bonjour,
    Peut-on savoir ce que signifie l'installation (tardive) d'une marquise au-dessus de l'accès provisoire de la gare du Stade? Est-ce que cet accès a vocation à devenir permanent? Est-ce que la date de réouverture de l'accès sud est retardée? C'est très inquiétant: je rappelle que l'accès nord a été conçu au mépris du bon sens et du confort des voyageurs.

  • Travaux en gare du Stade

    1°Le reproche (et le problème) majeur, auquel vous ne répondez pas, c'est la durée des travaux: UN AN!!!, alors que ceux-ci n'ont rien d'impressionnant.
    2°La plupart des posts ne proposent pas de se contenter d'escaliers mécaniques pour rendre la gare accessible aux handicapés, mais d'installer des monte-escaliers, ce qui ne requiert pas le creusement de deux puits pour les cages d'ascenseurs, d'où un gain de temps. Et au risque de répéter ce qui a déjà été dit: pour construire ces deux malheureux ascenseurs, vous rendez la gare complètement inaccessible aux handicapés pendant un an, puisqu'il n'y a pas d'escalier mécanique dans l'accès nord. Par ailleurs, la loi, que j'ai consultée, ne dit pas qu'il faut un escalator: ça peut être un autre moyen!
    3°Bien sûr que certains habitants de la copropriété prennent le train, mais il ne faut pas, comme vous l'avez fait dans votre réponse du 29 mai, dire que le nouvel accès est bien commode pour ceux qui habitent près de son emplacement, parce qu'ils ne sont franchement pas très nombreux (je ne reviens pas sur le fait qu'il est au fond d'une impasse, car c'est quelque chose d'injustifiable).
    4°Il a été fréquemment constaté, à des heures différentes de la journée et plusieurs jours de la semaine, que le chantier était désert. C'est un fait établi et reconnu par de nombreux usagers. Par ailleurs, beaucoup remarquent que quand on voit des ouvriers, ils sont très peu nombreux. Voilà une autre explication (sans doute la principale) de la durée des travaux, explication qui n'est pas très reluisante. J'ajoute que la mode des chantiers qui s'étirent dans le temps faute d'embauche d'ouvriers en nombre suffisant est très répandue (le chantier du tram des maréchaux, où, sur des km, on voyait des dizaines de pelleteuses à l'arrêt et quelques rares ouvriers, est resté célèbre pour cette particularité).
    5° Le désamiantage de la tour Montparnasse a duré dix ans. Personne ne trouve raisonnable qu'il faille plusieurs mois pour désamianter une installation aussi modeste que la gare du Stade, où le seul bâtiment est celui de la vente de billets. Là encore, si la durée des travaux est aussi longue, c'est parce que les équipes affectées sont insuffisantes!
    Conclusion: si les délais sont incompressibles, pour les améliorer, c'est tout bête: il faut simplement augmenter le nombre d'ouvriers!
    P.S.: fermer la gare complètement pour les deux mois d'été, comme on le fait pour le RERA ou le RERC (pour quatre à six semaines), ce n'était pas une mauvaise idée. Il aurait peut-être fallu réaliser une enquête auprès des usagers...

  • Travaux en gare du Stade

    J'ai rédigé le premier post de cette désormais très longue liste de doléances et je ne peux que constater que, comme le dit Fab, la SNCF laisse pourrir la situation. Vous êtes unanimement sceptiques quant à la nécessité des travaux et à leur durée délirante? Peu importe: continuez à écrire sur ce site où vos avis s'affichent en vain. Cette page n'existe-t-elle que pour fournir un exutoire à notre agacement, pour ne pas dire à notre révolte? Ce n'est pas ce que nous attendons! Quel mépris pour les usagers de cette modeste gare!

  • Travaux en gare du Stade

    Merci pour votre réponse à mon post du 23 mai. L'argument du rapprochement de l'accès aux quais dont bénéficieraient "toutes les personnes qui habitent de l'autre côté" ne tient pas la route: les seules personnes qui peuvent se réjouir du déplacement de l'entrée sont les habitants de deux des immeubles de la copropriété de l'impasse au bout de laquelle se trouve le nouvel accès. En dehors de ces quelques personnes, aucun habitant du quartier ni aucun des autres usagers de la ligne n'a de quoi se réjouir.
    Pour ce qui est du montant des travaux, il n'a rien d'impressionnant compte tenu du coût de la vie et des prestations des professionnels du bâtiment. Quant à la nature des travaux, elle ne justifie pas un an de désagréments: il ne s'agit pas de gros oeuvre, mais de simple réfection (des escaliers, des écrans, de l'éclairage, des parois) et de la pose d'installations légères (couvertures, portillons, clôtures...). Les ascenseurs? Pas indispensables: des monte-escalier ou un deuxième escalator auraient fait l'affaire, comme le font observer d'autres internautes. Et pour ce qui est du gros morceau, à savoir la réfection des deux quais: en quoi le fait de sortir par le nord plutôt que par le sud rend-il les choses plus faciles pour les ouvriers? Et surtout, encore une fois, pourquoi cela doit-il durer aussi longtemps? La fin du printemps et les mois d'été suffisent. La SNCF semble vraiment ne pas avoir conscience de l'ampleur des conséquences de ces travaux, qui n'étaient absolument pas "attendus".

  • Travaux en gare du Stade

    Je trouve que l'annonce passe un peu trop vite sur les désagréments que génèrent ces travaux. Le trajet ne sera pas "quelque peu rallongé" pour "certains" voyageurs, il l'est de plusieurs centaines de mètres pour la majorité d'entre eux: le nouvel accès nord se trouve au fond d'une impasse (il fallait le faire), si bien que les voyageurs qui descendent à la gare du Stade (et qui, pour la plupart, viennent de Saint-Lazare, où l'accès au quai se trouve côté sud) doivent marcher jusqu'en tête de train (environ 200m), puis revenir vers l'arrière de la rame en suivant l'impasse pour gagner leur destination à Colombes (environ 200m de plus), puisque, bien évidemment, personne ne travaille dans l'impasse en question, et faire de même en sens inverse au retour (400m). Je n'appelle pas cela un petit allongement du trajet.
    Par ailleurs, onze mois de fermeture pour construire deux ascenseurs et ajouter quelques portiques contrôlant l'accès aux quais, c'est tout simplement inacceptable. Ce sont des travaux très modestes qui ne sauraient exiger plus de quelques semaines. Combien d'ouvriers compte-t-on employer sur ce chantier? Si l'on veut faire des économies, qu'on se contente d'installer des portiques d'entrée et un deuxième escalator vers le quai des trains pour Argenteuil: les usagers sont prêts à s'en contenter!