MaligneJ.transilien.com est un blog de SNCF
Profil de BenoitF
  • pseudo : BenoitF
  • stats : 4 commentaires depuis le 27 juillet 2017
Commentaires de BenoitF
  • Projet : un nouveau système de validation à Paris Saint-Lazare

    Merci pour la précision !

  • Projet : un nouveau système de validation à Paris Saint-Lazare

    Bonjour Karine,

    J'avais déjà réagi à la future mise en place du système de validation en gare de Paris Saint Lazare. Vous connaissez mon hostilité à ce projet. Cependant ce matin, une nouvelle inquiétude est survenue. Il arrive régulièrement qu'un train au départ soit annoncé sur le même quai en face d'un train qui vient d'arriver. Je sais bien que la SNCF fait son possible pour éviter ce genre de situation cependant il arrive qu'elle y soit obligée pour des raisons évidentes de disponibilités des quais. Cependant dans ces cas, la montée dans le train au départ et la descente du train arrivé deviennent très compliqués pour les voyageurs.

    La question que je me pose est donc : comment la situation sera-t-elle gérée après la mise en place des portiques ? La question a-t-elle été étudiée par la SNCF et la société qui va installer les portiques ? Y aura-t-il des portiques réservés à la montée et d'autres à la descente ? Si oui combien pour la montée et pour la descente ? Des calculs sur les flux maximaux de voyageurs entrant et sortant à la minute ont-ils été faits ? Et si oui a-t-on des éléments de comparaison avec les flux actuels de voyageurs ?

    Je pense que ces questions sont très importantes car les voyageurs qui descendront du train risquent fortement de se retrouver bloqués sur le quai par des voyageurs montant et ayant déjà validé, bloquant l'ouverture des portiques pour les personnes sortant du quai. Ce qui entrainera automatiquement un fort accroissement des voyageurs présents sur le quai (fort flux entrant mais pas de flux sortant) et donc rendra encore plus difficile les mouvements de voyageurs et la ponctualité des trains.
    Au delà, des difficultés pour les flux de voyageurs, j'attire votre attention sur l'incontournable question de la sécurité des voyageurs. Il serait regrettable que des voyageurs subissent des malaises ou soient écrasés contre les portiques ou sur le bord des quais.

    Je vous remercie d'avance pour votre réponse.

    Bien cordialement.

  • L’application SNCF : un guide pour bien débuter

    Merci pour toutes ces infos.
    L'appli SNCF est très pratique au quotidien et pas seulement pour les trajets en Île de France, elle est aussi très pratique pour les voyageurs grandes lignes. On a facilement accès aux informations sur le train pris et aussi les informations en temps réel concernant d'éventuels retards. On peut aussi voir quelles sont les places non réservées sur les Intercités pour la Normandie (même si ce service n'est pas encore tout à fait au point). J'ajouterai aussi qu'on peut y ajouter ses cartes SNCF, carte voyageur, fréquence, jeune etc etc... Mais certes ça dépasse le cadre d'utilisation "transilien".
    Bref merci à la SNCF pour cette appli !

  • Projet : un nouveau système de validation à Paris Saint-Lazare

    C'est affligeant de lire autant de bêtises de la part de la SNCF... Même si on peut féliciter la SNCF de la démarche d'information qu'elle mène à travers ce blog et du travail qui est fait pour les "futurs" (j'ose espérer que ceux-ci ne verront jamais le jour) portiques soient le plus efficaces et pratiques possible, ces bonnes intentions ne doivent pas nous empêcher de nous interroger plus en profondeur sur les origines de ces portiques...

    On nous dit ces portiques sont "nécessaires" car :

    - c'est un engagement vis à vis du STIF... Depuis quand un engagement rend-il les choses "nécessaires" ? Il les rend peut-être obligatoires mais en aucun nécessaires. Ce sont l'usage et l'intérêt général qui rendent les choses nécessaires.

    - il permettent de mieux connaître les habitudes de déplacement. C'est incontestablement vrai. Je n'aborderai pas le fait que c'est aussi un pas de plus dans l'intrusion de la vie privée des gens. Cependant, puisque la question est ici de savoir comment la SNCF pourrait mieux connaître les habitudes de déplacement, il convient de se poser la question "quelle est la meilleure manière d'y parvenir ?". Et je suis intimement convaincu que l'installation de portiques n'est pas la meilleure réponse à apporter à cette question. Tout d'abord parce que ces portiques vont entraîner bien plus de nuisances pour les usagers que de bienfaits pour les statistiques de la SNCF. Mais dans la balance entre les usagers et son intérêt, la SNCF a tranché à la défaveur des premiers. Ensuite parce qu'il existe bien d'autres moyens de connaître les habitudes des usagers afin de calibrer le trafic de train. Au delà de l'archaïque mais très efficace opération de comptage par des personnes comme la SNCF l'a déjà fait de manière occasionnelle. Il est aussi possible avec les moyens techniques et numériques actuels, d'évaluer voire même de compter l'affluence sur les quais et dans les trains grâce aux caméras de surveillance. Cela donnerait même d'autres raisons d'exister à ces caméras qui nous fliquent toute la journée et se système serait moins intrusif dans la vie et l'usage des voyageurs.

    Bon revenons donc sur les vrais raisons qui poussent la SNCF à installer ces portiques :

    - la lutte contre la fraude. Tout le monde est d'accord là dessus, il faut lutter contre la fraude. Deux moyens : soit rendre plus accessible financièrement les transports publics soit renforcer le contrôle et la répression. Le premier est je pense assez développé vu l'offre tarifaire pour les voyageurs réguliers et les diverses réductions. Le débat peut être sur les voyageurs occasionnels qui paient très cher leur ticket mais passons. Le deuxième moyen est évidemment un impératif étant donné ma précédente remarque. Je ferai remarquer à ce titre qu'en 8 mois d'utilisation de la ligne J entre Paris et Bois-Colombes, à toute heure et tous les jours de la semaine, je ne me suis jamais fait contrôler... Évidemment, on répondra qu'il est impossible voire néfaste de contrôler un train en heure de pointe qui est bondé. Je suis d'accord. Cependant le contrôle à bord n'est pas le seul moyen. Il faut avant tout jouer sur plusieurs points : contrôler à bord quand c'est possible ou alors renforcer les contrôles inopinés à quais dans les gares de banlieue (où l'affluence est moindre qu'à Saint Lazare). Mais il semblerait que la SNCF préfère faire l'économie de contrôleurs... Bref avant de mettre des barrages sur les quais, on pourrait déjà commencer par renforcer le contrôle humain.

    - la relance de l'économie et le soutien de la demande. Il est connu que les grandes sociétés étatiques sont régulièrement utilisées par l’État pour soutenir des pans de l'économie par la demande. J'en sais quelque chose, je travaille dans une de ces sociétés étatiques. L'objectif est de soutenir l'industrie française en passant de grandes commandes. Celui-ci est parfaitement louable ! Cependant, on peut aussi choisir de soutenir d'autres industries plus efficaces plutôt que de commander aveuglément à n'importe quel industriel à faible valeur ajoutée quitte à emmerder les usagers. A l'heure où on parle de révolution numérique, il aurait été tout aussi intéressant de subventionner l'INRIA (ou autre) pour développer des outils de traitement du signal qui permettent grâce aux caméras ou d'autres détecteurs d'évaluer précisément le nombre de voyageurs par trains et sur chaque quais. Cela aurait permis de développer des outils à forte valeur ajoutée et pouvant avoir des applications dans biens d'autres domaines... Mais bon il n'est plus à prouver que l'heure est à la vision court termiste même au sein de l'Etat...

    Enfin dernier point. Vous appelez à un "véritable saut technologique" pour ces portiques. Et en effet, il va vraiment falloir un véritable saut technologique. Tout d'abord parce que les portiques existants dans d'autres gares RATP ou SNCF sont très loin d'être efficaces en terme de flux de voyageurs. Mais surtout il va falloir décerner un prix Nobel à celui trouvera des portiques vraiment efficaces... Car je suis désolé de vous apprendre que vous pourrez faire tout ce que vous voudrez pour rendre ces portiques le plus efficaces possible voire les laisser ouverts en permanence, le flux de voyageurs en serait tout de même affecté. En effet, le simple fait de poser des bornes aux entrées de quais réduit la surface d'échange entre la gare et le quai et par conséquent, c'est un phénomène physique incontestable, réduit le flux maximal possible de voyageur. On rira bien quand le quai sera annoncé à une minute du départ et qu'il y aura un mouvement de foule sur ces portiques...

    Quand bien même les trains et les gares sont la propriété de la SNCF, ils sont avant tout le bien commun de tous les Français. Il serait sage de ne pas en faire n'importe quoi...