MaligneJ.transilien.com est un blog de SNCF
Le blog est en pause. Je vous retrouve le 12 octobre prochain. A très bientôt sur la ligne :)
Contribuer

J’ai testé pour vous… la validation dans les gares en travaux

2
Publié le 9/09/2021

Pour voyager en règle, il vous faut un titre de transport validé.
Dans les gares en travaux, il est parfois difficile de savoir où valider son titre.
J'ai fais l'exercice, je vous en dis plus dans ce billet.

Actuellement, un vaste programme de renouvellement des appareils de validation dans les gares d’Ile-de-France entraine des travaux dans plusieurs gares de votre ligne. C’est le cas des gares Bois Colombes, Vernouillet Verneuil, Sartrouville ou encore Poissy.

Plusieurs gares ont ainsi vu leurs bornes ou portes de validation « déposés » c’est à dire enlevés le temps de réceptionner et d’installer les nouveaux modèles. La plupart du temps, ces travaux de renouvellement des équipements de validation sont couplés à d’autres travaux de rénovation de la gare, ce qui peut allonger la période d’indisponibilité des équipements de validation.

Est-ce pour autant une raison de ne pas valider ? La réponse est non ! Pour être en règle, votre titre de transport doit être validé. Sans validation, vous vous exposez donc à une amende en cas de contrôle.

Il n’est toutefois pas toujours simple de repérer les équipements en marche pour s’acquitter du bon geste dans une gare en travaux.

J’ai fais le test à Poissy. Je vous en parle.

 

Mes observations

Penser à valider, pas si simple lorsque la barrière des portes n’est plus là !

 

 

Dans le hall de la gare de Poissy, je me suis très vite rendu compte que sans la barrière des portes de validation, le passage est libre. Il est donc tentant de passer tout droit sans prendre le temps de valider. D’autant plus lorsque c’est l’heure de pointe et qu’on est déjà en retard !

Des bornes de validation sont toutefois positionnées de parts et d’autres du passage vers les quais et sont donc placées dans le cheminement de tous les voyageurs. Bien visibles et identifiées par des têtières ou des kakémonos de couleur, elles ne passent pas inaperçues !

 

 

Au sol, des autocollants délimitent également la position des futures portes de validation et rappellent l’obligation de valider. Les affichages travaux indiquent également que c’est une situation temporaire.

 

 

Il est toutefois vrai que ces marquages au sol peuvent passer inaperçus lorsqu’on est pressés ou qu’il y a une forte affluence en gare. Il en va de même des affiches au mur qui, de plus, peuvent être difficiles à distinguer des autres affichages dans la gare.

 

Mes conseils

Valider est obligatoire, dans toutes les gares en travaux, vous trouverez donc toujours des équipements qui vous permettront de le faire, hors situation exceptionnelle.

Pour être sûr de voyager en règle, inscrivez donc dans vos réflexes le geste de validation avant d’accéder au train.

Rien de tel pour cela que de préparer son titre à l’approche de la gare pour anticiper sa validation.

Si vous constatez que des appareils sont en dérangement, n’hésitez pas à le signaler et à faire appel à un agent en gare ou à distance, et notamment sur Twitter.

 

 

2 commentaires pour “J’ai testé pour vous… la validation dans les gares en travaux”

  1. miss caramelPasser en mode normal dit :

    Et qu’en est-il des gares où les travaux n’en finissent pas de se terminer ? Une date de mise en service de l’ascenseur est-elle prévue ? Il y avait encore ce soir des femmes avec des poussettes…
    Sans compter que les escaliers sont dangereux, spécialement à la montée. Des nez de marche antidérapants ont été fixés. Excellente idée, mais les vis dépassent tellement qu’on se prend les pieds dedans. Quand je suis tombée, au début de l’été, je n’ai pas compris pourquoi. Quand j’ai failli tomber à nouveau, j’ai cherché à comprendre et j’ai repéré les fameuses vis. J’imagine que je ne dois pas être la seule dans ce cas. Pourtant, il y a longtemps que j’ai arrêté la vodka dans le café du matin, lol ! 😂

Laisser un commentaire

Le blog est en pause. Je vous retrouve le 12 octobre prochain. A très bientôt sur la ligne :)