MaligneJ.transilien.com est un blog de SNCF
Contribuer

Pourquoi une reprise progressive des circulations pendant le déconfinement ?

1
Publié le 20/05/2020

Le 11 mai, le déconfinement a débuter partout en France et avec lui la "reprise progressive" des circulations

Mais pourquoi parle-t-on de reprise progressive dès lors que les trains n’ont pas totalement cessé de circuler pendant le confinement et pourquoi ne peut-on pas repartir à 100% dès la date du déconfinement.

Ces questions (et beaucoup d’autres), vous êtes nombreux à nous les poser et à nous partager vos craintes quant au respect des gestes barrières sur un réseau de transport aussi dense que le réseau d’Ile-de-France.

Les équipes Transilien restent continuellement mobilisées pour garantir la réussite de cette reprise à travers deux objectifs : permettre à ceux qui devront impérativement se déplacer en transport en commun de disposer d’une offre de transport sûre et veiller à la sécurité des agents indispensables pour la production de cette offre.

 

POURQUOI PARLONS-NOUS DE REPRISE PROGRESSIVE ?

Pendant la période de confinement, nous avons mis en place un plan de transport spécifique, pour permettre aux personnes assurant des missions vitales pour la nation de continuer à se déplacer. Cela représentait pendant le confinement près de 25% des circulations habituelles sur la ligne J.

Le 11 mai, 60% des circulations habituelles étaient assurées. Par ailleurs, l’application de la règle de distanciation entre voyageurs nous permet d’accueillir environ 12% de notre clientèle habituelle par train.

Plusieurs facteurs expliquent que nous ne pouvions pas reprendre directement à 100% des circulations dès la levée du confinement :

  • L’activité a été restreinte pendant plusieurs semaines du fait de la pandémie. La présence des personnels a été réduite, du fait des absences liées au virus (maladie, personnes fragiles, garde d’enfants) et de l’organisation du travail mise en place pour préserver les équipes et éviter la propagation du virus. De fait, les opérations de maintenance que ce soit des rames ou du réseau ont été réduites. Elles vont reprendre progressivement.
  • Il faut remettre en service les rames non exploitées pendant plusieurs semaines. Cela implique d’assurer les opérations techniques de remise en état de fonctionnement des rames, les sortir des lieux de garages pour les repositionner aux bons endroits et rattraper les opérations de maintenance qui n’ont pu être réalisées ces dernières semaines. Cela va demander plusieurs jours voire semaines avant de retrouver une situation habituelle.
  • Que ce soit les mainteneurs, les conducteurs ou autres personnels de terrain il faut qu’ils puissent revenir sur place. Comme tous, ils doivent s’organiser avec les enfants, gérer la maladie s’ils y sont exposés. Le virus circulant toujours, nous devons composer avec cette donnée.

 

POURQUOI LES TRAINS NE CIRCULENT-ILS HABITUELLEMENT EN SOIRÉE ?

Comme je vous l’expliquais, les équipes de maintenance de SNCF Réseau ont été réduites pendant la période de confinement. Depuis 2 mois, la priorité a été mise sur l’entretien courant du réseau afin d’assurer la sécurité des circulations. Les autres types de travaux, à quelques exceptions près, ont été suspendus. Il faut maintenant rattraper autant que possible les chantiers qui n’ont pas été réalisés pendant le confinement. La décision a donc été prise de laisser les plages horaires de nuit à nos collègues qui entretiennent et modernisent le réseau. Cela explique que vos trains ne circulent plus à partir de la fin de soirée.

 

QUAND SERONS-NOUS À 100% DES CIRCULATIONS ?

Cela prendra plusieurs semaines et surtout cela peut évoluer au gré des nouvelles consignes gouvernementales. Si le déconfinement progressif se passe bien, nous visons une reprise totale à partir de la mi-juin. Je vous tiendrais au courant si la situation vient à évoluer.

 

Prenez soin de vous et de vos proches

Un commentaire pour “Pourquoi une reprise progressive des circulations pendant le déconfinement ?”

  1. miss caramelPasser en mode normal dit :

    Bonjour Cédric,
    J’espère que, dans les opérations de maintenance des rames, une attention particulière sera portée à la révision de la réfrigération des VB2N.
    40 degrés + port du masque = malaise assuré !!!

Laisser un commentaire