MaligneJ.transilien.com est un blog de SNCF
Contribuer

Pourquoi une reprise progressive des circulations pendant le déconfinement ?

11
Publié le 20/05/2020

Le 11 mai, le déconfinement a débuter partout en France et avec lui la "reprise progressive" des circulations

Mais pourquoi parle-t-on de reprise progressive dès lors que les trains n’ont pas totalement cessé de circuler pendant le confinement et pourquoi ne peut-on pas repartir à 100% dès la date du déconfinement.

Ces questions (et beaucoup d’autres), vous êtes nombreux à nous les poser et à nous partager vos craintes quant au respect des gestes barrières sur un réseau de transport aussi dense que le réseau d’Ile-de-France.

Les équipes Transilien restent continuellement mobilisées pour garantir la réussite de cette reprise à travers deux objectifs : permettre à ceux qui devront impérativement se déplacer en transport en commun de disposer d’une offre de transport sûre et veiller à la sécurité des agents indispensables pour la production de cette offre.

 

POURQUOI PARLONS-NOUS DE REPRISE PROGRESSIVE ?

Pendant la période de confinement, nous avons mis en place un plan de transport spécifique, pour permettre aux personnes assurant des missions vitales pour la nation de continuer à se déplacer. Cela représentait pendant le confinement près de 25% des circulations habituelles sur la ligne J.

Le 11 mai, 60% des circulations habituelles étaient assurées. Par ailleurs, l’application de la règle de distanciation entre voyageurs nous permet d’accueillir environ 12% de notre clientèle habituelle par train.

Plusieurs facteurs expliquent que nous ne pouvions pas reprendre directement à 100% des circulations dès la levée du confinement :

  • L’activité a été restreinte pendant plusieurs semaines du fait de la pandémie. La présence des personnels a été réduite, du fait des absences liées au virus (maladie, personnes fragiles, garde d’enfants) et de l’organisation du travail mise en place pour préserver les équipes et éviter la propagation du virus. De fait, les opérations de maintenance que ce soit des rames ou du réseau ont été réduites. Elles vont reprendre progressivement.
  • Il faut remettre en service les rames non exploitées pendant plusieurs semaines. Cela implique d’assurer les opérations techniques de remise en état de fonctionnement des rames, les sortir des lieux de garages pour les repositionner aux bons endroits et rattraper les opérations de maintenance qui n’ont pu être réalisées ces dernières semaines. Cela va demander plusieurs jours voire semaines avant de retrouver une situation habituelle.
  • Que ce soit les mainteneurs, les conducteurs ou autres personnels de terrain il faut qu’ils puissent revenir sur place. Comme tous, ils doivent s’organiser avec les enfants, gérer la maladie s’ils y sont exposés. Le virus circulant toujours, nous devons composer avec cette donnée.

 

POURQUOI LES TRAINS NE CIRCULENT-ILS HABITUELLEMENT EN SOIRÉE ?

Comme je vous l’expliquais, les équipes de maintenance de SNCF Réseau ont été réduites pendant la période de confinement. Depuis 2 mois, la priorité a été mise sur l’entretien courant du réseau afin d’assurer la sécurité des circulations. Les autres types de travaux, à quelques exceptions près, ont été suspendus. Il faut maintenant rattraper autant que possible les chantiers qui n’ont pas été réalisés pendant le confinement. La décision a donc été prise de laisser les plages horaires de nuit à nos collègues qui entretiennent et modernisent le réseau. Cela explique que vos trains ne circulent plus à partir de la fin de soirée.

 

QUAND SERONS-NOUS À 100% DES CIRCULATIONS ?

Cela prendra plusieurs semaines et surtout cela peut évoluer au gré des nouvelles consignes gouvernementales. Si le déconfinement progressif se passe bien, nous visons une reprise totale à partir de la mi-juin. Je vous tiendrais au courant si la situation vient à évoluer.

 

Prenez soin de vous et de vos proches

11 commentaires pour “Pourquoi une reprise progressive des circulations pendant le déconfinement ?”

  1. miss caramelPasser en mode normal dit :

    Bonjour Cédric,
    J’espère que, dans les opérations de maintenance des rames, une attention particulière sera portée à la révision de la réfrigération des VB2N.
    40 degrés + port du masque = malaise assuré !!!

    • Laurence5248Passer au statut dit :

      Bonjour, quand remettrez vous le train Gisors saint lazaret qui s’arrête à santeuil à 7h20. IL NY A PAS DE TRAIN ENTRE 6H20 ET 8H20. TRES PRATIQUE DE RETOURNER TRAVAILLER A PARIS. et je vous remercie de ne pas supprimer mon post mais du y repondre

  2. ChamechaudePasser au statut dit :

    Bonjour.

    L’information est totalement déficiente sur les remboursements de pass Navigo pour la période de confinement: aucun courrier, aucun courriel…Quelle communication officielle pour savoir qu’il fallait faire sa demande sur internet avant le 17 juin ? Pourquoi pas un remboursement (ou absence de prélèvement) systématique pour les usagers en abonnement annuel (comme en période de grèves) ? Imposer , dans ces conditions, une date limite pour le dépôt des demandes est scandaleux ! J’exige la prorogation de ce délai accompagnée d’un courrier postal (ou tout au moins courriel) envoyé à TOUS les détenteurs d’un pass Navigo annuel !

    • CédricPasser au statut dit :

      Bonjour Chamechaude,
      Le pass Navigo et tout ce qui s’y rattache sont gérés par Ile de France Mobilités qui est l’autorité organisatrice des transports de la région IdF et notre donneur d’ordre.
      Nous n’avons pas de levier sur ces questions.
      Bonne journée.
      Cédric

  3. benbenPasser au statut dit :

    Ok, comme vous ne répondez pas, je viens de contacter Ile de France Mobilité et leur expliquant comment vous gérez vos clients en ne leur répondant pas.

  4. benbenPasser au statut dit :

    Ok toujours aucune réponse, pas grave je fais de captures d’écrans et je vais pouvoir montrer votre sois disant communication, hallucinant, si vous ne voulez pas répondre ne créé pas de blog, communication NULLE.

  5. benbenPasser au statut dit :

    Je vous poserez la questions tant que vous ne répondrez pas :

    pouvez vous me dire pourquoi le train de 18h22 au départ de St Lazare pour Gisors n’existe plus, vous indiquez : « La circulation de vos trains a repris normalement, hors incident.
    Il reste important de maintenir les gestes barrières pour votre sécurité et celles des autres ! »

  6. benbenPasser au statut dit :

    Toujours aucune réponse, pas grave, copie d’écran, je suis en relation avec IDF Mobilité pour leur montrer votre incompétence en matiére de communication.

    Je vous poserez la questions tant que vous ne répondrez pas :

    pouvez vous me dire pourquoi le train de 18h22 au départ de St Lazare pour Gisors n’existe plus, vous indiquez : « La circulation de vos trains a repris normalement, hors incident.
    Il reste important de maintenir les gestes barrières pour votre sécurité et celles des autres ! »

    • CédricPasser au statut dit :

      Bonjour benben,
      petite clarification en préambule de cette réponse : il n’est pas utile de répéter de manière frénétique vos commentaires comme vous l’avez fait que ce soit ici ou sur Twitter. Ce comportement n’est pas souhaitable sur cet espace ou la sérénité des échanges prévaut et va même à l’encontre de la charte du blog et Twitter que vous retrouverez ici : https://malignej.transilien.com/2019/11/22/charte-de-moderation-twitter-de-la-ligne-j/
      Vous l’avez remarqué, vos commentaires ne sont pas visibles tant que je ne les publie, l’intérêt de cette répétition est donc limité. Je choisi néanmoins de publier la grande majorité de ces commentaires même lorsqu’ils vont à l’encontre des règles établies sur cet espace pour partager ce cadre autant que possible.

      Pour ce qui est de votre question, je n’ai reçu les explications que tardivement, je suis ainsi navré du délai de réponse. Voici l’explication :
      Vous le savez peut-être, chaque train utilisé pour transporter des voyageurs effectue plusieurs trajets (aller et retour) sur une journée de service normal. Dans le « plan de transport » normal dans lequel 100% des trains circulent, le train en question circule tôt le matin et est ensuite réutilisé l’après midi pour le trajet de 18h22 PSL > Gisors. Or, ce train n’a pas circulé pendant le confinement puis après le confinement du fait de l’interruption précoce des circulations entre 5h30 et 22h qui a eu lieu jusqu’au 29.06 pour effectuer des travaux sur l’ensemble du réseau ferroviaire Transilien. Du fait de son immobilisation le matin, tout le « roulement », c’est à dire l’utilisation du train sur une journée de service complète » a été supprimé puisque ne faisant pas le trajet aller il ne peut pas faire le trajet retour.
      Comme habituellement, le passage au service d’été entraîne une réduction du nombre de train pendant le mois de juillet et le mois d’août, dans ce cadre, ce train a de nouveau été sorti du plan de transport jusqu’au retour au service nominal après l’été.

      J’imagine l’impact que cela a sur vos déplacements et j’en suis navré, soyez assuré que vos messages sont transmis et sont pris en compte.
      Je vous souhaite dans tous les cas une bonne journée.
      Cédric

    • Cédric, si la forme est discutable, il faudrait aussi regarder le fond. En attendant de recevoir une réponse des services concernés, un message du genre : « J’ai bien reçu votre message, je me renseigne, et je reviens vers vous dès que j’ai du nouveau. » aurait pu calmer les ardeurs.

      C’est un problème récurent à la SNCF. Il m’est arrivé d’envoyer 4 fois le même mail pour avoir une réponse du destinataire passablement énervé au bout d’un mois dans laquelle il me dit qu’il était inutile d’envoyer une multitude de fois le même mail, et que s’il ne me répondait pas, c’est qu’il attendait une explication des services concernés. Certes ! Mais alors il faut le dire ! Il n’y a rien de plus exaspérant d’avoir l’impression de parler à un mur !

      Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

    • CédricPasser au statut dit :

      Bonjour Franck,
      je comprends bien sûr votre point de vue et je le partage, nos sommes néanmoins sur un autre cas de figure. Ces sollicitations ont débuté sur Twitter et le type de message de réponse que vous citez a été immédiatement envoyé. C’est bien sûr pour cela que je me suis permis ce préambule.
      Bonne journée et à bientôt.
      Cédric.

Laisser un commentaire