MaligneJ.transilien.com est un blog de SNCF
S'informer

Comment votre comportement peut impacter la circulation de vos trains

6
Publié le 29/11/2019

Certaines incivilités sont responsables de certains retards sur la ligne. Pourquoi ? Comment l'éviter ?

Il s’agit d’aborder le sujet des incivilités. Le but de ce billet ? Faire prendre conscience que de petits actes, que l’on trouve presque anodins ont un impact réel sur la ponctualité des trains et donc sur des centaines, et parfois même, sur des milliers de voyageurs. Quelques recommandations pour éviter tous ces désagréments.

Dans ce billet, on abordera  :

  • Les bagages abandonnés
  • Le signal d’alarme
  • Le blocage des portes
  • Laisser descendre avant de monter dans les trains
  • La répartition sur les quais

 

LES BAGAGES ABANDONNÉS

Souvent à l’origine de circulations perturbées, ce motif pourrait être évité facilement si chacun faisait attention à ses effets personnels :

 

 

A savoir qu’un bagage oublié à bord peut perturber le trafic pendant plusieurs heures selon l’heure de la journée et la situation en gare !

 

 

LE SIGNAL D’ALARME

Devant une personne qui fait un malaise, notre premier réflexe est parfois de tirer le signal d’alarme pour avertir le conducteur qui, généralement, marque un arrêt en gare voire en pleine voie pour prendre connaissance du problème. Cet arrêt provoque systématiquement des retards en chaîne pour les trains suivants et donc le ralentissement général du trafic.

Porter secours c’est bien mais autant le faire en minimisant au maximum l’impact sur le trafic.

 

 

 

LE BLOCAGE DES PORTES ET LA MONTÉE ET DESCENTE DES VOYAGEURS

Des situations compliquées,cela arrive même sans incident ! Quand on ne laisse pas descendre les voyageurs avant de monter, cela retient le train en gare et ça peut même créer des accidents.

 

 

Il y a même ceux qui retiennent les portes pour diverses raisons sans se rendre compte que chaque seconde de plus en gare c’est potentiellement de nombreux usagers sur le carreau :

 

 

Et en cas de forte affluence, le simple fait de bien se répartir sur le quai avant l’arrivée du train pour accélérer la montée fait gagner de précieuses secondes : pensez-y !

 

 

 

LE SAVIEZ-VOUS ?

Toutes ces incivilités, en plus de perturber la circulation de vos trains, peuvent vous coûter cher :

 

 

Pour conclure, SNCF doit travailler sur les causes internes et contribuer à l’amélioration des comportements, même externes, qui nuisent à ponctualité. Quoi qu’il en soit nous ne pouvons pas être derrière chacun des voyageurs. Vous l’aurez sans doute compris, chacun a un rôle à jouer.

 

J’attends vos remarques et suggestions en commentaires ;)

6 commentaires pour “Comment votre comportement peut impacter la circulation de vos trains”

  1. StephanePasser en mode normal dit :

    Cédric, je comprends bien le pictogramme ? Il est interdit de fumer partout dans les lieux dédiés au service de transport offert par notre ligne J ? Mais s’agissant du vapotage uniquement « à bord », c’est-à-dire dans les trains ?
    Par ailleurs, pourriez-vous développer ce qu’il faut entendre par « nuisances sonores » ? Et êtes-vous sûre du montant de l’amende ? Car je crois me souvenir que c’est une contravention de la 4ème classe, ce qui devrait être plus élevé que pour l’interdiction de fumer (3ème classe).

  2. Je suis d’accord avec les 2 premiers points. Pour les autres, même si je ne cautionne pas, ils sont discutable !
    – Le blocage des portes : certes cela a un impact sur la régularité, mais quand les usagers sont en train de descendre et que le conducteur ferme les portes, il est normal que l’on soit tenté de bloquer les portes ! On n’a pas envie de se retrouver à la gare suivante… J’ai même vu des usagers titrer le signal d’alarme parce qu’ils n’avaient pas eu le temps de descendre. Si le geste est discutable, si le conducteur n’avait pas fermé les portes alors que tout le monde n’était pas descendu, ça ne serait probablement pas arrivé.

    – Laisser descendre avant de monter dans le train : règle de base certes. Mais en ce moment la Normandie nous gratifie de trains courts matin et soir. On peu comprendre que les usagers soient pressés de monter pour ne pas voyager une fois de plus debout, ou carrément ne pas pouvoir monter dans le train… En respectant la composition des trains, cela ne se produirait pas.

    – La répartition sur les quais : logique. Sauf que beaucoup d’entre nous n’ont pas fini de voyager une fois arrivé à Paris. On n’a parfois que quelques minutes pour attraper une correspondance. Et comme la ligne J souffre de retard régulier, on veut être au plus près de la sortie. Jadis quand je prenais le RER E,j’avais 7 minutes chrono pour rejoindre la gare d’Haussmann Saint Lazare. Alors oui je venais m’entasser debout avec les autres en tête de train, alors qu’à l’arrière il y avait plein de place libre, mais c’était pour gagner de précieuses secondes une fois arrivé à Paris. Avec les trains BOA maintenant, tel le Francilien, je monte en queue, et je remonte jusqu’en tête à l’approche de Paris. Si la régularité de la ligne J était meilleurs, on prendrait le temps de se répartir le long du quai.

    Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

  3. phn60Passer au statut dit :

    Bonjour Cédric, et le comportement de la SNCF et des cheminots, on en parlera quand?
    Ce matin, levé 5h pour être sur le quai et prendre le train de 5h57 à Trie-Château, -2°C dehors.
    Première annonce à 6h10, le train est supprimé pour absence de matériel, il viennent juste de s’en apercevoir??
    Prochain train au depart de Gisors danns 20 mn.
    Effectivement, un train est bien passé mais sans s’arrêter, il aurait sans doute été trop compliqué de le rendre omnibus…
    Le train suivant de 6h57 est aussi supprimé, pour « difficultés de préparation »…
    J’imagine que le suivant ne s’arrêtera pas non plus, j’aurai (peut-être un train à 7h57); il n’est pas interdit d’espérer…
    Cédric, comment peut-on atteindre un tel niveau de médiocrité et de mépris pour sa clientèle?

  4. phn60Passer au statut dit :

    Cédric, l’attente à Trie-Château n’a finalement duré QUE 1h30….,car dans sa grande bonté la SNCF a rendu omnibus un train habituellement semi-direct; trop bien…

  5. bbh75Passer au statut dit :

    Le but de cet article: faire culpabiliser l’usager. La médiocrité du service offert depuis des semaines n’est pas le résultat des comportements individuels. Comme l’a précisé Franck plus haut, si le service était normal, bon nombre de problèmes disparaîtraient. Mais il est toujours plus intéressant de pointer du doigt un point lointain pour que les gens regardent ailleurs. J’espère que ce n’est qu’une stratégie de communication mais qu’en interne vous avez conscience du service réduit et délabré que vous nous servez au quotidien.

    • StephanePasser en mode normal dit :

      D’accord, bbh75, mais un service délabré avec des usagers qui se respectent en connaissant les règles relatives aux comportements qu’on doit avoir dans nos trains et gares n’est-il pas préférable à un service délabré sans ? De plus, il est vrai que certaines attitudes des voyageurs conduisent à délabrer encore plus le service… Ex : abus du signal d’alarme.

Laisser un commentaire