MaligneJ.transilien.com est un blog de SNCF
S'informer

Que s’est-il passé sur votre ligne lundi 14 octobre 2019 ?

13
Publié le 15/10/2019

Retour sur les incidents qui ont perturbé vos déplacements hier soir.

Hier après-midi, plusieurs incidents ont fortement perturbé vos déplacements pendant l’heure de pointe de soirée et jusqu’à la fin de service sur les lignes L, A et J.

 

C’est d’abord un incident affectant la voie à Achères qui a entraîné une réduction des circulations des lignes L et A sur la branche de Cergy.

Peu après, le dégagement de fumée d’un train normand aux abords de Poissy occasionne son évacuation et la prise en charge de ses clients dans un train Transilien.

Un mouvement social inopiné a lieu dans le même temps que ces incidents suite à différentes agressions récentes d’agents SNCF.

Voici le document d’information qui sera distribué dans les gares dès cet après-midi.

Cliquez sur l’image pour télécharger le pdf

13 commentaires pour “Que s’est-il passé sur votre ligne lundi 14 octobre 2019 ?”

  1. miss caramelPasser en mode normal dit :

    Que des agents SNCF se fassent agresser est une situation totalement anormale et injustifiable.
    Mais il me semble que les agressions ont eu lieu pendant le week-end et que les auteurs ont été appréhendés. Dans ce cas, il n’y avait plus de situation de danger (en tout cas, pas plus que n’importe quel autre jour de l’année) et le droit de retrait exercé ce lundi soir n’avait aucune justification. En tout cas, aucune autre justification que de prendre en otage les voyageurs en pleine pointe du soir, alors que de multiples incidents rendaient déjà le trafic compliqué.

    J’ai bien reçu une alerte lundi soir annonçant la suppression de tous les LOLA. Pourquoi faire partir des trains MELU (comme le 18h01 parti vers 18h30) et annoncer la modification de desserte (MALA) APRÈS le départ ? Les habitants de Poissy, Villennes et Les Clairières ont aussi le droit de rentrer chez eux. D’habitude, dans ce genre de circonstances, les trains sont annoncés omnibus dès le départ ! C’est une gestion vraiment calamiteuse des incidents et vous semblez ne jamais rien apprendre du retour d’expérience. C’est usant !!!

    Hier matin et ce matin, +10 à l’arrivée à PSL, sans information. L’appli dysfonctionne complètement : les trains sont annoncés comme circulant, mais dans le détail des gares, tous les arrêts sont supprimés…

    • StephanePasser en mode normal dit :

      misscaramel, je n’aurais pas mieux rédigé mon commentaire sur ce point que vous.
      Cédric, si cet usage abusif du droit de retrait se répète depuis des années, voire des décennies, est-ce parce que la SNCF considère à chaque fois le contraire (qu’il était justifié) ou qu’elle n’ose pas sanctionner ses salariés, oubliant ainsi ses usagers qui, à 99,99 %, n’agressent jamais un conducteur ou autre employé de Transilien ?

  2. JeromePasser au statut dit :

    Je partage ce qui est écrit. Condamnée ces agressions est une évidence. Mais je condamne aussi la réaction infantile et individualiste de personnes qui assurent un service public. (Cf les pompiers ou médecins et personnels hospitaliers)

    Comment lutter contre un état d esprit ? Ayez des actions positives vis à vis des usagers pour en faire des alliés alors que ces retraits n’engendrent que des rancœurs.

    Au final liront ils un jour ces commentaires ?…

  3. ChamechaudePasser au statut dit :

    Et les problèmes continuent manifestement jusqu’à ce matin, si j’en juge par les alertes reçues sur ma messagerie (même si personnellement, j’ai pu circuler normalement hier et ce matin)…

  4. ChamechaudePasser au statut dit :

    Autre chose, par rapport à la gare Saint-Lazare: on pourrait peut-être envisager d’enlever le piano du grand hall. Cet instrument, pensé en effet au départ pour éveiller au goût de la musique, est devenu, au fil du temps, un prétexte pour que quelques braillard(e)s s’égosillent à tenter manifestement de se faire repérer pour quelque télé-crochet, ce qui a fini par devenir assez désagréable…

  5. KonylPasser au statut dit :

    Si le danger n’est pas immédiat (comme une agression à l’autre bout de la ligne par exemple) alors le dépôt de sac a distance est totalement illégale. La SNCF laisse passer.
    Je ne connais pas les motivations des agresseurs mais le mécontentement global des clients ne m’étonne pas, moi le premier j’en ai ras le bol de voir a quel point les décisions qui sont prises vont toujours dans le mauvais sens et combien le client n’est JAMAIS au cœur de vos préoccupations. Les exemple principaux : Grille de production inadaptée et moins robuste qu’avant, portiques de validations inutiles, contraignant, et bien sur personne n’est jamais inquiété pour ces erreurs colossales.

  6. thierryPasser au statut dit :

    Toutes atteinte phtisique ou verbal est inadmissible et intolérable.
    J’ai bien du mal a comprendre la situation.

    Certains agents d’Ile de France et de Normandie ont fait une grevé inopiné.
    A ma connaissance le droit ne permet pas de faire grève sans avoir auparavant déposer un prévis de grève.

    Ne s’agit il pas plus de l’exercice du droit de retrait? Le droit de retrait ne peut s’exerce qu’en cas de danger grave et imminent pour le salarié. Il semble que la grève se soit déclencher après l’arrestation des agresseurs. Donc plus de risque imminent!

    Pourquoi une zone géographique si importante? Quel type d’agent à cesser le travail?

    Cédric, j’espère que vous pourrez nous éclairer sur la cause originel de cet incident.

    • StephanePasser en mode normal dit :

      En effet, Thierry, que ces salariés se mettent en grève (droit collectif) de façon inopinée, et donc sans préavis, ou invoquent chacun individuellement le droit de retrait sans justification, ils sont dans l’illégalité !

  7. miss caramelPasser en mode normal dit :

    Et ça remet ça ce vendredi matin. Application en dysfonctionnement total. En gare, trains annoncés puis retardés puis annulés. Et enfin : « aucun train ne circule actuellement sur la ligne J entre PSL et MLJ » !!!!
    C’est scandaleux d’être ainsi pris en otage. Nous avons le droit d’aller travailler, ce qui est impossible pour moi aujourd’hui. J’ai heureusement pu me mettre en télétravail mais ce n’est pas le cas pour tous. J’attends de vraies explications et non les habituelles excuses bidon. Je ne comprends pas le lien entre un accident dans les Ardennes et un droit de retrait sur la ligne J et je ne suis pas la seule !

    • MattPasser au statut dit :

      Bonjour,
      Il est bien évident que des agressions envers des agents ou toutes personnes n’est pas acceptable mais exercer un droit de retrait suite à cela n’est pas dutout justifiable. Il en est de même pour cette grève ‘Surprise’, comme bien annoncé sur les écrans d’information, de la journée du 18/10 ou ce droit est une nouvelle fois utilisé en l’espace d’une semaine, suite à ‘un ‘accident entre un train et un convoi de camions’, qui d’autant plus à eu lieu dans les Ardennes. Tout ceci fait preuve d’irrespect de la SNCF vis à vis de sa clientèle.
      En quoi nous usagers sommes responsables et devont en subir les conséquences ? Faisons nous grève quand nous sommes tous les matin et soir serrer comme des sardines dans vos trains…
      S’il y a des problèmes dans votre société merci de bien vouloir les gérer en interne et directement avec votre hiérarchie. Il y a d’autres moyens pour faire pression.
      Merci

    • thierryPasser au statut dit :

      La question du week-end dans les medias a été de savoir si le droit de retrait était légal ou non!

      Sans répondre à cette question voici mes interrogations!

      – Comment expliquer de grosse disparité entre les lignes (RER E ligne P, n et U) quasi-normal. Alors que sur notre ligne ou d’autres le trafic était très perturbé. Les conditions d’exploitation de ces lignes sont elles différentes? Sont elle moins risquées?

      – A la RATP les mouvements de grèves sont très rares! Certains disent qu’il y a, à la RATP, plus d’un préavis de grève par jour. Simplement une procédure de dialogue social évite que les préavis ne soient effectifs dans la majorité des cas. Pourquoi à la SNCF il n’en ai pas de même?

      – Régulièrement lors de mes voyages sur la ligne J mais aussi sur les autres lignes (TER, IC, TGV etc) je constate de plus en plus les conséquences des économies faite pas la SNCF. Difficile de trouver un guichet ouvert pour acheté un billet. Difficile d’avoir des informations en cas de problème du faite du manque d’agent. Défaut d’entretiens des trains, Capacité des trains parfois inferieur à la demande etc, etc.
      Les économies sont surement nécessaires pour assuré un avenir à la SNCF fasse à ces futures concurrent mais la SNCF n’a elle pas oublier dans tout ca, sa mission de service public! Quelle intérêt la SNCF porte elle encore à ces clients?

      – Fasse aux points ci-dessus je croise souvent des agents dépités par la situation voir même carrément découragés. Qui sur la ligne en tant qu’usagé, n’a jamais été témoin d’agent débordé par la situation lors de perturbation. Une foule de dizaine de voyageur qui se rue vers la porte de la cabine de conduit pour avoir des informations que le conducteur n’a pas. Egalement des agents d’accueil en gare encerclé par la foule qui attende des informations et que les agents n’ont pas.
      Est il normal qu’un entreprise laisse son personnel dans une tel situation? Le droit de retrait de ces personnes ne serait il pas justifiés?

      – Une SNCF sans contrôleur grâce au nouveau portique de contrôle (Cf diffèrent post sur ce blog); Une SNCF sans guichet grâce à des automates (ne répondant pas aux besoins de toutes la population). (Cf diffèrent post sur ce blog); Peut être un jour des trains sans conducteurs.
      Toute cela serait certainement financièrement très interdisant pour la SNCF. Mais cela serait-il au service des usagés? Le centre des préoccupation de la SNCF ne devrait elle pas être plus les usagées?

  8. LeChatPasser au statut dit :

    Bonjour. J’attends avec impatience le jour ou les responsables administratifs feront acte de presence regulierement sur le terrain pour ecouter nos doleances, se rendre compte par eux-memes, et peut-etre avouer les dysfonctionnements structurels. Merci.

  9. erictitiPasser au statut dit :

    Des années que cela ne change pas. Au delà de ce mouvement de grêve inacceptable, pourquoi n’y a-t-il AUCUNE excuse de la part des controleurs quand les trains arrivent en retard et que nous manquons les correspondances. Cela fait 1000 fois que j’écris ce genre de post et rien ne change. Je rappelle que dire pardon et s’excuser est GRATUIT et que cela fait juste plaisir à entendre….et bein naaaan, pas avec la SNCF.
    Et les messages bidons du genre « j’espère que vous avez passé un bon voyage »…. me fait hurler !

Laisser un commentaire