MaligneJ.transilien.com est un blog de SNCF
Contribuer

LES NOUVEAUX ÉQUIPEMENTS DE VALIDATION ARRIVENT DANS VOS GARES DE LA LIGNE J

23
Publié le 29/04/2019

A la découverte de ces nouveaux équipements !

Cela n’a pas pu vous échapper, en juillet 2019, la gare Saint-Lazare et ses 450 000 voyageurs par jour, sera la dernière grande gare parisienne à s’équiper de portes de validation. 

Nous sommes attentifs à vos retours sur la communication faite de ce projet, alors n’hésitez pas : Donnez-nous votre avis en participant à ce questionnaire.

Elle ouvre la voie à un vaste programme d’installation de portes de validation dans 40 gares prioritaires en Île-de-France en plus de Saint-Lazare.

Pourquoi mettre en place la validation en entrée et en sortie ?

  • Lutter contre la Fraude 

L’incitation des voyageurs au geste de valider crée un environnement plus serein dans nos gares et à bord de nos trains. La validation des passes Navigo et le compostage des titres magnétiques sont obligatoires. Elle permet de vérifier si vous avez un titre de transport valide, et d’accéder aux trains dans le respect des règles.

La fraude en Île-de-France représente 63 millions d’euros de manque à gagner chaque année : soit l’équivalent de 6 rames de trains neufs ou 3 ans de nettoyage sur les 391 gares Transilien.

 

  • Mieux gérer les flux en gare 

Si l’on installe aujourd’hui des portes de validation, c’est parce que le nouvel équipement est capable de faire passer plus de voyageurs et de s’adapter aux flux en fonction des moments de la journée. Notre priorité se porte sur des gares qui accueillent un grand nombre de « montants » comme les gares RER A. Ces systèmes de validation « intelligents » seront plus faciles à superviser, et permettront une meilleure comptabilisation des voyageurs.  Programmables en temps réel, ils permettront d’adapter les portes en entrée et sortie à l’heure de pointe, pour une meilleure répartition des flux entrants et sortants.

Ces équipements, considérés comme des joyaux technologiques remplaceront les équipements qui, vous le constatez régulièrement par vos signalements, arrivent en obsolescence ou vous font perdre du temps comme les valideurs avec tourniquets puis portes.

Ces équipement, nous permettrons d’agir directement sur votre confort et votre sécurité, en ajustant au mieux : le personnel, le matériel, les équipements et les services en fonction de l’affluence dans les gares et dans les trains. Équipés de capteurs, ils seront en mesure de détecter les différentes fraudes, et à nos équipes d’agir « avec précision » sans importuner les voyageurs qui valident leurs titres de transport.

  • S’adapter aux nouvelles technologies et à la demande pour proposer de nouvelles offres billettiques : 

Mieux connaître le parcours des Franciliens, depuis leur origine jusqu’à leur destination nous permettra d’affiner notre offre de service au plus près des besoins des voyageurs.

Avec la fin du ticket papier annoncée pour 2023, et la forte demande pour des solutions de transports digitales, il est nécessaire que nous modernisions nos équipements.

Ces nouveaux réflexes de validation en entrée-sortie permettront la mise en place à terme d’une véritable révolution dans le monde du transport : le Liberté+ (2021). Un passe qui permettra une tarification à l’usage comme cela existe pour les péage d’autoroute, pour voyager sans abonnement, sans contraintes et payer en fonction du trajet parcouru. Sans validation en entrée/sortie, un tel système serait impossible.

 

A la découverte de ces nouveaux équipements :

Les portes de validation et les bornes présentent de nombreux avantages comme le fait d’être bi-technologiques, c’est à dire de pouvoir traiter des tickets et des passes Navigo. Elles permettent toutes les deux la validation sans contact pour une circulation rapide des flux !

 

Les portes de validation sont arrivées à Saint-Lazare ! 

 

  • Débit de 35 à 40 personnes par minute et par porte.
  • Double technologie magnétique et billettique
  • Peut être utilisé dans les 2 sens de circulation selon les besoins.
  • 3 largeurs de passage:

60 cm : passage standard

80 cm : passage intermédiaire pour les bagages et vélo

90 cm : passage fauteuil roulant

 

 

Les bornes : la possibilité de valider son ticket ou son passe Navigo. 

 

 

Programme d’installation dans les gares de la ligne J :

Nous avons fait un point d’étape sur l’installation des portes de validation à Saint-Lazare dans ce dernier billet. Voyons maintenant le planning prévisionnel à date pour vos gares.

 

Eté 2019 : 

Issou Porcheville

Montgeroult – Courcelles

Santeuil – Le Perchay

 

Hiver 2019 : 

Mantes la Jolie

Villennes sur Seine

Chars

Eragny Neuville

Osny

Us

Boissy l’Aillerie

Sartrouville

2020 : 

Thun le Paradis

Vaux sur Seine

Juziers

Andrésy

Maurecourt

Chanteloup les Vignes

Triel sur Seine

2021 : 

Poissy

Gargenville

Meulan Hardricourt

Limay

La Frette Montigny

Epône Mézières

Bonnières

Rosny sur Seine

Bréval

Argenteuil

23 commentaires pour “LES NOUVEAUX ÉQUIPEMENTS DE VALIDATION ARRIVENT DANS VOS GARES DE LA LIGNE J”

  1. Olivier_RPasser au statut dit :

    Bonjour une chose que je n’ai toujours pas saisie: vue les premières présentations de ces portiques, j’avais compris que des personnes pouvaient (alternativement) entrer et sortir par le même portique tout au long de la journée. Maintenant, j’ai plutôt l’impression que les portiques seront disponibles uniquement à l’entrée ou à la sortie selon l’heure de la journée. Si c’est bien cette seconde interprétation qui est retenue, je vois déjà les files d’attentes aux heures de pointes, et en conséquence les émeutes suite aux retards générés par ces attentes supplémentaires ! Comme déjà indiqué par certaines personnes, vous allez nous concocter un cauchemar de plus si vos programmations sont aussi peu efficientes que celles en place pour les escalators à PSL ou les portiques dans nos gares !

    • CédricPasser au statut dit :

      Bonjour Olivier_R, voici quelques explications sur vos interrogations :
      Les portes de validation permettent un passage dans les deux sens. Le sens de passage change en fonction de l’affluence tout au long de la journée pour s’adapter aux flux :
      • Le matin par exemple, plus de portes seront ouvertes vers Paris, et le soir ce sera l’inverse.
      • Le sens de passage est indiqué sur la porte de validation par un pictogramme.
      • En mode « heure de pointe » les nouvelles portes de validation permettent un débit de passage plus important de 34 passages par minute ; les portes ne se refermeront pas si deux personnes se suivent de près et valident de manière rapprochée.
      • Dans certains cas exceptionnels, si les conditions le requièrent, les portes pourront être complètement ouvertes par les équipes de la gare pour écouler les flux au plus vite.
      Le sens d’ouverture des portes a été programmé sur la base des études de flux en période d’hyper pointe.
      Je vous souhaite une bonne journée.
      Cédric

  2. KonylPasser au statut dit :

    Bonjour Cédric,
    Je cite l’article :
    « Si l’on installe aujourd’hui des portes de validation, c’est parce que le nouvel équipement est capable de faire passer plus de voyageurs ».
    Ce fait est mathématiquement impossible/indémontrable.
    Nous allons encore subir le manque de réflexion de la SNCF et l’oubli total de la satisfaction client.
    Nos argent est dilapidé pour réaliser des travaux hyper coûteux est complètement inutiles contre la fraude. C’est nous qui allons subir les fraudeurs qui se collent pour passer, pas vous.
    J’avais proposé d’autres alternatives depuis bien longtemps, moins chères et efficace, de toute évidence la SNCF ne connaît rien des nouvelles technologies.

    • CédricPasser au statut dit :

      Bonjour Konyl, j’ai reçu quelques éléments d’explications que je tiens à vous partager.
      Les études et simulations de flux réalisées au début du projet ont permis de confirmer que la mise en place de portes de validation en gare Saint-Lazare est possible, y compris en période de pointe.
      De plus, d’autres dispositifs sont prévus pour limiter l’impact sur les flux :
      • Le sens de passage des portes de validation peut être modifié en fonction des moments de la journée pour s’adapter aux flux entrants et sortants de la gare.
      • En mode « heure de pointe » les nouvelles portes de validation permettent un débit de passage plus important, jusqu’à 34 passages par minute ; les portes ne se refermeront pas si deux personnes se suivent de près et valident de manière rapprochée.
      • Dans certains cas exceptionnels, si les conditions le requièrent, les portes pourront être complètement ouvertes par les équipes de la gare pour écouler les flux au plus vite.
      En tout état de cause, le goulot d’étranglement à Paris Saint Lazare se situe au niveau des escalators, qui limitent le débit des personnes sortant de la gare. Il est possible qu’il y ait un petit peu d’attente devant les portes de validation en période d’hyper pointe, mais ce potentiel ralentissement doit permettre un écoulement des flux plus uniforme vers les correspondances aux niveaux inférieurs.
      Je vous souhaite une bonne journée.
      Cédric

  3. bbh75Passer au statut dit :

    Quel est le coût de vos manquements pour les usagers? Bien au delà des 63 M que vous citez. Et depuis des années. Pourtant, rien ne change. Vous n’avez pas d’argent pour mettre en place un système de sono efficace dans les gares comme Rosny, Bonnières , ni le personnel pour donner une information fiable et utile concernant les retards / annulations que nous subissons au quotidien (ex. ce Vendredi matin: +90 minutes pour cause de panne de train), les gares sont fermées très régulièrement. Vos bijoux technologiques n’empêcheront pas la fraude, repensez à la place de l’humain dans vos solutions.

    • CédricPasser au statut dit :

      Bonjour bbh75,
      j’ai reçu des éléments de réponses quant à votre réaction que je tenais à vous partager.
      Les portes de validation ne peuvent effectivement pas empêcher tous les cas de fraudes, mais l’équipement est pensé pour la limiter au maximum. Les portent de validation enregistrent les cas de fraudes (comme les passages en force, ou les passages à plusieurs), afin de pouvoir identifier les endroits où la fraude est la plus récurrente, et programmer des interventions en conséquence. Plus encore, l’équipement travaille de concert avec les agents en leur signalant par un pictogramme les cas de fraude détectés au pied de la porte de validation ; ils peuvent ainsi intervenir si cela est nécessaire.
      Bonne journée. Cédric

  4. Cédric, si ces portes de validation sont du même modèle que celles installées à la station Pereire – Levallois RER C, non seulement elles n’empêcheront pas les fraudeurs de passer, mais en plus elles nous ralentiront. Exemple vécu vendredi dernier : je me dirige vers la porte la plus large, les autres étant un peu juste. Beaucoup ont fait comme moi et me précédaient. Une personne valide et franchi la porte, suivi par un fraudeur qui lui collait aux baskets. Il passe sans problème, et après son passage le dispositif a émit une sonnerie stridente. Les portes étaient en train de se refermer quand une deuxième personne a présenté son passe. Les portes se sont rouverte. Un second fraudeur en a profité pour passer avec lui sans problème. Toujours la sonnerie stridente. Je valide à mon tour, et j’ai eu le bip caractéristique. Mais au moment ou j’arrive devant les portes, elles se referment violemment devant moi. Je sorts du sas, et je passe par une autre porte. Malheureusement la porte m’affiche le message : « passe déjà validé ». Je n’avais pas le temps d’attendre 10 minutes, je suis passé avec quelqu’un. Et au moment ou je suis passé, les portes se sont refermées sur moi et m’ont pincé, mais j’ai pu passer quand même.

    En conclusion : les portes laissent passer les fraudeurs qui collent aux baskets des usagers honnêtes, et quand le système semble enfin plus efficace, il va bloquer une personne honnête. Si c’est comme ça à Paris Saint Lazare, on est pas sorti de l’auberge !

    Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

    • miss caramelPasser en mode normal dit :

      Franck, votre expérience est hélas, excessivement courante, quel que soit le système d’ouverture des portes. Quand un fraudeur colle la personne qui me précède et retient les portes pour passer (aux Mureaux, ce sont des portes escamotables par moitié), si je le peux, je passe à un autre CAB. En effet, la plupart du temps, à la validation suivante les portes s’ouvrent mais se referment quasi immédiatement. Les épaules en sandwich, c’est vraiment douloureux.

    • CédricPasser au statut dit :

      Bonjour Franck, sur ce commentaire je tenais à ajouter des éléments d’explications utiles.
      Vous avez raison, il n’existe pas de parade 100% efficace contre la fraude de personnes passant à plusieurs une porte de validation. Les portes se referment aussi vite que possible, mais elles sont surtout étudiées pour ne blesser personne.
      Cela dit, l’équipement est pensé pour limiter les cas de fraude à un minimum. Les portent de validation enregistrent les cas de fraudes (comme les passages en force, ou les passages à plusieurs), afin de pouvoir identifier les endroits où la fraude est la plus récurrente, et programmer des interventions en conséquence. Plus encore, l’équipement travaille de concert avec les agents en leur signalant par un pictogramme les cas de fraude détectés au pied de la porte de validation ; ils peuvent ainsi intervenir si cela est nécessaire.
      Bonne journée et à bientôt !
      Cédric

  5. thierryPasser au statut dit :

    Franck je me suis fait avoir comme toi a plusieurs reprises!

    Malheureusement le soir il n’y a pas toujours quelqu’un d’autre pour te laisser passer.
    Comment sortie alors quand il n’y a personne pour te laisser sortir.

    J’ai essayé l’interphone situé a coté des CAB. Une réponse seulement après presque 4 minutes.
    A la la réponse de l’opérateur est intolérable. Monsieur je ne peut rien faire attendez puis ressayer plus tard. J’ai demander à l’opérateur de prévenir les agents en gare. Il m’as dit qu’il ne pouvait pas le faire.

    C’est génial comme réponse quand on doit prendre le dernier bus à la gare routière et que ce bus part dans 2 minutes.

    La moralité de tous sa si tu n’as pas de billet tu a ton bus. Si tu a un billet tu le loupe et en plus tu es bon pour appeler un taxi.
    Pas très morale.

    – Cédric quel action corrective la SNCF compte mette en oeuvre pour résoudre ce problème?
    – A quoi servent les interphones?

  6. thierryPasser au statut dit :

    Bonjour Cédric,

    En tant qu’ usagé paye sont titre de transport, on ne peut qu’encourage les actions visant à réduire la fraude. Malheureusement les portiques restent imparfaits. Il n’empêche pas le passage de plusieurs personnes en même temps. Les portiques ne peuvent pas vérifier le parcours réellement effectué. Il est donc facile de prendre un billet pour Pont Cardinet et de descendre à Gisors.
    Pour diminuer significativement la fraude il faudrait probablement augmenter le nombre d’agent de contrôle.

    Un partie de personne voyage sans billet car la SNCF ne leur permet d’acheté un billet. Guichet exceptionnellement fermé, guichet fermé pour travaux, panne d’automate, itinéraire absent sur les automate, pas de possibilité de payer en billet, billet inter régional nous commercialisé sur les automates Ile de France, impossibilité d’acheté les billet inter régional au départ de la ligne J sur les site internet Oui SNCF et Ter. etc.
    – Je vous avait interroger à ce sujet sans vraiment avoir de réponse concrète. Quelles sont les réflexions en cours à ce sujet afin de permettre la vente de titre de transport à tous dans toutes les situations?

    Cédric vous précisez le planning d’installation des nouveaux équipements sans préciser de quel type d’installation il est prévu (portique ou borne)!
    – Avez-vous plus d’éléments?

    Concernant l’équipement de ce nouvelles gare. Dans certaines gares il y a des voyageurs qui effectués des parcours inter-régional vers les hauts de France et la Normandie. Les billet TER ou IATA ne sont pas compatible avec les bornes présentées.
    – Les anciens composteurs serons ils conservés?
    – La lecture de QR code est également prévu en vue de la mise en place des e-billets TER ou Intercités?

    Le concept de tarification Liberté+ plus avec débit du forfait correspondant à son utilisation réel est déjà appliqué ailleurs. C’est le cas par exemple en hollande ou il faut validé sont pass sans contact à l’entrée et à la sortie de la gare ou du bus.
    Je ne suis pas sure que les francilien soit aussi discipliné que les hollandais.
    – Des études ont elles étés réalisés pour voir si fonctionnement était compatible avec les habitudes franciliens?

    Sur votre premier billet j’avais émis des subjection relative à l’affichage des départs (pré-affiche de la zone de départ).
    – Avez vous des retours. L’affiche va il être modifié à cette occasion?

    J’ai constaté sur les équipement mis en place à St Lazare que les passages larges se trouve aux extrémité des lignes de contrôles. Actuellement les flèche de sens indiquent trois zones distinctes. Sortie aux extrémité et entrée au milieu ou entrée aux extrémité et sortie au milieu.
    – Cette disposition sera elle maintenu lors de la mis en service définitive des portiques?
    Si c’est le cas cela veut dire que les PMR, sur une ligne de portique n’auront pas forcement de passage disponible à leur usage.
    Par exemple si les portique d’extrémité sont en position sortie. L’entrée se fera sur les portiques du milieu. Les PMR ne pourrons alors pas rentré puisqu’au milieu il n’y as pas de portique PMR.
    Si les portiques d’extrémité PMR sont utilisés en sens opposé du flux des autres voyageur sa risque d’être très compliqué pour les autres voyageurs.
    – Pourquoi ne pas avoir installé des portiques PMR au milieu?

    Voila Cédric, J’espéré que vous saurez répondre à mes questions!

    • CédricPasser au statut dit :

      Bonjour thierry,
      comme à votre habitude vos questions sont nombreuses et détaillées :)
      J’ai bien quelques éléments à vous répondre, cependant je vous ferez une réponse complète lorsque j’aurai toutes les explications. Je répondrai également aux questions que vous me posez dans ce commentaire
      Merci pour toutes ces contributions constructives.
      Bonne journée et à bientôt.
      Cédric.

    • CédricPasser au statut dit :

      Bonjour thierry,
      comme promis je reviens vers vous pour vous livrer les réponses que j’ai reçu aux questions que vous avez posé. Je n’ai pas encore reçu d’éléments sur l’évolutions des canaux de vente. Je reviendrai bien sûr vers vous dès que j’aurais reçu ces informations.

      Lute contre la fraude :
      Les portes de validation ne peuvent effectivement pas empêcher tous les cas de fraudes, mais l’équipement est pensé pour la limiter au maximum. Les portes de validation enregistrent les cas de fraudes (comme les passages en force, ou les passages à plusieurs), afin de pouvoir identifier les endroits où la fraude est la plus récurrente, et programmer des interventions en conséquence.
      Plus encore, l’équipement travaille de concert avec les agents en leur signalant par un pictogramme les cas de fraude détectés au pied de la porte de validation ; ils peuvent ainsi intervenir si cela est nécessaire.
      Une fois que la gare Saint-Lazare sera équipée de portes de validation, on peut estimer que 90% des voyageurs des lignes L & J passeront par une gare équipée de portes de validation.
      Enfin, dans le reste de l’Ile de France, le déploiement des portes de validation, dans le cadre du Plan de Modernisation de la Billettique voulu par la Région IDF, se fait dans les gares où des flux importants justifient l’installation de nouveaux équipements, mais surtout là où il est techniquement possible d’en installer. Au total c’est une soixantaine de gares en IDF qui seront équipées de nouvelles portes de validation ou de portes de validation rénovées. Les gares citées dans le billet seront toutes équipées de bornes de validation.

      Difficultés pour acheter un billet dans les gare :
      J’apporterai des éléments à ces questions dès que je recevrai le retour des équipes en charge.

      Planning d’installation et types d’équipements :
      La gare Saint Lazare a la particularité d’accueillir des voyageurs Transilien (plutôt des voies 1 à 21), et des voyageurs Normands (plutôt des voies 22 à 26), avec quelques cas particuliers. Il est bien entendu prévu de pouvoir valider tous les titres de transport sur tous les équipements de validation en gare :
      • Dans la zone Transilien en face des voies 1 à 21, on trouve les nouvelles portes de validation Transilien (elles acceptent tous les titres de transport)
      • Dans la zone Normande, en tête des quais 22 à 26 on trouve des portes d’embarquement (elles acceptent également les titres IDF pour les dessertes en Région IDF)
      • En tête de la voie 27, on trouvera les nouvelles bornes de validation Transilien. Il n’était pas possible d’installer des portes de validation à cet endroit du fait des contraintes d’accès aux commerces présents sur le quai

      Titres de transport supportés :
      Les portes de validation de la gare Saint-Lazare permettront de lire les titres de transport Ile-de-France, tickets magnétiques et passes Navigo.
      Les portes de validation permettront également de lire les titres des voyageurs des lignes normandes du jour. Elles seront pour cela équipées d’un lecteur de code barre 2D.
      Situé au-dessus de l’écran d’information de l’appareil, ce lecteur permettra de lire les titres des voyageurs des lignes normandes présentés sous formes de codes-barres, comme les billets grandes lignes imprimés (IATA), les QR codes imprimés ou les QR codes sur smartphone, les cartes des clients Grand Voyageur, etc… C’est une particularité de la gare Saint-Lazare qui accueille à la fois des clients venant d’Ile-de-France et de Normandie.
      Pour le compostage des billets cartonnés grande ligne, des composteur jaunes seront encore disponibles en gare. Pour le reste des titres, le compostage est électronique.

      Liberté+ :
      Oui, des études de marché ont été réalisées par Île de France Mobilités en partenariat avec l’IFOP (Institut français d’opinion publique), avec des focus groupes composés de vrais clients.

      Pré-Affichages des zones de départ :
      Il est effectivement prévu de pré-afficher les zones de départ des trains dans l’Information Voyageur. Cela se matérialiserai par différents carrés de couleur représentant les lignes L, J, et Grandes Lignes. Un projet est en ce moment à l’étude, nous vous tiendrons informés.

      Mode de passage sur les portes de validation de PSL & passages élargis PMR:
      Effectivement, il est prévu de conserver sur chacune des lignes de porte de validation l’entrée dans la gare au milieu, et la sortie sur les côtés. La quantité de porte dans un sens ou dans l’autre s’adaptera aux flux tout au long de la journée.
      Ce mode de fonctionnement semble le plus adapté au regard des études de flux réalisées, mais l’appareil étant configurable et pilotable à distance il sera possible d’adapter les modes de passage si cela est nécessaire.
      Concernant les passages élargis pour les personnes à mobilité réduite il y en aura 7 côté Transilien : 1 à l’accès rue de Rome, 1 arcade 1 à droite en entrant, 1 arcade 2 à droite, 2 arcade 3 de part et d’autre, 1 arcade 4 à droite, et 1 côté commerces sur la ligne du quai transversal. Il y aura toujours au moins 1 portique PMR disponible dans les deux sens sur chacun des passages. L’avantage de les disposer en extrémité de ligne est qu’ils sont plus facile à repérer, il est plus facile de les mettre en exergue avec une signalétique adaptée, et ils se situent là où le flux est le moins important.

      Comme convenu je reviendrai vers vous, en attendant je reste à l’écoute.
      Bonne journée et bon we
      Cédric

    • thierryPasser au statut dit :

      Bonjour Cédric

      Merci pour ces éléments.

      J’attendais votre retour concernant les canaux de vente.
      Mais je vois que vous avez du mal à récupère les informations.

      N’y a il pas une erreur? Vous dite que toutes les gares citées vont être équipé de borne de validation. Dans la liste des Gare, il y a Sartrouville, Poissy et Argenteuil. Ces gares sont déjà équipé de CAB. pourquoi installer des bornes dans ces gares?

      Vous parler également de porte de validation rénové. Quel est la nature de ces rénovations?
      Quel gare serons rénové? La lecture des E-billet est elle prévu? Cela serait très intéressant pour les voyageurs inter-régionaux.

      D’avance merci pour votre réponse

    • CédricPasser au statut dit :

      Bonjour thierry,
      j’ai reposer les questions en relayant votre commentaire pour en avoir l’assurance.
      Bonne journée.
      Cédric

  7. KonylPasser au statut dit :

    Bonjour,
    Le silence de la SNCF sur ces points est très inquiétant.
    Pour moi ça sera le boxon, la SNCF le sait, et rien ne changera.
    Nous payons pour ce dispositif archaïque et nous payerons pour la maintenance (qui sera certainement très chère).
    A ce sujet Cédric, pourrions nous avoir le montant des coûts de maintenance annuel du dispositif à PSL ?
    Merci.

    • CédricPasser au statut dit :

      Bonjour Konyl,
      des retours que j’ai reçu après avoir transmis votre question, l’industriel qui a conçu cet équipement, en collaboration avec la SNCF, garantit un taux de panne extrêmement faible par rapport aux standards du marché : on attend donc un taux de disponibilité de l’équipement très élevé.
      Par ailleurs, les coûts de maintenance sont négligeables comparés aux 63 Millions d’euros que coûte la fraude chaque année en Ile de France. Les études des recettes des gares équipées de portes de validations montrent depuis une dizaine d’années que ce type de projet promet un très bon retour sur investissement, toujours afin d’améliorer le service rendu aux clients.
      Bonne journée et à bientôt.
      Cédric

    • KonylPasser au statut dit :

      Bonjour et merci pour vos retours,
      S’agissant d’un contrat publique les chiffres le sont aussi, pouvez vous nous dire combien va coûter l’entretien par an ?
      Et pardon mais non, le but n’est pas d’améliorer le service rendu aux clients, si c’était le cas la technologie choisie ne serait pas celle là.

  8. superjcvdPasser au statut dit :

    Bonjour

    Pourriez-vous nous expliquer ce que va faire exactement la SNCF de la grande quantité de données personnelles récoltées par ses portiques ?
    Comment seront-elles sécurisées ?
    Sont-elles anonymisées ?
    à qui vont-elles être vendues ?
    Comment ces données relatives à nos habitudes de transports vont-elles être utilisées pour améliorer les conditions de transport ?

    cordialement

    • CédricPasser au statut dit :

      Bonjour superjcvd,
      la FAQ que vous pouvez trouver ici est claire sur ce point :
      « Le Règlement Général sur la Protection des Données est très strict en Europe. Ainsi, non seulement vos données personnelles ne sont pas tracées, mais en plus tout est fait pour les protéger grâce à différentes techniques de cryptage. Lorsque vous validez, on ne peut pas rapprocher votre numéro de passe Navigo avec votre identité par exemple. »
      Bonne journée.
      Cédric

  9. CamPasser au statut dit :

    Bonjour ce matin à Clichy Levallois nous faisions la queue depuis le milieu du couloir pour sortir rue de Nancy. En effet 2 cab sont en panne. Pas d’agent présent et à l’interphone une dame qui dit ne pas pouvoir ouvrir les portes et previent des agents qui doivent venir. Notez que lorsqu’ils sont présents ils ne peuvent visiblement rien faire non plus ce contentant de regarder les usagers pietiner pour sortir (peut être un jour se pietiner). Cette situation soulève à mon sens plusieurs questions. A quoi servent les caméras? A quoi servent les bornes d’appel? A quoi servent les agents présents?
    Et surtout quid du retour d’expériences pour Saint Lazare?

    • CédricPasser au statut dit :

      Bonjour,
      Je suis navré de cette situation.
      j’ai transmis votre commentaire à ma collègue de la ligne L qui est bien entendu au courant de ce problème et l’a déjà fait remonter à plusieurs reprises.
      Cédric

  10. thierryPasser au statut dit :

    Cédric,

    Cette situation n’est pas nouvelle.

    Que ce passerait-il en cas de mouvement de foule incontrôlé? Je n’ose pas l’imaginer.

    Les travaux de rénovation des ascenseurs réduit encore plus les possibilités d’évacuation du fait des palissades mises en places.

    Sur ce point sensible du réseau, il devrait toujours y avoir un agent capable de réagir rapidement en cas de besoin (Par exemple pour commander en urgence l’ouverture de tous les CAB)!

Laisser un commentaire