MaligneJ.transilien.com est un blog de SNCF
Contribuer

Julien, gilet orange et rouge d’un soir en gare Saint-Lazare

108
Publié le 19/08/2015

IMG_1609[Billet posté conjointement sur le blog de ligne J et de la A]

Gilet orange et rouge d’un soir, Julien raconte le dispositif vu de l’intérieur en gare de Paris Saint-Lazare. Julien est originaire de Cergy-Pontoise et utilise régulièrement la ligne J aussi.

Julien, en tant que « gilet orange », quel a été ton rôle ?
Avec les autres « gilets oranges » de la société City One, j’ai participé à la gestion de flux à Saint-Lazare en soirée mercredi dernier. Dans le cadre du dispositif des travaux du RER A, on m’a expliqué que beaucoup de voyageurs transitaient exceptionnellement par la gare. Je vous confirme d’ailleurs avoir vu beaucoup de voyageurs ! C’était impressionnant. Je devais donc réguler les flux pour éviter tout engorgement sur les quais et dans les couloirs.
Concrètement, il fallait canaliser les voyageurs à leur descente du train et les orienter vers les sorties et les correspondances. Je me suis transformé en « steward » en faisant des gestes avec mes bras… Ça sert à éviter les bousculades et à limiter une saturation de la plateforme (ce qui pourrait provoquer des retards sur les autres lignes).
Rien n’était fait par hasard. Je répondais aux directives d’un référent, qui joue le rôle de « chef d’orchestre ». Tous les jours, ce référent (que certains clients reconnaissent et saluent d’ailleurs au passage) coordonne les équipes de « gilets oranges » et leur demande de se placer de telle ou telle manière pour réguler au mieux. Il a l’habitude. C’est très organisé.

IMG_1599
Avec les autres agents, j’ai eu aussi pour mission « d’aiguiller » les voyageurs qui ne connaissaient ni la gare Saint-Lazare, ni les lignes L et J. Par exemple, j’ai eu des voyageurs qui arrivaient avec des destinations en tête comme La Défense ou Nanterre Université mais qui ne savaient pas quel train emprunter. Je les rassurais en leur indiquant leur quai de départ.

Julien mouvement de bras

Mercredi dernier, en soirée, tu as vécu une situation inédite en endossant à la fois le gilet orange ET le gilet rouge, comment as-tu vécu cette expérience ?

Et oui, mercredi dernier, il y a eu un souci sur la ligne J (des problèmes d’aiguillages à la sortie de la gare Saint-Lazare). Ce qui m’a surpris, c’est la mobilisation spontanée d’un certain nombre d’agents SNCF (dirigeants, personnel administratif…) qui sont venus nous aider sur la plateforme. Solidarité, c’est le maître mot. J’ai aussi constaté que les clients avaient surtout besoin d’être rassurés. Je n’avais pas toujours des informations très détaillées à leur fournir mais ils ont tous apprécié le fait que j’essaie de leur fournir l’information qu’ils recherchaient (essentiellement l’origine de la perturbation, leur prochain train, leur voie de départ). En tant que gilet orange ET rouge ce soir-là, je me suis senti doublement utile.

Tu serais prêt à recommencer ?

Très franchement, oui. Je ne sais pas si je peux le dire mais j’ai particulièrement aimé être au cœur de la situation perturbée… Au final, l’expérience a été très enrichissante… J’ai ainsi pu découvrir « de l’intérieur » le fonctionnement et la gestion d’une gare « complexe » comme Saint-Lazare.
Le client que je suis comprend mieux à quel point c’est compliqué de satisfaire chaque client individuellement alors que, par ailleurs, nous sommes nombreux à vouloir l’être…

 

Julien est présent sur le fil Twitter à l’adresse suivante : @JErichot972. Au besoin, vous pouvez aussi rentrer en contact avec lui par ce biais.

108 commentaires pour “Julien, gilet orange et rouge d’un soir en gare Saint-Lazare”

  1. Olivier_R dit :

    Pascale, voici mon avis sur ce post: une fois de plus, il met en lumière que la gestion de St Lazare est compliquée (et cela je veux bien le comprendre) et que vos agents subissent alors la pression des usagers en colère. Pour cela, vous (SNCF) êtes très forts pour nous le démontrer dans votre com’. Par contre, comme déja dit maintes fois sur ce blog, vous prenez le problème à l’envers: vous êtes promptes à mettre des rustines sur les conséquences et impacts des problèmes de production. Mais quid de la résolution des problèmes de production, de la fiabilité du matériel roulant et des structures ? Ma conclusion est que si ST Lazare était gérée par du personnel compétent, vous n’auriez pas besoin de gilets, quelque soit la couleur.

    • PascalePasser au statut dit :

      Olivier_R, je sais que les conditions de transport sont difficiles et que ça va prendre du temps avant que l’on retrouve une certaine fiabilité du réseau. Nous aurons l’occasion d’en parler prochainement à l’occasion d’une rencontre que j’ai eue avec un responsable des travaux voies. Pour l’instant, peut-être que l’on met des « rustines » pour reprendre vos propos mais on ne se contente pas de ça. Il faut remettre en perspective la présence en l’occurrence des gilets « oranges » (la partie visible pour vous) : ils sont mis en place alors que, dans le même temps, des travaux inédits sont entrepris sur le réseau du RER A (travail de l’ombre) pour… résoudre en partie des problèmes de production !

    • toni07 dit :

      On veut bien vous croire, mais la réalité nous dit le contraire. Rustines ou pas rustines, c’est le b**del le plus total, et ce de plus en plus souvent.

  2. toni07 dit :

    Il mériterait un gros bisou ce Julien, c’est trop chou de sauver des gens comme il le fait. J’adore le sentimentalisme injecté dans cette histoire, complètement hors débat, et aux antipodes de la gestion concrète de la SNCF sur le terrain. Quand son train est supprimé (comme pour moi hier matin ET hier soir, trop fort), on se débrouille, point barre.

    Tout à fait d’accord avec le commentaire d’Olivier_R: résolvez donc vos problèmes sur vos trains, vos lignes électriques, vos rails, vos gares, et pitié, n’essayez pas de nous soutirer des larmes avec vos histoires sentimentales. On pleure déjà assez devant les écrans des horaires de trains.

    • Julien1 dit :

      Bonjour,

      « Il mériterait un gros bisou ce Julien, c’est trop chou de sauver des gens comme il le fait »

      C est tellement mignon que j accepterais bien volontiers ce bisou. Blague a part, je comprends tout a fait votre exaspération face aux problèmes quotidiens de la J.

      Sur ce billet, il s agit de montrer essientellement le fonctionnement des équipes de gilets orange sur la plate forme (certains vont les trouver inutile, donc vont chercher a comprendre leurs rôles).

      Vous êtes habitués de la ligne et de la gare, vous êtes débrouillards, c est très bien ! Mais avec les travaux du RER A, la SNCF s attendait a un enorme flux voyageurs a PSL (qui pour une majorité ne connaissent pas son fonctionnent). Donc afin d éviter que tout le monde « ne se piétinent », les regul forcent les voyageurs a emprunter les bonnes sorties … => pas de dispersion du flux sr tte la plate forme, moins de demandes auprès des agents de départ, et pas de retards en sortie de gare !!

      Concernant les gilets rouges, vous êtes les 1 ers a critiquer le manque d info (ou une mauvaise com). Durant ma mission, je n avais pas enormement d infos (elles arrivaient progressivement en fonction de la situation). Neanmoins avec ce que je disposais, je prenais le temps d expliquer aux clients la cause, les moyens de subsitution a sa dispo selon la situation, et ca c est très bien passée.

      Pour finir je ne suis pas collaborateur SNCF, mais un simple client comme vous. J ai juste essayé de comprendre le fonctionnement côté « coulisses ». Voilà l utilité de ce billet

    • toni07 dit :

      Bonjour, oui, je comprends bien, je n’ai pas critiqué votre dévouement, loin de là. Ce que je critique c’est la façon de romancer votre action, et surtout je critique le fait de mettre en avant votre action, là où une centaine d’actions nécessaires par jour ne sont pas exécutées.

      Par exemple, hier soir, encore un magnifique moment vécu dans le PSL => Pontoise de 18h03. Déjà il est parti avec 10 minutes de retard, sans explications, sans excuses (comme d’habitude). Ensuite, c’est un beau RIB tout droit sorti du musée qui nous attend sur le quai.
      Mais encore plus fort: il passe à Argenteuil sur la voie centrale, et là, l’ADC (qui comme nombre de ses collègues, a retrouvé sa voix, ça sent la prime d’intérêt?) nous annonce que ce train n’ira pas plus loin, et que le prochain train vers Pontoise arrive « sur la voie d’en face » dans 5 minutes.
      Ce qui entraîne plusieurs constats:
      – comme nous étions sur la voie centrale, il y a une voie à gauche, et une voie à droite => la voie d’en face c’est laquelle? Merci l’ADC! Heureusement pour moi, je me doutais qu’il désignait la voie de gauche, c’est celle-ci qui est utilisée normalement. Mais j’ai entendu des gens se poser la question « elle est où la voie d’en face? ». Surtout que vu la configuration, la voie d’en face est plutôt à droite (sur la même plateforme).
      Pour les ploucs du 95, il n’y a pas de lampion qui indique la voie d’en face, pas de gilet rouge/orange, pas de Julien.
      – il ne faut pas être handicapé ou en mauvaise santé pour faire le trajet entre les 2 voies en moins de 5 minutes, merci pour votre irrespect total
      – les gilets rouges sont arrivés sur le quai de la voie centrale une fois que tout le monde était passé de l’autre côté => utilité de ce personnel: 0, dommage, il auraient pu aider les gens perdus
      – et pendant ce temps-là, qui passe tranquillement sur la voie de droite, dans un beau NAT? Les voyageurs d’Ermont-Eaubonne (il faudra un jour m’expliquer pourquoi ces trains-là sont toujours affichées en avance, partent à l’heure et ne subissent que peu de problèmes)

      Tant qu’on y est (pour revenir un peu au sujet), ce que je critique aussi c’est que la SNCF ait besoin de l’aide de ses clients pour essayer de sortir de la catastrophe (mais ne semble pas se rendre compte à quel point c’est la honte d’en arriver là, au point même qu’elle en fait ses gros titres dans son blog…).

    • Julien1 dit :

      Non,la SNCF a assez d agents pour faire gilets rouge et de la com. J ai souhaité connaître l envers du décor, ca prouve que l entreprise n est pas refermer sr elle même. J ai aussi eu l occasion de monter au centre operationnel, de discuter avec les régulateurs et autres agents s occupant de l info voyageur, pareil pas de langue de bois. J y ai trouvé mon intérêt, et surtout en cas de perturbations on comprends mieux, on relativise

    • Olivier_R dit :

      Julien, est ce que vous relativisez quand votre prestataire téléphone, ou Box TV, ou assurance, bancaire etc ne fournis pas le service attendu malgré toutes les bonnes raisons invoquées par vos interlocuteurs ? Non je ne pense pas, vos réactions est « j’ai payé pour cela, vous me devez donc me fournir cela et non ceci » => réaction normale de tous consommateurs floués. Pourquoi ici relativiser devant l’incompétence des agents et le direction SNCF ? La tache est immesnse mais c’est leur métier, la gestion du transport ferroviaire. Le budget et les moyens à leur disposition sont gigantesques mais durant toutes ces années les priorités pour les uns a été le maintien des avantages de la corporation (retraite notamment) et pour les autres le développement des activités commerciales (TGV). Et nous usagers au quotidien, on a été mis sur la touche par tout le monde ! Je peux comprendre que votre interet de découvrir le fonctionnement de cette société, mais il ne faut oublier que toutes ces actions « réparatrices » sont les conséquences de mauvais fonctionnement internes (matériel ou humains). Oui les agents se bougent aujourd’hui pour essayer de bouxher les trous mais ne pas oublier qu’ils sont responsables d’avoir creusé le trou dans lequel nous nous trouvons aujourd’hui.

    • toni07 dit :

      « Pas renfermée sur elle-même » ? Sérieusement? Venant de Pascale, ça m’aurait fait sourire (légèrement jaune), mais venant d’un « externe », je me pose des questions.
      Si elle n’était pas renfermée sur elle-même, on aurait les vraies stats qu’on demande depuis 1 an, ainsi que les réponses à nos 45 autres questions. On arrêterait de nous envoyer vers le STIF (sans nous donner aucun contact bien évidemment) dès qu’on parle de sanction/dédommagement/remboursement. On connaîtrait aussi la raison de tous les trains supprimés, on saurait aussi ce qu’il se passe lors d’une grève surprise (cf. dernier dépôt de sac des ADC il y a quelques mois « des difficultés de circulation entraîne la suppression de nombreux trains… » => mais oui, bien sûr…

      Bref oui la SNCF a la tête dans le guidon, désolé mais il me faudra un meilleur argument que « ils nous permettent de visiter leurs bureaux ».
      Et surtout, je ne suis pas du tout un passionné de train, ni de gestion d’entreprise, donc je n’ai pas du tout envie de comprendre les problèmes. Je veux juste qu’il y ait le moins de problèmes possibles, parce que je paie, point barre.

    • Julien1 dit :

      Olivier,

      Qui vous parle d incompétence ! L Ile de France est un reseau dense en terme de circulations, le matériel et l infra sont aussi très sollicités (matériel vieillisant oui je le reconnais). Mais comme dans 1 entreprise privée, la maintenance c est 0 stocks (ou très peu), donc rames immobilisés pour attente de pièces. Pas question de faire circuler des rames présentant un défaut de sécurité.

      Les nouvelles rames arriveront progressivement sur la J.

      Concernant la region IDF, effectivement les travaux actuels sont fait pour rattraper l énorme retard, mais est ce la faute de la SNCF, si c est Mrs/Dames politiciens ne se sont pas préoccupés de la région en temps et en heure ?! Trouvez vous normal que le prolongement du RER E et Grand Paris Express ne soient actifs que dans 10 ans ?!

      Venez sur la A a Cergy le Haut, ce quartier de la ville est actuellement en pleine expansion, de nouveaux immeubles vont sortir de terre => autant de gens susceptibles de prendre les transports. La ligne est au bord de l implosion.

      Alors oui on paye malheureusement les pots cassés et ca va encore durer quelques années.

      Pour bien comprendre l organisation des transports, la SNCF assure son rôle de transporteur et le STIF organise et finance les transports.

      Donc pour une améliorer vos conditions de transports, choissisez les bonnes personnes qui vous représenteront. Ce sera un 1er point d avancement

    • Olivier_R dit :

      Julien, le manque d’anticipation est de l’incompétence ! La mauvaise gestion des pièces détachées est de l’incompétence ! Maintenant si le personnel SNCF n’est suffisament à la hauteur pour s’adapter aux conditions actuels, qu’il parte et soit remplacé par des personnes compétentes (et non des community manager et autres fonctions improductives).

    • toni07 dit :

      @Olivier_R 100% d’accord avec vous.

      @Julien1 Vu la forme de votre discours je doute que vous ne soyez qu’un « simple » client.

    • Julien1 dit :

      Olivier,

      Les rames suivent un programme de maintenance preventif et correctif ! Je pense qu il n y a pas trop de souci concernant les visites. Mais comme partout, la réserve matérielle n est pas illimitée. Et c est pareil dans le privé !!

      Encore une fois, si l Etat avait fait ce qu il fallait y a 20 ans, on en serait pas là !

      Toni

      Je dis ce que je pense, je ne vais pas vous dire « attendez demain tout ira bien ». J ai appris a connaitre le fonctionnement des transports en général.

      Vendredi matin, j ai mis 2h30 pour faire Cergy Paris Montparnasse a 4h30. En arrivant a Neuville suite a l interruption de trafic, il n y avait pas de trains pdt 40′. J etais furax d avoir galérer jsque là, c est pas pour autant que je m en suis pris a l agent SNCF. Au contraire après la vague de colériques, je lui ai expliqué qu il y avait une amelioration a apporter concernant la prise en charge voyageur et il l a fait remonter !

      Donc ce n est pas parce que mon discours diffère du votre, que je ne reste pas qu un simple client ;). Le privé en tant que client, il ne changera rien => utilisation du même réseau, application des mêmes mesures de sécurité en cas d incident, utilisation des mêmes rames (le matériel roulant appartenant a la région etc …)

    • Olivier_R dit :

      Désolé de vous dire cela Julien, vous n’êtes pas cohérents ou du moins vous mélangez des choux avec des carottes. Ce n’est pas parce que des personnes dans le privé sont mal organisées que la sncf doit l’être egalement.

    • Mais comme dans 1 entreprise privée, la maintenance c est 0 stocks (ou très peu), donc rames immobilisés pour attente de pièces.

      Voila qui est intéressant, d’autant plus que ces messieurs de la SNCF disent le contraire. D’ou tenez-vous cette info Julien1 ? D’un technicentre ?

      Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

    • Julien1 dit :

      @Franck

      « Voila qui est intéressant, d’autant plus que ces messieurs de la SNCF disent le contraire. D’ou tenez-vous cette info Julien1 ? D’un technicentre ? »

      Non pas de sources officielles, c’est une supposition personnelle. Pour moi ça pourrait expliquer les rames immobilisés.

      Lors de visites de rames/ou suite à une panne sur ligne, il se peut qu’il y ai une ou plusieurs pièces à commander. Les délais peuvent un peu longs et le matériel malgré qu’il soit rénové, la mécanique en dessous reste la même (donc vieillissantes)

    • Merci Julien1. C’est une remarque que j’avais faite au directeur de ligne. Ce à quoi il m’a répondu que oui il y avait des pièces de rechange en stock. Mais que la grosse maintenance, obligea

    • Pardon, erreur de manip. Je disais donc que le directeur de ligne m’a dit que la grosse maintenance, obligeait l’envoi de la rame à St Pierre des Corps.

      Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

    • Julien1 dit :

      Franck,

      C’est possible, mais j’avoue ne pas trop connaître le fonctionnement et les process de maintenance dans les technicentres.

      Je sais que la rénovation des rames se fait à St Pierre ça c’est sûr.

    • Julien1 dit :

      Olivier,

      Vous parlez du manque d’anticipation. Je suis d’accord avec vous sur ce point.

      Mais qui est responsable de ce manque d’anticipation ? La SNCF ? Ou les personnes possédant les budgets nécessaires y a 20 ans et qui ont préféré développer le tout TGV pour l’image de la France, plutôt que sa banlieue parisienne !

      Toni,

      « On arrêterait de nous envoyer vers le STIF (sans nous donner aucun contact bien évidemment) dès qu’on parle de sanction/dédommagement/remboursement »

      Si on tient de l’organisation des transports, c’est normal. Vous n’êtes pas réellement clients de la SNCF. Vous le saviez ?

    • PascalePasser au statut dit :

      Voici quelques éléments de compréhension :
      La circulation du train de 18h03 (portant le numéro 136631) a été perturbée par la panne d’un train survenue à Maurecourt en début d’après-midi…).
      Retour en arrière pour comprendre l’enchainement des événements. Panne d’un train à Maurecourt, en répercussion, le train 136914 est arrivé à Saint Lazare avec 14min de retard à l’arrivée. Or, le 136914 est celui qui repart dans l’autre sens à 18h03, votre train (le 136631). Votre train a quitté la gare Saint-Lazare avec 12mn de retard.
      Compte tenu de son retard, la décision a été prise finalement de le « limiter » à Argenteuil. Contrairement à ce que pense Olivier_R, la décision de le rendre terminus à Argenteuil a été prise après le départ pour 3 raisons :
      1 – ce train avait trop de retard au final pour sa réutilisation à Pontoise
      2 – ce train « gênait » des circulations derrière lui (136933 pour Mantes et 137131 pour Gisors avec des retards encore probables sur les réutilisations de ces deux autres trains)
      3 – si nous avions supprimé le train au départ de Saint-Lazare, la rame aurait stationné trop longtemps en gare (alors que nous avons par ailleurs et à cette heure-ci un problème d’occupation des voies). Le mouvement de foule pour le vider et changer de quai aurait par ailleurs forcément retardé le départ des autres trains.
      Bref il s’agit d’une décision de pure régulation du trafic pour remise à l’heure. Un arrêt supplémentaire sur le Gisors aurait entrainé du retard sur celui-ci et le Pontoise suivant (136633) était juste derrière (136631 limité à Argenteuil à 18h27, 136633 en passage à Argenteuil à 18h37 avec +5mn, soit 10mn à attendre).
      Voilà pour la chronologie des événements mais, vous l’écrivez, ça ce n’est pas votre problème. Vous auriez voulu avoir une information à bord de la part du conducteur (je suis d’accord). Vous auriez aussi voulu un comité d’accueil à l’arrivée avec la présence d’agents pour aider à trouver le quai du train qui allait arriver pour Pontoise (là encore je suis parfaitement d’accord). Dans le cas présent, la décision de la régulation a pris de court tout le monde… Du coup, votre prise en charge et l’information n’ont pas du tout été à la hauteur de vos attentes. Vous avez raison et je le regrette. Au Centre Opérationnel de Saint-Lazare, là où les décisions se prennent, tout le monde sait qu’il faut limiter au maximum ce type de situation.

    • Olivier_R dit :

      Pascale, merci pour ce retour détaillé (même si je dois me faire mail pour ne pas ironiser sur votre dernière phrase). Ce que vous venez de faire, vous (la SNCF) ne devrait elle pas produire le même compte rendu pour chaque retard ? Sans les interventions sur ce blog, nous (usagers / clients) n’aurions rien su de la situation et surtout n’aurions pas constaté qu’il y a au moins une personne (ici, vous Pascale) qui reconnait que le service a été déficient. Les incidents se suivent et les mêmes critiques vous sont remontées…Votre mission ici de redorer l’image de la SNCF est digne de Don Quichotte. Bon courage à vous et surtout à tous les usagers (Julien compris ;-)) car les années de galères ne sont pas terminées.

    • toni07 dit :

      Oui, voilà un rapport d’une qualité un peu meilleure que d’habitude. Avec une meilleure mise en page on tient là un début de modèle.
      La question qui suit est: comment un train en panne dans une gare perdue chez les ploucs peut avoir autant d’incidence?
      Et la question qui suit est: vu le nombre de trains en panne par jour, semaine, mois, comment en limite l’impact?
      Et la question finale est: pourquoi les trains tombent en panne, pourquoi sont-ils si vieux, si mal entretenus? C’est pas l’argent qui manque pourtant, non? (En tout cas dans la poche des gens en costard).

    • nono95240Passer au statut dit :

      Merci Pascale!
      Cela a le mérite d’informer clairement sur le déroulé même si on aurait préféré avoir l’information « en live » hier soir de l’ADC ou des agents présents…
      J’espère juste que le COT et les équipes sur le terrain vont tirer les enseignements de nos posts pour éviter que l’on retrouve sans prise en charge.

    • Durant ma mission, je n avais pas enormement d infos (elles arrivaient progressivement en fonction de la situation).

      Et c’est la que le bât blesse Julien ! Bon sang de bonsoir, on est en 2015, on est capable d’envoyer des lanceurs dans l’espace, de contrôler des satellites à des millions de kilomètres d’ici, et on est pas capable de donner des infos en temps réel aux gilets rouges ! Cela me fait sortir de mes gonds !

      Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

    • Julien1 dit :

      Bonjour Franck,

      Je n ai pas dit que je manquais d infos. Elles arrivent progressivement en fonction de l evolution de la situation.

      Ce soir là : Problème d aiguillage a St Lazare. Dans 1er temps trafic retenu en gare. J explique bien aux clients que les trains ne peuvent ni rentrer ni sortir. La durée ? Je ne l ai pas. Les agents de l infra sont sur place. Par contre je sais que le retard estimé pour chaque train est de 20 a 30′ environ, je l ai indiqué.

      2) La situation évolue, le Centre Operationnel nous indique que les missions Les Mureaux sont supprimées (avec report clients sur axe Mantes via Poissy) et que les Cormeilles sont aussi supprimées (avec report clients sur les Pontoise). L info a été transmise aux personnes venus m interpeller

      Je dis simplement qu au départ, les gilets rouges disposent d une information globale et qu elle se précise au fur et a mesure

    • Bonjour Julien,

      Merci pour vos précisions. Il y a eu quand même par le passé des usagers pour Bréval qui avaient interrogé des gilets rouges pour savoir quand il y aura un train. Réponse du gilet rouge : « Je ne sais pas ! Surveillez le tableau de départ. Quand la circulation des trains vers Évreux reprendra, un train sera affiché. Quel info bravo ! Il avait un talkie-walkie. Il aurait pu demander avec celui-ci ne serait ce qu’une estimation. Ca aurait été toujours mieux que je ne sais pas…

      Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

    • PascalePasser au statut dit :

      Là où vous voyez du « sentimentalisme », personnellement je vois de l’empathie mais bon… C’est vrai que l’on aurait pu aussi imaginer des « personnages articulés » pour orienter les voyageurs en gare, à l’image de ce que vous pouvez voir sur les autoroutes quand il y a des travaux. Mercredi dernier, Julien a entendu un certain nombre de « mercis » alors que la situation était loin d’être simple. Preuve en est sans doute que rien ne remplace l’humain !

    • Olivier_R dit :

      Mais Pascale, les agents SNCF sont la pour travailler ou pour obtenir « l’empathie » de leurs clients ? Vos conditions de travail ne sont pas faciles mais vous croyez être les seuls dans ce cas ? Tout le monde subit la pression des clients, du temps réduit etc..mais vous ne ressentirez jamais la pression que nous avons puisque vos salaires seront toujours les mêmes et vous garderez toujours vos postes quelque soit la qualité du service rendu. Et puis, je me repete, c’est la SNCF et ses collaborateurs qui ont creusé le trou dans lequel nous sommes: alors avoir de l’empathie, la bonne blague !

    • toni07 dit :

      Il faut baigner dans l’irrespect le plus total depuis un sacré bout de temps pour tenir un tel discours. C’est honteux. Vous étiez hier dans le PSL => Pontoise de 18h03? Avant hier, vous étiez dans mes 2 trains qui ont été supprimés?

      C’est juste la honte, j’espère au moins que vous le savez au fond de vous.

    • nono95240Passer au statut dit :

      Pascale,
      Il y a des fois où il vaut mieux savoir se taire en effet…
      L’empathie….il est évident que la SNCF n’en n’a pas :
      1/ quand un train est supprimé ou retardé, il n’y a AUCUNE excuse prononcée et encore moins en cas de grève inopinée (cf. avril dernier, personne n’a oubliée)
      2/ Le mot « retard » est remplacé par « allongement de votre temps de parcours »….SIC!
      3/ « Rien ne remplace l’humain »: vous vous moquez de qui??? La SNCF a supprimé bon nombre d’agents en gare et de service (bornes grandes lignes…), les contrôleurs et la SUGE sont en effectifs réduits, et j’en passe…
      4/ Venez travaillez dans une entreprise privée et vous verrez: on ne se permet pas le dixième de ce que la SNCF Saint-Lazare se permet de faire vis à vis de ses clients en terme d’attention et de respect du service rendu.

      Bien à vous

    • Olivier_R dit :

      Nono, votre message complète parfaitement mes propos. je compléterai avec l’empathie des agents grévistes envers les usagers, sans doute la meilleure preuve de respect qu’ils nous portent (second degré, bien évidemment). Ils vont peut être faire une greve (de rentrée, comme chaque année) pour motif de manque d’empathie des usagers envers eux, je ne serai pas surpris.

  3. nono95240Passer au statut dit :

    Quelle est la ligne éditoriale de ce blog svp????
    Je n’ai rien contre ce Collaborateur très méritant au demeurant mais je ne comprends pas le fait que l’on trouve du temps à faire ce type de billet qui ont leur place sur un Intranet d’entreprise pour promouvoir les mérites des salariés mais pas sur un blog destiné au clients qui ont besoin d’informations concrètes avec de la visibilité.

    Cela fait des mois que l’on demande des billets circonstanciés sur :
    – la maintenance du parc roulant (durée des réparations, typologie des maintenance, ….),
    – les effets escomptés des travaux réalisés sur l’infrastucture au regard de l’efficacité et du service clients,
    – les mises en conformité prochaines des gares aux normes PMR (il y a du boulot…).

    Au lieu de cela, on nous parle d’informations qui me semblent hors sujet eu égard aux priorités de la ligne J et des attentes des clients que nous sommes.

    Désolé mais j’aimerais vraiment avoir autre chose à écrire….

    • PascalePasser au statut dit :

      Pourquoi parlez-vous de « collaborateur très méritant » ? Julien est client de la ligne… Son témoignage a toute sa place au contraire sur le blog.

    • nono95240Passer au statut dit :

      Pascale,
      En effet, autant pour moi! Ceci étant, vous pouvez être collaborateur et client de votre entreprise, ce n’est pas antinomique! :-)
      Pour le reste, vous ne répondez pas sur le fond de nos posts…pirouette de comm qui ne trompe personne!
      hélas, le message est pourtant clair : on veut de l’information concrète donnant de la visibilité sur l’amélioration « annoncée » et « promise » de nos conditions de transports.
      Merci.

    • Julien1 dit :

      Oui c’est pas faux, mais dans le cas présent, je ne suis pas collaborateur

  4. Belgarath dit :

    @ nono95240
    La ligne éditoriale de ce blog ? nous faire patienter, montrer que la SNCF fait son maximum et que nous, usagers, ne sommes pas reconnaissants ni même ne comprenons tout ce qui est déployé pour nous aider. La communication dans toute son horreur en somme…
    Le blog sert à répondre de la manière la plus vague aux nombreuses questions que nous posons, sans jamais donner d’éléments concrets, ni de chiffres « bruts » (comprenne qui pourra).
    Il semblerait que ce soit la solution la plus économique pour gérer la crise qui est partie pour durer.
    L’inertie de la SNCF est telle qu’ils savent que nombre d’entre nous vont se décourager. J’espère quand à moi que des actions vont pouvoir se développer pour qu’un service de transport digne puisse enfin être assuré ou que la SNCF soit condamnée !
    Est-ce qu’une association d’usagers est prête à entamer des démarches en ce sens ?

    • nono95240Passer au statut dit :

      @Belgarath: +1!
      C’est exactement cela…
      Pour les associations d’usagers, c’est quand elles le veulent! On est là et mobilisés au besoin !

  5. LantarPasser au statut dit :

    @nono95240 & Belgarath bon diagnostic. Seule une action juridique faira bouger les lignes.

  6. (Commentaire retiré à la demande de son auteur) dit :
    • Olivier_R dit :

      Sébastien, je vous rejoins complétement: est ce que Pascale va publier un beau billet sur le PSL / Pontoise de 18h03 hier ? Je ne pense pas. Je vais donc faire ici, comme Julien, le rapport des évènements (et la bizarrement, les agents SNCF ne sont pas des héros…faudrait il au moins pour cela qu’on les voit en action !). Mercredi 19/08/2015, je monte dans le train de 18h03 direction Pontoise pour me rendre à Herblay, le train partira à 18h15 sans explication, excuse ou annonce (alors que la suite nous montrera que notre ADC n’est pas muet). Le train fait son bonhomme de chemin jusqu’à son premier arrêt: Argentueil. Et là, c’est le drame. Déjà le train entre en gare sur la voie de « droite » et celle la plus à gauche comme fait habituellement. Après quelques minutes d’attente, l’ADC nous informe que le train est « terminus Argenteuil, merci de descendre du train ». Pourquoi ? Excuse ? Jamais ! Nous changeons tous de quai pour voir passer sous notre nez le 18h20 de Gisors qui passe également à Herblay, Conflans et Pontoise notamment. Nous remontrons tous dans le 18h23 de Pontoise. Heure d’arrivée à Herblay : 18h52. Ici, je ne demande pas des explications sur le retard au départ du train de 18h03 ou la raison qui rendu terminus Argentueil (vous aurez toujours une bonne raison à nous donner). Ce que j’exige par contre est un changement radical dans votre façon de faire. Ces trains pour Pontoise sont souvent stoppés à Argenteuil : je ne peux pas imaginer que le COT n’ait pas déjà pris cette décision avant que le train ne parte de PSL. Alors pourquoi ne pas faire une annonce à PSL pour qu’au moins les usagers veuillant se rendre à Herblay, Conflans et Pontoise (malheureusement cela ne changera rien pour Val d’Argenteuil, Cormeilles et La Frette) d’attendre le train de Gisors qui suit juste après. Si une personne chez vous avez pris cette initiative, je serai arrivé à la gare d’Herblay à 18h35 (théorique qui est respecté en cette période de vacances) et non 18h52 (alors qu’initialement le train aurait du arriver à 18h26). Donc au lieu de nous faire des arcs en ciel de gilets, des fontaines de bouteilles d’eau, des louanges de votre esprit d’entreprise, mettez plutôt des stickers, affiches, un « clientmanager » dans vos bureaux rappelant au respect des usagers. Sans cela, vous pourrez gesticuler autant que vous voudrez, vous aurez toujours notre mépris que vous méritez amplement.

    • nono95240Passer au statut dit :

      +1 Olivier_R!
      En effet, si la SNCF veut « communiquer », il faut qu’elle le fasse à bon escient : expliquer puis s’excuser est un minimum.
      Ce matin, le Cormeilles/PSL est supprimé, et ce n’est pas la première fois. Aucune excuse de la SNCF qui ne délivre pas le service contractuel….

    • dtn95 dit :

      bulletin de retard,
      pouvez-vous m’expliquez comment le train de 18H03 peut avoir un retard de 14 minutes a St Ouen l’Aumone, alors que le train a été stoppé à Argenteuil et que le suivant était celui de 18H23 qui est arrivé vers 19h03.

    • Olivier_R dit :

      c’est de l’empathie, DTN95, de l’empathie version SNCF pour ses usagers (en gros « démerdez vous, on a fait ce qu’on a pu, le reste après, on s’en moque »)

    • StephanePasser en mode normal dit :

      Oui, Pascale, comment expliquez-vous cette erreur dans la rubrique « Bulletins de retard » ? S’agirait-il d’une donnée de ce train une fois devenu « vide voyageurs » ?

    • PascalePasser au statut dit :

      Voici le fruit de mes investigations sur le sujet. Je ne reviens pas sur l’histoire du train de 18h03 qui a été rendu exceptionnellement terminus Argenteuil (je vous ai apporté des détails hier).
      Voici ce qu’il s’est passé ensuite : le changement du nom du train n’a pas été fait en opérationnel.
      Les balises (tout est automatisé) ont donc remonté un passage du train avec 14 minutes de retard. Et dans la nuit (toutes les données arrivent dans la nuit) ce sont ces infos qui sont remontées. Donc le 20 en début de matinée, quand on éditait un « bulletin de retard » il y avait l’information « retard 14 minutes ».

      Ce même jour, comme tous les jours, la personne en charge du suivi de la ponctualité pour la ligne J a identifié que ce train avait été supprimé partiellement mais que l’information automatisée n’était donc pas la bonne. Le correctif a été apporté hier matin. Et donc, aujourd’hui quand on édite un Bulletin de retard pour ce même trajet, tout est OK et conforme.

      En résumé : une non mise à jour à chaud mais rattrapée dès le lendemain matin avec un calcul de la ponctualité voyageurs qui n’est au final pas biaisé.

    • thierryPasser au statut dit :

      En claire, vous venez de nous confirmer que les informations portées sur les bulletins de retards ne sont pas fiable. Et ce particulièrement en cas de suppression partiel d’une mission!

      Est ce bien sa?

      Votre site peut être consulté par des employeurs. Imaginer les conséquences d’une tel erreur.
      L’employer de bonne foi en retard pourrait se faire licence pour faute après que l’employeur n’est constaté sur votre site qu’un retard mineur!

      Des actions correctives pour éliminé ce défaut sont elles prévues?

    • PascalePasser au statut dit :

      Thierry, pour vous rassurer, voici quelques éléments complémentaires :
      – Les informations sont fiables à J+1 à plus de 99,5%
      – Pour arriver à un 100%, le process mis en place pour le moment est une vérification et un correctif humain. Aucun automate / robot / process automatisé ne pourra permettre à une balise de savoir qu’un train est avec ou sans voyageurs. Cela ne pourra se faire que si quelqu’un (donc un humain, avec sa part d’erreur) change la « catégorie du train ». En boucle de rattrapage comme on sait qu’il y a un petit risque d’erreur, on a rajouté une vérification le lendemain. Cette « boucle de rattrapage » fonctionne puisque maintenant le bulletin de retard est à jour. Vous pouvez le constater.

    • dtn95 dit :

      bulletin de retard,
      désolé Pascale, mais le problème remonté hier a été constaté quelques minutes avant, donc le problème n’a pas été corrigé hier matin, puisque constaté vers 12H00

    • JBD dit :

      @ dtn95 : la réponse à votre question à mon avis est déjà dansla réponse de Pascale : « toutes les données arrivent dans la nuit  » : les données sont donc corrigées hier, les mises à jour de bases de données se font chaque nuit, et aujourd’hui l’information est la bonne…

    • wagonman dit :

      …mais bien sûr…

      Donc je résume, les trains supprimés sont repris dans votre base de données comme ayant assuré leurs missions. Et vous avez une petite main qui remet à jour comme elle peut.

      Il est temps que le STIF mandate une société extérieure pour réaliser les comptages. Ca permettra de rectifier de 10 points à la baisse l’indicateur de ponctualité, ca fera augmenter les malus pour non réalisation de l’offre et ca permettra payer la dite société tierce.

    • StephanePasser en mode normal dit :

      Pascale, si ce 18h03 a été acheminé à vide jusqu’à Pontoise, pourquoi ne pas avoir permis aux usagers de cette gare de rester dedans ? C’est déjà arrivé, à partir d’Argenteuil, sur un Paris-Mantes par Conflans qui, à cause d’un pb sur le groupe VI, a été rendu direct Mantes par la GC et le groupe V.

    • PascalePasser au statut dit :

      Depuis un accident grave survenu en 2006, le bureau enquête accident des transports terrestres (en clair l’entité d’enquête du ministère des transports) a soumis des recommandations.
      L’une de ses recommandations est de « limiter le plus possible la suppression d’arrêts réguliers d’un train après le départ de sa gare d’origine ».
      Cela veut donc dire en clair que sauf certains cas très particuliers (interdiction de desservir une gare parce que procédures de police en cours sur le quai par exemple, obligation de détourner car la voie n’est plus utilisable – votre cas de train détourné groupe VI est un exemple….) et limités en nombre, on ne peut plus rendre un train semi direct en cours de mission.
      C’est tout simplement interdit.
      Donc on le vide et on l’achemine à vide.
      Ça peut paraitre frustrant, mais cela fait suite à une enquête après un accident – c’est une décision qui s’applique aux trains Transilien mais qui s’appliquerait à tout autre transporteur sur le réseau ferré …

    • StephanePasser en mode normal dit :

      S’agissant de la rubrique « Bulletins de retard », Pascale, pouvez-vous remonter qu’il serait appréciable qu’on puisse éditer, pour une relation donnée, toute une journée sur une seule page ? On pourrait ainsi sommer facilement le nombre de trains supprimés et le nombre de min. de retard.

    • PascalePasser au statut dit :

      Je transmets votre suggestion à la direction Transilien.

    • thierryPasser au statut dit :

      En fin de compte la faiblesse du système et que les balise ne font que détecter un train. Il semble qu’il n’y ai pas de communication entre la balise et le train pour s’assurer de quel train il s’agit.
      Quand un train et supprimer il semble que les balises considéré le train suivant pour le train qui est en faite supprimer.

      La SNCF qui se vente d’avoir des idées d’avances et d’être à la pointe de la technologie est encore très en retard en n’arrive pas a détecter un train sur sont réseau!

      A quand un amélioration de système?

    • JBD dit :

      @thierry Dans la réponse de Pascale, elle explique que la balise détecté bien le numéro du train. Mais que c’est ce numéro qui n’a pas été changé quand il est passé de train commercial a train vide

    • birdy dit :

      C’est effectivement une chose récurrente que je remarque de plus en plus, jamais dans ses communications orales la SNCF ne présente ses excuses…

      à la place c’est souvent quelque chose du genre « merci de votre compréhension » ou carrément « veuillez rester attentif aux annonces »..

      pas une fois dans les annonces sonores n’intervient le classique « veuillez nous excuser pour la gène occasionnée »..

      c’est peut être un détail pour certain mais en ce qui me concerne ça en dit vraiment long sur le peu de considération que porte cette boite envers ses clients.

    • Entièrement d’accord avec vous Birdy. La moindre des choses est de présenter des excuses, ça calme les tensions. Je sais qu’un jour un contrôleur m’avait rétorqué lorsque je lui avais fait la remarque : « Pensez-vous que c’est à la SNCF de présenter des excuses si des manifestants ont décidé d’occuper les voies pour protester contre la fermeture de leur usine ? Pensez-vous que c’est à la SNCF de présenter des excuses si des collégiens ont tiré le signal d’alarme pour arriver en retard en cours ? » je lui ai répondu que non bien sur. Mais lorsque la SNCF supprime le 18h36 pour Les Mureaux pour utiliser la rame pour faire un autre train, ou encore supprime des trains au départ de Mantes la Jolie parce qu’il manque un agent, la oui, les excuses s’imposent !

      Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

    • Julien1 dit :

      Franck,

      « Mais lorsque la SNCF supprime le 18h36 pour Les Mureaux pour utiliser la rame pour faire un autre train »

      Effectivement, en cas de situation perturbée, en général les missions les Mureaux et Cormeilles sautent. Et les voyageurs sont reportés sur d’autres missions.

      En opérationnel dans une situation perturbée, faire sauter les missions partielles permettent d’éviter les bouchons derrière, vous perdez moins de temps a faire de l’omnibus avec des signaux ouverts sur tout le trajet. Que de faire du semi direct, en roulant pour les conducteurs sur signaux fermés à 30 km/h.

      La rame récupérée peut être ainsi utilisé pour faire du Pontoise ou Gisors (par exemple), à l’heure ou avec moins de retard que si on attendait une réutilisation bloquée en ligne.

      D’ailleurs en parlant des Mureaux, vos rames ont été utilisés plusieurs matins, pour renforcer l’axe Pontoise suite aux divers interruptions de circulations qui ont touché le RER A à Cergy

    • Oui ça je le sais Julien1. Je voulais dire que c’était toujours les mêmes trains qui sont supprimés. Et c’est ça qui n’est pas normal.

      Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

    • Merci Olivier_R pour ce témoignage très intéressant. Je suis comme vous persuadé que le COT sait avant même que le train parte, qu’il sera terminus Argenteuil. Mais comme me le disait Jean-Stéphane Monnet, directeur des lignes L,A,J, : « Paris St Lazare possède le plus petit quai transversal de toute les gares parisiennes. La priorité est de désaturer la gare. J’ai bien compris, et c’est logique. Mais voila une chose qui prouve les dires de Jean-Paul Huchon : « Il y a un problème d’organisation à Paris St Lazare » (sic), avec un peu d’organisation, on pourrait avertir les usagers avant le départ du train, afin qu’ils puissent se replier sur une autre solution. C’est pas compliquer à mettre en place, et ça sera grandement apprécié.

      Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

    • Je suis d’accord avec Sébastien B. C’est bien de montrer votre organisation, mais ça ne suffit pas. Depuis le début de l’année, je ne cesse de répéter sur ce blog que Jean-Paul Huchon lui même a déclaré qu’il y avait un problème d’organisation à Paris St Lazare. C’est volontaire de ma part, sachant que ce blog est lu par beaucoup de personne, y compris des personnes très haut placées à la SNCF. J’espérais naïvement que cela ferait bouger les choses. En vain… Pascale, j’aimerai beaucoup lire sur ce blog un billet rédigé par vous, ou par un dirigeant, reconnaissant tout d’abord que Monsieur Huchon dit la vérité. Parce que pour moi, il n’y a aucun doute. On peut faire les constatations sur le terrain. Ensuite, présenter des actions à très court terme sur une réorganisation pour essayé de redresser la situation. Ca, ça serait positif !

      Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

    • Le Privatisateur dit :

      La SNCF se permet TOUS LES
      JOURS de supprimer un train PSL Les Mureaux entreb17h56, 18h16 ou 18h36. Supprimé ou terminus Poissy. Bien sur que le COT le sait d’avance mais chut il ne faut pas le dire. Si jamais je pouvais prendre celui qui passe par Houilles et arrive à Vernouillet avant celui terminus Poissy…

  7. (Commentaire retiré à la demande de son auteur) dit :
  8. nono95240Passer au statut dit :

    GACHIS – nouvel exemple concret :
    Gare de Cormeilles en Parisis : la nouvelle signalétique des sorties et lignes de bus a été mise en place 2 mois avant le début des travaux de la gare routière….et cette signalétique est désormais obsolète du fait que les lignes de bus 30-19 et autres ont été changées de place…résultat : la signalétique Voie A est fausse….
    Le pire est que l’on a gaché de l’argent inutilement pour de « beaux » panneaux qui sont bons pour le musée de la gare…alors qu’il aurait mieux valu attendre quelques mois et refaire le tout définitivement avec la nouvelle gare routière….
    Et c’est notre argent…..

    • PascalePasser au statut dit :

      Le responsable de la gare aura peut-être des informations complémentaires à apporter sur la signalétique dont vous parlez. Je me renseigne et vous dis…

    • PascalePasser au statut dit :

      Je vous mets en lien 2 photos de basic. Merci de me confirmer que vous parlez bien de ces panneaux.

    • nono95240Passer au statut dit :

      Chère Pascale,
      Je ne parle pas de ces panneaux mais des panneaux sur fond bleu avec la charte graphique nouvelle concernant l’affichage des sortiers et bus en gare.
      Ces panneaux indiquent sur la voie A par exemple: bus 30-19, bus … avec une flèche
      Or ces panneaux très récents, sont obsolètes après quelques mois d’utilisation car la gare routière a été déplacée de l’autre côté de la gare SNCF.
      Je vous envoie des photos d’ici la semaine prochaine si vous voulez.
      Bien à vous

    • PascalePasser au statut dit :

      Je suis preneuse des photos en effet pour m’assurer de faire la bonne demande auprès du responsable de la gare.

    • PascalePasser au statut dit :

      Nono95240, je ne crois pas avoir reçu les dernières photos pour que je puisse identifier les « bons » panneaux. Merci pour votre retour.

    • nono95240Passer au statut dit :

      Chère Pascale,
      Je ne vous oublie pas, j’ai du m’absenter un peu la semaine passée.
      Je vous photographie les panneaux bleu indiquant les lignes de bus dans la semaine.
      Vous verrez que le fléchage est erroné sur le quai A et dans le souterrain. Les autres Cormeillais du Blog pourront confirmer! :-)

    • thierryPasser au statut dit :

      Pascale,

      Pour mémoire la signalétique d’orientation vers les bus est également erroné en gare du Val d’Argenteuil

      Dans le cas du Val l’erreur ne viens pas de la restructuration de l’emplacement des arrêts mais bien un erreur de la SNCF lors de l’étude et de la réalisation de la signalétique.

      Je vous avez déjà signalé ces éléments il y a plus d’un ans. Mais rien n’a été fait!

      Avez vous des nouvelles à ce sujet?

    • PascalePasser au statut dit :

      Oui, vous m’aviez même réinterrogé à ce sujet début août… Depuis, je suis allée voir Faten, l’ancienne responsable de la gare pour connaitre l’historique. Elle se rappelait bien de la demande mais pour elle, le sujet n’avait pas avancé. J’attends désormais un retour de son remplaçant (rentré de congés depuis peu).

    • thierryPasser au statut dit :

      Pascale avez vous des nouvelle du remplacent de Fatem?

    • PascalePasser au statut dit :

      Non, pas de retour. Je viens de réactiver.

    • PascalePasser au statut dit :

      Thierry, j’ai obtenu des infos à ce sujet. 1 sticker devrait être prochainement mis en place pour ne pas induire en erreur.

    • thierryPasser au statut dit :

      Merci pour votre réponse.
      J’espère qu’il n’y aura pas d’erreur sur ces stickers!

    • C’est comme le studio de la gare de Lyon, du gâchis…

      Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

  9. yakkle dit :

    Ce post me fais penser que la SNCF est plus douée pour la communication que pour faire arriver ses trains à l’heure. Faudrait peut être penser à une réorientation métier ?
    Ca m’énerve de plus en plus ce genre de truc, la SNCF se fait fort de montrer tout ce qu’elle fait pour nous prendre en charge en cas d’incidents, mais par contre rien en ce qui concerne le fait d’éviter les incidents, les suppressions et les retards.
    En 5 ans sur l’Ile de France je n’ai vu aucune amélioration ! J’ai vraiment hâte d’être en octobre que je quitte enfin ces transports horribles.
    Je suis arrivé à saturation, le déménagement vers la province était la seule solution pour moi.

  10. encore dit :

    bonjour ,
    24 aout 2015
    Encore un incident , plus de train de 5h30 à 9h vers Paris dixit le gueulophone et les usagers de Gisors
    …Certes ils sont très forts pour brailler avec les HP dans les trains ,gare etc….
    mais le matériels est toujours défaillants …
    le nombre de fois ou la ligne à des retards ou train supprimés.. je ne compte plus les
    mails …des otages du train ..
    Donc j ai pris mon auto à 170 euros la carte de transport ext et navigo .. vers Cergy RER ,
    Là un usager me dit que la gare est fermée …Il faut prendre un bus vers la défense
    Un peu dégouté que fais je !!!

    « travailler plus pour être plus enquiquiné….!!

    Donc je vais sur Pontoise .. là oui un train !!! J appréhende pour ce soir …

    Oui de la clim qui nous casse les oreilles et les annonces partout dans les transports
    trains inconfortables , comme dit un usager vivement la retraite mais pas à 55 ans de la SNCF !!

    heureusement pas d attentat sur notre ligne sinon il enlève les rails vu déjà le moindre grain de sable tout s’arrête !!! rires….

    je reprend le slogan
    « à nous de vous faire détester le train !!

    salutations
    bon courage aux usagers plus on se modernise et plus c’est la pagaille !!

    • dtn95 dit :

      concernant ce matin, je pense plutôt qu’il s’agissait d’un accident de personne au passage à niveau de ST Ouen l’Aumone.
      Rame encore immobilisée à 7h10, avec camion de pompier des deux côtés du passage à niveau

    • (Commentaire retiré à la demande de son auteur) dit :
  11. Un eragnienPasser au statut dit :

    LAMENTABLE le service d’hier matin a Eragny.
    Suite a l’accident de personne plus aucun train ne circulaient (ce qui se comprend).
    Je arrivé un peu avant 8h a la gare, les agents nous disent que normalement un bus de substitution a été mis en place et qu’il était parti a 7h15 de Pontoise et qu’il devait faire St-Ouen et Eragny pour Conflans ben je crois qu’il a oublié d’aller a Eragny à 8h il y avait toujours rien.
    Puis les agents nous disent que 2 trains venant de Gisors vont passer mais qu’ils ne vont pas s’arreter alors qu’ils ont demandé un arret exceptionnel mais cela leur a été refusé!!!
    Meme les agents n’en revenaient pas alors qu’ils nous ont dit qu’ils pouvaient largement le faire. Et effectivement vers 8h10 un train venant de Gisors ne s’est pas arréter donc merci la SNCF heureusement que le rer A n’était plus coupé a la Défense ou on n’a pu se rapatrié grâce aux bus et merci aux agents qui nous ont bien aidés et nous ont conseillés.

    • PascalePasser au statut dit :

      Concernant les bus (commandé par le Gestionnaire de la Prise en charge Voyageurs basé au Centre Opérationnel Saint-Lazare), les premiers bus sont arrivés en gare de Conflans/Pontoise aux environs de 7h40/45 et non 7h15 comme indiqué par nos collègues (et c’est une performance pour des bus commandés à 6h45, le délai étant généralement de 1h30 à 2h avant mise à disposition).
      Enfin, concernant les trains de Gisors, les arrêts ont été effectivement refusés pour une raison simple : les rames étaient attendues pour assurer des liaisons sur d’autres parcours, et accorder des arrêts supplémentaires auraient eu pour conséquences la mise en retard de beaucoup d’autres trains au départ de Paris Saint-Lazare et, dans ce cas, on porte préjudice à de nombreux clients non concernés par l’incident (nous étions en heure de pointe…)..

    • Un eragnienPasser au statut dit :

      Merci pour la réponse, cependant je ne sais pas si c’est moi mais même 1h pour que des bus arrivent c’est très long nan? Je sais qu’avec l’heure de pointe avoir des bus ne doit pas être facile mais ça veut dire qu’on arrive avec combien d’heure de retard au travail?
      Concernant l’arrêt des trains il y avait juste une gare a desservir ce qui aurait fait perdre 1 à 2 min max sur son horaire je suis sur que c’est largement faisable, c’est pas comme si on demandait au train de le rendre omnibus. Surtout que cela se produit de tps en tps d’ou l’incompréhension.

    • Mais enfin ! Quand il y a eu une longue interruption, la moindre des choses est que le 1er train qui circule soit omnibus ! Il y a eu un important trou de desserte pour reprendre les termes de Monsieur Langé.

      Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

    • Guil95Passer au statut dit :

      Bonjour,
      « dans ce cas, on porte préjudice à de nombreux clients non concernés par l’incident » …
      Cette phrase me laisse songeur, quand je pense à tous les « clients » de Cormeilles, dont les missions sont systématiquement supprimées, qu’ils soient concernés ou non par les incidents.
      Porter préjudice aux clients non concernés, finalement, cela ne vous embête pas à chaque fois.

      Cormeilles, hier soir, un seul portillon pour sortir dans le souterrain, vous avez encore changé le responsable de la gare sans informer le nouveau des procédures ? J’espère que ce n’était qu’un oubli ponctuel, moins handicapant en ce moment puisqu’il y a un peu moins de monde, mais le monde va revenir dès la semaine prochaine à n’en pas douter !

    • PascalePasser au statut dit :

      Guil95, je compte sur vous pour me dire si, pour le portillon en gare de Cormeilles, c’était un oubli ponctuel ou pas. D’avance merci.

    • Guil95Passer au statut dit :

      Hier soir la configuration était correcte.

    • PascalePasser au statut dit :

      Ok merci pour votre retour…

  12. galipeaux dit :

    Bonjour
    Finalement lundi 24 aout dernier les trains ont été détourné pour aller vers Paris
    suite des annonces tardives certainement ,alors que les usagers avaient déjà pris leurs autos
    pour se débrouiller autrement ..

    vendredi , dernier le train a oublier de s’arrêter à Herblay , puis le soir le train de 17h20
    est arrivé à Gisors à 19h10 … Presque 2 heures pour faire 68 Km !!!
    Cette fois ci ils ont trouvé que c’était à cause de la pluie …

    heureusement nous ne sommes pas au pays basque
    et encore moins dans des pays à mousson !!

    En fin nous avons le temps d’apprécier les sièges en tôle et le confort acoustique de la climatisation ou nous sommes obliger de voyager avec un casque anti bruit
    sans parler des geulophones ..

    ps : Merci à certains chef de train de nous épargner cela le matin ….
    heureusement quelques fois tout fonctionne bien ….
    quelques wagons style Normandie/ Paris à étage ont l air plus confortable et calme ???

    Ah si.. merci pour avoir passé une annonce de plus !!! Pour l interdiction de fumer à bord ..
    Mais cette communication à outrance n efface t elle pas le dysfonctionnent continu ..

    Merci de me lire

    Bon courage à tous les usagers … de la Ligne J.

     » A nous de vous faire détester le train  » Slogan SNCF

  13. miss caramelPasser en mode normal dit :

    Des gilets rouges, il en aurait bien fallu vendredi soir à PSL ! Quai transversal archi-blindé, départs de trains au compte goutte et évacuation des quais rendue difficile à cause de la foule.
    18h42 : le 18h40 pour Mantes est enfin affiché… voie 20 !

    J’ai déjà signalé la quasi inaccessibilité de cette voie, surtout dans le cadre d’un mouvement de foule (18h36 supprimé, 18h40 déjà en retard et j’ignore ce qui avait circulé avant…). Attendez-vous un accident pour modifier ce qu’il est possible de changer afin que les usagers puissent passer sans danger ?
    Bien sûr il n’est pas possible de retirer le poteau de soutènement de la verrière qui se trouve au milieu de l’entrée de quai. La série d’énormes tuyaux qui le doublent sont sûrement utiles. Mais pour élargir l’encombrement, il y a une « palissade » autour, sur laquelle sont accrochés des écrans publicitaires.
    Dans l’espace entre ce poteau et le bord du quai, on trouve sur son passage : un composteur banlieue, un composteur grandes lignes, 2 poubelles… et j’oublie peut-être quelque chose…
    Arrivée aux Mureaux : 19h35. Sympa pour débuter le WE !

    • miss caramelPasser en mode normal dit :

      Je viens de lire votre explication sur les événements de vendredi soir et je ne suis « pas tout à fait » (doux euphémisme…) d’accord avec vous.

      « Nos équipes en gares se sont mobilisées rapidement en gilet rouge pour expliquer la situation aux voyageurs et leur proposer les solutions de report. »
      Non, il n’y avait pas de gilets rouges à PSL, en tout cas pas entre 18h20 et 18h40.

      « Des flashs trafic ont été diffusés très régulièrement en gares et des alertes trafic étaient envoyées par mail et présentes sur l’Appli SNCF Transilien et le site Transilien.com.  »
      Ah bon ??? 0 alerte par l’appli, et aucune annonce en gare, comme d’habitude !!!

    • bbh75Passer au statut dit :

      Je confirme les dires de « miss caramel » sur le créneau horaire à PSL ce Vendredi soir. Et comme indiqué dans un autre post, la ligne éditoriale du blog se vante des actions menées et laisse à croire à quelqu’un de l’extérieur que tout va bien, que tout le monde est engagé. Malheureusement, le constat quotidien est bien différent mais n’est jamais relaté sur ce blog.

    • Je l’ai dis à Pascale et à un gilet rouge : la solution c’est d’avoir quelqu’un au COT qui transmet les informations aux gilets rouges. Si non, je ne vois pas leur utilité mais si leur présence rassure je le reconnais. Mais il faut éviter de répondre aux usagers : On ne sait pas… Regardez le panneau d’affichage ça sera affiché…

      Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

    • Oups une erreur s’est glissé dans une phrase. Il fallait lire : Si non, je ne vois pas leur utilité même si leur présence rassure je le reconnais.

      Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

  14. otage ligne J dit :

    Bonjour

    Encore …Lundi soir 31 aout train de 17 h partant de PSL …vieux train inox retard de départ
    verrouillage des portes presque en manuel…
    cela jusqu ‘à Pontoise .. Puis finalement train supprimé ,tout le monde descend ..
    Prendre la brouette qui arrive en suivant ….
    Arrivé Gisors 18h50 ..
    les agents de conduite sont dégoutés de leur service public ou on les assène de remarques désagréables …Pour conduire des trains défectueux ,j en passe et des meilleurs.
    Heureusement la com est là à l ‘arrivée ..Terminus Gisors, ne rien oublier ds le train ,
    attention aux herbes en descendant , puis à la marche, bientôt il vont nous demander si on est aller faire pipi avant de rentrer !! et en fin bonne soirée
    ce qu il en reste !!!!

    Bon courage à vous tous, usagers…Malgré la baisse des tarifs , vu les retards et suppression on devrait voyager gratuitement …Mais on ne joue pas dans la cour du TGV …. Vitrine de la France !!!

    Bonnes chances pour ce soir

    Slogan SNCF  » à eux de nous faire détester le train  »

    salutations

  15. raoul FOLVONI dit :

    Bonjour

    J ai vu le reportage de TF ,BRAVO AU COLLECTIF de la ligne Paris Le Havre …
    article France info,le Parisien

    Ils subissent les mimes aléas que nous ..LIGNE PARIS GISORS;

    La semaine dernière à L4aller un wagon de fermé
    retour un wagon de fermé

    Mardi pas de chauffage wagon de queue ….9 ° le matin

    jeudi dernier train de 18 h omnibus Gisors ????

    Vendredi retard également

    Mardi pas de chauffage wagon de queue ….9 ° le matin

    Cette semaine , mercredi 9 :09 train de 18h en retard aiguille problèmes
    Annonces geulophones HP dans dle train tts les deux minutes « ce train est à destination de GIsors  »
    annonces en permanence à 80Db , comme dans ts les trains et gares
    C’est pour que le voyage soit moins pénible ????

    Jeudi soir 10 :09
    train de 18h supprimé en panne puis brouette jusqu’à Gisors total
    ATTENTE 18h à la gare arrivé 19 h30… 68 km

    Entre parenthèse  » Paris Lyon 476 km 2h00″

    Vendredi matin 11 /09

    train terminus Conflans …
    Train de changement ballastQUI A déraillé … à Argenteuil…
    Ce qui ne m’étonne pas vu l arrivée sur l état des aiguilles et rails ..On saute ou on change de rail ??

    en fin bref toutes les semaines il y a qqs choses
    retards , suppression , train sans suspension, on saute ,roulis ,chauffé l été , froid l hiver
    les feuilles sur les rails, les caténaires, les pannes matériels à répétition, wagon en mauvais état ,
    Toujours une bonne raison ….
    Soi disant aussi que c ‘est la faute aux voyageurs qui cassent tout ety se jettent sous les trains .. Dixit le personnel sncf..

    BIENTOT IL NOUS DIRONS QU UN MULOT A TRAVERSER LES RAILS §§§§

    En fin des gens qui bougent sur Rouen pourqui appliquer % de réduction tous les mois vu les ennuis
    à longueurs des mois …années
    Ils nous beurrent le mou souvent par des annonces etc… de la com qui nous casse les oreilles , mais en rien sur l amélioration de nos conditions de voyage ..
    Et tous ça pour l écologie on doit prendre les transports !!!

    Bref  » A EUX DE NOUS FAIRE DETESTER LE TRAIN »

    Merci de votre lecture
    usagers bon courage ,faites vous entendre !

  16. raoul folfoni dit :

    Bonjour ,

    Bien lundi , mardi 16 sept tout était à l heure ..GISORS DE 5H50 VERS PARIS
    et inverse de 18h
    On avons été même contrôlé…Curieux !!!Quand cela fonctionne ?
    à suivre …
    Bien sur hormis le bruit infernal de la clim ,( dans le wagon noté rame paisible et tranquillité)

    En plus le gueulophone qui nous assène les oreilles à toute les stations
    et annonces en plus du chef de train , au dessus de nos têtes et sur la plate forme ..
    1h20 de train 15 arrets et retour

    j en passe dans les métros, les bus ,les couloirs… les alertes ,les gares, les quais de gare à Gisors 80DB quand vous descendez du train ..vermoulu par le bruit et les banquettes en tôle …. etc….
    il parait que c ‘est pour notre confort ..

    On est obligé de mettre des casques anti bruit et des bouchons dans les oreilles

    ,bref  » a eux de nous faire détester les transports  »

    bon courage à vous usagers

  17. raoul folvoni dit :

    Bonjour ,

    pas trop mal en ce moment et la semaine dernière.. sur les horaires de gisors paris 5h50 et retour 17h

    à part les annonces dans le train toutes stations
    qui gueulent, les bips buzzer , les recommandations du chef de train..
    Sont ils sourds à la SNCF

    Puis on s’infusent , la gare , sa musique, les annonces métro ou ils sont sourds aussi
    les couloirs ….Dans les bus….. LE BRUIT

    CONFORT OU STRESS SUPPLEMENTAIRE ????

    BON COURAGE A TOUS !!!

    à vous de nous faire préférer les transports

Les commentaires sont fermés.