MaligneJ.transilien.com est un blog de SNCF
Contribuer

Ligne J, circuler en « Haut le pied »

31
Publié le 9/04/2014

Loupe-jauneComment une locomotive de plusieurs dizaines de tonnes peut-être amenée à circuler « Haut le Pied », sous-entendant une légèreté difficilement imaginable ?
L’expression « Haut de pied » nous amène aux origines du chemin de fer qui doit beaucoup aux anciennes techniques de transport dont le cheval fut un des plus fidèle et illustre ouvrier.
Dans la rue, au champ ou à la mine, les chevaux tiraient en peinant leur lourde charge qui pouvait d’ailleurs être des wagons. Lorsqu’ils revenaient à vide, ils pouvaient alors se permettre d’avoir le pied léger, le pied haut : il revenait « Haut le pied », n’ayant plus d’effort à faire.

Il n’en fallait pas plus pour que le vocabulaire ferroviaire s’approprie l’expression pour symboliser une locomotive roulant seule (donc avec facilité, sans fournir beaucoup de puissance). Aucune confusion à avoir avec un train expédié W, c’est-à-dire vide de voyageur donc VV devenu au fil du temps W.

 

 

31 commentaires pour “Ligne J, circuler en « Haut le pied »”

  1. jay dit :

    O_o »

  2. Remi. D dit :

    Est il possible de baisser la clim dans les nouveaux trains?

    C’est limite insuportable…

  3. MGO dit :

    Bonsoir Mr Langé

    D’ordinaire je suis correct mais là ça y est , je crois mon cher Monsieur que vous avez touché le fond et atteint le point de non retour dans la communication ferroviaire . Proposer un sujet sur la marche d’une motrice qui ne véhicule que sa propre masse ou un train circulant à vide est vraiment en dehors de ce qu’attendent les voyageurs de la ligne J pour améliorer leurs mouvements pendulaires !

    Quelle est la prochaine étape ? Que les usagers voient défiler aux heures de pointes des motrices seules et des trains directs sans voyageurs à bord , histoire d’user pour rien le matériel roulant qui commence à accuser les années ? Mais vous avez peut-être raison après tout : Les  » sudistes du rail  » diminueront peut-être leurs grèves à ne transporter que de l’air ( de rien aussi ) .

    Ah oui autre chose ; Combien ont coûté la conception du logo Carmillon conçu dans une grande maison de  » desing  » et les multi-livrées des trains du quotidien voulues avec hésitation par la région IDF en lieu et place de travaux sérieux ? Vos voyageurs ne demandent qu’une chose , des trains qui leurs permettent d’aller au travail et en revenir avec fiabilité pour la plupart et pouvoir assurer leurs correspondances avec des trains de grandes lignes à ne surtout pas rater pour les autres .

    Vous voulez nous en mettre plein la vue sur le fonctionnement d’un train ? Je vous propose de changer de métier et de vous inscrire – bénévolement bien sûr – dans un club de modelisme ou un train touristique où vous tomberez de haut en apprenant tout ce que sait un passionné .

    Je vous laisse réfléchir à ce sujet avec plus de réflexion quand à votre mission de Responsable du Centre Opérationnel Transilien . Je vous souhaite à l’avance de bonnes vacances de Pâques et n’abusez pas trop du chocolat afin que la communication ne parte pas en  » friture  » sur ce qui  » cloche  » dans les Transiliens de la ligne J .

  4. phn60Passer au statut dit :

    Décidément, monsieur Langé, vous adorez distribuer des bâtons pour vous faire battre…

  5. Nicolas LD dit :

    Franchement, moi un sujet comme ça je le prend clairement comme une insulte.
    Si vous aviez programmé ce billet longtemps à lavance et que ce n’est pas vous qui décidez de le publier ou pas, dites a la personne que c’est insultant de sortir ça maintenant.
    Si vous vous êtes dit : »tiens je vais les détendre avec un sujet plus léger », c’est que vous n’êtes pas en phase avec nos attentes (enfin ça moi je le sais) et que vous vous moquer clairement de nous.

    • Bonjour, j’aborde tous les sujets sur le blog. Si ce thème ne vous convient pas, d’autres passionnés du ferroviaire le verront peut être différemment. De plus, je travaille sur d’autres sujets en ce moment qui devraient vous plaire car c’est en rapport avec plusieurs remontées que j’ai eu sur le blog. Mais enquêter, interviewer et rédiger prend du temps (sachant que je suis également responsable du COT) mais je vous promets qu’ils seront très prochainement en ligne.

    • Nicolas LD dit :

      Tant mieux alors, merci pour ces informations.

    • phn60Passer au statut dit :

      C’est peut-être un sujet qui peut intéresser des passionnés, mais ce blog est consacré à la ligne J et ce genre de sujet qui aborde le ferroviaire dans ses généralités ne me semble pas très pertinent ici.

    • Yoda dit :

      Oui enfin quand on prend la ligne J (et la L) tous les jours, on peut difficilement être passionné !!!

    • phn60Passer au statut dit :

      Ce n’est pas faux!

    • Nicolas LD dit :

      Et bien moi je suis passionné de statistiques et quand je pose des questions vous ne répondez pas…

  6. bbh75Passer au statut dit :

    Ligne J – Circulez avec vos pieds
    A quand un billet pour décrire des locos, avec des voyageurs, et à l’heure?

  7. écoeurée dit :

    Monsieur Langé, à vous lire je vois que Jeannette Lingette doit ENCORE intervenir…. Vraiment je vous invite à essayer de poster des billets dans un autre style : sincère, original, moins condescendant, moins à 3 milliards de kilometres de la préocuppation de vos CLIENTS;

    Bonjour mes petits chéris à pass navigo zone 1 à 5 qui engraissent la sncf,
    aujourd’hui je m’ennuie, pas de grêve à l’horizon, bebert a gagné à la belote, et il est trop tôt dans le mois pour penser à jouer (allez je vous l’accorde à trafiquer) avec les chiffres de la ponctualité…J’ai décidé de vous apporter un peu de culture et de vous parler de cette belle expression chère à la SNCF « haut le pied ». Cette expression a été utilisé dés les balbutiements des trains à vapeur, en effet le cheminot qui était en charge d’alimenter le fourneau quand il balançait du charbon DANS le fourneau, percevait une prime dite de « haut le pied » car il savait viser plus haut que son pied. Cette expression a ensuite évolué, et quand il y a une grêve on se dit entre entre nous : les blaireaux ils vont devoir se mettre haut le pied. Sorte de raccourci pour dire que vous allez vous servir de vos 2 pieds. Voici les sujets de mes prochains billets sur le jargon SNCF :
    – la z2bn a encore foiré
    – le technicentre est full en RTT
    – la saucisse frissonne
    – le gilet rouge est vert – alerte
    – Un pied dans le c-l (la lettre manquante est un U) à tous les usagers
    – les sardines sont excédées

    Ouh la 14h48, je finis à 15 heures et dois appeler le service informatique pour leur demander d’avertir le technicien en charge de l’éteignage des ordis de passer. Ca prend bien 15 minutes, il est au 3ème étage et moi au 4ème,. Je vais encore faire des heures sup moi, allez j’appelle un taxi et je me sauve….
    Bisous
    Jeannette Lingette

  8. Kabal dit :

    Bonjour Mr Langé des Mi 84 dorment dans un hangars une partie est partie au rer d pourquoi ne pas les utiliser au lieu de laisser dormir sur la ligne j ? Les quais sont rehausser les systèmes embarqués sont actifs pourquoi les proposer en période de grève ces derniers était bien utiliser pour effectuer des terminus a la Gare Saint-Lazare ???????? Voici un exemple
    http://www.trainsfrancais.com/forum/une-um-de-mi-84-au-depart-a-paris-saint-lazare-t26841.html
    Et bien sur ceux du RER A !!!!!

    • JerePasser au statut dit :

      Bonjour,
      Les MI84 sont un matériel vétuste et puis les gens qui n’aiment pas les bétaillères risquent de pas apprécier, et ce n’est pas très adapté il faudrait mettre les équipements de signalisation et les adapter à la circulation sur les voies SNCF et pour le RER D il parait qu’ils ont renoncé au MI84 car il faudrait une rénovation lourde et les équiper pour les voies SNCF et vu le matériel vétuste ça ne vaudrait plus le coup.

  9. Antoine D. dit :

    Bonjour,

    Je connaissais l’expression Haut le pied mais je ne savais pas d’ou elle venait. Merci pour ces informations ! continuez à mettre des petits messages comme celui ci sur le blog !

  10. Kabal dit :

    Bonjour jéré

    Les mi84 compatibles sont ceux de la ligne A uniquement il faisait déjà et font en cas de forte perturbation des terminus en gare de saint lazare ensuite il sont parfaitement compatible à la hauteur des quais car ils ont été rehausser et si ce n est pas le cas pour tout les arrêts cela ne pose pas de problème je vous invite pour cela a aller sur la ligne b au stade de france et vous verrez comment les quais sont bas et pour finir nous connaissont la vétustés de ces rames mais aussi la fiabilité la rapidité et surtout le silence que donne ces rames en action donc pour ma part ce sont loin d être des bétaillères dans lequel nous sommes secouer tout les jours bb1700 bb27300 RIB Rio vb2n qui permettrai de fiabiliser la ligne et de répondre enfin à une attente urgence au lieu de les laisser pourrir dans des hangar !!!! La ligne R va en récupérer elle peuvent tout a fait circuler sur la notre de plus les conducteurs de la ligne J sont former dessus car elles sont du tronçon SNCF

  11. HLP dit :

    Concernant les MI84 RATP la SNCF a créé ses propres règlements sécuritaires, assez récents, pour en interdire l’usage sur son propre réseau, sauf dérogation, ce qui traduit tout un état d’esprit. Le STIF se fait berner tous les jours par ces pseudos spécialistes du rail qui nuisent à une bonne interoperabilité des réseaux et des matériels..

    Concernant les HLP, déjà que l’essentiel des trains de Fret partageant les voies de la ligne J sont des des trains de l’Infra, qui circulent pour les besoins propres de l’entreprise et ne lui rapportent rien, pourquoi ne pas prévoir la circulation de trains de voyageurs réservés au personnel ?..surtout en cas de grève…

    Tous ces mouvement HLP de plus en plus nombreux n’ont en réalité aucune raison d’être sinon le respect d’une planification hyper rigide des roulements d’engins moteur face au naufrage du Fret, et surtout du roulement du personnel roulant dont il ne faudrait surtout pas changer les habitudes de roulement , de découcher et de récup prévues à l’avance, sans aucune prise en compte de la variation inopiné des trafics prévus.

  12. zikos95 dit :

    Désolé, mais ce billet ne sert à rien….

  13. SubyPasser au statut dit :

    Et ne pas circuler du tout, comme lorsqu’un train est annulé, c’est quoi l’expression??
    Sérieusement, les passionnées connaissent déjà cette expression…
    Plutôt que d’interroger un mécanicien, pourquoi ne pas essayer de trouver un volontaire à qui vous donneriez la possibilité de créer des billets et qu’il (ou elle) puisse partager avec nous son quotidien? Voilà qui serait autrement plus interessant…

    • Bonjour, l’idée que vous soumettez est à creuser. Hier, j’ai proposé aussi l’idée de rencontres en direct entre un commentateur du blog et un représentant SNCF, un conducteur par exemple ? Qu’en pensez-vous ?

    • SubyPasser au statut dit :

      Autant l’idée d’interviewer ne me branche que très moyennement, autant une rencontre me paraît plus intéressante. Une visite « guidée » de la gare à l’heure de pointe par exemple. Cela permettrait à chacun de décrire ce qu’il voit au travers de son regard. Le regard du professionnel qui doit faire partir son train à l’heure, et le regard du client qui voit que son train est annulé ou retardé sans autre info. Une communication directe, sans tabou et sans langue de bois, basé sur l’échange. Echange qui pourrait se poursuivre au travers de billets sur ce blog.
      Pour l’instant, le « monde » des voyageurs et celui des cheminots ne se parlent quasiment pas. Il faut rapprocher les deux.

    • Bonjour, je partage avec vous l’idée du rapprochement. A voir comment l’organiser de manière plus concrète. Seriez-vous prêt(e) à jouer « le jeu » ?

    • SubyPasser au statut dit :

      Bonjour,
      oui, bien sûr.

    • Très bonne idée Monsieur Langé. Je suis volontaire, car vous le savez, j’ai l’habitude de faire des interviews.

      Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

Les commentaires sont fermés.