MaligneJ.transilien.com est un blog de SNCF
Contribuer

Ligne J, un agent de maintenance de la voie

6
Publié le 18/02/2014

agent-de-maintenanceSurveiller, entretenir, réparer, ce sont les missions de ces hommes.  La densité du trafic, la vitesse des trains et les conditions climatiques sollicitent et dégradent quotidiennement le réseau ferré. 

Sur les voies 24h sur 24, ils sont chargés de surveiller, et entretenir le réseau et ses abords
(rails, traverses, ballast, joints isolants, nivellement et dressage de la voie). Ils effectuent des tournées de surveillance à pied pour détecter d’éventuelles avaries. En complément, des engins de surveillance inspectent les défauts internes des rails et les défauts de géométrie de la voie.

En cas d’anomalies, ils procèdent aux réparations sur une partie ou sur l’intégralité de la voie. En cas d’incident imprévu, ils interviennent de jour comme de nuit, les week-ends et jours fériés.

Sur un chantier, chaque agent a une tâche bien précise. Un chef d’équipe supervise la réalisation des travaux, il s’assure de la qualité et veille à la durée de l’intervention. Un dépassement du temps alloué peut entraîner des perturbations sur le trafic, les trains devant attendre la libération des voies par l’équipe de réparation, et c’est bien souvent ce qui explique le message restitution tardive des voies.

Un autre agent, appelé annonceur, veille à la sécurité du personnel, il avertit, à l’aide d’une trompe à grande puissance, de l’arrivée de trains sur la voie contiguë. Je sais que Guillaume a fait un article très intéressant sur ce métier  sur son blog.

Lorsque les installations ferroviaires vieillissent, elles nécessitent plus de surveillance et d’entretien. Si l’état de la voie ne permet plus d’assurer la bonne marche des trains et le confort des voyageurs de façon satisfaisante, le renouvellement des, de la voie peut être envisagé. Ces travaux importants sont effectués par des entreprises privées spécialisées qui disposent d’engins adaptés aux chantiers de grande ampleur. Néanmoins, leur réalisation et le respect des règles de sécurité du personnel et des circulations restent sous la surveillance des agents de la SNCF. Ces travaux sont alors programmés plusieurs années à l’avance.

 

6 commentaires pour “Ligne J, un agent de maintenance de la voie”

  1. EricBarthas dit :

    Tiens maintenant c’est le message restitution tardive des voies qui est utilisé.
    Je note pour la prochaine fois.

    Sinon, merci pour cette mise en avant.

  2. Jérémy dit :

    A l’attention de l’administrateur de ce blog : quel est votre avis sur ça https://twitter.com/mandinette77/status/436032770163613696/photo/1/large et notamment sur l’ITW de P.Serné Vice-président du Stif, qui en remet une couche sur « le climat social très tendu qui plombe les résultats » (ce qui fait écho à de précédentes déclarations du président du Stif et Président de région JP Huchon). Au passage, deux élus de sensibilité de gauche, ce qui en dit long sur le sujet ….
    Parce que bon, c’est sympa de tout mettre sur le dos du matériel et des infrastructures, mais vos financeurs (et vos usagers) ne semblent pas de cet avis.
    Et le Stif laisse transparaitre en fliligrane des mesures plus radicales du type « suspension des versements », déjà appliquées par certaines régions (Nord-Pas-de-Calais, Midi-Pyrénées, …) ayant également subi un service de transport calamiteux par la SNCF. Cela semble être le seul moyen efficace d’être entendu par la SNCF et de faire bouger les choses.
    A notre niveau de simple usager, le levier est, je pense, de faire pression sur nos élus locaux, notamment en temps d’élections : questionnons-les sur les pans de leurs programmes qui concernent les transports en commun, sur les recours envisagés auprès de la SNCF/Transilien, soufflons-leur l’idée de ce type de « suspension des versements » qu’ils feront remonter au Stif et/ou à la région …

  3. Jérémy dit :

    D’ailleurs le secteur PSL LAJ est bien représenté dans le « palmarès » des chiffres de régularité calamiteux.
    Et M. Serné aurait pu citer la ligne L section Nanterre-Cergy où de lourds investissements ont été consentis dans le matériel roulant mais où la régularité continue de plonger.

  4. Mme J.SIMY dit :

    Ce commentaire est adressé à mr JACQUES-GUY LANGE’ et en particulier au responsable de la manutention de la ligne J par rapport à la coupe des arbres qui cotoient la ligne.
    Je n’aurais jamais imaginé que les responsables de la ligne puissent arriver à une nonchalance du fonctionnement de la ligne, telle à avoir embouché, pour la coupe des arbres qui sont trop près de la ligne entre Pontoise et Gisors, des bucherons absolumment incompetents qui en place de couper les arbres les faisant tomber loin des rails ils les coupent les faisant tomber juste sur les rails, et déterminant ainsi l’interruption de la ligne pendant plusieurs heures, avec tout ce que cela signifie en thème de gaspillage d’argent publique pour les bus qui devraient remplacer les trains, de disages des voyageurs et de blocage d’un service public. Et le pire c’est, qu’en plus, ces messieurs responsables ont aussi la prétention que les voyageurs soient tellement idiots à leur faire gober que les arbres soient tombés sur la ligne à l’improviste, alors que il n’y aie pas signe dans la méteo ni de vents forts ni de tempetes, ni d’orages…et aussi alors que ces memes voyageurs savent bien – puisque ils empruntent la ligne tous les jours…- qu’il y a une coupe de manutention en acte, et que donc la seule cause de la chute d’arbres sur la ligne ne peut etre que l’incompetence d’un boucheron…
    Ces chutes « spontanées et imprévistes » se sont produites déjà une fois il y a 15 jours et encore une deuxième fois aujourd’hui lundi 7 avril…Outre aux voyageurs qui paient de leurs desages toute cette manque de responsabilité et toute cette montagne de mensonges qu’on leur prétend de faire gober, est-ce qu’il y a quelque responsable qui paie de sa poche pour tout cela, cher monsieur LANGE’? Avez vous le courage de me repondre?
    Parmi les images de la maintenance du materiel sur ce blog, vous feriez bien, cher monsieur Langé à ajouter celles des bucherons inaptes à bien couper les arbres!!!!

  5. linor9510 dit :

    J’aime bien ce type de billet qui m’ en apprend plus sur divers métiers que je peux découvrir.

Les commentaires sont fermés.