MaligneJ.transilien.com est un blog de SNCF
Contribuer

Comment fonctionne le chauffage à bord de vos trains ?

25
Publié le 9/12/2013

climatAprès les problèmes de fraîcheur de l’été, nous commençons à parler chauffage et chaleur qui est parfois inexistante ou au contraire bien trop forte. Les trains sont différents les uns des autres donc les chauffages aussi. Sur notre ligne, c’est le cas.

Sur les  RIB/RIO, les trains gris,

Ce sont des blocs de résistances qui se trouvent sous certains fauteuils. Ils se mettent en route quand le conducteur actionne le dispositif lors de sa prise de service.  Ils sont montés en série (les uns à la suite des autres) et répartis dans toute la voiture afin de répartir au mieux la chaleur. Ils ne sont pas récents et mais ils sont efficaces.  Comme un radiateur électrique ça chauffe mais il est impossible de changer la température pour l’adapter en fonction de la période (printemps, automne ou hiver). Il existe toutefois un problème récurent,lorsque les résistances chauffes, elles se déforment, et bien souvent, elles se cassent. Il suffit qu’une seule soit hors service pour que l’ensemble de  la voiture ne soit pas chauffée.

Sur les VB2N les trains bleus à deux niveaux,

C’est une climatisation réversible, du frais l’été et de du chaud, l’hiver. L’hiver, la chaleur est mieux repartie mais il y a un inconvénient, c’est qu’avant que cela soit le cas dans toute la rame, il faut du temps. En effet,  il faut parfois attendre 3h avant d’obtenir la chaleur souhaitée. En cas de garage sur une voie de service la nuit, il n’est parfois pas possible de le faire autant de temps avant le départ. Ce qui explique les retours des voyageurs et vos commentaires au sujet du chauffage sur les premiers départs du matin en période hivernale.

En pleine journée, il est aussi possible de subir un problème identique.  Sur ce matériel, les pannes sont, en généralement liées aux fusibles et aux thermostats. Il est aussi possible d’avoir des disjonctions, le système est très sollicité sur l’ensemble d’une journée, la perte de chaleur produite à chaque ouverture de porte peut finir par en provoquer.
Parfois, c’est aussi le bloc de climatisation complet (sur le toit des rames) qui peut lâcher et ces pannes sont traitées dans des ateliers spécialisés. Par contre, ce sont des interventions plus lourdes qui nous obligent à mettre la rame hors tension (isolation électrique totale) sur des voies conçues exclusivement pour ça.

Ce genre de panne peut donc parfois avoir un réel impact sur vos circulations. Nous vérifions l’ensemble de la climatisation tous les 37 jours maximum. Des opérations plus lourdes sont programmées avant l’été ou l’hiver.

Ce n’est pas une surprise, si vous combinez ce genre de panne à la situation tendue au niveau du matériel, c’est problématique.
Les centres de maintenance doivent intégrer ces réparations dans les plannings et en ce moment, la priorité est donnée sur la disponibilité des rames.
Nous aimerions proposer beaucoup mieux mais pour ne pas impacter encore plus les circulations et supprimer des trains, certains voitures circulent donc parfois sans chauffage.
Si nous devons faire un choix, en premier lieu, nous allons préférer les interventions sur des dysfonctionnements qui immobilisent totalement les trains, comme, les freins, les portes ou d’autres organes qui font qu’un train ne peut pas circuler.

 

25 commentaires pour “Comment fonctionne le chauffage à bord de vos trains ?”

  1. MaxximanuPasser en mode normal dit :

    Bonjour,

    Vous avez raison de vous consacrer aux problèmes plus urgents.

    Néanmoins on ne peut que constater que depuis cet été, qui a beaucoup fait travailler les clims, je constate que 85/90 % (observation perso) des voitures ont le chauffage HS (basé sur l’observation de la lumière bleue située au dessus de la porte centrale des rames).

    • stephadc dit :

      Les lampes bleues correspondent aussi aux WC sur VB2N elles sont allumees quasi systématiquement malheureusement.

    • Simon Lang dit :

      Comme l’évoque Mr Langé, à cause de canalisations peu performantes, elles sont souvent HS. Le vrai problème étant que dans ce cas elles se ferment automatiquement, mais si un voyageur force la porte et utilise quand meme ces toilettes, la réparation sera alors beaucoup plus lourde.

    • StephanePasser en mode normal dit :

      Simon Lang, qu’entendez-vous concrètement par « à cause de canalisations peu performantes » ?
      Les responsables qui ont décidé de la rénovation des VB2N ont fait une grosse erreur en prévoyant des WC aussi sophistiqués alors que, déjà, à cause de l’installation de la clim’, dont, par ailleurs, le fonctionnement laisse souvent à désirer, leur nombre devait être réduit.

  2. guigui27 dit :

    A 7H41 et le soir il fait rarement chaud dans les VB2N

  3. Il y a une chose que j’ai remarqué aussi Monsieur Langé, c’est la fonction des sondes réparties dans la rame.

    Un matin d’hiver j’ai pris place dans un omnibus pour Paris. Il faisait bien froid dehors, et il faisait bon dans la rame. Le chauffage faisait son travail. Au fur et à mesure des arrêts le train se remplissait, et à partir des Mureaux, nous étions déjà bien chargé. Chacun usagé dégageait sa chaleur corporelle, si bien que combiné au chauffage, il faisait bien chaud. Mais à ce moment, les sondes ont du repérer le seuil qui déclenche la ventilation réfrigéré, et la soufflerie s’est mise à souffler un air glacé. On a voyagé comme ça jusqu’à Houilles, et la ventilation ayant bien refroidi l’habitacle, le chauffage est revenu à partir de Houilles. Voila un des problèmes que j’ai constaté moi-même Monsieur Langé.

    Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

  4. canada dit :

    certains roulent depuis pluss de 4 ans ss chauffage temoins les tagues sur les siege!!

  5. fredo95 dit :

    Au moins une fois par semaine nous avons une rame sans chauffage dans plusieurs voitures sur Gisors.
    Ce n’est pas à nous qu’il faut expliquer comment fonctionne le chauffage, mais aux agents de maintenance et au personnel de bord de la SNCF.
    Merci d’avance.

    • Simon Lang dit :

      De bonne foi, Mr Langé trouve ( comme le montre sa conception du blog) qu’au vu du fonctionnement de la ligne il est normal pour chacun de connaitre les causes un peu plus profondes des problemes, se sentir plus concerné et reussir à trouver une logique a cet ensemble qui en semble bien souvent denué.
      Ici il explique bien que le matériel est peu performant ( pour mettre du chauffage en série, ou des plombs qui sautent à chaque fois qu’une porte s’ouvre..) et que allié à un manque criant de voiture il ne peut se permettre de toutes les faire reparer. C’est pourquoi il explique à tous ceux qui sont dérangé par ceci, à la fois les causes et les efforts/solutions possibles ( bien que limitées).

    • JP dit :

      La bonne foi et l’incompétence ne sont pas incompatibles.
      J’ai vécu des problèmes du même type il y a 6 ans sur la ligne J et sur la ligne 13.
      Depuis, la ligne 13 s’est nettement améliorée et la ligne J s’est encore plus dégradée.
      Cela fait des années que l’on nous sort les mêmes excuses en nous promettant le retour à la normale rapidement, mais le résultat est là (ou plutôt non, il n’est pas là).
      Alors que doit on en conclure !
      En tout cas, je ne sais pas à la SNCF mais pour mon patron, les efforts c’est bien mais ce sont surtout les résultats qui comptent.

    • Cormeillaise dit :

      Et pourtant la ligne 13, c’est difficile certains jours mais cela s’est amélioré c’est vrai.
      La ligne J , c’est décadence et décadence…

  6. écoeurée dit :

    Bonjour monsieur Langé, je vais vous dire un secret : le chauffade dans les trains ne fonctionnent pas très bien, mais n’allez pas le dire aux équipes de maintenance, ça pourrait les vexer et ils pourraient faire grève. Respectueuses salutations.

    • Elfa dit :

      Bonjour
      A propos de grève, pouvons en savoir un peu plus sur celle qui se prépare cette semaine ? (Je n’ai pas vu de billets sur le site indiquant cette grève annoncée depuis quelques jours)
      Merci

    • Mäx dit :

      ce sera le cadeau de Noël de la SNCF ! Surprise !

  7. Steph. G dit :

    Merci pour cet article ! J’allais justement poser des questions sur ce domaine car depuis plus de 16 ans que j’emprunte la ligne Gisors-Paris au quotidien, le fonctionnement erratique du chauffage et sa logique m’échappait !…

    Si j’ai bien interprété ce que j’ai lu, je viens donc de comprendre pourquoi dans les VB2N, le chauffage se coupe malheureusement quasi systématiquement à la mi-parcours :-( : il semble donc que l’ouverture/fermeture des portes à chaque arrêt (au bout de 4-5 arrêts) fasse rapidement disjoncter le système par la perte de chaleur… Pour nous autres sur Gisors-Paris, ça fait quand même un long dernier demi-parcours sans chauffage… :-/
    J’ai du mal à comprendre qu’aucun remède n’ait pu être trouvé pour palier à ça.

    Quant aux RIB/RIO, effectivement, le chauffage y fonctionne d’une manière assez binaire: soit ça marche pas, soit ça marche et il fait trop chaud (même en hiver !) et on est cuit à l’étouffée: j’ai rarement connu une RIB/RIO dont le chauffage n’était pas trop chaud.

  8. Philippe G. dit :

    Bonjour,
    je voyage depuis maintenant quelques années sur l’axe Ermont-Eaubonne/PSL et réagis aux explications de M. Langé sur le chauffage des ‘Petits gris » (qui devaient disparaitre d’ailleurs !!) qui court tout le long de la rame sous les fenêtres.
    Etes-vous, M. Langé déjà monté dans ces rames depuis Ermont jusqu’à PSL ? Et êtes vous resté pendant tout ce trajet la jambe proche de ce radiateur, ne pouvant faire autement « cause affluence » ? Si oui vous avez du être comme nous tous plutôt brulé !!! il n’est pas possible de toucher à main nue ce « radiateur » c’est intolérable.
    Nous sommes en plein hiver, il fait donc froid dehors et vous êtes bien couvert, normal ! Vous montez dans un train et, là, c’est l’étuve !!! surchauffage à fond et impossble de se découvrir sans prendre une place qui n’existe pas dans ces rames hors d’âge… Arrivé enfin à destination, vous sortez et retrouvez le froid de dehors que cette fois vous ne supportez plus car vous avez voyagé habillé pendant une 1/2 heure !!!
    Je me demande des fois si le bétail n’est pas mieux loti que nous ….

    • Simon Lang dit :

      Que souhaitez vous ? En compatissant et sans porter de jugement hatif, Mr Langé nous expose ici une situation extrêmement complexe : pas de train ou des trains peu performants. Dans ce contexte, je ne pense pas qu’il soit raisonnable de l’attaquer personnellement sur ce problème alors que ce billet montre sa préoccupation sur le sujet.

    • Bonjour, je connais ce problème, c’est justement pour cela que j’ai jugé utile de faire un billet expliquant le fonctionnement de ce chauffage. Je sais bien que le fait de ne pas pouvoir régler sont intensité est un problème. Ces trains ne sont pas récents et heureusement les nouvelles rames qui arriveront bientôt sur votre axe seront différentes. La température ambiante sera ajustée en fonction de l’affluence.

  9. canada dit :

    Bizarre expliquez moi pourquoi sur le bombardier de ce matinbref pourquoi un sur 02 éléments était chauffé?
    alors que je pense qu il sont partit en même temps ?
    Vous avez remarque nous n’avons aucunes réponse!!

  10. BadCormeilles dit :

    Changement de discours par rapport à madame Larrouy (ex présidente directrice général du blog) qui en gros me traitait de « menteur » quand je lui disais que les climatisations ne fonctionnent très rarement pas. Elle me disait que la majorité fonctionnait et était très régulièrement vérifiée. Or, vérifier tous les 37 jours maximum (le maximum doit probablement être le minimum), nous serons tous d’accord pour dire que c’est très peu!

  11. Idri_95 dit :

    Bonjour,
    Sur le blog des lignes N et U , on apprend que 2 VB2N + leurs BB27300 de la ligne J iront sur la ligne N .
    C’est vraiment vrai ??? Si oui , je reste sans voix !
    La preuve : 《 Les nouvelles rames VB2N qui viennent remplacer les Z5300 de la ligne N, proviennent essentiellement de la ligne H (plus deux rame provenant de St Lazare) où ils ont déjà débuté leur carrière. 》

Les commentaires sont fermés.