MaligneJ.transilien.com est un blog de SNCF
Contribuer

Les agents sonoristes racontent

63
Publié le 21/10/2013

Haut-parleur

Bonjour, depuis le lancement des PIVIF, nous cherchons à progresser au niveau de la qualité de l’information sonore en gare.

 

Il ne s’agit pas de faire pour faire mais bien de trouver de nouvelles façons de communiquer avec les voyageurs lors d’une situation perturbée.

Su la base des techniques journalistiques, nos agents adoptent un style de langage différent en s’adressant notamment directement à vous à la première personne « je viens d’apprendre que… ».

C’est principalement lors des situations perturbées que les agents des PIVIF utilisent cette nouvelle méthode, pour que l’information soit claire, simple et compréhensible de tous.

  • La première annonce se doit se faire dans les 3 minutes maximum après le début de l’incident (on l’appelle l’annonce zéro). Si l’agent n’a pas encore d’élément à communiquer, il prend tout de même la parole afin de vous renseigner: « je viens d’apprendre que la circulation est interrompue mais je n’en connais pas encore la cause. Je reviens vers vous dès que j’en sais plus ».
  • Ensuite, les agents doivent raconter l’incident (cause de la perturbation, lieux…) et informer les clients sur l’horaire du prochain train ou sur les moyens de substitution possibles.
  • Au fur et à mesure que l’agent obtient des informations complémentaires (ex : les équipes, les pompiers sont avisés ou arrivés, l’intervention est en cours…), il les transmet automatiquement aux voyageurs par des annonces régulières toutes les 4 à 5 minutes.

À la fin de chaque incident, les agents font le bilan de la situation pour faire ressortir ce qui a bien fonctionné et ce qui mérite d’être amélioré.

Ils doivent également prendre la parole quand tout va bien. En situation normale, les agents informent les voyageurs toutes les demi-heures environ pour annoncer, par exemple, que le trafic est normal sur la ligne J (prochains départs, heure d’arrivée, quai desservi…) via des Flash Trafic.

Avez-vous déjà entendu ces annonces ? Qu’en pensez-vous, avez-vous noté des changements depuis l’année dernière ?

pivif conflans

 

 

63 commentaires pour “Les agents sonoristes racontent”

  1. Nicolas LD dit :

    Si je peux donner mon point de vue :
    3 minutes après l’incident ça me semble bien.
    Par contre ce qu’il faudrait c’est nous expliquer comment est géré la communication dans le cas suivant :
    Il est 17h40 le train doit partir de PSL. Le conducteur n’est pas encore a son poste car il est en retard dans le train qu’il conduit vers PSL. Le conducteur du train sait qu’il ne pourra pas faire partir le train de 17h40 à l’heure puisqu’il n’est pas encore à PSL.
    Les gens (en situation normale) pourraient très bien comprendre si une communication était faite mais dans ce genre de cas aucune annonce n’est faite, pourquoi ?

    • Bonjour, l’absence d’information à bord des rames à Saint Lazare est un réel sujet. Dans le cas que vous évoquez, c’est en effet souvent à cause de l’absence de conducteur qu’il ne peut y avoir une annonce. Les agents d’Escale ne sont pas habilités à monter à bord pour faire une annonce. Nous avons beaucoup travaillé avec la direction de la circulation ferroviaire (http://malignej.transilien.com/2012/03/23/lorganisation-des-transports-comment-ca-marche/) et depuis quelques temps un train n’est affiché que si les agents ont vérifié qu’il circulerait bien.

    • Jérémy dit :

      « quelques temps un train n’est affiché que si les agents ont vérifié qu’il circulerait bien »
      N’importe quoi ! Mais vous lisez ce qu’on écrit sur ce blog des fois ? Vous prenez le train ? (je veux dire au quotidien, aux heures de pointe)
      Sur ces dernières semaines les exemples de personnes montant dans un train qui n’est jamais parti sont légion : moi-même, la semaine dernière, j’en ai été victime et je l’ai relaté sur ce blog …

      Par ailleurs écrire que l’absence d’information à bord et « souvent à cause de l’absence de conducteur » est une ineptie : nous nous plaignons beaucoup plus souvent de la non communication à bord d’un train en ligne (où à quai mais partant avec un fort retard), ce qui dans les deux cas veut bien dire que le conducteur est présent. Seulement voila, plus aucun conducteur ne communique. Une explication ?

    • Peut-être que cette décision n’est pas encore active sur tous les groupes. En tout cas j’ai constaté en effet ceci sur les TER. L’ennui c’est que comme les usagers savent que le TER de 18H13 part de la voie 19, les usagers montent dedans alors qu’ils n’est pas encore affiché. Sauf qu’un jour il y a eu une inversion dans les quais, et le TER de 18H13 est parti exceptionnellement de la voie 17. Quand au train voie 19 il a été affiché pour un départ à 18H33. Je pense qu’il est important d’attendre l’affichage avant de monter dans le train.

      Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

    • Nicolas LD dit :

      C’est effectivement à ça que je me fie

    • Bonjour, le cas que j’évoquais fait suite à l’échange avec Franck concernant les annonces à bord à St Lazare. Nous savons qu’il y a des problèmes d’information en gare St Lazare notamment en cas de situation perturbée, je ne dis pas le contraire.

  2. Mais oui vous avez tout à fait raison Nicolas LD. Il est vrai qu’en cas d’absence du conducteur, aucune annonce nous en informe. Et ça je peux le certifier, l’ayant vécu moi-même. Une annonce du style : Votre attention s’il vous plait, en raison de l’attente du conducteur de train, votre train partira avec un retard de X minutes. Et pour éviter les remarques du genre Si j’avais pris le prochain départ, je serai arrivé plus tôt, vous pouvez préciser aussi : Les voyageurs pour telles gares sont invités à prendre le train de **H** qui partira de la voie X

    Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

    • Marie dit :

      C’est sûr ! Ce cas est beaucoup trop fréquent.
      Le problème c’est que depuis l’intérieur du train, il est très difficile d’entendre les annonces à l’extérieur car elles sont souvent faites dans toute la gare. Peut-être qu’une annonce ciblée sur le quai concerné est possible.
      Une remarque générale sur ce genre de problème. Un jour j’ai posé la question à un des agents d’information (qui souvent n’ont pas d’informations…), au sujet d’un train qui était toujours affiché 5 mn après son heure théorique. Il a fallu que je l’interpelle pour qu’il me dise « ah oui il doit y avoir un problème, on va faire une annonce », et effectivement l’annonce a été faite. Mais franchement, c’est aux usagers de faire ça ??!!
      Très souvent ces personnes ne sont pas très occupées, n’allez pas me dire le contraire (surtout en soirée), elles pourraient quand même surveiller un peu les écrans pour se rendre compte elles-mêmes des problèmes ! Vous ne mettez pas le fameux « être proactif » dans vos offres d’emploi ?!

    • Bonjour, effectivement, nous avons aussi constaté ce désagrément.

      La gare Saint-Lazare est mal sonorisée, le son ne se diffuse pas correctement sur les voies et il n’y a pas de haut-parleurs au-delà de la marquise. La sonorisation de la gare est un sujet qui est en cours, il y a déjà quelques améliorations suite à des interventions sur l’outil et dorénavant les annonces sont plus audibles. De même, de nouveaux sonoristes vont venir en renfort pour gagner en réactivité en qualité sur ce thème. L’ensemble de la sonorisation de la gare va être revue prochainement mais mon contact n’est pas présent en ce moment et je ne peux pas vous en dire plus à ce jour.

    • Marie dit :

      Il n’est pas question ici QUE de la sonorisation. Il y a deux problèmes :
      1. la sonorisation pour informer les personnes déjà dans le train
      2. la prise de parole SPONTANEE et sans demande des usagers pour prévenir de la suppression d’un train affiché, rien à voir avec la sonorisation (les annonces dans le hall transversal passent mieux que sur les quais) Vos retours sur ce point ?

    • Bonjour, l’annonce à bord est possible sur intervention du conducteur et impossible quand il n’est pas sur le train. La sonorisation sur les quais n’est pas optimum par rapport à la plateforme, je suis d’accord. Par contre, je ne comprends pas le sens de votre intervention. Vous souhaitez que les agents de départ (par exemple) fassent des annonces ? C’est ce qu’il faut comprendre ?

    • Marie dit :

      Non je parle des agents « d’information » qui sont sur le quai transversal et qui sont la plupart du temps autour des petits « comptoirs ronds » au milieu du hall ou ailleurs dans la gare quand elle est moins pleine. Ils sont visiblement en ligne avec leur talkie walkie avec les agents sonoristes parce qu’à chaque fois que je leur ai fait une remarque de ce type (malheureusement ce n’était pas la première), l’annonce a suivi assez vite.
      Mais puisque vous parlez des agents de départs, ça ne serait pas mal qu’eux aussi puissent faire remonter aux bonnes personnes des informations du type « je pense qu’il y a un problème sur ce train, renseignez-vous et faites une annonce ». J’ai en effet assisté à un truc encore plus hallucinant que l’attente un jour où le conducteur n’était sans doute pas là : l’agent qui donne le départ, les écrans rouges, la sonnerie… pendant presque 5 mn !! Je pense que le train n’est jamais parti, l’agent de départ était aux premières loges pour le voir, il aurait pu réagir ! (c’était aussi en soirée, il n’avait probablement pas un autre train à faire partir dans la minute…)

    • Bonjour, ce sont des agents d’accueil, ils renseignent les voyageurs, les dirigent au bon endroit en fonction de la demande et les assistent si besoin.
      Ils veillent à l’affichage mais ce n’est pas toujours simple en fonction des sollicitations qu’ils reçoivent de la part des voyageurs. Comme ils sont en général au moins deux, l’un d’eux veille à l’affichage pendant que le premier répond à un voyageur. Dans le cas d’une période de pointe ou les sollicitations sont plus nombreuses, ils sont parfois tous les deux concentrés sur les demandes des voyageurs et ne peuvent pas toujours faire remonter immédiatement les infos aux sonoristes de la gare. Il est vrai que grâce aux radios, ils peuvent signaler certains retards au départ ou incohérence au niveau de l’affichage.
      Lors de son arrivée sur le train, l’agent de conduite doit signaler sa présence en activant un signal sur la borne de départ, ce qui permet à l’agent de départ de savoir que le conducteur est dans la rame et qu’il peut donner le départ. Il arrive que ce signal ne soit pas toujours activé et l’agent de départ peut parfois se retrouver dans la situation que vous évoquez. Il a sûrement agit en contactant les aiguilleurs pour signaler le problème et a ensuite avisé le centre opérationnel escale.

    • StephanePasser en mode normal dit :

       » Les voyageurs pour telles gares sont invités à prendre le train de **H** qui partira de la voie X  » :
      Franck, comme vous, je suis favorable à ce genre d’annonces dans ce cas-là mais, notamment parce que le train suivant n’est pas forcément sur le même quai, je pense que Transilien ne le fait pas par crainte de mouvements de foules qui pourraient aussi retarder le départ de cet autre train. Je me trompe, Hélène ?

    • C’est pas faux Stéphane. Je me souviens avoir eu une discussion à ce sujet avec un membre de la direction des lignes L,A,J, concernant les TER a destination d’Évreux/Serquigny. Le TER de 18H13 était sur le point de partir, et donc était désaffiché, lorsqu’une alerte radio a paralysée toutes les circulations. Lorsque la circulation a repris aux environs de 19H10, le TER de 18H13 n’avait pas été réaffiché, probablement volontairement pour éviter un mouvement de foule depuis le TER de 19H13 vers celui de 18H13. Mais quelques secondes avant le départ du 18H13, des usagers se sont aperçu de la présence du 18H13 à quai, et on transmis le message aux usagers présent dans le 19H13. Un mouvement de foule s’en est suivi, et les usagers arrivaient en courant alors que le départ était donné pour le 18H13. Des usagers courraient à côté du train en suppliant le chef de train de rouvrir les portes. Mon interlocuteur se souvenait de ce soir la, car ses collaborateurs avaient pu suivre via les caméras de surveillance ce brusque mouvement de foule qui avait mis toutes les équipes en alerte. Les mouvements de foule, c’est ce que nous redoutons le plus, ma expliqué mon interlocuteur. Cela est très dangereux, surtout de courir à côté d’un train en mouvement, et peu amener à une interruption des circulations par mesure de sécurité.

      Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

    • Bonjour, en effet, dans le cas d’un retard de l’agent de conduite, une annonce de ce genre est pertinente mais hélas le code de déontologie ne nous permet pas de le faire. Cet agent ne peut être rendu responsable aux yeux des voyageurs pour son retard. Il est susceptible d’être en retard notamment à cause de perturbations sur la ligne dans le cadre de sa mission précédente. Pour votre seconde proposition, la responsable de l’information voyageur m’informe que justement elle travaille dans ce sens auprès des sonoristes. Nous espérons justement intégrer des informations de ce genre dans le cadre de cette nouvelle méthode de prise de parole.

    • Jérémy dit :

       » Il est susceptible d’être en retard notamment à cause de perturbations sur la ligne dans le cadre de sa mission précédente. »
      Et bien dites ça alors, vous trouverez bien, encore une fois, un périphrase qui rentre dans votre « code de déontologie ». Au fait, où ce code de déontologie serait accessible ?

    • Bonjour, le code de déontologie est un référentiel interne.

    • Chris92700Passer au statut dit :

      Bonjour,
      Le code déontologie permet-il aux agents de mentir aux clients ? Comme vendre un service qu’on sait irréalisable…
      Le code de déontologie permet-il aux agents de ne pas respecter le règlement sans être puni mais simplement informer ? Comme fumer sur les quais…
      Le code dé déontologie permet-il de mettre des messages concernant la phrase « la SNCF s’excuse… » ?

    • Mais Madame Larrouy, il n’est pas question de rendre le conducteur responsable. Il suffit de préciser que la mission avec laquelle il devait arriver est en retard. Beaucoup d’usagers avec qui je discute ne savent pas qu’un conducteur réalise plusieurs missions sur différent groupe, par exemple Paris -> Versailles -> Paris, puis Paris -> Les Mureaux. Quand je leur explique, ils comprennent mieux que forcément s’il y a du retard sur l’axe Paris – Versailles, leur conducteur va arriver en retard, et par conséquent leur train partira en retard.

      Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

    • Bonjour, je vais reprendre votre intervention et la soumettre à la personne en charge de l’information. Nous verrons si nous pouvons adapter la forme pour permettre une meilleure compréhension du sujet tout en respectant certaines règles internes.

    • EricBarthas dit :

      A mon avis de béotien, c’est là que le bat blesse.
      En pointe, la même binôme adc-rame devrait assurer une seule desserte.
      Si on considère la desserte paris-mantes via conflans, un aller-retour dure au moins 3h, bien plus que la période 17h-19h.
      Cela éviterait la contagion des retards entre les dessertes sans pour autant nuire à la sécurité car j’ai cru comprendre que les changements de destination et matériel permettaient d’assurer un niveau d’attention satisfaisant de la part des adc (pas de routine).

      Peut-être que cette organisation est un héritage historique mais qui n’est sans doute plus adapté à la densité du trafic actuel.

    • Guil95Passer au statut dit :

      Je pensais la même chose qu’EricBarthas en lisant cela. Si l’adc restait sur le même train, les retards seraient moins contagieux, et surtout, les voyageurs seraient au courant, pas en train d’attendre dans un train sans conducteur.

    • Bonjour, je ne sais pas si c’est une solution. Je sais toutefois que de nombreuses démarches sont engagées pour étudier et mettre en place de nouvelles méthodes d’exploitation, de conduite, etc.….les domaines sont vastes. L’objectif est de mieux exploiter un réseau dense comme le notre en Ile-de-France. Cette idée concernant les agents de conduite sera sans doute étudiée.

    • C’est tout à fait cela EricBarthas, les changements des conducteurs sont fait pour éviter la routine. Pourtant un conducteur de tram ou de métro est affecté à une seule ligne. Il fait plusieurs aller/retour sur la même ligne. Mystère…

      Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

    • EricBarthas dit :

      Merci de Franck de confirmer mes souvenirs de visite du COT.
      Une nouvelle preuve ce matin de l’effet domino.

      Panne sur un train de Gisors, l’adc n’a pas pu arriver à paris pour ensuite assurer la mission de mantes à paris via conflans (train de 8h12 à juziers).
      Il faut absolument changer l’organisation afin d’éviter la répercussion des retards entre dessertes.

    • StephanePasser en mode normal dit :

      En effet, EricBarthas, il serait bien que nous ayons accès aux roulements des trains et des conducteurs afin de pouvoir faire des propositions tendant à réduire le risque que vous signalez !

    • usagercormeillais dit :

      Bonjour Madame Larrouy,
      tout à fait d’accord avec vous concernant la non-annonce du retard du conducteur; en effet, le problème de fond concernant St lazare, et donc l’annonce faite en gare devrait être : « Faute de moyens humains et matériels, nous ne sommes pas en mesure de vous assurer un service correct et acceptable, veuillez nous en excuser »! Le reportage sur France5 concernant le drame de Brétigny était trés instructif sur la politique menée par la direction de la SNCF au sujet des ateliers d’entretien du matériel (atelier de Nîmes sur les essieus dans le reportage).
      Quand allez-vous faire de vrais investissements dans le Transilien ? (au lieu de rafistolages!)
      Existe-t-il un blog où les usagers auraient la possibilité de faire part de leurs remarques à M.Pépy ?
      Cordialement

    • Hector dit :

      Pepy-Tricatel se moque éperdument des transports de banlieue, qu’il prend bien soin de ne jamais utiliser. Je lui ai écrit deux fois par lettre recommandée avec accusé de réception, sans qu’il daigne m’adresser la moindre réponse. Et le « code de déontologie interne » semble interdire strictement à Mme Larrouy de transmettre quoi que ce soit à ce personnage certes assez médiatisé mais nullement préoccupé par la maltraitance que l’incurie de sa gestion nous impose quotidiennement.

    • Bonjour, non pas avec Mr Pépy directement. Mais vous pouvez vous rendre sur cet espace qui existe pour traiter des débats d’actualité .

  3. Gabs dit :

    Bonjour,

    Tout à fait d’accord sur le principe, ainsi qu’avec vous, Nicolas et Franck.
    Cependant, permettez-moi de reformuler de manière simple et concise ce que nous demandons, et que les gestionnaires de la Ligne J sont seulement en train de mettre en place: une information exhaustive et temps-réel sur la situation globale.

    Il manque donc l’ouverture au public des systèmes internes (soit au travers d’API et de l’open data, soit avec des applis propriétaires), mais si le train XXX a 7 minutes de retard, ça diffère le départ du train YYY (signaux fermés en attente de libération des voies), celui du train ZZZ (conducteur pas encore disponible), ainsi que le TER 851AAA (correspondance à Mantes-La-Jolie).

    Le problème, c’est que dans ce genre de cas, SNCF Direct ne voit pas l’info, et aucun incident trafic n’est répertorié sur les lignes H ou L, alors que ça « bouchonne » a Pont Cardinet, du coup…

    Cordialement,
    Gabriel

  4. Louise dit :

    Merci pour la suppression sauvage du 19h33 au départ d’asnieres pour Ermont.
    Vous avez perdu l’ADC ?

    • nico92 dit :

      Il n’a pas été supprimé, il est parti avec environ 6-7 minutes de retard de St-Lazare.

      Vous parlez peut être du 19h17(St Lazare)/19h23(Asnières) qui lui a bien été supprimé pour une énième avarie matériel comme indiqué par l’info-trafic.

    • Bonjour, je viens de consulter l’outil qui permet de suivre les trains et il a bien circulé. Il a quitté paris avec 6 minutes de retard (retard du conducteur) et il est arrivé en gare d’Asnières à 19h41 avec 7 minutes de retard par rapport à son horaire habituel.

  5. Chris92700Passer au statut dit :

    Je comprends pourquoi vous transformez les gares en centres commerciaux : les magasins doivent vous verser, en moyenne, 8% de leurs chiffres d’affaire !
    Avec ce chiffre, on comprend mieux…

  6. Boka15 dit :

    Il est 23h24 le train devait partir a 23h01 pas une seule annonce ni en gare ni dans train!

    • Bonjour, le train doit partir mais d’où ?

    • Boka15 dit :

      De Paris saint lazare a asnieres sur Seine
      Mais le problème n’est pas la direction mais juste le fait que les 3 mins n’ont pas été respectées. A cette heure ci les voyageurs sont seuls en gare et c’est l’anarchie.

    • Bonjour, la destination me permet de lier ce retard à un évènement. Au sujet de l’information, je ne sais pas ce qui peut expliquer ce manque d’annonce. Il y a eu un vol et les agents de la SUGE sont intervenus à bord de deux trains dont le votre, ce qui a retardé le départ votre train.

    • Boka15 dit :

      Encore aujourd’hui a Paris saint lazare direction asnieres il est 19h35 et le train direction asnieres est visiblement supprimé sans annonce !!!!! tout le monde est resté 20 mins dans le noir puis au bout d’un moment nous sommes partis dépités comme d’habitude…..

    • Bonjour à lecture des informations, je vois que qu’il y a eu des réceptions tardives de rames en gare St Lazare suite à l’occupation des voies par les trains en retard. Mes outils m’indiquent que ce train a bien circulé mais avec 7 minutes de retard au départ. Est-il possible que vous vous soyez installé à bord d’une rame sur un quai habituel ce qui expliquerait votre réflexion concernant le temps d’attente dans le noir ?

  7. JWH dit :

    La plupart du temps on passe des annonces au moment du passage d’un train sans arrêt… seule l’annonce débile « Flash Sécurité » passe dans le silence…

  8. Nicolas LD dit :

    Bon sinon pour hier soir, le train de 18h00 direction Gisors :
    Arrivé proche d’argenteuil le message automatique nous a bien fait rire : en premier la voix dit : « Argenteuil », puis « Paris Saint Lazare », puis tout les noms de gares jusqu’a Herblay, au moins :) Quand le train est a peu près à l’heure ça passe sur le ton de l’humour mais en cas de retard c’est plus difficile a faire avaler.

    • Nicolas LD dit :

      Sachant que c’est un direct Herblay :)

    • Cyrille2 dit :

      J’étais dedans aussi… la voix métallique annonçait le train direction PSL ! On avait l’impression d’avoir rembobiné.
      D’ailleurs, une question technique : quelqu’un saurait-il comment fonctionnent justement ces annonces automatiques ? Comment se fait la détermination de la gare ?
      Merci d’avance pour ma culture.

    • Ça m’est arrivé plusieurs fois sur des trains Mantes -> Argenteuil, ou lorsque le train arrive àMantes-Station, la voix annonce Mantes la Jolie, à Limay, elle annonce Mantes-Station, etc. Je crois que c’est Fresh qui a expliqué que cela se produit lorsque le conducteur n’a pas éteint le système d’annonce avant de changer de sens. Donc la voix annonce les gares à l’envers.

      Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

    • phn60Passer au statut dit :

      J’ai souvent remarqué que les annonces ainsi que l’affichage fournis par ce système étaient en déphasage complet avec la destination ou la situation de la rame…Heureusement que ces trains sont empruntés essentiellement par des « habitués » qui connaissent donc leur ligne; mais je pense que pour les autres voyageurs cela sème plutôt le doute et la confusion.
      Autant dire que la mise en place de ces dispositifs a été une dépense inutile puisque l’information fournie n’est pas fiable et peut même induire en erreur.

  9. ericbarthas dit :

    Ce n’est pas tant la façon de le dire que l’information en elle même. Comme l’a dit Gabs il faut en temps réel connaître la position de chaque train et l’impact sur les autres en cas d’incident. D’autant que c’est déjà disponible pour le cot il suffirait d’ouvrir ces données.

  10. Thomas L. (@ookook) dit :

    « l’annonce doit se faire dans les 3minutes de l’incident. ». 23minutes après, aucune sonorisation. le train par avec 25min de retard de st Lazare, seul le conducteur s’est fendu d’un « on va bientôt partir ».

    le train bondé de 18h23 arrivera éventuellement au val à 19h. quelle efficacité! vite une prime!

    • Cormeillaise dit :

      J’étais dans ce train aussi. Au moment de le prendre aucune info en gare sauf une indication le 18:10 était encore à quai alors qu’il aurait du être parti depuis 5 minutes. Je ne l’ai pas pris de peur de la suppression ou de l’arrêt définitif à Argenteuil.
      Des infos pas à jour sur le site Transilien…
      Réception d’une alerte à 18h35 indiquant un train en panne à Asnières dès…17:50. Bravo pour la rapidité.
      Le conducteur a quand même dit que nous allions bientôt partir, ce n’est pas dommage après une demi-heure bien tassée d’attente dans un train bondé!
      Sympa aussi l’arrêt à Asnières.

      Voila le bilan du jour : partie 1/2h en avance, j’ai quitté le bureau à 17h45 et je suis arrivée à la maison à 19h35…

      Avec la SNCF tout est possible

    • martinez dit :

      Mention spéciale à la SNCF pour la gestion de la communication sur cet incident hier soir effectivement : avant de partir du bureau, je regarde le site transilien, à 18h15, il était fait mention sur le site transilien d’un acte de malveillance à Argenteuil retardant les trains pour Ermont-Eaubonne de 5 à 10min jusque 19h. Arrivée à la gare de Clichy-Levallois à 18h21, une annonce sonore (une faite par l’agent de la gare, pas préenregistrée) indique que les voyageurs souhaitant se rendre à Ermont-Eaubonne doivent emprunter le train pour asnières justment à quai à ce moment-là. dont acte (en même temps, c’est le trajet habituel). sauf qu’en arrivant à asnières (1min30 plus tard…), il y avait un train en panne sur le quai de la ligne J et que les prochains trains pour eaubonne étaient soient retardés sans autre précision, soient supprimés. un agent de la sncf nous invitait tout-de-même à attendre sur un autre quai le prochain train pour ermont (quai sur lesquels les gens attendaient déjà sur 3 rangées, autrement dit, aucune chance d’y mettre un pied, sans compter qu’on n’avait aucune idée de quand le train allait arriver). donc j’ai repris un train vers saint-lazare, où j’ai constaté que le train pour ermont de 18h27 était toujours à quai alors qu’il aurait dû être parti depuis un moment, que les gens n’arrivaient déjà plus à monter dedans à PSL (comme quoi fallait vraiment pas l’attendre à asnières, merci qd même du conseil monsieur l’agent SNCF…), et là, petite annonce sonore dans PSL indiquant que le trafic pour Ermont serait perturbé jusque 20h (et non plus 19h) mais toujours à cause d’un acte de malveillance à Argenteuil. et le train en panne à asnières, il y était pour rien peut-être??? bilan : j’ai pris le métro 3 pour aller récupérer le rer. j’ai donc mis 40 min pour aller de levallois à levallois (clichy-levallois-asnières ; asnières-PSL; PSL-péreire levallois) grâce à une information toujours aussi fiable…
      et ce matin, 15min d’attente à asnières pour avoir la correspondance… vivement ce soir si ça continue dans la même veine!

    • Nicolas LD dit :

      C’est pour vous faire préférer le train…

    • Bonjour, en effet, hier soir, il y a eu plusieurs incidents dont un train est tombé en panne à 18h20 à Asnières. Toutefois à 17h50, l’Infotrafic était la suivante Acte de malveillance à Argenteuil sur la ligne J (Dernière mise à jour : 23/10/2013 à 17h54). Je vais faire un billet pour vous en apprendre plus sur les incidents d’hier.

  11. Thomas L. (@ookook) dit :

    19h07, Argenteuil. le val me semble bien loin…

  12. Thomas L. (@ookook) dit :

    19h11 au val même en partant avec 45min d’avance, je vais encore payer une heure supplémentaire à la crèche! il est où le dédommagement?

  13. canada dit :

    ce matin train 6h58 tombe en panne à Bonnières sur seine…
    1 ere info = à 7h20… en gare de Rosny..retard de 10mn
    2 infos = à 7h55 = panne trafic interrompue…
    8h25 ouf = annonce trafic reprend prochain train ds 05mn….mais train surcharge ….
    réel o miracle nous voyons arrivé un train …gris.. des années 50…. qui avance à 10km…. nous observons : 1ere voiture miracle 3 passagers… 4 ieme voiture également…super on va pouvoir une entre et voyager assis et bien non le train ne c’est pas arrêter…..10 mn d’attente presque seigneur un nouveau train corail à compartiment…même manège il ne s’arrête pas..et il est plus remplis mais très loin d’être surchargé et le comble de tout à la vitesse d’escargot nous apercevons le conducteurs qui se marrent !!…enfin 8h55 ciel un train ..un voyageur royale leve son pousse ,et nous le fesons avec le rire…!!JAUNE ET GLACE!! vous savez le signe bien français pour faire du stop.et la il s’arrête… mais blindés pas surchargés blindés même une souris n’aurai pas oser glisser une patte!!! ….ENFIN 10 mn plus tard un train ou enfin nous pouvons honorer notre passe navigo ..ce matin
    moralité partit à 6h40 pour arriver à 10h00 oups moins la pause pipi arrivée à Saint Lazare (à 0.50 €)car les wc sont tellement sale ds les trains…aller messieurs les agents de la sncf challenge lancer qui fait mieux….pire que lundi après le passage de CHRISTIAN!!

    • Canada, d’après les informations que j’ai eu, un essieu surchauffait sur votre train. Cela peut impliquer une rupture d’essieu, et donc un déraillement. Après des vérifications techniques, le conducteur a été autorisé à reprendre sa marche à vitesse réduite jusqu’à Mantes la Jolie. Cela explique le première train que vous avez vu passer sans arrêt. Le second train n’avait pas reçu d’ordre d’arrêt à Bonnières et Rosny. Il roulait à la vitesse d’escargot car il était gêné par le train précédent.

      Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

    • canada dit :

      oui mais ds ce cas ça coûte quoi d’avertir ?
      et alors que les trains annoncés sont surchargés….le deuxième pourquoi n’a t il pas reçu l’ordre de s »arrêter aux 02 gares?

    • Je suis d’accord avec vous Canada, il aurait fallut une annonce. Quant à la question pourquoi le 2ème train n’a pas reçu d’ordre d’arrêt, je l’ignore !

      Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

  14. canada dit :

    Tout de même n’avait vous pas remarquer le nombre de panne féroviaire arrivent les veilles de long WEEK ? les derniers en date sur ma ligne les pont du mai…
    lol ou tous les jeudi /2 ou lundi /2
    je me marre parce que les agents nous prennent pour des moutons ss cervelles!

  15. canada dit :

    pr info !!
    06 novembre 2013
    Actualités de la ligne J, Information voyageurs
    Ligne J, des suppressions de trains, le jeudi 7 novembre 2013

    Bonjour à tous,

    Nous évoquons ce sujet régulièrement sur le blog, la disponibilité du matériel ne nous permet pas d’assurer l’intégralité du plan de transport au quotidien.

    Nous sommes contraints d’adapter en opérationnel l’offre quotidiennement et ce n’est pas une bonne chose pour vous comme pour nous. Les conditions météorologiques de ces derniers jours ont endommagé une partie de notre matériel. L’accumulation des feuilles mortes sur les voies provoque des patinages et des enrayages qui détériorent les roues et les essieux. Nous sommes donc contraints d’immobiliser certaines rames des opérations de maintenance qui ne peuvent s’effectuer que dans des ateliers spécialisés. Afin, de revenir à une situation plus saine au niveau du matériel, nous allons donc adapter le plan de transport et répondre ainsi à l’une de vos attentes concernant l’information.

Les commentaires sont fermés.