MaligneJ.transilien.com est un blog de SNCF
S'informer

Le blog prend ses quartiers d’été.

264
Publié le 23/07/2013

Au_revoir.
Bonjour à tous, je vais m’absenter durant quelques semaines. Pendant cette absence, il n’y aura donc pas de nouveaux billets, ni d’intervention de ma part, toutefois vous pouvez bien évidemment poursuivre vos échanges.

Si besoin, l’un de mes collègues reviendra vers vous en cas d’incident majeur. A mon retour, le 20 août, je ne manquerai pas de lire toutes vos interventions et d’y répondre.

Bonne vacances à ceux qui partent ou partiront d’ici peu, et bon courage à ceux qui rentrent ou n’ont pas la chance d’avoir des congés cet été.

A bientôt !

264 commentaires pour “Le blog prend ses quartiers d’été.”

  1. solo dit :

    Je vois que la ponctualité a aussi pris ses quartiers… encore en retard ce matin comme hier soir ….

    • Dimitri dit :

      Pendant cette période de fortes chaleurs je vois que la SNCF est au petit soins avec ses chers clients c’est ironique bien sûr car pas oupeu de clim dans les trains merci les cconditions !! Y en a ras le bol de payer pour ces services

    • Nicolas LD dit :

      Et un petit 17h40 (dir Boissy) qui disparait hier le 30 juillet…
      AUcune raison n’a été donnée, elle devait être inavouable (conducteur malade, panne d’oreillé…). Ensuite j’ai pris un petit gris direction Pontoise nous étions bien serré…
      Sale temps pour ceux qui ne sont pas en vacances et qui travaillent EUX !

    • JP dit :

      Comme nous a répondu Mme Larrouy avant d partir, en été il y a moins de trains et plus de maintenance donc moins de problèmes et de suppressions.
      C’est beau l’optimisme béat.

  2. Chris92700Passer au statut dit :

    Pour les intéressés de la catastrophe du ferroviaire et/ou les amateurs du domaine ferroviaire, je vous conseille le Libération de ce jour.
    Les informations autour de l’accident sont intéressantes, les quelques analyse techniques sont pertinentes (mais on sent que le journaliste n’est pas non plus ingénieur mécanique) et l’analyse du contexte est lui très bien fait.

    Je ne touche aucun intérêt à la lecture de ce journal…

    • LAMBERTPasser au statut dit :

      Bonjour, je suppose que vous parlez de l’Espagne. En tout cas, pour avoir voyagé dans ce secteur, je peux dire qu’il ne s’agit pas de la ligne qui conduit à Saint-Jacques-de-Compostelle. En effet, celle-ci est une petite ligne qui se détache des voies principales du côté d’Ourense. La catastrophe a eu lieu sur une LGV (ligne à grande vitesse) ou plutôt si j’ai bien compris à l’embranchement d’une bretelle de ligne classique. Il semblerait que le mécanicien de l’AVE (TGV espagnol de 1ere génération) n’ait pas vu ou pas respecté un TIV (tableau indicateur de vitesse) demandant de réduire la vitesse à 80 km/h. En effet, sa rame était lancée à grande vitesse (avec, je suppose, un système de contrôle de vitesse CAB Signal analogue à celui que nous avons en France).
      Le problème, semble-t-il, proviendrait du passage d’un régime de contrôle de vitesse automatique à un régime de contrôle de vitesse MANUEL; Cette dualité existe aussi en France, mais, à ma connaissance, il n’y a jamais eu d’incident lié à cette dualité.

    • phn60Passer au statut dit :

      A mon avis, il s’agit toujours du déraillement de Brétigny; la catastrophe qui a touché l’Espagne n’a eu lieu que le 24 dans la soirée…

    • FreshPasser en mode normal dit :

      Oui il doit surement s’agir du déraillement de Brétigny sinon Christophe aurait écrit que tous les cheminots espagnols sont des incompétents 1h après ce tragique accident comme il l’a fait pour Brétigny.

    • Chris92700Passer au statut dit :

      Joli procès d’intention.
      Sauf qu’une heure après Brétigny, je n’ai pas parlé d’incompétence mais du fait que votre seul et dernier étendard « la sécurité » n’avait plus lieu d’être… Nuance que vous ne semblez toujours pas avoir compris.

    • Chris92700Passer au statut dit :

      La preuve avec des mots :
      Christophe – 12 juillet 2013 à 18:22
      Message à tout le personnel sncf :
      Face à votre incompétence, vous avez toujours brandit votre seul étendard : la sécurité. Alors expliquez moi ce drame : (lien vers le site d’informations

      >> Je n’ai donc pas dit, 1 heure après, que vous êtes incompétent… j’ai expliqué que lors de nos discussions passées vous vous défendiez de votre incompétence avec un argument de sécurité. Et je vous demandais de lier votre unique argument à la situation constatée le 12 juillet.
      Mais dites-moi, j’ai l’impression de vous avoir vraiment blessé ! Mais j’apprécie que vous ayez demandé des nouvelles de mon amie qui était dans le train, cela montre votre coté humain. Ah non… vous n’avez rien demandé.

    • Koalux dit :

      Bonjour Christophe,
      Pour parler de la sécurité ferroviaire,
      Le risque 0 n’existe nulle part, que ce soit SNCF, Air France, RATP, Veolia, …
      Sauf que, il est quand même rare d’avoir de gros accidents comme ça sur notre réseau, simplement car on prend de grosse mesure de sécurité.
      Êtes vous au courant, que l’accident aurait pus être bien plus dramatique, savez vous qu’un autre trains arrivée en contre-sens, est c’est arrêté a 100m du déraillement?
      Ce train à pus être stopper a temps grâce a la réactivité des deux ADC.
      S’avez-vous, que en France, il est impossible d’avoir le même genre d’accident qu’en Espagne, ou même en Suisse?

      De plus, je ne s’avais pas que vous aviez une amie dans ce trains,
      Comment va-t-elle?

    • Chris92700Passer au statut dit :

      Bonjour Koalux,

      Il est bien de rappeler toutes ces informations et j’en suis déjà bien conscient (ex-SNCF, ex-Alstom Transport). Le risque 0 n’existe nul part : même bien cloîtré chez soi, il y a toujours un risque. La question est de savoir ce que chacun accepte (ce qui motive le choix voiture / moto, train / avion, …).
      Je n’ai jamais fait d’hypothèse sur cet accident (en témoigne ma demi-douzaine de messages rappelant qu’il faut attendre les résultats de l’enquête indépendante) et je ne souhaite pas glorifier les uns ou accabler les autres car dans un accident, on ne peut préjuger de la réaction animale / naturelle des personnes présentes. Qui plus est, on a entendu tellement de choses sur cet accident qu’on a du mal à distinguer le vrai du faux.

      Quant à l’impossibilité d’avoir en France les accidents qu’il y a eu en Suisse / Espagne (et ailleurs), c’est en théorie vraie et je connais les arguments techniques allant dans ce sens. Mais il a déjà été expliqué sur ce blog, par des opérateurs SNCF, qu’il arrive que des éléments de sécurité soient HS (je crois que le KVB était cité). Il arrive donc que les conditions de sécurité ne soient pas optimales.
      De plus, avec un matériel & réseau vieillissants, les probabilités d’accidents sont croissantes (bien que restant faibles).
      Rappelons qu’un accident est souvent une succession d’événements anormaux (même et surtout minimes) et rares.

      Mon amie va physiquement bien mais reste très choquée. Après tout, c’est une réaction normale après un accident, notamment de cette ampleur. Pour l’instant, c’est repos pour elle…

    • FreshPasser en mode normal dit :

      christophe
      Nulle part dans nos écrits nous expliquons nos « soi-disantes » incompétences, c’est vous qui fantasmez sur ce mot là sans arrêt.
      Un train en retard, et vous résumez à : vous êtes des incompétents.
      Vous l’avez dit à plusieurs reprises et encore là.
      De +, vous dites « lors de nos discussions passées vous vous défendiez de votre incompétence avec un argument de sécurité » et pourtant, vous commencez votre phrase 1h après ce terrible accident: message à tout le personnel SNCF.
      Alors bon, lorsque vous écrivez cette phrase là, il faut comprendre une partie du personnel ou tout le personnel comme vous l’avez écrit noir sur blanc????
      Ca montre comment vous êtes pour écrire votre 1er message seulement 1h après cet accident tragique en écrivant ceci alors qu’il y avait des blessés et morts et donc que votre commentaire aurait du être tout autre face à ce drame.
      Quant à la sécurité, oui nous brandissons la sécurité et comme dans n’importe quelle société, mode de transport, le risque 0 n’existe pas mais vous n’arrivez pas à le concevoir pour le ferroviaire en France et donc votre message est insultant…..j’imagine que vous vous êtes dits la même chose pour les cheminots espagnols/ suisse/ allemands à moins que ces pays là n’aient rien à faire de la sécurité.

    • saw dit :

      fresh,
      hé bè, à te lire le moins qu’on puisse dire c’est que t’es revenu bien en forme de tes vacances ! Ils t’ont payé quoi cette année ton CE pour que t’aies la pêche comme ça ?!
      Comme j’y pense, t’as profité un peu des grèves des week-end pour choisir les week-end où ça t’arrangeait de pas aller bosser ? Belle trouvaille de vos syndicats n’est-ce pas que cette grêve des week-end d’été ;-)
      On pose grève sur les week-ends, et chaque cheminot peut choisir le week-end où il a pas envie d’y aller !

      Sinon, pour ton histoire d’accidents de train, au moins les espagnols et les suisses ils savent pourquoi ça a déraillé : Dans les 2 cas, c’est des fautes humaines aberrantes. Il y en a qui faisait du sur-excès de vitesse dans un virage, et l’autre qui se grille un signal et qui part plus tôt que prévu.
      Du coup, il y a pas de failles dans leur système.
      Mais nous, ben nous on sait pas pourquoi ça s’est planté. Tout ce qu’on sait pour le moment, c’est que potentiellement quand un train roule sur une éclisse, ben elle peut se défaire et le train déraille.
      Dans notre cas, toute la chaîne doit être remise en cause : De celui qui doit resserrer un boulon, à son encadrement qui doit garantir que son travail est fait, à l’expert à qui il faut plus d’un mois pourquoi un boulon s’est desserré.
      Je pense que le coeur du problème est là : Nous ne comprenons pas ce que nous faisons, et nous ne comprenons jamais ce qui nous arrive. On est tout le temps là à subir les fatalités ! (en étant spectateurs de notre destin)

    • Koalux dit :

      @ Saw,
      « -Dans les 2 cas, c’est des fautes humaines aberrantes »
      Il est vrais que l’homme est souvent le dernier rempart a un accident.
      « -Il y en a qui faisait du sur-excès de vitesse dans un virage »
      Si ils avaient équipés leur ligne entière de l’équivalent du KVB (control de vitesse par balise), il n’aurait pas pus arriver sur cette courbe a 154km/h (au dernière nouvelle il me semble). Le trains aurais freiné avant!
      « -Et l’autre qui se grille un signal et qui part plus tôt que prévu. »
      RSO ça vous parle? Petite explication (assez simple, sans trop rentrer dans les détails): le RSO (Répétition de signal optique) est un système qui émet un bip en cabine quand le conducteur franchie un signal fermé (jaune ou rouge). Le conducteur à alors 5 secondes pour appuyer sur un bouton, pour confirmer qu’il as bien vue le feu. Si il ne le fait pas, le train freine en urgence. Pour les puriste, le KVB peut aussi prendre le relais sur un carré (mais ça c’est une autre histoire).
      « -il y a pas de failles dans leur système. »
      Vous en êtes toujours sur?
      Nous avons le réseau ferroviaire réputé pour ça sécurité. Le risque 0 n’existe pas, mais tous les jours les agents du Matériel, l’Infra et la Traction (conducteur) font tous ce qu’il faux pour éviter des accidents!
      Je vous l’accorde souvent au détriment de la ponctualité…

    • Je crois qu’il est trop tôt pour affirmer que le conducteur seul est responsable de la catastrophe en Suisse. Il y a peut être eu aussi une défaillance des dispositifs de sécurité, mais ça c’est aux enquêteurs de le prouver.

      En France on a rendu hommage aux victimes de la catastrophe de Bretigny sur Orge par une minute de silence dans les gares. En Suisse les cheminots ont rendu hommage à leur collègue décédé par un concert de klaxon. J’ai vu ça sur cheminots.net et sur les hébergeurs de vidéo : http://www.youtube.com/watch?v=LGYGEa7NSfA

      Nous avons le réseau ferroviaire réputé pour ça sécurité. Le risque 0 n’existe pas, mais tous les jours les agents du Matériel, l’Infra et la Traction (conducteur) font tous ce qu’il faux pour éviter des accidents! Je vous l’accorde souvent au détriment de la ponctualité…

      Entièrement d’accord avec vous Koalux. Ce n’est pas du chauvinisme, mais la réalité. Et puis je préfère encore arriver en retard que dans un cercueil…

      Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

    • FreshPasser en mode normal dit :

      saw(BNC2)
      Comment savez-vous si j’étais en vacances ou pas?
      Vous m’avez suivi comme un petit toutou?
      Il ne s’agit pas d’une grève pour tous les cheminots mais visiblement, vous avez du mal à comprendre ce qu’on écrit.
      La grève tombait à pic pour cet été, du 1er juillet au 31 aout, je bossais 6 week-end, et bien 6 week-end à passer tranquille au soleil, ha, que du bonheur!

      Je vous signale qu’on sait ce qui a provoqué le déraillement du train en France! Ce qu’on ne sait pas c’est comment c’est arrivé!
      Vous dites qu’il n’y a pas de failles dans leur système, bah si justement, sinon il n’y aurait pas eu ces catastrophes faisant de nombreux morts!
      Pour les espagnols, si leur système de KVB avait été en place sur la portion de voie l’accident ne se serait jamais produit, le système aurait pris en charge le train et donc arrêt d’urgence avant la courbe, pas de déraillement, pas de victimes.
      Pour les Suisses, je ne sais pas, je ne me suis pas trop penché sur ce qu’il s’est passé!
      Un train ne roule pas sur une éclisse mais sur un rail. Regardez sur internet ou se situe une éclisse et vous comprendrez.

      « Dans notre cas, toute la chaîne doit être remise en cause : De celui qui doit resserrer un boulon, à son encadrement qui doit garantir que son travail est fait, à l’expert à qui il faut plus d’un mois pourquoi un boulon s’est desserré. »
      Vous êtes vous dit la même chose lors de l’accident ferroviaire en Allemagne en 1998 qui avait fait 101 morts?

    • saw dit :

      « La grève tombait à pic pour cet été, du 1er juillet au 31 aout, je bossais 6 week-end, et bien 6 week-end à passer tranquille au soleil, ha, que du bonheur! »
      >> Oui, vous en rêviez, Sud Rail l’a fait. Il n’y a aucune raison après tout qu’un cheminot ne profite pas de ses week-ends comme tout le monde. Alors on pose grève sur tous les week-ends, libre à chaque cheminot de PSL de venir travailler ou de rester en week-end.

      « Pour les espagnols, si leur système de KVB avait été en place sur la portion de voie l’accident ne se serait jamais produit »
      >> Je te signale que le système KVB n’est pas en place sur toutes les portions de voie en France non plus; alors bon, je ne vois pas en quoi tu nous trouves mieux que les espagnols ?!
      On n’a aucun ADC qui pourrait se laisser distraire un seul instant, c’est ça qui ferait la différence ? (ou qui parlerait dans son téléphone portable pendant les heures de conduite)
      Je suis heureux d’apprendre que notre avantage sécurité c’est celui là. Vraiment conforté à l’idée que nos vies sauves jusque là tiennent à la vigilance de nos conducteurs.

      En tout cas, comme tu l’as dit ce problème se corrige facilement : il suffit de KVBéiser toutes les portions de voie. Mais le problème des éclisses, vous avez une solution à proposer ? Enlever les 5000 éclisses de France ? Et alors, vous les remplacerez par quoi ?

      « Je vous signale qu’on sait ce qui a provoqué le déraillement du train en France! Ce qu’on ne sait pas c’est comment c’est arrivé! »
      >> Purée, qu’est-ce que ça nous fait une belle jambe de le savoir !
      Je ne sais pas en quoi tu trouves ça sécurisant de savoir qu’à chaque fois que ton train passe au dessus d’une éclisse alors il y a une chance sur 100 milliards qu’il déraille. Moi ça me rassure pas du tout.
      Les gens continuent tous à jouer au lotto alors qu’ils savent qu’ils ont une chance sur 100 milliards de gagner. Alors, tous ces joueurs de lotto français doivent croire qu’ils ont une chance que leur train déraille quand ils le prennent ! (les ordres de probabilité doivent être proche)
      En tout cas, moi depuis cette histoire, à chaque fois que mon TER de Mantes La Jolie passe au dessus d’un aiguillage, j’ai le coeur qui fait « BOOM BOOM » parce que je me dis qu’il y a une chance que mon train déraille. Hé oui, les accidents ça peut arriver !

    • FreshPasser en mode normal dit :

      saw(BNC2)
      « Alors on pose grève sur tous les week-ends, libre à chaque cheminot de PSL de venir travailler ou de rester en week-end. »
      Seriez-vous jaloux?

      « Je te signale que le système KVB n’est pas en place sur toutes les portions de voie en France non plus; alors bon, je ne vois pas en quoi tu nous trouves mieux que les espagnols ?! »
      En effet, le KVB n’est pas en place sur toutes les lignes de France mais une ligne à grande vitesse qui converge vers une ligne classique avec quelques kms plus tard une portion de voie limitée à 80 km/h sans KVB n’existe pas en France contrairement à l’Espagne.
      Pour l’accident, le système de sécurité fonctionnait lorsque le train roulait sur la « ligne à grande vitesse » mais une fois sur le réseau classique, l’ASFA(sorte de KVB) reprenait et effectuait un freinage d’urgence que lorsque la vitesse était supérieure à 200 km/h. Il aurait fallu que le conducteur roule à au moins 200 km/h pour que leur système fasse un FU et évite un accident…le conducteur ne roulait pas assez vite!
      En France, les trains qui circulent sur une ligne non équipée KVB ou si le KVB a été isolé suite à dysfonctionnement, ceux-ci ne pourront pas dépasser 160 km/h sur la ligne et l’engin moteur devra être remplacé au + tard au terminus.

      « Je ne sais pas en quoi tu trouves ça sécurisant de savoir qu’à chaque fois que ton train passe au dessus d’une éclisse alors il y a une chance sur 100 milliards qu’il déraille. Moi ça me rassure pas du tout.
      En tout cas, moi depuis cette histoire, à chaque fois que mon TER de Mantes La Jolie passe au dessus d’un aiguillage, j’ai le coeur qui fait “BOOM BOOM” parce que je me dis qu’il y a une chance que mon train déraille. Hé oui, les accidents ça peut arriver ! »

      Ca s’appelle la paranoïa, ça peut se soigner….
      J’imagine comment vous réagissez sur la route avec le nombre d’accidents et de victimes tous les jours, pareil pour l’avion, en gros vous ne sortez plus de chez vous…
      Le risque 0 n’existe pas au cas ou vous ne le sauriez pas…
      Avec ce qu’il s’était passé en Allemagne en 1998, vous ne devez pas avoir envie de prendre le train là bas….
      Ne prenez pas le train si vous avez peur, ne prenez pas l’avion , ni la voiture, ne traversez pas la route, ne prenez pas votre vélo, ne vous servez pas d’un couteau, ne bricolez pas, etc…..vous ne risquerez rien là au moins et vous n’aurez pas peur….

    • saw dit :

      fresh,
      « Seriez-vous jaloux? »
      >> Non, je suis surtout très embêté que certains de mes trains roulent pas, et que mes week-ends soient sabotés.
      Tiens, je vais te raconter une histoire survenue Samedi, et tu vas me dire ce que t’en penses :
      Un mec d’origine étrangère va voir un contrôleur déguisé pour l’occasion en agent d’accueil (grâce à un chasuble rouge), et lui demande « Il y a des grèves sur la ligne ce week-end ? », et là le contrôleur lui répond illico « Non, non, rassurez vous Monsieur, ce n’est que les lignes de Versailles et Saint Nom La Bretèche ».
      Alors, tu interprètes ça comment fresh ?
      Pour info, je me suis intéressé à la catégorie professionnelle en grève, et il apparaît sans grande surprise que c’est encore les mécanos…

      Pour le KVB, t’es entrain de dire que sur toutes les portions de ligne non équipées en France, si le conducteur fait de l’ourepassement de vitesse, aucune chance que le train risque le déraillement ?

      « Ca s’appelle la paranoïa, ça peut se soigner… »
      >> En tant que conducteur, tu dois passer tout ton temps au dessus des éclisses, je peux comprendre que tu essaies de trouver des arguments pour te rassurer.
      Et non, c’est pas de la paranoïa, ça s’appelle manque de confiance.
      Et oui, je n’ai pas envie de mourir par négligence.
      Il faudrait vraiment que t’apprennes à faire la différence entre un accident, et quelque chose qui aurait pu être évitée !!
      Dans le cas du Paris-Rio, là l’avion a été pris dans des conditions climatiques qui dépassent l’entendement : des vents de cisaillement et des tornades de partout, ça c’est un accident.
      Vous concernant, et j’attends impatiemment que les résultats de l’enquête enrairont l’idée fixe que je me fais de l’origine de l’accident; mais je sais pas pouquoi, je n’arrive pas à chasser de ma tête l’idée qu’il s’agit d’un acte de négligence. Vivement les résultats de l’enquête, car c’est insupportable de croire que c’est celà !
      En attendant, tu sais si quand les agents de voie resserrent les boulons d’éclisses, il leur arrive d’en trouver de temps en temps quelques uns qui sont déssérés ? Je demande ça, parce que s’ils les trouvent systématiquement bien serrés, ça doit pas les encourager à bien faire la révision que je me dis…

    • stephadc dit :

      Pour le Rio-Paris , tu as tout faux , il s’agit bien d’une erreur humaine car aucun des pilotes n’a réagit à l’alarme de décrochage!
      Quant à l’éclisse , il s’agit d’UN cas en plus de 150 ans de chemins de fer !
      Pour le KVB , rares sont les lignes équipées entièrement certes , mais tous les points dangereux le sont!

    • Chris92700Passer au statut dit :

      Dans le cas du crash du Rio-Paris, ce n’est pas qu’il n’y a pas eu de réaction… mais que la réaction du pilote de place droite étaient l’exacte inverse de ce qu’il aurait du faire.
      Il est possible que les instruments de bords aient donnés des informations fausses… mais l’alarme de décrochage était bien là et le pilote en place droite a chercher à relever le nez au lieu de le descendre pour reprendre de la vitesse et de la portance.
      (source : rapport BEA)

    • Chris92700Passer au statut dit :

      Quant à l’éclisse (1 sur 150 ans de chemin de fer)… laissons l’enquête suivre son cours.
      Si c’est un acte de négligence ou volontaire, cela signifie que les statistiques resteront faibles. Si c’est due au vieillissement des installations, cela signifie que cette probabilité d’événement va augmenter. Si c’est autre chose… (à analyser !)

    • Petite correction Monsieur Lambert, le contrôle de vitesse en France existe sur les LGV comme sur les lignes classiques. C’est pour cette raison qu’au soir de la catastrophe de Brétigny, lorsque les journalistes évoquaient une vitesse excessive, je me suis dit que c’était impossible. En cas de dépassement de la vitesse autorisé, le KVB (contrôle de vitesse par balise) stop le train.

      Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

    • Matt dit :

      Le KVB n’équipe pas la totalité du réseau SNCF. De plus, en période de chaleur, il parait que bon nombre de balises déconnent et se mettent inactives. Bref, un dépassement de vitesse est largement possible bien que la probabilité ne soit pas très élevée.

    • Il me semblait Matt que RFF ne donnait pas l’autorisation de rouler sur les lignes non équipée de KVB, et que cette équipement est obligatoire…

      Pour la fiabilité des balises, j’ai entendu parler de ça en effet.

      Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

    • Matt dit :

      Ce que je veux dire, c’est qu’à priori beaucoup de tronçons sur lignes KVB ne sont pas équipés. En clair, tu vas l’avoir sur 10 km puis plus rien sur 5 km, etc. D’après ce que j’ai compris de la part de cheminots.

  3. JerePasser au statut dit :

    Bonnes vacances Hélène.

  4. Grrrrrr....Retard.... dit :

    C’est une vaste blague !!!
    Retard … Surpressions inopinées sans même en informer les voyageurs !!!
    Il ne faut pas me faire croire qu’à 9:32 sur le quai de Poissy la SNCF ne s’est pas rendu compte que le train à destination de Paris St. Lazare n’était pas passé !!! Ils informent les pauvres voyageurs du RER A (supprimé pour avarie materiel) qu’ils devront prendre le train pour Paris St. Lazare à 9:46 alors même que celui-ci est annoncé en retard depuis au moins une heure !!! (Soit à 09:53, s’il n’est pas supprimé)

    Or le train de 09:30, supprimée à Poissy, nous passe sous le nez à 9:37. Tout ça juste parce que la SNCF veut améliorer ces stats !!!

    Et je paie tous les mois pour subir tout ça !!! Vous nous épuisez !!! Nous nous obligeons à subir des conditions déplorables pour pouvoir aller travailler !!! C’est n’importe quoi !!!

    Que faites vous si nous n’avons pas un ticket de transport ? Vous nous verbalisez !!!

    Vous devriez payer une amende aussi pour chaque retard ou suppression ou conditions déplorables de voyages et dédommager chaque voyageur de la ligne !!!

    J’en peux plus !!! !!! !!!

    • challenger_frPasser au statut dit :

      Ce matin, le train de 09H57 au départ de PSL vers Chars est resté à quai… Car au bout de 20 minutes, l’accompagnatrice du train s’est aperçue qu’il n’y avait pas d’ADC en cabine…
      Le prochain train était à 11H57, trop tard pour moi, journée loupée en province encore une fois…
      En espérant que demain matin je pourrais repartir en province.
      Aucune info sur le site de transilien.com bien entendu…

  5. PamPasser au statut dit :

    Je trouve que l’information en temps réel à Poissy se dégrade de semaine en semaine.
    Les affichages lumineux ne sont pas mis à jour en fonction de retards significatifs, les annonces sonores semblent venir d’une cave sasn fenêtre avec des agents qui ne voient pas ce qui se passe dans leur gare !

    Des trains en retard mais dont on peut penser qu’il s’agit du prochain à partir dans 15 minutes, restent à quai sans affichage et partent subitement sans aucune annonce…en laissant une partie des voyageurs sur le quai !

    C’est du n’importe quoi ! A quoi servent tous ces investissements pour de l’info en temps réel ?

    De manière générale, ce service d’été est catastrophique

  6. boubs dit :

    Bonjour à Tous,

    Est-ce quelqu’un pourrait me dire où trouver les justificatifs de suppression de train de ce matin car sur le site il ne parle que du train en retard de 9 minutes

    Merci pour votre aide

    • Bonjour, le centre opérationnel Transilien a bien remonté les infos sur les retards et suppressions.
      Donc si votre train rentre bien dans le périmètre (train allant à Paris, entre 6h et 9h), vous auriez dû le trouver sur le site.
      Je vous invite à écrire au centre de Relations Clientèle SNCF Transilien – 94207 IVRY cedex, en leur donnant toutes les infos (gares de départ et d’arrivée + heure théorique de départ) pour qu’ils puissent vous envoyer un justificatif par mail.

  7. Marie dit :

    Et les trains aussi ils partent en vacances ??!!!
    La blague du jour : « Trafic Allégé ». Vous vous foutez vraiment de nous !!!
    La justification du jour : fortes chaleurs… justement le jour de baisse des températures, décidément, toujours un temps de retard la SNCF. Et encore une soirée de bonheur pour les usagers, parce que quitte à mettre le bazar, autant ne pas y aller avec le dos de la cuillère. Déjà que vous croyez que parce que c’est l’été on prend tous le train avant 19h, en plus vous en supprimez la moitié, bien, bien… continuez !

    • JP dit :

      La SNCF réagit toujours avec un train de retard, donc c’est normal qu’ils ressentent les effets de la chaleur deux jours après tout le monde.

    • Mäx dit :

      … Mais les rails ne gonflent pas sur les axes de Mantes ^^

    • Lu76 dit :

      Il n’y a pas beaucoup de ligne en ile de france touché par la chaleur. La J a toujours de la chance…

    • JP dit :

      Ni sur La Defense, c’est un micro climat à Ermont et Cormeilles, on avait déjà eu ça avec la neige.

  8. Kabal dit :

    Je vous invite a lire ceci cordialement .
    http://www.jncarpentier.fr/?p=1692

    • Maxime13Passer au statut dit :

      heureusement qu’il s’engageait à résoudre les difficultés particulières liées aux problèmes de fiabilité qui limitent la disponibilité en heure de pointe de nos trains…. « d’ici le début de l’été »…la bonne blague

    • Nicolas LD dit :

      Les engagements n’existent pas à la SNCF, ils n’ont AUCUNE obligation de service envers les usagers. au mieux ils temporisent mais il ne font rien rien rien rien.

      Je craque, désolé…

    • JP dit :

      Je vous rappelle ce que m’avait répondu Mme Larrouy lorsque j’avais écrit que par expérience, la régularité pendant les mois d’été n’était pas meilleure sinon pire que pendant les autres mois:
      http://malignej.transilien.com/2013/07/05/ligne-j-les-horaires-de-vos-trains-du-14-juillet-au-22-aout-2013/comment-page-1/#comment-36201

    • EricBarthas dit :

      Le pire est que l’on nous affirme droit dans lesyeux et main sur le coeur qu’ils font le maximum pour revenir à un niveau de service « normal ». Cela fait peur de voir autant d’efficacité.

      Heureusement qu’ils ne travaillent pas dans les BTP, ils risqueraient peut être d’avoir les doigts pris dans le béton…

    • JP dit :

      Malheureusement, l’écart ne fait que grandir entre les écrits et la réalité du terrain, c’est très inquiétant pour nous.

    • saw dit :

      Bientôt le Grand Ecart !!

    • saw dit :

      Eric,
      Je ne pense pas qu’ils mentent : ils font vraiment leur maximum…ils sont au taquet de leurs possibilités…

      P.S : Aujourd’hui, les trains vers Saint-Lazare ont sauté l’un après l’autre : je pense aux 2 trains entre 13 et 14 par exemple, et puis un autre 1/2 heure après.

    • J’ai remarqué une chose la semaine dernière à laquelle je n’avais pas prêté attention jusqu’ici : c’est que quelque soit l’heure et le jour à laquelle je passe à la gare St Lazare (matin, midi ou soir, heures de pointe ou heures creuse), il y a systématiquement une annonce informant la suppression d’un train ! Il n’y a qu’en extrême soirée (les trains partant vers minuit et au-delà) que je n’ai pas entendu ce genre d’annonce. Récemment je suis allé sur Paris un samedi. La encore j’ai eu droit à ce genre d’annonce !

      Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

    • Nicolas LD dit :

      Si vous prennez votre train autour de 18h00 vous aurez également remarqué :

      Ce retard est du a un problème dans l’acheminement du train les réservations bla bla…
      Ce message passe tous les jours depuis 6 ans… Je crois que cela c’est arrêté il y a peu de temps mais c’est génial. Je crois que c’est un train pour la haute normandie.

  9. Olivia17 dit :

    Alors la blague du jour. Je dois prendre le train à 5h37 a verneuil pour Paris (j ai un train SNCF a attraper). Je me lève à 5h je me dis je vais vérifier les trains ! Bonne idée train supprimé (il est indiqué à 5h47 alors que le plan travaux annonçait 5h37). Il est 5h10 le prochain train est à 5h17 je ne peux pas l’avoir et celui d après 6h07!
    Je suis donc obligée de réveiller mon conjoint qui m’amène à poissy et la je découvre un train qui fait Villennes poissy maisons laffite sartrouville psl. Je ne sais absolument pas d ou il sort !!

  10. bruyere dit :

    bonjour ce matin je cite l application transilien: »ligne J traffic perturbé:des limitations de vitesse en raison de fortes temperatures »la je me dis qu il fait pas si chaud je regarde mon thermometre exterieur : 16°C;ca promet pour cet apres midi il devrait faire 28°C;le traffic sera interrompu?

    • Maxime13Passer au statut dit :

      Bonjour,
      ça c’est la nouvelle « excuse » de la sncf pour masquer leur incompétence….même en com’ ils sont mauvais, ce matin, comme hier, moult messages pour nous dire qu’avec « les fortes chaleurs » (mdr) le trafic est ralenti entrainant retards et suppressions (ils y sont obligés) et aussi un gus qui prend son mike pour annoncer que le train est supprimé….pour avarie…
      Si à 20° il fait trop chaud pour la sncf on peu s’inquiété pour le printemps prochain

    • JP dit :

      Au contraire, là ils sont bons, ils vont mettre tous les trains supprimés sur la chaleur qui est une cause externe pour laquelle la SNCF ne peut rien, donc pour leurs statistiques, c’est bon.

  11. solo dit :

    Tiens … surprise encore en retard ce matin . Arrêté sur les voix sans informations … les jours se suivent et se ressemblent .

  12. stifali dit :

    ces suppressions à cause de la chaleur permettent aussi très certainement de gérer les congés des conducteurs. Fausse transparence et moquerie car il ne fait pas « si » chaud

    Il aurait fallu plutôt souhaiter bonnes vacances à tous les galériens que nous sommes!! Vous nous prenez vraiment pour des c*** n’est-ce pas? désespérant…

  13. tc dit :

    Il se passe quoi avec le train de 8h48 de psl à bois-colombes, depuis 15 jpours ou supprimé ou en retard, aucune explication. En ce qui concerna la ventilation dans les trains ca ne FONCTIONNE PAS CEST LA GALERE

  14. Mäx dit :

    La France est un pays extrême où l’hiver les températures avoisinent les -5 et l’été les 32°c. Les conditions sont si durs que les cheminots sont contraints de faire grèves quand le travail devient trop difficile (semaine de Noël l’hiver, weekends pendant l’été, lendemain de jours fériés). De plus, les normes de sécurité étant si drastiques, il devient parfois impossible de faire partir les trains à l’heure. Et ne parlons pas des méchants usagers qui maltraitent le mobilier ferroviaire, empêchent les portes de se refermer et osent même demander d’avoir une climatisation l’été…

    Je pense que ça donne ça si on regroupe toutes les alertes Transilien dans un best of (et je ne parle pas des feuilles mortes !)

    • JP dit :

      Hier soir, parti de St Lazare à 18h45, arrivée à Argenteuil à 19h10.
      On a cumulé, il y avait des fortes chaleurs donc on roulait moins vite et en plus il pleuvait donc on freinait moins bien. C’est pour cela que l’on s’est mis au ralenti derrière un petit gris qui allait à Ermont entre Asnières et Argenteuil, on a fait un convoi c’est plus sécurisant.

  15. aufri dit :

    Pourquoi un train supprimé n’apparait pas dans les bulletins de retard sur site transilien ? Soi-disant tous les trains on été à l’heure hier matin ainsi que ce matin au départ d’Ermont… Donc un train supprimé (toujours celui de 7h23) est un train à l’heure ? C’est bien pour les stats…

    • miss caramelPasser en mode normal dit :

      Oui, un train supprimé ne fait plus partie des statistiques de retard !
      Sinon, une autre astuce est de « retarder » le départ du train jusqu’à l’heure de départ du suivant. Ni vu ni connu : pas de train supprimé, et le suivant étant à l’heure, les stats sont à 100% de fiabilité…

  16. Cédric dit :

    Bonjour,

    Que de petits-gris cette semaine sur l’axe PSL/Les Mureaux/PSL.
    Déjà trois à la suite depuis hier matin, dont celui d’hier (le même matin et soir je pense car une même porte était HS – encore une chance que le wagon n’a pas été condamné)

  17. Ju dit :

    C’est moi ou les petits gris auraient du être tous supprimé, ah pardon j’ai oublié que vous les aviez (en partie) rénové du coup pourquoi les mettre à la caisse, sa serait de l’argent jeter par les fenetres… et vis à vis des clients (nous) sa auraient été encore un motif pour se foutre de votre incompétence… ce qui est le cas depuis un long moment.

    Enfin bon ce qui est marrant c’est qu’on est en plein été avec de très grosses chaleurs qui obligent les trains a rouler doucement pour ne pas trop abimé le matériel déjà très vétuste, et il n’y a pas de clim… o_0 bah oui c’est QUE des petits gris qui sont en service. Je pense qu’au 21ème siècle et au prix ou l’on paie notre navigo (votre salaire) on pourrait avoir des vrais trains climatiser l’été et chauffé l’hiver. Bisarrement je ne vois pas souvent les controleurs en se moment ils font grèves? Etant donné qu’il n’y a pas de clim dans les petits gris c’est trop diffcile pour eux de travailler?

  18. solo dit :

    Et hop… encore un train en retard ….

  19. cn dit :

    Bonsoir a tous.
    Un petit article intéressant sur le blogs des lignes N et U à propos des clims.
    A lire

    http://meslignesnetu.transilien.com/2013/07/24/comment-ca-marche-la-climatisation

  20. *lulu60 dit :

    Que de retards, de retards et ce matin bravo un train en panne et on attend, on attend.

    ces conditions sont inadmissibles, ouf il ne fait pas 45degrés…

  21. solo dit :

    Et bien ce matin le train est exceptionnellement a l heure voila un progrès … mais savez quoi qui nous accompagne : les contrôleurs .
    Je suis rassuré la sncf est enfin de retour dans les trains pour accompagner et aider les voyageurs

  22. Nicolas LD dit :

    Bonjour,

    Il n’y aura pas de réponse avant un moment j’imagine…
    Retard hier soir le 25/07 (heure facturées au centre aéré…) Retard ce matin… retard ce soir j’imagine.
    Faites votre travail bordel vous êtes payer alors bosser un peu !
    A quand la privatisation totale de la SNCF ? A quand un semblant d’obligation de résultat pour ces salariés qui n’ont aucun objectif, qui peuvent (et tous ne le font pas) se la couler douce, ne rien faire sans jamais, JAMAIS être inquièté ?

    Cette mentalité me dégoute, en plus ces personnes font grève, ont un droit de retrait, sont à la retraite avant le priver… Mais a quand une réaction de l’entreprise ?
    A quand des sanctions sévère pour manquement ? Je suis plutôt pour le social mais à la SNCF c’est tout le contraire, les grêvistes n’en ont rien a foutre des autres, le droit de retrait devrait être supprimé. Un agent se fait agresser ? Et bien que la police fasse sont travail et POINT ! Pourquoi le droit de s’arrêter de travailler ?

    Je n’en peu plus, je pense ne pas être le seul…

    En Aout, je ne prendrais pas mon pass navigo ce sera une faible compensation…

    • StephanePasser en mode normal dit :

      Nicolas LD, il ne faut pas supprimer le droit de retrait, c’est important qu’il existe ! En revanche, les cheminots ne doivent pas en abuser et, si cela arrive, la SNCF doit les sanctionner, ce qu’elle ne fait pas, au détriment de ses usagers et de la loi.

    • EricBarthas dit :

      Certes le droit de retrait est nécessaire pour protéger les employés.
      Mais il faut modifier le code du travail quand aux conditions d’application et aux conséquences en cas d’abus ou d’erreur.
      Actuellement, un article du code (L4131-3) précise le droit à l’erreur des employés qui auraient usé du droit de retrait, même à tort, comme cela a été le cas le 4 juin 2013. L’employeur ne peut appliquer aucune sanction si l’employé avait un motif raisonnable de se retirer. Tout se joue sur le caractère raisonnable, difficile à prouver (ou son contraire) devant un tribunal.

    • Nicolas LD dit :

      Comme vous voulez, en tout cas, qu’il soit cloisonner pour ne plus permettre les abus honteux.
      Et c’est à chaque fois hein ! Un agression et hop on ferme la gare, rien a faire des gens, aucun sens des responsabilités.
      Ce n’est pas mon problème si la sécurité des agents n’est pas assuré.
      Je n’ai pas a payer pour ça, ni pour le reste et pardonnez moi mais le gens en ont assez de se faire prendre en OTAGE et pour des cons, par les agents SNCF.

    • Nicolas LD, la gare St Lazare n’a été fermée qu’une seule fois en 2009. Lors des dernières agressions, la gare était accessible, mais si aucun train n’entrait et ne sortait. Mais je suis d’accord avec vous que paralyser complètement le trafic à cause d’une agression est inacceptable.

      Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

    • Nicolas LD dit :

      Les grilles étaient fermées côté rue d’Amsterdam mais on pouvait rentrer dans la gare, après ce qui compte c’est le traffic je suis parfaitement d’accord avec vous.

    • StephanePasser en mode normal dit :

      EricBarthas, il faut lire la loi au regard de la jurisprudence et en (re)lisant la page suivante, que j’avais déjà indiquée il y a quelques mois, vous pourrez constater que la SNCF a tous les moyens juridiques pour sanctionner ses salariés abusant du droit de grève :
      http://www2.emergences.fr/blog/?p=386

    • Louxor dit :

      elle est intéressante votre jurisprudence. Maintenant, attendre après la sncf pour sanctionner les abus du droit de retrait : il ne faut pas y compter. C’est à peine s’ils ne félicitent pas publiquement devant les journalistes les personnels fautifs. La direction est clairement complice de Sud rail comme on l’a vu le 3 avril. La question serait donc plutôt maintenant d’avoir une jurisprudence qui sanctionne la sncf et indemnise les usagers lors d’un edu droit de retrait comme on en a connu certains récemment ?
      ce serait donc un peu à nous de jouer non ?

    • StephanePasser en mode normal dit :

      Louxor, si, par « nous », vous entendez une association d’usagers, je suis d’accord et il me semble l’avoir déjà proposé ici !

    • Louxor dit :

      J’entendais par « nous » plutôt « nous » usagers ..

      Dans ces situations, les associations d’usagers donnent parfois l’impression de soutenir les salariés de la SNCF mieux que les usagers ..

    • EricBarthas dit :

      Merci pour l’information intéressante.
      Mais je rejoins l’avis de Louxor. Au mieux, même si la sncf prends des sanctions contres les agents fautifs, aucune communication ne sera fait à mon avis car sinon un conflit social pourrait naitre.

      Je pense toutefois que cela vaut le coup d’aborder ce précédent jugement avec les controleurs à l’occasion du prochain controle, histoire de leur faire la leçon.

    • Dans ces situations, les associations d’usagers donnent parfois l’impression de soutenir les salariés de la SNCF mieux que les usagers ..

      Pas le Comité que je représente en tout cas. Nous comprenons l’émotion des cheminots suite à ces agressions, mais nous condamnons les droits de retrait abusifs qui en découlent.

      Le Comité a écrit à la direction des lignes L,A,J, au STIF et même à Guillaume Pepy pour réclamer un remboursement. Tous on répondu négativement en disant que même si la situation était dégradé (et le mot est faible), nous avions quand même eu des trains pour renter chez nous.

      Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

    • Au mieux, même si la sncf prends des sanctions contres les agents fautifs, aucune communication ne sera fait à mon avis car sinon un conflit social pourrait naitre.

      C’est ça EricBarthas. Les dispositions prisent envers un salarié ne seront jamais rendue public, que ce soit pour l’usager et même la victime. Ce n’est pas seulement par crainte de la réaction des syndicats, mais c’est aussi une question d’éthique des entreprises, et ce n’est pas propre à la SNCF.

      Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

    • Louxor dit :

      Franck, je parlais par exemple d’un certain Delarue qui s’exprime souvent au nom des associations d’usagers et que je trouve très compatissant et très complaisant envers les salariés et les syndicats.
      Alors que pour nous, usagers du quotidien, le problème n’est pas la sncf seule, mais la sncf et certains de ces personnels de quelques niveaux qu’ils s’agisse.
      Notre solidarité avec le personnel a ses limites et il arrive parfois qu’elles soient très largement dépassées.
      Je pense qu’à un moment donné, pour les associations, il ne faut pas se contenter de faire des courriers qui restent sans suites, et qu’il faut aller s’expliquer devant les tribunaux pour réclamer des comptes à l’entreprise pour ses carences en matière de droit de retrait.
      L’exemple de Saint Nom la Brêtêche le 3 avril me parait tout à fait éloquent.

    • StephanePasser en mode normal dit :

      “Le Comité a écrit à la direction des lignes L,A,J, au STIF et même à Guillaume Pepy pour réclamer un remboursement.” :
      Franck, il faudrait porter maintenant l’affaire en justice. Cela dit, plus qu’une action en responsabilité, j’avais plus en tête l’idée d’un recours en annulation du refus de la SNCF de sanctionner les agents ayant abusé du droit de retrait. En effet, en cas de réussite de ce recours, cet employeur serait obligé d’opérer des retenues sur salaire et cela serait forcément dissuasif à l’avenir. En revanche, indemniser tous les voyageurs touchés coûterait trop à une entreprise publique (et donc, indirectement, à la collectivité), ce qui ferait sans doute hésiter beaucoup plus les juges. Il faudrait aussi réfléchir à la responsabilité de l’ADC qui devait conduire le train que vous deviez prendre voire à celle des syndicats qui poussent à de telles actions illégales. Tout cela en précisant que, si je tente de fixer un cadre juridique ici, une étude approfondie, se fondant sur les droit administratif et civil, devra être menée avant de faire un choix de stratégie contentieuse. N’oublions pas aussi que les class action vont bientôt faire leur entrée dans le droit français !

    • Nicolas LD dit :

      La saisie sur salaire serait effectivement une bonne chose et permettrait de financer partiellement le remboursement des clients.

    • Louxor dit :

      Stéphane, en lisant Franck, j’ai clairement le sentiment que son Comité n’a aucune intention de mener une quelconque bataille sur le terrain judiciaire pour les droits de retraits abusifs. Et comme aucune autre association ne semble se manifester ou s’être manifestée, nous voilà donc dans l’impasse. Qu’est-ce qu’on fait ?

    • Pour moi les 2 derniers droit de retrait n’étaient pas raisonnable. Je l’ai déjà dit, et je le répète : pour l’agression à Mantes la Jolie, seuls les agents se trouvant à Mantes avaient un motif valable. De même que pour ceux se trouvant sur la branche de St Nom la Bretèche lors de l’agression dans cette gare.

      Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

    • LAMBERTPasser au statut dit :

      Bonjour, je vous approuve entièrement sur le fond. Et j’ai été un des premiers à dénoncer les abus sur ce blog. On m’a gentiment répondu qu’il fallait que je m’adresse aux organisations syndicales. C’est facile de se décharger sur les autres. A un moment ou à un autre, il faut bien que quelqu’un dénonce les agissements abusifs d’une partie des syndiqués de Sud Rail. Savez-vous si, le week-end prochain, il y aura des interruptions de trafic entre Paris et Mantes via Poissy dans la matinée du dimanche 4 août ? J’utiliserai le Corail Intercités partant de St Laz à 8 h 50 pour Bréauté-Beuzeville et j’ose espérer qu’il n’aura pas de retard.
      Cordialement.

    • Louxor dit :

      Oui, mais justement, à partir du moment où vous dîtes que ce n’est pas « raisonnable » (en réalité d’ailleurs plutôt  » pas raisonnable et pas légal »), ne pourriez-vous pas mettre en place une action coordonnée des victimes qui le souhaitent afin de trouver une réponse sur le terrain judiciaire ?

    • stephadc dit :

      Il n’y a pas de soucis sur les grandes lignes hormis quelques pannes.
      Ce train a roulé à l’heure dimanche dernier!

    • StephanePasser en mode normal dit :

      Franck, j’irai même plus loin que vous ! Dès lors que les agresseurs avaient été arrêtés — assez vite si je me souviens biens —, le droit de retrait ne se justifiait plus.

    • stephadc dit :

      Même si le droit de retrait ne se justifiait plus , il faut prendre en compte le contexte avec de très nombreuses agressions sur l’ensemble du réseau depuis plusieurs mois , avec des mesures provisoires et un laxisme total des autorités.
      Tous les domaines sont touchés , mais rien n’est fait par les pouvoirs publics depuis des années.

    • Maxime13Passer au statut dit :

      Bonjour,
      A contrario et en se plaçant coté usager,il faut également prendre le contexte actuel avec de trés nombreuses suppressions de train, des retards, des fours roulant, des bétaillères, sur l’ensemble de la ligne J et ce depuis plusieurs mois ( 9 exactement record en cours), avec des mesures provisoires et un laxisme total de la SNCF dans de nombreux domaines..La aussi vu de l’extérieur, toujours, coté usager, rien est fait à notre sens depuis de long mois pour les évènements récent, mais depuis bien longtemps sur tout le réseaux sncf….les femmes de ménages doivent avoirs énormément de boulot à nettoyer la poussière entassée sur les dossiers n’ayant pas la priorité des décideurs SNCF….il est vrai que l’urgence était ailleurs, comme transformer la gare en centre commerciale…donc je rejoint le mouvement: le droit de retrait était plus qu’abusé…

    • xavier dit :

      C’est clair que ces droits de retrait abusifs ont fait énormément de mal à l’image du personnel de la SNCF. Ca a été la goutte d’eau qui a fait déborder le vase déjà bien plein.
      Quel que chose s’est cassé ce jour là. Ca va être long, très long à oublier. L’estime et la compréhension qu’avait encore malgré tout bon nombre d’usagers/clients s’est envolé ce jour là.

    • Jérémy dit :

      « stephadc
      30 juillet 2013 à 12:11
      Même si le droit de retrait ne se justifiait plus , il faut prendre en compte le contexte » …

      Attendez on dirait qu’on parle de gamins qui viennent de sécher les cours pour aller se faire un foot … Il s’agit ni plus ni moins d’un ABANDON DE POSTE !! Dans toute entreprise qui respecte le droit du travail cela se traduit par des sanctions pouvant aller jusqu’au licenciement. Et on ne parle pas d’une ou deux brebis galeuses mais de 100% des agents du secteur Saint Lazare.
      Dans ces conditions, à votre place je ferais profil bas (mais alors très très bas) …
      A titre personnel, je m’impliquerai dans toute action judiciaire qui pourra être déclenchée contre la SNCF, au titre d’associations ou dans le cadre des futures class actions lorsqu’elle verront le jour.

    • Nicolas LD dit :

      Oui et ça n’empèche pas les contrôleurs de faire leur travail. Sauf qu’hier, dans le 17h40 direction Boissy, ils ont contrôlé 2 wagon et stop… Ils devaient être fatigués… pourtant, il n’y avait pas grand monde.
      Les occasions de contrôler doivent se faire rares vu le nombre de train à l’heure.

    • Et on ne parle pas d’une ou deux brebis galeuses mais de 100% des agents du secteur Saint Lazare.

      Non Jérémy, tous les agents de Paris St Lazare n’avaient pas « poser le sac » lors des deux derniers droit de retrait.

      Lors de l’agression du 3 avril, je pense qu’il a été décidé de ne faire circuler aucun train pour éviter un accident, personnes qui tombent sur les voies, malaises, etc. À faire confirmer.

      Quant au dernier droit de retrait, il y a eu quelques rares trains qui ont circulé entre l’arrêt des circulations et la reprise progressive.

      Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

    • Jérémy dit :

      Franck,
      J’ai été bloqué les deux fois à ou vers PSL et je peux t’assurer que le trafic était complètement interrompu, comme l’indiquaient d’ailleurs les messages diffusés en gare.
      Par ailleurs, je n’ai ni vu, ni entendu, ni lu sur ce blog ou via des tracts (du type de ceux qui sont lâchement abandonnés sur les sièges avant une grève) ou des communiqués … AUCUN agent se désolidariser de ce mouvement, montrer une quelconque désapprobation ou même s’insurger contre le fait que ce droit de retrait était illégal. Alors oui, je généralise, oui je mets tous les agents qui devaient être en service à ce moment là dans le même panier et OUI je maintiens que 100% de ces agents en question se sont moqués des usagers et du droit du travail. Parce que dire « ouiiiii mais non j’ai pas exercé ce droit de retrait, mais j’étais solidaire, je comprends etc. » pour moi c’est la même chose.
      Comme je ne suis pas borné, j’invite tout de même les personnes qui auraient des contre-exemples à apporter à se manifester.

    • Chris92700Passer au statut dit :

      Le constat est là : 100% des trains étaient arrêtés.
      Le résultat est : 100% des voyageurs voulant prendre le train ont été impactés.

    • JP dit :

      Non, non, ils n’étaient pas tous arrêtés, le « grosse » justification a été que les conducteurs ne pouvaient pas se rendre à leur poste de travail parce qu’il n’y avait pas de train.

    • EricBarthas dit :

      JP :
      la conséquence était la même : interruption TOTALE de circulation.
      Donc sanctions internes à prendre contre les seuls agents qui ont abusé du droit de retrait mais remboursement/dédommagement de toutes les personnes bloquées ces jours là.

    • FreshPasser en mode normal dit :

      Sans compter les conducteurs en tete de train en ligne ou en gare tete de ligne qui n’avaient pas l’autorisation de partir faute de place pour les réceptionner à Saint Lazare.

    • JP dit :

      Ericbarthas,

      Oui pour nous la conséquence est la même mais pas dans le cadre d’une action en justice puisque ce n’était pas une volonté de tout arrêter mais une impossibilité matérielle.

    • Louxor dit :

      Je ne vois pas, JP, de quelle « impossibilité matérielle » vous parlez dans le cadre d’une « action en justice ». La SNCF a l’obligation d’exécuter son contrat, sauf force majeure, et le fait que ses propres salariés abusent du droit de retrait n’est pas un évènement de force majeure qui exonère l’entreprise de ses obligations. Le juge devrait donc logiquement pouvoir ordonner l’indemnisation de ceux qui la réclame.

    • Pardon je me suis mal exprimé : concernant l’arrêt de travail du mois d’avril, effectivement 100% des trains étaient arrêtés.

      En revanche pour celui du mois de juin, je peux vous assurer qu’il y a de rares trains qui ont circulé entre l’arrêt et la reprise des circulations. À ce moment la j’étais en gare de Mantes la Jolie. Un train est arrivé de Paris pour Oissel. Lorsque je me suis étonné qu’il circulait, les agents SNCF m’ont répondu que le train était parti avant le blocage des circulations, et qu’il avait été bloqué 30 minutes en gare de Pont-Cardinet, en raison de la panne du train précédent.

      Il fut annoncé ensuite un train pour Rouen dans 30 minutes, alors que l’application et les sites Transilien & Infolignes annonçaient toujours un blocage totale des circulations. Quand je me suis renseigné auprès du personnel SNCF, on m’a répondu « qu’il y a quelques trains qui partent de Paris St Lazare, mais très, très peu. »

      Enfin pour illustrer l’exemple de Fresh, un train en provenance de Caen s’est arrêté en gare de Mantes la Jolie. Il a été annoncé comme train terminus, alors qu’il devait aller jusqu’à Paris. Les agents SNCF ont expliqué aux usagers que leur train ne pouvais aller jusqu’à Paris, parce qu’il n’y avait aucune voie de libre pour le réceptionner. Les usagers ont été invité à prendre un train omnibus à destination de Paris-Montparnasse. Une fois vidé de ces voyageurs, le train est parti à vide pour aller se garer à Achères ou aux Batignolles sans passer par la gare St Lazare.

      Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

    • Jérémy dit :

      Franck,
      Vos exemples ne contredisent en rien que 100% des agents Transilien ont exercé ce droit de retrait abusif. Vous mentionnez un train qui a fini son trajet suite à un blocage en voie (et j’ai envie de dire encore heureux) puis des TER Haute-Normandie.
      Je veux bien essayer de trouver à tout prix des excuses à la SNCF (c’est extrêmement fair-play de votre part en votre position de membre d’un Comité d’usagers), mais là c’est plus que tiré par les cheveux.

    • Je ne cherche aucunes excuses, car il n’y en a pas. Je maintien que ce droit de retrait était abusif. Je voulais seulement dire que cependant quelques trains ont circulé mais pas des Transilien ont est d’accord. Mais j’ai vu des conducteurs Transilien qui auraient voulu conduire des trains, mais qui n’ont pas pu faute de rames disponibles ou de voies disponibles à Paris.

      Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

    • Amaury dit :

      @Jérémy « 100% des agents Transilien ont exercé ce droit de retrait abusif »

      C’est totalement faux ! Les agents transilien ne se résument pas aux mécanos et asct.
      Il y avait de nombreux agents commerciaux mobilisés sur le terrain. De plus, comme il a déjà été précisé, tous les mécanos et tous les asct n’ont pas exercé leur droit de retrait. Ils étaient nombreux a être également bloqués un peu partout sur le réseau St Lazare où de toutes façons, plus aucun train n’était possible d’être reçu puisque les voies étaient toutes occupées.

    • Nicolas LD dit :

      « Il y avait de nombreux agents commerciaux mobilisés sur le terrain »

      Qui ne servent a rien pardonnez moi en cas de retrait général. Ils n’en savent pas plus que les clients. Et a part quelques rares exception, il ne servent à rien.

    • Marie dit :

      Vous parlez des agents commerciaux pas capables de donner une information et dont « je ne sais pas » est le seul vocabulaire ? Ou des agents planqués à l’accueil des fois que les clients râlent trop et qui ne sont déjà pas capables en temps normal de prendre leur micro pour prévenir de la suppression d’un train (de toutes façons ils ne risquent pas, en général ils ne sont même pas au courant de la suppression…) ?
      Encore une bonne blague…!

    • Jérémy dit :

      @Amaury : Ecoutez je vous laisse jouer avec les mots et avec votre jargon « asct », « adc » etc.
      Pour poursuivre dans en français normal, durant ces deux journées de droit de retrait abusif, la communication était claire (pour une fois) : aucun train ne circulait. Pour m’être retrouvé en gare à ce moment là, c’était effectivement vrai (j’ai même était débarqué en plein trajet du train que j’empruntais).
      Après si vous insinuez que le personnel a sciemment laissé les trains en gare de Paris Saint Lazare afin de bloquer toute reprise future du trafic, c’est extrêmement grave : cela dépasse le simple droit de retrait (qui en lui-même était abusif) et cela s’appelle une entrave à la liberté de travail. Si cela ne vous choque pas, moi si !
      Quant à attendre des sanctions de la SNCF pour ces agissements, je crois que le silence de l’administratrice de ce blog sur ce sujet en dit long. Ne reste plus que l’action en justice …

    • Sans vouloir me faire l’avocat du diable Jérémy, ce n’est pas parce que Madame Larrouy n’a rien dit sur les conséquences de ce droit de retrait abusif qu’il y en a pas eu. J’ose espérer que des sanctions ont été prises envers le personnel à l’origine de ce droit de retrait, mais une chose est sur nous le saurons jamais. Ces choses la reste confidentiel. Au même titre que si j’étais blâmé par mes supérieurs parce que j’ai commis une faute dans mon travail, je n’appréciai pas que mon blâme soit rendu public…

      Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

    • saw dit :

      Bonsoir Franck,
      Je ne suis pas d’accord avec vous. Si un de mes employés a eu une attitude ou a commis une faute qui porte préjudice à un de mes clients, et que ce client est venu me le réclamer, la moindre des choses est que je fasse savoir à mon client que j’ai pris des mesures envers cet employé.
      Mon client est en droit que j’ui décrive les mesures que j’ai prises, pour qu’il puisse juger du degré d’intérêt que j’ai porté à sa réclamation; mais aussi qu’il puisse garder confiance en ma façon de faire tourner la boîte (et donc de lui rendre service)

      Maintenant, il est certain que cela ne demande pas qu’on donne des noms, ou qu’on désigne explicitement des coupables; la simple annonce des mesures qui ont été prises devrait suffire. Par exemple, dire que 5 agents ont été identifié comme à l’origine de ce retrait abusif et renvoyés, ou passés en conseil disciplinaire et rétrogradés dans leurs prérogatives.

    • Louxor dit :

      Franck, je ne vois pas pourquoi la SNCF aurait pris des mesures disciplinaires contre les salariés abusant du droit de retrait les 3 et 4 avril puisque la SNCF a soutenu publiquement aux actualités régionales le 3 avril à 19 heures le droit de retrait des salariés sous le couvert de « l’émotion » !! ce n’est plus le droit de retrait c’est le droit à l’émotion … !! Les usagers ont-ils aussi le droit à l’émotion quand ils sont bloqués pendant des heures dans Paris  ?? Je tiens à votre disposition l’enregistrement vidéo des propos de Mme Bénédicte THILLOY, responsable transilien qui salue même l’esprit de « responsabilité » des personnels ! Mme THILLOY parle d’une agression par des « usagers » .. Et c’est bien çà qui choque certains usagers ici, c’est non seulement l’attitude des salariés et celle de la direction SNCF ainsi que des …associations d’usagers.
      Les associations se sont bornées à faire une ou deux vagues lettres de protestation et c’est tout !! çà semble vous satisfaire .. !
      Est-ce suffisant ?nous sommes plusieurs semble-t-il ici à considérer que non …
      Il faudrait que des journalistes d’investigation enquêtent sur ce dossier pour que nous sachions pourquoi les associations d’usagers nous défendent aussi peu et aussi mal ..

    • J’ai vu moi aussi l’intervention de Madame Thilloy, Louxor, et j’ai été choqué tout comme beaucoup d’entre nous par ces propos.

      Le Comité que je représente a envoyé quelques courriers, mais face aux réponses négatives, nous n’en resterons pas la. Nous préparons quelques actions pour la rentrée.

      Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

    • Louxor dit :

      Oui, il faudrait reprendre ce dossier du 3 avril à la rentrée. Est-ce qu’on pourrait savoir si les 3 mineurs ont été jugés ou est-ce que ce sera tout aussi confidentiel que le reste ? Y a-t-il eu une faute du conducteur ? ces 3 gamins étaient-ils réellement des « usagers » ou des gamins qui passaient par là ? est-il normal que le conducteur descende sur les voies pour s’expliquer avec eux ? etc .. etc .. je note que cet évènement datant du 3 avril n’apparait plus sur votre blog ..

  23. Cédric dit :

    ATTENTION GREVE DEMAIN SUR LA LIGNE J, vu à l’instant sur le site Transilien :

    Ligne J : trains supprimés le samedi 27 juillet Le 27 juillet 2013 de 06:45 à 21:00
    Prévisions
    Dernière mise à jour : 25/07/2013 à 16h32 .

    Samedi 27 juillet 2013 : mouvement social sur la ligne J.

    Certains trains sont supprimés :

    – Axe Paris Saint-Lazare – Poissy – Mantes la Jolie

    – Paris Saint-Lazare – Pontoise

    • Nicolas LD dit :

      Merci pour l’information !

      Grêve de quoi ? Ils travaillent trop ?

    • Mäx dit :

      la réputation des agents SNCF n’est plus à faire ! Qu’on soit en France, en Allemagne, ou même aux USA nos cheminots sont connus pour leurs grèves à répétition aux motivations plus que foireuses !

      Vivement le jour où les syndicats s’intéresseront du sort des usagers, et les dirigeants SNCF de notre confort (SNCF vient de débloquer 3 milliards pour le renouvellement du TGV Ouest au passage…)

    • olivia dit :

      c’est quand meme le 4eme we de juillet avec leur greve!

    • StephanePasser en mode normal dit :

      Grève peu suivie mais 4 trains sur 7 supprimés sur l’axe Paris-Mantes par Poissy alors qu’avec les travaux du RER A ils doivent déjà subir une surcharge ! Pourquoi L, A, J n’a pas fait le choix de plutôt supprimer des trains Paris-Ermont (sachant que Paris-Mantes par Conflans est un axe également concerné par les effets des travaux précités) ?

    • Bonjour, ce choix est fait en prenant en compte également les équilibres de rames (impossible de garder des rames trop longtemps à St Lazare) et les habilitations des conducteurs entrent également en compte. Nous tentons de lisser le plan de transport au mieux…

  24. Neveu dit :

    Encore un message de « ras le bol » parmi tant d’autres. Cette semaine (du 22 au 26 juillet 2013) les retards et suppressions de train ont prolongé mon temps de trajet de 2 heures environ, en plus des 10 heures hebdomadaires habituelles.
    Comme d’habitude, les informations données par la SNCF sont erronées (notamment le site trafic en temps réel), le comportement de certains agents SNCF est lamentable (notamment à PSL).
    Je décide donc de refuser de présenter mon pass navigo lors du prochain contrôle à la gare du Val d’Argenteuil, mais comme je risque d’être seule à me révolter, je vais me faire pourrir par le service des contrôleurs.
    Que faire alors ? c’est le pot de fer contre le pot de terre !! Ce blog est un défouloir, les dirigeants et syndicats si puissants s’en tapent de nos soucis et le comportement de « l’entreprise » SNCF reflète bien ce manque de considération.
    La défense du service public ne doit pas passer par des grèves mais bien par une qualité du service rendu. Aujourd’hui, ce service est lamentable.
    Est-ce qu’une privatisation pourrait améliorer les choses ? Je n’en suis pas sûre, mais ce sujet reste à débattre.
    Bon courage à tous les voyageurs qui galèrent comme beaucop d’entre nous.

  25. Cyrille2 dit :

    Profitez bien de vos vacances Mme Larrouy car la rentrée va s’annoncer mouvementée et pas seulement que de votre côté pour une fois !! Cette semaine, le transport des clients a été INADMISSIBLE !!! retards, inconforts, matériel digne de la conquête de l’ouest…. mais prix du navigo toujours en hausse.

  26. Solo dit :

    Alors la ce WE bravo parce qu’entre les grèves, les intempéries, les travaux, et toutes les autres excuses bien connu de la SNCF, il fallait du courage pour atteindre St Lazare à partir d’Herblay.!!!
    BRAVO … continuez comme ça et surtout oubliez pas d’augmenter le PASS navigo.

  27. Oui effectivement. D’après les alertes de l’application Transilien, il semblerait que la circulation des trains a été interrompue entre Conflans et Argenteuil à cause des orages.

    Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

  28. solo dit :

    Il me semble que la Sncf organise un contrôle des voix et des éclisses par les voyageurs. Et oui le train se traîne pour être sûr d être en retard …
    Ps: elle sont bien toutes là entre asniere et argenteuil….

  29. Marie dit :

    Non mais vous vous foutez vraiment mais vraiment de nous !!!
    Avec vos suppressions de m…. la pointe c’est meme plus à 19h qu’elle finit mais à 18 !!! C’est meme encore pire que l’apres-pointe puisqu’on se retrouve avec un train sur 2 !! Vous appelez ca un service ? Et pendant ce temps 20 contrôleurs sur un quai, mais quelle blague !!! Ils pourraient pas se rendre utiles au moins en signalant les trains supprimés ?! Parce que oui, les trains supprimés sont pas affichés, il faut le déduire de l’absence du tableau, vraiment au-dessous de tout jusqu’au bout !

    • Nicolas LD dit :

      Les contrôleurs ne sont pas là pour aider mais pour faire payer les contrevenants voyons.
      Aucune explication c’est normal ! Vous attendez un service de la SNCF ? Mais il n’y en a pas, ce n’est pas leur métier.
      Un remboursement ? Mais non voyons, sinon ils n’auront plus assez de sous pour payer les milliers d’emplois inutiles de la structure. Si les agents étaient un peu challengé, ça changerait tout, mais aujourd’hui la complaisance et le « jefaislemoinspossible » on pris le dessus et plus rien ne bouge.

      Surtout ne tentez pas d’abolir quoique ce soit ou le pays s’arretera du jour au lendemain.

      Le droit de grêve des agents de la SNCF devrait être déclaré illégal dès lors qu’il impacts les usagés (ou plutôt les clients…)

      Sans ce pouvoir de nuisance, vous seriez bien seul !

    • EricBarthas dit :

      Bonjour,
      pour avoir pu discuter sereinement hier avec des contrôleurs, j’ai appris plusieurs choses qui si elles sont vraies méritent d’être diffusées :
      – pour l’arrêt de travail du mardi 4 juin, les agents étaient considérés en grève ete n’ont pas été payés
      – les contrôleurs ont demandé à leur direction d’envisager un dédommagement des abonnés pour compenser les incidents matériels récurrents depuis plusieurs mois (fin novembre)

      En revanche, j’ai eu la confirmation du syndrome ‘Caliméro’ (oui c’est vraiment trop injuste…) que l’on retrouve dans les corporations fortement solidaires (car syndiquées) :
      – les ASCT se disent compatissant car ils ont également « subi » l’arrêt total de la circulation pendant ces jours de grèves. En oubliant que c’est LEUR faute.
      – c’est bien beau de faire la grève pour des nouveles embauches, des augmentations de salaire, des maintien de système de retraite inadapté au contexte, mais actuellement tout le monde voudrait la même chose et ce n’est pas forcément possible. Et pourtant tout le monde ne fait pas grève…

    • fourni dit :

      conernant l’arrêt de travail du 04/06, le communiqué publié le 20/06 par le site « usagers Gares » est intéressant, constructif et révélateur sur le dialogue social à la SNCF.

      cliquer sur mon pseudo pour lire le communiqué

    • Jérémy dit :

      C’est là que je repense à la tirade de l’administratrice de ce blog qui nous avait assuré que les contrôleurs avaient également pour mission d’informer les voyageurs.
      Encore une fois, les éléments de communication des responsables SNCF ne se retrouvent pas dans les faits sur le terrain … Encore faudrait-il qu’ils soient sur le terrain pour s’en rendre compte …

      Sur le sujet principal, je rejoins la colère de Marie. Mardi, Bécon 08h40 un train supprimé sans crier gare (si je puis dire) et surtout sans aucune info. Mais bon, tout est normal

  30. Jerome60 dit :

    URGENT Dernière minute
    En cours
    Dernière mise à jour : 01/08/2013 à 16h09 .
    Défaut d’alimentation électrique et arbre tombé sur la voie vers Boissy l’Aillerie sur la ligne J.

    Le trafic est interrompu dans les deux sens entre Pontoise et Gisors.

    A 16h20: une substitution routière est mise en place entre Montgeroult Courcelles et Pontoise, avec desserte des gares intermédiaires.

    Une reprise du trafic est envisagée vers 17 heures.

    SNCF Transilien

    • Nicolas LD dit :

      Merveilleux !

      Merci pour l’info en tout cas, c’est précieux :)

    • Nicolas LD dit :

      Je ne trouve pas d’info vous avez vu ça ou ? SVP.

    • solo dit :

      Merci Jerome
      Ouf je suis rassuré …
      Pour ma part je n’avais pas eu d’incidents ou de retards depuis 24heures – …. mais je vois que les bonnes choses on toujours une fin …

  31. Nicolas LD dit :

    En cours
    Dernière mise à jour : 01/08/2013 à 17h15 .

    Défaut d’alimentation électrique et arbre tombé sur la voie vers Boissy l’Aillerie sur la ligne J.

    Le trafic est interrompu dans les deux sens entre Pontoise et Gisors.

    A 17h30: une substitution routière est mise en place entre Pontoise et Gisors, avec desserte des gares intermédiaires.

    Une reprise du trafic est envisagée vers 19 heures.

  32. Nicolas LD dit :

    La ça roule le Gisors y va…
    Dans un petit gris bien chaud.

  33. GP dit :

    VB2N Rame N° 238, 5 voitures sur 6 clim HS !

    Il fait chaud…

  34. Maxime13Passer au statut dit :

    Aller on remet ça, des suppression de bon matin…l’excuse? la chaleur!!!! vous vous foutez franchement de nous, il ne fait pas plus chaud ce matin à 7h que hier à 16h…Surtout quand on lit sur le tweet que la reprise normale est prevu pour 9h…c’est bien connu à 9h il fait moins chaud qu’à 7h..et à 16h il fait encore moins chaud qu’à 9h…mais vous les recrutez ou vos agents?

    • Nicolas LD dit :

      Non mais pour moi ils ont juste un générateur d’excuses à la con.
      je suis convaincu que derrière ces annonces exotiques se cachent des faits bien plus pathétiques.
      Comme par exemple la panne d’oreiller ou encore un arrêt maladie pour finir la semaine sans trop d’effort.

    • Koalux dit :

      Bonjour Nicolas LD:
      SNCF: Société National des CHEMINS DE FER.

      Les rails sont en acier, il ce dilate donc avec la chaleur. Il y as sur les voie, des « sections de jeux » (Je ne connais pas le terme exacte je ne suis pas à l’Infra) qui servent justement lors des forte variations de chaleur pour éviter que le rails ce déforme.
      De plus, la caténaire est elle aussi métallique donc, elle est aussi soumise à la dilatations. Il y as des systèmes de poulie pour justement rattraper ce jeux.

    • GP dit :

      Certes la dilatation des rails est une problématique sérieuse qui est souvent ignorée du grand public
      Cela dit, ça fait grosso modo deux siècles que le problème est connu tant d’un point de vue théorique (métallurgique) que pratique (chemins de fer), les solutions existent (dans les joints avec les trop fameuses éclisses, appareils de dilatation sur les longs rails soudés, etc etc… je ne suis pas non plus un spécialiste)
      On est donc en droit lorsqu’on voit le nombre de problèmes d’exploitation sur le réseau transilien de se poser quelques questions
      A-t-on un problème de calcul et de conception, la température opérationnelle a-t-elle été envisagée uniquement jusqu’à 30° ?
      A-t-on un problème de qualité à la pose des rails (la pose des longs rails soudés ne peut être faite par trop forte température, vu les délais ultra court des chantiers d’été et la chaine de sous-traitance actuelle, on peut avoir quelques inquiétudes sur le respect des procédures)
      Bref même si c’est bien de pointer un problème que beaucoup de gens ignore c’est un peu léger de tout mettre sur le dos de la dilatation des rails

    • Koalux dit :

      @ GP,
      Sauf que les rails ne sont pas à 30°
      Selon l’ensoleillement, la température grimpe vite.
      Je ne suis pas un spécialiste de l’infra non plus, j’ai quelque notion, car je suis curieux, sinon…

    • JP dit :

      Il est question de matériel pas des rails dans les raisons données par transilien. Et puis les TGV eux ils roulent alors pourquoi pas nos trains?
      Peut-être qu’en province il y a plus d’air pour rafraichir les rails ?

    • GP dit :

      Bien sûr qu’à 30°C mesuré sous abri, un rail en plein soleil sera beaucoup plus chaud mais bon encore une fois c’est un phénomène connu modélisé et on sait faire, non ?

      Ca ne change rien au problème…

      Un truc que j’aimerai bien savoir c’est si les portions de voies à problème sont anciennes ou récemment refaites, mais j’imagine que ça fait partie des infos non divulguables
      Répondre

      Laisser un commentaire

    • GP dit :

      @JP

      Les rails sont un pb en IDF par grosse chaleur

      Par exemple, à la dernière pointe de chaleur, le groupe VI entre asnière et le stade était limité à 40, les trains pour conflans se trainaient ou allaient embouteiller sur le groupe IV, mais peut-être n’était-ce qu’une coïncidence ?

      Les rails de TGV (au hasard entre Lyon et Marseille, où il fait quand même un peu chaud de temps en temps) ont sûrement été mieux conçus et/ou mieux réalisés et/ou mieux entretenus

      Les réseaux ferrés ne sont pas tous égaux…

    • JP dit :

      C’est ça, nous ils sont en ferraille low cost.
      Pour le TGV c’est un acier spécial !

    • FreshPasser en mode normal dit :

      GP
      La LTV 40 sur la voie 1 du Gr VI entre Bois Colombes et Colombes n’avait rien avoir avec la chaleur.
      Ca fait des mois et des mois qu’on signale que ça « tape » à cet endroit là!
      Il y a eu aussi une LTV à 80 km/h au niveau de l’EP RNUR sur l’aiguille pour exactement les mêmes causes malgré qu’on nous disait que c’était dans les normes…..
      Le rail utilisé n’est pas le même suivant le nombre de trains qui y circulent, la vitesse maxi, le tonnage……

    • Nicolas LD dit :

      J’imagine bien que les conditions thermiques ont un impact sur les rails.
      Je ne vous ferais pas l’affront de jauger cela en fonction des heures (le matin il fait frais, le soir il fait chaud).

      Mais j’ai envie de vous dire EN QUOI EST CE MON PROBLEME ?

    • Nicolas LD dit :

      Les gens en ont plein de dos des problèmes d’exploitation.
      Et nous payons comme des moutons, parce qu’on a pas vraiment le choix.
      6 mois de galère quasi quotidienne et votre entreprise ne fait pas un geste commercial.
      Elle ne met rien en oeuvre pour compenser d’une façon ou d’une autre.

      Je pris pour que vous soyez privatiser, tous les jours un peu plus.

    • aga dit :

      Si un orage violent éclate et que votre avion est annulé, vous irez voir le gérant de la société aérienne pour lui dire que c’est pas votre problème ?
      Un peu de bon sens, la nature est ainsi faite, comme le dit Koalux, le rail se déforme sous l’effet de la chaleur, c’est pas la SNCF qui l’a créé le phénomène, c’est comme ça, c’est comme quand il pleut ça mouille….
      Ah mais non, vous avez la solution, la privatisation !! Ils sont tellement bons et forts dans le privé qu’ils vont nous régler ça facilement, ils vont réfrigérer le rail l’été, le sécher l’automne et le chauffer l’hiver. Mais pourquoi n’y avons nous pas pensé avant, qu’on est c.. dans le public….

    • JP dit :

      aga,
      le problème des rails c’est le problème de RFF pas de la SNCF.
      Sauf que c’est la SNCF qui fait le boulot pour le moment.
      Pour les rails je suppose qu’en Espagne les trains ne circulent qu’en hiver.

    • FreshPasser en mode normal dit :

      JP
      Ce n’est pas parce qu’on ne parle pas de l’Espagne aux infos en ce moment(pour les rails et la chaleur) qu’ils n’ont jamais ce problème là!
      En France dès qu’un TGV a quelques heures de retard, ça fait la une des journaux télés et quotidiens régionaux, par contre, lorsque 3 trains de Thello accusent des retards sur 3 trains la même journée de 9h et 6h pour les deux autres(comme il y a une semaine), on en parle nulle part…..

    • JP dit :

      fresh,
      si on en parle, je l’ai lu dans la presse et sans complaisance

    • Nicolas LD dit :

      Aga,

      Ce n’est pas mon problème je persiste, oui c’est la nature, les orages, tout ça…
      Mais si un avion est annulé, son prix est remboursé, c’est tout.

      Si vous payer votre café dans un bar, celui ci n’arrive pas, pire d’autres en ont mais vous non. C’est à cause du serveur qui est de mauvais poil.
      Vous faites quoi ? Vous partez sans rien dire ? Moi je demande à ce qu’on me rembourse.
      Si vous ne comprennez pas ça…

      Pour la privatisation je persiste aussi, tout le monde n’est pas bête dans le service public, je n’ai jamais dit ça. Par contre dans beaucoup de cas vous mettez quelqu’un de motivé et vous pouvez remplacer 4 personnes. Le problème vient souvent de la motivation, et sincèrement moi j’en ai ras de bol de voir des gens qui ne font rien de bien compliqué bloquer le pays pour des raisons PERSONNELLES et EGOISTES.
      Ou encore utiliser le droit de retrait de façon illégal.

    • aga dit :

      Eh, je répondais au sujet des orages pas de l’indemnisation, si vous ne comprenez pas ça…
      C’est bien d’arriver à lire entre les lignes mais si c’est pour comprendre la moitié des propos, il faut mieux s’abstenir.
      Concernant l’indemnisation, je suis d’accord.

    • Koalux dit :

      @ JP:
      Peut être que en Espagne, le réseaux a été conçue avec plus de marge opérative entre les rails pour justement éviter que la dilatation provoque de gros problème.
      Sauf que en France, l’hiver on as aussi des température négative, les rails ce rétracte. On ne peut pas avoir trop de jeux non plus, sinon, ça risque d’abimer les tables de roulements de nos trains (la partie de la roue en contacte avec le rail).
      De plus, je ne vois pas que peut faire une autre entreprise pour ce problème.
      Ahh oui, peut être changer les rails en été/hiver pour être sur de pouvoir bien rouler!
      De plus, quand il y as un orage, que l’électricité est coupée chez vous, demandez vous à EDF une compensation financière pour les longues soirées dans le noire? Ou bien même pour toutes la bouffe dans votre frigo que vous devez jeter?
      Sur ce, je retourne faire la dance de la pluies. Tu te join à moi Aga, avec un peu de chance, ça va marcher, et les températures vont descendre!

    • Nicolas LD dit :

      Koalux dit : « De plus, quand il y as un orage, que l’électricité est coupée chez vous, demandez vous à EDF une compensation financière pour les longues soirées dans le noire? Ou bien même pour toutes la bouffe dans votre frigo que vous devez jeter? »

      Alors comment dire, quand il y a une coupure EDF, ils ne facturent pas d’éléctricité…
      Et pour le contrat d’abonnement, ils font des gestes commerciaux.

      Avec la SNCF Même en cas d’interruption totale des services, on est facturé en somme.

      Pour le frigo il y a des assurances pour ça… La SNCF n’en a pas ?

    • Maxime13Passer au statut dit :

      j’opte également pour cette hypothèse…le générateur..lui par contre il fonctionne bien, été comme hiver et peut importe la température…

    • EricBarthas dit :

      Un truc de ce genre là :
      http://www.pipotron.free.fr/
      http://www.domisse.fr/fun/management/pipotron.html
      http://richard.geneva-link.ch/excusotron.html

      C’est de l’humour de vacances, ne me frappez pas svp.

    • Je ne vous frapperai pas EricBarthas, car vos liens m’ont bien fait rire. Je ne connaissais pas. Merci :)

      Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

    • NEVEU dit :

      Réponse à Eric Barthas :
      Vous avez raison, la sncf doit avoir son pipotron !!! Merci de nous avoir fait partager ces liens, c’est drôle et ça fait du bien après les galères de la sncf.

  35. Koalux dit :

    /!\ Pour Info:
    Hier soir en gare d’Herblay, j’ai retrouvé une Carte Bleu dans le souterrain vers 19h45-19h50,
    Si la personnes qui la perdu lit ce post, j’ai remis ça carte au guichet de la gare d’Herblay.

  36. NEVEU dit :

    RAS LE BOL…Des retards et suppression de trains.
    Depuis début juillet, il n’y a pas eu un seul jour sans « problème ». Que ça soit le matin ou le soir. Vos excuses sont de moins en moins acceptables.
    Monsieur PEPY, à quand les sanctions envers vos agents qui ne respectent pas leurs engagements ?
    Messieurs les syndicats, arrêtez de défendre l’indéfendable, vous tuez le service public !!! Est-ce que vous vous rendez compte que vous transportez des gens qui vont au travail, qui souvent arrivent en retard à cause de vos manquements ? Votre irrespect est à vomir, c’est désolant. Ne soyez pas étonné que nous, vos otages, ne soyons pas solidaires de vos mouvements sociaux.

    • Nicolas LD dit :

      L’excuse du matin pour mon train en retard (le suivant était déjà annulé) : Problème dans la préparation du train… Et pour la suppréssion du direct …. Rien.

      Peut être, un jour plus personne ne sortira son porte monnais et la les choses changeront.
      Je rèverais que tout le mon cesse de payer pour faire pression sur cette satané secte.

  37. Mumu dit :

    Vendredi 2 août – Train de 17h16 pour Andrésy ligne Mantes par Conflans… pas de clim… de l’air chaud à la place… 36 degrés dehors… je ne vous dis pas dedans, on aurait dit un four à pain !!!!!!!!!!!!!!! on est vraiment considéré comme du bétail…

  38. Mumu dit :

    et en plus on est parti avec 10 mn de retard de Paris…

  39. Mumu dit :

    comme ça on a bien profité du sauna !

  40. Mumu dit :

    idem lundi 5 août au train de 17h56…

  41. Cédric dit :

    Bonjour,

    voici le message du site Transilien depuis au moins ma première consultation ce matin vers 07h

    Ligne J : trafic ralenti Le 07 août 2013 de 06:15 à 19:15
    En cours
    Dernière mise à jour : 07/08/2013 à 09h28 .

    Incidents d’exploitation sur la ligne J.

    Toute la journée, des retards, des suppressions ponctuelles et des modifications de desserte sont possibles sur l’ensemble de la ligne.

    SNCF Transilien

    Quelle qualité de communication, quelle précision !!!!!!!! Quels incidents ? quels groupes, destinations ? Quels trains impactés ?

    • Jérémy dit :

      Ce message est repris sur les lignes L et J depuis ce matin (avant 07h) et est annoncé jusqu’à ce soir (19h15 selon Transilien).
      Résumons, nous sommes dans la période la plus creuse de l’année, hors heure de pointe, le climat est on ne peut plus normal (20-25°C, temps nuageux), il n’y a pas eu d’agression dans le mois précédent et l’ensemble du secteur PSL (L, J et même A) est touché avec dans les deux cas la même explication sybilinne. Par expérience, je vois donc deux explications (à défaut d’avoir une annonce officielle, claire, fiable et qui ne se moque pas des usagers) :
      – une grève sauvage
      – une mauvaise gestion du personnel et/ou du plan de transport habilement déguisée (cf. noël 2011).

      Dans tous les cas, j’ai encore cette désagréable impression qu’on se moque de moi …

    • EricBarthas dit :

      Le site transilien n’affiche aucune perturbation à 17h00.

    • Cédric dit :

      Ce matin c’est l’inverse……

      Le site n’indiquait rien à 06h25.

      Sauf que, arrivé à la gare de Vernouillet vers 06h36, j’entends que le train de 06h24 a été supprimé, le train de 06h37 est arrivé à 06h42 (en restant affiché à 06h37 sur les écrans….bravo les balises automatiques ????), le conducteur a fait un aller/retour en courant sur le quai ??? Nous nous sommes arrêtés plusieurs fois en pleine voie…..arrivés à PSL avec 15h de retard.

      Mais le site a sûrement raison, ràs, et tout le monde a certainement la volonté de la communication et de la qualité de service à rendre aux usagers…..

    • Happybillpayer dit :

      Cédric, j’étais aussi dans ce train ce matin. Je l’ai pris aux Clairières, où il est arrivé à l’heure (si si !). Au moment de repartir, message du conducteur demandant de ne pas empêcher la fermeture des portières. Puis après quelques nouveaux essais on l’a vu remonter le train (en marchant à ce moment), puis après quelques temps retourner vers sa cabine. Et là le train est parti (lentement…). D’où les 5 mn de retard. Je suppose
      1) qu’il y avait un problème avec une porte,
      2) et que nous avons eu de la chance que les arrêts suivants se fassent de l’autre côté.

      Sinon, pour le fun (??????), les « quelques » problèmes que j’ai eu cette semaine avec les trains que j’ai voulu prendre sur le trajet les clairières/Slz et retour :
      – lundi matin : train de 6h56 supprimé (20 mn attente)
      – mardi matin : train de 7h16 supprimé
      – mercredi matin : trafic annoncé comme perturbé, le train de 6h38 est arrivé à Slz avec 10 mn de retard – un moindre mal !-
      – mercredi après-midi : train de 18h16 supprimé
      Avec celui de ce matin, à peu près 1h30 de perdu donc depuis le début de la semaine. J’espère que c’est le bouquet final – mais je n’y crois pas trop !

      Positivons : je propose de lancer le concours du nombre d’emmerdes le plus dense (je trouverais élégant que la SNCF, RFF et le STIF fournissent les prix) . Dans la catégorie 4 jours, qui dit mieux !

    • EricBarthas dit :

      @Happybillpayer :
      record absolu en juin 2013 : 11 jours de galères entre le 3 et le 17 juin.
      Entre grèves, incidents technique, incendies, pas un jour sans retard.

  42. Nous nous sommes arrêtés plusieurs fois en pleine voie…..arrivés à PSL avec 15h de retard.

    Je crois plutôt que c’est 15 minutes Cédric, parce que 15h vous y seriez encore, et ça vous ferrait arriver à Paris vers 21h ;)

    Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

    • Cédric dit :

      Oups, bon on va dire que c’est 15h cumulées depuis quelques mois alors :p

    • Mäx dit :

      yes Cedric, j’étais dans ce meme train ce matin, moi qui voulais arriver plus tot au travail je suis finalement arrivé à la meme heure que d’habitude !

  43. Cedric dit :

    Ce n’est pas aujourd’hui que ca va aller mieux…sur Mantes via Conflans.. Ou est le preavis ?????

    Ligne J : trains supprimés le vendredi 9 août Train J
    Le 09 août 2013 de 05:00 à 23:00

    En cours
    Dernière mise à jour : 08/08/2013 à 16h42 .
    Vendredi 9 août 2013 : mouvement social sur la ligne J.

    Certains trains sont supprimés :

    Pour plus d’informations, cliquez ici

    SNCF Transilien.

    • Mäx dit :

      ah non :( nan mais qu’avons nous fait pour mériter ça ?!!

    • Erik dit :

      Bonjour,
      Pourquoi perdraient-ils du temps à déposer un préavis ??? La hiérarchie ne sanctionne pas les fautes professionnelles !
      bon courage à tous pour cette nouvelle journée de galère.
      Erik

    • Ah c’est carrément un mouvement social ! Les alertes de l’appli Transilien ne parlent que de trains supprimés aujourd’hui et rien de plus. En effet, pas vu de préavis…

      Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

    • StephanePasser en mode normal dit :

      Le mouvement social de ce vendredi est-il couvert par le préavis de tous les WE d’été, qui inclurait les vendredis en août, ou par un autre qui pourrait encore avoir des conséquences lundi ?

    • Cédric dit :

      Bon ben c’est pour demain aussi, grrrrrrrrrrrrrrrrrrrrr

    • xavier dit :

      C’est de nouveau un comportement qui démontre un mépris des clients… Qu’on ne vienne pas me dire que faire grève en plein mois d’août sert à quelque chose. Tout le monde doit être en congés à la direction de la SNCF, personne pour négocier quoique ce soit… Ca ressemble juste à des week ends de 3 jours…

  44. NEVEU dit :

    Et oui, encore une journée qui commence par la galère, grâce à la SNCF, et comme le dit Erik, pourquoi s’en priver puisque la hiérarchie cautionne implicitement.
    Message à « la catégorie de personnel qui participe à ce mouvement social » : expliquez nous pourquoi vous faites chier le monde comme ça. Venez bosser sur les chantiers, le BTP, vous verrez ce que veut dire « métier difficile » !!! Arrêtez de vouloir le beurre, l’argent du beurre et la crémière qui va avec.
    Message à la hiérarchie : mais virez-donc ces feignasses qui ternissent l’image du service public, et embauchez des gens qui veulent bosser, ça changera.
    Bon courage à tous les utilisateurs

    • Koalux dit :

      @ Neveu,
      Sauf que la SNCF essaye de recruter du monde, dans mon dépôt, il y as des places, mais personnes ne veut venir, et les seul personnes qui postulent ne sont pas bon! Si on avais tous les postes couvert, la SNCF ne ferrait pas autant de pub pour les alternances, et les métiers!

    • EricBarthas dit :

      Cela ne vous (les agents sncf) empèche pas de faire grève.

    • Ça revient à ce que je disais sur ce blog récemment : n’est pas cheminot qui veut, surtout pour être conducteur. Il faut être en excellente santé, ne pas avoir des problèmes de vue, d’ouïe, ne pas être cardiaque ou diabétique. J’ai un conducteur de train dans ma famille. Vous n’imaginez pas la batterie de test qu’on lui a fait subir avant de lui donner son habilitation.

      Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

    • NEVEU dit :

      Bonjour Franck,
      Effectivement chaque métier a ses spécificités, ses difficultés, ses contraintes. Le problème posé aujourd’hui n’est pas sur le savoir ou le savoir faire mais bien sur le savoir être. Les valeurs professionnelles ne sont plus respectées. Sous prétexte d’un syndicat fort, « on » se permet tout et n’importe quoi, « on » use et on abuse des droits sans se soucier des devoirs.
      Bien sur qu’il y a des agents SNCF qui bossent, qui sont sérieux, et ce n’est pas cette catégorie de personnel qui est visée. C’est la minorité qui fout le bordel, qui discrédite le service public, c’est cette catégorie que je nomme « les feignasses ».
      Quant aux habilitations, dans chaque métier (notamment les métiers techniques ), il existe des habilitations. Qui parfois semble démesurées. Mais n’oublions pas que dans la plupart des cas, il y a de réels risques professionnels. Il est toujours difficile de trouver le juste milieu (principe de précaution).
      Pour finir, effectivement n’est pas cheminots qui veut (et heureusement).

    • NEVEU dit :

      Bonjour Koalux,
      Si déjà vous manquez de personnel, mais que en plus certains font des grèves surprises, ça ne m’étonne pas que ça soit le bazar !!!
      Quant aux recrutements, effectivement les métiers techniques n’ont plus la côte, il faut l’intégrer et trouver des solutions, mais ce n’est pas en faisant grève tous les 4 matins que vous (la catégorie de personnel qui participe à ce mouvement social) allez valoriser les métiers de la SNCF.
      Il est où votre dépôt, il y a peut-être des lecteurs compétents intéressés….
      Bonne fin de semaine

    • Koalux dit :

      Bonjour Neveu:
      Technicentre de Paris Nord (à Villetaneuse).
      On s’occupe des ligne H/K et D.
      De plus, je m’occupe des rames Franciliens donc ligne H (P/J/L/J de temps en temps).

      Il faut comprendre que sur ces métiers technique, la rigueur est de taille, et que la compétence, on ne la pas au début, mais au long de ça carrière. Un trains est loin d’être une voiture, nous n’avons pas les mêmes contraintes, ni les mêmes éléments.
      Si des personnes sont intéressé, elle peuvent postuler, on ne sais jamais! Je sais aussi qu’il manque aussi du monde au Technicentre de PSL.

    • NEVEU dit :

      Re bonjour Koalux,
      J’espère que vous allez trouver « des perles » grâce à votre appel.
      Je suis certaine que le plupart des agents sont sérieux, rigoureux, et que les compétences acquises au fur et à mesure des carrières sont mises à disposition du service public.
      Mais là où le bât blesse, c’est que vous avez une MINORITE de collègues qui fait la loi, et qui donne une mauvaise image de la SNCF (étant fonctionnaire, je m’insurge contre ces comportements car je suis pour la défense du service public), alors c’est aussi à vous de vous révolter en interne afin que cessent ces comportements irrespectueux.
      Bonne fin de semaine, j’abandonne les transports en commun ce week-end…trop fatiguée à cause des retard et suppression à répétition !!

    • FreshPasser en mode normal dit :

      En effet la SNCF a du mal à recruter et lorsqu’elle recrute, certains décident de partir d’eux-mêmes…
      L’année dernière, j’avais un stagiaire avec moi une journée, dans sa promotion au bout d’un mois, 3 avaient arrêtés d’eux-mêmes la formation!
      Motif, ils avaient cru tout ce qui se dit sur internet, à savoir que c’est la planque, il suffit juste d’appuyer sur un bouton, etc…mais lorsqu’ils sont entrés en formation, ils ont vite déchanté en voyant tout ce qu’il y avait à apprendre, les horaires, le travail encore plus contraignant que les 3*8, etc….
      Concernant les grèves, chacun est libre de faire grève ou pas.
      Vous, vous voyez le résultat avec les différents plans de transport mais justement à cause de ces plans de transport(y en a 3 en fonction du nombre de grévistes), vous ne voyez pas les trains qui pourraient être mis en service avec les conducteurs qui sont en réserve car le plan de transport un jour de grève utilise tant de ressources mais pas assez de personnels pour assurer le plan de transport avec + de trains, du coup, pas mal de conducteurs se retrouvent « en réserve »!

    • saw dit :

      fresh,
      « dans sa promotion au bout d’un mois, 3 avaient arrêtés d’eux-mêmes la formation! »
      >> Faudrait aussi voir le niveau des 3 mecs, et d’où ils viennent..

       » le plan de transport un jour de grève utilise tant de ressources mais pas assez de personnels pour assurer le plan de transport avec + de trains, du coup, pas mal de conducteurs se retrouvent “en réserve”! »

      >> Et toi tu saurais monter un plan de transport en une nuit qui prendrait en compte exactement le nombre de conducteurs qui viendraient travailler ?

    • FreshPasser en mode normal dit :

      saw(BNC2)
      « >> Faudrait aussi voir le niveau des 3 mecs, et d’où ils viennent.. »
      J’imagine du même niveau que ceux qui croient tout ce qui est écrit sur internet(lorsqu’on voit certains commentaires, ici notamment) et qui ne connaissent rien au ferroviaire mais savent comment ca fonctionne, etc….

       » Et toi tu saurais monter un plan de transport en une nuit qui prendrait en compte exactement le nombre de conducteurs qui viendraient travailler  »
      On pourrait créer d’autres plans de transport intermédiaires au lieu d’en avoir que 3 par exemple….

    • Chris92700Passer au statut dit :

      dans sa promotion au bout d’un mois, 3 avaient arrêtés d’eux-mêmes la formation!
      Dans la plupart des formations, un nombre non négligeable « d’étudiants » abandonnent rapidement : facs et écoles d’ingénieurs où on imagine qu’on a pas à travailler, formations professionnelles où on se fait de fausses idées sur la profession, découvertes d’une nouvelle voie, … rien de plus normal / classique que des « étudiants » qui abandonnent, surtout au début.

    • saw dit :

      Christophe,
      Vous voyez vraiment 3 stagiaires qui abandonnent la formation dire aux autres « Ouais c’est parc’que c’est vraiment trop difficile, je ne m’imaginais pas du tout que c’était comme ça; je pensais qu’il y avait qu’un bouton à appuyer, et que j’allais glander toute la journée, arriver à 11h et partir à 16h .. » ?
      Non bien évidemment, ça n’existe pas, à moins qu’ils ne soient fêlés.
      C’est seulement fresh qui met ça à sa sauce parce que ça l’arrange d’essayer de faire croire que son métier est trop compliqué.

      P.S : J’ai été impressionné par notre ADC aujourd’hui qui nous a souhaité de « bonnes vacances, et bon courage pour ceux qui travaillent » (faut voir l’intonation qu’il a mise dans le « bon courage », genre travailler est un supplice !); mais alors il nous l’a faite aussi en anglais l’annonce ! sauf qu’il n’a dit que « wish you Good evening » aux étrangers anglophones. Ba alors, z’ont pas droit aux bonnes vacances ?! lool..(oops, ça se dit comment déjà en anglais ?! « hope you enjoy our strikes and our Castor plan » ? »

    • Chris92700Passer au statut dit :

      Mes propos étaient simplement là pour dire que partout il y a des gens qui abandonnent des formations assez rapidement. Mais à mon humble avis :
      – il y a toujours « des cas »
      – ces « cas particuliers » sont normalement repérés dès le début de la sélection (avant la formation), surtout que ça se bouscule pour être conducteur SNCF. Donc je trouve peu probable que cette pensée aussi « extrême » n’ait pas été détectée dès le début.
      – Fresh indique que ce sont des compères de son stagiaire, compères qu’il n’a donc pas rencontrés. Il ne rapporte donc que des ouïe-dires… l’information a pu être modifiée avant qu’ils l’entendent.

    • bruyere dit :

      bonjour je veux postuler!
      3 jours de travail par an,jours de grèves payés,billets de trains gratos pour moi,ma famille,ma belle famille,mes amis,mes voisins… c est intéressant,retraite a 45ans a taux plein avec le dernier mois prit en compte pour la pension soit 3000 a 4000e/mois,ah oui et cerise sur le gâteau: faire chier les autres un max…

    • Koalux dit :

      @ Bruyere;
      Merci pour votre commentaire plus que pertinent!
      J’aimerais travailler que 3 jours par ans, et avoir tous les avantage cités!
      Mais la réalité nous rattrape!
      J’ai déjà expliquée dans un autre poste la réalité, mais apparemment, vous êtes très loin de la réalité !
      C’est pas grave je reprend (même si ce n’est pas mon boulot, je ne demanderais pas de prime supplémentaire ;-) )
      « -3 jours de travail par an »
      Et c’est déjà beaucoup non? [en réalité: 5 jours par semaines hors astreinte]
      « -jours de grèves payés »
      Effectivement, on est même payé le double, et on as la médaille d’honneur d’délivrée par Mr Pepy en personne! [vous aurez remarqué que les 362 jours de repos que j’ai par ans me donne la forme aujourd’hui]
      Plus sérieusement, Non, nous somme aucunement payée, et nous perdons plus d’argent qu’une journée travaillée, dus a nos cotisations pour notre régime de santé.
      « -billets de trains gratos pour moi, ma famille,ma belle famille,mes amis,mes voisins »
      Sans oubliez le boulangé du bas de mon immeuble qui fait du très bon pain, je vous le conseille! [Nous avons la carte de transport pour nous, nos enfants, jusqu’à leur majorité, la familles (Hors frère/sœur/Oncle/nièce/…), mais pas les amies]
      « -retraite a 45ans a taux plein »
      Comme ça on profite mieux de la carte de transport non? [La retraite pour le agents (hors conduite) et de 62.5 ans]
      « -3000 a 4000e/mois »
      Hors prime bien sure! [Je me fait 1300€ par mois prime comprise, on est loin du compte]
      « -et cerise sur le gâteau: faire chier les autres un max… »
      On as aussi une prime pour ça, mais faux pas le dire! [Vous croyez que ça nous amuse? Moi non…]
      Oui, je suis revenue de vacance, et je suis en forme.
      Bonne soirée!

    • saw dit :

      @koalux,
      Et sur les 7 heures de travail que vous êtes censé faire quotidiennement, combien vous donnez vraiment d’heures (ou minutes) ? Quelle est votre rentabilité ? Quel temps est passé effectivement à faire ce qu’on attend que vous fassiez ?
      Allez pas encore inventer n’importe quoi, car pour ça on vous voit quand vous « travaillez » !

      P.S : Pour le salaire que vous donnez (1300 euros), vous vous basez sur votre catégorie d’agent, qui est certainement celle avec le salaire le + faible. Mais les ADCs eux gagnent bien entre 3000 et 4000 euros.

    • Koalux dit :

      @Saw:
      Sur les 07h00 de travaille quotidienne, je travaille 07h45 (Quand on parle de quelque chose que l’on ne connait pas, il ne vaut mieux pas parler de chiffre.)
      « -Allez pas encore inventer n’importe quoi, car pour ça on vous voit quand vous “travaillez” ! »
      Donc, maintenant, vous me voyez dans mon dépôt? Jean-Jacque c’est toi?!
      « -P.S : Pour le salaire que vous donnez (1300 euros), vous vous basez sur votre catégorie d’agent, qui est certainement celle avec le salaire le + faible. »
      Faux, on est bien plus, Matériel, Commercial dans les gares, gestions, Escale, Administratif […] Enfin juste les 3/4, à la SNCF, il n’y a pas que des ADC et des contrôleurs…
      « -Mais les ADCs eux gagnent bien entre 3000 et 4000 euros. »
      En fin de carrière, sur du TGV, et encore, c’est max 3500. Sans compter le nombre de soirs passés dans un hôtel tout seul, car il est à 900km de chez lui…
      Et je garde le meilleur pour la fin;
      « -Quelle est votre rentabilité »
      Je ne suis pas là pour faire du chiffre, je suis là pour sortir le plus de trains de mon dépôt, sans pour autant vous mettre en danger.
      Et pour l’instant, ce sont mes attentes, et celle de ma hiérarchie!
      (J’ai même répondu à « -Quel temps est passé effectivement à faire ce qu’on attend que vous fassiez ? »)
      Comme quoi que mes « 362 » jours de repos par an me font du bien!

      Et vous que faites-vous comme métier?

  45. saw dit :

    fresh,
    Je n’y crois pas des masses à ton histoire de stagiaires; t’es sûr que t’as pas forcé ton stagiaire à te faire entendre ça, et qu’il se soit senti obligé de te le dire ?!
    En tout cas, même si c’était vrai, c’est parce que le recrutement est mauvais. ils auraient jamais dû passer ces 3 mecs. ça devrait se voir vite des gens qui veulent passer leur vie à conduire des trains.
    Et tu peux me dire ce que vous faîtes pour faire connaître votre métier, et attirer les bonnes personnes ? Rien ! Même les montées en cabine c’est la croix et la bannière pour en avoir une maintenant, alors j’vois vraiment pas comment les pov’s mecs peuvent savoir à quoi s’attendre. Normal, c’est l’omerta totale !

    P.S : Si tu rajoutes des plans de transport intermédiaires, t’inquiète que les syndicats ne vont pas manquer d’ingéniosité pour te saboter ton nouveau plan.
    Et puis, c’est pas si mal de rester entre collègues au dépôt en réserve, non ? tu devrais être content !

    • stephadc dit :

      Les recruteurs ne sont pas si mauvais visiblement car il t’ont écarté !
      Il faut déjà avoir un profil psychologique sans faille , et c’est ce qui te fait défaut , j’en veux pour preuve le site de foudutrain , où tu es le seul à intervenir !

    • saw dit :

      stephadc,
      Quelqu’un qui est à un âge plutôt avancé de la vie, et qui n’a ni femme ni enfants, ils en pensent quoi les psychologues de la SNCF ?

  46. saw dit :

    stephadc & fresh,
    Est-ce que l’un de vous 2 saurait m’expliquer pourquoi dans le cas du déraillement du TGV espagnol, la motrice a réussi à prendre le virage, alors que c’est la 1ère voiture qui est partie en vrille ? Qu’est ce qui fait que la motrice semble être passée ?

    • Chris92700Passer au statut dit :

      Si je peux me permettre une hypothèse…

      La motrice est l’élément le plus « lourd » de la rame. La masse de la motrice (et la forme roues / rails) a réussie à compenser la force centrifuge qui lui était appliquée. A l’inverse, les voitures étant plus « légères », la force centrifuge a été plus important que la masse.

      On pourrait faire le parallèle avec une voiture : plus une voiture est lourde (même forme, …) et plus elle est stable en virage. Mais pour les trains, ce n’est pas le même contact : ce n’est pas une roue plate sur un rail plat. Pour les curieux…
      La roue d’un train est constituée d’une bande de roulement inclinée (forme conique), permettant (entre autre) de créer le différentiel de vitesse dans les virages. La force centrifuge translate légèrement le train vers l’extérieur du virage : la circonférence en contact de la roue extérieur est plus grande que la circonférence en contact de la roue intérieur. Donc, quand l’essieu fait un tour, une plus grande distance est parcourue par la roue extérieur que par la roue intérieur… on a le différentiel.
      Cette forme conique permet aussi de « centrer » le train sur les rails… à la manière d’une balle dans un entonnoir.
      Dans un virage, via la forme conique, on a donc plusieurs forces qui s’opposent : la force centrifuge (qu’on utilise pour créer le différentiel de vitesse) qui emmène le train vers l’extérieur, le poids (qui tend à recentrer le train et à arrêter le différentiel en sortie de virage).

    • stephadc dit :

      C’est exacte Christophe , mais il faut surtout parler du centre de gravité de chaque élément du train!
      La motrice possède un centre de gravité beaucoup plus bas que le reste du train , sur la vidéo , il me semble que ce soit le fourgon d’énergie(groupe diesel) qui sort des rails en premier , entrainant tout le reste!
      NB: Logiquement , avec la force centrifuge seule , le train se serait couché !

    • Chris92700Passer au statut dit :

      Tout à fait ! C’est un paramètre à prendre en compte : avec le centre de gravité plus bas, le « bras de levier » créé par la force centrifuge est moins important.

    • saw dit :

      Christophe & stephadc,
      Merci pour vos réponses.

      @Christophe
      « La motrice est l’élément le plus “lourd” de la rame. La masse de la motrice (et la forme roues / rails) a réussie à compenser la force centrifuge qui lui était appliquée. »

      >> Je ne suis pas certain d’être d’accord avec votre explication : Il n’y a pas de force centrifuge ! (La force centrifuge n’existe pas d’ailleurs, c’est une simple sensation (regardez wikipédia à ce sujet))
      La seule force qui s’exerce sur les voitures c’est la force centripète (donc vers le centre, vers l’intérieur et non vers l’extérieur) exercée par les rails. (il y a aussi les voitures avant et arrière qui tirent aussi..)
      Ce qui a fait basculé le TGV espagnol, selon ma compréhension, c’est une force centripète trop grande dûe à l’excès de vitesse : Le rail a trop poussé la voiture vers l’intérieur. Et effectivement, comme la voiture est légère, son centre de gravité est + haut, l’effet levier est + important (que sur la motrice) et donc la force centripète exercée par les rails l’a faite basculée (vers l’extérieur forcément).

      C’était ça l’élément qui me manquait je pense : Les voitures sont + légères que la motrice (leur centre de gravité est + élevé et l’effet levier subi est + important). Mais il n’y a pas de force qui pousse vers l’extérieur et pas de force centrifuge ;-)

      P.S : Ce qui a sauvé la motrice, c’est que la force centripète s’exerçait proche de son centre de gravité (pas de quoi la faire basculer..). Je ne pense pas que ce soit le poids qui ait compensé une quelconque force externe..

    • saw dit :

      @Christophe,
      Un petit extrait wikipédia
      « La force centrifuge, nom courant mais ABUSIF de l’effet centrifuge, est un cas particulier de force FICTIVE qui apparaît en physique dans le contexte de l’étude du mouvement des objets dans des référentiels non inertiels. L’EFFET RESSENTI est dû aux mouvements de rotation de ces référentiels et se traduit par une tendance à éloigner les corps du centre de rotation. C’est, par exemple, la sensation d’éjection d’un voyageur dans un véhicule qui effectue un virage. »

      « Idées fausses
      la force centrifuge est une force comme les autres. »

      http://fr.wikipedia.org/wiki/Force_centrifuge

      P.S : Le cas du train pendulaire est très intéressant à ce sujet.

    • Chris92700Passer au statut dit :

      @Saw,

      « Il n’y a pas de force centrifuge ! (La force centrifuge n’existe pas d’ailleurs, c’est une simple sensation (regardez wikipédia à ce sujet)). La seule force qui s’exerce sur les voitures c’est la force centripète (donc vers le centre, vers l’intérieur et non vers l’extérieur) exercée par les rails. (il y a aussi les voitures avant et arrière qui tirent aussi..) »

      >>> Euh… Je ne suis pas d’accord avec vous. Ou plutôt, je confirme la mauvaise réputation de Wikipédia (informations erronées, incomplètes ou (ici) mal expliquées). Quand Wikipédia parle de sensation, ça ne dit pas qu’il n’y a pas de force nous attirant vers l’extérieur… mais ça dit que cette force n’est pas de la même nature que la gravité (par exemple) qui est elle toujours présente.

      L’effet centrifuge permet de désigner la sensation d’être attiré vers l’extérieur d’un virage. Cette sensation correspondant à la composante d’une force (la composante radiale, orientée vers l’extérieur) créée quand on change la trajectoire d’un objet (principe d’inertie et 2 ème loi de Newton).
      Simplement, pour formaliser (ce qu’on aime faire en sciences physiques), on a extrait la formule mathématiques de la composante radiale et on l’a baptisé force centrifuge. Mais en fait ce n’est qu’un effet de la 2 ème loi de Newton.
      La force centripète n’est que le contre-effort qui peut être exercé (3 ème loi de Newton). Dans notre cas (le TGV), il y a bien eu un effort centrifuge pour pousser le train vers l’extérieur et la force centripète était exercé par les rails sur les roues (vers l’intérieur).

      Enfin… je ne sais pas qui a écrit cet article sur Wikipédia, mais c’est assez bas de gamme d’un point de vue scientifique. Surtout quand on commence par dire « force centrifuge est abusif » et enchaîner ensuite sur un titre « expression de la force centrifuge ». Je préfère faire confiance à mes diplômes qu’à Wikipédia.

    • saw dit :

      Bonsoir Christophe,
      Tout dépend dans quel référentiel vous vous placez !
      Si vous vous placez dans le référentiel du train (non galiléen), effectivement dans ce cas, on modélise une force centrifuge qui compense la force centripète (exercée par le rail), et qui fait que la somme des forces est nulle.
      Mais si vous vous placez dans un référentiel galiléen (le sol), il n’y aucune force centrifuge ! Les seules forces qui existent dans ce référentiel sont la force centripète exercée par le rail, et la force de traction (moteur du train).

      Quelque soit le référentiel, ce qui a fait déraillé le train selon moi est la force centripète exercée par le rail sur le train (le rail pousse vers l’intérieur !) : Et l’effet de levier induit.
      La motrice a sauvé sa peau parce que son centre de gravité est bas (elle contient le moteur qui est lourd), et du coup, l’effet levier est moindre et lui a permis d’éviter le déraillement. Si le moteur de la motrice était par exemple posé sur son toit, elle aurait basculé aussi.

      Si on est toujours pas d’accord, il nous faudra l’avis d’un expert ;-)

    • Chris92700Passer au statut dit :

      On est à peu près d’accord.
      Dans un calcul avec nos lois de Newton, les forces extérieures à prendre en compte ne sont pas les mêmes selon le point de vue où on se place.
      Dans le référentiel galiléen, le RFD fait intervenir le rail sur les roues (radial pour la force centripète, tangente pour l’effort faisant avancer le train), la masse, les frottements dans l’air. La somme est égale à la masse multiplié par l’accélération… dans un référentiel galiléen si on regarde par rapport au sol.
      Si on le fait dans le référentiel non-galiléen, on rajouter à la somme des forces la force d’inertie d’entrainement et la force de Coriolis (de mémoire). C’est là qu’on retrouve la « force » centrifuge.

      Et c’est ça que je n’aime pas : le discours donné sur Wikipédia est trop « tranché » et pas clair. On parle de « sensation », pourtant son effet existe bien. Posez un objet (une bille ?) sur un objet tournant (un tourne-disque ?) et on voit clairement la bille se faire éjecter. Alors certes… c’est plus une « déviation » du mouvement rectiligne pour compenser un changement d’inertie qu’une éjection « radiale » (suis-je compréhensible ?), mais ça reste un effort mécanique.

      Donc j’ai envie de dire…
      Je vois qu’on se comprend. Je vois qu’on est d’accord. C’est juste que je n’ai peut-être pas la même rigueur scientifique ici qu’à mon travail. Pour le blog, ça ne me dérange pas de parler de force centrifuge et de simplifier les explications.
      Mais bon, on est d’accord. De toute façon, dans mon RFD je ne peux pas faire apparaître une force centrifuge F comme par magie :-p

    • Bonjour Saw,

      La motrice a sauvé sa peau parce que son centre de gravité est bas (elle contient le moteur qui est lourd), et du coup, l’effet levier est moindre et lui a permis d’éviter le déraillement.

      Vous parlez du déraillement de St Jacques de Compostelle ? Parce que si c’est le cas, je suis désolé mais la motrice a déraillé. On la voit bien sur la vidéo se coucher sur le flan et venir percuter la caméra.

      Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

    • Chris92700Passer au statut dit :

      Bonsoir Franck,

      Oui nous parlons bien du déraillement espagnol. Nous avions bien constaté que la motrice avait déraillé… mais nous discutions des raisons pour lesquelles les voitures passagers se renversent avant la motrice (ce qui se voit bien sur la vidéo).

    • saw dit :

      Bonsoir Christophe,
      Super ! je vois qu’on est d’accord :-)

    • Bonjour Saw, merci pour vos précisions. Je comprends mieux. En effet vous avez raison, les voitures se sont couchées avant la motrice.

      Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

    • Pardon c’était Christophe, mais Saw était concerné également. ;)

      Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

  47. Elias dit :

    Bonjour,

    Outre le fait qu’un train est en panne depuis 9h ce matin et que vous ne pensez pas pouvoir le dégager avant 14:30, vous avez conscience que cette phrse de votre alerte trafic ne veut rien dire ?

    Le trafic est interrompu dans les deux sens entre Mantes la Jolie et Conflans Saint Honorine, dans ce sens .

    Bref…

    • StephanePasser en mode normal dit :

      En effet, pourquoi faut-il tant de temps pour envoyer un haut-le-pied dégager un train en panne ?
      Par ailleurs, le site Transilien disait (à d’autres moments que celui où Elias l’a consulté, le texte était clair) que les trains circulaient entre PSL et Mantes par Conflans uniquement dans ce sens. Je suppose donc qu’ils retournaient à Paris, sans arrêt et sans voyageurs, via Poissy ou par le groupe VI (voie paire jusqu’à Meulan-Hardricourt, puis voie impaire — grâce à la VUTP — jusqu’à Conflans et enfin voie paire jusqu’à St-Lazare) mais alors pourquoi ne pas avoir pris en charge entre Mantes et St-Lazare les usagers des gares de Maurecourt à Limay qui souhaitaient se rendre à Paris ? Car j’imagine que cela n’a pas été le cas vu que le site Transilien n’invitait pas à cela.

    • Koalux dit :

      Bonjour Stéphane:
      Pour la panne du train (le 136826) à Vaux sur Seine, il ne pouvais plus desserrer ces semelles de frein, donc même avec une autre rame qui la pousse ou qui la tire, il est impossible de la bouger…
      Les voyageurs du train arrêté à Vaux ont été orientés vers les bus de la ville ou invités à retourner en direction de Mantes pour passer par Poissy.
      Pendant ce temps la l’ADC conclue que la panne vient de la BB17000, et il ne peut pas intervenir.
      L’astreinte Matériel arrive sur place, et règle le problème. Il n’y as donc plus lieux de faire une demande de secoure car le train peut repartir de façon autonome (sans voyageur).
      Voila pour l’explication de l’incident de ce samedi.

    • StephanePasser en mode normal dit :

      Merci, Koalux, pour ces précisions mais cela ne répond pas au reste de mon commentaire…

    • Koalux dit :

      L’astreinte matériel à demander la protection sur la voie 1 (direction Mantes) pour faire le tour de la rames et vérifier l’etat des frein (serré ou non), donc plus de circulation possible sur les deux voie (de mémoire vers 11h40).
      Pour le VUTP, je ne connais pas les modalité de franchissement, je ne peut pas vous éclaircir ce point…

    • StephanePasser en mode normal dit :

      Il y a donc eu un moment pendant tout le temps où la rame est restée en panne à Vaux où cela ne circulait plus sur aucune voie, ce qui explique sans doute, sans toutefois l’excuser, le message confus qu’Elias a pu lire sur le site Transilien.
      Pour ce qui est du reste de mes interrogations, Koalux, il s’agit de savoir si, lorsque les trains ont pu circuler dans le sens Paris-Mantes (par Conflans), ils sont bien retourner à vide jusqu’à PSL et, si oui, par quel itinéraire et pourquoi, alors, il n’a pas été proposé aux voyageurs des gares de Maurecourt à Limay de se rendre ainsi à Paris, via Mantes et sans changement.

    • EricBarthas dit :

      Je me permets cette hypothèse : parce que cette solution n’est pas écrite dans leur base de connaissance qui contient les solutions à appliquer en cas de perturbations.

      Je laisse le soin à Didier Courtat de me répondre.

      Le degré d’initiative du COT étant proche de zéro par peur de bouleverser le plan de transport, et leur priorité étant le retour à la normale du point de vue du plan de transport (le clients n’existent pas pour le COT, seul le matériel compte) il n’y a aucune chance que certaines idées exotiques telles que la slution que vous évoquez soient seulement imaginer.

    • Yopli dit :

      Les trains sont déviés par la ligne de Mantes – Paris St Lazare via Poissy ( ce qui a permis de rétablir la circulation dans un sens), c’est pourquoi les voyageurs ont eu cette alternative de se rendre à Paris en allant à Mantes, ou bien en empruntant les bus de ville pour se rendre à Poissy ou autre.

    • StephanePasser en mode normal dit :

      EricBarthas, Hélène nous en dira peut-être plus à son retour en se renseignant auprès du COT…

    • Bonjour, parce que les freins étaient bloqués donc nous n’avions pas d’autres choix que de réparer la rame sur place. Nous n’utilisons plus la VUTP (mise en place très complexe au niveau de la sécurité) ,
      Par contre, en effet, nous avons dirigé les trains allant vers la province sur le groupe 6 (Paris Mantes via Conflans), une partie garait à Mantes et les autres descendaient vers Paris via le groupe 5 (Paris Mantes via Poissy) et ensuite sur le 6.

    • StephanePasser en mode normal dit :

      Hélène, qu’entendez-vous par « et ensuite sur le 6 » ? Que ces trains empruntaient le groupe 5 jusqu’à Sartrouville, puis la GC et le groupe 6 ? Je n’en vois pourtant pas trop l’intérêt pour aller de Mantes à Paris sans arrêt…
      Par ailleurs, pourquoi ne pas avoir fait le choix, susceptible de faire perdre le moins de temps possible aux voyageurs des gares de Maurecourt à Limay, de faire redescendre à Paris, en direct, avec des voyageurs et via le groupe 5, tous les trains Paris-Mantes par Conflans ou, pour le moins, ceux qui n’ont pas garé à Mantes ? En ajoutant que ce choix du garage à Mantes me paraît étonnant vu qu’en heures creuses les trains qui arrivent au terminus du groupe 6 à Mantes repartent vers Paris avant que le suivant n’arrive…

    • Bonjour, nous avons fait circuler des rames vers Mantes via le groupe 6 et dans l’autre sens vers Paris via le groupe 5, pour ensuite réutiliser les rames sur le groupe 6 …et ainsi de suite.

    • StephanePasser en mode normal dit :

      Merci, Hélène, pour cet éclaircissement de votre phrase dont la syntaxe hasardeuse assombrissait le sens que vous vouliez lui donner ! D’où mon incompréhension… En effet, “nous avons dirigé les trains allant vers la province sur le groupe 6 (Paris Mantes via Conflans). Une fois arrivés à Mantes, une partie d’entre eux y garaient et les autres descendaient vers Paris via le groupe 5 (Paris Mantes via Poissy), d’où ils repartaient sur le 6.” eut été plus clair !
      Par ailleurs, vous n’avez aucune réponse à apporter à mes interrogations suivantes : “pourquoi ne pas avoir fait le choix, susceptible de faire perdre le moins de temps possible aux voyageurs des gares de Maurecourt à Limay, de faire redescendre à Paris, en direct, avec des voyageurs et via le groupe 5, tous les trains Paris-Mantes par Conflans ou, pour le moins, ceux qui n’ont pas garé à Mantes ? En ajoutant que ce choix du garage à Mantes me paraît étonnant vu qu’en heures creuses les trains qui arrivent au terminus du groupe 6 à Mantes repartent vers Paris avant que le suivant n’arrive…” ?

    • Bonjour, Les voyageurs du groupe 6 furent invités à descendre vers Mantes où ils ont pu profiter des missions Groupe 5 cadencées à la demi-heure.
      Toutes les rames sont allées à vide à St Lazare, il n’a pas n’a jugé nécessaire de créer des missions commerciales directes de Mantes à Paris.

    • StephanePasser en mode normal dit :

      Hélène, “profiter des missions Groupe 5 cadencées à la demi-heure”, cela veut dire que le temps entre Mantes et Paris peut aller jusqu’à presque 30 min + une heure environ, soit 1h30 environ, alors que les trains venus à Mantes par le groupe 6 repartent de toute façon directement à Paris en environ 45 min (je compte le temps de retournement) et que les voyageurs concernés ont déjà perdu du temps, du fait de l’obligation de passer par Mantes pour aller à Paris, ceux montés à Maurecourt étant bien sûr les moins favorisés !

    • Bonjour, en effet, il y a eu une erreur dans la phrase. Il y a bien eu une interruption des trains vers Paris bloqués par le train en panne sur Mantes – Conflans à partir de 9h.
      Ensuite à 9h50 un événement indépendant : personnes dans les voies à Issou a provoqué l’arrêt des circulations dans le sens Paris – province jusqu’à 10h30 environ.
      C’est à ce moment qu’il y a eu une erreur sur le message du PC Info qui a laissé « dans les deux sens ».
      Le centre Opérationnel Transilien de St Lazare (COT) a contrôlé et a rappelé le PC Info pour corriger le message dès qu’il en a eu connaissance.

  48. Stéphane, lorsque la circulation est interrompue dans un sens, mais pas dans l’autre, les trains ne reviennent pas forcément à vide à Paris en passant par Poissy. Ils sont parfois garé à Mantes en attendant la reprise des circulations.

    Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

    • StephanePasser en mode normal dit :

      Merci, Franck, pour cet élément de réponse ! Cela dit, vu que l’interruption des circulations dans le sens pair a duré plusieurs heures, je vois mal les rames s’accumuler à Mantes sans retourner à Paris…

  49. Stephonfon dit :

    Bonjour,
    au risque de choquer certains, j’ai pris dernièrement la ligne J et je n’ai eu aucun soucis de retards ou autres, bravo !

    • Gisors dit :

      Bonjour,

      Vous êtes de seul du site à faire cette constatation :)

    • Et bien non, il n’est pas le seul. ;) Moi aussi il y a des jours ou mes trains ne rencontrent aucun soucis et arrivent à l’heure. Cela se produit environ 3 jours sur 5. Il y a parfois aussi des jours ou j’échappe de peu aux perturbations. Par exemple lorsque j’arrive à Mantes la Jolie et que tout d’un coup la circulation des trains est interrompue pour une raison X ou Y. Si j’avais pris le train suivant, je serai pris dans la galère. Le phénomène inverse peu se produire également : j’arrive à ma gare à la fin des perturbations et au retour à la normal.

      Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

  50. Lara dit :

    Bonjour à tous,
    Le temps des vacances annonce sa fin ! Aussi, je souhaite à tous mes nouveaux voisins de voyage une bonne rentrée après, je l’espère, de belles vacances ! La dure réalité s’annonce à nous en nous annonçant une journée de grève nationale le 10 septembre contre les retraites !! Dur ! dur ! Pendant la léthargie estivale, des cerveaux issus des grandes écoles fonctionnent à plein régime pour nous plomber la vie !!…Bonne soirée à vous !

    • EricBarthas dit :

      N’oublions pas la grève reconductible qui commence le dimanche 1er septembre à 20h…

    • Lara dit :

      Ah ? Cela commence donc plus tôt que je le pensais. Connait-on le motif ou reste-t-il « secret « ?
      Grève uniquempent PSL ou étendue aux autres gares ?
      Bonne journée

    • Chris92700Passer au statut dit :

      Bonjour Lara

      SudRail n’est pas content des miroirs mis au début des quais de PSL, au-dessus des buttoirs, servant à aider les conducteurs des nouveaux Franciliens à se garer. Quand 2 franciliens sont attachés, pour rentrer entièrement sur le quai il faut s’arrêter à 1 mètre (maxi) du buttoir. SudRail juge ça trop compliqué et donc… grève.
      Bien sur, SuDRail appelle à la grève mais ne fait aucune proposition de solution.

      Source : site de sudrail psl

    • stephadc dit :

      Pour le moment la SNCF attend les conclusions d’une expertise avant de faire rouler les Franciliens à deux éléments.
      Je doute que Sud Rail en fasse autant!

    • StephanePasser en mode normal dit :

      stephadc, si, « pour le moment la SNCF attend les conclusions d’une expertise avant de faire rouler les Franciliens à deux éléments », quelles missions vont-ils assurer à partir du 1er septembre, vu qu’il n’y aura alors plus de terminus Bécon ?

    • JP dit :

      Super, ls trains sont livrés et c’est maintenant que l’on s pose ce genre de questions!

      Bon, j’ai une solution pour éviter la grève,….
      Il suffit de reculer les butoirs de 2 mètres……
      On perdra un peu de place dans la salle des pas perdus mais on aura des trains.

    • FreshPasser en mode normal dit :

      JP
      Cela ne changerait rien car il faudrait changer les butoirs et les mettre comme ceux qui sont à Poissy qui font 2 m donc aucun gain avec cette solution.

    • Voila donc pourquoi le Francilien circule en unité simple, alors que, malgré les vacances, une unité multiple serait justifiée. Merci pour l’info Stephadc.

      Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

    • Bonjour, en effet, une expertise est en cours nous sommes effectivement dans l’attente des résultats de cette dernière pour finaliser le déploiement du Francilien sur Paris Saint Lazare. Néanmoins, le Francilien va continuer de circuler en unité simple sur l’axe Paris St Lazare – Nanterre Université. Concernant le préavis déposé, pour le moment, je ne peux pas vous en dire plus. Nous devons respecter les différentes étapes qui régissent la loi sur le service minimum : « En cas de perturbation prévisible, l’information aux usagers doit être délivrée par l’entreprise de transport au plus tard vingt-quatre heures avant le début de la perturbation.
      L’entreprise de transport élabore un plan de transport adapté aux priorités de desserte et aux niveaux de service définis par l’autorité organisatrice de transport, qui précise, pour chaque niveau de service, les plages horaires et les fréquences à assurer »

      Pourquoi ce délai de 24h ? Pour élaborer un plan de transport, nous devons connaître les moyens dont nous allons disposer. Ce n’est qu’avec ce taux de gréviste (que nous connaîtrons 48h avant le début du mouvement social) que nous pourrons prévoir les circulations.

    • Marie dit :

      « le Francilien va continuer de circuler en unité simple sur l’axe Paris St Lazare – Nanterre Université »

      Non mais c’est une blague ou quoi ??! Quand on vous a fait remarquer qu’il y a trois fois moins de places que dans les Nanterre U à 2 étages, vous avez répondu qu’à la rentrée il était prévu de le faire circuler en double ! Là en résumé, on aura un train plus petit sur un trajet déjà bien chargé avant… no comment…

    • saw dit :

      @Marie
      « vous avez répondu qu’à la rentrée il était prévu de le faire circuler en double !  »

      >> Je ne sais pas si vous le savez, mais il y a un narrateur d’histoires très connu qui s’appelle « el aroui » ( recherche « abdelaziz el aroui » sur Google).
      Madame Larrouy a l’air d’avoir de solides origines pour raconter des histoires ;-)
      D’ailleurs, je ne sais pas si vous le savez aussi, mais en arabe « Arrouy » veut dire « je raconte une histoire », et « El Arrouy » c’est un conteur d’histoires :-)

      P.S : à lire avec humour bien sûr !

  51. saw dit :

    Mme Larrouy devait pas revenir il y a 2 jours ? ou elle nous lit encore ?
    « A mon retour, le 20 août, je ne manquerai pas de lire toutes vos interventions et d’y répondre. »

    • Bonjour, en dehors du blog, j’ai également d’autres missions et la lecture de tous les commentaires a demandé un peu de temps. De plus, certains de mes interlocuteurs sont actuellement absents et je vais devoir attendre qu’ils reviennent pour obtenir des éléments afin de vous répondre. C’est pour ces raisons que je ne reprends la parole qu’aujourd’hui.

  52. PamPasser au statut dit :

    Il va falloir retirer à une NAT sur deux une voiture pour faire des couplages Rame longue plus Rame courte :o))

    Sud devait préférer les automotrices inox z 6300, dont les freinages hasardeux provoquaient des dépassements de quais en ligne parfois de plus d’une voiture, sans que personne ne dise rien.

  53. pegase2013 dit :

    les trains de la ligne j sont très vieux,très inconfortables, très sales parfois malodorants . les passagers allant à Argenteuil bondent les wagons de tête à saint Lazare. je souhaiterais une baisse de la carte navigo intégrale compte tenu des divers incidents subis par les voyageurs occasionnant des retards et des suppresions de train
    bien cordialement
    une voyageuse usée pâr les transports en commun..

    • Bonjour, certes dans certaines gares, le taux de voyageurs est plus important et ces derniers se regroupent dans certaines voitures pour gagner du temps vis-à-vis des accès dans les gares. Nous tentons de sensibiliser les voyageurs pour une meilleure répartition sur les quais mais c’est un travail de longue haleine. Concernant le matériel, nous renouvelons le parc avec la mise en place des nouveaux trains Franciliens. Ils circulent depuis cet été sur la ligne L et devraient assurer des missions Paris Pontoise, et Paris Ermont d’ici mi 2014. Si vous constatez à nouveau des souillures importantes à bord d’une rame, n’hésitez pas à me le signaler en me donnant le maximum de détails (heure, destination, voiture concernée, etc.)

    • Madame Larrouy, comme je l’expliquais dans un autre billet, tous les usagers n’accepteront pas de se répartir. Dans un exemple me concernant, j’expliquais qu’à Argenteuil je monte en tête de train pour être au plus près des escaliers à Ermont-Eaubonne. Il m’est arrivé de rater ma correspondance de la ligne H à Ermont car j’étais monté en milieu de rame, alors que si j’étais monté en tête je ne l’aurais pas raté.

      Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

    • Bonjour, nous savons que tous les voyageurs ne le feront sans doute pas mais si à chaque fois, ils sont quelques uns à le faire, c’est tout de même bénéfique.

  54. PamPasser au statut dit :

    Oui Franck, mais ma remarque était une réponse à SUD, qui considère qu’une marge au heurtoir d’1 M justifie une grève….

Les commentaires sont fermés.