MaligneJ.transilien.com est un blog de SNCF
S'informer

Accident de Brétigny.

67
Publié le 15/07/2013

Bonjour à tous, nous souhaitons tous que les enquêtes aboutissent au plus vite. Maintenant, ce n’est qu’une fois que nous aurons tous les éléments en main que nous pourrons comprendre ce qu’il s’est réellement passé.

Les différentes causes évoquées ou les impressions de certains sont à ce jour des théories sans fondements. Les enquêtes sont en cours. Quand nous aurons des certitudes sur le déroulement des faits et les causes, nous engagerons immédiatement toutes les actions utiles afin qu’un tel drame ne se reproduise pas.

Pour le moment, nous attendons les retours des différents experts.  Quelles que soient les conclusions des différentes enquêtes l’entreprise assumera toutes ses responsabilités. Toutefois, en vertu du principe de précaution, avant même d’avoir ces conclusions, nous avons d’ores et déjà mis en place une tournée de vérification des 5000 équipements similaires qui se trouvent sur le réseau ferré. Je n’ai aucun doute sur le fait que nous en saurons plus très bientôt, nous ne pouvons que patienter.

Comme vous, je ne dispose pas de toutes les informations, Guillaume Pépy a été très clair à ce sujet, la SNCF fera preuve de transparence, elle a d’ores et déjà communiqué plusieurs fois ce week-end afin d’apporter des éléments.

La priorité aujourd’hui, ainsi que dans les jours et les mois qui viennent, est de soutenir et accompagner dans cette épreuve les familles et les voyageurs impliqués dans ce tragique accident.

 

67 commentaires pour “Accident de Brétigny.”

  1. tc dit :

    Horaires d’été et suppressions de train ce soir, la GALERE comme d’habitude

    • Lolo78 dit :

      Cette année on est bien servis sur la ligne J et le RER A. Y’a pas un jour sans avoir un problème et on peut même avoir deux problèmes le même matin !
      Je crois que 2013 bat tous les records ! Pourtant y’a des travaux à n’en plus finir…

  2. Marie324 dit :

    Bonsoir, il est 18h53 et nous attendons le départ du 18h41… Bilan : système D à l’arrivée parce que pas de bus ! Bien entendu aucune info ! Merci de nous éclairer sur tous les incidents du jour sur Saint-Lazare / MlJ via Poissy !

  3. miss caramelPasser en mode normal dit :

    « Quelles que soient les conclusions » est la forme grammaticalement correcte…

    Puisque nous sommes dans les questions de vocabulaire, pourriez-vous m’explique ce qu’est une « anomalie d’infrastructure » ? C’est l’excuse invoquée par un conducteur pour nous dire que le départ notre train était retardé la semaine dernière. Celle-là, je ne l’avais jamais entendue en 12 ans de train quotidien…

  4. Fredho95 dit :

    Bonjour,

    Concernant l’accident de Bretigny, il est clair que l’on ne peu statuer sans résultats d’enquêtes. Je tiens à apporter mon soutient au familles des victimes et aux personnel de la SNCF, qui j’en suis sûr mettra tout en œuvre pour faire la lumière sur ce tragique évènement.

    Étant un « ancien » usager de la ligne Paris Austerlitz-Limoges et ayant des membres de ma famille proche qui l’emprunte régulièrement, je ne peux qu’imaginer la douleur et la peine que l’on doit ressentir dans un cas comme celui là.

    mise à part cette catastrophe, et étant usager de la ligne Axe Pontoise Paris St Lazard Via Conflant,j’aimerais savoir pourquoi, il y a temps de retard et d’annulation.

    Cela devient extrêmement agaçant et frustrant. Si problèmes il y a (je serais étonné du contraire !!!) quels sont les moyens mise en œuvre pour rétablir une circulation des train conforme aux horaires annoncés

  5. phn60Passer au statut dit :

    Madame Larrouy, j’ai dis récemment dans un autre article que, globalement, la sécurité me semblait assurée; je me pose quand même quelques questions suite au trajet que j’ai effectué hier soir, je m’explique:
    J’ai pris le train de 17h20 en gare St Lazare en direction de Gisors; à peine avions nous passé la gare de La Frette, nous avons subit un violent freinage. le train s’est alors immobilisé en pleine voie au motif que la gare n’avait pas été desservie, or personne dans la voiture de tête où je me trouvais ne semblait au courant que nous devions nous arrêter dans cette gare habituellement non desservie par ce train.
    Après cet arrêt de 5mn environ, nous somme repartis et cette fois-ci l’ADC à ignoré la gare d’Herblay où nombre de passagers devaient descendre; ils se sont donc trouvés obligés d’aller jusqu’à Conflans Ste Honorine pour repartir dans l’autre sens vers Herblay…La seule annonce qui nous à été faite était: « suite à un incident technique, la gare d’Herblay n’a pu être desservie » (ou quelque chose dans ce genre).
    Je me pose donc des questions légitimes quant à la sécurité: on peut comprendre qu’un incident technique empêche ou retarde la circulation d’un train, mais qu’il l’empêche de s’arrêter c’est beaucoup plus ennuyeux; si celà se produit en arrivant à Paris on se retrouve directement à la Fnac ou au Printemps sans avoir rien vu venir…
    L’incident technique me semble plus provenir de l’ADC que du matériel d’autant plus qu’en arrivant à ma gare de destination (Trie-Château), il a encore râté son freinage pour s’arrêter au delà du quai.
    Je suis obligé de douter de la concentration de l’ADC sur sa mission…

    • Nicolas LD dit :

      Comme je le disais dans un autre commentaire, la fois ou j’ai expérimenté cela également, le conducteur du train a pris la parole et c’est exprimé de façon douteuse (on aurait pu dire qu’il était alcoolisé).

    • phn60Passer au statut dit :

      J’avoue que j’y ai pensé aussi…

    • Nicolas LD dit :

      D’ailleur, quelle devrait être notre réaction s’il ne faisait aucun doute que le cheminot était alcoolisé ?

    • Il vous faut appeler le chef de train pour faire constater, ou a défaut le 3117. Mais attention : soyez bien sur de ce que vous affirmez, car dans le cas contraire, la SNCF ne manquera pas de se retourner contre vous.

      Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

    • Nicolas LD dit :

      Merci, donc à mon avis on ne peu rien faire quoi.
      L’occasion ne se représentera probablement pas et m’est d’avis que le chef de train n’en aura rien a cirer de mes déclarations, surtout qu’il pourrait mettre le train encore plus en retard a cause de ma demande.

      Le chef de train c’est bien la personne qui se situe au milieu du train ?

    • Bonjour, le chef de train est le contrôleur.

    • Bonjour Nicolas LD, je ne suis pas d’accord quand vous dites que vous ne pouvez rien faire. Il est fort heureusement très rare qu’un conducteur prenne les commandes d’un train en état d’ébriété, cependant je me souviens avoir lu dans la presse qu’un cas avait été signalé en région PACA. Je crois que plus récemment un cas avait été signalé également pour un pilote de ligne…

      Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

    • Nicolas LD dit :

      Cher Franck,

      Vous pensez que le chef de train va accèpter de constater que son collègue est en état d’ébriété ? Moi non.
      Le prochain que je vois, je prends son matricule et je porte plainte pour mise en danger de la vie d’autruis ?
      A l’époque, je ne connaissais pas ce blog, la prochaine fois je remontrais des informations plus précise.

    • Cher Franck,

      Vous pensez que le chef de train va accèpter de constater que son collègue est en état d’ébriété ? Moi non.

      C’est pourtant exactement c’est qu’il s’est passé dans l’exemple concernant la région PACA Nicolas LD.

      Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

    • GP dit :

      J’étais dans le 17h40 de Boissy, ça a été également assez chaotique :

      Départ cinq bonnes minutes en retard après plusieurs allumage/extinction des lumières
      Arrêt imprévu à Argenteuil, prise de parole de l’ADC pour signaler un arrêt dû à une raison que je n’ai pas comprise, et que le train serait sans arrêt jusqu’à Herblay
      Deuxième arrêt non prévu très rapide à La Frette sans aucune prise de parole
      Commentaires caustiques dans les voitures sur l’imprégnation alcoolique possible du « chauffeur »
      Y-a-t-il eu un problème particulier sur la ligne perturbant les arrêts où les deux ADC étaient-ils effectivement au même pot de départ ?

    • Bonjour à tous, oui les agents de conduite sont soumis à des règles très strictes et des contrôles réguliers, au même titre que tous les agents en lien avec la production. Ils sont responsables de la sécurité des voyageurs, donc, à ce titre, ils sont contrôlés régulièrement.

      Suite à votre commentaire, j’ai cherché à comprendre ce qu’il s’est passé, alors oui, il s’agit d’une erreur de ces agents qui n’ont pas marqué l’arrêt. Nous venons de prendre contact avec l’établissement qui gère les agents afin de comprendre ce qui provoqué ces arrêts imprévus et ces arrêts manqués. Rassurez-vous, je pense qu’ils seront sensibilisés sur ce point afin de ne pas reproduire ces erreurs. Sur le sentiment que vous avez eu vis-à-vis de ces agents, il faut savoir que l’information n’est pas leur première mission, que certains d’entres eux éprouvent des difficultés à prendre la parole d’autant plus quand ils sont peut-être responsables d’une erreur. C’est peut-être ce qui explique l’impression que vous avez eu concernant leur prise de parole. Si vous avez à nouveau ce genre de problème, n’hésitez pas à me le signaler.

    • Jérémy dit :

      Madame,
      Cela fait deux ans que vous nous servez ces excuses du conducteur qui a peur de prendre la parole (argument qui, au passage, est extrêmement réducteur pour cette catégorie de personnel). Vous nous aviez parlé à l’époque d’actions de formation, j’étais moi-même sceptique, mais qu’en est-il deux ans après ? Quel est le % d’agents ayant reçu cette formation ? Quel est le bilan de ce plan de formation ? Quelles sont les évolutions constatées sur le terrain ?
      Je peux donner mon avis personnel sur cette dernière question : la majorité des conducteurs est toujours silencieuse, en situation normale comme en situation de perturbation, en témoignent les commentaires toujours plus nombreux su ce blog relatif à ce problème. Et ne nous parlez pas des annonces sonores pré-enregistrées qui sont horripilantes lorsqu’elles sont déclenchées en situation de perturbation (« nous sommes actuellement arrêtés en pleine voie … » :@)
      Je peux également rappeler une anecdote personnelle : lors d’une perturbation en mai dernier, j’ai du aller moi-même à la vitre du conducteur pour lui dire de faire une annonce et de nous tenir informé de l’évolution de la situation (globale et celle de notre train).

      Voila des faits concrets sur lesquels nous pouvons juger de vos actions, et ils sont accablants. Nous en avons assez de vos éléments de communication que vos resservez à longueur de blog, journal, chat, tracts etc. qui n’illustrent rien d’autre que votre propre complaisance.

    • phn60Passer au statut dit :

      D’autant plus que pendant les périodes de perturbation où on se trouve parfois sur un quai à attendre un hypothétique train, les annonces « automatiques » du genre: « pour voyager sereins, voyageons en règle… » continuent d’être diffusées. La SNCF ose vraiment tout dans le domaine du non respect de sa clientèle; je pens e que dans ces circonstances elle aurait tout intérêt à la mettre un peu en veilleuse….

    • JP dit :

      Je pense qu’il y a une certaine catégorie des conducteurs qui pensent qu’ils ne sont pas payés pour ça, ils le feront quand ils auront la prime qui va bien.

    • Bonjour, les formations ont débuté en mai dernier, elles sont toujours en cours. Avant de commencer, elles devaient être intégrées dans les référentiels métier, et il a fallu ensuite construite la session de formation, cela a pris du temps. Il est vrai que je vous en parle depuis déjà longtemps. J’ai en effet, plusieurs fois repris ce sujet car la responsable de l’information voyageur à bord travaillait , travaille d’ailleurs toujours activement sur ce projet puisque c’est l’une de vos principales attentes. La mise en place d’une nouvelle mission notamment pour les agents de conduite rentre dans le cadre d’un processus long, nous sommes arrivés à son terme.
      Pour former tous les agents il va falloir encore un peu de temps, il n’est pas toujours simple de les disponibiliser. Ces formations intègrent une partie spécifique sur la prise de parole spontanée avec des journalistes. Ce qui devrait les aider à savoir quoi dire et comment en fonction de la situation. Il y aura sans doute des agents à convaincre plus que d’autres, il faut que ce nouveau geste métier soit intégré et nous poursuivons le travail dans ce sens.
      Je reviens sur les annonces automatiques à bord, elles sont utiles.
      Parfois lors d’une avarie, l’agent de conduite est mobilisé sur le problème et il ne peut pas communiquer avec les voyageurs, dans ce cas il active ces messages.
      D’autres fois, quand, la signalisation lui indique qu’il doit s’arrêter, (il peut s’agir d’un arrêt en lien avec la signalisation comme un feu rouge sur la route) l’agent active un message enregistré dans l’attente d’une information plus précise à ce moment la situation n’est pas jugée perturbée.

      Concernant les résultats attendus vis à vis des formations, nous avons de bons retours de la part des voyageurs concernant cette prise de parole à bord en cas de situation perturbée. Nous avons constaté une progression de 16 points au mois de juin du taux de réception des informations en « situation perturbée » à bord à la suite de nos enquêtes auprès des voyageurs.

    • Chris92700Passer au statut dit :

      les formations ont débuté en mai dernier
      Depuis 3 ans qu’on demande, la formation n’a pas un train de retard ?

      Il y aura sans doute des agents à convaincre plus que d’autres
      Ne dites pas ça ! Les agents sont tous très gentils et ont le soucis de servir les clients avec passion !

      nous avons de bons retours de la part des voyageurs concernant cette prise de parole à bord
      Il fallait une enquête pour savoir que ce que réclame la majorité des usagers est bien perçu par les usagers ???
      Si vous voulez, je peux vous faire une enquête pour l’intérêt d’avoir les escalators en fonctionnement. A quelle adresse puis-je vous envoyer le devis ?

    • Bonjour, non, nous n’avons pas commandé une enquête en particulier. Nous suivons la qualité de service via des enquêtes tous les mois. Ces enquêtes reprennent plusieurs items, les services proposés en gare, l’accueil, l’information sonore, en gare, à bord…
      Vous serez sans doute, je l’espère, d’accord avec moi pour dire que nous avons besoin de mesurer la pertinence de nos actions, et voir comment elles sont perçues des voyageurs, c’est à cela que sert ce suivi mensuel.

    • Chris92700Passer au statut dit :

      Je suis parfaitement d’accord. Mais je pense qu’il y a des études plus critiques à faire avant d’étudier des questions aux réponses évidentes…

  6. phn60Passer au statut dit :

    Encore une petite faute: à ignoré->a ignoré

    J’ai oublié un petit détail, toutes ces péripéties ont eu lieu alors qu’une armée de contrôleurs venaient de vérifier que nous étions bien en règles…

  7. Sbao dit :

    Bonsoir,

    Tout d’abord, je tiens à présenter mes excuses par avance pour poster sur fil de discussion inapproprié : La catastrophe de Brétigny étant un sujet à la fois grave et douloureux, c’est avec regret que je digresse pour aborder un chapitre qui m’a particulièrement alertée : Aujourd’hui, la circulation à été interrompue sur la ligne Argenteuil-Gisors-Mantes suite à un incendie sur les voies entre Herblay et Je-ne-sais-plus-quelle-gare…Un incendie ?!!! (…)

    J’avoue que j’ignore les tenants et les aboutissants de cet incident, mais ne trouvez vous pas inadmissible le nombre d’incidents qui entravent la circulation des trains sur la ligne J et plus particulièrement sur le tronçon Saint Lazare/Gisors/Mantes ?!

    J’emprunte cette voie depuis bientôt un an et je suis au bord de la dépression.
    Pas UN jour sans suppressions sauvages/retards/avaries matérielles…J’en passe et des meilleures.
    Le top 5 des meilleures « excuses » :
    « Les feuilles qui rendent les voies glissantes en automne »
    « Un incendie sur la voie » (…)
    « Le gel des voies en hiver »
    « La dilatation des voies l’été »
    « Mise à disposition tardive du matériel en gare de « Mettez-ici-un-nom-de-gare au hasard ».

    J’en conclus que:
    La SNCF ne sait pas que son matériel est supposé être en état de fonctionner avec des écarts de température propres aux climats tempérés.
    La SNCF improvise les départs de ses trains.
    « Ah ben oui, tiens ! Au fait Maurice, on a un train qui aurait du partir de Saint Lazare à 18h…Oups, le matériel est en retard…Rhoo, c’est ballot ça alors ! Bon ben on va les faire patienter !…Puis comme il y a un intervalle de 20 minutes entre deux trains, comme il a 10 minutes de retard celui ci, on va supprimer le prochain hein ? On fait comme ça ? Bah voui, ils n’y voient que du feu de toutes façons »

    (Vous voyez le temps gaché/perdu à cause de l’entreprise que vous représentez me sert a imaginer les parties de rigolades des chefs de gare ou des responsables de la circulation – Qu’importe le nom auquel ils répondent – aux dépends des voyageurs)

    D’ailleurs en parlant de partie de rigolade, j’imagine bien le fou rire qu’a du se payer celui qui a inventé le « passage aux horaires d’été ». Alors ça…C’est l’idée du siècle. Je m’incline bien bas ! Voila qui ajoute un train supplémentaire à mon trajet. Au final, pour rallier Argenteuil, et en revenir, je dois supporter les fantaisies horaires de 4 trains avec une correspondance de plus à Conflans.
    Cette mascarade à commencé Lundi et depuis Lundi c’est simple, je n’ai jamais été à l’heure une seule fois. Jamais.

    Donc, Madame Larrouy, après cette prose marquée par mon exaspération grandissante, j’espère que vous aurez a cœur de relayer auprès de ….de je ne sais qui d’ailleurs! Qu’il est grand temps de faire quelque chose, n’importe quoi, mais d’arrêter d’user la patience des usagers quotidiens du rail qui ( chose étonnante !!! ) ne sont pas tous en vacances pendant les mois de Juillet/Aout. Surtout …SURTOUT quand vous imposez des correspondances au nom des horaires d’été. La moindre des choses serait de les assurer.

    Je vous remercie.

    Ps: La prochaine fois, promis, je posterai sur l’humour de la SNCF ( qui décidément n’en manque pas ) ayant le culot de placarder une campagne d’affichage m’informant bien gracieusement que grâce au choix que je fais de prendre le train, comme la voyageuse de l’illustration, je peux lire dans le train et m’enrichir de je-ne-sais-combien de pages et d’euros ( ?!!!) ….Je vous renvoie à ce petit calcul : Considérez le nombre d’heures que je passe a attendre un train qui devrait être à l’heure. Honnêtement, chaque jour, l’attente injustifiée peut s’établir à une moyenne de 15/20 minutes. ( Cà va vite en multipliant les trains, normal …) Comptez que je travaille 5 jours dans la semaine. Imaginons encore que je sois au SMIC horaire et que ce temps, je pourrais le passer au travail. Calculez sur une année combien me coute la désinvolture de la SNCF.
    Cà, ce serait une campagne d’affichage intelligente ( et honnête en plus)

    • phn60Passer au statut dit :

      Si j’ai bien compris, l’incendie « faisait rage » entre La Frette et Herblay; j’ai fini par passer sur cette zone et personne n’a remarqué de traces qu’il aurait laissées…peut-être un riverain qui aurait allumé son barbecue trop près des voies!
      Dans cette affaire j’ai pris environ 1h15 de retard.
      Je pratique la ligne deuis presque 21 ans, alors bon courage à vous qui ne la pratquez que depuis un an.

    • Nicolas LD dit :

      Effectivement, personne n’a rien remarqué entre La Frette et Herblay hier, pourtant vu la vitesse du train, je peux vous garantir que nous avions le temps de regarder le paysage à la recherche d’un camion rouge ou d’un feu…

      Pour ma part je pratique cette ligne depuis 6 ans et il est clair que cette année et pire que toutes les autres. Surtout ne réver pas ce n’est pas en postant sur ce blog que notre ligne changera.
      Moi mon désagrément je vais l’exprimer en frontale avec contrôleurs, au prochain contrôle.

      Un jour ça se finira mal, mais quand ?

    • StephanePasser en mode normal dit :

      A propos de l’incident d’hier soir (feu de voie entre La Frette et Herblay), ayant pris le 16h39 à destination de Meulan-Hardricourt, celui-ci a été rendu direct entre Argenteuil et Mantes où j’ai pu avoir très rapidement une correspondance pour Meulan. Pendant tout ce temps-là (du départ d’Argenteuil à l’arrivée à Meulan), aucun train n’a pu arriver à Meulan en provenance de Paris. Je pense que, si on ne s’était pas contenté d’annoncer à Argenteuil que le train serait direct Mantes mais qu’il y aurait une telle correspondance, moins de voyageurs seraient descendus à Argenteuil et auraient perdu moins de temps…

    • Bonjour, je ne sais pas si les agents du PIVIF d’Argenteuil avaient cette information mais je viens de les informer de votre idée et si la prochaine fois c’est le cas, ils en tiendront compte.

    • EricBarthas dit :

      J’ai fait pareil : j’ai cherché une trace du drame, mais rien. Pas même l’odeur d’un feu.

      En revanche la rame elle était sinsitrée (le 17h16 parti à 17h36 pour mantes via conflans) : ouverture des portes musclée sinon on ne pouvat pas sortir.

    • challenger_frPasser au statut dit :

      Hier, présent dans un « petit gris » au départ de St-Lazare à 19H00, on est parti que 10 minutes plus tard…
      Train bondé, heureusement que les rares fenêtres étaient ouvertes pour assurer un semblant de ventilation…
      En sortant du train à Chars vers 20H05 (au lieu de 19H48) , il faisait « plus frais » à l’extérieur alors que la température était de 25°, je n’ose pas imager celle à l’intérieur du train.
      On pourrait s’amuser à faire des relevés de température dans les trains, ce serait assez comique je pense.

    • Guil95Passer au statut dit :

      « Au bord de la dépression »… eh! bien pour moi c’est fait, la 1ère semaine de juin m’a été fatale, j’ai craqué et mon médecin m’a fait l’arrêt de travail nécessaire, surtout, ne plus prendre les transports et ne plus être dans cet état d’angoisse permanente !
      J’ai repris le travail début juillet, depuis, ça va à peu près au niveau transport. A peu près, ça veut dire que je n’ai eu que 2 suppressions maximum par semaine, c’est la moyenne sur cette ligne, et un problème de fermeture de portes jeudi dernier à Argenteuil où nous avons du coup été débarqués.
      Hier soir, le 21h42 pour Cormeilles a été supprimé sans aucune information. Quand les lumières du train se sont éteintes à 21h52, les gens ont compris qu’il valait mieux aller monter dans le 21h57 pour Pontoise, ce que j’ai fait.
      C’est du grand n’importe quoi, encore et toujours… mais quand je dis que ça va, c’est parce que je prends des cachetons, ça me rend zen. Merci, donc, la SNCF, de m’avoir convaincu de revendre mon appartement au plus vite et de quitter cet enfer quotidien dès que possible.

    • Guil95Passer au statut dit :

      J’ai parlé un peu vite tout à l’heure.
      J’ai attendu mon métro 6 minutes (énorme à cette heure), je me suis dit « si je me presse de faire le changement puis de rallier les quais, ça sera juste, mais j’aurai le 18h10 », puis je me suis dit « et avec ma veine le 18h10 sera supprimé »…
      Bingo, j’y étais à 18h08 pour devoir finalement attendre le 18h23, eh! bien oui, j’ai parlé trop vite, malgré les cachetons ça m’a gonflé !
      Points positifs : une annonce en gare de st lazare a annoncé la suppression, à 18h10 pile (sans évoquer de raison toutefois), et le train était à étage avec clim ce qui m’a évité de perdre mes 3 litres d’eau quotidiens.

    • Bonjour, en effet, nous cumulons les problèmes sur la ligne J. Nous avons de gros problèmes liés au matériel qui occasionnent des suppressions régulièrement. Quand ce n’est pas ce problème, c’en est un autre, il est vrai que vous devez faire preuve de beaucoup de patience ces derniers temps. Les résultats ponctualité ne sont pas au rendez-vous et je peux vous assurer que tous les acteurs en lien avec la production le savent et travaillent pour tenter de réduire le nombre des incidents, notamment ceux en lien avec les infrastructures et le matériel. Nous avons eu à gérer ces dernières semaines beaucoup d’incidents majeurs imprévus qui ont totalement désorganisé le plan de transport. A chaque fois, la circulation a du être interrompue et c’est une décision que nous souhaiterions ne pas avoir à prendre. Quand nous le pouvons, nous mettons en place des transports de substitutions. Je comprends bien que cela ne vous arrange pas et que vous perdez beaucoup de temps au quotidien mais pendant longtemps, il n’y a pas eu d’investissements sur le réseau ferré Transilien, et nous en payons le prix aujourd’hui. Heureusement, il y a déjà quelques années que des investissements ont été décidés et la rénovation du matériel et des infrastructures est maintenant lancée.

    • Nicolas LD dit :

      Le problème vient aussi du fait que les retards constant entraintent une perte sèche pour certaines personne qui n’est plus négligeable.
      Train ou pas, l’école compte les heures de garderie, le centre de loisir n’est pas gratuit, arriver 2 heures en retard au bureau, les demi-journée à poser pour les grèves surprises… Il m’est arrivé d’aller chercher ma femme à Saint Lazare en voiture depuis Herblay tant la circulation des trains était totalement intérrompue (ce jour là c’était un droit de retrait exercé pour cause d’agression (désolé mais je n’en ai plus rien a faire que les contrôleurs se fassent agressé je trouve ça logique, normal non mais logique, oui).
      En plus de cela s’ajoute le stress, la fatigue, (je travail plutôt 50 heures que 35).

      Pouvez vous m’expliquer clairement et simplement pourquoi aucune compensation n’est prévue ?

      Si dans un restaurant vous attendez votre plat 1 heure, que personne ne vous parle, que le plat arrive froid sans un mot d’explication, d’excuse, vous payer votre plat ? Moi non.
      Sauf que dans notre cas (je pense pour la plupart) nous avons payé d’avance, et le serveur du restaurant le sait bien, du coup il n’en a rien à faire.

    • phn60Passer au statut dit :

      L’avantage au restaurant, c’est qu’on ne vous fait pas payer d’avance…

    • Bonjour, j’ai bien conscience des problèmes que vous rencontrez, clairement l’activité Transilien soumise à un contrat qui prend déjà en compte des malus vis à vis d’une qualité de service qui ne serait pas rendue. C’est le cas en ce moment.
      Pour cette raison Transilien ne souhaite pas mettre en place des compensations financières supplémentaires vis à vis des voyageurs. Cette décision s’appuie sur le fait que cette double indemnisation aurait un coût trop important et Transilien préfère avant tout poursuivre ses investissements dans des projets qui vont permettre d’améliorer la qualité de service au plus vite.

    • picard dit :

      Le seul moyen de faire avancer le ….. est que nous vous appliquions nos propre sanctions financières.
      Parce que….

    • Nicolas LD dit :

      Bonjour,

      Je pense que c’est irresponsable de la part de la SNCF de « jouer » à cela.
      Un jour nous subirons à nouveau de grosses perturbations et un jour quelqu’un craquera, fera un carnage en gare, dans un train, sur les quais. Cela arrivera forcément, vous le savez mais le risque est acceptable fiancièrement, c’est ce que vous lassier penser en tout cas.

      « Poursuivre ses projets » Mais de quoi parlez vous ? Pour moi entre Herblay et Paris je n’ai constaté aucune amélioration, rien n’a changé en 7 ans, ah si, c’est de pire en pire.
      Si vos projets consistent a refaire une gare, pour qu’elle soit plus jolie et proposer un parking payant en lieu et place d’un parking gratuit, pardon mais c’est soit « non-prioritaire » soit pour gagner encore plus. Donc ces projets la je n’en veux pas moi, pourtant je les finance.

    • Nicolas LD dit :

      Hélène Larrouy dit « mais pendant longtemps, il n’y a pas eu d’investissements sur le réseau ferré Transilien, et nous en payons le prix aujourd’hui »

      Ce sont les usagers qui en payent le prix, pas les agents SNCF.
      J’ajouterais également que vos soucis d’investissment je m’en contre-fou, ce n’es en rien mon problème, je paye pour un service, si ce service est rendu, parfait, sinon c’est du VOL !
      Débrouillez vous pour assurer le service ou rembourser les usagers, cela s’appelle « ASSUMER » !

  8. StephanePasser en mode normal dit :

    On peut lire ce matin sur le blog de la ligne C que Transilien, suite à l’accident de Brétigny et ses conséquences pour les voyageurs franciliens, a décidé d’accorder une mesure commerciale exceptionnelle pour les clients de ce RER qui ont un abonnement couvrant les zones 4 ou 5 (http://malignec.transilien.com/2013/07/18/mesures-commerciales-exceptionnelles-accordees-par-sncf-transilien-aux-clients-du-rer-c/#more-3204).
    Cette info intéresse les usagers de la ligne J vu que certains d’entre eux peuvent travailler dans la zone géographique concernée et que cette mesure leur sera applicable s’ils peuvent en justifier. Ensuite parce qu’elle révèle qu’indemniser ses clients franciliens, si elle le veut, est possible pour la SNCF ! Tous les désagréments subis sur notre ligne depuis plusieurs mois ne justifieraient-ils pas aussi une réduction de 50 % sur un mois, celui de septembre par ex ?

    • Nicolas LD dit :

      Je suis bien d’accord avec vous.
      Même si l’accident de Brétigny a été tragique, il est clair que l’impact sur les usager n’a pas été plus fort que les galères quotidiennes de la ligne J depuis plusieurs mois.

      50 % sur le mois d’aout serait en revanche un vrai scandale… Septembre serait parfait.
      Mais ne révons pas.

    • EricBarthas dit :

      J’ai failli tenté de l’humour noir mais par respect des victimes je m’en abstiens.
      Peut-être que pour envisager un dédommagement il faut que la ligne J subisse un vrai sinistre, et non pas simplement quelques avaries matérielles…

    • Bonjour, cet incident concerne plusieurs territoires, pas que l’Ile de France, GL, TER, etc. Suite à un accord entre toutes les activités cette décision vient d’être prise. Les mesures de remboursement restent toujours exceptionnelles et il n’y a pas à ce jour de mesure concernant la ligne J.

    • Chris92700Passer au statut dit :

      Simple geste commercial pour faire de la communication… Navrant que ça ne soit pas par conscience professionnelle !

    • Bonjour, avez-vous étudié en détails les comptes de l’entreprise ? Vous allez sans doute mettre en lien un écrit qui va appuyer votre sentiment et c’est sur cette base que nous devrons partir sur le principe que la SNCF ne sait pas gérer ses comptes.
      Pour le moment, il ne me semble pas que nous soyons au bord de la faillite. Notre président est l’un des premiers à affirmer que le transport du quotidien est aujourd’hui un sujet majeur et que nous devons progresser de façon significative. Pour vivre une entreprise doit besoin d’être rentable c’est le cas, ce que nous gagnons, nous permet aujourd’hui d’investir dans les transports de tous les jours. Je ne doute pas du fait que nous avons sans doute un avis qui diverge sur ce point.

    • Chris92700Passer au statut dit :

      Je ne parle aucunement du fond de trésorerie de la SNCF.
      Simplement, plusieurs lignes Transilien ont des statistiques épouvantables et vous ne faites rien. Et là, vous faites un geste et prenez bien soin de communiquer dessus… c’est quand même un comble. N’avons nous pas eu des statistiques en bernes ces derniers mois ?

      D’ailleurs… vous dites que vous n’êtes pas çà plaindre question financière. Pourquoi alors ne faites vous pas de gestes ?

    • Bonjour, j’ai juste signalé que nous n’étions pas au bord de la faillite cela ne veut pas dire non plus que nos résultats sont au-delà des attentes. Nous disposons de moyens que nous investissons dans de nombreux projets et vont permettre de gagner en ponctualité et en qualité de service.

    • Chris92700Passer au statut dit :

      Cool ! La qualité de service va enfin arriver ! :-D
      C’est prévu pour le 24/25 décembre ?

    • JP dit :

      Il faut surtout faire la une des grands quotidiens nationaux, après la com fait le forcing pour reprendre la main sur l’image de l’entreprise.
      Désolant, affligeant, écoeurant….j’en ai d’autres….

    • Nicolas LD dit :

      Vous avez totalement raison JP.

      Le but ici est de nous essorer financièrement, et tant qu’on ne craque pas complètement ou tant qu’il n’y a pas d’accident grave, rien à cirer des usager (aussi appelé vaches à lait).

      Pour le prix du pass devrait être calculer en fonction du taux de train à l’heure, je suis certain que là, TOUT serait mis en oeuvre pour que les trains circulent.

    • EricBarthas dit :

      En fait c’est déjà un peu le cas.
      Dans le contrat signé entre le stif et la sncf, il y a le système de malus/bonus.
      Normalement si la ponctualité est en deça d’un seuil, pas de subvention si l’objectif est atteint (94% de ponctualité, même pas 99%) subvention au taux plein.
      Mais cela reste des pratiques entre entreprises, rien pour les clients.

  9. tc dit :

    Un petit mouvement social ce week-end ? ET OUI JE BOSSSE LE SAMEDI MOI

  10. v dit :

    Madame Larrouy,

    Pourriez-vous vous renseigner sur le nombre de communications sonores hier soir à Saint Lazare pour nous avertir de la suppression du train de 19h21 à destination de Pontoise ?

    Je n’en ai compté qu’une seule pour ma part (et j’étais bien placé) et qui est intervenue à 19h32, bien après la suppression du train sur les écrans…Ensuite j’ai pris le train de 19h39, direction Gisors qui a été rendu omnibus mais personne ne le savait. Seule une annonce à bord nous l’a indiqué alors que nous étions déjà entrain de rouler…

    Est-ce que c’est trop demander que d’avoir des informations dans cette gare ?
    Vous ne cessez de répéter que vous mettez en place des actions, mais chaque nouvel événement nous fait penser le contraire…Et quant à obtenir des infos des gilets oranges ou autres personnels…je préfère m’abstenir de commenter. Ils ne sont pas plus au courant et ont tellement l’air concernés que c’est assez révoltant pour qui subit la SNCF et ses désagréments quotidiennement !

    Merci par avance pour votre réponse,

  11. Mumu dit :

    Ce matin, train de 9h17 à Andrésy direction Paris, on est resté 20 mn à l’arrêt à Conflans Ste Honorine à cause d’un problème de fermeture des portes au Val d’Argenteuil… C’est ballot…

  12. Mumu dit :

    Et si la SNCF entretenait les voies et les trains régulièrement au lieu d’attendre que ça casse… comme cela se faisait il y a quelques années…

    • Bonjour, nous n’avons pas réduit l’entretien et la maintenance des rames et du réseau. Vous souhaitez sûrement parler des investissements ?

    • picard dit :

      Il fallait osé le dire.

    • Bonjour, pendant longtemps, les cheminots ont maintenu un bon niveau de qualité mais les incidents se sont multipliés et aujourd’hui les mauvais résultats de la ponctualité, le mécontentement des voyageurs montrent qu’il faut investir dans les trains et que le réseau doit être rénové. Tout le monde sait qu’il faut investir pour avoir un transport de qualité. Depuis déjà quelques années, les chantiers de rénovation se succèdent et les livraisons du nouveau matériel sont en cours… je ne vous apprends rien

    • Chris92700Passer au statut dit :

      Je n’aime pas ces discours du type « il faut de l’argent pour faire mieux« .

      Avant d’avoir de l’argent, il faut savoir bien l’utiliser… ce qui n’est pas le cas de la SNCF.
      Ensuite, il y a des choses gratuites, comme la communication dans les trains, qui est réclamée depuis des années mais pas appliquée…

    • Bonjour, vous allez sans doute mettre en lien un écrit quelconque qui va justifier cette impression et c’est sur cette base que nous devrons partir du principe que la SNCF ne sait pas gérer ses comptes.
      Pour le moment, il ne me semble pas que nous soyons au bord de la faillite. Notre président est l’un des premiers à affirmer que le transport du quotidien est aujourd’hui un sujet majeur et que nous devons progresser de façon significative. Pour vivre une entreprise doit être rentable, ce que nous gagnons, nous permet aujourd’hui d’investir dans les transports du quotidien. Je ne doute pas du fait que nous avons sans doute un avis qui diverge sur ce point.

    • saw dit :

      Mme Larrouy,
      Ce que vous dit Christophe est correct.
      Mais en +, je me permettrai de vous rappeler que vous êtes une des entreprises les + rentables de la planète : Vous tournez tout le temps à plein régime et bien souvent en surcapacité, avec des prix hors de portée pour le TGV, et des prix anormalement élevés pour le Transilien.
      La SNCF est une des rares entreprises dont l’activité ne craint pas la crise.

      Par ailleurs, votre discours est largement rouillé : ça fait des années que vous répétez la même chose et en boucle. Chaque jour vous essayez de faire croire que les bonnes intentions commencent aujourd’hui !

      P.S : Le nouveau matériel amènera son lot de misères le temps que vous vous y adaptiez, et que votre personnel s’y fasse (dans tous les sens du terme). Une fois tous ces problèmes résolus et que les esprits se seront apaisés, il sera déjà vieux et plus adapté.

    • Chris92700Passer au statut dit :

      Vous pouvez nous rappeler le prix de vos séminaires s’il vous plait ?

  13. GP dit :

    Pour info PK 0.9 sur la voie de remonte des Batignolles, manque un boulon sur une éclisse pleine voie
    Pas pu flasher le QR Code depuis le train !

Les commentaires sont fermés.