MaligneJ.transilien.com est un blog de SNCF
S'informer

Les incidents se sont à nouveau succédé ces derniers jours

103
Publié le 20/06/2013

Mardi soir pour commencer, à 17h45, la panne d’un train sur les voies près de la gare du  Stade à provoqué des retards et des suppressions. Ce train se trouvant très proche de la gare, les voyageurs sont descendus sur les voies. Par mesure de sécurité, nous avons arrêté la circulation entre Argenteuil et Conflans Ste-Honorine dans les deux sens de 18h15 à 18h50, impactant alors les axes Paris – Ermont, Paris – Mantes via Conflans et Paris – Gisors. Il y a eu de nombreuses suppressions et modifications de dessertes, ainsi que des retards de 10 à 40 minutes.

La circulation des trains a repris très progressivement à 19h00. Des retards et suppressions ont perduré jusqu’à 21h30 environ.

 

Hier soir, vers 17h50, suite aux violents orages, plusieurs événements sont venus perturber les circulations sur la pointe du soir : branches sur les caténaires à Villennes, défaut d’alimentation électrique entre Pontoise et Gisors. Tous les axes de la ligne J étaient concernés par ces incidents.

Vers 19h, la circulation a pu reprendre normalement sur l’axe Paris – Mantes via Poissy (avec des retards) et ce n’est que vers 20h que l’incident a pris fin sur l’axe Gisors. Les retards ont toutefois été importants jusqu’au dernier train.

 

Ce matin, dès 8h00, un arbre sur les poteaux caténaires en gare de Montgeroult Courcelles a perturbé la circulation de l’axe Paris – Gisors. Des voyageurs sont restés bloqués à la fois en pleine voie mais aussi au niveau de la gare de la Villetertre. Des bus ont pu être mis en place pour prendre en charge ces voyageurs jusqu’à Pontoise.

Cet incident a eu des répercussions sur d’autres installations, notamment sur un passage à niveau entre Boissy l’Aillerie et Osny. Ce passage à niveau à été gardienné rapidement.

Vers 10h10, la circulation a pu reprendre. Le service est revenu à la normale vers 10h30.

103 commentaires pour “Les incidents se sont à nouveau succédé ces derniers jours”

  1. MathieugrgPasser au statut dit :

    Encore une fois, on accuse la fatalité et les voyageurs. Il faut que la SNCF finisse par comprendre que quand un train est en panne près d’une gare, on ne laisse pas les passagers attendre 2 heures sans clim, sans information, et parfois debout, mais on mobilise quelques agents de la gare et ont les fait passer en file indienne, dans l’ordre et le calme. Certes, ça interrompt le trafic sur au moins une partie des voies, mais moins que lorsque les passagers excédés sortent de leur côté.

    De plus, ces divers incidents viennent quelques jours après plusieurs interruptions volontaires (plus ou moins légales…) du trafic par les agents et une série d’autres interruptions, il ne faut pas s’étonner du manque de « compréhension » des passagers.

    Hier, arrivé vers 18h30 dans le train de 18h13 encore à quai. Aucune information du conducteur jusqu’au départ peu après 19h…

    • Chris92700Passer au statut dit :

      Bonjour MG,

      Bien sur, la SNCF préfère communiquer sur une « action » de personnes inciviles (ils sont sur les voies), mais sans préciser la cause (ils sont enfermés dans un train depuis 2 heures, entassés sans clim… et sont sortis pour survivre).
      Vous comprenez… une histoire d’image : il faut parait bien devant le STIF et faire croire aux clients que tout est de leur faute…

    • PatrickDestebe dit :

      Je suis parfaitement de l’avis de la premiere personne a avoir repondu ! J’etais dans le train tombé en panne et j’ai fait partie des personnes qui avons ouvert les portes du train pour dessendre de ce dernier !!
      Pour information , cet incident est entierement de la faute de la Sncf ; faire circuler en ete des trains ultra vieux , sans clim , sans etage ( en heure de pointe ) et vous laisser litteralement « crever » dans une chaleur epouvantable ! Et le tout sans vous informer de quoi que ce soit , si ce n’est tout les quarts d’heure qui ont passer d’un simple message du conducteur : le train est arreter sur les voies merci de ne pas dessendre du train !!!! Mais merde une simple explication de la part du conducteur sur le fait que son train a vapeur datant de la guerre ne fonctionne plus ne coute pas bien chere non ???!!! Il s’en ai rendu compte que son train ne marchait plus au bout de 45 minute ce tro. d. c.. non ???
      Alors oui, exceder de voir des agents sncf sur le quai d’en face qui parle « discretement » au talky walky, hee bin oui on a ouvert les portes et on est dessendu sur les voies enfin a l’air libre !
      Vous trouvez ca humain vous de laisser crever des gens de chaud debout entasser les uns sur les autres sans la moindre annonce ???? Au lieu de faire venir tout de suite des gens de la sncf pour nous faire traverser gentilement !!!
      Bravo encore une fois , et je peux vous dire qu’heureusement que le chauffeur n’etait pas dessendu du train faire le malin parceque on comprend apres ca pourquoi certains ce font agresser !
      Tout simplement parceque des gens paient une fortune un service innexistant !!
      Dites la verité et ne dite pas : c’est le vent … C’est les passagers … C’est le froid en hiver … Le chaud en ete …. Super !!!! On paie , on s’en fou des raisons , ON paie un service donc VOUS nous devez ce service ! Les excuses bidon on s’en fous !

    • Je ne remets nullement en cause le manque d’information PatrickDestebe. Cependant vous dites que vous faisiez partie des personnes qui ont ouvert les portes du train pour dessendre de ce dernier. N’avez-vous pas pensez qu’un train aurait pu arriver en sens contraire et vous butter ?

      Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

    • GP dit :

      C’est clair que descendre sur les voies est un acte quasi suicidaire, vos 50 à 100kg de tendre chair ne feront jamais le poids face à 500 tonnes d’acier lancé à grande vitesse !

      Cela dit, je ne vois pas trop comment la SNCF peut faire passer le message de façon crédible vu la façon dont sa crédibilité s’est totalement effondrée auprès de ses « usagers »

      Si ça continue comme ça, ce n’est qu’une question de chance et de temps avant qu’un accident n’arrive parce que par un malheureux concours de circonstances, la circulation n’aura pas été coupée pendant l’évacuation « sauvage » d’un train en panne

      D’ailleurs à ce propos, est ce que les portes du francilien peuvent être bloquées ou peuvent-elles toujours s’ouvrir lorsque le train est à l’arrêt ?

    • Descendre sur les voies sans y avoir été invité par un agent SNCF parce ça fait trop longtemps que le train est arrêté sans info relève de l’inconscience !

      Concernant votre question GP, les portes du Francilien peuvent se bloquer en cas d’arrêt en pleine voie. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’il y a beaucoup moins de descente sur les voies sur la ligne H.

      Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

    • Koalux dit :

      @ GP: Sur Francilien:
      Les portes sont fermées et verrouiller.
      Je ne sais pas si vous avez déjà remarquée, mais sur les autres matériels, (VB2N, RIB, Z20500), en cas de signal d’alarme, les usagés, peuvent, si il le veulent, ouvrir les portes.
      Sur Francilien, ce n’est pas le cas, les portes restent fermées. Seul l’ADC peut demander une ouvertures des portes à droite, gauche, ou les deux cotés.

    • Boivin dit :

      Bravo, vous avez tout à fait raison, il est scandaleux qu’en pareil cas la consigne soit de laisser crever les voyageurs entasses et sans clim.

    • Bonjour, je comprends tout à fait que la situation a été difficile et pesante. Le conducteur aurait sans doute pu prendre la parole de façon plus régulière pour vous informer de la suite des événements. Au moment de la panne, après vous en avoir informé, il a certainement appliqué son guide de dépannage et pour tenter de réparer et reprendre sa route. C’est à cause de cette mission qu’il n’a sûrement pas pu prendre la parole et revenir vers vous au plus vite. Cette opération peut durer plusieurs minutes.
      Ensuite dans le cas d’une panne avérée, il doit informer le régulateur du centre Opérationnel de St-Lazare. Ce dernier va prendre des mesures en fonction du lieu et des moyens qui sont à sa disposition. A ce moment-là, il est vrai que le conducteur aurait pu vous tenir informer du fait qu’il attendait des informations concernant l’évacuation du train ou des voyageurs en vous demandant de ne pas descendre sur les voies même si le quai était très proche. Pour plusieurs raisons, la première, votre sécurité, si le message n’était pas passé assez vite, un drame aurait été possible. Et la seconde c’est que, dès que des personnes sont signalées sur les voies, nous stoppons toutes les circulations et le plan de transport est mis à mal. Le matériel est vétuste, je vous l’accorde, nous attendons la livraison de nouvelles rames dans quelques mois. De plus, le conduteur de la rame n’est absolument pas responsable de cet incident. Certes, il n’a sans doute pas pris la mesure de votre énervement et aurait sans doute dû prendre la parole plusieurs fois pour vous faire patienter avec des informations mais cela ne justifie pas la violence.

    • GP dit :

      Le matériel vétuste a bon dos !
      La livraison des nouvelles rames également !

      Pouvez-nous donner le calendrier de remplacement des BB17000/RIO/RIB par les franciliens sur la ligne J (pas la ligne L), première mise en service, dernière mise en service, nombre de rames prévues

      Quant aux BB27300 elles sont quasi neuves et ont l’air de connaitre également leur lot de pannes graves (j’entends par là immobilisant durablement le train sur la voie)
      Je ne parle même pas du taux de panne des clims des VB2N
      On va à priori devoir les supporter jusqu’au moins 2020 si j’ai bien compris, donc si elles sont déjà à considérer comme vétustes, nous sommes mal partis pour l’avenir !

    • picard dit :

      Brève de quai.
      Sur lesVB2N le seul truc qui fonctionne c’est le voyant défaut clim.

    • GP dit :

      Vous êtes une langue de p…
      Le voyant défaut WC fonctionne très bien aussi !

    • Bonjour, comme déjà évoqué, ces nouvelles rames arrivent sur les relations Paris /Ermont/Pontoise dans le courant du premier semestre 2014. Leur déploiement sur la ligne se fera jusqu’à fin 2015 selon le rythme de leur livraison. Les RIB seront radiées au fur et à mesure des livraisons (Francilien). Nous aurons 55 rames Francilien sur le réseau PSL. Au sujet des BB27300 (mise en service entre 2006 et 2010) et VB2N (rénovation achevée en 2007), je ne vais pas pouvoir vous renseigner, je n’ai pas d’informations sur ce point.

  2. GP dit :

    Pourriez-vous répondre à quelques questions :

    Quel type de train est tombé en panne ?

    Quel est la cause de la panne ?

    Cela fait plusieurs fois qu’il y a des problèmes de PN sur ce secteur, s’agit-il à chaque fois du même PN ?

  3. Gabs dit :

    Et après le contrôleur s’étonne que les voyageurs refusent de présenter le Navigo !! « Ah mais moi, je ne contrôle pas si le train n’est pas à l’heure, mais là, ce matin, il l’est » (le 8h06 de Bréval, Mardi matin)

    Soyez honnêtes: un responsable ne peut pas le sentir, donc il a été délibérément envoyé au casse-pipe, surtout que c’est le genre de ligne où ce sont souvent les mêmes chefs de bord et que lui je ne l’avais jamais vu…

  4. Nanro dit :

    Ce qui est lassant de manière générale et en particulier la Ligne J car c’est içi le sujet.
    Des pannes à répétition, des incidents de voyageurs, des problèmes de signalisations, des orages en été de la neige en hiver.
    Hormis le niveau de communication qui est faite lors des incidents c’est à dire peu ou pas du tout.
    J’ai une question simple :
    Quelles sont les actions que la SNCF met en place afin d’éviter que ça ne se reproduise ?

    • Erik dit :

      Actions de la SNCF:
      – mettre à disposition d’un piano en gare saint Lazare pour tuer le temps en attendant la reprise des circulations,
      – décorer un train suivant une inspiration musée d’Orsay pour étudier la technique des impressionnistes,
      – distribuer des brins de muguet,
      – organiser un show-case pulco,
      – éditer un journal pour les voyageurs,
      – …
      Evidemment, ces actions n’améliorent pas le service ferroviaire mais il faut essayer pour réussir.
      Bone fin de week-end

  5. FrettchenPasser au statut dit :

    Ce ne sont pas des incidents, il faut changer votre communication. Il s’agit plutôt d’un « nouveau challenge proposé par Transilien ligne J pour pimenter le trajet domicile-travail »! En plus, cette fois-ci, pas de chance, la météo était contre vous. Où alors il faut peut être songer à faire venir un marabout, un exorciste, un sorcier pour désenvoûter la ligne J.

  6. Gabs dit :

    Non mais c’est vraiment la ligne J qui est maudite… N’oublions pas que Mantes-la-Jolie est aussi une gare TGV, et bizarrement, ceux-ci sont beaucoup plus résistants à la foudre.

  7. Chris92700Passer au statut dit :

    Bonjour,

    Pourrions-nous avons les chiffres de la ponctualité du mois de mai ?
    Je sais que vous les avez malheureusement toujours en décalé (jamais avant le 15 du mois suivant).

    • Erik dit :

      Mme Larrouy et ses magiciens de la statistiques vont présenter de très bon chiffres proches de l’objectif (94% de trains avec moins de 5 mn de retard) … allez, je parie sur un 86 % de trains à l’heure ;)

  8. picard dit :

    Ce matin train foudroyé, pas d’infos juste la SIVE qui nous annonce une coupure de l’alimentation électrique.
    Pas de bus non plus.
    Bilan de la semaine 4H 10 de retards cumulés.

    • Erik dit :

      Demandez des dommages et intêret en considérant un tarif SMIC horaire (7,39€/h) : soit 30,70 €
      A ce tarif, la carte orange est remboursée chaque mois !

  9. picard dit :

    Ce matin train foudroyé, pas d’infos juste la SIVE qui nous annonce une coupure de l’alimentation électrique.
    Pas de bus non plus.
    Bilan de la semaine 4H 10 de retards cumulés.
    Restons ZEN.

  10. picard dit :

    tchat texte en direct
    Cela voudrai dire que le directeur à de la tchatche.
    Appelons un chat un chat.
    Quoi t’est ce ?
    Un je collecte les questions.
    Deux je prépare les réponses.
    Trois j’embauche une quinzaine de stagiaire pour redistribuer les réponses sur la ligne le jour J.
    Chemin de fer mais langue de bois.

  11. Lara dit :

    Bonsopir,
    Ce soir dans le train de 17 heures 43 direction Pontoise, une dame en montant dans le train est tombée et sa jambe s’est coincée dans l’espace entre le train et le quai. Elle a été aidée par deux hommes . Elle souffre, sans aucun doute, de fractures à la cheville. Nous avons bien pris soin d’elle et l’avons bien entourée.
    Le problème, je pense, et nous étions plusieurs à le partager est que le train est annoncé avant qu’il n’arrive au quai et nous nous engageons sur le quai. Puis il arrive, les gens en descendent et nous sommes agglutinés sur le quai pour pouvoir monter. Nous nous télescopons entre voyageurs descendants et ceux qui attendent. Nous nous engageons et nous sommes nombreux, pour monter entraînant bousculades et chutes.
    Par contre, lorsque le train arrivant n’est pas encore annoncé sur un quelconque quai, nous attendons patiemment au panneau d’affichage.
    Le train arrive sur le quai,. les voyageurs en descendent et seulement quelques minutes après lorsque le quai est annoncé,nous nous engageons. Les descentes et les montées se confrontent moins et l’accès au train est moins difficile.
    Ne serait-il pas possible de faire en sorte que ces affichages se fassent uniquement lorsque le train se retrouve vide ou même à peu près vide. On bénéficierait d’un meilleur accès au train et d’une meilleure descente pour ceux qui arrivent à PSL.
    Bonne soirée à tous

    • Lu dit :

      Bonsoir,
      J’étais également présente lors de la chute de cette dame (j’espère, à ce propos, qu’elle va mieux, désormais) et je partage l’avis de @Lara concernant l’affichage de certains trains sur les écrans d’information. En cas de forte affluence, je pense qu’il est en effet préférable d’attendre l’arrivée d’un train dans la gare avant de l’afficher sur les écrans. J’avoue, en tout cas, ne pas savoir comme,t cela fonctionne, côté SNCF ? Y a-t-il une procédure particulière concernant l’affichage des trains ?

    • olivia dit :

      je compatis car ça m’est arrivé a PSL avec un train de la ligne L. Heureusement (meme si j’ai toujours une cicatrice depuis septembre 2012) je n’ai pas eu de fractures.

    • Observateur dit :

      Bonjour, j’ai également assisté à 2 accidents par le fait de la forte affluence et des retards ou suppressions de train. Le premier cet hiver en gare d’argenteuil. Alors que nous étions les uns sur les autres, les portes se sont ouvertes à quai et un homme est tombé entre la rame et le quai à cause de la poussée. Il a fait un malaise vers Pont Cardinet sous l’effet du choc. Une autre fois, une jeune femme est tombée mal à cause de la peine que avions à respirer du fait de l’écrasement exercé par la foule. Du reste, la SNCF a profité de cette opportunité pour utiliser le prétexte de ce malaise afin de justifier tous les retards du moment !
      Pour ce qui est de l’incident du 18 juin au soir, les voyageurs coincés dans le train en panne vers la gare du stade sont restés très longtemps en plein soleil, dans ces anciennes rames en alu, il faisait 27 degrés dehors et plus de 35 dedans. Le train est resté à l’arrêt pendant plus de 45 mn. Dans les wagons, des personnes âgées, une femme enceinte et même une personne en cour de chimiothérapie ! Cet événement du 18 juin a montré jusqu’où la SNCF était capable d’aller dans la désinvolture, l’irrespect, voire la maltraitance de ses voyageurs. Si les voyageurs sont descendus sur la voie, ce n’est pas par incivilité mais c’est bien parce que ds cette chaleur suffocante, ils ne pouvaient plus faire autrement. J’ai en ma possession des films et photos attestant de l’aberration de la gestion SNCF. Ce jour-là côté ST Lazare, les voyageurs ont attendu leur train pr rentrer chez eux mais, la SNCF annonçait une intrusion voyageurs sur les voix ! Certains voyageurs, présents depuis 18h, ont finalement pris le train J de 18h43 en partance à 19h20, la SNCF reportant un simple retard de 30 mn. Il est évident qu’aujourd’hui la SNCF n’a de ponctualité que pr augmenter ses tarifs, tarifs très élevés et correspondants a des prestations complètement virtuelles…

    • Oui en effet, ce n’est pas la 1ère fois que je constate que l’affichage se fait au moment ou le train arrive, d’ou des tensions entre ceux qui descendent, et ceux qui montent. La dernière fois qu’ils ont fait ça, un agent à la sono a dit : Voie 4 laissez d’abord les gens descendre avant de monter s’il vous plait. Mais autant parler à un mur…

      Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

    • Bonjour, j’ai pris contact avec les agents de la gare afin d’en savoir un peu plus concernant cet évènement. Il n’y pas de trace de cet incident en gare. Dans un pareil cas, il ne faut pas hésiter à demander l’assistance des agents.
      Au niveau de l’affichage des trains en gare St Lazare, c’est le poste d’aiguillage qui affiche les voies sans avoir de retour vidéo. Les trains s’affichent le plus souvent en automatique. Ce poste d’aiguillage a une vision limitée des flux de la gare. Une réflexion est actuellement en cours pour améliorer l’affichage afin de diminuer fortement ces croisements de flux contraires.

    • fredo95 dit :

      vous savez pourquoi ce genre de problème existe ?
      C’est parce que (je vous jure que c’est vrai !) les personnes qui gèrent le panneau d’affichage à PSL ne sont pas au courant de l’état réel de la circulation des trains dans la gare. Il ne « voient » pas les trains. Il ne travaillent qu’en « théorie ».
      C’est pour ça que souvent, les affichages sont fait, soit bien trop tôt, soit bien trop tard. Ce qui entraîne, au mieux, bousculades et accrochages divers, au pire, accident comme pour cette pauvre dame.
      La gestion du personnel et de ses tâches à la SNCF, c’est quand même quelque chose ….

  12. Erik dit :

    Bonsoir,
    Mme Larrouy, vous devriez commander un outil informatique qui vous rédigerez des billets d’explication automatiquement …
    Le dit outil piocherait au hasard « arbre », « neige », « orage », « personne sur les voies » dans une liste de cause … puis une formule « excuse », « désolé » … puis « impact xxx voyageurs » …
    Encore des balivernes alors que vous devriez vous activer à solutionner nos problèmes!
    Bonne soirée à tous et bon courage pour rentrer chez vous.
    Erik

    • Bibaboum dit :

      Hé! c’était mon idée ça! en calculant, on pouvais virer 4 agents commerciaux par gare, et en minorant (smic sans primes, etc…) on pouvait se faire 3,5 millions façile!

  13. *lulu60 dit :

    Bravo,
    Je n’ai pas pu aller au travail. En gare de chaumont, le guichetier n’avait aucune info, il nous a annoncé une reprise de trafic vers 14h… arrivé vers 15h30 au travail, c’est rentable…

    et pourquoi les arbres n’ont pas été elagué..

    • Amaury dit :

      « et pourquoi les arbres n’ont pas été elagué.. »

      Allez demander ça aux propriétaires des terrains qui se trouvent aux abords des voies Sncf et qui n’entretiennent pas leurs arbres ! Les 3/4 du temps lorsqu’un arbre tombe, il provient d’une propriété privée, la Sncf effectue de nombreuses et régulières opérations d’élagages sur ses terrains.

    • JP dit :

      Amaury il regarde pas par la fenetre quand il prend le train il doit être occupé par son smartphone, parce que pour l’entretien des bas cotés des voies c’est pas ça, ça laisse plutôt à désirer.

    • Amaury dit :

      Relisez mon commentaire avant de commenter ! La Sncf effectue des opérations d’élagage sur SES terrains et c’est le cas, j’y assiste régulièrement donc je suis bien placé pour en parler.

    • JP dit :

      D’accord, j’ai relu. Les 3/4 ça sort d’où, on pourrait les voir les statistiques ou c’est comme la régularité?

    • Amaury dit :

      Pas besoin de statistiques, il suffit d’ouvrir les yeux sur la ligne Gisors-Paris. Les paysages observés est en grande majorité des petits bois, des plaines ou des jardins de particuliers… Ni la Sncf ni Rff n’en sont les propriétaires…

    • Amaury dit :

      *sont en grande majorité

    • fredo95 dit :

      et ça empêche le personnel dans les trains et dans les gares de prévenir les usagers tout ça ? Le fait que ce soient des propriétés privées coupe la parole à vos collègues ?
      Le personnel dans les trains est toujours scotché à son portable, ils ne peuvent l’utiliser pour aller aux nouvelles parfois ?
      ben dites donc, ça a des effets secondaires terribles les chutes d’arbres chez les cheminots …. Je comprends que vous preniez votre retraite avant tout le monde ….

    • Gisors dit :

      Bonsoir, si les propriétaires des terrains bordant les voies SNCF ne les entretienne pas ; il faudrait peut être voir pour les sanctionner financièrement ?? car vu la pagaille de ce matin dans le sens Gisors Paris….les fonds récoltés pourraient être distribués aux usagers de la Ligne J comme dédommagement non ?? A méditer :)

    • Bonjour, l’entretien des arbres et haies au droit des emprises du domaine public ferroviaire nous pose aujourd’hui de sérieux problèmes. En zone urbaine, les propriétaires plantent de plus en plus de haies en limite de propriété et ne peuvent pas les entretenir côté voies ferrées. Les massifs forestiers privés sont de moins en moins bien entretenus compte tenu de coût de la main d’œuvre et des préconisations particulières liées à la présence du chemin de fer. C’est le cas entre Chars et Gisors, nous nous trouvons souvent face à des parcelles boisées qui n’ont pas fait l’objet d’un remembrement et dont certains propriétaires (quand celui-ci existe) ne connaissent même pas l’emplacement de leur parcelle (pas de clôture, manque de bornage, parcelle enclavée et inaccessible…). C’est un vrai travail de fourmi pour identifier une parcelle et retrouver un propriétaire. Lors d’un incident de ce type, il existe une réelle difficulté à l’identifier et le localiser, à rassembler les équipes caténaires, et enfin à atteindre la zone incriminée. En fonction du type d’incident, le temps d’intervention est très variable.

    • Gisors dit :

      Bonjour, Le problème est survenu à Mongeroults – cette zone est assez boisée mais les propriétés bordant la voie ferrée sont des habitations , donc facilement identifiables! ce qui n’est pas le cas entre Chars et Gisors…
      De plus, France Telecom est concerné par la même problématique (ligne téléphonique) – il serait bien de voir comment cela est géré chez eux, pour éviter ces situations chaotiques que nous avons subit (partie de gisors à 7h00 arrivé au boulot à 11h00 !! )

    • Bonjour, le problème n’est pas d’identifier les propriétaires, parfois c’est uniquement de les sensibiliser au fait qu’ils doivent entretenir leurs parcelles.

  14. olivier J dit :

    Les incidents c’est comme le comique, c’est la repetition qui cree l’effet…

  15. olivia dit :

    manque d’information quand meme hier soir, moi j’ai préféré me rabattre sur la ligne de conflans et descendre a triel pour aller a verneuil).
    Un agent de la sncf qui était sur le quai nous a donné des informations (merci à elle) et nous a indiqué que les trains vers mantes ne reprendraient qu’a 20 heures. A coté de ça, l’appli transilien nous indiquait « des perturbations’ sans précisions et idem en gare.
    les trains étaient affichés a quai mais ne partaient pas.

    • Bonjour, manque d’informations en gare Saint-Lazare ? L’affichage des trains à St-Lazare est réalisé par les aiguilleurs, c’est également de cette gare dont vous parlez ? A l’inverse la rubrique les prochains trains de l’appli et les écrans Infogare dans les autres gares du réseau sont gérés par les gestionnaires de l’information qui se trouvent au centre opérationnel. Et vous auriez dû avoir des informations plus précises sur vos trains via ces deux outils. Au moins une information sur un train retardé ou supprimé.

    • olivia dit :

      il n’y avait rien en affichage a PSL, a 18h25 le train des mureaux de 17h56 était toujours affiché sans précision supplémentaires

      l’appli ne marche pas a PSL le réseau ne marche pas (malgré qu’on ait de la 3G)
      moi j’ai reçu comme info avant d’arriver trafic perturbé. a mon sens c’était plutot traffic interrompu d’après ce que nous a dit l’agent sncf qui nous a renseigné sur le quai)

    • Bonjour, au niveau de l’affichage sur Paris St-Lazare, comme évoqué lors de ma précédente réponse, je ne vais pas pouvoir vous en dire plus. Au sujet de l’information sonore en gare, en effet, vous n’avez pas reçu une information de qualité. Il y a un problème avec la sono, les annonces ne passaient pas systématiquement, le volume n’était pas assez élevé et, sur certaines zones, il n’y avait pas de son. Nous savons que les dysfonctionnements du système de sonorisation et de téléaffichage sont nombreux, une expertise est en cours. Pour la couverture réseau 3G, nous avons également sollicité Gares & Connexions afin de travailler sur ce sujet.

  16. PamPasser au statut dit :

    Non, il y a un plan régional d’entretien des talus et d’élagage.

    Il y a eu un mieux, mais depuis 2012, l’entretien n’est pas fait, la jungle reprend ses droits, comme à Poissy, en pleine ville.

  17. Daniel L. dit :

    Bonjour,
    Voici, ci-après, un « copier/coller » de mon message dans la rubrique « gare de Trie Château », lequel est resté « lettre morte »…(c’est vrai, nous sommes déjà loin de la capitale…)
    Concernant les incidents du mardi 18 juin, pour ce qui me concerne la « panne » de train est intervenue avant 17 heures 45 (train partant de St. Lazare à 13 h 27) et c’était à la gare de Colombes, juste avant le stade (le train serait-il reparti après malgré tout ?).
    Bref, le comble de l’affaire, c’est l’attitude le l’agent SNCF proposant aux voyageurs d’aller à pied (par les chemins de traverses, comme dans la chanson de Francis Cabrel…?) jusqu’à la gare du Stade afin de rejoindre ensuite (par le train) Argenteuil, tout en oubliant qu’il s’agissait d’un train Paris-Gisors et que tous les suivants ne s’arrêtaient plus à Argenteuil, mais à HERBLAY !
    « Bonjour,
    Incident technique ce mardi 18 juin, le train de 13 h 27 de Saint-Lazare à Gisors, via Trie-Château a été stoppé inopinément (incident technique interne au matériel) en gare de Colombes, train en panne, laissant les voyageurs à l’abandon, sauf à leur proposer de se rendre à pied en gare du Stade (par quel chemin ? à côté des voies, sur le ballast… ?), afin de reprendre un train pour Argenteuil. Le préposé SNCF (Chef de train ?) avait oublié que le train suivant pour Gisors (et Trie-Château) ne s’arrêtait qu’à Herblay !!! Bref, du n’importe quoi, laissant à chacun le choix d’une autre solution par exemple un retour à St Lazare afin de reprendre le train de…17 h 27 !! Merci la SNCF pour votre communication pertinente ! Bref, 4 heures en plus, de l’énervement, des solutions improvisées…quelle est l’indemnisation du transporteur ? Au minimum le prix du billet ? Non ?
    Merci de votre réponse…. »
    Fin du message !

    • Bonjour, j’ai toujours répondu à vos commentaires sur le blog. Par manque de temps, je n’ai en effet pas eu le temps de le faire la semaine dernière, j’en suis désolée.
      Je vais me renseigner auprès des agents de Colombes pour en savoir plus concernant la prise en charge des voyageurs lors de cet incident. Concernant le train en panne, je ne fais pas erreur, c’est bien la panne du train au Stade qui a créé le plus de perturbations le mardi 18. En début d’après midi, il y a également eu une panne en gare de Colombes mais les impacts sur le plan de transport ont été limités. Maintenant, cela ne change rien à la prise en charge que vous êtes en droit d’attendre.

  18. picard dit :

    Bonjour Madame Larrouy.
    C’est un travail de fourmi, alors embaucher des fourmis pour le faire.
    Le cadastre est consultable en ligne.
    =http://www.cadastre.gouv.fr/scpc/accueil.do=
    Notre très très cher TRESOR PUBLIC =http://www.impots.gouv.fr/= possède la liste et l’adresse des propriétaires fonciers et l’utilise au moins une fois par an pour leurs adresser un petit courrier.
    Les écoles de l’enseignement supérieur ont dans leur cursus des stages obligatoires pour leurs étudiants. Ces jeunes ont du talent et leur rémunération
    est faible =http://vosdroits.service-public.fr/professionnels-entreprises/F20559.xhtml=
    Un syndicat mixte intercommunal est capable de gérer l’entretien des rives d’une rivière (travail souvent réalisé par des entreprises de réinsertion) et recouvre les les frais auprès des propriétaires fonciers avec le concours de ce toujours très très cher trésor public, mais pour la sneufeu c’est trop compliqué.
    J’en conclus que les poissons sont mieux traités que les transilieuses transilleurs.
    Retour sur l’arbre tombé.
    Sur le quai de la Gare.
    En plein centre ville.(Montgeroult).
    ERP ou pas ERP le quai.
    Coup de chance il n’y avait pas d’ usagées ni d’usagés sur ce quai sous l’arbre tombé.
    Le cadre juridique existe, les moyens de le faire respecter sont de la responsabilité de la société laquelle vous appartenez .Alors de grâce arrêtez de nous écrire que c’est compliqué ,dur, pas facile : agissez….

    • FreshPasser en mode normal dit :

      Les emprises ferroviaires appartiennent à RFF….mais c’est toujours de la faute à la SNCF, suicides /signaux d’alarme/ portes bloquées/ foudre/ tempête/ animaux, personnes dans les voies ou à ses abords qui se promènent, font leur footing avec casques sur les oreilles, les actes de malveillance(jets de pierre, tir à la carabine, pose d’objets en tout genre sur les voies du style de grosses poubelles, caddies, plaques d’égouts, matelas, et bien d’autres objets tombés sous la main de merdeux…)!

    • picard dit :

      Bonjour Fresh.
      La sécurisation des emprises est nécessaire. RFF est propriétaire SNCF utilise ces emprises.
      RFF à un prestataire pour gérer ces emprises les faits que vous rapportez montrent que le travail de sécurisation n’est pas fait. Nous constatons qu’un certain nombre de risques ne sont pas anticipés,
      et que le réseau n’est pas capable de répondre à ces risques. Nous demandons à chaque acteur du réseau d’assumer ses responsabilités pour limiter ces risques et apporter une solution rapide aux voyageurs lors d’un aleas de fonctionnement. (Rail cassé, retrait inopiné, grève, loco en panne, défaut d’alimentation, train non disponible, signalisation défectueuse, passage à niveau en panne, défaut de clim, sono défectueuse…..)

    • Chris92700Passer au statut dit :

      N’est-ce pas à la SNCF de mettre en oeuvre des moyens pour atteindre ses résultats contractuels (94% de régularité) ? Il me semble que oui… donc c’est à la SNCF de gérer le problème « arbres ».

    • FreshPasser en mode normal dit :

      picard
      Comment sécuriser toutes les emprises ferroviaires correctement en étant sûr qu’aucun crétin ne viendra se balader dessus ou à ses abords?
      On fait appel à l’armée avec des miradors le long de toutes les voies ferrées avec détecteur « d’être humain et animaux » qui dès qu’ils entrent sur les emprises ferroviaires se font sommer de quitter les lieux au risque d’utiliser les mitrailleuses?
      Même sur les LGV qui sont sécurisées, il y a des suicides(se prendre un TGV lancé à 300 km/h, on est vraiment sûr de ne pas se rater).
      De toutes façons, tout est de la faute de la SNCF, même pour les suicides alors comme ça, ça ne sert plus à rien de discuter!

      christophe
      N’est-ce pas le STIF qui décide que la SNCF doit atteindre un tel objectif?
      Pour être tranquille avec les arbres, il faudrait les couper sur 30 m de chaque côté des voies.
      Si la SNCF doit faire le boulot de RFF, à quoi sert RFF?
      Vu leur création depuis 1997, pas à grand chose.

    • Chris92700Passer au statut dit :

      N’est-ce pas le STIF qui décide que la SNCF doit atteindre un tel objectif?
      C’est le STIF qui décide suite à une négociation avec les différents acteurs…
      A quoi sert la RFF si la SNCF doit faire son boulot ? Demandez à ceux qui ont créé RFF. Mais bon, c’est la SNCF qui a des objectifs de ponctualité… à la SNCF de mettre les moyens nécessaires.

    • Gabs dit :

      Et il se passe quoi à votre avis dans le privé, quand un entreprise fait appel à un sous-traitant et que celui-ci ne fait pas le travail ?? Et quand a fortiori il y a un risque pour la sécurité ?

      Si RFF ne fait pas son boulot et que ça engendre un risque non nul sur la sécurité, la SNCF en tant que société louant des éléments de réseaux à un opérateur, est en droit d’attendre de ceux-ci qu’ils soient en état. Et si ce n’est pas le cas, comme dit plus haut, il existe un cadre juridique pour régler ce type de litige !!

      Donc oui, il s’agit bien de la SNCF: nous sommes clients de la SNCF, nous prenons des trains Transilien, une branche de la SNCF, nous avons en face de nous des agents SNCF (contrôleurs, chefs de bord, gilets rouges, tous portent le logo SNCF)

      Et si celle-ci emprunte un réseau qui n’est pas entretenu dans les règles de l’art, soit elle s’en occupe et envoie la facture à son sous-traitant, soit elle le met en demeure de réaliser les opérations nécessaires, avec poursuite et dommages/intérêts si besoin.

      Cordialement.

    • picard dit :

      Bonsoir Fresh .
      30m c’est une moyenne pour être plus précis la servitude s’exerce sur 20m de chaque côté des voies et sur un rayon de 50m sur un passage à niveau.
      Faire respecter la servitude demande de la volonté c’est du travail, il faut embaucher du monde pour le faire. Le budget de fonctionnement annuel de la ligne j frôle le milliard d’ euros.
      Beaucoup d’actifs potentiels cherchent du travail.
      En cas de chute inopinée d’arbres sur la voie les ACT sont les plus exposés.
      Le travail d’élagage est pérenne .
      Il réduit les feuilles mortes et les enrayages intempestifs.
      Il ne reste plus qu’ a créer une établissement des voies et à un nommer un directeur (;
      RFF versus SNCF enfant mort né dommage.

    • Amaury dit :

      « Retour sur l’arbre tombé.
      Sur le quai de la Gare. »

      L’arbre n’est pas du tout tombé sur le quai de la gare donc ce n’est pas la peine de faire toutes les suppositions « et si un client… »

    • picard dit :

      Je confirme, il y avait bien un quai sous l’arbre !

    • Amaury dit :

      Vous n’avez pas compris!
      L’arbre était posé sur le poteau caténaire, donc pas du tout au sol.
      Les équipes sont intervenues pour le couper.
      Fin de l’histoire.

    • JP dit :

      Bon, d’accord, c’est pas la faute à Voltaire,
      c’est la faute au caténaire,
      s’il est pas tombé par terre,
      mais ça met quand même les chemins de fer par terre.

    • picard dit :

      Vu l’état du quai, j’ai du mal à croire que la SNCF ai réussi à négocier un accord de branche.

    • Bonjour, rassurez-vous, comme vous, nous connaissons les divers moyens de contacter les propriétaires mais, pour exemple :
      – l’année dernière sur la commune de Rosny sur Seine après la chute d’un arbre, nous avons recensé les arbres dangereux puis repris ces zones sur un extrait cadastral et demandé à la Mairie de nous communiquer les propriétaires connus. Nous avons reçu une seule réponse sur quatre courriers envoyés avec A.R.
      – second exemple, sur la commune de Trie Château, nous avons dû faire appel à un géomètre via la Direction juridique de la SNCF pour déterminer si un arbre qui a causé des dégâts était hors du domaine ferroviaire ou pas. Oui, tout cela prend du temps.

      Au sujet de l’arbre qui est tombé, ce n’était pas un arbre mais des branches et ce n’était pas sur le quai mais sur les poteaux caténaire, et heureusement d’ailleurs. Suite à des orages violents, il y a déjà eu des accidents graves dans des parcs ou lors d’évènements extérieurs, et je ne souhaite pas que cela se produise un jour dans une gare, c’est bien pour cette raison que des agents veillent à l’entretien des emprises ferrées.

    • picard dit :

      Bonsoir Madame Larrouy,
      Non je ne suis pas rassuré.
      Vous annoncez qu’il y a des arbres dangereux et que vous ne savez pas contraindre les propriétaires.
      Vous annoncez que les limites du domaine ferroviaire ne sont pas connues de vos équipes d’entretien.
      Pour l’arbre tombé sur le quai, avec un peu de conviction bientôt on parlera d’une brindille échappée
      du bec d’une corneille batissant son nid

    • GP dit :

      A vous lire, on a l’impression que si les branches ne sont pas tombées sur le quai c’est uniquement parce qu’elles ont été retenues par les poteaux caténaires et que ça ne vous émeut pas plus que ça

      Je ne pense pas que ces poteaux soient précisément conçus pour retenir les chutes de branches

    • GP dit :

      > – l’année dernière sur la commune de Rosny sur Seine après la chute d’un arbre, nous avons
      > recensé les arbres dangereux puis repris ces zones sur un extrait cadastral et demandé à la Mairie
      > de nous communiquer les propriétaires connus. Nous avons reçu une seule réponse sur quatre
      > courriers envoyés avec A.R.

      Vous n’êtes pas sérieuse, tout ce que vous avez fait c’est d’envoyer quatre AR et de constater qu’au bout d’un an, un seul avait répondu !

      Vous en faites autant pour le recouvrement des amendes : il a pas voulu payer alors on lui a envoyé un recommandé mais le méchant il a pas voulu aller le chercher à la poste

      Franchement j’ai du mal à voir dans votre action autre chose qu’une ouverture de parapluie pour pouvoir prouver que vous aviez envoyé votre fameux courrier en cas d’accident, mais aucunement une volonté réelle d’assurer notre sécurité

    • picard dit :

      Les textes sont clairs La SNCF peut demander à RFF de les faire appliquer. RFF va alors demander à son prestataire SNCF d’envoyer une lettre recommandée au propriétaire puis en l’absence de réponse SNCF procédera aux travaux nécessaires et pourra engager une procédure de recouvrement des frais. C’est pas simple, c’est du travail, attendons la chute, pour quatre arbres par an, quelques feuilles mortes pourquoi se compliquer la vie ?

    • Il est vrai que l’action n’aurait pas dû se limiter à l’envoi d’un courrier avec Accusé Réception. Cependant si le propriétaire n’a rien fait, et qu’un jour l’arbre tombe sur la voie, je n’aimerai pas être à la place du propriétaire. La SNCF lui a demandé de faire le nécessaire, preuve à l’appui, et si le propriétaire n’a rien fait, la SNCF peut se retourner contre lui.

      Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

    • Bonjour, j’ai repris un exemple que j’avais en tête qui devait juste servir à illustrer le fait que comme indiqué à plusieurs reprises, c’est parfois un travail de fourmi que d’identifier et prendre contact avec les riverains.. Nos agissons pour entretenir les abords des voies au quotidien. Si votre sécurité n’était pas assurée, les accidents graves seraient alors très nombreux.

    • GP dit :

      > Si votre sécurité n’était pas assurée, les accidents graves seraient alors très nombreux.

      C’est l’argument typique du chauffard qui vous expliquera qu’il conduit très bien, la preuve, il n’a jamais eu d’accident

      Le principe de base de la prévention est de ne pas se croire en sécurité sous prétexte qu’on ne subit pas d’accident

      Je veux bien croire que vous ayez répondu un peu rapidement sans mesurer le sens de vos propos, vous devriez supprimer cette phrase ainsi que ma réponse…

    • picard dit :

      Bonjour Madame Larrouy.
      Revenons sur l’arbre tombé pas sur le poteau mais à côté.
      Il n’y avait personne dessous est c’est heureux
      Un accident quelque soit son niveau de gravité n’a jamais une cause unique, c’est souvent un enchainement de causes (négligences) qui crée la catastrophe.
      Une promenade sur géoportail (photos ign + cadastre) le long de la ligne J permet de vérifier facilement que la servitude n’est pas respectée. Il est aussi possible de vérifier que des emprises RFF ne sont pas exempte d’arbres à risques.
      Beaucoup d’autres arbres dangereux sont situés sur des parcelles appartenant à la personne publique
      La loi vous donne les moyens d’agir, il existe des modèles qui rendent la facture presque indolore pour les propriétaires.
      Face à ce risque SNCF RFF ou RFF SNCF (on ne sais plus trop qui est qui entre le prestataire et le propriétaire ) peut continuer à ne rien faire en considérant que statistiquement le risque est faible ou agir avant qu’un véritable scénario catastrophe se produise.
      Je précise aussi que les incidents sur cette ligne sont nombreux signe que notre sécurité n’est pas forcément assurée. Cette répétition quotidienne de dysfonctionnements graves
      montre plutôt l’absence d’anticipation et une non maitrise de la gestion risque.

    • Chris92700Passer au statut dit :

      Travail de fourmis ou pas… n’est-ce pas votre travail ?
      Faut-il s’arrêter de travail lorsque celui-ci n’est pas évident / simple ?

    • polaire dit :

      Madame
      une question avait vous déjà pris la ligne J . de Vernon à St lazare?
      vous devrait.. et vous verriez état de ligne attenant à la voie ferrés.. dans quel état ce trouve t elle?
      les déchets de débroussaillage laisser et la façon dont c’est fait !! depuis 4 mois rien à bouger …
      non je ne vous dirai pas ou car j’estime qu il appartiens a vous d’etre responsable de savoir sa ! ouvrez les yeux !!

  19. JP dit :

    Ben oui, voyons, il est tombé…..par terre
    C’est la faute à Voltaire… ;)

  20. Capucine dit :

    Bonjour
    Pour vous signaler le dernier incident en date : le train de 19h11 de ce soir au départ de Gisors est arrivé à St. Lazare a 22h30, soit plus de 2h de retard !! A cause d’un accident au passage a niveau a Osny. C’est un « retour de week end », pas un horaire de travail, c’est moins grave (sauf si des gens avaient des correspondances !), mais quand même ! On a bien eu le temps d’admirer le paysage..Bonne nuit a tous !

    • Bonjour, en effet, je n’ai pas encore reçu les rapports mais les pompiers sont intervenus vers 19h45, pour évacuer une voiture accidentée hier soir à Osny. La circulation a été interrompue suite à une demande de coupure d’urgence pour permettre l’intervention entre Pontoise et Gisors. La barrière du passage à niveau était brisée et le dispositif de fermeture endommagé. Dès que le passage à niveau a été sécurisé, les circulations ont pu reprendre dans un sens et vers 21h30, la circulation a repris dans les 2 sens avec toutefois un ordre de marche prudente.

    • picard dit :

      Brève de quai.
      Moi ma femme elle ne me croit plus quand je lui dit que mon retard c’est à cause du train.

    • GP dit :

      Merci de l’info claire et précise (il faut dire qu’effectivement votre responsabilité ne semble guère en cause)

      Pourquoi ne pouvez-vous pas avoir un discours aussi clair à CHAQUE incident, même lorsqu’il engage VOTRE responsabilité, ou lorsque votre gestion de crise n’est pas optimale ?

      Ce n’est pas en cachant les problèmes qu’ils disparaitront par magie, la politique de l’autruche est toujours une mauvaise stratégie

      Sans compter que diffuser de façon large l’information sur les incidents est la meilleure façon de mettre en place une culture positive de la sécurité sur le long terme. Le secteur de l’aviation l’a bien compris et les résultats sont là dans un contexte extrêmement concurrentiel. Le ferroviaire aurait bien besoin d’un changement de mentalité dans ce domaine

  21. Maxime13Passer au statut dit :

    Bonjour,
    Petite anecdote, ce jour la ou le train est tombé en panne à la gare du stade, et ou les voyageurs on été « responsable » de l’arrêt du trafic, suite à leur descente sur les voies, parce que l’ADC a complétement loupé les sessions de formation sur « l’information des passagers dans mon train », et qui, le jour ou il devait faire sa formation…..y ‘avait grève, et que pour la prochaine c’est les vacances, et qu’ensuite il a piscine, ce jour la alors que le trafic au départ de saint Lazare était d’après l’appli « légèrement perturbé », sur le panneaux principale annonçant les départ des trains défilait le message suivant que j’ai photographié:
    « Service normal sur l’ensemble des lignes Transilien de Paris Saint-Lazare, vous voyagez en toute tranquillité »
    La bonne blague

    • stephadc dit :

      @Maxime13:
      Le conducteur doit aussi s’ occuper du dépannage de son train.
      Vos sarcasmes sont donc déplacés.
      Par contre , il n’est pas normal que le trafic soit affiché « normal !

    • Chris92700Passer au statut dit :

      Et le conducteur, avant de commencer à dépanner le train, a-t-il annoncé aux voyageurs son action ?
      Car un conducteur qui dit « je vais remettre le train en route en appliquant la procédure de dépannage, merci de ne pas descendre » a une bien meilleur capacité à canaliser les moutons qu’un conducteur qui fait dans son coin sans rien dire. Alors je ne sais pas s’il l’a fait, mais vu comment les voyageurs ont tendance à se plaindre du silence des conducteurs, la question peut légitimement se poser…

      Par mouton, veuillez comprendre : colis, bétail, porte-feuilles-dur-pattes, … voir (des fois mais rarement) passager humain.

    • stephadc dit :

      Jolie formule Christophe !
      Hélène , si Christophe le permet , cette formule pourrait elle être reprise dans les formations de communication?

      Lors de panne , la situation est difficile a gérer car outre la panne elle même , il faut passer des annonces et subir les pressions de la régulation tout en tentant de depanner.
      Sur le papier ou sur la toile , cela parait simpliste , mais la réalité est tout autre , ce n ‘est pas à toi que je vais l’apprendre!

    • Chris92700Passer au statut dit :

      Bonjour,

      Je le permets ;-)

      Lors d’une panne, il y a bien sûr une multitudes de choses à gérer : pressions diverses, sécurité, intégrité (du matériel à dépanner), offre de service à préserver, etc. L’intérêt d’une telle annonce est bien de rassurer les voyageurs pour les canaliser. Une telle phrase permet d’informer, afin que les passagers sachent qu’une action est en cours et et afin qu’ils n’aient pas envie de descendre sur les voies.
      Intérêts : image de la SNCF et qualité de service, préservation de la sécurité, de l’offre de service, conducteur qui peut s’occuper train l’esprit moins contraint, …

      Sur le papier / la toile, ça parait simple et en pratique c’est plus complexe. Mais pas impossible. Aujourd’hui je travaille pour faire tourner des usines où de nombreuses défaillances sont possibles. Nous avons mis en place des procédures pour tout ce qui est maintenance / dépannage… et nous avons constaté que la partie « humaine » est tout aussi importante (sinon plus) que la partie technique. Car la procédure permet aux opérateurs de ne pas se disperser et d’assurer leur sécurité à tout moment. De plus, cela permet un re-démarrage plus rapide et dans de meilleurs conditions.
      Ces procédures sont le fruit de réflexions techniques, de retours d’expériences, en tenant compte des contraintes techniques et des retours des personnes concernées. Et nous avons poussé à l’excellence en faisant intervenir des ergonomes, des psychologues et des sociologues pour comprendre au mieux le retour des opérateurs, ainsi que leur activité et l’influence que nos procédures peuvent avoir…

  22. EricBarthas dit :

    Un miracle s’est produit vendredi en pointe du soir.
    Le 17h56 pour Mantes via conflans est parti à l’heure, le voyage s’est déroulé dans une voiture réfrigérée et le trajet jusqu’à Juziers a duré 50min, soit la durée théorique prévue.

    Le 1er trajet sans encombre depuis début juin.

    • chris78Passer en mode normal dit :

      et bien vous avez eu beaucoup de chance. ce n’est pas le cas pour ceux qui voulaient rejoindre houilles, poissy et le reste de la ligne ! des jets de pierre ont empêché les trains de partir à l’heure c’est donc avec presque une heure de retard que nous sommes partis de paris pour être ensuite maintenus à quai à Houilles à cause d’un furieux qui commettait des dégradations. appel de la police, condamnation de deux wagons … encore un retour rocambolesque. plus de deux heures pour rentrer en utilisant le train prévu à 15h23). bref heureusement que c’était un vendredi soir avec la perspective de ne pas avoir à emprunter les trains pendant le week-end !

    • picard dit :

      Chris78,
      Ne désespérez pas vous avez encore la possibilité de retenter votre chance.Et un jour peut être vous monterez dans le bon train.

    • picard dit :

      Bravo Eric vous avez gagné le voyage surprise.

    • Chris92700Passer au statut dit :

      @EricBarthas :
      Marquez ce jour d’une pierre blanche !

    • stephadc dit :

      Un train à l’heure ?
      Incroyable ! Il faut absolument le dire aux journalistes.
      NB: combien de trains sont effectivement à l’heure par jour sur les 1500 quotidiens sur St Lazare?

    • FreshPasser en mode normal dit :

      Moi mes trains sont toujours à l’heure…….il faut monter dans mes trains….lol
      Il serait bien de savoir combien de trains sont à l’heure mais pas à la sauce SNCF(c’est à dire train à l’heure s’il a 4 min de retard) mais ceux qui censés arrivés à 19h20 par exemple et qui arrivent à 19h20 et non 19h21 ou pour moi comme pour beaucoup de monde c’est un retard.

    • Gisors dit :

      Fresh, venez donc conduire les trains à destination de Gisors, cela pourrais faire remonter la ponctualité LOL !!

    • picard dit :

      +1

    • Entièrement d’accord avec vous Fresh, un train est en retard dès la 1ère minute. Le jour ou le STIF prendra en compte cela, ça sera un bon en avant.

      Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

  23. polaire dit :

    Bonsoir
    Contrôle du jour .. seul place assise en première .. contrôleuse me demande de faire toute la rame car la 1 ere classe le passe navigo nous on y pas le droit !Peux ton réserver ces places sur les grandes lignes?Lorsque une personne ayant des difficultés à voyager debout( carte Handicapée ! ) trouver logique qu on lui demande de se déplacer alors qu il y avait des places en premiers proche?
    Question
    peux t on réserver des billets assis dans les DIrect de la ligne J jusqu a Mantes la jolie ?
    LE matin 7h33 as ton le droit de voyager debout entasser coller serrés lorsque on a des trains courts ?
    as ton le droit de voyager dans des wagons humide ou les joints des fenestres laisse rentre la pluie ?
    Les voyageurs du pass navigo sont des clients à part entier ?

    • Bonjour, je vous invite à vous rendre dans un bureau de ventes Grandes Lignes, vous obtiendrez toutes les informations qui vous seront utiles. Les voyageurs disposant d’un pass Navigo empruntent les trains Transilien mais ils peuvent toutefois emprunter les trains Grandes Lignes au départ de Mantes, bien que ce titre de transport soit lié à la région Ile-de-France. Pour vos autres questions, je vous invite comme d’habitude à prendre contact directement avec TER ou Intercités, ce blog étant dédié à la ligne J Transilien, je ne peux pas répondre à vos différentes questions.

  24. itack dit :

    Bonsoir, j’ai vécu les incidents de la ligne J il y a deux semaines. Et ce soir 1 juillet c’est reparti vers 17h30-18h30. Je suis un voyageur qui part de Clichy-Levallois, arrêt à Asnière pour aller à Ermont.
    A Asnière, il y a toujours du personnels sur les Quais. Même lors des grèves ou des problèmes. Ils essayent de nous aider.ET c’est très bien. Ce serait mieux si leurs confrères de Clichy-Levallois faisaient de même, en expliquant aux voyageurs de passer par Gare du Nord au lieu d’aller se perdre à attendre à Asnière. Anticiper un peu plus loin que leur quai !
    Questions:
    Pourquoi les trains directs qui passent à Asniere ne feraient pas lors des périodes d’incidents un stop pour décharger les quais ?
    Les directs sont curieusement jamais annulés ? Mystère des déprogrammations.
    Des compensations financières sont elles prévues ?
    Pourquoi Guillaume PEPY ne vient pas un peu voir les problèmes de la ligne J.
    Faites moins de Pub pour nous expliquer les bienfaits du train; ma famille comme moi nous payons notre train plein pot et lorsque je prends le train c’est pour aller travailler et c’est devenu trop souvent pénible. Moi je ne vais pas bénéficier d’un départ à la retraite anticipé pour ces raisons de pénibilité !
    Alors bosser un peu à améliorer les choses ou passer la main au privé !

    • Bonjour, hier soir, nous avons manqué de matériel et certains trains ont été annulés. Je vais faire remonter votre commentaire aux agents des deux gares que vous mentionnez. Au sujet de votre proposition d’arrêt supplémentaire, ce n’est pas toujours possible. A certaines heures notamment pendant les pointes, nous constatons rapidement une dérive de la grille horaire.
      Exemple : des arrêts supplémentaires sont données à un train pour Mantes en heure de pointe, ce train perd environ 6 minutes. Il perd son horaire (= sillon acheté auprès de RFF), la voie sur laquelle il devait circuler n’est plus libre, on doit le retarder et tenter de l’insérer dans la circulation. Tous les autres trains qui étaient à l’heure ne le sont plus, au final, on pénalise beaucoup plus de voyageurs qu’on en contente, et pour quelques minutes seulement.
      Certes lors d’un gros incident, nous n’hésitons pas à le faire mais quand il s’agit d’incident moins important, nous préférons ne pas provoquer d’arrêt supplémentaire sur un train qui était à l’heure.
      Au sujet du travail qui est fait, je peux vous assurer que depuis plusieurs mois, les agents tentent l’impossible pour revenir à un service de qualité. Maintenant, notre matériel pose beaucoup de problème et avant de recevoir de nouvelles rames, nous allons devoir faire face et redoubler de vigilance pour assurer toutes les missions prévues.

    • JP dit :

      On en revient toujours au même discours, vous vous en foutez que les clients subissent des retards pourvu que vous n’ayez pas de frais supplémentaires pour les sillons. Et pas question non plus de dédommager les clients.

      Il y aurait d’autres transporteurs qui achètent des sillons entre Asnières et Ermont? c’est un scoop !

Les commentaires sont fermés.