MaligneJ.transilien.com est un blog de SNCF
S'informer

Mercredi 24 avril, un train en panne entre les gares du Val d’Argenteuil et Cormeilles

90
Publié le 25/04/2013

.
Bonjour à tous,

J’ai lu l’ensemble de vos commentaires, j’ai relevé les défauts d’informations qu’il y a eu lors de cet incident. Je sais que la situation a été difficile pour vous, et pour cause.
Hier soir, le train de 17h au départ de St-Lazare vers Gisors est tombé en panne entre les gares du Val d’Argenteuil et Cormeilles.

Cet incident a provoqué la suppression de nombreuses missions et des modifications de dessertes importantes. Les gares du Val d’Argenteuil, Cormeilles en Parisis, La Frette Montigny et Herblay n’ont pas été desservies de 17h20 à 19h50 dans le sens Paris Province. Les missions Pontoise et Cormeilles ont été annulées.

Dans un premier temps, le conducteur a tenté d’intervenir mais la panne étant importante, il a dû faire une demande de secours. Cette panne d’origine électrique a empêché toute communication entre le conducteur et les voyageurs.

Hier, le conducteur ne pouvait pas s’assurer que toutes les portes étaient bien fermées, il a donc fallu évacuer les voyageurs du train pour ensuite pouvoir pousser la rame en panne vers la gare de Cormeilles en Parisis. C’est une règle de sécurité que nous devons respecter.

Les pompiers sont intervenus très vite afin d’aider les voyageurs. En effet, à cet endroit de la ligne, les abords des voies sont en pente et la hauteur entre le sol et la rame est importante (près de 2m). Certains voyageurs ne pouvaient pas descendre par eux-mêmes et nous avons dû faire appel aux pompiers. Les voyageurs ont ensuite été dirigés vers une autre rame venue en renfort.

Une fois, tous les aspects techniques réunis, et les procédures en place, les voyageurs ainsi que la rame en panne ont pu être dirigés vers la gare de Cormeilles en Parisis. C’est à ce moment là, vers 19h, que la circulation a pu reprendre dans le sens Conflans Ste-Honorine Argenteuil. Cette manœuvre a pris du temps car elle est longue à mettre en place, ce n’est que vers 19h50 que la circulation a pu reprendre dans les deux sens.

Pour finir, à 18h15, un second incident a été signalé à Bois Colombes. Un problème de signalisation a provoqué l’arrêt des circulations sur la zone. Suite à cet arrêt des voyageurs sont descendus sur les voies. La circulation a pu reprendre rapidement mais il y a eu des retards et des suppressions ainsi que des modifications de dessertes.

90 commentaires pour “Mercredi 24 avril, un train en panne entre les gares du Val d’Argenteuil et Cormeilles”

  1. Guil95Passer au statut dit :

    D’accord avec vous !
    Et pendant l’écriture de ce billet d’explications pour hier, des avaries techniques nous offrent de nouvelles suppressions ce jour.

    • JP dit :

      C’était couru d’avance comme il y a une rame en moins.
      Et c’est toujours les mêmes qui prennent, Ermont et Cormeilles, mais on va nous expliquer que c’est normal puisque l’on peut s’entasser dans le train suivant et que le voyage et censé être court (mais pas toujours!)
      Et tout cela pour le même prix de quoi on se plaint ?

    • Maxime13Passer au statut dit :

      Bonjour,
      Je l’avais prédit….et pour ce soir vendredi pluvieux je prévoir la même chose

    • Maxime13Passer au statut dit :

      Et bien banco….17h30 à la bourre….on change de plan pour prendre 17h36 pour mantes via conflan…et lui aussi à la bourre…deja 5 min de retard…PAS UNE INFO DE LA PART DU MOUSTACHU

    • Maxime13Passer au statut dit :

      Et gros banco meme…on remet ça un train en panne vers le Val….encore la grosse m**** ce soir…et pas une annonce sonore

    • Maxime13Passer au statut dit :

      Et gros banco meme…on remet ça un train en panne vers le Val….encore la grosse m****e ce soir…et pas une annonce sonore

  2. Grégory_mx dit :

    Merci pour ces explications, néanmoins hier je suis pris un train à Paris en direction pour Boissy vers 18h50, il avait du retard. On nous a informé du retard mais on ne nous pas informé du fait qu’arriver à Argenteuil il serai détourné et irai directement à Eragny. Du coup avec beaucoup de voyageurs je suis descendu à Argenteuil, et on a attendu…
    Après beaucoup d’informations contradictoires de la part du personnel en gilet rouge, et des annonces au micro, j’ai enfin eu un train vers 20h. En tout, j’ai mis plus de 2 h pour rentrer chez moi.
    Je comprends bien les pannes, mais pourquoi nous avoir laissé prendre le train à Paris pour nous larguer à Argenteuil sans solution? J’aurai pu prendre une autre ligne en étant à Paris.
    Et pourquoi les agents présents sur le quai ont des infos contradictoires?

    • Bonjour en effet, vous auriez du être informé que ce train allait vers Eragny dès le départ à St-Lazare ou encore à bord de la rame une fois en ligne.

      Pour les informations des agents en gare d’Argenteuil, je viens de solliciter la responsable de la gare d’Argenteuil pour obtenir des informations.

  3. Cyrille2 dit :

    Bonsoir madame,
    Ce que les clients demandent ce n’est pas tant l’exposition des faits mais surtout la problématique du traitement de l’incident et surtout ses conséquences. Ainsi, il est admissible un problème technique avec une durée approximative du traitement de celui-ci de l’ordre de la demi-heure ; et non pas un loto bingo ; pour savoir que faire, pour prendre en toutes connaissances de causes une décision. A contrario il est inadmissible de laisser les clients en pâture dans une gare sans mise en place d’une solution de contournement au bout de deux heures.
    De plus lorsque vous écrivez que la reprise du trafic a repris vers 19h50, il serait judicieux de préciser que le trafic est revenu à son cours normal que vers 22h30. La mention de « communication impossible » me fais bien gausser ! Déjà qu’en temps normaux avec tous les moyens mis à disposition, cette communication est quasi-absente ou au mieux inaudible mais là ça frôle le ridicule. Est-ce le mime Marceaux qui conduisait ce train ?
    Je vous laisserai le soin d’analyser la gestion de cet incident sur ses points positifs, il y en a, et ses aspects négatifs.
    Ainsi ne serait-il pas possible d’inventer une solution pour transférer les clients vers une autre rame sans faire descendre ceux-ci ? Avec le nombre d’ingénieurs à votre disposition, ça devrait être du réalisable.
    Pourquoi la mise en place de bus pour desservir les communes impactées n’est-elle pas réalisable ?
    Pourquoi la personne au demeurant agréable ne connait pas les différentes lignes de bus à disposition ni l’emplacement des taxis ?
    Pourquoi…..???

    Beaucoup d’interrogation et aucune réponse je le crains…encore.
    Je vous souhaite bien du courage pour annihiler cette colère sourde des clients.

    • Jérém dit :

      Quand je pense que pour « assembler » 2 tgv courts et repartir, il faut max 10minutes en gare avec des gens compétents, et aucune nécessité d’évacuer les rames… là il faut 3h pour remorquer un train sur 1km??? Je n’y connais absolument rien dans vos technologies, par contre humainement on peut déceler un léger foutage de gueule… en effet donner en pâture à des centaines de passagers, 5 personnels totalement largués qui en bonus aiment pas franchement communiquer avec les gens.

      Ils savent très bien que pour calmer la colère de ces dernières semaines calamiteuses, je ne compte plus les heures de travail et de vie abandonnées sur les quais (c’est l’jeu ma pov’ Lucette !), il suffit de rembourser l’abo du mois. Et on sait très bien qu’ils ne le feront pas. A part de la désobéissance civile face aux contrôleurs qui n’y sont pour rien,je ne vois pas comment leur faire changer d’avis. Et encore, s’il n’y a que 10 gus qui refusent de montrer leur pass, ça sera vite résolu et ils gagneront de l’argent avec les amendes…

    • FreshPasser en mode normal dit :

      Jerem
      « Quand je pense que pour “assembler” 2 tgv courts et repartir, il faut max 10minutes en gare avec des gens compétents, et aucune nécessité d’évacuer les rames… »
      Comme vous le dites, en gare sans aucun incident, ça ne prend pas de temps, comme pour toute formation d’une UM.
      Mais en dehors de ça, en cas d’incident, les problèmes seront toujours là en fonction de la panne!
      Oui on voit que vous ne connaissez strictement rien.

    • Jérém dit :

      Quand on sait qu’on va devoir faire face à des pannes, on prend les précautions nécessaires. Si selon vous tout s’est passé normalement et les passagers n’ont pas d’excuses à recevoir, alors là plus grand chose à dire…

    • FreshPasser en mode normal dit :

      Cyrille2
      il est impossible de traiter une demande de secours en 30 minutes, SNCF ou entreprise ferroviaire privée. Tout dépend en plus de la panne de la machine ou de la rame en question et des possibilités pour la tirer ou pousser, les moyens mis en oeuvre pour y arriver, ne vous en déplaise, il y a tout un tas de procédures, on ne fait pas ce qu’on veut comme avec une voiture!!
      La reprise du trafic a bien eu lieu vers 19h30, j’ai moi même pu prendre un train à la gare du Val d’Argenteuil pour aller à Saint Lazare vers 19h40 sauf qu’on ne peut pas avoir un trafic de nouveau normal dès la reprise du trafic, je pense que vous le comprenez, d’ou reprise du trafic.

    • BNC dit :

      fresh,
      Tu dis que tu as pris un train à 19h40 au Val, tu es peut être parti de chez toi alors à 18h40 : A quelle heure tu dînes ?

    • Cyrille2 dit :

      Fresh,
      J’entend bien qu’il est impossible de traiter certains évènements en 30 minutes. Et qu’un train ne peut pas se pousser à la main comme une voiture. Mais que les estimations soit fiables au moins : entre attendre 30 minutes pour finalement mettre TROIS heures pour rentrer chez soi à 20 kms de PSL il y a un fossé ! Si dés le début de l’incident il avait été annoncé que le train en panne se situait entre deux gares et qu’il fallait évacuer les personnes présentes, ma gestion de l’incident aurait été bien différente… et surtout, SURTOUT j’insiste mes enfants ne seraient pas inquiétés !
      La reprise du trafic a bien eu lieu vers 19h30 dans le sens Province – Paris mais dans l’autre sens j’en doute très fortement. Et effectivement je vous rassure, je comprend l’effet « accordéon » de la reprise.
      La priorité est d’analyser la gestion de l’incident sans se réfugier derrière les strictes procédures mais de s’interroger sur la pertinence actuelles de celles-ci compte tenu de l’évolution du trafic et de l’augmentation du nombre de voyageurs et de tendre à améliorer cette gestion. Tout n’est pas à jeter comme par exemple la sécurité par le renfort des pompiers.
      Merci pour vos multiples explications techniques et votre activité sur ce blog.

    • FreshPasser en mode normal dit :

      On ne peut pas traiter une demande de secours en ligne en 30 min, c’est impossible.
      Dès le départ on ne pouvait pas savoir comment cela allait se passer.
      Le conducteur applique son guide de dépannage dans la cabine Revers, le continue ensuite dans la locomotive si le problème persiste. Le conducteur appelle le PACT aussi. Ca ne se fait pas en 5 min. Le conducteur doit ensuite établir une demande de secours, appliquer ses documents techniques pour les opérations à effectuer pour la demande de secours(mise en véhicule de la machine, voir si le nouveau convoi formé est possible en fonction des caractéristiques des engins, de la déclivité de la ligne, la nouvelle vitesse du convoi ainsi formé, etc…).
      Les conséquences des pannes sont différentes selon leur origine.
      Là, plusieurs choses se sont accumulées, seul le disjoncteur se refermait sur la machine et rien d’autres ne fonctionnaient, impossible d’avoir les portes maintenues fermées, évacuation des voyageurs sur l’autre rame derrière, machine bloquée au niveau des freins.
      Si la panne avait été une absence de traction, cela aurait pris moins de temps(pas 2h30).
      Bien sûr qu’il faut tirer des enseignements de cet évènement, on peut toujours mieux faire à moins d’être parfait?
      Maintenant, des procédures techniques et de sécurité existent et ne sont pas là pour rien.
      Si l’EPSF change des procédures, il ne faut pas que cela ait une incidence sur la sécurité des des circulations et des personnes.

    • Bonjour Cyrille2, nous avons tenté de mettre en place des bus pour les gares qui ne pouvaient pas être desservies mais nous n’avons pas pu en obtenir. Dans le cas d’une rupture de la circulation, nous faisons appel à des compagnies de bus de la région. Le problème c’est qu’à certaines heures de la journée, ils ne peuvent pas toujours nous fournir des bus. Mercredi, les compagnies sollicitées n’avaient pas assez de conducteurs connaissant le parcours.

      Pour les autres voyageurs, des solutions étaient proposées, les trains étaient déviés et les autres gares étaient desservies. La situation n’est pas revenue à la normale avant la fin du service, c’est bien le trafic qui a repris à 19h50.

      Pour évacuer une rame, nous n’avons pas aujourd’hui d’autre solution que de faire descendre les voyageurs de la rame.

      Concernant la méconnaissance de l’agent que vous évoquez, c’était à Argenteuil, à St Lazare ?

    • Cyrille2 dit :

      Bonsoir Madame,
      C’était en gare d’Argenteuil…où d’ailleurs je suis encore à l’instant arrêté pour une raison inconnue.
      Il y a des semaines comme ça…

    • Maxime13Passer au statut dit :

      Idem ici à st lazare…le retard dure….et pas une info

  4. BNC dit :

    Pourquoi le conducteur ne pouvait plus s’assurer que toutes les portes étaient fermées ?

    • FreshPasser en mode normal dit :

      Le conducteur a eu un FU KVB. Il a pu refermer le disjoncteur mais rien d’autres ne fonctionnaient, ni même la radio sol train, compresseur, chauffage, portes…..
      Lors de la remise en service coté machine, seul le disjoncteur se fermait mais aucune autre fonction ne pouvait marcher.
      Il a même fallu isoler les freins direct et automatique de la machine ainsi que ces freins d’immobilisation.
      Sans compter l’évacuation de la rame car les portes ne pouvaient pas être maintenues fermées.

    • BNC dit :

      Merci fresh.
      Et ce phénomène arrive souvent ? on sait à quoi c’est dû ?
      on peut pas prendre la main en manuel sur les portes ?

    • Koalux dit :

      @BNC:

      Pour faire simple et ne pas rentrée dans les détails technique:
      sur les rames IDF (Hors Z50 000 [Francilien]) les portes ne peuvent pas être maintenue fermer si on perd le contrôle électrique.
      Les portes sont commander électriquement pour la fermeture. Si tu n’as plus de commande, t’as porte peut ce ré-ouvrir manuellement.

    • JP dit :

      ça c’est inquiétant, il n’y a même pas une alimentation de secours sur batterie !
      Imaginez le même problème en plein hiver avec 20 cm de neige et -10°C à 19H alors qu’il fait nuit, quelle angoisse pour les voyageurs ………………et quel b……cela serait sur le réseau!

    • écoeurée dit :

      JP, vous avez raison je vais rajouter une batterie dans mon sac à mains :-)

    • Koalux dit :

      Une batterie qui pourait fournire 25Kv (25 000Volts), avec une intensitée de 800 A (voire même 1 000A)? C’est pas possible sur un train… Je ne suis même pas sur que cette technologie existe…

    • JP dit :

      Je parle d’alimentation de secours comme c’est obligatoire dans tous les lieux publics, pas de réalimenter la traction. On est pas des bœufs !

    • Koalux dit :

      @JP:

      Sur tous les engins tu as une batterie de 72V, pour la partie commande.

      Les portes sont alimentée en air comprimée, et la production d’air est réalisé par un compresseur fonctionnant avec du 380V, donc impossible de faire fonctionner sur batterie, est une fois les réservoir vide, plus de contrôle de porte :/

      Par contre je suppose que si le transfo grille (comme la 27300 apparemment), 72V ou non dans les batterie, plus rien ne fonctionne.

      En espérant être assez clair pour tout le monde.

    • Merci Fresh pour nous avoir décrit la panne en détail.

      Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

  5. Lolo78 dit :

    Et toujours pas de clim ou de ventilation dans les trains ;)

    L’été va être caliente !

  6. Gisors dit :

    Bonjour,
    J’étais dans le Train de 17h00 à destination de Gisors (Train en panne ! ). Nous avons été abandonnés sur le Quai… sans aucune solution à nous proposer ! Arrivée à Gisors à 22h00.
    J’ai fait le choix de vivre à la campagne mais 5 h pour rentrer, il y a des limites !!
    Et le lendemain debout à 4h30 pour prendre le train de 5h50 ! Quelle vie !!! Venez avec moi pendant 1 mois pour voir cette vie (professionnelle, familiale notamment de Maman ! ….) vous allez adorés !

  7. fredo95 dit :

    Bonjour à tous,
    De toute façon, quoi qu’il en soit, les braves gens de la SNCF nous répondront toujorus qu’ils ont fait au mieux. Je vous dis pas s’ils faisaient au pire ….
    Il faut prendre ça avec bonne humeur (dixit un employé totalement dépassé à PSL …)
    Il a rangé sa bonne humeur vite fait lui aussi d’ailleurs.

  8. NEVEU dit :

    Madame LARROUY bonjour,

    Effectivement mercredi soir c’était le gros bordel à PSL, et pas uniquement à cause du problème technique (train en panne) mais aussi à cause du manque d’information.
    Arrivée à PSL à 17h45, j’ai tenté d’approcher les agents en gilet rouge afin d’obtenir une information, en vain. Nous étions quelques centaines de voyageurs, mais seulement une petite dizaine d’agents SNCF dans toute la gare, donc impossible de les approcher. Quant aux informations données au micro, dommage que celles ci soient incomplètes voire inutiles. J’ai donc abandonner la tentative d’approche.

    Jeudi 25 avril matin, deux trains ont été supprimés au Val d’Argenteuil, aux heures de pointe tant qu’à faire (celui de 7h37 et 7h49). Comme d’habitude à la SNCF, pas d’information ou info erronée. A 7h55 on nous met un p’tit gris (ou une bétaillère ?). Merci !!
    Vendredi 26 avril matin, rebelote : train supprimé à 7h37, pas d’information, et encore un p’tit gris (toujours une bétaillère). Encore MERCI !!!

    Et après ça vous répondez que vous (la SNCF) avez du respect pour les voyageurs ???
    Non Madame, vous n’avez aucun respect.

    La qualité de ce service public se dégrade de plus en plus, pourtant les passes Navigo augmentent encore et toujours (c’est inversement proportionnel !!!)

    • Bonjour, nous pouvons dans le cas d’une situation difficile, faire appel aux volontaires de l’information qui viennent soutenir les agents des gares. Toutefois, ce dispositif n’est pas activé à chaque fois. Mercredi dernier, la panne de ce train n’aurait pas dû provoquer un arrêt des circulations si long. Si nous n’avions pas eu ce problème concernant les portes, l’évacuation de la rame en panne aurait du être beaucoup plus rapide. Pour votre question, je ne peux pas vous répondre pour le moment, je n’ai pas encore réceptionné les rapports.

    • Louise dit :

      Bonjour Mme Larrouy,

      Bien souvent j’ai pu remarquer que les p’tits gris circulaient lorsqu’il y a énormément de monde. C’est un enfer !
      J’aimerai savoir pourquoi ? Ce matériel est-il plus fiable ?

    • Louise, je me permets de répondre à la place de Madame Larrouy, car le sujet a été abordé de nombreuses fois. Les « p’tits gris » sont vétuste, et leur remplacement est programmé. Cependant, en attendant l’arrivée et le déploiement du nouveau matériel, les « p’tits gris » sont utilisés en priorité sur les relations courtes telle : Paris – Ermont et Paris – Cormeilles en Parisis. Les rames à 2 étages étant attribuées aux relations plus longues, telle Paris – Mantes et Paris – Gisors.

      Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

  9. StephanePasser en mode normal dit :

    Hélène, pourriez-vous nous dire combien de trains Paris-Mantes (desservant Argenteuil, Eragny puis Conflans à Mantes ?) ou Paris-Gisors (desservant Eragny à Gisors ?) ont été, dans chaque sens, détournés par Conflans-fin d’Oise (bas) et combien de RER A et trains de la ligne L ont dû être supprimés en conséquence ?

  10. EricBarthas dit :

    L’incident n’a pas eu de conséquence que dans le sens Paris-province.
    En pointe il y a normalement toujours 2 trains dans chaque sens entre conflans et mantes.

    En les mettant en navette, cela fait 2 trains par heure.
    Comment se fait il qu’il n’y ait eu qu’un seul possible ?
    Sans assurer les correspondances avec les directs paris-mantes qui plus est.

    Je pense que la réutilisation des rames en dépit de tout logique a fait que le service minimum n’a pas pu être assuré.

    Le COT a mal géré cet incident, c’est le seul reproche que je ferais. Mais comme le COT n’appartient plus à SNCF (tout comme infra), ce n’est pas la faute de SNCF.

    • Si EricBarthas, il y a eu des navettes Conflans -> Mantes, et Mantes -> Conflans, ainsi que Pontoise -> Gisors et Gisors -> Pontoise qui ont été mise en place. C’était bien précisé dans l’application Transilien.

      Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

    • EricBarthas dit :

      Ah bon Franck, il y avait vraiment des navettes ?
      Avec quelles fréquences ?
      Vous y étiez vous à Mantes ?

      Moi oui.
      J’ai du prendre un bus pour ne pas attendre 1h avant le prochain train !
      Et encore j’ai terminé avec 30minutes de marche, la ligne de bus n’assurant plus de service après 18h !

      On sait tous que l’application Transilien n’est pas exempte de défauts ou d’erreurs.

    • EricBarthas, je sais bien que l’application n’est pas exempte de défauts ou d’erreurs. Je rapporte ce que j’ai lu. Je ne connais pas en revanche les fréquences.

      En ce qui concerne le terrain, j’étais moi aussi à Mantes la Jolie. J’ai bien vu des trains partir en direction de Conflans, et je m’étonnais d’ailleurs qu’aucune annonce n’informait de l’interruption des circulations au-delà de Conflans. Je me souviens avoir vu un départ à 18H39, retardé de 5 minutes. Il était dans un premier temps affiché quai A, puis a été changé pour le quai F. Après le départ du train de 18H39, je ne sais pas de ce qu’il est advenu des autres départ pour Conflans, car j’ai quitté la gare.

      Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

    • FreshPasser en mode normal dit :

      EricBarthas
      « Le COT a mal géré cet incident, c’est le seul reproche que je ferais »
      Je ne savais pas que vous étiez avec eux lors de cet incident!
      Qu’auriez-vous fait alors avec toutes les données qu’ils avaient en leur possession?

    • C’est dans ces moments la Fresh que j’aimerai être dans le COT, dans un coin pour ne pas déranger, j’observe et j’écoute. Ah qu’est ce que j’aimerai ça !

      Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

    • BNC dit :

      Oh, ça ne doit pas être bien compliqué ce qui se passe dans un COT dans ce genre de situations.
      J’imagine que ça se résume à « Alors, on le supprime ? », et « Ouais, ouais, vas y supprime », « le train de Mantes aussi ? » « ouais ouais vas y supprime ».

      Ils vont pas se prendre la tête les mecs ! il y a tellement de facilité dans la solution de la suppression en masse…

    • ericbarthas dit :

      Exactement puisque l’objectif est de faire en sorte que les trains soient la ou on les attend selon le plan quand le secours sera termine, pas de trouber des solutions pour les gens en rade…

    • FreshPasser en mode normal dit :

      Et oui, notre ami BNC travaille au COT à présent, il sait mieux que quiconque ce qu’il se passe et ce qu’il faut faire en fonction de la situation, il suffit juste d’appuyer sur un bouton ou dire tiens on supprime un train comme ça pour le plaisir…….et tu comptes vraiment faire un tour en cabine?
      Toi t’as une haine envers les cheminots, moi j’ai une haine envers les gens comme toi qui croient tout savoir et qui pensent que c’est aussi simple qu’un claquement de doigt.

    • EricBarthas dit :

      Fresh,

      pourquoi le COT n’a-t-il pas assuré les correspondance entre les directs paris-MLJ et les navettes (fantomes) entre MLJ et CSH ?

      J’ai vu le dernier train partir alors que j’arrivais à MLJ avec un direct.

      C’est ce que je reproche.

    • EricBarthas dit :

      « Qu’auriez-vous fait alors avec toutes les données qu’ils avaient en leur possession? »

      J’aurai peut être oublié temporairement le plan de transport et les procédures écrites pour des cas scénarisés et pris quelques intiatives pour raccourcir le nombre d’intermédiaires.
      C’est dans ce genre de conditions que l’on s’aperçoit des doublons et autres contraintes parfois superflues.
      Je ne dis pas qu’il faut jeter les règles de sécurité aux orties mais elles ont été écrites il y a trèèèèès longtemps et ne sont peut être plus adaptées aux conditions, matériels et technologies actuelles.

    • ericbarthas dit :

      Fresh je n’etais au COT sinon les correspondances auraient ete assurees.

    • FreshPasser en mode normal dit :

      Vous aviez donc toutes les données en main avec vous en ce qui concerne le trafic des différentes lignes, les rames, les conducteurs, etc….

    • Amaury dit :

      « Mais comme le COT n’appartient plus à SNCF (tout comme infra) »

      >> Et depuis quand ?! Visiblement vous connaissez mieux notre entreprise que nous… On en apprend des choses ici !

  11. Êtes-vous sur Madame Larrouy qu’il n’y avait aucune autre possibilité que d’évacuer les usagers de la rame ? Parce quand je lis que la marche était de près de 2 mètres, je pense qu’il aurait été beaucoup moins dangereux de pousser la rame avec les usagers à bord, que de les évacuer dans ces conditions. Certes, les portes ne fonctionnaient plus. Mais en les fermants à la main, et en mettant un pompier dans chaque voiture pour veiller à ce que personne ne les ouvrent en cours de route, il était possible de pousser la rame en toute sécurité. Trop de sécurité pourrait avoir un effet néfaste Madame Larrouy.

    Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

    • Bonjour, certes, c’est bien pour cela que nous travaillons dans le cadre de la zone dense pour tenter de réduire au maximum les impacts d’un incident. Certaines normes doivent changer notamment sur la région Ile-de France où le trafic est important.

  12. fredo95 dit :

    Les questions que tout le monde se pose en fait, suite à de tels dysfonctionnements sont :
    – Qui prend des décisions ? (annulation de trains, immobilisations de trains, détournement de trains …)
    – Y a t’il une personne ou un petit groupe de personnes qui chapeautent le système ?
    – Comment se fait-il que la chaîne des informations ne soit pas linéaire ? Ou se perde dans des méandres bizarres ? Ne peut-on pas informer toutes les gares et tous les convois en même temps quand des décisions sont prises ? Vos préocédures semblent tellement d’un autre âge et d’une telle complexité …
    – Pourquoi le personnel de PSL n’est-il jamais au courant de rien en cas de problème ? Autant qu’ils restent enfermés dans leurs bureaux si c’est pour être muet et impuissant.
    – Et enfin, est-ce que les « chefs » travaillant à la SNCF savent-ils que ce sont des êtres humains qu’ils transportent ? Et des gens qui vont ou rentrent du boulot ? Et non du fret ou du bétail ?

  13. R-icPasser au statut dit :

    Bonjour,

    Ce n’est pas forcément le bon endroit mais je trouve particulièrement ‘Dégueu… lasse’ la grève des guichetiers à la gare de Lyon… le jour des départs en vacance.

    Et qu’on ne me dise pas que c’est pour le bien des usagers… surtout des enfants !

  14. Yca dit :

    Bonsoir a neveu je ne suis pas d accord avec il y’a eu des annonces au val d Argenteuil il faut dire ce qui est vrai!

  15. V dit :

    Et ce soir encore un train en panne ! Mais mer*** vous ne pouvez pas faire en sorte de faire votre travail pour réparer les trains comme il faut ? Ou est ce ue ce sont des actes de malveillance de la part des syndicalistes férus de barbecue !!!!
    Franchement le dédommagement va falloir y pense réellement cette fois Madame Larrouy. Si on transposait le nombre de vos pannes au monde aérien on aurait une suite de crash. Et pourtant vos agents se targuent de faire de la sécurité un élément primordial !!!
    Je suis écœuré par toute cette situation qui ne fait que renforcer la haine a l’encontre de la SNCF

  16. V dit :

    Et arrêtez de nous bassiner avec le fait que vos agents font le maximum ! Votre notion du maximum est vraiment plus proche du minimum !
    On paie pour un service, faudrait peut être l’assumer et le fournir au lieu de venir étaler vos excuses qui n’en sont pas !

    Je suis ds le gisors de 19h00, on pourrait m’expliquer à quoi sert l’agent dans le train a part regarder pr la fenêtre ? Il ne sait pas communiquer non plus ? Pas plus que le conducteur ? Même si on a pas d’infos on peut montrer un peu de sollicitude !!!

  17. V dit :

    Mais ce soir vous n’allez pas répondre car vous êtes bien sur déjà chez vous…

  18. JP dit :

    3ème soir en retard…
    Ce soir objectif le 18h10 pour cormeilles, il est là, un petit gris je monte
    A 18h10 on ne part pas
    A 18h15 le conducteur nous annonce un train en panne à Argenteuil, on attend
    A18h20 il nous annonce que l’on va partir mais terminus Argenteuil.
    A18h30 arrivée à Argenteuil, il nou s informe que l’on peut prendre un train pour Cormeilles quai A à 18h35
    18h35 quai A on nous annonce un train en panne entre Argenteuil et Val ou Val et Cormeilles cela dépend des messages, ça doit être celui qui a réussi à repartir d’Argenteuil à 18H20Là je prend le plan x, y ou z
    Merci au conducteur qui nous a informé
    Honte à la SNCF, 3ème jour de retard sur 5:
    mardi bloqué 20mn entre Argenteuil et le Val,
    mercredi……………………..
    vendredi re train en panne entre Argenteuil et Cormeilles
    Toutes mes excuses de prendre le train.

  19. Erik dit :

    L’avantage de la fiabilité des trains … cet article est recyclable ce soir !

  20. EncoreEnRetard dit :

    Là ça devient affligeant.
    Au vu du nombre de pannes et d’incidents, la vétusté des machines et des infrastructure est une évidence depuis de nombreux mois.
    Mais quand allez vous traiter ce problème ?
    Quels investissements ? A quelle échéance ?
    Pour enfin assurer le service attendu.

  21. VIANA dit :

    Après mercredi 24 avril qui restera une journée inoubliable
    Départ travail ASNIERES 18H00 retour domicile 20H30
    2H30 de trajet incroyable de nos jours

    Aujourd’hui encore 2H00 de trajet
    Départ ASNIERES 18H43 arrivé à ARGENTEUIL correspondance pour HERBLAY
    J’attends mon train en direction de PONTOISE
    Celui de CORMEILLES arrive avant comme d’habitude seulement quant il repart ENORME BRUIT sur le moteur à l’arrière du train et des FLAMMES au dessous
    Toutes les personnes présentes à ce moment là ont vraiment été très surprise par ce qui se passait
    Le train s’est arrêté juste après avoir quitté le quai et là après dix minutes d’attente il a pu repartir mais pas pour longtemps.
    Un agent de la SNCF nous a même dit que ce train n’aurait jamais du repartir
    Suite à ce problème les trains étaient en décalage
    Le train de GISORS qui ne s’arrête pas habituellement à ARGENTEUIL (direct HERBLAY) invite les gens à destination d’HERBLAY à pouvoir monter dans ce train
    Quel bonheur, après avoir quitté ARGENTEUIL, celui-ci effectue son trajet au ralenti et là le bonheur n’aura pas durée longtemps nous voilà arrêté entre la gare du VAL D’ARGENTEUIL et CORMEILLES pour seule annonce du conducteur « le train devant nous est en panne à 10 mètres de sa destination ». Je m’en doutais ce train n’aurait jamais du quitter ARGENTEUIL. Dans mon wagon il y a même une personne qui a forcé la porte et est sortie dehors, et si le problème avait duré bien plus longtemps d’autres personnes étaient prêtent à fait la même chose.
    Franchement je suis épuisé par tous ces dérangements que je subie de la part de la SNCF
    Je suis épuisée, écœurée, fatiguée usée, par cette société dénommée « SNCF », qui me pourrie la vie et qui m’insupporte à tel point qu’il y a pas longtemps j’ai pétée les plombs à la gare d’ASNIERES SUR SEINE , suite à toutes ces suppressions systématique de train au départ de cette gare. (matin et soir) Pourquoi systématiquement lorsqu’il y a des problèmes dans cette gare, ils nous mettent toujours des petits trains « gris », où l’on voyage pire que du bétail, POURQUOI ? alors qu’il existe des trains à double étage, POURQUOI ?
    Idem quant il y a des problèmes lors de ma correspondance pour récupérer mon train pour HERBLAY, systématiquement c le train de PONTOISE qu’on supprime, POURQUOI ?

    Franchement le dédommagement va falloir y pense
    Mon commentaire est peut être long mais ce n’est que le début, maintenant que je connais ce site je ne manquerai pas de revenir tous les jours s’il le faut pour constater les problèmes que je subis tous les jours sur cette fameuse ligne J

    Et pour finir, ce qui me révolte le plus, ce sont tous ces moments passés sur le quai de ces différentes gares que la SNCF me fait subir. Je regrette tous ces moments que je n’aurai pas passés avec mes deux enfants, ça la SNCF ne pourra jamais me rendre ces moments volés

  22. VIANA dit :

    rectification 17H43 et non 18h43 départ d’ASNIERES
    22 ans de trajet sur la ligne j et vraiment de pire en pire INSUPPORTABLE

  23. Philippe C. dit :

    Hier soir, vendredi 26.04, nouveau problème à Argenteuil. Trains retardés et supprimés en cascade. Un train arrive enfin. Il ne devait pas s’arrêter à Cormeilles. Les agents SNCF présents sur le quai, pendus au téléphone, font ce qu’ils peuvent pour que le train soit omnibus (cormeilles,la frette, etc…). On nous assure que le train va partir incessamement sous peu et qu’il sera omnibus, qu’il s’arrêtera à Val d’argenteuil, cormeilles etc… On monte, le train démarre… il a filé direct jusqu’à Conflans.
    Juste ras le bol. Il ne se passe pas une semaine sans ce genre d’incidents. Cela commence à être vraiment pénible.

  24. USAGER LIGNE J dit :

    Vendredi 26, train de 12h23 en direction de Mantes la Jolie.

    Les controleurs sont dans mon wagon. Nous attendons le départ.

    12h32, le train n’est toujours parti, je vais à leur rencontre pour avoir des explications.

    Ils sont 5, seulement un à le respect de me répondre qu’il ne sait pas ce qu’il se passe, mais que le train va partir.

    5 minutes plus tard nous n’avons toujours pas bougé. Un message provenant de la gare nous indique qu’il y a un problème d’alimentation et que tous les trains sont retenus à quai. (c’est d’ailleurs à ce moment là qu’un direct Mantes quitte la gare, bizarre?)

    Les controleurs sont toujours là. Je leur fait part de mon mécontentement et de l’historique des journées précédentes et devinez donc ce que ces chers messieurs trés cortiqués et fiers de leur entreprise m’ont conseillé?

    « faites comme nous, prenez votre voiture »

    Ils sont ensuite partis en direction d’un autre quai avec cette allure nonchalente qui fait plaisir à voir… seraient-ils eux aussi devenus blasés comme les usagers?

    Notre train a fini par partir avec 15 minutes de retard et est devenu omnibus pour la peine.

    Merci la SNCF, je me demande encore quelle fierté peuvent avoir les cheminots à évoluer dans une société pareille…

    • LAMBERTPasser au statut dit :

      Bonjour, votre remarque sur le comportement des contrôleurs confirme ce que nous avons vécu hier matin sur un train direct Intercités entre Paris et Mantes. Malgré des incidents travaux et le fait que le train ait été avancé de 30 minutes, l’équipe de contrôleurs a fait preuve d’intransigeance notoire envers les pauvres voyageurs qui n’avaient pas pu acheter leur billet, en raison d’une affluence record aux guichets de Saint Lazare et les distributeurs jaunes de billets refusaient leurs cartes bancaires. De plus, les voyageurs concernés ont voyagé DEBOUT pendant une heure (temps de parcours allongé de 30 minutes). Il n’est donc pas normal qu’on ait facturé + 4€ des voyageurs ayant été dans l’impossibilité matérielle d’acheter leur billet. Et les équipes commerciales de contrôleurs n’ont vraiment fait preuve d’aucune tolérance !

    • JP dit :

      Les voyageurs n’ont qu’à si prendre à l’avance pour acheter leur billet, c’est ce que l’on nous a déjà répondu pour la mise à jour du pass navigo en début de mois.
      Il n’y a que la SNCF qui a le droit d’être en retard (et je dirais même que maintenant elle en fait un devoir) ;)

    • écoeurée dit :

      C’est lamentable ! Les controleurs doivent être comissionés et doivent cibler des trains pour être sûrs de faire du chiffres et avoir une prime bien grassouillette. Ahhh la SNCF c’est la société de mes rêves ou incompétence, inconséquence, aveuglement et gaspillage sont les mots d’ordres. Il faut être quand même être vraiment CRE TINS pour programmer des controles sur ces trains là… Parce que la ligne J on la prend pas pour le plaisir , surtout quand les horaires sont avancés de 30 minutes et que le temps de trajet est allongé !!!

    • écoeurée dit :

      @ Christophe,

      ça vaudrait la peine de voir avec 60 millions de consommateurs ce qu’on peut faire contre cette publicité mensongère, c’est vrai !

    • Chris92700Passer au statut dit :

      Avec 60 millions de consommateurs, il faudrait plutôt se plaindre contre le service vendu mensonger ;-)

    • écoeurée dit :

      Bonjour USAGER LIGNE J,

      Je tiens à vous informer d’un nouveau phénomène : des faux controleurs sur la ligne J. En effet,mon Dieu mais c’est impossible que des contrôleurs fassent preuve de ce type de comportement. Ce sont des agents assermentés, qui représentent avec fierté leur entreprise et se dévouent au quotidien pour le bien être des usagers, toujours sur le pont, toujours sur des charbons ardents pour nous leurs clients. Savez vous qu’actuellement de méchants voyageurs se déguisent en contrôleurs afin de discréditer la SNCF ? Et à la lecture de votre commentaire je pense que vous êtes tombé nez à nez avec ces bandes d’usurpateurs. Notamment à la lecture de l’argument « faites comme nous prenez la voiture », avouez quand même qu’un vrai controleur répondant çà à un usager cela serait tout simplement minable. Et puis enfin, soyons raisonnables sinon comment expliquer qu’un vendredi à 12h32 vous ayez pu voir des vrais controleurs dans un train. Allo quoi, un vendredi à 12h32 le vrai contrôleur il mange sa merguez moutarde et son week end commence après. D’ailleurs 12h32 sur votre montre n’est ce pas 12h23 pour la SNCF, qui souffre de dyslexie chronique quant aux horaires qu’elle ose encore annoncer, et donc votre train n’avait aucun retard. Mais bon, la SNCF est magnanime et que comme d’habitude elle n’y ait pour rien elle envisage pour compenser le désagrément vécu de vous offrir de participer à la prochaine tournée des vrais controleurs de la ligne et cela sans passer par les fameux concours de madame Larrouy.

    • BNC dit :

      Mdrrr !!
      C’est malheureux ces bandes d’usurpateurs de métier qui peuvent mettre à mal l’exemplarité et l’implication sans faille de nos contrôleurs ! Eux qui sont si dévoués, surtout le Vendredi à midi trente..

      Le seul truc qui me fait douter, c’est que leur démarche nonchalante, et leur façon de se mouvoir en groupe sur les quais sont vraiment inimitables ! USAGER LIGNE J n’a pas pu se tromper : c’est ça qui fait leur authenticité.

      P.S : C’est ptre + facile d’imiter un Picasso, que des contrôleurs en exercice..

    • Chris92700Passer au statut dit :

      Et pourtant, une publicité dans le « 20 minutes » de ce matin promulguait la conduite exemplaire du personnel SNCF-Transilien… !

    • écoeurée dit :

      Je ne pouvais y croire je suis allée sur 20 minutes et oui la SNCF s’autofélicite et recrute des conducteurs ! (mais y vont conduire quoi comme train ?y en a plus )
      J’imagine que c’est encore un cabinet conseil qui a pondu ça et que ça doit être encore une belle facture à payer !

      CHEZ SNCF, LA PERFORMANCE
      C’EST D’AVOIR UNE
      CONDUITE EXEMPLAIRE.
      DEVENIR CONDUCTEUR, C’EST UNE MISSION
      À RESPONSABILITÉS : FAIRE VOYAGER NOS CLIENTS
      ET TRANSPORTER DES MARCHANDISES
      EN TOUTE SÉCURITÉ, À L‘HEURE, 24H/24 ET 7J/7.

    • Chris92700Passer au statut dit :

      @Ecoeurée :
      Et vous notez le jeux de mots ! Une conduite… dans le sens du « comportement » ou de « l’action de conduire » ! Oui Oui… Ils paient des publicitaires à chercher des phrases comme ça au lieu d’investir dans le réseau et le matériel ! :'(

      Mais une question : la tournure grammaticale de la phrase ne sous-entend elle pas que même les passagers sont transportés en toute sécurité , à l’heure et h24 ?
      Parceque là… on est dans le mensonge pur et dur !

    • écoeurée dit :

      BNC,
      ZUT,c’est vrai ça devait être des vrais, tous les indices sont là : 5 dont 1 seul qui sait parler, la démarche nonchalante… mais quand même je suis surprise qu’ils aient pas controler le wagon alors que le train était à quai, parce que des vrais de vrais c’est ce qu’ils auraient faits. Usager ligne J aidez nous à résoudre ce dilemne y avait il une oodeur de mergez moutarde dans le wagon ???

    • BNC dit :

      écoeurée,
      Quand j’aurai gagné le voyage en cabine; la next step et le must, ça va être de gagner une participation à un barbec cheminot, ou un jambon beurre dans les dépôts d’Achères ;-)

      J’ai jamais compris pourquoi d’ailleurs les cheminaux ne jouent pas sur leur spécialité, et ne font pas des stands de sandwichs merguez moutarde servis par eux-même.
      Tant qu’à faire autant faire un truc qu’on maîtrise, et qui est la spécialité maison..

    • DimitriD dit :

      si l’intégralité du salaire des controleurs était indexée sur leur respect des clients et de leur dignité, ils seraient sous le seuil de pauvreté depuis longtemps.

  25. GAUTHIER dit :

    NON SEULEMENT CE FUT LE CAS LE MERCREDI 24/04 PUIS LE MEME CIRQUE LE 26/04 ET DE NOUVEAU CE SOIR LE 29/04/2013. VOYAGER SUR CETTE LIGNE DEVIENT VERITABLEMENT INSUPPORTABLE , EN PLUS DES RETARDS, DES ANNULATIONS ET DES PANNES INCESSANTS, LES TRAINS SONT DE PLUS EN PLUS SALES.
    DANS MON CAS J’AI LA CHANCE DE TRAVAILLER PRES DE ST LAZARE ET NE SUBIT PAS LES JOIES DU METRO EN PLUS!! TOUTEFOIS JE PAIE UNE CARTE NAVIGO A QUASI 100 EUROS PAR MOIS POUR VOYAGER DANS DES CONDITIONS INACCEPTABLES.
    QU’EST IL PREVU DANS UN AVENIR PROCHE SUR CETTE LIGNE ?

  26. USAGER LIGNE J dit :

    Hier soir, train de 18h16 en direction des Mureaux.

    Devinez qui se trouve à l’intérieur?

    Les mêmes que vendredi 12h30. Dorénavent nous les appelerons les « Pieds Nickelés ».

    Le train part, 4 minutes de retard. En chemin il traine, et comme je le sentais, sera terminus Poissy. Pas de bol, le jour des 3 ans de ma fille, impatiente que je rentre à l’idée de soufler ses bougies… Désolé ma petite ton papa sera en retard, une fois de plus…. ggggggggggggggggggggggggghhhhhhhhhhhrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrr…

    Je hais de plus en plus profondément la ligne J. Il faudrait réellement faire quelque chose pour que çà cesse…
    J’ai pensé à en faire part à certain médias, Canard enchainé, Petit Journal, qui pourrait en faire une sorte de télé réalité, en suivant au quotidien un usager de la ligne J dans sa galère….

    A voir les Pieds Nickelés si actifs en cette fin de mois, je me demande si ils n’essaient pas d’assurer au maximum leur quotas à la vue de ce qui nous attend pour le mois de Mai, peut être n’oseront-ils plus sortir???

    Plutôt que de prolonger la ligne E du RER (budget halucinant) pourquoi ne pas tout simplement remettre en état ce qui existe déja.

    Y a t’il un cerveau à la SNCF?

    • BNC dit :

      J’ai un pote qui a divorcé (entre autres et en majeure partie) à cause de la ligne J ! Sa vie était broyée par les interminables retards. (il avait une fille de 2 ans)

      J’aime bcq sa trouvaille qui vient du coeur « Gonflant Saint Honorine » pour « Conflans Saint Honorine » ;-)

      P.S : C’était le rêve de la petite maison tranquille avec jardinet en lisière de forêt, à 20 minutes de Paris..Un rêve brisé comme pour tant d’autres personnes (dont je fais partie) par l’étalage mensonger de certains..

  27. IACONA Dominique dit :

    J’habite Conflans Sainte-Honorine. Je ne reviendrais pas sur les 2 incidents survenus mercredi et vendredi dernier largement commentés qui nous ont bien plombé la semaine, mais sur le matériel roulant qui est mis à notre disposition.
    Je m’étais déjà plainte du maintien en service des « petits gris » repeints en bleu… il m’avait été aimablement répondu que les trains à deux étages étant en maintenance, il n’y avais pas d’autres possibilités que de faire circuler ces petits trains hors d’âge et d’usage….. mais que la situation était temporaire. 5 mois après, aux heures de pointe et pas plus tard que ce matin à 8 H20 à Conflans, nous avons eu le bonheur d’avoir un petit gris surchauffé (merci pour le sauna) sachant que l’hiver,quand il fait -10°C il n’y a pas de chauffage du tout !!!! outre cet inconfort, impossible de lire tellement le train nous secoue comme de la salade… j’ai une sciatique en ce moment et les trajets se transforment en torture !!!! Dans combien de temps pourrons nous voyager dans des conditions normales ????

  28. DimitriD dit :

    Bonjour Mme Larrouy,

    Les transports en commun sont l’un des rares services où l’on paye avant que la prestation soit rendue. Or lorsque le service n’est pas rendu (ou mal rendu), je me demande dans quelle mesure (au sens juridique du terme), il ne serait pas possible d’obtenir réparation ?!?
    Lorsque les trains nationaux ont un retard au delà d’un certain seuil, un remboursement est effectué. Pourquoi n’en est il rien pour les trains de banlieue parisienne? Voulez vous que j’interroge le Défenseur des Droits de la république française pour leur soumettre ce cas de discrimination manifeste ?
    Le service de médiation nationale de la SNCF devra préparer des arguments plus que solides.
    Dans toute perturbation ou tout dysfonctionnement, il y a des éléments pour lesquels la SNCF ne peut absolument rien (accident voyageur, avarie matériel) mais d’autres éléments font apparaitre un manque de responsabilité évident et un mépris pour les clients. C’est bel et bien sur ces éléments imputables directement à la SNCF que je compte bien obtenir réparation que ce soit à l’amiable avec vos services, ou devant les autorités juridiques compétentes.

    N’hésitez pas à me faire un retour sur mon commentaire.

    Dans cette attente, je vous souhaite une belle journée.

    Bien à vous

  29. BNC dit :

    Mme Larrouy va être contente à son retour de vacances; elle va pouvoir ressortir son discours bien rôdé, prêt à l’emploi : que Transilien ne souhaite pas rembourser, parc’que ça leur ferait trop de pertes et que pour l’usager cela ne représenterait rien (une poignée d’euros); vu que Transilien fait circuler 6000 trains par jour que l’usager peut prendre, et bla bla bla et bla bla bla.. ;-)

Les commentaires sont fermés.