MaligneJ.transilien.com est un blog de SNCF
Contribuer

De l’information via les smartphones

91
Publié le 23/04/2013

.
IphoneBonjour à tous, j’ai parfois évoqué ce sujet dans mes réponses et vous le savez déjà, en fin d’année dernière, nous avons équipé nos agents de smartphones.

Avec le développement des nouvelles technologies, et plus particulièrement l’essor des Smartphones, vous avez un accès très rapide à l’information et, parfois, vous avez même pour certains un coup d’avance sur nos agents qui ne disposent pas des mêmes outils et encore moins de connexion à Internet, surtout quand ils sont mobiles.

Forcément, cela posait un problème de réactivité au niveau de l’information qu’ils pouvaient vous fournir. Il fallait trouver un moyen pour être sur le même niveau d’informations que vous. La solution : le smartphone le permettait. Le second atout est que, grâce à cet outil, les agents allaient pouvoir également renseigner de façon plus fiable tous les autres voyageurs qui ne disposent pas encore de ces nouveaux outils.

Quels sont les avantages réels au quotidien pour les agents ?

Deux avantages principaux : la réactivité et la mobilité ! Plus besoin d’être derrière le guichet pour avoir les informations essentielles. Les agents pourront renseigner les clients en temps réel sur l’état du trafic de la ligne, l’intermodalité… Nous avons paramétré ces outils avec toutes les applications utiles pour vous renseigner : SNCF Transilien, SNCF Direct, voyages-sncf.com, RATP…   

Qui est concerné par ce nouvel outil ?

Tous les agents en contact avec la clientèle. Les agents commerciaux des gares, des trains… Au total, 990 sur nos lignes L, A et J.

Nous avons développé d’autres applications métier. D’ailleurs, nous les testons actuellement, elles viennent compléter la gamme des applications existantes. Des nouveautés qui vont permettre aux agents de recevoir des alertes de la part du Centre Opérationnel Transilien, de connaître le positionnement d’un train en ligne en temps réel, de signaler le dysfonctionnement d’un équipement en gare, bref, des outils qui seront certainement très utiles à tous ces agents pour vous renseigner au mieux ou améliorer les services en gare.

91 commentaires pour “De l’information via les smartphones”

  1. Sun dit :

    Un grand merci au conducteur du Mantes Paris qui nous a passé un petit peu de music à l’arrivé à St-Laz. Et en plus, le train était à l’heure!
    Il suffit de pas grand chose pour que les trajets se passe bien!

  2. R-icPasser au statut dit :

    Ils vont avoir quoi comme Smartphones les agents ? Des pommes ou des droïdes ??? je n’ose même pas demander si quelqu’un a évoqué le wPhone… ?

    • Chris92700Passer au statut dit :

      R’ic,
      En tant que 1er commentateur, aurez-vous le droit à un Smartphone de la part de Transilien ?

      :-)

    • écoeurée dit :

      Non, je pense que au maximum ce sera un boitier de rechargement de pass navigo à 6,50 euros.

    • R-icPasser au statut dit :

      Tiens d’ailleurs, y-a-t-il un retour sur le succès de cette opération ?

    • écoeurée dit :

      J’ai déjà posé la question, mais pas de réponse.
      Je pense que cela doit être tellement un succès tellement fulgurant et les profits énormes que la SNCF garde ça pour elle, et qu’il est interdit de parler de ce sujet sur le blog. Une autre possibilité est que les bénéfices de cette avancée technologique ont financé l’achat du piano à Saint Lazare.

    • nanoune dit :

      moi je sais… devinez…

  3. JP dit :

    Ce soir, arrêt de la circulation à 19h00, on se retrouve à l’arrêt entre Argenteuil et le Val dans un petit gris.
    Le mécanicien essaie de nous tenir informé: « problème de circulation devant nous ».
    Après 10 mn – 15 mn , il a essayé de nous expliquer que l’on aller pouvoir repartir mais qu’avant il fallait qu’il ait une autorisation de partir, cela devrait prendre 5 mn.
    On le voit passer le long du train, il a du aller à la motrice (qui était à l’arrière) puis est revenu quelques minutes plus tard pour rejoindre son poste de conduite et nous annoncer que l’on pouvait repartir. (il avait un petit agenda mais pas de smartphone).
    J’avoue ne pas avoir tout compris de cette autorisation, on ne m’avait jamais fait le coup.

    Avec transilien tous les jours c’est l’aventure.

    • BNC dit :

      Ah mais c’est dommage ! Vous n’avez pas pu voir le petit « pigeon-voyageur » qui lui a ramené sa missive scellée ?
      J’aime bien voir cette scène à chaque fois qu’il m’en est donné l’occasion : C’est trop mignon.

      Les smartphones, c’est pas fiable : on peut avoir des problèmes de charge, un sms n’est pas sûr d’arriver à temps. Rien de mieux qu’un élevage de pigeons voyageurs !

    • R-icPasser au statut dit :

      Tiens… il y a un problème de circulation devant et il va voir…. derrière ? Peut-être que la radio est uniquement dans la motrice… coup de chance, il ne s’est pas fait piquer son train pendant qu’il était sur la voie… ;)

    • FreshPasser en mode normal dit :

      JP
      On ne fait pas circuler un train comme ça comme une voiture sur une route, il y a des règles de sécurité à appliquer, quelque soit l’entreprise ferroviaire qui circule sur le réseau ferré.
      Le conducteur est peut être aller à un téléphone de voie pour avoir une autorisation de franchir un signal fermé par exemple. Peut être avait-il un problème avec la machine….

    • JP dit :

      Non, il nous a bien dit que la circulation reprenait, qu’on allait pouvoir repartir dans 5 minutes après qu’il ait rempli une formalité, mais il a eu du mal à s’exprimer sur cette formalité (ce n’est pas une critique, je sais que l’exercice de prise de parole est difficile).

  4. chris78Passer en mode normal dit :

    … dommage que l’accès au réseau dans n’importe quelle gare ou à l’approche d’une gare soit des plus difficiles … sinon effectivement cela pourrait être utile !

    • EricBarthas dit :

      J’appuie cette remarque : essayez d’avoir du réseau à PSL, il y a de quoi pleurer.

    • écoeurée dit :

      Bah oui mais c’est dans l’ordre logique de la SNCF on donne les téléphones et on règle les problèmes après. C’est comme pour nous on paie les abonnements et après on voit si les trains roulent.

  5. Madame Larrouy, à propos d’information, je remarque que vous ne postez plus de billet pour expliquer les perturbations et les retards. Certes on ne vous demande pas de poster un billet pour chaque perturbations, car il y en a tous les jours. Mais en cas de fortes perturbations cela serait souhaitable d’avoir un billet explicatif. Aucun billet pour expliquer les perturbations de la semaine dernière (fuite de gaz, dérangement d’installation, etc.).

    Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

  6. jerome60 dit :

    bonjour a tous
    actuellement bloqué proche du val d’argentueil
    je tenais a vous signaler que la circulation est bloque pour une durée
    indeterminé. Notre locomotive est KO
    est-ce que un jour nous n’aurons aucun probleme je doute
    cordialement

    • FreshPasser en mode normal dit :

      C’est quoi comme matériel en cause?

    • BNC dit :

      « C’est quoi comme matériel en cause? »
      c’est pas ça le problème.
      Le problème, c’est quelle organisation est en cause ? qui n’a pas fait son travail de checking de la loco ? Qui lui a donné l’autorisation de circuler ?
      T’imagines un peu si Air France avait des avions KO en plein vol ?
      Mais Air France est une société sérieuse qui ne tomberait pas dans ce type de déshydratas.

    • Fresh voulais savoir si il s’agissait d’un VB2N + BB 27300 ou BB 17000 ou encore d’un RIB + BB 17000.

      Quant à la panne, je ne crois pas que l’on peu blâmer celui qui a donné l’autorisation de circuler. Il ne pouvait pas savoir à l’avance que la locomotive tomberait en panne au Val d’Argenteuil.

      Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

    • GP dit :

      Le train que j’ai vu arrêté juste après le val (donc en pleine voie) lorsque le mien prenait la GC était un 27300+VB2N
      Mais il y en avait peut être un autre devant va savoir…
      Du coup j’ai pu faire un peu de tourisme sur cette GC, je ne pensais pas que le dépôt du Val Notre Dame était si grand !
      Petite question à ceux qui savent : Il n’y a pas moyen de fonctionner en voie unique au lieu de tout bloquer ? Ça ne manque pourtant pas d’aiguillages aussi bien au Val qu’à Cormeilles
      Quoique les aiguilleurs de Cormeilles ça rappelle de mauvais souvenirs…

    • GP dit :

      Je veux pas défendre la SNCF ou casser Air France mais bon de mémoire quelques types de déshydratas (cékoiça ?) dans lesquels on a vu tomber quelques vols AF (et malheureusement périr quelques centaines de passagers)
      – l’atlantique sud
      – un hôtel à Gonesse
      – un fossé canadien
      – un lagon polynésien
      – une pelouse basque
      donc faut rester humble…

    • Chris92700Passer au statut dit :

      Comparons ce qui est comparable tout de même ;-)

    • GP dit :

      Christophe : on est bien d’accord
      Mais comme BNC avait l’air d’encenser Air France, je voulais juste lui rappeler certaines réalités
      Rappelez vous Rain Man : « Qantas never crashed »
      Malheureusement, j’ai vérifié et Qantas n’a aucun vol entre St Lazare et Conflans :-(

    • BNC dit :

      La SNCF ligne J fait à elle seule en une journée autant de crashs machines qu’Air France sur toute une vie, international !
      il faut voir aussi les conditions dans lesquels circulent les appareils d’Air France, et ceux de la SNCF ligne J. La BB27300 ou les RIB, dès qu’il fait un peu friskette, ça met pas son nez dehors ! Et on voit même que ça l’arrange pas mieux qu’il fasse beau !

    • GP dit :

      Aperçu juste après le Val d’Argenteuil en bifurquant sur la GC : BB27300 + VB2N
      Après je sais pas si le pb vient de la motrice (récente) ou des voitures (récemment rénovée)

    • Bonjour Fresh, c’est une VB2N.

    • FreshPasser en mode normal dit :

      Oui je sais, je suis passé dessous en voiture alors que les deux rames étaient toujours là.

  7. ericbarthas dit :

    belle pagaille ce soir et les smartphones n’auraient servis a rien!
    Comme d’hab aucune solution pour les gares entre conflans et mantes. Marre de payer pour de l’incompetence au COT!

  8. V dit :

    Comme d’habitude pas de message ! Exemple avec le train de 19h43 il n’y a pas eu un message jusqu’à son départ !!! COMMUNIQUER vous savez ce que cela veut dire ? Le conducteur idem il est muet ! C’est vraiment nous montrer une prise respect encore une fois ! On paie quand même tous les mois et même avoir un message cet trop ! Franchement vous êtes à des années lumières de l’efficacité ! Par contre vos êtes au top de la médiocrité, ça cet votre domaine de prédilection !!!

  9. Chris92700Passer au statut dit :

    Bonsoir,

    Pire ! Oui… ce soir la SNCF Transilien a démontré, bien plus que d’habitude, sa capacité à abandonner les usagers ! Et ceci le jour où on nous vante les mérites du smartphone… alors que ça a largement raté !

    – Je reçois l’alerte Transilien. Je vais sur le site, mon train est annoncé à l’heure. Je pars vite avant que ça ne change.
    – J’arrive à la gare : le train est toujours annoncé à l’heure
    – 5 minutes plus tard, selon les écrans sur le quai, le trafic est interrompu. Mon smartphone le confirme. Aucune annonce en gare
    – Pas de solution mise en place par la SNCF… il faudra se débrouiller seul
    – Un train arrive alors que RIEN ne l’indique
    – Mon train part et quitte la gare… on entend au loin une annonce sur le quai, mais inaudible !
    – Arrivés à Conflans St Honorine, le conducteur nous parle (seul point positif) et nous annonce qu’on fera plus d’arrêts
    – A un rythme d’escargots, nous arrivons à Cormeilles et le conducteur nous indique qu’il faudra attendre mais qu’on repartira (merci à lui de nous avoir parlé ! C’est réellement réconfortant !)
    – Arrivé à Val d’Argenteuil après avoir roulé à 3 ou 4 km/h de moyenne : Génial !
    – Arrivé à Argenteuil avec près de 45 minutes de retard !
    – Impossible de sortir de la gare ! Il y a un bouchon de voyageurs et personne ne peut bouger. Vu que la SNCF sont semblables à des rapaces vénaux, il laissent les portiques fermés au lieu de les ouvrir pour fluidifier et ne pas donner envie aux gens de traverser les voies ! (Merci la mise en danger !!!!)
    – Dans la rue, des centaines de personnes sont en attente d’une solution pour rentrer. Certaines sont assises à même le sol et semblent un peu désespérés. Certains attendent qu’on vienne les chercher en voiture, créant des bouchons à perte de vue !

    Conclusion :
    – pas d’informations ou alors erronée
    – mépris total des clients en gare avec une préférence pour l’argent par rapport à la sécurité
    – abandon des clients
    – SNCF, créateur de bouchons et responsable de la pollution d’Argenteuil
    – aucune excuse ! Mais bon, n’en demandons pas aux rapaces…
    – ne parlons même pas de remboursements alors que la SNCF est bien responsable de la panne du train !
    – seul point positif : la communication de mon conducteur que je ne peux que remercier

    Assumerez-vous mon commentaire ? Car moi oui, entièrement !

    • BNC dit :

      En un mot, la SNCF ligne J n’a pas conscience de transporter des voyageurs.

    • FreshPasser en mode normal dit :

      christophe
      Vu l’heure à laquelle est arrivé l’incident, difficile d’avoir des cars immédiatement et en nombre suffisant.
      Les trains circulant voie 2(allant vers Paris) ont reçu des ordres de marche prudente de Cormeilles jusqu’au Val d’Argenteuil une fois l’interruption du trafic terminée.

    • BNC dit :

      @fresh, c’était toi le conducteur du train vu l’heure à laquelle tu postes ?

      P.S : ça t’a pas empêché de dormir j’espère !

    • Chris92700Passer au statut dit :

      Fresh,

      Ce qui est incroyable, c’est qu’il est toujours impossible d’avoir des cars : ce n’est pas l’heure, il n’y a pas de conducteurs de cars, il n’y a pas de cars, …
      En fait, il n’y a jamais de solution de secours crédible !

    • FreshPasser en mode normal dit :

      Bah en heure de pointe, c’est vrai que toutes les entreprises de transport routier n’ont que des chauffeurs et des cars qui glandent patiemment…..

    • Chris92700Passer au statut dit :

      Fresh,
      Nous sommes donc d’accord. Dire que la SNCF peut proposer des solutions de bus est de la poudre aux yeux car il s’agit d’une solution inadaptée de plusieurs points de vue…

    • FreshPasser en mode normal dit :

      Et oui c’était moi, je ne voulais pas bosser ce jour là alors j’ai saboté le train par l’opération du saint esprit et je l’ai mis en carafe! Je ne voulais pas bosser et faire « ch..r » les voyageurs….
      Plus sérieusement, ce n’est pas moi qui était sur ce train, je commençais un peu + tard que 17h.

  10. Lara dit :

    Bonsoir,
    Et voilà arrivée à 17 heures 35 pour prendre le train pour me rendre chez moi à Cormeilles….Beaucoup de monde sur le quai, peu de trains en attente de partir….
    Je monte dans le train sensé partir à 17 heures 43 mais qui arrive en gare à 17 heures 45

  11. Lara dit :

    Bonsoir,
    Et voilà arrivée à 17 heures 35 pour prendre le train de 17 heures 43 pour me rendre chez moi à Cormeilles….Beaucoup de monde sur le quai, peu de trains en attente de partir….
    Je monte dans le train sensé partir à 17 heures 43 mais qui arrive en gare à 17 heures 45 à saint-lazare;; donc aucune chance qu’il parte à l’heure !! et vers 18 heures 02 d’un seul coup comme un seul homme les passagers se mettent à sortir du train!! aucune annonce, donc nous suivons la masse et direction comme on peut….. Je prends le train direction Cergy pour m’arrêter à Sartrouville pour prendre un bus pour Cormeilles. Arrivés à Clichy, le conducteur nous annonce que le train est immobilisé pour un problème technique et ce pour une durée indéterminée… Et évidemment le train repart bon an mal an 2 minutes plus tard.Arrivés à Sartrouville , les gens pour Cormeilles prennent le bus et là, face à la surcharge des passagers, le bus a éclaté un pneu. Donc, nous sommes descendus pour finir le trajet à pied !!! Résultat pour ma part départ du travail 17 heures 15 arrivée à mon domicile 19 heures 45!!! je remercie les deux dames en voiture qui sont passées et se sont arrêtées pour me prendre dans leur véhicule Merci de tout coeur à toutes les deux! Le motif invoqué en gare de saint-lazare et que j’ai glané auprès d’autres naufragés : un train en rade à Cormeilles…. Donc plus d’un millier de passagers voués à eux-mêmes et une gare saint-lazare totalement paralysée. Je n’y crois pas…. Vous ne pouvez pas impunément vous moquer de vos clients, et je pense qu’il y a un opuscule syndiqué à Saint Lazare qui dirige et provoque des situations. Je ne sais pas si vous répondrez à mon message ou même si il restera sur votre blog,mais franchement vous vous moquez de vos clients et vos réponses sur ce blog « langue de bois » m’exaspère au plus haut point. Je ne crois en rien qu’une simple locomotive en rade à Cormeilles paralyse la gare de saint-lazare, à moins que quelques cheminots sévèrement syndiqués et totalement obtus ne viennent gangrénés les problèmes déjà existants et profitent de situations. Les clients étant leur moindre souci, pauvre état d’esprit, que celui de l’égoisme. Dommage demain il faut encore prendre le train et déjà j’angoisse. En espérant passer une bonne nuit, je vous dis bonsoir

    • BNC dit :

      Qui c’est qui plombe l’économie de la France ? Ce n’est pas Hollande, mais SNCF Ligne J.
      Qui c’est qui empêche les travailleurs de rentrer chez eux ? Ce n’est pas Hollande, mais SNCF Ligne J.
      Qui c’est qui est responsable du stresset du moral en berne des français ? Ce n’est pas Hollande, mais SNCF Ligne J.
      Tout ça pour une loco en panne à Cormeilles..
      L’incompétence au sommum de son Art !

    • Koalux dit :

      BNC;
      Vous êtes bien loin de la réalité,
      Votre voiture ne tombe jamais en panne?
      Un train ne peut pas mètre son clignotant et doubler un autre…
      Appart de la provocation gratuite et non constructive (Comme plusieurs autre commentaire sur ce blog), pourquoi ne pas essayer de faire un vrai dialogue?

    • Maxime13Passer au statut dit :

      Le dialogue est une communication entre plusieurs personnes ou plusieurs groupes de personnes . Le dialogue comprend au minimum un émetteur et un récepteur. La donnée émise s’appelle le message

      Nous émettons bien un message, mais je doute qu’en face il y ai quelqu’un pour le recevoir…en gros ça fais des mois qu’on subi, qu’on nous balance des tas d’excuses, mais que rien ne change…..pas un geste, quedalle…alors ouai une bagnole ça tombe en panne, et quand c’est systématique comme à la sncf, on trouve des solutions, la sncf a de l’argent, qu’elle l’utilise à bon escient….Autre point niveau communication, la sncf n’est bonne dès lors que ça concerne le TGV, et ça c’est un constat unanime, donc je renvoie la balle, qui est bien loin de la réalité? celui qui fait la sourde oreille ou celui qui subi au quotidien?

    • JP dit :

      Ah ben non, la réalité on y est nous, on n’est pas dans la cabine.
      Les voitures elles sont beaucoup plus fiables qu’ils y a 30 ans.
      La SNCF ne sait plus doubler un autre train, mais elle l’ a longtemps fait sur les voies uniques.
      Et quand on a un peu d’expérience dans la mécanique on sait très bien que les pannes sont principalement dues à un manque d’anticipation de la maintenance.

    • Maxime13Passer au statut dit :

      effectivement j’avais oublié ce point qui veut que pour faire passer un train en priorité on arrête le train qui précède pour que le train prioritaire puisse doubler…comme quoi quand on veut on peut

    • FreshPasser en mode normal dit :

      JP
      « La SNCF ne sait plus doubler un autre train, mais elle l’ a longtemps fait sur les voies uniques. »
      Sur les voies uniques, les trains ne se doublent pas mais se croisent dans les gares.
      Ici, comment voulez-vous « doubler » un train en panne en pleine voie? Expliquez-moi comment faut faire?

      Maxime13
      Vu que vous avez l’air d’être un minimum connaisseur, pouvez-vous me dire ou et comment le train en panne aurait pu être doublé? Comme sur la route, le conducteur tourne le volant, met son clignotant et double le train en panne?

    • Maxime13Passer au statut dit :

      Et les aiguillages? ça ne permet pas à un train d’être aiguillé sur la voie d’à coté, pour ensuite, une fois le train en panne doublé, être à nouveau ré-aiguillé sur sa voie?
      Merci mais je ne suis pas abrutis non plus, je ne travaille certes pas à la sncf, mais j’ai des yeux pour voir, et ça arrive souvent. En attendant votre réaction est en total accord avec votre hiérarchie, vous nous prenez tous (usagers) pour des abrutis et ça on a bien compris, ensuite faut pas s’étonner d’être systématiquement raillé.

    • FreshPasser en mode normal dit :

      Maxime13
      « Et les aiguillages? ça ne permet pas à un train d’être aiguillé sur la voie d’à coté, pour ensuite, une fois le train en panne doublé, être à nouveau ré-aiguillé sur sa voie? »

      Savez-vous ou sont situés les aiguillages qui permettraient de faire ce que vous dites?
      J’imagine que vous devez savoir si la portion de ligne est équipée d’IPCS ou de VUTP?
      Connaissez-vous toutes les procédures de sécurité à mettre en place lorsque les voies ne sont pas équipées de ces installations?
      En aucun cas je vous prends pour des abrutis mais vous, les usagers, ne connaissez pas tout, c’est normal alors ne venez pas dire qu’il suffit juste de faire ci, de faire ça et hop, roule ma poule, c’est pas bien compliqué!! Ha, et si c’était une entreprise privée, le problème aurait été le même.
      Il n’était pas possible non + de faire « doubler » le train car le trafic était interrompu pour permettre aux pompiers et aux voyageurs d’être secourus en toute sécurité.

    • JP dit :

      Eh si fresh, il fut un temps où il y avait des omnibus, des express et des directs et les omnibus se faisaient doubler.

    • FreshPasser en mode normal dit :

      JP
      Sur une voie unique? Des exemples svp?

    • Maxime13Passer au statut dit :

      Savez-vous ou sont situés les aiguillages qui permettraient de faire ce que vous dites?
      J’imagine que vous devez savoir si la portion de ligne est équipée d’IPCS ou de VUTP?

      Non mais en tant qu’usagers inculte en la matière je veux bien que vous m’indiquiez tout ça! moi j’en vois juste après le VAL, et un autre juste avant Cormailles.
      Après effectivement je n’ai pas fait abrégé en 2 eme langues, donc non je ne sais pas ce qu’est l’IPCS ou le VUTP, mais je veux bien que l’on m’explique….
      D’ailleur même les mesures de sécurité que vous évoquez m’interresse sur ces equipements

    • GP dit :

      Installation Permanente de Contre Sens ou Voie Unique Temporaire Permanente (j’adore…), à partir du moment où on doit faire évacuer le train en pleine voie, ça ne fera guère de différence, la circulation sera totalement interrompue et vu le nombre de personnes dans le train ça va prendre du temps

      Un train en panne à la gare du Val c’est déjà arrivé et l’exploitation en voie unique s’est déjà faite tant bien que mal

      La question de fond c’est comment en arrive-t-on à ce qu’une machine se retrouve en rade sans pouvoir rallier la prochaine gare, surtout si il s’agit d’une 27300 quasiment neuve ?

      Problème de conception, de maintenance, d’exploitation ?

      Un tel incident devrait donner lieu à enquête, rapport et recommandation du BEA-TT, malheureusement vu que c’est quasiment quotidien sur le réseau IDF, faut pas rêver !

    • Maxime13, une IPCS est une Installation Permanente de Contre Sens. Grâce à cette installation, il est possible de faire circuler sur une voie des trains aussi bien dans un sens que dans l’autre. Malheureusement il n’y a pas d’IPCS sur la ligne de Conflans.

      Une VUTP est une Voie Unique Temporaire Permanente. Votre ligne en est équipée, mais malheureusement pas dans le secteur d’Argenteuil à Cormeilles. Une VUTP a à peu près la même fonction que l’IPCS, sauf que les installations sont moins couteuses que pour une IPCS.

      L’IPCS comme la VUTP présente un inconvénient. Si vous êtes dans un train qui doit se rendre de la gare A à la gare B, il faut attendre qu’un train circulant en sens contraire soit arrivé à la gare A pour pouvoir envoyer votre train.

      Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

    • FreshPasser en mode normal dit :

      Maxime13
      Je ne dis pas que vous êtes incultes mais c’est énervant de lire qu’il suffit juste de faire ci ou ça, que c’est pas bien compliqué alors que vous ne connaissez pas. Poser une question pour demander pourquoi on ne peut pas faire ça plutot que de dire qu’il faut faire comme ça serait plus judicieux!

      « moi j’en vois juste après le VAL, et un autre juste avant Cormailles. »
      En effet, il y a des aiguillages juste après la gare du Val d’Argenteuil et juste avant Cormeilles.
      Sauf que, les trains pouvant aller dans le sens normal (vers la voie 1) vers Cormeilles(ou le train était en panne), il faut que le train vienne de la ceinture ou des voies de garage qu’il y a côté Paris(là ou on voit des trains sortir des garages du Val et changer de bout pour aller vers Cormeilles). Donc pour les trains venant d’Argenteuil, pas possible.

      IPCS: Installation Permanente de Contre Sens. Ces installations permettent aux trains de circuler aussi bien voie 1 que voie 2 à contre sens et vice versa(exemple entre Achères Ville et Cergy), ces installations n’existent pas sur le Gr VI.
      VUTP: Voie Unique Temporaire à caractère Permanent. Installations qui sont uniquement sur la région Saint Lazare et Dijon. Elles permettent là aussi de faire circuler un train à contre sens. Néanmoins, la vitesse du train y est réduite, maxi 70 km/h ou la plus basse des vitesses limite de la voie 1 ou 2. Sur le Gr VI, une se situe entre Conflans Saint Honorine et Meulan Hardricourt. L’entrée se faisant à l’une des 2 gares et la sortie à l’une de ces 2 gares.
      Donc dans notre cas, aucune de ces 2 possibilités existent sur le Val.
      Il ne reste plus que la VUT(Voie Unique Temporaire) ou le mouvement à contre voie si la mise en place de la VUT n’est pas possible.
      Pour cela, il faut permettre au train de pouvoir s’engager de la voie 1 à la voie 2. Pour notre cas, à Argenteuil en étant sur la voie 1 bis. Je n’explique pas les différentes procédures de sécurité(que je ne connais pas pour les agents circulation) qu’il y a à mettre en place par les agents circulation concernés et celles que nous devons appliqués en tant que conducteurs.
      La vitesse serait aussi réduite en VUT, 70 km/h maxi ou la plus basse des vitesses limite de la voie 1 ou 2.
      Pour le Mouvement à contre voie, marche à vue sur tout le parcours.
      La sortie ne pourrait se faire qu’à Cormeilles, donc Argenteuil/Cormeilles à contre sens.
      Si un agent circulation passe par ici et veuille bien prendre le soin d’expliquer toutes les procédures à mettre en place pour faire une VUT ou Mouvement à contre voie.
      Dans notre cas, circulation interrompue donc impossible à mettre en place et si on met en place une telle procédure, les trains voies 2 ne circulent plus.

    • GP, ce n’est pas parce que les BB 27300 sont neuves qu’elles sont à l’abri d’une avarie, et le problème n’est pas forcément imputable à la machine elle-même. Lors de la fermeture de la gare St Lazare en janvier 2009, nous avions été invité à nous rendre en gare de Paris-Montparnasse, ou la SNCF avait mis en circulation des trains spéciaux direct Paris-Montparnasse -> Mantes la Jolie dans les 2 sens. Le train dans lequel je m’étais installé, une VB2N attelée à une BB 27300, a été supprimé, car la machine a grillé au moment ou le conducteur a voulu la mettre en route. D’après le conducteur, la machine n’y était pour rien. Il semblerait que cela soit imputable à une surtension dans la caténaire au moment de la mise en route de la machine, un peu comme si vous alimentiez votre aspirateur en 380 V au lieu de 220 V.

      Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

    • GP dit :

      Et bien c’est rassurant !
      On parle de machines à plusieurs millions d’euros pièce qui assurent le transport de millions de personnes dans un environnement extrêmement contraignant, pas d’aspirateur vendus en supermarché
      Il parait ahurissant que ça puisse puisse « griller » aussi facilement
      Où se situe le défaut dans toute la chaine de conception / fabrication / maintenance / exploitation qui fait qu’on en arrive là
      Quels sont les moyens mis en œuvre pour analyser les incidents et empêcher leur reproduction ?
      Le secteur aérien a mis en place depuis des décennies des bureaux d’enquête indépendants à cet effet et même si tout n’est pas parfait, les stats d’accidents de ces dernières années récompensent ce travail
      Dans le domaine du ferroviaire, on n’a pas le sentiment que ce soit le cas
      Certes les conséquences de tous ces dysfonctionnements ne sont pas aussi dramatiques qu’un crash aérien, mais au final le coût pour la société est énorme

    • Maxime13Passer au statut dit :

      fresh,
      effectivement avec plus amples informations, on comprends mieux…maintenant je me met à votre place et comprend votre agacement, maintenant mettez vous à notre place, comprenez l’agacement de subir les condition de transports digne d’un autre temps, avec des retards et suppressions systématique, d’avoir des réponses du style « ce n’est pas notre faute », pas un geste de la part de la sncf, en quand je parle de geste c’est aussi bien en terme de moyen que commerciale…Que fait la sncf face à tout les problèmes rencontrés? y’a des travaux? très bien, concerne t il la création d’une IPCS? je ne croix pas, qu’elles alternatives la SNCF à t elle étudiée? ne serait il pas temps de chercher des solutions, et surtout de les appliqués..après moi je dit ça mais sans doute que c’est déjà fait, et la il faut peut être réexaminer la chose, parce-que force est de constaté que ça ne fonctionne pas.
      Depuis octobre/novembre qu’on nous sert à toute les sauces la vétusté du matériel et des infrastructures, l’arrivée d’un nouveau matériel, les conditions climatiques, le chaud, le très chaud, le froid et le très froids…perso on en a marre on paie un service minable (je parle de la société SNCF) devenu une entreprise qui ne pense qu’au fric et n’investit que dans le TGV… Les rame TGV low coast sont arrivées plus vite que le transilien sur la ligne J. Après on dira que c’est pas pareil etc….en attendant nous usagers on a deux droit avec la SNCF payer et subir. Mais la sncf oubli un peu vite qu’elle à des devoirs vis à vis de l’usager

    • StephanePasser en mode normal dit :

      En effet, Maxime13, on devrait réfléchir à la création d’une IPCS sur l’axe Paris-Mantes par Conflans dès lors que cette ligne, déjà bien chargée jusqu’à Conflans par les trains de banlieue, sert aussi de délestage lorsque la circulation sur le groupe V est interrompue !

    • FreshPasser en mode normal dit :

      Lara
      Un train est tombé en panne voie 1(direction Cormeilles) à environ 1 km de la gare du Val d’Argenteuil.
      La circulation des trains a été interrompue dans les deux sens pour permettre l’intervention des pompiers qui ont dû évacuer les voyageurs.
      En même temps, il y a eu un incident de signalisation à Bois Colombes. Des voyageurs qui étaient dans un train arrêté en pleine à voie à Bois Colombes(à cause de cet incident) ont tiré des signaux d’alarme et sont descendus dans les voies. Interruption du trafic de ce coté là aussi(qui a dû surement se répercuter sur le Gr V).

    • BNC dit :

      Tiens, on notera que c’est les pompiers qui font le travail d’évacuation des usagers. Les cheminaux eux préfèrent se réserver exclusivement au train.

      Et donc, j’en présume que vous n’avez toujours pas de solution pour mettre hors circuit un train tombé en rade. Pourtant, j’ai cru comprendre récemment que vous aimez à vous comparer à la Formule 1; mais eux, ils ont des stands et ils ont prévu de sortir une voiture de piste quand il y a un pépin. Pourquoi il vous prend pas l’envie de faire pareil ? Est-ce que tout ce qui compte, c’est que le train envoie quand on appuie sur le champignon ?

      Finalement, le train d’hier, vous l’avez dégagé comment des rails ? Après l’évacuation des usagers par les pompiers, ça vous savez y faire bichonner la bête. il s’est fait remorqué ?
      Qu’a fait l’ADC pendant tout ce temps ?

    • EricBarthas dit :

      De la même façon, l’annonce de l’intervention des pompiers m’a surpris.

      L’absence de réaction du COT pour dépanner le train malade me sidèrera toujours.
      Cela ne doit pas être trop compliqué de demander à un agent de réserve de prendre une loco de réserve (n’importe laquelle du moment qu’elle roule) et d’aller pousser/tracter le bousin en panne.

      Et le COT, il faut se bouger, l’hiver est fini, on arrete d’hiberner svp.

    • Matt dit :

      combien y avait de personnes dans le train ? un train bien bondé aurait mis combien de temps à être évacué sans les pompiers ? Bien plus je pense. c’est pourtant de la rapidité que vous voulez non ?
      au fait BNC, tu penses toujours que la panne a été faite exprès ?
      je cite tom sur le blog « foudutrain »:
      « Tiens, les enfants de la casse ont encore frappé hier : Sud&Co ont planté une loco à un endroit stratégique près de Cormeilles-en-parisis pour empêcher les travailleurs de rentrer chez eux. »

    • FreshPasser en mode normal dit :

      BNC
      J’aime bien lorsque tu compares des choses incomparable, comme d’habitude tu me diras!!
      Comment veux-tu évacuer des centaines de passagers d’un train arrêter en pleine voie à 1 km d’une gare avec un seul agent SNCF, le conducteur??
      Tu ne peux pas essayer de réfléchir un peu avant d’écrire!!
      La caserne des pompiers se trouvait à 200 m du lieu de la panne du train.
      Une voiture en panne, tu la pousses et tu peux la dégager de la route, au pire, les autres voitures la doublent! Il me semblait pourtant que tu connaissais un minimum de choses sur la circulation ferroviaire, je m’aperçois que non!
      Un autre train(une VB2N) est venu porter le secours au train!
      Il ne suffit pas de venir derrière s’accrocher et repartir et hop, c’est parti! Il y a des règles de sécurité à appliquer, des ordres qui sont remis aux conducteurs, eux-mêmes doivent se conformer à la règlementation, il y a des opération techniques à faire, recalculer la vitesse du convoi composé, faire une vérification du fonctionnement des freins, etc…ha bah oui, quand t’es en panne en voiture, t’as pas à faire tout ça!!
      Que ce soit la SNCF ou une entreprise ferroviaire privée, c’est la même chose, tout le monde respecte les règles de sécurité et de circulation, ne vous en déplaise.

    • EricBarthas dit :

      Si la caserne était à 200m l’assistance des pompiers est compréhensible.
      Dans le cas contraire, les usagers sont assez grands pour suivre des consignes données par le conducteur non ?
      Et cela éviterait les tirage d’alarme et les descentes sur voies non controlés.

    • EricBarthas dit :

      Pour notre information, combien de temps après la decouverte de l’incident le secours a-t-il été porté ?
      Combien de temps ont nécessite les procédures de sécurité ?

      Car tout est là : en forte affluence, il faut réduire les délais au maximum, je n’apprends rien à personne en disant ça.

    • FreshPasser en mode normal dit :

      « Dans le cas contraire, les usagers sont assez grands pour suivre des consignes données par le conducteur non ? »
      Combien y avait-il de passagers? 500/1000? Train arrêté à 1 km de la gare en pleine voie, aider les voyageurs à descendre, il est fort ce conducteur.
      Lorsqu’il y a des personnes aux abords des voies, la circulation est coupée pour la sécurité des personnes. Alors oui, c’est sûr, la sécurité c’est contraignant mais ça évite des accidents!!

      Pour le reste de vos questions, je ne sais pas. Il peut aussi y avoir des difficultés lors de la formation du convoi(frein par exemple). Les pompiers étaient encore là vers 19h donc pas possible de refaire partir des trains alors que des personnes sont encore aux abords des voies.

    • Guil95Passer au statut dit :

      Lara,
      Votre commentaire rejoint celui que j’ai laissé hier soir, et visiblement j’ai eu la chance d’être dans le bus d’avant, qui était surchargé mais a réussi à nous emmener jusque Cormeilles.
      Je me demande pourquoi le service de bus n’est pas renforcé dans un cas pareil, ou pourquoi il n’y a pas mise en place de bus accordéon comme ceux qui vont vers Argenteuil !
      Chaque fois qu’il y a un problème sur la J et qu’on arrive à le savoir (car hier j’ai aussi eu la chance de voir l’annonce de suppression du trafic entre argenteuil et conflans vers 17h45, donc juste avant de quitter le boulot, donc je n’ai même pas essayé d’aller à st lazare), on se retrouve à être des centaines à attendre un tout petit bus en gare de Sartrouville…

    • JP dit :

      A 19H une personne qui attendait à Sartrouville a appelé les cars Lacroix pour leur demander plus de bus, ils ont répondu que c’était le problème de la SNCF pas des cars Lacroix, donc visiblement la SNCF ne les avaient pas sollicités pour renforcer le réseau entre Sartrouville et Cormeilles. Ils ont quand même mis des bus supplémentaires mais vers 19H30.

    • Lara dit :

      Bonjour Guil95,
      En fait, j’ai demandé au chauffeur du « bus au pneu éclaté » si effectivement dans de telles situations, des bus supplémentaires ne pouvaient être affrétés. En fait, la société Lacroix n’est pas en relation avec la SNCF et ne peut donc pas anticipé…… Elle n’a aucune information quant au trafic et à ses catastrophes, comme mercredi dernier…..
      Encore de gros efforts à faire avant que nous puissions voyager dans des conditions un peu plus meilleures……
      Bonne journée à vous
      Lara

    • GP dit :

      Avec les énormes pénalités que la SNCF va devoir payer au STIF, nul doute que celui-ci aura les moyens d’améliorer les solutions alternatives en cas de désordres Transiliens
      Ou pas…

    • Chris92700Passer au statut dit :

      Bonjour,
      Ne vous inquiétez pas GP. Les pénalités payées par la SNCF au STIF sont souvent reversées à la SNCF en tant que « bonus » pour aider à améliorer les conditions de transport.

    • écoeurée dit :

      De plus je suis persuadée que dés lors qu’il y a + de deux mètres entre le sol et l’usager, ce n’est plus de la responsabilité de la SNCF et l’incident trechnique est exclu des statistiques de ponctualité ou bien encore si il y l’intervention des pompiers… De ce côté là ça doit être bien huilé !

    • En effet Lara ! Madame Larrouy j’ai pourtant souvent entendu dire que Transilien travaille main dans la main avec les compagnies de car. Pourquoi pas avec la société Lacroix ? Il est vrai que dans la situation de mercredi, ça ne mangeait pas de pain de passer un coup de téléphone à la dite société pour qu’elle puisse anticiper. Il y a encore de gros efforts en effet à faire !

      Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

    • Bonjour, quand un train est en panne sur la voie, il est impossible de continuer à faire circuler les trains. Il n’y a pas a cet endroit beaucoup de possibilités en dehors d’évacuer la rame.

      Une voie a un sens et ce n’est pas comme sur la route, où je peux doubler et emprunter la voie qui se trouve à côté. Les circulations ferroviaires répondent à des normes très strictes que nous devons respecter à la lettre (problème de porte pour hier par exemple). Nous aurions pu en effet évacuer plus vite cette rame si ces contraintes n’avaient pas existé.

  12. Madame Larrouy, j’espère que vous rédigerez un billet explicatif sur les perturbations de ce soir, c’est largement justifié.

    J’étais à la gare de Mantes la Jolie quand cela est arrivé. Niveau information je mets un zéro pointé ! À aucun moment il n’y a eu d’annonce pour informer de l’interruption des circulations entre Argenteuil et Conflans…

    Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

    • ericbarthas dit :

      Pour mon trajet psl-juziers j’ai tente un direct mantes puis un mantes juziers. Cela aurait pu marcher si le transilien avait assure la correspondance (a 1 min pres!). Je demande aux agents en gare pourquoi ne pas penser a cette solution. On me repond que les ter normandie et transilien ne peuvent pas s’arranger et que le controleur transilien aurait du demander au cot l’autorisation d’attendre pour assurer cette correspondance.
      J’en conclus plusieurs choses :
      – la sncf esy une hydre a plusieurs tetes qui ne savent pas se parler
      – le cot est incompetent pour gerer les voyageurs
      – il faut que les agents soient aides pour penser aus usagers en rade

    • écoeurée dit :

      Bonjour Franck,

      les conditions climatiques étaient excellentes, aucun membre de la SNCF ne s’est fait agressé, il n’y avait pas de cygne ni de sanglier sur les voies, il n’y avait pas non plus de feuille morte, aucun méchant automobiliste n’a forcé un passage à niveau Je pense que la seule explication plausible c’est ‘laffluence de voyageurs ou alors que les pompiers ont été très longs et que les procédures d’évacuation sont très compliquées, et que certains voyageurs portant des chaussures à talons ont par dessus tout marché lentement. Mais en tout cas tout le personnel était mobilisé, il parait même que certains au COT ont arrêté de jouer à la belote et pleuraient tellement ils compatissaient pour les voyageurs. Comme d’habitude il n’y aura pas d »‘excuse ni de dédommagement par contre le 2 mai nous aurons droit à un billet sur du muguet offert par la sncf à ses usagers.

    • NEVEU dit :

      Bonjour Ecoeurée,
      Je suis tout à fait en accord avec vous, tant sur le fond que sur la forme !!! Merci pour votre écriture qui m’aura au moins fait rire, même si la réalité est bien triste (incompétences de la SNCF).

    • Horomaniac dit :

      Je plussoie le message de Franck : un retour serait intéressant sur l’incident d’hier.

      A mon niveau, j’ai bien reçue l’alerte de l’application Transilien (portable Androïd) mais les trains de 17h57 et 18h07 vers Ermont étaient encore affichés au départ. Me suis précipité à PSL et suis arrivé vers 18h05, alors que se terminait une annonce sonore dont j’ai compris que la circulation était interrompue dans les deux sens mais a priori pas vers Ermont. Les deux mêmes trains étaient encore affichés au départ mais sans numéro de quai… pour disparaitre des affichages sans autre forme de procès 5 minutes plus tard. Vue la foule, je me suis rabattu sur la ligne 13 sans perdre une minute de plus.

      Leçon à retenir pour l’avenir : envisager de répéter les annonces à intervalles de moins de 10 minutes, au risque d’agacer les voyageurs restés en carafe ! :)

    • alpein dit :

      tu as de la chance car à Asnières à part que les trains avaient entre 5 et 15 minutes de retard, aucune info….. donc pour rejoindre Sannois à part aller à pont cardinet et le RER C …. et attendre qu’un train veuille bien quitter Eaubonne ….

  13. Maxime13Passer au statut dit :

    Bonjour,
    ça y est c’est décidé je change de job. je vais devenir voyant…spécialiste de la ligne J…Hier j’ai eu une vision, celle de problèmes à St Lazare, avec des modifications et des suppressions….remarquez c’était facile il faisait un bon 22°….Aujourd’hui on reprend les même et on recommence, 2 à l’heure entre Cormeilles et Argenteuil, ce soir je vois un bonne galère en perspective…
    Quand les grands décideurs de la SNCF et responsables de la ligne J, vont enfin CHERCHER ET TROUVER des solutions pour améliorer RAPIDEMENT le traffic sur cette ligne qui dépéri rapidement depuis octobre/novembre?
    Ne serait il pas judicieux d’accélérer le déploiement des nouvelles rames? Et surtout de les déployer sur les lignes étant plus sujette aux pannes?
    Je croix que depuis le temps que l’on subi on mérite enfin notre indemnisation, et il serait également bon que la SNCF arrête de faire la sourde oreille aux nombreuses demande de dédommagement de ses usagers de la ligne J et surtout qu’elle trouve rapidement des solutions pour que le trafic se fluidifie, car perso même des jolie rames toute neuves n’arrangeront rien

    • écoeurée dit :

      Alors voyons voir, testons vos aptitudes pour votre nouveau job :-)
      – vous voyez la prochaine intervention de madame Larrouy sur ce blog à quelle échéance ?
      – Quelle sera le taux de ponctualité voyageur d’avril : 50 % 97,8% 99,3% ?
      – Quand est ce les usagers seront gentils sur ce blog ?

  14. Koalux dit :

    Bonjour,

    J’ai pris le 136923 (PSL-> Mantes Via Conflans de 17h16). La rame est partie a l’heure, après un arrêt prolongé à Argenteuil, l’Agent de conduite nous annonce que le train serrât sans arrêt Mantes La Jolie suite à la panne du train devant nous.
    De plus un incident sur la voie vers Bois Colombe empêche le retour vers Paris. Vers 18h10, le trafic reprend sur ErmontPSL. Sauf que des personnes non pas eux de meilleurs idée que de tirée un signal d’alarme pour descendre sur les voie… Bingo, interruption de trafic sur le groupe VI…

    Vers 19h, une rame arrive a Argenteuil, elle est directe Eragny Neuville et Omnibus Mantes.
    Arrivée a Conflans Sainte Honorines vers 19h30.

    Je tient a remercier tous les agents (Conduite / Acceuille / Sono ) d’Argenteuil et de Conflans Sainte Honorines, Car nous avons eux des infos (Annonce Frequente, etat des circulations, intinairaire de substitution, …) De plus a Conflans, nous avons eu le droit a des bouteille d’eau (Par 22°c c’est toujours agréable).

  15. Cyrille2 dit :

    Je fais parti des naufragés d’hier soir abandonnés à leur sort incertain en gare d’Argenteuil.
    Comme “écoeurée” qui souligne avec humour la réactivité et la promptitude d’action de la part de la SNCF, je suis révolté par les informations erronées et la gestion de cet incident.
    Habitant à Herblay, l’absence d’investissement sur cette ligne ne permet pas de dégager un train sur une voie car ne disposant plus de voie de garage ni de voie supplémentaire : une seule pour chaque sens de circulation.
    Celle d’Herblay a été supprimée au profit d’un parking payant co-financé par la Région.
    En conséquence, si un train tombe en panne entre Cormeilles en Parisis et Conflans Sainte Honorine les clients (“CLIENTS” j’insiste), aucune alternative n’est possible.
    Cette aberration aurait dû être pris en compte depuis longtemps avec la mise en place d’une solution de contournement efficace.
    Mais comme on a encore pu le constater hier soir, rien de tout ça. La seule pensée de la SNCF a été de vider la gare Saint Lazare pour une question d’image sans doute et de déporter le problème sur Argenteuil par une belle embuscade : changement de mission du train sans préavis.
    Ainsi le train de 18h40 affiché et entendu comme desservant la gare d’Herblay, passait finalement par Eragny et s’est arrêté à Argenteuil vers 19h15 soit deux heures après le début de l’incident.
    Descendu sur le quai à Argenteuil tant bien que mal eu égard à la foule déjà présente, quid de la sécurité, une seule personne de l’entreprise a essayé de nous renseigner. Où étaient les nombreux contrôleurs et personnels de la sûreté générale habituellement présents dans cette gare ? Visiblement pas au bon endroit, comme d’habitude je serai tenté de dire.
    La gare routière n’étant pas étudiée pour “accueillir” autant de personne à la fois, je m’étonne heureusement de l’absence d’accident !
    La SNCF ne sait toujours pas gérer pas une situation de crise et est toujours sourde et muette.
    Elle faillit à sa mission et se décharge de toute responsabilité. Pourtant ceux ne sont pas les clients qui prennent les outils pour entretenir, ce n’est pas un mot grossier mesdames et messieurs les cadres de la SNCF, et réparer le matériel !
    Bien évidemment et comme d’habitude, je ne m’attend à aucun dédommagement ou quelconques excuses de la part de cette entreprise
    De mon côté, j’entame le même comportement que cette entreprise indigne de nous servir une prestation à la hauteur de l’attente des clients et du contrat signé (“Sécurité”).
    Lors de chaque contrôle de titre de transport, la présentation dudit titre s’effectuera aléatoirement, avec un temps d’attente indéfini, avec une absence de message d’information ou un message sonore du même acabit que ceux de la SNCF relayant un problème technique : problème de fermeture éclair, mains gelées, mal à la tête, voyage debout, mal-entendant, non-comprenant… selon mon imagination du moment.
    Bon courage à vos forces opérationnelles,

  16. Thomas L. (@ookook) dit :

    Élément croustillant que je verse à l’expérience d’hier: je faisais parti des clients trahis qu’on a fait partir de St Laz en leur faisant miroiter Cormeilles, mais qu’on a abandonné à Argenteuil: j’étais en train de titiller un agent sur les portes de controles, toujours fermés, je leur demandais s’ils cherchaient à créer un mouvement de foule pour avoir des blesser ou des morts. Cette personne m’a bien évidement dit qu’au contraire, ils tentent d’éviter tout mouvement de foule…
    À cette instant plusieurs messages dans leur talkie-walkie indiquent que le prochaine train s’arrêtera à Argenteuil pour aller à Cormeilles… Mais voie 1bis, pas voie 1 (donc obligé traversée de la gare par les souterrain obligatoire). Et là… « voie 1bis pour Val et Cormeilles, dépéchez-vous ! » s’écrie-t-elle.

    J’ai beaucoup apprécié ce mouvement de foule. C’était très humain et chaleureux…

    100€ par mois…

  17. Thomas L. (@ookook) dit :

    Au passage je note que vos ADC commencent à en avoir marre aussi: ce matin, lors de ce nouveau problème de transport (annoncé comme situation normale sur transilien, au passage…) Notre gentil ADC (que je remercie au passage) s’est vendu en plus de son « Ce train est sans arrêt jusqu’à Saint Lazare » D’un « bonne journée » et on a senti une suspension… Il a certainement trouvé très moyen cette formulation, nous sachant entassés comme des porcs élevés en batterie en chine… Il a alors ajouté un « et bon courage » avec un ton qui laissait transparaître un découragement, un dégoût, et pourquoi pas un début de haine pour sa hiérarchie.

    Qui sait, la prochaine grève sera pê pour demander des trains qui fonctionnent?

  18. Philou78700Passer au statut dit :

    J’étais dans le Gisors de 17H20. Notre train a stationné un long moment à Argenteuil avant de repartir, direct Eragny- Neuville, en contournant donc les arrêts de Herblay et Conflans-Ste-Honorine.
    Peut-on m’expliquer pourquoi ce train qui est passé à Conflans-Fin-D’Oise ne s’y est pas arrêté ? Des dizaines de Conflanais ont donc été transportés et abandonnés à eux mêmes à Eragny-Neuville alors que leur train est passé chez eux.

    • GP dit :

      Je me suis posé la même question
      Probablement pour limiter la perturbation du trafic RER et Cergy-St Lazare en occupant les voies moins longtemps

    • Koalux dit :

      Avec un cadencement d’un train toutes les 10 minutes sur le RER A et 10 minutes sur la ligne L, c’est vraiment dure de faire un arrêt sur Conflans Fin D’Oise sans gêner les autres lignes.

    • Certes Koalux, mais la on est dans une situation exceptionnelle ! La circulation des trains était interrompue dans les 2 sens entre Argenteuil et Conflans, il aurait été logique de proposer des arrêts à Conflans FO ! Pas pour chaque train, afin de ne pas trop perturber la ligne A et L, mais au moins 1 sur 2. De toute façon rien que de détourner les trains via le groupe III, ça perturbait déjà la ligne A et L…

      Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

  19. CL dit :

    Perso j’ai un smartphone ni sous Android ni sous iOS mais le site Transilien me convient parfaitement, très pratique pour connaitre les prochains trains dans la gare où l’on a une correspondance. Par contre le site de la RATP est une horreur. Tiens je me demande si je peu changer de couleur…

Les commentaires sont fermés.