MaligneJ.transilien.com est un blog de SNCF
S'informer

Des comptages en gare Saint-Lazare

23
Publié le 18/03/2013

Bonjour, la dernière fois que nous avons réalisé ce type d’opération sur la ligne J, vous avez été nombreux à me poser des questions. Alors cette fois, je tiens à vous informer avant.

Les 19 et le 22 mars prochain, il va y avoir une opération de comptage des voyageurs en gare de Paris Saint-Lazare. Les équipes de l’institut de sondage BVA seront présentes toute la journée pour assurer cette mission. Par groupe de 5 à 6 personnes, ils vont se positionner à plusieurs endroits de la gare : quai transversal, souterrain Rome-Londres, entrée Amsterdam, abords escaliers mécaniques, accès vers RER E, Parvis Rome, Havre.

L’étude de ces données va permettre ensuite de prévoir les investissements qui sont nécessaires pour l’avenir.

23 commentaires pour “Des comptages en gare Saint-Lazare”

  1. Thomas L. (@ookook) dit :

    Bah zut alors, moi qui pensait que les si chers portiques automatiques sur toutes les gares étaient là pour remplacer ces campagnes de comptages…

    Si je peux faire mon (gentil) rabats-joie, puis-je ajouter à la question du coup d’installation des portiques de contrôles automatique et de leur entretien (annuel ou mensuel), le coût d’une telle campagne? Qu’on sache où l’argent de l’entretien des trains part en fumée…

    • Mäx dit :

      avec des portiques à St Lazare, la gare deviendrait vite une gigantesque queue, franchement je prefere qu’il y ait des opérations de comptage qui permettent une certaine fluidité

    • Bonjour Thomas, L, certaines gares ne sont pas équipées de lignes de CAB. Concernant les coûts, ils sont variables d’une gare à l’autre en fonction du nombre de CAB, de l’endroit où va se trouver la ligne de CAB…

      Concernant le coût financier de ce comptage, je ne le connais pas, cette opération est une commande de la direction Transilien. Maintenant, le parallèle que vous faites entre le coût de cette opération et les frais liés à la maintenance des rames est insensé. Si vous voulez de nouveaux trains, de nouvelles possibilités de dessertes, de nouvelles gares, etc., ces opérations sont utiles puisque leurs données vont permettre de travailler sur l’avenir. Vous ne pourrez pas nous reprocher de ne pas travailler dans ce sens.

  2. Maxime13Passer au statut dit :

    « L’étude de ces données va permettre ensuite de prévoir les investissements qui sont nécessaires pour l’avenir »

    Bonjour,
    ça veut dire quoi les investissement qui sont nécessaires pour l’avenir? que prévoit la sncf? un aménagement plutôt orienté vers la gare ou les trains?

    • Bonjour, les données seront analysées et elles pourront ensuite servir de base de travail pour la mise en place de nouveaux projets. On peut citer par exemple le bon dimensionnement des lignes de CAB en fonction des gares, l’achat de nouveau matériel roulant, le redimensionnement des projets en cours si besoin… Ce ne sont que des exemples mais les résultats pourront être pris en compte autant sur les sujets gares ou train.
      Enfin, l’ensemble des résultats permettra à tous les partenaires (Stif, RFF…) d’anticiper les besoins pour les années à venir.

    • Cédric dit :

      Bonjour,

      Je suis perpexle quant au fait qu’un comptage à St Lazare serve pour les années à venir, car à mon sens un comptage à un endroit donné ne peut servir qu’à ce même endroit, or à PSL :

      – le nouveau matériel roulant (enfin je l’espère) devrait arriver « sous peu »
      – la « gare » vient de subir une rénovation
      – les CAB à St Lazare me paraissent une très mauvaise idée pour la fluidité.

    • Moi je suis persuadé de l’utilité des comptages. Quant aux CAB en gare de Paris St Lazare, sachez Cédric que tant que des voies seront utilisées par les Transilien, et par les trains grandes lignes ça ne sera pas possible. Il faut que ce soit des voies dédiées aux Transilien, mais il n’y en a pas suffisamment pour faire des voies dédiées…

      Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

    • Bonjour, j’ajouterais aussi que les différents comptages réalisés sur l’ensemble de la ligne sont étudiés. Le nombre de voyageurs va servir à dimensionner les projets de demain mais peut-être aussi à définir ou réadapter des dessertes, les utilisations sont nombreuses…

  3. ZOUZOU dit :

    Le comptage des oeufs abandonnée c’est pour le premier avril

  4. Fredo95 dit :

    en tout cas, ils comptent quoi ? le nombre d’usagers de transilien à St-Lazare ? Personne n’en a une petite idée ? Ils veulent encore mettre de boutiques à la con et de mercantilisme dans cette gare déjà devenue un immense centre commercial ?
    On s’en tape grave !
    Ce matin, Gisors-Paris. A Us à 06h47, train gris pourri, sans chauffage. A partir de Pontoise, les gens étaient debout. A Argenteuil, les gens étaient à 2 doigts de se battre pour pouvoir monter dans la rame.
    Ca c’est du concret. On en a rien a à faire des aménagements et investissements dans la gare. On veut juste des trains normaux, suffisants et à l’heure.
    Si le comptage le permet, alors là, faut voir. Mais franchement, les opérations commerciales sont malvenues. Vous n’êtes pas un service public au fait ?

    • Gisors dit :

      Gisors dit :
      19 mars 2013 à 08:47
      Bonjour, Ce matin (départ de Gisors à 6h16 arrivé (prévue) à PSL 7h37 soit 1h20 dans un petit gris sans chauffage… Je suis congélé de la tête aux pieds !!! Nous avons eu un plan de transport pendant 2 jours (jeudi et vendredi) pour que le matériel soit réparé…cela n’a servi à rien visiblement…..La remarque du Chef de Bord : C’est rien… c’est bientôt le Printemps….. – Elle se passe de commentaires….

      Répondre

    • Fredo95 dit :

      elle nosu a quand même dit en arrivant à St-Lazare qu’elle allait signaler le problème du chauffage inexistant aux services techniques.
      C’est une belle intention !
      Au fait là, des orages sont prévus pour aujourd’hui et demain. Sera-ce une source de problèmes supplémentaire pour nos amis de la SNCF, qui n’ont visiblement que des trains qui fonctionnent entrre 10 et 22° de température et par temps sec ????
      Ha ha ha on va bien rire je pense !! ou pas ….

    • Gisors, concernant le matériel qui a dû être réparé pendant ces deux jours de plan de transport allégé, je pense qu’il s’agissait de la maintenance un peu plus lourde que du chauffage.

      Sachez toutefois que j’ai remonté vos commentaires au technicentre concernant le chauffage dans les trains.

    • Chris92700Passer au statut dit :

      Quelle bonne idée ! (ironie)

      Comme ça, le train peut sortir de l’atelier et, au bout de quelques minutes de service, les portes auront re-gelé ! Si le train a gelé et qu’on ne répare pas le chauffage, le train risque de re-geler sur les parties éloignées des moteurs, comme les portes des passagers. Pouf ! De nouveau en panne !

  5. Lolo78 dit :

    Pourquoi le comptage se fait il à la main ? Ça a l’air approximatif. Ne pouvaient ils pas utiliser des caméras et logiciels type reconnaissance faciale ?

    Pour le reste, des CAB seraient une folie. Quand on voit ce que ça donne dans les gares ou l’on perd du temps à cause des queues…

  6. CONFL78 dit :

    Bonjour,
    Un comptage d’une ligne complète sur une journée coûte de 50 000 à 500 000 € selon la taille de la ligne (nombre de gares et taille des gares). Par exemple, compter pendant une journée complète tous les trains de toutes les gares de Paris à Gisors, Mantes par Conflans et Ermont coûte quelque chose comme 150 000 €.
    Généralement, les comptages se déroulent pendant trois jours.
    J’espère que ces informations amélioreront les connaissances des voyageurs.

Les commentaires sont fermés.