MaligneJ.transilien.com est un blog de SNCF
Contribuer

L’automne, l’hiver, des saisons qui affectent les circulations

23
Publié le 13/03/2013

nuage_neige

Bonjour à tous, comme chaque année, l’hiver est là et même si vous pensez le contraire, je peux vous assurer que comme toutes les autres entreprises de transport, les agents de la SNCF sont mobilisés pendant cette période de froid qui s’étale de mi-novembre à mi-mars.

Tous les établissements (matériel, conduite, commerciaux) se mobilisent et travaillent ensemble à la mise en place d’un certain nombre de mesures supplémentaires. Ces dernières visant à réduire l’impact des conditions climatiques, conditions qui affectent l’ensemble de nos ressources de production sous différentes formes.

Chaque année, une « journée du froid » est organisée début novembre dans les établissements. L’objectif de cette journée est de :

  • Sensibiliser le personnel sur les différentes mesures à mettre en œuvre en cas d’intempéries tel que le gel et les chutes de neige
  • Veiller à ce que l’organisation soit rodée afin de limiter les conséquences du froid
  • Vérifier le bon état des outillages et s’assurer que les gestes métiers sont correctement mis en œuvre dans le respect des procédures 
  • S’assurer du bon niveau de sel ou de sable de déneigement pour, éventuellement, commander le réassortiment 

Toutes ces mesures sont déclenchées dès réception d’un bulletin d’alerte météorologique.

En l’occurrence, chez nous, pour les lignes L,A,J Transilien, c’est le GTI qui alerte la région entière (soit jusqu’en Normandie), le Centre Opérationnel Escale, les agents de conduite, les centres de maintenance et les agents commerciaux des gares.

Au COT, il existe différents niveaux d’alertes en fonction des conditions climatiques. Il y a l’alerte « froid (verglas, neige, givre, gel) », l’alerte « redoux (réchauffement rapide + humidité importante) » et enfin l’alerte liée aux fortes chaleurs.

L’alerte « froid » est déclenchée pour une température inférieure à -4°C. Lorsque qu’elle est déclenchée, les agents des centres de maintenance et les agents de conduite s’assurent du maintien en service du matériel roulant en stationnement. L’objectif est d’améliorer la fiabilité du matériel et de chauffer la rame en prévision des voyages à venir. De l’antigel est pulvérisé sur les portes et sur tous les endroits susceptibles de gêner l’utilisation de ces dernières. Les freins sont desserrés afin d’éviter le collage des semelles ou des plaquettes et ils sont manœuvrés fréquemment, tout comme les pantographes.

En cas d’alerte neige, dans les centres de maintenance, les marches-pieds sont déneigés, les amas de neige qui se forment sur le bas des voitures sont enlevés ainsi que sur tous les organes vitaux assurant le bon fonctionnement des rames. Des housses de protection sont également posées sur les attelages automatiques pour préserver les engins.

Les agents de conduite, eux, doivent purger les circuits d’air ou activer le chauffage. Ils doivent aussi circuler à vitesse réduite afin d’éviter les projections de neige mais également les difficultés de freinage et ainsi garantir la sécurité des circulations.

En cas de neige, le déneigement des appareils de voie (aiguillages), notamment les aiguilles, est réalisé régulièrement. Tout le matériel pour aider au dégel et au déneigement est réapprovisionné.

De leur côté, les agents commerciaux effectuent le sablage des quais et des accès au sein des emprises ferroviaires de leur périmètre. Des annonces d’appel à la vigilance à destination des clients et du personnel sont également diffusées.

Voilà, vous avez maintenant un aperçu des mesures qui sont prises en ce moment. Malgré toutes ces précautions, nous subissons de très nombreuses avaries matériels, avec notamment des portes bloquées par la neige et le gel, ainsi que des incidents supplémentaires mais liés au gel, comme l’accident routier au passage à niveau ce matin à Villennes sur Seine.

Pour toutes ces raisons, la situation est très fluctuante aujourd’hui, mais est suivie de près. Nous estimons la circulation ce soir à un train sur deux en moyenne.

23 commentaires pour “L’automne, l’hiver, des saisons qui affectent les circulations”

  1. Jérémy dit :

    Madame, votre stratégie de communication me fascine, mais là je reste incrédule.

    J’essaie de me mettre à votre place. Il est 17h, une tasse de thé vert tchaé Monoprix dans la main, vous avez 2 choix :
    – nous sortir ce type d’article-bateau nous apprenant que l’hiver il fait froid et que l’automne les feuilles tombent,
    – OU nous informer sur l’allègement de plan de transport sur la ligne J qui va nous pourrir la fin de la semaine, et qui de toute manière ne sera pas respecté mais nous permettra au moins d’essayer de tenter de nous organiser.

    Comme dirait l’autre, il y avait en fait 3 solutions : « la bonne, la mauvaise et la pire … »

    • Bonjour, pour commencer je ne suis pas une adepte du thé mais c’est un détail. Pour pouvoir vous renseigner sur le plan de transport mis en place, j’avais besoin d’informations. Une fois que les agents de la production ont pris des décisions, il fallait ensuite faire les affichages, etc. J’avais donc besoin de ces infos pour revenir vers vous.

      En parallèle j’avais déjà commencé à rédiger cet article, il y a quelques temps suite à vos demandes. Sachant que nous étions à nouveau dans cette situation compliquée à cause des intempéries, il m’a semblé pertinent de le publier en indiquant que pour le moment, nous prévisions étaient d’un train sur deux en moyenne.

      Ensuite, et vous avez pu le constater, j’ai publié les informations concernant les journées de jeudi et de vendredi dès réception des informations.

  2. Marie dit :

    Non mais c’est quoi ces prévisions ??!!!
    Un petit point d’exclamation caché et quand on ouvre… hop moins d’1 train sur 2 !!!
    Par exemple rien entre 7h54 et 8h24 à Asnières… quelle blague, je suis bien d’accord avec Jérémy, encore une magnifique preuve de votre sens de la communication…!

  3. chassard dit :

    bonsoir
    mr PEPY avait annoncé le 12 mars 2013 au 20h00 que le service transilien serait assuré a +ou- 75% ce mercredi 13 mars . Dans les faits ce matin en gare de cormeilles en parisis les usagers ont ue à disposition un train »gris » sans étage à 7h35 puis un train à étage à 8h41 et 8h49 – Dans l’interval 7h35 / 8h41 , 4 trains sont passés sans s’arreter , est ce cela l’application des propos de mr PEPY , est ce cela des « homnibus » – en conclusion les trains de 7h31 – 8h41 -8h49 ne pouvaient pratiquement prendre aucun usagé à cormeilles – seul un magnifique message préenregisté nous annoncait toute les 10 mn que depuis le 12 mars des fortes chutes de neiges ect…..
    si ce n’est pas ce moquer totalement des usagés ……………..

    • Bonjour chassard, depuis mardi matin, nous sommes sur le feu pour tenter de rétablir la situation, nous ne nous moquons en aucun cas de vous et nous tentons de trouver toutes les solutions pour permettre à tous de partir et revenir avec le moins de difficultés possibles. Le plan de transport habituel ne pouvait pas être maintenu et c’est bien le sens de l’intervention de M. Pépy. Au niveau de l’affichage en gare (écrans), les annonces sonores et nos premières interventions auprès des médias, nous avons insisté dès le début sur le fait que nous allions assurer un maximum les circulations mais que des suppressions et des retards étaient à prévoir. M. Pépy et Mme Tilloy (directrice Transilien) ont, de la même voix, conseillé aux voyageurs de reporter leurs déplacements pour ces journées du mardi et du mercredi. Il s’agissait bien de vous alerter sur les conditions de trafic qui étaient très compliquées. Si nous n’avions pas réalisé ces annonces, en effet, vous auriez eu raison de penser que nous nous moquions de vous.

    • Usagé Blasé dit :

      Effectivement ca me laisse également dubitatif.

      Vendre un pass navigo en début de mois et demander au gens de ne pas l’utiliser sans évoquer un éventuel remboursement
      Indiquer que 75% des trains circuleront alors qu’en fait il n’y en a qu’un sur 5.

      M Chassard, qu’est ce qui pourra laisser penser qu’on se moque de vous ?

      Mme Larrouy j’admire votre travail qui n’est pas forcément simple, mais là franchement vous défendez l’indéfendable…

    • chassard dit :

      bonsoir
      je vous remercie de votre réponse

      pour autant que pensez vous des quatres trains qui sont passés par cormeilles sans marquer d’arret alors qu’ils devaient etre homnibus ,laissant donc les usagers s’entasser durant plus d’une heure pour finalement ne pas avoir accès aux trains de 8h41 et 8h48 .?

      quand à la demande effectivement faite de rester chez soit durant deux jours , je ne consoit même pas que cela est été énoncé , si les usagers devaient prendre des jours de congés ou des congés sans solde à chaque gros intempéries ou suite à des avaries !! je trouve cela abérant.

      mr chassard

    • Bonjour Chassard, je le regrette, vous savez, les agents subissent également ce problème et ses conséquences, comme vous, certes, pour des raisons différentes mais que l’on peut tout à fait comprendre, ils regrettent de ne pas pouvoir proposer un service normal. Je vois depuis quelques jours autour de moi de nombreux agents qui se donnent sans compter et qui n’ont pas passé beaucoup de temps chez eux ces derniers jours. Donc, je pense sincèrement qu’ils font le maximum en fonction des événements et qu’ils tentent en même temps de se mobiliser et travailler à la reprise d’un service normal dans les meilleures conditions.

      Nous n’avons pas demandé à tous les voyageurs de ne pas emprunter le train mais à ceux qui pouvaient l’éviter (toutes les personnes qui n’avaient pas d’obligations autres que loisirs, ceux qui peuvent travailler à domicile). C’était une façon de réduire l’affluence dans les trains qui, nous le savions, n’allaient pas être nombreux.

  4. Landry dit :

    Est-il possible d’avoir une liste des quais qui ont été traités pendant ces 2 jours (et quand) ?
    Personnellement, je n’en ai vu aucun sur le trajet Osny / Paris.

    • Bonjour, non, je ne vais pas avoir le temps de consulter chaque gare, pour obtenir ces informations. Je peux vous dire que je suis allée en gare de Conflans pas plus tard que mardi et le déneigement était en cours depuis 5h30. Il y a un moment dans la journée ou nous avons interrompu le déneigement la neige tombant sans discontinuer, mais peu avant le début de la pointe du soir, le déneigement a recommencé.

  5. Chris92700Passer au statut dit :

    je peux vous assurer que comme toutes les autres entreprises de transport, les agents de la SNCF sont mobilisés pendant cette période de froid qui s’étale de mi-novembre à mi-mars.
    >>> A une différence près, c’est que certaines autres entreprises de transport utilisent quelque chose qu’on appelle le Retour d’Expérience et ils mobilisent des agents et des ingénieurs & techniciens pour anticiper ces évènements… annuels

    • Bonjour, Christophe, non pas de différence. Les référentiels et process ont pour certains évolué l’année dernière suite à ces retours d’expérience et grâce à cela, nous avons limité les problèmes.

    • Chris92700Passer au statut dit :

      Bonjour,

      Pouvez-vous nous faire une liste du Retour d’Expérience qui a été fait et nous donner des exemples concrets ?

      Merci

    • Bonjour Christophe, vous comprendrez bien que je ne vais reprendre toutes ces informations sur ce blog. Nous sommes une entreprise et comme toutes les entreprises nous n’allons pas dévoiler tout notre savoir-faire de cette manière. En revanche, ce que je peux vous dire sur ce sujet, c’est que la consigne neige de l’établissement a évolué, une grande partie des procédures ont été remises à jour afin d’encore mieux préparer le matériel. C’est toutes les missions des conducteurs qui ont évoluées vis-à-vis de la préparation des rames avant utilisation. Ils s’assurent qu’elles fonctionnent et assurent le maintien en service des organes essentiels. Maintenant, ce n’est sans doute pas encore assez et nous allons travailler pour encore améliorer ces consignes qui sont mises en application dès l’émission des premières alertes.

    • Jérémy dit :

      Effectivement, cela s’est ressenti : des trains préparés et qui circulent, des conducteurs acheminés en temps et en heure pour assurer leur mission, une communication efficace avec des écrans mis à jour complétés par des annonces en gare et dans les trains pertinents.
      Cet épisode neigeux aura été un succès pour la SNCF et le STIF (https://twitter.com/PierreSerne/status/311745598577577984).

      Vous avez raison de ne pas vouloir dévoiler votre savoir-faire Mme Larrouy, dès fois que des concurrents peu scrupuleux, admiratifs devant l’organisation déployée ces 4 derniers jours (et plus généralement tout au long de l’année), envieux des taux de régularité à la Omar Bongo que vous affichez tous les mois … veuillent vous copier.

    • Chris92700Passer au statut dit :

      Bonjour,

      Cette réponse est d’un vide sidéral sidérant !

      Heureusement que les résultats de vos actions sont visibles… sinon on pourrait croire que vos éventuelles évolutions ne sont que du vent (glacial) !

      Comme le dit Jérémy : ne vous inquiétez pas, on ne viendra pas vous copier…

    • Jérémy dit :

      Christophe, je crois qu’on est d’accord sur un point : ce blog ne sert strictement à rien, mais au moins on rigole … et par les temps qui courent c’est déjà beaucoup !
      Pour cela, merci Hélène …

    • Chris92700Passer au statut dit :

      C’est sur que pour nous faire avaler la pilule, je préfère qu’on me fasse rire plutôt qu’on essaie de m’endormir !

  6. PamPasser au statut dit :

    En été, faut faire gaffe, les rails et caténaire se dilatent

    Finalement, il n’ y a que le printemps qui permet de fonctionner normalement, mais avec le plan de non-transport et de réparations, ça passe vite

    • miss caramelPasser en mode normal dit :

      Non, au printemps cela ne fonctionne pas mieux : c’est la saison des examens et du signal d’alarme tiré pour avoir un justificatif de retard !

  7. Clement dit :

    L’hiver il fait froid, caténaire gelé, l’automne les feuilles glissent sur les rails, l’été la chaleur gondole les rails… On arrive au printemps ! ouf ! On devrait pouvoir circuler sans problèmes non ?… A moins que ça ne soit la saison des travaux ?

  8. Agathe dit :

    Alors là on frôle la stupidité absolue!!!

    Mercredi dernier alors que la neige (qui ne tombait plus) empêche les trains de rouler, je fait le trajet Bois-Colombes/Asnières à pied (c’est beaucoup plus rapide) espérant trouver un peu plus de trains pour me rendre à St Lazare. Jour de chance! un train 2 étages arrive juste à ce moment à Asnières pas de bol! un wagon sur 2 est INACCESSIBLE!
    Comble de la blague le soir même je retombe dessus le soir…
    Et bien vous y croirez ou pas mais en ce début de semaine il roule toujours le fameux train 268. Je l’ai eu ce matin à 8h42 à Bois-Colombes et ce soir à Saint Lazare à 19h27.
    Et bien cette fois-ci c’est pire, un wagon sur deux est inaccessible, mais en plus dans ceux ou on peux rentrer certaines portes sont bloquées, mais ça on s’en est rendu compte en voulant sortir à Bois-Colombes (coté droit) alors que les 2 gare d’avant c’est les portes gauches qui étaient utilisées.
    Il faut faire quoi pour qu’on envoi ce train à la casse ou en réparation? Qu’on tire la sonnette d’alarme car on n’a pas pu descendre à temps car on est bloqué dans le train?
    Franchement, c’est RIDICULE!!!

    • Bonjour Agathe, l’épisode neigeux a eu de lourdes conséquences sur le matériel. Le plan de transport allégé qui a eu lieu jeudi et vendredi dernier a permis au centre de maintenance de réparer le gros des rames mais, aujourd’hui encore, les conséquences se font sentir.

      Alors je comprends que cela peut vous paraître absurde, cependant, des portes gelées n’empêchent pas la circulation du train, et en cette période de manque de rames, nous préférons faire rouler les trains avec des voitures condamnées que de supprimer la mission qu’il doit effectuer (et les autres missions que votre rame doit faire ensuite), et faire subir aux voyageurs toutes les conséquences que la suppression de missions entraîne.

      Sachez toutefois que j’ai fait remonter votre commentaire au technicentre.

Les commentaires sont fermés.