MaligneJ.transilien.com est un blog de SNCF
Contribuer

Vos questions en gare de Meulan le mois dernier

15
Publié le 22/11/2012

Bonjour à tous,

Le mois dernier, nous sommes venus à votre rencontre en gare
de Meulan. Certaines de vos questions sont restées en suspens,
les habitués du blog ne seront pas surpris par ces questions
qui reviennent assez souvent.

Pourquoi avons-nous des rames à 1 niveau aux heures de pointe ?
Aux heures de pointe, l’ensemble du parc (rames à 1 et 2 niveaux) est engagé.
Les rames à 2 niveaux sont proposées aux voyageurs ayant un temps de trajet plus long
(Paris – Gisors ou Paris – Mantes, par exemple). Les RIB/RIO dits « petits gris » sont,
quant à eux, sur des trajets plus courts (Paris – Cormeilles, Paris – Ermont et Paris – Pontoise).
Cependant, plutôt que de supprimer les trains, il peut arriver que des trains à 1 niveau soient engagés sur des trajets longs, en raison d’un manque de matériel.

Est-il prévu d’augmenter la fréquence de passage des trains ?
Le plan de transport est défini par le STIF et à ce jour, il n’a pas fait de demande dans ce sens.
Il n’est donc pas prévu d’augmenter la fréquence de passage des trains.

15 commentaires pour “Vos questions en gare de Meulan le mois dernier”

  1. Chris92700Passer au statut dit :

    Bonjour,

    Une question qui me concerne et qui pourrait aussi concerner les voyageurs de Meulan.

    Pourquoi avons-nous, depuis plusieurs semaines, des trains sans chauffage ? Au mieux nous n’avons pas d’air et au pire la climatisation (comme ce matin !!!).

    Qui plus est, le train de ce matin (Paris -> Mantes via Conflans passant à 7h54 à Argenteuil) était d’une dangerosité extrême : les portes étaient dépressurisés, donc pouvaient s’ouvrir, en cours de route ! et ceci est arrivé quasiment 7 à 8 fois sur mon parcours !

    Bien à vous,
    Christophe.

    • Elmer dit :

      Bonjour Christophe,

      En ce moment, nous avons un soucis très clair : les enrayages dus aux mauvaises conditions automnales. C’est vague pour vous, mais pour nous, ça veut tout simplement dire que l’adhérence des roues sur les rails est très très cahotique.

      En cas d’enrayage, un ou plusieurs essieux tendent à se bloquer durant un coup de frein, partiellement ou totalement. Malheureusement, lorsque l’essieu qui enraye est celui sur lequel la sonde de vitesse qui garantie le blocage des portes en roulant (et leur débloquage à moins de 6 km/h environ) prend ces mesures, ladite sonde croit tout simplement que le train est arrêté, et débloque donc les portes…

      Depuis le poste de conduite, ça fait simplement un petit pshhh de plus, et il n’est pas toujours bien simple de s’en rendre compte.

      Bref, je suis prêt à parier que ce matin là, il tombait une petite pluie bien fine, ou un bon brouillard bas et gras, avec juste ce qu’il faut de feuilles mortes plaquées sur les rails…

      Cordialement.

    • Chris92700Passer au statut dit :

      Bonsoir,

      Merci pour vos explication pour les portes : le problème de sonde de vitesse biaisée par le patinage des roues et/ou le défaut de charge sur la batterie.

      Concernant le phénomène des feuilles sur les rails, c’est un phénomène que je connais bien, et qui s’expérimente (malheureusement) aussi sur la route… On en revient toujours au même problème : le matériel inadapté aux conditions climatiques.
      Bref… du travaille pour la balayeuse !

      Par contre, concernant le problème de chauffage, là j’espère qu’il y aura un peu plus d’efforts / d’attentions de faits !

      Bien à vous,
      Christophe.

  2. StephanePasser en mode normal dit :

    Christophe, avez-vous pu mesurer la température grâce à un thermomètre ?
    Le train dont les portes étaient dépressurisées était-il une RIB ou une rame VB2N ?

    • Chris92700Passer au statut dit :

      Bonjour Stéphane,

      Désolé… pas de thermomètre sur moi. Mais l’écharpe et le manteau étaient nécessaires.
      Il s’agissait d’une rame VB2N.

      Vous imaginez si à chaque fois que je dois prendre le train je dois :
      – prendre un thermomètre pour la clim en hiver et le chauffage en été
      – un sonomètre pour les trains avec des roulements pourris
      – un caméscope / appareil photo pour toutes les aberrations et mauvais comportements des agents SNCF ou des usagers
      – une lacrymogène pour toutes les agressions et vols (il y en a eu un avant hier soir, d’après un collègue témoin d’un vol à l’arrachée)
      – des pinces à linge pour me boucher le nez à cause des odeurs
      – un balai pour nettoyer ma place-porcherie avant de m’asseoir
      – …
      >>> Au final, il me faudrait toute une expédition pour prendre le train :-)

      Bien à vous,
      Christophe.

  3. Christophe, les dépressurisations des portes sont en effet dangereuses. Mais tant que personne n’essaie d’ouvrir les portes en route, le conducteur n’en sait rien. Dans ce cas il faut aller le prévenir.

    Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

    • Elmer dit :

      Bonjour,

      Ah ben voilà, c’est ce que je répondais un peu plus haut : difficile pour un conducteur de se rendre compte de ces déblocages de portes intempestifs… Juste un psshhhhh de plus, entre ceux du robinet de frein, les bruits d’air à cause du vent ou de la vitesse, la radio qui peut parler à ce moment précis, les essuies-glace et leur barouf’ du diable, etc.

    • Je me souviens Elmer un jour un Transilien a eu les portes qui se sont dépressurisées lorsque le conducteur a ouvert le disjoncteur au sectionnement d’Asnières. Les portes se sont représsurisées lorsque le convertisseur s’est rallumé. Même chose au sectionnement de Villennes. Puis entre Villennes et Vernouillet, il y a eu plusieurs dépressurisations. Arrivé à Vernouillet, il n’y avait plus d’assistance à l’ouverture des portes, et au moment de refermer les portes plus rien ne marchait. Quelques brefs échanges avec le régulateur, et la décision est tombée : train supprimé. Votre collègue Elmer a évacué la rame, fermé les portes une par une à la main, et est ensuite parti en W pour Mantes la Jolie.

      Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

    • Elmer dit :

      Bonsoir,

      Dans ce cas-là, il s’agit d’un défaut de charge batterie sur le convertisseur principal. Normalement, les batteries ont une capacité suffisante pour tenir les quelques dizaines de secondes durant lesquelles le disjoncteur est ouvert sous les sectionnements. Si les portes se débloquent de suite, c’est que le convertisseur principal s’est mis en sécurité… Plus de lumière, plus d’EAS, plus de contrôle de fermeture des portes : plus possible d’utiliser la rame en commercial…D’où l’évacuation et le W.

      En revanche, dans ce cas là (charge batterie insuffisante), on a un indice en cabine, mais lorsque cette lampe s’allume, c’est trop tard, on ne peut plus rien faire d’autre qu’aller à la première gare et évacuer les voyageurs ! Une modification matérielle est d’ailleurs en cours pour que cette lampe s’allume dès que la charge ne fonctionne plus, ce qui nous laisse un délai théorique d’une quinzaine de minutes pour trouver un point qui ne soit pas trop pénalisant pour évacuer les voyageurs.

      Cordialement.

  4. philm dit :

    Bonjour,

    Je ne suis pas du tout convaincu par votre explication en ce qui concerne les trains « petits gris ».
    En effet, habitant Meulan, je dois voyager régulièrement sur ce type de matériel. (aucun souci pour la SNCF de prendre ses clients pour du bétail).
    De plus, prenant régulièrement le train au départ de Saint Lazare vers Meulan à 17h16, je suis devant le fait accompli. Ce train est souvent supprimé pour cause d’avarie de matériel: N’y a t’il donc plus de petits gris en réserve à cette heure là ?

    Je vous suggère donc de trouver une autre explication afin de rompre la monotonie.

    Merci par avance de votre réponse

    • Bonjour philm, quand nous mettons des RIB/RIO (petits gris) sur ces destination c’est qu’en général nous commençons à manquer de rame. Nous souffrons sur la J d’un manque de matériel depuis plusieurs mois.
      Nous préférons vous proposer de voyager avec un petit gris au lieu de supprimer un train. Quand c’est le cas, c’est qu’il n’y a plus d’autres possibilités. Je peux vous assurer que quand nous supprimons une mission, c’est bien parce que comme vous dites nous n’avons plus de RIB /RIO en réserve.
      Les voyageurs de l’axe Paris Ermont ou Paris Cormeilles, pourraient vous le confirmer, nous supprimons en priorité des trains sur ces axes où la desserte est plus importante pour pouvoir utiliser des petits-gris sur les autres axes.

  5. philm dit :

    Bonjour,

    Tout d’abord, merci de votre réponse, bien que je soit loin d’être convaincu. En effet, sur d’autres lignes au départ de Saint Lazare, (Mantes par Poissy), par exemple, les voyageurs n’ont pas le plaisir de voyager en petits gris. Ils ne disposent (les malheureux) que de trains nouvelle génération à étage.
    Par ailleurs votre réponse est partielle.
    En effet, en ce qui concerne les avaries de matériel du train de 17h16 : Paris à Mantes par Conflans, vos statistiques devraient vous démontrer que le mauvais sort s’acharne sur ce train.
    Y aurait il une possibilité (de temps à autre !!!) de détourner ce mauvais sort sur une autre ligne?
    Dans l’attente de vous lire, bien cordialement
    PM

    • Bonjour Philm, ce n’est pas spécialement cette rame de 17h16 qui est le problème. C’est un manque de matériel qui nous oblige à réorganiser le roulement des rames et j’imagine que le train de 17h16 doit être plus simple à supprimer qu’un autre. Je vais prendre le temps de vérifier mais je peux vous assurer que ce train n’est sûrement pas le plus touché par le manque de matériel, suite à des avaries.

  6. Commentaire retiré à la demande de son auteur dit :
  7. philm dit :

    Bonjour Hélène,

    Je suis vraiment désespéré de ne pas avoir de réponse après votre promesse de vérification.
    Je ne sais pas si je ne vais pas me jeter sous un train (d’une autre ligne quand même !!! lol) par désespoir.
    Adieu donc et rendez-vous dans une autre vie, avec un meilleur réseau.
    Cordialement
    Saint philm

Les commentaires sont fermés.