MaligneJ.transilien.com est un blog de SNCF
S'informer

Dézonage et complément de parcours

50
Publié le 29/08/2012

Bonjour à tous, vous les attendiez et ils sont arrivés !

Nous avons déjà abordé ces sujets dans nos discussions et bien bonne nouvelle, le STIF vient de prendre les décisions suivantes :

Tous les détenteurs d’un forfait Navigo mois, Navigo annuel ou Solidarité Transport mois, pourront désormais profiter des deux mesures suivantes : le dézonage et le complément de parcours.Le dézonage pendant les week-ends et les jours fériés sera effectif à partir du 1er septembre 2012.

La mise en place du complément de parcours se fera au plus tard au 31 décembre 2012.

En quoi vont-ils consister ?

Pour le dézonage, les week-ends et jours fériés, vous pourrez vous déplacer au-delà des zones de validité de votre forfait sans payer de supplément de vendredi minuit jusqu’au dimanche minuit.

En contrepartie, ce dézonage entraîne depuis le 1er août une hausse de 2% en moyenne des forfaits Navigo annuel, et une hausse de 7% des forfaits journaliers Mobilis 1-5 et Ticket jeune week-end 1-5.

A partir du 1er novembre, ce sera au tour des forfaits Paris visite de subir une hausse de 5% en moyenne.

Pour vos autres déplacements, les compléments de parcours vous permettront de ne régler que les zones non comprises dans l’abonnement initial. Auparavant, il fallait obligatoirement payer l’intégralité du parcours, y compris les zones pour lesquelles vous aviez déjà un abonnement.

Pour illustrer tout cela, un petit exemple avec quelques idées de sortie pour un habitant d’Asnières (zone 3) travaillant sur Paris (zone 1), qui pourra facilement se rendre au musée du jouet à Poissy (zone 5), se détendre au Parc de l’Oiseraie aux Mureaux (zone 5) ou s’amuser à la Base de loisirs d’Eragny (zone 5).

50 commentaires pour “Dézonage et complément de parcours”

  1. alpein dit :

    Bonjour,

    ce sont 2 bonnes nouvelles :)

    Par contre, j’ai une petite question sur le prolongement de parcours :

    J’habite Sannois (zonne 4), et je vais voir mes parents à Fontainebleau (Zone 5), j’ai une carte Integrale 1-4, mais pour aller à fontainebleau, il n’y a que des trains direct paris-melun -fbleau. pourrais-je prendre un prolongement Yerre-fontaibleau (sachant que le train ne s’arrete pas à Yerre ou devrais-je continuer à prendre un paris-fontainebleau ?

    merci pour votre réponse et bonne journée

    • Elias dit :

      Alors là très bonne question !!!
      En effet, pour que le complément de parcours soit valable le train doit il s’arrêter dans la gare précédant la fin de validité de notre forfait ?
      Dernier point que je viens de réaliser : avec mon forfait imagin’r moi je n’y aurai pas droit à ce famix cpts de parcours ?

      Merci de vos réponses !

  2. BNC dit :

    yohoooooo, BNC is back !!
    Désormais, achat du pass-navigo en 3 zones au lieu de 5 zones, et le petit BNC qui va avec bien sûr :-) Et le week-end, c’est enjoyyy. Quartier libre pour tout le monde !

    Trop bien : 30 euros d’économie mensuelle !! 360 euros annuels.
    Merci la SNCF !!

    • moutonparis dit :

      Rare seront ceux qui feront une économie avec cette mesure…moi perso c’est une augmentation, ma tranche de prix faisant partie de la majorité qui va augmenter. MERCI LE STIF POUR CETTE MESURE DE ***

    • moutonparis dit :

      Je parle bien sûr du dézonage.

  3. mrlejustesncf dit :

    c’est tout le but d’un complément de parcours qui sera automatiquement intégré sur votre carte lorsque vous en ferait la demande aux guichets ou automates de vente de la gare

  4. mrlejustesncf dit :

    comme vous alliez acheter votre ticket de la totalité du trajet auparavant ! Et bien là on vous fera un complément de parcours virtuel de cohérence (un ticket virtuel prenant votre dernière zone jusqu’à celle de votre descente). Je pense que le fonctionnement sera ici. Mais Dame LARROUY nous en dire certainement plus ;-)

    • alpein dit :

      Merci :)

      c’est bien ce que je pensais :) mais bon avec la cahance que j’ai, je crains qu’il faille que le train s’arrete dans une gare de ma dernière zone ….

      Attendons la réponse de Mme Larrouy avant que je râle (interieurement bien sûr )

  5. Clem dit :

    Je suis tout à fait pour le dézonage, et le complément de parcours est attendu depuis longtemps. Je regrette juste l’augmentation du Navigo annuel (je viens d’en recevoir la notification par courrier justement), en particulier parce que j’ai un Navigo 5 zones nécessaire pour mon boulot, et que du coup je ne bénéficierai ni du complément de parcours ni du dézonage, tous deux inutiles quand on a les 5 zones. Bon, je sais bien qu’il faut le financer, et ça fait partie de la solidarité régionale j’imagine, mais ça fait un peu combinaison « pas de chance », d’autant qu’a priori les Navigo mensuels ne sont eux pas touchés…

    Enfin dans l’esprit, il était quand même temps. Il ne manque plus que le Navigo-passe transport, à la Oyster Card londonienne (c’est bien la seule chose du métro de Londres à reprendre), qui débite automatiquement les parcours avec un plafond correspondant à un ticket journée selon un système de porte monnaie électronique. M’enfin bon je dérive, ça n’a plus rien à voir avec la ligne D pour le coup !

  6. nono dit :

    Bonjour,

    Si je comprends bien, à propos du dézonage, quelqu’un qui paie déjà son navigo annuel 5 zones se fait avoir ? Lui, il gagne juste le droit de payer 2% (« en moyenne ») plus cher ? Ou dans un grand élan de bon sens, la SNCF a prévu de ne pas augmenter justement les navigo 5 zones mais d’étaler l’augmentation sur ceux qui pourront vraiment en profiter (puisque c’est « en moyenne ») ?
    Enfin, je conçois que ce soit une bonne nouvelle pour beaucoup de gens.

    Merci pour votre réponse et pour ce blog.

    • moutonparis dit :

      Pour 6 des 10 gammes de prix, c’est une très mauvaise nouvelle ce dézonage car synonyme d’augmentation, parfois salée. Et je ne suis pas convaincu que les gens pour qui c’est une bonne nouvelle soient majoritaires. Le STIF s’est encore bien fichu de nous tout le monde semble satisfait d’ouvrir ses poches…c’est navrant, vraiment.

    • Chris92700Passer au statut dit :

      Bonjour,

      Il faut espérer qu’il y ait des études objectifs pour voir quelle effet le dézonage aura eu : plus de gens qui sortent, moins qui prennent leur voiture, …
      Pour moi qui vit et travaille en banlieue, ça me sera bénéfique. Mais il est vrai que la question se pose de savoir à combien ça servira !

      La question est judicieuse… et a normalement été à la base des discussions du STIF pour voir combien leur coutera ce changement, qui s’est traduit par une augmentation des prix.

      Bien à vous,
      Christophe

    • Louxor dit :

      @ Christophe,

      A mon avis, ce sont surtout les parisiens qui sont gagnants car ils payent des cartes zones 1 et 2.
      Par contre, les banlieusards de la zone 5 achètent souvent des cartes 5 zones. Donc, non seulement ils ne gagnent rien, mais ils payent plus cher leur carte.
      Ce dézonage est en contradiction avec la volonté affirmée par le STIF de rééquilibrer les tarifs au profit de la grande banlieue et donc de la zone 5 ..

    • Chris92700Passer au statut dit :

      @Louxor

      Certes, les parisiens (zone 1-2) pourront aller plus loin ? Mais le veulent-ils ? La majorité des choses se trouvant à Paris, aux dires de certains parisiens, a quel point sortiront-ils vers la banlieue le week-end ?

      Ceux qui vivent en banlieue et vont sur Paris, ou y passent, pour aller travailler, ont en effet déjà la zone 1 à « chez eux ». Ils ne pourront que sortir encore plus de chez eux. Est-ce vraiment intéressant ?

      Restent les gens qui vivent en banlieue et travaillent en banlieue (comme moi) mais qui ne font sûrement pas majorité !

      Je pense que seule une étude objective (mais complexe) pourrait répondre à nos interrogations. Mais finalement… pour estimer le coût de cette action, le STIF a forcément fait des études prédictives. Reste à savoir s’ils ont prévu une étude pour vérifier l’écart.
      Mais soyons honnêtes… si l’étude disait que ça ne coute pas aussi cher, ils n’annuleront pas (au moins partiellement) l’augmentation qu’on a subit ! Et à l’inverse, ils auraient du mal à augmenter encore plus… ça passera mal dans l’opinion public.

      Mais, de manière très personnelle, moi j’en suis assez content.

      Bien à vous,
      Christophe

    • moutonparis dit :

      Le problème c’est surtout de savoir si par rapport au nombre de fois où nous parisiens allons en grande banlieue pour loisirs ou autre le we, est-ce plus rentable d’acheter ponctuellement son titre (surtout avec la mise en place du complément de parcours !) ou de payer plus la totalité de l’abonnement ? Personnellement je pense que je vais être archi perdant et ça m’énerve, je paye déjà suffisamment cher !

      De même, certains de ceux qui ont un abonnement banlieue banlieue seront perdants car paieront plus chers toute l’année. Pour rentabiliser cette mesure il faudrait sortir tous les we ou presque en IdF mais nous n’en avons pas tous l’envie l’envie ni la possibilité !

    • Chris92700Passer au statut dit :

      La question est bien là.
      Pour ma part, je dépense (les week-end) en moyenne 20€/mois (soit 4 aller / retour) pour aller dans Paris ou traverser Paris. C’est moins que l’augmentation de mon pass Navigo… donc j’y gagne. Mais je suis un cas sur des millions de voyageurs !

    • joaohugo dit :

      Afin de pallier l’inégalité de cette augmentation générale des tarifs, l’idéal aurait été de créer une tarification spécifique à ce dézonage, optionnelle et suffisamment élevée évidemment afin de compenser (en partie) le manque à gagner de la SNCF (du STIF ?).
      Exemple 5 ou 10 euros de plus sur son abonnement mensuel si on souhaite bénéficier du dézonage le week-end, et comme cela, chacun aurait été libre de choisir cette option ou non selon ses usages (éliminant ainsi d’office les abonnés zones 1-5 de cette mesure qui ne les intéresse en rien… )

    • moutonparis dit :

      Joaohugo : ça c’est une idée interessante, laissant le choix à tous !

    • BNC dit :

      oui, intéressant comme idée..
      Sauf que le truc, c’est que le dézonage va être total par la suite : il n’y aura plus de zones du tout..
      Alors, le dézonage le week-end, c’est qu’une étape pour aller vers le dézonage total (suppression pure et simple du système de zones).

      En +, même si ça avait été perrein, il y a aujourd’hui pas mal de systèmes qui sont l’équivalent de cette option : les mobilis/tickets jeunes en + du complément de parcours.
      ça risque de complexifier la tarification..

    • Cédric dit :

      Bonjour,

      J’aime aussi l’idée de joaohugo qui me semble bien plus juste.

    • moutonparis dit :

      @BNC
      Le dézonage total ne verra sûrement jamais le jour enfin je l’espère principalement parce que le STIF ne peut pas le financer (et de mon avis parce qu’il ne suit aucune logique).

  7. Chris92700Passer au statut dit :

    Bonjour,

    Pour une bonne nouvelle, c’est une bonne nouvelle !

    Bien à vous,
    Christophe.

  8. Victor- dit :

    Autant je comprend que l’ajout d’un service (dézonage le WE) entraine une augmentation de prix sur un pass navigo.
    Par contre, je ne comprend pas bien en quoi le ticket mobilis (donc illimité sur une journée pour les zones 1-5 par exemple) se voit augmenter de 7%. Les changements mentionnés ci-dessus ne le concerne en rien !
    Pourriez vous nous expliquer ce qui justifie une telle augmentation ?

    Merci d’avance

    • moutonparis dit :

      Pour financer le dézonage.

    • Chris92700Passer au statut dit :

      Exact !
      Avec le dézonage, il y aura moins de tickets vendus le week-end… or comme rien n’est gratuit, il faut trouver de l’argent pour compenser.

    • Victor- dit :

      Donc pour financer un nouveau service, on augmente les tarifs (7%, c’est énorme) de ceux qui ne bénéficieront pas de ce nouveau service.
      Et vous semblez trouver ça logique.

    • Louxor dit :

      Le principe du dézonage est une bonne idée. Mais il fallait répartir le prix de ce nouveau service entre ceux qui peuvent en profiter c’est à dire ceux qui achètent des cartes zones 2,3, ou 4 d’une part, et il fallait pas seulement taxer les navigo annuels mais aussi les navigos mensuels.
      En résumé, le Stif a tout faux ..
      D’une bonne idée au départ, ils ont fait un bide à la fin ..

    • moutonparis dit :

      Je n’ai pas trouvé de commentaire de quiconque ici disant que cétait logique…on a simplement répondu à ta question.
      Mais si tu veux mon avis, ce dézonage, c’est d’la m**de. Déjà parce que comme tu l’as dit des non-bénéficiaires vont payer plus chers leurs titres pour rien. Mais aussi parce que la plupart de gens vont payer plus chers pour quelque chose qu’ils n’ont pas voulu et qu’ils ne rentabiliseront peut-être jamais ! Et enfin parce que cette mesure est contradictoire avec le complément de parcours. Je suis sûr que ça me reviendrait moins cher d’utiliser un complément que de payer plus en étant dézeonné…
      Merci le STIF !

    • BNC dit :

      Selon moi, le dézonage est une excellente chose.

      Il ne faudrait pas le voir comme « un changement » où certains vont être avantagés et d’autres désavantagés.

      Il s’agit de migrer vers la situation la + logique (donc sans zones), en faisant ça par étapes à partir de la situation actuelle.

      Le mieux c’est une offre de transport globale disponible pour tout le monde, accessible à tout le monde et pour laquelle tout le monde paierait pareil.

      Fini les tracas et les incohérences liées aux zones (j’habite en zone 4 et je dois passer par la zone 5 pour aller en zone 1, alors je paie plus cher un truc que j’ai jamais demandé..) : Quand je prends le train/métro/bus/tramway je paie un coût du transport, en voyageant en tout liberté. Tout est accessible à partir du moment qu’on a payé un certain prix : ça donne un bon sentiment de liberté et d’équité !

    • moutonparis dit :

      Ca c’est ton point de vue parce que tu vas payer moins cher. Personnellement, moi le STIF je lui ai rien demandé. Et je ne sens pas du tout sur un pied d’égalité quand je vois que je vais payer plus cher pour que d’autres payent moins cher ou encore pour que d’autres se baladent dans toute la Région. Excuse moi j’ai du mal à voir l’égalité…

      Bien sûr que c’est un changement ! Et bien sûr que certains seront désavantagés contrairement à d’autres. Les défenseurs de cette mesure seront ceux qui paieront moins cher, voilà tout ! La zone unique, je prie pour qu’elle n’existe jamais car elle n’a pas lieu d’être. Pourquoi devrait-on payer autant pour un PMP – Versailles que pour un PMP – Mantes par exemple ? A ce prix on uniformise le prix de tous les transports en France et on voyage de Paris à Nice au même prix qu’un Paris – Tours…!

      J’espère que le STIF se cassera royalement les dents avec cette mesure et qu’elle sera abandonnée. En plus, il n’a même pas l’argent pour la payer !!!!

    • BNC dit :

      Salut,
      Pour info, je vais payer + cher, parce que je vais très bientôt revenir vivre sur Paris. Je n’en peux plus du GCO, de Saint-Nom la broubrou et autres joyausetés..
      Mais tu n’étais pas sur la ligne H ? tu es à combien de zones ?

      Ce que tu dis correspond un peu aux craintes du Stif : A un moment, le mec qui fait tous les jours 4 stations de métro, on peut pas lui demander de payer 80 euros par mois. Il va tout juste pas l’accepter.
      Mais si jamais tu vis 1 jour en zone 5, tu comprendras l’autre point de vue : Pour nous, les parisiens ont une offre de transport nettement + étoffé et c’est pas logique qu’ils paient moins. Certes un train ça demande + de puissance pour circuler, mais bon, ça ne change pas la finalité : Aller à son boulot.
      C’est pour ça que ça me paraît cohérent de faire payer un prix unique d’accès à l’offre de transport. (sans se prendre la tête à dire : « Ok, ça fera tel tarif pour le bus, tel tarif pour le tram, tel tarif entre telle station et telle station. » On s’en sortirait jamais !)

    • moutonparis dit :

      J’en ai quasi fini avec la ligne H pour le moment, mais je suis sur la D maintenant en attendant la suite, ça changera peut-être. J’habite Paris et tous les matins pour aller bosser ou aller en cours (quand j’en avais encore) je faisais 2 gares max et deux stations de métro. Si demain je dois continuer à faire cela, payer 73€ pour les zones 1-2 au lieu de 59, c’est tout simplement scandaleux ! Moi j’en ai rien à faire de pouvoir bouger dans toute la Région le we. Avec le complément de parcours, ce sera bien plus rentable d’acheter ponctuellement mon billet que de donner 154€ de plus par an au STIF !

      Je comprend bien ton argument sur l’offre des transports en grande banlieue, j’en ai débattu sur le blog de la ligne D. Mais là où je ne comprends pas votre logique, c’est dans votre soutien au STIF sur cette mesure. En gros, le STIF dit « vous avez trop de galères en grande banlieue, allez hop dézonage et légère baisse de prix ça vous va ? » et tout le monde bave devant cette mesure alors que ce n’est que poudre aux yeux. Pendant ce temps, les conditions et l’offre de transport ne s’améliorent pas, pire encore sur certaines lignes elles empirent ! Le STIF vous achète en attendant de trouver une solution à son impuissance face à la situation de certaines lignes.
      Et je rajouterai que c’est vraiment une mesure pour grands banlieusards travaillant sur Paris. Car nous Parisiens et proche banlieusards, on nous taxe pour cette mesure (hausse de nos titres). Comme si la vie intra-muros n’était pas suffisamment chère…

    • moutonparis dit :

      Et au fait concernant les blogs, je n’ai pas de lignes ;) J’interviens sur tous les blogs existants en plus du Lab.

    • alpein dit :

      @mouton paris, si tu te plains de la vie chère à Paris, ben fait comme moi déménage en Grande Banlieue et là tu auras de quoi te plaindre …. (Impots , Navigo etc …), je suis passé de zone 1-2 à 1-4, mon abonnment a flambé mais ma qualité de vie n’a plus rien à voir (mais bon là c’est pas le sujet …)

      C’est un choix de vivre à Paris, pas une contrainte …

      Bon, malgrté tout, je trouve que le dézonage est interressant dans l’optique d’une zone unique (enfin ca c’est le serpênt de mer hein) (meme si j’ai une zone 1-4, ca ne m’avanage pas plus que ca mais je trouve que c’est une bonne initiative), il ne faut pas voir tout noir à chaque fois

  9. Bonjour, @alpein, pour cette visite chez vos parents, du lundi au vendredi, vous n’aurez pas à quitter votre train. Il vous faut lors du départ passer au guichet et demander ce complément. Il sera ensuite pris en compte lors de vos passages aux CAB (entrée et sortie). Et le week-end, vous entrez dans les critères du dézonage avec votre pass 1-4 zones, vous pourrez voyager en zone 5.
    @Elias, le titre Imagine’R est proposé et subventionné par le Stif dans le cadre domicile – école, le dézonage est déjà possible les week-ends, les jours féries, les vacances scolaires ainsi que le jour de la fête de la musique à l’inverse, il n’est pas éligible au complément de parcours.

  10. Juju972 dit :

    @nono

    C’est le STIF qui augmente les tarifs pas la SNCF ;)

  11. EricBPasser au statut dit :

    @moutonparis
    le STIF a les mêmes défauts que tous les organismes publics : il est impossible de satisfaire tout le monde et c’est l’intétret général qui prime.
    Je suis abonné en navigo zones 1-5, autant dire que le dézonage et le complément de parcours sont invisibles pour moi.
    Pour discuter de la chèreté du transport, si je me compare avec un parisien intra-muros : 1 ligne de train et 1 ligne de bus pour plus de 100euros par mois contre 14 lignes de métro, 5 RER, une dizaine de lignes de train, des bus par centaines pour combien ? 60 euros ?

    Certes la superficie couverte est réduite à paris mais il y a toujours un plan B en cas d’incident, pas comme sur la ligne J en pleine cambrousse.

    Mais c’est un choix de vivre loin de la ville, que j’assume. Enfin quand tout fonctionne normalement, car la semaine passée a été riche en stress.

    • Cédric dit :

      Bonjour Eric,

      Parfaitement d’accord avec vous : en banlieue, la distance est inversément proportionnelle au développement du réseau.

      En banlieue, on paye cher pour une grande distance et un tout petit réseau.
      A Paris on paye cher pour de toutes petites distances mais un réseau tentaculaire.

    • moutonparis dit :

      Tu le dis toi-même « la ligne J en pleine cambrousse ». Normal que les transports y soient moins développés qu’à Paris, ville regroupant de nombreux sièges sociaux, attirant un nombre incalculables de touristes et regroupant la majorité des centres d’intérêts de la Région. Paris est entre guillemets le commencement de toute ligne de transport. Et la vie intra-muros est déjà suffisamment chère pour que l’on doive en plus payer plus pour rien.

      On ne peut pas satisfaire tout le monde c’est clair, mais augmenter le prix de 60% des cartes Navigo annuelles, est-ce réellement suivre l’intérêt général ? Je ne crois pas sinon ces 60% de Navigo baisseraient de tarif !!!!

    • EricBPasser au statut dit :

      La carte navigo augmente de 60% ? Qui a dit ça ?
      Je crois que c’est plutot 2%.

      Le tarif augmente mais pas pour rien.
      Pour pouvoir aller plus loin sans payer plus.

  12. Louxor dit :

    @ Moutonparis,
    C’est vrai que s’il s’agit d’acheter un ticket de transport pour un trajet unique, on peut juger que le dézonage peut choquer car on paierait le même prix quelle que soit la longueur du trajet.
    Mais lorsqu’il s’agit d’abonnements forfaitaires, je ne vois rien de choquant à ce que tout le monde paye le même prix quelle que soit la distance parcourue en Ile de France et qu’il s’agisse de zones 2, 3, 4 ou 5.
    La principe du dézonage est bon, mais restera à savoir comment il sera exactement appliqué ?

    • moutonparis dit :

      Je ne comprend pas le raisonnement…c’est logique de taxer plus cher celui qui effectue un long déplacement avec un ticket mais si on a un Navigo on devrait tous payer paeil alors que l’on ne fait pas tous les mêmes trajets ? Où est la logique là dedans ?

      Avec ou sans Navigo, je coûterai plus cher à effectuer un Clignancourt – Rambouillet qu’un Clignancourt – Saint-Denis.

    • EricBPasser au statut dit :

      La logique est que tout le monde pourrait utiliser toutes les lignes pour le même prix.

    • Cédric dit :

      Bonjour,

      Je ne suis pas d’accord avec le fait qu’un Cligancourt-Rambouillet revienne plus cher qu’un Cligancourt – St Denis :

      Pour aller à Rambouillet, le Stif vous propose (à priori) un seul mode de transport, le train : vous participez donc à la maintenance d’un seul train, et au salaire d’un seul conducteur.

      Pour aller à St Denis, à priori vous avez le choix entre métro, bus et RER, que vous êtes susceptible d’utiliser, ce qui induit la maintenance d’un bus, d’un métro et d’un RER, ainsi que le salaire de 3 conducteurs. Les deux que vous n’utiliserez pas doivent malgré tout être en état et avec qqun pour les conduire

    • moutonparis dit :

      D’accord, alors que dire si on remplace Rambouillet par Versailles ?
      La distance est toujours bien plus élevée et pour se rendre à Versailles, on peut emprunter 4 lignes Transilien sans compter les éventuelles lignes de bus.

    • Cédric dit :

      C’est effectivement moins flagrant, et moins loin…
      Bon contre-exemple !

    • EricBPasser au statut dit :

      le fait de payer au km n’est pas pertinent en région parisienne. On parle de petites distances(max 50km). Les couts soulignés par Cédric sont trop souvent oubliés.

    • Louxor dit :

      @ Moutonparis
      Je vous explique « la logique » : dans un système forfaitaire comme Navigo, le kilométrage est illimité (« à volonté ») dans des zones déterminées..
      Je ne vois pas très bien la logique à facturer plus cher un long trajet entre plusieurs zone (exemple 20 km) que 5 petits de disons 5 km dans une seule zone .. soit … 25 km ..
      Votre propre logique ne saute donc pas aux yeux ..
      Vous pouvez très bien tout en restant dans Paris effectuer avec votre carte 2 zones bcp plus de km qu’en allant en grande banlieue..
      Au surplus quand vous regardez la carte des zones actuelles, un trajet unique entre Clamart et Versailles chantiers est tarifé en zone 4 pour … 10 km tout au plus, alors que si vous faîtes un trajet unique Clamart – La Plaine Stade de France, vous êtes tarifé en zone 2, et pourtant vous avez parcouru 2 à 3 fois plus de km ..

    • moutonparis dit :

      Mais peut-être que ces cinq petits trajets coûtent moins chers en terme de maintenance du réseau et d’agents que le long trajet de 20km (supposition, j’en sais rien).
      En comparaison, un trajet en métro nécessite de payer des agents de contrôle (au PCC), un agent de conduite fixe alors qu’un trajet en Transilien nécessite un agent de contrôle à bord du train, un agent de conduite (à qui il faudra peut-être payé une prime de déplacement pour son repos hors-domicile), des agents au poste de contrôle de la ligne, le paiement d’une location du réseau à RFF et bien sûr quelque soit le mode de transport, il faut rajouter la maintenance du matériel roulant que je suppose supéreiure pour une rame Transilien que pour un métro.

Les commentaires sont fermés.