MaligneJ.transilien.com est un blog de SNCF
Contribuer

Nous étions à votre écoute à Meulan-Hardricourt…

2
Publié le 31/01/2011

Lors de la dernière rencontre clients qui a eu lieu à Meulan Hardricourt le 13 janvier, vous nous avez dit plusieurs choses 

Il n’y a pas assez de trains…. est-ce que la fréquence peut être augmentée ?

En fait, le STIF (Société des Transports en Ile de France) fait ses choix de plan de transport en fonction du nombre de voyageurs. En l’occurence, le choix est de 4 trains par heure en période pointe et 2 trains par heure en période creuse.

Nous avons peu d’annonces sonores et pas beaucoup d’information en situation perturbée. Pourquoi ?

C’est certainement le sujet sur lequel nous travaillons le plus actuellement, comme je l’ai déjà écrit récemment. Nous travaillons à la fois sur la modernisation de nos outils qui permettront de mieux automatiser les annonces, mais aussi sur la formation des agents en gare pour qu’ils soient en capacité de prendre la parole, et enfin sur nos procédures de circuit d’information en situation de crise, pour que tous les agents SNCF aient l’ensemble des éléments en temps réel. Et cela n’est pas si facile que ça….

En tous les cas, merci de tous vos retours. Nous vous retrouverons bientôt sur la ligne : dès le 10 février sur les gares de Mantes, Cormeilles et Conflans Fin d’Oise.

2 commentaires pour “Nous étions à votre écoute à Meulan-Hardricourt…”

  1. StephanePasser en mode normal dit :

    A la question “Il n’y a pas assez de trains…. est-ce que la fréquence peut être augmentée ?”, vous avez répondu que la fréquence est de 4 trains par heure en pointe, ce qui est inexact. En effet, elle n’est, au mieux, que de 3 trains par heure, soit un toutes les 20 min. Ce maximum, s’accompagnant d’un parfait cadencement, est atteint le soir. En revanche, la situation le matin est moins régulière et parfois même une gare supplémentaire, celle de Cormeilles, est desservie, ce qui augmente le temps de parcours déjà long. Une refonte des horaires des trains des groupes IV et VI est-elle bientôt envisagée ? Les usagers seront-ils associés à cete réflexion et si oui, comment ? A cette occasion, pourrait être aussi envisagés la création de trains directs Conflans en heures creuses et — pour éviter que les usagers des gares de Limay à Meulan ne doivent, toutefois quand ils le peuvent, traverser en véhicule routier la Seine (pour emprunter les trains de la rive gauche, par Poissy) afin de gagner du temps, ce qui est tout de même une aberration — la scission en deux terminus (Meulan-Hardricourt et Mantes-la-jolie) de la desserte des gares de Conflans à Mantes en pointe. Devrait être aussi envisagés la suppression des quelques parcours Mantes-St-Lazare supposant encore un changement de train à Conflans (notamment le train partant à 18h59 de Mantes qui implique une attente de 19 min. à Conflans !) et le retour d’une desserte “heure de pointe” pour le 20h16 (départ de Paris), dès lors que les TGV desservant Conflans fin d’Oise ont été supprimés. Sans même parler de la mise sur route de la desserte en soirée qui n’existe sur aucune autre ligne en Ile de France…

  2. EFFEXOR 78 dit :

    Bonjour,

    Complètement d’accord avec vous,c’est évident que le groupe VI est très défavorisé par rapport au groupe V.Il est temps de secouer le STIF et de réorganiser tout cela Mme Larrouy.Et SVP,le jours où cela se fera,n’oubliez pas l’autre groupe VI,la ligne Paris-Gisors!!!

Les commentaires sont fermés.