MaligneJ.transilien.com est un blog de SNCF
Contribuer

Gare de Rosny sur Seine

41
Publié le 8/10/2010

Vous souhaitez attirer mon attention sur un sujet propre à la gare de Rosny sur Seine ?

N’hésitez pas à m’en faire part en déposant un commentaire à ce billet.

41 commentaires pour “Gare de Rosny sur Seine”

  1. DEVEYCX Michèle dit :

    Rosny sur Seine lundi 3 janvier 2011 7h 26 ,le train entre en gare ,petit train de 5 wagons ,à partir de Rosny tout le monde debout jusqu’à Saint Lazare .La SNCF n’a pris aucune bonne résolution pour 2011 et n’a toujours aucune considération pour ses clients .
    Saint Lazare le soir 17h33 vers Vernon ,retard de 10 mn ,rien n’a changé.
    mardi 4 janvier même heure,même punition
    merci pour les conditions de voyage
    à demain pour la suite

    • Bonjour. Nous vivons depuis de longues semaines un épisode de neige tout à fait exceptionnelle. Nous arrivons à assurer la quasi totalité de nos rames, mais les passages en maintenance sont difficiles, plus longs que d’habitude et les rames endommagées sont très nombreuses. Si nous voulons assurer la circulation d’une rame, il faut parfois choisir d’engager un seul élément au lieu de deux, chaque élément étant fait de 5 voitures. Je comprends bien votre agacement, mais faisons ce choix parce que nous croyons que cela perturbe moins nos clients qu’une suppression.

  2. BONNET Gérard dit :

    Il est vrai que le train de 7h26 à Rosny sur Seine est fréquemment un train court, une rame au lieu de deux. Résultat : dès cette gare nous voyageons debout jusqu’à Paris.
    Lorsque que l’on sait que même avec deux rames, ces trains bombardiers sont souvent insuffisants à partir de Mantes.
    Je me demande à quoi on servis les nombreux comptages qui ont été effectués au cours du mois de décembre dans les deux sens de cette ligne.
    Enfin, pourquoi, en cas de difficultés techniques avec ces nouveaux trains bombardiers, ne pas remettre en service ces trains gris et bleu à étage, tellement plus confortable et surtout avec une capacité (1200 places assises je crois) bien supérieure ?
    Cela devient un « jeu » le matin sur le quai de deviner « train court ou train long »

    • BONNET Gérard dit :

      Le plus chocant, voir provocateur dans ces trains courts type bombardier, c’est le message diffusé à l’arrivée à Paris « nous espérons que vous avez effectué un agréable voyage et espérons vous revoir bientôt sur nos ligne » Imaginez ce que ressentent les très nombreux voyageurs qui ont fait le trajet debout !

  3. BONNET Gérard dit :

    Aujourd’hui train long « super » (bien qu’à partir de Mantes, de nombreuses personnes sont encore debout, ou assises dans les escaliers) mais ce matin « problème d’alimentation électrique » soit un train à vitesse réduite sur tout le parcours. Bilan 22 minutes de retard à l’arrivée à Paris Saint Lazare.
    Quel sera le problème demain?

  4. BONNET Gérard dit :

    Aujourd’hui, train long, mais problème de train en panne en gare d’Epone. Promenade par Conflans, 20 minutes de retard annoncées dans le train, 38 minutes dans la réalité, à l’arrivée à Paris Saint Lazare.
    A demain pour de nouvelles mésaventures ?

  5. BONNET Gérard dit :

    Ce matin : Train de 7h26 : annonce de « l’annulation » de ce train à 7h25, sans explication sur la raison de cette annulation. Puis à 7h40, nous voyons finalement notre train passer mais sans s’arreter.

    Le suivant prévu à 7h43 arrivera avec 5 bonnes minutes de retard.
    Les « mésaventures » de la ligne J reprennent.

  6. BONNET Gérard dit :

    02 février : train de 17h53 au départ de Saint Lazare : 15 minutes de retard…
    03 février matin, sens rouen-Paris : un train supprimé, et le suivant avec 20 minutes de retard. Nous apprendrons en arrivant à Paris que la cause est un « problème d’acheminement de personnel » (???)
    De plus, ce train s’arrête à quai, les portes s’ouvrent, et de nombreuses personnes commencent à descendre, puis le train se met à avancer de nouveau sur plusieurs dizaines de mètres provoquant la chute d’une jeune femme, sa valise coincée entre le quai et le train et trainée par ce dernier.
    Nous subissons de nombreux retards ou suppressions de trains, mais en plus la sécurité n’est plus assuré.

  7. FL3X dit :

    l hiver 2010 2011 a ete marque par de nombreux incidents. Merci a M. Bonnet pour cette collecte.
    Pouvez vous nous dire quelles actions preventives la SNCF a mis en oeuvre afin d anticiper ce phenomene pour l hiver prochain?
    C est le second hiver avec de fortes chutes de neige.
    Peut etre cette situation ne sera plus exceptionnelle finallement. Autre question:
    Est ce que des panneaux d information electroniques seront installes dans la gare de rosny sur seine? Avec quelle echeance?
    Merci

    • Bonjour FL3X, je ne vais pas pouvoir vous répondre concernant les actions préventives mises en place pour l’hiver à venir. Il s’agit de TER et je ne suis pas en mesure d’apporter des réponses pour ces trains.
      Par contre, au sujet des écrans électroniques, nous avons effectué une demande d’installation d’écrans électroniques pour l’affichage des trains en gare de Rosny sur Seine.Celle-ci a été intégrée dans le Programme « Infogare Bouts de Ligne » qui sera proposé et négocié dans le futur contrat avec le STIF à partir de 2012. Compte tenu de cette incertitude de validation, il m’est difficile de vous informer sur un quelconque calendrier de de déploiement pour l’instant.

  8. BONNET Gérard dit :

    Bonjour,
    Je vais à nouveau passer pour le râleur de service, mais depuis le début septembre il nous arrive en moyenne une fois par semaine de voyager dans des trains typr « bombardier » à une rame au lieu de deux, et ceci, le soir comme le matin aux heures de pointes bien entendu comme ce matin (7h26 à Rosny).
    Conséquence, nous sommes debout depuis Rosny.
    Dans ces conditions déplorables de transport, vous osez malgré tout passer en arrivant à Paris le message « nous espérons que vous avez passé un agréable voyage et bla bla bla … »
    Ce qui me semble contradictoire, c’est de voir ces même trains le matin dans le sens Mantes Vernon, avec deux rames pratiquement vides …
    Serait-ce une mauvaise gestion du matériel ?

    • Bonjour Mr Bonnet, désolée pour cette réponse tardive, voici concrètement la raison de la situation que vous vivez actuellement. Une rame à 2 niveaux ainsi qu’une locomotive ont été accidentées. Corail Intercités et TER ont du prendre des mesures pour reconstituer des rames, réaffecter du matériel, etc.. Ces mesures devraient permettre d’améliorer sensiblement le confort à bord des trains en renforçant leur capacité d’accueil d’ici la mi octobre, toutefois pour le moment la gestion du parc est très tendue.

  9. La gestion du parc a toujours été tendu ! Mise en place du cadencement 14 décembre 2008 avec du matériel insuffisant. Livraison de 16 rames TER 2NNG en 2009 ce qui permet de constituer 8 rames de 10 voitures. Malgré cela, 3 ans plus tard, rien n’a changer…

    Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

  10. BONNET Gérard dit :

    Les semaines se suivent et se ressemblent …

    Hier matin 11 octobre : train de 7h26 (à Rosny) supprimé. Mais bon c’était une journée de grève nationale, et lors de chaque grève, c’est ce train de 7h26 qui est supprimé.
    Le soir de cette même journée, le train de 17h53 qui est resté en panne durant environ ¾ d’heure en gare de Houilles Carrières.

    Ce matin 12 octobre : train de 7h26 inaccessible dès Rosny car une fois encore, un train à une seule rame (comme je le disais dans un précédent message, c’est devenu une habitude, une fois par semaine minimum)
    Le train suivant (7h43 à Rosny) mettra 1h00 pour faire Mantes Paris !!!
    De plus, à entendre les contrôleurs, ce n’est rien par rapport à ce qui nous attend en décembre en raison de travaux ???

    • Bonjour Gérard, je viens d’apprendre à l’instant que la situation est revenue à la normale concernant le matériel, j’espère que vous avez pu en juger par vous même !

      J’ai cherché des éléments pour vous répondre sur la situation qui est censée se dégrader au mois de décembre. Alors oui, il va y avoir des travaux mais essentiellement de nuit à partir de 22h30.

      Ils vont débuter le 21 novembre pour se terminer le 17 décembre. Pendant ces quatre semaines à partir de 22h30, des bus de substitutions assureront les dessertes des gares entre Poissy et Mantes la Jolie. Je n’ai pour le moment pas de détails supplémentaires à vous fournir.

  11. BONNET gérard dit :

    La gare de Rosny a été repeinte sur … Une seule de ses 4 façades.
    Excusez moi, mais cela fait un peu « radin »

    • Chris92700Passer au statut dit :

      Bonsoir,

      c’est déjà une avancée…
      Il faut prendre les choses du bon coté… 1 chance sur 4 :-D

      Bien à vous,
      Christophe

    • Bonjour Gérard, ce chantier est l’un des volets du projet « Transilien + loin » qui arrive à son terme prochainement. Je me prépare d’ailleurs à poster très prochainement un billet sur ce sujet. C’est la direction Transilien qui a pris en charge le financement de la peinture côté quai. Pour les autres façades de ce bâtiment, c’est à la charge de l’établissement des lignes L, A, J, nous sommes actuellement en recherche de financement. La gare de Rosny sera traitée en priorité dès que nous aurons les financements.

      Au sujet train de 7h26, nous subissons toujours le problème que j’ai évoqué dans ma réponse du 3 octobre la gestion du parc est actuellement toujours très tendue. Par contre je manque d’éléments pour vous répondre aujourd’hui sur ce qui va se passer au mois de décembre.

  12. Bonjour Madame Larrouy, j’attendais avec impatience vos explications sur le faite qu’il y ait eu qu’une façade de la gare de Rosny qui ait été repeinte, et en lisant votre réponse j’en suis tombé de mon siège ! Sauf votre respect, permettez de moi de vous dire que la on frise le ridicule ! Il aurait mieux valut ne rien faire que de peindre une seule façade !

    Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

  13. Gérard Bonnet dit :

    Train trop souvent inadaptés :
    Qu’il y ait occasionnellement des retards dû à des malveillances ou des « accidents de personnes », cela est toujours gênant, mais on peut admettre que la SNCF n’est pas responsable.
    Mais lorsque régulièrement le 7h26 au départ de Rosny, le 17h33, ou le 17h53 au départ de Paris soient régulièrement trop court ou inadaptés (trains corails) là, cela relève bien de la volonté délibéré de nuire à ses passagers, ou alors, la SNCF n’a pas encore compris qu’aux heures de pointe, il y a des gens qui prennent le train !!!
    Quand à l’inverse je vois régulièrement le matin un train à deux rames faire la liaison Mantes-Vernon avec une dizaine de personnes à bord, je me pose des questions sur la compétence des personnes chargés de la préparation des rames …
    On va certainement me faire la même réponse que le 3 octobre 2011, a savoir que « toutefois pour le moment la gestion du parc est très tendue ».Comme quoi les choses n’évoluent pas d’années en années

  14. Chapelle dit :

    Bonjour,
    Je suis exaspéré par le nombre de dysfonctionnements rencontrés actuellement. Pour n’en citer que la journée du 23/11/12 : le 6H26 à Rosny ne s’est pas arrêté. C’est incroyable. La personne SNCF en gare ne s’en est même pas aperçu. Je sais qu’un message a été diffusé à Mantes destiné à ceux qui devaient descendre à Rosny pour prendre une correspondance. Inadmissible. Quand on oublie son titre de transport, nous sommes verbalisés. Quelle sera la sanction pour ce conducteur ?
    Le soir, avarie de matériel sur un train nous précédent, le 17h53 a plus de 20mn de retard.
    Dans un autre message, je vous fais part de ma journée du 26/11/12.
    Cordialement.

  15. Chapelle dit :

    Bonjour,
    Je poursuis sur la journée du 26/11/12. Le 6h58 a plus de 10 mn de retard. Sans communication bien sûr mais cela devient habituel. Le soir, une immense pagaille : problème sur le 17h13, suppression du 17h53 suite à un problème de porte, retard de 25mn sur le 18h33. Face à cette situation, la majeure partie des usagers a pris le 18h53 puisque la SNCF ne daigne pas ajouter des arrêts sur les trains qui fonctionnent et qui partent à l’heure. Le train était donc en sur-occupation évidente (mais aucun message sur la sécurité). Situation identique à un métro bondé. Mon fils et moi avons voyagé dans les toilettes. Inadmissible !!!
    Plus de 20 ans que je prends cette ligne : aucune amélioration dans nos conditions de transport. Par contre, blogs, réfection gares, publicités, etc…là il y a eu du changement !!!
    Cordialement

  16. Chapelle dit :

    Bonjour,
    Quotidiennement, le contrôleur répète les mêmes messages : compostage des titres de transport, étiquetage des bagages,etc. Dans la gare, merci de vous présenter 2mn avant le départ du train afin de faciliter celui-ci, panneau indiquant de ne pas parler à celui qui donne le départ du train. Publicité précisant de ne pas gêner la descente des voyageurs afin de ne pas mettre le train en retard. Voilà des exemples où la SNCF rappelle sans cesse les obligations de l’usager.
    Avant de faire toute cette communication, la SNCF devrait balayer devant sa porte. Voilà ce que l’usager pourrait dire : respect des horaires, train dimensionné au nombre de voyageurs,remplacement des voitures condamnées, train propre, avec du chauffage en hiver, avec des néons qui éclairent, avec une sonorisation qui fonctionne, avec des endroits où l’on peut mettre des bagages, etc.
    De mon point, le respect de la SNCF vis à vis de ses usagers sur ces points serait déjà un bon départ et changerait l’état d’esprit des usagers qui sont de plus en plus excédés.
    Cordialement

    • Chris92700Passer au statut dit :

      Bonjour Chapelle,

      Je vois et comprends (et vis aussi) votre exaspération… même si ma ligne est sûrement moins touchée que la votre.
      Malheureusement, vous remarquerez que le Système SNCF/Transilien est architecturé de manière à ce que les flux financiers n’aillent que dans un sens, même en cas de soucis et avaries dont la SNCF/Transilien est responsable !
      Le discours officiel est simple et est souvent donné officiellement ici :
      – attendre que ça s’améliore grâce aux rénovations
      – mais de toute façon, le réseau est saturé et il ne peut pas être agrandit (car plus de place)… il restera donc saturé !
      – la SNCF/Transilien n’y peut rien de toute façon : entre les conditions climatiques, le matériel vieillissant, les incivilités, … ils sont dépassés

      Bien à vous (ou plutôt : bon courage à vous)
      Christophe.

    • Bonjour Chapelle, il s’agit d’un train TER et je ne dispose pas de toutes les informations pour vous renseigner. Il semble, en effet, que l’arrêt n’a pas été marqué. il semble, en effet, que l’arrêt n’a pas été marqué. Les agents sonoristes n’ont pas eu connaissance de ce problème et ne pouvaient donc sûrement pas le prévoir, ni l’anticiper. C’est à mon avis pour cette raison qu’il n’y a pas eu d’annonce. Bien évidemment, cela n’excuse en rien ce manque d’informations.

      Je suis bien consciente que depuis quelques temps, les incidents, les suppressions ou les retards sont nombreux. La circulation ferroviaire est de plus en plus dense, le réseau et le matériel sont de plus en plus sollicités et l’affluence ne fait que croître dans nos gares. Tous ces paramètres compliquent la production et vos déplacements sur l’ensemble de la région.
      Des réflexions et des projets sont en cours pour tenter d’améliorer vos conditions de voyage. Je peux vous assurer que tous les agents qui sont en charge des circulations font leur maximum pour vous fournir le meilleur service possible. Comme vous, ce sont des voyageurs du quotidien, et ils savent, eux aussi, qu’il est pénible d’avoir à attendre le départ d’un train ou son arrivée tardive à destination. Ils connaissent tous l’importance de leur rôle dans la chaîne de production et l’impact de leur métier sur votre quotidien, et ils sont les premiers à déplorer une suppression, un retard, un manque d’informations. Il en est de même concernant la composition d’une rame, pas toujours adaptée au nombre de voyageurs.
      Nous le savons tous, à la moindre suppression, la fréquentation du train suivant est obligatoirement plus élevée et vos conditions de transport beaucoup moins bonnes.
      Je ne connais pas les raisons précises qui expliquent la composition des trains que vous empruntez mais je sais que c’est sans aucun doute la meilleure solution qui a pu être trouvée à ce moment là.

      Au sujet de l’information voyageurs, il y a deux volets, l’information dite « en temps réel » (je vous l’accorde, nous avons des progrès à faire sur ce point) et l’information « de prévention » et « commerciale ».
      Nous notons régulièrement des comportements à risque ou un manque de civisme avéré qui exaspèrent bon nombre de passagers et qui influent sur les circulations.
      Ces communications sont des prises de parole utiles et nécessaires. Certains d’ailleurs sur ce blog souhaitent que nous intervenions encore plus souvent face à ces problèmes de comportement (manque de civisme dans les escalators, à bord des trains…)

      Pour les arrêts supplémentaires, oui, je suis d’accord quand c’est réalisable. C’est d’ailleurs ce que nous tentons déjà de faire.
      Je ne connais pas par cœur le plan de transport mais, par expérience, je peux vous dire que ce n’est pas si simple.
      La voie est très empruntée et il est tout à fait possible que si un arrêt supplémentaire avait été donné à votre train (qui n’était déjà plus dans son sillon, donc dans son horaire), il serait sans aucun doute rentré en conflit avec un autre train sur la voie. Il y a une règle qui dit qu’un train en retard ne doit pas, sauf cas majeur, gêner la circulation d’un autre train qui, lui, respecte son horaire.
      Maintenant je ne sais pas si c’était le cas de votre train mais c’est l’une des raisons qui peut expliquer que le choix de l’arrêt supplémentaire n’ait pas été retenu.
      Notre outil de production paraît simple : un train, une voie mais c’est en fait beaucoup plus complexe, et les voyageurs ont parfois beaucoup de mal à comprendre toutes les contraintes de production, ce qui est normal.

      Je viens de transmettre vos commentaires à mes homologues TER, et si toutefois vous souhaitez avoir des réponses précises à vos questions, n’hésitez pas à contacter notre service clientèle pour obtenir des informations plus détaillés.

  17. Sam dit :

    Bonjour Madame,

    Je viens vous faire part de mon ras-le-bol, qui si je puis me permettre semble être collectif. Je trouve inadmissible la façon dont les voyageurs de la SNCF, donc nous vos CLIENTS sommes traités entre autre sur vos lignes (ROSNY SUR SEINE / SAINT LAZARE) et (SAINT LAZARE / ROSNY SUR SEINE.
    Savoir :
    – les conditions de transport des voyageurs sont plus que HONTEUSES, ils n’y a pas assez de wagons dans les trains, les passagers sont serrés les uns contre les autres, assis sur les marches ou à même le sol dans les allées, ou sur les portes bagages ou encore même dans les toilettes.
    – les trains sont très souvent en retards ou supprimés sans que l’on ne nous donne aucune alternative à la suppression à nous de nous débrouiller tout en sachant qu’à Rosny sur Seine, nous n’avons que 3 trains le matin à partir de 7H26 qui sont espacés de 40 min environ chacun donc si un train et supprimé ou si on le loupe on arrive obligatoirement en retard au travail.
    Le soir rebelotte même problème on nous annonce que le train à du retard suite à des problème de signalisation ou de portes ou de je ne sais quoi pour ensuite 40 minutes plus tard nous annoncer qu’il est supprimé, les gens se ruent sur les trains suivants qui sont déjà bondés, se poussent dans l’espoir de pouvoir rentrés chez eux après une journée fatiguante (travail, problème de transport). Train complet certaines personnes n’arriveront qu’a 21h00 chez eux en étant censé arrivé à 18 heures 45. On doit se débrouillé pour que quelqu’un récupére nos enfants à la crèche ou chez la nounou, ou demandé à la nounou de rester plus tard donc la payer plus longtemps mais ça c’est pas la SNCF QUI PAYE.
    – La communication à la SNCF est nul, voir inexistante : on nous donne des infos au compte goutte voir parfois aucune on doit comprendre de nous même que le train est en retard. C’est honteux pour une société comme la SNCF d’avoir une communication aussi NUL.
    Rien n’est clair : on nous annonce 10 min après l’heure de passage de notre train qu’il sera en retard de 20 minutes puis 20 minutes après on nous rebalance le même message ; donc il est en retard de 20 min ou 40 minutes ce train.
    – Ces retards ont bien évidement des conséquences sur nos emplois: nos patrons en ont assez de nos retards à répétition et nous le font remarquer : je précise que je n’ai pas pu bénéficié d’une prime de fin d’année et mon patron me la justifié par mes retards.

    Mais par contre pour nous prélever tous les mois 104,80 euros, vous n’êtes jamais en retard ou le prélévement n’est jamais supprimé.

    De plus les controleurs ont le toupet lorsque l’on est assis en première classe de nous verbaliser ou de nous demander d’aller en deuxième classe alors que le train est un direct et qu’ils savent pertinement que plus personne ne viendra occuper ces places. Je vais vous dire pour toutes les fois où l’on voyage comme des chiens, ils feraient mieux de se la mettre en veilleuse.

    Alors permettez moi de dire Madame, à la SNCF, au nom de tous les voyageurs que NON VOUS NE NOUS FAITE PAS PREFERER LE TRAIN !!!!

  18. Chapelle dit :

    Mme Larrouy,

    Je vous remercie pour votre réponse qui évoque la difficulté du personnel de la SNCF pour gérer au quotidien le matériel disponible. Je peux le comprendre mais ce que je n’admets pas c’est le peu de cas que l’on fait des usagers dans certaines situations. De plus, le discours que vous tenez est le même depuis des années. Le problème de matériel a toujours été évoqué avec des améliorations à venir (même discours, il y a plus de 10 ans). Par contre, des progrès au niveau de la communication auraient pu être apportés. Ce n’est même pas le cas avec les nouvelles technologies. Si, par exemple, la mise à disposition de ce blog qui permet de se défouler mais qui ne va pas changer nos conditions de transport.
    Je suis heureux de voir un témoignage comme celui de Sam qui confirme la galère d’un usager au quotidien. En effet, à aucun moment la SNCF ne mesure les dommages collatéraux générés par une certaine incompétence au plus haut niveau. J’ajoute que j’ai trois garçons qui prennent également le train pour Paris à différentes gares et à différents horaires. Pour eux, c’est la même galère : retard régulier pour les cours, retard alors qu’ils commencent un nouveau boulot, comment être crédible vis à vis de son nouvel employeur. Comment motiver ces jeunes qui en ont déjà ras le bol de vivre cette galère. Pendant ce temps, on renforce les effectifs avec de la police ferroviaire comme si on était des voyous. Le ras le bol est là et quelles que soient vos belles paroles, je pense que l’on va galérer encore longtemps car c’est l’entreprise qui est à changer. Je prends les paris dès maintenant.

    • Chapelle dit :

      Le ras le bol est toujours présent avec des nouvelles suppressions et retards. Par exemple, pour mon fils, le train de 18h36 est carrément supprimé car il serait en révision à l’atelier jusqu’au 08/02. Et bien le 8/02 pas de train, report jusqu’au 22/02. Et il paraît que vos équipes sont entièrement mobilisées sur le sujet.
      En plus de 20 ans de trajet, c’est du jamais vu. Le mépris envers les usagers est total quand on voit les conditions de transport et la qualité de l’information en cas de dysfonctionnement.
      M. Pepy va terminer tranquillement son mandat et sur le terrain, c’est de plus en plus la galère !!! Bravo M. Pepy pour votre contribution à l’amélioration de notre quotidien !!!
      Souhaitant adresser un courrier à M. Pepy de la part de mes enfants et de moi-même afin de lui rappeler ce que la majorité des usagers vivent au quotidien, je vous prie de bien vouloir m’adresser ses coordonnées postales.
      Cordialement

  19. Julie D. dit :

    Bonjour,

    Je viens de me mettre sur ce blog et je me rends compte que ce que je veux dire ne sera a déjà été dit depuis au moins 2 ans (ce site ne devant pas exister avant 2011).
    Pourquoi mettez-vous des trains trop courts !?! Quelque part dans ce sujet J’ai lu que c’était à cause de la neige. Cette excuse ne peut plus être utilisée. A Rosny les gens son déjà debout. C’est insupportable de constater que malgré les différentes plaintes des usagers des abonnements qui ne font qu’augmenter. Ne vous étonnez pas que des gens fraudent. Je commence à me poser la question. Pourquoi payer pour un service qui est très mal assuré. J’ai entendu une fois un contrôleur répondre que c’était soit un train trop court soit pas de train du tout. C’est une plaisanterie ???? Il faudrait que nous soyons contents d’avoir un train (ne serait-ce pas pour ça que je paye) même si ça signifie voyager dans des mauvaises conditions ? Ok marche sur la tête ! Plus de 110€ par mois pour ça !

    Et Je ne parle pas des nombreux retards ! Ce serait trop long !

    Julie

  20. Chapelle dit :

    Madame Larrouy, comme le dites Franck avec juste raison, vous êtes trop forte. C’est pourquoi je vous invite à prendre nos trains aux heures d’affluence et vous verrez clairement ce que j’appelle maintenant du « foutage de gueule ». En effet, comme le dit Julie entre les trains courts aux heures de pointe (vous faîtes le voyage debout, vous êtes déjà exténué sans avoir encore commencé votre journée au boulot). Autre exemple que j’avais signalé dans un précédent message, le train de 6h26 ne s’est pas arrêté une nouvelle fois le 1er mars (freinage du conducteur hors quai mais trop tard puis il est reparti). Autre exemple, le 18h33 départ Saint Lazare supprimé ou retardé régulièrement et récemment pour ne citer que deux retards : 20 mn de retard le 25/03 et 25 mn de retard le 27/03. Sachant que le train suivant est à 18h53, que font les usagers ? logiquement, ils vont directement dans le 18h53 afin d’avoir une place assise et bien sûr tout ce passe bien pour la SNCF mais quel service pour les usagers qui viennent de finir leur journée et qui ont parfois des engagements. Et la cerise sur le gâteau, c’est qu’il y a des contrôles quand les trains sont à l’heure (inadmissible). Je rejoins la position de Julie sur l’intérêt de payer son titre de transport pour un service non assuré et qui génère du stress en permanence car on n’est plus d’avoir un train et même quand il est à quai il n’est pas du tout sûr qu’il parte ou qu’il arrive à l’heure.
    Et notons avec quelle facilité vous avez dans tout cela pour présenter vos excuses ou nous remercier de notre compréhension. C’est vraiment lamentable.
    Si vous étiez vraiment préoccupée de l’intérêt des usagers, pourquoi pas des gestes commerciaux sous n’importe quelle forme sur les lignes avec des problèmes récurrents pour montrer que votre direction s’intéresse à notre sort.
    Mon agenda me sert à noter tous les retards, les suppressions voire vos messages qui sont parfois incohérents. Il est très bien rempli, je peux vous l’assurer. Pourquoi noter cela, premièrement parce que vos contrôleurs ne connaissent pas nos conditions de transport et parfois ont du mal à nous croire et également notre mémoire peut faire défaut. En reprenant mes notes, je suis totalement factuel.
    J’ai plein de choses à dire à M. PEPY pour lequel je vous avais demandé son adresse. J’insiste en renouvelant ma demande car il me semble totalement responsable de la situation actuelle étant donné le parcours effectué à la SNCF.
    Cordialement

    • Thomas L. (@ookook) dit :

      Je veux bien son emploi du temps aussi: je me ferai un plaisir de l’emmener sur une de mes journées sur la LigneJ: s’il survit au passage des PCE au val d’Argenteuil (d’ailleurs, un sur deux en panne/defaut/whatever mais vous inquiétez pas, ils sont fermés: ces vilains clients payeurs ne pourront pas passer). Il pourra goûter au plaisir des trains annulés et/ou des trains qui partent en avance sur leur horaire. Il pourra ensuite tenter de s’assoir dans un petit gris. Si par chance il trouve une place assise, il connaitra le bonheur d’enlacer ces jambes entre celles du voisin de devant (la distance entre deux fauteuils ayant été calibré sur mimi mathy). Entre rames surchauffées et longs arrêts devant st Laz en attendant qu’une voie se libère (oui c’est ballot, il n’y a que la SNCF qui exploite ces voies, mais la schizophrénie ambiante empêche les anguilleurs de se mettre d’accord avec les conducteurs pour faire partir les trains au cadencement). Là il sera ravi de voir qu’il a forcément raté sa correspondance, le trajet donné pour 13min (ou 15 selon les brochures: c’est assez amusant de voir la SNCF se contredire elle-même) qui au final aura duré 25 à 45min, il ne sera pas forcément de bon poil. Je le laisserai alors retourner vers ses bureaux très cosies pour parler de son TGV qui n’intéresse aucun des centaines de milliers de clients qui lui paient ses salaires délirants.
      Et je lui donnerai rdv pour le trajet retour, juste parce qu’on a tous un coté masochiste.

  21. Golfand dit :

    Bonjour, Pourquoi le train de 8h53 à Rosny sur Seine qui s’arrêtait à Mantes puis direct Saint Lazare a-t-il été supprimé, au moins ce mercredi 17 avril ? Il ne reste plus que celui de 8h26 (le dernier de la matinée, sinon de la journée).

  22. Chapelle dit :

    Bonsoir,
    Je constate que vous ne répondez pas à tous les messages. Je me permets encore d’insister une nouvelle fois sur les conditions de transport : 7h43 ce matin, plus de 15mn de retard sans communication. Ce soir, le 17h53 supprimé suite à un problème de porte puis le 18h33 bloqué à Mantes Station suite à un problème d’installation électrique puis à Mantes c’est un problème de signalisation qui est annoncé et au bout un retard de 25mn. Soit au total encore 1h20 de temps perdu à cause de la SNCF. Un début de semaine normal quoi !!!
    Quand cela va changer et que vous allez faire un effort pour mettre des trains qui fonctionnent ??? quand je vois des articles dans la presse sur la gabegie de la SNCF sur son budget communication, il y a de quoi enrager !!!
    Bonne soirée.

    • Bonjour, je ne me suis pas engagée à répondre à tous les messages et d’ailleurs, je ne le peux pas.
      Pour les voyageurs qui souhaitent recevoir des explications sur les problèmes qu’ils ont rencontrés lors d’un voyage, nous avons le service Clientèle Transilien qui est là pour cela.
      Ensuite, pour contacter M. Pépy, vous pouvez écrire à SNCF Siège Social – Société Nationale des Chemins de Fer – 34 rue du Cdt René Mouchotte 75014 Paris.
      Pour ce qui est de faire des efforts, pour améliorer la circulation, il y a des actions qui sont menées sur le long terme, donc elles ne sont pas encore visibles (achat matériel, rénovation réseau). Tout cela devrait améliorer la ponctualité.
      Nous savons que la situation est difficile et le président également. Des investissements sont en cours et les effets seront mesurables prochainement.

    • Thomas L. (@ookook) dit :

      Qu’on soit bien d’accord: on se doute (et on espère sincèrement) que ces actions « de longs termes » sont en cours. Ce qu’on reproche à la SNCF (je le répète, ce n’est pas tourné contre vous) c’est :

      1) de ne pas avoir pris ces actions plus tôt. Cela fait une bonne décennie que la colère monte, cela ne fait que deux à trois ans qu’on a l’impression d’avoir l’attention du siège social.
      2) de ne pas respecter votre part du contrat: on se saigne chaque mois pour payer un service qui augmente 2x par an alors que la qualité de service s’effondre de plus en plus
      3) de refuser via une entente illicite entre la SNCF et le STIF de nous dédommager comme le contrat tripartite qui nous lie vous l’impose.

Les commentaires sont fermés.