22 décembre 2011

Actualités de la ligne J

Attention, perturbations ce week-end !

Bonjour à tous, des perturbations sont à prévoir du jeudi 22 décembre à 20h au lundi 26 décembre 8h.

Un préavis local de grève a été déposé. Une fois de plus, ce n’est pas à moi de vous expliquer les raisons des motivations des organisations syndicales. Suite à ce préavis, le plan de transport a été allégé sur les deux jours.

Je viens de recevoir le plan de transport prévu, voici toutes les prévisions de trafic concernant la ligne J le 23 décembre :

Voici le plan de transport prévu pour les 24 et 25 décembre :

Vous pouvez retrouver toutes les prévisions de trafic dès ce soir aux alentours de 22h ou demain matin sur :

  • abcdtrains
  • Transilien.com
  • Mon alerte pour les clients inscrits à ce service sur transilien.com
  • Transilien.mobi
    - Rubrique trafic/travaux : actualisé en temps réel, informations de l’état du trafic par ligne.
    – Rubrique Fiche horaire – Perturbations
    - Rubrique Temps réel : horaires des prochains trains, actualisés en temps réel
  • SMS 4 10 20 : Horaires des prochains trains actualisés en temps réel.
  • Application Transilien (disponible gratuitement sur App Store et Android Market) : horaires des trains en temps réel, alerte personnalisée sur les perturbations de la ligne.
  • N° vert gratuit, serveur vocal  : 0805 700 805

 

Partager sur :

147 commentaires pour “Attention, perturbations ce week-end !”

  1. Olivier dit :

    Heureusement que Mr Peppy a déclaré « Je veux rassurer de la manière la plus claire tous ceux qui nous écoutent: les trains circuleront pendant les fêtes de fin d’année, il y aura tous les trains prévus ».

    Nous sommes vachement rassuré.

    C’est vraiment lamentable.

    Olivier

  2. Jérémy dit :

    Excusez-moi mais là vous nous prenez vraiment pour des c*ns !
    J’ai du farfouiller dans les recoins de transilien.com pour trouver une trace de ces perturbations annoncées comme un « allongement de plan transport ». Aucune couverture sur la page d’accueil, en gare, via les alertes mail/sms/smartphone RIEN !! La coïncidence avec un billet miraculeusement pondu 1h après nos messages est un peu grosse, avouez-le.

    Le plan de transport (50% heure de pointe, on attend le chiffre pour le reste de la journée) est pire qu’un jour de grève « classique ».

    Quant aux raisons des grèves, je ne vois pas pourquoi vous refusez de nous les communiquer. Nous avons aussi droit à cette information, et personnellement je ne vais pas scruter les sites d’informations pour espérer un communiqué de je ne sais quelle organisation syndicale.

    Je consulte (directement ou indirectement) ce blog depuis plusieurs mois maintenant et j’ai arrêté de croire qu’il était d’une quelconque utilité en ce qui concerne l’amélioration de nos conditions de transport. Il n’a finalement qu’un seul intérêt : servir de défouloir quand les seules « communications » que nous avons au quotidien se font via des annonces sonores préenregistrées, des communiqués copiés-collés à j-1 ou des agents de quai qui ont encore moins d’informations que les usagers.
    Cette grève un 23-24-25 décembre c’est au-delà de la caricature. Le seul réconfort, pour ma part, reste de permettre à prés de 50% du personnel théoriquement en service ces jours-là de passer Noël au chaud, pendant que nous, usagers, galérons à rejoindre nos familles.
    J’espère que vous êtes consciente qu’il est devenu impossible de prévoir de manière fiable des déplacements tant professionnels que personnels sur le réseau Transilien.
    Et j’espère sincèrement que, malgré l’image désastreuse renvoyée, la majorité silencieuse du personnel SNCF/Transilien reste fière de contribuer à ce service public qui n’a franchement plus l’air d’un service.

    Pour une reprendre une expression qui vous est chère, et pour clôturer ce message plein de rage, « je vous remercie de votre compréhension ».

  3. Christophe dit :

    Bonjour,

    Il est scandaleux d’être mis en face de cette situation quasiment au dernier moment. Cette information de dernière minute va considérablement perturber l’organisation des usagers (les clients !).
    Je vois que la date a été choisie stratégiquement : repos des grévistes et bonne visibilité pour les usagers (les clients !) qui devront subir cette situation en cette période de risques accrues sur la route (gelées, beaucoup de mouvements, …)

    Je comprends tout à fait que c’est aux organisations syndicales / grévistes d’expliquer les raisons de cette grève… s’il y a des raisons valables / justifiables.

    Bien sûr, et pour faire échos à des commentaires plus anciens, je ne fais aucun reproche au personnel SNCF n’approuvant pas cette grève surprise. Je ne parle / cible que les personnes concernées sans mettre tout le monde dans le même panier.

    Bien à vous,
    Christophe

  4. Stéphane dit :

    Pourrions-nous savoir à quelle date ce préavis a été déposé ? Transilien ne pourrait-il pas nous faire part d’un tel dépôt dès qu’il le connaît ?
    En revanche, on comprend bien que le niveau de service ne peut être communiqué que peu de temps avant la grève, ne serait-ce que parce qu’un préavis ne se concrétise pas toujours…

  5. Marie dit :

    Non mais vous plaisantez ou quoi ???

    Vous vous moquez vraiment du monde, c’est à peine croyable. Il me semble que la loi impose aux grévistes de vous prévenir 48h à l’avance, et c’est le matin même que vous daignez nous le faire savoir, et encore parce que nous avons nous mêmes demandé des informations ! Il n’y a absolument RIEN sur la page d’accueil de transilien, aucune affiche en gare, rien rien rien ! Il va y avoir de « belles » surprises demain… Il faut vraiment n’avoir aucune morale pour agir ainsi. Non seulement les gens qui n’ont pas la chance d’être en vacances vont en plus subir une journée de galère, mais ceux qui vont prendre le train pour rejoindre les gares parisiennes et qui n’auront pas pu prendre leur disposition, n’étant pas au courant, auront toutes les chances de rater leur train et de passer leur réveillon ou leur 25 décembre à la gare. J’espère que tous les agents SNCF impliqués auront sur la conscience ces usagers. Mais je me permets d’en douter…

    Et vous pourriez au moins avoir la décence d’appeler les choses par leur nom. Un « allègement du plan de transport », quelle blague…

    Vous terminez vraiment bien l’année avec le summum du mépris des usagers…

  6. A Martins dit :

    Bonjour,

    je trouve que le message annonçant vos vacances suivant immédiatement celui nous prévenant à la dernière minute d’une grève incompréhensible est un “bras d’honneur” à vos clients !!!

    mais encore une fois, les résultats de la régularité seront formidables et de toute fçon les retards et suppressions seront principalement le fait des “méchants” clients qui tirent les signaux d’alarme ou ne se pressent pour monter ou quitter les trains bondés.

    je vous souhaite de très bonnes vacances et surtout ne vous souciez pas du sort de vos clients qui demain et ce week-end – car je vous rappelle que le vendredi ne fait pas partie du week-end – seront confrontés une fois encore aux suppressions de trains.

  7. Jérémy dit :

    Encore quelques années à patienter, en espérant que les lignes Transilien suivent rapidement …
    http://www.lesechos.fr/entreprises-secteurs/auto-transport/actu/0201798210908-la-sncf-sera-mise-en-concurrence-sur-les-ter-en-2014-263801.php

    Mme Larrouy, quand le contrat liant le Stif et la SNCF/Transilien arrivera-t-il à échéance ?

    • Christophe dit :

      Bonjour Jérémy,

      A mon avis, ce genre d’actualité est souvent lié à l’exaspération des clients. Peut-être que si l’image donnée par certains évènements et certaines personnes (je penses aux syndicats et grévistes) étaient moins négatives, la question ne se poserait pas d’ouvrir à la concurrence.
      Malheureusement, un certain mépris du client, des grèves trop souvent ou non/mal justifiées et une qualité de service parfois hasardeuse sont les principales causes de l’arrivée de nouvelles sociétés sur ce marché. Et il n’est pas sur que le client ait à y perdre !

      Merci pour cet article.
      Bien vous,
      Christophe

    • fresh dit :

      2039 normalement pour voir arriver la concurrence en IDF!!
      Pour ce qui est des TER, qu’est-ce que cela changera pour les voyageurs? Pas grand chose, le personnel SNCF sera reversé dans cette nouvelle entreprise, les trains seront les mêmes, les infrastructures les mêmes, la règlementation ferroviaire la même, etc…….
      Pour les TET, ça sera peut être différent!!
      Néanmoins, il y a une subvention de l’Etat (210 millions)sur ces trains là!! Bah, la participation de l’Etat se résume à 35 millions de taxes sur les autoroutes et 175 millions………..pris sur les bénéfices du TGV!! En gros, l’Etat ne subventionne rien! Une entreprise privée qui reprendra à son actif certains trains se subventionnera ou on laissera les bénéfices des TGV pour subventionner les boites privées?

      • Jérémy dit :

        Il y a tellement de points qui peuvent changer. Un premier exemple a été donné avec les trains de nuit exploités par Veolia Transdev/Trenitalia. Je vous laisse regarder la grille tarifaire (oui ils arrivent à en produire une, et claire/lisible en plus !).

        Je n’attends pas de l’ouverture à la concurrence qu’elle permette de casser les prix (quoique vu la vigueur avec laquelle les « acquis » des cheminots sont défendus, il doit y avoir de la marge ;-)), ni d’augmenter l’offre de transport (c’est le rôle d’une autorité régulatrice), simplement de sortir la SNCF d’une situation de monopole qui permet aux agents de massacrer impunément l’offre de service en osant paralyser le trafic pour la période des fêtes. Faire la grève quand on est les seuls à offrir un service c’est une chose, la faire quand la concurrence peut « laver au même prix mais de manière fiable » en est une autre …
        Je pense que ce raisonnement a réussi à germer dans la tête des syndicats, en témoignent les cris d’orfraie poussés à la simple évocation du sujet de l’ouverture à la concurrence.

        • fresh dit :

          Veolia a d’ailleurs jeté l’éponge dans le transport ferroviaire!!
          Quant à Thello, les prix sont sensiblement les mêmes qu’avant, de 35 € à + de 200 €.
          Sur ce trajet, il n’y a pas de concurrence puisque la SNCF a arrêté de faire ce train de nuit car jugé « non rentable », comme tous les trains de nuit selon la SNCF, il n’y a qu’à voir ce que sont devenus les Nantes/Lyon ou Nantes/Nice, supprimés car non rentable malgré les vives réactions des voyageurs, le service a été dégradé, rallongé, trains ne s’arrêtant + dans toutes les gares, etc…du coup, oui, pas rentable.
          Par contre, la SNCF « contre attaque » mais avec une liaison en TGV déjà existante mais en faisant des prix!!
          Pour ce qui est de Thello, la SNCF leur prête gracieusement 3 BB 36000, les dernières machines construites aptes à tirer des trains de voyageurs (elles ont en gros 10 ans) et pendant ce temps là, des trains SNCF sont tirés par des machines qui 40/50 ans, cherchez l’erreur.
          Tout comme vous, je trouve inadmissible de faire grève pendant cette période de l’année.

          • Christophe dit :

            Veolia a décidé de revendre son activité transport pour des raisons qui n’ont pas de lien avec la rentabilité du ferroviaire. C’est même le contraire puisqu’il s’agissait d’une activité assez rentable !

            Concernant les prix, je n’ai pas regardé en détail. Mais là où je suis d’accord avec Jérémy c’est qu’avec Thello les prix sont facilement compréhensibles : il y a un tarif par catégorie… et pas un méli-mélo de prix en fonction d’un nombre de places, de réductions spéciales, de cartes avantages, etc. Il est souvent difficile de trouver deux fois le même prix sur la SNCF.

            Noté que « privé » est toujours associé à « rentabilité ». Et en effet, en cette période de crise, ça serait un comble qu’une société se lance dans une activité non rentable.
            Ce n’est pas parceque les trains de nuit SNCF ne sont pas rentables que Thello ne l’est pas aussi. Leur gestion est surement très différente…

            C’est d’autant plus inadmissible que c’est soudain !

          • fresh dit :

            Veolia a abandonné le transport, pas que le ferroviaire!! Ils ont aussi abandonné le Fret ferroviaire, d’ailleurs, la SNCF n’avait pas le droit de se positionner pour récupérer ce marché mais pouvait le faire pour les activités Fret de Véolia à l’étranger, un comble!!
            Pour ce qui est des prix, je ne peux que vous rejoindre quant à la tarification en vigueur à la SNCF, personne n’y comprend rien, la personne à coté de vous aura son billet 20 € moins cher que le vôtre par exemple, c’est le Yield Management, comme dans les avions, ensuite, il y a les tarifs spéciaux que vous évoquez, une vraie usine à gaz!!
            Je n’ai pas dit non + que les trains de nuit n’étaient pas rentables!! Ce que je dis, c’est que la SNCF a tout fait pour que ces trains ne soient pas rentables, comme je l’ai dit un peu + loin avec les Nantes/Lyon et Nantes/Nice par exemple!!
            Quand on veut tuer son chien, on dit qu’il a la rage!!

      • Marie dit :

        Les clients ne seront pas contents, ils pourront aller voir ailleurs… enfin ! Les cheminots pourront continuer à défendre leurs avantages et autre autant qu’ils le veulent, les grèves feront fuir les clients, ils se tourneront vers les autres entreprises et ce n’est pas avec moins de clients que les privilèges pourront être conservés… Dommage, il fallait arrêter avant de traiter les clients ainsi.
        C’est simpliste comme résumé, mais avec l’arrivée de la concurrence, la sncf se mettra peut-être enfin dans la tête que pour survivre une entreprise doit contenter ses clients ! Pour l’instant c’est le cadet de ses soucis…

        • fresh dit :

          En ce qui concerne les TER, comme je l’ai dit, tout le personnel SNCF sera reversé dans cette nouvelle entreprise, les trains les mêmes, les infrastructures aussi, etc…donc la nouvelle entreprise aura aussi le monopole du coup puisqu’elle reprendra les trains et la SNCF les perdra, il n’y aura pas le choix entre tel train ou tel train pour aller à un endroit, ce seront les mêmes mais le nom de l’entreprise aura changé, c’est tout.

          • Christophe dit :

            Oui et non.

            Il ne s’agit pas d’avoir des doublons de trajets car autant avoir chacun ses horaires / ses rails / … ça ne sera rentable pour personne !
            Mais un trajet peut être réalisé à 100 % par une société suite à un appel d’offre. Il n’y a donc plus de monopole au sens ou un mauvais service pourrait être sanctionné par une non-reconduction du contrat.
            En somme… le choix entre plusieurs sociétés ferroviaires et non plus l’obligation de choisir le seul !

          • fresh dit :

            Oui c’est sûr qu’il n’y aura + de monopole selon ce que vous dites mais cela restera quand même un « mini » monopole puisqu’aucune autre compagnie ne pourra proposer de trains à coté pour le même trajet! 10 ans de ECR puis 8 ans de SNCF ou à nouveau 8 ans de ECR, etc….
            Et les conditions de transport qui sont tant décriées ne changeront pas puisque les trains seront les mêmes qu’à l’heure actuelle avec le même nombre de places, etc…..

          • Christophe dit :

            Pas forcément. Plus les sociétés ferroviaires monteront en « puissance » et plus elles proposeront des services & produits différenciantes.
            Bien sur, il s’agit d’une solution possible (parmi tant d’autres) à long terme. Mais je ne vois pas une entreprise continuer à louer / se faire prêter du matériel indéfiniment.

            Oui bien sûr, pendant le temps du contrat il n’y a qu’une société par trajet. Mais si le service est trop mauvais : sanctions à la fin de ce contrat car non-reconduit… et mauvaise réputation donc gros handicap pour les autres appels d’offre. Il y aurait donc risque de perdre trop de marchés et de « couler ». Résultat : il serait nécessaire d’avoir une offre de service au moins meilleure que les autres.

          • fresh dit :

            Une offre de service meilleure que les autres!! Qu’entendez-vous par là? Même au niveau tarification, ce sont les régions qui les fixent il me semble!! Pour ce qui est de l’offre des trains, même chose, etc….
            Faire arriver les trains à l’heure, je pense que beaucoup de monde le demande mais ce n’est pas parce qu’il y aura écrit autre chose que SNCF dessus qu’il n’y aura + du tout d’incident ou accident!!

  8. Stéphane dit :

    On peut lire sur le blog de la ligne A que cette grève est celle d’agents des postes d’aiguillage de la région de Paris-St-Lazare et donc pas de conducteurs. Ce mouvement aura pour conséquence l’application du service minimum, S2 en l’occurrence, sur les lignes J et L mais, en revanche, les trains du RER A et les « Grandes lignes » circuleront normalement. Pourtant ils roulent aussi sur la région de PSL ! Alors je ne comprends pas…

  9. Usagé Blasé dit :

    Bonjour,

    Voilà une grève qui ressemble a des vacances anticipées mais sur le principe on commence à avoir l’habitude.
    Par contre il me serait agréable que demain et les jours qui suivent les lignes de contrôles soient laissées ouvertes (je pense à Houilles Carrière en particulier) car vous comprendrez bien qu’il est hors de question de payer pour un service qui n’existe pas.

    • Christophe dit :

      Bonjour,

      D’après des discussions ici même datant de quelques mois, il semblerait que vous DEVEZ payer pendant les périodes de grèves !

      Oui oui… la SNCF porte plainte contre vous et demande de l’argent si par vos actes, volontaires ou non, vous gênez la circulation (cf. les arbres tombées)… mais si des personnes de la SNCF ont des actes qui vous gênent, vous payez et vous vous taisez.
      C’est beau l’égalité… :)

      Bien à vous,
      Christophe

    • fresh dit :

      Un service qui n’existe pas? Je ne savais pas qu’aucun train ne circulera!! Ou avez-vous eu cette info?

      • Christophe dit :

        Le service tel que définit (et payé) n’existe pas.
        Il s’agit d’une version dégradée du service qui nous est initialement vendu.

      • Jérémy dit :

        J’annonce à mon employeur que j’arriverai 40 minutes plus tard le matin et partirai 30 minutes plus tôt le soir (ligne PSL>Mantes via Conflans vous pouvez vérifier) : je pense qu’il va me parler de « service dégradé », quel est votre avis ?

      • Marie dit :

        Il faudrait peut-être songer un jour à aller faire un tour dans une « vraie » entreprise pour sortir du monde des bisounours !

        Si votre boulangère vous tend une demi-baguette, vous allez lui payer la totalité peut-être ?

        • Usagé Blasé dit :

          Bonjour,

          Hé ben ça n’a pas loupé : ce matin ligne de contrôle fermé à Houilles. Pour couronner le tout les horaires prévisionnels étaient affichés mais derrière la ligne de contrôle.
          Non seulement vous avez peu de considération pour vos clients, mais de plus vous vous comportez comme des escrocs.

  10. Jérémy dit :

    En attendant l’annonce « officielle » des revendications de la grève (qui n’arrivera pas, vous pensez donc, en ces temps de crise, solidarité tout ça, tout ça), je propose d’ouvrir les paris.
    Je vote pour le traditionnel « augmentation de la prime de Noël » (même si j’hésite avec « revalorisation des salaires » plus difficile à négocier mais plus durable aussi).

  11. nathalieddddddd dit :

    Bonjour,
    Lorsque vous parlez allègement du plan de transport pour les journées 23-24-25, us vous vous moquez de nous ! Il s’agit ni plus ni moins d’une gréve avec service minimun et basta. On va encore être transporté comme des sardines surtout si sur les quelques trains de prévus, 1 ou 2 voir plus étaient supprimé(s). Donc soyez francs avez les usagers et arrêtez de parler d’allégement mais de GREVE !!!!!!
    Pourquoi seules les lignes L et J ? Dans ce cas, j’estime que nous sommes les seuls pris otage alors nous devons avoir une compensation financiére. C’est marrant, le 22 au soir un agent nous distribue une barre chocolatée et le 23 au matin un panneau nous indique « gréve » et sur le site ABCDtrains « allégement » !!

    Je ne sais pas si mon message sera lu mais je compte demander un rendez vous avec Monsieur Pepy afin qu’il réponde à nos tracas quotidiens même hors périodes de gréve car y en a marre de ces trains supprimés, retardés. il faut anticiper et contrôler plus régulièrement les trains et les rails au lieu d attendre que l’incident arrive. Pourtant la carte orange augmente chaque année ! que faites vous de notre argents ? Les cheminots se plaignent, l’infrasctrure se casse la gueule ! Nous somme des êtres humains, traité nous en tant que tel. Si ces agents avaient envi de prendre leur week end, il n’avait qu’à faire une demande congés tout simplement ! au lieu de faire gréve ! il est ca leur fait ca en moins à déclarer aux impôts n’est ce pas ???????!!!!!!!!!!!

  12. Hélène Larrouy dit :

    Bonjour à tous, je vois bien que ce billet déchaîne les réactions et je comprends votre colère compte tenu des délais tardifs d’information. Il est vrai que le délai était très court entre la mise en ligne de l’information et la date de début de la grève, je le reconnais, même si la loi ne nous oblige à donner l’information que 24h avant le début de la grève.
    Mais il faut aussi tenir compte de certains aspects. Tout d’abord, je tiens à rappeler que ce blog ne peut pas et ne veut pas non plus être un site d’information en temps réel. Il ne sert en aucun cas de moyen de substitution aux outils d’information en temps réel tels que Transilien.com, ABCDtrains, etc… Dans le cas de situation perturbée prévue, le blog permet de relayer l’information, par exemple pour les travaux (ou les grèves d’ailleurs), de vous conseiller sur les différents itinéraires à emprunter et d’échanger avec vous. De plus, nous ne communiquerons jamais sur les préavis de grève car la période entre le dépôt du préavis et la date de grève éventuelle sert justement à la négociation et peut donc aboutir à la levée du préavis. Enfin, nous avons réussi seulement hier soir à stabiliser le plan de transport. C’est pourquoi l’information est arrivée si tard.
    En ce qui concerne vos critiques, Jérémy, je ne suis pas d’accord avec vous lorsque vous dites que le blog ne sert que de défouloir. Des actions ont été mises en place suite à certains commentaires (je pense par exemple à l’installation d’un abri sur les quais à Rosny sur Seine, l’adaptation des horaires des trains en cohérence avec ceux des bus de substitution en cas de travaux sur la ligne, ou la création d’une nouvelle signalétique pour informer de la présence d’un interphone au niveau des CAB, entres autres). Et dans les faits, mon métier de tous les jours a radicalement changé depuis que je lis chaque jour vos commentaires (mais bien sûr, vous devez me croire sur cet aspect, je ne peux pas vous le prouver).
    Pour finir, je ne suis pas le porte-parole des organisations syndicales, c’est pourquoi je ne communiquerai pas sur leurs motivations.

    • Marie dit :

      Vous ne respectez donc pas la loi, puisque la grève démarre à 20h ce soir et qu’abcdtrains a été mis à jour aux environs de 10h…

      Il vous faut 3 lignes pour justifier que le rôle du blog n’est pas de parler à tout pris des perturbations, mais on vous reproche justement que l’information n’était pas présente sur les AUTRES canaux d’information habituels !

      Vous avez quand même développé avec ce blog une magnifique capacité à éviter les questions et remarques directes… C’est bien de nous dire qu’un autocollant a été collé à tel ou tel endroit, mais vous croyez vraiment qu’il y a une commune mesure avec les vrais problèmes que nous abordons ??! Avant d’arriver en face de votre autocollant, encore faut-il avoir réussi à voyager !

      • Christophe dit :

        Ca me fait penser au droit de retraits de personnels quand il y a agression d’un de leurs collègues à l’autre bout de la France.
        Le droit de retrait n’est-il pas le droit de se retirer en cas de danger immédiat / a proximité / … ?

      • Hélène Larrouy dit :

        Bonjour Marie, l’information a été relayée hier soir sur le site de transilien.com à 19h49, heure de la dernière mise à jour. Le blog a justement été créé pour mettre à disposition une plateforme d’échange et de discussion francs et sans tabou. Cela a été et sera toujours le cas. En revanche, je n’évite ni les questions, ni les remarques directes, au contraire, c’est ce qui nous fait avancer ensemble. Lorsque je dispose des éléments nécessaires, je fais en sorte de vous répondre et de trouver des solutions adaptées.

        • Marie dit :

          Ah bon ? Vous avez répondu par exemple sur le fait d’appeler la grève un allègement ?
          En effet, 19h49 c’est l’heure exacte de la MAJ du site, bravo. Cependant vous vous êtes bien gardés de faire apparaître l’information sur la page d’accueil, aucune affiche, aucune information sonore, aucune alerte sur l’application non plus… N’allez pas dire que vous avez cherché à communiquer sur le sujet ! Si vous en êtes vous mêmes à devoir aller lire l’heure de la mise à jour sur le site transilien pour vous justifier c’est que vous savez bien que l’information n’a pas circulé comme elle aurait dû.
          J’espère que la mauvaise foi sur ce sujet ne va pas jusqu’à mentir sur les causes de l’allègement de transport de ce soir dû il semblerait à un « incident affectant la voie » et que cet incident est bien réel. Avouez qu’une abondance de plans d’allègement en si peu de temps ça laisse songeur… Et puis c’est tellement rare de savoir à l’avance précisément les trains supprimés en cas de problèmes que ça parrait trop anticipé pour être vrai. Eh oui, avec tout cela on devient malheureusement méfiant… c’est bien triste !

          • Angélique dit :

            Je sais pas si vos applications sont à jour mais j’ai reçu le mail prévenant de la grève et mes applications m’ont également prévenu, donc ça m’intrigue qu’autant de personne ne sont qu’au courant seulement maintenant ..

            Bonne soirée,
            Angélique.

          • Christophe dit :

            Bonsoir Angélique,

            Pour ma part je n’ai rien reçu… et je consulte bien mes mails et mon smartphone est constamment connecté à internet.

            bien à vous,
            Christophe

          • Jérémy dit :

            Idem, aucune alerte. Vous devez faire partie des rares « privilégiées ».

        • Jérémy dit :

          Le délai d’affichage en gare (24h) n’a pas été respecté. Quelle est la procédure pour signaler ce manquement au Stif ?

    • Stéphane dit :

      Vous ne répondez pas à ma question liée au type de personnel qui est en grève (mon msg de ce jour à 13h47) !

    • Jérémy dit :

      En effet, j’ai pensé à vous en voyant les étiquettes … Je faisais plutôt référence à de vrais problèmes de fond : communication des conducteurs en cas d’avarie/perturbations/retards, présence et information des agents sur quais, bus de substitution, et plus globalement au « sens du client » qui fait tant défaut à un bon nombre de collaborateurs.
      Pensez-vous réellement que ces problèmes aient évolués dans le bon sens depuis l’ouverture de ce blog ? Personnellement j’en doute fortement, d’autant plus lorsque je lis sur ce blog les réactions de certains agents/conducteurs SNCF déclarés. Votre entreprise est gangrénée par l’incompétence, le je-m’en-foutisme et le mépris du client de la part d’une minorité beaucoup trop visible au regard des usagers qui en deviennent excédés. Désolé pour ceux, comme vous, qui essayez de faire avancer les choses.

    • Anne dit :

      Finalement il y a plus d’infos sur le blog que sur le site de transilien (aucune info sur le fait que les trains circulent la nuit du 31 malgré la grève sur le site de transilien)
      Un comble!

  13. Usagé Blasé dit :

    Quand j’achète un ticket j’achète le service que le STIF à négocié pour moi : càd 6 trains par heures destination Paris pour la ligne L en heure de pointe. Quand vos collègues font grève ce service tel qu’il a été négocié n’existe plus car il est dégradé : CQFD.

  14. Madame Larrouy, pour cette grève il faut reconnaitre qu’il y a très peu de communication. A H -3 heures avant le début de la grève, beaucoup d’usagers ne savent pas encore qu’il y aura une grève demain ! On dirait que la SNCF a peur de la réaction des usagers, surtout que ça contredit ce que Monsieur Pepy avait assuré l’autre jour : tous les trains circuleront pendant les fêtes !

    Avec tout le respect que j’ai pour Monsieur Pepy, je me permets de dire quand même qu’il ferait bien de vérifier ses informations avant de dire des bêtises !

    Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

    • fresh dit :

      Franck
      La grève qui était prévu chaque week-end de décembre était faite par la FGAAC/CFDT (syndicat représentant surtout des conducteurs de TGV).
      Donc Mr Pépy a dû se dire, oula, ils vont toucher aux TGV, pas bon ça!! Alors, avant même que la grève ne commence, ils ont négocié, le ministre des transports disant même quelques jours avant les discussions qu’il n’y aurait surement pas de grève grâce à la négociation. Quelques jours après, pas de grève! Ne vous inquiétez pas, nous non + nous n’étions pas au courant (de leurs mencaces de grève) de leurs revendications et nous ne savons pas ce qu’ils ont obtenu, à croire que c’était du pipo cette menace!!

      Le préavis ici concerne les agents des postes d’aiguillage, pas les conducteurs. J’ai appris qu’il y avait un mouvement social hier soir.

  15. Gaëlle dit :

    Je n’en veux pas à Mme Larrouy, et je trouve ce blog très utile.

    Mais je suis tout de même en colère. J’ai reçu un email ce matin, pour annoncer une grève qui commence ce soir.

    C’est vraiment mesquin de faire une grève le WE de Noël alors que bcp de gens vont rendre visite à leur famille. Ce n’est pas mon cas, mais j’imagine que ça doit être pénible.

    Si je dis à mon travail que je pars plus tôt à cause d’une grève, on pensera que c’est juste que je vais aller acheter des cadeaux tellement ça semble gros.

  16. Christophe dit :

    Bonsoir,

    Hallucinant ! Ce soir, pour rentrer à mon domicile, j’ai emprunté la ligne J (un petit gris) et je me suis retrouvé dans un wagon ou il manquait une vitre. Cherchant d’ou venait un fort courant d’air, je me suis aperçu qu’une fenêtre donnait dans le vide.
    Vu l’affluence (grâce à problème de rail non signalé par les alertes transilien) il est simple d’imaginer les conséquences si un objet s’engouffrait par la fenêtre avec un train à pleine vitesse…

    Comment un train ainsi peut-il rouler ? Ou le wagon non-condamné (au moins en partie) ?
    Scandaleux ! Pire que des bestiaux !

    Bien à vous,
    Christophe

    • Thom dit :

      « (grâce à problème de rail non signalé par les alertes transilien) »
      Bizarrement moi mon smartphone m’indique l’alerte depuis 15h de l’après midi !

    • fresh dit :

      Avez-vous signalé ce problème au conducteur? L’avez-vous signalé à un agent en gare? Avez-vous appelé le 3117 pour signaler ce problème?
      Lorsqu’une vitre est fissurée ou cassée, le conducteur doit condamner la voiture, encore faut-il qu’il le sache!! C’est étonnant que personne dans votre voiture n’ait rien dit à personne!! A croire que ça ne gênait pas les voyageurs!!

      • Christophe dit :

        Je n’ai pas eu le temps de remonter le train qui est vite parti et je n’ai pas vu les agents de quais (après avoir tourné dans la gare et regardé là où ils sont normalement présents).
        Je n’ai pas eu le réflexe du 3117 du tout.

      • heddicmi dit :

        En même temps, y a rien de plus exaspérant que d’attendre sur le quai bondé et de voir le wagon qu’on a choisit avec cette ignoble mini bande rouge condamnant le wagon.

        Faut pas se leurrer… Sécurité raisonnable ou pas, dès qu’on aura le moindre grain de sable dans notre qualité de transport (vu la masse), on se plaindra… Signe que bcp arrive à bout, mais qu’on a pas d’autre solution.

        • fresh dit :

          Tout ceci résulte d’un manque d’entretien criant depuis des décennies dans le ferroviaire (infrastructures et matériels) au profit du « tout routier »!! Le réseau ferroviaire n’a pas évolué mais le nombre de trains de voyageurs a augmenté ainsi que le nombre de voyageurs les empruntant sans que l’infrastructure ait été rénovée ou créée et nous voici dans un réseau qui est saturé!! Sans oublier que les déplacements domicile/travail se font tous aux mêmes heures le matin et le soir et lorsqu’on voit que d’ici 2019, 9 tours doivent de nouveau être construites à La Défense par exemple pour des bureaux, ça ne va pas s’arranger!!

      • ebarthas dit :

        @fresh : parfois il faut faire un choix : informer le conducteur et être en retard ou voyager !
        Je pense que je n’aurai rien dit dans ce cas, sauf une fois arrivé à destination…
        C’est un comportement égocentrique mais j’assume.

  17. Jérémy dit :

    Dans la série, j’ai eu un train complètement éteint dans le sens Mantes>PSL via Conflans sur une bonne douzaine de gares … Étonnant, que le conducteur ne s’en soit pas rendu compte.

    Cela fait beaucoup pour une seule journée tout de même …

    • fresh dit :

      Le conducteur ne peut pas voir depuis sa cabine si l’éclairage est allumé ou pas dans les voitures.
      Il peut s’agir d’un oubli de sa part (l’erreur est humaine) ou d’un non fonctionnement de l’éclairage. Là aussi, si vous êtes pas loin de la cabine du conducteur, vous pouvez lui signaler le problème.

      • Angélique dit :

        Ah il est fort possible que ce soit un problème, j’ai eu deux fois ce soucis sur la même loco et les mêmes VB2N dont j’avais en mémoire les numéros, mais j’ai oublié entre temps..

  18. Stéphane dit :

    Sur le blog de la ligne A, on peut lire que “Les retours d’intention de grève se sont, majoritairement, concentrés sur le poste d’aiguillage de Paris St Lazare. Dans ces conditions, il était compliqué de faire circuler autant de trains qu’habituellement avec moins de personnel. C’est pour cette raison que les ligne L et J sont plus touchées que la ligne A./ Les RER A sont gérés par le poste de Cergy-St-Christophe, d’Achères-Ville, de Sartrouville et le PCC de Vincennes (RATP)”.
    Cela me conduit à poser les questions suivantes :
    1) Le nombre de trains pouvant circuler n’est-il pas moins en rapport avec celui des agents — des postes d’aiguillages — présents que lorsque les grévistes sont les conducteurs ?
    2) Y a-t-il beaucoup plus d’agents présents dans les postes d’aiguillages à l’heure de pointe qu’en heures creuses ?
    3) Plutôt que d’appliquer un plan de transport adapté établi pour le cas plus fréquent d’une grève des conducteurs, ne pas en élaborer un qui, par ex, éviterait de faire partir plusieurs trains de PSL à des horaires identiques ou trop proches ?
    4) Le poste de Sartrouville gère-t-il toutes les aiguilles (donc y compris celles du groupe V) de la gare d’Houilles-Carrières ? Et, si oui, ne pourrait-on pas ajouter aux trains qui partiront de PSL des navettes Houilles-Mantes (comme lors de travaux récents) ?
    Par ailleurs, tout autre commentaire sur la façon dont le travail des agents des postes d’aiguillage s’effectue pourrait intéresser les usagers lecteurs du blog. A ce titre, peut-être qu’un de ces agents pourrait marcher dans les pas du conducteur Elmer, par ex, pour nous apprendre des choses ! :)

    • Il faudrait que l’on m’explique également comment les trains de et pour la Normandie ne sont pas impactés eux ! Il n’y a pas assez d’aiguilleurs pour aiguiller les trains de la ligne L et J, en revanche il y en a assez pour la ligne A. D’accord ce ne sont pas les même postes d’aiguillage nous a t-on expliqué. En revanche les trains de la ligne J utilisent les mêmes voies que les trains Normands. Et on nous dit : 1 train sur 2 sur la ligne J, trafic normal pour les lignes Normandes. Ce n’est pas logique…

      Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

      • Olivier B dit :

        Mais les postes d’aiguillages servent aussi à gérer les circulations techniques (garages et dégarages de rames en amont et aval du service commercial). Et pour les lignes L et J le nombre de postes d’aiguillage devant être tenus pour assurer le service normal est plus large que pour les trains des lignes normandes dont la Production sur la Région de St Lazare est surtout concentrée en gare de St Lazare et sur le site de Clichy. Qui plus est les circulations sont plus diffuses sur la ligne J : avec finalement 4 branches : J4, J5, J6 et « J6bis ».

      • ebarthas dit :

        heureux de ne pas être le seul à trouver ce clientélisme un peu incongru…

  19. heddicmi dit :

    Hallucinant… C’est vraiment le terme en effet. Je n’ai pas le courage de lire la totalité des posts.

    De mon côté, j’ai découvert cette grève ce matin sur le quai en attendant le train. Vous savez, les petites lignes informatives en bas des écrans. Puis confirmation via ce blog.

    Mais ce qui m’étonne, c’est qu’il est extrêment difficile de trouver des informations. Qui (j’entends par là quel syndicat) et pourquoi ?

    J’ai beau chercher des news sur cette grève, mais entre Roissy et le limogeage de Kombouaré, je crois que non… Seul les usagers de la ligne auront connaissance (ou pas) de cette grève… Aucune annonce en gare… Aucun flash qui clignote sur le site du transilien. Après tout, il ne s’agit QUE d’un allègement du plan de transport, pas d’une grève… Il ne s’agit QUE d’avoir 1 train sur 2 en heures pointes. « Soyez satisfait… Il y a des trains ! »

    Le droit de grève est compromis en France ?
    On a pas de stats comparatives là-dessus ? Le nombre de jours de grève par rapport aux années précédentes…

  20. Winner75 dit :

    Vivement l’ouverture à la concurrence et la privatisation ! Celle-ci permettra de supprimer de nombreux trains non rentables, en particulier ceux de la période de Noël, à l’image du Royaume-Uni, ou cette réforme a permis la suppression de tous les trains la veille et le jour de Noël ! Ainsi, les grévistes fainéants ne pourront plus prendre les clients en otage aussi facilement.

  21. BadCormeilles dit :

    La SNCF: la seule société où se sont les employés qui choisissent de leurs congés! Ça décrédibilise toutes futures grèves! Ceux qui se sont battues pour le Droit des salariés doivent se retourner dans leurs tombes… Honte à celui qui utilise le droit de grèves pour voir le Papa Noel Coca-Cola! Ce sont parfois les anti-capitalistes qui sont le plus accros au capitalisme… Ils sont tellement dans leurs pensées sectaires qu’ils ont toujours une bonne raison pour justifier cela. Qu’ils se remettent en question avant que la poule aux œufs Transilien se coupe les pattes. 

    • Stéphane dit :

      J’ai tout de même l’impression que les « aiguilleurs » font moins souvent grève que les conducteurs ! Me trompé-je ? A quand remonte leur dernier mouvement ?

  22. Thibaud92 dit :

    Soyons et soyez réalise, il n’y a pas que les agents des postes d’aiguillage qui sont grévistes !

    Certes il y a bien un préavis qui a été déposé pour la période de noël, mais les agents de l’ELT LAJ (Agent départ à PSL, agents d’acceuil, agents chargés de la manœuvre des rames, agents des gares, …), et les conducteurs ont eux aussi déposés un préavise de grève !! Et il y aura aussi des grévistes parmis eux !!

    Vive la désinformation…..

    • fresh dit :

      Si vous êtes si sûrs de vos propos, vous devez avoir eu les différents préavis des syndicats de chaque métier, vous pouvez donc nous dire pourquoi ils font grève!!

    • Stéphane dit :

      Transilien (LAJ) peut-il nous dire ce matin quel est le taux de grévistes dans les différentes professions et les différents postes d’aiguillages et dépôts de conducteurs ?

      • fresh dit :

        Il n’y a pas de grève chez les conducteurs!! Ce sont seulement les agents des postes d’aiguillage qui ont entamé un mouvement de grève.
        Par contre, en effet, ce qui serait bien, c’est de savoir le nombre de grévistes parmi le nombre d’agents dans les postes d’aiguillage et le nombre d’agents qu’il faut en temps normal!!

        • Jérémy dit :

          Et pendant ce temps-là que font les conducteurs qui, bien qu’ils ne soient pas en grève, se retrouvent au « chômage technique ».
          Dans le même esprit, que font les VB2N qui se retrouvent en « sureffectif » par rapport aux besoins réels du réseau ? Il y avait bizarrement beaucoup de petits gris en circulation ce matin …
          Simple curiosité.

  23. Josette dit :

    Bonjour,

    Je partage tous les commentaires que je viens de lire. J’ai été sidérée ce matin d’entendre à la gare « suite à un allègement des horaires… » on se fout vraiment de nous, ayez au moins le courage d’appeler les choses par leur nom. C’EST UNE GREVE !!!
    Bon Noël aux courageux privilégiés de la SNCF qui pourront ainsi rester tranquillement en famille pendant que les usagers vont galérer !

  24. Jérémy dit :

    Merci de nous communiquer les raisons de cette grève et le nom des syndicats.
    Aucune trace dans les médias, aucun communiqué … c’est un arrêt de travail abusif purement et simplement !
    Que dit la direction SNCF ? Que dit/fait le Stif ? Que disent/font les comités d’usagers … ?

    • Jérémy, les comités d’usagers n’en savent pas plus que vous ! En temps normal, nous recevons un mail avec les horaires des trains qui circuleront ce jour la. Pour ces 3 jours de grève, nous n’avons rien reçu ! Pour ma part, j’ai appris qu’il avait une grève en voyant des agents installer mercredi dernier dans la gare Saint Lazare les horaires des trains qui circuleront aujourd’hui !

      Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

    • Léo dit :

      On évite de trop en dire, si les gens étaient vraiment informés, ils sauraient que la plupart des grèves se font contre la suppression de trains, de personnel, pour de meilleures conditions…

      Moins ils en savent, plus ils continuent d’en vouloir aux grévistes en imaginant qu’il s’agit d’infâme privilégiés, plutôt qu’aux véritables responsables.

      • Marie dit :

        Oh pardon, nous avons oublié que les grévistes sont les personnes les plus altruistes du monde…

      • ebarthas dit :

        c’est de l’ironie non ?

      • ebarthas dit :

        @Léo : de toutes façon personne n’est responsable de rien à la SNCF, ni même la SNCF dans la gestion du transport.
        C’est toujours (au choix) : le stif, le conseil général, la région, les maires des communes desservies par Transilien, le RFF, l’état…Bref la SNCF est irréprochable.

        Même les grèves sont sensées protégées les emplois du privé…
        Alors 1 de plus…

      • Jérémy dit :

        « On évite de trop en dire, si les gens étaient vraiment informés, ils sauraient que la plupart des grèves se font contre la suppression de trains, de personnel, pour de meilleures conditions…
        Moins ils en savent,  » blablabla, sortez les mouchoirs …

        Si c’est pour entendre des idioties pareilles, en effet, je crois que je préfère ne pas être informé.

        Ce n’est pas mon époque, mais vous en arriverez presque à remettre au goût du jour certaines du regretté Coluche.

  25. sebastienf dit :

    Il est difficile de ne pas exprimer dans des termes très durs et vindicatifs mon ressenti vis à vis de ces grévistes. Il est aussi difficile d’en parler sans rabâcher ce que tout le monde à déjà dit. Si je peux comprendre que ces gens aient des revendications, j’ai plus de mal à les soutenir quand je vois ce genre d’action le week-end de Noël. Et si dans l’ensemble j’aurais tendance a être compatissant avec la SNCF dans l’ensemble, appeler un mouvement de grève un « allégement du transport » ça commence à ressembler à du foutage de gueule concerté et traduis, au mieux, une pauvre capacité de communication. J’aurais tendance à voir le pire pour une fois, et me sentir ouvertement pris par un con par tous les échelons de l’entreprise. Sur ce, je vous laisse, je vais aller galérer dans les transports pour tout le week-end. Joyeuses fêtes à tous, sauf aux grévistes, à qui je souhaite crises de foie, engelures, indigestion, chutes et pire.

  26. 24heures (le retour) dit :

    Ma femme (usagère quotidienne, je n’ose parler de cliente) a découvert ça sur le quai ce matin… Manque de bol, moi qui vais bosser en voiture tous les jours, il me faut prendre aujourd’hui le transilien puisque, au cas où la SNCF l’aurait oublié, c’est le week-end de Noël… Et que pour faire rentrer l’argent dans les caisses du TGV, ses clients ont d’abord parfois besoin de prendre d’autres trains…
    Que dire de plus que tous les commentaires qui précèdent, sinon abonder? Que les agents de la SNCF se foutent du monde en planifiant leur action ce week-end, et que la SNCF se fout de ses clients en osant parler “d’allègement du plan de transport”. Je pense que, en ce qui me concerne, je vais alléger le plan de financement de mon titre de transport.
    Comment voulez-vous qu’on ne vous déteste pas…

  27. Maxime dit :

    Je crois que tout a été dit et très clairement, je souhaite néanmoins ajouter mon témoignage de ras-le-bol et de sentiment de profonde injustice face à l’attitude de grévistes qui travaillent quand ils le désirent et n’ayant plus aucune conscience de la notion de service public.
    Que la SNCF assume au moins l’irresponsabilité de ses agents grévistes en parlant de grèves. J’appelle un chat un chat ! Cette histoire d’allègement de service est une grande première et devrait provoquer l’hilarité si ça ne suscitait pas d’abord un profond agacement.
    Pareil sur la non-communication de la SNCF sur les motifs de cette grève. Auraient-ils trop honte d’afficher la futilité de réclamations d’enfants gâtés qu’il est grand temps de mettre au boulot ?

  28. Gaelle dit :

    Toujours rien dans la presse, sur le net…

    Je ne sais pas si ça servira à quelque chose mais j’ai envoyé un email au parisien, à 20 mn, au figaro etc. pour parler de cette grève discrète.

    Quand on cherche « grève Noël » dans Google, on a seulement un article qui dit que les grèves n’auront pas lieu… C’est complètement anormal ce qui se passe.

    On verra bien si un journal en parlera.

    • Stéphane dit :

      Tout à l’heure, au journal régional de France 3, on a évoqué des perturbations sur la ligne U (les trains La Verrière-La Défense seront limités à St-Cloud) sans dire qu’elles n’étaient pas sans lien avec celles de la ligne L et qu’elle étaient dues à un mouvement social ! J’imagine que Transilien a fait un communiqué de presse s’agissant de la ligne U mais s’est bien gardé de le faire pour les lignes J et L ! Cela dit, c’est trop ou pas assez pour être compréhensible… Au passage, il serait peut-être bon que les associations d’usagers prennent contact avec la rédaction de France 3 IDF et lui suggère de jeter un oeil quotidiennement au site Transilien et aux blogs existant afin d’informer systématiquement les franciliens sur un sujet qui concernent beaucoup d’entre eux…

      • Bonjour Stéphane,

        C’est déjà fait. Il y a une veille permanente de France 3, mais ils n’ont pas toujours des journalistes près à se rendre sur place.

        Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

        • Christophe dit :

          Bonsoir Franck,

          J’espère que les Média se déplaceront et seront honnêtes ! Qu’ils montreront que derrière « plan d’allègement », il y a en fait une grève de certains personnels !
          Disons les choses sans détours / mensonges !

          Rien à faire de savoir que le Rush à la gare de Lyon se passe bien. Depuis le temps que Noël et cette gare existent, heureusement que le rush se passe bien !

          Franck, n’hésitez pas à nous faire un retour si la presse en parle. Merci à vous d’avance.

          Bien à vous,
          Christophe

        • Stéphane dit :

          Hier soir, cette rédaction n’a toutefois pas eu besoin de se rendre sur place pour parler de la ligne U ! Donc pourquoi pas aussi des lignes J et L ?

  29. Maxime dit :

    De mieux en mieux, le site abcdtrains.com n’indique que les horaires du 25/12/2011. La SNCF voudrait maximiser la pagaille et remontrer les usagers contre elle qu’elle ne s’y prendrait pas autrement !

  30. Joël dit :

    Bonjour Hélène, bonjour à tous.
    Je ne ferai pas de commentaire supplémentaire sur cette « allègement du plan de travail de la SNCF spécial fêtes de fin d’année » tout ayant été dit et re-dit précédemment.
    comme le dit Maxime (12 décembre à 15:43) il faudrait que les différentes sources s’accordent sur ces horaires spéciaux. Sur abcdtrains.com les trains de 9h42 et 11h42 n’existent pas pour le 25/12(seul date proposée) alors qu’ils existent sur ceux que vous indiquez sur le blog malignej.transilien.com … S’il vous plait Hélène pouvez nous dire quels sont les bons horaires. Si les informations sont crédibles, ce sera déjà un point positif… d’avance merci. Bonnes fêtes à tous.

    • Christophe dit :

      Bonsoir Joël,

      Sur un article plus récent, Mme Larrouy indique s’être absentée… Vous n’aurez donc pas de réponse de sa part.
      Je vous conseille fortement de croire le site ABCDtrains ! Les informations sont mises régulièrement à jour. Et concernant le 25, je vous conseille de vérifier le 24 au soir et le 25 au matin.

      Bien à vous,
      Christophe

  31. ebarthas dit :

    Il me semble que le droit de grève doit suivre certaine règle.
    Pourquoi un préavis localisé à PSL ?
    Les autres aiguilleurs (il y en a encore avec l’automatisation ?) ne sont ils pas lotis à la même enseigne ?
    Et pour le 31 ce sera les controleurs ?

    Vraiment pitoyable.

    La SNCF a intéret à garder profil bas pendant longtemps avant d’espérer reganger le peu d’estime qu’elle attend.

  32. A Martins dit :

    Une grande journée de galère pour les clients encore une fois ! Et personne pour fournir la moindre explication…certains sont en grève, d’autres en vacances ! En tout cas la SNCF et le transilien sont dans un triste état et les clients en sont les principales victimes.

  33. Stéphane dit :

    A l’heure qu’il est, on peut voir « fleurir » d’autres pudiques « modifications de desserte » ou « allègements du plan de transport » ! On peut ainsi lire sur le site Transilien (rubrique : état du trafic) que, s’agissant de la ligne R et d’Esbly-Crécy-en-Brie, il y aura une substitution routière ce week-end et, uniquement sur abcdtrains.com, que, dimanche, les lignes B et H verront leur plan de transport allégé. En revanche, sur la page de garde du site Transilien, tout sera normal à part les lignes J et L et U (mais c’est seulement dans le titre de l’annonce pour cette dernière !).
    De qui se moque-t-on ?
    Ne peut-on pas appeler un chat un chat, n’en déplaise à l’égo de M. Pépy qui avait juré qu’il n’y aurait pas de grèves pour les fêtes ?
    Espérons que le STIF rappelle sérieusement à l’ordre la SNCF !

    • Stéphane dit :

      Je n’avais pas vu cela sur la page de garde de Transilien :

      « Période du 24 au 31 décembre 2011

      Du lundi 26 décembre au samedi 31 décembre 2011, vos horaires sont susceptibles d’être modifiés sur les lignes C, D, N et U.
      Samedi 24 et dimanche 25 decembre : allègement du plan de transport sur les lignes J et L.
      Dimanche 25 décembre 2011 , allègement du plan de transport sur la ligne H et la ligne B , avec rupture de l’interconnexion à Gare du Nord . »

      On mélange allègrement ce qui était prévu et indiqué dans les fiches horaires et ce qui résulte de grèves qu’on ne veut pas appeler par leur nom !

  34. Vervisch dit :

    Habitant Colombes et attendue en Seine-et-Marne le 24 au soir et dans les Hauts-de-Seine le 25 à midi, je regarde les horaires sur Transilien, et… apprends l’existence d’un « allègement du plan de transport ». Je me demande donc à quoi correspond ce nouveau terme et découvre, au vu des horaires, qu’il s’agit en fait d’un mouvement social (ou grève, autant le dire clairement !) qui ne peut être compréhensible que si on nous en explique les motifs et que j’ai intérêt à prévoir large (une heure en plus au bas mot) si je veux être à peu près à l’heure chez ma belle-soeur le 24 et chez ma mère le 25… puisqu’il y a encore moins de trains ces jours-là qu’un jour de grève « normal ». Ceci dit, heureusement que j’ai vérifié les horaires par acquit de conscience, puisque je n’ai pas eu d’info dans ma gare de Colombes… Des fois, les porteurs de passe Navigo en ont marre ! Joyeux Noël quand même !

  35. Jugut dit :

    Je suis encore une fois profondément choqué de ce qui se passe. Je ne blame en rien le personnel SNCF qui doit avoir ses raisons, et généralement de bonnes raisons.

    En revanche, je blâme les syndicats qui, comme à leur habitude, ne communique en rien sur les raisons de cette grève, et qui, comme d’habitude, choisissent des dates honteuses afin de faire grêve, et ce, dans une unique raison politicienne, celle de faire trahir les propos de M. Pepy, selon lesquels, il n’y aura aucune grêve durant les vacances.

    Je blâme également la SNCF, qui ose parler d’un allègement de plan de transport en gare, et qui, ici même, sur ce blog, indique un préavis local de grêve (que l’on retrouve d’ailleurs sur le blog transilien de la ligne A)… De là à supputer que des ordres ont été donnés d’en haut pour ne pas contredire les propos (ndrl de m. Pepy), il n’y a qu’un pas que je souhaiterai ne point franchir.

    Agent RATP, ancien agent SNCF (7 années), je me pose de plus en plus de questions sur notre système syndical. Et non je ne suis pas un encadrant, juste un agent.

    Les motifs de grêve sont généralement juste, en revanche, la façon dont ils sont exposés, et surtout la manière dont nous faisons grêve est archaïque et honteuse. Certes, le droit nous empêche de mener intelligemment les grêves (il est par exemple impossible d’être gréviste en heure creuse, puis de reprendre le travail en heure pleine). En revanche, il existe de nouveaux moyens pour nous faire entendre. Travailler et venir sur ses jours de repos afin de partager avec les usagers les problèmes que nous rencontrons. Ainsi, nos clients pourraient voyager normalement, les agents ne perdraient pas d’argent pour cause de grêve, et surtout, ils pourraient bien mieux présenter et expliquer leurs revendications. Mais là, bien sûr, les syndicats perdraient leurs sacro-saint pouvoirs et ne pourraient plus négocier avec les entreprises concernées….

    Cordialement, Jugut

    • fresh dit :

      Même les conducteurs ont été au courant au dernier moment, j’ai vu des collègues aujourd’hui et ils l’ont su hier qu’il y avait un mouvement social des agents des postes d’aiguillage!! Les revendications? Personne ne le sait!! A se demander s’il s’agit vraiment d’une grève!!

      • Christophe dit :

        Bonsoir Fresh,

        L’information officiellement donnée par Mme Larrouy (directrice des services au client quand même) est bien qu’il s’agit d’une grève.
        S’il n’y a pas de revendications claires, c’est bien qu’il s’agit d’une grève abusive !

        Et s’il ne s’agissait pas d’une grève, qu’est ce que ça pourrait être d’autre ? Surtout pour que ça soit fait au dernier moment…

        Un tel évènement nécessite obligatoirement des explications ! C’est intolérable que les choses soient floues et cachées ! Et si même en « interne » vous n’avez pas les informations… c’est grave !

        Bien à vous,
        Christophe

        • fresh dit :

          Disons que tout le monde a un peu de mal à comprendre pourquoi il y a un service S2 d’assuré!!
          Que nous ne soyons pas au courant des revendications au début, cela parait logique, nous côtoyons rarement les agents des postes, les tracts des agents des postes ne vont pas aller aux conducteurs vu qu’ils ne sont pas concernés et vice versa!!

        • Stéphane dit :

          Et pour les lignes H et B dimanche, c’est aussi une grève des agents des postes d’aiguillage ?

        • ebarthas dit :

          +1000000

      • Jérémy dit :

        Sympa l’ambiance entre postes d’aiguillage et conducteurs. Je comprends mieux les incohérences et pagailles à répétition sur les rails dès que le moindre incident survient sur les lignes.
        Dire que je confie 2*1 heure de trajets quotidiens entre les mains de ces gens …

        • fresh dit :

          Combien d’accidents de trains avez-vous eu en prenant le train?
          Cela n’a rien à voir avec la compétence professionnelle de ces agents!! Ce n’est pas parce que vous faites grève que vous êtes incompétents dans votre travail et que vous êtes un danger pour les circulations et les voyageurs!!

          • Jugut dit :

            Tout comme l’indique Fresh, il n’y a pas de problème d’ambiance entre conducteurs et aiguilleurs. Nous nous apprécions les uns, les autres, et la sécurité reste notre première préoccupation. En cela, leur professionnalisme est exemplaire.

            Toutefois, il faut vous préciser que les attachements (l’endroit où les agents prennent leur service) ne sont pas du tout les mêmes. A savoir que les conducteurs sont regroupés par unité opérationnelle (propre à un secteur géographique…) et se voient en prise et fin de service.

            En revanche, les aiguilleurs ou agents transports ne sont jamais regroupés. Ils prennent leur service et quittent leur service directement dans un poste d’aiguillage. Or, des postes d’aiguillage, vous en avez tout le long des voies. Il arrive qu’en dehors des collègues qu’ils relèvent, et bien qu’ils ne voient jamais personne (sauf un chef lors de contrôle régulier de leurs connaissances). Et oui, la plupart des aiguilleurs ne travaille que dans un poste donné et non dans un ensemble de postes. D’où découle également le fait qu’il y a relativement peu de grêves provenant des aiguilleurs (il est toujours plus facile d’organiser et de préparer une grêve lorsque l’on se réunit… Beaucoup plus dur par téléphone ou email).

            En tout les cas, Jeremy, même si vos trains ont du retard, des perturbations ou des incidents, votre vie reste entre les mains d’agents expérimentés et compétents qui ne mettront pas celle-ci en danger (Cf de fréquents et graves accidents ferroviaires hors hexagone…).

            Cordialement, Jugut.

          • Christophe dit :

            Bonjour,

            Certes vous vous appréciez (et heureusement !)… mais pas au point qu’ils vous préviennent de leurs grèves afin que vous (les conducteurs, d’après ce que je comprends) puissiez vous-même vous organiser pour cette journée.
            En clair, les conducteurs qui viennent eux-mêmes en train auraient pu ne pas arriver à l’heure, créant des suppressions de trains supplémentaires. Et n’y a-t-il pas des conducteurs venu pour rien car leurs trains supprimés à cause de la diminution de trafic ?
            Personnellement, quand je ne viens pas au travail pour une raison diverse (maladie, empêchement, …) je préviens les gens le plus rapidement possible. Question de bon sens et de politesse.

            Quant à la question de sécurité. Je pense qu’il faut voir aussi au-delà de la simple relation aiguilleur-conducteur. Certes cette relation est capitale ! Mais l’informatique les aide aussi pour éviter les erreurs humaines (et inversement).

            Bien à vous,
            Christophe

          • fresh dit :

            Christophe
            Les grévistes doivent se déclarer 48h avant le mouvement.
            Un plan de transport est adapté, donc les conducteurs sont avertis au minimum la veille que les journées vont être modifiées, ce qui est logique, comment faire rouler des trains si tous les conducteurs n’ont pas les mêmes missions!!
            Les conducteurs ne sont donc pas venus pour rien, leurs journées ont été modifiées et pour certains, ils étaient en réserve vu qu’il y a moins de trains qui circulent.
            Vous avez travaillé à la SNCF il me semble, difficile à croire que vous ne sachiez pas cela.
            Pour ce qui est de la sécurité, comme dans tous les domaines comme l’aviation par exemple, l’informatique vient en aide mais n’empêche pas tout!!

          • Christophe dit :

            Je ne faisais que réagir par rapport à votre commentaire « Même les conducteurs ont été au courant au dernier moment[…] » qui laissait à penser que justement le message n’était pas passé comme à l’accoutumée.

            Désolé d’avoir passé un peu de temps à la SNCF et de n’avoir pas potassé le guide du bon p’tit gréviste :)
            Qui plus est, vous parlez de la situation des conducteurs. J’en ai côtoyé mais n’en étais pas un.
            De plus, ça fait bientôt 6 ans que je n’y suis plus.

            Question sécurité, je n’ai jamais dit le contraire. C’est bien pour ça que je dis que l’un aide l’autre.

    • Thom dit :

      +1 Jugut. Tout est dit !

      Quand à Jérémy, vous faites de gros raccourcis complètements absurdes ! Ou Fresh a-t-il dit qu’il y avait une mauvaise entente entre les agents circulations et les mécanos?! De là à en juger le professionalisme des agents c’est ridicule ! Ne pas se cotoyer ne veut pas dire qu’ils ne s’entendent pas, ils n’ont tout simplement pas l’occasion de se voir puisqu’ils travaillent à des endroits différents, tout comme un contrôleur n’a pas de contact au quotidien avec un agent administratif par exemple.

      • Christophe dit :

        Bonjour,

        Ou avez-vous vu que Jérémy craignait pour la sécurité des passagers ? Lui parle seulement de pagaille et de mauvaise organisation lors d’un accident. La recherche de solution qui serait difficile à mettre en place à cause des « mauvaises » relations entre aiguilleurs & conducteurs.
        Mais grâce à ces bonne relations, je suppose que tous les conducteur étaient au courant et donc qu’aucun n’est venu pour rien ?

        Bien à vous,
        Christophe

        • fresh dit :

          Jeremy a écrit ceci:
          « Dire que je confie 2*1 heure de trajets quotidiens entre les mains de ces gens … »
          Que faut-il comprendre alors?
          Il est toujours facile de critiquer lorsqu’on ne sait pas comment fonctionne la circulation des trains et toutes les procédures de sécurité à mettre en oeuvre en cas d’incident ou accident!!

          • Thom dit :

            « Il est toujours facile de critiquer lorsqu’on ne sait pas comment fonctionne la circulation des trains et toutes les procédures de sécurité à mettre en oeuvre en cas d’incident ou accident!! » +1000000000

          • Christophe dit :

            Le commentaire est « Sympa l’ambiance entre postes d’aiguillage et conducteurs. Je comprends mieux les incohérences et pagailles à répétition sur les rails dès que le moindre incident survient sur les lignes.
            Dire que je confie 2*1 heure de trajets quotidiens entre les mains de ces gens …
             »
            A la vue :
            – du commentaire en entier
            – particulièrement de la 2 ème phrase
            – des commentaires de cette personne sur cet article et les autres (parlant de mauvaise communication, de mauvaise gestion, … mais jamais de sécurité)
            Je comprends qu’il ne parle pas de sécurité mais bien de ces mêmes points qui seraient amplifiés par une mauvaise communication / entente / … entre aiguilleurs et conducteurs.

          • Marie dit :

            Au-delà de la sécurité, les actions telles que celle qui est le sujet principal de ce post montrent que la conscience professionnelle est loin d’être la préoccupation principale des personnes concernées, donc, oui, ça laisse dubitatif…

          • Christophe dit :

            Pour reprendre les arguments extrêmement pertinents de Thom :
            +100000000 Marie ! :-)

      • Marie dit :

        Et bien arrêtez de vous plaindre de vos relations intra-entreprises alors !
        On s’en fiche complètement de savoir si c’est l’un ou si c’est l’autre. C’est tellement ridicule et pitoyable de vous voir vous renvoyer la balle pour que surtout on sache que ce n’est pas vous ou pas lui.
        On paie un service, à une entreprise, qui nous ne le fournit pas correctement. Vos cafouillages internes, c’est pas notre problème. Nous ce qu’on voit c’est que le service ne fonctionne pas, ou fonctionne mal, un point c’est tout.
        Et la justification du « vous savez pas comment ça marche » est la plus stupide que je n’ai jamais entendue. C’est VOTRE boulot, mettez vous bien ça dans la tête, vous DEVEZ le faire, c’est tout, et certainement pas vous retrancher derrière la difficulté ou non de le faire correctement. Sinon c’est qu’il y a un problème, et un sérieux !

        • Jugut dit :

          A mons sens, Marie, vous mélangez beaucoup de choses et faites des approximations.

          Vous dites que les actions telles que « le sujet principal de ce post (donc des actions de grêve) montrent que la conscience professionnelle est loin d’être la préoccupation principale des personnes concernées (donc des cheminots ou agents RATP) ». Bien que je sois contre les grêves de la façon dont elles se font aujourd’hui, je ne vois pas en quoi vous pouvez vous permettre de mélanger conscience professionnelle et grêve. Par définition, lorsque quelqu’un fait grêve, il ne travaille pas ! La conscience professionnelle n’a rien à voir là dedans et le rapprochement que vous faites est dangereux.

          Que vous n’en ayez rien à faire des relations intra-entreprise, je le conçois aisément. En revanche, pourquoi dire que nous nous en plaignons. Aucun de nous ne s’en ai plaint ! Nous avons simplement expliquer de quelle sorte était ces relations ; d’ailleurs, bien que vous vous en « fichez complètement », d’autres personnes restent toujours intéressées par cet échange d’informations.

          Enfin, se mettre dans la tête que c’est notre boulot et que nous « DEVONS » le faire, je suis tout à fait d’accord. C’est ce que la majorité des agents font tous les jours. Ils le font avec leur moyen, leur volonté, qui ne peuvent, malheureusement, pas être toujours « au top ». Ils ne se retranchent pas derrière la difficulté ou non de le faire correctement et font leur travail pour la plupart, du mieux possible. Encore une fois, je tiens à vous rappeller que faire grêve, cela ne s’appelle pas « travailler en service allégé ». Lorsque l’on fait grêve, on refuse justement de travailler et la personne qui fait grêve n’est pas payée !!!

          Cordialement, Jugut

          • Christophe dit :

            Bonsoir,

            Sur le 1er point, je reste en accord avec Marie.
            Cette grève a été fait à la dernière minute, est appelée abusivement « allègement du plan de transport » et les revendications (s’il y en a) sont inconnues…
            En vertu de ces 3 points, je considère qu’il s’agit d’un arrêt de travail pour passer des fêtes en famille. Un acte donc égoïste, incompatible avec une quelconque conscience professionnelle.

            Bien sûr, si des arguments convaincants sont apportés sur les points ci-dessus, mon opinion pourra évoluer !
            Mais je suis très pessimiste pour que ça aille dans le bon sens…

            Bien à vous,
            Christophe

          • EFFEXOR 78 dit :

            Jugut, enfin un commentaire INTELLIGENT!!! MERCI!

          • Jugut, je crois que Marie ne s’exprimait pas seulement sur la grève, mais sur la globalité. Un ras le bol général en fait.

            En ce qui concerne les plaintes sur les problèmes inter-entreprise, je ne suis pas d’accord avec vous quand vous dites que personne ne s’en plaint. Comme vous le savez, puisque c’est marqué dans ma signature, je suis membre d’une association d’usagers. Nous avons régulièrement contact avec des agents sur le terrain, et je peux vous dire qu’ils viennent souvent nous exprimer leur ras le bol. J’éviterai de développer les sujets de discorde ici, car ce n’est pas le lieu. Cependant je tenais à porter à votre connaissance cette précision concernant le ressenti sur les problème inter-entreprise.

            Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

          • Marie dit :

            Je ne fais absolument aucune approximation. Décider de faire grève quand son travail impacte autant de monde (qui plus est un service public), oui, c’est manquer de conscience professionnelle, ne vous en déplaise. Sans compter qu’il est expliqué dans un autre poste que la raison est le surplus de travail, c’est donc, comme le dit Christophe, un égoïsme incroyable de la part des grévistes de surcharger les collaborateurs qui, eux, assureront leur mission et resteront à leur poste.
            Non mais arrêtez de planer ! Dans toutes les entreprises on tire sur la corde à un moment ou à un autre, plus ou moins souvent, ce n’est pas pour autant qu’on saute sur la moindre occasion pour arrêter de travailler. Vous n’avez jamais l’impression de vous prendre pour le nombril du monde ? Il y a des milliers d’entreprises dans lequel les gens sont surchargés et ne peuvent pas prendre leur congés, vous les voyez peut-être faire grève et vous empêcher d’aller bosser ? Je ne crois pas non… Vous les entendez se plaindre à longueur de temps sur le fait que leur travail est compliqué (parce que si, c’est ce que vous faites) et que ça leur donne toutes les excuses en cas de problème ? Non plus.
            « Mon travail est vraiment trop compliqué, je n’ai pas réussi à le faire correctement, tant pis, j’expliquerai au client que c’est trop compliqué et puis qu’il y a plein de problèmes dans l’entreprise. Allez, et si je faisais grève demain, je suis trop débordée, tant pis, le client attendra… » Voilà le résumé de tout ce que vous dites, en caricaturant à peine… Mettez ça dans le contexte de n’importe quelle entreprise, et vous comprendrez à quel point vos commentaires sont surréalistes pour VOS clients !

          • Jugut dit :

            Franck, en ce qui concerne les plaintes inter-entreprises (entre entreprises de transport), je suis d’accord avec vous, et je parlais personnellement des plaintes intra-entreprise (dans la même entreprise), qui il est vrai, doivent aussi exister et je pense que c’est ce dont vous vouliez me faire part (et ce dont je vous remercie). Toutefois, aucune plainte entre services n’a été exprimée sur l’ensemble de ce post, et c’est également cela que je précisais.

            Marie, je crains malheureusement m’être mal exprimé dans mon premier post ou alors vous n’avez pas du le lire. Je suis tout comme vous, bien qu’agent RATP, CONTRE les grêves que nous menons. Du moins dans la façon de les faire, à savoir bloquer les usagers. Je suis également d’accord avec vous lorsque vous dites que c’est égoîste envers ses propres collègues (CF : « un égoïsme incroyable de la part des grévistes de surcharger les collaborateurs qui, eux, assureront leur mission et resteront à leur poste »). J’irais même plus loin en vous indiquant que c’est un égoisme mal calculé, je m’explique : Les syndicats qui appellent à la grêve veulent faire travailler les « encadrants ». En effet, et du fait des récentes lois sur le service minimum, un service dit « service S2″ (service de grêve) est mis en place lors de grêves ; ce qui veut dire que les agents de maîtrises (les managers) ainsi que les cadres doivent prendre le relais des « simples agents » qui font grêve. Les syndicats se disent qu’ainsi les encadrants, travaillant (comme si ils ne faisaient rien le reste du temps !!!) à la place de agents, seront en quelque sorte « énervés » et prendront des mesures afin que cela ne se reproduise plus. Bien entendu, ce genre de raisonnement est idiot et ne sert strictement à rien, si ce n’est pénaliser notre clientèle, pénaliser les agents, qui eux, restent en poste, ou encore pénaliser l’encadrement. Alors bien sûr, de temps en temps, les syndicats obtiennent quelque chose, MAIS A QUEL PRIX !!!

            En ce qui concerne la conscience professionnelle, nous n’avons pas le même point de vue. Je vous ai expliqué le mien , vous le vôtre, et cela ne changera point, je pense.

            Cordialement, Jugut

  36. y dit :

    « Ce n’est pas à moi de vous expliquer les raisons… » Je serais ravi de les connaitre (si toutefois elles existent)!
    Vraiment quelle information, heureusement que je consultais par hasard les horaires des trains ce soir, car sinon je n’aurais même pas su qu’il y avait « un allègement du trafic ». Bonnes vacances!

  37. jeanno95 dit :

    « Ce n’est pas à moi de vous expliquer les raisons… »
    Je serais ravi de les connaitre (si toutefois elles existent)!
    J’apprécie aussi d’être prévenu toujours dans les meilleurs délais! Merci!

  38. Maxime dit :

    En tout cas, le site ratp annonce toujours « Trafic normal sur l’ensemble des lignes RATP et Transilien SNCF ».
    Tout va bien donc.

    • Jugut dit :

      Vous avez entièrement raison, Maxime

      Je contaste tout comme vous que le site RATP indique en effet que tout est normal, y compris sur les lignes transilien. Je vais tâcher de faire remonter l’information auprès de mes responsables, mais je dois vous avouer que je ne sais pas comment fonctionne les échanges d’informations entre la RATP et la SNCF en ce qu’il s’agit du traffic.

      Cordialement, Jugut

  39. fourniron dit :

    Trafic normal sur le site de la RATP
    « allègement de trafic » sur le site de transilien
    (surtout pas de « grève » pour ne pas contredire le président Pépy)
    En bref des dirigeants irresponsables de LA SNCF qui cachent la réalité et qui en plus passent leur deux fêtes à la maison sans avoir besoin de recourir à « l’allègement de trafic ».

    Par contre sur le site ter-sncf.com région Haute-Normandie là au moins c’est clair ! je cite :
    «  » En raison d’un mouvement de grève sur la ligne J du réseau Transilien , les 23, 24 et 25 décembre , les correspondances à Gisors pour Paris ne sont pas toutes assurées «  »
    «  » Cliquez ici pour le servive minimum sur la ligne Paris Saint Lazare- Conflans Saint Honorine – Gisors «  »

    Ils ne vont pas faire long feu les agents qui ont publié de tels gros mots sur le site haut-normand… « grève » « service minimum » ils ont réussi à gâcher le génial plan de communication de LA SNCF

    (d’ailleurs je suis aussi une usagère trop bête pour comprendre ces plans de comm tellement innovants vu que je mets encore un LA devant SNCF)

  40. Inès dit :

    Peut-on prévoir un « allègement du prix du ticket » ? L’information était indiquée APRES le passage des portillons, en gare de Colombes. Nous avons donc validé un ticket enfant pour rien et passé nos pass Navigo payés au prix fort pour un service que nous découvrons « allégé ». Nous avons attendu une 1/2 heure sur le quai, avant de voir un charmant train gris arriver. Ce même train gris qui nous a ramenés, serrés comme des sardines, le soir. Quel manque de respect du client !!! Je n’imagine pas annoncer à mon chef, le matin même, un allègement de ma journée de travail. Sans explications, sans excuses, sans compensation. C’est déplorable.

  41. Thibaud92 dit :

    Derrière le mot « allègement du plan de transport », il y a bien une grève des agents des postes d’aiguillages, mais aussi des agents de l’Escale (accueil & information en gare), des Agents Départs (les hommes et les femmes en casquette blanche à St Lazare et à Mantes la Jolie), …

    2 préavis ont été déposés : 1 par SUD-Rail pour les agents de l’EIC (les agents des postes d’aiguillages), avec 3 motifs (je vous expose simplement les motifs, sans prendre parti, ou émettre de jugement de valeur….) :
    – un refus massif des congés demandés pour Noël & Nouvel An
    – un non respect de la règlementation du travail quand à l’utilisation des agents (respect des 52 repos doubles par an équivalent des « week-end de Mr et Mme tout le monde », respect de nombre d’équivalent RTT due par an, respect de l’utilisation : temps règlementaire en la fin de service à J, et la prise de service à J+1, …)
    – une demande d’embauche d’agents à différents niveaux (Bac ou Bac +2/3) afin de permettre d’atteindre les effectifs nécessaires pour assurer le bon déroulement du service.

    Pour le préavis CGT, je ne peux pas vous en dire plus, il a été déposé par les agents de l’ELT, et je n’ai pas connaissance de ce document, mais il me semble que les motifs sont similaires.

    Pour essayer maintenant d’avoir un débat « construit » à propos des préavis de grève, il ne me semble pas en effet « justifié » d’avoir un service S2 (dit service de grève), sachant que les agents de conduite n’ont pas été impactés par ce préavis de grève (pas de syndicat appelant à faire grève). Les effectifs étant aussi réduits et pas au complet à la conduite des trains, il est probable que le service de grève ai permis d’accorder des reliquats de congés à certains agents de conduite !

    Concernant les motifs des préavis de grève déposés par Sud-Rail, ils sont justifiés. Attendez avant hurler à la bêtise !!
    Par an, chaque agent doit disposer d’un nombre défini de jours de congés, de repos double & d’équivalent RTT
    Vu les effectifs réduits, certains agents voient leur utilisation & leur affectation bien chargée ne leur permettant pas de prendre les RTT, les repos doubles & les congés voulus.
    Certes, lorsque ces agents ont signés, il étaient au courant & savaient qu’ils auraient à travailler à Noël, Nouvel An, les jours fériés, …. Mais ils ne pensaient pas être amenés à travailler 10 jours, voir 14 jours d’affilés avec seulement 2 journée de repos (5 jours travaillés, 1 journée de repos, 4 jours travaillés, 1 journée de repos, 5 jours travaillés ; le tout avec des période de travail de 14h à 22h, de 22h à 6h ou de 6h à 14)
    Ainsi, ce rythme de travail n’a pas lieu toute l’année, mais depuis quelques temps, c’est monnaie courante : certains agents se retrouvent ainsi avec plus de 10 jours de congés à poser, et surtout 10 repos double en retard (soit l’équivalent de 10 week-end de Mr et Mme tout le monde)….

    En conséquent, par un manque de personnel, les congés pour Noël & Nouvel An n’ont pas pu être accordés.

    Pour vous donner une idée, à St Lazare au poste d’Aiguillage, pour chaque service (soit de 6h à 14h, soit de 14h à 22h, soit de 22h à 6h), c’est :
    – 1 Chef Circulation qui coordonne l’ensemble des trains
    – 1 Adjoint Chef Circulation qui gère plus particulièrement la petite banlieue (Groupe II / III / IV)
    – 1 Aiguilleur par groupe (soit 5 personnes)
    – 2 personnes chargées du suivi des trains & de l’affichage
    – …

    A l’Escale, idem, soit un nombre important de personnes qui sont là pour assurer votre trajet en tout sécurité en application de la règlementation, et soyez sur que chacune de ces personne a un rôle et ne passe pas 8h à regarder les trains & à attendre à ne rien faire ! 8h à faire rentrer & sortir des trains, 8h à assurer des missions liées à la régularité & la sécurité des circulations, ça n’est pas de tout repos

    1 circulation de A à B, ce n’est pas seulement 1 conducteur, 1 rame et basta, c’est beaucoup plus complexe que ça et je vous invite à visiter les coulisses de l’entreprise !

    Donc, pour finir, à force de tirer sur la corde, il est logique qu’elle s’use et que les agents expriment leur mécontentement. Sauf que ca retombe sur les clients & usagers, et c’est « malheureusement » une des seule manière qui fait bouger la direction SNCF : et pour cause nombre d’encadrants se sont retrouvés mobilisés sur le terrain, en gare et dans les poste d’aiguillage afin d’assurer un service minium !

    • EFFEXOR 78 dit :

      Thibaud92, enfin un commentaire INTELLIGENT!!! MERCI !

    • Christophe dit :

      Bonsoir Thibaud92,

      Merci pour ce message qui et riche en informations.

      Malgré tout, je trouve certaines choses à redire, en particulier sur un des motifs de grève invoqué par Sud-rail : le non respect des 2 jours de congés consécutifs. Oui, cela est anormal et intolérable que la hiérarchie ne respecterait (conditionnel !) pas cette obligation légale. Mais pourquoi est-ce que ce sont les usagers qui doivent subir ? Si réellement ce problème existe, alors il faut voir avec les Prud’homme ! Ce n’est pas aux usagers de payer ! Je peux vous garantir que ça fait bouger ! Je l’ai vu de mes propres yeux !

      Nan mais oh ! Est-ce que pour mes soucis à mon travail je vais arrêter de payer le train ou tirer le signal d’alarme ? Laissons les clients hors des affaires internes !

      Quant à l’embauche de personnels… faut arrêter de rêver et faut voir que c’est la même partout ! Si c’est si vital, passez par les Prud’Hommes en démontrant que vos soucis (ci-dessus) ne seraient résolus qu’avec de l’embauche.

      En clair… je peux comprendre l’énervement créé par la situation, mais je suis effaré de voir que la seule solution a été une grève surprise déguisée au moment des fêtes. Il s’agit toujours pour moi d’un arrêt de travail abusif.

      Bien à vous,
      Christophe

      • Entièrement d’accord avec Christophe. Si le comité ne remet pas en cause le droit de grève, rappelons toutefois qu’il existe des alternatives pour éviter la grève, comme celle proposée par Christophe. Il aurait été judicieux aussi de la part des grévistes, de choisir un autre week-end, plutôt que de faire leur grève en plein dans le week-end de Noël, la ou les trains sont plus sollicités !

        Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

  42. zouzou dit :

    Marie je vous trouve bien injuste, je suis agent SNCF. Je ne suis pas pour la grève mais je respecte le droit de grève. J’aime mon travail et fait mon possible pour informer les usagers.(affiches, annonces) je ne suis pas un cas unique.

    • Marie dit :

      Oh, le pauvre bon élève qui a l’impression de se faire gronder… Non mais oh, arrêtez un peu ! Injuste ??? Non mais vous croyez qu’elle n’était pas injuste la situation qu’on a subie à Noël !!! Faudrait arrêter de vous faire passer pour des martyres un peu !
      Y’a droit de grève et droit de grève… La SNCF ce n’est plus du droit de grève, c’est de l’abus ! Comment pouvez-vous sérieusement expliquer que vous êtes parmi les entreprises à faire le plus grèves quand on regarde votre situation ??!

      • zouzou dit :

        martyre? NON NON ET NON . Je suis au même titre que vous une usagère, et oui pour travailler je prend le transilien. votre quotidien c’ est aussi, le mien.

        • ElodieBai dit :

          sauf que vous, votre boss c’est la sncf
          par conséquent, je pense qu’elle est plus tolérante sur ses propres retards que nos patrons, qui commencent à perdre patience, vu les retards quotidiens que nous subissons
          et nous, nous n’avons pas la securité de l’emploi…
          votre situation et la notre sont incomparables…merci de respecter au moins ca, a défaut d’autre chose

  43. zouzou dit :

    Nous n’allons pas rentrer dans les détailles. je ne suis pas au statut et n’est pas la sécurité de l’emploi. votre situation est comparable à la mienne.(la garde de mes trois enfants n’est prolongée en cas de retard ) si je ne fait pas grève c’ est que je suis dans la même situation que vous et que je respecte les usagers. L’information en situation perturbée est primordiale

    • Marie dit :

      Et donc ?
      Je ne vois pas en quoi votre réponse apporte un éclairage au commentaire d’ElodieBai qui vous parle de ses retards au travail.
      Si vous acceptez de supporter des grèves abusives et d’en subir les conséquences sans rien dire, c’est votre choix, le notre c’est de nous insurger contre ces abus qui en sont bel et bien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Current ye@r *